Emission TV « Le coeur au ventre » au Canada les 9 et 16 janvier 2009

Les 9 et 16 Janvier 2009, les téléspectateurs canadiens peuvent profiter de deux heures d’entretien de Michel de Lorgeril avec Daniel Pinard sur la question du cholestérol.

On peut se brancher sur Internet pour en profiter :
www.radio-canada.ca/television/du_coeur_au_ventre/

Je dois dire que j’ai gardé un très bon souvenir de cet interview (au printemps de 2008 à Montréal) tant l’équipe était sympathique et l’interviewer connaisseur de son sujet.
Mais que sont devenus les professionnels d’antan qui connaissaient le sujet de l’entretien presque mieux que l’interviewé ?

27 réflexions au sujet de « Emission TV « Le coeur au ventre » au Canada les 9 et 16 janvier 2009 »

  1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article

    Cher Karel, Vos théories sont en fait très intéressantes, quoique présentées de façon un peu naïve. N’importe, vous montrez de façon saisissante que le déroulement des choses (dans une artère) pourrait être scénarisé de façon très variable et très différente si on se libère de l’idéologie du cholestérol. Et si on a pas, comme objectif ultime, de faire du business ! D’autres questions médicales, comme par exemple la prise de poids et l’obésité, peuvent aussi être vues comme des mécanismes de défense (face à l’adversité) plutôt que des processus obligatoirement pathologiques. Mais hélas, je ne puis discuter ces questions très complexes sur un blog et surtout en ce moment où je suis assailli un peu de tous les côtés et trouve même difficilement du temps pour répondre à des missives aussi intelligentes que la vôtre. Continuez à réfléchir, et écrivez-le, des bons esprits (peut-être la nouvelle génération) peuvent à tout moment s’en emparer et faire fructifier. En un mot, donnons la parole au peuple ! Il saura mieux en faire que les tristes pitres que je côtoies dans les meetings dits spécialisés ! Amitiés

  2. Robert Charron

    Bonjour Docteur de Lorgeril,

    J’ai suivi votre entrevue à Radio-Canada avec Daniel Pinard et bravo, vous m’avez intéressé au plus haut point pour certain de mes confrères qui ont des statines a prendre selon leurs médecins.

    Est-ce que vos livres sont disponibles en Anglais? mes confrères sont anglophones et n’ont aucune connaissance du français et je crois fortement que vos livres aiderais grandement mes confrères.

    Merci de votre bienveillante attention.

  3. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article

    Cher Robert, Ce serait bien en effet qu’un éditeur (publisher) anglophone produise la version anglaise de mes livres. Pour le moment, personne ne m’a contacté avec une proposition précise et je n’ai pas le temps de m’en occuper. Mon métier, c’est la recherche, et pas la publication de livres « grand public ». Si vous connaissez une maison d’édition intéressée, faites moi (et faites leur) signe. Merci. Amitiés

  4. Michel Bussiere

    J’ai regardé les deux entrevues dans le cadre de l’émission du cœur au ventre. Et par la suite j’ai acheté vous deux livres. J’ai parlé de vos livres à mon médecin et il ne veut pas les lire, car il dit que vous être seul à y croire.

    J’ai 54ans, je prenais de Zocor 40mg que j’ai arrêté a cause des effets secondaire, perte de mémoire, saignements de nez, fatigue j’avais froid j’avais chaud, Eczéma qui est revenue, mon médecin ne crois pas que c’est le médicament qui est en cause de tous ces problèmes, sauf que quand j’ai arrêter de le prendre tout reviens a la normal après quelque mois.
    Mon cholestérol est présentement LDL 3,76 HDL 1.03

    J’ai pris du crestor10mg qui ma donne une douleur dans la région du cœur après 2 ans ,j’ai endurer cela pendant un mois, mon médecin croyais que je faisais un ulcère d’estomac, après plusieurs test sans résulta je lui est suggéré d’arrêter le crestor et après deux jours le mal étais parti, il ma prescrit du lipitor qui ma donner après quelque mois de l’eczéma et il ne croyais pas encore que c’étais le médicament et maintenant le Zocor.

    À 20ans 30ans 53ans ma vue c’est embrouillé pendant 20minutes, à 53ans j’en parler a mon médecin il pensais que je faisais un ACV. Il ma prescrit de l’aspirine 325ng tous les jours, je me pose la question si ce n’est pas l’aspirine qui aurais causer mon infarctus.
    Le neurologue n’a dit que je n’avais pas fais de ACV mais une migraine que mon médecin ne croit pas encore pour lui c’est un ACV.

    Suite à cela j’ai fait un infarctus 28 août 2008, et j’ai un stent présentement, je vais voir mon cardiologue le 10 sep 2009 et lui parler de l’arrêt du ZOCOR
    Je prends présentement 25mg pour ma pression 128/83 142/91

    Du Sandoz Ticlopidine 250mg deux fois par jours que je devrais arrêter aspirine 80mg.

    D’après ce que j’ai compris en lisant vous livres l’arrêt du Zocor ne changerais rien, et même je m’en porterais mieux.

    Une question est-ce qu’un Stent se bouche, et que faire pour le prévenir.

    Je suis assez bien la diète méditerranéenne, sinon je prend des capsules omega3.

  5. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article

    cher Michel, Vous me dites beaucoup de choses sur votre vie, et malheureusement, je comprends qu’avec tous ces traitements, ces ennuis et ces soucis, vous avez quand même fait un infarctus. Vous étiez donc mal protégé avec tous ces médicaments ! La bonne nouvelle, quand même, c’est que vous êtes vivant, toujours là avec nous (un patient sur deux qui fait un infarctus en meurt immédiatement ou dans les semaines qui suivent !), et que vous avez toutes vos chances pour le rester encore longtemps à condition que … … que vous ne suiviez pas « un peu » ou « assez bien » la diète méditerranéenne traditionnelle, mais parfaitement ! Vous êtes un survivant, il faut donc prendre les choses en main sérieusement : ni les stents ni les médicaments ne peuvent vous assurer une espérance de vie longue et radieuse, seule une modification radicale de votre mode de vie !

    Vous me demandez si les stents peuvent se boucher. La réponse est oui, notamment à l’arrêt ou au décours de l’arrêt des médicaments anti-plaquettaires (aspirine et Plavix). Mais le principal problème des patients qui ont des stents et qui s’en remettent aux médicaments pour la prévention des récidives, c’est qu’ils bouchent leurs artères « à côté » des stents ! Si vous m’avez bien lu, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Si vous le faites bien, avec en plus quelques techniques de relaxation ou du yoga, tout ira bien ! Bon courage !

Commentaires : page 3 sur 3«123

Les commentaires sont fermés.