DEBRIEFING APRES LA LUMINEUSE "ENQUETE DE SANTE" sur la 5 le 6/10

 
Il n’est pas conseillé de réagir “à chaud” après une assez lamentable expérience télévisuelle. Il est préférable d’avoir quelques avis “autorisés” comme disait Coluche à propos de certains milieux officiels…
Sa propre subjectivité (et son “horrible” Ego) risquent de prendre le pas sur une analyse froide et conséquente de la nouvelle situation créée.
C’est pourquoi je demande aux visiteurs de ce blog de bien vouloir donner leur avis sur cette émission et ses protagonistes ; les animateurs et les “experts”.
Certains l’ont déjà fait. Merci. Ça m’aide !
Je vous demande de faire court (3 ou 4 lignes) afin de ne pas lasser les lecteurs avec des digressions. J’ai besoin d’une vision impartiale et sociologique ; en d’autres termes, répondre à la question : a-t-on avancé ?
Inutile de me dire par exemple que les “experts” présents (et présentés comme tels) ne sont ni des experts ni des scientifiques ni des médecins compétents ; ça crevait les yeux !
Inutile de me dire que les deux “animateurs” sont des grands professionnels de la désinformation, “Société du Spectacle” garantie !
Inutile de me dire que les “producteurs” du film m’ont littéralement “bâillonné” afin que mes idées (celles que l’on peut trouver dans mes livres) ne passent jamais l’écran ; ne sont passées que quelques  apostrophes et anecdotiques déclarations me faisant plus ou moins passer pour un con un peu hystérique… L’Ego souffre !
Bref, des analyses de vrai communiquant, ou alternativement de sociologue du “Café de la Gare” me sont nécessaires…
Merci d’avance !
 
 
 
 
 
 
 
 

214 Replies to “DEBRIEFING APRES LA LUMINEUSE "ENQUETE DE SANTE" sur la 5 le 6/10”

  1. Cher Michel,
    J’ai peut-être une idée ambitieuse à te proposer.
    Il faudra lancer une “action collective”, en justice donc, pour “empoisonnement, complicité d’empoisonnement” et “pratique illégale de la médecine” contre les protagonistes de l’émission (organisateurs compris) et leurs donneurs d’ordres de big pharma sans oublier nos ministres labélisateurs et autoriseurs de mise sur le marché (Douste Blabla, Bertrand, Roselyne, Cahuzac, …).
    Vu la dimension du truc, je suggère de contacter la députée européenne Michelle Rivasi (ETSA) qui a relayé ta pétition et publié divers rapports dont les conflits d’intérêt derrière cette émission. Je pense qu’on pourrait utiliser Corinne Lepage comme avocate (pas comme politique). Elle sera capable d’autofinancer ses frais pour le processus initial.
    Osons l’audace !

  2. Pétition signée, cher Michel
    Et très largement diffusée. Reprise par Michèle Rivasi. Appuyée auprès du député Bernard Debré.
    Ne lâchons plus rien, il faut pilonner les autorités de Santé publiques pour qu’une émission de la sorte soit interdite et que leurs organisateurs soient poursuivis et interdits de poursuivre les médicamensonges.
    Inlassablement !

      1. Aujourd’hui, nous aurons une information de plus pour évaluer jusqu’où peut aller la dictature médicale, notamment celle qui menace les enfants de ce pays :
        http://www.europe1.fr/societe/les-principaux-evenements-de-jeudi-29-octobre-2538543
        AUXERRE – Jugement du tribunal correctionnel d’Auxerre dans l’affaire des parents Larère qui refusent de faire vacciner leur fille. Quatre mois de prison avec sursis et 500 euros d’amende ont été requis à l’audience en septembre.

  3. Le paracetamol peut devenir rapidement mortel. Ne pas augmenter la dose maxi.

      1. Voilà, l’essentiel est dit : ON S’EN FOUT !
        Par contre, et là on s’en fout moins, avez-vous l’intention de faire la synthèse de votre débriefing et de nous en faire part ? Parce que, je ne dois pas être le seul, on aime bien vos impressions, vos idées, votre méthode… tout ça, tout ça.
        A la votre !

          1. Eh b’en oui … on attend ce debriefing avec impatience maintenant !
            Merci pour tout. Bon courage,
            Pierre

  4. A l’attention de Provo Alain et accessoirement de Phil : Coronaire bouchée totalement et collatérales développées c’est ce qui m:’est arrivé à l’âge de 55 ans en 2003.
    Tabac depuis l’âge de 15 ans à 32 ans, gros appétit mais pratique intensive d’exercices physiques.
    Prise d’aspirine durant des décennies selon de mauvais conseils pour faciliter la fluididité du sang (???)
    Arrêt du Crestor et autres joyeusetés qui devaient me protéger au bout de 9 ans et demi en 2012 en raison d’effets secondaires atroces et la lecture de ce blog et le livre de MDL ” Prévenir l’infarctus etc…).
    Amélioration de la plupart ces effets voire leur disparition depuis lors .
    Et je fais encore plus d’exercices physiques et ai une forme s- presque – olympique – malgré mes 67 ans, à rendre jaloux des partenaires d’entraînement bien plus jeunes.
    Question : Comment ai-je pu avoir cette coronaire bouchée ?
    Explication : A ma demande à mon nouveau Cardiologue, il m’a montré sur ma vieille “coro” l’endroit où cela s’est bouché, sans doute lentement et calcifié au niveau d’ un “coude” un peu trop accentué, à cet endroit cela aurait dû être droit, un petit défaut de fabrique qui a certainement permis la sténose “grâce” au tabac durant des années, l’aspirine et la et la grosse bouffe qui abiment l’endothélium….
    Peut être avez vous un petit défaut de la sorte ?
    Attention, je ne suis pas médecin, j’extrapole sans doute mais je suis convaincu de la justesse de mon analyse. Et si j’avais connu la DM bien avant et surtout ne pas avoir fumé…..

    1. very interesting, 2 décennies (au moins) d’aspirines à haute dose (2 g. par jour je pense) pour cause de maux de têtes rémanents, c’était incontournable, a disparu sans que je sache comment, psy peut-être…
      voilà en effet 2 causes possibles d’athérosclérose, pas de surpoids pour moi mais surcharge sportive (tennis), sorte de drogue, rien ne dit non plus que cela soit bon pour les coros, car surmenage peut vouloir dire aussi blessures, ces tuyaux peuvent être sur-sollicités !…

      1. Cher Phil. Chez moi il s’agissait d’un demi cachet d’aspirine tous les deux jours depuis l’âge de 20 -25 ans ans. C’était censé fluidifier le sang et faciliter la récupération après des courbatures dues à un petit excès d’entraînement, tout cela n’étant pas contredit par les quelques rares médecins que j’ai pu consulter durant ce temps n’ayant jamais eu de problème de santé particulier
        Mais bon, je sois dire que les douleurs musculaires et tendineuses que j’ai eu assez rapidement avec la prise de Crestor, étaient d’une intensité bien supérieure et sans commune mesure avec de vraies courbatures sportives. Je m’en rendais bien compte mais mon Cardiologue de l’époque me disait que s’était normal, que je vieillissait (sic) et me gavait en plus de Cardegic.
        J’ai même eu une déchirure musculaire au mollet après après un simple footing et après une douleur persistante dans ce muscle durant plusieurs mois. Pour quelqu’un qui à 32 ans était capable de soulever 280 kgs au lever de terre ( je n’avais pas plus de poids…), 200 kgs au développé coucher et 190 au squat, qui n’a jamais eu de déchirure musculaire, de muscle “froissé” ni de tendinite de sa vie,c’était vexant et incompréhensible.
        Je vous laisse juge de la pertinence de l’avis de ce Cardiologue….

        1. dble conclusion :
          1) l’aspirine nous aurait-elle fragilisés ?
          2) le sport intensif idem…
          as-tu remarqué comme tant de grands sportifs meurent jeunes ? (dopage mis à part)

          1. De façon chronique, l’aspirine est un poison.
            N’en prendre que si c’est indispensable.
            Contrairement aux statines, il y a des cas où l’aspirine est utile, y compris de façon chronique.
            Le sport intensif peut être bénéfique, ne serait-ce que pour le mental, chez les jeunes.
            Passé la quarantaine, il faudra ralentir ; à moins que le mental ne supporte pas…
            Bon vent, matelots

        2. Je vous imaginais plus boxeur, version Brigade du Tigre, qu’haltérophile. Mais on imagine toujours les autres comme il ne sont pas. Plus sérieusement, vous semblez mettre en doute l’aspirine comme responsable de vos soucis ? Faut-il mettre le paracétamol sur le même registre ? Pour mes petits muscles, qui n’ont rien de comparable avec ce que vous décrivez de vous-même, j’ai toujours préféré les bains et les massages après le sport – ce qui n’a évidemment pas empêché l’ablation du ménisque – Et si je puis me permettre, c’est votre appétit qui semble avoir été un facteur aggravant ? Avec mon petit gabarit, nous nous sommes toujours contentés de peu – exception faite du vin et du thé vert – mais il m’a quand même fallu lire notre MdL pour trouvé, enfin, après des décennies d’errance, le régime ad hoc. Ce qui tout à fait pratique, car les genoux et le dos aidant, j’en suis réduit à la piscine et le vélo pour toute activité physique – plus déménageur dans mon activité professionnelle – Bon, vous me direz on s’en fout un peu, mais pour le paracétamol ?
          Amitiés méditerranéennes

  5. Bonjour, samedi sur canal il y avait dans l’émission Salut les terriens Le Dr Cimes il a dit “que les animateurs à la télévision manquaient d’audace” sans doute parlait-il de lui !

    1. Je pense que ce “petit” monsieur perçoit déjà sa triste “fin de carrière” dans le déshonneur… Panique à bord quand toute sa vie a été consacrée à son image !

  6. Bonjour,
    le documentaire relativement objectif, posant les bonnes questions et affirmant le contraire de ce qui s’est dit par la suite !
    Vos interventions trop courtes mais pas “hystériques”.
    Consensus général sur le plateau, étonnant de la part de Mr Toussaint qui aurait pu en toute indépendance leur rentrer dedans fermement !
    Donc : documentaire à garder, le reste à oublier bien vite !
    Bravo à vous, merci de nous ouvrir les yeux pour que l’on reste en bonne santé.
    Vous avez notre soutien, ce blog en est la preuve !

    1. Bonjour.
      Je pense comme Michel, le reportage était plutôt dans le bon sens pour une fois, c’est-à-dire anti-statine…
      Débat sans intérêt, mais les 2 présentateurs ont “osé” poser des questions qui chatouillent/gratouillent l’industrie pharmaceutique (ils ont fait un boulot d’animateur télé, une question pour chaque camp, la balle au centre).
      pour info : en 2013, après 10 jours de statine, vertiges à ne plus tenir debout -> 3j d’arrêt pendant lesquels je dévore le bouquin d’Even sorti concurremment. Jamais repris les statines.
      J’ai lu votre dernier livre “L’horrible vérité …”. Passionnant.
      Et je le dis haut et fort (déjà dit à ma généraliste) : le cholestérol, même pas peur 😉

      1. En réponse à votre enquête d’opinion:
        depuis quelques semaines les réactions des patients sont favorables à vos idées dans une nette majorité à ma consultation.
        par contre celle-des médecins…
        Je pense que les prescripteurs de statines mourront avec leurs croyances!

  7. j’ai regardé l’émission avec un différé de plusieurs jours.Elle dure 1H 42 avec le reportage
    Globalement je la trouve excellente !
    Pour info j’ai 60 ans dans quelques semaines, ai été traité par des statines (préventif) et ai tout arrêté il y a 5 ans à la suite de la lecture des écrits de notre bon ange gardien de santé : MDL. Je n’ai pas fait d’infarctus, par contre on m’a découvert il y a 8 mois de l’angine de poitrine. Coronarographie : coronaire droite bouchée avec circulation collatérale, gauche normale. Je suis un adepte de diète ( quel vilain mot) méditerranéenne, j’aime boire un bon vin rouge, je suis un épicurien de la vie, j’ai une femme extraordinaire (toujours la même depuis quelques décennies. Je ne prends qu’un seul médicament pour une tension un peu forte (Coversyl 5 Mg).
    Tout ceci pour dire que je suis à 2000% concerné par tout ce qui « gravite » autour des maladies cardiovasculaires car j’aime la vie et souhaite donc la faire durer le plus longtemps possible.
    Depuis j’ai lu tous vos bouquins (le dernier, je viens de le recevoir).
    Le documentaire était excellent : différents intervenants, souvent utilisation du conditionnel au niveau des phrases formulées, beaucoup de questions et de doutes émis qui, dans un cortex normalement constitué ne peuvent que mener à des investigations complémentaires (donc on fait avancer l’esprit critique du citoyen). Les interventions de notre capitaine étaient toutes pertinentes, certes parfois très courtes, mais ce n’est pas la longueur qui fait l’efficacité.
    Les présentateurs : égaux à eux-mêmes, et je n’ai pas de critique à formuler, je n’ai pas identifié de parti-pris ostentatoire de l’un ou l’autre.
    J’ai apprécié les multiples retours sur prévention primaire (plusieurs millions de patient) et secondaire (nettement moins nombreux) car la majorité des spectateurs sont en primaire, donc là encore on ouvre les esprits.
    Je n’ai pas apprécié le « tweet de notre capitaine dans les 20 dernières minutes comme quoi les statines détruisaient horriblement les neurones (ou quelque chose comme cela). C’est peut être une manipulation, je n’en sais rien mais c’était malvenu (une sorte d’attitude “revancharde”).
    Les 4 autres personnes ont apporté des données et éclairages qui donnent à un débat un minimum de profondeur, même si on ne partage pas les dires de tous
    Le dernier interview d’un père médecin qui arrête les statines, conseillé par son fils cardiologue, vont dans le sens de l’ouverture des esprits à une analyse critique.
    Voila pourquoi j’ai trouvé cette émission excellente. on éveille les esprits.
    Merci Mr de Lorgeril au nom de tous les citoyens lambda dont je fais partie pour vos nombreux éclairages qui nous rendent ( je l’espère) moins crédules vis-à-vis de tout ce que l’on nous raconte.

    1. Vous m’inquiétez.
      Cette coronaire “bouchée”, elle ne devrait pas l’être si vous suivez vraiment nos conseils, TOUS nos conseils… pas seulement la diète méditerranéenne mais TOUT le reste [voyez vite “Prévenir l’infarctus et l’AVC” ; ça pourrait vous sauver la vie].
      Attention, désormais c’est une diète méditerranéenne “modernisée” qu’il faut adopter ; trop de pièges dans cette époque étrange où rien n’est plus vraie. Donc, lire en urgence “Le nouveau régime méditerranéen” pour bien comprendre la problématique.
      Vous m’inquiétez aussi et surtout par votre candeur vis-à-vis des gens que vous admirez dans le poste ; et qu’inversement vous ayez vu “une attitude revancharde” de ma part parce que j’ai dit dans un tweet que les statines détruisaient les neurones ; je maintiens et j’ajoute effectivement que c’est horrible …
      Lisez vite “L’horrible vérité” pour examiner sereinement mon esprit revanchard…
      Bon vent, matelot !

      1. La coronaire bouchée c’est 35 années de tabagisme entre 15 ans et 50 mais j’ai réussi à arreter. J’ai toujours fais du sport, je me bouge, j’ai un potager, je mange bio, j’ai des poules à qui je donne des graines de lin et je suis un fervent lecteur des livres de notre capitaine.
        J’ai dit une sorte de…ayant trouvé le déroulement de l’émission satisfaisant et vos interventions bonnes, il n’y avait pas lieu que ce tweet soit fait (même si son contenu est vraisemblable _ Je ne suis pas médecin ) vers cette fin d’émission. De mémoire 20 minutes avant la fin. Je vous donne mon ressenti, peut être formulé maladroitement.
        Votre combat, David contre Goliat ne peut progresser qu’en changeant les mentalités de la majorité silencieuse, c’est la technique des petits pas qui apporte néanmoins des solutions (Kissinger et moyen orient dans les années 70).
        Cette émission ne peut qu’avoir conquis de nouveaux adhérents à vos thèses.
        Cordialement

          1. je ne pense pas que ce monsieur était un crétin. Ne pas atteindre l’objectif ne veut pas dire ne pas réussir une mission surtout quand celles-ci sont presque impossibles
            Ce blog n’étant pas un blog d’échange sur la géopolitique, j’en reste là.
            Merci pour votre travail de médecin et chercheur.
            cordialement

        1. je pense que vous faîtes une confusion : le tabac est mauvais pour les artères, je suppose qu’elles durcissent ou quelque chose comme ça, qu’elles se détériorent mais cela n’entraine pas d’athérosclérose, de l’arthrite sans doute mais pas d’athérosclérose, en vertu de quoi ça en provoquerait ? (je ne demande qu’à être contredit avec des arguments).
          Pour l’athérosclérose je n’ai pas fini de me poser des questions (je revois encore le clown de Fr.5 avec son coeur lipidique à l’origine de tous les maux), je pense tjrs au “syndrome métabolique” en souriant (jaune), soit le quinté gagnant : surpoids, sédentarité, tabac, cholestérol et hypertension.
          Mis à part 1 peu de cholestérol je n’ai jamais rien eu de tout ça, merci la science

          1. Le tabac (ou la fumée de cigarettes) est très toxique (via le monoxyde de carbone) pour l’endothélium artériel. Voyez un graphique d’artère sur Wikipédia.
            Celui-ci produit en temps normal des substances antiplaquettaires majeures.
            Faute de ces substances (prostacycline et NO), les plaquettes adhèrent à l’endothélium et sécrètent d’autres substances (par exemple, le PDGF) qui stimulent la migration et la prolifération de cellules qui vont constituer le point de départ (tumeur bénigne) de la plaque à des endroits “privilégiés” des artères.
            Et ainsi commence la fanfare quand le chef d’orchestre est le tabac…
            Le tabac contient d’autres substances qui favorisent la croissance de la tumeur, par exemple le cadmium… que vous trouvez aussi dans votre pain s’il n’est pas bio…
            Tout cela est assez bien documenté, contrairement à l’infiltration du cholestérol et autres “conneries”…
            Bon appétit !

          2. merci pour la réponse, très instructif, jamais eu des détails aussi précis… Comme Provo j’ai fumé depuis l’âge de 15 ans, même si j’ai arrêté depuis 20 ans.
            Cela dit j’ai bcp aimé Kissinger (l’américain, pas l’allemand), il me semble que sa politique a abouti quand même aux accords de Paris, dur dur MDL parfois, dur dur…

          3. Je préfèrerais cesser cet échange sur l’ineffable duo Nixon-Kissinger au moment où une nouvelle phase d’exaspération survient en Palestine-Israël…

  8. Il est vraiment dommage que le service public ne soit pas capable d’organiser un débat où toutes les parties soient représentées.
    Dans un premier temps on “bâillonne” MdL en procédant par coupes, puis on fait semblant de déplorer l’absence des marchands de statines alors qu’ils étaient largement “représentés” sur le plateau.
    Il est temps que nos deux médecins animateurs et leur producteur revoient leur façon de faire surtout sur des sujets de cette importance.

  9. “C’est c’qu’y disent”…
    Qui ? L’égrégore ?
    “Peu de gens sont faits pour l’indépendance, c’est le privilège des puissants.” (F. Nietzsche)

  10. Juste un petit mot pour défendre Mr. Toussaint ( de la revue Prescrire ), il est journaliste, PAS médecin et il avait en face de lui non pas 2 mais quatre médecins tout acquis à la cause des statines et et du “méchant cholestérol” qui n’attendaient qu’une occasion qu’une petite erreur – qu’il n’a pas commis selon leur optique – pour le pourfendre d’un : “mais vous n’êtes pas médecin !” qui l’aurait déstabilisé davantage.
    Pas un de leur pair en face pour la contradiction! Si les téléspectateurs n’ont pas encore compris, ils ne comprendront jamais car ils ne sont que spectateurs, comme vous l’étiez par ailleurs en l’ état .

    1. Je ne connais pas ses diplômes à notre Toussaint ; mais il eût été bien aisé de dire dès le début du débat que quelqu’un de mieux placé que lui (moi en l’occurrence et en toute modestie) aurait dû être là pour porter la contradiction.
      Mais bien fier d’être invité là (ça vous donne de l’importance…), il a préféré une forme de connivence, voire de complaisance (et même à mon avis de complicité) avec les autres…
      Face à de tels ignorants, une seule attitude possible : ne leur laisser aucun répit !
      Mais savait-il leur degré d’ignorance et de mauvaise foi ?
      Pauvre de lui !
      Pas un mot de plus sur cette personne…

      1. Monsieur Toussaint a parle avec sa mimique is suffisait de voir, il a été tout en retenu, quant vous Mr. ils on essayer de vous faire passer pour un loufoque.
        Le combat commence, good luck!
        Patrick made in Germany

  11. Je reporte l’avis d’une personne tiraillée : elle m’entend souvent argumenter contre la théorie du cholestérol habituelle, mais pense qu’à bac + 7, 8, les médecins, ou les chercheurs, savent de quoi ils parlent. Elle n’est pas concernée directement, ni du tout de formation scientifique. Et a tendance à apprécier M. Cymes.
    Elle n’a pas vu le reportage, mais le débat.
    En gros, elle en retient qu’il faut être très prudent dans la prescription de ces médicaments, que le régime méditerranéen permet de s’en passer dans beaucoup de cas, et que les interlocuteurs, à part un (la description correspond au lipidologue) étaient très gênés, très réservés.
    Si on veut voir le côté négatif, elle pense toujours qu’en cas de très fort taux de cholestérol, les médicaments sont indispensables, et si on veut voir le côté positif, sur la seule base du débat, elle a noté un vrai infléchissement par rapport aux discours officiels habituels, et que pour une bonne part, les prescriptions ne sont pas justifiées.
    E una … bellissima donna italiana con gli occhi fiammeggianti, …, donc retient peut être plus que la moyenne les passages sur le régime méditerranéen, et une littéraire passionnée, Proustienne entre de nombreuses autres passions, ce qui lui confère aussi un regard très aigu sur les comportements des uns et des autres, et elle m’a parlé à plusieurs reprises de la gêne des présents, … sauf du lipidologue, mais même de celle du cardiologue, ce que je n’avais pas vu !
    D’autres intervenants ici ont parlé de cette gêne : Dr de Lorgeril, vous avez eu, moins que souhaité, mais plus d’impact que vous ne le pensez sur les intervenants – sauf sur le sans-gêne ! – et donc indirectement sur les téléspectateurs.
    Anecdote : elle m’a dit mais pourquoi tu n’as pas envoyé de message, de questions précises, si tu n’étais pas d’accord ? J’en ai envoyé une dizaine ai-je répondu, les plus précis possibles via internet, beaucoup l’ont fait via twitter, mais quasi black out à l’écran sur ces messages ou questions critiques. Sa confiance en la théorie du cholestérol, et un peu aussi dans le professionnalisme des animateurs, est ébranlée !

    1. Caro Verde Oliva,
      Avec ” E una … bellissima donna italiana con gli occhi fiammeggianti, …, ” et la sachant proustienne, n’en dites pas plus on est déjà sous le charme ! Aimerait-elle, par hasard, l’idée d’une chorale chantant les vertues méditerranéennes contre l’horrible statinologie ? Car si elle est italienne et si raffinée, elle ne peut qu’aimer le bel canto.
      Notre opéra, dont MdL nous prédit un quatrième acte, aura pour dénouement tragique la mort du tyran, l’infâme “Statine”.
      Santé et chorale méditerranéennes

      1. Fichtre, comment dois je prendre cette ennamouration, si jamais ça se dit ? Ca se comprend certes, mais ma fibre possessive renâcle ! Bon, je ne viendrai pas guerroyer comme le premier troyen ou athénien venu, mais attention, je serai capable de demander un verre en dédommagement, si nous avons un jour le plaisir de nous croiser !
        Pour le bel canto, connaisseuse de l’opéra, oui, (pas moi !), amatrice, je ne sais pas. D’autant que bel canto renvoie à la voix des castrats, pas sûr qu’elle apprécie ces timbres là.
        Dans un autre registre, et une autre langue, si vous ou quelqu’un d’autre avez la fibre parolière, et maniez un peu l’occitan, une adaptation choralière du très célèbre “La Cambo me fai mau” en remplaçant les interventions finales jésusiennes par l’arrêt des statines, pourrait avoir du sens. Mes compétences en chant sont .. ne sont pas ! je laisse l’idée à d’autres.

        1. Ah parce la bellissima donna… aie ! aie ! aie ! Ma scuisi ! Un verre , deux verres… stop… régime méditerranéen… avec plaisir Olive. L’occitan avec un peu d’effort.. je regarde… on en reparle… ce qu’il nous faut c’est des volontaires anti-staniniens convaincus, avec ou sans voix, pour le plaisir de se rencontrer, de chanter, de faire notre propre “Band aid” de soutien aux victimes de la statinalogie… de l’humour, du plaisir, de l’Ego bâillonné, du média détourné…
          Santé et santé méditerranéennes

    2. @ Nicole. Vous et votre amie avez perçu une gêne chez le cardiologue ? Moi pas! Il avait autant de gêne qu’un corbeau ( auquel il ressemblait tiens, Daumier en aurait fait un superbe portrait ) en train de déguster un morceau de cadavre dans un champ et à l’affut du renard qui aurait pu l’importuner et lui chiper sa proie…

  12. à MDL,en tant que scientifique,j’estime que vos livres sont indispensables. je m’y referre tout le temps quand je discute des statines et du cholesterol. Ils sont tellement riches en informations qu’il faut les relire 5 fois pour en extraire une partie de la substantifique moelle,mais mon metier m’a habitué à ce genre de choses.le probleme c’est que je préte vos livres et que on ne me les rend jamais.Ceci dit ils ne sont pas chers.

  13. apres 6 mois sous statines j’ai arreté contre avis médical car des crampes nocturnes me pourissaient la vie
    il a fallu au moins 3 mois pour retrouver le calme
    c’est pendant ce temps que j’ai connu les critiques du dr De Lorgeril qui m’ont aidé a tenir contre l’avis de mon toubib qui me menaçait de toutes les complications
    c’est pourquoi j’ai regardé cette èmission comme un spectacle de publicité animée par 2 clowns sur le déclin

  14. Docteur, j’ai regardé en replay un “envoyé spécial” (qui passe en ce moment même sur France2) consacré aux rhumes et particulièrement au rhinovirus et aux médicaments en vente libre dans les pharmacies qui représentent une sacrée manne financière pour les labos. On y prévient les gens des dangers de ces médicaments contenant des pseudoéphédrines, ibuprofène etc..
    Bruno Toussaint y intervient pour prévenir de ces dangers, indiquant également que l’institut de veille sanitaire est interpellé à ce sujet et qu’il faut absolument interdire ces médicaments.
    Alors ma question est : pourquoi l’alerte est donnée sur ce problème et semble être acceptée puisqu’on en parle librement ? qu’en est-il de la réaction des labos qui devraient freiner des deux pieds et étouffer l’affaire comme pour les statines ?
    Envoyé spécial n’est-il pas une émission qui pourrait intervenir dans le scandale des statines ?

    1. L’Institut de Veille Sanitaire ? L’art de ne pas exister !
      Les médicaments pour le rhume sont un business certes mais sans commune mesure avec les statines…
      Envoyé Spécial aurait dû réagir depuis longtemps ; et tous les autres aussi…

  15. Maintenant j’attends un article de Michel, où il reprend quelques mensonges des 2 “experts”; remet en place la vérité et cite une référence scientifique à l’appui de son analyse.
    SUR CE BLOG
    Et si certaines personnes veulent porter plainte auprès du Conseil de l’Ordre de Médecine, après avoir découvert que les experts ont menti, n’hésitez pas !

  16. l’adresse du replay est :
    http://tinyurl.com/CHOL-SANTE
    (le replay, c’est dispo après l’émission, combien de temps, je ne sais pas…
    Cette information serait utile dans le billet initial.
    Je n’ai pas tout visionné, encore, mais je trouve MdL bien.
    J’ai retenu que L est avant M, c’est pour cela que MdL a l’esprit ‘tordu’ 😉 (MdR…)
    Dr Philippe GIRAL pose une question un peu plus large:
    Comment nos sociétés peuvent-elles augmenter autant notre taux de cholestérol ?
    J’ai noté ce bon mot du même Dr Philippe GIRAL, à la minute 1:10:10:
    La norme est individuelle
    Trop fort… Même Nelson Monfort n’aurait pas fait mieux
    La minute 1:18:45 on parle du score de risque. Le score de risque est celui de Framingham, aux USA, où l’incidence est élevée. En France, il conviendrait d’appliquer la ‘correction de Laurier’ pour tenir compte de l’incidence faible et diviser le risque, calculé y compris sur des sites Internet americain, par 3… Pour un risque ‘français’ de 10 % , il faut un score de 30% ‘US’
    http://cvdrisk.nhlbi.nih.gov/
    J’ai crée un patient fictif, homme, 75 ans, fumeur, HTA , non traitée et j’obtiens 30 % , mais ce, quelque soit le niveau de cholestérol …
    J’ai un intérêt à la discussion à la minute 1:30:00 : l’assurance maladie constate aucun écart d’efficacité entre une statine générique et un Crestor: c’est publié. Mais où donc ?
    Je suis plutôt d’avis que Bruno TOUSSAINT a bien tenu face à la pression; pas parfait mais pas contre productif non plus.

    1. La norme est individuelle… score de risque …
      Ne s’apprête-on pas à modifier les normes de traitement du cholestérol afin d’appliquer à la France un équivalent des nouvelles normes individuelle?
      Il va bien falloir trouver un “truc” pour les vendre ces anti-PCSK9.

  17. Voici un texte publié dans la revue des diplômés de l’université de Montréal. Et bien chez nous le cholestérol est bel et bien le responsable des plaques d’athérosclérose!!!!
    Je crois que le talon d’Achille des statines est l’argent , donc pourquoi ne pas essayer de convaincre les payeurs de médicaments c-a-d les cies d’assurances et les gouvernements de la nocivité de ces statines?
    250 MILLIONS DE DOLLARS
    pour une pilule
    qui sauvera des vies
    des vies
    Deux chercheurs de la Faculté de médecine, Jean-Claude Tardif et Marie-Pierre Dubé,
    sont à la tête d’un groupe doté d’un budget de 250 millions de dollars qui visera à
    diminuer de 40 % la mortalité cardiaque chez les patients présentant un profil génétique
    commun. Cette étude clinique sera menée auprès de 5000 sujets d’une trentaine
    de pays pour déterminer l’efficacité d’une molécule appelée «dalcetrabip». C’est
    en agissant sur la régulation du cholestérol, responsable de l’athérosclérose, que la
    molécule fait merveille. À condition d’avoir le profil génétique recherché, information
    qu’on peut obtenir par une prise de sang. «Je vois cette recherche comme le premier
    chapitre de l’encyclopédie de la pharmacogénomique appliquée à la cardiologie»,
    a dit le D Tardif. Il demeure responsable, avec M Dubé, des volets scientifique
    r me
    et pédagogique de l’étude. Plusieurs étudiants à la maîtrise et au doctorat y sont
    d’ailleurs déjà intégrés.

    1. Ce qui se raconte (et se fait) au Québec est tout simplement “délirant” ; la classe médico-scientifique s’y est déshonorée ; et j’adore le Québec (où j’ai travaillé deux ans à l’Institut de cardiologie de Montréal) et son peuple.
      L’heure de faire les comptes va sonner !
      Tester encore aujourd’hui le Dalcetrabip est immoral !

  18. Cher docteur
    j’aurais aimé savoir à partir de quel taux le cholestérol est considéré comme trop bas.
    En effet, j’ai 34 ans et mon taux de cholestérol total est toujours situé entre 1,1 et 1,3g
    Apparemment cela est génétique car je mange beaucoup de viandes, charcuterie, œufs … Et mon frère, qui est végétarien a le même.
    Je sais que celà vient du côté de ma mère, qui comme sa propre mère est morte d’un cancer avant 50 ans, il y a également eu des cas de diabètes plutôt graves.
    Tout ce que j’ai pu lire sur internet ne cite pas de chiffres précis sur le sujet.
    Et le débat m’a appris un truc très intéressant … Je peux manger du saucisson tous les jours … Encore une fois le sujet de l’hypocholesterolemie a été balayé d’un revers de main…

    1. C’est pire que ça. Le lipidologue présent sur le plateau a parlé d’abétalipoprotéinémie qui, comme son nom l’indique, est un problème de lipoprotéine et pas de cholestérol. Les cellules sont capables de fabriquer le cholestérol dont elles ont besoin ; c’est celui qui circule dans les lipoprotéines qui est bas. C’est différent des vrais problèmes de synthèse du cholestérol [SLOS et autres ; voyez mes explications dans mon dernier livre “L’Horrible vérité”] où les cellules en manquent…
      Le lipidologue a prétendu que ces d’abétalipoprotéinémie avaient un faible risque d’infarctus. C’est une invention. Ces cas sont rares et aucune épidémiologie n’a été possible à ce jour. Aucun des idiots présents sur le plateau n’était capable de signaler ces bêtises… En fait, ils assimilent (comme beaucoup de médecins et de patients) le cholestérol à l’infarctus ; s’il est haut c’est l’équivalent de l’infarctus… Pôvres de nous !
      Cette fine fleur de l’université française semble donc ignorer les vrais syndromes de manque de cholestérol ; il n’est pas le seul ; toute la classe cardiologique… Bon !
      Concernant votre problème spécifique, la leçon que vous en avez tirée est FAUSSE. Justement il ne faut pas manger du saucisson , ou le moins possible ; il faut manger méditerranéen (et pas végétarien) pour se protéger des cancers comme des maladies cardiovasculaires , quel que soit votre cholestérol ; de toute façon il faut faire avec … Lisez en extrême urgence notre livre sur “Le nouveau régime méditerranéen” ; ça pourrait vous sauver la vie… Et faites lire autour de vous !
      Bon vent, matelote !

      1. Merci de votre réponse
        Avec le recul je réalise que j’aurais du mettre un smiley sarcastique après “truc très intéressant ” …
        Je vais donc lire votre livre sur le régime méditerranéen, mais d’après ce qu’on m’en a dit je risque d’avoir du mal à me séparer de mes 3 portions de viande par jour …

        1. Effectivement 3 portions par jour, c’est pas bon du tout ça…
          Faudra pas se plaindre !
          Et c’est aussi malsain pour la Planète !
          Lisez-nous vite !

  19. j’ai prete ou donne vos livres à 5 de mes amis sous statines.2 ont arreté malgres les engueulades de leurs medecins. C’est grace à vous,merci pour eux.Vos arguments sont irrefutables,merci encore.

  20. Ok Docteur pas de contrôle.
    Jean-Marc, bien vu, je n’ai plus de vésicule depuis maintenant 10 ans !!!

      1. Il faut vous dire qu’avec Ricomart on est devenu pote de blog, on a même un canal 2 pour s’échanger nos impubliables.
        Comme tous les gens de l’audiovisuel il doit entretenir des rapports étroits avec de puissants produits psychotropes, voilà-t-y pas cette nuit qu’il m’annonce qu’il veut créer une chorale webienne où chaque intervenant se filmerait pour un bout de chanson, tout part chez le monteur, on poste sur YouTube notre œuvre destatineuse, on est célèbre, ça buzz dans le monde entier et à la fin la cholesdéconne s’arrête.
        Il est trop fort ce Ricomart, il est bien dans la stratégie Viêt-cong d’occupation du terrain médiatique à peu de frais. Je vais évidemment participer à l’enregistrement de ses conneries.
        Par contre canal 2 tu peux me donner l’adresse du revendeur de ton produit et m’indiquer les posologies maximales? (Manifestement tu vis régulièrement en surdosage.)

  21. Ce que j’ai retenu de cette émission tv : les ”anciennes statines” passées dans le domaine public. Place aux ”autres” (bien meilleures comme il se doit !). Bon courage aux futurs utilisateurs.
    (j’ai utilisé les statines quelques mois, maintenant je suis passé aux moyens naturels,exercices…)
    Continuez et continuons d’informer malgré tout.
    Guy

    1. Non, vous n’avez pas bien suivi, selon le Directeur de Prescrire, ce sont les anciennes qui sont utiles et pas les nouvelles qui sont pourtant beaucoup plus efficaces pour abaisser le cholestérol…
      Ne cherchez pas à comprendre, c’est totalement aberrant ; mais satisfaisant selon le Directeur et les Hautes Autorités…

  22. N’étant ni communiquant professionnel (quoique) ni sociologue de café (seulement en chambre) je ne ferai pas de commentaire sur l’émission dans son ensemble. Néammoins, il est anormal que vous ayez été critiqué par le lipidologue sans avoir la possibilité de répondre. Un journaliste (donc bien formé) aurait tout de suite sanctionné cette tentative déloyale de faire basculer le débat déjà bien déséquilibré encore plus en sa faveur.

    1. Les journalistes, comme le lipidologue (et le cardiologue), avaient une “envergure” [on se comprend] qui dépassait largement celle d’un albatros sur le pont d’un bateau…

  23. Comment peut on dire que les margarine aux stéréol vegetos fond baisser le collesterol mais inefficaces contre les maladies cardios vascu..et que par contre les statines fonds baisser le collesterol mais ELLES sont efficaces contre les maladie cardios vascu…ils est quelque chose d,imcompatible dans le langage de ses serpent a sonnettes,,,
    Merci d,exister,,,,,

    1. Je ne vous le fais pas dire. Ces types sont “hors sol”. Avec la bénédiction des autorités sanitaires…
      En lisant nos œuvres complètes [commencez par “l’Horrible vérité”, c’est une bonne introduction au reste], vous serez sidéré de la bêtise des soi-disants experts ; dont une brochette est apparue ces jours derniers à la télévision dans toute leur splendeur décadente ; vous n’êtes qu’au début…

  24. A priori intéressé par le sujet de l’émission car depuis quelques années j’ai arrêté le CRESTOR car j’ai eu un taux de Gamma GT à plus de 400. Je suis un client phase 1. Mon médecin m’a remplacé les statines par des fibrates. Hors étonnamment pas un seul commentaire sur cette famille de produits. Est ce réellement un bon substitut ou est ce aussi une autre “anarque” de l’industrie des laboratoires. Je suis déçu car resté sur mes questions dois je ou non poursuivre ce traitement qui dure maintenant depuis plus de 30 ans… J’ai donc plus de questions après qu’avant le 6/10. Je ne suis pas donc près de regarder une prochaine émission sur la santé. Dommage !!!

    1. Les fibrates (lipanthyl par exemple) sont aussi inefficaces que les statines et sont extrêmement toxiques (pancréatite, thrombophlébites, embolie pulmonaire, entre autres joyeusetés)…
      Que ces médicaments soient encore commercialisés est du ressort de Grand Satan…

      1. Ou du Dieu Commerce… Merci Docteur pour cette réponse.
        Je suis sous Befizal 400 et après une prochaine prise de sang, je vais arrêter de moi même le traitement et me ferai re contrôler sous 6 mois.

        1. Contrôler quoi ?
          Urgent de lire “L’Horrible vérité”, vous ferez des économies et l’Assurance-maladie aussi… Arrêtez de contrôler !

          1. Ben oui contrôler quoi?
            Il y a plusieurs années que je ne demande plus le dosage du cholesterol quand je prescris une prise de sang.
            Quand au bezafibrate alias BEFIZAL une étude très ancienne l’avait testé contre placebo et dosage 200 et 400. Il y avait plus de problèmes avec le 400 qu’avec le 200 etude vite arrêtée et rangée au placard.
            Et comme les fibrates n’ont jamais apporté le moindre début de preuve de leur intérêt mais beaucoup de leurs effets secondaires c’est poubelle direct!

  25. pourquoi ne donnez-vous pas les données officielles sur l’incidence des infarctus (ETUDE monica) qui montrent que l’incidence des infarctus et les angioplasties n’ont pas diminué malgré l’explosion des prescriptions ?
    voilà la véritable “efficacité” des statines!

    1. Il y a bien d’autres études que MONICA (investigateurs et méthodes d’investigation “fragiles”) pour montrer que les statines n’ont pas eu d’influence sur l’épidémie de maladies cardiovasculaires mais sont probablement en partie responsables des épidémies d’obésité et de diabète…

      1. Mais justement il faut donner les faits et ne parler que de cela!
        “Les faits sont têtus il est plus facile de s’arranger avec les statistiques”
        Mark TWAIN

    1. très intéressant
      cet article a été préparé de longue date , comme le prouve le titre du dernier livre de MdL : c’est le titre prévu initialement et non celui qui est sorti
      le nouvel Obs est un hebdo reconnu qui “sent” les questions de société
      c’est aujourd’hui un débat alors qu’il y a 3 ou 4 ans c’était une hérésie, une folie
      mais pour les médecins c’est encore la loi mais la loi peut changer

  26. Le REPORTAGE m’a paru BON, peu conciliant fâce aux labos et aux conflits d’intérêts et peu “défenseur” des statines. Plutôt objectif sur la théorie du choléstérol (c’est ma perception).
    En revanche j’ai trouvé le débat NUL, MOU et sans saveur plutôt dans une mouvance défenderesse par rapport aux statines (il n’y avait pas de réel contradicteur).
    Ce débat semblait totalement CONTRADICTOIRE par rapport au reportage.
    Le “nutritionniste” avait bien appris sa leçon écrite par les labos. Le représentant de PRESCRIRE s’est fait “foutre” de lui régulièrement et était trop MOU pour s’opposer vigoureusement.
    Dans le reportage, j’ai trouvé vos interventions plutôt nombreuses, et faites sur la base de vos principaux arguments (en tout cas les plus importants par rapport à vos livres que j’ai lus).
    Plus de MdL dans le reportage aurait peut-être dilué vos arguments…
    La perception de mon entourage plus ou moins proche est identique.
    Bcp de gens m’on dit “moi si je prenais des statines en prévention primaire, j’arrêterai tout de suite après avoir vu ce reportage…” c’est déjà pas si mal.
    En bref, Bien pour le reportage, stérile pour le débat.
    A bientôt Capitaine,

  27. Je fais partie de ceux qui ont demandé à leur médecin de stopper la statine que je prenais depuis 15 ans (lipanthyl puis tahor10). Je l’ai fait intuitivement dans le prolongement d’une démarche volontaire de changement d’alimentation demarrée il y a un an (et déclenchée par la lecture du livre de professeur Joyeux). Je réagissais hier sur votre blog en disant qu’il fallait concentrer vos efforts sur les médecins car ce sont eux qui prescrivent les statines, mais je viens de terminer la lecture de votre livre “Cholestérol, mensonges et propagandes” et je prends conscience du gigantesque travail que vous avez réalisé depuis plus de 10 ans. Je partage votre conclusion sur cette situation qui, devant l’absence de dialogue entre les médecins et les scientifiques, doit être portée devant les citoyens qui seront les témoins, les jurés et les juges, après en avoir été les victimes (Mea culpa). En revanche, je vous disais hier qu’il ne faut rien attendre des médias comme relais de cette situation preoccupante car leur objectif prioritaire est la course à l’audience (fièrement annoncée le lendemain dans l’émission Allo Docteurs) ou celle de ne pas déranger leurs propres actionnaires ou sponsors. Alors que faire ?
    Une personne s’interrogeait hier sur votre blog sur la responsabilité du Ministère de la Santé de recenser les patients ayant stoppé les statines et de mesurer les conséquences par rapport à ceux qui continuent à en prendre. Vous avez répondu en parlant d’incurrie généralisée. Quand on observe le développement d’internet et des réseaux sociaux, quand on mesure plus de 800 000 signatures à la pétition sur les vaccins lancée par le professeur Joyeux, n’y a t il pas un espace pour imaginer une enquête “sérieuse” via internet des patients utilisant les statines en prevention (comme moi) et les ayant ou pas arrêté. Je pense notamment à tout le versant des effets secondaires notamment ceux qui sont ou seront découverts avec le temps ?

    1. Je ne suis pas sûr que nous ayons besoin d’une étude ou d’une enquête supplémentaire ; ça dépend de ce qu’on entend par là.
      Vérifiez sur mon dernier livre les références citées ; il n’y a aucun doute possible ; les données existent déjà ; il faut être comme le sont les universitaires échantillonnés lors de l’émission de la 5 pour refuser de voir…
      Restent les Tribunaux ; ça devrait finir comme ça ; mais la Justice des riches n’est pas celle des pauvres, comme vous le savez…

      1. Je dis partout que dans moins de 10 ans le scandale des statines sera pire que celui du MEDIATOR car il sera mondial.
        J’espère qu’enfin des têtes tomberons au sens figuré quand même.

        1. Aller devant les tribunaux serait effectivement une voie envisageable, avec beaucoup, beaucoup d ‘ argent. Autant que l ‘ Industrie . Le problème restant de savoir comment sont nommés les experts auprès des Tribunaux. Et là, mystère et boule de gomme.Ou plutôt, si. Cela doit être en fonction de leur notoriété. Et comment se définit la notoriété ?.
          Etc, etc, etc,etc,

  28. Au vu de leurs prestations précédentes, il était évident que votre participation allait être caviardée des moments que, eux, choisiraient comme pertinents pour eux et non comme apportant une réflexion, une vérité scientifique, ce qui vous tenait à coeur. Ces gens se sont joués de vous, de nous tous en fait et en n’y allant pas mais en ayant néanmoins participé en apparence au débat, vous avez fait partie, (à votre corps défendant, je l’admet), de cette mascarade.
    Désolé, mais vous avez eu encore (c’est souvent un signe de jeunesse) un peu trop de naïveté.

  29. Bonjour,
    Il ne faut plus s’attendre à ce que le service public et les animateurs à l’image des media actuels (faibles avec les forts mais forts avec les faibles) nous apportent sur un plateau de quoi renverser la table des statines : et cette émission n’en est que le parfait exemple !
    Il faut passer à la contre-offensive ! Les livres c’est très bien mais plus grand monde ne lit ni ne se pose pour comprendre maintenant. C’est malheureux mais c’est ainsi. Alors il faut trouver de nouveaux modes d’actions.
    Pour rebondir sur un commentaire précédent, les revues féminines seraient une très bonne idée pour les raisons avancées mais également parce qu’elles pullulent dans les salles d’attente : une belle suprise pour les visiteurs médicaux 🙂
    Vous pouvez demander je pense à France 5 toutes les images de vous (y compris les rushs) pour faire une version non censurée et la proposer sur votre site. Il serait aussi intéressant de récupérer cette émission et détricoter point par point les inepties des experts, sur un format de petites vidéos de 2 à 3 minutes.
    J’ai également vu des commentaires de personnes qui disent avoir été sauvées par vous et sont prêtes à vous aider : faites-les témoigner sur des vidéos de 2 à 3 minutes également.
    En résumé, contre ces grosses machines puissantes (BigPharma, média) ou la machine étatique à inertie phénoménale, il faut mettre en place une guerilla (intellectuelle s’entend). Et si on vous propose de nouveau à passer à la télé, vous pourriez n’accepter que les directs par exemple…
    Enfin, comment pourrions-nous définir ce système de santé : malade, détraqué, corrompu ? Personnellement j’ai fait mon choix.

  30. je suis un femme 74 ans sportive bonne alimentATION? depuis un an beaucoup de problèmes d’hypertension et tachycardie ventriculaire, soins intensifs en cardio avec médicaments à prendre (CORGARD COVERSYL CORDARONE ) moi qui suit anti médicament mais bien obliger de suivre les prescriptions du cardio car quoi faire d’autre???????? merci de votre réponse

    1. Priorité ? Comprendre.
      Méthode ? Lire.
      Quoi ? En première intention, notre livre “Prévenir l’infarctus et l’AVC”.
      Je ne peux pas vous donner une autre adresse, y a pas !

  31. Ne soyez pas trop pessimiste Michel.
    Pour des gens qui croyaient tout bonnement que le cholestérol était un poison à éliminer par tous les moyens .. et c’est 85% de la population (à mon avis …) cette émission a ouvert une fenêtre vers le doute !! Et ce malgré tous ses baillonages, mensonges, non-dits, paroles de mauvaise foi ..
    Oui, cette émission a été très bénéfique !!!
    C’est un très bon début !

    1. Ce qui est pour vous un “bon début” dure pour moi depuis 12 ans ; ça fait long pour un “début” alors que je sais que des millions de gens s’empoisonnent religieusement tous les jours que le Seigneur fait et que des imbéciles (on en a eu une brochette cette semaine sur la 5 et d’autres quelques semaines avant sur la 2) continuent de répéter comme des perroquets des inepties sans prendre le temps de lire quelques chapitres de mes livres (le minimum pour un médecin consciencieux) ce qui immédiatement changerait son point de vue…
      Pas même un petit effort de “mise à jour”… La patience que vous me recommandez l’auriez-vous si vous découvriez que vous avez précisément une des complications de ces médicaments toxiques ?

      1. Bonjour Docteur,
        Je partage votre désarroi. Chaque alerte que j’ai donnée a été un échec. J’ai perdu des amis, des copains. Le sujet est tabou avec mes enfants médecins. Vos articles, vos livres sont repoussés.
        Pourquoi? La peur. La peur du changement, de l’inconnu.
        Dire à quelqu’un qu’il prend depuis des lustres un médicament inutile et toxique est très souvent inaudible.
        Amicalement

        1. Ce qu’il faut comprendre, c’est que dire à quelqu’un qu’il se trompe depuis des années ou qu’il a été trompé depuis des années peut le rendre agressif (ou sourd, selon le caractère) envers celui qui le prévient.
          C’est un effet de la dissonance cognitive.
          Michel Cymes, qui n’est pas totalement idiot, doit parfois douter, se dire qu’il raconte des conneries et soutient trop les labos, puis il remballe ses doutes et continue son show télévisé. Il finit même par croire qu’il est du côté du grand public, en “informant” les gens.

      2. L’Amiral piaffe d’impatience en voyant ses vaisseaux encalminés si près du but, ça n’avance pas croit-il. Et souffler dans les voiles ne fait pas avancer le navire…
        En réalité un navire encalminé se déplace, lentement certes, mais sûrement, au gré du courant. Sur le pont du navire, le vent (relatif) paraît nul, c’est normal lorsqu’il suit le courant. Or toute la flotte avance ensemble : le mot « méditerranéen » a été prononcé plusieurs fois et toujours de façon positive, la diabolisation du cholestérol semble acquise, l’absence des labos a parlé d’elle-même, en non-verbal, ne s’exprime-t-on pas mieux ?
        Les deux combattants d’arrière-garde se sont couverts de ridicule, lâchés par leurs mécènes. Les acteurs de la pièce continuent de gesticuler mais le décor de la scène change derrière eux sans qu’ils s’en aperçoivent, les spectateurs, eux s’en rendent bien compte, ils ne sont plus dupes.
        Mieux vaut voir ses vaisseaux encalminés qu’avoir ses vaisseaux encalaminés !

        1. Totalement d’accord avec cet avis ;
          pour moi, médecin, cette émission était très positive dans le sens que vous défendez. Le patron de prescrire était très mesuré et donc convainquant, nos deux collègues d’Encausse et Cimes manifestement convaincus par vos arguments.
          Ça bouge dans le bon sens.

          1. Le fait d’être “mesuré” dans ses propos permet donc d’être convaincant selon vous ?
            Plus je vieillis et plus je me dis que le fait d’être “mesuré” dans ses propos et opinions est la preuve que l’on a … aucune opinion.

  32. Je n’attendais pas grand-chose de cette émission, et n’ai donc pas été déçu. Le format de la télévision ne permet pas la tenue d’un débat de fond et privilégie systématiquement l’aspect “divertissant”. (Cf La société du spectacle – livre très intéressant par ailleurs) Il est néanmoins surprenant d’organiser un débat sur les statines et le cholestérol en l’absence d’un contradicteur crédible, ce qui ne pouvait aboutir qu’à un consensus mou. Les journalistes seraient quand-même bien inspirés de préciser le cv de leurs invités en matière de conflits d’intérêts, ceci expliquerait d’autant mieux cela…( bon… J’ai vérifié…)
    Bref! Cette émission ne va pas m’aider à dialoguer utilement avec mon cardiologue et mon généraliste. Il me reste les livres, heureusement.
    Pour finir, merci pour votre travail et désolé que cette émission ne lui ait pas rendu justice.

  33. On a avancé à priori.
    Cette émission n’est pas rationnelle dans sa conception. Tout d’abord, on a droit à un reportage, qui critique fortement les statines, puis ensuite, 2 pompiers-experts viennent éteindre l’incendie provoqué dans le cerveau du téléspectateur … Pourquoi ?
    Je n’aime pas qu’une émission télé dont tout le monde connaît l’inspiration historique (toujours rassurer l’auditeur sur les traitements qu’il prends) se mette à diffuser ce genre d’émission bancale. Se pourrait-il qu’ils tentent d’insinuer le doute dans le cerveau du téléspectateur pour mieux le retourner ensuite (genre “vous avez failli m’avoir avec votre paranoïa !”) ? Je ne sais pas …
    En attendant, il est loin le temps (2010/2011 après lecture “cholestérol, mensonges et propagande”) où j’essayais de convaincre des personnes de ma famille que les anti-cholestérols étaient inutiles et où ceux-ci me regardais avec des yeux ronds …
    Pas sûr que vous deviez vous soucier d’être ridiculisé dans les médias par tels ou tels experts … Comme le dit Gou.N ne sous-estimez pas le nombre de ceux qui éteignent leur TV parce qu’ils ne supportent plus les débats qui n’en sont pas (ou plutôt qui ne supportent plus la mauvaise foi liée à la propagande).
    Personnellement, quand je m’interroge sur un sujet particulier un peu “polémique” (quel qu’il soit), ceux que j’ai envie d’écouter ne sont sûrement pas ceux qui disent la même chose que tout le monde, précisément parce qu’ils se contentent le plus souvent de simplement répéter ce qu’ils ont entendu ailleurs ! C’est comme ça que je me suis intéressé à vos livres.
    Désolé d’avoir du mal à faire court…

    1. Il est fort probable que cette émission ait eu pour but de préparer l’arrivée des nouveaux anticholestérol injectables, les anti-PCSK9.
      Tel est l’enjeu de la prochaine bataille.
      Il n’est pas certain que les présentateurs ne soient pas eux-mêmes manipulés…
      Quant aux intervenants de la table ronde, vu le niveau intellectuel et culturel…

  34. bonjour docteur c’ est envers vous que notre confiance se porte et depuis longtemps,monsieur toussaint un peu faiblard!! et pour le reste sans interet bravo courage continuez

  35. Bien évidement l’ensemble de vos travaux n’ont pas été mis en valeur.
    Mais je crois que le débat a permis d’ouvrir de nouvelles perspectives même aux personnes qui sont figées dans la croyance médicale dominante.
    J’ai apprécié que vos propos soient soutenus par le professeur de l’INRA et dans le débat par Bruno Toussaint.
    Le professeur de cardiologie s’est montré très subtil avec sont argumentaire de la prévention secondaire, je vais consulter le site transparence afin de vérifier s’il présente des conflits d’intérêts.
    Bon courage et merci de cet échange

    1. Ne perdez pas votre temps ! Il en a et beaucoup !
      Quant à sa “subtilité”, elle est celle de toute la nomenklatura BigPharma pour sauver les meubles. Ils se sont réfugiés dur cette dernière butte avant le coup final…

    2. Votre remarque montre que l’embrouille a fonctionné.
      Marina Carrère d’Encausse et Michel Cymes sont coupables de ne pas avoir dévoilé les liens d’intérêts des deux médecins pro-statines.
      Le deuxième invité de cette soirée s’appelle Philippe Giral. Ce médecin lipidologue de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris, qu’on a déjà vu dans l’émission Allo Docteur (des mêmes animateurs), est persuadé de l’intérêt de faire baisser le cholestérol. Il considère que les statines sont des médicaments « efficaces » et « bien tolérés ». Le Dr Giral affiche de nombreux liens d’intérêt avec les laboratoires pharmaceutiques qui fabriquent des médicaments à visée hypocholestérolémiante ou cardiovasculaire (Astra Zeneca, Pfizer, MSD, Wyeth, Genzyme, Roche…).
      Le troisième invité, le Docteur Gérard Helft, autre habitué de l’émission, lui aussi à la Pitié-Salpêtrière, partage la même conviction que le Docteur Giral. Comme lui, du reste,
      il a il a des liens anciens avec l’industrie pharmaceutique dont il a reçu des financements pour ses études, et des honoraires pour ses prestations (Abbott, Boehringer Ingelheim, Bayer, Servier, Inspire MD, Astra Zeneca, Merck…).
      http://www.lanutrition.fr/cholesterol-statines-et-transparence-encore-un-effort.html

  36. bonjour,
    j’ai lu vos livres, y compris le dernier et je viens de recevoir celui sur le régime méditerranéen.
    Mon conjoint a eu un infarctus il y a 5 ans, opéré et depuis en traitement TAHOR 80 et EZETROL
    il ne souffre pas de douleurs musculaires mais notre vie sexuelle est quasi inexistante depuis et il n’a plus la mémoire qu’il avait auparavant. Quand il a eu son infarctus, il y avait 5 ans qu’il avait arrêté de fumer ( c’était un gros fumeur) et il avait pris + de 10 kgs. Il est très gourmand et a beaucoup de mal à se maitriser.
    A la lecture de vos livres, il a arrêté les statines et l’Ezetrol depuis une semaine mais l’émission d’hier soir l’a perturbé, au niveau de ce qui s’est dit sur les traitements après infractus. Que faire ?

      1. Entendu, nous allons le relire attentivement
        merci beaucoup pour votre combat
        nous sommes avec vous

  37. Mais pourquoi tout le monde ne parle que des statines et jamais des autres médicaments ? L’émission était nulle y compris à cet égard. Des milliers de gens prennent des médicaments à base d’Ezétimibe et personne n’est là pour leur dire sio c’est bien ou non. Raz-le-bol des statines !

      1. Totalement inefficace ? Je suis passé de 315 à 225 et mon HDL a augmenté de 60 à 70. Toxique bien sur comme tous les médicaments mais moins quand meme que les statines ?

        1. Un médecin traite (ou empêche) des maladies ; pas des chiffres. Le cholestérol est un chiffre, pas une maladie ! L’industrie cache la toxicité réelle de l’ézétimibe qui l’ait (toxique) de plusieurs façons : 1) en abaissant le chlolestérol ; 2) par l’effet sur le tube digestif ; etc…

          1. Triste anecdote un patient coranarien sévère prenait depuis des années statine + ézetimibe et souffrait d’horribles tendinites des tendon d’Achille il ne pouvait presque plus marcher Il a fallu des mois pour arriver à le convaincre d’arrêter. Il me répétait tout le temps et mon cholestérol mes artères vont se boucher et mon m’a dit que ce traitement déboucherait progressivement mes artères qui étaient fort pourrie avec triple pontage stents etc. Quand ses tendinites allèrent mieux il voulu à toute force reprendre les statines sur l’insistance de son cardiologue.
            Quelques temps plus tard était découvert un cancer de la prostate puis deux ans plus tard un cancer de la vessie, il est mort de ses cancers métastasés et pas de son coeur.
            Triste triste.

        2. Totalement inefficace pour prévenir les maladies et la mortalité cardio vasculaire mais très efficace pour faire baisser le cholestérol mais à quoi ça peut bien servir??

  38. A noter ce passage assez “drôle” : le directeur de la revue Prescrire à tenter à 3 REPRISES de parler du régime méditerranéen, mais à chaque fois un silence pesant lui a répondu.
    2 possibilités : soit les intervenants avaient compris ce clin d’oeil appuyé à MdL, soit ils s’en tamponnent de notre santé, et ce qu’ils veulent c’est vendre des drogues…
    Je vous laisse faire le choix

  39. N’est il pas de la responsabilité du Ministère de la santé de recenser les patients qui ont stoppé les statines, depuis combien d’années et quelles ont été les conséquences de cet arrêt, positives ou négatives, ont ils eu plus d’AVC ou d’infarctus que ceux qui prennent des statines ? Comme le résultat ne peut qu’être positif,
    cela permettrait d’envisager de grosses économies dans le budget de la SS et permettre aux personnels hospitaliers de travailler dans de meilleures conditions.

    1. Le Ministère de la Santé, j’ai l’impression que vous l’ignorez, ne dispose d’aucun cerveau susceptible d’analyser ces questions.
      C’est un fait patent. Personne !
      Si par hasard, vous connaissez quelqu’un qui dans ce Ministère s’occupe de ces questions et a une “petite” expertise, faites-le moi savoir.
      Le douloureux ici c’est que le Ministère pourrait mobiliser les chercheurs-fonctionnaires du Ministère de la Recherche (et payés pour produire et faire savoir leur expertise) ; moi par exemple.
      Il ne le fait point. Pourquoi ?
      Terrible question qui renvoie à bien d’autres que je vous laisse imaginer. Hélas !

      1. Yo Maitre,
        Je suis parti en Sicile pour donner”un sens à ma vie”. À cause de vous ce matin j’ai bêtement mordu dans une tomate cerise locale tellement chargée en lycopènes que ça y est j’ai des aphtes, on a pas l’habitude de machins pareils dans le Nord…
        L’art de la guerre consiste à adapter sa stratégie à ses propres faiblesses.
        Ils sont gros, nombreux et blindés? Soyons à pieds, agiles et très mobiles! La stratégie Viêt-cong! Pas un convoi qui passe sans escarmouche! Un statinophile isolé qui passe, guet-apens! Jusqu’au dernier pour s’épargner au moins les anti- PCSKonneries!
        Tiens un poivron local! C’est normal qu’ils aient un goût, là-bas?

        1. j’étais inquiète on vous avait perdu vous et votre verve. Ouf vous êtes de retour même si vous êtes partis, et tout de go Je m’inscris dans votre bataillon de fantassins…

          1. Voulez-vous faire partie de notre groupe de rock, “MdL & The SKeptics” ?

      2. Quelle gabegie ! dépenser des milliards pour rembourser un médicament inutile, inefficace, toxique alors que le budget de l’assurance maladie est toujours en déficit, comment est ce possible ?
        Si on ne veut pas vous entendre, quoi que cela va devenir plus difficile maintenant, il faut qu’ un collectif de contribuables se mette en place et demande des comptes.

  40. Bonjour,
    En quelques mots, façon “café de la gare”, j’aurais tendance pour ma part à dire : oui, malgré tout, on a avancé avec cette émission car la partie reportage a pu, je pense, semer le doute dans l’esprit de pas mal de téléspectateurs. De plus, cela permet de faire connaître votre nom, et si comme on peut l’espérer, une partie des téléspectateurs en question cherche à creuser un peu la question via internet, cela pourra leur permettre de tomber sur vos livres, et de les lire !
    Bien cordialement.

  41. Bonjour,
    “Débat” nullissime, conformément à toute attente. Je n’ai même pas eu le courage de le visionner en totalité. On passe.
    Reportage, par contre, marquant enfin une réelle évolution des journalistes sur ce thème, donnant la parole à quelques vrais experts, dont vous.
    Même si le montage a pu couper des messages importants, je trouve que n’apparaissez pas du tout de manière négative et encore moins caricaturale. Je pense au contraire que vos interventions auront bien marqué les esprits.
    En résumé, ne retenons que la première partie de l’émission.
    Mais sur le fond, ce qui me choque le plus, tant dans le reportage que dans le simulacre de débat, c’est ce consensus mou du caractère “indispensable” des satines en prévention secondaire. Je suis autant plus déçu que je considérais jusque là la revue Prescrire comme une référence. A mon sens, le rédacteur en chef aurait pu éviter de cautionner un tel foutage de gueule. Mais alors, à quelle revue vais-je m’abonner ?
    Bravo, Maestro, continuez, vous êtes pour le médecin que je suis LA référence scientifique.

    1. Merci.
      Ce malheureux Toussaint a fait ce qu’il pouvait du peu qu’il sait.
      Il titube encore dans les “bon et mauvais cholestérol” et dans les “prévention primaire versus secondaire”…

  42. Beaucoup d’appelés et peu d’élus… La télé c’est avant tout ,du show , du barnum , du grand spectacle.c’est l’audimat qui commande et surtout à cette heure de grande audience.rassurez vous docteur , celles et ceux qui veulent vraiment se prendre en main ont bien compris votre message.bien s’informer est un vrai travail qui demande une vraie démarche et pas simplement de s’assoir devant la lucarne magique et déguster le premacher .qui cherche trouve…
    Bon vent
    Roger

  43. Comment un “vieux pirate” (terme sympathique dans ma bouche) peut encore se faire avoir à ce point !
    Il faut avoir l’assurance d’au moins participer au débat final pour accepter un interview préalable dont on ne sait jamais comment il sera saucissonné !
    Sinon, comme pour le Ricard : rien. S’abstenir.
    Mais, bravo pour tout le reste.

    1. J’avais eu (plus ou moins) l’assurance d’être sur le plateau avant d’être filmé… Bien sûr ! Mais…
      Vous qui êtes bien malin, pour être certain vous faites quoi de plus que demander ?

      1. …un engagement écrit ! Aujourd’hui vous êtes une “star scientifique”, vous pouvez demander “plus”. La preuve, c’est qu’ils ont quand-même voulu vous avoir dans l’émission, et c’est vous qui avez fait le “buzz”.

  44. Bonjour,
    A part Mr Toussaint, les invités n’ont pas répondus honnêtement, cela se voit qu’ils cachent des informations et ne répondent pas aux remarques quand ça les arrangent. Malgré tout, il ressort de cette émission un doute sur l’efficacité des statines. Les personnes qui s’occupe activement de leur santé chercherons à en savoir plus. J’ai donc commandé votre livre.

  45. Pour te répondre sur l’émission “enquête de santé” ; les deux experts ont bien insisté sur l utilisation des statines en prévention secondaire mais ce qu’il faut comprendre c’est que tout façon pour le téléspectateur lambda l’émission c’était du charabia incompréhensible qui n’a rien fait avancé sauf chez des gens éduqués et intelligent qui ont compris que la meilleur prévention c’est l’hygiène de vie.

Comments are closed.