ESSAI CLINIQUE Saison 4

Après les indispensables préparations des trois premières saisons sur les essais cliniques [pas inutile de les relire !], abordons maintenant le coeur du sujet, la fiabilité de l’investigation clinique.

C’est une question brulante ces jours-ci (et pas seulement à cause de la question des statines ou celle des vaccins ; et pas seulement chez nous en France) car le niveau général de conscience s’élevant, de plus en plus de médecins et de scientifiques vivent avec un scepticisme chronique et profond  tout ce qu’on leur raconte dans les médias professionnels, y compris les plus spécialisés, ceux qui en principe devraient être au-dessus de tout soupçon.

Quand aux médias non professionnels (journaux, magazines, radios, télés, site web), c’est calamiteux !

Pour le business et le monde de la marchandise, le manque de confiance est catastrophique.

En effet, quand le consommateur niaiseux (en hypothèse), qu’il soit médecin ou patient, n’a plus confiance, il stoppe de consommer, il est comme paralysé ; et aussi imperméable à de nouveaux mensonges ; et donc il est inutile de mentir à nouveau ; jusqu’au prochain épisode…

Car, comme dirait tonton Guy, la société spectaculaire et marchande triomphale ne sait pas fonctionner sans mentir ; au point de mentir même et surtout quand elle jure qu’elle ne ment pas !

J’exagère ? Voyez ci-dessous un célèbre éditorialiste américain (supposé très expert en statistiques médicales) expliquer avec beaucoup de délicatesse les mensonges qui pullulent  dans les études dites scientifiques que le site web commercial (MedPage Today) qui l’emploie diffuse à longueur d’années sans le moindre début d’esprit critique : « les statines protègent de l’Alzheimer » , « les statines diminuent le risque de complications chirurgicales » pour ne citer que deux exemples récent particulièrement stupides.

« Lies » en anglais (ci-dessous) veut dire « mensonges » et la notion de « P values » renvoie aux (pseudo) statistiques utilisées par les marchands (ceux de MedPage Today) pour faire « avaler » des idioties à des consommateurs de moins en moins naïfs.

Il est mignon, ce jeune homme, « à croquer » même, et vous pouvez le retrouver in vivo sur Google en tapant :  http://www.medpagetoday.com/PrimaryCare/GeneralPrimaryCare/62291?xid=nl_mpt_DHE_2016-12-30&eun=g362928d0r&pos=0

Comment peut-on sur le même site web (ici  MedPage Today) raconter chaque jour des bêtises et dans le même temps dire que ce sont des bêtises ?

J’avoue que ça m’échappe !

Peut-être que le consommateur (un peu trop sûr de lui) se dit que dans ce fatras auquel il ne croit pas, il va savoir reconnaître quelques trucs intéressants…

Peut-être !

Si c’était vrai, il n’y aurait pas des centaines de millions de gens dans le monde qui chaque jour consomment religieusement leur statine…

 

 

 

 

17 réflexions au sujet de « ESSAI CLINIQUE Saison 4 »

  1. akira

    C’est toutefois une video assez interessante. Je prefere largement l interpretation bayesienne des statistiques (dans mon domaine de recherche) mais il est vrai que l aspect frequentiste (p-value) domine largement les publications medicales. C’est vrai que c’est largement moins fatiguant que de ce payer les a priori, les biais, etc ….

    Répondre
    1. akira
      En réponse à : akira

      Je suis alle voir les articles sur les statines sur medpage. Les articles sont effectivement a sens unique mais le point positif (mais il est loin de contrebalancer le premier) est que les commentaires sont tres majoritairement critiques !!
      C’est plutot bon signe !

      Répondre
  2. ricomart

    « Dans le spectacle, image de l’économie régnante, le but n’est rien, le développement est tout. Le spectacle ne veut en venir à rien d’autre qu’à lui-même. » Et pour ce, qu’un mensonge passé soit dénoncé par un mensonge nouveau, ne devrait en rien nous surprendre. Habitués, que nous sommes, à être menés par des faussaires, nous ne pouvons avoir d’autre ambition que d’en précipiter la ruine.

    Margaux et tajine aux coings !

    Répondre
        1. Ricomart
          En réponse à : Ricomart

          Mais je ne vous ai pas tout raconté, je me suis permis un raccourci. Tajine fut aussi accompagné d’un bio local, rosé et doux ; Margaux, qui ne fut pas en château, fut apprécié autant avec tajine que picodon – le retour Françoise – et bien sûr – Inox – force chocolat noir. Quant à Reliquet – mon frère – ignorant qu’il reste du tajine de Rose des sables, un jour, peut-être, osera-t-il se perdre dans ma sauvage campagne où, sans aucun doute, il aura la révélation de la contradiction des saveurs comme paroxysme du bonheur sur terre sans prothèse ni viagra ?

          Santé et bonheur méditerranéens

          Répondre
  3. akira

    C est marrant quand meme ! En physique, on publie le boson de Higgs a 5 sigma. Ca correspond a une p-value de 0.0000003. Je veux bien que la discipline soit differente mais les les enjeux le sont egalement !!
    Raconter qu on a trouve le Higgs alors que c est pas vrai, c est moins genant que de prescrire des statines a 7 millions de personnes !!

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : akira

      7 millions de français !
      Des centaines de millions de malheureux à travers la planète…

      Cela dit, on ne s’est pas compris : je n’adhère pas aux raisonnements statistiques du jeune américain prétentieux ; il n’a rien compris à mon avis…
      Je vais dire comment je vois les choses dans la saison 5 ou la 6 peut-être.

      Répondre
  4. Reliquet

    Rico, mon Frelot!

    T’as aussi survécu aux deux Réveillons?

    Félicitations, donc tu comptes manifestement nous vivre tout 2017 aussi, sur ta lancée?

    Tu te l’es retravaillé à la Vieille Anglaise le dernier repas de l’année à ce que je vois, vins capiteux aux tannins bien ronds et mets sucré-salés de Sacripan que tu es, avec ce Tajine qui annonce au village entier pendant deux heures de cuisson que tu as circonvenu la meilleure cuisinière de toute la péri-Méditerranée…

    Ton plat fait saliver, naturellement tu sers ton tajine sans semoule? Tu te souviens qu’il ne faut pas? La tête de Rose-des-Sables si je lui sifflait tout son vin en ne mangeant que ses coings le jour où immanquablement je vais venir déjeuner chez toi?

    T’avais oublié Grand Couillon ou c’est pour me faire enrager? Tu veux que je raconte à tout le blog comment je t’ai connu, presque monojambiste avant et aujourd’hui footballeur d’exception?

    Les genoux, on guérit. L’appareil digestif, moins. Dire qu’en France on a des chercheurs physio-nutritionnistes qui se les roulent pendant qu’il y a des découvertes faciles à mettre à jour et que je ne peux toujours pas manger l’intégralité du Tajine de Mâame Rico, il y a des jours, on se demande à quoi ça sert qu’on paye honnêtement nos impôts!

    Embrasse fort Rose et Rico2. Bonne année Gropoto.

    (Et surtout commence à préparer la 2e Journée Lyonnaise de Médecine Bienveillante édition 2017 au lieu de passer tout ton temps à déconner sur ce blog, c’est fini les fêtes +++)

    Répondre
    1. Ricomart
      En réponse à : Reliquet

      Sidi Rel,

      Hamdoulilah que je mets pas la semoule dans le tajine ! La semoule, Sidi, c’est pour le couscous. Et maintenant le couscous, c’est walou ! Sinon, j’y suis très sirieux Sidi et pour ta fête à Lyon c’est quand tu veux, Inch Allah !

      Le bisou à toute la famille et à toi mon frère.

      Répondre
  5. Inoxydable

    Bonjour Docteur:  » Comment peut-on sur le même site web (ici MedPage Today) raconter chaque jour des bêtises et dans le même temps dire que ce sont des bêtises ? » Facile, les politiques et les journaleux politiques comme les « humoristes » à la botte » font ça tous les jours.
    Faut juste avoir une conscience trèèèès élastique.

    Répondre
      1. aminevite
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Je dois dire que le niveau scientifique des médecins actuels n’a jamais été aussi bas.A part sur ce site je ne rencontre qu’exceptionnellement des esprits critiques.
        Toutes les absurdités racontés par la presse médicale sont gobées et régurgitées aux patients.
        Un Tsunami de pseudo-science et de croyances nous envahit!..

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous pouvez également vous abonner sans commenter.