Vaccins obligatoires : Merci de signer la pétition adressée aux sénateurs

 

Des citoyens courageux, regroupés dans un Collectif Vaccins-Liberté, essaient d’inciter des politiciens à réfléchir à la question des vaccins.

Demander à réfléchir [pourquoi pas de façon collective] ne me parait pas être une attitude arrogante ou présomptueuse.

Il faut soutenir cette belle jeunesse !

C’est là, dépêchez-vous :

https://parlement-et-citoyens.fr/projects/petition-legislative/collect/deposez-votre-petition/proposals/contre-le-passage-de-3-a-11-vaccins-obligatoires

Merci d’avance !

 

 

 

 

 

 

77 réflexions au sujet de « Vaccins obligatoires : Merci de signer la pétition adressée aux sénateurs »

  1. Minoque

    C’est déjà fait ! Merci de préviendre !

    Suis depuis quelque temps déjà dans l’impossibilité de m’abonner sans commenter ?
    Sans commentaires :-)

    Répondre
    1. Francoise
      En réponse à : MT

      Rhâââ, marché Bio, c’est tellement émouvant ! Merci MT de nous partager cette info de toute première importance ! La première fois que j’ai entendu Dr MdeL dire qu’il convenait de manger bi-o (comme ça, vraiment : il prononçait en détachant « bi » et « o »… adorable !), j’ai vraiment-vraiment-vraiment littéralement fondu !

      Répondre
        1. Ricomart
          En réponse à : Michel de Lorgeril

          Du chien bio vu sur un marché ? Rassurez-moi, le chien ne fait pas parti du modèle méditerranéen ? C’est une viande très grasse à ce que disent les personnes l’ayant goutée. Et ce fidèle, l’était pas cubain ? Je m’y perds, Françoise est-elle amoureuse d’un chien cubain vu sur un marché bio ??? Tout cela réclame science et bienveillance . Merci !

          Répondre
          1. Francoise D.
            En réponse à : Ricomart

            @ RicoMart
            Ahah Rico, et vous me faites rire toujours !
            Mais c’est donc, ça, alors : la barbe ! Dr MdeL… cubain?!! Hhhh ! mais oui, bien sûr! Ca expliquerait par ailleurs cette vente (illicite, c’est sûr) d’étranges herbes anti-cholestérol (ben voyons, prêt à tout pour écouler la marchandise, hein) sur laquelle je m’interrogeais jusqu’à présent et que notre bon Dr MdeL a eu tant de mal à expliquer au CNOM il y a quelques mois (et merci Deb’ pour m’avoir tellement fait rire aussi à la lecture de l’article ad hoc : « l’incroyable journée du Dr MdeL », que c’est drôle !). Incroyable ?! Vous avez eu droit à y goûter, vous, aux herbes séchées (tu parles, tiens !) ?
            Sinon, je vous dois une nouvelle fois ce RetEx : depuis que vous m’avez fait reconsidérer ma notion (tellement minimaliste, jusqu’à vous rencontrer) de ce qu’était l’amour… alors, oui, je suis ‘en amour’ de plein (mais alors là plein, plein, hein!) de personnes toutes plus merveilleuses les unes que les autres. Avant, je ne le formulais pas ainsi, mais là… ah, la puissance de l’amour universel, c’est phénoménal !
            MeRCi mErCi mERcI pour la re-découverte de cette bien belle évidence!

          2. Jean-Marc REHBY
            En réponse à : Ricomart

            Mes chiens ont toujours été très bios comme on dit en ch’ti ouais hein des bios kiens et mes kas auchi très bios !!!

        2. Francoise C.
          En réponse à : Michel de Lorgeril

          Mais moi aussiiiiii, voyons : mariée et oui, aussi, fidèle !
          J’ajoute que ma douce moitié a, lui également, fondu à votre « bi-o » (conférence au Thor fin 2016, première et seule en live pour nous…. quel souvenir grandiose !).
          Voilà une précision qui devrait rassure et lever toute ambiguïté entre nous (non… ?!).

          Répondre
      1. MT
        En réponse à : Francoise

        Ah, Françoise, ce que vous me faites rire!
        Ma mère m’a envoyé un texto (ben oui, elle est moderne depuis quelques temps!): « tu sais pas qui j’ai rencontré au marché ce matin??? MDL! (alias « Bobby le poing ») (hum, mais qui est-ce ce Bobby???) Qu’est-ce qu’il est sympa!!! et il se laisse pousser la barbe! »
        Fin de citation.
        Bisous maman

        Répondre
  2. Primevère

    J’ai signé la pétition et ai envoyé le lien vers votre article (sur la page d’accueil ) à 8 de mes contacts :  » Si vous vous sentez concernés, une pétition contre le passage de 3 à 11 vaccins obligatoires. Bonne lecture et à bientôt. »
    Peut-être que quelques-uns la signeront, et peut-être qu’un ou deux seront curieux et dérouleront la page…

    Répondre
  3. Nathalie

    Bonjour Docteur,
    Pardon pour le hors sujet.
    Depuis plusieurs années, j’ai stoppé les statines et mon nouveau médecin me laisse tranquille pour le moment. Il sait que je suis contre et que je ne prendrai rien. En revanche, une hb1ac très élevée (diabète 2) en septembre 2016 l’a conduit à me prescrire des médicaments. J’ai préféré l’insuline et refusé l’aspirine, contre son avis. 1 an plus tard, mon hb1ac est à 5,8. J’ai lu qu’une baisse rapide était dangereuse et cause de surmortalité. J’aimerai connaître votre avis sur l’utilisation de l’insuline et d’une baisse rapide. Je n’ai même pas posé la question au médecin qui n’écoute que les autorités et je n’ai pas confiance en son jugement. Je suis en surpoids, je me nourris selon les principes de la diète méditerranéenne, donc avec une alimentation à ig bas et en augmentant ma « ration » d’oméga 3 marin et végétal. J’ai déjà perdu 6 kilos.
    Je vous remercie pour tous vos articles et livres qui nous permettent d’avoir des connaissances fiables et non dictées par des intérêts qui vont à l’encontre de ceux des patients.
    Bien cordialement,

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Nathalie

      La question est : êtes-vous diabétique ?

      Si vous êtes diabétique, la question est : quel régime ? Quel(s) médicament(s) ? Insuline ou pas ?

      Désolé, ça devient compliqué et je ne saurais vous donner une consultation par Internet…

      Une certitude : les statines provoquent ou aggravent le diabète. Donc, pas de statine !
      Quant à l’aspirine, elle est inutile chez les diabétiques car ils sont résistants à ce effets antiplaquettaires.

      Bon courage, matelot

      Répondre
      1. Nathalie
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Bonsoir,
        Je me suis mal expliquée.
        Effectivement, je suis diabètique de type 2 sous insuline lente. Je suis vos recommandations concernant la diète méditerranéenne .
        Mon HB1AC est passée de plus de 10 à 5,8 en 1 an avec une baisse importante des injections d’insuline en perdant quelques kilos.
        J’ai lu qu’une baisse très rapide de l’hb1ac pouvait être néfaste au niveau cardiovasculaire. Je me demandais s’il y avait réellement un risque (sachant que je n’ai jusqu’à présent eu aucun problème au niveau cardiovasculaire).
        Je vous remercie

        Répondre
        1. akira
          En réponse à : Nathalie

          Faites surtout attention a vos yeux.
          Une baisse rapide peut etre un probleme pour les retinopathies. Je ne suis pas toubib (mais je suis diabetique). Si votre dernier fond d’oeil date un peu, je ferai un controle pour verifier que tout va bien de ce cote la.

          Répondre
          1. Nathalie
            En réponse à : akira

            Merci, en effet c’est inquiétant et on ne nous informe pas (en tous cas, personne ne m’avait informée, pffff !)
            J’ai fait un fond d’oeil depuis la baisse et tout est ok, heureusement.

        2. Jean-Marc REHBY
          En réponse à : Nathalie

          C’est super ça continuez avec un régime ÌG bas méditerranéen bien sûr, une activité physique régulière et suffisante et vous pourrez GUERIR votre diabète puisqu’il est récent
          Et ceci n’est pas une consultation !!

          Répondre
    2. akira
      En réponse à : Nathalie

      J ai pas connaissance d une hausse ignificative de mortalite. Par contre effectivement pour les yeux, c est pas terrible de baisser tres rapidement la glycemie.
      Mais bon, je suis type 1, c est pas vraiment les meme problematiques.

      Répondre
  4. Julien

    Docteur, j’aimerais votre avis. Ces mecs là disent que le mediterranean diet is healthy mais pas autant qu’un plant based, very low fat (moins de 10% de graisses). Ils citent l’étude de Lyon et la commentent.

    Ils disent tout cela études à l’appui. Perso, je serais incapable de suivre un régime very low fat plus d’une semaine. Mais j’aimerais savoir ce que vous en pensez. Un point que je leur accorde, c’est que les comparaisons avec un régime low fat dans la plupart des études sont injustes: le groupe low fat n’est pas VRAIMENT low fat (les types sont à 30-35% de gras et pas 8-10%).

    Encore une fois je me fiche de savoir si « very low fat » est suivable ou pas (même si je sais que ça a son importance évidemment) je veux juste savoir si les résultats sont meilleurs, comme l’affirment ces médecins.

    https://nutritionfacts.org/2017/01/05/the-mediterranean-diet-vs-a-completely-plant-based-diet/

    https://m.youtube.com/watch?v=wtPv-_eSN4w

    ….Verdict de l’expert?

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Julien

      Il écrit votre copain : “Before advising people to follow a Mediterranean diet, we need more studies to find out whether… bla bla »

      Bon !
      Attendez !
      Si vous êtes encore vivant au bout d’un moment d’attente, revenez me voir !

      Répondre
      1. Julien
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Docteur sauf erreur, vous n’en citez pas le type mais l’AHA. Quand le type dit « Before advising people to follow a Mediterranean diet, we need more studies to find out » il dit que précisément votre étude des Lyon répond à cette question! Mais que plant based very low fat est meilleur.

        Qu’en pensez vous?

        Répondre
        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Julien

          J’avions bien compris son innocence. Son plan végétarien est mieux aussi longtemps qu’il n’a pas été testé dans un essai randomisé…
          Tant qu’on ne sait pas, on peut rêver !

          Répondre
  5. expert

    Obligation vaccinale: le prix Nobel Montagnier joint sa voix aux opposants

    Le prix Nobel de médecine Luc Montagnier a joint sa voix mardi à celle du controversé professeur Henri Joyeux pour dénoncer la « dictature vaccinale » que représente selon eux l’extension du nombre de vaccins obligatoires pour les enfants, lors d’une conférence à Paris.

    « Nous ne sommes pas ici pour créer des polémiques mais pour lancer une alerte: nous risquons, avec une bonne volonté au départ, d’empoisonner petit à petit toute la population », a dit M. Montagnier, prix Nobel 2008 pour la découverte du virus du sida.

    Le professeur Montagnier a estimé que certains vaccins pourraient être liés à des « risques de mort subite du nourrisson » en raison de la présence d’un adjuvant, l’aluminium, ce qui n’est corroboré par aucune étude.

    Cette conférence était organisée dans un théâtre, devant des journalistes et un public acquis au discours anti-vaccin.

    « Nous ne sommes pas contre les vaccins mais pour qu’ils soient utilisés à bon escient et qu’il n’y ait pas d’abus », a affirmé le professeur Joyeux.

    Ce cancérologue a été radié de l’Ordre des médecins en première instance en 2016 après une pétition sur les dangers de certaines vaccinations mais fait valoir que cette radiation est suspendue par des procédures d’appel.

    L’Assemblée nationale a voté le 27 octobre l’extension de 3 à 11 du nombre de vaccins obligatoires pour les enfants qui naîtront à partir du 1er janvier 2018.

    L’argument premier de la ministre de la Santé Agnès Buzyn est la baisse du taux de couverture vaccinale et la réapparition de certaines maladies, dans un contexte de défiance grandissante envers la vaccination.

    « Le meilleur de tous les vaccins, c’est le lait maternel », a lancé le professeur Joyeux.

    L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande l’allaitement au sein de façon exclusive jusqu’à l’âge de six mois, puis complété par une autre alimentation jusqu’à au moins deux ans.

    Faute d’allaitement maternel, le professeur Joyeux préconise que chaque médecin juge quel vaccin administrer aux enfants en fonction des cas, sans caractère obligatoire.

    « Vous devez dire au médecin: +mon enfant a telle allergie+, et le médecin doit prendre ses responsabilités », a-t-il poursuivi.

    « Des allergies, chez les enfants, il y en a beaucoup. Je ne dis pas (aux parents) qu’il faut dire que les enfants ont des allergies s’ils n’en ont pas, mais face aux allergies, les médecins ont la trouille » de vacciner, a-t-il dit.

    « Rentrons en résistance, pas une résistance violente mais intelligente et scientifique », a-t-il ajouté, en dénonçant pêle-mêle « une dictature vaccinale », « une manipulation de la population » et « des experts dans les ministères qui sont extrêmement proches des labos ».

    Répondre
  6. phil

    Ont quand même dit « Les médias n’ont pas le choix » (que de répercuter les directives ministérielles et étatiques), ce qui devrait suffire à clore la discussion.

    Mais justement ce n’est pas le cas car les médias sont les seuls canaux par lesquels passent l’information, donc la désinformation. Ainsi dans la « vie réelle » (et non rêvée) ils ont le dernier mot.

    Puissance informative et culturelle bousculée par les réseaux sociaux

    Ou faschosphère (Buzyn dixit)

    Répondre
  7. Emilio

    Il y a un amendement (amt n°26) qui va être déposé par la sénatrice de la Gironde LR Florence Lassarade, pédiatre de profession, lors de l’étude de l’article 34 du PLFSS 2018, qui aura lieu la semaine prochaine :

    http://www.senat.fr/amendements/2017-2018/63/Amdt_26.html

    À tous les coups, étant donné l’hystérie actuelle autour de l’obligation vaccinale (et dans la mesure où le sénat est de majorité LR), cet amendement concernant la vaccination contre les papillomavirus sera adopté.

    Répondre
    1. Inoxydable
      En réponse à : Emilio

      Comment des gens, des femmes puisqu’elle est sénatrice, peuvent elles proposer des obligations comme ça ! En ce temps où la sphère médiatique a focalisé l’attention du public sur les « atteintes sexuelles » de la société du spectacle en y rajoutant les « dénonces ton porc » , comment cette femme peut-elle demander cette véritable violence faite aux femmes (et aux enfants) à travers ce qui constitue un véritable VIOL de leur intégrité physique, de leur santé et de leur libre arbitre ! A t-elle donc un esprit tellement tordu par une expérience personnelle pour prétendre que des fillettes de 11 ans, ou de garçons, passent leur temps à copuler par dessus le marché avec des partenaires à risques ? On ne vit pas à Manille ou dans d’autres  » paradis » pour dégénérés vicieux et pédophiles où de malheureuses victimes enfantines sont offertes à la prostitution que je sache … qu’elle aille là-bas faire sa proposition scandaleuse si tant est que ces vaccins soient réellement efficaces sur les MST, ça nous fera de l’air chez nous !!!

      Répondre
Commentaires : page 1 sur 212»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous pouvez également vous abonner sans commenter.