Les déconneurs du Monde, nouveau porte-parole du Ministère des vaccinations

 
On m’a fait passer un nouvel opus des brillants rédacteurs du sublime site des “déconneurs” du très sérieux journal du soir, ledit Le Monde.
20171102
Je n’oserais jamais, doux jésus, oser penser que notre prestigieuse Ministre de la santé pourrait mentir !
Hélas, c’est plus grave !
L’étonnant c’est ce vil empressement de certains médias bien intentionnés (mais très acculturés) à se projeter porte-parole du Ministère des Produits de Santé !
Le besoin serait-il aussi pressant ?
Combien la pige, Docteur Adrien Sénécat ?
Le plus étonnant, pour le vulgaire intellectuel que je suis, c’est de constater qu’un rédacteur puisse dans la même pige être à la fois aussi affirmatif comme porte-parole, aussi péremptoire pour nous expliquer et aussi admiratif de la complexité.
Effectivement, Professeur Sénécat, les choses pourraient s’avérer plus complexes que prévu, y compris au niveau juridique ; tout dépend qui sera le futur plaignant…
Si l’Honorable Académicien Sénécat avait un peu vécu, il saurait qu’en matière médico-légale, la prudence s’impose ; et on ne peut que féliciter la députée Michèle Rivasi de s’inquiéter a priori des prochaines démarches de la milice vaccinaliste qui se met en place.
On peu espérer que le milicien Sénécat n’est pas la même personne que l’Académicien Sénécat qui, depuis quelques temps, nous enseigne l’épidémiologie ; et maintenant nous “déconne” le Code Pénal…
Dans nos sociétés libérales (qu’on en pense du bien ou du mal), et au-delà des péripéties quotidiennes ou annuelles, la réalité c’est que les miliciens finissent toujours mal et que les peuples intelligents retrouvent toujours les libertés dont on les prive.
Ministre ou miliciens, la réalité va se rappeler à vous ; plus vite que vous ne le croyez !
 
 
 
 
 
 

71 Replies to “Les déconneurs du Monde, nouveau porte-parole du Ministère des vaccinations”

  1. Bonjour à tous,
    Je ne sais pas dans quelle mesure l’info que je vais vous délivrer vous sera utile, à vous, Dr de Lorgeril ou à un de vos lecteurs. Je vais vous parler du BCG.
    Pourquoi le BCG ? Il ne fait pas partie des 11 vaccins et il n’est pas obligatoire !
    C’est que le BCG est, pour moi, le parangon du vaccin dont la communauté scientifique connait depuis des décennies (depuis le début, en fait) son inutilité et sa dangerosité et a néanmoins encouragé sa diffusion voire son obligation.
    J’ai découvert ce fait lorsque je me suis inscrite, en 1979, dans une école d’infirmières à Bruxelles. Lors de la visite médicale, on pratiquait une Intradermo à la tuberculine, préalable à la vaccination des élèves séronégatifs (A l’époque, on vaccinait les “travailleurs à risque”, maintenant, on ne le fait plus).
    J’avais moi-même échappée à cette vaccination jusqu’à l’année du Bac, mon père étant farouchement opposé à ce vaccin. J’ai dû me résigner, en cachette du parternel, sinon, pas de BCG, pas de Bac ! Déjà, la coercition s’appliquait aux études.
    Ce jour-là, j’ai demandé au médecin scolaire pourquoi on ne pratiquait pas le BCG sur toute la population Belge comme on le faisait en France. Le médecin m’a répondu que ce vaccin était connu pour n’avoir que très peu d’efficacité sur la forme pulmonaire, la plus fréquente et une assez bonne efficacité sur des formes rares, qui sont la tuberculose miliaire et la méningite tuberculeuse mais, surtout, qu’il privait d’un moyen de dépistage simple et peu coûteux : le test à la tuberculine.
    C’est ce jour-là que j’ai commencé à douter des vaccinations.
    Pourtant, il a fallu encore presque 30 ans à la France pour remettre en cause et supprimer cette obligation et de nombreux pays vaccinent encore largement voire obligatoirement !
    Pour appuyer mes dires, voici un site officiel sur la tuberculose. Ne ratez pas l’atlas mondial du BCG en fin d’article. http://www.fares.be/fr/tbc-infos-pour-professionnels-vaccin-bcg/

  2. Nous pourrions, d’une certaine façon, y voir une mise en garde … de la part
    d’un certain AUGUSTIN en 430 :
    A force de tout voir, on finit par tout supporter
    A force de tout supporter, on finit par tout tolérer
    A force de tout tolérer, on finit par tout accepter
    A force de tout accepter, on finit par tout approuver
    En tout cas, une belle réflexion!

    1. Ah non, ça ne me plaît pas. Non, je n’était pas au courant.
      Il faut à tout prix écouter la propagande, ça permet d’avoir des informations sur l’avenir.
      En l’occurrence, j’ai trouvé magnifique (c’est ironique hein …) la débauche de moyens utilisés au sein d’un centre commercial que je connais bien pour focaliser l’attention des gens sur ce fameux “mois rose” qu’est le mois d’octobre….
      Il y a de nombreux articles de MG consacrés à la question de la “brutalisation du corps féminin par la médecine moderne”. Il y a même un livre qui vient d’être réédité.
      J’aime bien celui-ci :
      http://www.rolandsimion.org/spip.php?action=converser&redirect=http://www.rolandsimion.org%2Fspip.php?article284&var_lang=fr
      Les obligations vaccinales ont été élargies à partir d’une propagande consistant à dramatiser l’anecdotique (les décès liés à la rougeole recensés au cours des dernières années).
      Il y a une logique fondamentalement inquiétante derrière cette propagande, parce qu’elle ne semble avoir AUCUNE LIMITE.
      À quand la prise de statines obligatoire ?

      1. Derrière (ou dessous) le nouvelles obligations vaccinales, il y a autre chose ; qui n’a rien à voir avec la rougeole…
        Désolé de vous contrarier !
        Les ressorts des activités humaines en ce début de siècle sont économiques et financières…
        Certes un voile pudique (ce que les situationnistes appellent le “spectacle” ; rico va vous expliquer !) recouvre les agissements des agents économiques ; mais pour comprendre l’évolution de la médecine contemporaine, il faut l’analyser avec le yeux d’un financier tout en intégrant que la médecine n’est pour lui (et pour sa survie) qu’une vulgaire marchandise.
        Ainsi s’explique l’évanouissement programmé des théories du cholestérol et des médicaments anticholestérol ; ainsi s’explique l’épanouissement programmé des politiques vaccinales !
        Les ministres, les députés, les experts vaccinaux ne sont que des agents économiques et financiers. La part du “spectacle” ici, c’est que eux-mêmes ne savent pas qu’ils ne sont pas seulement des acteurs du monde frelaté de la marchandise ; ils sont eux-mêmes des marchandises que le “monde du spectacle” va user puis jeter comme de vulgaires kleenex ; eux après d’autres ; eux avant d’autres !
        Rico va vous expliquer mieux que moi, vulgaire scientiste démonétisé dans le (et donc sauvé du) monde du spectacle…
        Rico va vous expliquer !

        1. ” vulgaire scientiste démonétisé dans le (et donc sauvé du) monde du spectacle…”
          Sans le sous, il restera les pates Barilla (“private joke” pour montrer que j’ai lu ton papier sur le seigle jusque dans les petites lignes …)

          1. J’ai aussi touché un salaire du CNRS. Et aussi des honoraires pour divers services rendus aux uns et aux autres.
            Mes consultations en 2018 ne seront pas à 25€.
            Tout travail, surtout le mien, mérite son salaire !
            Le terme “démonétisé” est symbolique…
            Ce qui importe ici, c’est que Barilla ne m’utilise pas et que moi je n’utilise pas mes données scientifiques pour faire le marketing des “pastas”…

          2. T’inquiete pas Michel, je n’ai rien a redire.
            C’etait juste une blague 🙂

  3. Cet article 34 du PLFSS 2018 a été voté vendredi dernier, la ministre décidera librement de la liste des vaccins obligatoires exigibles pour être admis en collectivité… et il n’est ABSOLUMENT pas mentionné que cette liste se limite aux enfants. On a créé un APARTHEID VACCINAL qui permet de menacer les familles d’interdire aux enfants d’avoir simplement une VIE SOCIALE dans le cas où ils ne seraient pas vaccinés selon le calendrier vaccinal en vigueur…
    C’est la ministre elle-même qui a annoncé que 11 vaccins allaient devenir obligatoires. Tout le monde s’est focalisé là dessus sans voir que ce qui était important, c’était la modification d’un article permettant à la ministre de la santé de faire évoluer ANNUELLEMENT la liste des vaccins obligatoires.
    En 2019, il y aura un nouveau vote concernant le PLFSS 2019, est-ce qu’il y aura un article 34 allongeant la liste des vaccins obligatoires jusqu’à Gardasil ? Jusqu’au vaccin grippe ? Jusqu’au rappel DTP des adultes ?
    Dans la logique développée par ceux qui parle sans cesse de LA vaccination comme un tout merveilleux et indivisible, où est-ce qu’on s’arrête ? Est-il prévu (au sein de la révolution de la prévention macroniste) qu’on s’arrête aux vaccins ?

  4. Résumons :
    DTP : protection individuelle, risque nul de polio/diphtérie et négligeable de tétanos.
    Le benefice escompté du vaccin DTP serait d’éviter le risque tétanos qui est de 43 / 127’000’000 = 0.0338 / 100’000.
    J’ai malheureusement pas trouvé de statistique officielle sur les effets indésirables du DTP, mais il me semble qu’on peut estimer raisonnable que le risque des effets graves soient compris entre 1/100’000 et 1/1’000’000.
    Ce qui ferait que la fameuse balance “benefice/risque” en aurait du plomb dans l’aile…
    Anyway : Vaccin inutile !

    1. Ca y est Benoit, vous avez fini de nous dire que notre travail est formidable?
      (“Pour en finir avec le DTP”, Nexus n°113, Gourvès-Reliquet-Lance-Georget-Rader-Guennebaud-deLorgeril)
      Ca me rappelle un moment étonnant de ma terminale, quand il était possible de démontrer un résultat certain de deux manières diamétralement opposées, par exemple par raisonnement géométrique et algébrique.
      Bon, Benoît, à nous sept on était sûr que le DTP ne servait plus qu’à rendre malade mais avec vous, huitième, cela devient gênant d’avoir autant raison, on vous doit quelque chose?
      5% sur votre carte de membre aimsib, c’est très tentant n’est-ce pas?

      1. Hmmm
        Bonjour Docteur.
        Je ne sais pas si je vous serais utile… Bien que soutenant tout a fait l’AIMSIB… Je ne suis qu’un simple citoyen, sans formation scientifique…
        Auriez vous un mail sur lequel je pourrai vous contacter svp ? Que je vous expose des arguments sur pourquoi vous ne devriez pas me vouloir parmis vous…

          1. J’ai reçu!
            Benoît qui compte plus vite que tout le monde, Benoît qui pose le problème de la santé publique de manière plus pertinente et intelligente que nos élites… ne serait pas digne de rentrer à l’aimsib?
            Celle-là on ne l’avait encore jamais entendue.
            Dorénavant vous pouvez causer à mon oreille. Vous êtes de gauche, c’est ça? Non? Vous déjeunez régulièrement à Mac Do alors? vous roulez dans une voiture diesel de 1980? Vous ne faites jamais de sport? (je monte en gamme) Vous fumez deux paquets de clopes par jour depuis trente ans? Vous tentez des cochonneries à la sortie des écoles avec un imperméable mastic? (Je monte ultimement) Vous conseillez Agnès Buzyn dans sa politique vaccinale?
            Non? bon, alors.
            Donc c’est trente euro quand même Benoît, bien essayé, pour la réduc promise veuillez vous adresser à notre guichet 12, à droite en sortant du bureau de Ricomart, vous ne pouvez pas vous tromper, toutes les stars du foot que vous voyez sur Canal+ s’y dirigent ou en sortent en fonction des aléas de la journée.
            Si néanmoins votre dossier réclame une attention particulière alors… reliquet@ et je suis déjà pressé de vous lire++

  5. Diphtérie :
    couverture vaccinale France 34% = ~35millions de non/mal vacciné.
    nombre de cas : 0
    Le vaccin est une ANATOXINE, qui ne sert qu’a produire des anticorps vis a vis de la TOXINE de la bactérie, anticorps qui n’ont aucune impact sur la bactérie.
    Il n’empêche donc ni le portage ni la diffusion, n’a donc aucune impact “d’immunité de groupe”.
    En faite, le vaccin facilite la diffusion de la bactérie car les porteurs sont asymptomatiques !
    Le risque est NUL en France. Le vaccin n’a pas d’impact sur les épidémies = aucune raison de l’utiliser.
    couverture vaccinale : https://www.mesvaccins.net/web/news/6140-couverture-vaccinale-en-france-en-2014-un-bilan-contraste
    epidemiologie france : http://invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Maladies-a-declaration-obligatoire/Diphterie/Donnees-epidemiologiques
    des vaccinés porteurs sains : https://www.thelocal.es/20150608/eight-more-children-infected-with-diphtheria

  6. Polio :
    couverture vaccinale France 42% = ~30millions de non/mal vacciné
    nombre de cas : 0
    Le vaccin INJECTABLE n’a aucune impact d’immunité de groupe. Il n’empeche pas la colonisation de la muqueuse intestinale par poliovirus ni diffusion via excréments.
    Le risque est NUL en France, le vaccin n’a pas d’impact sur les épidémies = aucune raison de l’utiliser.
    couverture vaccinale : https://www.mesvaccins.net/web/news/6140-couverture-vaccinale-en-france-en-2014-un-bilan-contraste
    epidemiologie france : http://invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Maladies-a-declaration-obligatoire/Poliomyelite/Donnees-epidemiologiques
    sur la muqueuse intestinale : https://www.mesvaccins.net/web/news/5257-vaccination-contre-la-poliomyelite-dans-le-monde-la-place-des-vaccins-inactives-renforcee

    1. Le chiffre de couverture vaccinale a regarder pour la polio est il celui des nourissons (95%) ou celui des adultes (42%). Je connais mal les specificites de cette maladie mais si elle s’attrape plutot enfant, il faudrait plutot considerer la premiere couverture.
      Mais bon … meme a 95%, le raisonnement se tient toujours.
      Merci pour les references !

      1. http://www.linfodrome.com/sante-au-quotidien/12321-polio-les-adultes-peuvent-attraper-la-maladie
        “Cette maladie qui est provoquée par la paralysie des membres, généralement les pieds, ne touche pas uniquement les enfants. En effet, elle touche également les adultes. En tout cas, la polio se manifeste par un mal de gorge, une diarrhée ou une constipation. La personne contaminée sent d’abord des douleurs dans les muscles. Ensuite, elle fait de la fièvre et ne peut plus bouger, surtout les pieds : c’est la paralysie. En clair, contrairement aux rumeurs, tout le monde peut attraper la polio. Mais les enfants de moins de cinq ans qui n’ont jamais reçu des gouttes de vaccin contre la poliomyélite, sont les plus atteints.”
        tout le monde peut l’attraper !
        je vous invite a lire cet entretien du dr jean meric qui explique qu’est ce qui nous protège (je dois a tout prix commander son livre !)
        http://expovaccins.over-blog.com/article-34704304.html
        l’extrait relatif au sujet :
        “Quant au vaccin anti-polio, il est totalement inutile dans les pays développés. Il est impossible à l’heure actuelle d’avoir une épidémie dans ces pays. En effet, la surveillance virologique et le traitement des eaux de boisson et des eaux usées ne permettent plus la naissance d’une épidémie. Les virus polio se boivent ; si l’eau de boisson est exempte de virus, il ne peut pas y avoir de polios. Les pays développés maîtrisent parfaitement la qualité de leur eau consommée. La meilleure preuve est qu’en 1999, du côté de Strasbourg, une pollution par un vieux virus polio actif de laboratoire involontairement déversé dans les égouts a été tout de suite repérée. Tant que nous surveillerons et traiterons les eaux de consommation et les eaux usées, il n’y aura pas de polios. Tant que nous traiterons les eaux par l’ozone, le chlore il n’y aura pas d’épidémies de polio. “

  7. Bonjour bonjour, je vous lis depuis longtemps et je me permets de vous partager quelques recherches sur les risques et donc l’utilité du DTP :
    Post sur les risques de tétanos :
    En admettant que le vaccin tétanos est efficace (ce qui reste a prouvé…), observons un peu l’incidence (la survenue) de la maladie chez les non vaccinés, aux USA, en France, et au Canada.
    population adulte france ~67 millions *80% = 53,6 millions
    couverture vaccinale adulte France 71% = 38M vaccinés, 15,6M de non/mal vaccinés
    incidence tétanos France :
    – 0.13/million
    – 10 cas par an, moyenne age 70+ ans.
    15 millions de non/mal vaccinés pour 10 cas par an !
    population adulte USA ~320 millions *80% = 256 millions
    couverture vaccinale adulte USA 62% = 159M de vaccinés, 97M de non/mal vaccinés
    incidence tétanos USA :
    – 0.1/million
    – 30 cas par an
    97 millions de non/mal vaccinés pour 30 cas par an !
    population adulte canada ~36 millions *80% = 28.8 millions
    couverture vaccinale adulte canada 47% = 13.5M de vaccinés, 15.3M de non/mal vaccinés
    incidence tétanos canada :
    – 0.1/million
    – 3 cas par an
    15.3 millions de non/mal vaccinés et 3 cas de tétanos par an.
    Des choses sont frappantes :
    – 3 couverture vaccinales différentes et pourtant la même incidence !
    – 127 millions de citoyens américains canadien et francais ne sont pas/sont mal vaccinés contre le tétanos et seulement 43 cas de tétanos en moyenne par an.
    – si il y a un risque de tétanos, il est négligeable. (enfin chacun appréciera les risques comme il l’entends)
    Et cela sans discuter ni de l’efficacité du vaccin, ni de ses risques… !
    source :
    – couverture vaccinale USA-FR-CANADA : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3840285/
    – épidémiologie tétanos france : http://invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Maladies-a-prevention-vaccinale/Tetanos/Donnees-epidemiologiques
    – épidémiologie tétanos USA : https://www.cdc.gov/mmwr/preview/mmwrhtml/mm6012a1.htm
    – épidémiologie tétanos canada : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/immunisation/maladies-pouvant-etre-prevenues-vaccination/tetanos/professionels.html

    1. Bis repetita…..
      Encore plus parlant:
      – Finlande ,de 1969 à 1985 :106 cas de Tetanos, 67% de vaccinés
      dont 5 enfants et 4 sur 5 sont vaccinés
      PMID 8335151
      – Allemagne 39-45 : la vaccination généralisée contre la Diphtérie entraine la multiplication par 4 ou 5 des cas de diphtérie et la mortalité de 600%
      Arret de la vaccination en 45 dans le Reich dévasté ;quasi disparition de la maladie !!

    2. Merci benoit pour toutes ces données.
      J’ai vu que vous aviez été sur le site de docteur du 16, bonne idée même si j’imagine que pour CMT, vous ne serez qu’un obscurantiste de plus!
      C’est justement de cela que j’aurais voulu discuter avec elle et doc du 16 mais manifestement, ce sujet dérange. Plus facile de nous traiter d’antivax que d’analyser les données en profondeur avec peut-être les conclusions qui s’imposent.
      J’ai parfois l’impression que le DTP étant obligatoire depuis des lustres, on ne prend même plus la peine d’en parler.
      Bon…
      Je m’interroge tout le temps sur les méthodes d’évaluation de la couverture vaccinale.
      Y a t’il vraiment en France 30% de non vaccinés contre le tétanos et qu’appelle t’on non-vacciné?
      Ces chiffres sont-ils incontestables.
      Merci MDL de me donner votre avis, c’est très important pour moi!

      1. Concernant le tétanos, il est impossible de donner des chiffres précis puisque beaucoup d’entre nous ne prennent pas la peine de faire des rappels réguliers.
        Quelle différence entre un non-vacciné et un vacciné sans rappel depuis 50 ans comme moi ?
        Il faudrait mesurer le niveau d’immunisation sérologique mais nous savons que des biens vaccinés peuvent avoir des taux sériques très bas…
        Alors voilà, dans la situation actuelle…

        1. Quoi??? Vous n’êtes pas à jour contre le tétanos??? Mais vous z’êtes fou!
          Plus sérieusement, je me doutais de votre réponse.
          Sans tenir compte de l’efficacité douteuse du vaccin, je reste ouverte…
          J’ai trouvé qu’un sujet est reconnu vacciné s’il a bénéficié d’un rappel datant de moins de 15 ans
          https://www.mesvaccins.net/web/news/6140-couverture-vaccinale-en-france-en-2014-un-bilan-contraste
          On ne sait pas parmi ces 30% quelle proportion n’a jamais été vaccinée et quelle proportion a été vacciné mais depuis plus de 15 ans.
          Car on peut imaginer que le taux d’AC perdurent plus de 15 ans chez une proportion non négligeable de gens, auquel cas, il serait difficile de tirer des conclusions d’après ces chiffres.
          Vous êtes considéré comme non vacciné mais peut-être avez-vous un taux d’AC encore élevé?
          Je sais, je me fais des nœuds dans la tête mais avant de tirer des conclusions définitives, j’ai besoin d’aller au bout du bout!

          1. Laissez les nœuds tranquilles, ils ne vous ont rien fait…
            Le problème st d’identifier les données solides…
            Mais quand science y a pas, y a pas !

          2. @MT (message codé)
            Bonjour Chère Consoeur, (là, il y avait pas de code)
            Pourriez-vous remercier votre… cousine (code) pour l’aide et la secours bienveillant qu’elle a bien voulu m’apporter chez la Méchante Dame Intelligente? (gros code)
            Ce qui est amusant c’est que le vent a tourné tout seul et qu’elle se retrouve accablée de reproches venant de toutes parts. A mon avis la reprise en main de son fil ne va pas tarder donc les balles blindées, les bombes incendiaires et toutes les sous-munitions antipersonnel interdites par la Convention de Genève vont ressortir des armureries, tous aux abris, ça va péter sévère…
            C’est l’heure de fraterniser vraiment, j’ai un cadeau pour votre … cousine. Dites à notre hôte si vous acceptez qu’il me transmette votre adresse mail, à bientôt ++

          3. Bonjour,
            Je vous invite a lire le livre de Francoise Joet sur le tétanos qui répondra a certaines de vos interrogations.
            http://www.mediafire.com/file/z10181gps1uuey3/Jo%C3%ABt+Fran%C3%A7oise+-+T%C3%A9tanos+Le+mirage+de+la+vaccination++++.pdf
            Oui il est possible que des anticorps soient supérieur au taux supposé protecteur des decennies après la primovaccination… mais comment ce taux a t il été fixé ? est il fiable ?
            Est ce vraiment utile d’avoir des anticorps ?
            Est ce que la Science est du coté du vaccin tétanos ?
            Je vous laisse découvrir ca par vous même en lisant ce livre, ces raisonnements et les études citées…
            Cordialement,
            Benoit

          4. @Reliquet
            Oui, c’est bien moi Anais la cousine (ah ah vous me faites bien rire quand même…), je me suis emmêlée les pinceaux avec 2 pseudos différents choisis au pif et je suis restée dessus, du coup, c’est un peu confus…
            J’étais obligée d’intervenir (bon sang quand j’ai lu les inepties qu’elle a écrit sur vous mon sang n’a fait qu’un tour!) et je peux vous dire que je suis restée courtoise pour le moins…
            Vous êtes beaucoup trop gentil, dr Reliquet, ce sera votre seul défaut à mes yeux.
            Mais CMT étant dénuée de toute intuition (elle le revendique, l’intuition est l’ennemi de la science, c’est le début du charlatanisme et de l’enfermement sectaire, mon Dieu ce qu’il ne faut pas entendre, elle a élevé ses enfants avec Pubmed, elle a fait comment? remarque, elle n’a peut-être pas d’enfants), bref, sans intuition, elle ne pouvait pas comprendre à qui elle avait affaire.
            Oubliez-la, je vous en supplie, quel bonheur qu’elle ne nous rejoigne pas à l’AIMSIB, vous imaginez l’ambiance?
            Enfin, comme vous dites, elle est doit être en train de recharger ses munitions, la guerre c’est ce qui la fait se sentir vivante, elle ne va pas s’arrêter là quand même?
            Je suis aussi déçue et très étonnée par doc du 16 qui est un peu taillé dans la même veine, très agressif surtout quand il n’a pas d’arguments à opposer, je ne m’attendais pas à ça! On n’arrive pas à trouver un seul vaccin légitime parmi les 11 alors on est antivax, ben oui, forcément hein!
            Donc vous voulez mon adresse mail, c’est déjà Noel pour moi?
            Pas de soucis, MDL allez-y, j’autorise!

          5. @ Benoit
            Je connais déjà le livre de Françoise Joet mais j’avoue ne pas l’avoir lu entièrement (des bribes par ci par là)
            Par contre j’ai déjà lu et relu la théorie de Méric (qui est la même à ce que j’ai compris). Je pense lire le livre de Joet prochainement mais faut que je trouve le temps.
            Pour moi, ça n’est pas limpide… L’absence supposée de contact de la toxine tétanique avec le système immunitaire alors que certaines personnes n’ayant jamais été vaccinées et n’ayant jamais fait de tétanos-maladie sont porteuses d’anticorps me laisse perplexe…
            La toxine serait ubiquitaire, présente dans le tube digestif de personnes saines (cf Geroget). Mais si ces personnes non vaccinées ont des anticorps, c’est bien que la toxine a été en contact avec le système immunitaire, non?
            J’ai déjà posé cette question plusieurs fois sur ce site mais n’ai pas obtenu de réponse satisfaisante.
            Vous avez une idée? Est-ce que je suis complètement à côté de la plaque?

          6. @ MT, je vous réponds la ayant une limite aux réponses de réponse.
            Sur “l’immunité” (anticorps) présente chez des non vaccinés, page 23-24 du livre de Francoise joet
            De ce que je comprends : on peut (pas de certitude si c’est “automatique” ou il faut des conditions spéciales, comme une irritation de l’intestin) produire des anticorps quand on ingère des spores par son alimentation (souyée).
            A priori, ces gens ne font pas la maladie. Mais il doit effectivement y avoir des toxines qui arrive jusqu’au système immunitaire pour pouvoir faire des anticorps…
            On ne sait pas la fréquence et la quantité ingérée…
            Je cite par contre un point interessant du livre :
            “En 1975, le Pr VERONESI montra que l’ingestion prolongée par des cobayes de spores tétaniques avec l’eau de boisson fait apparaître des antitoxines après 6 à 9 mois à des taux 5 à 50 fois supérieurs à ceux considérés comme protecteurs. C ‘est donc bien par ingestion de spores que certaines personnes peuvent, sans avoir fait de tétanos, être porteuses d’anticorps antitoxine. Et VERONESI de conclure: “Nous pouvons mieux comprendre maintenant pourquoi le tétanos n’est pas la maladie la plus catastrophique qui afflige
            l’humanité, en dépit de la présence ubiquitaire de spores tétaniques à la surface de La terre et dans l’intestin de millions d’humains et d’animaux. ”
            Ce que j’en pense :
            Si on croit que les anticorps sont utiles et qu’on en veut dans notre corps, on a une autre solution que la vaccination qui mérite d’être étudier. Étant donné que les vaccins sont dangereux a cause de leur composition (formol… toussa toussa) et leur mode d’injection (qui ne passe pas par le stade “naturel” d’absorption, intramusculaire…), on pourrait penser que peut etre l’ingestion de spore provoquerait le même résultat avec un danger moindre.
            Pour les anticorps en soit, peut être sont ils utile (peut etre pas), ce que je suis “sur” c’est que si ils sont utiles, ils ne le sont pas tout le temps.
            D’après cette étude https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2047989/pdf/brjexppathol00269-0049.pdf citée page 7 du livre (voir pour l’explication, je suis limité en caractère et de toute façon je ne pourrai pas mieux l’expliquer que dans le livre)
            On sait aussi que des gens avec des taux plusieurs centaines voir milliers de fois supérieur au taux supposé protecteur attrapent quand même la maladie… j’ai du mal a imaginer comment autant d’anticorps laisserait passer les toxines…
            Mais je ne suis pas médecin et mes connaissances du corps humain, du système immunitaires, sont limitées…
            Dans tous les cas, si on veut des anticorps tetaniques, on devrait avoir un vaccin tétanos sans diphtérie/polio (et maintenant sans coqueluche, hep B…), et le mieux serait d’étudier si on peut pas remplacer ce vaccin par l’ingestion de spores.

          7. @ Benoit
            De ce que je sais, peu importe la présence d’anticorps circulants dans le corps, l’important est leur capacité a agir sur le lieu du drame : la synapse neuronale.
            C’est là que la toxine agit. Si elle est arrivée jusque là, elle a contourné les pièges où se trouvent les anticorps ou, comme le prétend Méric, elle ne joue pas dans la même cour.
            Je n’ai, jusqu’à présent, pas trouvé de fait allant à l’encontre de cette thèse… mais je n’ai pas cherché beaucoup.
            Par contre, j’ai rencontré, personnellement, une personne ayant fait un tétanos symptomatique, ayant survécu et ayant été vaccinée pour éviter toute récidive, qui a représenté un tétanos symptomatique quelques années après. (<10ans) Fallait plus lui parler de vaccin !

          8. @Jossie
            “De ce que je sais, peu importe la présence d’anticorps circulants dans le corps, l’important est leur capacité a agir sur le lieu du drame : la synapse neuronale.
            C’est là que la toxine agit. ”
            Désolé mais je ne comprends pas votre vision de comment cela se passe…
            A quel moment selon vous les anticorps auraient accès a la toxine ?
            D’après le livre de Francoise Joet (p18-21), la toxine remonte les nerfs via le point d’inoculation qui est en zone anaerobiose… elle n’est jamais en contact avec des anticorps…
            Si vous avez des sources qui décrivent votre point de vue, je prends…
            j’ai cette source :
            http://documents.irevues.inist.fr/bitstream/handle/2042/47707/AVF_2004_3_05.pdf?sequence=1
            ” la toxine tétanique migre par voie retroaxonale jusqu’aux centres
            nerveux”
            et cette étude :
            https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16557581
            “However, it is uncertain whether the immune response is capable of completely neutralizing an intramuscular depot of protein prior to its internalization by presynaptic nerve terminals, where it is inaccessible to antibody.”

          9. Vous touchez à un des points critiques de la controverse vaccinale : l’absence de science solide !
            Ce qui permet à tout un chacun de dériver (voire délirer…) au gré des flots et courants…
            Et moins on est scientifique (plus on est ministrable), et plus on dit et écrit des conneries !

        2. @Benoit : Je me suis mal exprimée. J’aurais dû écrire “l’incapacité des anticorps circulants à agir au niveau de la synapse neuronale.” Parce qu’en fait, nous sommes d’accord.

  8. Bonsoir Docteur.
    Suite à nos échanges sur twitter je vous écris ici. Après avoir lu vos différents articles sur la problématique des vaccins, auriez-vous un bibliographie recommandable à fournir au patient/client inquiet que je suis ?
    J’ai commandé le bouquin du professeur Gherardi (il semble que ce Monsieur devienne progressivement un pestiféré dans le milieu – ça me rappelle Henri Joyeux – http://www.liberation.fr/france/2017/11/02/romain-gherardi-piqure-de-rappel_1607460 ) mais je vous sollicite car je suis certain qu’il existe d’autres références, que vous pourriez nous indiquer.
    Merci d’avance.

    1. En attendant le livre que je suis en train de finir (aux éditions Th Souccar, en Janvier ou Février) qui sera une actualisation des connaissances les plus récentes, les livres de référence sont ceux de Michel Georget.
      A lire vite car le mien sera un complément des siens…

      1. Ahhhh … Premiere mention de la date de parution !!
        Excellent ! On peut precommander ?

        1. C’est juste un “espoir” d’y arriver…
          J’en chie, comme disent le jeunes, car il faut tout vérifier, remonter dans le temps, puis trier et sélectionner (on ne peut pas tout dire) et enfin écrire un texte…
          J’en chie !

          1. Encore une fois, si tu as besoin d’un coup de main … relecture, avis de beotien, etc …

      2. Il y a une longue bibliographie disponible sur le groupe facebook info vaccin prevenar, que je me permets de c/c ici :
        “ANCELET Eric, Pour en finir avec Pasteur, un siècle de mystification scientifique, éd. MARCO PIETTEUR, 1998 (ISBN 2-87211-025-9)
        AVÉROUS Marc, Un bon Pasteur ? éd. LOUISE COURTEAU, 2007
        BACHMAIR Andréas, Vivre sans vaccins: témoignages de familles d’enfants non vaccinés, éd. CREATE SPACE INDEPENDANT PUBLISHING PLATFORM, 2013
        BELLE Virginie, Quand l’aluminium nous empoisonne: enquête sur un scandale sanitaire, éd. MAX MILO, 2010
        BELLE Virginie, Faut-il faire vacciner son enfant ? Éd. MAX MILO, 2012
        BENSAÏD Norbert, La lumière médicale, éd. POINTS, 1982
        BERTHOUD Françoise, Vacciner nos enfants ? éd. Soleil, 1992
        BERTHOUD Françoise, Mon enfant et les vaccins, éd. VIVEZ SOLEIL, 1994
        BERTHOUD Françoise, La (bonne) santé des enfants non vaccinés: Au-delà de la polémique, éd. JOUVENCE, 2013
        BICKEL René Vaccination : la grande illusion, éd. à compte d’auteur, format BD, 2004
        BUCHWALD Gérard, Vaccinations: le marché de l’angoisse, éd. ALIS, 2003
        CHAVANON Paul, La diphtérie, éd. MEDICIS, 1932
        CHAVANON Paul, On peut tuer ton enfant, éd. MEDICIS, 1938
        CHEVREFILS Paul Emile, Les vaccins, racket et poison, éd. , 1965
        CHOFFAT François, Hold up sur la santé
        CHOFFAT François, Vaccinations, le droit de choisir, éd. JOUVENCE, 2001 (ISBN 2-88353-222-2)
        COLLECTIF, Qui aime bien vaccine peu, éd. JOUVENCE, 2007-2009
        COLLECTIF, Les vaccinations en question, éd. FRISON-ROCHE, 2002
        COULTER Harris et LOE FISHER Barbara, A shot in the dark, éd. AVERY PUBLISHING, 1991
        COUZIGOU Yves, Phobie des microbes et manie vaccinale, éd. VIE ET ACTION, 1992
        DE BROUWER Louis et SCHÄR-MANZOLI Milly, Sida : le vertige, éd. LIMAV-AG STG, 1993
        DE BROUWER Louis, Vaccination : erreur médicale du siècle – dangers et conséquences, éd. LOUISE COURTEAU, 1997 (ISBN 2-89239-183-0)
        DECOURT Philippe, Les vérités indésirables – le cas Pasteur, éd. LA VIELLE TAUPE, 1989
        DELARUE Fernand, L’intoxication vaccinale, éd. LE SEUIL, 1977
        DELARUE Fernand, Les vaccinations n’ont pas fait régresser les épidémies, éd. LIGUE NATIONALE POUR LA LIBERTE DES VACCINATIONS, 1974
        DELARUE Simone, Les vaccinations dans la vie quotidienne, guide pratique, éd. LIGUE NATIONALE POUR LA LIBERTE DES VACCINATIONS, 1991 (ISBN 2-903009-01-5)
        DELARUE Simone, La rançon des vaccinations, éd. LIGUE NATIONALE POUR LA LIBERTE DES VACCINATIONS, 1988 (ISBN 2-903009-05-8)
        DÉPRÉAUX Marie-Christine, Autisme: une fatalité génétique ? éd. MARCO PIETTEUR
        DOSSEY Larry, La médecine réinventée, éd. VIVEZ SOLEIL, 2002
        ELMIGER Jean, La médecine retrouvée, éd. MALOINE, 1989
        ELMIGER Jean, Les maladies auto-immunes, éd. BIOSOPHIE, 2008
        FERRU Marcel, La faillite du BCG, éd. PRINCEPS, 1977 (disponible à la LNPLV, BP 816, 74016 ANNECY CEDEX) (ISBN 2-9500150-18)
        FOUCRAS Lucienne, Hippocrate si tu savais, éd. MARCO PIETTEUR, 2010
        FOUCRAS Lucienne, Nouveau dossier noir du vaccin hépatite B, éd. MARCO PIETTEUR, 2009
        GEORGET Michel, Vaccinations : les vérités indésirables, éd. DANGLES, 2009 (ISBN 978-2-7033-0721-1)
        GEORGET Michel, L’apport des vaccinations à la santé publique, éd. DANGLES, 2014
        GIRARD MARC, Alertes grippales, éd. DANGLES, 2009
        GIACOMETTI ÉRIC La santé prise en otage, éd. ALBIN MICHEL, 2000
        JOET Françoise et BERNARD Claude, Hépatites : les vaccins catastrophes, éd. ALIS, 1996
        JOET Françoise, Tétanos : le mirage de la vaccination, éd. ALIS, 1998
        JOSEPH Jean-Pierre, Vaccins : on nous aurait menti ? L’avis d’un avocat, éd. MARCO PIETTEUR, 2006 (ISBN 2-87461-051-8) (existe également aux éd. VIVEZ SOLEIL (2002) en format de poche (ISBN 288058-408-6)
        KALMAR Jacques, Immunologie et vaccines, éd. LES BARDES, 1972
        KALMAR Jacques, Le procès des vaccinations obligatoires, 1961
        LANCTÔT Ghislaine, La mafia médicale, éd. VOICI LA CLÉ, 2002
        LANNOYE Paul et al., Les vaccinations en question, éd. FRISON ROCHE, 2003 (ISBN 2-87671-411-6)
        LEMAIRE Marcel, Pour la liberté, contre l’obligation des vaccinations, éd. à compte d’auteur, 1961
        MENDELSOHN Robert, Des enfants sains même sans médecin, éd. SOLEIL, 1994
        MERIC Jean, Vaccinations : je ne serai plus complice, éd. PIETTEUR, 2004 (ISBN 2-87434-017-0)
        PERRIER Alain,Vaccins, abus de conscience, éd. MARCO PIETTEUR, 2011
        PILETTE Jean, Nous te protégerons ! Vaccin Polio, éd. LARONDE, 1997 (disponible chez ALIS, 19 rue de l’ARGENTIERE, F-63200 RIOM)
        PILETTE Jean, La poliomyélite, quel vaccin ? Quel risque ? éd. de L’ARONDE, 1997
        QUENTIN Marie-Thérèse, Les vaccinations, prévention ou agression ?, éd. VIVEZ SOLEIL, 1995
        SÉVERAC Claire, Complot mondial contre la santé, éd. ÉLIE ET MADO, 2011
        SCHALLER Christian Tal et RAZANAMAHAY Johanne, Les vaccins sont des poisons !, éd. VIVEZ SOLEIL, 2004 (ISBN 2-88058-445-0)
        SCHALLER Christian Tal, Vaccins, un génocide planétaire ?, éd. MARCO PIETTEUR, 2009 (ISBN 2-87461-062-3)
        SCHALLER Christian Tal, Vaccins : l’avis d’un médecin holistique, éd. PIETTEUR, 2006 (ISBN 2-87461-029-1)
        SCHEIBNER Viera, Vaccinations, éd. SCHEIBNER, 1993
        SCOHY Alain, Les dessous des vaccinations, éd. CHEMINEMENT, 2000
        SIMON Sylvie, La dictature médico-scientifique, éd. FILIPACCHI, 1997
        SIMON Sylvie et VERCOUTÈRE Marc, Hépatite B, les coulisses d’un scandale, éd. MARCO PIETTEUR, 2001
        SIMON Sylvie, Ce qu’on nous cache sur les vaccins, éd. DELVILLE, 2008
        SIMON Sylvie, Les 10 plus gros mensonges sur les vaccins, éd. DANGLES, 2005 (ISBN 978-2-7033-0622-1)
        SIMON Sylvie, La dictature médico-scientifique ou l’emprise des lobbies financiers dans le domaine de la santé, éd. FILIPACCHI, 1999
        SIMON Sylvie, Vaccination l’overdose, éd. DÉJÀ, 1999
        SIMON Sylvie, Vaccins, mensonges, propagande, éd. THIERRY SOUCCART, 2009 (ISBN 978-2-916878-43-0)
        SIMON Sylvie, Autisme et vaccination, responsable mais non coupable, éd. TREDANIEL, 2007 (ISBN 978-2-84445-848-3)
        SIMON Sylvie, Information ou désinformation ?, éd. TREDANIEL, 2004 (ISBN 2-84445-558-1)
        SPINOSA Jean-Pierre et RIVA Catherine, La piqûre de trop ? Pourquoi vaccine-t-on les jeunes filles contre le cancer du col de l’utérus ? éd. XENIA, 2010
        TISSOT Jules, La catastrophe des vaccinations obligatoires, éd. DE L’OUEST, 1950
        TREMANTE Giorgio, Maggiorene e vaccinato o diritto alla vita ?, éd. MACRO, 2001
        2. Histoire de la vaccination
        BAZIN Hervé, L’histoire des vaccinations, éd. JOHN LIBEY EUROTEXTE, 2008 (ISBN 978-2-7420-0705-9)
        MOULIN Anne-Marie et al., L’aventure de la vaccination, éd. FAYARD, 1996 (ISBN 2-213-59412-0)
        DARMON Pierre, La longue traque de la variole, éd. PERRIN, 1986
        THEODORIDES Jean, Histoire de la rage, cave canem, éd. MASSON, 1986 (ISBN 2-225-80710-8)
        3. Les plagiats de Pasteur
        LOIR Adrien, A l’ombre de Pasteur, souvenirs personnels, éd. LE MOUVEMENT SANITAIRE, 1938
        NONCLERCQ Marie, Antoine BECHAMP, l’homme et le savant, éd. MALOINE, 1982
        DECOURT Philippe, Les vérités indésirables – comment on falsifie l’histoire : le cas Pasteur, éd. ARCHIVES INTERNATIONALES CLAUDE BERNARD, 1989 (ISBN 2-903279-15-2)
        LAURIOZ Pierre-Yves, Louis Pasteur, la réalité après la légende, éd. DE PARIS, 2003 (ISBN 2-85162-096-7)
        DOUGLAS HUME E., Béchamp ou Pasteur, éd. LE FRANCOIS, 1948 (existe en anglais : Bechamp or Pasteur, a lost chapter in the history of biology, éd. THE C. W. DANIEL COMPANY, 1989 (ISBN 0-7873-1128-6)
        LAMBRICHS Louise, La vérité médicale, Claude Bernard, Louis Pasteur, Sigmund Freud : légendes et réalités de notre médecine, éd. ROBERT LAFFONT, 1993 (ISBN 2-221-06594-8)”
        en attendant de livre le livre du Dr De Lorgeril que je prendrai a sa sortie 🙂
        j’ai pour ma part les livres de sylvie simon, claire severac, michel georget, francoise joet qui sont excellent…
        j’ai commandé celui du Dr Jean Meric, de fernand delarue…
        bonne journée.

        1. La plus grande spécialiste des vaccinations est actuellement Suzanne Humphrey,
          qui a écrit un livre indispensable ,”Dissolving Illusions: Disease, Vaccines, and The Forgotten History

          1. Elle est surement très bien, mais pas plus que d’autres qui ont travaillé eux aussi le sujet !
            En tout cas voici un (extrait j’imagine) de son livre “dissolving illusion” sur la polio :
            http://www.whale.to/c/DissolvingIllusions-Polio.pdf
            C’est vrai qu’il est très bien ! mais aussi ceux de michel georget, claire severac, sylvie simon, francoise joet… tous sont complémentaires !
            et le prochain du dr michel de lorgeril le sera aussi ! il y a tant a dire, tant d’aspect a étudier et developper !
            + de 100 ans de mensonges et de manipulations, personne ne maitrisera de A a Z le sujet a lui tout seul.

          2. Merci du renseignement, je suis entrain de lire cet article fort intéressant…
            http://drsuzanne.net/dr-suzanne-humphries-vaccines-vaccination/
            A propos des courbes données par Le Monde pour démontrer l’efficacité des 11 vaccins elles me font penser à celles des statinophiles qui montrent l’efficacité des hypolipémiants par la baisse du taux de cholestérol…
            Thierry L’hermitte aurait dit à Jacques Villeret (Diner de cons):
            “Et les morts, il a oublié les morts!..”

  9. Une petite recherche sur ce journaliste, et dès la première page de résultats, on voit ses « qualités » :
    > « Article diffamatoire d’Adrien Sénécat de l’Express, à l’encontre d’Etienne Chouard… »
    > « Adrien Sénécat, journaliste au Monde, n’aime pas les homosexuels »
    Il cumule !!!

    1. Certes mais tous les “Adrien” ne sont pas de cons morbides…
      Il était une fois un Empereur romain… C’est Hadrien avec un H !
      Vite relire le livre de Marguerite Yourcenar

        1. Ça calme ?
          Moi pour me calmer, j’ai décidé de ne plus faire de bébé ; ça a beaucoup d’avantages :
          1) je ne risque plus rien en termes de harcèlement sxuel : une fois qu’elles ont compris que je ne disséminais plus mes ADN, elles me laissent tranquilles…
          2) j’emmerde considérablement le Ministère des vaccinations (qui a besoin de beaucoup de naissances pour rentabiliser sa politique vaccinale) ; pourront pas m’envoyer leurs miliciens et autres collabos : je vole au-dessus du nid des cocus ; pardon des coucous ! Les lapsus dès fois

  10. Lu dans le figaro ce jour :
    http://sante.lefigaro.fr/article/-lettre-ouverte-aux-anti-vaccins-pourquoi-suis-je-en-colere-/
    Ce professeur est en colère. D’abord il confond allègrement les anti-va et les anti obligation. Deuxio, il introduit le fait que le vaccin n’est pas plus dangereux que de sortir de chez soi… Oh malheureux! Ne sait-il pas que les parents passent leur vie a surveiller une progeniture bien prmpte a traverser n’importe comment!!!
    Par ailleurs pour estimer un rapport benefice risque, on compare A avec anti-A
    pas A avec anti-B !
    Enfin et pour finir, notre altruisme naturel nous conduit à protéger avant tout NOS enfants, pas les enfants des autres au détriment des NOTRES. Pouvoir protéger ses propres enfants est un droit.
    Je suis PRO vaccin mais contre la deresponsabilisation ou la culpabilisation des (jeunes) parents

    1. Vous dite : “protéger ses propres enfants est un droit
      Erreur : c’est une obligation ! Sinon je vous poursuis pour “maltraitance”…
      Ah ?

      1. Bonjour docteur. Encore un professeur qui nous prend pour “que dalle” et qui veut nous culpabiliser avec le refrain sur la protection des autres. Là c’est les enfants leucémiques ou atteint de depranocitose etc … pour les protéger ont fait une obligation totalitaire et générale sur des millions de bébés ou de jeunes enfants, tant pis pour les effets secondaires insignifiants et peu nombreux. Il assoit ses manipulations sur ce qu’il aurait de ses yeux un tant de fois dans son service…
        Mais enfin, pour les enfants victimes de ces pathologies de plus en plus nombreuses (on peut se demander pourquoi…) il serait plus judicieux de procéder comme avec les” enfants bulles” et obliger l’entourage et les soignants à ces obligations mais pas tout le monde .

    2. 1) les vaccins ne sont pas testés pour leur potentiel cancerogene, il est possible (peut etre, peut etre pas) que ce soit eux qui provoquent un cancer
      2) le vaccin DTP est un vaccin qui n’empeche pas le portage ni diffusion de diphtérie/polio. donc etre ou pas vacciné ne change rien pour les autres. Le portage des vaccinés diphtérie est meme plus difficile a observer car asymptomatique.
      donc un vacciné DTP est plus dangereux pour les non vaccinés/non répondant/immunodéprimé qu’un non vacciné.
      3) a part le chantage emotionnel, il n’y a rien dans cet article. il n’y aucun argument de fond ! uniquement “faut se vacciner pour proteger les enfants cancereux” … = sophisme “appel a l’émotionel” (pour court-circuiter le rationnel)
      ya aussi l’argument d’autorité : “moi medecin je me vaccine” donc vous devriez vous vacciner aussi, car si un medecin se vaccine, c’est forcement que c’est utile et nécessaire !
      Bah voyons…
      4) ce pseudo expert affirme “Par ailleurs, je ne participe à aucun conseil scientifique de laboratoire pharmaceutique autour des vaccins.”
      Il oubie de préciser qu’il travaille avec des filiales de sanofi pasteur, et qu’il a touché en 5 ans des DIZAINES DE MILLIERS D’EUROS en cadeau, invitation, vacance, restaurant…
      il est MULTI dépendant de #bigpharma, c’est un type a exclure de tout debat public.
      partagé sur facebook : https://www.facebook.com/benny.herer/posts/10156830459027281

  11. Encore une fois, il s’agit de nous embrouiller pour nous faire croire que le juge va suivre à la lettre ce que dit la ministre, alors que la LOI dit bien :
    “Le fait, par le père ou la mère, de se soustraire, sans motif légitime, à ses obligations légales au point de compromettre la santé…”
    ce qui, dans l’esprit d’un “vaccinolâtre”, est une évidence !
    Il y a même pire, car tout le monde s’affole de la sanction qui dit :
    “est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende”
    Sans regarder le paragraphe suivant :
    “L’infraction prévue par le présent article est assimilée à un abandon de famille pour l’application du 3° de l’article 373 du code civil.”
    Et que dit cet article 373-3 du CC ?
    “Le juge peut (…) décider de confier l’enfant à un tiers, choisi de préférence dans sa parenté.”
    C’est moi qui interprète mal, ou alors cela signifie bien que l’enfant peut être “éventuellement” placé en famille d’accueil ?
    Les décodeurs nous donnent d’ailleurs la preuve que l’article 227-17 peut s’appliquer (via le lien qui se trouve dans l’article), puisque les époux Larère avaient fait l’objet de poursuite sur la base de l’Art 227-17, avant que les faits soient requalifiés plus spécifiquement en « refus de se soumettre à l’obligation vaccinale ». (la loi qui vient d’être abrogée)
    A+

    1. simple FUD
      Je vous parie à 1000 contre 1, qu’aucune condamnation _définitive_ ne pourra être obtenu sur la foi de cet article.
      C’est le bâton pour faire peur à la masse de moutons bêlants, pour donner la trique à des minus habens qui écrivent dans les journaux et vomissent à la télé.

      1. “simple FUD”
        C’est tout ce que je souhaite.
        Pourtant, ça pourrait évoluer en situation Orwellienne un jour ou l’autre, si on y prends pas garde.

        1. Jean-Marc,
          votre article est très éclairant sur l’avenir que vous réserve cet univers orwellien et j’y ajouterai l’obligation, ce mois-ci, d’implanter une puce à tous les chats Belges. Ne doutons pas que cette puce obligatoire pour nos amis chats sera sous peu imposée à nos nouveaux-nés sous divers prétextes de sécurité puis étendue à toute personne présente sur le territoire européen, toujours sous prétexte de sécurité. Ön nous a bien assez ou assez bien, c’est selon, vendu l’insécurité depuis quelques années ou attentats, biffez la mention inutile.

      2. Bien entendu que ce qui se prépare pour l’avenir n’est pas rose. On sait bien que l’évolution du capitalisme financier est une forme de dictature. Pour bien comprendre, il faut regarder comment se passe les rapports en entreprise. Le chef décide et tout le monde ferme sa gueule. Comment cela se passe en ce moment au gouvernement avec le makon issu de l’entreprise : il décide et tout le monde ferme sa gueule. Obligations en tout genre.
        Emmanuel Todd lors d’une interview à propos de son dernier livre montrait bien que le fond de l’europe, c’est franco, hitler, mussolini et un longue tradition de gouvernement au moins autoritaire. C’est cela l’europe aujourd’hui. Qui ne se souvient pas de la phrase de junker le bandit (pas de démocratie contre les traités européens où l’on fait revoter les peuples jusqu’à ce qu’on obtienne un oui.)
        Le truc c’est qu’ils sont peu et que nous sommes très nombreux. A force de tirer sur la corde, elle finira par leur péter à la gueule. Si ils se retrouvent décolletés… je ne pleurerais pas. Qui sème le vent, récolte le tempo disait le poête.

          1. mais je suis super calme. D’un calme inquiétant.
            Une fois que les bornes des limites sont dépassées, nous entrons dans un monde ou les règles et habitudes ne s’appliquent plus. si demain,on vient nous cherchez querelles parce que nous ne respectons pas un truc que nous pensons illégitimes et que cela n’entame pas la liberté d’autrui (j’aillais dire des truies), nous agirons en conséquence.
            Si un petit fonctionnaire nous enlève notre enfant pour le vacciner de force, j’espère pour lui qu’il bénéficiera d’une meilleure protection des témoins que dans les films us, sinon ce sera le dernier acte qu’il fera.
            Il pourra alors voir la médaille du péquin mort sur le champ d’honneur en ayant fait son devoir, comme la myriade de soldats morts pour défendre la ‘patrie’ contre l’allemagne qui pille l’europe actuellement dans l’indifférence la plus totale.
            Tant que les individus pourront se cacher derrière le règlement (comme les nazis les faisait à Nuremberg – marrant l’obligation vaccinale est contraire au code de Nuremberg) sans craindre pour eux, la barbarie continuera. Les cmt pourront continuer à vacciner avec infantrix, même s’ils dénoncent, pour le fun, la vaccination contre hepB et inluenza. C’est seulement lorsque l’on est face à SES responsabilités que l’on se met à réfléchir.
            Mais je suis très calme. Il ne faut pas rêver, cela se terminera comme cela. Tant que les apprentis sorciers ne seront pas mis en face de leurs responsabilités avec une justice aussi expéditive que l’oniam ou le conseil de l’ordre contre les déviants, la chienlit perdurera : c’est une loi universelle que même le psiram, les zététicien et autres abrutis ne pourront moquer.

        1. C est tellement rassurant de voir qu on a beau pas etre toujours d accord avec certains sur des sujets precis, on peut se retrouver sur d autres. J’ai pas encore lu le dernier opus de Todd mais j’ai bien apprecie ses dernieres interviews … Bon il a toujours son ton aussi arrogant mais une fois qu on a pris l habitude, il est vraiment toujours passionnant.

        2. Pin-pon ! Pin-pon !
          Je l’aime bien Todd et depuis longtemps. C’est le premier qui nous a expliqué pourquoi l’empire stalinien s’effondrerait. C’est le premier aussi à nous dire la débâcle d’aujourd’hui. Ce qu’il oublie là, Manu, c’est de nous rappeler comment Franco et sa bande, c’était aussi en Europe Staline et ses potes ! Il oublie, car Vladimir Illitch l’a un peu séduit dans sa jeunesse militante, et l’on sait à quel point les amours de jeunesse sont fondateurs.
          Mais si elle pouvait péter cette putain de corde ! Sauf que le coup du grand soir, les stals’ moscovites et pékinois, nous l’ont déjà joué. Le spectacle nous porte en son sein comme le germe qui l’épuisera, c’est donc à ce germe saint de grandir en ce corps malade. Mais cela serait sans compter les nombreuses drogues hallucinatoires qui permettent de maintenir ce pauvre germe en état hypnotique, le fabuleux caractère fétichiste de la marchandise.
          Tu vois, camarade, nous avons encore quelques belles luttes à mener.
          Je vois que tu aimes Toulouse, moi aussi.

        3. L’exemple de la Grèce nous montre qu’il n’en sera rien. Les gens se sont-ils révoltés ? Non. Chypre. Révolte ? Non. 95 millions de gens sans activité aux USA. Révolte ? Non. Soumission. Il en sera de même chez nous. La “société libérale”, au vrai sens du terme “libéral”, historique et philosophique, ça n’a jamais existé et ça n’existera jamais. Bien sûr, on peut toujours rêver de lendemains qui chantent, ça ne mange pas de pain. Mais ne rêvons pas trop non plus.

Comments are closed.