CONFERENCE A SFAX (TUNISIE) le 26 Janvier 2010

Je serai à Sfax pour les 7èmes Journées de Biologie Clinique.

Le titre de la session à laquelle je participerai est : Cholestérol et maladies cardiovasculaires : fin d’un mythe ?

Il y aura deux parties et je donnerai deux conférences :
1) Résultats des essais cliniques avec les médicaments anti-cholestérol ;
2) Si le cholestérol est innocent, qui est coupable ?

L’interprétation, sans ironie aucune, est que nos amis tunisiens biologistes sont beaucoup plus « ouverts » à l’actualité médicale (on pourrait même dire « moins naïfs ») que leurs homologues français qui sont eux peut-être quelque peu « aveuglés » par les conflits d’intérêt multiples qu’ils « subissent » !

4 réflexions au sujet de « CONFERENCE A SFAX (TUNISIE) le 26 Janvier 2010 »

  1. Sylvain

    Bonjour Docteur,

    pouvez-nous dire où en est votre carrière en France, depuis la publication de vos livres ?
    Avez-vous été interdit de certains salons ou conférences ?

    Cordialement

    Sylvain D.

  2. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article

    Cher Sylvain,

    Ma « carrière » ne regarde que moi et je ne souhaite pas en parler, c’est sans intérêt, je n’ai jamais rien sacrifié à une quelconque « carrière », j’ai au contraire sacrifié mes carrières universitaires et sociétales (les détails sont vraiment sans intérêt) dans plusieurs pays au bénéfice de mes convictions. Et ça ne date pas de mes démêlés avec la « gent » cholestérol. Je ne regrette rien, bien au contraire ! Car en procédant ainsi, j’ai eu la chance d’appartenir à (et diriger) des équipes qui ont produit des données scientifiques et médicales qui marqueront l’histoire de la médecine : le « French paradox » et la « diète méditerranéenne », les oméga-3, etc … par exemple. Je le raconterai un jour, c’était jamais seul, toujours en équipe et dans la joie et la fierté, mais toujours CONTRE des intérêts existants et, hélas, CONTRE des imbéciles. Ceci dit, depuis que je débats à propos du cholestérol et des statines, je n’ai pas eu de problème de type sociétal, économique ou politique supplémentaire, au contraire je me suis fait pleins d’amis nouveaux et je suis invité un peu partout dans le monde, je refuse beaucoup de ces invitations sinon je passerais ma vie dans les avions et les hôtels, sans blaguer ! La suite de l’histoire, croyez-moi, sera passionnante, ne ratez surtout pas ça ! Comme disait le regretté Guy Debord, la probabilité que le foudre re-tombe là où elle est déjà tombée est extrêmement élevée, elle retombera dans notre proximité donc ! N’ayez peur de rien ! L’heure des comptes va sonner ! A bientôt

  3. Sylvain

    Cher Docteur,

    je vais suivre attentivement l’actualité sur les statines et sur le mythe du cholestérol.

    Ce qui est amusant, c’est que certains articles disent parfois "que le cholestérol n’est qu’un marqueur de risque" et qu’il ne faut "pas trop s’en préoccuper, surtout chez les personnes âgées."
    Et dans le même article, l’auteur dit qu’il faut "traiter les personnes âgées (+ de 70 ans) en prévention secondaire avec un hypolipémiant par précaution et pour éviter un nouvel AVC."
    On dirait qu’on confond parfois les mots " marqueur" et ‘"facteur" dans la littérature, faisant un saut sémantique assez troublant.

    Dans l’hôpital où je travaille actuellement, je vois des patientes avec des taux de cholestérol total inférieur à la normale, un LDL très bas et un HDL atteignant juste la limite inférieure et à qui ont prescrit Crestor ou Tahor "par précaution".
    Il est vrai qu’à cet âgé là, il n’y a plus bcp d’activité physique, mais peut-être que les patients se sentiraient moins fatigués si on leur redonnait la possibilité de fabriquer du CoQ10, du cholestérol et de la vitamine D.

    Cordialement

    Sylvain D.

  4. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article

    Cher Sylvain,

    Effectivement, ce que l’on fait à nos seniors sur une base pseudo-scientifique (science spectacle nourrie de faux concepts, de fausses idées et d’une pratique fausse) relève du délire ! Il y a de quoi se fâcher ! Je pense même que « rester de marbre » face à ce « spectacle » est immoral, ceux qui ont compris ça et ne le dénonce pas (sous prétexte de vertu, de bon sens ou de sang-froid) sont des lâches et des irresponsables ! Amicalement


Les commentaires sont fermés.