Archives du mot-clef acide alpha-linolénique

Prochains rendez-vous avec des médecins ou des publics « amateurs »

Je serai le 19 Novembre à Grasse pour un EPU [Enseignement Post-Universitaire] autour de 20:00 avec quelques cardiologues, angiologues et médecins généralistes du Var.

Bienvenus à tous, et aussi des environs, ça me fera plaisir d’échanger. Que les professionnels intéressés se dépêchent de s’inscrire… et me demandent comment ils doivent faire ; je dirai !

Le 22 Novembre (un dimanche, nom de Dieu !), je serai à Lyon-Eurexpo autour de 14:30 pour une conférence sur « l’horrible vérité sur les médicaments anti cholestérol », la physiologie du cholestérol, les lipides alimentaires, le régime méditerranéen et d’autres choses en fonction des souhaits du public. Pour plus d’info :

http://www.vivez-nature.com/-vivez-nature-novembre-2015-lyon-.html

Le 25 Novembre, je serai au Salon NATURISSIMA à Grenoble autour de 14:00 pour une conférence sur le régime méditerranéen « adapté à notre époque » pour protéger sa Santé et aussi la Planète. On parlera d’autres choses si le public le souhaite au moment des questions. Bienvenus aux gens de chez nous !

Plus d’info à : http://www.naturissima.com/

Le 26 Novembre autour de 18:00 (on se couche tôt dans la Drôme), je serai au Centre Hospitalier de Valence  à l’invitation du nouveau Centre de réadaptation cardiovasculaire pour une conférence (dite inaugurale) sur la prévention des maladies cardiovasculaires grâce à des habitudes alimentaires méditerranéennes adaptées à l’époque et pour aussi protéger la Planète !

Préférable de s’inscrire ; auprès de : kcombe@ch-valence.fr

Le 27 Novembre, je serai à Saint-Jean du Gard (je ne sais pas encore où c’est mais z’ont l’air vachement sympas, pas pu refuser, pas trop loin de Valence…). j’y causerai du Nouveau Régime Méditerranéen pour protéger sa santé ; et aussi celle de la Planète. Attention, c’est chaud !

Après ça, si ma tendre et blonde n’a pas demandé le divorce, je me reposerai !

Bienvenus à tous, jeunes et vieux, grognons et ronchons aussi ; pour échanger et préparer la suite… Inéluctable !

 

 

 

 

PREFEREZ LE SEIGLE, COMPLET ET BIO

Nous voici de retour avec des bonnes nouvelles … de nos recherches ! Pour l’actualité, on verra plus tard.

Nous travaillons depuis longtemps sur les effets biologiques des polyphénols de certaines céréales.

Les polyphénols du seigle [une céréale peu consommée en France mais beaucoup par les scandinaves] sont particulièrement intéressants et nous avons soupçonné qu’ils puissent avoir des effets sur la synthèse endogène des oméga-3, ce que nous avons appelé le fish-like effect à propos de anthocyanines (du raisin et du vin) dans des recherches précédentes. La théorie est importante, à l’heure où nous devons trouver des moyens de trouver (ou fabriquer) des oméga-3 sans manger du poisson. Qu’avons-nous trouver ?

Quand vous mangez (beaucoup) du seigle complet, vous absorbez des polyphénols qui sont connus pour protéger des maladies du cœur et des cancers, notamment le cancer du sein.

Vous modifiez votre flore intestinale (votre microbiote) dans un sens antidiabétique, ce qui pourrait contribuer aux effets sus-mentionnés à propos des cancers et des maladies cardiovasculaires, et vous induisez une flore qui « active » les polyphénols.

Et enfin, vous induisez des modifications particulièrement avantageuses du métabolisme des acides gras oméga-3 (qui sont augmentés) et des oméga-6 (diminués) dans le sang et le foie.

Et ces changements des acides gras [probablement dus aux polyphénols (du seigle) qui doivent être au préalable métabolisés par les bactéries intestinales (certaines)] sont aussi anti-cancéreux et protecteurs du coeur.

Bref, avec le seigle, c’est bingo !

La prochaine fois que vous allez chez votre boulanger, exigez du seigle ! Complet évidemment !

Et bio encore plus évidemment ! Sinon, changez de boulanger ! Faut ce qu’il faut !

Une seule limite : si vous êtes gluten-intolérant, désolé, faudra penser à autre chose, le seigle contient du gluten !

Si vous êtes seulement « sensible », vous pouvez essayer, peut-être que le gluten du seigle de votre boulanger est « supportable » pour votre système immunitaire …

Bon, trois tranches d’un bon pain de seigle, 20 grammes de beurre bien gouteux (et bio) avec 6 huitres et un verre (ou deux) de blanc, plutôt un Bourgogne aligoté (à mon goût) et bio, une salade (bio) avec ses noix bio et son huile d’olive, un fruit bio et vous avez un repas de roi (méditerranéen) ; vous pouvez remplacer le beurre par de l’huile d’olive que vous répandrez méticuleusement sur vos tartines après les avoir un peu aillées … le tour est joué.

Merci de donner votre opinion, et surtout vos expériences, afin que tout le monde en profite !

PS : ne cherchez pas ces données dans la littérature scientifique et médicale ; nous n’avons pas encore publié ; c’est notre petit cadeau de rentrée ! Surtout, attention, nos données concernent des expériences conduites sur des rats … Mais ne sommes-nous pas des vilains gros rats ?

Some news about the modern concept of « Mediterranean diet »

If you are able to read in English, you will find major information on the issue by reading the following article (open access):

http://www.biomedcentral.com/1741-7015/12/112

Je serai le 30 novembre à Toulouse au colloque de nutrition préventive

Le Docteur Eric Menat m’a invité, en effet, à présider le Colloque Santé Prévention Sud-Ouest qu’il organise le samedi 30 Novembre 2013 à Toulouse.

Ça aura lieu à l’Hôtel Mercure ATRIA (8 Esplanade Campans caffarelli) à Toulouse de 9:00 à 18:30.

Nous parlerons beaucoup de stress oxydatif, de nutrition antioxydante (est-ce utile ?), de phytonutrition et même de chrono-nutrition.

En fin d’après-midi, nous parlerons  des dyslipidémies, de prévention primaire et secondaire et des dangers (réels ou pas) de l’arrêt des statines.

Gros programme !

S’inscrire auprès du Dr Menat, nombre de places limité.

A bientôt.

LES OMEGA-3 : CONFUSION, INCOMPREHENSION ; ET NOS EXPLICATIONS !

Les acides gras oméga-3 font l’objet de nombreuses études et publications chaque semaine et cela engendre plus de confusion et d’incompréhension que d’information objective.

Pour tenir le rythme, il me faudrait faire un billet sur les oméga-3 chaque semaine, ce qui est évidemment impossible.

Un brève mise au point maintenant.

Lire la suite

LES STATINES INHIBENT LES OMEGA-3

Des chercheurs hollandais, très sérieux (le groupe de Dean Kromhout que je connais bien), viennent de publier une analyse très intéressante de leur dernier essai clinique testant l’efficacité des oméga-3 dans la prévention des maladies cardiovasculaires.

Je résume : ils espéraient faire au moins aussi bien que nous (dans notre essai sur la diète méditerranéenne) en efficacité préventive car ils combinaient des oméga-3 végétaux et marins dont les effets sont en principe (au moins en partie) cumulatifs. Ils n’ont jamais bien compris (comme beaucoup de nutritionnistes) nos travaux sur la diète méditerranéenne qu’ils assimilent naïvement à une diète riche en oméga-3 et en huile d’olive mais pauvre en graisses saturées animales. Passons !

Nous étions de notre côté plus…

Lire la suite

OMEGA-3 SUMMIT 2012 : DEUX CONFERENCES

Pour ceux qui vivent dans le Nord de l’Europe et parlent anglais, je vous informe que j’ai été invité à donner deux conférences au Meeting scientifique indiqué dans le titre de ce billet : « Global Omega-3 Summit » et qui se tiendra le 23 Avril à Gand en Belgique.

C’est un meeting un peu commercial [promotion des produits de la mer et de la pêche, j'ai l'impression, mais ne suis pas sûr] aussi et (désolé) l’entrée n’est pas gratuite …

Ce sera pour moi l’occasion d’informer des scientifiques (ou du public de tous horizons, mais moi je resterai très scientifique) des récentes évolutions concernant l’ignoble marketing du cholestérol et, plus sérieux, des avancées de la biologie des polyphénols, notamment en relation avec les oméga-3.

Deux conférences donc ! Alors, si vous passez par là …

COMMENT NOTRE CERVEAU SE PROCURE T-IL LE CHOLESTEROL DONT IL A TANT BESOIN ?

Dans un précédent billet, j’avais expliqué que notre cerveau adore le cholestérol (qui lui est indispensable à son bon fonctionnement) et qu’il ne fallait rien faire pour l’en priver.

Lire la suite