Dernières nouvelles des "fondus" anticholestérol et des médicaments qui vont avec…

 
Ça s’agite beaucoup ces temps-ci autour du cholestérol ; et pas seulement chez SANOFI à propos des anticorps monoclonaux anticholestérol [juste avant un prochain vaccin anticholestérol… à moins que la Direction (dans tous les sens du terme !) change assez rapidement…] .
Un exemple ci-dessous au mois d’Août 2017.
20170804_1
Ce serait drôle si ça n’était tragique. Pour cet auteur de renom (pour lequel je n’ai pas beaucoup d’estime… je retiens mes mots !) le cholestérol doit être traité !
Un peu comme la diphtérie ou la polio.
En d’autres termes, le cholestérol est une maladie !
Heureusement que cet animal ne couve pas dans le nid des vaccinalistes maximalistes, il voudrait sans doute lui-aussi  “éradiquer”… le cholestérol…
Mais mon message d’aujourd’hui est ailleurs ; il s’agit de la confiance/défiance des médecins américains vis-à-vis de ce qu’on leur raconte à propos de l’utilité/toxicité des statines.
Voyez ci-dessous ce curieux sondage sur un des sites les plus fréquentés par les médecins US.
Traduction du titre : “Y a-t-il une troisième voie ?”
Dit autrement : y a-t-il un terrain d’entente possible entre les “statines à tout prix” et les “pas de statine du tout” ?
C’est intéressant dans le contexte d’un marketing effréné (médias professionnels impliqués à 100% sans nuance) des premiers alors que les seconds peinent à se faire entendre…
Heureusement, Madame la Ministre, que des réseaux sociaux obscurantistes (évidemment) font le boulot que les médias conventionnels n’osent faire ; un peu (beaucoup) comme avec la question vaccinale…
20170804_2
Traduction de la question  du sondage : “Est-ce que le débat sur le ratio bénéfice/risque des statines a dégénéré ?”
Ce n’est pas comme ça qu’il fallait poser la question évidemment ; il eût fallu demander : “êtes-vous clair à propos de l’usage des statines ?” ou quelque chose comme ça.
La réponse (sous-jacente) des médecins US est assez évidente : ils ne comprennent plus rien !
Certes, maintenant que le nouveau marché des anticorps monoclonaux est ouvert, on peut abandonner le défense des statines à de plus lugubres idiots “utiles”…
Medpage (le propriétaire du site) c’est un peu ça : tout en prudence pour ne pas fâcher les sponsors…
Ils ont tort de négliger la question des statines, à mon avis, car ce faisant c’est toute la théorie du cholestérol-maladie qui s’effondre. Bon ! Laissons faire la Nature !
Je suis désolé pour ceux qui n’auront pas bien entendu le message que j’assène depuis plus de 12 ans : ils continuent à s’empoisonner en pure perte.
Que nous dit vraiment ce sondage ?
1) que les médecins américains sont perplexes et que, malgré la disproportion des moyens mis en œuvre pour les faire taire, le travail des petites souris résistantes aux statines fait son chemin…
2) qu’il semble difficile d’arriver à un consensus ;
3) que plus de la moitié des médecins américains estiment que la plus grande confusion règne à propos de statines sans espoir de clarification ; quand le doute s’installe, le business est mal…
Vous avez des doutes quant à ma 1ère interprétation ?
Voyez une autre étude (publiée dans le journal officielle de la Société Américaine de Cardiologie) évaluant les prescriptions de statines après un AVC aux USA : ci-dessous.
Je rappelle que les sociétés savantes (oups !) et les autorités (oups !) sanitaires préconisent les statines après un AVC sans restriction aux USA comme en France.
20170804_3
Que dit cette étude ?
Que moins d’un patient américain sur deux se voient prescrire une statine après un AVC.
Interprétation : fiasco quasi total des recommandations officielles. Bien peu écoutent ce que les officiels racontent. On peut penser que beaucoup de ceux qui prescrivent quand même le font par crainte de n’être pas “conformes” [il y a “con” dans “conforme”] ou simplement par habitude…
Les réseaux sociaux obscurantistes sont en train d’avoir raison des conformismes [il y a “con” dans “conformisme”]… Aura fallu près de 15 ans, mais quand même !
Je suis désolé pour ceux qui n’auront pas bien entendu le message que j’assène depuis plus de 12 ans : ils continuent à s’empoisonner en pure perte.
Vraiment désolé ! Ce n’est pas faute d’avoir fait mon maximum ; mais je me sens moins seul : 50% des médecins américains [probablement les médecins-techniciens les mieux formés au monde] se morfondent dans le doute désormais ; et ça s’aggrave de jour en jour.
 
 
 
 
 

161 Replies to “Dernières nouvelles des "fondus" anticholestérol et des médicaments qui vont avec…”

  1. Bonjour Dr Lorgeril,
    Je lis actuellement le livre du Dr Perlmutter “Ces glucides qui menacent votre cerveau”. Je suis complètement convaincu par ses explications sur le fait que le cholestérol est bon pour la santé, alors qu’il y a trois jours de cela j’étais convaincu du contraire. J’ai découvert ce livre par hasard et en faisant des recherches sur internet, je suis tombé sur votre blog. Je viens de commander votre livre “L’horrible vérité sur les médicaments anticholestérol”.
    Je suis très en colère et je vous explique pourquoi en essayant de faire court. En 2005 (j’avais 30 ans), j’ai fait un infarctus avec pose de 3 stents dans les 3 coronaires principales. En 2006, j’ai fait une thrombose de stent avec pose d’un 4ème stent. 9 ans plus tard en 2015, la plus petite des coronaires (je ne me rappelle plus son nom) se bouche et est désoccluse via un ballon actif.
    Je prends des anticholestérol depuis 2001 à la suite de la découverte d’un taux de cholestérol élevé (plus de 5g/l). Mon médecin de l’époque m’avait prescrit du tahor 40, sans aller plus loin. Ce n’est qu’en 2005, à la suite de mon infarctus, on m’a diagnostiqué une hypercholestérolémie familiale de type hétérozygote.
    Là je suis en train de découvrir que, non seulement on détruit mon cholestérol, faisant encourir des risques pour mon cerveau, mais qu’en plus les statines sont des poisons à cause desquels j’ai deux fois plus de risque d’avoir un cancer de la prostate. (par ailleurs je prends kardégic 75 mg et acébutolol 2×200 mg)
    J’en ai touché deux mots à la volée à mon cardiologue qui est passé à la librairie (je suis libraire) pour un livre pour son fils. Il m’a dit qu’il était au courant de toutes ces discussions, que ça le mettait mal à l’aise, mais qu’il suivait néanmoins les recommandations habituelles des hautes autorités en la matière. Nous discuterons de cela lors de ma prochaine consultation avec lui dans pas longtemps. J’en parlerai également à mon généraliste.
    Tout ce que je peux dire, c’est que je veux arrêter les statines, d’autant plus que je ne fume pas, je pratique une activité physique régulière et que je fais attention à ce que je mange. Tout ce que je voudrais savoir, c’est si dans mon cas, j’ai raison de vouloir arrêter mon traitement anticholestérol.
    Merci par avance de l’attention que vous voudrez bien porter à ce message.

    1. Je ne donne pas de consultation par INTERNET.
      Évidemment !
      Cela dit, vous avez une longue histoire clinique avec répétition des accidents malgré le traitement anticholestérol.
      Deux conclusions évidentes :
      1) les médicaments anticholestérol ne vous protègent pas !
      2) vous ne faites pas ce qu’il faut pour vous protéger… “faire attention à ce que je mange” est évidemment insuffisant ; si vous aviez lu “Prévenir l’infarctus et l’AVC“, vous le sauriez déjà.
      Vous avez besoin d’autre chose que le “mal-être” de votre gentil docteur…
      Vite, ça pourrait vous sauver la vie !
      Ceci n’était pas une consultation.

      1. Merci!
        Je vais donc également commander votre livre “Prévenir l’infarctus et l’AVC” (c’est moins cher que les statines et en plus c’est bon pour le cerveau et aussi pour les comptes de la sécu!). Et je vais arrêter ces poisons (dire également à ma mère de les arrêter, d’autant plus qu’à 64 ans, elle n’a aucun problème cardiovasculaire), et suivre les conseils dispensés dans votre livre.
        Du coup ai-je besoin d’en parler à mon “gentil médecin” avant de les arrêter?
        Encore merci!

          1. C’est surtout que pour trouver quelqu’un comme vous dans une petite ville, ce n’est pas évident. Et il faut bien que j’aie un suivi malgré tout… J’ai hâte d’avoir votre livre entre les mains!

          2. J’ajouterai pour poursuivre dans le même sens que le “gentil” médecin ne doit jamais se disputer avec les autorités de santé.
            C’est l’expérience de Milgram que l’on vérifie tous les jours !..

          3. Bonjour Docteur,
            Bon j’ai eu rendez-vous avec mon cardiologue. On a discuté du fait que j’avais arrêté de mon propre chef, après vous avoir lu (je lui ai montré vos deux livres “Prévenir l’infarctus” et “L”horrible vérité sur les médicaments anticholestérol) , mon “médicament” anticholestérol. Je lui ai dit aussi, outre le fait que j’essayais de coller le plus possible à la diète méditerranéenne, que j’avais lu l’ouvrage du Dr Perlmutter “Ces glucides qui menacent votre cerveau” (je le lui ai prêté) dans lequel il réhabilite le cholestérol et affirme, études à l’appui, que les glucides raffinés contribuent également à l’oxydation et sont responsables, avec le gluten, de tout un tas d’autres dégâts au niveau neurologique.
            Il m’a dit qu’il connaissait vos travaux et votre combat. Il me soutient et m’a enlevé sans problème l’inegy de mon ordonnance.
            Maintenant, ce que je voudrais savoir, c’est que vu que l’hyperlipoprotéinémie semble favoriser la coagulation, le kardégic (dans votre livre, j’ai lu qu’il n’était pas bon pour l’estomac) associé à un mode de vie sain (diète méditerranéenne combinée avec une réduction des glucides et du gluten + activité physique – je vais courir 4 à 5 fois par semaine) peut-il enrayer le processus d’athérosclérose? Sachant que j’ai 4 stent, que lors de ma dernière scintigraphie, même plutôt rassurante, on a retrouvé une IVA distale bouchée de 50 à 60 %, j’angoisse quand même beaucoup. J’aimerais enrayer la progression de cette saleté d’athérosclérose.
            Merci!

          4. Ceci n’est pas une consultation.
            Vous écrivez : “hyperlipoprotéinémie semble favoriser la coagulation
            D’où sortez-vous ça ?
            Dernier point : pour se protéger, vous savez ce qu’il faut faire [sauf que je n’ai jamais dit qu’il fallait que tout le monde “réduise les glucides et le gluten” comme vous dites…
            Au-delà de ce point, votre ticket demeure valable aussi longtemps que le Bon Dieu aura pitié de vous ; dit autrement, votre risque cardiaque n’est pas plus élevé que le risque d’autre chose, par exemple que le ciel vous tombe sur la tête…

      2. La société du spectacle:
        dans la famille des clowns vous avez demandé…Le Quotidien du médecin où l’on voit illustrant un article sur l’étude FOURIER (evolocumab) la photo d’un mort ,dessiné à la craie à même le sol,écrasé …par un œuf!
        Vous n’aviez pas osé l’imaginer,Le Quotidien du médecin l’a fait!

        1. Ceux-là, “grassement” subventionnés (vous notez le “gras” de grassement), font leur boulot de propagandistes ; ce n’est même plus de la publicité…
          Et la police ? Où est-elle quand on en a besoin ?

          1. Bon en tout cas je suis en train de lire votre livre L’horrible vérité sur les médicaments anticholestérol. C’est très intéressant et cela me met encore plus en colère. Imaginez-vous, cela fait 16 ans! que je prends ces poisons. J’ai arrêté depuis 5 jours maintenant et je n’ai pas attendu ma consultation.
            Merci pour vos éclairages. J’ai aussi en ma possession votre livre Comment prévenir l’infarctus et l’AVC que je vais commencer ce week end.

  2. Bonjour Michel
    Convaincu de l’absence de bénéfice des statines, je ne cesse d’expliquer à mes patients la nécessité d’observer les 4 points essentiels d’une bonne santé que vous décrivez dans votre dernier ouvrage :
    -Manger de type méditerranéen
    -Se détoxiquer
    -Avoir une activité physique régulière
    -Apprendre à moduler ses émotions
    Ce matin en parcourant mes mails je reçois un article sur cette étude singapourienne qui révélerait je cite que ” l’interruption des statines entre trois et six mois après un accident vasculaire cérébral ischémique de référence a été associée à un risque accru d’accident vasculaire cérébral récurrent (42 %) et de mortalité toutes causes confondues (37 %) dans la période comprise entre 6 et 18 mois après la sortie de l’hôpital. Aucun risque supplémentaire d’accident vasculaire cérébral ou de mortalité toutes causes confondues n’a été constaté pour les patients ayant continué à prendre des statines à dose réduite.
    Lee, M.; Saver, J.L; Wu, Y. et al. Utilization of Statins Beyond the Initial Period After Stroke and 1-Year Risk of Recurrent Stroke. J Am Heart Assoc. 2017;6:e005658. DOI: 10.1161/ JAHA.117.005658.
    Que pensez de ce papier, j’avoue ne pas être assez capé pour y voir un loup.
    Merci infiniment pour votre réponse
    Michel S

    1. Je me procure l’article et je vous en dis quelques mots…
      Cela dit, la technique utilisée [rétrospectif, données de compagnies d’assurance…] ne permet certainement pas de formuler leur conclusion ; à moins de bien analyser les mots : “… a été associée à…
      Comme vous le savez, n’importe quelle “association statistique” peut être trouvée à propos de n’importe quoi ; mais ici il y a peut-être quelque chose à creuser…

      1. Se détoxiquer ça veut simplement dire d’éviter les substances toxiques : le tabac d’abord puis la pollution atmosphérique avec les cheminées industrielles, le diesel, le monoxyde de carbone commun à la cigarette d’ailleurs. Enfin, les autres nanoparticules retrouvées dans l’alimentation et certains médicaments. Pour certains polluants, c’est assez facile, pour d’autres, ça nécessite de changer de vie!

        1. On oublie de respirer alors ! J’ai essayé … J’ai failli en mourir.
          Pour solutionner, on nous fera bien une petite taxe sur le diesel, commençant pas les Pois-Lourd ? Ca allègera l’air et remplira les caisses de l’ état. Haro sur le baudet…

        2. Pardon Michel S.
          Vous indiquez comment faire (ou tenter!) pour ne pas s’intoxiquer … programme parfait!
          Mais ne serait-il pas utile, au préalable, de passer par la chélation pour justement se désintoxiquer ?

  3. Bonjour,
    Je me permets en toute prudence apporter mon témoignage et mon constat sur les statines.
    J’ai 50 ans et j’ai eu un infarctus du myocarde à 37 ans. Depuis je consomme des médicaments anti-cholestérol d’une manière permanente alors que je n’ai jamais eu de problème lié à un taux de cholestérol haut ou bas ? Mon infarctus m’a été expliqué à l’époque par la présence d’autres facteurs de risque comme le tabagisme, sédentarité et stress, ce qui était bien vrai !
    Depuis mon infarctus, j’ai une bonne hygiène de vie, sans tabac avec un régime méditerranéen.
    Je constate aujourd’hui les effets secondaires suivant :
    – j’ai des troubles de vue alors qu’il y a quelques années m’a vision était de 10/10,
    – j’ai des troubles de mémoire et de concentration,
    – J’ai des douleurs musculaires, d’articulation et de tendinite que les radios n’ont pas pu identifier ? Mes muscles et articulations sont devenus sensibles à l’effort,
    – …
    Je commence très sérieusement à me poser des questions sur ses constats qui deviennent handicapants dans l’exercice de ma fonction et mes responsabilités dans mon travail ( cadre en assurances depuis plus de 20 ans entre Toulouse et Strasbourg). Mon cardiologue, certainement de bonne foi, persiste à ce que je continue l’Ator 10 mg/j malgré mes alertes.
    Je suis perdu entre vos publications qui semblent sérieuses et les prescriptions de mon cardiologue…
    Je vous remercie de votre éclairage et de votre retour.
    Très cordialement,

  4. … Je suis régulièrement désabonnée de cet article et des commentaires bien utiles qui y sont attachés… et impossible de me ré-abonner sans commenter… (du coup, .. désolée commentaire vide)…. c’est à cause des robots russes invisibles, j’imagine ?…

  5. Que pensez vous de cette étude? Il semble que vos mises en gardes et recommandations sont de plus en plus contestées
    Nouvelle étude
    Un anti-cholestérol a réduit la mortalité de 28% chez les hommes
    Agence France-Presse | Publié le 6 septembre 2017 à 21:36 – Mis à jour le 6 septembre 2017 à 21:39
    FOTOLIA
    Un anti-cholestérol a permis de réduire de 28% le risque de mortalité chez des hommes sans maladie cardio-vasculaire apparente, mais avec un taux élevé de ce «mauvais» lipide, selon les résultats publiés mercredi de la plus longue étude de ce type jamais effectuée.
    L’étude est basée sur des données recueillies pendant vingt ans, provenant d’un essai clinique effectué sur 5529 hommes. Il avait pour but de mesurer les effets des statines, des anti-cholestérol, comparativement à un placebo. Quelque 2560 d’entre eux avaient au début de l’étude un taux de cholestérol LDL supérieur à 190 milligrammes/décilitre de sang, mais sans signe apparent de pathologie coronarienne. Un taux normal de LDL doit être inférieur à 100 mg/dl.
    Les chercheurs ont déterminé que les hommes ayant pris une statine –40 mg par jour de pravastatine (Pravachol)– ont abaissé de 27% le risque de maladie cardio-vasculaire et de 28% celui de décéder de cette pathologie comparativement à ceux traités avec un placebo. Le risque d’infarctus ou d’accident vasculaire cérébral a également été réduit de 25%.
    Enfin, le risque de décéder de toutes causes pendant cette période de vingt ans était 18% moins élevé chez les sujets qui ont pris une statine.
    «Pour la première fois, nous avons montré que les statines réduisent le risque de mortalité dans ce groupe de la population qui paraissait généralement en bonne santé à l’exception de taux très élevés de LDL», a souligné le professeur Kausik Ray de l’Imperial College School of Public Health à Londres, l’un des principaux auteurs de cette étude parue dans la revue américaine Circulation.
    «Ces résultats justifient les recommandations actuelles de traiter ce groupe avec des statines», a-t-il ajouté.
    Selon le professeur Ray, «il s’agit des indications les plus solides à ce jour que les statines réduisent l’incidence des maladies cardio-vasculaires et la mortalité en résultant chez les hommes avec un taux élevé de mauvais cholestérol».
    Les participants à l’étude étaient âgés de 45 à 64 ans. Pendant les cinq années initiales de l’essai clinique, ils ont pris de la pravastatine ou un placebo.
    Les quinze années restantes, ils ont été suivis par leurs médecins traitants.

    1. J’ai déjà commenté ces idioties mais vu que vous êtes québecois… je recommence
      Cette étude publiée dans le revue officielle de la Société Américaine de Cardiologie (AHA), cosignée par de « prestigieux » auteurs et que personne dans la Nomenklatura Universitaire ici et ailleurs ne conteste est un magnifique témoignage… de ce que nous savions déjà : ils ne comprennent rien aux sciences médicales, en particulier à l’essai clinique, pierre angulaire des science médicales car seul moyen de démontrer des causalités.
      Ci-dessous la réponse que j’ai faite récemment, désolé une partie est en anglais ; mais si vous voulez un peu plus et en français procurez-vous mes livres…
      « Such a study is just stupid and non scientific.
      As you know, when you decide to test a medical drug, you must organise a randomised trial (RCT).
      Any RCT is based on a primary hypothesis. What is it?
      It is the calculation of the sample size and duration of follow-up needed to test a given reduction of the risk of a well defined endpoint.
      The primary hypothesis is like a horse race protocole. Before starting, the jockeys must know the starting and the finish lines in the hippodrome and the number of laps to go.
      Once the finish line has been crossed by the winner, the race is over, the horses should go and rest… And the public go to the the counter to get the winnings of their bet…
      Imagine that some jockeys decide to keep on running… until the next day or week.
      Why not ? Would you take them seriously?
      The only diffrence between the horse race and a RCT is that in principle there are several horses whereas in a RCT there are two groups only, one being the placebo.
      Please put Woscop in the trash…
      Except if you need some (non scientific) data for your students’ thesis… oops!
      This is the today medical science!
      Best Michel
      «

  6. Bonjour
    Toute la presse en parle
    Le Quotidien du Médecin
    Accueil / Actualités / En prévention…
    En prévention primaire, les statines réduisent la mortalité coronarienne de 28 % chez les hommes ayant un taux élevé de LDL-cholestérol

  7. Lu ce jour sur MSN : (Extraits)
    “Cholestérol : une «molécule en or» dans la tourmente …
    sante: En France, 200.000 à 300.000 personnes seraient atteintes, de façon héréditaire, d’un excès de cholestérol retentissant sur le système cardio-vasculaire. En France, 200.000 à 300.000 personnes seraient atteintes, de façon héréditaire, d’un excès de cholestérol retentissant sur le système cardio-vasculaire.
    Présentée comme un médicament révolutionnaire en cardiologie, une nouvelle molécule de Novartis ne réduit pas la mortalité des patients.
    Parfois une «molécule en or», ou espérée telle par un industriel du médicament, se transforme en plomb. C’est peut-être ce qui est en train de se produire pour le laboratoire Novartis. Lorsqu’on étudie l’intérêt d’un médicament, plusieurs critères peuvent être envisagés. Le plus important est évidemment la mortalité toutes causes.”…
    Je saute à la fin 🙁 Voir l’ article complet)
    …”Pourquoi un compromis entre efficacité et sécurité? Côté efficacité, le canakinumab s’est révélé performant sur le critère combiné principal associant la mortalité de cause cardio-vasculaire et les infarctus du myocarde et accidents vasculaires cérébraux non fatals. Il a été réduit significativement (sauf pour la plus faible dose utilisée), de 4,5 pour 100 patients traités pendant un an sous placebo, à 3,95 sous canakinumab. Le problème, c’est que cela ne s’est pas traduit par une réduction significative de la mortalité globale, toutes causes confondues. Il s’agit pourtant du critère le plus important pour les patients à qui serait proposé le médicament. Le traitement a-t-il augmenté les risques liés à d’autres maladies non cardio-vasculaires? Parmi les effets secondaires, les résultats montrent un doublement du risque d’infection fatale ou de septicémie, de 0,18 pour 100 personnes traitées pendant un an dans le groupe placebo, à 0,31 sous canakinumab.
    Que conclure de cette étude qui visait à faire entrer le canakinumab dans l’eldorado des médicaments extrêmement rentables de l’industrie pharmaceutique (l’hypercholestérolémie héréditaire est un marché de 100 à 200 milliards par an rien qu’aux États-Unis)? «Intérêt très limité pour de rares patients sélectionnés», a assené sur son compte Twitter le Dr Eric Topol, l’un des cardiologues américains les plus réputés, connus notamment pour avoir dénoncé, en 2004, les risques accrus d’infarctus du myocarde d’un anti-inflammatoire, le Vioxx. Pas de quoi faire bondir les cours de l’action Novartis.”
    Ca confirme s’il en est besoin ce que vous avez dénoncé sur ce genre d’anti-cholestérol…MSN s’ améliorerait-il ?

    1. C’est un peu plus compliqué, en fait.
      Je n’ai pas le temps alors juste 2 mots.
      Ce Kanackinumachin est un anticorps monoclonal ; le nouveau-né !
      Après le sérum antitétanique du cheval qui précéda le vaccin antitétanique !
      Ce qu’ils veulent (ils ont 10 ans d’avance sur les ministres) c’est imposer l’immunothérapie ou les vaccins thérapeutiques (et pas préventifs)…
      J’y reviendrai quand j’aurais 5 minutes.

      1. Merci docteur. Et si vous avez 2 ou 3 minutes de plus que pensez vous des dernières découvertes ( lu dans S&V) concernant les poumons qui seraient le plus grand producteur de plaquettes sanguines , plus que la moelle, et de cellules souches. Ne serait-ce pas là les raisons de la dangerosité des cancers des poumons qui enverraient des plaquettes et des cellules souches “pourries” dans tous le corps ( metastases) ?

    1. Si j’osais…
      Oserais-je ?
      Allez, j’ose : la question de la cristallisation du cholestérol dans le “core necrotic” des vieilles plaques est une question intéressante, débattue de longue date, et à propos de laquelle je vous suggère le livre du Dr de Lorgeril “L’horrible vérité sur…”

    1. C’est un truc récurrent et intéressant ; z’ont besoin de nouveaux arguments pour prescrire…
      Mais le fond du truc est peut-être pas faux : si les statines diminuent la production d’œstrogènes (puisque le cholestérol en est le substrat) et si les hormones jouent un rôle dans le cancer du sein…
      C’est donc un mécanisme possible…
      Bon il y a d’autres moyens beaucoup plus judicieux pour abaisser les hormones non ?

      1. J’ai peur de ne pas comprendre…
        J’ai aussi lu cet article dont le titre est « les statines réduiraient les risques » mais dans le texte on lit : « les chercheurs ont découvert que les patientes qui présentaient un taux élevé de cholestérol avaient 45% de risques en moins de développer un cancer du sein. Et s’il se déclare chez elles, le risque d’en mourir serait réduit de 40% par rapport aux autres femmes. « Si le diagnostic d’une hypercholestérolémie mène à un risque réduit de cancer du sein, pu alors plus probablement au traitement anti-cholestérol largement utilisé comme les statines », décrypte le Dr Rahul Polturi, professeur à l’université de médecine d’Aston (Grande-Bretagne), un des auteurs de l’étude. »
        Il y a manifestement un typo avec “pu alors” qui ne veut rien dire, mais on dirait quand même que c’est le fait d’avoir “trop” de cholestérol qui protègerait…
        Et le résumé de l’étude dit : « Patients with a diagnosis of hyperlipidaemia have a reduced risk of developing breast cancer and lower mortality rates » ; il n’est pas question ici de statines, est-ce que quelque chose m’aurait échappé ?

        1. Vous avez là le prototype du crétin qui dit le contraire de ce qu’il voit : est-il débile mental le professeur ? ou payé pour vous tromper ?
          Cela dit, c’est un abstract dans un congrès ; faut attendre la publication (avec les détails) si elle vient jamais…

    2. C’est moi qui ai lu de travers, ou bien le dernier paragraphe de l’article contredit le titre ?
      Ainsi, les chercheurs ont découvert que les patientes qui présentaient un taux élevé de cholestérol avaient 45% de risques en moins de développer un cancer du sein. Et s’il se déclare chez elles, le risque d’en mourir serait réduit de 40% par rapport aux autres femmes.
      Ce qui est bien entendu en défaveur des statines, non ?

      1. Vous avez bien lu ; mais c’est la conclusion de l’auteur (les 2 pieds dans le béton) qui dit que c’est grâce aux statines que… puisque les statines sont prescrites en cas d’hypercholestérolémie : “« Si le diagnostic d’une hypercholestérolémie mène à un risque réduit de cancer du sein, alors plus probablement la réduction du risque est dû au traitement anti-cholestérol largement utilisé comme les statines »
        J’ai rajouté les mots manquants…
        Effectivement un cholestérol bas est généralement associé à plus de cancers [voyez mon dernier livre “L’horrible vérité sur…” où j’explique ça. Mais, restons froids et objectifs, une diminution artificielle du cholestérol pourrait chez certaines femmes dont les récepteurs aux œstrogènes…

        1. J’ai lu le livre (et je me suis empressé de le prêter à des amis 🙂 ).
          Merci pour la traduction des pensées de l’auteur de l’étude, ça laisse songeur…

      2. Merci Jean Marc
        Certains “experts” doivent étre payés à la pige.
        Il faut chasser les marchands….

    3. Un article de l’AFP est repris en ce moment même par tous les journaux :
      http://www.20minutes.fr/sante/2128811-20170907-cholesterol-statines-reduisent-considerablement-mortalite-selon-etude
      “Chez les participants ayant ingéré 40 mg de pravastatine chaque jour, le risque de mourir des suites d’un excès de cholestérol est réduit de 28 % par rapport aux personnes ayant reçu un placebo.”
      http://circ.ahajournals.org/content/early/2017/08/22/CIRCULATIONAHA.117.027966

      1. Même théorie émise par mon cardiologue récemment : des milliers de vie sauvées par les statines!
        par chance il ne m’en a jamais proposé … ai donc écouté sans mot dire …
        Pour les vaccins en plus! ce Monsieur.

  8. Bonjour Docteur.
    Lu ce jour sur le net MSN :
    ” On a longtemps pensé qu’un taux sanguin élevé de “bon” cholestérol (le cholestérol HDL) était bénéfique pour la santé. Toutefois, une récente étude européenne bat en brèche cette idée, en avançant qu’un taux de bon cholestérol extrêmement élevé implique également un taux de mortalité supérieur à la normale.
    Cette étude, menée par des chercheurs de l’université de Copenhague (Danemark), s’est penchée sur 116.000 sujets suivis dans le cadre de deux études nationales, la Copenhagen City Heart Study et la Copenhagen General Population Study. Les chercheurs ont recoupé leurs résultats avec les taux de mortalité des services danois du recensement.”
    L’article est plus long bien sûr et il renvoi à cette étude :
    Extreme high high-density lipoprotein …
    https://academic.oup.com/eurheartj/article/38/32/2478/3608700/
    On y vient petit à petit et les PSK9 ont du soucis à se faire.

    1. Je n’aime pas beaucoup les équipes danoises qui ont publié ça ; et qui, par ailleurs, disent beaucoup de bêtises…
      On n’avait pas besoin de cette étude pour penser que le bon HDL était une connerie…
      C’est curieux comment “la dernière goutte fait finalement déborder le vase”…
      C’est souvent comme ça…
      Faut en rire probablement !

        1. Les médocs ne peuvent pas grand chose contre une maladie du mode de vie ; sauf contre les sortes de maladies créés par les docteurs eux-mêmes, par exemple après stenting il faut absolument des antiplaquettaires ; au moins 6 mois.
          Certes il y a des exceptions : les anticoagulants dans les arythmies auriculaires, par exemple, mais ça peut se discuter…
          En l’occurrence, l’étude que vous citez a été conduite par un de mes meilleurs amis ; et je lui attribue un niveau de confiance proche de zéro ; il suffit de lire l’article pour comprendre que c’est du “spectacle” ; mettez ça à la poubelle, vite !
          Pour comprendre la “théorie inflammatoire de l’athérosclérose”, je me permets de vous suggérer la lecture attentive de mon livre “Dites à votre médecin que…”
          Écrit il y a environ 15 ans, il est tristement d’actualité ; c’est un peu comme si, une fois de plus, des chercheurs revenaient discuter si “le yéti existe ou pas” ; ils ont trouvé des traces qu’ils vous disent… Demandez à Milou !

          1. Si vous avez bien lu, vous avez lu ça : “Coronary atherosclerosis was assessed by coronary artery calcium (CAC) scoring done with non-contrast CT
            Hélas, les maladies cardiovasculaires c’est plus compliqué que du calcium… Les artères ne sont pas des tuyaux…
            Cela dit, il est possible que cette population soit à faible risque, au moins pour ceux qui sont arrivés à l’âge de 40 ans, les autres ne sont plus là pour le dire.
            Leur interprétation avec le “low cholesterol” indique qu’ils sont un peu dans les vaps…

  9. Merci,
    NB: pour diminuer encore mon taux de cholesterol, bien que deja dans les limites, j’avais
    simplement fortement diminue les (mauvais) gras: genre pas de beure, enlever la peau des poulets, … et huile de colza exclusivement, donc pour le reaugmenter je change un peu cela.
    Pour les oeufs, si j’ai bien compris, l’excedent de cholesterol recu, s’il y en avait besoin, est tout
    de suite absorbe par les cellules et le bilan sanguin ne le voit pas, sinon c’est le foi qui en genere moins pour compenser?
    (Je mange deja plus d’oeuf que ce qui est recommende officiellement: cela me fait du bien.)
    Je pense que eviter les aliments avec sucres ajoutes:
    produit industriels avec ajouts de fructose bien sur, mais aussi au niveau des sucres ajoutes (ex dans yaourt) fait parti du regime mediteraneen?
    Deja cela m’evite des remontees acides(!) ,
    sinon j’avais remarque que les pommes de terre cuites a l’eau me soulageaient.
    [ Auparavant encore je prenais du bicarbonate de soude, jusqu’a ce que suppute que cela
    genere du sel (hcl + na… -> nacl + …). ]
    Mais il me semble bien que la suppression des ajouts de sucre me suffisent.
    PS : Je vais lire la nouvelle edition du “nouveau” regime mediteraneen,
    Encore merci

  10. Mes analyses de sang montrent tres peu de cholesterol (moins de 1g/L de ldl)
    il m’est retorque que de toute facon les statines sont utiles comme anti-inflamatoires.
    Cela ne change rien bien sur a votre argumentation sur la non efficacite prouvee des statines
    sur les maladies cadio-vasculaires,
    toutefois avez-vous deja entendu evoquer cela:
    Essais cliniques (biaises ou non)? essais in vitro? pure speculation?
    Sur le web je vois que certains expliquent “l’efficacite” des statines par l’hypothese qu’elles sont
    anti-inflamatoires.
    J’aimerais pouvoir contre argumenter devant medecin,
    (en plus des biais des essais cliniques d’industriels sur l’efficacite des statines,
    deja difficiles a presenter face a la doctrine officielle).
    Pas note cela dans vos livres (sauf erreur).
    Merci de vos travaux

    1. Bien que si ; tout ça est argumenté dans mes livres ; mais évidemment vous ne pouvez pas les lire tous…
      Et mon éditeur ne permettrait pas que je répète les mêmes choses dans chaque livre… Ce serait escroquer les lecteurs. Ça coûte cher un livre ! Surtout pour celui qui l’écrit…
      La théorie inflammatoire de l’athérosclérose a été réfutée de longue date parce que les vrais médicaments anti-inflammatoires (vioxx, ibuprofen, etc…) augmentent le risque d’infarctus et pas l’inverse…
      Quant à prétendre que les statines sont anti-inflammatoires, c’est risible : essayez après une petite entorse, vous verrez…
      Cela dit, je ne vous recommande pas de discuter trop avec votre médecin traitant ; vous risquez de le fâcher ; c’est lui qui détient le savoir pas vous ; vous pourriez l’humilier et ça n’est pas une bonne façon de rester en bons termes.
      Dites-lui simplement que …
      Ceci n’était pas une consultation !
      Dernier point : il n’est pas bon d’avoir un cholestérol trop bas. Une fois que vous avez adopté le régime méditerranéen modernisé (lire attentivement le livre !), vous devriez manger souvent des oeufs à la place des autres protéines, l’œuf est riche en cholestérol !

  11. Ça ne me dérange pas de passer mes vacances sur l’eau, j’ai les pieds dedans et j’en avale par tous les bouts.
    Il est là, Akirounet, l’amateur des preuves dures? L’adversaire de l’homéopathie, le pourfendeur de la mémoire de l’eau de Benveniste le tricheur?
    J’ai un petit documentaire formidable à lui mais soumettre.
    Changer de paradigme, régulièrement refaire la science de la santé cardiovasculaire, de l’immunité anti infectieuse, ou de l’information contenue l’eau de son lavabo, je sais, c’est dur de recommencer tout le temps…
    Hep! garçon, j’ai presque fini mes vacances, vous pouvez me préparer ma note, comment ça votre rouleau de caisse ne sera pas assez long, vous m’inquiétez, vous prenez les cartes AIMSIB gold au moins?
    https://www.youtube.com › watch

    1. déjà finie la dépression nerveuse ? Là tu triches, moi je reviens de 3 semaines dans le Var, maintenant je me soigne.
      Encore 1 truc grave (preuve que je te suis), est-ce que tu as vérifié que l’eau rebondit à 450 à l’heure (voire franchit le mur du son) ? Parce que j’en doute…

      1. Cher Phil (de l’eau…), il serait intéressant de savoir à quelle vitesse l’eau fraîche (6 °), boostée par une dose adéquate de Pastis ( 1/5) du volume, descend dans un gosier d’une personne allongée sur un transat à se dorer au soleil. Des scientifiques s’y intéressent, si – si !

    2. Aaah..; Nous avons les même goûts cher Reliquet : Arvo Pärt, Claudio Capéo,De Maximy,mùais d’autres vidéos me font froid dans le dos : l’économiste viré de BFM qui annonce le Krach Boursier en préparation avec l’UE qui va racketter nos comptes ( où est la bienveillance de l’UE ???), mais je vois aussi avec plaisir la journée inaugurale de l’AIMSIB;
      enfin beaucoup de vidéos intéressantes que je vais visionner . Merci

  12. Lu dans la lettre du Pr Joyeux, a l’attention de la ministre

    Un enfant vacciné est décédé récemment en Suisse, or son état de santé était tel qu’il n’aurait pas dû être vacciné. Pourquoi les médias répètent-ils qu’il est décédé de la rougeole, alors que son décès est dû d’abord à sa maladie ?
    Même réflexion, vous le savez bien, à propos de 7 sur 10 des enfants décédés en France qui n’étaient pas vaccinés, car il ne le fallait pas. Leurs décès sont liés d’abord à leur maladie et non imputables à la rougeole. Pourquoi laisser courir la rumeur de décès pas absence de vaccination contre la rougeole ? Quant aux trois autres malheureux enfants nous ne savons rien de leur état de santé antérieur à la vaccination

    Suffit de tirer sur un bout et toute la pelote se deroule…
    Mensonges et propagande…

    1. L’argument que je trouve le plus percutant pour démanteler la propagande du Buzyn, c’est celui qui est développé par docteurdu16 dans cet article :
      http://docteurdu16.blogspot.fr/2017/06/madame-agnes-buzyn-deux-poids-deux.html?m=1
      Notamment cette partie :
      “L’objectif prioritaire de Santé publique de Madame Buzyn est celui-ci : 10 enfants sont morts de la rougeole depuis 2008 !
      En 2008, le CépiDc de l’Inserm a recensé 3 095 morts d’enfants de moins d’un an en France, soit un taux de mortalité de 374,9 pour 100 0005. 50,3 % de ces morts étaient dues à des affections dont l’origine est la période périnatale, ce qui représente 1 557 enfants. 20,7 %, soit 640, étaient dues à des malformations congénitales. 14,6 %, soit 452, étaient dues à une mort subite du nourrisson ou à une cause inconnue.”
      Quand on hiérarchise les “problèmes”, évoquer une maladie qui a provoqué (soi-disant) 10 décès depuis 9 ans n’a pas de sens … on appelle ça enfiler les mouches. Certes, la société de consommation tend à inciter la population à sodomiser les diptères le plus profondément possible, en attendant cet argument est percutant parce qu’il n’y a aucunement besoin d’être informé sur les vaccins pour le comprendre. Celui qui n’a fait aucune étude scientifique, voir qui est nul en maths ou en statistique comprendra tout à fait où veut en venir docteurdu16.
      Cet argument est généralisable à l’ensemble de la question vaccinale.
      Les “problèmes sanitaires” soulevées par la ministre pour justifier l’obligation vaccinale géante sont RIDICULES et INSENSÉS. N’importe quel esprit non pollué par la propagande vaccinal devrait le comprendre.

  13. Bonjour,
    Avez-vous entendu parler de Dave Feldman ?
    Selon sa théorie tout le système hdl, ldl, triglycerides est un système de distribution d’énergie.
    Il parvient à diminuer ses ldl en 3 jours.
    J’aimerais avoir votre opinion.
    http://cholesterolcode.com/about/
    Merci,
    Gilles

    1. J’ai l’impression que ce pauvre Dave est resté dans l’illusion que le cholestérol est méchant et que sa concentration sanguine doit être diminuée…
      Il a probablement l’objectif de faire parler de lui afin de vous vendre quelque chose… mais ce n’est pas sûr et je n’ai pas le temps de vérifier.
      Cela dit, il n’a visiblement rien compris à la physiologie des lipoprotéines [avec les décennies nous avons acquis quelques connaissances] et je vous recommande d’oublier tout ça !
      J’allais dire que vous feriez bien (plutôt) de lire “L’horrible vérité sur les médic…” mais vous auriez l’ignoble pensée que je veux vous vendre quelque chose ; ce qui n’est pas (contrairement à mon Éditeur sans doute mais ça n’est pas sûr) mon objectif mais qui pourtant pourrait vous sauver la vie !
      C’est vous qui voyez, comme dit l’humoriste…

      1. “J’ai l’impression que ce pauvre Dave est resté dans l’illusion que le cholestérol est méchant et que sa concentration sanguine doit être diminuée…”.
        Au contraire, je pense qu’il se fiche complètement du “cholestérol qui bouche les artères” et il veut plutôt comprendre comment le système fonctionne et qu’est-ce qui fait varier les paramètres.
        Et non, il ne vend rien.
        C’est une tout autre approche, une autre façon de voir le système lipidique.
        Vous ne voulez même pas y jeter un petit coup d’oeil ?
        Gilles

        1. Je l’ai fait, que croyez-vous ?
          Il veut quand même diminuer ses LDL ? En 3 jours ? Je n’ai pas rêvé ?
          Et j’avions conclu que s’il essayait quelque chose, il n’avait pas la bonne méthode…
          La connaissance (au sens large) ne s’invente pas, c’est un empilement de données venant de tous horizons ; il est essentiel de toujours partir d’un “état des lieux” ; on peut certes “reculer” mais il faut une base de départ, sinon on est dans l’idéologie…
          Relire les épistémologistes… N’est pas scientifique qui veut, contrairement à la croyance, un ingénieur n’est pas un scientifique, par exemple…
          Merci de respecter le métier !
          Je sais nous sommes méprisés par la bureaucratie étatique ; mais c’est bien vrai que beaucoup ne méritent rien d’autres que le mépris…
          Bon, je m’énerve ; et à l’heure de l’apéro en plus…

          1. Mon cher Amiral. Il y au CNRS un corps constitue d ingenieurs de recherche qui ont une these de doctorat et qui font peu ou prou la meme chose que les chercheurs.
            Votre dichotomie m enerve un peu … C est normal, je suis ingenieur et je fait de la recherche scientifique, ne vous en deplaise. Si vous voulez dire qu un ingenieur de chez Dell ou du BTP n est pas un scientifique, j en conviens.
            De mon cote, je me considere (et je suis considere par mes collegues chercheurs) comme un scientifique.
            Merci de respecter leS metierS.

          2. Si vous voulez dire qu un ingenieur de chez Dell ou du BTP n est pas un scientifique, j en conviens.
            Vous avez donc farpaitement compris ce que je voulais dire…
            Mais je pensais plutôt aux polytechniciens et autres “centraliens”…
            Quant aux “ingénieurs” du CNRS, c’est une étrange “tribu” où l’on trouve de tout et qui font un peu n’importe quoi… Comme les “chercheurs” d’ailleurs du CNRS dont j’ai parfois honte d’avoir fait partie tellement qu’ils sont…
            “Votre dichotomie “corporatiste” m’énerve un peu…” et tout cela nous éloigne du sujet : la connaissance scientifique ! C’est quoi et comment ça se fabrique ?
            Pour une 1ère approche, n’en déplaise à notre ami Marc Girard, je vous recommande Popper !

          3. c’est la fôte au CNRS qui a des chercheurs qui ne trouvent rien. Aux USA (ô combien + efficaces que nous, le nombre des brevets le prouve), la sélection est + drastique et les chercheurs sont priés de trouver, sans doute je suppose qu’on les vire…
            J’avais en son temps une amie chercheur (euse) au CNRS très sympa mais qui ne foutait rien, ça m’a tjrs sidéré, de là vient ce “mépris des bureaucrates” dont vous parlez, si ces chercheurs trouvaient on n’en serait pas là.
            Cela dit vous êtes dur pour les polytechniciens qui ne méritent guère ce mépris, ni les Centraliens/Mines. Si la crème de notre panier n’est pas scientifique (ou n’a pas de formation scientifique sérieuse), on est en état de s’inquiéter pour la solidité de nos ponts et la capacité de voler de nos avions…

          4. Voilà la méprise : pour faire un pont et faire voler des avions, on a besoin d’ingénieurs ; de techniciens ; pas de scientifiques…
            Il n’y a aucun mépris ; ce n’est pas le même métier !
            les scientifiques fabriquent du savoir, pas des ponts !
            Pour fabriquer du savoir, on n’a besoin de quelque chose de particulier…
            Pour faire des ponts, on fait des plans et des calculs ; on n’a pas besoin de savoir scientifique ; seulement de techniques ! Ce n’est pas la même chose !
            De même un médecin soigne tous les jours ; mais n’est pas un scientifique.
            Heureusement pour les patients !

          5. Bonjour
            Cherche qui a dit à propos du CNRS:
            « Des chercheurs qui cherchent, on en trouve. Des chercheurs qui trouvent, on en cherche. »
            Facile….
            A +

          6. Sans Bernoulli, on ne pourrait pas construire d’avions. Les ingénieurs appliquent les équations des scientifiques, avec… ingéniosité, car la réalité s’avère souvent plus complexe que la théorie du scientifique.

          7. Oui, de nos jours. Du temps de Bernoulli, l’ingénieur, le mathématicien, le physicien, et même le métaphysicien, se trouvaient dans une seule personne. Même Einstein était encore un de ces savants. C’était une belle époque de gens vraiment cultivés.

          8. Akira , vous dites ” Il y au CNRS un corps constitue d ingenieurs de recherche qui ont une these de doctorat et qui font peu ou prou la meme chose que les chercheurs.”
            Je crois (il y a les mêmes à l’INSERM) que les ingénieurs de recherche , cela n’a rien à voir avec ce que l’on entend d’habitude par ingénieur, et que ils ne devaient pas être recrutés au niveau doctorat. Mais le manque de postes de chercheurs a fait que bien des jeunes docteurs se sont résolu à viser “plus bas ” (en statut, salaire) pour faire ce qu’ils aiment.
            Mais peut-être me trompé-je…. corrigez moi.

          9. Erreur au moins pour les salaires ; ils ont des primes que les chercheurs n’ont pas…
            Certes dans la hiérarchie, ils montent moins ; mais au niveau DR, on gère… on a oublié la recherche… à moins d’être syndiqué et de …
            Pas belle la recherche à l’INSERM ? Productivité et inventivité proche de zéro !
            Faut dire que c’est la misère ; à moins d’être syndiqué et de …

          10. A mon avis, son tort est d’avoir voulu traiter la question uniquement par les mathématiques. On en revient toujours à la maxime du docteur Rabelais, “science sans conscience…”. Pas pour une question de morale, quoique vu la soumission des scientifiques aux intérêts financiers, un peu de morale ne ferait pas de mal, mais d’épistémologie et plus généralement, de philosophie.

  14. Dans la catégorie “on se marre un peu avant la fin des vacances” …voici jean-Michel Cohen ahah! Faut lui apprendre à parler suédois, ça fera classe pour le discours du Nobel
    Amis de Lyon heart study…À partir d’1’42 vous êtes servis!
    “On a jamais fait le test entre deux populations, l’une de lui donnner un régime méditerranean et l’autre un régime comme on veut” sic!
    http://www.europe1.fr/emissions/le-specialiste-sante/le-regime-mediterraneen-est-il-bon-pour-la-sante-2793769

    1. C’est sûr qu’avec un “scientifique” de ce niveau…
      Je savions qu’il était inculturé, mais za ce point cha laiche raiveur…
      Ichi, nous zavons en outre un autre fénomène palpitant, c’est le rechiclage des crétins par les médias qui vont zensuite se plaindre de ne pas zêtre pris au sérieux…
      La société du spectacle dans toute sa sombre désuétude… Oups !

  15. Saviez vous que dans certaines contrées (certes très reculées) de France il est possible de se baigner dans la vraie mer jusqu’à mi-mollet vers des 10h30-11h du mat’ sans sensation désagréable? Oui? Vous n’êtes apparemment pas les seuls, à voir la multitude internationale qui semblait partager ce secret avec vous ce matin.
    En revanche et ce fut un choc, aucun des trois Etoilés que ma pauvre nécessité de touriste m’a poussé à fréquenter n’a été en mesure de me fournir mon repas du soir habituel à savoir des fricadelles avec frites au saindoux et Picon-Ch’ti, j’ai dû manger du poisson et des légumes sortis de terre, beurk!
    Bref, mes désagréables vacances continuent.
    J’ai des nouvelles des Aquaporines Maître, qui tant vous empêchaient de dormir, il n’y en pas plus trois comme à la Conférence de Saint-Malo, mais dix connues à ce jour (page 111 de mon bouquin chiant). Dont deux rien que pour les testicules (AQP-7 et 8) et zéro connue pour les ovaires, enfin un signe biologique tangible de la supériorité de l’homme sur la femme?
    Pour les homéopathes qui s’ignorent genre Akira je précise que les Aquaporines sont des canaux protéiques qui traversent les membranes cellulaires, en forme de sablier, et qui sont capables de ne faire passer qu’une molécule d’eau après l’autre mais au rythme de 2 milliards par seconde, encore de la magie quantique, essayez donc de faire passer 50 bagnoles de trois à deux voies et vous verrez que la performance des Aquaporines n’est pas à la portée de toutes les autoroutes.
    Je vous aurait bien commenté pour finir la figure 94 de la page 196, “Mécanisme de stabilisation de l’atome par effet tunnel” mais j’ai un problème avec le serveur, hep, garçon, vous êtes sûr que localement le Picon se boit pur dans des bocks bavarois de un litre? J’ai du mal à finir ma p’tite consommation alors que cela ne m’arrive jamais en général?

    1. Bon Dieu, il est complètement saoul du matin (à partir de 11:00) au soir (jusqu’à ?)…
      Mais que font ses surveillants ? Aussi saouls que lui ?

  16. Bonjour
    Desole de rafraîchir l’ambiance mais on vient de me poser 3 stents actifs et un traitement aux statines (atorstatine). J’avais vu auparavant le doc: cholestérol le grand bluff, et aujourd’hui je suis brutalement et directement confronté à ce problème. Je suis perdu que dois je faire? Statine ou pas Statine…

    1. Ceci n’est pas une consultation.
      On ne comprend pas la médecine via des écrans de TV ou d’ordinateur…
      Procurez-vous en toute urgence “Prévenir l’infarctus et l’AVC” ; ça pourrait vous sauver la vie…
      Quant à l’utilité/toxicité des statines, elle est décrite dans plusieurs livres ; le plus simple est “L’horrible vérité sur les médicaments anticholestérol“.
      Si vous n’êts pas convaincu ou si vous avez des questions revenez vers moi…
      Bon vent, matelot !
      Ceci n’était pas une consultation.

    2. Bonjour Lebrun, comme je le disais dans l’un de mes messages précédants, je suis porteur de 5 “stents”posés entre 2008 et 02010, au premier” stent “qui s’est très mal pasqsé, il s’est bouché en salle de réveil, je me suis retrouvé avec le traitement “B.A.S.I.C” pour “Béta bloqueur, Anti agrégant plaquétaire, STATINE, Inibiteur de … et Cardégic”, en quelques jour je suis pasé du statut de bien portant à celui de cardiaque grave,je ne pouvais plus rien faire et surtout je soufrais de douleurs musculaires intenses m’ interdisant tout activité physique mais aussi bien d’ autres désagréments liés à cette “m…” j’ ai subit cet état pendant plusieurs mois jusqu’à la découverte des écrits et du blog du dr. MDL, j’ ai aussitôt arrêté les statines et progressivement les douleurs ont disparu, j’ ai repris un activité physique quotidienne,et retrouvé une santé correcte sans ces “p…n” de statines ( taor 80mg). Alors, STOPEZ immédiatement la statine, ça vous rendra la vie plus belle et surtout “ça peut vous sauver la vie”, vous ne courez aucun risque sauf d’ énerver votre médecin, mais ça c ‘est pas grave , pour conclure lisez les livres de MDL et vous aurez la lumière .
      Courage !

  17. « Non seulement le médicament, mais la nourriture, comme tant d’autres choses, sont devenus des secrets de l’État. »
    Guy Debord, Abat-Faim, 1985
    « La Mafia […] règne en fait comme le modèle de toutes les entreprises commerciales avancées. »
    Guy Debord, Commentaires sur la société du spectacle, 1988
    https://www.facebook.com/bhuphusis/videos/917689038365827/
    Ben voui ! Mais quoiquonfait ?

    1. Dans toute “bonne” médecine, rien n’est possible sans un bon diagnostic initial !
      Pour certain d’entre nous, c’est fait depuis 1970… mais z’étions peu !
      Nous sommes plus aujourd’hui ; mais est-ce suffisant ?

  18. Courage DR Reliquet, ça doit être “costaud” à lire ! mais tellement passionnant lorsqu’on a, comme vous, intégré déjà beaucoup de choses !
    Mon fils possède : La physique quantique – “le pouvoir de la conscience pure” de Frank Kinslow
    Une formation en géobiologie, il est passionné par le “quantique”, il me parle souvent de la mémoire de l’eau … je pense qu’il a soulevé le voile sérieusement …
    Connaissez-vous la Bio Music 6 en 1? voici comme elle est décrite :
    Cette musique fonctionne selon les lois de la physique mécanique, de la physique quantique et de la conscience. Au niveau subtil cette musique génère des ondes de formes sonores, les “Champs Uniformes d’Ondes Sonores” (CUOS) qui entretiennent une circulation fluide des énergies pour maintenir l’équilibre de l’instrument-corps-esprit.
    Voici des mois que je dors avec le CD kinéma1 règlé en mode inaudible et continu et j’y trouve un apaisement ! … (effet placebo ?)

      1. La Mère Picon… elle figurait sur toutes les tables dans notre enfance! mis à part le fromage frais de vache (ou séché) que nous fabriquions à la ferme… la Vache qui rit était beaucoup plus chère, c’était du luxe !
        Vous rendez-vous compte, qu’à l’époque , il suffisait à ma maman de livrer quelques douzaines d’oeufs et quelques livres de beurre à l’épicier ambulant pour payer ses commissions de la semaine ? … Ce serait long de tout relater … autre époque! …
        Ne connaissais pas l’Amer Picon !

  19. Troisième jour sans pluie!
    Un record local sûrement, je vérifierai plus tard (inutile que je demande aux gens d’ici car je ne comprends rien à leurs réponses à cause de leurs accents épouvantables)
    Hélas j’ai dû arrêter les Mojitos en urgence à cause de l’hépatotoxicité de tous les Paracetamol qu’il est nécessaire d’ingurgiter au réveil pour pouvoir survivre…
    Mais j’ai aussi pardonné à Marc Henry, il faut savoir se montrer magnanime et j’ai drôlement bien fait, tenez, je vais vous donner deux propriétés de l’eau qui vont vous scotcher à mort (donner car évidemment je reste seul grevé des 32 euro d’achat de bouquin).
    1- Savez-vous pourquoi dans les pays froids les lacs ou la mer ne gèlent qu’en surface et jamais jusqu’au fond, ce qui protège la vie aquatique et permet un dégel complet aux beaux jours, mmmh? A cause d’une “anomalie” physico-chimique incroyable de l’eau qui voit sa densité brutalement monter en flèche autour de 4°C ce qui annule tout mouvement de convection ( eau chaude monte, froide descend) dès lors que le fond y parvient, progressivement toute l’eau tendant vers cette température, merde, ne me dites pas que ce miracle ne revêt pas un minimum de splendeur dans le genre préservation désintéressée de la vie?
    2- Encore plus fort? OK. Toute goutte qui tombe dans l’eau chute à 6Km/h (le double de la vitesse de marche de Ricomart) et creuse un cratère de rayon égal à 5 fois son diamètre, c’est déjà incroyable mais le meilleurs est à venir; la vitesse de creusement de la cavité est de 444 Km/h, plus rapide que Rico en TGV!
    Pas étonnant que la dissipation de l’énergie ne se fasse pas beaucoup entendre, tout part dans l’eau avec une accélération équivalente à 120 pressions athmosphériques! On comprend l’inexorable puissance érosive de la pluie… et la beauté stupéfiante des jets de Rayleigh que tout le monde a déjà vu et du coup affecte de trouver banal (*)
    Hep, garçon! J’ai trop réfléchi, donnez-moi vite à boire un machin corsé, comment ça sans glace, vous délirez, par une chaleur pareille?
    (*) http://www.flowvis.org/wp-content/uploads/2016/08/2014GetWetAmanda_Kennedy.jpg

    1. De l’Amer Picon en urgence !
      Boisson “divine” inventée dans ma ville de naissance en Algérie ; ça s’appelait Philippeville ; rien à voir avec Pétain ce Philippe-là !
      Pourquoi “amère” ?
      Rien à voir avec la mer méditerranée ou “la mer” en général.
      C’est l’amère des polyphénols des oranges d’Algérie !

      1. Drôle de destin pour l’Amer Picon!! D’une boisson sudiste (Orange + quinine) remise au gout du jour par Gaetan Picon au 19eme pour lutter contre le paludisme, elle devient le digestif le plus consommé dans le Nord de la France surtout dans la bière.
        Le picon est devenu une vedette dans Marius dans la scene des Quatre-tiers, je ne m’en lasse pas :
        https://www.youtube.com/watch?v=oZZJFfk_Oh8

    2. Mais, au fait, pourquoi l’eau chaude gèle-t-elle plus vite que l’eau froide ??

        1. Merci Akira, Jabeau!
          Pas assez de capacité de concentration à cette heure, j’y reviendrai!

  20. Ca y est, je suis en vacances!
    Farniente, inutilité, claquettes, short à fleur et “Var-Matin”!
    Mojito aussi, c’est important les feuilles de menthe, ça fait bien Méditerranéen.
    Au bout de 24h comme j’en avais déjà vite fait le tour de cette vie nullarde je me suis dit qu’il était temps d’attaquer du solide, de la vraie littérature d’Homme et j’ai exhumé de ma valoche “L’eau et la physique quantique, vers une révolution de la Médecine” de Marc Henry.
    C’est pas le bouquin de tout le monde notez bien, il y a plein d’images illustratives mais hélas elles sont encore plus incompréhensibles que le texte. Par exemple page 50 il y a le schéma 18 qui explique comment la compressibilité adiabatique mesure bien le taux de variation du volume lorsqu’on change la pression à entropie constante.
    Vous croyez qu’on parle de la même flotte, lui et moi? Celle qui tinte encore glacée dans mon verre de Mojito vide?
    J’avais déjà failli me sentir très con dès la figure 15, “Diagramme de l’état de l’eau avec ses limites de métastabilité” alors voilà que ça recommence?
    J’ai compris! IL va me pourrir mes vacances Henry à me parler de l’eau comme si c’était un liquide extraordinaire, j’abandonne et je retourne sur mon Var-Matin du jour, hep! serveur! un autre Mojito, et surtout sans glace!
    Le serveur aussi doit très con, la preuve, il vient de me regarder bizarrement à l’instant.

    1. Vive les vacances !
      Dis donc, t’es vraiment passe du cote homeopathique de la medecine … ou alors c’est que pour les vacances ?
      Quand les homeo accepteront les tests random en double aveugle, je m y interesserai bien. Mais d’ici la, pour moi ca sort radicalement du champ scientifique.
      Deja qu on a du mal a demeler les faits scientifiques, je prefere m’y cantonner pour le moment.
      En tout cas, j espere que ton pastis n’est pas a 12CH … 😉

    2. @Monsieur Reliquet au tableau ! franchement quelle idée de remplir vos valises de liquide, on ne vous a donc rien appris dans votre faculté ?

    3. A l”eau, à l’eau, ne raccrochez pas, c’est très important :
      Plus on regarde de près les molécules d’eau, moins on comprend ce qui se passe (comme sa densité fluctuante). En présence de macromolécules, les propriétés de l’eau changent (formation de gel, liaisons hydrogène, interactions faibles etc.) or le régime méditerranéen est celui qui apporte le plus de macromolécules (hydrocolloïdes alimentaires cellulose mucilages). Je vous parie que les bienfaits du régime méditerranéen passent pat les modifications de l’eau en présence de macromolécules, qui piègent ainsi le glucose insulinosécréteur.

    4. vincent tu as des lectures de vacances hard… en commençant à lire le titre du bouquin, me suis dit que cela avait l’air super intéressant mais après les extraits ….oups , faut partir avec un dictionnaire.. Arès la lecture du régime méditerranéen de notre maitre…viens de m’atteler à un pavé “a la découverte de la médecine chinoise” ( Dr Réquéna)..pas facile pour les occidentaux que nous sommes…
      au mojito , moi je préfère la caipirinha ( cachaça, sucre de canne, citron vert ) .. ( l’habitude du Brésil ..) ..
      A propos du régime méditerranéen, Michel, pourquoi vous n’incluez pas l’huile de Lin dans les huiles bénéfiques? elle est riche en oméga 3 non? ou est ce que c’est parce qu’elle est chère . Dans mes salades je mélange 2/3 huile d’olive /1/3 lin..( oui c’est vrai elle est chère , en bio en plus.., because à la maison , je suis à 90% en bio)..
      A propos de l’huile de colza , je pense qu’il faut insister sur le choix bio ou au moins connaitre le producteur parce que en France , une grosse partie du colza est GM . il est issu de la mutagénèse ( différence avec la transgénèse) ( c’est à dire, que l’on n’ a pas inséré un gène étranger mais on a provoqué des mutations afin d’obtenir un colza tolérant aux herbicides) au niveau européen, les GM issus de la mutagènèse ( Vrth) sont considérés juridiquement mais sont exclus du champ d’application ( idem pour le tournesol ) cf l’article d’infogm : https://www.infogm.org/6273-progression-ogm-caches-vrth-france-europe . Malheureusement donc , les producteurs de colza et tournesol ne sont pas tenus de mettre au courant le consommateur de l’origine de leurs plants…
      j’ai donné à mes patients pour leur vacances , une liste de livres à lire , j’espère qu’ils vont tous passer au régime méditerranéen!!!! ( enfin déjà s’ils prennent conscience et se posent des questions, ça serait déjà pas mal) ..
      BON COURAGE a ceux qui ont repris le boulot.. ça fait du bien d’être en vacances quand les autres reprennent 🙁 !

      1. L’huile de lin, les méditerranéens ne connaissent ; mais les graines oui !
        Pourquoi ?
        Probablement parce que l’huile de lin (comme celle de noix) est trop fragile !
        Trop d’oméga-3 !

        1. L’huile de lin mélangée (comme on peut le faire avec le Colza) a l’huile d’Olive (1/4 lin 3/4 Olive ? ) n’est -elle pas protégée par les antioxydants de l’huile d’olive ? Elle permettrait , en en mettant moins que celle de Colza moins riche en ALA, de moins trahir le goût de l’huile d’olive , non ?
          Après tout vous prônez le regime mediterranéen enrichi en ALA depuis 1994.
          Et les graines : cyanure ? Faut les chauffer alors ?

          1. Je ne “prône” pas depuis 1994 : la diète méditerranéenne est naturellement riche en ALA (relisez mes livres, notamment “le nouveau régime méditerranéen”)…
            Il y a même du lin sauvage dans les alpages, ce qui explique sans doute la richesse en ALA de fromages des alpages…
            Cela dit, je vous encourage à lire ce que disent les experts en lin de “Bleu-Blanc-Coeur” (ou Valorex) notamment comment se débarrasser du cyanure du lin…

          2. Je m’ immisce un peu, si vous le permettez. L’huile de lin bio bien sûr a un fort goût d’herbe. je l’utilise en salade parfois pour moi ou en complément mais mes proches n’en aiment pas le goût. L’huile d’olive a également un goût un peu fort , je la mélange à l’huile de colza pour les salades, ça lui atténue pu peu son goût prononcé, par contre on l’utilise souvent pour la cuisson, comme celle du colza.
            Toute fois je me pose des questions sur les graines de lin utilisées pour enrichir les pains , elles sont donc chauffées , y a t-il danger ?

          3. D’après une étude que j’ai vu sur lanutrition.fr, les graines de lin et de chia non moulues ne sont pas du tout digérées. Les personnes qui les avaient consommées entières n’avaient pas plus d’ALA dans leur sang qu’avant. Donc, ayant lu ça, je les mouds systématiquement.
            Mais du coup, je n’aime pas cette façon de manger, qui ressemble à la prise d’un médicament. Je préfère manger des noix.
            Quant à l’huile de colza, je me contente de celle de Lesieur, bien que peut-être “OGM”. Vous dites dans le Nouveau régime… que ces huiles non bio sont quand même débarrassées de la plupart de leurs pesticides par le raffinage. Il en existe des bios désodorisées, mais je ne les trouve pas encore en magasin.
            J’ai demandé à Biocoop s’ils pouvaient l’ajouter à leur catalogue. Ils y réfléchissent. L’huile d’olive est suffisamment puissante en goût pour qu’en mélange avec la colza, on la sente encore très bien. Elle est utile aussi en friture à la poêle à la place de la tournesol, quand on veut une huile sans goût, toutes les recettes méditerranéennes ne demandant pas de l’huile d’olive. En Italie, on utilise aussi la tournesol.

    1. Vous perdez votre temps à lire les idioties de cette idiote qui, effectivement, voudrait être dans l’air du temps pour… améliorer les ventes de son vilain “canard” très enchaîné…

  21. Dans le figaro de ce jour:
    Cholestérol : les statines sont-elles des amies ou des ennemies ?
    Rire jaune…

  22. Quand la DM (Diète Méditerranéenne) est là, la DMLA… s’en va :
    Nutritional modulation of age-related macular degeneration. Hogg RE (2017) http://www.aaojournal.org/article/S0161-6420(16)31351-3/fulltext
    Mediterranean Diet Score and Its Association with Age-Related Macular Degeneration. Weikel KA (2012) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22503690
    Seddon JM et al. Dietary carotenoids, vitamins A, C, and E, and advanced age-related macular degeneration. Eye Disease Case-Control Study Group. JAMA. 1994;272:1413-1420.
    Age-Related Eye Disease Study 2 Research Group. Lutein + zeaxanthin and omega-3 fatty acids for age-related macular degeneration: the Age-Related Eye Disease Study 2 (AREDS2) randomized clinical trial. JAMA. 2013;309:2005-2015.
    van Leeuwen R, et al. Dietary intake of antioxidants and risk of age-related macular degeneration. JAMA. 2005;294:3101-3107.
    SanGiovanni JP, et al. The relationship of dietary lipid intake and age-related macular degeneration in a case-control study: AREDS Report No. 20. Arch Ophthalmol. 2007;125:671-679. Abstract

  23. J-1 avant que ça commence alors?
    A l’AIMSIB on se prépare. Nouveau site que je vous engage à visiter et à torturer à volonté car nous somme toujours à la chasse au bug.
    Nouvelle recrue prestigieuse, Pierre Lance a rejoint le Comité Scientifique ce Week-end.
    Pierre est philosophe, Directeur de revue, chroniqueur, écrivain, et surtout c’est un historien de la médecine comme de la science absolument hors paire.
    Mais pas le genre témoin tiède détaché des courroux, quand Pierre Lance s’agace, ça se lit!
    Par exemple, la vaccination géante pour le bien des actionnaires lui a donné l’envie irrépressible d’ écrire au Président Macron.
    Il écrit bien, Pierre Lance… On l’accueille avec un plaisir non dissimulé.
    https://aimsib.org/2017/08/07/pierre-lance-rejoint-comite-scientifique-de-laimsib/

  24. Bonjour,
    Je peux vous apporter le témoignage que les statines sont néfastes. Mon époux a fait un infarctus grave en 2006. Je dis grave, car il est resté 3 jours avec la douleur, ne voulant pas consulter. Lorsqu’il a senti que ça devenait grave, j’ai pu appeler le SAMU. Il était à la limite de “partir”, et de ce fait, il a une nécrose de 30%. La cause de cet infarctus est non pas due à du cholestérol, ni a une hypertension, ni à l’alcool (il n’en boit pas), ni au tabac (personne ne fume à la maison). Il faisait un poids normal, sportif, actif. Et une semaine avant son accident cardiaque, il avait fait un bilan sanguin où tout était normal. Il y a peut-être une 1ère raison, l’hérédité (du côté maternel, tout le monde était cardiaque), la seconde raison, peut-être, c’est qu’il a toujours fait, depuis l’enfance, des arythmies, qui revenaient souvent lorsqu’il travaillait ou bricolait . A la suite de son infarctus, le cardiologue lui a prescrit des statines, des bêta-bloquants, un médicament en prévention de la tension artérielle. Et il a commencé par se plaindre de douleurs musculaires (la nuit, la journée), de maux de tête, d’état de fatigue. En faisant des recherches sur le net, il est tombé sur les articles du Dr Lorgéril et les effets indésirables des statines qui correspondaient à ces douleurs musculaires. Il a pris le risque d’interrompre ce médicament, et quelques temps plus tard, il n’a plus ressenti d’inconvénients. Sauf pour les maux de tête et l’état de fatigue. Il a continué cependant à prendre le reste du traitement. L’année dernière (2016), “enragé” d’être fatigué et migraineux, il a décidé de se sevrer progressivement de tout son traitement. Et il a eu raison de le faire, car il a retrouvé une forme incroyable. Plus aucun maux, il connait les limites de son cœur puisqu’il ne lui reste que 70%, il ne fait plus de sport violent (comme le parapente), mais il fait de la marche. Il continue comme avant son infarctus, à manger sans excès et sainement, toujours sans alcool et sans tabac. De plus, ses arythmies ont même disparues. Ce témoignage pour appuyer les dires du Dr Lorgéril, et servir peut-être aux indécis.
    Bonne journée!

    1. Urgent de lire “Prévenir l’infarctus et l’AVC” !
      Vite, ça pourrait lui sauver la vie car je crois que vous n’avez pas bien compris…
      Bon vents, matelots !

      1. Bonjour docteur,
        Je suis très intéressé par la nutrition en général mais ça n’est pas mon domaine de travail. Je réside chez un hôte en Bretagne et devinez ce qu’il y a dans la bibliothèque? “prévenir l’infarctus!”. J’ai donc lu votre bouquin: super et convaincant. L’étude de Lyon est vraiment remarquable. J’ai quand même une question. Il est évident qu’une diète méditerranéenne (et cela devrait être su de tous) améliore les marqueurs métaboliques et l’état de santé en général par rapport à un régime occidental standard. C’est un fait. Point. D’un autre côté, il est évident aussi que dans l’ancien régime d’okinawa, pas d’huile d’olive, pas d’huile de colza et tout le monde se portait très bien. De la même façon, très peu de maladies cardiovasculaires chez les anciens masai qui semblaient avoir une santé remarquable aux dire de Weston Price (qui se nourrissaient de sang de vache de et lait: le fer heminique plus le calcium semble être un bon combo… Le Porfesseur Denis Corpet à Toulouse à montré que la calcium des laitages inhibait la toxicité du fer héminique).
        D’une autre et dernière façon, les habitants de l’île de kitava mangeaient beaucoup de graisses saturées (jusqu’a 40%!) et avaient très peu de maladies cardiovasculaires. Donc, les maladies cardiovasculaires semblent corrélées à ce que l’on mange… mais aussi à ce que l’on ne mange pas et dans les trois cas que je viens de citer: pas de fortes doses d’oméga 6. Il est donc possible ( à mon sens, probable) que les vrais coupables qui se cachent derrière les maladies de civilisation soient les fortes doses d’oméga 6 ou… Des fortes doses de graisses polyinsaturées tout court…
        Ma question est la suivante: certes, les oméga 3 semblent réduire la toxicité des Omega 6 mais a t-on une étude RCT qui comparerait un régime méditerranéen typique à un régime encre plus faible en graisses poly insaturés (avec le même nombre de vitamines et nutriments)? Sinon, qu’en pensez-vous?
        Encore bravo pour ce que vous faites. Les savants ont toujours eu mon admiration.
        PS: sur la toxicité des Omega 3 marins voir par exemple l’article
        http://raypeat.com/articles/articles/fishoil.shtml
        Julien

        1. Merci de vos encouragements ; en plus vous m’avez obligé à faire quelques vérifications…. qui me permettent le commentaires suivants :
          1- je n’ai rien trouvé de significatif concernant la toxicité des oméga-3 marins. Attention à ne pas confondre “oméga-3” et “poissons empoisonnés ou contaminés” ; ce sont deux problématiques différentes…
          2- à propos de l’étude de Lyon, ne pas confondre “pronostic vital” et “marqueurs métaboliques” ; ce qui revient à assimiler “cholestérol” à infarctus ; ce qui est stupide, mais très répandu.
          3- nous avons publié sur Okinawa ; vous ne pouvez pas en faire une référence pour des Européens au 21ème siècle ; ce qui ne veut pas dire que ce ne soit pas “intéressant” ; mais n’a rien à voir avec le pronostic cardiovasculaire de mes patients maintenant et ici !
          4- merci d’oublier les “anciens Maasaï” ; nous ne savons rien (ou presque) sur sur eux ; et le peu que nous savons est inutilisable pour nos patients maintenant et ici !
          5- merci d’oublier les “anciens” de Kitava ; nous ne savons rien (ou presque) sur sur eux ; et le peu que nous savons est inutilisable pour nos patients maintenant et ici !
          6- merci d’oublier le sympathique Denis Corpet et ses copains liés à l’industrie de la viande et des produits laitiers : ils disent peut-être des choses “intéressantes” mais à notre époque l’énormité de leurs conflits d’intérêt nous interdit de les prendre au sérieux… tant que des vrais experts vraiment indépendants n’auront pas confirmé leurs dires ! “Dura lex sed lex !”
          Ça fait partie de la moralisation de la vie publique, célébrée ici ou là, mais qu’il semble difficile de mettre en pratique ici ou là, y compris au Ministère “dit de la Santé” : “Dura lex sed lex !”

          1. Merci beaucoup docteur, je trouve ça génial de pouvoir dialoguer avec un vrai savant!
            plusieurs points avant de (re)commencer:
            Prélude: ma question ne porte pas sur l’opportunité d’un régime méditerranéen pour les français. Je pense effectivement que c’est le plus opportun, c’est le mieux qu’on ait en stock, l’étude de Lyon (j’adore cette étude! Franchement bravo!) l’a démontré: clap de fin.
            Remarques:
            – je vous trouve un peu dur avec les braves kitavan, on a quand même de la doc.
            http://wholehealthsource.blogspot.fr/2008/08/kitavans-wisdom-from-pacific-islands.html
            -je vous trouve un peu dur avec Denis Corpet et les interets industriels. Le type est quand même invité par l’OMS et rend un rapport disant qu’effectivement la consommation de viande rouge augmente (un peu) le cancer du côlon… Par ailleurs, le type dit que la meilleure façon de manger sainement c’est d’adopter une diète mediterranéenne: huile d’olive, sardines, legumineuses, huile de colza, tomates, myrtilles et même du vin. Ça va, il y a pire dans le milieu! (ne vous sentez pas obligé de commenter sur Denis Corpet je ne le connais pas et ça ne m’intéresse pas trop)
            Revenons aux choses sérieuses:
            – vous n’avez pas répondu à ma principale question, qui me tient à coeur -si j’ose dire:
            Partons de l’hypothèse que les vrais coupables de maladies de civilisations se trouvent dans une trop forte consommation de graisses polyinsaturées via les huiles industrielles. On sait que les Omega 3 contrecarrent les effets néfastes d’une consommation non optimale d’omega 6. Mais soyons fous, imaginons que même les Omega 3 ne sont pas optimaux qu’en diminuant la quantité des AGPI (ou PUFA) totaux on réduirait encore plus les maladies cardiovasculaires.
            Question: A t-on une étude RCT comparant un un régime méditerranéen typique à un régime encore plus faible en graisses polyinsaturées (avec le même nombre de vitamines et nutriments)?
            sur la toxicité des omega 3… Que pensez-vous de ça:
            http://raypeat.com/articles/articles/fishoil.shtml
            http://raypeat.com/articles/articles/fats-degeneration3.shtml
            Pardon de vous embêter, c’est du boulot, mais vous êtes le boss dans le domaine. Donc un avis du boss, ça vaut son pesant.
            Encore bravo et vive les savants
            -je vous trouve un peu dur avec la kitavas

          2. Votre question : “A t-on une étude RCT comparant un un régime méditerranéen typique à un régime encore plus faible… ?”
            Réponse : non !

          3. Juste à propos de Massaï : Vu dernièrement un docu TV sur eux, des jeunes de la tribu en recherche d’un territoire plus riche en herbe pour leur bocidés. Des jours de marche avec aux pieds des semblants de sandales, leur lance à la main et l’aide d’une autre tribu rencontrée qui leur indiquait dans quelle direction marcher. Puis les hébergeaient pour la nuit. Pas de repas du soir mais en arrivant, on a “piqué” la veine d’une vache et offert le sang à boire,, puis du lait mais pas de repas du soir.
            Quelle différence avec les anciens Massaï ? Aucune, l’hospitalité est la même, le mode de vie identique MAIS aujourd’hui ils ont le téléphone portable pour prévenir leur tribu, et des pies un peu plus protégés.
            Alors une étude pourrait peut-être encore être utile . .. j’ajoute que ‘ai de l’admiration pour ces gens et leur mode de vie que je serai bien incapable de suivre.

        2. Sur la faible quantité de polyinsaturés, et bien que je me fasse sûrement gronder par le bon docteur MdL, comme dit Françoise, Serge Renaud attribue la très faible mortalité cardiovasculaire des Crétois à leur infime consommation d’oméga 6 qui leur permettait par ailleurs de consommer très peu de poisson. Les escargots et le pourpier suffisaient pour obtenir un excellent ratio omega6/omega 3, certainement inatteignable de nos jours.
          J’ai failli me faire avoir avec Gary Taubes et ceux qui pensent, comme lui, que les acides gras saturés n’ont aucune influence sur la santé cardiaque, du fait que le cholestérol est innocent. Mais, après avoir lu MdL puis Serge Renaud, j’ai changé d’avis. C’est un fait que les Méditerranéens et les Japonais consomment très peu de saturés. C’est à cette grossière erreur que le reportage d’Arte sur le cholestérol, auquel MdL a participé, peut malheureusement conduire. J’aurais aimé qu’il soit précisé que les charcuteries, à l’inverse de ce que dit le dr Dupagne dans le reportage, soient corrélées à plus de mortalité cardiaque, et que le vin consommé en assez grande quantité en France ne suffise pas à les contrebalancer. D’ailleurs, Serge Renaud, qui est à l’origine du French Paradox, il me semble, ne dit pas autre chose. Il pointe notamment l’influence néfaste du saindoux, très riche en saturés, surtout en position 2 de la molécule de graisse, contrairement à la graisse de canard, riche en acide oléique (cf. l’excellente cuisine du Sud-Ouest), et même le beurre de cacao.
          A Okinawa, on ne consommait pas d’huile d’olive, mais quand même de l’huile de soja (et peut-être de colza, je sais qu’au Japon c’est le cas, une huile qui vient de Chine et qui est connue depuis 5000 ans là-bas). L’huile de soja n’est pas si catastrophique. Une étude en Inde sur le régime méditerranéen l’avait préconisée (lu dans le livre sur Le pouvoir des omega 3 de MdL).

      2. Bonjour Docteur,
        je lis votre blog depuis plusieurs années, car ayant eu des soucis avec mes coronaires mais surtout avec les cardiologues qui m’ont posé 5 « stents »,( le premier sur l’IVA, s’est bouché en sortant de la salle d’opération … j’ ai bien sûr fait une réaction grave aux statines , fonte musculaire , trouble cognitifs amaigrissement, etc…) mais qui ne m’ont jamais parlé de changer mon mode de vie et de mon alimentation…J’ ai laissé tomber tous les médicaments prescrits sauf le plavix ,( c’ est mon cardiologue qui me l’ a fait arrête), et m’ en suis trouvé beaucoup mieux jusqu’à il y a quelques jours ou, alors que je pratiquais mon hobby préféré, l’aeromodelisme activité physique de plein’ air, j’ ai été prix d’une violente douleur thoracique , au bras gauche et dans le cou, le diagnostique était évident, je débutais une crise cardiaque , je me mais au repos dans ma voiture , appelle le SAMU qui arrive rapidement , commence à me traiter tout en me conduisant dans une clinique cardiologique ou l’ on m’attendait , rapidement la coro montrait une sténose serrée dans un ‘stent ” posé sur la marginale il y a 7 ans, les stent fut débouché et sa paroie traitée.Après echo cardio et ecg, on m’ assure que je m’ en sort sans séquelles .Je rentre à la maison avec comme ttt du “brilique” ( je suis plein de bleus)et de l’ aspirine, pas Beta bloqueur je ne les supporte pas ayant naturellement une TA à 12/6.5 et un rythme réguilier à 60bps, les cardiologues ont bien sûr déploré mon refus des statines…
        Je suis la diète méditérranéenne avec application , je n’ai jamais fumé , je fais ma marche quotidienne , 3/4 d’heure en forêt avec mon chien,étant retraité j’ ai peu de stess, je pratique la sophrologie. Par contre je souffre d’ une spondylarthrite qui fut traitée pendant 20 ans par des AINS et j’ai été opéré d’ un cancer de l’estomac après 5 séances de chimiothérapie…
        Ma question: pourquoi cette récidive alors que tout allait bien ?
        Ceci n’ est pas une demande de consultation.
        Merci de votre réponse.

        1. Ceci n’est pas une consultation.
          Vous avez eu beaucoup de malheurs ; et vous êtes encore là ! Dites merci au Bon Dieu ! Beaucoup serait déjà loin !
          Je ne peux évidemment commenter plus loin sans savoir ce que vous faites réellement dans votre vie quotidienne…
          Cela dit, vous avez failli faire une récidive ; et ce qui est en cause ne semble pas être votre organisme lui-même mais une prothèse déjà ancienne ; mais en fait cette “récidive” a avorté !
          En médecine, il y a peu de miracles ; mais il y a des probabilités. La probabilité que vous “échappiez” à nouveau était plutôt faible (du fait de vos antécédents) mais vous avez échappé !
          Les statines ou les bêta bloqueurs n’auraient rien changé ; mais le plavix peut-être !
          Globalement, vous me semblez sur la bonne voie !

      3. Ah mince docteur ne Mettez pas mon vrai nom au dessus de la question sur les graisses polyinsaturees. Mettez juste “Julien” et pas “Julien Naccache”
        Merci a vous et pardon du désagrément

  25. Bonjour Maître,
    Vous êtes bien sûr de ce que vous dites sur le Cholestérol, parce que dans Top Santé moi j’ai reçu quelque chose de plus conforme à la pensée ambiante, regardez, c’est tout frais… sorti du permafrost dans lequel on avait aussi congelé 4S (1)
    Sinon J-2 pour le vote à l’Assemblée de l’obligation vaccinale géante, le début de la fin des consultations calmes, ressortir les chaussures de Manif, les manches de pioches et les cocktails Molotov…
    Il faut demander à Inox ce qu’il faut mettre dedans, il y a débat là aussi… Essence ou alcool? Y a-t-il une étude en double aveugle randomisée la dessus?
    https://www.topsante.com/medecine/maladies-chroniques/cholesterol/cholesterol-quelle-difference-entre-ldl-et-hdl-252744#xtor=EPR-611

      1. Ah ben non. Il faut connaitre l’ennemi pour mieux le combattre.
        Le judo, devier la force, toussa, toussa …

          1. Ah, Docteur, il faut quand même lire un peu de tout pour se faire une idée à peu près solide. Même le Nouveau Testament et se souvenir que Jésus est mort pour n’avoir pas voulu se soumettre. On n’est pas Lui mais ne pas se soumettre c’est l’ essentiel.
            @ Reliquet : Ni l’un ni l’autre ! D’après mon expérience, l’alcool est mieux utilisé comme moteur de “chauffe” par les manifestants … avec parfois quelques dérapages et surtout une grande fatigue au bout d’un moment pour marcher ( à la bière surtout )

  26. Je fais profiter le blog de mon post d’hier.
    Hier à la régulation un appel d’un numéro infirmier de HAD ( hospitalisation à domicile) pour un patient en soins palliatifs à domicile 82 ans cancer du pancréas métastases un peu partout cérébrales et autres foie toussa
    Je demande son traitement blibli blabla blablo et rosuvastatine !
    Moi: pardon ????
    L’infirmier rosuvastatine
    Moi non mais je rêve plus con que ça tu meurs!!
    Il y a donc des médecins qui prescrivent une statine à un patient en soins palliatifs avec un cancer généralisé
    Pôvre France et pôôôvre médecine !!

    1. Ouais même genre.. les patients âgés que je récupère ( pasque les médecins partent en retraite sans repreneur ) sont presque tous sous statines.. bonjour le ménage sur l’ordonnance.. Le plus vieux 95 ans sous atorvastatine…….Je crois que son médecin ne réfléchissait plus et reproduisait les ordonnances à l’identique… Je confirme pôôôvre médecine …..
      Viens de proposer “préventir l’infarctus etc.. + “le nouveau régime méditarranéen ” à un patient hypertendu dont je désespère vu son poids….. normal il ne bouffe que des féculents.. ( et re lol , il me dit : ben les patates et le riz ce sont des légumes non? et mais docteur la salade , les tomates tout ça c’est pour les femmes pas pour nous les hommes ”
      J’ai cru tomber de ma chaise…. lisez ces excellents livres mon bon monsieur parce que là , … comment dire……

  27. Bonsoir Docteur. Ce qu’il y a de malheureux c’est que malgré le message que vous véhiculez, le simple quidam comme moi qui tente d’expliquer tout cela à une oreille même attentive et qui renvoie son porteur vers vos livres pour de plus amples explications, se heurte souvent à un scepticisme dubitatif et à ses mots : “mais mon médecin…). Je m’explique : Lorsque je rencontre soit des connaissances anciennes ou encore des parfaits inconnus ( je suis assez sociable et aime bien “blaguer…) qui ont soit mon âge soit sont un peu plus jeunes ou un peu plus vieux, ils sont tout étonnés de mon excellente forme physique apparente. Lorsque, au gré de la conversation on celle-ci a trait à la santé, je leur explique ( à ceux que cela n’ennuie pas et qui ont eu quelques problèmes cardio-vasculaires plus ou moins graves ) ceux que j’ai eu , les conséquences épouvantables de effets secondaires des statines ainsi que des mensonges sur le cholestérol, la plupart sont surpris, il ne connaissent pas!
    Certains, ayant entendu parler des méfaits des statines me rétorquent que leur “Docteur” lui a dit ” qu’il avait beaucoup de bon cholestérol” et qu’il fallait maintenir cela avec les statines….et que eux prennent de la « levure de riz rouge ».. ???
    Malgré mes explications sur le Cholestérol circulant, qu’il ne faut pas réduire “son” cholestérol et les raisons qui font que… rares sont ceux qui ont une lueur de compréhension ou de doute sur leurs certitudes et qui ne me disent pas ( je demanderai à mon cardiologue, ou à mon médecin) Là, je sais que c’est peine perdue mais je leur laisse quand même une petite publicité personnelle sur vos livres et sur les blogs . Souvent, certains n’ont pas l’Internet alors je leur conseille vos livres simplement et parfois, pour illustrer ce que l’ont peut faire en arrêtant de prendre ces poisons et en ayant un mode de vie plus salutaire, qu’on peut faire de l’ exercice à tout âge adapté à son état de santé, je leur montre une petite vidéo enregistrée sur mon Téléphone dans laquelle je m’entraîne sur banc de musculation à des poids que peu d’individus même bien plus jeunes, sont incapables de faire. C’est là, et vraiment là que le doute s’installe – aussi bien sur mon état mental que la réalité de la chose – mais surtout ils commencent à se poser et à me pose les bonnes questions. Pour ceux-la c’est “presque ” gagné.
    Alé jacta est…

    1. J’oubliais ( en vous priant t d’ annuler mon premier commentaire incomplet parti accidentellement…) je ne commettrai jamais plus l’erreur d’enchainer, dans de telles discussions , sur le problème actuel de la vaccination obligatoire, sur les vaccins multi-valents : Les écoutilles se ferment tout de suite et on vous prend pour ” t’es contre tout toi …”. Même en donnant de références vérifiables. Bien dissocier les deux sous peine d’être catégorisé dans une secte !!!

      1. Cher inoxydable, je me retrouve dans votre post.
        Je suis infirmière, une de la vieille école, 35 ans de métier, et je termine ma carrière dans un centre de prélèvements. Cool ! Beaucoup d’habitués avec lesquels on noue le dialogue.
        J’en profite pour faire passer des messages comme “vous inquiétez pas trop pour votre cholestérol, il n’a jamais bouché aucune artère” ou “informez-vous bien avant de faire vacciner votre jeune fille avec le Gardasil”…
        Quelques fois, on entame une discussion et je renvois les gens sur le site de MdL et/ou sur youtube pour voir le reportage d’Arte, mais la plupart du temps, je sens un certain agacement du genre “de quoi tu te mêles ?” “Mon médecin dit que…”
        J’ai comme ça un patient, 65 ans, athlétique, d’ailleurs, il fait du sport plusieurs heures par semaine et il a une alimentation très équilibrée parce qu’il est totalement paniqué par son risque cardiaque. Panique soigneusement entretenue par son médecin traitant qui lui prescrit, comme il se doit, des statines qu’il supporte mal.
        Pendant plus d’un an, comme je le voyais complètement obnubilé par son cholestérol à chaque prise de sang, j’ai tenté de lui faire passer le message que les statines lui faisaient peut-être plus de mal que de bien. Comme il ne voulait pas les lâcher, malgré ses douleurs musculaires, je lui ai conseillé de prendre au moins des suppléments de co enzyme Q10,ce qu’il a fait. Je l’ai renvoyé au film d’Arte et au blog de MdL, bien sûr. Il m’a dit que le médecin lui avait dit que le coE Q10 ne faisait pas baisser le cholestérol alors il a arrêté de le prendre, qu’il avait regardé le film d’Arte mais que ça n’avait pas changé sa façon de voir les choses… J’ai laissé tomber. Quand ce monsieur vient, je lui parle désormais de la pluie et du beau temps, conversation presque non compromettante, (encore que par les temps qui sont les nôtres, il n’y ait plus beaucoup de conversations anodines.)
        Au final, je pense n’ avoir convaincu personne de laisser tomber ses statines. J’en ai peut-être amené certains à réfléchir mais ils admettent ne pas oser aller contre l’avis médical, ce que je peux comprendre.
        J’aborde ce sujet de moins en moins souvent, à moins d’être sollicitée à donner mon avis.
        Pareil pour les vaccins.

        1. C’est très dur d’accepter que l’on ne peut convaincre personne.
          On peut juste suggérer des choses pour tenter d’ouvrir les esprits…
          Concernant les statines et les vaccins, les gens n’osent pas se responsabiliser pour sortir des dogmes car ils ont peur. Ceci leur appartient!
          Personnellement, j’ai changé ma façon de procéder. Tenter de convaincre est souvent perçu comme une intrusion voire une agression. Je leur dis: “vous n’avez aucune raison de me croire plus qu’un autre, vous ne me connaissez même pas. Mais informez-vous. Prenez soin de vous. Méfiez-vous des médecins en général qui ne détiennent pas LA vérité.”
          Un sur 100 se mettra peut-être à douter?
          Mais j’admet avoir du mal à gérer ce sentiment de déranger souvent avec mes idées non conventionnelles.

          1. Au final il y a 8 personnes de mon entourage familial et amis qui ont acheté l’un ou l’autre des livres de Georget.
            J’ai bien dit qu’ils les ont acheté, c’est donc une décision de LEUR part qui les a amené à dépenser une vingtaine d’euros.
            Mais ce sont des proches, pas des patients que je vois une fois par an pendant quelques minutes et qui ne me connaissent pas…
            Je ne parle jamais vaccins ou statines avec mes proches, par contre je leur envoie des mails, ce qui a l’avantage de me permettre de proposer les liens utiles (de MdL, de Marc G etc …) pour appuyer mes dires.

          2. Oui, vous avez raison.
            C’est notre grand tort de soignants de croire que nous pouvons convaincre parce que nous croyons avoir raison.
            Je me souviens d’un temps où je voulais convaincre les gens qu’ils devaient accepter les préceptes de la médecine qui m’avait été enseignée, convaincue (conne et vaincue) que j’étais !
            Je voudrais rentrer dans un trou de souris en repensant aux discours que j’ai pu leur servir alors ! Il n’y a pas si longtemps, en fait…
            Alors oui, un peu d’humilité. Contentons-nous de les inciter à réfléchir et s’informer, ce sera déjà ça !

    2. Un peu le même comportement que vous, Inoxidable!
      En plus, j’ai mis “l’horrible vérité …” à disposition dans la petite bibliothèque qui s’est installée dans la grande surface où je vais …. m’apercevant qu’il disparaît, revient , repart …. espérant que la “bonne nouvelle ” se répand ! avancer tant soit peu, c’est déjà une progression!

      1. @ aubépine
        Ah, aubépine, j’adore les gens qui partagent leurs bonnes lectures (et leurs livres, carrément) !
        Et vous contribuez ce faisant à ce qu’on puisse tous expliquer que notre bon Dr MdeL, il fait pas “ça” que pour de l’argent et pour vendre ses livres (sic),… chouette !
        Ses livres, on les partage et ils sont lus plusieurs fois, chaque exemplaire, sûr !
        Belle soirée ou journée aubépine et à tou.te.s.

        1. Allez, une petite histoire avant de vous quitter pour quelques temps !
          Vous connaissez tous cet adage du verre à moitié plein ou à moitié vide, personnellement, bien que cela n’intéresse personne, je préfère quand il est à moitié plein, probablement cet incorrigible goût pour les polyphénols.
          Et bien, voyez-vous, j’arrive à faire lire MdL le savant à tous ceux que je croise et qui en ont besoin ! Et que croyez-vous qu’ils me disent ? Et bien à leur tour, ils le font lire, le racontent, renvoient à l’excellent film documentaire « Le grand Bluff » d’Anne Georget – qu’au passage les aimesibiens recruteurs feraient bien de faire venir à eux pour un collège « cinéma et agit-prop » , ce qui devrait faire plaisir à nos révolutionnaires – Je ne compte plus les lecteurs de « La nouvelle diète méditerranéenne » , ni les mangeurs de noix et d’amandes autour de moi, en lieu et place des saletés industrielles en usage comme encas, ni le bannissement des cuisines de toutes huiles autres que d’olive et de colza… la vraie difficulté restant « comment se nourrir correctement au restaurant ? » Et oui, nous autres besogneux de l’industrie spectaculaire sommes réduits à l’infâme cantine et autres restaurations de la juke-food généralisée, et là… et là, souvent, de grands yeux m’observent ne sachant quel choix judicieux faire dans cette farandole d’obscénités gustatives. Dernièrement, dans une crêperie dont nous n’avions que le choix, après une salade landaise, les desserts n’offraient d’autres possibilités que 90% de sucre au minimum, une demi-douzaine de regards, sachant parfaitement que j’étais face à une insoluble question, attendirent avec impatience mon choix… salade verte à l’huile d’olive, en ce lieu où même le fromage était inconnu, fit mon bonheur.
          Moralité, si vous ne voulez pas passer pour un emmerdeur, faites comme tout le monde et prenez la monstrueuse coupe glacée, mais si jouer avec les regards et passer pour l’original de service ne vous fait pas peur, faites bouger le décor et tapés dans la fourmilière, toujours vous y trouverez quelque complicité.
          Santé et salade méditerranéennes

          1. @RicoMart
            Aaah, lovely! merci !!!
            J’aime tant vos histoires, Rico, toujours si inspirantes ! Je me sens moins seule et parfaitement sûre, avec vous dans mon quotidien (même virtuellement), d’être sur le bon chemin. Avant de vous “connaître”… bien sûr… j’y étais déjà et convaincue aussi d’être à ma place, oui… mais c’est tellement rassurant et cela participe à ce que ce soit tellement plus joyeux de vous avoir rencontré (et rencontré.e.s).
            Et oui… je partage aussi mes expériences et toutes mes (maigres) connaissances, doutes, arguments… et j’offre à tour de bras les livres de ce bon Dr MdeL
            (je sais Emilio, nous sommes en désaccord : idéalement, il faudrait que les gens fassent la démarche eux-mêmes d’acquérir le/les bouquin.s, mais je suis très confortable avec l’idée d’offrir = de m’engager et de m’impliquer moi-même, auprès des gens que je veux toucher, et dont je doute par ailleurs qu’ils achèteraient eux-mêmes quoi que ce soit, pour la plupart d’entre eux.elles… mais ils lisent, toujours, si ça tombe direct dans leur bibliothèque…), …
            Je trouve à ce propos que la lecture desdits bouquins est si agréable et accessible (je me répète, mais…. bravo l’artiste et merci à vous, bon Dr MdeL !), que j’observe avec bonheur -et comme vous, Rico- combien les gens cheminent…. aide et support plus que précieux pour faire bouger les gens, les habitudes, les lignes, les certitudes, les décors et les cartes des restaus… 🙂
            Ce que j’aime par dessus tout, c’est quand les gens “convertis” à la raison (dont ma douce moitié et objectivement, ce n’était pas gagné, même si encore en cours d’ “affinage” 😉 ….) commencent à propager cela à leur tour,… quel bonheur !…. Moments d’exceptions : quand les personnes que vous avez vous-même amenées à changer leurs habitudes (et qui ont oublié l’origine de leur (r)évolution) vous témoignent (tentent-il de convaincre?) combien la Diète ou les changements que vous leur avez fait adopter, c’est la meilleure option pour rester en bonne santé (pas sûre qu’ils ou elles suivent à la lettre, mais sur la théorie et sur les grandes lignes, … parfaitement convaincus) !
            Ca va être exponentiel, cette affaire-là et ces changements de comportements alimentaires… quand les choses vont bouger et que le ras-le-bol de chacun.e va se concrétiser en actions et en changements concrets….. ça va faire du bruit !!! (vous vous rappelez, l’histoire des seuils, toussa….).
            ProfItez bien, Rico, de toutes les cantines et restaus que vous croiserez pour faire bouger la déco et le décor -et la demi-douzaine de regards qui vous y entoure!- ; pour vous y régaler d’une salade verte avec de l’huile d’olive *** (#Mmmmm) ; et/ou de mets locaux typiques,….
            …. mais aussi : revenez-nous vite,… vous me manquez déjà tellement 🙂
            *** “Rencontrée”, il y a quelques mois : une huile d’olive extra-terreste d’exception…. Quel dommage qu’on ne puisse faire de la pub’ ici… J’aurais tant aimé vous partager cette merveilleuse adresse ; sûre que vous adoreriez, vous qui semblez si exigeant, gourmet, rigoureux et amoureux de la qualité….
            😉 et 😀 et <3 et :-*

      2. Aubepine, vous me donnez des idées avec vos bouquins en libre circulation…

  28. Les Américains (médecins et patients) sont mieux informés que nous, soit pour des raisons culturelles, soit pour des raisons politiques ( + de démocratie), soit les deux.
    60% de patients non “traités” après 1 AVC signifie que 40% le sont, donc que le doute persiste encore fortement, on n’est pas sorti de l’auberge et la question n’est pas tranchée.
    En France rien de tout ça, grâce à la HAS, la FFC et les charlots de Fr5 il n’y a pas de place pour le doute, comme placardé partout dans les salles de rééduc en cardio : à chacun sa statine !

  29. Bonjour
    Peut être pour mieux vendre les anti psk9?
    Pour traiter le …. choléstérol, la cible.

Comments are closed.