Moralisation de la vie (et de la santé) publique : appel au peuple !

 

Il n’aura pas échappé à ceux qui ne vivent pas déconnectés ou « débranchés » (comme on dit dans le poste à propos de politiciens plus gênants qu’utiles) qu’on parle beaucoup ces jours de « moralisation » de la vie publique dans notre beau pays.

J’en suis très ému !

Ceux qui profèrent de tels gros mots (ou de telles inepties, Oups !) pensent, j’ai cru comprendre, à la moralité de la vie politique… et donc à la moralité de nos politiciens professionnels.

Le sous-entendu est assez évident [dites-moi si je m'abuse moi-même...] ; ces politiciens seraient un peu contaminés de quelques conflits d’intérêt inavouables ; et c’est très vilain ! Faudrait que ça cesse, non mais !

Il s’agit de conflits d’intérêt financiers ou, pire, non financiers ; dites-moi si vous souhaitez quelques éclaircissements concernant ces obscurs concepts sociologiques !

Bon, dans l’émotion qui m’étreint, je vais me lâcher et faire (comme Robespierre avant d’être raccourci) un véritable Appel au peuple : il ne faudrait pas que nos politiciens très moralisateurs oublient l’aspect qui, à mon avis, importe le plus aujourd’hui aux citoyens, c’est-à-dire la moralisation de la santé publique !

Je fais vite (et les visiteurs de ce blog complèteront avantageusement ces prémisses) : il y a des acteurs multiples et variés de la santé publique qui, pour le meilleur ou pour le pire, agissent dans ce secteur florissant et très profitable de l’économie marchande.

Les protagoniste de l’industrie des médicaments (et des vaccins) en font parti ; il nous en faut ; il faut respecter et même protéger ces acteurs indispensables.

Il n’est toutefois pas acceptable qu’ils soient devenus, tel qu’aujourd’hui, des cogestionnaires de la santé publique, juges et arbitres, décideurs et profiteurs !

Difficile de trouver plus caricatural dans la série des conflits d’intérêt qui accablent nos sociétés marchandes modernes. Qu’ils vivent (plutôt bien) grâce à la santé publique est une chose, qu’ils en profitent de façon outrageuse (aux dépends de TOUS les autres acteurs), l’influencent et se l’accaparent est évidemment du plus haut comique !

Seuls des politiciens eux-mêmes profiteurs ont pu laisser se développer de telles outrances.

STOP !

J’appelle solennellement tous et chacun à faire savoir partout, par tous les temps et en tout lieu, que nous ne pouvons plus accepter ça…

Amen !

 

 

 

 

 

 

221 réflexions au sujet de « Moralisation de la vie (et de la santé) publique : appel au peuple ! »

  1. Reliquet

    Bonjour Maître,

    Alors je croyais qu’ici on avait pas le droit de parler politique, et que vois-je, même Staline intervient?

    Je vous préviens je n’ai pas le coeur à rire car mon exercice professionnel vient de prendre un rude coup dans ses galoches, pensez… Vous êtes assis?

    Le Protelos sera retiré du marché en Aout prochain. (2017, pour les historiens) (1)

    Dur, hein? ce ralenate de strontium qui était jusqu’ici fermement imposé à une patientèle déjà très fragilisée par la maladie (ostéoporose sévère et souvent grand âge) vient de se voir décerner hélas un Service médical Rendu (SMR) « insuffisant » au motif qu’il induit (outre une inutilité totale) un sur-risque d’infarctus du myocarde, de phlébites voire d’embolies pulmonaires, et de complications cutanées sévères.

    Mais quelle malchance pour notre formidable Laboratoire national que le monde entier nous envie, Servier, à chaque fois qu’il nous sélectionne avec amour un produit pour mieux nous soigner le voilà qu’il se trompe et qu’il nous tue un peu plus?

    Pour leur Mediator moi je leur pardonne naturellement, si tous les pays du monde ont refusé tour à tour notre amphétaminique national c’est bien la preuve d’une coalition anti-française, ou bien?

    Il m’a énervé mon heu… cousin, à écrire des méchantes choses sur l’alendronate, sur le strontium, sur la densitométrie avec son pote Poinsignon, ils lisaient dans les astres ces deux cons? (2)

    Heureusement, ouf, je respire à nouveau, il nous reste à nous bons français, outre notre vaccinoscience imparable le Procoralan de notre toujours cher Servier. Je note que tous les pays du monde se mettent à refuser tour à tour notre anti-angoreux national mais que nos syndicats médicaux ne voient aucune aucune malice particulière à promouvoir ce produit révolutionnaire, du niveau d’intérêt stratégique de nos avions renifleurs, mais qui se souvient…

    (1) https://www.vidal.fr/actualites/21036/protelos_ranelate_de_strontium_prochain_arret_de_commercialisation/
    (2) http://www.prevention-sante.eu/actus/osteoporose-densitometrie-traitements
    (3) http://www.lesgeneralistes-csmf.org/IMG/pdf/MDF55.pdf

    Répondre
    1. ricomart
      En réponse à : Reliquet

      @Broliquet

      Merci, merci et merci encore de nous sortir de cette ornière ! Tu connais mon goût pour les digressions, et bien là je n’en pouvais plus, et puis – Hop ! – tu arrives avec l’excellente interview de ton cousin qui n’est ni stalinien, ni jockey, ni joueur en bourse, mais tout simplement médecin et de plus un médecin bienveillant. Tu es un dieu vivant Braloquet ! Désormais, je te le promets, je t’invoque dès que ça part en ouille sur le plus grand blog planétaire de la bienveillance… Bistroquet, Bistroquet, Bistroquet !!!
      Probablement, nos aimables commentateurs habituels auront à redire aux propos de JP Poinsignon, je pense en particulier à l’histoire de la vitamine D – c’est bon les histoires de vitamine D, surtout après l’exposé rébarbatif des opinions politiques de chacun, parle-moi de vitamine D Relaqué, s’il te plaît ! – Mais dis-moi une toute dernière chose, elle comment cette Déborah que ton cousin et Jipé semblent connaître ?
      Bises sur ton crâne de génie

      Répondre
  2. Emilio

    Je crois bien que @Phil a publié sur ce blog un lien (que je n’ai pas regardé) qui concerne ce Mr Gotzsche :

    Répondre
      1. Emilio
        En réponse à : Minoque

        Tout à fait ! Je n’avais pas vu le lien de Nicole. Je l’ai publié parce qu’il l’a été sur le site initiativecitoyenne.be .

        Pour en revenir à la politique, à la moralisation de la santé publique et à une possible extension des obligations vaccinales, je rappelle simplement que c’est le 8 février 2017 que l’avis du conseil d’État demandant de mettre en conformité la législation sur l’obligation vaccinale et la disponibilité des vaccins a été publié.

        A cause de cet avis, je crains que les députés soient incités à voter une extension de cette obligation non pas après un véritable débat sur l’utilité de ces vaccinations (qui mettrai leur responsabilité personnelle en avant et qui pourrait être médiatisé), mais plutôt pour obéir à la demande du conseil d’Etat, elle-même obtenue grâce à une action de l’IPSN (que certains députés pourront mettre en avant comme un « alibi » démocratique pour minimiser les scrupules à etendre l’obligation vaccinale)…

        A moins que le nouveau gouvernement ne décide de lever l’obligation (ce qui nécessiterai un simple décret apparemment) ? Je ne crois pas une seule seconde dans la levée de cette obligation … Pour les Fillon, Macron ou Le Pen, l’air du temps n’est plus aux tergiversations.

        Niveau calendrier, 6 mois après le 8 février 2017, ça nous amène au 8 août 2017 ! Donc ça signifie que cet avis devrait remettre l’extension de l’obligation vaccinale rapidement sur le devant de la scène, peut être comme une mesure « technique » à adopter rapidement, au motif qu’il faut se mettre en conformité avec l’avis du Conseil d’E avant la rentrée de septembre, et que l’obligation assurera la gratuité des vaccins… que nos politiques pourraient vouloir mettre en avant pour aider les pôvres français à « mieux se soigner au moindre coût ». Le second tour des législatives est pour le 18 juin, il faudra donc que ce gouvernement agisse vite sur cette question s’il veut réellement respecter le délai fixé par cet avis.

        Peut être que notre prochain président gouvernera « par ordonnance », notamment dans le domaine social (santé ?) et économique. Parmi ces ordonnances, y-aura-t-il des mesures (comme l’obligation permettant la gratuité des vaccins) pour rapidement augmenter le pouvoir d’achat des français concernant le domaine de la santé ?

        Si Macron est élu, on verra rapidement la réalité de sa volonté de « moraliser la vie politique ». Je ne lui fais pas confiance. Je le considère comme un simple produit marketing.

        Un article qui parle des ordonnances :

        http://www.lamontagne.fr/paris/institutions/politique/2016/11/30/gouverner-par-ordonnance-tout-un-art_12187946.html

        Répondre
        1. Minoque
          En réponse à : Emilio

          Les arguments de notre Amiral tiennent la route sur le Kapitalisme… mais plus ainsi… !
          Il me semble par exemple que tant que nous n’aurons pas une différenciation entre bque de dépôts et bque d’investissements, (Hollande l’avait proposé, Macron l’en a dissuadé et on comprend bien pkoi) on sait bien pour les plus riches qu’ils s’en sortiront toujours et avec nos fonds publics au détriment de toutes les autres classes sociales. Ce qui a été rédhibitoire (pour moi) c’est de savoir qu’il est membre du groupe Bildeberg ! Ca veut tout dire ! Vous ne l’entendrez pas dans les médias évidemment mais appartenir aux 2 plus grands groupes financiers qui dirigent le monde ne me permet pas d’être confiante ! Dans tous les cas de figure je vois bien la France devenir ingouvernable ! Il ne me reste plus qu’à rester indignée !

          Répondre
          1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Minoque

            Bilderberg ! Qu’est-ce que vous avez contre des gens qui discutent entre eux ?

            J’comprends pas ! Z’ont même invité poutinette…

            « Les conversations du Bilderberg sont d’un niveau inégalé dans le monde », explique d’ailleurs Michel Rocard » …

          2. Minoque
            En réponse à : Minoque

            Oh non ! Je n’adhère pas bien à votre réponse, j’voudrais bien pourtant !

            Que l’élite discute dans le secret absolu, organise des rencontres dans les différents endroits du monde même avec poutinette toujours dans un hôtel contrôlé par les Rockefeller et les Rothschild me semble pernicieux et me laisse à penser qu’elle est astucieuse, calculatrice, uniquement préoccupée par la convoitise du pouvoir et de l’argent, aime trop contrôler la presse du monde, les banques et les institutions, complote la corruption. Son but c’est d’aider à placer des chefs d’état qu’elle pourra diriger comme des marionnettes. Je vois ça comme ça mais peut-être que je me trompe ! Ce serait une très bonne nouvelle !

            Je connais un tout petit peu le milieu bancaire… Il a terriblement dérivé depuis l’époque disons de nos grands-parents et déjà la germination commençait à poindre le bout de son nez !

          3. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Minoque

            Complotisme paranoïde; à mon avis…
            Que des gens (censés gouverner) discutent (sans se cacher ; puisque vous êtes au courant) ne me parait pas être un péché mortel…
            Personnellement, n’ayant pas le goût de ce genre de réunion (même si les vins sont bons), je suis content que d’autres y aillent à ma place…
            C’est comme les Ministères et les Directions générales de ci ou ça, j’en sais assez pour savoir qu’on s’y emmerde comme des « rats morts » ; bien content qui y en aient qui y aillent à ma place (merci de me féliciter pour cette littérature wellbeckienne de grande facture ; même lui il oserait pas…)…
            Nous devons rester à notre place ; je ne peux pas m’imaginer bureaucrate dans un Ministère ; pourtant il en faut…
            Comme disait cet « emmerdeur » de Saint-Exupéry : « Bureaucrate, mon camarade… »
            Saint-Ex préférait voler… C’est sympa !

          4. Akira
            En réponse à : Minoque

            Bien sur qu’il se cachent. Le fait que certaines informations fuitent malgre un ambargo severe ne signifie absolument pas que ces negociations soient transparentes.
            Quand a rester a notre place, si c’est celle de regarder les lobbys industriels faire les lois sans meme que nous le sachions, non merci. Ca ne nous prepare un avenir radieux dans tous les domaines, la sante et l’environnement au premier chef !

          5. Francoise
            En réponse à : Minoque

            @Dr MdL
            Qu’il y ait une intelligence remarquable aux rencontres Bilderberg,… naturellement !
            Mais une autre question est : au service de quoi, de qui, ces convives mettent-ils leur intelligence?
            Plus intuitivement : sont-ils vertueux?
            Et est-ce qu’ils mettent leur intelligence au service de l’intérêt général ou simplement en tiennent-ils compte, même a minima?
            Est-ce vraiment paranoïaque d’en douter???

  3. Akira

    Je ne comprends absolument pas vortre position.
    Le traite de libre echange CETA par exemple a ete nogocie de maniere scandaleuse. Rendez vous compte : le texte est garde secret, les citoyens n’ont pas acces au texte. Wikileaks a du proposer un prime de 100.000 dollars pour qu’il fuite en partie.
    Meme les parlementaires europeens n’avaient pas le droit d’en posseder une copie et devaient travailler dessus dans une salle specifique des lacaux a Bruxelles.
    Et a cote de cela, des boites privees y ont eu un acces absolument privilegie et ont redige des paragraphes entiers de ce traite.

    Cette irruption de l’industrie (a travers ses lobbys) dans le redaction des lois se fait tres directement au detriment de la transparence et du controle democratique. Ce sont les representant elus qui devraient faire les lois et leur travail devrait (a mon sens) pouvoir etre controle par les citoyens.

    Ca n’a rien d’un complotisme paranoiaque et et croire le contraite c’est se mettre courageusement la tete dans le sable bien profondement (pour prevenir toute susceptibilite, ce n’est pas plus une insulte que la paranoia complotiste, ca l’est meme nettement moins).

    Répondre
  4. akira

    Le commentaire medscape du jour :
    Le Pr Leclerc (du bereau de la societe francaise de cardio) fait un debrief des recommendation europeennes. Il ne declare aucun lien d interet mais fait de la pub pour un pacemaker micra fabrique par medtronic.
    Quand on va chercher sur la base de declaration de liens d interets transparence sante, on y trouve que cette personne a ete paye pour diverse chose par Medtronic donc des actions de communication.
    Bref, mensonge direct et couverture tranquille par medscape !

    Mon commentaire :

    ##
    Comment pouvez vous acecpter des contributions de personnes qui mentent ouvertement sur leur declarations de liens d’interets (aucun lien declare sur cet article) ?

    Voici les liens du Pr Leclerc tels que compile dans la base transparence sante :

    ### Secrétaire Général Adjoint : Pr Christophe LECLERCQ

    2015 : contrat de recherche : medtronic, boston, biotronik, St Jude, ELA Sorin

    2015 : contrat de consultant : medtronic, boston, biotronik, St Jude, ELA Sorin

    2015 contrat de comm : medtronic, boston, biotronik, St Jude, ELA Sorin, bayer, boehringer, BMS

    Ce monsieur fait de la publicite pour le pacemaker micra dans cet article alors qu il a touche de l’argent pour faire de la comm chez le fabricant medtronic en 2015. Y a t’il une charte du journaliste medical sur medscape ?

    En tout etat de cause, vous enfreignez la loi en ne publiant pas les liens d interet des intervenant dont vous vous faites les relais.
    ##

    Répondre
      1. Francoise
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        @Akira
        Censuré, Akira! In-cro-ya-ble! A pas le croire, si on ne le vit pas en live!!!
        Nous avons donc rebondi sur un message déjà effacé. Ils sont vifs, chez Medscape!!!!
        Tant pis, ça nuisait gravement à la compréhension de MON message et de celui de notr’ bon Dr MdL, je l’ai remis, Akira, votre message, en vous citant, cela va de soi! … me faisant complice éventuelle de diffamation (Akira…, j’espère que ce que vous avez écrit était bien vérifié, hein ;-) ? )

        Répondre
      2. Minoque
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Décidément … mon commentaire est resté visible 5 mn !

        J’ai donc écrit mais je n’aurais peut-être pas dû …

        « Ce n’est plus possible de continuer à nous informer d’une manière aussi biaisée. Il est évident que si vous respectiez la loi vous obligeant à déclarer tous les liens d’intérêt qui émanent de vos publications, bien peu de crédit y serait accordé  »

        Oups !

        Répondre
        1. Francoise
          En réponse à : Minoque

          @Minoque
          Les conditions d’utilisation sont formelles : ils doivent explication, s’ils effacent votre message. Il faut leur demander (peu de chance que vous obteniez, mais il me semble essentiel de leur demander, de ne rien lâcher sur ça…).
          Je crois que malheureusement, il y a des burn-out qui se préparent dans leurs rangs… et pas seulement à cause de nous, mais c’est des positions intenables !

          Répondre
        2. Francoise
          En réponse à : Minoque

          @Minoque
          Pourquoi donc Minoque, n’auriez-vous pas dû écrire ce commentaire? Ils ne vont pas vous faire douter de votre bon droit, quand même, si??? Courage!

          Répondre
      3. akira
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Merci Michel et Francoise … mais on vient de partir a la poubelle.
        Suite a cette moderation sauvage, j envoie un mail directement :

        ###
        Bonjour Mme Duqueroy,

        Je suis un lecteur occasionnel du site Medscape. Je constate qu’a plusieurs reprises les liens d’interet y sont incorrectement decrits ou totalement absents. Par exemple, le Pr Leclercq dans plusieurs articles ne declare aucun lien d interet alors que le site transparence sante en mentionne au moins une dizaine.Plus gravement, plusieurs de ses articles mentionnent en termes elogieux des dispositifs de societes pour lesquels il a recu une remuneration pour des operations de communication. Comment faire la difference entre une informations medicale et ce genre de contribution qui tiennent plus de la publicite remuneree sans la declaration des liens d’interet.

        Tous mes commentaires tirant la sonnette d’alarme sur ce sujet sont systematiquement censures. Vous n’ignorez pas que vous enfreignez la loi en ne mentionnant pas les liens d’interet des intervenants dans votre media. Comment faire pour que cette disposition indispensable a la credibilite de votre site soit respectee ?

        Dans l’attente de votre reponse, je vous prie d’agreer l’expression de mes sinceres salutations.
        John Doe
        ###

        Faut bien s’amuser un peu. Bon je retourne bosser.

        Répondre
          1. akira
            En réponse à : Francoise

            Je me vois aussi mais je pense etre le seul. C’est egalement tout a fait pernicieux de faire en sorte que l auteur ne puisse pas se rendre compte que son message a ete censure a la vue de tout le monde sauf a la sienne.
            C est un bon moyen de censurer par derriere sans que celui qui ecrive puisse s en rendre compte. On croirait presque que c’est fait expres ;-))

          2. Francoise
            En réponse à : Francoise

            @Akira
            Oui, j’ai regardé… (avec le concours d’un binôme qui se prête au jeu)
            Quand VOUS vous voyez seul… à côté, il y a marqué ‘pending’.
            En tous ça, pour moi, c’est ainsi….

          3. Francoise
            En réponse à : Francoise

            @Akira
            Effectivement, moi je ne vois pas votre message…
            MAIS j’ai observé (avec le concours d’un binôme qui se prête au « jeu ») que quand je vois mon message et les autres pas, c’est qu’il est en statut ‘pending;
            Hier soir, j’ai réclamé des nouvelles d’un message qui est ‘pending’ depuis 9 jours…. c’est beaucoup.
            Mais le message de réclamation est.. lui aussi ‘pending’ !
            Le bazar que c’est dans leur modération :-(

          4. phil
            En réponse à : Francoise

            Vous êtes sûr ?

            ou alors ça sort d’1 film de science-fiction (vous savez ces histoires où une seule personne voit les apparitions et pas les autres) ?

            si vous pouvez le confirmer, c’est serait très grave/important/inquiétant…

            @minoque : phil=Paul

          5. Francoise
            En réponse à : Francoise

            @Phil
            Oui, je suis sûre.
            MAIS si vous êtes outré, c’est que je ne me suis pas fait comprendre.
            Si mon message est marqué ‘Pending’, c’est qu’il est en « Attente de modération ».
            Donc, c’est normal que les autres visiteurs ne le voient pas.. pas ENCORE. C’est aussi normal que, moi, en revanche, je le vois (trace de ce que j’ai écrit… c’est comme ici sur CE blog, pareil!).
            Normalement, dans un deuxième temps, il doit être soit publié, soit être effacé (si contenu inapproprié). Le mode ‘pending’ doit/devrait être provisoire.
            Mais parfois, votre message reste longtemps en mode ‘pending’…. Par exemple, le temps qu’il devienne obsolète ou que vous l’ayez vous-même oublié. Du coup, vous ne vérifiez pas son statut et en attendant, personne ne le voit… Ca, c’est plus discutable!
            Moi-même (qui suis coriace), j’ai un peu de mal à suivre les différents messages que je leur écris. je m’y pers un peu…
            Et du coup, s’ils en effacent un des miens, je ne suis pas sûre de le repérer facilement…
            Donc, ils gagnent un peu la partie!
            Mais surtout, ils gagnent en opposant le silence à nos protestations; ça, c’est plus fort que tout et que nous tous!

          6. phil
            En réponse à : Francoise

            Logique en fait que personne ne voit le message tant qu’il n’est pas édité

            C’est idem ici : tant que je suis « en attente de validation », personne d’autre que moi ne peut le voir ni le savoir…

          7. Francoise
            En réponse à : Francoise

            @phil
            Oui, tout ça, c’est logique.
            SAUF que, chez Medscape, il y a des messages qui restent en attente de modération pendant des lustres.
            C’est CA qui ne va pas !
            Le visiteur qui est peu attentif voit bien son message, donc a l’impression que les autres le voient, et il n’en est rien, bien sûr.
            C’est le délai de publication OU effacement qui cloche…

          8. akira
            En réponse à : Francoise

            Sur les critique de la video de Mr Leclercq, je vois me message d il y a deux jours et il est pas pending. Vous le voyez aussi ou pas ?

          9. Francoise
            En réponse à : Francoise

            @Akira

            Sur cet article là « Traitement électrique de l’insuffisance cardiaque: recommandations européennes et nouveautés » ???? Et sur le commentaire que vous avez reporté ici, et que j’ai recopié dans mon commentaire (parce que sinon on ne comprenait plus rien)????

            Sur cet article là : je vois 10 commentaires, dont le plus ancien est celui de Dr. Michel de Lorgeril (6 ‘j’aime’), il y a 2 jours aussi. Moi, je vois 11 articles (mais c’est parce que un ‘pending’). Donc 10 visibles !
            Combien en voyez-vous ?
            Votre article n’a PAS le statut ‘pending’ quand VOUS le regardez???!!!
            A moins qu’il y ait des commentaires spécifiquement attachés à la vidéo (indépendamment de l’article), mais je ne vois pas…
            Ca, c’est vraiment bizarre ! Même techniquement, je ne vois pas comment ils peuvent faire?

            Ils VOUS réservent donc un sort spécial ‘lanceur d’alerte’ ou ‘dangereux espion’ ??
            Ils VOUS ont blacklisté quelque part de sorte à vous faire croire que vos commentaires sont visibles et ce n’est pas le cas, mais ça, c’est vraiment répréhensible!!!

            Il faudrait les questionner sur ce nouveau ‘BUG’ informatique, évidemment ! (ou laisser tomber, si vous considérez qu’ils ont gagné et nous ont eu à l’usure et que ces actions sont peu porteuses de sens?)?

            Vont quand même avoir des problèmes, eux, un jour ou l’autre… si quelqu’un se colle vraiment à dénoncer/démonter cela :-) !

        1. Francoise
          En réponse à : akira

          @Akira

          Pôvre Akira, il n’y a que votre message qui ait été viré. J’ai réclamé instamment qu’on le remette, en appelant à la raison du modérateur-trice, mais je ne suis pas sûre d’être exaucée, hein? A suivre…

          Comme mon message est passé direct en mode ‘pending’ ( @phil : ça veut dire en attente de modération et souvent, on ne les revoit jamais… mais ça dépend…) … Je crois d’ailleurs que je suis un peu fichée parce que mon message est passé direct en mode ‘pending’ donc visible par moi seule (avant, ça mettait du temps… mais là, ils ont peut-être pas voulu prendre ce risque, durant la nuit…) .
          Tant pis, je le recopie ici (et ça pourrait donner envie à d’autres de s’y coller aussi, à ce genre de commentaires, non ? ).
           » Bonsoir,
          Formidable! Je vois ce soir que vous avez publié mon commentaire qui était passé en statut ‘pending’, je craignais qu’il ne soit effacé, lui aussi…. Merci!
          Et si, pour finir en beauté,… vous remettiez, finalement, aussi, le commentaire (initial, pas celui que j’ai recopié, mais le commentaire initial de John Doe…?).
          Ce serait bien! On comprendrait mieux les autres commentaires qui rebondissent sur le sien…
          On aurait plus confiance dans votre modération….
          Bref, tout le monde y gagnerait !
          Et après, vous répondez à John Doe qu’il s’agit probablement d’une erreur, que vous allez mener une enquête approfondie sur les conflits d’intérêt réels du M.Leclerc en question, que vous veillerez à réparer l’erreur, si votre enquête révèle en effet une erreur et un oubli fâcheux.
          Vous rajoutez même combien votre Journal est attaché à la transparence…
          Et vous faites vraiment votre enquête et cette réparation d’erreur, SI il y en a vraiment une.
          Votre Journal retrouve alors la place et le crédit qu’il mérite.
          Vos lecteurs sont heureux… What else?
          J’ai une idée un peu folle, et qui suppose votre concours : et si on fait vraiment, comme ça?
          Bonne réflexion sur cette proposition ambitieuse, certes, mais pas irréalisable…, si on y réfléchit vraiment jusqu’au bout !
          Belle soirée à vous. »

          Répondre
      4. Francoise
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        @Akira @Dr MdL

        Oh, le commentaire que j’avais mis sur leur site et reporté ci-dessous est passé en mode ‘pending’ (donc, plus personne que moi ne le verra désormais, faut pas les chercher, chez Medscape, hein, aucun humour, ces gens-là !) :

         » Re-bonjour,
        Il y a un autre bug informatique dont je souhaiterais vous entretenir….
        Trois fois cet après-midi que je repasse sur votre site…
        Pour simplement vérifier qu’à l’instar du message de M. John Doe, si mes messages sont également effacés?
        A trois reprises, J’ai pu constater que votre bouton ‘j’aime’ présentait lui aussi quelques déficiences.
        Trois fois que je remets ‘j’aime’ pour saluer le commentaire de Dr de Lorgeril, car cela fait trois fois que ce ‘J’aime’ disparait.
        Je l’ai encore remis à l’instant…. et je reste confiante, … car avez-vous remarqué, en informatique, il arrive souvent que les mêmes causes ne produisent pas les mêmes effets (c’est difficile à maîtriser, du coup, pour quelqu’un qui n’est pas expert de la question)?
        Merci pour votre aide et votre compréhension. »

        Ils ont l’audace d’enlever les ‘j’aime’ qu’on peut mettre sur certains articles!!! Carrément!!! Donc, on a l’impression d’être seul-e à apprécier un commentaire mais en réalité, ils ont enlevé d’autres ‘j’aime’ d’autres lecteurs qui avaient mis ‘J’aime’, mais qui ont été censurés. Du coup, chacun-e se sent bien seul. Ils détruisent la « fourmilière » à longueur de modération!

        Par contre, il semble que mon ‘J’aime’ reste à présent… Quelle énergie il faut pour les faire reculer… d’un pouce (un pouce… en l’air :-) !).

        Répondre
      5. aubepine
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Mais Docteur, il y a longtemps que vous êtes « en marche » avec tous les gens de ce blog
        moi y compris à mon petit niveau !
        J’ai compris depuis longtemps que « oups » cache tout un panorama …
        Malgré quelques petites divergences, si divergences il y a ,
        mon respect et ma sympathie vous sont toujours acquis.

        Répondre
  5. phil

    j’étais pas là (ça m’arrive) et je vois que le jeu continue, alors con-ti-nu-ons, c’est quoi pending ? (javais pas ça avant)

    « mais pourquoi les messages d’Akira ont-ils disparu ? »

    Répondre
      1. phil
        En réponse à : phil

        sont de + en + angoissés maintenant là-bas, ils suppriment les « J’aime » !

        c’est du facebook mode totalitaire…. de la liberté d’expression surveillée:)

        Répondre
        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : phil

          Je vous trouve, collectivement, assez désagréables avec ces pauvres personnes, surtout l’auteur de l’article.
          Pourquoi ?
          1- l’auteur a été pris en flagrant délit de dissimulation de ses liens d’intérêt. C’est vilain mais surtout nocif pour lui (la dissimulation) et aussi pour ses hôtes… alors même que s’il n’avait pas dissimulé, ça n’aurait rien changé au message. En effet, les destinataires de son message sont soit naïfs et ils croient ce qu’il dit, soit ils sont « conscientisés », et ils n’en croient pas un mot ou un tout petit peu, avec ou sans lien d’intérêt !
          On peut soupçonner qu’il a d’autres choses à cacher ; mais on s’en fout…
          2- les tenanciers du site se voient pris « à contre-pied » ; et même ridiculisés ; ce qui n’est pas bon pour leur commerce ; les clients n’aiment pas [on les comprend] que leur objet commercial soit ainsi dénigré ou négligé au profit d’une discussion sur les liens d’intérêt. Au fait de quoi que ça cause ? Oups !
          Tout le monde comprend ce que veut dire ce « Oups ! »

          Répondre
          1. Francoise
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            @Dr MdL
            Désagréables? Nous?! Y’a pas plus bienveillants que nous :-) pourtant.
            A dire vrai, il est probable que se cristallise sur cette mini-faille de dissimulation de liens d’intérêts, toute l’attente que nous avons sur la qualité de l’information qu’ils fournissent et qui laisse à désirer, de manière si grossière..
            Question : quel est le problème ? = Y a-t-il des gens qui ont une version PAYANTE de Medscape???

          2. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Francoise

            Non il y a des annonceurs qui paient pour que leur message passe…
            Comme nous vivons dans une société paranoïde et complotiste (ce qu’elle est effectivement), l’annonceur sait qu’il est suspect et donne la parole à un supposé expert qui prend les apparences de l’indépendance…
            On corrige son message de façon qu’il n’est pas l’air publicitaire par exemple en renvoyant vers un article de grande revue (qui a été rémunérée pour publier cet article…) en faisant semblant de ne pas vanter le produit…
            Tonton Guy appelle ça « La société Spectaculaire et Marchande » !

          3. Francoise
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            @Dr MdL
            Au fait…. pourquoi s’est-on mis à lire Medscape? (Oups…)
            Ca n’est pas très intéressant, leur pub?
            Est-ce que tous les professionnels de santé (globalement) lisent ce journal ?
            Si oui, alors, c’est grave et on continue à les  »questionner »…
            Mais si plus personne ne lit leur prose, à quoi bon s’épuiser chez eux? (il y a tant de choses à combattre…).

          4. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Francoise

            Je ne sais pas si beaucoup de visiteurs passent par Medscape.
            A mon avis, oui beaucoup, sinon ils auraient fermé le site ; d’autres (concurrents) ont disparu…
            Si les visiteurs sont très attentifs et crédules est une autre question. J’en sais encore moins.

          5. phil
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            @françoise, voilà ce que le site dit de lui-même :

            « Qui sommes-nous?
            Medscape est le premier site d’information pour les médecins et les professionnels de santé dans le monde. Il fournit les dernières actualités médicales et leurs mises en perspective par des experts, des informations essentielles sur les médicaments et les maladies et des sessions de formation médicale continue pertinentes pour l’exercice. »

          6. Francoise
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            @Phil
            Ca, c’est eux-même qui disent qu’ils sont les premiers. Ca ne dit pas si les médecins (globalement) lisent ou s’ils ont compris que tout ça, c’était de l’intox et qu’ils ne se foulent plus à lire ?

            @Dr MdL
            Il faut bien vivre ? Mais on peut bien imaginer aussi un abonnement payant, pour avoir une information de qualité… ? Il doit bien y en avoir d’ailleurs, des journaux de qualité indépendants pour les médecins ? Non? Pas un seul?!!

          7. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Francoise

            Oui, la revue Prescrire mais il faut payer…
            Beaucoup de médecins ont pris l’habitude de ne pas payer l’information ou leur information…
            Pourquoi payer si on vous l’offre (+ des cadeaux) avec la Bénédiction des Académies et des Universités ?
            Pourquoi bénissent-ils ?
            Réfléchissez ; c’est aussi vieux que la Papauté !

          8. Francoise
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            @Dr MdL
            Et la revue Prescrire, c’est plus indépendant ? Ou à peine mieux?
            Je serais curieuse de savoir comment ils traitent l’évolocumachin?
            Ou même… est-ce que qu’ils analysent mieux et donc se gardent de réagir trop à chaud après l’essai clinique démontrant un traitement prétendument mirobolant?

          9. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Francoise

            De façon générale, et selon toute apparence [par les temps qui courent...], Prescrire ne dépend que de ses abonnés.
            Son problème, c’est l’expertise de ses rédacteurs.
            Ce ne sont pas des scientifiques et ils parlent de science médicale sans avoir pratiqué ; un peu comme un « esthète de la botte » ferait l’éloge de la beauté d’une botte entrevue dans une vitrine de bottier…

            Seul un bottier sachant botter peut réellement juger de la qualité d’une botte ; la beauté de la botte c’est autre chose…

            On peut admirer les essais sur les statines pour leur beauté sans comprendre qu’on est trompé… C’est le malheur des esthètes de Prescrire qui n’ont même pas compris qu’ils avaient été trompés. Oups !

        2. Minoque
          En réponse à : phil

          Akira c’est John Phil… Oups ! (j’utilise et j’aime aussi)
          Sur Medscape ils vont finir par nous repérer…

          @ Fanfan franchement en me relisant je n’étais pas très fière d’être aussi tranchante ! On peut dire les mêmes choses en étant plus nuancée … Les 2 posts après pending sont revenus ?!

          Répondre
          1. Francoise
            En réponse à : Minoque

            @Minoque
            Et bien, je ne sais plus très bien à quel message ‘pending’ vous pensez… c’est qu’il y a en a beaucoup. Ca s’en va et ça revient à vive allure…. Globalement, je n’ai pas trop à ma plaindre de la censure, quand même… Deux messages sont encore ‘pending’, l’un faisant réclamation sur l’autre (en attente depuis 9 jours).

  6. Francoise

    @Minoque
    Nous repérer, Minoque?
    Oui, ben… surtout si on utilise nos vrais noms (pas fou, Akira-John…!).
    Mais après tout… qu’est-ce qu’on demande de si extraordinaire… sur Medscape?
    Juste un peu de probité… Je partage votre avis : on peut bien le faire sans anonymat…

    Répondre
    1. Minoque
      En réponse à : Francoise

      Mais John … c’est peut-être son vrai nom ? Comme nous sur Medscape … Paul je savais depuis longtemps que c’était vous Phil ! Faut suivre quand même

      Répondre
      1. Francoise
        En réponse à : Minoque

        @Minoque
        John Doe… serait son vrai nom?
        Pas sûr Minoque, pas sûr du tout même :-) !…
        Il est des anonymats plus faciles à « craquer » que d’autres et des visiteurs qui préservent leur anonymat mieux que d’autres…
        Et il y a d’autres qui ne nous rendons pas compte à quel point nous laissons des traces qui permettent de percer notre identité… internet a tant de mémoire et de ressources pour ‘croiser les fichiers’… peut-être qu’un jour, je partagerai cela avec vous…?… (mais je ne voudrais pas non plus vous faire faire des cauchemars… ;-) ).

        Répondre
  7. Minoque

    Oups tout n’est passé !

    Je viens d’entendre à la radio que les statines ne seront plus prescrites !!!! Yes Yes !!!

    @ Phil j’avais ajouté un clin d’œil

    Répondre
  8. Minoque

    Si si il est en maintenance….
    Je continue donc
    @ Fanfan pour le repérage j’ai imaginé que medscape pouvait penser que nous nous connaissions ce qui donnerait moins de crédit à nos propos … Vous suivez ce que je veux dire parce que moi je commence à m’y perdre sans développer plus…
    Tres bonne fin de journée à tous

    Répondre
    1. Francoise
      En réponse à : Minoque

      @Minoque
      Ca, ils imaginent bien ce qu’ils veulent, chez Medscape…
      Au lieu d’imaginer, ils feraient mieux de nous répondre (ou au moins faire semblant d’un minimum de profil bas)!
      Je n’écris que des choses dont je suis convaincue et que j’ai à peu près comprises… Vous (et tous) de même, je pense.
      Nos propos ont tout leur crédit, qu’on se connaisse ou non. Chacun-e de nous réfléchit s’informe, lit et a ses propres questions et commentaires.
      Et puis, plus simplement… Minoque…!!!!… ce n’est quand même à NOUS de nous justifier de venir leur mettre le nez dans leurs incohérences, contradictions, fautes élémentaires de dissimulation de conflits d’intérêts, manque d’indépendance, censure grossière (et encore, on doit pas tout repérer!!!) et j’en passe….. Si?

      Répondre
      1. Minoque
        En réponse à : Francoise

        Ils ont laissé les commentaires sauf celui d’Akira/John mais vous avez rappelé ses propos et ils ne répondent pas à nos accusations ! Ils ne nous prennent pas au sérieux… C’est quand même super décevant de nous ignorer de la sorte !

        Très bon dimanche à vous Fanfan et à tous.

        Répondre
        1. Francoise
          En réponse à : Minoque

          @Minoque
          J’ai rappelé ses propos, et ils sont d’autant plus stupides de ne pas réhabiliter SON message à John D.! Les modérateurs sont salariés! Et ben, dis donc… ils doivent pas être très bien managés, alors… C’est du grand n’importe quoi, leur modération.. (outre le mépris du silence!).

          Répondre
  9. Orbes

    Bonjour
    - La revue Prescrire mentionne dans ses actus d’Avril, la lutte contre les conflits d’interets à l’hopital, et réclame l’acces aux données brutes relatives aux essais cliniques.
    - la metformine ! Protecteur ou pas vis à vis des MCV ?
    A+

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Orbes

      Il y a en France, un petit groupe d’esthètes qui détestent la metformine mais admirent les statines… C’est leur droit ! On mange dans l’auge qui reste…
      Ils ont de l’influence sur Prescrire
      Nous non ; c’est admirable d’être méprisés par des esthètes…

      Répondre
        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Orbes

          La metformine fait parti de ces médicaments commercialisés (de longue date) et prescrits en l’absence de bonne science pour juger des effets préventifs sur les maladies cardiovasculaires.
          Faute d’essai clinique bien conduit, certains esthètes ont essayé d’évaluer cette valeur préventive sur des bases très fragiles…
          Leurs conclusions sont fragiles, à hauteur de leur capacité d’analyse…
          Quant il n’y a pas, y a pas…
          Vaut mieux se taire plutôt que de « jouer aux esthètes » ; ou bien on reste très prudents et on explique pourquoi… Mais pour expliquer, il faut avoir compris ; et seuls les vrais bottiers…

          Répondre
Commentaires : page 3 sur 3«123

Répondre à Reliquet Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous pouvez également vous abonner sans commenter.