PROGRAMME TELEVISE SUR LE CHOLESTEROL ET LES STATINES le 16 Mai 2012

Pour ceux qui aiment les images plus que les textes, je me permets de vous annoncer la diffusion  sur la télé Suisse Romande (donc en français), un programme sur le cholestérol et les statines auquel j’ai participé.

Disons que j’ai répondu poliment aux questions qui m’étaient posées. 

Evidemment, je n’étais pas le seul “questionné”, je ne sais pas ce les autres ont dit, je ne sais pas ce que le questionneur aura retenu des uns et des autres et pas non plus quels sont les commentaires personnels du questionneur.

Ceci étant dit, nous aurons tous une idée de l’évolution des idées sur ces questions, les médias étant généralement un bon thermomètre de ces évolutions.

Les réactions éventuelles d’autres médias seront aussi intéressantes

L’émission sera diffusée le 16 mai prochain dans l’émission 36.9° de la RTS à 20h10.

Puis, ceux qui auront “raté” la diffusion du jour pourront se rattrapper sur www.rts.ch/sante

35 Replies to “PROGRAMME TELEVISE SUR LE CHOLESTEROL ET LES STATINES le 16 Mai 2012”

  1. @Suzou :

    Vous êtes gentil(le) mais je ne suis pas "à dispo" pour instruire mes visiteurs à propos de tout et n’importe quoi …

    Précisez vos questions !

    Merci

  2. Je voudrais des précisions sur flécaine lp pour trouble du rythme supra-ventriculaire avec courtes salves de FA au HOLTER .MERCI

  3. @dedelaterreur :

    Ce tendon est un des plus puissant et des plus fragile de notre corps.

    10 jours c’est peu pour qu’il se remette totalement, ménagez-le ; réjouissez vous que les autres douleurs aient disparu si vite …

    Un peu de patience et ça ira mieux … mais attention le votre est peut-être particulièrement sensible ; et c’est pour ça qu’il continue de se manifester !

  4. Je viens de commander votre livre " Prévenir l’infarctus" J’ai fait un infarctus en 2005 suivi de la pose d’un stent non actif et du traitement classique ( Sectral, triatec, Plavix puis kardegic,statine)
    Très vite j’ai eu des douleurs tenaces et invalidantes aux tendons d’achille et sur le pied. J’ai testé plusieurs statines. Avec l’association pravastatine ezetrol ces douleurs ont disparu mais les transaminases ont augmenté. Je suis passé à crestor. Catastrophe des douleurs partout la tendinite à repris. J’ai tout stoppé depuis 10 jours. Les douleurs dans le dos et les membres se sont estompées, la tendinite a cessé mais, ce matin, au réveil grosse douleur au tendon d’achille droit !
    Je n’y comprends plus rien

  5. @sispeo :

    Je ne donne pas de noms de médecins sur un Blog.

    Concernant la question du diabète, vous devez répondre vous-mêmes à vos questions éventuellement contactez un homéopathe et en allant le voir avec mon livre (le dernier où je parle beaucoup de diabète) pour lui fixer les idées … Bonne route !

  6. Bonjour,
    merci de cette réponse expresse, cependant avant d’enlever tous les ris de la voile, je souhaiterai que vous répondiez sur le diabète.

    Mon médecin traitant et mon diabétologue étant très (trop) proches, puis-je vous contacter afin de savoir si dans ma région il existe des praticiens plus informés ?

    Bien cordialement

    sispeo

  7. @sispeo : 

    Bravo, vous avez tout compris !
    Relisez un peu pour approfondir !

    Vous n’avez plus besoin de moi !

    Ne pas oubliez l’exercice physique et de se libérer de tous les toxiques (y a pas que les médicaments).

    N’hésitez pas à consulter un nutritionniste-diététicien pour vérifier que vous avez bien compris le diète méd …

    Bon vent matelot, toutes voiles dehors !

  8. Étant infirmier de métier et parfaitement en accord avec vous sur la question du cholestérol, je me suis permis de par moi même de conseiller ma mère de stopper son comprimé de pravalotin (pravastatine) quelle prenait chaque soir depuis de longues année suite à un premier infarctus.
    Depuis qu’elle l’a annoncé à son médecin il lui raconte qu’elle prend des risques considerable et que toutes les difficultés qu’elle rencontre sont lié à l’arrêt de se traitement, c’est une vrais guerre entre des médecins qui refusent de voir la réalité et des patients qui subissent de multiples effets indésirables pour rien.
    Merci pour tout le travail que vous faite.

  9. Bonjour,
    j’ai acheté et lu attentivement votre ouvrage. 
    Si je me suis déjà repris en main j’ai deux questions à vous poser.

    vous préconiser l’arret du CRESTOR sur 2 semaines. J’ai commencé la prise 1 jour sur 2 (depuis 1 semaine), puis je pensai 1 jour sur 3 puis arrêter. Qu’en pensez-vous ? Comme il se doit et même si la méthode n’ai pas élégante (fait accompli) j’avertirai mon medecin traitant lors de ma prochaine visite.

    Concernant votre livre vous parler de pseudo-diabétique? pouvez vous développer un peu.Est-ce par rapport à la diminution de la "norme" de l’HbA1c? Je suis sous glucophane depuis 6 mois (HbA1c à 6.2) je pense suivant votre réponse arrêter après un controle dans 2 mois.

    PS: j’ai commencé la diète méditerranéenne

    Bien cordialement

    Sispeo

  10. Bonsoir,
    j’espère que votre phrase "Je vous invite, en extrême urgence, à lire mon dernier livre "Prévenir l’infarctus", ça pourrait vous sauver la vie !" est a prendre un peu au second degré mais je n’hésiterai pas à vous lire

    Cordialement

  11. @sispeo :

    Vous êtes ce qu’on peut appeler une victime "consentante" de la médecine mercantile la plus ignoble …
    Le pire est que vos médecins en sont aussi des victimes innocentes …

    Je vous invite, en extrême urgence, à lire mon dernier livre "Prévenir l’infarctus", ça pourrait vous sauver la vie !

  12. Bonjour,
    Agé de bonne cinquantaine d’année,j’ai depuis mes 23 ans été traité contre le cholesterol, aussi loin que je puisse m’en souvenir liphantil, tahor, puis depuis trois ans crestor. Mon cholestérol est dans la "normale" stabilisé autour de 1.77 je n’ai d’ailleurs jamais dépassé des valeurs extraordinaires <2.5 dans le pire des cas.Depuis la prise de CRESTOR mon HbA1c est de 6,2.
    J’ai ai parlé à mon médecin traitant et au diabetologue qui m’ont tous deux indiqué qu’il ne pouvait pas y avoir de corrélation.
    Je suis de plus traité via STAGID et JANUVIA ne supportant pas le GLUCOPHAGE (même trouble avec STAGID).
    Je vous passe les effets indésirables du TAHOR et CRESTOR insomnie, douleurs etc.
    Sans pouvoir établir de diagnostique, que pensez-vous de l’interaction de ces médicaments ? Je vous précise que je me suis repris en main depuis sport (1/2 heure de velo appartement journalier), changement de l’hygiène alimentaire.
    J’envisage d’arrêter le crestor sur une quinzaine de jours

    Cordialement

  13. j’ai regardé cette émission en différé, fort passionnante
    quand je vous voit c’est comme si je voyais un ami trés cher, il est vrai que je vous dois beaucoup.

    Cette politique financière est abominable, faites bien attention à vous, car toutes ces personnes ne doivent pas vous porter dans leur coeur, s’ils en ont un …
    ce qui est pourtant utile quand on s’occupe de maladies du dit organe…
    avec ma gratitude

  14. @Christophe Ungar :

    Je rentre de mission ! Pour une raison inconnue, je ne parviens pas à visualiser l’émission …
    J’espère que d’autres internautes ont plus de chance que moi …

  15. @Michelle44 : 

    Ce blog n’a pas vocation a donné des cours de médecine ; ou à faire des consultations : chaque patient est une exception et seul le médecin traitant "au lit de son patient" est susceptible de prendre les bonnes décisions, à point nommé.
    Au-delà des principes, la médecine est un art !
    Si les principes n’ont peut-être pas été respectés "à la lettre" dans le cas que vous décrivez, il semble que le médecin ait pris les bonnes décisions, tout au moins au vu des résultats finaux !
    Bon vent, matelot !

  16. @pat : 

    Je ne peux rien dire de particulier sur le stent qui vous a été "posé" [et non pas "imposé" puisque vous avez dû donner votre accord …] puisqu’il est en cours d’expérimentation …
    J’ai bien conscience toutefois qu’on n’est rarement dans la situation de "négocier" le stent qui vous est proposé.
    Concernant votre état de santé actuel, je me garderais bien de dire quoique ce soit via un Blog ! Vous le comprendrez facilement !

    Ceci dit, si les statines ne servent à rien quand on a un stent, le plavix et l"’aspirine sont indispensables, relisez attentivement ce que j’écris là-dessus dans mon livre "Prévenir l’infarctus et l’AVC" !

    Bon courage !

  17. @de Lorgeril Michel :

    bonjour après avoir fait un avc sans conséquence prise de statine plus kardegic 160 au début crampes aux jambes on me prescrit crestor crampes au dos aux trapèze aux triceps a la poitrine alla suite’
    DE moi même j’ai tout arrêter ; 9 mois après test a l’effort soit disant négatif, on me pose un stent orsiro nouvelle génération je plavix kardegic 75 depuis je ne suis pas bien il n’y a t il pas cause a effet ?
    est-ce que vous avez l’adresse d’un cardiologue sur montpellier qui a les mêmes optique que vous que pensez vous du stent orsiro?
    cela M’A ETE impose (protocoles) je l’ai su après merci docteur j’ai pris conscience avant de vous avoir lu mais un peu plus après cordialement

  18. J’ai visionné l’émission et donc votre intervention ainsi que celle de nos confrères suisses.
    Émission remarquable d’objectivité, pas de langue de bois sauf bien sur de la part des labos.
    A voir et à revoir
    Vos idées progressent Monsieur ; encore merci de nous avoir ouvert les yeux sur ces pratiques

  19. Docteur
    L’émission du 16 Mai était parfaite sous l’angle de la synthèse, on peut regretter toutefois que les validations scientifiques dont vous dénoncez le manque de rigueur n’aient pas été soulignées dans ce reportage.
    Et je suis ravi de voir que nos amis Suisses savent aussi perdre leur neutralité.

    Meilleur souvenir
    JF H

  20. Pour comprendre l’attitude des médecins qui s’entêtent avec les statines il faut lire le livre du socio-psychologue Stanley MIGRAM : "Soumission à l’autorité" qui raconte comment n’importe qui peut être soumis et abusé par une "autorité".
    Les médecins sont les sujets de l’expérience et l’expert est l’expert de l’industrie pharmaceutique.
    L’industrie du Tabac manipule de la même façon les fumeurs qui pensent que ce sont eux qui ont vraiment décidé de fumer…

  21. Bonjour docteur.

      Une question me taraude. En 1989 mon mari a une crise de FA paroxistique. 
    LE cardio consulté en urgence lui administre quelques cachets de Cordarone ;
    en attendant de passer les examens appropriés.
    D'ailleurs la crise n'a duré que trés peu de temps.
    Mais le traitement par cordarone a été mis en place avec surveillance annuelle.
    Et c'est tout.
    Il a parfaitement supporté ce traitement (avec suivi tyroide, fond d'oeil et foie)
    jusqu'à sa suppression en septembre 2009.
    Là, problèmes d'opérations de carotide gauche et bien sur kardegic, cotareg .
    EN fevrier 2012, visite annuelle chez le cardio de 30 ans et détection de FA asymptomatique.
    Prescription: coumadine et INR entre 2 et 2.5. Cordarone point car à son avis ne servirait à rien.
    Après ce détour voici mon interrogation : pourquoi pas d'antigoagulant en 89 ?
    et en 2012 coumadine et pas de cordarone jugée inefficace pour réduire la FA cette fois-çi ?
    Merci.
  22. Bonjour Monsieur de Lorgeril,

    Un peu désespérée ce soir …. J’ai tenté de faire simplement jeter un œil à mon médecin traitant sur votre blog avant de lui proposer de lire vos livres , elle avait commencé à me parler des statines et de la levure de riz rouge (j’ai certes un taux de cholestérol un peu haut mais je refuse de prendre le traitement prescrit (crestor))…. me suis heurtée à un mur et me suis faite moquer de moi … "hahahahaha si j’en parlais à Mme A. ( cardio ) qui me suit ou à son confrère Mr D vous verriez  !!!!!

    Ras le bol de tous ces charlatans qui vous manipulent sur le net …

    Du coup ma TA était grimpée à 15/9 …. ça m’énerve …
    Et moi je dis ras le bol de tous ces médecins qui portent des œillères et continuent à s’engraisser avec les labos en se moquant bien de la santé de leurs patients!

    Bonne fin de journée

  23. @vivi31 :

    Merci, Viviane, et bravo !
    Mais attention, "bien manger" et sport doivent être complétés si possible par une "gestion adaptée" des conditions d’existence (lutte contre le stress pour faire simple) et la chasse aux toxiques, et pas seulement aux médicaments … Voyez mon dernier livre paru en décembre 2011.

    Bons vents, matelote, désormais ils vous seront favorables, n’ayez plus peur, juste consciente et attentive !

  24. juste un petit message, Merci Docteur, voici 2 ans à 52 ans suite à la pose d’un stent j’ai eu droit aux statines, rapidement j’ai suivi vos conseils je les ai arrêté ; et merci encore je suis tjrs en vie alléluia !!!
    Et plus aucune douleur. Je fais attention à mon alimentation et beaucoup de sport.
    Je me permet de vous embrasser.

  25. @ccmiens :

    MERCI d’avertir les visiteurs de ce Blog !

    Ils peuvent ainsi constater que je suis de moins en moins seul (comme certains, pour se rassurer, le prétendent).

    Ceci dit, dénoncer la toxicité manifeste des statines est de peu d’utilité tant que les gens (médecins et patients-victimes) espèrent ou restent persuader que ces médicaments leur sauvent la vie …

    Priorité donc : montrer que ça ne marche pas !

  26. @Sylvain Duval :

    C’est avec quelque "distraction" que je parcours les études japonaises sur les statines et cela pour deux raisons :

    1) contrairement aux occidentaux européens et américains, les investigateurs japonais n’ont toujours pas souscrit aux règles basiques de la recherche clinique telles qu’elles sont désormais exigées par les Autorités Sanitaires ; ce sont les nouvelles règlementations ou "New Clinical Trial Regulations" que je décris plusieurs fois dans mes livres.
    Après les multiples scandales que nous avons connus, ce serait le minimum …

    2) Effectivement, les essais cliniques publiés par les japonais sont d’une désespérante médiocrité (et je suis poli !), et notamment ceux concernant la prévention des maladies cardiovasculaires …
    Et il n’y a RIEN de bon concernant leur dernière statine, la pitatrucstatine, qu’ils essaient désespérément d’imposer sur leur marché alors que la population japonaise n’en a pas besoin !

    Allez, capitaine, envoyez l’artimon, les vents sont favorables

  27. Avez-vous des données sur l’étude LIVE et sur la pitavastatine ?

    Les patients japonais sont-ils "meilleurs" pour une comparaison de population avec nous français ?

  28. Je ne sais pas si vous avez regardé l’émission Cash Investigation de France 2 du vendredi 27. Cela ne parlait pas spécifiquement des statines et du cholestérol mais plus généralement des pratiques de l’industrie pharmaceutique. Ce reportage est édifiant.
    Etonnant qu’il n’ait pas eu plus d’échos dans la presse…

    http://www.pluzz.fr/cash-investigat

Comments are closed.