Ministère, crédibilité, confiance : le niveau zéro est atteint !

 
Les nouvelles se suivent et se ressemblent (statines, Médiator, vaccins, Depakine, traitement hormonal, thyroïde, mammographie…) ; des actrices s’en mêlent ; des pétitions se multiplient ; des médecins réfractaires témoignent ; déni des autorités face aux évidences ; nullité scientifique ; médias complices dans la désinformation ; inhumanité flagrante des supposés responsables ; mascarade autour des conflits d’intérêt au plus haut niveau de l’état ; sondages catastrophiques ; en deux mots et deux seuls : divorce consommé entre les citoyens et les responsables de la santé du pays !
Ça ne va pas s’arranger et c’était prévisible…
Impératif d’agir et vite ; car les dérapages de toutes sortes s’annoncent catastrophiques ; et il ne faudra pas dire que c’est la faute des lanceurs d’alerte ou des réseaux sociaux ! Vous aurez été prévenus ; et depuis longtemps !
On a atteint le niveau zéro : tout le monde descend !
Plus bas, ce sont les sous-sols, les garages et les poubelles…
L’heure de grandes décisions approchent : faire le ménage ici comme on l’a supposément fait ailleurs !
URGENT, Monsieur le Président ! Ici il faut vraiment le faire !
Un impératif : trancher le cordon ombilical qui relie le Ministère de la Santé aux industries des produits de santé ; ça va faire mal, ce sera hémorragique;  mais il faut le faire…
Car il faut des arbitrages et l’actuel Ministère de la Santé et des industries de produits de santé ne peut assurer cette fonction essentielle dans un état démocratique…
Une fois ça fait, il faudra profondément réformer tout le système actuel ; car plus personne n’y croit et ça n’est pas bon pour la Liberté, l’Égalité et la Fraternité.
Et on fera beaucoup d’économies ; très bon pour le budget !
Et la santé du bon Peuple de France sera améliorée !
Attention, faute de pain, il ne faut pas lui donner des brioches !
Alea jacta est !
 
 
 
 

127 Replies to “Ministère, crédibilité, confiance : le niveau zéro est atteint !”

  1. Bonjour, le on me concerne et je suppose beaucoup d’autre quand meme, vu la taille de cette etude et les resultats apparement contradictoires avec la validité du regime mediteraneen pointant les graisses animales comme responsable d’importance dans pas mal de maladie. Soit l une d elle n est pas correcte , soit les deux eventuellement logiquement? Mais le pauvre lecteur que je suis non initiés a la methodologie necessaire aux validation d etude de medecines se trouve depourvu pour s y retrouver seul. Votre aimable aide, si vous avez pu creuser le sujet serait appreciée. Comme je n’ai trouvé de reference a PURE que dans les commentaire ici, je me suis permis de relancer. Vous remerciant d’avance, Salutations

    1. L’étude PURE (de notre vénérable collègue canadien Salim Yusuf) a des aspects intéressants (notamment en apportant pour la 1ère fois des données de certains pays jusque là ignorés de l’épidémiologie anglo-saxonne) mais ne nous dit rien de vraiment sérieux (en termes de pseudo méta-analyses) tellement les biais sont grossiers et les généralisations surfaites.
      Oubliez ça, vous perdez votre temps !
      Désolé !
      Pour une compréhension de l’importance des graisses saturées et des hydrates de carbone, il faut autre chose.
      Bon vent, matelot

      1. C’est clair merci ! Je recrache de suite mon chateaubriand sauce tartare et je me ressers en légume et sardines. Donc ce cher scientifique en medecine est a rajouté a la liste déjà longue qui n’ont semble t il jamais eu de formation en methodologie medecinale ou qui jouaient sur leur mobile pendant le cours. J’avoue que ca me sidère de voir qu’il y ai autant d’erreurs dans ce domaine pourtannt vital, on ne sait plus a quels saints (scientifique) se vouer. Pour autant ca m interesserais quand meme de mettre mon nez dans ces questions de methodologie experimentale, si vous aviez des references de bon bouquins, vulgarisation ou non en la matiere je suis preneur. A bientot et merci encore

        1. Lisez mes livres en commençant par le premier “Dites à votre médecin que le cholestérol est innocent” et vous aurez déjà fait des progrès considéraaaaaaaaaaaaaaaables…

  2. Bonjour on aimerait bien avoir des commentaires éclairé sur PURE. Y A tiL eu tant de biais ?

    1. Précisez votre question, s’il-vous-plait.
      Un blog n’est pas un amphithéâtre de fac de médecine.
      Et ce “on” désinvolte qui “aimerait bien” c’est qui ?

  3. Ça n’a pas de sens de trouver que les vaccins sont “peut être un petit peu utile quand même” alors que la menace la plus immédiate est UNE SUPPRESSION DE LA LIBERTÉ DE REFUSER UN VACCIN.
    La menace la plus immédiate est que discuter d’être “pour” ou “contre” les vaccins (ou pour ou contre l’aluminium présent dans un produit fabriqué par une entreprise privée sur laquelle s’exerce en théorie la loi de l’offre et de la demande) soit un débat qui n’ait plus le moindre sens …
    Le pouvoir du consommateur sur une entreprise est d’avoir la possibilité de ne pas acheter ses produits ! L’obligation vaccinale n’est pas seulement une institutionnalisation de la vente forcée… c’est quelque-chose qui s’oppose aux réglementation internationales / nationales qui sont censées garantir le droit des patients de ne pas être traité CONTRE LEUR GRÉ.
    Et tout ce que certains trouvent à faire face a une telle menace, c’est parler de l’aluminium des vaccins comme si c’était le problème NUMERO 1 lié à la politique vaccinale.

  4. Puisqu’il faut être concret.
    Je vais envoyer à mon député (membre important semble-t-il de LREM) une réclamation concernant le projet du Buzyn.
    Ce sera un courrier papier, manuscrit, personnalisé et envoyé avec accusé de réception. Et je vais m’astreindre à un temps minimum pour travailler à la rédaction de ce courrier.
    Ce courrier évoquera le risque totalitaire qui pèse sur les familles françaises à cause des projets du Buzyn, ce ne sera en AUCUN CAS un courrier parlant du “retour du DTP sans aluminium”.
    Si nos députés sont inondés de courrier papiers peut être vont-ils réagir.

    1. Super, Emilio !!!! Je vous soutiens et vous souhaite bon courage (dans votre projet de faire COURT et incisif, surtout… 🙂 ). Ils ne répondent pas beaucoup, nos brillants élus… mais OUI, faisons ça encore et encore, et sans relâche, tant qu’il n’est pas encore trop tard !

      1. Je me suis renseigné sur ce député macroniste qui est censé me représenter à l’assemblée nationale. Il semble que ce soit un collaborateur direct de Buzyn.
        Par principe, je ne présage de rien concernant l’influence des opinions politiques des individus sur leur opinion concernant l’obligation vaccinale, mais là il faut reconnaître que c’est franchement mal barré…

    2. @Emilio
      Est-il indispensable d’ajouter l’adjectif “françaises” au mot familles?
      Sans doute voulez-vous parler des familles vivant en France?
      je profite de cette petite remarque pour vous dire que j’apprécie tout particulièrement vos analyses
      sur le problème de l’obligation vaccinale.

  5. Petit article pédagogique (blagounette hein !). Ce qui est important à retenir est notamment l’attitude qu’elle demande aux pédiatres.
    => Paris, le lundi 18 septembre 2017 – “Dans un entretien accordé vendredi à la station France inter, le ministre de la santé, Agnès Buzyn est revenue sur la prochaine extension à 11 valences des vaccinations obligatoires pour les enfants.
    Elle a justifié cette extension par le fait que la couverture aujourd’hui pour ces onze groupes de maladies n’atteint que 80 %. Pour elle, la problématique est de convaincre les « quelques sceptiques » (20 % de la population, tout de même…) pour éviter les épidémies, rappelant que l’on ne se vaccine pas uniquement pour se protéger, mais aussi pour protéger son entourage.
    Elle a aussi expliqué, semble-t-il pour la première fois, l’attitude que devront adopter les pédiatres quand ces immunisations seront rendues obligatoires. Elle les a ainsi appelés à un travail pédagogique soulignant que différentes études ont prouvé que ces explications concourraient à une forte augmentation de la compliance des parents. Elle a aussi promis que les médecins seraient aidés en cela par des « outils pédagogiques ». Elle a néanmoins martelé encore une fois que l’éducation ne saurait être le seul moyen d’atteindre une couverture vaccinale satisfaisante et qu’un enfant qui ne se conformera pas à la loi ne pourra être accueilli dans les collectivités.
    Au total, pour elle, a contrario de nombreux observateurs y compris favorables à cette nouvelle législation, c’est la contrainte qui rendra la confiance…”
    Source http://www.jim.fr/medecin/actualites/pro_societe/e-docs/vaccins_obligatoires_piqure_de_rappel_dagnes_buzyn_167610/document_actu_pro.phtml
    Vais déraper à un moment ça se peut hein …

    1. C’est la contrainte qui rendra la confiance…
      Oups !
      Y a que la Nomenklatura soviétique de la grande époque qui pensait comme ça…
      Ça a mal fini !

      1. La thématique centrale de la propagande vaccinale est basée sur la haute MORALITÉ des gens qui vaccinent.
        Pour Buzyn, il doit être interdit de pas avoir une confiance absolue dans le dogme vaccinal.
        Les gens qui sont réellement de haute MORALITÉ refusent de confier le corps de leurs enfants sous des prétextes futiles de manière aveugle à des experts bourrés de conflits d’intérêts … dire ça pourrait sembler une évidence ! Buzyn veut inverser cette réflexion en affirmant que NE PAS AVOIR UNE CONFIANCE TOTALE DANS LA VACCINATION EST IMMORAL.
        C’est ça le coeur de la manipulation.
        Tous ceux qui passent leur temps à critiquer les vaccins en expliquant en parallèle qu’ils ne sont pas contre LA vaccination n’ont rien compris.
        La méthode la plus repetitive employé par Buzyn pour faire passer son projet consiste à accuser “d’immoralité” tous ceux qui critiquent vaccins … et ces derniers tombent dans le piège en se défendant systématiquement de ne pas être des “vilains antivaccins”.
        J’ai un point de vue personnel sur les vaccins, je ne cherche pas à l’imposer à quicquonque… mais je suis effaré que l’on tente de réintégrer des gens comme E3M qui n’ont JAMAIS milité pour la levée de l’obligation vaccinale, notamment pas peu après la publication du rapport Fischer, au club des associations fréquentables pour militer contre une loi qui a avant tout une caractéristique totalitaire, même Dupagne a reconnu cette caractéristique totalitaire de l’obligation vaccinale.
        La marche pour la liberté vaccinale va peut-être qe transformer en marche contre l’aluminium des vaccins.

  6. L comportement des médecins dans l’ensemble est proche de celui des membres de sectes car ils écoutent des gourous : les fameux “experts” et ils n’en démordent pas. Un généraliste vient de dire à un de mes patients que je me trompais sur les statines car il avait entendu “l’expert” régional en statines dire le contraire de mes paroles. Alors là oui il est sectaire ce docteur!

  7. La dernière arme dont on disposera une fois que le nouveau système de contrainte vaccinal aura été officiellement voté =》 le boycott.
    Dupagne ne devra PLUS JAMAIS se faire passer pour un médecin “polémique” c’est juste un faux-derche.
    Cymes idem.
    Ces gens défendent une coercition contre les familles françaises. Ceci est inadmissible.
    Ces gens n’ont plus à se faire passer pour des “gentils” médecin deconneurs et médiatiques…
    Ces gens sont des monstres.

    1. Je ne suis pas choqué par le fait que des gens soient favorables aux vaccins …
      On ne doit pas perdre de vue que ce qui est scandaleux, c’est la COERCITION contre des personnes (cad l’obligation vaccinale assortie de sanctions contre les familles incluant potentiellement la déchéance des droits parentaux). Sur ce thème, on peut aussi rassembler des gens tout à fait favorables aux vaccins. L’obligation vaccinale interdit aux gens favorables aux vaccins de revenir en arrière, c’est à dire de leur permettre de mettre en pratique leurs nouvelles convictions.
      La coercition pour limiter la liberté des français avec des motifs futiles est aussi une question sociétale qui dépasse la seule question vaccinale, et qui semble une caractéristique centrale de ce nouveau gouvernement. Il y a une disproportion flagrante entre la réalité de certains risques et la coercition promue pour amener les gens à changer leur comportement. Le risque “zero” est un mythe, ce qui ne l’empêche pas d’être l’argument principal de ceux qui veulent limiter les libertés publiques (notamment pour intégrer de manière pérennes certaines dispositions permises par l’état d’urgence).
      Il me semble que la vocation d’un médecin est d’aider ses patients. Le professionnel de santé qui oublie ce principe de base (en soutenant la vaccination forcée par exemple, qui est la thématique centrale du rapport Fischer) doit être boycotté pour la simple raison qu’on ne peut plus lui faire confiance : le comportement envers les Cymes et Dupagne doit inclure la notion de trahison.
      La puissance de l’individu réellement humble réside dans le fait qu’il autorise les autres à penser différemment. Cymes et Dupagne, 2 médecins médiatiques, n’ont JAMAIS été humbles. Il était donc tout à fait prévisible que pour sauver leur bonne réputation auprès de la ministre, ils allaient soutenir les préconisations Fischer.
      L’obligation vaccinale va être à l’origine d’une ÉPIDÉMIE de gens humiliés… Cymes et Dupagne sont tellement nombrilistes qu’ils soutiennent la propagation de cette épidémie.
      Ils doivent être boycotté. Ce sont les humbles qui doivent être défendus. Les humbles croient parfois dans les bénéfices de la vaccination, il n’y a pas de reproche à formuler à leur égard…

        1. fin de la lettre ouverte à la nlle ministre de la Santé :
          “Madame la Ministre, ne vous fiez pas qu’aux experts en vaccins, interrogez des psychologues, ils vous convaincront mieux que moi de l’absurdité et de la dangerosité d’une extension de l’obligation vaccinale”

          1. ce qu’il s’est passé ? il passe toujours à la radio à faire la petite propagande, donc il finit toujours pas rentrer dans le rang.
            C’est l’idiot utile qui permet de dire que le système n’est pas verrouillé et que l’on peut avoir des avis contraires… si à la fin on fait comme on a demandé.. Il y en a plein de médecins comme cela qui jouent les gros bras de la contestation, mais qui in fine suivent le programme et affirment sans rougir que les vaccins ‘ça marche’. Lorsqu’on leur demande qu’est-ce marcher, plutôt que de répondre et de profiter du moment pour faire de la pédagogie et, par le débat, montrer aux ‘antis’ que c’est un truc nécessaire, ils suppriment le post.
            Ils me font penser aux témoins de Jéhovah, par le coté borné qu’ils ont, mais les témoins, eux, sont beaucoup plus ouverts et j’ai échangé avec eux, bien plus qu’avec un médecin. Ils ne m’ont pas converti, je ne les ai pas convertis, mais nous avons échangé nos points de vue et appris les uns des autres. Les médecins pire que les sectes ?

          2. @ hervé, merci je commence à me faire une idée… J’aurais donc (nous aurions donc) été abusé par cette fausse faconde, qui nous ferait presque regretter Steg & Danchin, au moins ces deux-là on sait où les trouver.
            Déçu quand même, quoique je me souvienne que le Monsieur il avait tjrs rien compris au cholestérol (ou refusé de comprendre) …

          3. C’est curieux ce recours systématique au religieux qu’a notre RV2 ? Point n’est besoin d’être sectaire pour être médecin, mais laisser entendre que la médecine serait devenue religion serait considérer qu’hors le spectacle point de salut. La médecine n’échappe pas au présent, qu’il y ait parmi elle nombre d’adorateurs du spectacle marchand ne saurait nous surprendre. Il faut être soi-même aveugler par les sirènes spectaculaires pour distinguer plus de lucidité chez un jéhovah que chez un médecin. Pour ma part, ce qui est d’un intérêt discutable, il m’est arrivé d’écouter des jéhovahs et de leur servir abondamment de quoi s’enivrer pour voir à quoi ressemblait un jéhovah ivre. Et bien c’est beaucoup moins drôle qu’un médecin bourré ! Non, non, dans cette époque profondément religieuse, il est encore nombre de médecins avec lesquels il est possible de dialoguer d’autre chose que du sexe des anges. Qu’ils aient quelques difficultés à remettre en cause leurs pairs et les préconisations qui leurs sont faites est sans aucun doute. Qu’il n’y ait pas parmi eux beaucoup d’individus qui s’interrogent, c’est ne pas bien les connaître et leur préférer la théologie à la science. Pour finir, je vous ferai un aveux sans intérêt, j’ai pas mal d’amis médecins dont aucun n’est jéhovah.
            Santé et iconoclastes méditerranéens

          4. C est vrai qu ils sont drolement ouverts les temoins de Jehovah, les PDs en enfer et le banissement des transfusions sanguines meme pour leurs enfants en danger de mort. Bref, du tres grand !

          5. à mon avis, Rico écrit même à 7H21, car le blog est resté à l’heure d’hiver (allo, Mr le Webmaster bénévole ? ), c’est sûrement en rapport avec les olives. Mais non, RV n’en veut pas aux médecins sympas, seulement aux sectaires. Les Jéhovah (dur à orthographié, la vache) sont aimants et pacifiques, je n’ai jamais eu l’occasion de les saouler bien qu’ils m’aient saoulé, mais j’apprécie les hommes de foi, même si je ne peux en être un… (on fait ce qu’on peut)
            Merci pour ce HS

          6. Pourquoi cette manie de faire revenir le religieux ? parce que la science et le religieux sont 2 manières d’approcher la réalité humaine :
            – La science cherche et se remet en question chaque jour.
            – La religion révèle une vérité qui s’impose au croyant.
            Ainsi lorsque 3 personnes se plaignent d’avoir mal à la tête lorsqu’elles prennent une molécule :
            – le scientifique va se demander pourquoi cet effet avec la molécule et s’il n’a pas le temps et les moyens de chercher, va le mettre dans un coin de son cerveau pour le rapprocher avec d’autres faits à d’autres moments et paff pastèque trouver une raison. bien entendu, le scientifique pur et hors sol va commencer à chercher pourquoi, se documenter, lire les études, les données de l’AMM ….
            – le Religieux va dire : ce n’est pas possible car le livre dit que ce n’est pas possible ou ne dit pas que c’est possible et lorsque le livre ne dit pas que c’est possible, alors cela veut dire que ce n’est pas possible.
            Dans la très grande majorité des cas, les médecins se comportent comme des religieux. Et même des religieux intégristes car ils ne veulent pas consigner dans un cahier (la pharmacovigilance) le questionnement.Afin d’être certain que ce questionnement ne puisse pas sortir.
            Bien entendu tous les médecins ne sont pas des religieux, mais comptez autour de vous et faites le partage entre scientifique et religieux. Comment expliquer à un prédicateur qu’il peut ne pas être dans le 100% vraie si sa rémunération dépend de sa ‘foi’.
            La formation médicale est taillée sur mesure pour faire des religieux ; la parole révélée par le grand maître qui transmet le savoir, comme au temps ou seul l’expérience des patients (et le hasard) faisait évoluer le savoir, où il y avait peu d’interactions avec les pairs, où il avait peu de moyens d’apprendre en dehors de son tuteur. Et si vous ne vous coulez pas dans le moule vos études deviennent encore plus un calvaire… C’est un choix entretenu de faire des religieux, et un pactole pour les labos qui diffusent le savoir mettant en avant leurs produits.

          7. Je crains énormément que cette obligation vaccinale soit la première d’une longue série.Imposer la quadrithérapie post-infarctus qui contient une statine par exemple… avec non remboursement des patients en cas de mauvais suivi! DANGER+++

          8. Il ne parlait pas de Marc Girard je pense… Si? Non? Ah? il a pris un coup de pied “occulte”….

          9. @akira
            “C est vrai qu ils sont drolement ouverts les temoins de Jehovah, les PDs en enfer et le banissement des transfusions sanguines meme pour leurs enfants en danger de mort.”
            Au moins cela aura évité aux enfants en dangers de contracter le sida par le biais scientifiquement honorable d’une transfusion de sang contaminé. L’inconvénient lorsque l’on jette l’anathème sur des gens c’est qu’il faut avoir son pas de porte balayé.

          10. @RêVéLé 2
            Ah, il y aurait cette espèce de dichotomie du réel ? Et pour ceux qui ne sont ni croyants ni scientifiques ? Cas désespérés ? Nous sommes nombreux alors à désespérer les puissants !
            Outre les jéhovah alcooliques de mes connaissances, je fréquente aussi d’autres buveurs qui font de la science une religion. La méthode est simple, il suffit d’affirmer, sans autres démonstrations, que ce que l’on dit est scientifique, ou encore d’argumenter ses dires par quelques citations d’études inconnues voire biaisées. Voyez-vous l’époque, ce fameux spectacle qu’avec notre hôte nous aimons à rappeler, est profondément religieuse. La marchandise est objet de fascination et le spectacle est le discours qui en organise le culte. L’économie en est la théologie, toujours prompte à expliquer après coup les raisons de la réalité marchande, mais dont les oracles s’avèrent bien souvent inexacts. Dès lors, comment la médecine pourrait-elle échapper aux affres de son temps ? Si l’on se contente de critiquer les médecins dans une époque de prosternation marchande, on ne se contente alors que d’une critique parcellaire. Si l’on comprend que les médecins, comme l’ensemble de nos contemporains, face à cette incantation divine ont la possibilité du doute et de l’emploi de leur intelligence, on comprend pourquoi la critique de l’ensemble des nuisances, qu’engendre le spectacle marchand, ne devienne une réalité de plus en plus tangible.
            Je vous taquine, vous l’aurez compris, mais toujours nous pouvons voir le verre moitié vide ou à moitié plein, vous aurez également compris que le mien n’est jamais vide.
            Santé et plaisir méditerranéens

          11. J’ai essayé plusieurs fois d’introduire le concept fascinant de “Médecine Spectaculaire et Marchande” mais personne n’a relevé et je ne m’en suis pas relevé…
            Tous des salauds !

        2. M’enfin, dans cette chronique, Dupagne s’inquiète des maladresses des autorités qui “ont apporté du crédit au discours complotistes des militants antivaccinaux”.
          Plutôt que de s’interroger sur les causes qui ont provoquées la faillite du système, il s’inquiète des conséquences des “maladresses” sur la couverture vaccinale …
          Dupagne utilise déjà la méthode la plus nauséabonde consistant à faire penser que des parents qui ne veulent pas faire aveuglément confiance à ce système sont des “complotistes” dénués de morale et manipulés.

    1. Le Dr Simiesque ne supporte plus la désinformation et les singeries des désinformateurs à propos des vaccins ?
      Pas possible ?
      La Société du Spectacle en TGV !
      Mais c’est une grave maladie dont il peut se soigner rapidement : il lui suffit de ne plus se regarder dans un miroir et de ne plus s’écouter à la radio ou à la télé !
      Seulement voilà : s’il n’est plus dans le poste, il n’existe plus, il n’est que… Rien !
      Et ça, c’est impossible. Faut vivre, que diable !

      1. Ah! Michel Cymes!
        Je cite: “Je ne sais pas si c’est pour ça qu’on m’aime mais je pense que l’humour que je met depuis des années dans l’info santé…”
        Mais personne ne m’avait prévenu que c’était de l’humour tout ça?? Je pensais qu’il était sérieux, moi!
        Bon, il n’est pas prêt d’arrêter de s’écouter et des conneries, il en a encore à revendre!
        Heureusement que les vaccins ont sauvé des millions de vies et que si on rend ces 11 vaccins obligatoires, c’est parce que TOUTES les études scientifiques (et il y en a vraiment pleins) ont montré qu’il y a avait un bénéfice pour la santé publique.
        Et pis Monsieur a vu lorsqu’il étudiant en médecine un bébé mourir de la rougeole, OK??
        Donc un grand merci à Michel Cymes et à Agnes Buzyn (qu’il adule particulièrement) pour prendre les choses en main et protéger notre santé.

        1. Bonjour
          Entre cyme et Dupagne qui ont vendu leur âme au diable…buzyn Bonjour la transparence …
          Je sais pas comment dupagne continu a recevoir des patients quand on a si peut d’éthique. ..Pour avoir parcouru ses différents forum il a quand même un avis très tranché sur certains vaccins. ..Je cite : le pari qui est fait par les vaccinateur intensifs actuels est que ces stimulations répétées
          de l’immunité sont sans danger ou en tout cas moins dangereuse que les maladies que l’on veut prévenir. ..
          Je pense personnellement que c’est probable pour DTp C mais discutable pour d’autres vaccins. ..
          Notamment pour hépatique b le risque d’attraper la maladie est très faible. …idem pour les vaccinations contre pneumoccoquesi. ..Les méningites et autres maladies rares. Et je ne vous parle pas du vaccin contre le cancer du col de l’utérus qui en plus doit toujours prouvé qu’il protège vraiment. . (Vaccination ,article du docteur Dupagne ? 20 /01/2011
          Et maintenant il soutien la ministre ….
          Pour Infos je suis allée à Nantes manifestation du 9 septembre…Il y avait pas mal de personnes..Je m’attendais quand même à voir plus de monde. ..On a circulé dans la ville. ..Il y avait beaucoup de grand-parents ..
          Quand est-il de la manifestation sur Paris ?

          1. Je suis en train de lire les deux livres de Michel Georget et celui de Gherardi, certes favorable à la vaccination, mais encore plus édifiant sur le système de santé français ou mondialisé (OMS, grands labos). On ne doit pas remettre en cause même un tout petit peu (les adjuvants) les vaccins !
            Du coup, je ne comprends même plus pourquoi on persiste à vacciner. Quelle utilité ? Y compris pour le DTP. Il faut arrêter cette folie. J’étais sceptique sur le sujet, je suis devenu anti-vaccins en lisant ces livres.

          2. ” ..Il y avait beaucoup de grands-parents ..” Ben peut-être parce que les grands parents dont je fais partie on survécu pour n’avoir pas eu trop de vaccins. Les jeunes, la propagande pro vaccin leur a sclérosé “le bulbe” comme on dit… Formatés selon big pharma et ses complices, ils restent apathiques et lorsqu’on essaie de les informer, sourds et aveugles quels que soient les arguments de discussion. Ils ont bien intégré ” La vaccination ne se discute pas” relayée par nos chères vedettes ou Stars Medico-médiatiques.

      2. “Elementary” mon cher Watson ! ( je regarde le feuilleton)

    2. Cymes a fait fort dans le raccouci:
      Les anti obligation sont des anti-vaccins…
      Moi, je ne suis pas anti – vaccins, vu que tous sont faits, mais je conçois que l’obligation posé problème à de nombreux parents…
      C’est un ´vieux ´ medecin…il a ete temoin d’une mort de nourrisson par rougeole… En France,il n’y a plus eu aucun mort, zero, depuis 5 ans…
      Vielle medecine…

  8. Je viens de lire le poste de Dupagne. Il a le merite de nous éclairer …
    Sur plein de sujets… Y compris la naïveté de Dupagne et consorts vis à vis la variation (ou son absence), sur la moyenne…
    Quimporte… Si je comprend bien, le probleme n’est pas que les patients se plaignent d’un changement dans la dose effectivement recue, mais bien d’effets secondaires violents!
    Si les patients recoivent un peu plus ou un peu moins, il faut regler la posologie (ce qui est le travail du medecin, mais vu la naivete de la profession…). Là, on va revenir en arrière et revenir à la formule antérieure. Ce n’est donc pas qu’une question de dose recue!
    Bon dupagne a fait un approfondissement, et nous laisse sur notre faim…

    1. On passe à coté du principal, mais ce sera l’omerta sur ce principal parce que du coup la majeure partie des petits arrangements entre amis de la science poubelle s’effondre :
      Comment des excipients qui n’ont ‘scientifiquement’ aucun effet provoquent des effets si graves ? les ‘études’ nous disent que ce n’est pas pire que de boire un verre de jus de pomme, pourtant peu de personnes ont des évanouissements, des pertes d’équilibres, des fuites de liquides corporels à devoir porter des couches en buvant un jus de pomme.
      Donc, il y a 2 solutions :
      – Les études mentent
      – La science se plante.
      Aucune de ces 2 solutions n’est une porte de sortie honorable pour nos zélés défendeurs de “l’industrie pharmaceutique qui fait un travail admirable”.
      c’est le temps du pop corn.

  9. SANTÉ PUBLIQUE = DONNÉES PUBLIQUES
    Je suis tout à fait d’accord avec cette idée, qu.on pourrait developper au sein d’Aimsib, tant elle s’applique à tout

    1. 🙂
      Dupagne à fait machine arrière toute :
      “Agnès Buzyn a pris le dossier en main le 15 septembre avec une efficacité et une intelligence pragmatique qu’il convient de saluer.”
      “Commençons d’abord par saluer la qualité du travail réalisé par les pharmacologues du Laboratoire Merck Serono : c’est une étude solide, réalisée avec une rigueur expérimentale qui ne souffre aucune critique.”
      Si ça, c’est pas de l’amour

      1. « Commençons d’abord par saluer la qualité du travail réalisé par les pharmacologues du Laboratoire Merck Serono : c’est une étude solide, réalisée avec une rigueur expérimentale qui ne souffre aucune critique. »
        La personne qui écrit cela est apparemment très calée en pharmacologie experimentale et methodologie. C’est qui ?
        A part ça “ne souffre aucune critique” je suppose un contresens.

      2. Dupagne a officiellement et sans ambiguïté rejoint le club des gens qui soutiennent la coercition contre les familles pour satisfaire les petites obsessions de la ministre et des experts…
        Son attitude doit être dénoncée avec autant de vigueur que celle de Fischer.

  10. La vie : ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie!
    Sénèque

  11. Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles …
    Oscar Wilde

  12. Ça bouge chez les pigeons !
    Un des administrateurs a publié un statut qui fait l’éloge du doute au sujet des 11 vaccins obligatoires !
    Et tenez-vous bien il a partagé un article de “prévention santé” sur vaccins & intestins.
    Bref tout arrive….même là bas !

  13. Je commence à radoter, mais je pense qu’il est temps (et c’est, je pense un travail, à l’échelle de la décennie) de lancer une grande campagne
    SANTÉ PUBLIQUE = DONNÉES PUBLIQUES.
    Ainsi chaque médicament étant remboursé DOIT avoir l’intégralité des données de recherches (les tests de toutes les phases avant AMM et toute la procédure d’obtention de l’AMM) accessibles en open data sur un site gouvernemental.
    Je pense que l’on ferait un grand bon en avant.

  14. Retour sur le LDL
    Où il est dit que le cerveau se débrouille en fabriquant son cholestérol même si on prend des statines et que la présence de LDL dans le sang serait peut- être une erreur de la nature (on pourrait s’en passer) ?!
    https://www.univadis.fr/viewarticle/des-discussions-sur-l-tude-fourier-session-de-pr-sentation-des-derni-res-informations-au-congr-s-2017-de-l-eas-prague-544226?sponsor=msd_atherosclerosis&topic=atherosclerosis&u=g7Nnk16ewgvF5UW0BdNa3k9sPmYZS8ruRSbWsixA0PJ76uUmW%2F8X0yiLxvWZh6Ue&utm_source=adhoc%20emails&utm_medium=email&utm_campaign=sponso_atherosclerosis_email_speathero_fre-fr_20170907&utm_content=1603953&utm_term=
    • « Existe-t-il une valeur seuil du cholestérol LDL permettant d’obtenir un bénéfice ?
    L’étude FOURIER complète les preuves selon lesquelles le cholestérol LDL est une cause de la MCVAS, et montre que la relation entre la réduction du cholestérol LDL et la réduction du risque cardiovasculaire s’étend à des taux de cholestérol LDL très faibles sans preuve qu’il existe un seuil pour le bénéfice. »
    « Selon le professeur John Chapman (Université Pierre et Marie Curie, Hôpital universitaire de la Pitié Salpêtrière, Paris, France), les données posent une question clé : avons-nous besoin de taux minimum de cholestérol LDL circulant ? « Nous savons depuis plus de 30 ans que le cerveau peut satisfaire tous ses besoins en matière de cholestérol grâce à la synthèse endogène. »
    Mais :
    « Enfin, malgré les données probantes issues des études FOURIER et GLAGOV selon lesquelles l’inhibition de PCSK9 en plus d’un traitement par statines à la dose maximale tolérée est efficace pour induire la régression et réduire les événements cardiovasculaires, ces patients très bien traités continuent à présenter des événements.
    L’étude GLAGOV fournit-elle des informations sur les caractéristiques des composants de la plaque pouvant favoriser les bénéfices ? Nous attendons avec impatience que ces données fournissent des indications. »
    Et sur l’indispensabilité des statines toujours (si on les arrête on a au moins un autre AVC):
    https://www.univadis.fr/viewarticle/le-risque-d-accident-vasculaire-c-r-bral-augmente-en-cas-d-interruption-des-statines-m-me-si-les-taux-cibles-de-cholest-rol-ont-t-atteints-544160?sponsor=msd_atherosclerosis&topic=atherosclerosis&u=g7Nnk16ewgvF5UW0BdNa3k9sPmYZS8ruRSbWsixA0PJ76uUmW%2F8X0yiLxvWZh6Ue&utm_source=adhoc%20emails&utm_medium=email&utm_campaign=sponso_atherosclerosis_email_speathero_fre-fr_20170907&utm_content=1603953&utm_term=

  15. Bonsoir docteur. Commentaire à chaud. J’ai passé un partie de mon après midi à voir s’il y avait des nouvelles sur le net de la manifestation dont je n’ai vu aucune annonce dans les médias télévisuels ou la presse écrite pas plus que sur le net. Un seul site disait qu’il y aurait une manif aujourd’hui.
    J’ai vu quelques brides sur le problème du Levothyrox mis en avant par des personnages du spectacle touché par çà. La manif qui a eu lieu hier contenait quelques dizaines de personnes dont Mme Rivasi.
    Mais ce soir j’ai pu voir que les manifestants anti vaccins était très nombreux à Paris. Malgré les commentaires un peu « convenus » des intervieweurs, qui choisissaient bien leurs interviewés, , au moins ça a été retransmis.
    Mais là où j’ai vraiment été déçu c’est sur çu c’est le débat sur une chaîne TV( me souviens plus de laquelle) où intervenaient deux médecins pédiatres, très vacccinalistes et en face d’eux le Pr Even censé défendre la position des antis. Je dois dire que j’ai été très désappointé par sa prestation ! Est dû a son âge, mais il a manqué singulièrement de répartie face aux deux médecins assenant les mêmes antiennes pro vaccins dénoncés sur ce blog et d’autres sites. Qu’il ait laissé dire par la pédiatre, faisant partie de commission chargée d’étudier …vaccins..;bla bla bla, qu’elle avait été horrifié d’avoir vu mourir quelqu’un d’une des maladies incriminées par les onze vaccins, passe encore, féliciter Mme Buzin d’avoir le courage..Bla bla bla.. ;mais laisser dire, sans l’ interrompre, alors que lui était interrompu à tout propos, l’auitre pédiatre, que 9 antigènes différents dans les futurs vaccins administrés aux nourrissons ce n’était pas grave, qu’il côtoyait 500 autres ( de gènes) toute la journée sans dommage, ça laisse pantois. Le laisser dire que l’aluminium des vaccins, ce n’était pas grave, qu’on ingérait bien plus tous les jours dans notre alimentation et que c’était éliminé par les reins.
    Si j’ai bien compris ce qui se dit sur ce blog, l’aluminium dans l’alimentation est effectivement éliminé par les reins mais celui INJECTE directement dans le sang avec le vaccin pour en facilité en tant qu’ excipient le transport dans l’organisme, même s’il y en a que peu, prend d’autres chemins que l’élimination directe. Le Pr Even aurait pu dire quelque chose dans ce genre.
    Son contradicteur parlait de la myofacite à macrophage révélé à la suite d’un vaccin, mais bof, selon lui rien de vraiment prouvé ou de grave. Il connaissait si mal ce sujet qu’il ignorait que cette maladie a été décrite et était connue bien avant le vaccin contre l’hépatite B.(Conf. Le billet de Marc Girard) Il disait donc tout et n’importe quoi sans susciter de réaction…
    Et à la fin c’était presque des embrassades.
    Je suis désolé : Quand on a si peu de répartie en débat, il vaut mieux les refuser en anticipant de tomber dans un piège et ce consacrer à l’écriture de livres bien documentés comme il le fait si bien et laisser à d’autres plus jeunes médecins, le soin d’aller au combat ou tout au moins d’argumenter dans un débat.
    Voici mon sentiment. Déception. Même mon épouse ne décolère pas.

    1. Tenez docteur, j’ai retrouvé un commentaire du blog dont l’auteur parlait de la même pédiatre je pense, car elle disait exactement la même chose :
      Francoise D.
      “30 août 2017 à 20:22
      En réponse à : Michel de Lorgeril
      Merci ! Probabilité nulle… évidemment.
      Entendu récemment une éminente imbécile (pardon, une éminente Pr) défendre que les injections avec plusieurs vaccins permettaient de limiter la quantité d’additifs injectée.
      Du coup, je ne comprends plus rien : car elle disait aussi plus loin que les additifs ne posaient strictement aucun problème, qu’ils étaient parfaitement sûrs (euh…) et leur inocuité parfaitement démontrée….
      Je rêve du jour où tou.te.s ces escrocs devront répondre de chacun de leur mots/contradictions/incohérences/foutage-de-gueu**…. Et qu’on les guillotine tou.te.s (nan, symboliquement, bien sûr, pas ‘en vrai’).
      Répondre ↓ ”
      Elle dénonçait les même poncifs habituels, les matraquages des imagologues médiatiques et cela pouvait se prévoir, mêmes affirmations péremptoires et à mon sens criminelles mais il faut donc étayer les réponses et les affirmer avec autant sinon plus de force…sans ça … pffuitt. toute manif est inutile. Si tout les monde est d’accord à la fin, rien ne changera;

    2. Effectivement la question vaccinale est compliquée à moins qu’on ne veuille en saisir qu’une bribe [par exemple, obligation ou pas] ; ce qui renvoie à une multitude d’autres questions… Et donc pas de réponses claires !
      Il fait donc être très bien préparé… Et pour l’être, il faut plus de 5 minutes…
      Ça fait près de 10 ans que je travaille cette question [depuis le calamiteux épisode de la grippe A (H1N1) de 2009] et je ne suis pas encore sûr d’être tout-à-fait prêt…
      Mais j’approche !

      1. Question à 1€:
        supposons qu’en 1981 on ait rendu obligatoire ces 11 vaccins.Comment auraient-ils empêché les millions de mort du sida survenu après?
        Personne n’a répondu à cela dans les débats.Connaissez-vous déjà les virus de demain? Et combien feront-ils de morts?..

    3. On est à la veille de la mise en place d’une incroyable coercition sur les familles française et effectivement, à l’exception de Michel de Lorgeril (qui a évoqué des risques de troubles sociaux) et Marc Girard, il n’y a presque eu AUCUNE réaction adaptée à la provocation-test du Buzyn, qui n’est qu’un début, puisque la liste des vaccins obligatoires sera révisée chaque année. La “mutité” des lanceurs d’alerte évoqué par Marc Girard est bel et bien une réalité qui se confirme chaque jour.
      Il faut lire et relire (et encore relire …) et relayer les 2 articles de Marc Girard consacrés aux obligations vaccinales. Son analyse de la situation est d’une pertinence extrême. La rédaction de ces articles lui a beaucoup coûté :
      => “J’ai déjà dû le dire sur le présent site – je ne sais plus –, mais je ne souhaite à personne l’expérience potentiellement suicidaire de se retrouver à avoir raison tout seul [26] contre l’immense majorité quand on n’a aucune propension personnelle à la mégalomanie ou à l’insociabilité : s’il s’agit de théoriser – en « chercheur » justement – cette expérience biographique terrible, je dirais que j’ai probablement trouvé le modèle de ce qui intrigue tant les psychiatres, à savoir la souffrance schizophrénique – la souffrance de la dissociation…”
      Élargissement des obligations vaccinales : mystérieuse épidémie chez les lanceurs d’alerte (on est pas obligé de lire les 45 citations d’articles passé évoquant la menace d’extension des obligations vaccinales pour comprendre l’article)
      http://www.rolandsimion.org/spip.php?article385
      Élargissement des obligations vaccinales : quels inconvénients, en fait ?
      http://www.rolandsimion.org/spip.php?article382

  16. Voici ce que j’ai trouvé concernant les différents formules du lévothyrox -l’ancien et le nouveau.
    Stéarate de Magnésium dans les 2 !…Comment expliquer ces effets secondaires dans le nouveau?
    Par mesure de précaution, je suis aussi comme beaucoup allée acheter mon lévothyrox à l’étranger.
    Message:
    Hormones thyroidiennes : produits disponibles, excipients
    Posté le: 22. Fév 2016, 16:04
    _______________________________________
    Puisque les questions reviennent souvent, voici les hormones de substitution disponibles en FRANCE et leur composition :
    Levothyrox (Merck), 8 dosages différents (du 25 au 200 µg)
    Ancienne formule (changement progressif à partir de mars 2017) : Substance active : lévothyroxine sodique (T4)
    Excipients : amidon de maïs, croscarmellose de sodium, gélatine, lactose monohydrate, stéarate de magnésium
    Nouvelle formule (depuis mars 2017) : mannitol, amidon de maïs, gélatine, croscarmellose de sodium, stéarate de magnésium, acide citrique (informations : Sujet )
    Lévothyroxine générique (Biogaran), 8 dosages différents (du 25 au 200 µg)
    actuellement à l’arrêt, retour début 2018 : Sujet
    Substance active : lévothyroxine sodique (T4)
    Excipients : Cellulose microcristalline, Hypromellose, Magnésium stéarate, Mannitol
    L-Thyroxine en gouttes (Serb) : flacon de 15 ml (450 gouttes à 5 µg)
    Substance active : lévothyroxine sodique (T4)
    Excipients : Éthanol à 95 %, Propylèneglycol, Ricin huile hydrogénée polyoxyéthylénée
    Euthyral (Merck), boite de 50 cp, 100 µg de T4 et 20 µg de T3
    Substances actives : lévothyroxine sodique (T4) et liothyronine (T3)
    Excipients : Amidon de maïs, Croscarmellose sel de Na, Gélatine, Lactose monohydrate, Magnésium stéarate
    Cynomel (Sanofi-Aventis), boite de 30 cp, 25 µg de T3
    Substance active : liothyronine (T3)
    Excipients : Acide stéarique, Amidon de blé (gluten), Calcium sulfate dihydrate, Gélatine, Saccharose, Talc
    Téatrois (DB Pharma), boite de 100 (0,35 mg)
    Substance active : Tiratricol (TA3, métabolite de la T3)
    Excipients : Amidon de maïs, Lactose monohydrate, Magnésium stéarate, Phosphate dicalcique
    Source : http://eurekasante.vidal.fr/
    Et je continue avec la composition des médicaments disponibles dans d’autres pays, pour les forumeurs de Belgique, de Suisse, du Québec … (n’hésitez pas à compléter, si j’oublie quelque chose !)
    BELGIQUE :
    Euthyrox (Merck) : identique au Levothyrox (France)
    Substance active : lévothyroxine sodique (T4)
    Excipients : Amidon de maïs, Croscarmellose sel de Na, Gélatine, Lactose monohydrate, Magnésium stéarate
    L-Thyroxine (Christiaens/Takeda) (nouvelle formule, janv. 2015)
    Substance active : lévothyroxine sodique (T4)
    Excipients : lactose monohydraté, hydrogénophosphate de calcium dihydrate, amidon de maïs et stéarate de magnésium, colorants différents selon le dosage.
    Armour Thyroid (Forest) : poudre de thyroïde de porc desséchée (contenant T4 et T3)
    1/4 grain (15 mg), 1/2 grain (30 mg), 1 grain (60 mg), 1 ½ grain (90 mg), 2 grains (120 mg), 3, 4 et 5 grains
    SUISSE :
    Euthyrox (Merck), T4, identique au Levothyrox (France)*
    Eltroxine-LF (Sigma-Tau/Aspen) : 50 et 100 µg
    Substance active : lévothyroxine sodique (T4)
    Excipients : citrate de sodium, lactose, amidon de maïs, gomme d’acacia, magnésium stéarate
    Novothyral (Merck), T4+T3, identique à l’Euthyral (France)
    Tirosint (Ibsa), capsules molles (13, 25, 50, 75, 88, 100, 112, 125, 137, 150, 175, 200 µg)
    Substance active : lévothyroxine sodique (T4)
    Excipients : gélatine, glycérine, eau (et colorant bleu)*
    * (excipients à confirmer – informations non disponible sur http://compendium.ch )
    QUEBEC :
    Synthroid (Abbott) : 25, 50, 75, 88, 100, 112, 125, 137, 150, 175, 200 et 300 µg
    Principe actif : lévothyroxine sodique (T4)
    Excipients : gomme d’acacia, sucres (contient de l’amidon de mais), lactose monohydrate, stéarate de magnésium, povidone, talc, colorants alimentaires (en fonction du dosage)
    Cytomel (Pfizer Canada) – 5 et 25 µg
    Principe actif : liothyronine (T3)
    Excipients : sulfate de calcium, gélatine, amidon de maïs, acide stéarique, sucre, talc**
    ** je viens de m’apercevoir que la composition du Cytomel canadien est légèrement différente du Cynomel français … il n’y a apparemment pas de gluten. Et il existe en comprimés de 5 µg …

      1. On commence par une phrase extraordinaire de cet auteur non moins “extra” de l’ordinaire ; je le cite : “Je vais aborder dans ce billet le fond scientifique de l’affaire.
        Même que moi que j’ai passé brillamment les concours du CNRS je n’oserais pas écrire ça… Y en a quand même…
        Comme par un zeureux zazard illuminatoire, il adore les vaccins…

        1. je me demande s’il n’y a pas maldonne, dans 1 article le Dr Dupagne dit :
          “Je vais tenter de vous expliquer pourquoi étendre l’obligation vaccinale serait paradoxalement désastreux pour la vaccination en ruinant son image”
          Quant au Levothyrox, il souligne bien le fait que l’effet nocebo n’explique pas tout ( il y a bien au départ une plainte dépourvue de tout “contexte médiatique”)
          Bref – hormis le fait qu’il se classe peut-être abusivement dans le clan des scientifiques – ce médecin semble plutôt du côté des bons que des méchants

  17. Voici un des articles les plus important de Marc Girard, qui est au coeur du sujet concernant la “crédibilité zéro” du ministère.
    C’est dans cet article qu’il établi une liste des INVARIANTS, régulièrement repris dans ses autres articles et qui listent les paramètres recurrents qui sont à la source des scandales sanitaires, affaires diverses et autres absurdités facilement objectivables de notre société contemporaine.
    Les invariants cités sont valables pour expliquer le scandale des vaccins obligatoires, mais aussi celui des statines.
    Ces INVARIANTS sont à connaître et à rechercher de manière à expliquer n’importe quel dysfonctionnement majeur dans n’importe quel secteur (finance, nucléaire, agro-alimentaire, aéronautique, environnement, santé…) :
    http://www.rolandsimion.fr/spip.php?article208
    Extrait :
    En s’attachant à détourner le mécontentement populaire vers des histoires ponctuelles et relativement dérisoires, l’aristocratie dirigeante de notre société essaie d’empêcher la conscientisation politique qui conduirait les citoyens à reconnaître, au-delà de chaque affaire particulière, les invariants des dysfonctionnements gravissimes qui se retrouvent désormais partout. Correctement pensée, la seule affaire Médiator eût dû permettre de repérer au moins ceux-ci, qui valent pour tous les secteurs (finance, nucléaire, agro-alimentaire, aéronautique, environnement, santé…) :
    – La marchandisation de tout et n’importe quoi – en l’espèce : celle du corps (notamment sous prétexte de prévention, tant il est vrai que le marché des bien-portants est bien plus étendu que celui des malades) ;
    – Une réglementation inefficace légitimant sa profusion de sa constante inefficacité, pour justifier ensuite les passe-droits qu’appelle cette profusion démentielle ;
    – L’indépendance des experts menacée par les conflits d’intérêts, mais aussi par l’incompétence ;
    l’impunité et, plus encore, l’inamovibilité des responsables même les plus indignes ;
    – La parole publique dévoyée jusqu’à l’imposture et au déni de l’évidence ;
    – La commercialisation de produits dont la défectuosité est pourtant la conséquence la plus attendue des prédations industrielles légitimées par le système ;
    – La connivence des médias ;
    – L’irresponsabilité des politiques ;
    – L’autorité de l’État au service des prédateurs.

    1. Il y a un mécanisme général pour la plupart des invariants décrits par Mac Girard, mécanisme que l’on n’a pas le droit de nommer: la corruption. En France, contrairement aux pays anglo-saxons, quand on parle de conflits d’intérêts, il s’agit en fait de corruption, mais prononcer le mot expose à une vendetta.

        1. Il y a aussi un crétinisme sélectif. Comme disait Upton Sinclair, il est difficile de faire comprendre quelque chose à quelqu’un si ses revenus dépendent du fait de ne pas comprendre.

    2. N’en déplaise à notre Marco, déjà le Grand-Père, dans la première moitié du 19ème siècle, faisait remarquer que ce qui caractérisait les pauvres de son temps c’est qu’ils étaient réduits à n’être que de simples marchandises et que c’était cela qui les faisait souffrir. L’économie marchande mondialisée n’est pas une nouveauté, ce qui est contemporain c’est que cette idéologie triomphante est devenue croyance, que quelques grands prêtres animent dans de grandes messes – à Davos et ailleurs – relayées par une armée de scribes médiatiques prête à toutes les bassesses pourvu que les princes lui accordent quelque importance. Le monde politique, quant à lui, ne représente jamais que la partie dominante de la société où les intérêts privées sont maquillés en intérêts pour la communauté et où les pauvres restent de pauvres marchandises échangeables contre d’autres marchandises, dussent-ils être de simples estomacs à consommer les productions à faible valeur ajoutée. N’avez-vous jamais remarqué que la science du pouvoir s’appelle économie politique ? Que le rapprochement de ces deux termes est la vérité de ce monde.
      Santé et esprit critique méditerranéens

    3. Je préciserai: “L’irresponsabilité des politiques” envers le bien commun c.-à-d. la responsabilité des politiques envers cette nouvelle aristocratie. Car si certains ont l’art de se faire passer pour des idiots, ils ne le sont pas.
      Et l’invariance des invariants (à un niveau d’analyse centré sur l’individu), c’est l’utilisation des échelles hiérarchiques de dominance afin de s’assurer du plaisir des biens ou des êtres que l’on possède.
      Pr Henri Laborit, à la fin du film d’Alain Resnais “Mon oncle d’Amérique” : “Tant qu’on n’aura pas diffusé très largement à travers les hommes de cette planète la façon dont fonctionne leur cerveau, la façon dont ils l’utilisent, tant qu’on ne leur aura pas dit que, jusqu’ici, ça a toujours été pour dominer l’autre, il y a peu de chances qu’il y ait quelque chose qui change.”

    4. Loin des mots en isme, revenons au problème de la baignoire de Big Vaxa qui se remplit avec deux robinets, le nombre Nb de boîtes vendues et le Prix de Vente PV de chaque boîte (sachant qu’en économie auto-régulée, un PV élevé empêche Nb de monter et inversement) et qui se vide avec 3 bondes : les frais de recherches R&D, les frais d’image, de publicité et de communications Com et surtout la gestion du risque GdR, pour indemniser les éventuelles victimes d’effets secondaires . L’obligation vaccinale ouvre les robinets en grand et ferme deux des trois bondes (Com et GdR). Reste R&D, bien utile en commission économique pour arracher le PV remboursable le plus élevé possible au motif que sans argent, il n’y a pas de recherche (ce qui ne signifie pas qu’avec de l’argent on a une recherche). Faire payer par tous, les risques d’effets secondaires de vaccins mal évalués par les fabricants (voir pandémie grippale), est-il constitutionnel ? Sommes-nous dans une Société à Irresponsabilité Illimitée? En attendant vous avez vu le boost de la Bourse ?

  18. Et bon week-end à tous !
    Je pense particulièrement à ceux qui pourront manifester demain ! Je serais avec vous par la pensée sûr de sûr et j’espère que pour une fois les médias vont bien faire leur travail !
    Hélas dans ma contrée il ne se passe rien !

  19. Ah non ! Plus le niveau zéro est atteint dans les hautes sphères et plus on attaque tous azimuts ! S’ils pensent renouer avec la crédibilité et retrouver notre confiance ils se trompent !
    Entre les vaccins, le levot., et le retour des statines sur le devant de la scène à travers la presse écrite dont un “Ouest-France” que j’avais à l’époque de mon travail renommé “Ouest-Torchon” sans commentaire… Mais je sens que je vais être harcelée par tous les amis qui le lisent tous les matins et pour quelques uns qui ont arrêté leurs statines avec les livres de MdL et pi’tetre un peu mon bourrage de crâne … Ces amis là restent fragiles dans leurs décisions, ils aimeraient tellement faire confiance c’est tellement plus facile et ce serait tellement plus confortable pour tout le monde.
    On ne va pas laisser ce déferlement se faire sans que nos médecins bienveillants ne réagissent ?
    Et nous, nous serons toujours là pour les appuyer …
    Suis désespérée !

    1. Non, non, Minoque, ne désarmez pas!!! Au contraire, tous les scandales s’épaulent mutuellement et nous permettre d’être encore plus en force pour dénoncer toussa.

      1. Bonjour surtout ne pas lacher ça commence à venir même les plus obtus commence à voir la lumière !!
        Dernier avatar Medscapien les commentaires de ce cher STEG sur l’ESC en particulier ceci sur l’étude PURE , il ne lui aura fallu qu’un quart de siècle après l’étude de Lyon pour constater à sa grande surprise que les régimes classiques pauvres en graisse ne servaient à rien et que fruits et légumes donc proche du régime méditerranéen (il ne le cite pas bien sûr ) diminuaient la morbi-mortalité CV.
        Il aurait gagné du temps et évité de dire tant de conneries sur les statines etc….
        Étude PURE : des résultats inattendus
        Enfin, dernier point. Je voudrais conclure par cette étude parce qu’elle m’a paru particulièrement intéressante. C’est une étude observationnelle (PURE) avec plus de 100 000 malades, s’intéressant à des questionnaires nutritionnels pour regarder les liens entre la qualité de l’alimentation et les risques de maladies cardiovasculaires, de mortalité cardiovasculaire et de mortalité toutes causes. Et les conclusions de cette étude sont très intéressantes et un peu inattendues.
        D’abord, il n’y a pas de bénéfice à un régime pauvre en graisses (pauvre en graisses saturées ou pauvre en graisses d’origine animale) sur le plan de la morbi-mortalité cardiovasculaire. Et ça, c’est vraiment inattendu, cela remet vraiment en cause une grande partie des recommandations de nutrition en post-infarctus sur lesquelles nous nous basons depuis nombreuses années, qui recommandent de réduire la consommation de graisses d’origine animale.
        Deuxièmement, il y a un effet délétère de la consommation de grandes quantités d’hydrates de carbone sur la mortalité toutes causes. C’est conforme à ce qu’on sait : une alimentation riche en sucres au sens large n’est pas bonne pour la santé — elle augmente le risque de diabète, de maladies métaboliques, l’obésité, on comprend bien le risque. Ces dernières années, on avait vu émerger l’idée que peut-être ce qui était toxique pour les artères ce n’était non pas le gras, mais le sucre. Eh bien, ce n’est pas validé dans PURE, car l’alimentation riche en hydrates de carbone augmente la mortalité toutes causes, mais n’augmente pas la mortalité cardiovasculaire. Donc, c’est plutôt par le mécanisme métabolique — diabète, obésité — qu’une alimentation excessivement riche en hydrates de carbone est toxique.
        Et, enfin, dernier point : quand on regarde plus qualitativement et plus finement ce que dit PURE, grande étude épidémiologique dans de nombreux pays, c’est la consommation de légumes et de fruits qui est bénéfique et c’est à partir de trois à quatre portions par jour de fruits et légumes qu’on observe un bénéfice — et on retrouve là le PNNS français qui avait raison avant l’heure, qui avait raison sans le savoir, qui faisait de la nutrition moderne comme M. Jourdain fait de la prose : cinq fruits et légumes par jour c’est extrêmement bon pour la santé cardiovasculaire et je pense que c’est une belle validation a posteriori des recommandations nutritionnelles françaises.
        Il faut vraiment être con comme un couteau sans lame auquel manque le manche pour parler d’inattendu ???!!!!
        Bon vent !!

        1. Wouaouh!!! Votre dernier paragraphe veut vraiment tout dire et je ne connaissais pas l’expression. Ca sort du “con comme un manche à balai” .outre l’article que vous citez et qui est dans le droit fil de l’hypocrisie habituelle de grrrand spécialiste et des ses semblables, j’ai appris une phrase que je replacerai, c’est sûr.

        2. Ce Steg dit sur l’étude PURE : “Deuxièmement, il y a un effet délétère de la consommation de grandes quantités d’hydrates de carbone sur la mortalité toutes causes.”
          Pourtant, il y a 55% à 60% d’hydrates de carbone dans le régime méditerranéen. Je suppose donc que soit l’étude PURE ne vaut rien, soit les fruits et légumes (logiquement plus les légumes que les fruits) protègent des effets délétères des glucides.
          Le régime méditerranéen est pauvre aussi en graisses animales (poulet, poisson) et riche en acide oléique et polyinsaturé oméga 3. Je suis encore plus étonné de ce résultat de PURE que ce profil lipidique très particulier est un point commun entre le Japon (colza, poisson) et les Méditerranéens (huile d’olive, poisson, poulet). Tous deux sont peu affectés par les maladies cardiaques, de plus, les lipides sont capitaux pour le fonctionnement du coeur.

          1. Laissez “PURE” s’éteindre toute seule ; ça ne vaut rien !
            Seuls quelques experts peuvent en tirer quelque information…
            Le pauvre professeur dont vous parlez voudrait tellement exister…

          2. Si je m’étais arrêté à “Cholestérol, le grand bluff”, je continuerais à manger de la viande grasse à volonté. Il ne me semble pas qu’il y soit dit que les graisses saturées sont mauvaises pour le coeur, Dupagne confirmant même dans le film que dans le Sud de la France, on aime la charcuterie, sans en avoir les inconvénients cardiaques. Cholestérol innocent ne voulait pas dire graisses saturées innocentes. J’avais supprimé les charcuteries, suivant la théorie classique, je m’y suis remis après le documentaire, puis j’ai arrêté (sauf exception) après la lecture du Nouveau régime méditerranéen. C’est pour le moins piégeux, cette “réhabilitation des graisses” !

          3. Ce qui se dit actuellement sur les gras et les lipides est tellement stupide que j’attends un peu avant de dire quelque chose qui sera d’ailleurs la même chose qu’avant…
            Si vous pouviez éviter de citer le Dr Dupagne comme une référence…

          4. Même Gary Taubes, que vous semblez apprécier pour son travail de journaliste-investigateur, est dans cette optique de réhabilitation des graisses. La viande rouge du style T-Bone steak bien gras (et bien américain), consommé régulièrement comme source d’énergie, ne lui pose pas de problèmes !!!
            La graisse est consommée abondamment aussi en Méditerranée, les Italiens ou les Grecs utilisent l’huile d’olive en rasades. Cela dit, j’ai remarqué que je ne prenais pas de poids avec l’huile d’olive, ce qui m’a beaucoup étonné, contrairement au gras de la viande (ex. des aubergines frites comparé à de la saucisse). Je suppose, même si je n’ai rien lu là-dessus, que l’acide oléique se comporte un peu de la même façon que les acides gras du fromage de chèvre et de brebis, il est rapidement converti en énergie, est moins stocké ou ne circule pas aussi longtemps dans le sang.
            Je dois préciser que si je ne mangeais pas les légumes le plus souvent frits à l’huile d’olive, comme font les Méditerranéens, je n’aurais pas tenu ce régime, c’eût été trop austère. Le principe de la viande-condiment joue aussi beaucoup. Il améliore nettement les plats.

    1. sans doute, mais ce qui est important, c’est de voir que + de 50% des commentaires montrent 1 grand scepticisme (dont les “internes”), ce qui signifie que ces grands articles “vendeurs” ne fonctionnent plus, ET les pros ET les profanes connaissent désormais la polémique et n’acceptent plus l’Intox, on n’a pas travaillé pour rien…
      Mais pas possible d’influer sur les irréductibles congelés (ceux-là on les connait, on ne les bougera pas), qui parlent aussi des “lobbys anti vaccins”, ce qui n’a aucun sens : les lobbys c’est fait pour vendre, les anti vaccins, bien évidemment, ne vendent rien

      1. @ Phil .Super votre dernière phrase, je voulais déjà la placer mais j’ai oublié. C’est exactement ça!
        Qu’ont à vendre ceux qui sont cotre les vaccins ou ceux qui ont été victime des effets secondaires? Rien à part quelque rares personnes au talent d’écrivain. Les anti-vaccins ou plutôt les anti obligation vaccinale n’ont aucun lobby , ni en France, ni en Europe, tout juste quelques associations et pétitionnaires ( les mêmes souvent) qui ont bien du mal à se faire entendre et exister, alors pour ce qui est d’un bénéfice financier, on repassera.
        Cela n’égalera jamais ceux d’un groupe pharmaceutique promouvant les vaccins, les statines les “Levothyrox” à propos duquel médoc le questionnaire sur le “Quotidien du médecins demande :” Vos patients sous Lévothyrox se sont-ils plaints depuis le changement de formule ?
        Réponse graphique et tout – OUI 69,1 % – NON 25,5 % , NSP 5,4 %. C’est parlant non, venant de cette publication.

        1. Vous dites : “quelque rares personnes au talent d’écrivain
          Confidence !: vu le temps qu’on passe à produire un livre, il vaut mieux être copain avec une visiteuse médicale !

          1. Un changement de littérature entre deux pavés vous distrairait assurément ainsi qu’à vos lecteur.trices… Ce serait aussi bien qu’une visiteuse médicale 🙂
            C’est vendredi tout est permis 🙂 Et puis tout est si triste !
            Bon week-end à vous Amiral

  20. Si je puis me permettre, Je suis en total désaccord avec le poncif suivant lequel plus de libéralisme, c’est plus de finance.
    Je vais résumer l’affaire de façon suivante:
    – à quoi sert la finance? À financer
    -à financer quoi? Des emprunts
    -des emprunts de qui?
    -pour ce qui nous intéresse ici, de l’Etat
    -pourquoi l’Etat emprunte? Parce qu’il n’a plus d’argent
    -pourquoi l’Etat n’a plus d’argent? À cause de dépenses publiques que personne n’est en mesure de payer. Le système des retraites par repartitioin est une pyramide de ponzi.
    Le meilleur allié du “monde de la finance” est donc un État interventionniste (non libéral) qui a besoin d’emprunter pour financer ses dépenses.
    La dépense publique est à 57% du PIB, Le taux de prélèvement obligatoire est à 46%, on a plus de 20% de l’emploi qui est de l’emploi public et l’industrie pharmaceutique se les fait en or parce que l’ETAT rembourse bon nombre de médocs inutiles voire néfastes (en empruntant, voire plus haut).
    Comprenez bien, les grands vilains patrons et les grands méchants financiers n’aiment PAS le libéralisme, pour deux raisons:
    -un veritable État libéral n’a aucun pouvoir sur l’économie donc il ne sert à rien de le corrompre et on ne peut pas se faire de l’argent sur son dos (le notre en réalité)
    -les grands patrons n’aiment pas la concurrence
    En France, on ne vit pas dans un monde à la Nozick, Hayek ou Friedman les copains, je vous le garantis.

    1. Il est vrai que dans un système totalement libéral, il n’y aurait pas de sécurité sociale. Mais un tel système n’existe même pas aux Etats-Unis, le pays le plus libéral au monde. Cela dit, il est bien vrai aussi que la poule aux oeufs d’or des labos pourrait bientôt mourir, puisque maintenant, la BCE rachète les créances de la CADES, ce qui veut dire que notre système de sécu est tenu à bout de bras par de la monnaie de singe.

    2. non, ils adorent par contre le neo-libéralisme qui est le libéralisme dissymétrique : libéral pour les entreprises et dirigiste pour le reste.
      – Les entreprises ont le droit de piller le vivant (libéralisme) mais on protège leurs intérêts par l’acceptation de brevets iniques (dirigisme).
      – On laisse couler tous les scandales sanitaires majeurs par des non lieu avec quelques lampistes punis mais on pourchasse les agriculteurs bio.
      – On laisse passer la mise sur le marché de médicaments/vaccins sans études sérieuses (libéralisme) mais on protège les labos contre les poursuites (dirigisme).
      Les exemples sont pléthores, les grands de ce monde détestent l’état, sauf lorsqu’il met des militaires devant leurs portes pour les protéger de la juste colères des peuples.
      Pour l’exemple de la part importante de l’impôt et des emplois fonctionnarisés, c’est une forme de ‘socialisation’ des taches non rentables.Moi je laisserais bien aux entreprises le soin d’entretenir les routes, sur leurs deniers (et non avec les impôts des particuliers – tva en tête), mais à brève échéance nous nous retrouverions avec des chemins en terre, idem pour la santé et l’éducation (mais ne vous inquiétez pas, cela arrive), l’état se désengage nous allons arriver dans un bonheur libéral avec les riches vivant bien et les pauvres crevant bien aussi. Jusqu’au jour ou les pauvres couperont des têtes…. L’histoire est un éternel recommencement.

    3. Désolé mais vous faites une erreur de diagnostic dès le départ.
      Le problème est que les états la France l’Europe etc ont rendu leur banque centrale indépendante mais curieusement pas les Etats Unis !!??. Donc les états ne peuvent plus battre monnaie selon leurs besoins
      ils ont donc laisser les banques le faire, et ils leur empruntent de l’argent donc la dette!!
      Faire “tourner la planche à billets ” comme disaient les crétins et gérer un pays en bon père de famille style Pinay and co !! Un pays n’est pas une famille .
      En fait créer de la monnaie pour un état crée de l’inflation 4,5,6% peut-être et ça les banques privées et la finance n’aiment pas du tout c’est à leur détriment mais ô combien à l’avantage du citoyen moyen qui emprunte et qui vit à crédit.
      Donc la main mise de la finance commence là quand les politiques obtus ont laissé l’économie et les économistes diriger tout le système alors que l’économie n’est qu’un outil. Loin d’être une science incapable de modéliser quoique ce soit.
      Quand on pense que les théories économiques qui sont à la mode sont basées sur la théorie des jeux oui des JEUX!! on croit rêver DSK en est un grand spécialiste.
      Je vous suggère de lire le bouquin de KEENE économiste australien ” l’illusion économique” très ardu mais ô combien instructif.
      Lire aussi les bouquins de Bernard Maris
      Bon vent

  21. Re-Bonjour 🙂
    Je viens de voir ceci:
    http://www.ouest-france.fr/sante/cholesterol-les-statines-reduisent-bien-la-mortalite-prematuree-5229976
    L’article date d’aujourd’hui (07/09/2017)
    L’énergie du désespoir…
    Auriez-vous un commentaire sur cette “nouvelle étude publiée mercredi dans la revue américaine Circulation”… (http://circ.ahajournals.org/content/early/2017/08/22/CIRCULATIONAHA.117.027966)
    “Vingt ans de suivi
    L’enquête, réalisée notamment par des chercheurs de l’Imperial College School of Public Health de Londres, est la plus longue jamais effectuée sur un anticholestérol. Basée sur des données recueillies pendant vingt ans…”
    Lol.
    Et bien sûr elle démontre “que la prise régulière de statines a réduit de 28 % le risque de mortalité chez des hommes sans maladie cardio-vasculaire apparente mais avec un taux élevé de cholestérol.”
    Ils ne sont pas encore morts, ils bougent encore…

    1. Cette étude publiée dans le revue officielle de la Société Américaine de Cardiologie (AHA), cosignée par de “prestigieux” auteurs et que personne dans la Nomenklatura Universitaire ici et ailleurs ne conteste est un magnifique témoignage… de ce que nous savions déjà : ils ne comprennent rien aux sciences médicales, en particulier à l’essai clinique, pierre angulaire des science médicales car seul moyen de démontrer des causalités.
      Ci-dessous la réponse que j’ai faite récemment, désolé une partie est en anglais ; mais si vous voulez un peu plus et en français procurez-vous mes livres…
      Such a study is just stupid and non scientific.
      As you know, when you decide to test a medical drug, you must organise a randomised trial (RCT).
      Any RCT is based on a primary hypothesis. What is it?
      It is the calculation of the sample size and duration of follow-up needed to test a given reduction of the risk of a well defined endpoint.
      The primary hypothesis is like a horse race protocole. Before starting, the jockeys must know the starting and the finish lines in the hippodrome and the number of laps to go.
      Once the finish line has been crossed by the winner, the race is over, the horses should go and rest… And the public go to the the counter to get the winnings of their bet…
      Imagine that some jockeys decide to keep on running… until the next day or week.
      Why not ? Would you take them seriously?
      The only diffrence between the horse race and a RCT is that in principle there are several horses whereas in a RCT there are two groups only, one being the placebo.
      Please put Woscop in the trash…
      Except if you need some (non scientific) data for your students’ thesis… oops!
      This is the today medical science!
      Best Michel

      1. Bravo pour votre réponse claire et pertinente à cette publication dans “Circulation” dont on peut dire maintenant “Circulez il n’y a rien à voir!”
        J’ai une interrogation à vous soumettre concernant un cas clinique:
        patiente de 80 ans qui sous Inegy passe en 3 ans d’un rétrécissement aortique peu serré à un RAo serré avec calcifications+++.Rôle favorisant d’INEGY?..Connaissez-vous des cas similaires?
        Merci++

        1. Que les statines calcifient les artères, c’est parfaitement démontré !
          Peu de données concernant la valve aortique.
          Avec l’ézétimibe, on nous cache tout on nous dit rien ; en conséquence, je m’abstiens, désolé…

          1. La Lp(a) semble très associée aux calcifications valvulaires aortiques et on sait de toute façon que les statines n’y peuvent rien (étude SEAS).
            Cependant quand je vois les conclusions des pro-statines (ici Canada,Mednet):
            “L’étude SEAS visait à vérifier l’hypothèse voulant qu’un traitement hypolipidémiant intensif réduise le risque d’une issue clinique défavorable chez des patients présentant un rétrécissement aortique léger ou modéré. Cet essai mené à double insu avec placebo n’a pas réussi à faire ressortir un bénéfice global significatif, même si, comme on s’y attendait, l’association simvastatine-ézétimibe a abaissé le taux de LDL de plus 60 % et le taux d’événements ischémiques de 22 % par rapport au placebo. En réponse à la crainte que ce résultat n’entraîne un certain relâchement de la part des médecins, plusieurs experts ont souligné la solidité des taux cibles actuels et l’importance de les atteindre, notamment à l’aide d’un traitement d’association lorsqu’une statine seule ne suffit pas.”
            je me dis qu’ils ont probablement caché les mauvais résultats sur les RAo et notamment sur la progression des lésions…
            P.S: j’adore le critère “évènement ischémique” s’il n’existait pas je crois que jamais les statines n’auraient été admises…

  22. Bonjour
    Elle prend du levothyrox depuis 15 ans.
    Depuis 2 mois syndrôme d’hypothyroïdie ( tableau identique au sevrage avant exploration avec iode etc..)
    2 medecins de son environnement professionnel lui indiquent la forme liquide.
    Dans le Q du Medecin: la ministre en charge de la santé de ses concitoyens declare que les troubles sont passagers, et que les Etat Unis utilisent cette formule depuis 10 ans.
    Circulez il n’y a rien à voir.
    Nous arrivons a un point de non retour. Pire que l’incompetence c’est l’esprit de lucre qui dirige le ministere de la Santé.
    Jupiter devrait se transformer en Hercule pour nettoyer les écuries d’Augias

    1. Complement d’info sur un excipient de neo levothyrox
      http://www.additifs-alimentaires.net/E572.php
      Il est a retenir que cet additif E572 est ” ‘réducteur de l’efficacité des compléments alimentaires et des comprimés et gélules pharmaceutiques dans lesquels il est inséré (vraisemblablement par effet mécanique de recouvrement) [29,32,24,25,28] ainsi que d’atteintes au système immunitaire [29,32,25,…].” et qu’il n’est pas inclus dans les autorisations europeennes .
      A suivre

      1. Ah !
        Stéarate de magnésium !
        Voilà peut-être la bonne piste qui expliquerait tout : avez-vous la concentration par comprimé ?
        Merci de votre investigation !

          1. Et si l’origine du problème était plutôt à rechercher dans le packaging de ce médicament. Est-ce que le stéarate de magnésium réagirait avec l’emballage (aluminium, plastique) pour former un complexe qui serait de ces réactions allergiques et autres ?

        1. En page 80 de ce mémoire, il est indiqué qu’en général la quantité de lubrifiant des comprimés (propriété du stéarate de magnésium) est entre 0,5 et 2 %.

      2. @ Orbes
        ” … et qu’il n’est pas inclus dans les autorisations européennes. ” dites-vous.
        Est-ce que cela veut dire que le levo nouveau contient un additif prohibé en Europe ? Ou est-ce que je n’ai pas compris correctement ???

      3. Dans tous les cas… Cela traduit bien le fait que les études de biodisponibilté, de bio-équivalence de levo-ancien et levo-nouveau, et toussa ont été bâclées… au minimum.. pour ne pas dire davantage… ou même pas réalisées ?
        Qui peut se procurer les résultats et les conditions de l’essai (… IF any ?) et comment ?

    2. Les centres de pharmacovigilance sont débordés par l’affaire du Levothyrox , et ce n’est pas fini, car les vaccins arrivent :
      ” La situation actuelle met également en exergue les limites du Portail internet de déclaration. Créé à l’initiative de l’ancienne ministre de la Santé Marisol Touraine pour un coût de deux millions d’euros, celui-ci constitue un fourre-tout et donne la possibilité de déclarer en ligne tout effet secondaire de médicaments et de dispositifs médicaux. Les déclarations d’effets du Levothyrox risquent d’occulter les effets graves d’autres médicaments.
      Malgré tout, l’ANSM prévoit encore de réduire le nombre des centres de pharmacovigilance. Pourtant, à partir du 1er janvier 2018 et l’entrée en vigueur des onze vaccins obligatoires, les déclarations d’effets indésirables vont surement exploser. Les autorités sanitaires semblent ne pas avoir appris les leçons des précédentes crises. “

  23. Marc Girard se plaignait de la mollesse des lanceurs d’alerte, et voilà, c’est parti…
    A noter (mais cela n’engage que moi) que cette “liberté de parole” est nouvelle, serait-ce – a contrario – signe de confiance en notre nouveau gouvernement ?

  24. La tendance de ce gouvernement est au contraire d’aller vers plus de libéralisme, entendons par là plus de soumission de la politique à la finance. Soit ça marche, l’économie s’améliore et la colère retombe, soit, ce qui est le plus prévisible, ça échoue, comme en Italie avec Renzi, et là, on ne sait plus où on va.
    Sur la brioche, j’avais déjà posté ce lien :
    https://twitter.com/_Stalker_69_/status/900796079448485888

  25. European Society of Cardiology (ESC) 2017 par Medscape.
    L’actualité des lipides à l’ESC 2 / Pr Gabriel Steg, M. John Chapman.
    Congrès de l’European Society of Cardiology (ESC) 2017 à Barcelone.
    Bonjour M.De Lorgeril,
    Voici deux spécialistes qui font le point sur les problèmes des lipides et des anti cholestérol.
    C’est très récent. Je suis persuadé que tous les utilisateurs assidus de votre site (dont je fais partie) souhaiteront connaître votre point de vue éclairé.
    Merci pour votre action.
    Louis.

    1. Ces deux gentilles personnes ne sont pas des spécialistes : le 1er ignore tout des lipides et du cholestérol en particulier ; et le 2ème n’est ni médecin ni physiologiste ni épidémiologiste ; vous perdez votre temps à les écouter…
      Si vous voulez un bref commentaire, donnez-moi l’adresse : je n’ai pas le temps de chercher

  26. “URGENT, Monsieur le Président ! Ici il faut vraiment le faire !
    Un impératif : trancher le cordon ombilical qui relie le Ministère de la Santé aux industries des produits de santé ; ça va faire mal, ce sera hémorragique; mais il faut le faire…”
    Pour une fois je vais être bref : QUI SE RESSEMBLE S’ASSEMBLE !

  27. Pensez vous que l’actuel président de la république va entrer en croisade contre la finance? Il a tellement d’additions et soustractions à faire…. Qu’en est il dans les autres pays européens?

  28. Avec Levotyrox, Merck s’est offert, a peu de frais un essai en vrai grandeur.
    Bras d’intervention : La France
    Groupe de controle: le reste de l’europe
    Pourquoi la Province France de l’Empire Euro-Allemand? Outre le fait qu’elle a perdu son ame pour n’etre plus qu’un corps vegetatif, c’est le seul ´pays ´ ou le generique n’est pas disponible, et, ou donc l’essai peut se poursuivre, sans risque de voir les ´patients ´ prendre la poudre d’escampette
    Comme prévu…

    1. C’est pour cela que les frontaliers vont acheter leur Levotyrox à l’etranger….. C’est la recommendation d’un médecin hier sur RTL à une heure de grande écoute!!!

Comments are closed.