Onze vaccins obligatoires plutôt que 3 ?

 

Madame la Ministre,

Avec tout le respect que nous devons à votre titre ministériel et à votre expérience professionnelle, je me permets par la présente de vous alerter sur la gravité de la décision que vous êtes susceptible de prendre à propos de l’obligation vaccinale : onze plutôt que trois !

Nous apprenons par les médias que  vous seriez personnellement favorable à ces nouvelles obligations.

Question évidente pour un médecin praticien : pourquoi onze ? Pourquoi pas 10 ou 9 ou 6 ?

Quelles sont les justifications médicales, acceptables pour un scientifique, de décider onze plutôt que 9 ou 6 ?

Nous savons que vous êtes sous la pression de la décision du Conseil d’État (Février 2017) qui enjoignait à votre Administration, dans un délai de six mois, [et sauf à ce que la législation évolue en élargissant le champ des vaccinations obligatoires] « de prendre des mesures ou de saisir les autorités compétentes pour permettre de rendre disponibles des vaccins correspondant aux seules obligations de vaccination prévues par le code de la santé publique » c’est-à-dire les 3 vaccins contenus dans le DTP.

Il semblerait que ce délai de 6 mois n’ait pas suffi pour résoudre ces questions très matérielles de production industrielle des vaccins et que, en conséquence, vous soyez contrainte de modifier la législation en faveur d’un élargissement (à onze ?) des obligations vaccinales.

Ce serait modifier la législation (avec des conséquences sanitaires majeures) sans autre raison que de se conformer à des impératifs juridiques et administratifs ?

Pensez-vous que les citoyens de notre beau pays soient prêts à laisser injecter à leurs proches (et à eux-mêmes) des substances douteuses sans autre justification qu’administrative ?

Madame la Ministre, nous savons (et si les citoyens français ne le savent pas encore, ils le sauront rapidement) qu’il n’y a pas de justifications médicales et scientifiques  à cet élargissement des obligations vaccinales.

Il existe une controverse médicale et scientifique de longue date [et qui s'exacerbe ces dernières années] sur les vaccins, sur le rapport bénéfice/risque pour dire les choses simplement.

Madame la Ministre, contrairement aux allégations de certains supposés experts (dont l’indépendance doit être vérifiée conformément à la nouvelle Loi de moralisation), la concertation citoyenne sur les vaccinations mise en place par la Ministre précédente n’a pas permis un examen objectif et approfondi de la question vaccinale, tel que l’exige la communauté scientifique indépendante ; et la question du rapport bénéfice/risque reste en suspens.

Dans ces conditions, il est humainement (et éthiquement) impossible de vouloir imposer à des familles l’obligation de laisser injecter à leurs bébés des substances qu’elles estiment suspectes ; impossible aussi de vouloir imposer à des médecins l’obligation d’injecter des substances supposées suspectes aux bébés de leur patientèle.

Que ces substances soient réellement suspectes (voire toxiques pour certains d’entre nous que nous ne savons pas identifier) n’est pas la question actuellement quoiqu’elle mérite d’être posée et discutée par de vrais experts vraiment indépendants ; en prenant le temps d’examiner l’ensemble du dossier y compris dans ses aspects historiques.

Que des scientifiques, des médecins et des familles les estiment « suspectes » devrait suffire à immédiatement suspendre tout élargissement de l’obligation vaccinale. D’abord ne pas nuire et donc prudence et attentisme.

Qu’il y ait eu en France au cours de la dernière décennie un décès par an environ supposément de rougeole ne peut servir de prétexte à rendre obligatoire la vaccination (entre autres) contre l’hépatite B (chez le nourrisson) dont la transmission est (presque) exclusivement liée à des rapports sexuels contagieux ou à des contacts périlleux avec des produits sanguins, par exemple chez les toxicomanes utilisant des aiguilles…

Un décès (supposé) dû à la rougeole par an (probablement dans un contexte d’immuno-supression) d’un côté et un peu moins d’un million de bébés vaccinés (avec 11 substances douteuses) chaque année de l’autre côté…

Que certains (médecins et familles) acceptent ces injections massives et répétées à des bébés les yeux fermés n’est pas non plus le meilleur argument en faveur de l’élargissement.

La seule et vraie question, Madame la Ministre, c’est l’acceptation par les citoyens de ces injections. Beaucoup d’entre eux n’en veulent pas et exigent que leurs enfants en soient protégés.

Vous ne pouvez le faire sous la contrainte, évidemment, et par conséquent les nouvelles obligations vont être à l’origine de graves troubles sociaux.

J’en appelle à votre intelligence et votre bienveillante humanité : si vous devez [c'est inéluctable] choisir entre « abolir les obligations existantes » ou « élargir les obligations à onze », vous devez choisir courageusement la première option !

Certes, vous allez ainsi vous attirer l’hostilité de quelques académiciens, des quelques énarques de votre Ministère (qui ont de façon calamiteuse géré la question des vaccins et depuis longtemps) et de l’industrie des vaccins. Il faudra résister, et nous vous soutiendrons, car le résultat final est déjà connu : l’élargissement vaccinal ne passera pas !

Car ceux qui n’en veulent pas n’en veulent vraiment pas ; et aucune police ni aucun chantage abject (en termes de scolarité et de socialisation de leurs progénitures) ne les fera plier !

Madame la Ministre, nous vous le demandons solennellement, renoncez à votre projet, préservez les Libertés !

 

 

 

 

 

133 réflexions au sujet de « Onze vaccins obligatoires plutôt que 3 ? »

  1. Expert vaccinal

    Agnès Buzyn(ess)

    En effet elle déclare avoir été directement rémunérée pour diverses activités par le laboratoire Genzyme, désormais filiale de Sanofi, de 1998 à 2011 ! Et ce n’est pas tout, entre 2005 et 2011 elle était aussi rémunérée par les laboratoires Bristol Meyers-Squibb et Novartis. Ces deux laboratoires ainsi que Pierre Fabre et Schering-Plough (filiale de Merck) ont aussi financé entre 2005 et 2011 l’association Robert Debré que dirigeait Agnès Buzyn

    1. cardiomindfullness
      En réponse à : Reliquet

      Pour le 3. il faut corriger « … ce DONT le contraire nous a été démontré »
      C’est mon seul reproche à ce texte que je trouve plutôt bien tourné. Il est important de bien se référer à une approche rationnelle et scientifique. Le lobby pro-vaccin cherche à faire passer les opposants pour des obscurantistes adeptes de pratiques plus ou moins ésotériques. Pourtant c’est bien le doute sur les vaccins qui est étayé par les données de la science, et inversement l’intérêt de la vaccination qui reste peu (pas ?) démontré. Celui qui doute des vaccins est bien plus rationnel que celui qui y croit.

      1. phil
        En réponse à : cardiomindfullness

        Nooooonnnn ! c’est pas Français !

        dans ce cas l’ami faut changer la tournure … le contraire nous ayant été démontré …

        on a besoin de juristes, de politiques, de pinailleurs, de… relecteurs

        1. Capucine
          En réponse à : phil

          Il faut des experts en communication aussi. De l’autre côté ils sont très bien « staffés »…

  2. Capucine

    2005 : mon fils aîné reçoit dés 2 mois et demi un cocktail de deux vaccins : 6 valences au total. Dés les deuxièmes injections : eczéma généralisé surinfecté sur tout le corps, effondrement de toutes ses classes d’anticorps, dénutrition…aujourd’hui pollyallergique et asthmatique c’est un client à vie.

    Avocate de formation avec un conjoint ingénieur nous ne sommes pas stupides…

    Médecins levez-vous courageusement en masse car cela vous concerne aussi en tant que parents le cas échéant et en tant que professionnels soucieux de faire votre métier avec éthique et conscience !

    Ce qui est en train de se passer aujourd’hui est absolument gravissime.

  3. Emilio

    Quelques textes qu’il faut connaître qui pourront (peut-être) nous servir comme argument contre l’obligation vaccinale.

    Code de Nuremberg (10 points) : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Code_de_Nuremberg

    Convention d’Oviedo : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Convention_d%27Oviedo

    Loi Kouchner : Aucun acte médical, ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne, et ce consentement peut être retiré à tout moment.

    https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006072665&idArticle=LEGIARTI000006685767

    Par contre, je ne sais pas comment il faut prendre cette partie de la loi Kouchner : « Le consentement du mineur ou du majeur sous tutelle doit être systématiquement recherché s’il est apte à exprimer sa volonté et à participer à la décision. Dans le cas où le refus d’un traitement par la personne titulaire de l’autorité parentale ou par le tuteur risque d’entraîner des conséquences graves pour la santé du mineur ou du majeur sous tutelle, le médecin délivre les soins indispensables. »

    La loi Kouchner considère-t-elle le refus de vaccination d’un parent pour son enfant comme quelque-chose capable « d’entraîner des conséquences graves pour la santé du mineur » ?

    Article 3 de la charte européenne des droits fondamentaux :

    http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=CELEX%3A12012P%2FTXT

  4. Capucine

    Pourquoi ne pas co-signer et diffuser une tribune commune avec d’autres médecins …? Pour faire contre-poids à celle co-signée par Fischer, Sansonetti et diffusée par Le Monde…

    Le nombre vous protégera.

      1. Capucine
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        http://www.lemonde.fr/sciences/article/2017/06/01/vaccins-science-ou-rumeurs-il-faut-choisir_5137277_1650684.html

        Ce qui s’est passé pour notre fils il y a 12 ans ne passe pas, je faisais tellement confiance…

        Depuis 12 ans, j’effectue une veille quasi permanente sur le sujet avec mes modestes moyens et connaissances. Ma généraliste me dit que j’ai plus lu/cherché/recoupé les infos qu’elle !

        Cela dit étant juriste je peux quand même aider sur certains aspects…

        Bien à vous

          1. Capucine
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            Je suis allée sur le site, je finalise mon adhésion ce soir (je dois penser à travailler aussi !!!). Heureuse de vous avoir trouvé !

        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Emilio

          Ils écrivent : « Nous pensons qu’un sujet aussi vital que la prévention vaccinale des maladies infectieuses justifie une présentation plus équilibrée et moins désinvolte. »

          Ah ça ! Bon Dieu !

          Le premier qui rit, c’est lui qui…

  5. Capucine

    « Alain Fischer Pas de lien d’intérêt avec l’industrie du vaccin »

    Hum hum…

    1. Capucine
      En réponse à : Capucine

      Très clairement il y a des experts en communication derrière tout cela.

      L’idée c’est à l’évidence de montrer qu’il y un TOTAL consensus sur le sujet de la vaccination dans la communauté scientifique.

      A dessein le fait qu’il existe plusieurs vaccins avec des indications et des contextes différents est systématiquement éludé.

      Ensuite la psychose est instrumentalisée en brandissant de possibles épidémies (très classique dans le secteur, c’est un ressort psychologique qui est très efficace sur les parents et qu’ils ont à l’évidence très bien documenté).

      La question des scandales, des liens d’intérêt et de la corruption est passée sous silence et la réponse toujours la même : théorie du complot.

      Ce sont à peu près toujours les mêmes éléments de langage.

      Le terrain est occupé aussi sous forme de « community management » sur les forums, sur les pages Facebook, les commentaires d’articles de presse…., il y a des profils récurrents (toujours les mêmes) qui interviennent systématiquement pour placer et replacer sans cesse les mêmes éléments de langage, les mêmes raccourcis intellectuels à coup de copier/coller j’imagine….Ils rendent les gens fous enfin ceux qui essaient d’argumenter avec eux. C’est à la fois fascinant et effrayant quand on prend la mesure du phénomène.

      1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
        En réponse à : Capucine

        Théorie du complot ?
        Nous avons entendu ça aussi ça avec d’autres sujets…
        Le premier qui rit…

        Cela dit, tout le monde ne rit pas ; et les ministres démissionnent beaucoup ces jours-ci…
        On ne va pas les plaindre mais…

      2. Emilio
        En réponse à : Capucine

        Cette tribune est effectivement un cas d’école de la propagande vaccinale… son indigence est telle qu’il devrait servir de référence pour lister les arguments à utiliser pour contrer cette propagande.

        Ben oui, ceux qui n’ont pas envie que leurs gosses reçoivent DE FORCE des vaccins préconisés par des experts en conflits d’intérêts flagrant sont FORCÉMENT victimes d’une théorie du complot.

        C’est évident voyons.

    2. Expert vaccinal
      En réponse à : Capucine

      Pr Alain Fischer a été lauréat en 2013 d’un prix de 100.000 € de la part de Sanofi-Aventis…

      1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
        En réponse à : Expert vaccinal

        Sans compter ce qu’il ne dit pas…
        De toute façon, à ces niveaux et si proche d’être pensionné de l’état, ce ne sont pas les conflits d’intérêt financiers qui comptent le plus ; ce sont les autres…
        Merci de lire mes textes absolument remarquables sur l’expertise indépendante…

        1. Emilio
          En réponse à : Michel de Lorgeril

          Article de Marc Girard concernant l’incroyable tribune des Fischer & Co dans le journal Le Monde :

          http://www.rolandsimion.fr/spip.php?article381#nh4

          Les propagandistes provaccins n’ont retenu AUCUNE leçon, même de façade, de leur pitoyable chantage à la peur de 2009 au moment de la « pandémie H1N1″.

          Tribune du monde : http://mobile.lemonde.fr/sciences/article/2017/06/01/vaccins-science-ou-rumeurs-il-faut-choisir_5137277_1650684.html

          2017 est le moment de la revanche pour ceux qui se sont ridiculisés en 2009.

          Discuter « science » avec les Fischer & Co est inutile puisque ces gens ne font que scander des slogans publicitaires.

          1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Emilio

            L’astuce n’est pas de discuter avec ces gens-là ; mais de faire semblant de discuter avec eux pour que les autres (à côté, dans l’ombre, qui ne comprennent pas grand chose à moins de leur expliquer) comprennent !
            Ce sont ces autres-là qu’il faut atteindre en parlant à ces gens-là…

        2. Francoise
          En réponse à : Michel de Lorgeril

          @ Bon Dr MdL
          Ooooh, mais comme vous avez raison, Dr MdL… de déplorer (implicitement) qu’on ne loue pas assez (ces derniers temps ) l’utilité de vos textes « absolument remarquables » (et ouiiii!) sur … beaucoup de sujets (dont l’expertise médicale indépendante n’est qu’un des fort nombreux exemples)!
          Merci et bravo, à ce propos, pour votre saison 5 sur les vaccins, oui, « remarquable », c’est le mot juste ! J’imprime…
          Car quand la pédagogie est, à ce point, alliée à la compétence, et ben, ça pourrait bien convaincre de nombreux sceptiques et réveiller des somnambules, ça !
          Mais encore faut-il, oui, qu’il y ait cette rencontre-là….?
          Alors, oui, on a grand besoin de compétences en communication pour porter le message auprès u public et des « décideurs ».
          Et il faudrait aussi à nos côtés des Mediapart et des François Ruffin (non, mais, c’est juste une image, un terme générique pour caractériser les rebelles intelligents, pas -pas trop- extrémistes!, impartiaux et justes, et ultra-persévérants et -performants, quand ils/elles portent une cause).
          Bon, d’accord, j’écris à François Ruffin, mais c’est bien parce que je sens votre insistance (très implicite, sûr, mais je l’entends clairement, quand même …) :-D
          Ah, heureusement qu’on peut encore rigoler un p’tit peu (mais ce serait bien que cela puisse durer…?).

          1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Francoise

            Ruffin bien sûr et aussi (surtout) Merluchon et ses amis car ces personnes très honorables sont des « alerteurs-emmerdeurs » (plutôt que des gouverneurs ; et on ne peut pas être les deux en même temps) donc des gens très utiles dans une démocratie !
            Allez-y !
            De la part d’un « alerteur-emmerdeur »…

          2. Francoise
            En réponse à : Francoise

            @ Dr MdL
            Yeeeeesssss! J’osais pas trop pour Mélenchon (il a déçu tant de gens récemment)…
            Ruffin est tellement plus…. (comment dire)… et aussi, il est tellement moins…. (???). Ruffin est tellement plus fréquentable… en Somme :-D) !

          3. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Francoise

            Ruffin est tellement plus… sexy ! C’est ce que voulez dire ?
            Ça se voit que vous en connaissez pas rico ; sans parler de moi… quand j’étais plus jeune… Oops!

          4. Francoise
            En réponse à : Francoise

            @ Dr MdL

            Pas du tout ce que je voulais dire!
            Savez-vous, bon Dr Michel (c’est assez récent, certes!!!) qu’il y a des filles qui réfléchissent en d’autres termes que ‘sexy’ ou pas :-) ?
            Je ne doute pas que ET Rico ET vous-même satisfassiez pleinement au critère, mais bon… ici, mon/notre intérêt est autre.
            Donc, vous m’incitez à expliciter, concernant Ruffin….
            J’essayais juste de dire (mais j’aurais aimé ne pas…) que Ruffin n’a pas choisi une circo facile à gagner, lui!
            Que Ruffin n’a pas attendu d’être élu et payé par nos deniers, pour militer de mille façons, lui!
            Que Ruffin a dit pour qui il voterait (et ne voterait PAS entre les deux tours de la présidentielle), lui!
            Que Ruffin incarne, à sa manière, un autre certain renouveau en politique (qui vous est cher à vous aussi, n’est-ce-pas?), lui!.
            Que la bienveillance et l’impartialité (important et rare, ça!) sont dans le camps de Ruffin, plus que de tout autre élu dans son nouveau groupe de « fourmis » à l’Assemblée.
            Accessoirement,… que Ruffin n’a pas besoin d’hologramme : il se déplace en vrai vers chaque électeur, vers chaque élu, vers chaque combat social ou cause à défendre, lui!
            Qu’enfin, il est peut-être moins orateur, mais autrement moins ‘urticant’ que…. d’autres…

            Mais bon,… puisque vous insistez autant, c’est d’accord, j’écrirai aussi, malgré tout, et parce qu’il le vaut bien quand même, à Mélenchon,… d’autant que maintenant, son parcours (très désintéressé…, faut y croire :-/ ?) nous l’a amené en terres Provençales voisines (incroyable, n’est-ce-pas?).

          5. Francoise
            En réponse à : Francoise

            @ Dr MdL
            Et vous m’en faites oublier l’essentiel… le meilleur pour ma fin… Ruffin veut réveiller les gens!!!
            Il y a plutôt réussi… et dans sa circonscription.. et avec son documentaire ‘Merci Patron’… et avec son journal… et malgré des moyens minimalistes…
            Y dit que certes, l’argent-qui-fait-loi-et-esclavagise-les-travailleurs sont des ennemis à combattre, mais que l’ennemi n°1, c’est l’indifférence générale.
            Je trouve cela très respectable… et il me semble que c’est là aussi notre ennemi le plus redoutable, ici… et dans bien des causes que nous soutenons par ailleurs, n’est-il-pas ? …
            Alors, si avec ça, vous n’êtes pas convaincu… moi, c’est bien simple, je n’vous comprends plus du tout :-) …

      2. Capucine
        En réponse à : Expert vaccinal

        Il est aussi directeur de l’institut « Imagine » et il n’y a pas besoin de chercher beaucoup pour trouver certaines sources de financement…

        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Capucine

          Faut bien occuper les chercheurs de l’INSERM entre leurs repas…
          Dure la vie de chercheur en science de la vie !
          Et donner l’opportunité à des généreux sponsors de faire des cadeaux à ces pauvres bougres de chercheurs ; ça évite qu’ils se dévorent entre eux… Oups !

    1. Emilio
      En réponse à : Capucine

      Les manifestations sont sans doute nécessaire, mais vraiment je m’interroge sur la volonté réelle derrière ce message « on va rendre 11 vaccins obligatoires » que tout le monde a l’air de reprendre sans s’interroger serieusement sur l’authenticité du « drone » balancé par Agnès Buzyn …

      Mon inquiétude est directement liée à la présence dans le rapport Fischer d’une volonté de faire évoluer la liste des vaccins obligatoires sans le vote du parlement + la volonté de mettre en place une exigibilité des preuves de vaccination lors de l’accueil en collectivité…

      Buzyn a la possibilité de reculer sur l’obligation vaccinale d’un côté, mais d’aller au plus loin sur l’exigibilité. Ça lui permettra de se faire passer pour quelqu’un de magnanime (qui pourra même rassurer ET calmer les « antivaccinalistes » de MG) sauf que « de fait » tous les vaccins pourraient potentiellement devenir obligatoires dans le cas où l’exigibilite est renforcée…

      Obligations vaccinale et exigibilité sont la même chose.

      Le rapport Fischer proposait réellement la mise en place d’un système complet de contrainte vaccinal.

      Il faudrait surtout manifester pour exiger de connaître le détail de la loi préparée par Marisol Touraine avec un délai suffisant avant son éventuelle présentation au parlement… ou alors il faudrait manifester pour EXIGER LA NON-ADOPTION DE CETTE LOI.

      Ça pue …

  6. Emilio

    Il faut peut être voir (ou revoir) l’intégralité de cette vidéo pour comprendre quel genre d’individu est derrière le rapport Fischer qui est censé avoir servi de base à l’élaboration d’une loi sur laquelle nous ne savons RIEN en réalité :

Commentaires : page 4 sur 6« Plus anciens...«23456»

Les commentaires sont fermés.