"L'horrible vérité sur les médicaments anticholestérol"

C’est le titre de mon prochain livre à paraître deuxième quinzaine de septembre. 2015 !
C’est un copain de raid en Ubaye qui a trouvé ce titre ! Merci Philippe !
Il y a un sous-titre : “Comment les statines empoisonnent en silence
Écrit en moins de trois mois ; mais peut-être le meilleur et le plus accessible de mes livres.
Vous y trouverez l’essentiel des effets toxiques de ces médicaments ; selon les critères scientifiques les meilleurs… Bien sûr !
Finalement, il y a beaucoup de données ; beaucoup plus qu’on aurait pu le croire sur la base de ce qui est admis par les industriels, leurs complices rémunérés (avec ou sans blouse blanche) et les Agences Sanitaires !
Certains vont penser que ces titres sont des exagérations d’une réalité plus maussade ; hélas, non, nous sommes réellement dans l’horreur !
Plus que ce que je croyais !
Pour bien comprendre, il faut une grille de lecture ; dès qu’on l’a, chacun peut faire le travail soi-même et, sans doute, découvrir encore plus ; car je ne prétends pas avoir été exhaustif.
Je vous demande donc, à tous et à chacun, d’apporter votre pierre à l’édifice !
Une fois la démarche comprise, je vous demande d’apporter vos témoignages.
Vous œuvrez ainsi pour l’humanité car, malheureusement, je doute que les Autorités le fassent ne serait-ce qu’un peu ; et encore moins les industriels ; sans parler de leurs inénarrables complices rémunérés qui ne manqueront pas d’accuser ce livre d’être criminel sous prétexte que des patients pourraient décéder à la suite de l’arrêt de leur statine.
On a déjà entendu ça, mais les données scientifiques disent autre chose !
Je réponds donc à l’avance (et en scientifique) à ces “maîtres-chanteurs” de la peur ; chaque lecteur de mon livre pourra en faire autant ; et aussi aider son médecin à prendre les bonnes décisions.
Bon vent à tous les corsaires !
 
MERCI d’avance

427 Replies to “"L'horrible vérité sur les médicaments anticholestérol"”

  1. Dans le Figaro, la guerilla a commencé:
    Pr. Even s’attaque aux «putains académiques»
    Il balance des noms…
    http://tinyurl.com/pjawgbx
    (Le Dr Michel de Lorgeril est cité dans ce premier article)
    Pr Danchin et Steg répliquent, dans ce même journal:
    http://tinyurl.com/qdsg27l
    Aucun débat contradictoire, sur le fond…
    Pour l’instant…

    1. Face à ce type de débat sans intérêt, à mon avis, chacun d’entre nous doit les obliger à examiner les faits, la réalité des faits…
      Bon vent à tous les matelots courageux !

      1. Ah! la détente du matin,
        aller, par exemple, sur ça avant de démarrer;
        http://www.sfcardio.fr/sites/default/files/pdf/presse/cp_0809.pdf
        Bref, lire un communiqué de presse de la Société Française de Cardiologie tentant de discrediter Even au motif “qu’il affabule et qu’il est retiré de l’activité médicale depuis 20 ans”…
        Pas le droit de parler parce que retraité, énorme!
        Mais dites, j’y pense, sur quel registre vont-il pouvoir rebondir contre Vous le 27? Trop jeune, trop Grenoblois, pas assez Parisien?
        Viiite, ça presse, j’ai envie d’y être!

        1. Comme vous le savez, je n’attaque jamais les personnes ; je rapporte des faits ; y compris quand ces faits sont rapportés par des personnes évidemment…
          La meilleure arme contre moi, ils le savent depuis longtemps, c’est de faire comme si je n’existais pas…
          Les médias complices font de même.
          C’est avec curiosité que nous allons voir la suite.

          1. Ça ne vole pas très haut… Coup bas sordides…
            Je prefère lire du Lorgeril… C’est plus précis et plus argumenté. Par contre, pour le grand public, reconnaissons qu’Even sait bien vulgariser
            En cherchant à savoir si on trouvait les mêmes problèmes dans les essais et les études épidémiologiques au Japon, pays de faible incidence, je suis tombé sur ceci:
            https://www.karger.com/Article/Pdf/381654
            C’est en anglais… Mais ne nous en plaignons pas… l’original est en … Japonais… L’auteur est aussi la personne qui a traduit MdL au Japon.
            (ce qui prouve que ses écrits portent et même très loin…)
            C’est un peu indigeste mais cela dénonce la même tambouille
            La fig. 9-5 en page 101 est très éloquent
            L’auteur ne manque pas de créditer MdL dans la section “remerciements”

          2. Il y a un journaliste très intéressant : Jean Jacques Bourdin
            C’est un des rares journalistes que j’ai encore envie d’écouter.
            Sinon, question logistique, lors des semaines suivant la publication de votre livre où vous pourriez vous retrouver fréquemment à Paris, J’ai une solution d’hébergement pour vous qui peut vous éviter de payer 100€ chaque nuit (la suite en privé si vous êtes intéressé).

          3. A mon tour d ‘ y aller d ‘ un moment de détente du soir !!
            http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/09/02/un-rapport-pointe-l-influence-excessive-du-secteur-pharmaceutique-a-bruxelles_4743132_3234.html
            Ce ne sont ni le Docteur de Lorgeril ni le Professeur Even qui ont écrit cela, mais le quotidien de référence Le Monde, qui, je sais cela depuis plus de 50 ans, fait profession de ne rapporter que des faits avérés.
            Cette prose iconoclaste, publiée le 2 Septembre, a dû échapper à l ‘ oeil exercé des experts.
            C’ était la blague du jour

        2. Texte mal écrit, répétitions lourdes, “contre vérités” (“affirme sans aucune base scientifique”), affolement perceptible… Ce brûlot de la SFC mérite un bon coup de pouce.
          Bientôt dans les kiosques, ne manquez pas :
          “Corruptions et crédulité en Médecine. Stop aux statines et autres
          dangers” par Philippe Even 🙂

  2. ” Chaque fois que j’apprenais qu’un terroriste palestinien, ou un enfant palestinien ou une femme enceinte palestinienne, avait été abattu par balles dans la bande de Gaza, j’éprouvais un tressaillement d’enthousiasme. ” M.H
    François Truffaut, qui n’était pas franchement de gauche, disait que filmer est affaire de morale ; on pourrait dire à propos de l’affreux qu’écrire est affaire de morale ; mais sans doute la pensée dichotomique, calquée sur les vieilles divisions parlementaires, renvoie-t-elle la morale aux antiquités religieuses . Qu’il doit être dur de voir le monde en noir et blanc, alors qu’il est fait de toutes les nuances du gris.
    Santé et colorimétrie méditerranéennes

    1. Voir la vie en noir et blanc signifie également ignorer les juifs, et ceci :
      “Depuis 2001, plus de 19600 roquettes et obus de mortier ont été tirés depuis Gaza sur Israël et plus de 15000 depuis le retrait israélien de la bande de Gaza en 2005. Ce sont donc 3 roquettes par jour en moyenne qui ont été tirés ces 12 dernières années, mettant ainsi en danger la vie de 3,5 millions de civils israéliens.”

        1. Oki, mais c’est dans le cadre du “droit de réponse”
          Conclusion : ne pas embrayer pour ne pas avoir à répondre !

    2. Ouh làlà …..c’est du lourd !
      Sans doute du 9ème degré …….à moins que ça ne frôle les 300 ° , et là ça va sentir l’adolfisme ( ou le roussi – au choix ) .
      Au moins on est sur qu’il n’est pas de gauche, le moche – quoi que ……

    1. Ils ont probablement un peu peur de la suite ; comme je l’expliquerai en temps utile, ces gens sont en souffrance et se barricadent dans une forteresse mentale ; plus rien ne rentre, plus rien ne sort ; c’est l’arrêt de la pensée !

      1. Bonjour Docteur J’avais déjà commenté une fois sur ce Dr Flaysakier, le pote et prédécesseur de de Michel Cymes sur TF1. Ce monsieur bibendum vieillissant et acariâtre se permet beaucoup d’insultes sur son compte twitter contre ceux qui contrarient ses certitudes médico phamacologique et ela ne peut nous étonner :
        Il suffit de voir sur Wikipédia son cursus pour rapidement comprendre :
        Extrait ” Il est médecin diplômé de la faculté de médecine de Tours, travaillant dans une équipe développant le premier vaccin contre l’hépatite B. Il part en Afrique pour mettre au point cette vaccination, puis au Japon à l’Institut du cancer pour étudier les problèmes de dépistage du cancer de l’estomac.
        Il devient par la suite titulaire d’un master of science en épidémiologie de l’école de santé publique de l’université Harvard de Boston”.
        Ce courageux médecin est allé empoisonner les malheureux Africains avec un vaccin dont ont connait aujourd’hui les désastreux effets secondaires ( ex. Sclérose en plaque…)
        Voici le personnage brièvement décrit qui devait être tellement bon médecin qu’il n’a atterri que comme journaliste bidon au lieux d’aller soigner les Tourangeots qui manquent , comme dans d’autres régions, cruellement de médecins.
        Pitoyable chroniqueur médical ( Il n’aime pas d’avantage Even, consolez vous…)

        1. Euh… Encore une fois je l’ai mis sur TF1 alors qu’ils est sur A2 dont il est rédacteur Chef Adjoint . Je l’ai regardé durant des années avant Cymes et me demandais à l’époque comment ce médecin pouvait donner des conseils sur l’obésité… Je comprends mieux maintenant pourquoi les chroniqueuses santé de l’émission Télématin ne parlent jamais de la DM et de vos travaux ni ne vous “interwiewent ” sur les questions de santé cardiaque ni sur la nutrition, il font bien souvent appel à de pâles copieurs répétant à tout propos qu’il faut baisser le cholestérol. Tout s’explique…

        2. Pitoyable certes ; et on n’est qu’au début…
          Réjouissez-vous, mes frères, les rats sortent des égouts…
          Nous allons les admirer… en silence…

    2. Twitter (mais aussi fessebouc) c’est la démocratie à 2 balles ou comment perdre son temps à ne rien faire… ( Nouveau syndrome paranoîaque : consulter son smartphone toutes les 2 mn, c’est une maladie qui, quand on l’attrape, ne guérit plus parait-il )
      Démocratie, Twitter et Flaysakier : qui s’abonne donc sur Twitter pour écouter ce Monsieur qui n’a rien à dire et l’a déjà largement démontré ? : eh bien c’est simple, ce sont ses “aficionados”, donc tous d’accord au départ avec lui…
      Donc si vous voulez être désinformés, allez direct sur Twitter, ce sera parfait

      1. Je ne suis pas d’accord.
        Twitter n’est pas aux mains de Steg, Danchin, Floret ou Flaysakier… etc.
        Certes, il possède tous les défauts du réseau social, mais c’est encore un des rares endroits où la pensée “alternative” existe encore et peut être diffusée.
        La propagande de Big Pharma est intense sur Twitter mais elle peut être contournée dans la mesure où chacun suit ceux qu’il a choisi.
        Twitter est un lieu de bataille important que fréquentent les gens plutôt jeunes (plus que sur Facebook) et ceux ayant des opinions “alternatives”.
        Par contre il faut exprimer sa pensée en 144 caractères maximum, c’est vrai que ça n’est pas pratique lorsque l’on veut développer une idée complexe. La concision incite à développer des slogans plus que des idées, mais finalement ça résume bien le degré de réflexion du jeune humain de 2015 …

  3. Houlala, je vous l’avais bien dit !
    Céline était médecin, Houellebecq est malade. L’un était hier aussi communément antisémite, que l’autre est aujourd’hui banalement arabophobe. Ils ont en commun la haine des autres et la littérature. Sur ce dernier point, ils ont tous deux du talent, car on peut être talentueux et ordurier. D’autres exemples identiques fourmillent dans l’histoire de l’art. Ainsi, le ségrégationniste et raciste Griffith (Naissance d’une nation) est, pour le cinéma, le père du langage cinématographique. Ce qui aujourd’hui encore vous paraît naturel devant un écran est tout droit sorti de l’esprit d’un salaud.
    Saha… méditerranéenne il va sans dire

      1. Le terrain est glissant Monsieur (je n’arrive pas à dire Maitre comme mon frangin Reliquet, Sciusi ! ) . Je ne souhaite qu’une chose, c’est que prochain MdL soit du Michel de Lorgeril et ne ressemble à rien d’autre.
        Amitiés littéraires

      2. Quant un texte est faible ou malfoutu , les adorateurs disent : ” c’est du 4ème degré ” …..pffffff !
        Pour moi , il y a humour ou pas humour ( quelle est la différence entre le 3 ème et le 4ème degré ? ) : ou bien c’est drôle ou ça ne l’est pas et c’est raté , mauvais .
        Houellebecq a des idées mais pas de style .

        1. Bon, je vais prendre ma plume la moins acérée pour répondre à l’insulte “adorateur”…
          Je ne trouve pas que celui dont vous parlez soit très drôle, quoiqu’il me fasse rire, au moins sourire, parfois ; je ne suis pas sûr que ce soit à ces moments-là qu’il souhaite que ses lecteurs rient ; peu importe, il m’arrive de lire 20 pages d’affilée, c’est beaucoup quand le jour tombe… il y a peu d’auteurs qui puissent me retenir ainsi ; Balzac parfois et Debord bien sûr ; bref, savoir retenir des lecteurs, quoiqu’on en dise, c’est déjà une marque de qualité !

          1. il commet le crime impardonnable de ne pas être à gauche, certains ont la mesquinerie de ne pas aller voir + loin, et la littérature ici n’a plus de place…
            que l’existence de cette perversion ne vous effleure pas vous honore:)

          2. @ Phil :
            Je ne sais si ce commentaire est du 4ème ou 7ème degré ……merci d’éclairer ma loupiote ;
            ( j’avais oublié que la gauche c’est caca , mais la droite caviar , sorry ! )

  4. question santé houelebecq , son Korsacof est bien frais…
    Question littéraire et vinasse … je préfére l'”Ours” Dostoievsky…aux “rampants” dégénérés Houellbecq et Céline.
    L’histoire des Statines ….ça va faire comme la sortie de l’EURO avec ….devinez qui !!

  5. THE RELIQUET’S CHOLESTOKHOLM SYNDROM – part 1: définition.
    Ouf! Pour ne rien vous cacher, j’ai bien cru pendant un long moment de ma vie que mon (trop bref) passage sur Terre ne contribuerait en rien à l’enrichissement du Patrimoine Médical Mondial de l’Humanité, et j’en conçevais quelques légitimes aigreurs.
    Mais d’un coup, à la faveur d’une Ricomarte soirée entre soiff… entre amis, tout m’est venu!
    J’ai bien découvert une nouvelle maladie, comme on a un jour découvert le scorbut, (et pas inventé un truc stupide, comme l’ostéopénie, vous êtes à risque d’être à risque d’avoir l’ostéoporose, la honte).
    Quel joie, quel soulagement de se savoir d’un coup immensément utile! Ne lisez pas debout ce qui suit, vous aller défaillir d’évidence! Prêt? On plonge!
    THE Reliquet’s CHOLESTOCKHOLM syndrom: ( en anglais directement, sinon on est pas lu en Inde):
    ” Etat mental d’aliénation imposant au sujet atteint un double déficit intellectuel, d’une part lui dictant un refus catégorique de prise en compte de la moindre preuve que la théorie du “Cholesterol tueur” est une invention des industriels, et d’autre part en le poussant contre toute logique à défendre les manipulateurs qui lui ont fait croire à une théorie sans aucun fondement scientifique.”
    Alors, ça vaut pas une entrée dans le DSM 4, un machin pareil?
    A bientôt pour; description des formes cliniques, évolution et pronostic, traitement.

    1. Vous arrivez trop tôt ; trop neuf !
      On attendra le DSM 5 ou 6 ; en attendant, je vous recommande la discrétion ; on pourrait vous enfermer…

        1. Sinon, sérieusement. Peut-être que le Conseil de l’Ordre pourrait faire appel à cette instance (la Mivilude) lorsqu’un médecin critique fortement les vaccins par exemple (puisque les gens critiquant les vaccins sont obligatoirement dans des sectes, paraît-il).
          L’est marrant leur site : http://www.derives-sectes.gouv.fr/
          Ya même un onglet pour dénoncer en ligne !

    1. Vous noterez le délicieux paragraphe final “Copier-Coller” sur la HAS.
      Nau ne comprend rien, ne veut pas lire pour comprendre, il se retranche lâchement derrière les avis de la HAS, plutôt que d’essayer d’analyser et d’informer…
      Fait pas son métier, incurie généralisée, peut-être corruption (sais pas…) …
      Apparemment, il ne prend pas parti, depuis sa retraite du 16ème, il sent le vent tourner ; il est déjà prêt à retourner sa veste ; vous voulez un(e) épithète supplémentaire, ou vous m’avez compris ?
      Ce fut le rédacteur de la rubrique “Santé” au journal Le Monde avec un autre idiot qui sévit toujours ; depuis ils ont recruté la rédactrice du Figaro et quelques “jeunettes” analphabètes…

      1. dixit ces jeunettes sélectionnées pour leur niveau : “Elle n’est pas prête de revenir”, “Ce secret a été mis à jour”, et autres perles qu’on entend du matin au soir… Quant à la culture, cachez ce mot que je ne saurais voir…
        mon petit Ricomart Houellebebecq c’est une vraie personne, pas “formatée” (encore 1 mot à la con à la mode), mais pas terrorisé par le politiquement correct, dans ce milieu c’est 1 cas. Le seul reproche contre Céline est que c’était 1 vrai salaud, rien de tout ça chez l’autre…
        Oui je sais on dérape mais c’est si bon…

      2. J’ai bien compris …
        J’ai lu des quantités d’articles rédigés de sa main (en tout cas il les signe), il n’y a aucune finesse dans sa manière de présenter les sujets.
        Je me souviens en particulier de cet article : https://www.slate.fr/story/57319/cholesterol-statines-accident-cardiovasculaire dans lequel il était question de traiter TOUS les individus de plus de 50 ans avec des statines. J’adore notamment le “Traiter 1000 personnes, c’est éviter 11 accidents” (sur 5 ans). Nau titre un de ses paragraphes avec ça … et parvient tout de même à expliquer que grâce à cette statistique : “il ne fait aucun doute que les avantages dépassent de loin les dangers aujourd’hui connus des statines”.
        C’est sidérant … Et ensuite, il titre “50 ans et qu’on en parle plus !”. Il n’a réellement peur de rien ???!?
        J’espère que la mise sur le marché des anti-PCSK9 (et un troisième de Pfizer qui risque de suivre ?) ne va pas être une occasion pour appliquer les “nouvelles” recommandations américaines de prise en charge concernant le cholestérol à la population française. Va-t-on relancer ce genre d’idiotie consistant à vouloir traiter tout le monde dès 50 ans avec des statines ?
        Bref …

  6. J’espère que je ne gaffe pas, hier rangements, tombé sur un livre inattendu : “Le Régime crétois” par Serge Renaud, date 2004.
    4ème de couverture : “Ce livre vous permet de comprendre pourquoi c’est en Crète que l’espérance de vie est la + longue et comment nous pouvons tous nous protéger, grâce à quelques règles alimentaires, du fléau que sont aujourd’hui les maladies cardiovasculaires”
    Quid de Serge Renaud qui a, il me semble, initié avec MDL l’Etude de Lyon” ?
    Le sujet est-il tabou et son livre est-il obsolète ?

    1. Le livre est en effet quelque peu “dépassé” ; c’est, en outre, un livre peu lisible, à mon avis…
      L’élève en principe dépasse le maître surtout si le maitre, quel que soit sa valeur, …
      J’écrirai la suite de l’histoire probablement sous forme d’un roman satirique, un peu à la Houellebecq, si vous voyez…

      1. vaguement…
        me souviens aussi du panier de crabes de l’INSERM, gardé 1 bon souvenir de S.Renaud mais si c’est à mauvais escient mieux vaut me déniaiser
        par contre aucun souci pour Houellebecq, avec lui on ne craint ni la flagornerie, ni la bêtise ni surtout le pire du pire des tous les pires : la bien-pensance…

      2. Houlala ! Je préfère Céline à Houellebecq, l’original à la copie, mais là, houlala, on est mal parti, ça va polémiquer dur, ça + le vin + les statines ++++, on va faire un carton !
        Il écrit bien l’affreux, mais houlala !!!

        1. Attention, Houellebecq, c’est du 4ème degré, rien prendre “au pied de la lettre”, contrairement à Céline…
          A mon avis…
          Cela dit, Houellebecq dit quelque chose, qu’on aime ou pas ; mais si vous aimez Houellebecq,vous allez adorer de Lorgeril en romancier du 21ème ; Oh, l’EGOooooooooooooooo, comme dirait ma compagne et néanmoins zépouse !

    2. “Le régime santé”du professeur S. Renaud a été édité pour la première en 1995 puis en poche sous le titre
      plus explicite de “Le régime crétois” en 2004.
      Ce coup de couteau a été fatal dés cette date aux yeux de ceux qui savent encore lire par ce qu’ils ont su vivre à la théorie du cholestérol…
      cette théorie,dont les statines ne sont que le dernier avatar,ne pourrait elle pas être plus fortement incriminée dans l’incidence actuelle des maladies dites “neurodégénératives” particulièrement les états démentiels…

  7. “Il y aura peut être de nombreux intervenants très pénibles qui vont envahir ce blog.”
    Mais la contradiction fait partie de la science. La remise en cause des mailleures hypothèses, idées, théories, études, de l’idée que l’on se fait de quoi que ce soit. Sans ça c’est plus la science. C’est la religion.
    J’ai mis un petit “s” à science sciemment, vu le niveau actuel de trop de ce qui est publié pour ne point périr ( je parle là des auteurs).

    1. Ne vous inquiétez pas trop pour nous ; nous sommes patients (depuis si longtemps) et prêts à tout entendre ; nous savons que dans toute querelle entre “anciens et modernes”, les modernes finissent toujours par “gagner”…
      Les années qui viennent de passer nous ont sans cesse conforter !

  8. Je viens d’écrire plus haut.
    Un ami m’envoie “les dossiers de santé et nutrition” n°48 Septembre 2015
    Un long article du Dr Jean-Paul Curtay fait bien le point sur les contre vérités organisées contre le cholestérol et pour les statines.
    http://www.santenatureinnovation.com/
    Connaissez-vous ce médecin ou cette publication qui m’a bien plu ?

    1. Cet article reprend “grosso modo” les argumentaires développés depuis 15 ans par votre serviteur.
      Demandez à Santé, Nature et Innovation l’adresse de l’auteur, c’est quelqu’un que nous apprécions.
      Bon vent, matelot.
      Et merci pour votre témoignage !

    2. J.P. Curtay , éminent nutritionniste , était ( entre autre ) le co-rédacteur avec Th. Souccar du livre : ” le nouveau guide des vitamines ” en …..1996 !
      J’ai beaucoup pioché dans ce livre et appris au contact de ces deux ” larrons ” .

  9. J’ai lu les 2 livres de MDL. Je lirai celui qui arrive. J’ai 68 ans, sans surpoids, non fumeur, ni diabète ni HTA ni … mais j’ai en moyenne et depuis “toujours” 3,2 à 3,4 g/l de cholestérol total avec 2 à 2,3 de LDL et 0,85 de HDL …je mange maigre, je fabrique donc mes 3 g à 3,4 g/l et je pense même que c’est bénéfique pour moi.
    Il y a 4 ans, après 10 ans d’Elisor et 3 ans de Crestor j’ai arrêté les statines et j’ai bien fait. Non seulement j’ai perdu nettement de la mémoire mais j’ai aussi eu les 2 coiffes des rotateurs (tendons de l’épaule) et autres tendons des 2 épaules rompus et les tendons d’Achille fragilisés. Les tendinopathies avec les statines sont connues et des publicatons médicales en parlent.
    Mon médecin a été d’accord et nous avons déclaré cet effet secondaire à l’AFSSAPS (à l’époque c’était son nom) Aucune nouvelle depuis sauf à m’envoyer tout de même un e-mail m’informant de la réception de ma déclaration.
    La grande majorité des médecins se sont laissés abuser par des conclusions faussées et scandaleusement présentées de façon mathématique simplifiée et fausse sur le bénéfice des statines.
    Il est simple de dire que les médecins n’ont pas le temps de connaitre en détail les résultats d’essais cliniques présentés de façon déformée avec des calculs en “risques relatifs” qui sont biaisés et sont manipulés pour faire croire à un bénéfice qui, en fait, n’existe pas voire pire aggrave la mortalité.
    Quand en plus des résultats mauvais pour les statines ne sont pas publiés !! …

  10. A Statin Story
    Aujourd’hui, j’ai consulté mon Docofmédoc, pour une sombre histoire de genou qui gonfle et dégonfle, me fait mal et me gonfle. Mon frère de blog, le talentueux et iconoclaste Reliquet, m’aide et me conseille avant que quelques malades ne m’attaquent à la tronçonneuse.
    Docofmédoc est le pote d’un pote, médecin à la retraite. Ce dernier, mon pote, s’est lui-même shooté aux statines. Je ne fais de dessin à personne. Au cours d’une de nos soirées méditerranéennes, je lui ai refilé un tome du LdF illustré, comme ils sont potes, les deux lascars, z’ont dû en parler.
    Après mes genoux, j’ai branché Docofmédoc sur les statines… Pôvre !!! Il s’est mis en colère. Je l’ai fâché. Faut dire que j’ai du talent pour ça. Il m’a promis, juré, craché que jamais, au grand jamais, il avait voulu m’y coller aux Stat’. L’a eu un gros trou de mémoire tout à coup. L’amnésie post-statine ! En fait, il m’a tout bien expliqué. Les crétins plein de cholestérol, on a beau leur expliquer qu’il faut changer d’alimentation, z’en ont rien à battre. Ils z’gavent de cholestérol ! Un point c’est tout. Comment tu veux faire autrement que de les mettre aux statines ? Pourrons pas dire qu’on les avait pas prévenus ! Il a quand même vérifier mes taux et avec mes 2 bons grammes… oui quand même, je devais être un sacré cochon de cholestérophage.
    Voilà ce qui s’annonce, si jamais demain on ne peut plus cacher la dangerosité des statines, dont les effets secondaires sont connus depuis toujours, cela ne sera la faute que de ceux qui n’auront fait aucun effort pour ne pas les prendre !
    “Dans le monde réellement inversé, le vrai est un moment du faux.”
    Santé et philosophie méditerranéennes

  11. Cher MDL,
    Triste nouvelle à partager avec vous. Echange entre mon mari venu en consultation aux urgences neurologiques au CHU de Montpellier et un jeune interne à votre propos : “MDL, c’est un viticulteur escroc qui diffuse des idées fausses et vend son vin en guise de médicaments….”
    Voilà le genre de rumeur qui est transmise à la faculté de Montpellier. Alors, il va falloir encore du temps pour que vos idées passent chez les toubibs.
    Si même les jeunes en formation subissent de telles désinformations !

    1. Les jeunes cons sont souvent plus “tristes” que les vieux salauds…
      Votre anecdote est tout de même très amusante ; si vous en avez d’autres comme ça, faites nous en profiter ; merci d’avance !
      Si vous me faisiez une petite “lettre officielle” portant témoignage avec le nom du petit crétin en question, je porterai plainte au conseil de l’ordre pour “dénigrement de confrère”…
      Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaah, trop drôle !

      1. Je pense que les “institutions” vont utiliser ce “talon d’Achille” de l’éthanol pour discréditer l’ensemble de votre oeuvre qui est remarquable et historique sur le cholestérol et la diète méditerranéenne ( sans l’éthanol) ( qui mérite un Nobel )
        Car quoique vous en disiez, les méfaits de l’alcool et du tabac sont bien ancré dans les esprits , car qui n’a pas dans sa famille ou son entourage constaté ses ravages.
        A bon entendeur !

        1. Chez moi, dans mon entourage familial, ce n’était pas l'”éthanol” mais la cigarette qui a bien failli avoir ma peau ( Mon père et ses soeurs ont tous succombé au “Big C” (comme disait John Wayne) des fumeurs… Je suis devenu bien plus vieux que l’a été mon paternel grâce, je le pense, aux conseils éclairés du Dr MDL.et à l’arrêt de la cigarette à 32 ans.
          Salut et santé méditerranéenne.

      2. QUoi quoi ? Se faire traiter de viticulteur c’est une insulte maintenant ?
        N’empêche , elle est bien bonne celle là.

        1. mais non viticulteur ESCROC
          ça fait quand même 2 tares graves
          (pas d’humour s’abstenir)

          1. Je pense que je vais juste acheter et lire le livre.
            Pour le reste, s’il y a des débats “contradictoires”, je ne les regarderai pas car la mauvaise foi me fatigue et c’est sûrement mauvais pour le coeur.
            Il y aura peut être de nombreux intervenants très pénibles qui vont envahir ce blog.
            Par contre j’attend impatiemment le moment où la ministre de la santé, qui va également prochainement empapaouter tout le monde avec les vaccinations obligatoires, va devoir expliquer que ces Repatha et Praluent à 5000€ par an et par personne traitée doivent être remboursés par la sécu au motif d’un fabuleux bénéfice pour la santé publique.
            Les mutuelles se sont-elle réassuré vis-à-vis des risques financiers que fait peser sur elle les créatures de plus en plus coûteuses des laboratoires ?

      3. Cela me fait penser à penser à mon ancienne Diabétologue qui, lorsque je lui ait dit il y a 3 ans que j’avais abandonné les Statines et autres médocs et parlé du Dr De Lorgeril, m’a dit péremptoirement qu’il ne fallait pas écouter les conseils d’un “Gourou”. Lorsque je lui ai demandé si elle connaissait les livres ou le travaux de ce Médecin chercheur et ce qui lui permettait de dire qu’il s’agissait d’un Gourou, n’a su quoi me répondre et m’a enjoint de continuer de prendre le “Crestor” c’était complémentaire de la Metformine. Heureusement que je ne l’ai pas écouté, j’ai même abandonné le Glucophage, je gère parfaitement cette maladie due à la prise des statines, seul, avec la DM l’exercice physique, j’ai supprimé au maximum les sucres, et mes marqueurs rénaux sont revenus au “top”.

    2. il est bien évident que les jeunes cadres finissent comme des vieux tableaux

  12. http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/science/2015/09/01/001-hypercholesteremie-familiale-traitement-medicament-decouverte-
    au canada et spécialement à l’université McGill on enseigne la théorie du cholestérol et les chercheurs font de la recherche très sérieuse pour sauver la population des risques cardiaques, par contre le Dr Martin Juneau cardiologue renommé de Montréal est beaucoup plus prudent et adopte une approche très près de la votre, chez nous c’est malheureusement pro statine et ceux qui s’y oppose sont cloué au pilori!!!

    1. La recherche médicale au canada est totalement “au service” de l’industrie du médicament qui finance l’essentiel de cette recherche.
      Peu ou pas d’indépendants chez vous, pas de Liberté d’expression, désolé…
      Pauvre Martin !

  13. OOOoooh!
    – Ma doué la Bonne Mère, ça n’est pas possible mais quel bonheur! ( accent Méditerranéen)
    – Mais que vous arrive-t-il madame Rachida, Sapristi, vous me faiteu peur! ( Quartier du Panier, modernisé)
    – C’est le Petiiiit, et ben le voilà, mais regardez le, Madame Marinette, comme il est beau!
    – Mais ça n’est pas possible, il ne devait pas voireu le jour le 26 Septembre 2015? ( pour les historiens)
    – Puisque que je vous dis que je nous ai pris en selfy à la clinique Souccar où il a été admis à la pouponnière, même que j’ai vu de mes yeux vu Monsieur Lemaître ( promesse tenue, Inox, subliminalité) lui punaiser des cartes postales de l’Ubaye plein partout sur les carreaux de sa couveuse!
    – Montrez voir Madame… Mais dites, c’est pourtant vrai qu’il est beau ce petit, et cetteu belleu jacquetteu ( une torture ce texte pour le correcteur automatique) toute blanche, la couleur de la pureté en somme, qu’il est!
    – Mais vous avez vu sa pagination, dites, pour une première édition, comment est- ce possible, une pagination pareille à son âge, Madame Saraaaaaaah! Venez voir! (Œcuménisme)
    – Je suis là Mesdames, mais… oyyyy! Vous lui avez vu cette petite loupe précisante, la bonne idée? Et ce pôvre Reliquet qui se morfondait de pas avoir de support visuel de Jaime Bonde, couillon de lui, il l’a maintenant!
    Bref: habituons- nous vite à l’idée de posséder un nouveau livre chez nous, blanc, dans notre bibliothèque! Avec une loupe dessus!

    1. Qu’est-ce qui t’arrive, espèce d’illuminé ? C’est quoi cette histoire de Jésus du Panier ? Inox, il l’avait pas mis au trou comme tous les autres mecs du quartier ? L’est revenu avec des loupes sur le nez pour pas qu’on le reconnaisse ? Et ce Souddar, c’est qui ? L’est dans les couveuses ?
      Ecoute, soit plus clair, on n’y comprend rien !
      Et puis Frédéric Lemaître, il est pas de l’Ubaye, il est des enfants du paradis, il était copain avec un certain Lacenaire, qui lui aurait bien pu être du Panier.
      T’aurais pas un peu abusé de la diète méditerranéenne toi ? Il te l’a dit Nagui El Maghrebi, que du thé vert, sans sucre !
      Bonne lecture,
      Santé et folie méditerranéennes

    2. Cher Reliquet. J’ai parfaitement compris que le titre de “Maître” que vous donnez au Dr MDL est plus un signe de respect qu’une flagornerie. A l’école communale aussi on disait Maître à l’enseignant ( quoi qu’aujourd’hui c’est plutôt le prénom et le tutoiement, nouveaux “arrivants” allogènes ne connaissant pas le “voussoiement sans doute…). Moi-même et sans dérision, je donne ce titre au Notaire, Avocat ou tout autre titulaire. A l’un de mes fils je donn e celjui de “Docteur”, : “Quoi d’neuf Doc ?”.
      C’est simplement que je sais que les nouveaux consultants de ce site peuvent être induits en erreur sur la nature des relations existant entre les commentateurs. Tout le monde n’est pas aussi réceptif à l’humour et intellectuellement apte à comprendre le respect que l’on peut avoir pour MDL ( je l’ai moi-même ) qui mérite entièrement cette appellation. C’était juste petite mise au point.
      Par ailleurs j’ai apprécié l’humour de votre commentaire, j’y apporte une petite touche rectificative sur les termes utilisés : “Ma Doué” et”Sapristi” ne sont pas Marseillais, “fan de chichourle ou fan de loule ” oui, le quartier du Panier ( où j’ai travaillé très longtemps juste à côté ( à l'”évêché”, vous connaissez?) est toujours un “panier de crabes” ou un ” pot bouille” un peu plus “Rachidien” que “Corsique” ou “N’Guiennique” (jeu de mot non péjoratif.)
      Ceci dit, je n’ai pas encore vu la couverture du nouvel “Opus”. Une loupe, c’est vrai ? Sans doute pour ceux qui ne peuvent ou ne veulent voir la vérité…
      A plus, suis en Auvergne actuellement (où on aime le vin, mais j’ai quand même emporté mes compléments, Resveratrol etc…)) et n’ai pas toujours un “ordi” à ma disposition.

        1. Cher Inox,
          Très athlétique double grand homme par la stature et la carrière, avez vous remarqué l’absolution du Maître sur votre épineuse question de vocabulaire?
          Oublions les querelles stériles!
          Et tâchons plutôt de préparer au mieux notre champion commun comme il y a 2.000 ans avant l’épreuve de la fosse aux lions (qu’il a déjà parfaitement connu en 2008, on rappelle la tuerie de Cholesterol, mensonge et propagande).
          Je préconise que l’on ne Lui pose plus dorénavant de question couillonne, coinceuse, foireuse ou simplement compliquée pendant au moins un mois à partir de ce jour.
          Qu’au contraire nous fassions assaut d’optimisme, joie de vivre, recettes succulentes et blagues limites.
          Que de ce fait, son blog ne représente plus pour Lui, pendant ce temps, qu’un dérivatif détendant et récréatif , une sorte de vase d’expansion cybernétique susceptible de purger Ses doutes de toutes les incongruités humaines qu’il rencontrera ces jours à longueur d’interviews prochaines.
          C’est avant que c’est dur, la compèt’, jamais pendant.
          On est de tout cœur avec Vous.

          1. @ Reliquet, ce n’était pas une querelle stérile ou une épineuse question de vocabulaire, juste une petite “pique” teintée d’un soupçon d’ironie,mais pas méchante. Pour le reste vous avez raison.
            Dans le même style de pique, Il y a deux mille ans, les jeux comportaient aussi des concours de poésie dans lesquels Néron se distinguait Pourvu qu’on ne Le compare pas à lui mais plutôt à un Spartacus ou, plus ancien, du temps des Olympiades Grecques, à un Milon de Crotone ou au légendaire Achille (sans Talon)…
            A l’assaut de la forteresse Big Pharma! (restons méditerranéen )

  14. Voila un cas familial : ma mère 87 ans
    Depuis un “certain” temps, le médecin de ma mère lui prescrivait du Lipanthyl (160)… qu’elle ne prenait pas, étant un peu anti-médicaments
    Il y a environ 2 ans, elle se plaignait de douleurs au genoux et avait peur de ne plus pouvoir sortir de chez elle
    Je l’interroge sur les médicaments qu’elle prend et elle me dit que prenant de l’age, elle s’était dit qu’il serait peut être temps de suivre les conseils de médecin… (et de prendre son lipanthyl)
    Je lui demande d’arrêter le Lipanthyl et en une semaine, ça va beaucoup mieux
    Son médecin lui dit que oui, certaines personnes ne le supportent pas, et lui conseille d’arrêter
    En juin (24/6/15), bilan sanguin
    résultats du bilan lipidique
    cholestérol total = 3,23 g/L
    HDL = 0,56 g/L
    LDL = 2,26 g/L
    Total/HDL = 5,57
    Triglycérides = 2,06 g/L
    prescription, pour remplacer le lipanthyl du ……statin (ordonnance et médicaments éliminés, et je ne me rappelle plus du nom de la statine)
    rapidement douleurs aux mollets, aux jambes, puis mal partout et spécialement dans les côtes
    Bien que convaincu que les anti-cholestérols ne servent à rien, elle les prends pour avoir une analyse de contrôle meilleure et faire plaisir à son médecin ! ( car prête à arrêter aussitôt après)
    vu les douleurs, elle arrête deux jours puis reprends avec une demi dose pendant deux jours, les douleurs ne cessent pas, alors elle arrête complétement
    … elle pourra dire en septembre à son médecin qu’elle supporte pas non plus le ….statin (et lui conseiller ton dernier bouquin)
    Voila !

    1. “Si vous ne prenez pas mon médicament vous allez mourir”
      ou “Si vous ne prenez pas mon médicament ne vous plaignez pas d’être malade”
      c’est à ce stade que le patient “lambda” ne peut pas s’en sortir. Combien de fois ai-je entendu cette histoire d’une personne prenant sa statine 8 jours avant les analyses pour ne pas se faire engueuler…
      ces situations me font bouillir, et si le médecin est très con (ça arrive), que votre mère ne se pointe pas avec le livre de MDL sinon elle se fera expulser !
      dans ce cas il faut changer de toubib jusqu’à trouver le “bon” ( je sais de quoi je parle, je l’ai fait )
      je ne vois pas d’autre issue…

      1. Si bien sur porter le livre de MDL à son médecin !….. et voir sa tronche : c’est un bon test qui permet et justifie un changement en fait initié par le mèdecin lui mème si réaction tres négative ! .;
        Dans la pratique c’est rare qu’un toubib vous expulse , c’est déja plus courant qu’il ne vous écoute pas ou fasse le sourd : la parade est de bien s’informer et de ne pas se laisser intimider

        1. c’est exact car dans ce cas il perd ses honoraires… coléreux mais pas fou, je connais pourtant 2 cas d’expulsions !

  15. MDL dit : “Alternativement, avons-nous un seul essai clinique qui ait démontré que les statines (ou d’autres médicaments anticholestérol) diminuaient le risque d’infarctus dans les HF ? Réponse : non !
    Pas de science donc pour justifier la prescription de statine dans les HF.
    Pas de science ?
    Comment est-ce possible ?
    Voilà la bonne question. Il n’y en a pas vraiment ? Bizarre ! Ou bien on ne nous dit pas ? Pourquoi ne dit-on pas ?
    Je vous laisse trouver les réponses.”
    ////////////////////////////////////////
    Alors imaginons:
    – Personne n’en a eu l’idée . (mort de rire)
    – Il n’y a pas assez de cas pour faire une étude randomisée en double aveugle. (je me marre)
    – Les sponsors, fabricants d’hypocholestérolémiants , n’ont pas les sous pour financer ces essais. (aië ma rate ! )
    – Les essais ont été faits. Les resultats sont favorables. Mais les auteurs sont en train de vérifier très très fort avant de donner de faux espoirs (rire sous et sur cape)
    – Les essais ont été faits. Les resultats sont défavorables, les statines diminuent peu le cholestérol, ou beaucoup, et ne changent rien à la survenue de furoncles, crises cardiaques, accidents vasculaires entout genre. Les résultats sont gardés secrets par les sponsors. Ce ne serait pas moral pardon , éthique, ça ne s’est jamais vu dans le milieu, donc c’est impossible. (Comment qu’y disent les djeunz ? ah oui: LOL)

    1. Ah j’oubliais:
      Ceci n’est pas une réponse, ni une hypothèse.

  16. Une réflexion m’ait venue à la lecture de l’article suivant
    http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/usa-feu-vert-des-autorites-pour-un-nouveau-medicament-contre-le-cholesterol-28-08-2015-5042705.php
    J’ai acheté (et lu :-)) tous les livres du Dr Lorgeril… merci à lui de prendre le risque de s’exposer afin que certaines pratiques (plus que courantes dans toutes les industries) soient enfin exposées et discutées. Jusqu’à maintenant (moi inclus), les gens avaient tendance à baisser les bras et faire l’autruche… car à quoi bon…
    Cela fait maintenant 2 ans que j’ai arreté le Crestor 40mg et Ezetrol que l’on m’avait prescrit.
    Je ne vivais plus vraiment car entre les pertes de mémoire à court terme, une libido nulle (au point que ma femme pensait que je la trompait) et des douleurs musculaires permanentes, j’oublies certainement les effets sournois que ces médicaments ont pu provoquer dans mon corps depuis l’âge de mes 12 ans… âge auquel on m’a fait ingurgité pour la première fois et de façon journalière mes première statines (Lipanthil).
    Ceci dit, malgré mes lectures assidues des ouvrages du docteurs Lorgeril, je me pose toujours une question… Si pour des taux faible de cholestérol, cela n’a pas de sens de prendre des statines vu que l’effet bénéfique est non prouvé mais que les effets secondaires le sont… en est-il de même des personnes atteints de l’hypercholestérolémie? (ce dont je souffre… enfin, souffrir est un bien grand mot… ce serait plutôt l’étiquette et la catégorie médicale que l’on me colle).
    Ma mère, ma soeur et moi-même en sont sujets.. 7g/l de sang… donc clairement Hyper… et pas vraiment super…. quoi que… je ne sais pas aux dires du docteur.
    Certes ma vie c’est améliorée depuis l’arrêt des médicaments, mais étant dans une catégorie a taux de cholestérol élevée et souffrant (cela dit en passant) d’hypertension (Coversyl 10mg), suis-je bien dans la même catégorie que pour ceux dont on doit recommander d’arrêter les traitements?
    Un simple oui ou non me suffirait 🙂
    Merci

    1. Ceci n’est pas une consultation.
      7g/L, c’est beaucoup ; vous êtes sûr que ce sont des grammes pas des mmol/L ?
      Est-ce le niveau moyen ou est-ce le niveau maximum que vous atteignez parfois ?
      Si ce sont des g/L, vous entrez dans la catégorie des hyperlipoprotéinémies familiales (HF).
      Probablement hétérozygote.
      Vous êtes-vous demandé si vous apparteniez à une famille où il y a beaucoup d’infarctus ?
      Cela n’incrimine pas forcément votre cholestérol, mais donne une indication de l’urgence de prendre des décisions.
      Quel est le risque lié à un cholestérol élevé ?
      J’ai beaucoup écrit sur ces cas cliniques rares ; et je ne me risquerais pas pas à répondre par oui ou par non à votre question.
      Tout dépend du contexte, de la famille, des vrais facteurs de risque d’infarctus (que vous avez ou pas), du mode de vie, des facteurs associés etc…
      Êtes-vous sûr d’avoir adopté le mode de vie protecteur des maladies cardiovasculaires que nous décrivons dans notre livre “Prévenir l’infarctus et l’AVC” où nous avons compilé toutes les données scientifiques robustes pour se protéger.
      Alternativement, avons-nous un seul essai clinique qui ait démontré que les statines (ou d’autres médicaments anticholestérol) diminuaient le risque d’infarctus dans les HF ? Réponse : non !
      Pas de science donc pour justifier la prescription de statine dans les HF.
      Pas de science ?
      Comment est-ce possible ?
      Voilà la bonne question. Il n’y en a pas vraiment ? Bizarre ! Ou bien on ne nous dit pas ? Pourquoi ne dit-on pas ?
      Je vous laisse trouver les réponses.
      Dans les HF à risque élevé d’infarctus ou d’AVC, la seule attitude est de rechercher les vrais raisons du risque. Anomalies (fréquentes) de la coagulation ?
      le seul traitement logique, en l’absence d’identification d’un mécanisme spécifique, est la plasmaphérèse périodique.
      On vous en a parlé ?
      Ceci n’était pas une consultation.

      1. si je puis me permettre (car on ne trouvera pas un soignant sur 1000 ces propos), les HF ne sont pas à traiter par la baisse du cholestérol, si invraisemblable que cela paraisse. Et MDL n’est pas le seul à le dire, Cf. U.Ravnskov sur Google
        Cette erreur généralisée de “paradigme” je ne l’ai pas rencontrée qu’en cardiologie mais aussi en urologie., ayant traduit en son temps un des meilleurs spécialistes en la matière, le Dr Wise pour ne pas le nommer.
        Dans son livre (qui doit en être à la 7ème édition) “A Headache in the Pelvis”, Wise tort le cou à tous les poncifs (MORTIFERES) de l’urologie.
        A noter au passage que les pratiques “dangereuses et inutiles” observées dans cette discipline ne le sont pas tout à fait innocemment
        En effet elles débouchent la plupart du temps sur des actes rémunérateurs, et peu importe que crève le client (je n’ai pas dit le patient) !
        ça ne vous rappelle rien ?
        En médecine les escrocs – hélas – ne sévissent pas qu’en cardiologie et l’argent demeure le vecteur essentiel de la guerre et du mensonge

      2. Merci beaucoup pour votre réponse.
        Oui, je parle bien de 7g/l (pour ma mère), moi et ma soeur tournons plutôt autour de 4-5 g/l, bien que cela fasse déjà plus de 2 ans que je n’effectue plus de prise de sang sur le sujet.
        Oui, j’ai bien adapter mon alimentation (mais pas encore mon style de vie…. trop sédentaire)suite à la lecture de vos livres, et je suis en train de lire votre petit dernier Le Nouveau Régime Méditéranéen 🙂
        Je n’ai pas connaissance d’infarctus au sein de la famille, bien qu’au-delà de mes grand-parents je n’ai pas de visibilité sur l’histoire de notre famille… donc qui sait réellement… En tout cas, dans les générations proches (parents & grand-parents), non.
        Par contre, de l’hypertension oui, mon père en souffre… mais pas de cholestérol chez lui, cela provient de ma mère (et de sa propre mère).
        Bref, j’ai hérité des gènes les plus sympas, qui m’amène à me droguer. Ceci dit, et comme expliqué plus haut, j’ai arrêté mes traitements (tout comme ma mère et ma soeur, suite à la lecture de vos livres), mais par contre j’ai supposé que continuer mon traitement pour l’hypertension restait essentiel et que je devais le continuer (Coversyl 10mg)… N’hésitez pas à me dire si à votre avis je fais une erreur…. ou pas.
        Encore merci pour votre opinion, car malgré le manque de transparence de l’industrie et tous les non-dits, cela me permettent enfin de prendre une décision personnelle réfléchie.
        Aujourd’hui, je préfère prendre le risque de mieux vivre, même si moins longtemps (si jamais mon choix n’était pas le bon), plutôt que d’être sûr de me détruire intérieurement avec ces médicaments nocifs qui d’après leur propre notices, provoquent probablement tous les effets nocifs possibles connus et imaginables… et encore, rien ne nous prouve que tous les effets nocifs y sont effecivement mentionnés (probablement juste ce qu’il faut pour être vendable et non attaquable en justice… car après tout, qui pourrait prouver qu’un cancer est survenu suite à ces traitements, alors qu’aujourd’hui, beaucoup d’autres sources pourraient en être la cause (l’eau, la nourriture, l’air,…)
        Pour le reste, si j’apprécie et admire les efforts de tous ces médecins & scientifiques (aussi peu nombreux soient-ils) qui naviguent à contre courrant en prenant des risques, cela ressemble malgré tout à une petite bataille éventuellement gagnée sur le terrain des statines, parmi tant d’autre batailles… Par contre la perspective d’éventuellement gagner la guerre me semble aujourd’hui bien loin, et je pense que je mourrai probablement (pas du cholestérol en tout cas :-)) avant d’avoir la chance de voir cela.

        1. Ceci n’est toujours pas une consultation.
          Je résume votre cas, de façon théorique car je ne dispose d’aucun document :
          1- c’est plutôt 4 ou 5 et pas 7g/L…
          C’est différent.
          2- pas de pathologie cardiovasculaire dans la famille , c’est donc (peut-être) une de ces HF bénignes (80% ne sont jamais diagnostiquées selon les experts rémunérés ; ce qui les rend malades…)
          3- vous n’avez pas encore pris les bonnes décisions concernant votre mode de vie ; c’est là que le risque gît…
          Urgent de décider, plutôt que de se lamenter face à des chiffres…
          Ce n’est pas encore une consultation.

  17. @ nag@MG
    Mon cher Confrère,
    Tes choix concernant l’éthique médicale ( pas d’arrêt maladie abusif, de certificat de complaisance, d’ordonnance inutile), tes convictions sur la vie civile ( Respect de la democratie, refus des jeux d’argent…) ou tes personnels interdits religieux (poissons et mammifères “halouf”, boissons ” fermentées”, etc…) la Vie s’en fout.
    A longueur de bouquins le proprio de ce blog t’explique que l’usage raisonné de boissons alcoolisées apporte un plus à la survie et joue à la baisse sur la morbidité CV. Un scientifique qui constate un phénomène n’en est pas le géniteur mais juste… Son spectateur! Tu veux pas voir?
    Regarde ailleurs!
    En 1994 quand la Lyon Heart Study est venue démontrer que la morbimortalité pouvait déquiller de 80% par simple application d’un régime alimentaire plus adapté, aucune référence n’était apportée à l’usage des boissons alcoolisées. 80%, tu juges?
    Faut vraiment être un scientifique incorrigiblement intègre pour retourner à l ‘établi tenter d’améliorer des chiffres pareils et avec le pire produit musulmano-chretien, l’alcool!
    C’est peut- être pour ça que tu viens fureter sur ce blog; tu sens au fond de toi-même qu’il ressort de Ses travaux une indiscutable odeur… d’honnêteté scientifique.
    Tu veux pas boire deux verres de vin par jour, pas grave, bois du thé sans lait!
    Oh! J’y pense: tu fais du sport, j’espère?

    1. Pourquoi tutoyer un confrère ?
      Cela dit, ce qu’il dit exprime l’opinion (non dite) de millions de français ; autant causer respectueusement avec eux …

      1. Pourquoi tutoyer un Confrère, ben… Parce que c’est la règle, celle que j’avais appris à la fac, de même qu’entre Confrères, on se fait ( faisait) pas payer nos consultations.
        On se tutoyait entre nous, mais on vouvoyait à vie ses professeurs, quoi qu’il arrive, il ne vous a pas échappé que vous considère comme faisant définitivement partie du second groupe…
        Compliqué tout ça: si je tutoie Inox il se cabre, si je vouvoie Ricomart il m’engueule, alors…
        @. Nag@MG, (du coup je ne sais plus comment m’y prendre, euh) quelle solution faut-il privilégier pour la suite de nos échanges épistolaires?

          1. cher ami ,
            Je tutoies personnellement quasi tout le monde, les confrères compris …pas de problème
            Je ne t’ai pas répondu car j’étais à la pèche à l’Épervier sur l’atlantique.
            D’ailleurs le vouvoiement n’existe pas en marocain parlé, c’est je crois une spécificité Française, et depuis mes 60 ans, l’an dernier, je tutoies normalement tous mes patients au moins , le message de soins passe mieux ….
            Sauf des chercheurs au CNRS, comme De lorgeril ….ça viendra peut être !
            Je sais que mon père chercheur au CNRS , même s’il est d’origine marocaine veux être vouvoyé ( professeur oblige)

    2. bonjour
      oui je fait de l’exercice, tous les matins au lever et a jeun apres 3 verres de rozana, je marche 1 h en mangeant les fruits de saison ! mures sauvages , en ce moment quelques poires “bio”, puisque abandonnées sur le chemin !
      concernant le vin et l ‘islam c’est l’ébriété qui est interdite, et comme au 1er verre et 1/2 , les petits troubles du jugement ( le diable) rabotent la détermination , c’est le glissement fatal vers les 3 verres etc.. et là c’est HARAM §

  18. Sans rapport direct avec le sujet, je vous adresse, tiré d’ un site que vous devez certainement connaitre, un article interessant sur la manipulation. On y apprend comment il est très difficile d’ aller à contre courant des vérités officielles. La mise en place d’ un système de manipulation des esprits est devenue si efficace que les individus pratiquent, sans s’ en rendre compte, l’ auto censure, quitte ‘a se mettre eux mêmes en danger. Sidérant.
    http://lesmoutonsenrages.fr/2015/08/29/manipulation-la-strategie-du-stress-permanent/

      1. Je ne vois pas où vous voyez un complot. Il s’ agit d’ un article traitant de la manipulation des esprit s et des comportements que tout le monde connait, à commencer par les publicistes et autres spécialistes du marketing.. Ces notions ont été effectivement été parfaitement étudiées il y a plusieurs décennies. Non, décidément, pas de complot. Ou alors soyez plus clair dans votre commentaire. Merci d’ avance.

        1. Je lis dans ce texte ce qui correspond clairement pour moi à un “délire interprétatif”. Aucun fait aucune argumentation approchant un embryon de discussion scientifique au sens large.
          Désolé comme MDL je n’ai pas le temps d’entrer le détail, surtout que discuter un déire interprétatif qu’il soit médical (on a des solutions thérapeutiques non sans inconvénient) ou politique (syndrome du complot généralisé) , c’est VAIN. Don Quixote vs les moulins.
          Accordons nous pour ne pas être d’accord….

  19. c’est le blé ramené par les troupes américaines marqués dessus “US forces”, en même temps que le coca trés populaire contrairement au vin , et le chewgum aprés la seconde guerre mondiale, que les locaux appellent “va m’acheter un kg de force…et non plus de farine. ce blé continue a être déversé sur le maroc et ettouffe les blés locaux.
    Un petit clin d’oeil vis à vis de votre position sur le vin , vous avez le même raisonnement sur son relatif ou mini effet antiagregant , que ce que vous dénoncez avec raison sur les mini effets de certaines études des statines par rapport a leurs risques en ressortant les 150xxxxx morts des maladies cardio vasculaires…..j’ai peur Dr….combien prendre de mg de statines/verres de vin !

    1. Merci pour votre information sur le blé américains.
      Concernant l’éthanol, vous commencez à m’énerver un peu ; faites un effort de documentation s’il-vous-plait : les effets vasodilatateurs et antiplaquettaires de l’éthanol sont fort bien documentés chez l’homme et l’animal…
      Quant aux soi-disants mini-effets des statines, faites encore un effort ; ils ne sont pas sérieusement documentés ; rien à voir avec les effets protecteurs de l’éthanol ; ce qui est encore peu de choses quand vous ajoutez des polyphénols à l’éthanol ; ce qui est du vin, parbleu !

      1. A votre santé alors !…..
        moi ça sera avec un verre de thé à la menthe-une cuillère a soupe d’huile de noix de coco !

        1. @ Nag@MG : Je me permets de me mêler une peu à la conversation : Bien qu’ayant deux fils travaillant en Bretagne selon vos dires, vous semblez bien ignorant sur sur les boissons bues et produites dans cette magnifiques région où je viens de passer un peu plus d’une semaine !!! Le Bretons (comme les Grands Bretons) sont des buveurs et producteurs de bière et de Cidres comme tout bons Celtes qu’ils sont , la religion n’a rien à voir là dedans. Je n’y ait pas vu une vigne et les vins qu’ils proposent en Supermarché ou au restaurant sont minables.
          Par ailleurs j’ai souvenir de Musulmans, grand consommateurs de bières jusqu’à l’ivresse que j’ai fais mettre en cellule de dégrisement ( après passage à l’Hôpital, où vous avez dû en voir…) et encore plus de shootés an cannabis que j’ai mis au “trou” comme on dit ( Cà ne se faits plus aujourd’hui, rassurez vous ). J’en ai même vu boire lorsque je n’étais encore qu’un modeste ouvrier dans la maçonnerie ( il y a plus de quarante ans) Alors, où est la logique là-dedans ?
          Quant aux pathologies (démence et autres délirium ) elles ne sont que le résultat de mauvaises traditions et modes de vie familiaux dans tous les milieux et je n’ai jamais vu de Curé ou moine ivre n’y entendu l’un d’eux conseiller de boire du vin jusqu’à l’ivresse ( ce n’est pas la gorgée de mauvais vin de messe qui les enivrera…)
          Par ailleurs je sais que l’on consomme de la bière au Maroc (et pas seulement sans alcool…j’ai vérifié sur le net et j’ai vu également quelque part une publicité de voyage qui recommandait une marque de bière produite et bue en Tunisie. Mais bien sûr, il se trouvera bien quelques fanatiques du style de ceux qui démolissent les Chefs d’ oeuvre architecturaux de l’antiquité en Syrie ou en Afghanistan , pour décréter une fatwa sur cette boisson qui, quoi qu’on en dise contient de l’alcool.
          Alors, en attendant d’être autorisé à boire du vin jusqu’à l’ivresse (sans être ivre…) au paradis,(Conf. Wikipédia au sujet du mot “harâm”) je continuerai à consommer modérément cette boisson, bien rouge, qui n’a que de effets positifs sur mon organisme etpeux vous envoyer si nécessaire mon dernier bilan sanguin !)
          A vôtre santé, cher Docteur…
          @ Reliquet : Sachez que j’apprécie beaucoup vos commentaires, mais l’usage du mot “Maitre” lorsque vous vous adressez au Dr. MDL me paraît de nature à rebuter certains nouveaux lecteurs qui y voient le Gourou d’une secte. La question m’a été posée…
          Tout le monde ne comprend pas l’humour de certains échanges… C’est juste pour information. Amicalement et respectueusement.

          1. Il fallait que ça vienne!
            Après l’excès de tutoiement bistrotier, le trop plein de respect sectaire!
            Cher Inox, je n’y peux rien mais en Médecine universitaire, il y des Maîtres et des élèves. Et des vrais de vrais, des qui méritaient leurs titres par leurs travaux, si vous saviez comme j’en ai pas rencontré beaucoup…
            Je comprends parfaitement qu’ un lecteur pressé veuille y percevoir de la dévotion religieuse, et pourquoi pas du SM aussi pendant qu’on y est, mais non, Inox et tous, tout juste une nette marque de respect marqué pour un courage et un niveau de compétence rare à ce jour dans ce domaine qui nous est vaguement commun.
            J’ai naturellement et très intentionnellement joué sur l’ambiguïté, bien entendu et avec amusement mais le fond du sujet persiste: gros respect perpétuel.
            Ceci étant dit et n’ayant aucune envie de parasiter le message du M… ( effort) je veux bien chercher un autre titre si nécessaire… Éventuellement!
            Si j’ai mon Resveratrol du soir! (Et éventuellement une sommation péremptoire de Qui vous savez)

          2. Bonjour Inox,
            Il me semble que le Dr MDL parlent d’une etude anglaise qui va contre le concepte du French paradox” .
            La discussion sur le “resveratrol” est sur le plan scientifique et n’a rien à voir avec l’islam ici !
            c juste mon expérience d’internat en psychiatrie et de MG !
            Quand à tes allusions aux fatwa et compagnie des contras du moyen orient ! c’est juste Hollywood en Arabie….. de la mise en scène de crise ….on dit en France .”….avec la crise , on sait plus quoi faire de nos gars….alors on imprime de l’argent et on les envoie à la guerre…”
            ..c’est que des mercenaires avec une mise en scène religieuse …autrefois elle était communiste , la mise en scène !
            Et reliquet …diminues le …”resvératrol” , tu démarreras moins au quart de tour !
            Bonne journée

      2. Ce que vous feignez d’ignorer Grand Chef c’est que le vin, quoi qu’ éthanol, polyphénoles et autres farandoles, reste harām ! Donc indiscutable. Là, point de raison, seul l’affect. No comment !

          1. Monsieur,
            A mon tour de vous demander si vous avez bien lu le texte proposé par le bien nommé Marcel et signé par un certain mouton enragé répondant au nom de Kader ? Comme le pointe justement notre ami La Pedrinha : Bouduuu !
            S’agissant de nos nombreux cerveaux, je n’ai aucune compétence en la matière. S’agissant d’images… pauvre Kader qui confond plan et plan séquence ; qui voit dans l’image subliminale quelque chose de sale – du libidinal pour non-freudien peut-être ? – qui pense que la réduction de la durée d’un plan a pour but de « fatiguer le néo-cortex et de diminuer la capacité réflexive » , alors que la fonction de la succession de plans courts a pour effet l’accélération du rythme narratif, tout autant que le rythme cardiaque, propre à mettre le spectateur en état d’excitation tout en augmentant la tension dramatique, mais probablement ignore-t-il que le plan c’est du temps ; qui voit de la complexité dans un clip vidéo, alors qu’il ne s’agit que de publicité pour vendre un produit musical ; qui pense que la nature profondément « pornographique » de l’image – c’est moi qui interprète là son : « Les pubs contiennent trop d’images, d’infos, de sons, de suggestions de sensations, d’émulations de nos désirs » – corrompt nos différents cerveaux ; qui prête au journalisme une intelligence qu’il n’a pas et qui imagine une collision conspiratrice de celui-ci avec les pouvoirs occultes qui dirigent la terre… Pauvre Kader !
            Pour mémoire, je me permets de vous citer l’un de nos auteurs favoris :
            « Le spectacle n’est pas un ensemble d’images, mais un rapport social entre des personnes, médiatisé par des images.
            Le spectacle ne peut être compris comme l’abus d’un monde de vision, le produit des techniques de diffusion massive des images. Il est bien plutôt une Weltanschauung devenue effective, matériellement traduite. C’est une vision du monde qui s’est objectivée. »
            L’image est une représentation, elle n’est pas le réel, même si elle veut faire impression de réalité, aussi, en paraphrasant un vieux philosophe allemand, notre temps préfère l’image à la chose, la copie à l’original, la représentation à la réalité, l’apparence à l’être…
            Pauvre Kader qui regarde trop la télévision, la prenant pour un lieu de pensée, alors qu’elle n’est qu’un espace de divertissement que les marchands n’ont pas oublié d’occuper.
            Il arrive parfois que, dans cette diffusion massive, se glisse quelques créations dignes d’intérêt, par mégarde, hasard ou détournement, tout n’étant pas contrôlable, même le plus reptilien d’entre nous. Aussi, vous aurez noté que l’ultime travail cinématographique, de l’un de nos auteurs préférés, aura été produit et diffusé par la plus lamentable chaîne à péage de notre espace médiatique..
            Du bon usage d’une époque qui n’y comprend décidément rien.
            Santé et culture méditerranéennes

          2. Je ne suis pas sûr que le rhétorique de Marcel (ou de Kadher, peu importe) soit fondamentalement en contradiction avec votre vision des choses…
            Fort occupé par ailleurs, il me faudrait du temps pour chercher là où ça cloche selon vous ; là où vous décrochez… et je n’ai pas de temps pour le moment…
            Désolé

      3. à mon avis il s’est mal exprimé et a voulu dire qu’il partageait votre opinion sur les “mini effets des statines”, autrement dit que les statines n’avaient quasiment aucun effet
        y a pas d’quoi

  20. Bonjour Mr De Lorgeril,
    j’ai regardé avec attention votre, video sur la diete mediterranienne, et vous insistez sur le vin car vous etes Breton.
    https://www.youtube.com/watch?v=PTdLVRRvikQ
    Je suis Marocain , j’aurais bien pu voir insister sur le thé vert a la menthe ( sans le sucre? ) comme dans le sud du Maroc !
    je suis sur que vous n’avez pas de conflit d’interets , rien que pour le sourire , j’ai mis en recherche delorgeril&vin et j’ai eu que des marchands de vin https://www.google.fr/webhp?sourceid=chrome-instant&ion=1&espv=2&ie=UTF-8#q=de%20lorgeril%20vin
    personnellement , je sais pas si ça évite l’alzheimer, mais a la suite d’un simple verre de vin mes capacités cognitives ne sont pas , c’est le moins qu’on puisse dire et encore plus entre deux vins en cas de gueule de bois ( 3 verres !) . Je met 48 à 72 heures à m’éclaircir … c’est a dire mardi si j’ai bu 2 verres le samedi !
    cordialement

    1. Désolé, le vin n’a rien de breton ; c’est la boisson typiquement méditerranéenne ; au moins pour les non-musulmans.
      Je n’ai pas de relations avec les de Lorgeril de la région de Carcassonne qui produisent du vin ; la très grande majorité des français ont des parents ou de la famille (plus ou moins proches) qui produisent du vin ou sont impliqués dans le commerce du vin ; c’est d’une extraordinaire banalité !
      Il fut un temps où je fus proche de producteurs de Pommard en Bourgogne…
      Vos capacités cognitives altérées en cas de consommation d’éthanol (y compris modérées) peuvent s’expliquer au minimum de deux façons : soit vous avez un déficit en certains enzymes qui métabolisent l’éthanol ; c’est très courant dans certains pays asiatiques ; soit votre manque d’habitude a entrainé une inhibition des gènes qui codent pour certaines protéines (enzymes) impliquées dans le métabolisme de l’éthanol. En vous habituant, vous obtiendriez les mêmes capacités que d’autres. je ne vous le conseille pas, on vit très bien sans alcool.
      Cela dit, l’actuelle épidémie de pathologies cardiovasculaires dans certains pays “non buveurs” seraient probablement moindre si on buvait au moins un peu dans ces pays-là…
      Oubliez les bretons, merci !

      1. Merci de cette réponse, et ( pour les enzymes ou la mauvaise acétylation , c’est ce que je dis à mes fils pour qu’ils s’y mettent pas )
        Mais j’ai fait plusieurs années de ffi (Faisant Fonction d’Interne ) aux urgences et au CHS de Mayenne ou j’ai constaté plus de pathologies ( dont des psychoses et des démences) résultant de l’éthanol que du thé à la menthe… et que les patient concernés n’avait même pas le temps d’envisager des pathologies cardiovasculaires.
        Au Maghreb les patho cardio vasculaires résultent du sucre et du mauvais blé “force” pour USforce déversé depuis la fin de la seconde guerre , et des produits laitiers genre Danone Nestlé etc..et des mauvaises huiles “moderne” qui a remplacé l’huile d’olive que les enfant de famille plus riche trouvent amère et si on constate que l’éthanol est un super sucre …il en résulte que l’effet gueule de bois et caractère de cochon de certains de mes doubles compatriotes Français est juste de l’hypoglycémie comme celle du sucre artificielle ou du gluten/lactose consécutive à une hyperglycémie initiale ! Le caractère de chameau de mes autres compatriote Marocains résulte des thés sucrés à gogo et du gluten de mauvaise qualités
        Je pense que l’effet anti agrégant sur la circulation est largement écrasé, par l’effet toxique directe au moins sur les neurones , et le “bénéfice-risque” de l’éthanol penche énormément vers le risque.
        Mais bon la Bretagne , je peux pas l’oublier ….j’ai un fils Centralien et un autre Statisticien ( les big data) que vous adorez…qui y travaillent….Je suis à l’affût qu’ils touchent pas au vin !! et c’est vraiment pas une question de religion .
        Toute votre approche est excellente par ailleurs , je confirme à 200 % , suite à mes 40 ans de médecine sauf pour le vin ! le French paradoxe existe aussi dans les hôpitaux psychiatrique

        1. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce que vous appelez “mauvais blé « force » pour USforce” ?
          Merci d’avance !
          PS Vous avez raison concernant la toxicité neurologique de l’éthanol ; qui peut survenir très tôt dans la vie.
          De même pour la toxicité hépatique : on meurt jeune de cirrhose alcoolique, bien avant d’être frappé par une crise cardiaque.
          Cela dit, les doses sont souvent considérables et l’exposition très longue (malgré le jeune âge des victimes) dans les pathologies cérébrales et hépatiques liées à l’alcool. Les données épidémiologiques sont claires ; nous avons chaque année quelques centaines de décès par cirrhose alcoolique en France [certaines sont probablement dues à des virus plus qu’à l’éthanol] et les démences alcooliques sont plus que rares de nos jours ; si vous comparez aux 150 000 décès cardiaques…

  21. Bonjour cher docteur,
    A propos des effets néfastes des statines, je m’interroge sur le diabète. Ma question est une question de statistiques (je suis en train de m’y mettre pour raisons professionnelles, donc excusez-moi si ma question est naïve).
    Pour schématiser, on sait que mal manger (et plus généralement une mauvaise hygiène de vie) est corrélée avec l’obésité (et notamment l’obésité abdominale). On sait aussi que manger trop de sucres est corrélé avec le diabète de type deux (c’est très probablement une cause). Et enfin, comme les personnes en surpoids ou obèse ont souvent un cholestérol élevé, les médecins leurs donnent des statines. On voit donc que les personnes qui ont le plus de risques d’avoir du diabète sont aussi celles qui ont le plus de chances d’avoir une prescription de statines. Comment peut-on alors être certain (ou à peu près certain) que les statines augmentent réellement le risque et non que le diabète comme la prise de statines sont juste des conséquences d’une même cause (ici, le mauvais mode de vie…)?
    Merci.

    1. Parce que certains essais avec tirage au sort ont montré l’effet diabétogène des statines, indépendamment de tout autre facteur…
      C’est là tout l’intérêt des essais randomisés.
      Ceci dit, il parait assez évident que l’effet diabétogène de statines est d’autant plus intense que le patient est “à risque” de diabète…
      Toute la médecine est multifactorielle ; et donc complexe…
      Tout scientifique qui prétend expliquer quoi que ce soit avec un facteur unique (par exemple le cholestérol) ne mérite pas cette “appellation”…
      C’est “pour rire”…

      1. Je rajouterai que certain(e)s patient(e)s ont vu leur diabète “disparaître” à l’arrêt de la statine.

      2. Bonjour Maître,
        J’ai une question qui me tracasse depuis longtemps.
        Tous les gynécologues et les MG du monde ont déjà assisté à des envolées impressionnantes des bilans lipidiques dès l’introduction de banaux contraceptifs oestro-progestatifs, même peu dosés.
        Le réflexe général était d’interrompre le produit ( général, car il existe des Décontractés qui statinent ces jouvencelles d’autorité, dès leurs vingt ans, en leurs laissant leur OP)
        Et voilà mes deux questions,
        1- a-t-on un idée du mécanisme biochimique de ce phénomène?
        2- peux-t-on imaginer qu’un mécanisme prothrombotique supplémentaire soit à redouter ce qui avaliserait la conduite à tenir actuelle, mais pour des raisons bien différentes que celles retenues?
        ( vous avez vu? Pas un gros mot, tout en littéraire! C’est pas Ricomart qui parviendrait à un résultat pareil)

        1. Deux questions donc.
          Vous trouverez réponses dans mon prochain livre.
          En attendant, il suffit de réfléchir à deux aspects :
          1- à quoi sert le cholestérol (et les autres lipides circulant) ? Réponse : à apporter aux cellules ce dont elles ont besoin. C’est une réponse (je parle du bilan lipidique à jeun ; qui est de peu d’intérêt ! Pour un physiologiste) du foie. Une réponse donc à une demande qui essentiellement est pilotée par le cerveau. On a le même type de problème à la ménopause. Avec des contraceptifs oraux (pour empêcher l’ovulation), on trompe le cerveau qui, en réaction, envoie des messages inappropriés au foie.
          2- pourquoi un risque thrombotique avec les contraceptifs oraux ? C’est plus difficile de répondre faute d’études bien faites, à ma connaissance… Le fond du problème toutefois reste que nous avons des récepteurs aux œstrogènes sur notre endothélium (les veines comme les artères) ; l’endothélium c’est notre principale défense antithrombotique. On trompe ces récepteurs (qui sont de plusieurs types) avec nos hormones de synthèse ; et aussi avec les naturelles…
          La suite aux prochains numéros…
          Si des visiteurs compétents veulent aller plus loin dans l’explication qu’ils se lâchent (avec des références) ; moi je n’ai pas le temps ces jours-ci !

  22. Question sur le PCSK9.
    2 liens que je viens de relire qui sont à l’origine de ma question :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/PCSK9 (Alirocumab est un anticorps monoclonal)
    et
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Anticorps_monoclonal (les anticorps monoclonaux sont des anticorps reconnaissant le même épitope car ils sont issus d’une seule lignée de plasmocytes, provenant d’une seule cellule. Ils sont le produit d’une fusion entre un lymphocyte B et une cellule cancéreuse (myélome).
    On a essayé de nous faire une sorte de “vaccin contre le PCSK9” ? Dans la mesure où l’anticorps monoclonal est la fusion entre lymphocyte B et cellule cancéreuse, ça veut dire que l’on injecte de l’ADN de cellule cancéreuse aux gens ?!?
    Dans le domaine de la vaccination c’est un secret de Polichinelle (pour ceux qui se renseigne) que l’on injecte des fragments d’ADN de cellule cancéreuse aux gens, lorsque ce n’est pas carrément le virus vivant. Ce fut le cas lorsqu’on a injecté à des dizaine de millions de personne le virus vivant du singe (Simian Virus) SV40 présent dans la lignée cellulaire ayant servi à cultiver le vaccin polio de Jonas Salk. Hervé Bazin en parle dans son livre “histoire de la vaccination”. De la même manière, le vaccin grippe produit sur MDCK utilise lui aussi des cellules tumorigènes.

  23. Bonjour à tous, c’est vrai que ce silence sur le blog de quelques jours nous interpellait!!! Mais c’est pour mieux revenir et avec quelle énergie tout le monde!!! Je passe un très bon moment avec vous tous, sérieux, instructif, et avec une pointe d’humour !un peu plus qu’une pointe!!! En parlant statine, je me suis rappelle qu’il y a une dizaine d’années, j’avais un peu de cholestérol donc mon médecin me prescrit du crestor, 3 jours après en me levant du lit des douleurs musculaires, une vieille de 100 ans qui se lève, plier en 2, je me rappelle encore de cette douleur dans les muscles, stop statine, changement d’alimentation, un peu de sport et tout rentre dans l’ordre …. Bonne rentrée À tous, il va y avoir du sport!!!!! Il me tarde de lire ce livre et votre conférence début octobre!!!!

    1. Je suis bien conscient que la Nomenklatura se dichotomise entre les “statinophiles” et les “cholestérolophobes”. Les seconds me paraissent quand même plus dangereux à vouloir à tout prix effondrer le cholestérol et coller des cancers et autres infections à leurs victimes. Les statinophiles ont quelques avantages à mes yeux : on jette à la poubelle tout ce qui n’est pas statine, c’est déjà ça de pris ou plutôt de pas pris par les patients ; on arrête de doser le cholestérol tous les 6 mois ; et puis ça ouvre la porte aux questions et à la contestation : si on se moque du cholestérol alors pourquoi le faire baisser ? si on prend une statine alors une petite dose suffit (toujours moins toxique qu’une forte dose) ? ou alors pas de statine du tout ? ou alors une statine seulement quelques mois ? bref quelques axes d’approche et de questionnement que je trouve utiles de façon pragmatique surtout en fait à l’égard des médecins qui dans leur majorité auraient encore du mal à entendre la réalité sur l’énorme manipulation de big pharma. Insérer quelques coins de doute dans le discours officiel. Et puis l’air de rien balayer tout ça. Les statines ce n’est pas très important puisqu’elles diminuent la mortalité cardiovasculaire de 10 – 12% (en prévention secondaire) sans effet sur la mortalité totale selon leurs plus zélés adorateurs, alors qu’un mode de vie sain est susceptible de diminuer le risque de 80% en prévention primaire. Pas de clope, exercice physique régulier, un verre de vin (ou 2) par jour et évidemment régime méditerranéen.
      Pas besoin à mon avis de créer une secte ou un parti politique. Juste quelques graines que l’on sème. Le colibri de Pierre RAHBI. Croyez moi, je le vois au quotidien, les gens sont de plus en plus réceptifs. Un professeur de médecine à la retraite dont je me suis occupé récemment “les statines ? il y a beaucoup de débats autour des statines !”
      C’est ce que j’ai aimé dans le Nouveau RM. Un ton pas du tout polémique. Le mec droit dans ses bottes qui sait ce qu’il dit. Pas besoin d’en faire trop. Le logos avant le pathos. Les faits sans distorsion émotionnelle. Le discours y gagne en puissance, en conviction. Les émotions passent ; les faits demeurent.
      C’set comme cela qu’on peut faire changer les idées. en amenant les gens à se poser des questions et à réfléchir par eux-mêmes. Dès lors que le doute aura commencé à se propager et que les contre-feux de big pharma et de ses sbires seront repérés comme tels, la partie sera gagnée.

        1. Waouh ! j’étais un peu nerveux hier (je viens de relire ma prose). L’hypoglycémie sans doute.
          Sur le fond et de manière plus posée, je me demandais si on pourrait élaborer une plateforme collaborative sur cholestérol et statines qui formerait un référentiel / argumentaire à l’usage des professionnels de santé mais aussi accessible à tous ceux qui veulent s’informer. J’ai déjà quelques idées sur l’articulation de l’argumentaire. Il serait précieux en revanche d’avoir un regard critique sur le raisonnement et les références.
          Bref je vais rédiger un avant-projet et si vous êtes partant je vous le transmets par MP pour avis. Si ce n’est pas possible pour vous (ce que je pourrait comprendre), tant pis, j’essaierais d’avancer le travail par moi-même.
          Kalispera

          1. Le problème ce n’est pas les idées, c’est l’organisation et le suivi, donc le temps, le secrétariat (dit simplement) et l’informatique…

  24. Il pourrait être utile d’utiliser les réseaux sociaux pour faire connaître ce livre. Twitter est largement préféré à Facebook par les gens ayant des opinions alternatives. Le hashtag #MicheldeLorgeril est presque inexistant sur Twitter.
    Avec un risque toutefois, celui que le livre soit catalogué comme cherchant à “faire le buzz”.
    Ce livre risque de mettre du monde dans l’embarras, et celà au pire moment pour ceux qui veulent lancer Praluent et Repatha ! A chaque livre ou tribune dénonçant un “dogme” médical, les services santé des grands médias allument des “pare-feux” visant avant tout à décrédibiliser celui qui dénonce … dès lors, chercher à contrer cette propagande médiatique semble être une activité épuisante avec des résultats aléatoires ! On l’a vu notamment avec la pétition de Henri Joyeux récemment où ce dernier s’est fait attaquer sur sa personne plutôt que sur ce qu’il dénonce.
    Je suis réellement admiratif de ce que vous faites simplement parce qu’il faut un sacré courage pour accepter de combattre autant de mauvaise foi.

    1. Si on le fait sans illusion sur l’époque et avec l’unique objectif d’atteindre ceux qui veulent bien être atteints (sans susciter un grossier buzz), on fait simplement son boulot.
      Ce qui peut arriver par ailleurs est source d’amusements répétés ; pas d’égo ni réputation à défendre ; seulement des faits avérés à présenter avec (soubassements) un dossier scientifique solide…
      Je serai vulgairement attaqué, ou bien méprisé et négligé, peu importe, l’honneur est sauf !

      1. Bonjour,
        Mais pourquoi votre “espèce” (ne m’en veuillez pas ce mot est tout à fait respectueux ) est-elle si rare ? Je ne comprends pas. Sans doute suis-je encore ignorante de la race humaine.
        Votre esprit éclairé fait du bien, il offre, lui, de l’espoir sur l’époque, quant aux illusions dont vous parlez : ” une de moins, c’est une vérité du plus” comme l’a dit Alexandre Dumas fils.

  25. Ohé…y a quelqu’un ??? Y a dégun ! Congé peut-être ? Pas d’incident j’espère…

    1. Retour de 10 jours de mission en Grèce et Crète ; préparation d’un projet ; espérons que ça marche… Priorité à nos amis ; ceux qui savent faire peur aux autres…

        1. Il y en a un à qui certains détails n’ont pas échapé hein !
          La sieste Krapoulos ….

          1. Comment pourrait-il en être autrement ? À peu à même époque, ou peut-être un peu plus tard, je la pratiquais sur les plages espagnoles encore vierges du tourisme de masse en logeant chez les pêcheurs du coin et leurs magnifiques épouses. Aujourd’hui cela a disparu pour laisser la place au tourisme bobo-cool avec la sieste mais sans la/le pêche/r.
            Santé et souvenir méditerranéens

      1. Ah, ouf ! J’ai cru qu’il était arrivé quelque chose ou que mon ordinateur ne marchait plus ( quelques problèmes depuis une semaine, résolus depuis qu’un de mes fils y a mis le nez aujourd’hui…) En outre, pardonnez moi mon éventuelle indiscrétion, vous n’avez aucun compte à me rendre et je vous dis M…e pour vous projets, selon la formule consacrée.
        Petite anecdote : je crois que nous avons la même forme d’expression lorsque vous dîtes à propos de Kim Williamns “ce Gr……..s con”. C’est la même expression et le même ton que j’emploie lorsque je parle de mon ancien Cardiologue, grand prescripteur et défenseur des statines qui pendant des années n’a jamais écouté d’une oreille au moins curieuse, mes plaintes sur ce que je pensais bien être des effets secondaires de Crestor et autres “succulents” médocs et qu’il prétendait, lorsque j’insistais, être les conséquences de mon âge et de l’abus de musculation et/ou du sport !
        Ce qui me console un peu est que malgré mon âge qui en surprend plus d’un, je fais plus jeune que lui qui a dix ans de moins et qui commence à ressembler à une descente de lit. Juste retour des choses, peut-être un abus de Statines ?
        Qu’il en soit ainsi pour les autres prescripteurs de ces poisons et vive MDL et les autres médecins de ce blog ainsi que tous ceux qui le soutiennent!!! Rognetudju….

      2. Bon.
        Là, maintenant, on ne rie plus, la sortie de votre prochain opuscule marquera sûrement de votre Auguste Empreinte le début de la fin de la théorie du Cholestérol.
        Ou pas, si ça rate.
        Quel que soit la qualité du contenu d’icelui, et sans vouloir paraître pesant ni obsessionnel, j’ai déjà proposé l’élaboration d’une antienne, d’un logo, d’une image, d’un totem, d’un slogan, de n’importe quoi qui pourrait bien Vous faire plaisir mais qui serait susceptible d’illustrer vos dires et nous permettre enfin de nous distinguer, de nous mettre en avant, de nous démarquer, de nous reconnaître, bref de pouvoir “prosélyter” pour la Cause sans honte ni gêne.
        Le Signe imprimé sur vos bouquins, le Signe sur les ordonnances et les lettres aux Confrères, le Signe dans les salles d’attente, puis le Signe sur les plages arrières de bagnole, le Signe en tee-shirt, le Signe en tatouage corporel!
        ” No statins, stop poisoning ” me semblait une base de réflexion raisonnable, mais manque le machin sympathique dessiné au milieu, je me souviens du “Nucléar, nein Danke” avec un magnifique soleil jaune tout gentil au milieu des années de mes premières émotions.
        Mais n’y a-t-il donc personne sur cette planète pour vous convaincre qu’il vous faut absolument accepter urgemment la réalisation d’un emblème symbolisant le combat que vous menez, dans cette société où tout passe par l’image? Et que ça urge méchamment … Puisque Vous avez déjà lancé les dés!

          1. Votre sagesse vous honore Grand Chef, et votre culture politico-philosophique semble vous avoir enseigné de vous tenir à distance de tout principe de récupération.
            Mon “frère” Reliquet me paraît vouloir la réussite et le triomphe rapide de votre position ; c’est un passionné, un homme de cœur, un corsaire bienveillant, mais c’est sans compter avec un monde de perfidies qui rachèterait bien toute critique à vil et méchant prix. Aussi, comment pourrions-nous conjuguer l’intégrité de l’intelligence et sa nécessaire publicité ? Votre travail scientifique et littéraire me paraît aller dans ce sens, mais vos fans sont impatients, comment se fait-il que la citadelle “cholestérolimique” ne soit pas déjà tombée ? Delenda Carthago ! Faut-il rappeler que la patience est l’arme la plus précieuse du combattant ?
            Santé et sagesse méditerranéennes

          2. Ricomart, au secours!
            Y’a la Maître qui a décidé de tout faire péter DISCRÈTEMENT!
            C’est le moment de leurs montrer que même sur une seule jambe tu restes professionnellement un vrai cador, et si tu y allais de ta petite expérience, toi dont c’est quand même le métier?

        1. Dans un autre style, moins policé, il pourrait y avoir : “FUCK STATIN & ALL KILING MEDICINE” , plus post-punk mais tranchant, un air corsaire quoi !
          Santé et lettres méditerranéennes

          1. Que si le Maître se présente sur les plateaux de télé avec un piercing de narine, sinon y aura trop de décalage…
            Quelque chose me dit qu’il est pas encore retenu, ton slogan!

        2. Logos, slogans …. houlala.
          Ca risque fort de faire secte ou organisation à la Jaize Bond SPECTRE ou autre.

  26. Bonjour à tous.
    Un article de REUTERS sur les antiPCSK9 en anglais http://www.reuters.com/article/2015/08/10/us-health-cholesterol-cvs-idUSKCN0QF1RY20150810
    Ce qui est très intéressant ce sont les commentaires de Kim WILLIAMS qui dit en gros
    1/ ces nouveaux médicaments ont l’air très prometteurs…mais il faut attendre les résultats des essais cliniques, ce qui en langage diplomatique ressemble fort à “mouais… je demande à voir”
    2/ “LDL may or may not correlate to cardiovascular outcomes,” trad. le LDL pourrait ou pas être corrélé à la survenue de problèmes cardiovasculaires
    Autrement dit le LDL on s’en fout
    Cette petite phrase est une bombe thermonucléaire. En effet Kim WILLIAMS est le président (THE President himself) de l’American College of Cardiology. En outre il est réputé être un expert de la cardiologie préventive. Et il dit implicitement que le LDL il s’en b… et que les inhibiteurs de PCSK9 eh ben c’est pas gagné d’avance.
    Je crois que le vent est en train de tourner et comme d’habitude ça commence en Amérique. Et la FRANCE va suivre avec retard comme d’habitude. Je ne serais pas étonné que d’ici quelques mois les plus fins politiques des sommités cardiologiques de notre beau pays commencent à prendre leur distance par rapport au discours lipidostatinologique actuel. Va savoir s’il ne vont pas finir par nous expliquer qu’il sont des amis de longue date de MIchel de Lorgeril.
    Bref des motifs d’espoir pour la rentrée. Le nouveau bouquin de MdL va peut-être faire plus de bruit qu’on ne le pense.
    Message perso à MdL : j’ai (enfin) pris/eu le temps de lire Le Nouveau Régime Méditerranéen. Un commentaire bref : BRAVO. Sur le contenu, on a vraiment le sentiment du résultat de plusieurs décennies de travail. Sur la forme, j’ai énormément apprécié le ton général et l’éthique qui transparaît derrière.

    1. Merci pour le commentaire sur notre dernier livre.
      Vous apprendrez dans le prochain que désormais la nomenklatura du cholestérol se divise en deux branches distinctes : ceux qui pensent que ce qui compte c’est de prendre une statine à dose optimale (version AHA de 2014) quel que soit le cholestérol de départ et d’arrivée ; et ceux qui pensent qu’il faut que le cholestérol soit le plus bas possible, quel que soit le moyen d’y parvenir.
      Les deux branches peuvent cohabiter sur la question des statines puisque plus on en donne et plus le cholestérol baisse ; mais ça se corse quand certains (les “autres”) prétendent que ça pourrait être encore mieux si on ajoutait l’ézétimibe à la statine à dose optimale ou si on avait encore plus fort que la statine en termes de diminution du cholestérol, par exemple avec les anti-PCSK9.
      Le problème des “autres” c’est qu’ils n’ont aucune science pour “supporter” leurs dires… Ce que ce grooooooos con de Williams s’amuse à leur dire !
      Nous nous avons compris que ces disputes dérisoires sont l’équivalent d’une “disputatio” sur le sexe des anges ; mais quand il y a des gros chèques et des petits cadeaux, on se plaît à ses “disputes”…
      Surtout si quelques “sublimes” travaux scientifiques viennent encourager un camp contre l’autre ; mais là nous savons qu’ils ne feront plus jamais mieux que ce qui a été fait dans les années 1990s, aux temps bénis où on se permettait n’importe quoi. Aujourd’hui même Williams rigole quand on lui présente la science des anti-PCSK9… Excusez-moi, je vais vomir !

      1. il n’y a qu’ici qu’on ose traiter les gourous de c… c’est jouissif
        cela dit je comprends l’exaspération du “scientifique qui possède toutes les preuves irréfutables”, face aux amateurs qui sont leaders d’opinion tout en ignorant l’essentiel
        si on y ajoute qu’ils sont assez intelligents pour avoir tout compris mais qu’ils utilisent leur intelligence avant tout pour ne pas comprendre, en effet il y a de quoi vomir

  27. ……. Merci Reliquet pour votre courage , j’ai moi mème été entendu et grandement aidé par mon MG face au cardiologue ; mais est ce le hasard ma visite de cet am apres holter c’est tres bien passé : pas de récrimination apres lui avoir annoncé la non reprise du béta bloquant et des statines ,à nouveau prescrits par ses confrères de cardio interventionnelle apres une coronaro montrant une stenose a 85% sur une artère en dehors du triple pontage
    Une question si obligation stent que penser des nouveaux stents biodégradables ( surtout pour un diabétique , ce qui est mon cas ) ? en quelle matière sont-ils fabriqués et le produit de la transformation
    est-il sans danger dans la circulation du sang et comment est-il évacué ?
    Merci

    1. Ce sont des polymères (des sortes de plastic) dits “biodégradables” qui dégénèrent (disparaissent) en quelques années.
      je ne suis pas un spécialistes de ces prothèses ; et même les spécialistes en savent peu car (secret industriel oblige) peu de choses sont “libérées” par les vrais experts travaillant avec les industriels…
      Facile à comprendre : brevets, investissements, retours sur…; profits…
      Toutes les prothèses sont des corps étrangers que notre système immunitaire traite comme tels ; mais les prothèses endocoronaires (les stents) peuvent avoir plus d’avantages que d’inconvénients ; ça dépend des cas cliniques et donc de l’intelligence, de l’expérience, et des vraies motivations (commerciales ou pas) de l’opérateur.
      Sachant ce que nous savons par ailleurs [de l’incurie et de la corruption généralisées qui caractérisent l’époque] à qui peut-on faire confiance ?
      Désolé de ne pouvoir vous en dire plus…
      Mais !
      Mais de ce que je vois comme scientifique indépendant (et comme méthodologiste désintéressé), mon impression est qu’il n’y a pas beaucoup de différence (en termes de probabilité) entre tel stent et tel autre…
      Mieux vaut toutefois ne pas servir de cobaye et demander explicitement au cardiologue-opérateur de bénéficier d’un “stent ordinaire” dont il a l’expérience ; et donc ne signer aucun formulaire de consentement à une quelconque nouvelle étude…
      Bon entendeur…

      1. Le concept de stent biodégradable est très séduisant intellectuellement. Pas de corps étranger définitif. L’étayage de la paroi par le stent n’est de toute façon utile que pendant quelques mois.
        Mais pour l’instant cela reste plutôt une voie de recherche. Sans même parler d’évaluation clinique par rapport aux stents en métal, les stents résorbables ont des propriété mécaniques trèèèèès inférieures aux stents métalliques actuels. Par exemple les mailles sont environ 5 fois plus épaisses, les stents sont très rigides longitudinalement et ils sont “cassants” c’est à dire que quelques mois après implantation les mailles sont généralement fracturées à plusieurs endroits lorsqu’on les examine en imagerie endo-coronaire (échographie ou OCT), ils sont difficiles à passer dans les coronaires et impossibles si l’artère est tortueuse et encore plus si elle est calcifiée, par ailleurs la résorption complète est très longue de l’ordre de deux ans. Bref pour l’instant cela ressemble à une bonne idée … et c’est tout.
        En revanche les stents actifs (où la structure métallique est recouverte d’un médicament qui freine la réaction sur le corps étranger) sont désormais fiables. Il n’ y a plus de risque excessif de thrombose (caillot) du stent comme avec les premières générations. Il faut toujours prendre des traitements fluidifiant mais plutôt moins longtemps qu’avant. Enfin ils sont efficaces : dans notre service, nous avions constaté 10 fois moins de resténose qu’avec les stents nus alors même qu’ils étaient posés sur des lésions plus à risque. C’était un simple suivi de nos patients à un an sans prétention méthodologique mais sans interférence d’intérêts mercantile ni administratif.
        gros inconvénient des stents actifs le prix qui baisse mais reste élevé (700 – 800 euro)

        1. ouaaaahhh ! c’est fou ce que je m’instruis ici, et je ne me lasse pas d’écouter tous ceux qui savent, mais qui en gal ne disent rien (normal, d’abord pas le temps, ensuite, Secret Défense)
          Voilà un sujet que je trouve passionnant mais qui n’est pas souvent abordé : quid de la reconstitution des réseaux coronaires (ou autres) après un accident ?
          Il parait que des circuits secondaires (des pontages naturels en quelque sorte) se forment, le coeur intelligent – autant qu’il peut – cherche une issue…
          L’opinion sur ce sujet d’un connaisseur me comblerait, si opinion il y a:)

      1. pourquoi pas vraiment compris ?
        j’ai pris le temps de parcourir le site, non seulement c’est honnête mais c’est exactement ce que nous disons, et ils ne prennent pas de gants (cela dit c’est aussi ce qu’une dizaine de personnalités et sites américains américains exposent depuis 15 ans avec le succès que l’on sait, ç.à.d. aucun:)
        la conclusion qu’on en tire est finalement plutôt désarmante : tout est exposé mais rien n’est retenu

      2. Ils semblent avoir navigué un temps sous pavillon Pirate : non, non je n’invente rien….(Pirate investor LLC) Eux même faisant partie de la flotte ‘Agora, inc’.

  28. ma libraire me donne comme titre “la face cachée des médicaments anticholesterol” je ne sais plus quel est le vrai titre !! et cela fait sans doute moins agressif…..et que va en dire Philippe ?”

  29. Ouf, vous retournez chez Thierry Souccar on avait craint la fâcherie..il fallait bien 2 personnes de votre trempe pour oser un titre aussi pertinent et impertinent.
    Je ne peux apporter de témoignage personnel car j’ai adopté vos propositions dés les premiers temps de ma maladie et ai donc délaissé les statines et autres joyeusetés . J’ai fait le choix de me faire accompagner par des médecins éclairés, cela m’a conduit à changer de médecin référent de cardiologue, et même de boulanger.
    Par contre j’ai pu constater les méfaits des statines sur plusieurs personnes de mon entourage , sous forme principalement des problèmes musculaires et des souffrances terribles, très invalidants.
    Il va y avoir du pugilat en perspective et nous serons aux premières loges, encore merci pour votre détermination.

  30. Bonjour, un petit témoignage. Je parle souvent au boulot des couleuvres qu’ON nous fait avaler. J’informe sur le fait que nous pouvons nous passer de produits phytosanitaires (je travaille en Chambre d’agriculture). Là, c’est la réaction immédiate de mes collègues qui ne pensent pas ça possible (ils sont ingénieurs agro). Pourtant, il n’y a guère que 50 ans qu’on utilise ces M… Je défends aussi la vision du monde véhiculée par l’homéopathie (je parle d’homéopathie, pas de trifouillopathie). Un peu plus d’écho, mais toujours avec une vision cartésienne qui fait que l’inexplicable n’existe pas. L’empirisme est assez mal vu de notre civilisation. (empirisme=issu de l’expérience). Moi j’aime bien cette idée que la réaction de l’organisme est la meilleure qu’il ait à sa disposition et que c’est toujours préjudiciable de l’emmener ailleurs. ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas le faire (surtout dans l’urgence) mais qu’il faut toujours considérer que c’est préjudiciable. Je parle aussi des vaccins avec leurs effets non répertorié sur le long terme et intergénérationnel. Je parle aussi des transfusions et du marché que cela représente. Mes collègues sont tous “déculpabilisés” de donner leur sang. Je n’aimerais pas recevoir le sang de quelqu’un d’autre (le pire des corps étrangers) sachant que des produits de substitution existent au cas ou ma pompe cardiaque risquerait de se désamorcer. Enfin, je parle du cholestérol. Là, y a du boulot. C’est une vérité, le cholestérol, c’est mauvais. ça ne peut même pas être discuté. J’ai donc une collègue qui a perdu son père il y a quelques années. “ha mais non, mon père avait les artères bouchées et heureusement qu’il avait un traitement!”. Et de quoi est-il mort? “D’un cancer”. Même à, partir de là, je ne peux lui faire admettre le doute qui devient évidence quand on s’intéresse au sujet. J’avais un très bon ami médecin (nous sommes toujours en amitié, mais ce n’est plus mon médecin). Il a voulu me prescrire des statines m’indiquant que c’était très bien toléré, sans effets secondaires. Refus. Il a aussi voulu me prescrire des béta bloquants sur avis d’un cardiologue (test d’effort normal, tension moyenne normale, mais un peu labile et surtout, plus de 50 ans (on risque la mort)). Refus. Il a finit par me faire croire que j’étais dépressif et m’a prescrit des antidépresseurs. 3 semaines ont suffit pour arriver à une fonte musculaire de 10 kg. (aucune preuve que se soit les dits médicaments, mais une forte suspicion). C’est là que je l’ai quitté. “primum non nocere” il faudrait le rappeler aux médecins. Pour finir positivement, j’ai enfin trouvé un cardiologue qui n’a rien à vendre à part son art, qui se fout du cholestérol, d’une tension un peu élevée par moment, d’un age de plus de 50 ans, qui aborde les médecins avec beaucoup de dérision et de modestie et qui prescrit du plaisir, du bonheur, de la joie, de la “bonne” nourriture, du sport et l’arrêt du tabac. (en fait, il prescrit du bon sens)
    Continuons, on verra bien…

  31. je voudrais vous envoyer mon témoignage mais ça n’a pas sa place dans les commentaires et la rubrique contact parait suspendue
    merci de votre réponse

  32. Bonjour les rationnels !
    Un peu dans le même cas à destatiniser, les quelques patients car je n’y croyais pas d’origine ( j’ai fait prepas scientifique avant médecine ) et ne reçois jamais ni les Labo, ni la CPAM.
    J’ai envoyé à titre privé, les liens vidéos de De Lorgeril et d’Even à quelques amis médecins dont 2 sont au CO ( j’y suis en tant que suppléant).
    Mal m’en à pris ! Voila le CO qui me convoque à un entretien sans RAR , pour un entretien sur l”évolution de mon exercice ainsi qu’une mise au point “”
    C’est y pas une chasse des anti statines , même si je pense qu’il vont mettre au point sur d’autre sujet comme la prescription de cure d’eau, ou d’acide L ascorbique pure , ou de l’argile à diverses occasions .
    Merci d’envoyer vos arguments à leur opposer,
    Penser vous que je dois confirmer l’entretien ou attendre qu’ils osent un RAR avec plus de précisions

    1. Un entretien avec le CO (ça dépend avec qui au CO évidemment) n’est pas un problème dans la mesure où on a “confectionné” un dossier scientifique solide.
      Le CO n’est pas “habilité” à évaluer votre niveau scientifique ; et le Code de Santé publique vous “oblige” à pratiquer la meilleure médecine scientifique ; et cela indépendamment de tout lien commercial ; sachant que les recommandations dites “officielles” sont rédigées par des pseudo-experts ayant des liens puissants avec le commerce des médicaments.
      De cette position inexpugnable, vous ne risquez rien ; d’autant plus que vous pouvez vous-même attaquer ceux qui diffuseraient des avis négatifs sur votre pratique ; ça ça s’appelle de l’anti-confraternité ; déontologiquement parlant…
      Ce qui précède concerne la question des statines ; pour l’argile, je n’ai pas de dossier scientifique…
      Bon courage !

      1. Un argument?
        Trop facile, juste deux et tu sortiras de ta réunion comme un prince.
        1- Tu distribues à tous les “convives” le tableau de la page 189 du Book du Maître qui s’appelle Cholesterol, mensonges et propagande éd. 2013. Tu rajoutes une lignes à la fin et tu écris Improve it, Non et encore non. (Ce serait bien que le Maître nous montre ce tableau++)
        Et te voilà avec les résultats des 22 plus grosses enquêtes épidémiologiques ayant eu trait aux statines de 1994 à 2014, et leurs résultats sur entre autres, la mortalité. Et alors? Seules 3 études sur 22 ont timidement réussi à faire valoir un résultat positif, 3/22= 13% de réussite! Les statines, ça marche dans 13% des cas? Mon c…! Page 196 tu découvres que dans ces trois études les sponsors étaient omniprésents, que les conflits d’intérêt étaient majeurs et qu au final page 198 les trois ont subi un biais technique majeur! Comment ce peut-ce?
        2- Et là tu vas sur pluxactu.com rubrique santé télécharger la triple confession de l’ancien PDG de chez Pfizer, du redac’ chef du Lancet et de l’ancienne du New England, et t’as tout!
        Le tableau qui démontre l’absolue nullité des Statines pour protéger les patients d’une mort plus précoce, et les tentatives systématiques, désespérées et parfois franchement pitoyables des investigateurs pour fausser des résultats statistiques, avec parfois, misère, une vraie réussite.
        En route pour un bon destatinage de CO…
        Bonne chance, mais tu n’en auras même pas besoin! Oublie pas de nous raconter,surtout!

        1. OK !
          Faudra ressortir ces arguments (en un peu plus littéraire) dans les colonnes “avis des lecteurs” de vos médias préférés en Septembre-Octobre au moment où je serai traité d’assassins…

      2. bonsoir ,
        merci pour votre réponse circonstanciée !
        pour l’argile , je le donne comme du Smecta (la smectite est une sorte d’argile) amélioré et parce qu’il contrôle la flore bactérienne intestinale ( dans votre dernière video vous parlez de son importance dans la transformation des oméga 3 végétaux en animaux !) dans le sens de l’équilibre , dont l’hélicobacter pilori… mais aussi parce que les chats de mes enfant ne boivent jamais l’eau plate, mais toujours avec de l’argile dedans comme le chien chasseur de mon voisin qui ne boit que l’eau brouillée de terre des flaques , et ne veux pas de l’eau du robinet !
        Coté scientifique une thèse circule sur le net , ou il est question d’un mélange d’argile ou du lythotahm( vous qui etes Breton) pour la nourriture animale ce qui diminue de 30 % la nourriture nécessaire , ainsi que les ABiotiques.
        et j’oubliais , mon coq a eu une laryngite parasitaire, qui a faillie l’emporter . avec de l’argile en 2 jour il était rétabli
        La dernière fois et la seule ou j’ai été convoqué au CO c’etait pour un sachet de vitamine C que j’ai donné dans un sachet , a une pauvre psychotique qui était empoisonnée par moult psychotrope , et qui venait me voir pour une grippe . Sa pharma s’est plainte d “exercice illégal de la pharmacie” et trouvais ma prescription détaillée d’Eau mont roucoult déminéralisée d’illusoire ( Alors la canicule et les recos dont on nous bassine !!!) .
        Au Co convoqué en RAR, je me suis retrouvé avec 4 confreres….1 ami qui disait rien , à l’écart , un “rougeot” devant moi qui faisait le méchant en me reprochant de proposer une cure d’eau illusoire ! un autre collègue de tour de garde qui faisait le gentille, et le 4ème le neutre qui tranchait la solution médiane !
        J’ai accepté de ne plus remettre de sachets de vitamine C à certains patients, mais d’envoyer chez les pharmaciens ou de donner le site d’achat “oralement” !!
        Je vous dirais pourquoi cette fois ci je pense que c’est les statines qui les font me convoquer , peut être sous couvert d’une mise au point de la première convocation !

  33. Bonjour,
    Vivement septembre!!!!
    Abordez vous aussi le sujet des nouveaux médicaments anti pcsk9?
    Parce que si vous ne faites que relater les faits sur les statines, quelque part vous donnez un argument aux prescripteurs d’anti-cholesterol.
    Mais je vous fais confiance, sur ce point.
    Pour revenir aux anti-pcsk9, la these de cet etudiant dans sa partie effets indésirables est plutôt inquietante.
    file:///E:/Téléchargement/THph_2014_SALKA_Farouk.pdf

  34. Depuis trois ans j’informe du mieux que je peux aux proches et aux amis sans trop insister, je les sens, pour la plupart tellement conditionnés et endoctrinés par la sacro sainte parole de leur médecin. Je leur propose d’en changer, il doit bien y avoir d’autre Reliquet ! ou alors d’argumenter.
    Oui oui J’espère qu’il va y avoir du sport en septembre… Les infos que nous distillons tous avec nos moyens trouveront peut-être enfin un véritable écho.
    Moussaillon corsaire votre

  35. @ Dr MG:
    “Destatiner” son cabinet de MG prend 6 mois, 6 mois très durs car les consultations rallongent à force d’explications incessantes, et les nuits sont plus courtes car il faut à toute vitesse se former en même temps sur tous les argumentaires.
    95% des patients suivent, dociles, surtout si tu leurs tends un support matériel tangible de modèle alimentaire et d’exercice physique.
    Ca se gâte quand ils retournent voir leurs cardiologues. Il faut pouvoir “delorgeriliser” tes réponses à tes chers Confrères car tu ne manqueras pas de te faire allumer (parfois férocement) à chaque retour de courrier. Pour ce faire il te faudra à chaque fois leurs répondre par écrit ( double au patient, copie dans le dossier) et produire une ou plusieurs preuves de ce que tu avances ou tu passeras immanquablement pour un con ou un hurluberlu, et tu te feras écraser.
    Quand ton argumentaire est bien établi, ta biblio bien rangée et tes choix de sujet arrêté, c’est une joie de partir à l’attaque… Le chef de service de la cardiologue de T… (59) écœuré, ne me répond même plus!
    Certes c’est fatigant, on se fait des tas d’ennemis mais de toute façon on n’a pas le choix car ça va finir par péter. Et ce blog est une bonne détente. Tu connais Élise? Un jour elle épousera Ricomart, tu verras.
    Sache que je vis personnellement cette expérience de mea culpa et de “changement de religion” comme une des plus intéressante de toute ma vie professionnelle. Bon courage. C ‘est si bon d’avoir raison…

      1. Comment ça “Ouais”, Maître?
        Je suis en train d’écrire que vous avez ruiné ma quiétude de généraliste, détruit mes nonchalances vespérales, retourné mes croyances de carabin et finalement éloigné 90% de mes confrères dont facilement 2% de super-potes et vous me dites:
        “Ouais”?

        1. Ouais !
          Des super-potes comme ça, pas besoin !
          Les situations que vous créez ainsi vont vous amenez des vrais “super-potes” !
          Lisez un peu de Debord, urgent, ça pourrait vous donner un moral de feu !

          1. Et d’ailleurs, il a lu du Ricomart, ce qui est beaucoup moins bien, et il s’est fait un pote ! Reliquet est un situ qui s’ignore et par ailleurs un très bon conseiller en jambe de bois. Je recommande.

      2. bonjour chef, bonne nouvel du jour je dis enfin trouble du rythme sévère donc la semaine prochaine examen S V P !!! et si cela supprime mes douleurs et fatigue ,j en serai bien heureux de pouvoir vivre un peut ( une vie normal) il étai temp car ce n est pas de maintenant et après ont vous dis que le cholestérol bouche les artères lol le trouble du rythme oui !!!!
        pour cette découverte je remercie ses jeunes cardio qui ont fait leurs travailles avec l envie de faire bien et qui sont intéresser part leurs travail bravo la jeunesse chu d epinal 20/20 ,le cardiologue a ne pas voir c est ADMANT lui il préfère l argent et il est très désagréable il c est trompé de vacation 1/20 bon j espère que les peace maker sont des duracel mdr
        pour le DR MG après vous avoir lue je vous dis bravo de ne pas être mouton bien joué, le grand chef nous est utile encore un grand merci a lui ( du brute de pomme et authentique )un exemple a suivre MICHEL DE LORGERIL que dieu le garde

        1. VOTRE AVIS ET IMPORTANT SUR CE QUI SUIT
          Voici EXACTEMENT ce que le pain complet, le sucre et l’huile végétale font aux cellules de votre corps (ATTENTION DANGER) !!!
          Ces aliments vous TUENT discrètement vous et votre famille, causent le Diabète, des Maladies Cardiaques, le Cancer & un excès de graisse corporelle… Je vais aussi vous montrer pourquoi vous devriez manger PLUS de délicieux aliments tels que de la crème, de la graisse de coco, des avocats, un bon steak et même du beurre et du fromage, malgré toutes les idioties que peuvent raconter les autorités sanitaires sur des aliments si gras. Si cela vous semble étrange, je vous invite à suivre l’article ci-dessous…
          Par Mike Geary
          Spécialiste de la Nutrition Certifié, Auteur de Best-Sellers
          Vous entendez certainement souvent des allégations vagues de nouvelles vous indiquant que “le sucre est mauvais pour vous” ou que “le blé et le gluten sont mauvais pour vous”, mais comprenez-vous vraiment ce que ces aliments font subir à votre corps ?
          La plupart des gens ne comprennent PAS les raisons… et le fait est que certains des aliments que j’ai énuméré dans le titre de cet article peuvent non seulement DÉTRUIRE vos hormones et votre métabolisme, mais aussi PROVOQUER des maladies cardiaques, le diabète de type 2, la maladie d’Alzheimer et même le cancer.
          Non seulement cela, mais comme vous le verrez ci-dessous, il existe un aliment à base de plante que vous mangez probablement souvent (je parie que vous en avez mangé AU MOINS UNE FOIS ces jours-ci), et qui est prouvé comme étant une CAUSE de crise cardiaque !
          Nous allons également vous montrer exactement ce que vous devez savoir pour manger d’une façon qui STIMULE votre métabolisme, équilibre vos hormones, PRÉVIENT des crises cardiaques, STOPPE la formation de cancer dans votre corps et vous assure de ne JAMAIS avoir de diabète de type 2, et cela indépendamment de votre “mauvaise génétique”.
          Allons droit au but…

          1. Désolé de la coupure.
            Je ne peux pas reproduire sur ce blog des articles complets sur tel ou tel sujet ; ce serait un encombrement rendant illisible le reste ; je peux par contre laisser une adresse où chacun des visiteurs peut aller pour se faire une idée.
            Cela étant dit, quel que soit le grandissime respect que m’inspire Mike Geary (Spécialiste de la Nutrition Certifié, Auteur de Best-Sellers, comme vous dites ; quoique ces deux caractéristiques m’impressionnent peu je l’avoue humblement), je ne partage pas la majorité de ce qu’il dit ; pour comprendre mon point de vue, il serait urgent que vous lisiez des ouvrages scientifiques (pas forcément des “best-sellers”) ; par exemple “le nouveau régime méditerranéen” ; ça pourrait vous sauver la vie !
            Sans rancune !

      3. Bonjour,
        Je suis une patient qui souhaite se “destatiner”, accompagnée par son médecin bien sûr. Pourriez-vous m’indiquer le nom d’un généraliste “destatiné ” sur Strasbourg.
        Merci

        1. Pas de pub entre médecins ; très mal vu…
          De toute façon, une fois lu un de nos livres, vous comprendrez la marche à suivre ; et vous saurez convaincre votre médecin ; probablement pas besoin d’en changer ; ce sont les idées des médecins qu’il faut changer ; c’est un effort de tous ! Sert à rien de déserter le champ de bataille ; si vous ne le faites pas pour vous, faites-le pour les autres…

    1. @Reliquet
      Merci pour ce commentaire.
      Lutter contre la “religion” est assez épuisant.
      Je me suis ainsi “payé” un neurologue qui avait prescrit une statine à une patiente diabétique suite à un “petit” AVC en se basant sur l’ étude SPACL. Grace au bouquin de MDL, je lui ai “démonté” sa base scientifique. Il ne m’a jamais répondu. Comment l’aurait-il pu ? Mais j’ai pu constaté par la suite qu’il n’avait pas modifié ses “habitudes” de prescription de statine malgré mon argumentaire solide.
      C’est aussi déprimant quand à la suite de mes déprescriptions, d’autres confrères réintroduisent les statines. Au final, le patient est perdu dans cette “guerre” de docteur car hélas, un certain nombre n’ont pas la volonté ( la possibilité ?) de lire.
      Malgré tout je ne baisse pas les bras et espère qu’un jour ce monstrueux scandale soit enfin à la “Une”

      1. SPARCL !
        Faire “la une” n’est peut-être pas l’objectif principal ; être soi-même et fier de sa pratique c’est le meilleur antidépresseur et anti-cancéreux que je connaisse…
        Cela dit, il aura fallu 50 ans de dur combat contre le tabac pour obtenir quelques mesures de protection des innocents ; alors vous voyez, il faut un peu de patience !
        Le seul fait que nous échangions ; et que je sois prêt à voler à votre secours en cas de besoin est déjà un grand pas dans l’histoire, notre histoire ; qui est aussi celle de beaucoup d’autres ; des moutons souvent certes, mais Jésus n’était-il pas le “bon pasteur” ? Donc, ni mépris, ni suffisance ; le lait de brebis c’est excdellent !

    2. Alors d’après ce que vous dites, pas étonnant que la majorité des médecins généralistes ne cherchent même pas à écarter leurs œillères ! c’est triste et cela nous donne à réfléchir. Nous avons été éduqués (j’ai 62 ans) dans l’idée qu’un médecin est une personne “élevée” mentalement, moralement, une personne intelligente, digne de la plus grande confiance et qui fera en sorte que le meilleur de ses connaissances vous soit dédié dans la plus grande honnêteté. Donc nous tombons tous de haut ( c’est sans doute de notre faute de les avoir posé sur un piédestal !) lorsque l’on gratte un peu l’habit de lumière pour s’apercevoir que la majorité de ces médecins sont des hommes comme les autres, ni mieux, ni pires, mais qui ayant entre leurs mains nos corps malades pourraient au moins se remettre en cause plus souvent et se poser les bonnes questions. N’y a-t’il pas dans le serment d’Hippocrate cette phrase : ” Je perfectionnerai mes connaissances pour assurer au mieux ma mission.” ?
      Bravo à vous en tout cas de défier vos confrères et de tenir bon ! que la vague grossisse et nous emmène à bon port.

    3. J’aime bien le mot “destatiner” ben oui c’est beaucoup plus long d’expliquer sans être sur de convaincre que de prendre son stylo et d’écrire quasi en écriture automatique. Surtout quand la patiente me dit mais le Professeur a dit qu’il fallait absolument prendre la statine sous entendu vous n’êtes qu ‘un petit Medecin généraliste.
      Elle a fini par changer de médecin je la croise dans le quartier à 69 ans elle marche comme une petite vieille avec une canne. Et oui le Crestor c’est pas top pour les muscles.
      Au fait ça y est l’offensive pour les nouveaux médoc arrive.
      RÉFÉRENCE
      Navarese EP et coll. : Effects of Proprotein Convertase Subtilisin/ Kexin type 9 Antibodies in Adults with Hypercholesterolemia. Ann Intern Med. 2015 ; 163 : 40-51.
      En meta analyse associant des études tellement disparates 2 mois 2 ans moyenne 6 mois phase 2 phase 3 bref rangement vertical poubelle direct les revues publient vraiment n’importe quoi.
      Bon wend

  36. Bonjour à tous, ha oui, il va y avoir du sport!!!!c’est pourquoi les vacances danS l’ubbaye, non? Pour vous ressourcer avant le marathon que dire Ironman !!!vous vous attaquez à un mythe, celui des statines, mais nous, vos lecteurs assidus ou pas, seront avec vous avec nos petits moyens! Toutes vos informations que nous distillons auprès de nos proches familles, amis, voisins, patients sont écoutées car on leur dit que les recherches sont biaisées et plus grave encore maintenant avec votre nouveau livre que ceux sont des médocs poisons! Il me tarde vraiment de le lire…accrochez-vous!

    1. Et malheureusement les statines ne sont pas un mythe car elle sont bien réelles et empoisonnent lentement des millions de personnes à travers le monde. Mais elles sont une formidable mystification à laquelle nous nous sommes tous laissés prendre un temps pour certains, encore et toujours pour la majorité du corps médical.
      Alors oui on est à fond derrière MDL pour diffuser et faire connaître son combat mais il y a du boulot!!

  37. Bonjour Docteur,
    Mon commentaire rejoint ce qui a été déjà décrit par beaucoup d’entre nous. J’ai été traitée en 2001 pour hypertension : non content de me filer un Aprovel (que vous adorez), mon généraliste de l’époque a jugé bon de faire baisser mon cholestérol (sans analyses de sang préalables) avec du Fénofibrate (la mode des statines n’était pas encore à l’ordre du jour !)
    Résultat de la manip : baisse rapide de la tension mais une espèce de fatigue latente qui s’accompagna petit à petit de douleurs musculaires en particulier dans les cuisses et les jambes la nuit, insomnies, pertes de mémoire, bref toute la cohorte de maux qui caractérise la baisse du cholestérol.
    Je menais pourtant une vie plutôt saine dans un environnement reposant (les Côtes d’Armor). Le nouveau généraliste continuait le traitement préconisé par son confrère, content du résultat tension mais attribuant mes maux à mon âge, 64 ans à l’époque !
    Jusqu’à la découverte par hasard de votre blog et de vos travaux en 2008, j’ai arrêté de moi-même le fibrate, à la fureur de mon généraliste qui vous a d’ailleurs traité de fou furieux ! Assez rapidement tout est rentré ou presque dans l’ordre, sauf que la partie abêtissement en ait un peu trop souffert à mon goût !
    Je me dis que si j’avais continué de faire confiance à ces sectaires et ou ignorants (ou les deux) je serais en chaise roulante à l’heure actuelle … De là à me coller leurs statines pour mieux faire il n’y avait qu’un pas, ça aurait fait un cancer en prime !
    Merci pour votre action, ce courrier est ma modeste contribution.

      1. C’est pire car aucune étude bidonnée ou pas n’a apporté le moindre éclairage sur l’utilité des fibrates.
        Pire le bézafibrate 400 (BEFIZAL) tuait plus que le placebo donc recommandation de prescrire le 200 !! je l’ai entendu de mes oreilles et je n’en croyais pas mes yeux!!
        Le gemfibrozil (LIPUR) a montré, dans une étude ancienne mais pas mal faite, un diminution minime des évènements cardio vascujlaires sans baisse de la mortalité et MDL explique ce qu’il faut en penser
        Enfin les fibrates en plus de donner les mêmes problèmes musculaires que les statines sont de grands pourvoyeurs de calculs de la vésicules!!!
        Champagne!

        1. Précision
          Jusqu’en 2012 il était écrit en toutes lettres à la rubrique LIPANTHYL ( fenofibrate)
          “A l’heure actuelle aucun résulta d’essai clinique à long terme ne permet de démontrer l’efficacité du fénofibrate dans la prévention primaire ou secondaire des complications athéroscléreuses”
          Et j’ajouterai à l’heure actuelle non plus.
          Fermer le ban!

  38. Merci pour cette réponse.
    J’ai déjà prévu de l’acheter pour le lire, comme la plupart de vos autres ouvrages.
    En tant que médecin généraliste, je confirme la difficulté d’informer “correctement” sur cette classe de médicament.
    Je suis d’accord sur la notion de religion dans ce domaine.
    Comme pour toute religion, le dialogue est le plus souvent impossible.

  39. Va y avoir du sport à la rentrée !
    Débat (ou plutôt campagne de communication massive) sur les vaccins, après incident Ayana, 40 familles qui portent plainte contre les dégâts du Meningitec administrés à leur bébé et premières audience en septembre.
    Communication sur Praluent et autre Repatha injectables inhibiteurs du PCSK-9 (associés aux statines justement) dont il va falloir lancer la commercialisation…
    Et en plus ce nouveau livre qui va peut être relancer le débat sur les statines et venir perturber les plans com’ pour nouveaux anticholestérols injectables ?!?
    Notre ministre de la santé va-t-elle finir sous valium et autres antidépresseurs ?

  40. Bonjour
    J’ai juste une question sur votre nouveau livre : que va-t-il nous apporter de plus que vous n’avez pas écrit dans vos précédents ouvrages ?
    Des éléments sur statines et cancer peut être ?

    1. Presque toutes les données connues sur la toxicité de médicaments anticholestérol ; je dis “presque” par humilité ; des choses ont pu m’échapper…
      J’ai moi-même été surpris par l’ampleur et la sévérité…
      Et tout est publié ; dans des grandes revues de façon générale ; et pourtant reste inconnu…
      Sidérant !

  41. Bonjour à tous,
    Moi voyez-vous ce qui me met en rogne c’est la tête des cardios, angios, généralistes lorsque vous leur dites que vous refusez les statines et autres inégy etc…l’une hurle qu’elle ne me force pas à venir et que si on me coupe la jambe ce sera tant pis, l’autre que depuis ce “scandallllll” comme prononçait Marchais, il y a eu des morts alors si je veux en faire partie, y’a cas… l’autre que ce sont des “âneries” et que : “moi je suis médecin…” donc toi tu es une conne !
    Du coup j’ai changé de médecin, mais le nouveau, sympa, vient de partir à la retraite donc il me faut en trouver un autre et en fin de compte ça m’effraie de devoir tout recommencer à zéro et de tomber sur un “borné” qui tentera à chaque fois de me refourguer ses statines et me faire la morale comme si j’étais une débile mentale irresponsable et ignorante. C’est râlant et du coup malgré qu’il me faille avec mon ALD ((A.O.M.I) faire des prises de sang, voir un angio, un cardio et bien je fais l’impasse car tout ça me barbe profondément et puis je suis en forme. Difficile aussi d’expliquer quand on n’est pas de la partie le pourquoi du comment du refus des statines. J’en veux pas c’est tout, j’en ai pris 18 mois en faisant confiance à mon médecin… et je sais que c’est de la M….
    En tout cas, mon témoignage sur ces 18 mois est à votre disposition cher Docteur.

    1. Pour l’AOMI il faut développer une circulation collatérale et pour cela MARCHER progressivement de plus en plus sans déclencher de douleur et pour marcher il ne faut surtout pas prendre de statine!
      CQFD

  42. @ Ricomart. Cher ami. Peut-être avez vous raison et je pêche par excès de pessimisme. Mais lorsque je vois le peu d’enthousiasme qu’ont certaines connaissances -celles qui ne sont pas directement concernées – pour lire les livres sur ce sujet, je me dis que seul un battage médiatique féroce pour sensibiliser le grand public pourrait être efficace. Mais bon je ne suis pas publiciste et on ne peut jamais anticiper du succès d’un livre … succès que je souhaite de tout cœur.
    Après avoir prêté ” Le Cholestérol, mensonge et propagande” à mon médecin traitant ( qui ne me l’a pas encore rendu ) et dont j’espère qu’il l’a lu pendant son congé annuel, je continueraisà informer avec mes petits billets informatifs les personnes qui me paraissent intéressées.
    Je tenterai pour le prochain de sensibiliser la Bibliothèque municipale de mon patelin sur ce nouveau livre quitte à en faire un don dans quelques temps si c’est nécessaire.
    Je note avec plaisir que vous même avez su choisir de bons candidats à ce genre de lecture. Dans tous les cas, j’apporterai ” ma pierre à l’édifice ” et mon témoignage selon les modalités qui seront indiquées dans ce nouvel ouvrage.
    Amitiés et santé méditerranéenne.

    1. L’ idée de déposer un exemplaire à la Bibliothèque Municipale de votre patelin est à priori séduisante, mais de portée, je le crains, très limitée.Au mieux une ou deux personnes l’ emporteront pour le lire et cela risque de s’ arreter là. Au pire, et fort probable, ce livre ne reviendra jamais dans les rayons de la Biblothèque,. Les lecteurs indélicats sont nombreux qui ne restituent pas les ouvrages empruntés. Et, vous dira t on, voyez vous, les finances municipales ne sont guère brillantes et on ne peut pas gaspiller l’ argent des contribuables pour garnir les rayons de livres qui vont contre les vérités établies par les plus grands experts, bla,bla,bla, bla bla bla.. Sans compter que les médecins et pharmaciens du coin ne vont pas rester les bras croisés.Car il ressentiront cette affaire comme une attaque directe à leur portefeuille. Et là, il est conseillé d’ avoir, comme vous, un physique et un mental en acier inoxydable.
      Mais on peut toujours essayer.
      Salutations

    1. Ouais !
      Mon éditeur avait “lancé” ça quand j’ai accepté de faire le boulot en moins de trois mois…
      Depuis, on a changé de titre, de format, de prix et le contenu est devenu une “bombe” ; car montré que des essais cliniques miraculeux sont “bidonnés” c’est une chose ; démontrer les effets neurotoxiques, diabétogène et cancérigène [et tout le reste, car ceux-là ce sont juste les principaux “silencieux”] c’est toute autre chose…

      1. Bonsoir Docteur. je ne sais pas ce que vous avez mis en sous titre de votre nouveau livre, mais la phrase ” et on vous forcera à les prendre…” me semble de circonstance.
        Bonne nuit.

  43. Encore un livre et il va falloir attendre septembre!!
    Ne tapez pas trop sur les pauvres médecins généralistes ils suivent les recommandations des HAUTES autorités de santé, des spécialistes des universitaires qui leur répètent en boucle la même chanson: le cholesterol tue comme sur les paquets de tabac. C’est devenu un réflexe conditionné imprimé dans leurs neurones. Impossible d’imaginer un autre discours. J’ai beau leur expliquer à mes “chers confrères” mais bernique!! surtout quand ils en prennent eux même des statines (un soir dans une réunion de 21 MG 10 en prenaient, étonnant non?
    Alors j’ai une nouvelle technique je leur offre pour leur anniversaire le livre de MDL ” CHOLESTEROL MENSONGES ET PROPAGANDE” (à mes bons amis quand même pas à tout le monde) et là c’est la déstabilisation totale. Mais il y a des résistances, un ami m’a dit “mais pourquoi je ferai plus confiance à ce qui est dans le livre qu’aux discours de tous les experts.”
    Ben voilà dur dur le changement!!
    Bonnes vacances.

    1. Je ne suis pas sûr qu’il faille leur offrir le prochain ; ce serait un peu “sadique” ; ayez pitié ; surtout pour la démonstration de l’effet cancérigène des statines ; peu s’en remettront sauf à se bander les yeux …
      Y a aussi la tactique de l’autruche…

  44. Mon témoignage:
    Syndrome coronaire aigu à 54 ans sans facteurs de risque nets, sauf peu de sport, et Stress au travail. Pas de nécrose car retour à un flux coronaire normal en moins de deux heures. Merci au cardiologue qui m’a stenté en urgence! Après retour à la vie normale, traitement anti-agregant et statine bien sûr.
    Vélo repris et constatation de crampes apparaissant après quelques centaines de mètres. Même chose en randonnée l’été suivant. On passe à une autre statine, aucun changement… Arrêt de cette statine, et disparition des crampes en quelques semaines. Depuis, malgré la pression de mon cardiologue, certe modérée, aucune statine, et je vais très bien. Le cholestérol: sous statine, évidemment chute spectaculaire, mais chute également de 0,5 g/L grâce au sport regulier et à un régime plus équilibré possible en ayant pris ma retraite. Mon seul traitement est un anti-agrégant plaquettaire, que je supporte parfaitement. Et tout va très bien, épreuves d’effort toujours strictement normales.
    Pour conclure, j’achèterai le dernier livre de M de Lorgeril, dont j’espère qu’il sera enfin reconnu comme valable par la communauté médicale et cardiologique…..

    1. Merci de votre témoignage.
      Et adopter en urgence “Le nouveau régime méditerranéen” (Éditions Terre Vivante) ; ça pourrait vous sauver la vie !

  45. Je vais profiter du long week-end pour ecrire mon temoignage complet. C’est promis
    Je suis furax… La toxicité est tellement insidieuse que seul l’arret prolongé m’a permis de mettre le doigt dessus.
    Tout est revenu a la normale, mais j’ai encore une souffrance rétrospective de m’etre fait pieger. Il m’aura fallu lire vos livres ,articles et écouter ( en boucle, des dizaines de fois) vos video youtube etcelles du Pr. Even pour me ´ déconditionner ´. Aussi, je vous dois bien ce témoignage

    1. Je suis déjà intervenu à plusieurs reprises sur ce blog. Moi aussi j’ ai fait, presque par hasard, la découverte de ce blog car, souffrant de tout un tas de problèmes que je n’ avais pas avant la prise de médicaments divers dont statines, hypotenseurs, anticoagulants, antiagrégants plaquettaires et autres…j’ ai fait une recherche sur les effets secondaires éventuels de tous ces produits. Et je suis donc tombé sur le Site du Docteur de Lorgeril. Et j’ ai découvert le pot aux roses.J’ ai donc cessé immédiatement la prise de Crestor, après 4 ans de souffrances et de lente DECREPITUDE physique, morale et mentale. Il est exact que la toxicité des produits anti cholestérol est indisieuse, toxicité dont la plupart des médecins ne veulent bien reconnaitre, dans le meilleur des cas, que quelques problèmes musculaires et quelques pertes de mémoire qu’ils attribuent surtout à l’ age. Cela vous évitera un infarctus du myocarde ou un AVC, vous disent ils. Et là, je rejoins les précédents intervenants. En effets seuls les personnes qui souffrent des effets délétères de ces poisons seront susceptibles de se poser les bonnes questions et à meme d’ écouter ceux qui sont passés par là. Les autres se retrancheront derrière l’avis de leur médecin pour lequel ils ont un attachement presque viscéral fondé sur des années de relation au cours desquelles leur confiance, base de toute relation entre un patient et son médecin, n’ a PRATIQUEMENT JAMAIS ETE PRISE EN DEFAUT. Tout au plus, au cours des années, des petits désaccords se sont t ils produits sur tel ou tel traitement, mais sans jamais remettre en cause la CONFIANCE ABSOLUE que l’ on professe à celui ou celle qui tient les fils de votre santé, mieux, de votre vie.
      La tache est donc immense car nous sommes pris dans un système où tout est feutré, aseptisé ,où la parole n’ est plus libre, où les dés sont pipés. Système dans lequel chacun tire la couverture à soi, où chacun se retranche sur la responsabilité des autres, en particulier sur celle des Autorités chargées de veiller sur notre santé mais qui sont plus empressées de veiller sur celle des grandes compagnies qui savent, à l’ occasion se montrer reconnaissantes.
      Faut il s’ abandonner à la résignation. Non.remercions d’ abord ces hommes qui ont choisi de vivre debout. contre vents et marées en dénonçant l’imposture, vous Docteur de Lorgeril, vous Docteur Even, et tant d’ autres.Apportons leur nos témoignages en masse. Ne laissons plus nos anciens tomber dans un état de décrépitude que connaissent bien ceux qui fréquentent nombre de Maisons de Retraite où de pauvres vieux et de pauvres vieilles, dans ma bouche ces mots sont un hommage, sont soumis en permanence à une forme autant sournoise que malhonnète de maltraitance thérapeutique à des fins bassement mercantiles, du moins en espérant qu’il ne s’ agisse que de cela.
      Il faut maintenant organiser un grand mouvement d’ information. Les patients ne pourront jamais rien faire d’ efficace sans les médecins.
      Je voudrais illustrer la difficulté de la tache avec une anecdote personnelle. Mon cardiologue m’ avait prescri t sept médicaments. L’ un deux, un bétabloquant, semblait avoir des effets secondaires pénibles et parfaitement identifiés. J’ ai donc demandé à mon généraliste de supprimer carrément ce produit dont , en plus , l’ utilité dans le temps était devenue pratiquement caduque suite à la disparition par radiofréquence des crises de bouveret. Réponse du généraliste. Le cardiologue vous a prescrit un certain nombre de médicaments. Il a certainement ses raisons. Je dois maintenir 7 médicaments. Je ne peux que vous prescrire un équivalent dépourvu des effets secondaires que vous m’ avez rapporté. Sans commentaire.
      Cela se passe en Espagne. Cela doit exister aussi en France.
      Alors il y a urgence. Je fais ce que je peux autour de moi, mais une troupe apeurée est difficile à raisonner.
      Salutations à tous.

  46. Va y avoir du sport! j’aime çà.
    La seule chose qui me tracasse un peu, est que votre livre ne sera lu que par les victimes des statines, enfin ceux qui ont conscience des dégâts commis pas ces ” toxiques “, les autres, par peur et inféodés aux recommandations de leurs Médecins ” Statino – statiques ” ( pour ne pas dire sadiques…), lorgneront ce livre du coin de l’œil, d’autres n’auront pas la capacité intellectuelle d’en mesurer l’importance;
    Puis ceux qui ne sont pas concernés directement par la maladie, n’y trouveront aucun intérêt, certains mettront même en doute l’utilité d’un tel livre et verront dans ceux qui en parlent, des inquiets, des raseurs….
    Enfin ceux qu’on peut considérer comme ayant de la curiosité scientifique, ou qui pourraient en faire profit pour leur “métier”, renâcleront à le lire par manque de temps…
    Il faut impérativement qu’un battage médiatique soit fait autour de ce livre et de vos travaux.
    Pour ma part, ayant noté avec quelles difficultés je communique sur ce sujet même avec mon entourage, j’ai trouvé une solution assez simple pour faire connaître vos livres : j’ai confectionné un petit montage des couvertures de ces ouvrages que j’ai importé par copié collé et accolé sur une ligne , avec l’adresse de votre blog info, j’en découpe une bande large de 5 cms. environ et lorsque je discute avec une connaissance ou simplement avec quelqu’un au hasard d’une rencontre et qui se plaint des maux qui nous intéressent ici ( je précise que d’une part je suis d’un abord assez facile et vu ma stature et mon physique, il y a toujours quelqu’un pour s’en étonner et m’en faire quelque compliment genre : vous êtes “balaise” vous, moi je peux pas..etc…), je leur fait un bref résumé de vos travaux et de l’ intérêt qu’il y a pour eux de les connaître puis au lieu de les saouler de paroles ( qui entrent dans une oreille et sortent de l’autre ), lorsqu’ils manifestent au moins de la curiosité, je leur laisse cette petite “bande annonce” à laquelle j’ajouterai, dès que j’aurai votre livre et sa couverture, l’image de votre nouvel opus.
    Voilà, c’est tout ce que j’ai pu trouver comme moyen de diffusion à mon niveau.

    1. Mon cher Inox,
      Je vous trouve bien pessimiste quant à l’avenir du prochain livre de notre MdL. Je n’ai pas été victime des statines, car sans bien savoir – et c’est mon ignorance qui me posait question – je les avais refusées. C’est en lisant MdL que j’ai pu comprendre ce qui se passait et depuis, vu le nombre incroyable de personnes touchées par les traitements “statinaux” ou potentiellement traitables, je n’arrête pas d’en faire la publicité. Que ce soit auprès de mes proches, de mes collègues ou des médecins de ma connaissance. Ce sont ces derniers qui froncent le plus le nez ! Mon généraliste reste sourd, mais d’autres sont plus curieux. Le propre des idées c’est de triompher lorsqu’elles deviennent fameuses. Et les idées de notre MdL sont pesées et argumentées, je ne doute pas qu’un jour elles triomphent. C’est à nous , corsaires, d’y travailler – vous connaissez tous la différence entre corsaire et pirate – Peut-être notre trop grand engouement freine-t-il les autres ? Personnellement, je me suis transformé en bibliothécaire – afin d’éviter que des curieux désargentés ne se retrouvent au poste – et je fais circuler cette bonne littérature, qui jusqu’à aujourd’hui ne m’est pas revenue en pleine gueule par des lecteurs insatisfaits.
      Trop de gens sont concernés pour ne pas être interpellés !
      Santé et agitation méditerranéennes

    2. pour beaucoup la lutte contre le cholestérol est une RELIGION
      Aussi ne faut-il pas s’étonner si les “athées” et autres profanateurs de sépultures sont considérés comme de dangereux malfaisants
      ça fait 1 bail que je n’aborde plus la question avec les amis qui me restent afin de ne pas les perdre…
      C’est aussi la religion de pas mal de généralistes incurables et sans aucun désir de guérir. Pour les cardios c’est + complexe car je les soupçonne de “J’sais tout mais j’dirai rien”…

Comments are closed.