CIGARETTE ELECTRONIQUE : QU'EN PENSER ?

Je n’ai pas personnellement travaillé cette question pour le moment …
Je resterai donc sur mon “quant- à-moi” … Pas de commentaire pour le moment !
Mais un visiteur du blog nous fait passer un remarquable article sur le sujet et je recommande sa lecture attentive ; car il semble qu’il y ait là de quoi alimenter notre façon de voir :
http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/cigarette-electronique-petits-136963
Tout commentaire et/ou critique seront bienvenus !
MERCI à tous !

49 Replies to “CIGARETTE ELECTRONIQUE : QU'EN PENSER ?”

  1. Il y a des nouvelles qui sont très fortement en faveur de la e-cigarette :
    – une étude néo-zélandaise dit que c’est au moins aussi efficace que les patchs, pour arrêter de fumer. Source : http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/grande-consommation/actu/0202992408291-la-e-cigarette-plus-efficace-que-les-patchs-pour-reduire-la-consommation-de-tabac-602611.php
    – Antoine Flahault, professeur de médecine et de santé publique, ancien directeur de l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, déclare « La nicotine, qui a été étudiée de près en pharmacologie, n’est pas plus dangereuse que la caféine – elle le serait même plutôt moins. Ce qui est si mauvais dans le tabac que l’on fume, c’est le goudron qui résulte de la combustion et se dépose dans les voies respiratoires, ainsi que le monoxyde de carbone qui se diffuse dans le sang. Or ces deux substances sont absentes des e-cigarettes », explique le médecin, qui ajoute : « Passer de la cigarette traditionnelle à la cigarette électronique réduit le risque d’au moins 99 %. »
    source : http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/grande-consommation/actu/0202992348518-le-faux-proces-de-la-cigarette-electronique-602595.php
    – Jean-François Etter, Professeur de Santé publique à l’Université de Genève, a refusé de signer le rapport Dautzenberg. Il dit pourquoi : “Premièrement, parce que j’estime que la qualité scientifique est très mauvaise.(…)Ensuite, je suis en désaccord avec les recommandations les plus importantes de ce rapport, notamment concernant l’interdiction de vapoter dans les lieux publics, la limite de concentration de 18 milligrammes/millilitre, l’interdiction de vente aux jeunes de moins de 18 ans, la vente par les établissements agréés ou encore les restrictions de publicité… Toutes ces recommandations ne sont, à mon sens, basées sur aucune argumentation scientifique. Elles sont clairement l’opinion d’experts auto-proclamés qui n’ont pas travaillé sur le sujet. Tout le rapport est d’une très mauvaise qualité. ” Source : http://www.newsring.fr/societe/3555-pour-ou-contre-la-cigarette-electronique/55925-cigarette-electronique-la-menace-vient-des-experts-de-sante-publique-et-du-ministere-de-la-sante
    C’est simple : si la “volonté”, et les substituts nicotiniques, fonctionnaient vraiment, les fumeurs arretêraient de fumer. Car ils savent tous que ça file le cancer. L’extraordinaire élégance et efficacité de la cigarette électronique, c’est de dire aux gens : gardez votre addiction à la nicotine, au moins pour le moment, car ce n’est pas ça qui vous fait du mal. Mais réduisez immédiatement vos risques (notamment cardiovasculaires et de cancer) de 99%. Vous êtes d’accord ? 1 million de fumeurs français ont déjà répondu un gros OUI.

  2. Moi ce qui m’inquiète le plus c’est l’inverse, est ce que le vapotage est une potentielle porte d’entrée à la vraie cigarette pour les plus jeune ? Qu’en pensez vous ?

    1. Vous avez raison ! En pensant aider les fumeurs, on peut (peut-être, pas sûr) en pousser d’autres à le devenir …
      Mais “vapoter” n’est pas “fumer” d’un point de vue toxicité chimique …
      Que répond un scientifique en cas de doute ?
      Faisons donc une étude ! Nos Institutions paient suffisamment de chercheurs à faire n’importe quoi [par exemple chercher à mettre au point un vaccin contre le cholestérol …] pour qu’on en recrute pour faire des travaux utiles …
      Bon !

  3. Mon gendre a été convaincu, il a renoncé à la cigarette au profit de la E-cigarette pour épargner ma fille enceinte et son futur enfant. C marche et il tient le coup. Il a su convaincre son frère qui est dans le même cas. Petite victoire sur le lobby du tabac, grande victoire sur la santé!!!

      1. Certes! Mais comme dit le proverbe : “Entre deux maux il faut choisir le moindre”….
        Quant au coût, les frais mensuels par rapport aux cigarettes sont divisés par 4 … ce qui là aussi n’est pas négligeable.

  4. Pour ceux qui sont à la recherche d’un minimum d’évaluation:
    http://www.plosone.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0066317
    Je pense que nous avons là un outil prometteur et que finalement, face aux incontestables dégâts du tabac, il est éthique de la proposer aux fumeurs même si des évaluations à long terme resteront nécessaires comme le soulignent les auteurs. Il faut noter que l’essai incluait des patients qui n’avaient pas l’intention d’arrêter le tabac et que les résultats sont donc d’autant plus intéressants.
    Finalement cette cigarette électronique présente un grand atout: elle supprime probablement la plus grosse part des agents toxiques du tabac sans chercher à frustrer le fumeur du geste et de la nicotine. Elle évite le côté jugement et moralisateur de l’entreprise de sevrage du tabac. Elle supprime donc aussi une grosse part des inconvénients du sevrage classique prônant la mise à l’écart complet d’un comportement.

  5. Reponse tardive à inoxydable: il faut aussi penser à des gens qui comme moi ont travaillé de nuit ( une trentaine d’annèes pour ce qui me concerne à soigner de nombreux anciens fumeurs victimes du tabac: BPCO, cancer du poumon etc ) et qui ne sont pas “drogués” @ internet mais ne l”utilise que tard ( ou tot c’est selon) car c’est leur horaire éveillé ( impossible de s’endormir avant 2 ou 3h du mat. Pour le reste, toute addiction est dangereuse pour soi mais aussi pour l’entourage et l’augmentation importante du tabagisme et du chomage des jeunes est un vrai scandale de notre société “moderne”

    1. Et contre l’addiction à l’oxygène, à l’eau, au besoin de bouger… que faire ? lol

    2. Vous avez parfaitement raison. J’ai travaillé pendant quelques années la nuit,difficile de s’endormir avant une heure tardive mais j’ai résolu cela en pratiquant du sport (muscul, footing) le soir avec energie; très rapidement plus de problème d’endormissement, pas besoin de berçeuse et à cette époque, comme aujourd’hui, emmissions de télé soporiphiques mais pas d’Internet. Bonne soirée, amicalement.

  6. bonjour!
    je suis un rescapé d’un infarctus du miocarde en juin 2012
    la cause etais bien sur le tabac car je fumé 40 cigarette par jour.
    j’ai pas réussi a arrété dans l’imédia apres avoir testé :
    les patchs,resulta je fumé aussi avec patch!
    l’hypnose !!!! oui sa ma détendu
    l’acumpture , sa detend aussi
    4mois on passé et je commençais a prendre panique
    car je me senter vraiment impuissant
    mon cardiologue ma dis quil etais vraiment urgent que j’arrete le tabac
    il ma donc sugéré de testé la cigarette eletronic
    donc j’ai acheté la e-ciga.. la meilleur marque 70e les deux
    et la je suis devenu vapoteur!
    j’ai vapoté 3 mois en diminuent la nicotine
    aujourd’huit je fume plus de tabacs depuis 9mois
    aujourd’huit je vapote plus depuis 6mois
    je fumé depuis 25ans et j’ai 38 ans
    et je fumé 2 paquet depuis 3ans
    pour la cigarette oui mais pour arreté et oui sa reste toxique moin que le tabac surement !

  7. Bonjour Tout le monde
    Il est une addiction de djeuns dont les effets sont encore peut-être sous estimés: Le jeu vidéo.
    Un mal terrible car cette addiction induit la sédentarité, le déphasage jour/nuit, le manque de soleil et de vitamine D, la violence, l’inaptitude à faire quelque projet que ce soit et certainement d’autres choses encore.
    En cherchant bien, on connait presque tous quelqu’un dont le gosse a ce problème. moi je le vis tous les jours. Et si le niveau des dégâts ne sont pas au niveau de l’héroïne, c’est quand même assez destructeur et peut-être pire que la clope.

    1. Il y a aussi une addiction à internet comme je le vois sur ce blog où certains commentaires sont postés à une heure, voire trois heures du matin et cela par des personnes dont l’âge est plus que “certain”. Alors, quoi dire. Pas grand chose sinon supprimer la possibilité aux ados d’utiliser leur jouets à partir d’une certaine heure: Ce n’est qu’une quetion de volonté et de discipline. rien à voir avec le tabac ou autres drogues sinon qu’au départ on se voile la face et on n’intervient pas..
      Bonjour chez vous. (Amicalement…)

  8. Le tabac, la voie royale vers les pneumo-patholgies et ves et celles du système cardio vasculaire! Quand on a compris ça, on a tous compris. Alors la E-Cig; en guise de succédané, pourquoi pas mais en raisonde la deviance gestuelle, pas en public encore moins moins pour les jeunes.
    Vapoter! question : Les employés qui en useront, auront ils toujours le droit, ou l’indulgence de l’employeur pour faire “la pause cigarette” plusieurs fois par jour, alors que les autres employés continueront benoitement de faire le travail et souvent à leur place? (Vu et constaté dans le milieur médical par ex….)

      1. Quel rôle!!! Et celui de Sammuel Jackson, quelle composition!!! A propos, avez vous lu le dernier Michael Connely, ” le cinquième témoin”. Excellent. Bonne journée.

  9. La controverse sur l’ e-cigarette est pour moi une façon de ne PAS s’attaquer au vrai problème , qui est l’ importante et croissante addiction des jeunes par l’attrait du danger qui est caractéristique à cet âge .
    Si cette e-cigarette peut aider les fumeurs invétérés à arrêter , ou diminuer , où est le mal ?
    Le principe de précaution dont on se gargarise est une ânerie : à ce compte-là , on devrait interdire le feu , les voitures , les avions , tel et tel médicament etc….. et à commencer par le TABAC qui , lui , a amplement fait la preuve de sa nocivité !
    Tout cela n’est qu’ hypocrisie .

  10. Concernant les jeunes et la E-cigarette, vous en voyez beaucoup des jeunes qui vapotent?
    En vérité 5% testent, et reviennent à la bonne vieille clope.
    On n’est pas accroc seulement à la nicotine mais à l’objet aussi, à l’effet de shoot de la clope du matin et d’autres choses différentes de la E-cig.
    Je suis a 200% pour la E-cig car moi j’ai arrêté avec ça! (2 paquets/jours pendant 32 ans)
    Mais ce n’est pas ce qui intéresse nos politicards.

    1. Santini, dont le bagout peu parfois le faire paraître sympathique, est l’exemple type de hypocrite .Si je me souviens bien, il y a quelques années, il avait lui-même eu quelques démêlés avec la Justice conf.: Par LEXPRESS.fr avec Reuters et , publié le 19/06/2007 En savoir plus sur “ttp://www.lexpress.fr/actualite/politique/andre-santini-promu-malgre-une-mise-en-examen_465046.html#hxd0Eggg3MyKtlbJ.99 .” Alors sa réaction ne m’étonne pas.

    1. Bonjour Ours des neiges, bonjour chers commentateurs. J’ai publié hier un commentaire réponse à votre message concernant l’article cité dans votre lien. Il n’est pas apparu! Erreur de manipulation de ma part, non publié pour autre raison prbablemement justifiée. J’ignore. Jele reposte à tout hasard. S’il contient quelque chose à cesurer : qu’il en soit ainsi…
      Voici :”Bonjour chers commentateurs( intoxiqués ou non…). J’ai lu votre lien et j’en extrait deux phrases essentielles qui rejoignent ce que j’ai dis plus haut :
      “…cela dépend aussi de ce que l’on met dedans. C’est un peu à la fortune du pot ! On peut y mettre de la nicotine. Quand on en met, on peut y mettre des petites concentrations, des fortes concentrations, on peut y mettre un tas d’autres choses. On peut très bien se faire un petit joint électronique à l’occasion ! ”
      et
      “…Il y a aussi l’addiction gestuelle. Il y a encore une addiction de la bouche. La dépendance à la cigarette est d’une violence chimique incroyable, qui ne se limite pas à la nicotine.”
      Alors tout est résumé dans ces deux phrase et l’encadrement de la cigarette ou des cigarettes electroniques, c’est de la ” fumée”…Tout se joue dans la jeunesse, je n’ai jamais entendu parler d’un enfant en bas àge réclamant une cigarette et encore moins d’une personne d’âge mûr qui se jette dans la tabagie!!! Dîtes moi si je me trompe. Par contre on a vu des singes dans ceraitns Zoos, intoxiqués à la cigarette par simple mimetisme et parce qu’on leur a offert la possibilté de nous “singer”.
      Je ne suis pas un expert mais un simple père de famille qui s’est trouvé entraîné dans la spirale de l”anti-stress” de la cigarette en raison de ma profession (Ex? garder les yeux ouverts, la nuit, se donner une contenance etc…)? J’ai quatre enfants dont AUCUN ne fume, ayant eut le reflexe de cesser de fumer instantannément ( en rendant compte de ma stupidité et de danges du tabac) à 33 ans, avant que l’aîné de mes enfants ne soit adolescent… majheureusement quinze ans, vore seize ans de tabagisme ont sans doute été une des causes majeure de ma coronopathie malgré tout le sport pratiqué.
      Tenez bon face au tabac …”
      P.S : Qui contrôlerait le bon usage de la cigarette electronique en public? la Police, la Gendarmerie? Ils ne ne sont pas capable de le faire dans bon nombre de bureau tabac débit de boisssons!!! Et ils ont, ma foi, d’autres chats à fouetter.

      1. je doute que 15 ans de tabac ait été à l’origine de votre maladie coronaire, le tabac durcit les artères, il ne provoque pas l’athérosclérose. Une controverse éclairée ne me dérangerait pas !

        1. Attention !
          La formule “le tabac durcit les artères” mais “ne provoque pas l’athérosclérose” est incorrecte …
          Vous jouez les provocateurs !
          Ou bien il est urgent de retourner dans nos livres …
          Bon, je résume : le principal toxique (mais pas le seul) du tabagisme c’est le monoxyde de carbone qui est est mauvais pour l’endothélium ; et endothélium en mauvaise santé ça veut dire : 1) conditions favorables au développement des plaques à des endroits stratégiques de l’arbre artériel (ce qui ne fait pas encore une maladie), et surtout 2) modifications pro-coagulantes et vasospastiques des artères (et ça c’est très dangereux surtout au niveau d’une plaque qui rétrécit le calibre de l’artère et créé des tourbillons), voie royale vers l’obstruction thrombotique, suicidaire …

          1. en fait oui je vous ai posé une question indirectement, même s’il est un peu tard pour moi, j’aimerais (on peut rêver) ne pas mourir complètement idiot. Je fais partie des individus sans facteur de risque ( pas sédentaire, bonne TA, pas de diabète.. .) mais j’ai fumé 30 ans, en moyenne 10 cigarettes/jour. Ai arrêté 10 ans avant mon 1er accident CV. La question serait donc celle-ci : les 30 ans de tabagisme ont-ils pu créer les conditions de l’athérosclérose, même longtemps après l’arrêt ?
            il faut bien une cause, alors, en dehors de dire ” l’athérosclérose est une maladie multifactorielle”, mon cardiologue est dans l’incapacité de m’expliquer – dans mon cas – d’où ça vient !!

          2. Bien rare qu’un cardiologue explique … surtout si comme vous le faites (innocemment j’espère) vous considérez (et lui avec) que votre bilan [je vous cite :”individu sans facteur de risque, pas sédentaire, bonne TA, pas de diabète…)] vous exclu des personnes à risque !
            URGENT de nous lire ou relire !
            Bon vent, matelot !

          3. Merci docteur pour cetteexplication éclairée! Quand je dis quize ans de tabaggisme, je dirai plutôt 18 ans. Donc…

      2. La seule question à se poser concernant l ‘ @ cig est : est-ce moins nocif que la clope traditionnelle ou pas .
        La réponse est évidente , c’est OUI ; la cigarette électronique est BEAUCOUP moins dangereuse .
        Tous le reste est du bla-bla , qui vise à détourner les fumeurs d’un palliatif extraordinaire, et fait de l’ombre tant aux labos pharma qu’aux fabricants de clopes., point barre !

  11. Ben je suis impressioné par l’absence d’esprit scientifique dans cet article. il y a des informations journalistiques sur des liens d’intérêt des uns et des autres mais des affirmations non fondées , ou en tout cas dont les fondements ne sont pas cités dans l’article.
    Bref, c’est un tantinet conspirationiste et biaisé, même si on ne peut exclure que les experts sient biaisés et cherchent à favoriser le ziva ou autre produit de sevrage pas anodin.
    Alors quand même c’est parce qu’on ne voit pas la vapeur de la cigarette qu’il n’y a plus rien ? C’est du vide, la vapeur ? Et les usines d’incinérations qui lâchent des dioxines, c’est pareil mon gars ça se dilue on ne voit plus rien, y’a plus de dioxines … Niveau d’argumentation zéro. Maintenant oups pardon “en même temps” comme on dit, mon sentiment intuitif c’est que la cigarette electronique est très très vraisemblablement inoffensive et sûrement préférable à la cloppe, mais ce n’est pas étudié que je sache. Ni même que cela aide au sevrage, ou j’ai raté un épisode ? Je pense que oui , mais où sont les essais randomisés en double aveuble et triple andouille ?
    Du journalisme habituel quoi . Pas du vrai journalisme, du bon.

  12. Bonjour à tous,
    J’aimerais apporter quelques éléments de réflexion ceci sans prétention aucune… Je ne suis ni chercheur, ni professionnel de santé. Par ailleurs, je suis non fumeur : je tiens à le préciser car c’est, je crois, important pour la suite…
    Comme le disent le Dr de Lorgeril et Phil443, le tabac (ou plutôt la nicotine) n’a pas que des aspects négatifs : c’est sans doute un des meilleurs anti-dépresseurs avec l’alcool (Cf Edouard Zarifian) mais il faut savoir “l’utiliser” et c’est là qu’intervient la DEPENDANCE.
    Or, il semblerait que la dépendance au tabac soit largement accentuée par la présence d’additifs sucrés… rajoutés par l’industrie du tabac. l’objectif étant bien entendu de rendre le consommateur dépendant d’un produit fabriqué par des multinationales.
    Avec toutes les réserves d’usage (et là, je pense que Michel de Lorgeril va sortir la Kalachnikov !! Rires !), je pense que le tabac NATUREL (donc sans papier ou additif) n’est pas si dangereux que cela si l’on se limite à une très petite quantité fumée par jour. Une “bonne pipe” par jour comme dirait le grand Georges n’augmente, je pense, que très peu les risques (cardio-vasculaires entre autres) pour la santé. De la même façon, 2 ou 3 verres d’alcool (de vin dirait Michel), permet de se faire plaisir,voire de soulager quelque “vague à l’âme” bien plus efficacement qu’avec un quelconque Prozac…
    Pour finir, je rêve qu’une équipe de chercheurs démarre une étude (sans doute bien difficile à mener et dont les résultats risquent d’être dérangeants) afin de répondre à la question suivante :
    Si l’on interdit le tabac, l’alcool qui sont “les béquilles” de beaucoup, vers quels produits, quelles déviances vont basculer les individus ?
    La nature a horreur du vide et une molécule en remplace une autre !! D’ailleurs, les médecins savent parfois faire cette substitution (remplacement des opiacés par la buprénorphine par exemple). Evidemment, on observe des substitutions non souhaitées et encore moins contrôlées (remplacement du tabac par un ou plusieurs anti-dépresseurs… se reporter aux chiffres de vente de ce type de produits !).
    Comme dirait Henri Laborit : “la seule raison d’être, c’est d’être” et à moins d’avoir un Idéal (religieux ou autre), nous oscillons en permanence entre auto-destruction et maintien de l’homéostasie… Au final… la MORT…
    Alain
    PS : je n’ai pas fumé !! 🙂

      1. Je vais être méchant dans mon commentaire : Il y aura touijours des ABRUTIS pour trouver des substances encore plus abrutissantes et aliéner les plus faibles de nos contemporains pour du Big Pognon! Et aux U.S.A, qui se donnent en exemple au reste du monde, ils ont une sacré couche!!! Il s’en trouvera bien quelque Députés fumeur de “H” ou de “Ministricule” pour vouloir les imiter.
        Je rappele pour tous ceux qui ne le savent pas que les pays qui ont légalisés le “H”, ont TOUS eut une forte augmentation des intoxiqués et ce dans toulte la gamme des stupéfiants!!! Qu’on se le dise…(Comme on disait jadis).

    1. @ Superwebcrawler : Vous me permettrez d’extraire ces 2 phrases de votre commentaire(elles se rejoignent) :
      1/ ” je pense que le tabac NATUREL (donc sans papier ou additif) n’est pas si dangereux que cela si l’on se limite à une très petite quantité fumée par jour. ” et
      2/ ” Une « bonne pipe » par jour comme dirait le grand Georges n’augmente, je pense, que très peu les risques (cardio-vasculaires entre autres) pour la santé. ”
      Alors je vous pose quelques questions :
      Avez vous déjà vu les poumons d’un fumeur? moi oui.
      Avez vous vu la bouche et les dents des fumeurs de cigares ou de pipe? Regardez celle des Cubains (et Cubaines) et celles de certains personnages de l’actualité morts récemment ou d’autres plus anciennement (Freud > décédé des suites d’un cancer de la bouche et de la machoire, Winston Churchill, Phillipe Noiret et Gilbert Becaud également si mes souvenirs sont bons et tant d’autres dont on indique pudiquement les décès par “longue maladie”). Ces malheureux défunts, qui me pardonneront d’avoir cité leur noms, n’ont pas été épargnés par cette horrible maladie (plus tous les problèmes cardiaques…) Ils ont eu la même fin que les acteurs Wayne McLaren et David McLean, icônes publicitaires du Cowboy Marlboro dans les années 50- 60 morts tous deux du cancer du poumon!!! (Et qui m’ont enclin entre autre, par mimetisme à fumer….) .
      Alors cigarette “édulcorée, parfumée”, cigare, tabac de pipe (allez donc voir ce que contient l’Amsterdamer…) dont j’ai aussi un peu tâté, SANS DANGER? comparables au vin?, (bu avec modération)
      Je ne demande même pas à voir : Tout ça comparable aux Statines : Ca ferait du bien en faisant un peu de mal. On voit ce que cela donne..
      Bonjour chez vous.

      1. Bonjour,
        Tout est question de dose… et de durée d’exposition à la molécule toxique. 3 verres de vin par jour sont sans doute bénéfique pour la santé surtout si le consommateur y trouve plaisir. Je pense sincèrement qu’il en est de même d’une consommation modérée et CONTROLEE de tabac… Un cigare de temps en temps n’a jamais provoqué les dégâts physiques que vous avez pu constater, semble-t-il, sur les personnalités que vous citez…
        Certains psychiatres (comme Renaud de Beaurepaire) qui tentent de soigner de VERITABLES dépendances savent distinguer une consommation “normale” (qui n’entraîne pas de risques démesurés pour la santé) et une consommation “incontrôlée”…

      2. Bonjour chez vous s’adressait aux tortionnaires de la série “le prisonnier”, je m’honore de ne pas en faire partie
        cela ou ceci dit, super d’accord. Moi y en a fumé 33 ans et un “réflexe de survie” m’a fait stopper en 1997, après de nombreuses et vaines tentatives. J’ai connu l’enfer… Le déclencheur fut mon déménagement : je ne voulais pas “nicotiner” les papiers blancs tout neufs, excellent prétexte, ça a marché !
        Mais le 2ème déclencheur fut la peur de l’addiction. En effet, à ce moment sans travail, non seulement je fumais en circuit fermé, mais surtout j’augmentais mes doses semaine après semaine, insidieusement, lentement mais SUREMENT.
        De quoi paniquer, et c’est (mais c’est peine perdue) ce qu’il faudrait dire aux jeunes : au début aucun danger, corps sain et doses supportables, puis le cauchemar commence : corps + vulnérable et doses en augmentation. Et c’est fini. On est potentiellement DEAD

  13. Je viens de lire ce long pavé consacré au problème de la cigarette électronique : pour moi il n’y a pas de problème avec elle, son innocuité étant prouvée, on ne va pas attendre l’année 2113 pour en être sûr totalement et relever un misérable et aléatoire effet nocif! je suis donc d’ accord avec tout ce qui est dit (bravo encore les “experts” incapable de se libérer de leur lobby de pression comme la Ministre de la santé…) et j’ajouterai que si l’Industrie du tabac devait se casser la “gueule ” cela ne me ferai ni chaud ni froid. Quant aux problème agricole lié à la disparition de l’exploitation du tabac ( exploitations agricoles abandonnées, millions de chômeurs etc…) je dirai qu’ils n’ont qu’à se reconvertir dans la production de tomates , de lin ou tout autre alicament susceptibles de réparer les dégâts de santé commis par des années de tabagisme. Par ailleurs, ça fera marcher le commerce de l’immobilier agricole, conf. le nombre de propriété avec hangars de séchage qui sont à vendre dans le sud-ouest (voir certains sites spécialisés) je suis sût que cela intéressera ceux qui veulent faire un retour à la terre et se reconvertir en éleveurs de chèvres ou autre.
    Un dernier point et avec celui-là, je ne suis pas tout-à-fait d’accord : l’auteur de l’article ( je cite de mémoire…) prétend que l’e-cigarette ne devrai pas être interdite dans les lieus publics pour les jeunes, sachant qu’elle est pas dangereuse. Là je dirais que c’est faux, notamment en regard des arguments avancés sur l’attrait du danger chez les jeunes de 17 ans . C’est oublier un peu vite que le premier facteur de prolifération de situations ” addictogènes ” est LE MIMETISME par l’image, puis le reflet qu’on envoi , l’impact de la publicité : Quelle belle image que celui d’un jeune, ou d’une jeune fille (il y en a de plus en plus) qui vous regarde d’un air narquois ou de défi avec une “clope ” au bec!!! Qui va vérifier qu’il s’agit d’une cigarette réelle ou d’une électronique? Alors, INTERDICTION totale de leur utilisation dans le lieux publics , en expliquant pourquoi bien entendu !!!
    J’étais fumeur jeune et croyez moi je sais de quoi je parle…

  14. Bonjour à tous, bonjour Docteur,
    Je trouve cet article plutôt bien ficelé… Il met bien en lumière les “pour” et les “contre” de l’utilisation et de la libéralisation de la cigarette électronique. Nous sommes de nouveau confrontés à des intérêts financiers majeurs, même si les médias courants ont occulté cet aspect, limitant la question à “est-ce nocif ou pas ?”
    S’il est clair que l’addiction du fumeur est bien celle à la nicotine, d’autres produits sont extrêmement nocifs et présents en grande quantité dans les cigarettes classiques.
    La question qui se pose ici est la suivante : si la E-cig (cigarette électronique) présente apparemment beaucoup moins de risque par l’absence de fumée, elle ne libère pas forcément le fumeur de son addiction à la nicotine et au GESTE lié au tabagisme.
    En revanche je pense qu’il est utile de conserver l’interdiction de fumer même la E-cig dans les lieux publiques, pour les raisons suivantes : nous n’avons pas la preuve de son innocuité totale, et elle implique un geste visible susceptible d’être répété avec une vraie cigarette.
    Le geste pouvant s’avérer “émulatoire” (nous ne descendons pas d’une branche de primates pour rien) il peut mener par mimétisme vers une envie de commencer le même geste. Cela ne serait pas problématique si les substituts disponibles chargés à la nicotine et destinés à la E-cig n’étaient pas disponible dans tout commerce…
    On peut donc mener de cette manière une partie de la population vers une consommation de nicotine via la E-Cig, alors qu’en temps normal ces mêmes personnes auraient sans doute écarté la cigarette classique (odeur, goût dégueulasse, phénomène de rejet d’une partie de la population…)
    Quels sont les effets de la nicotine vis-à-vis des effets cardiovasculaires ?
    Je cite ici un article trouvé sur le net:
    “L’utilisation du traitement nicotinique de substitution (TNS) chez les patients souffrant d‘athérosclérose est plus problématique car certains des effets cardiotoxiques du tabagisme sont imputables à la nicotine. La nicotine augmente l’activité sympathique, ce qui entraîne une augmentation du rythme cardiaque et de la pression artérielle, ainsi qu’une vasoconstriction. La nicotine peut contribuer au dysfonctionnement endothélial et au développement de la résistance à l’insuline, qui peut provoquer une intolérance au glucose et la précipitation de l’apparition ou l’aggravation du diabète (Benowitz, 2003).
    Source : http://www.treatobacco.net/fr/page_75.php
    Peut être pouvez-vous nous éclairer à ce sujet ?
    Quant à mon avis là-dessus, il rejoint largement l’article, mis à part mes remarques exprimées ci-dessus.

    1. Merci de votre commentaire.
      J’avais dans ma jeunesse travaillé sur la nicotine qui est un ganglioplégique (comme on disait autrefois), ce qui veut dire qu’il bloque la transmission nerveuse du sympa comme du parasympathique (faudrait vérifier quand même, moi je n’ai pas le temps pour le moment) ; autrement dit, il corrige quand c’est augmenté dans une mauvaise direction.
      Si vous êtes stressé, il vous aide à vous déstresser ; si vous êtes déprimé, il vous aide en vous stimulant.
      C’est une substance magnifique donc !
      En théorie !
      Car c’est une vraie drogue avec addiction et tout le reste ; et on comprend pourquoi ça fait du bien à certains …
      La toxicité (en dehors de l’addiction) de la nicotine sans la cigarette ?
      Faible, voire nulle à mon avis !
      Mais c’est à vérifier !

      1. en effet je confirme (après 33 ans de tabac et arrêt en 97), la cigarette est un bienfait miraculeux, anti-stress et anti-dépresseur, auquel il faut ajouter un effet coupe-faim non négligeable pour toux ceux, comme moi, en surpoids. Or surpoids = très mauvais pour le cœur, stress idem, déprime ça ne doit pas être mieux.
        Oui mais c’est pas tout ! L’ensemble de ces bienfaits (dont je garde la nostalgie) est gâché par les dégâts causés aux artères, passé un certain âge elles durcissent, la qualité de la vie se dégrade, voire on en meurt. Sans parler – bien sûr – du cancer du poumon. Bref voilà un sujet sur lequel pour une fois tout le monde est d’accord: malgré toutes ses vertus, le tabac est une saleté
        je sais, je ne parle pas de la cigarette électronique mais je n’arrive pas à ouvrir le lien, l’idée semble pourtant pleine de promesses

        1. D’autres ont réussi à “ouvrir le lien” ; donc c’est le bon !
          Faut le copier puis le coller sur votre “google” ou bien rechercher le message de la personne qui l’a envoyé.
          Bonjour chez vous !

  15. Très bon article d’ AGORAVOX .
    On peut aussi lire celui de Robert MOLIMART sur le site du Formindep
    http://www.formindep.org/Avec-la-cigarette-electronique-est.html
    N.B. Tirer à vue sur la ministre de la santé est un peu bêta : je voudrais vous y voir , coincée quelle est entre le souci majeur des fumeurs et celui du risque caché du produit des @ cCig , à long terme . Sa position me semble assez équitable , pour le moment : ne rien interdire , sauf en public .

Comments are closed.