Anti-PCSK9 : splendeurs et misères des courtisan(e)s

 

A ma grande surprise, nos experts nationaux rémunérés n’ont pas encore réagit aux lugubres festivités qui ont accompagné la publication des derniers essais clinique testant les anti-PCSK9, ces nouveaux médicaments anticholestérol qui annoncent le monde post-statine.

L’explication, hélas, est sans doute très simple. Je résume. Sans procès d’intention…

Mais j’applique une grille de lecture dont j’ai pu maintes fois vérifier l’efficacité.

Pour les anti-PCSK9, ces anticorps humanisés qui font baisser le cholestérol encore mieux que les statines (mais au prix d’injections sous-cutanées hebdomadaires ou bimensuelles), il n’y a pour le moment que deux concurrents en lice : un américain (AMGEN) qui vient de splendidement publié les résultats cliniques de son étude, dite FOURIER (voir billet précédent) et un français (SANOFI) qui est misérablement encalminé dans des essais qui tardent à manifester les effets miraculeux de son anti-PCSK9 maison et surtout ligoté dans un conflit juridique (avec AMGEN) qui en principe lui interdit le marché US.

AMGEN et SANOFI doivent se partager un marché qui s’annonce étroit, même aux USA, du fait du caractère très dispendieux de ces anticorps anti-PCSK9. Le conflit juridique qui les oppose (motus et bouche cousu de mon côté sur cet aspect…) est donc crucial pour les deux qui ne sont pas prêts d’aboutir à un accord amiable ; mais je peux me tromper ; tout dépend des concessions que SANOFI est prêt à « concéder » ; ça sent pas bon tout ça… Oups !

AMGEN et SANOFI ont recruté des cohortes d’experts prêts à descendre sur le champ de bataille pour défendre leurs héros respectifs…

Côté US et AMGEN, ces courtisans (essentiellement américains) font splendidement parade depuis vendredi pour fêter FOURIER. Côté SANOFI, on fait plutôt grise mise et les courtisans (souvent mais pas toujours francophones) longent misérablement les caniveaux en attendant des jours meilleurs.

Ils devraient pourtant (en bons docteurs bienfaiteurs de l’Humanité) se réjouir des bienfaits miraculeux des anti-PCSK9 américains… Ben non ! Pas l’esprit aux réjouissances… C’est curieux.

Boire le champagne pourrait déplaire à leur bienfaiteur qui patine dans la mouise ?

Peut-être au prochain épisode…

Je mettrais un bémol toutefois à la « splendeur des courtisans US » dont l’enthousiasme pourrait être de brève durée.

Un bref coup d’œil sur le cours d’AMGEN à Wallstreet indique que les marchés ne sont pas dupes ; ils font apparemment de FOURIER la même analyse que l’auteur de ces lignes : ça montait avant la publication et puis… flop ! Ça ne s’invente pas !

https://www.google.fr/search?q=amgen+bourse&ie=utf-8&oe=utf-8&client=firefox-b&gfe_rd=cr&ei=j-fPWOm_HIbBbq7Mo4AI

Ça n’est pas un effondrement du cours certes ; mais z’ont compris que…

C’est du Balzac tout ça : « splendeurs et misères des courtisan(e)s »

 

 

 

 

112 réflexions au sujet de « Anti-PCSK9 : splendeurs et misères des courtisan(e)s »

  1. Reliquet

    @-PhilProst/DioatomFranç/MinoqSel/EmilioRage/MTcoeur/MdLBoss

    Donc on est tous d’accord?

    Il ne s’agit en fait que d’un banal effet Pingouin qui s’enclenche plus ou moins vite.

    Tous le monde a déjà assisté au spectacle incroyable de ces couillons d’animaux affamés tous groupés mais transis de peur devant la hauteur d’une banquise qui les sépare d’une mère nourricière. Rester c’est mourir et pourtant sauter, ça fait très peur, alors?

    Alors, toujours, un pingouin viole l’interdit très glacial et plonge, ce qui déstabilise son voisin qui se prend de courage puis son voisin qui lui se gêne de rester, puis etc…

    Le premier qui saute est très valeureux, le second l’est moins mais le pingouin qui ne saute jamais va mourir de faim, c’est juste la biologique vérité de la vie.

    Tu comprends bien l’AIMSIB, chère MT, l’urgence que nous nous imposons? Ton bébé jamais malade est le notre. Je redis que le registre KIGGS Allemand relu par Angelica Kögel-Schanz semble éclairant quant à la santé différente des bébés non, peu ou très vaccinés. Je n’obtiens jamais de certitude à ce sujet même si mon…heu! cousin (1) a déjà tenté d’y voir clair…

    Je voue un profond respect à ton métier « de spécialiste ». Qui ne t’empêchera pourtant jamais de rester profondément toute ta vie… une généraliste, un vaccin pour ton fils, une Statine pour ton grand-père, un Alendronate pour ta mère, une Glitazone pour ta soeur, un anti-PCSK-9 pour ton voisin, etc…

    MT? t’as pris ta cotise?

    Si oui, cesse de me vouvoyer, tu me parles mal!

    (1) http://www.prevention-sante.eu/actus/vaccination-ca-ne-se-discute-pas-

    Répondre
  2. Emilio

    Je suis d’accord. J’apporte ma pierre à l’édifice aimsibien dès lors que je reçois des instructions claires (pas à la dernière minute si possible …)

    Répondre
  3. Jev

    Bonjour Dr de Lorgeril ,
    J’aimerais avoir la réponse à deux questions, s’il y a réponse possible! Aussi je viens les poser ici, si vous voulez bien m’éclairer, vous qui savez beaucoup … ?
    La vitamine D semble ne pas être toxique (sauf à de très hautes doses) et avoir des effets bénéfiques sur le cardio-vasculaire, les os et muscles, la prévention (infections, cancer etc), donc elle est maintenant de prescription (ou d’automédication) courante. Les plaques dans les coronaires sont souvent calcifiées: est-ce que prendre de la vitamine D à une dose de 1000-1500 UI/jour a pu /peut participer (induire/aggraver …) à ce processus de calcification ? est-ce alors contre-indiqué ensuite quand on a des stents ? et même si on ne va jamais au soleil ?
    Dans votre livre « Prévenir l’infarctus … », p 209, vous dites au sujet de l’angioplastie: « on fait exploser la plaque qu’on écrase contre les parois de l’artère … » Mais que deviennent les fragments échappés de cette explosion ? vont-ils se dissoudre ? ou boucher ailleurs?
    Merci si vous acceptez de prendre une (ou deux …) minute(s) pour ça!

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Jev

      Les débris écrasés (par le ballonnet) de la plaque sont probablement partiellement recyclés et/ou incorporés dans le stent…
      On ne comprend rien (à mon avis) à la vitamine D qui, par définition, n’est pas une vitamine puisqu’on est capable de la fabriquer.
      A mon humble avis, les taux sanguins ne disent rien de notre statut vitaminique réel… Dans chaque organe, les récepteurs font le travail de régulation ; si la concentration sanguine est haute (et apparemment satisfaisante) ça veut peut-être dire qu’elle n’est pas utilisée à bon escient ; pas fixée par les récepteurs…
      Inversement, si les taux sanguins sont bas, ça veut peut-être dire que…

      Comment savoir que faire ?

      Restez simple : 1) mangez méditerranéen avec des produits de la mer sans excès ; 2) s’exposer au soleil dès que c’est possible (sans excès) surtout les cuisses et le tronc ; 3) laissez le cholestérol (substrat de la synthèse de la vitamine D) tranquille…
      Facile et pas chère la médecine préventive ; restez simple !

      Répondre
      1. Jev
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Tout à fait d’accord pour les 3 consignes, mais sait-on quelque chose d’une éventuelle implication (ou pas) de la prise régulière de vitamine D, antérieure à la découverte de plaques, sur leurs calcifications ?

        Répondre
        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Jev

          Il est impossible de répondre à votre question (qui manque de précision) sans écrire 3 pages.
          Je résume quand même : le métabolisme de la vitamine D est très complexe (nombreuses interactions avec d’autres vitamines, notamment les vitamines K et des hormones, PTH par exemple) et ce n’est pas une bonne idée de se supplémenter « à l’aveugle » surtout si en plus on a des apports calciques importants…
          Restez simple !

          Répondre
  4. Francoise

    @ Celles-ceux qui suivent l’expérience en cours sur Medscape :-) …
    J’observe quand même que, dans l’article de Vincent Bargoin, on censure moins (enfin, je crois?).
    http://francais.medscape.com/voirarticle/3603112
    Mon commentaire est resté ; il a répondu,… de façon assez peu satisfaisante, mais quand même… Apparemment, ça censure moins… Lui, ne déclare aucun conflit d’intérêt et apparemment, c’est quand même une vraie différence ! (bien qu’il y aît peut-être d’autres commentaires censurés que je n’ai pas vus…???).

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Francoise

      Vous aurez noté qu’il n’a pas compris, le pôvre Vincent, ce qu’est l’hypothèse primaire…
      Il a « copié-collé » l’argument bidon du journal…
      Ce qu’ils disent avoir fait, c’est exactement ce qu’il ne faut pas faire : observer l’essai et puis, en fonction des circonstances (donc du hasard), continuer ou stopper.
      Le principe de l’hypothèse primaire postule l’exact contraire : on ne fonctionne pas « au petit bonheur la chance » ; on pose l’hypothèse a priori et les conditions du test ; et on ne laisse pas le hasard se mêler de nos affaires…
      Tout dépend ce qu’on veut : ne pas se tromper ? Alors…
      Mais si on veut favoriser subrepticement son hypothèse, on laisse faire le « petit bonheur » au cas où… On peut aussi l’aider un peu…
      Misère !
      Mais le Vincent est payé pour quoi ?

      Répondre
      1. Francoise
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        @MdL
        Soyons bienveillants, … même avec le pôvre Vincent B. !
        J’ai infiniment plus de sympathie pour les gens qui ne comprennent pas que pour les gens qui sont payés. Vincent B., je le trouve presque émouvant (oui, je sais, malgré mes beaux discours parfois durs, je suis beaucoup-beaucoup trop indulgente !).
        Si je ne craignais pas que nous soyons tous démasqués-ées, je lui donnerais bien le lien de votre blog, en détaillant le lien vers chaque épisode de votre brillante série par saison sur l’essai clinique, mais je crois que je vais éviter….
        Ah, voyez bon Dr MdL, que vous avez bien fait de bien-bien-bien nous expliquer (et re-re-re-expliquer, me concernant ;-) )… Merci!

        Répondre
        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Francoise

          Soyez sans crainte ; ils me connaissent trèèèèèèèèèèèèèèès bien et ils me haïssent !
          Et vous êtes « démasquée »… D’ors et déjà !
          Voyons la suite : après avoir pris sa poule, le renard se cache et observe la colère de la fermière… Choupinette ! Je parle de la fermière et de la poule !

          Répondre
          1. Francoise
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            @ Dr MdL
            Oh, pour moi, je ne crains rien évidemment (ni ‘dégun’… comme on dit en Provence), évidemment…!
            Mais je trouve plus élégant, si on fait montre d’un peu … d’indépendance… hihihi ;-) !!!

      2. Jean-Marc REHBY
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Double aveugle versus placebo qu’ils disent oui certes sauf qu’il suffit de doser le cholestérol et il n’y a pas plus d’aveugle que de sourd !! et hop ni vu ni connu je t’embrouille et je vois que dans le groupe traité il y a plus de cancers ou de morts ou de diabètes ou ce que vous voulez et j’arrête bien avant la fin en disant que les résultats sont mââââââârveilleux et que l’éthique m’interdit de continuer.
        Les voyous n’ont que la morale et l’éthique à la bouche

        Répondre
  5. Reliquet

    Bonsoir maître,

    Mais vous prenez le temps de bien respirer au moins entre un Medscape, une Princesse, une Raiponce, un fémur d’exercice physique, et là vous pondez contre toute attente une splendeur d’article pour l’AIMSIB postée ce jour?( 1)

    Vous n’êtes pas à Washington? Vous dont l’expertise est pourtant requise par toute les instances internationales indépendantes? Zut, un dysfonctionnement de plus dans les commandes de billet d’avions en Première je présume, un probleme de clavier qwerty et azerty qui a écrit STEG et MOORE au lieu de DE LORGERIL et RELIQUET, ne me dites pas que ce pourrait être intentionnel?

    Trop tard pour parler de Steg et Moore. Buffet froid, bientôt.

    (1) https://aimsib.org/2017/03/22/statines-et-douleurs-musculaires-qui-desinforme-qui/#comments

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Reliquet

      Merci de vos encouragement !
      Je crois qu’il y a aussi sur le site de l’AIMSIB une vidéo où j’explique (données les plus récentes) pourquoi il faut respecter son cholestérol…

      Répondre
      1. Minoque
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Ouais ! Comme vous dites …
        Il s’agit de votre dernière conférence à Aix les Bains ?
        Une énième vidéo ou l’on se nourrit, ou l’on boit et boit encore jusqu’à la lie vos propos qui réussissent si bien à vous mettre à la portée de tout le monde et pour moi c’est le top !

        Répondre
  6. chevalier

    @MDL

    bien sur je l’ai fait plusieurs fois ; je peux même vous donner le fax de Sanofi par mail ; vous le transmettez à MT.

    Répondre
  7. Francoise

    @chevalier
    MERCI !!! Parce que nous, qui sommes seulement patients (très patients, même, je trouve, souvent!), on va relayer cette information très utile auprès de nos MT (enfin, pour ceux qui ont fini par trouver un MT! ET qui, de surcroît, possède encore un fax, donc…) et on va exiger le trivalent, désormais.
    D’ici qu’on diffuse largement cette information à tous les parents inquiets ou qui doutent, il n’y a qu’un tout petit pas…. qu’on pourrait bien franchir dès ce week-end….. C’est parti!
    Donc…. merci encore, chevalier!!!

    Répondre
    1. chevalier
      En réponse à : Francoise

      Voilà le mot : le doute ! Comme pour l’historiographie sur l’Union Soviétique… C’est juste pour faire monter la TA de MDL et consorts ; ce qui ne devrait avoir de conséquences sérieuses vu qu’ils sont tous au régime méditerranéen. Mais je parie que certains diront s’ils font malgré tout une complication cardiovasculaire que c’est la faute à Poutine.
      De la part d’un néo stalinien.

      Répondre
      1. phil
        En réponse à : chevalier

        c’est pour mézig c’est sûr : cet amour sans partage de la Russie, envers et contre tout bon sens, vaut bien mon amour des USA dont tu te gausses… Moi quand je dis que j’aime les US c’est de la propagande, toi quand tu dis que tu aimes la Russie c’est une rectification de l’Histoire… Ouarf dirait Snoopy, las de tant d’approximation et partis-pris…
        MAIS d’où vent donc cet amalgame entre Poutine et Staline ? Désolé, ça n’a rien à voir ! Moi j’aime Poutine, moins la Russie (trop fainéants, trop corrompus, trop de Vodka), c’est l’homme qu’il leur faut, c’est l’homme qu’il nous faut… Et voilà que je sens monter ta TA, cool, cool…. La vérité n’est pas si simple

        Répondre
        1. chevalier
          En réponse à : phil

          Allons Mr Phil rappelez-vous les propos de « Dirty Harry » (alias Clint Eastwood).
          De plus, faites attention car en Mai prochain un changement de régime est possible…
          Dans ce cas il vous faudra passer devant le politburo et si MDL peut bénéficier de la clémence de ses juges pour service rendu au peuple français (il devra faire malgré tout son autocritique) ce n’est pas votre cas. Donc direction l’île Sakhaline garantie pour activité et propos anti communiste. Nous veillerons à ce que votre collègue Ricomart y fasse un séjour prolongé. Durant ce séjour vous aurez une formation intensive en histoire qui vous a manqué jusqu’à présent.

          Répondre
          1. phil
            En réponse à : chevalier

            ah bon, si je suis avec Rico alors ça va

            changement de Régime ? Vous plaisantez, méditerranéen et rien d’autre

        2. chevalier
          En réponse à : phil

          j’avais oubliais comme dirais Akira « ce morceau d’anthologie » :
          « Moi j’aime Poutine, moins la Russie (trop fainéants, trop corrompus, trop de Vodka) »;
          J’ai peur que cela ne soit pas du II degré…
          Par pitié Mr Phil : lisez !

          Répondre
          1. phil
            En réponse à : chevalier

            non je n’écris pas sous l’emprise de l’alcool, vous avez bien lu… A votre avis pourquoi l’URSS a dégénéré à ce point alors que son ex alter ego la Chine s’envolait vers les sommets ?

            réfléchissez 1 peu…

          2. chevalier
            En réponse à : chevalier

            @phil

            le problème Mr Phil n’est pas temps de réfléchir mais dans un premier temps de s’informer. Pour réfléchir il faut de « la matière ».
            Je sais que vous ne le lirez pas mais tant pis je donne la référence malgré tout cela pourra peut être profiter à quelqu’un : le socialisme trahi – R Keeran-T Kenny – ed Delga.
            Les causes en sont multiples notamment la Perestroïka… »Un monde complexe » !

          3. phil
            En réponse à : chevalier

            La leçon de la perestroïka aura été terrifiante : ce peuple n’est pas prêt pour la démocratie, et/ou on ne gouverne pas 1 pays de 30 millions de Km² (3 x les USA) avec une main de velours…

            Tout aussi naïvement « nous » (je fais amende honorable) avons crû qu’il suffisait de faire tomber Saddam Hussein pour instaurer là-bas la démocratie : eux non plus en sont complètement incapables, ce n’est pas adapté, avec eux démocratie ==> anarchie, il nous a fallu 2 siècles après la Révolution pour en sortir…

          4. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : phil

            C’est une façon de voir les choses…
            Vous allez me faire regretter Staline (le petit père…), Kadhafi et autre Saddam…
            En général, on les aime chez les autres…
            Ces discussions de canapé sont révélatrices

          5. Akira
            En réponse à : chevalier

            Pourtant Amiral, vous paraissez tres pragmatique sur certains sujets … La position pragmatique sur le bordel actuel en Irak et en Syrie semble quand meme indiquer que malgre les horreurs des regimes precedents, la situation actuelle est incomparablement pire. Ca n’est pas faire des louanges aux Sadam et Bashar que de le reconnaitre, non ?

          6. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Akira

            Je vous recommande d’analyser l’histoire récente.
            La situation actuelle, c’est nous qui l’avons créée ; si c’est pire c’est notre faute !

          7. chevalier
            En réponse à : chevalier

            @MDL
            sauf que vous n’avez jamais mis les pieds en union soviétique ? « Des bons moments » sur « votre canapé » j’imagine. Les sondages en fédération de Russie révèle une nostalgie de l’URSS : http://www.la-croix.com/Monde/En-Russie-nostalgie-lURSS-porte-bien-25-apres-2016-12-24-1200812746
            D’accord, je ne parle plus de matérialisme (désolé j’ai mis du temps à comprendre) mais objectivité (la même qu’en science biologique et médicale) on doit pouvoir le dire sans que cela vous énerve ?

          8. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : chevalier

            C’est le Goulag qu’ils regrettent ? Ou les purges staliniennes peut-être ?
            On a tous des regrets de quelque chose quand tout va mal…
            Mon arrière grand-père dont le grand-père avait sauvé sa tête regrettait le droit de cuissage…
            Me souviens que des cégétistes faisaient grève pour sauver leur usine de fabrication d’armes antipersonnelles…

      2. joss
        En réponse à : chevalier

        J’ai appris récemment que l’Union Soviétique (URSS) n’avait rien de soviétique (que le nom, poudre aux yeux enfin) et qu’il était plus juste (pour mieux correspondre à la réalité, aux faits) de l’appeler l’Union Bolchevique. Le parti unique Bolchevique ayant supprimé les Soviets pour s’emparer du pouvoir absolu et prendre la place du Tsar. Il aura gardé quant même le nom « Soviétique » et mis au tiroir le nom « Bolchevique » …pour ne pas effrayer la population ? On pourrait en dire de même avec le mot « Socialiste » et cela même dans nos contrées où nous savons aussi manier la propagande chacun à sa façon (nous ne sommes pas plus « blancs »).

        Répondre
    2. Reliquet
      En réponse à : Francoise

      Bonjour chère Françoise,

      Ce billet final, tout en ingénuité feinte et en politesse si merveilleusement française postée sur Medscape (1) mérite largement d’être félicité par nous tous, quelles que soient nos peu de différences par ailleurs.

      Quelle subliminale manière (si féminine) de dire qu’ils trichent abominablement, tout en leur demandant de vous renseigner sur ce que que vous ne comprenez pas, mais que vous comprenez parfaitement?

      Françoise? Un grand avenir s’ouvre à vous, Mata-Hari ne se connait plus aucune successeure (beurk) depuis 100 ans… Vous connaissez l’histoire de Khensur Rinpoche?

      Françoise! On vous a reconnu!

      (1) http://francais.medscape.com/voirarticle/3603110?nlid=113554_4261&src=WNL_mdplsfeat_170323_MSCPEDIT_FR&faf=1
      (2) http://fpmt.org/fpmt-community-news/news-around-the-world/khensur-rinpoche-lama-lhundrups-reincarnation-officially-recognized/

      Répondre
      1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
        En réponse à : Reliquet

        Le coup que nous avons collectivement (petites fourmis que nous sommes) porté à ces bougres est le bon exemple de ce que nous pouvons faire…

        Ils en sont restés muets… Ceux (médecins et autres) qui sont d’accord et qui n’ont pas osé signer ! Des couilles molles aurait dit mon papy qui avait fait Verdun…

        Ils en sont restés muets… Ceux (médecins et autres) qui ne sont pas d’accord et qui n’ont pas osé signer ! Des couilles molles aurait dit ma mamy qui avait été suffragette…

        Prenons exemple de ce coup d’éclat et, comme disait le Capitaine Bardoche (selon la Castafiore) après sa deuxième bouteille, nous ferons mieux la prochaine fois !

        Répondre
      2. Inoxydable
        En réponse à : Reliquet

        Merci Reliquet pour les liens. Pour une fois je comprends de quoi il est question sur Medscape et l’histoire des commentaires supprimés.

        Répondre
      3. Francoise
        En réponse à : Reliquet

        @Dr Reliquet

        Ah, que vous êtres drôle, Dr Vincent. Par les temps si moroses qui courent, c’est si précieux, merci!

        Et non, vous devez faire erreur… car je crois que les filles ne peuvent pas se réincarner en maîtres (maîtresses?) bouddhistes… Le Dalaï-lama lui-même qui avait envisagé cette option, à une époque, a renoncé : il a jeté l’éponge et le bébé avec l’eau du bain… Il a préféré annoncer qu’il serait le dernier de la lignée et qu’après lui, plus personne! Voilà: bien fait pour nous, il a dû penser qu’on ne méritait pas ses réincarnations. Il me semble qu’il a eu totalement raison, mais du coup, pour les filles, je crois que c’est vraiment foutu!

        Répondre
  8. Minoque

    Bouh ! La moitié du message est passé à la trappe !

    Connaît-elle l’Aimsib ? Serait-il inenvisageable d’unir nos forces pour l’aider dans son combat qui est le nôtre ?

    Bon week-end à tous

    Répondre
Commentaires : page 2 sur 2«12

Répondre à Michel de Lorgeril Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous pouvez également vous abonner sans commenter.