interview2 par Lilou Macé

Lilou Macé* est une journaliste Internationale : Peurs autours des statines est la deuxième interview effectuée mi-Janvier.


Peurs autours des statines – Dr Michel de Lorgeril interviewé par lanutrition dans le canal Vidéos des dernières découvertes technologiques.

(*) son site web est en http://www.LilouMace.com
Co-founder of The 100-Day Reality Challenge ; Author of “I Lost My Job and I Liked It” ; 3-million Video views Youtube channel

15 Replies to “interview2 par Lilou Macé”

  1. @Providence :

    Je ne peux pas vous rassurer pour deux raisons :

    la première tient à votre mari qui me paraît un peu excessif : arrêter TOUS ses médicaments est étrange, peut-être a-t-il raison ? Je ne sais pas, je n’ai pas le dossier, c’est rare qu’on n’est besoin de rien du tout après un pontage ! Mais pourquoi pas ?

    La deuxième c’est l’attitude des médecins : comment peut-on "refuser" de s’occuper d’un patient ? Sous prétexte qu’il a une opinion différente de la leur !
    Où vivez-vous pour avoir affaire à de tels crétins ?
    Urgent de trouver un médecin HUMAIN !!
    Je vous assure que ça existe, cherchez un petit peu, il y en a un pas loin !
    Bon courage !

  2. Bonjour Docteur,
    j’ai un mari de 49 ans, ayant subi un double pontage coronarien qui a arrêté tous les médicaments après avoir lu votre livre et fait des recherches sur différents sites dont le vôtre.
    Seulement j’ai peur car les 2 cardiologues qu’il a vu n’ont pas voulu l’écouter et ne veulent pas s’occuper de lui.
    Je ne suis pas rassurée.
    Que faire ?
    Merci de me rassurée….

  3. @Chistophe :Lilou Mace visite ce blog de temps en temps. Elle lira ce message. Elle vous contactera certainement si elle le souhaite.

    Bonnes fêtes de Noël si c’est possible !

  4. Cher dr,
    Me retrouvant dans une position très délicate ,en ce moment:
    Je vous explique,
    Je suis technicien dans le domaine du spectacle vivant (theatre).
    Je me retrouve depuis vendredi 17 décembre 2010 licencier du theatre auquel j’etais rattacher en cdi depuis 10 ans a ce jour.
    Tout ceci pour raison médicale .
    Je prends énormément sur moi, et j’arrive même a en rire.
    Ceci dit je passe malgré tout de très mauvais moments.
    Insomnies,forte déconcentration,bref je saumatise.
    J’ai découvert les vidéos de lilou mace quasi au même moment,et je souhaiterai sincèrement lui transmettre un message par le Viau de YouTube afin de l encourager,mais je me heurte a chaque fois au même problème , je n’arrive pas a accéder au commentaires ouverts pour tout le monde .
    Je vous demande alors si cela est possible d’obtenir l’adresse mail de Mlle mace.
    En espérant une réponse de votre part,
    Je vous souhaites de très bonnes fêtes.
    Christophe.
    merci de tout mon cœur.

  5. Chère zaza,

    Je ne puis être absolument affirmatif, mais ce que vous dites (la responsabilité de la statine) est tout à fait possible. Ce sera difficile, voire impossible, à prouver devant un Tribunal. Votre médecin traitant devrait déclarer cela à la pharmacovigilance. Dites-le lui. Amitiés

  6. docteur
    j’ai ma maman elle a 78 ans elle a pris du crestor pendant plusieurs années et un jour elle a eu douleurs au mollet personne en a tenu compte et petit à petit ses jambes se sont ankylosées et maintenant les bras et tous ses membres sont paralysés ; pensez vous que s ‘est dû aux statines car le médecin ne la croit pas ; pouvez-vous m éclairer car on se sent bien seul devant la maladie et aucune réponse ; merci d’avance ; je vais acheter vos livres

  7. Cère Annie,

    Je ne puis sur un lieu public faire de la pub pour un confrère. Faites-moi votre demande via e-mail. Amicalement

  8. Pouvez-vous me communiquer les références d’un médecin et d’un cardiologue exerçant dans la
    région de Marseille?
    Avec mes remerciements

  9. Cher victor,

    Tout ce que vous dites est exact ! Et encore, vous présentez les choses de façon très édulcorée ! Le pire semble “à venir” à moins que nous réagissions de façon appropriée. Nous essayons de le faire ! Vous en aurez une idée prochainement. On peut s’attendre à quelques “déchainements” médiatiques. Je vous aurai prévenu. Amicalement

  10. je viens de recevoir cette info ….
    Les indications d’une statine bientôt élargies aux USA… et en Europe
    [14 avril 2010 – 16h38]

    La rosuvastatine (Crestor®) ne sera bientôt plus seulement prescrite aux patients souffrant d’un excès de cholestérol (hypercholestérolémie). Aux Etats-Unis, la Food and Drug Administration (FDA) vient en effet d’autoriser l’extension de son indication aux personnes considérées comme à risque cardiovasculaire, sans trouble effectif. L’Agence européenne du Médicament (EMEA) devrait rapidement l’imiter.
    La décision américaine fait débat, d’autant plus qu’une méta-analyse rapporte au même moment, une augmentation du risque de diabète de type 2 sous statine… Publiée le 27 février dernier dans la revue de référence The Lancet, l’étude Jupiter (13 essais cliniques compilés, 91 000 patients) a mis en évidence une augmentation de 9% du risque de diabète de type 2 chez les patients prenant une statine depuis au moins un an.

    Selon les auteurs, le seul fait de traiter 255 patients par statine ferait ainsi apparaître un nouveau cas de diabète. Ce constat fait réagir de nombreux médecins localement, au moment même où la FDA élargit les indications de la rosuvastatine. Désormais celle-ci pourra être prescrite – en prévention en quelque sorte – aux patients dont les médecins considèreraient qu’ils « risquent » de développer une maladie cardiovasculaire.

    La France bientôt concernée ?

    Le public en question est large. Il comprend les hommes et les femmes – de plus de 50 ans et 60 ans respectivement – présentant au moins l’un des facteurs de risque cardiovasculaire suivant : tabagisme, hypertension artérielle ou antécédent familial de maladie coronarienne… Pour se voir prescrire de la rosuvastatine, ces patients devront également avoir un taux élevé de protéine C-réactive, un marqueur cardio-vasculaire reconnu.

    Sans doute échaudés par quelques douloureux précédents, certains cliniciens se montrent sceptiques face à cette extension d’indication. A l’image du Dr Mark Hlatky de la Stanford University en Californie, qui s’interroge sur le fait « de traiter par statine des personnes qui en fin de compte ne sont pas malades »…

    Le débat devrait rapidement franchir l’Atlantique. Comme nous l’a confirmé le Dr Alain Castaigne, directeur scientifique d’Astra Zeneca, le fabricant de la rosuvastatine, « une autorisation de mise sur le marché européenne a été adoptée à la fin du mois de mars. Elle devrait être rendue publique ces prochains jours ».

    Source : The Lancet, 27 février 2010 – FDA, 9 février 2010 – The New York Times, 31 mars 2010 – Interview du Dr Alain Castaigne (Astra Zeneca France).

  11. Cher ftfkfm,

    Bravo mais attention ! Si on vous avait prescrit ces médicaments c’est peut-être pas seulement à cause du cholestérol. Si vous êtes “à risque” de complications cardiovasculaires, l’arrêt des statines ne vous sauvera pas pour autant. Il est donc urgent de prendre votre santé en mains, la lecture de mes livres vous y aidera. Bon vent , matelot !

  12. Je viens de voir le reportage sur canal plus concernant les médicaments contre le cholestérol j’ai pris ces médicaments j’avais des problèmes de crampes et mal à tous les muscles j’ai donc arrêté par moi même le lescol crestor et compagnie cela me conforte dans mon choix après avoir vu ce reportage .

  13. Cher Dan,

    Pas de forum, seulement ce blog, c’est déjà pas mal car j’ai d’autres activités que je me dois de respecter notamment vis à vis de mon employeur le CNRS. La question des plaques déjà existantes est sous-jacente dans tous mes textes si vous lisez attentivement. En avoir, si elles ne sont pas trop sténosantes et si elles ne s’ulcèrent pas, ce n’est pas si grave, on peut considérer qu’on en a pas et entreprendre son changement de mode de vie illico. En faisant ainsi, ces plaques vont s’endormir (tant de gens en ont sans le savoir et qu’on découvre par hasard ou lors d’une autopsie pour une toute autre raison qu’un infarctus), l’artère va s’adapter (s’élargir) et l’organe (notamment le coeur) créer si besoin une circulation collatérale. Ce n’est pas parce qu’on a une ou des plaques qu’il faut se décourager et renoncer ! Pour votre information, sachez que comme cardiologue et chercheur, je ne m’occupe et ne me suis occupé que de gens qui étaient gravement malades et qui avaient des plaques donc ! Amicalement

  14. J’aimerai demander au Dr de Lorgeril (sur son forum) que faire lorsque les plaques d’athérome sont déjà installées. C’est une partie du problème du cholestérol qui n’est jamais abordée dans son livre. Merci de me donner l’adresse de son forum je ne la trouve pas.

Comments are closed.