QUE VALENT LES MUTUELLES ?

« Debriefing » comme disent les combattants sérieux (dont je ne fais point partie) après mon épopée parisienne lors du délicieux (et très instructif) colloque « Regards croisés sur nos assiettes » …

Je fus donc invité…


…par une sympathique « Association de nutritionnistes critiques » à un Colloque organisé par les Mutuelles Françaises (au sens large) pour donner une conférence sur « mode de vie et risque cardiovasculaire ». Banal !

J’avais une heure selon l’organisateur ; je fus placé en dernière position sur le programme, ce qui est rarement enviable car en général on prend du retard ; et le dernier sur la liste doit s’expédier un peu [tout en regardant son auditoire s'enfuir discrètement tout au long de sa prestation] de peur d’être tout seul quand il prononce le palpitant « je vous remercie de votre attention » …

Bon ! J’ai l’habitude des traitements  de ce genre, j’ai donc dû supporter quelques idioties en attendant mon tour [en serinant à mon ego hypertrophié de se la fermer ! Bon Dieu, pour qui il se prend celui-là ?] ; et surtout constater que presque toutes les sommités des Mutuelles présentes le matin pour les pittoresques congratulades des débuts de colloque avaient disparu quand mon tour vînt … 

Bon ! Moi je perds deux jours de travail en venant de Grenoble et eux ne peuvent pas attendre un peu le vendredi soir pour commencer leur WE … Un cadre parisien finirait donc sa semaine le vendredi à 11:00 ? On commence à quelle heure le lundi vu qu’aucun téléphone ne répond avant 11:00 ?

C’est chouette la vie parisienne, encore mieux que du temps d’Offenbach !

Mais si j’avais venu à la Capitale, c’était pas pour les Folies Bergères, mais c’était toutefois un peu avec la mentalité du Père Noël : « chers mutualistes, écoutez bien, je peux vous faire économisez (ainsi qu’à vos adhérents) la modique somme de 200 millions d’Euros chaque année rien qu’en examinant de plus près la façon dont les médicaments anti-cholestérol sont utilisés sous le ciel de notre beau pays ! » Banal !

Donc, me voilà au pupitre avec comme dernières sommités face à moi un ou deux mutualistes qui avaient accepté de reculer leur départ en WE et un responsable du PNNS ; et pour respecter le contrat « mode de vie », pendant 30 minutes j’explique l’importance du mode de vie pour la prévention des maladies cardiovasculaires, ce que tout visiteur de ce Blog sait désormais :

1- la nutrition (de préférence méditerranéenne);
2- l’exercice physique;
3- gestion du stress et résilience;
4- la chasse aux toxiques : 1) tabac, 2) particules diésel, 3) pesticides et enfin (c’était mon vrai sujet « économique ») : 4) les médicaments toxiques …

Et dans la dernière ligne droite, je comptais traiter des statines … Banal de ma part !

Je ne vois pas là de péché mortel !

Et pourtant plus je parlais, plus je voyais que nos sommités et le monsieur du PNNS s’énervaient, il y en a même un qui a quitté la salle après moins de 20 minutes …

A ce moment-là, j’avais déjà dit que je trouvais étonnant que 5 heures de « débat » sur nos assiettes, n’aient pas permis de parler sérieusement de diète méditerranéenne et pas du tout d’aliments bio et de pesticides
Peut-être est-ce ça qui les a énervé ?

Serait-ce des gros mots ?

Et finalement, à la  minute 59 de mon exposé, alors que je n’avais pas encore expliqué vraiment l’effet des statines sur le diabète, on m’a prié autoritairement de me taire, on a donné la parole au monsieur du PNNS qui m’a dit que j’étais un imbécile (grosso modo), on ne m’a pas donné la possibilité de répondre à ses attaques personnelles [vous devriez réfléchir, m'a t-il dit, aux raisons pour lesquelles vous êtes seul à vous plaindre des statines !] du monsieur du PNNS et une des sommités a conclu les débats en disant toute sa déception que ce colloque ait ainsi dérapé vers des thèmes imprévus, incongrus et peu ragoûtants …

Sur le coup, je n’ai pas compris  ce que j’avais dit de si grossier … Bon !

Quelqu’un m’a depuis poursuivi, les crocs sur les babines, jusque sur ce blog pour me dire combien mon ego hypertrophié les avait exaspérés …

Il semblerait que dire des choses inattendues (par cet auditoire) quoique rigoureusement exactes, et avec un grand sourire (j’étais très gai ce jour-là !) puisse susciter l’hostilité !

Plus sérieux : la leçon à tirer de cet amusant intermède dans mes travaux de recherche (je suis payé pour ça), c’est que les Mutuelles s’en foutent d’économiser des centaines de millions d’Euros chaque année, vous paierez vos cotisations plus chères, leur budget sera plus important, leurs bénéfices aussi (vive les statines !), les Mutuelles c’est du business financier, c’est pas de l’humanitaire !

Vous allez rire, mais je n’y avais jamais pensé !

Je n’avais d’ailleurs pas imaginé non plus qu’un fonctionnaire du PNNS ne comprenne rien à mon simplissime discours sur les statines … Mais avait-il même écouté, le rustre ?

Merci de tous les commentaires et explications sur le sujet des Mutuelles ! Je prends tous !

Hors de mon expérience personnelle (abrégée ici) qui est de peu d’intérêt ! Juste pour distraire les insomniques !

Merci de ne pas me dire que je suis un pauvre niaiseux de ne pas y avoir pensé plus tôt, pensez à mon ego !

24 réflexions au sujet de « QUE VALENT LES MUTUELLES ? »

  1. guybac54

    Bonjour,

    Ce matin au courrier je reçois ma revue sur mutuelle et santé.
    Et je trouve un article sur les bienfaits de l’oeuf et dans la conclusion il parle en bien de vous par rapport au colloque de la MTRL à Lyon-Gadagne. En clair ils défendent vos opinions. Belle avancée.

    Continuez comme ça, vous allez sauver du monde.

    Meilleurs vœux à vous

    P.S. si vous le souhaitez je peux vous faire parvenir cet article en format PDF.

  2. Jacques Evrard

    @guybac54 :

    J’ai bien trouvé dans la revue un article de Christian Charron sur "L’oeuf et la clope" qui défend la valeur alimentaire de l’oeuf et évoque le "lièvre" de la « “fabrication de l’ennemi” cholestérol qui a déjà si largement profité à l’industrie pharmaceutique », mais pas un mot sur Michel de Lorgeril ou le colloque.

    Ai-je manquer l’article en question?

  3. helene

    @phil443 : en effet phil, le domaine de la complémentaire santé devient un secteur purement marketing, j’ai récemment lu sur http://www.comparer-les-assurances.… que d’ici 2016 toutes les mutuelles allaient devoir changer leur fusil d’épaule étant donné que la mutuelle d’entreprise allait devenir obligatoire pour tout le monde sauf les travailleurs non salariés, les chomeurs et frontaliers, affaire à suivre…

Commentaires : page 3 sur 3«123

Les commentaires sont fermés.