Je serai à LA FRETTE (Isère) le 18 Avril 2017

Où c’est ça La Frette ?

30 kilomètres de Grenoble.

Ce sera à la Salle des Fête à 20:00

Titre de la conférence : « CHOLESTÉROL : AMI OU ENNEMI ? »

Venez nombreux, on échangera entre amis.

Et selon affinités, on peut parler d’autres choses…

Notre hôte est un courageux habitant de La Frette qui a tout compris !

 

 

 

 

 

 

136 réflexions au sujet de « Je serai à LA FRETTE (Isère) le 18 Avril 2017 »

  1. Jean-Marc REHBY

    Encore le cholestérol mais mon ami vous devriez allez sur le blog du Dr Michel de Lorgeril et il vous dira que le cholestérol est innocent !!!
    Bon vent amiral !!

    Répondre
  2. Jabeau

    Bonjour, Voici des nouvelles fraiches
    30 mars 17 de la part de l’HAS
    Mars 2017 de la part des Australiens : Diabètes sous statines: HR x 1,33 chez les australiennes âgées :
    A bientôt

    Répondre
      1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
        En réponse à : Jabeau

        Ce qui est frappant, c’est la profonde incompréhension de la problématique cardiovasculaire, même si ces brillants experts nous disent que les statines ne suffisent pas…
        Pas d’autres commentaires, le bac à sable est plein de crottes, je vis jouer ailleurs… Oups !

        Et à ceux qui n’aiment pas mes « Oups », je leur dis : Oups !

        C’est sûr que derrière un « Oups », il y a beaucoup de choses à traduire…

        Répondre
  3. Liane

    Merci, c’est sympa de venir voir les « perdus-dans-la-campagne »; un gros quart d’heure de petites routes tranquilles et j’y serai.
    J’avais deux ou trois questions , je les réserve pour ce moment.

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Akira

      Pas perdre son temps à lire ça !
      Ces esthètes, quoique sommitales et sommitaux, n’ont pas encore compris les grands principes de la nutrition préventive (toujours à disséquer des nutriments et des aliments…), et comme les crêtes alpines du même nom, ils sont plutôt dangereux…
      Si vous partez vous promenez avec, ne pas oublier les cordes et les piolets…

      Répondre
      1. Ricomart
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        @ Toutes’ Y Tous

        Chacune et chacun savent à quel point je suis attaché aux mots, aux lettres et aux idées ; mais, chers amis, vous me comblez par la lecture de votre enflammée littérature sur les pages de Medchapes. A celles et ceux, qui ne le savent pas encore, John Doe, dans la littérature anglophone, est le nom du parfait anonyme – un pré Anonymous en quelque sorte – que notre célèbre joueur de poker, Akira, a su emprunter dans sa fine stratégie de déconstruction. Vous me pardonnerez, je l’espère, de ne pouvoir vous suivre dans votre sublime technique d’encerclement et de neutralisation de l’ennemi – par liquéfaction – mais je manque, pour se faire, du minimum de culture scientifique. Donc, comme l’eurent dit les ancêtres de notre hôte, Taïaut !
        Et comme il ne reste plus aux manies fantaisistes de mes inutiles commentaires – si ce n’est de se taire – que de vous raconter des histoires, je rebondirai sur ce dernier sommital conseil de notre vénérable alpiniste grenoblois : «  Si vous partez vous promenez avec, ne pas oublier les cordes et les piolets… » probablement pour les attacher et les clouer aux parois vertigineuses pour en obtenir la célèbre viande des Grisons qui, quoique absolument non méditerranéenne, mérite le détour accompagnée d’une bonne vieille Mondeuse. Je vois que notre ami plonge ses sources alpines dans la meilleure littérature du genre, le subversif F’Murr, père, pour ceux qui ne le connaissent pas encore, de l’excellent et inconvenant «  Génie des alpages » , peuple migratoire des hauts plateaux dont le dégoût pour le tourisme n’est pas sans rappeler le dégoût pour certaines pratiques médicales.

        Santé et BD méditerranéennes

        Répondre
          1. phil
            En réponse à : phil

            ici je suis en « pending » chez MdL, pour qques heures au plus, contre 3 jours déjà chez Medscape. A mon avis ont autre chose à faire, manquent de M/O qualifiée…

          2. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : phil

            Il serait étonnant que les génies (payés au SMIG) qui tiennent ce site aient compris l’astuce…
            Moi-même (qui suis pas une référence, selon la Princesse…), j’avions pas captionné…

          3. Francoise
            En réponse à : phil

            @phil
            Quelque soit le pseudo d’Akira-John, son message avait un contenu. Qui interrogeait simplement des liens d’intérêts, donc un truc facile à vérifier-rectifier, un truc absolument basique! Le truc super-facile à résoudre!!!
            S’ils traitent la rédaction des articles avec la même exigence, pas étonnant que ce soit du grand n’importe quoi :-(

          4. Francoise
            En réponse à : phil

            @phil
            Très peu de qualification requise (un minimum minimorum d’informatique et de sens de la comm’).
            Et ils stipulent que les modérateurs sont salariés!

          5. Francoise
            En réponse à : phil

            @phil
            Non, mais on ne peut pas prendre la modération de ce blog-ci comme référence. Il y a une modération bénévole, militante, une Modération de Luxe sur ce blog (et oui… MdL… ça veut dire ça, phil!) ; du coup, ça ne peut pas être comparé, pas la même catégorie!

        1. Francoise
          En réponse à : Ricomart

          @RicoMart
          … Oh noooon, pas d’excuse… … la culture scientifique est quasiment HS ici ; le bon sens ‘paysan’ suffit largement, tant les ficelles de Medscape sont énormes.
          Alors… c’est parti… petite fourmi?

          Répondre
          1. Ricomart
            En réponse à : Francoise

            @Fanou
            Malgré tous mes efforts pour m’urbaniser vous avez remarqué mes gros godillots. J’avoue, je suis producteur d’olives, tueur en série de mouches et mangeur d’huile. Mais malgré tout incapable d’écrire dans Medchapes, car je ne déblogue que chez MdL, le seul site bienveillant qui tolère ma folie huileuse. John Doe est l’homme de la situation.

          2. Francoise
            En réponse à : Francoise

            @RicoMart
            Rhââââ… lovely !!!! (oui, je plagie ce que vous écrivez vous-même, mais là, ça le mérite bien)…
            Bon sens « paysan »… Rico… c’était -juste- une expression… mais j’aime tant l’aveu qui découle de ce ‘malentendu’!
            Il me semblait -oui, je peux bien l’avouer, du coup- avoir fait certain lien… en recoupant les fichiers! Merci, donc, pour cette confirmation… qui me réjouit tellement :-)
            Si comme moi, vous savez croiser les fichiers (ce que je crois, bien évidemment)… alors disons que je vous donnerai prochainement, en forme de RETEX, des nouvelles de l’intimidante « olive extra-terrestre »….
            Des efforts pour s’urbaniser? Quelle drôle d’idée! Gros godillots?!??!!… Drôle d’idée aussi, sincèrement…

            @Akira
            Ah bravo… en quelques mots, vous ruinez tous mes efforts; par contre, je partage aussi: pour rien au monde je ne voudrais changer qui que ce soit…. d’ailleurs, peut-être l’ai-je déjà dit ici: tout comme vous, j’adore Rico… évidemment!

          3. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Francoise

            Qu’on arrête d’adorer rico, ce site n’est pas un lieu de rencontre…
            En plus, c’est pas bon pour son Ego ! Il le sait qu’il est génial, n’en rajoutez pas ; il a rencontré un « génie des alpages » et ce n’était pas un dahu…

          4. RicoMart
            En réponse à : Francoise

            @Fafaouète

            Ça y’est, je suis pivoine et la tête dans le seau, ce qui n’est guère pratique en période de plantation ! Au risque de décevoir, je ne croise ni décroise aucun fichier, je suis agriculteur. Désolé de ne pas être l’olive dont vous rêviez, je crois comprendre que vous faites allusion à une autre, de couleur verte, dont nous adorons ici les billets, mais pour laquelle, je vous le jure, je ne prête pas la plume. Je porte effectivement de gros godillots et un bob ridicule, qui ne vante pas les qualités anisées d’un produit de grande marque, et passe mon temps à remuer la terre en me prenant de passion pour tout ce qui est vivant. Je n’ai appris à écrire que par hasard, à l’école de la république. Toute ressemblance et patati et patata…

            Santé et rectificatif méditerranéens

          5. Francoise
            En réponse à : Francoise

            @RicoMart
            Rien n’est décevant. D’ailleurs, il me plait également d’être un peu schizophrène, tout comme vous (!), de temps en temps. Anonyme, moins évident, mais bon… quand il faut….
            Voui… agriculteur oléiculteur, j’avais vu ça, oui… J’ai été u peu triste, et un court temps seulement, de trouver affiché nulle part le doux terme de « paysan »… De nos jours, avec une conscience un peu plus ouverte sur ce qu’est le vivant,… c’est redevenu poétique…? Et surtout, je trouvais que cela « collait » bien avec la façon dont vous êtes « agriculteur »… mais c’est bien quand même.
            Des plantations ???? Encore ?!!!

          6. Ricomart
            En réponse à : Francoise

            @Française

            Et non, après j’arrête, pas paysan ! Pourquoi ? Parce que paysan c’est appartenir au pays et je suis voyageur. Agriculteur aux semelles de vent, oui ! Je mélange, partage, hybride, conjugue, fais commun… mais ne prend jamais racine. Non, non, pas hors sol… à la planète ! Bien commun, héritage, origine, avenir, maya disent les hindous, c’est-à-dire parfois aussi illusion… en vue de l’humanité, disions-nous en mes jeunes années.
            Coeur de bises

          7. Francoise
            En réponse à : Francoise

            @Rico

            Ouh là… il y aurait des contre-indications ou effets secondaires, à “paysan”?
            Tant pis… je reste fidèle à ma définition Qi-Gong-like de l’enracinement. Une racine dans le “pays” (et non… pas la France,… le pays=terroir de ses bons oliviers et/ou de ses braves ancêtres), pour aller faire des folies de ses feuilles ou branches sous tant de vents de tous sens, partout sur cette Terre (partout… sur cette petite planète, si on y prête un peu attention… entre deux blocs de béton et dessous même aussi… la “terre”), pour parfois pouvoir s’y ‘perdre’, et toujours savoir revenir….

            Sinon, l’enquête progresse…. Et Peter Falk que j’aime consulter et m’aide, chaque fois que j’ai un doute, semble formel… Lui et le lieutenant Colombo (avez-vous remarqué combien la schizophrènie est une affection répandue?) ont toujours des questions de détail révélatrices et là encore : “- Euh… une dernièr’ question M’sieur? Comment avez-vous su qu’elle était verte, l’olive extra-terrestre…?’’. Sa femme (à Colombo), qui a un bon sens à toute épreuve (bon sens “paysan”, voilà, c’est le mot juste, merci!), lui assure (et je sais qu’elle dit vrai) qu’il y a des extra-terrestres noir ou même violet (et des olives noir ou même violet -bien sûr- aussi!).
            ……….. Aaah???!?…………

            Mais j’arrête aussi, parce que (tout comme quand nous pouvons nous “oupsiller” sur ce blog) nos échanges « appartesques », pour aussi bienveillants qu’il soient, doivent être très lassants pour toutes-tous celles-ceux qui aimeraient tant goûter votre huile, mais qui ne sont pas conviés-ées aux réjouissances privées de Juin, auxquelles vous faites référence.

            <3 <3 <3

          1. Jean-Marc REHBY
            En réponse à : Jean-Marc REHBY

            Film d’une incroyable actualité une journaliste (Barabra Stanwyk) invente un personnage qui se suicide pour dénoncer le malaise social chomage etc. Elle rencontre un homme quelconque (Gary Cooper quand même) et lui fait jouer le personnage . Pub marketing et il devient une star populaire vite manipulé par les banquiers et les capitalistes (ça ne vous rappelle rien??)
            Mais lui se prend au jeu et parle vraiment au nom des laissés pour compte et gens du peuple.
            Superbe histoire avec ce qu’il faut de retournements et de pathos mais tellement juste comme toujours chez Capra.
            ça doit sûrement se trouver sur internet
            Ciao ciao

          2. phil
            En réponse à : Jean-Marc REHBY

            ouiap mais le sieur qui mange des olives n’a pas tort non plus, gross kultur

            [ En anglais, John Doe (version féminine : Jane Doe) est une expression qui désigne une personne non identifiée ou un homme de la rue : « Monsieur X », « Monsieur Untel », « Monsieur Durand », « Monsieur Dupont », « Monsieur Tout-le-monde », « un citoyen Lambda », « Tartempion ». ]

  4. merlet

    Bonjour à tous
    Quelqu’un peut-il m’indiquer les coordonnées d’ un médecin cardiologue sur LYON, DIJON, ou BESANCON qui partage les principes du Dr de Lorgeril?
    Merci d’avance

    Répondre
  5. phil

    dernière lettre de Medscape achevant de les classer dans la catégorie des « ennemis à abattre » (et inversement pour nous pr à eux), cette fois je pense bien qu’on doit tourner la page !

    http://francais.medscape.com/voirarticle/3603136?nlid=113889_2541&src=WNL_mdplscardionews_170404_MSCPEDIT_FR&faf=1

    Ce soir programme TV (j’insiste) : Cymes sur la 2 va sûrement énerver quelqu’un, et 1 débat politique
    inutile ailleurs va sans doute achever les autres, moi je vous conseille Capitaine Marleau… mais c’est vous qui voyez

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : phil

      Les dernières recommandations de la HAS sont, pour le moins, « amusantes ».
      Un tel « fatras » en si peu de pages…
      Elles nous confirment que les rédacteurs en charge de ce document ne comprennent pas la prévention et les maladies cardiovasculaires.
      Bon !
      On y reviendra…

      Répondre
      1. phil
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Mais aussi que la HAS n’est pas dépourvue de conflits d’intérêts ? il me semble, car sont en plein
        « dans le système » !

        j’ai envoyé 2 lignes d’indignation à Medscape, mais + aucune chance que ça passe, me connaissent maintenant… Agitateur professionnel !

        Répondre
        1. Francoise
          En réponse à : phil

          @phil
          Pas sûr que ça ne passe pas! C’est quand même très bizarre leur modération! Ils laissent passer des trucs critiques et d’autres beaucoup plus légers, qui restent censurés.
          Le discernement manque cruellement, je crois ?
          Ex. ils refusent de remettre le message d’Akira-John, mais celui-ci est recopié au-dessus! Ils gagneraient à le remettre!!! Enfin,… je crois?

          Répondre
          1. phil
            En réponse à : Francoise

            non ce n’est pas passé, il faut dire aussi que ce n’est pas bcp suivi, il y a zéro commentaire ! et ceux des autres articles venaient essentiellement d’ici. Moi je réagis parce que je reçois leur lettre, mais vais donc maintenant me désinscrire, ici temps perdu…

          2. Francoise
            En réponse à : Francoise

            @phil
            Et comment savoir s’il y a zéro commentaires, puisque leur modération censure???

      2. akira
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Ca confirme ce que ma generaliste me disait. En tant que diabetique T1 on doit etre dans le risque tres eleve … soit 0.7 de LDL limite. Je suis dedans jusqu’au cou !!
        La grosse saloperie, c’est qu avec ces conneries, mon assurance de pret immobilier me considere comme en hypercholesterolemie majeure a 1.2 !!!!! Et une petite culbute supplementaire des primes.

        Répondre
        1. Francoise
          En réponse à : akira

          @Akira
          Pardon si c’est doublon (j’ai impression d’avoir déjà écrit cela, mais je crois que ce n’est pas passé…). Au cas où vous galéreriez encore …
          J’ai rencontré un assureur humain, bienveillant, vertueux… en particulier pour les emprunteurs qui ont des soucis de santé…. mais on ne peut pas faire de pub ici… (je n’ai pas d’intérêt dans cette affaire, si ce n’est que je suis agacée de voir la plupart des assureurs profiter de la faiblesse des gens ; ça m’énerve même, très fort même!). Coordonnées sur ma page FB, si vous la trouvez, jusqu’à jeudi. Sinon, si vous êtes intéressé… par l’intermédiaire du bon Dr de Lorgeril, s’il veut bien transmettre (?).

          Répondre
    2. Francoise
      En réponse à : phil

      @Phil
      Pour une fois, ils rapportent des recommandations de la HAS et n’ont pas de raison de prendre position… Cette fois-ci, on ne peut guère leur en vouloir…? C’est après la HAS qu’on peut rager ?

      Répondre
      1. phil
        En réponse à : Francoise

        tout juste… ça fait un moment qu’ils m’échauffent ceux-là !

        C’est comme le Lancet, tu n’es pas sans savoir le scandale qui a éclaté en Juillet dernier (son ex Rédac’ Chef en a dénoncé la corruption ! ), or c’est une BIBLE pour bien des gens.

        Idem la HAS. Quand on discute avec Pierre, Paul ou Jacques de certains points litigieux, ils closent le débat en disant « Ce sont les recommandations de la HAS », fermez le ban. Bon moi ça m’énerve comme l’infaillibilité du pape, du temps où j’étais croyant (ben oui, nul n’est parfait)

        Répondre
        1. phil
          En réponse à : phil

          Rectif : c’est Horton, le Rédac’Chef du Lancet qui s’est insurgé contre la presse scientifique, l’ex rédacteur qui a dénoncé son journal c’est l’autre…

          [ Le Dr Marcia Angell, un médecin, a longtemps été rédacteur en chef du New England Medical Journal, considéré comme l’une des autres revues médicales évaluées par les pairs les plus prestigieuses du monde. Angell a déclaré "Il n’est tout simplement plus possible de croire une grande partie des publications de la recherche clinique, ni de compter sur le jugement des médecins expérimentés ou les directives médicales faisant autorité. Je ne prends aucun plaisir à formuler cette conclusion, à laquelle je suis parvenu lentement et à contrecœur lors de mes deux décennies passées au poste de rédacteur en chef du New England Journal of Medicine." ]

          Répondre
        2. Jabeau
          En réponse à : phil

          J’ai été abonné au Lancet, attiré par la qualité de certains articles et par l’absence de publicité médicamenteuse… jusqu’à ce que je découvre que la moitié du journal, les fameuses ‘lettres à l’éditeur’, étaient signées par des vrais médecins, qui omettaient simplement de préciser lorsqu’ils étaient salariés de Big Pharma. Cela sonnait comme des témoignages spontanés de praticiens… plus efficace encore que du publi-rédactionnel !

          Répondre
    3. Jabeau
      En réponse à : phil

      Dans le fatras des fiches mémos, il y a des choses peu cohérentes. On s’aligne sur les recos d’outre-atlantique mais on dit le contraire dans le communiqué de presse du 30/3/17 :
      ‘Il est recommandé de ne pas recourir à la prescription systématique d’une statine…’
      ‘Une statine ne peut être prescrite en première intention…’

      Répondre
  6. souris7

    Ma mère âgée de 79 ans qui a pris pendant de longues années, mais de façon discontinue des statines (pravastatine puis Inegy) s’est retrouvée avec un diabète de type 2, traité depuis 2012 avec diamicron. Elle a arrêté sur mes conseils les statines en janvier 2016. Comme elle faisait des crises qui ressemblaient à de l’hypoglycémie, elle a arrêté d’elle même le diamicron depuis 15 jours.Elle se plaint d’avoir les idées peu claires et est très fatiguée (elle a bien d’autres raisons malheureusement). Je me demandais, si ce n’était pas en lien avec une hyperglycémie, mais sa glycémie à jeun semble presque normale: entre 1.06 et 1.12g/l d’après l’appareil de mesure (112mg/dl). Deux heures après le repas,elle est autour de 137 mg/dl. Est-ce que les cellules habituées à se gaver de glucose ne réclament-elle pas leur dû? Pardonnez-moi pour ma formulation bien naïve, mais je voudrais être sûre qu’elle ne court pas un risque à arrêter si brutalement un traitement . Est-ce qu’il peut y avoir un phénomène de dépendance? Elle est sous deroxat depuis 25 ans et elle continue. Son médecin lui a demandé de ne surtout pas l’ arrêter. Concernant le diamicron, elle n’ose pas trop lui en parler bien qu’il ait été favorable à l’arrêt de l’Inegy. Si son diabète a réellement régressé, j’espère qu’il acceptera de faire une déclaration ou nous la ferons nous-même sur le site: http://social-sante.gouv.fr/grands-dossiers/signalement-sante-gouv-fr. En plus du diabète, elle qui était très maigre a pesé jusqu’à 76 kg pour 1m63. Elle pèse aujourd’hui 70 kg. J’oubliais une épaule bloquée, la cataracte, le décollement de rétine,les diarrhée fulgurantes, mais il sera difficile de prouver le lien.
    Merci infiniment Docteur, pour vos conseils d’une très grande clarté. Vous nous ouvrez l’esprit, mais vous ne dirigez pas nos consciences comme en témoignent les derniers échanges sur la moralisation de la vie publique. Pardon, vous avez fermé les écoutilles, mais je trouve que la contradiction est saine et cela devrait faire taire certains détracteurs jaloux.

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : souris7

      C’est un cas clinique compliqué et il serait bien arrogant de ma part, faute d’avoir la totalité du dossier et de reconstituer moi-même l’histoire clinique, de me prononcer.
      Désolé !
      Et j’en dirais encore moins sur son antidépresseur (Deroxat).

      De façon générale, toutefois, il n’y a aucun risque à arrêter un médicament anticholestérol (tous toxiques et inutiles)…

      Quant au médicament hypoglycémiant, sur la base de ce que vous dites, elle n’en avait visiblement pas besoin…

      Ceci n’était pas une consultation, bien sûr !

      Répondre
      1. Olive verte
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        A côté de tous les arguments scientifiques que ces médecins ne veulent pas entendre, est ce que ceux là feront plus mouche ?
        http://journals.plos.org/plosone/article/file?id=10.1371/journal.pone.0122246&type=printable

        C’est le résultat de l’interrogation de plusieurs professionnels de santé du Canada, en 2015, pour connaître les médicaments qu’ils déprescriraient en priorité chez les personnes âgées.
        Les statines figurent en 3ème position. Le Deroxat fait partie des antidépresseurs « inhibiteurs de la capture de la sérotonine » cités dans cet article (médicaments classés n°10 dans leur tableau).

        Autre chose bravo à toutes celles et à tous ceux qui ont bataillé sur Medscape. Il y a qq années, je m’étais fait viré illico presto (suite à un commentaires sur un article qui parlait de l’étude Steno). Ils avaient changé les règles après ça. Même s’ils filtrent encore beaucoup, apparemment ils se sont réassouplis ; peut être qu’ils n’avaient plus assez de lecteurs médecins ?

        Répondre
  7. Jean-Marc REHBY

    @Françoise
    Merci pour le lien je vais le revoir avec plaisir il y a bien 40 ans que je ne l’ai pas revu, je suis un fan de Capra.

    Répondre
Commentaires : page 1 sur 3123»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous pouvez également vous abonner sans commenter.