Ministère, crédibilité, confiance : le niveau zéro est atteint !

 

Les nouvelles se suivent et se ressemblent (statines, Médiator, vaccins, Depakine, traitement hormonal, thyroïde, mammographie…) ; des actrices s’en mêlent ; des pétitions se multiplient ; des médecins réfractaires témoignent ; déni des autorités face aux évidences ; nullité scientifique ; médias complices dans la désinformation ; inhumanité flagrante des supposés responsables ; mascarade autour des conflits d’intérêt au plus haut niveau de l’état ; sondages catastrophiques ; en deux mots et deux seuls : divorce consommé entre les citoyens et les responsables de la santé du pays !

Ça ne va pas s’arranger et c’était prévisible…

Impératif d’agir et vite ; car les dérapages de toutes sortes s’annoncent catastrophiques ; et il ne faudra pas dire que c’est la faute des lanceurs d’alerte ou des réseaux sociaux ! Vous aurez été prévenus ; et depuis longtemps !

On a atteint le niveau zéro : tout le monde descend !

Plus bas, ce sont les sous-sols, les garages et les poubelles…

L’heure de grandes décisions approchent : faire le ménage ici comme on l’a supposément fait ailleurs !

URGENT, Monsieur le Président ! Ici il faut vraiment le faire !

Un impératif : trancher le cordon ombilical qui relie le Ministère de la Santé aux industries des produits de santé ; ça va faire mal, ce sera hémorragique;  mais il faut le faire…

Car il faut des arbitrages et l’actuel Ministère de la Santé et des industries de produits de santé ne peut assurer cette fonction essentielle dans un état démocratique…

Une fois ça fait, il faudra profondément réformer tout le système actuel ; car plus personne n’y croit et ça n’est pas bon pour la Liberté, l’Égalité et la Fraternité.

Et on fera beaucoup d’économies ; très bon pour le budget !

Et la santé du bon Peuple de France sera améliorée !

Attention, faute de pain, il ne faut pas lui donner des brioches !

Alea jacta est !

 

 

 

 

121 réflexions au sujet de « Ministère, crédibilité, confiance : le niveau zéro est atteint ! »

    1. herve_02
      En réponse à : Orbes

      :-)

      Dupagne à fait machine arrière toute :

      « Agnès Buzyn a pris le dossier en main le 15 septembre avec une efficacité et une intelligence pragmatique qu’il convient de saluer. »

      « Commençons d’abord par saluer la qualité du travail réalisé par les pharmacologues du Laboratoire Merck Serono : c’est une étude solide, réalisée avec une rigueur expérimentale qui ne souffre aucune critique. »

      Si ça, c’est pas de l’amour

      Répondre
      1. Barahj
        En réponse à : herve_02

        « Commençons d’abord par saluer la qualité du travail réalisé par les pharmacologues du Laboratoire Merck Serono : c’est une étude solide, réalisée avec une rigueur expérimentale qui ne souffre aucune critique. »

        La personne qui écrit cela est apparemment très calée en pharmacologie experimentale et methodologie. C’est qui ?
        A part ça « ne souffre aucune critique » je suppose un contresens.

        Répondre
      2. Emilio
        En réponse à : herve_02

        Dupagne a officiellement et sans ambiguïté rejoint le club des gens qui soutiennent la coercition contre les familles pour satisfaire les petites obsessions de la ministre et des experts…

        Son attitude doit être dénoncée avec autant de vigueur que celle de Fischer.

        Répondre
  1. Charles

    SANTÉ PUBLIQUE = DONNÉES PUBLIQUES

    Je suis tout à fait d’accord avec cette idée, qu.on pourrait developper au sein d’Aimsib, tant elle s’applique à tout

    Répondre
  2. Charles

    Je viens de lire le poste de Dupagne. Il a le merite de nous éclairer …

    Sur plein de sujets… Y compris la naïveté de Dupagne et consorts vis à vis la variation (ou son absence), sur la moyenne…

    Quimporte… Si je comprend bien, le probleme n’est pas que les patients se plaignent d’un changement dans la dose effectivement recue, mais bien d’effets secondaires violents!

    Si les patients recoivent un peu plus ou un peu moins, il faut regler la posologie (ce qui est le travail du medecin, mais vu la naivete de la profession…). Là, on va revenir en arrière et revenir à la formule antérieure. Ce n’est donc pas qu’une question de dose recue!

    Bon dupagne a fait un approfondissement, et nous laisse sur notre faim…

    Répondre
    1. herve_02
      En réponse à : Charles

      On passe à coté du principal, mais ce sera l’omerta sur ce principal parce que du coup la majeure partie des petits arrangements entre amis de la science poubelle s’effondre :

      Comment des excipients qui n’ont ‘scientifiquement’ aucun effet provoquent des effets si graves ? les ‘études’ nous disent que ce n’est pas pire que de boire un verre de jus de pomme, pourtant peu de personnes ont des évanouissements, des pertes d’équilibres, des fuites de liquides corporels à devoir porter des couches en buvant un jus de pomme.

      Donc, il y a 2 solutions :
      - Les études mentent
      - La science se plante.

      Aucune de ces 2 solutions n’est une porte de sortie honorable pour nos zélés défendeurs de « l’industrie pharmaceutique qui fait un travail admirable ».

      c’est le temps du pop corn.

      Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : joss

      Le Dr Simiesque ne supporte plus la désinformation et les singeries des désinformateurs à propos des vaccins ?
      Pas possible ?
      La Société du Spectacle en TGV !
      Mais c’est une grave maladie dont il peut se soigner rapidement : il lui suffit de ne plus se regarder dans un miroir et de ne plus s’écouter à la radio ou à la télé !
      Seulement voilà : s’il n’est plus dans le poste, il n’existe plus, il n’est que… Rien !
      Et ça, c’est impossible. Faut vivre, que diable !

      Répondre
      1. MT
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Ah! Michel Cymes!
        Je cite: « Je ne sais pas si c’est pour ça qu’on m’aime mais je pense que l’humour que je met depuis des années dans l’info santé… »
        Mais personne ne m’avait prévenu que c’était de l’humour tout ça?? Je pensais qu’il était sérieux, moi!
        Bon, il n’est pas prêt d’arrêter de s’écouter et des conneries, il en a encore à revendre!
        Heureusement que les vaccins ont sauvé des millions de vies et que si on rend ces 11 vaccins obligatoires, c’est parce que TOUTES les études scientifiques (et il y en a vraiment pleins) ont montré qu’il y a avait un bénéfice pour la santé publique.
        Et pis Monsieur a vu lorsqu’il étudiant en médecine un bébé mourir de la rougeole, OK??
        Donc un grand merci à Michel Cymes et à Agnes Buzyn (qu’il adule particulièrement) pour prendre les choses en main et protéger notre santé.

        Répondre
        1. gb
          En réponse à : MT

          Bonjour
          Entre cyme et Dupagne qui ont vendu leur âme au diable…buzyn Bonjour la transparence …
          Je sais pas comment dupagne continu a recevoir des patients quand on a si peut d’éthique. ..Pour avoir parcouru ses différents forum il a quand même un avis très tranché sur certains vaccins. ..Je cite : le pari qui est fait par les vaccinateur intensifs actuels est que ces stimulations répétées
          de l’immunité sont sans danger ou en tout cas moins dangereuse que les maladies que l’on veut prévenir. ..
          Je pense personnellement que c’est probable pour DTp C mais discutable pour d’autres vaccins. ..
          Notamment pour hépatique b le risque d’attraper la maladie est très faible. …idem pour les vaccinations contre pneumoccoquesi. ..Les méningites et autres maladies rares. Et je ne vous parle pas du vaccin contre le cancer du col de l’utérus qui en plus doit toujours prouvé qu’il protège vraiment. . (Vaccination ,article du docteur Dupagne ? 20 /01/2011

          Et maintenant il soutien la ministre ….
          Pour Infos je suis allée à Nantes manifestation du 9 septembre…Il y avait pas mal de personnes..Je m’attendais quand même à voir plus de monde. ..On a circulé dans la ville. ..Il y avait beaucoup de grand-parents ..
          Quand est-il de la manifestation sur Paris ?

          Répondre
          1. Stéphane
            En réponse à : gb

            Je suis en train de lire les deux livres de Michel Georget et celui de Gherardi, certes favorable à la vaccination, mais encore plus édifiant sur le système de santé français ou mondialisé (OMS, grands labos). On ne doit pas remettre en cause même un tout petit peu (les adjuvants) les vaccins !

            Du coup, je ne comprends même plus pourquoi on persiste à vacciner. Quelle utilité ? Y compris pour le DTP. Il faut arrêter cette folie. J’étais sceptique sur le sujet, je suis devenu anti-vaccins en lisant ces livres.

          2. Inoxydable
            En réponse à : gb

             » ..Il y avait beaucoup de grands-parents .. » Ben peut-être parce que les grands parents dont je fais partie on survécu pour n’avoir pas eu trop de vaccins. Les jeunes, la propagande pro vaccin leur a sclérosé « le bulbe » comme on dit… Formatés selon big pharma et ses complices, ils restent apathiques et lorsqu’on essaie de les informer, sourds et aveugles quels que soient les arguments de discussion. Ils ont bien intégré  » La vaccination ne se discute pas » relayée par nos chères vedettes ou Stars Medico-médiatiques.

    2. Charles
      En réponse à : joss

      Cymes a fait fort dans le raccouci:

      Les anti obligation sont des anti-vaccins…

      Moi, je ne suis pas anti – vaccins, vu que tous sont faits, mais je conçois que l’obligation posé problème à de nombreux parents…

      C’est un ´vieux ´ medecin…il a ete temoin d’une mort de nourrisson par rougeole… En France,il n’y a plus eu aucun mort, zero, depuis 5 ans…

      Vielle medecine…

      Répondre
  3. Emilio

    La dernière arme dont on disposera une fois que le nouveau système de contrainte vaccinal aura été officiellement voté =》 le boycott.

    Dupagne ne devra PLUS JAMAIS se faire passer pour un médecin « polémique » c’est juste un faux-derche.

    Cymes idem.

    Ces gens défendent une coercition contre les familles françaises. Ceci est inadmissible.

    Ces gens n’ont plus à se faire passer pour des « gentils » médecin deconneurs et médiatiques…

    Ces gens sont des monstres.

    Répondre
    1. Emilio
      En réponse à : Emilio

      Je ne suis pas choqué par le fait que des gens soient favorables aux vaccins …

      On ne doit pas perdre de vue que ce qui est scandaleux, c’est la COERCITION contre des personnes (cad l’obligation vaccinale assortie de sanctions contre les familles incluant potentiellement la déchéance des droits parentaux). Sur ce thème, on peut aussi rassembler des gens tout à fait favorables aux vaccins. L’obligation vaccinale interdit aux gens favorables aux vaccins de revenir en arrière, c’est à dire de leur permettre de mettre en pratique leurs nouvelles convictions.

      La coercition pour limiter la liberté des français avec des motifs futiles est aussi une question sociétale qui dépasse la seule question vaccinale, et qui semble une caractéristique centrale de ce nouveau gouvernement. Il y a une disproportion flagrante entre la réalité de certains risques et la coercition promue pour amener les gens à changer leur comportement. Le risque « zero » est un mythe, ce qui ne l’empêche pas d’être l’argument principal de ceux qui veulent limiter les libertés publiques (notamment pour intégrer de manière pérennes certaines dispositions permises par l’état d’urgence).

      Il me semble que la vocation d’un médecin est d’aider ses patients. Le professionnel de santé qui oublie ce principe de base (en soutenant la vaccination forcée par exemple, qui est la thématique centrale du rapport Fischer) doit être boycotté pour la simple raison qu’on ne peut plus lui faire confiance : le comportement envers les Cymes et Dupagne doit inclure la notion de trahison.

      La puissance de l’individu réellement humble réside dans le fait qu’il autorise les autres à penser différemment. Cymes et Dupagne, 2 médecins médiatiques, n’ont JAMAIS été humbles. Il était donc tout à fait prévisible que pour sauver leur bonne réputation auprès de la ministre, ils allaient soutenir les préconisations Fischer.

      L’obligation vaccinale va être à l’origine d’une ÉPIDÉMIE de gens humiliés… Cymes et Dupagne sont tellement nombrilistes qu’ils soutiennent la propagation de cette épidémie.

      Ils doivent être boycotté. Ce sont les humbles qui doivent être défendus. Les humbles croient parfois dans les bénéfices de la vaccination, il n’y a pas de reproche à formuler à leur égard…

      Répondre
        1. phil
          En réponse à : phil

          fin de la lettre ouverte à la nlle ministre de la Santé :

          « Madame la Ministre, ne vous fiez pas qu’aux experts en vaccins, interrogez des psychologues, ils vous convaincront mieux que moi de l’absurdité et de la dangerosité d’une extension de l’obligation vaccinale »

          Répondre
          1. herve_02
            En réponse à : phil

            ce qu’il s’est passé ? il passe toujours à la radio à faire la petite propagande, donc il finit toujours pas rentrer dans le rang.

            C’est l’idiot utile qui permet de dire que le système n’est pas verrouillé et que l’on peut avoir des avis contraires… si à la fin on fait comme on a demandé.. Il y en a plein de médecins comme cela qui jouent les gros bras de la contestation, mais qui in fine suivent le programme et affirment sans rougir que les vaccins ‘ça marche’. Lorsqu’on leur demande qu’est-ce marcher, plutôt que de répondre et de profiter du moment pour faire de la pédagogie et, par le débat, montrer aux ‘antis’ que c’est un truc nécessaire, ils suppriment le post.

            Ils me font penser aux témoins de Jéhovah, par le coté borné qu’ils ont, mais les témoins, eux, sont beaucoup plus ouverts et j’ai échangé avec eux, bien plus qu’avec un médecin. Ils ne m’ont pas converti, je ne les ai pas convertis, mais nous avons échangé nos points de vue et appris les uns des autres. Les médecins pire que les sectes ?

          2. phil
            En réponse à : phil

            @ hervé, merci je commence à me faire une idée… J’aurais donc (nous aurions donc) été abusé par cette fausse faconde, qui nous ferait presque regretter Steg & Danchin, au moins ces deux-là on sait où les trouver.
            Déçu quand même, quoique je me souvienne que le Monsieur il avait tjrs rien compris au cholestérol (ou refusé de comprendre) …

          3. Ricomart
            En réponse à : phil

            C’est curieux ce recours systématique au religieux qu’a notre RV2 ? Point n’est besoin d’être sectaire pour être médecin, mais laisser entendre que la médecine serait devenue religion serait considérer qu’hors le spectacle point de salut. La médecine n’échappe pas au présent, qu’il y ait parmi elle nombre d’adorateurs du spectacle marchand ne saurait nous surprendre. Il faut être soi-même aveugler par les sirènes spectaculaires pour distinguer plus de lucidité chez un jéhovah que chez un médecin. Pour ma part, ce qui est d’un intérêt discutable, il m’est arrivé d’écouter des jéhovahs et de leur servir abondamment de quoi s’enivrer pour voir à quoi ressemblait un jéhovah ivre. Et bien c’est beaucoup moins drôle qu’un médecin bourré ! Non, non, dans cette époque profondément religieuse, il est encore nombre de médecins avec lesquels il est possible de dialoguer d’autre chose que du sexe des anges. Qu’ils aient quelques difficultés à remettre en cause leurs pairs et les préconisations qui leurs sont faites est sans aucun doute. Qu’il n’y ait pas parmi eux beaucoup d’individus qui s’interrogent, c’est ne pas bien les connaître et leur préférer la théologie à la science. Pour finir, je vous ferai un aveux sans intérêt, j’ai pas mal d’amis médecins dont aucun n’est jéhovah.

            Santé et iconoclastes méditerranéens

          4. akira
            En réponse à : phil

            C est vrai qu ils sont drolement ouverts les temoins de Jehovah, les PDs en enfer et le banissement des transfusions sanguines meme pour leurs enfants en danger de mort. Bref, du tres grand !

          5. phil
            En réponse à : phil

            à mon avis, Rico écrit même à 7H21, car le blog est resté à l’heure d’hiver (allo, Mr le Webmaster bénévole ? ), c’est sûrement en rapport avec les olives. Mais non, RV n’en veut pas aux médecins sympas, seulement aux sectaires. Les Jéhovah (dur à orthographié, la vache) sont aimants et pacifiques, je n’ai jamais eu l’occasion de les saouler bien qu’ils m’aient saoulé, mais j’apprécie les hommes de foi, même si je ne peux en être un… (on fait ce qu’on peut)

            Merci pour ce HS

          6. herve_02
            En réponse à : phil

            Pourquoi cette manie de faire revenir le religieux ? parce que la science et le religieux sont 2 manières d’approcher la réalité humaine :

            - La science cherche et se remet en question chaque jour.
            - La religion révèle une vérité qui s’impose au croyant.

            Ainsi lorsque 3 personnes se plaignent d’avoir mal à la tête lorsqu’elles prennent une molécule :
            - le scientifique va se demander pourquoi cet effet avec la molécule et s’il n’a pas le temps et les moyens de chercher, va le mettre dans un coin de son cerveau pour le rapprocher avec d’autres faits à d’autres moments et paff pastèque trouver une raison. bien entendu, le scientifique pur et hors sol va commencer à chercher pourquoi, se documenter, lire les études, les données de l’AMM ….

            - le Religieux va dire : ce n’est pas possible car le livre dit que ce n’est pas possible ou ne dit pas que c’est possible et lorsque le livre ne dit pas que c’est possible, alors cela veut dire que ce n’est pas possible.

            Dans la très grande majorité des cas, les médecins se comportent comme des religieux. Et même des religieux intégristes car ils ne veulent pas consigner dans un cahier (la pharmacovigilance) le questionnement.Afin d’être certain que ce questionnement ne puisse pas sortir.

            Bien entendu tous les médecins ne sont pas des religieux, mais comptez autour de vous et faites le partage entre scientifique et religieux. Comment expliquer à un prédicateur qu’il peut ne pas être dans le 100% vraie si sa rémunération dépend de sa ‘foi’.

            La formation médicale est taillée sur mesure pour faire des religieux ; la parole révélée par le grand maître qui transmet le savoir, comme au temps ou seul l’expérience des patients (et le hasard) faisait évoluer le savoir, où il y avait peu d’interactions avec les pairs, où il avait peu de moyens d’apprendre en dehors de son tuteur. Et si vous ne vous coulez pas dans le moule vos études deviennent encore plus un calvaire… C’est un choix entretenu de faire des religieux, et un pactole pour les labos qui diffusent le savoir mettant en avant leurs produits.

          7. aminevite
            En réponse à : phil

            Je crains énormément que cette obligation vaccinale soit la première d’une longue série.Imposer la quadrithérapie post-infarctus qui contient une statine par exemple… avec non remboursement des patients en cas de mauvais suivi! DANGER+++

          8. Inoxydable
            En réponse à : phil

            Il ne parlait pas de Marc Girard je pense… Si? Non? Ah? il a pris un coup de pied « occulte »….

          9. herve_02
            En réponse à : phil

            @akira
            « C est vrai qu ils sont drolement ouverts les temoins de Jehovah, les PDs en enfer et le banissement des transfusions sanguines meme pour leurs enfants en danger de mort. »

            Au moins cela aura évité aux enfants en dangers de contracter le sida par le biais scientifiquement honorable d’une transfusion de sang contaminé. L’inconvénient lorsque l’on jette l’anathème sur des gens c’est qu’il faut avoir son pas de porte balayé.

          10. Ricomart
            En réponse à : phil

            @RêVéLé 2

            Ah, il y aurait cette espèce de dichotomie du réel ? Et pour ceux qui ne sont ni croyants ni scientifiques ? Cas désespérés ? Nous sommes nombreux alors à désespérer les puissants !
            Outre les jéhovah alcooliques de mes connaissances, je fréquente aussi d’autres buveurs qui font de la science une religion. La méthode est simple, il suffit d’affirmer, sans autres démonstrations, que ce que l’on dit est scientifique, ou encore d’argumenter ses dires par quelques citations d’études inconnues voire biaisées. Voyez-vous l’époque, ce fameux spectacle qu’avec notre hôte nous aimons à rappeler, est profondément religieuse. La marchandise est objet de fascination et le spectacle est le discours qui en organise le culte. L’économie en est la théologie, toujours prompte à expliquer après coup les raisons de la réalité marchande, mais dont les oracles s’avèrent bien souvent inexacts. Dès lors, comment la médecine pourrait-elle échapper aux affres de son temps ? Si l’on se contente de critiquer les médecins dans une époque de prosternation marchande, on ne se contente alors que d’une critique parcellaire. Si l’on comprend que les médecins, comme l’ensemble de nos contemporains, face à cette incantation divine ont la possibilité du doute et de l’emploi de leur intelligence, on comprend pourquoi la critique de l’ensemble des nuisances, qu’engendre le spectacle marchand, ne devienne une réalité de plus en plus tangible.
            Je vous taquine, vous l’aurez compris, mais toujours nous pouvons voir le verre moitié vide ou à moitié plein, vous aurez également compris que le mien n’est jamais vide.

            Santé et plaisir méditerranéens

          11. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Ricomart

            J’ai essayé plusieurs fois d’introduire le concept fascinant de « Médecine Spectaculaire et Marchande » mais personne n’a relevé et je ne m’en suis pas relevé…
            Tous des salauds !

        2. Emilio
          En réponse à : phil

          M’enfin, dans cette chronique, Dupagne s’inquiète des maladresses des autorités qui « ont apporté du crédit au discours complotistes des militants antivaccinaux ».

          Plutôt que de s’interroger sur les causes qui ont provoquées la faillite du système, il s’inquiète des conséquences des « maladresses » sur la couverture vaccinale …

          Dupagne utilise déjà la méthode la plus nauséabonde consistant à faire penser que des parents qui ne veulent pas faire aveuglément confiance à ce système sont des « complotistes » dénués de morale et manipulés.

          Répondre
  4. aminevite

    L comportement des médecins dans l’ensemble est proche de celui des membres de sectes car ils écoutent des gourous : les fameux « experts » et ils n’en démordent pas. Un généraliste vient de dire à un de mes patients que je me trompais sur les statines car il avait entendu « l’expert » régional en statines dire le contraire de mes paroles. Alors là oui il est sectaire ce docteur!

    Répondre
  5. Emilio

    Petit article pédagogique (blagounette hein !). Ce qui est important à retenir est notamment l’attitude qu’elle demande aux pédiatres.

    => Paris, le lundi 18 septembre 2017 – « Dans un entretien accordé vendredi à la station France inter, le ministre de la santé, Agnès Buzyn est revenue sur la prochaine extension à 11 valences des vaccinations obligatoires pour les enfants.

    Elle a justifié cette extension par le fait que la couverture aujourd’hui pour ces onze groupes de maladies n’atteint que 80 %. Pour elle, la problématique est de convaincre les « quelques sceptiques » (20 % de la population, tout de même…) pour éviter les épidémies, rappelant que l’on ne se vaccine pas uniquement pour se protéger, mais aussi pour protéger son entourage.

    Elle a aussi expliqué, semble-t-il pour la première fois, l’attitude que devront adopter les pédiatres quand ces immunisations seront rendues obligatoires. Elle les a ainsi appelés à un travail pédagogique soulignant que différentes études ont prouvé que ces explications concourraient à une forte augmentation de la compliance des parents. Elle a aussi promis que les médecins seraient aidés en cela par des « outils pédagogiques ». Elle a néanmoins martelé encore une fois que l’éducation ne saurait être le seul moyen d’atteindre une couverture vaccinale satisfaisante et qu’un enfant qui ne se conformera pas à la loi ne pourra être accueilli dans les collectivités.

    Au total, pour elle, a contrario de nombreux observateurs y compris favorables à cette nouvelle législation, c’est la contrainte qui rendra la confiance… »

    Source http://www.jim.fr/medecin/actualites/pro_societe/e-docs/vaccins_obligatoires_piqure_de_rappel_dagnes_buzyn_167610/document_actu_pro.phtml

    Vais déraper à un moment ça se peut hein …

    Répondre
      1. Emilio
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        La thématique centrale de la propagande vaccinale est basée sur la haute MORALITÉ des gens qui vaccinent.

        Pour Buzyn, il doit être interdit de pas avoir une confiance absolue dans le dogme vaccinal.

        Les gens qui sont réellement de haute MORALITÉ refusent de confier le corps de leurs enfants sous des prétextes futiles de manière aveugle à des experts bourrés de conflits d’intérêts … dire ça pourrait sembler une évidence ! Buzyn veut inverser cette réflexion en affirmant que NE PAS AVOIR UNE CONFIANCE TOTALE DANS LA VACCINATION EST IMMORAL.

        C’est ça le coeur de la manipulation.

        Tous ceux qui passent leur temps à critiquer les vaccins en expliquant en parallèle qu’ils ne sont pas contre LA vaccination n’ont rien compris.

        La méthode la plus repetitive employé par Buzyn pour faire passer son projet consiste à accuser « d’immoralité » tous ceux qui critiquent vaccins … et ces derniers tombent dans le piège en se défendant systématiquement de ne pas être des « vilains antivaccins ».

        J’ai un point de vue personnel sur les vaccins, je ne cherche pas à l’imposer à quicquonque… mais je suis effaré que l’on tente de réintégrer des gens comme E3M qui n’ont JAMAIS milité pour la levée de l’obligation vaccinale, notamment pas peu après la publication du rapport Fischer, au club des associations fréquentables pour militer contre une loi qui a avant tout une caractéristique totalitaire, même Dupagne a reconnu cette caractéristique totalitaire de l’obligation vaccinale.

        La marche pour la liberté vaccinale va peut-être qe transformer en marche contre l’aluminium des vaccins.

        Répondre
  6. Emilio

    Puisqu’il faut être concret.

    Je vais envoyer à mon député (membre important semble-t-il de LREM) une réclamation concernant le projet du Buzyn.

    Ce sera un courrier papier, manuscrit, personnalisé et envoyé avec accusé de réception. Et je vais m’astreindre à un temps minimum pour travailler à la rédaction de ce courrier.

    Ce courrier évoquera le risque totalitaire qui pèse sur les familles françaises à cause des projets du Buzyn, ce ne sera en AUCUN CAS un courrier parlant du « retour du DTP sans aluminium ».

    Si nos députés sont inondés de courrier papiers peut être vont-ils réagir.

    Répondre
    1. Francoise D.
      En réponse à : Emilio

      Super, Emilio !!!! Je vous soutiens et vous souhaite bon courage (dans votre projet de faire COURT et incisif, surtout… :-) ). Ils ne répondent pas beaucoup, nos brillants élus… mais OUI, faisons ça encore et encore, et sans relâche, tant qu’il n’est pas encore trop tard !

      Répondre
      1. Emilio
        En réponse à : Francoise D.

        Je me suis renseigné sur ce député macroniste qui est censé me représenter à l’assemblée nationale. Il semble que ce soit un collaborateur direct de Buzyn.

        Par principe, je ne présage de rien concernant l’influence des opinions politiques des individus sur leur opinion concernant l’obligation vaccinale, mais là il faut reconnaître que c’est franchement mal barré…

        Répondre
    2. yeam
      En réponse à : Emilio

      @Emilio
      Est-il indispensable d’ajouter l’adjectif « françaises » au mot familles?
      Sans doute voulez-vous parler des familles vivant en France?

      je profite de cette petite remarque pour vous dire que j’apprécie tout particulièrement vos analyses
      sur le problème de l’obligation vaccinale.

      Répondre
Commentaires : page 3 sur 4«1234»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous pouvez également vous abonner sans commenter.