L’académie de médecine, le cholestérol et les statines : une pitoyable aventure !

académie 1

 

 

 

 

académie 2

Pour d’obscures raisons, quelques académiciens ont cru nécessaire de célébrer les médicaments anticholestérol, notamment les statines.

Ça rappelle quelques autres pitoyables aventures !

Par exemple, celle-là : https://www.youtube.com/watch?v=4MPhCBiEUL0

Prenez le temps d’apprécier. Le début du texte est délicieux  : « Oh! la pitoyable aventure! L’un ne veut mettre ses efforts qu’à composer, pour mes beaux yeux, des vers baroques, et l’autre, plus grotesque encore, de l’horloge n’a pu sortir rien qu’à mi-corps, avec son ventre empêtré de breloques... »

Des breloques ? Jolie formule pour désigner des liens d’intérêt !

Que les académiciens publient ces sornettes ne fait que confirmer tout le bien que nous pensons des académies en général ; au moins jusqu’au jour où je serai moi-même intronisé… oups !

Le plus drôle évidemment n’est pas dans le contenu du texte de ces malheureux, mais dans leur déclaration de conflits d’intérêt (ci-dessous) :

Acad 3

La façon dont les choses sont présentées est amusante aussi quoique mal visible, désolé.

Par exemple, un Pr Plouin (avant-dernière ligne) : déclare n’avoir aucun lien d’intérêt en relation avec le contenu de cet article.

Traduction libre : « il ne connait rien au sujet mais il cosigne pour faire plaisir à ses amis industriels qui l’ont rémunéré pour d’autres propagandes que celle des statines ».

Sont vraiment très drôles ces académiciens. Un dîner en ville (ou un autre pince-fesse rive gauche) en leur compagnie doit valoir la peine ; pas la peine d’apporter de quoi sniffer pour se tordre de rire… Oups !

Je laisse à chacun le plaisir d’apprécier. Avec de tels CV (sachant qu’ils ne disent que le quart des réalités et que, vu leurs âges canoniques, ils ont beaucoup oublié…), nous avons là une pépinière de futurs ministres ou, à défaut, de PDG de l’INSERM.

Il n’y a aucun commentaire à faire sur le contenu même du texte qui traduit à la fois une grande et pitoyable acculturation et surtout un déficit de méthodologie scientifique. Même aux USA, ils n’osent plus ; un stagiaire donne l’alerte avant publication…

Cela dit, vu l’âge moyen d’un académicien, il y a peu de chance que l’un d’entre eux ait conduit le moindre essai clinique comme investigateur principal et sans qu’un ingénieur de l’industrie ait tenu la main tremblante du signataire.

Bonne bise ce matin, pas de cumulus en vue. Bon vent, matelots !

 

 

 

 

 

 

 

 

67 réflexions au sujet de « L’académie de médecine, le cholestérol et les statines : une pitoyable aventure ! »

  1. Emilio

    THERANEXUS … C’est beau !

    C’est le nom du méchant dans les film marvels, le pote de Thanos ou de Victor, c’est le nom du sith dans Star Wars.

    Theranexus…

    Wahou ! Z’ont tapé fort là. J’espère qu’ils n’ont pas le brevet sur l’adamantium.

    Répondre
  2. Inoxydable

    Décidemment, l’Académie de Médecine, pour laquelle j’avais un certain respect ( vous expliquerez un jour) confirme l’impression que j’ai eu vis à vis de certains : C’est rempli de doyens et comme Coluche le disait, il faut les secouer pour leur décoller la pulpe du fond…
    En fait je crois qu’en raison de leur âge et de leur savoir pour lequel on devrait avoir confiance, il sont pour la plupart « soignés » au Statines en lesquelles ils ont une totale confiance (financière) mais qui leur a raboté les neurones d’où des troubles de la cognition.

    Répondre
  3. Jean-Marc REHBY

    C’est de la même farine que les déclaration de madame le docteur Mitard Tritar ou je ne sais qui nouvelle président de la SFCardio disant que les statines sont les meilleurs médicaments jamais mis sur le marché ou quelque chose d’approchant.
    Un minimum de retenue aurait été bien nécessaire quand on lit les déclarations de quelques uns de ses éminents confrères:
    Pr JPA. IOANNIDIS (université de Stanford) : les statines sont le pire désastre de la médecine : IL N’Y A AUCUNE PREUVE DE LEUR EFFICACITE. Les nouvelles guidelines conduisent à une STATINISATION DE LA PLANETE. Elles sont fondées sur des calculs falsifiés, sans la moindre preuve et leurs auteurs sont liés par de multiples conflits d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques (The Lancet 2014, 383 : 166).

    - Pr E.N. CURTIS (Berkeley, Californie, 2007) : L’histoire des statines est celle des nouveaux habits de l’Empereur, une banqueroute scientifique, une théorie à jeter dans les poubelles de l’histoire de la médecine en sautant dessus à pieds joints. Il n’y a absolument aucune preuve scientifique de la théorie du CHO. Elle est entirely wrong. C’est de la junk science. Le CHO has nothing to do with coronary diseases.

    - Pr PC. GOTZSCHE (Copenhague 2013, Cofondateur de la Cochrane Collaboration) : « Toutes les études sur les statines sont falsifiées. Leurs conclusions doivent être toutes rejetées. La théorie du CHO est une pure affaire d’argent ».

    - Pr R. HAYWARD (université Ann Arbor) et Pr HM. KRUMHOLZ (université Yale) : « Il n’y a aucun lien entre le cholestérol et les accidents cardiovasculaires, ni aucun lien entre sa réduction et celle du risque cardiaque. » (NEJM, 2013)

    - Pr M. KENDRICK (Berkeley) : « Traiter des millions de gens à coup de milliards en se basant sur des données que personne ne peut vérifier, conduira à un désastre de la Santé publique. » (2014).

    Et ce ne sont que quelques échantillons !! et qui ne datent pas d’hier en plus, ils ne savent pas lire les académiciens?
    Bonne journée quand même

    Répondre
    1. Dreamer
      En réponse à : Jean-Marc REHBY

      Il faudrait faire un article ou un document court diffusable avec toutes les citations originales.

      Je suis en cure thermale et j’ai assisté à une conférence d’une nutritionniste (le public était des gens en cure dermato + traitement post cancer), y avait des petites vieilles qui sont sous statines qui se posaient des questions sur leur niveau de cholestérol…

      Répondre
      1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
        En réponse à : Dreamer

        Au cas où ça vous aurait échappé, j’ai écrit plusieurs livres sur le sujet…
        Mais les académiciens ont perdu leurs lunettes ou bien, comme pour les vaccins, ils ne veulent pas savoir autre chose…
        Nous n’y pouvons rien ; jusqu’à ce que « mort s’ensuive »…

        Répondre
        1. Dreamer
          En réponse à : Michel de Lorgeril

          Tiens une partie de mon message a sauté.

          Les petites vieilles dont je parle n’ont jamais entendu parler de vous. Elles font confiance à leur cardiologue…

          Répondre
          1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Dreamer

            J’ai compris, vous êtes un robot et vous voulez me faire dire qu’elles ont tort de suivre les conseils et prescriptions de leur cardiologue…
            Je ne l’ai pas dit ; « bien au contraire », comme disait mon Grand-Père qui fut chirurgien en 14 tout près de la ligne de front…
            Il disait aussi, mon grand-père : « vous aurez ce que vous méritez, ne vous plaignez pas… »

            Moi je plains les robots ! Sale boulot !
            Faites attention, il y en a en permanence une douzaine qui espionne ce blog… Il faut croire que, esthétiquement, je plais aux robots…

          2. Ricom’Art
            En réponse à : Dreamer

            Un robot chez les mamies qui ferait une cure thermale ?
            Des mamies qui ne connaîtraient pas MéDézeL ?
            Des robots du « s’il est con vallée » qui seraient en admiration devant ce blog ?
            Les femens qui se bousculeraient pour participer au prochain congrès de l’AimeSib ?
            Des hosties remplacées par des statines en solidarité avec Agnès ?
            On croit rêver !

        2. souris7
          En réponse à : Michel de Lorgeril

          Il y a aussi des académiciens qui ont trouvé leurs lunettes (14 votes contre) et d’autres sur le point de les trouver (19 abstentions) .
          C’est ici: https://francais.medscape.com/voirarticle/3604172?nlid=122884_2401&src=WNL_mdplsnews_180604_MSCPEDIT_FR&uac=241379AV&faf=1#vp_3
          C’est une évolution encourageante: ce n’est plus à la quasi unanimité, mais à la majorité seulement. Cela peut vite basculer.

          Je reviens à la charge avec le programme Recode que résume le Dr Mercola ici:
          https://french.mercola.com/sites/articles/archive/…/inverser-le-declin-cognitif.aspx
          Il s’agit de traiter encore des chiffres, mais il n’y a pas vraiment d’autres options pour l’instant. J’imagine que ce protocole pourrait être simplifié, car quel médecin acceptera de proposer un bilan pareil? Même si les examens ne sont pas remboursés, ce médecin pourrait être accusé de donner de faux espoirs et d’entraîner de folles dépenses . Ceux qui prescrivent des analyses pour détecter la maladie de Lyme en savent quelque chose. Un tel protocole pourrait-il être envisagé dans une clinique intégrative? Bon, on a le droit de rêver..
          Vous menez déjà tant de projets, pardon d’abuser encore de votre temps.
          Alors un grand merci pour votre ou vos avis de la part de toute petite souris7 qui a déjà perdu quelques neurones.

          Répondre
          1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : souris7

            C’est très intéressant ; notamment la cétose douce cyclique car c’est totalement compatible avec une diète méditerranéenne « adaptée » selon notre dernier livre…

          2. akira
            En réponse à : souris7

            C est surprenant de t endendre dire cela !
            Pour avoir teste le regime cetogene, il faut sacrement reduire les glucides pour arriver a se mettre en cetose (meme douce).
            J ai un testeur de cetones (privileges de diabetiques) et je peux te dire qu pour etre a 0.5, il faut soit jeuner, soit descendre sous les 50g de glucide par jour. En lisant le diete med, ca me parait pas evident du tout.

          3. akira
            En réponse à : souris7

            Surtout que mon commentaire n’avait strictement rien a voir avec les diabetiques mais la possibilite de se retrouver une cetose avec une diete med.
            Grumpy ce matin ?

          4. Dreamer
            En réponse à : souris7

            Ben dans un régime cetogene tu consommes plus de protéines, or la prise de protéines stimule la sécrétion d’insuline au même titre que les glucides (mais à des niveaux un peu plus faibles si ma mémoire ne me fait pas défaut)

          5. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Dreamer

            A partir de certains acides aminés (dits glucoformateurs), on fabrique du glucose comme si on en avait mangé…
            Pour le métaboliser, il faut de l’insuline…

          6. Akira
            En réponse à : souris7

            Dans le regime cetogene classique, tu consommes plus de lipides, pas plus de proteines. Sinon bonjour les reins. Et effectivement, ca ne fonctionne pas bien si tu remplaces les glucides par les proteines pour les raisons que decris l’Amiral.
            Donc c’est bien les lipides qui remplacent les glucides dans cette diete.

          7. M. Barahj
            En réponse à : souris7

            De régime cétogène non curat Barahj (c’est le préambule) ce n’est pas dans mes fonctions ;-)

            Nonobstant, malgré tout ,sur la pointe des pieds en tortillant le doigt sur la table, je me hasarde à demander , mais il n’y a pas le feu , si MDL pouvait nous dire pourquoi il déconseille le cétogène régime aux diabétiques , parce que je ne vois pas pourquoi mais que suis-je pour penser en cette matière, sauf pour les diabètes de type 1 insulinoprives.
            Merci.
            J’espère que je ne dérange pas hein….

          8. Dreamer
            En réponse à : souris7

            Il me semble que dans le camembert de la répartition protéines/ glucides / lipides dans le régime cetogene la proportion de prot. est un peu supérieure à ce qu’elle est dans une diète ‘ classique’ avec des apports en glucides standards.

          9. Dreamer
            En réponse à : souris7

            Bon finalement après vérification, je n’ai que des informations contradictoires. Pour certains auteurs la part des protéines en régime cetogene doit représenter 15% des apports, chez d’autres c’est 20%, chez d’autres ça monte à 30%…

            Des avis éclairés là dessus ?

          10. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Dreamer

            A propos des cétogènes, le seul éclairage possible est que c’est obscure, faute de science solide…
            Chacun y va de sa petite histoire…
            Deux points toutefois :
            1- il se pourrait que ce soit intéressant pour certains ; peut-être…
            2- tant que je n’ai pas plus de données sérieuses, je ne le recommande pas : ni à nos cardiaques, ni à nos diabétiques !

    2. M. Barahj
      En réponse à : Jean-Marc REHBY

      JM REHBY ,
      Vous dites
      « Pr JPA. IOANNIDIS (université de Stanford) : les statines sont le pire désastre de la médecine : IL N’Y A AUCUNE PREUVE DE LEUR EFFICACITE. Les nouvelles guidelines conduisent à une STATINISATION DE LA PLANETE. Elles sont fondées sur des calculs falsifiés, sans la moindre preuve et leurs auteurs sont liés par de multiples conflits d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques (The Lancet 2014, 383 : 166). »

      Je ne vois pas (fonction recherche) le mot statin dans cet article en acces libre (se faire un compte gratuit) : http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(13)62227-8/fulltext?code=lancet-site

      J’aimerais bien voir Ioannidis ecrire sur les statines, vous ne vous trompez pas de reference ?

      Merci

      Répondre
    3. M. Barahj
      En réponse à : Jean-Marc REHBY

      Dr Rehby ? Allo ?

      Désolé d’insister mais j’aimerais bien avoir la référence où Ioannidis parle de statines, je pense que vous avez inversé des références : :

      « Pr JPA. IOANNIDIS (université de Stanford) : les statines sont le pire désastre de la médecine : IL N’Y A AUCUNE PREUVE DE LEUR EFFICACITE. Les nouvelles guidelines conduisent à une STATINISATION DE LA PLANETE. Elles sont fondées sur des calculs falsifiés, sans la moindre preuve et leurs auteurs sont liés par de multiples conflits d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques (The Lancet 2014, 383 : 166). »

      Je ne vois pas (fonction recherche) le mot statin dans cet article en acces libre (se faire un compte gratuit) : http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(13)62227-8/fulltext?code=lancet-site

      Merci

      Répondre
      1. Jean-Marc REHBY
        En réponse à : M. Barahj

        M BARAJH
        J’ai une vie en dehors de ce blog et je n’y suis pas tout le temps!!!
        J’ai repris la référence chez notre cher Pr Philippe EVEN et je n’ai pas contrôlé moi-même désolé mais pas le temps !!
        Mais si vous le dites.

        Répondre
        1. M. Barahj
          En réponse à : Jean-Marc REHBY

          Bon jeu de mot !
          Mais ….
          Bill gates et ses admirateurs ont longtemps méprisé les idiots adorateurs de Jobs qui avait piqué la souris à Xerox et inventé ou importé le concept des fenêtres.

          Bill Gates c’est le DOS, le mépris total des geeks de l’époque pour les crétins utilisateurs des fenêtres et de la souris de l’autre côté de la force…. les n versions exaspérantes de Windaube finalement ont aussi évolué vers le progrès souris-click-fenêtre….

          Répondre
  4. Inoxydable

    Bonjour docteurs et tous. Ces académiciens me font penser à l’Inspecteur de l’Académie de l’Enseignement , le Maître d’école aux « Expert » scientifiques qui veulent transmettre le savoir académique et les élèvent aux médecins et autres thuriféraires des Statines qui tentent tant bien que mal de retenir la leçon dans le sketche de Jacques Bodoin datant de 1960 . Voici :
    https://www.youtube.com/watch?v=dyELsKsQXrg
    (petite récréation… à propos des Perroquets savants)

    Répondre
  5. Jean-Marc REHBY

    dernier avatar v’la t-y pas que dans le JIM on nous annonce que les statines font merveille dans les infections!!
    Je suggère qu’on en mette dans la blanquette de veau et le cassoulet!

    Répondre
      1. Pierre
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Je suggère à mes patients d’en donner dès les premiers mois à leurs petits enfants pour éviter qu’ils fassent des bonnes grosses plaques de ce méchant cholestérol le plus tot possible!! Et bien sur de rêver à un vaccin contre ce mauvais cholestérol qu’on pourrait donner avec notre cocktail magique du 2e mois….

        Répondre
        1. Dreamer
          En réponse à : Pierre

          Ha ha ha très bon :-)

          Par contre dans le genre moins drôle, j’ai lu qu’aux USA maintenant ils veulent doser le cholestérol des nourrissons. Pour les mettre sous statines dès 18 mois ?

          Répondre
          1. Pierre
            En réponse à : Dreamer

            Vraiment, mais pourquoi attendre 18 mois ??? Les Mab semblent en mauvaise voie alors faut revenir aux bons vieux vaccins…

  6. JD

    Bonjour Dr de Lorgeril,

    Quel est votre opinion sur le mouvement actuel, chez certains scientifiques US, qui désigne
    un excès chronique d’insuline (Insulinorésistance) comme le grand coupable de nos maladies à la mode.

    Un déséquilibre qui couve parfois pendant des dizaines d’année avant de se manifester.

    Je pense à Jason Fung, Amy Berger,Robert Lustig, Sarah Hallberg et surtout Thomas Seyfried (un confrère au Dr Schwartz).

    C’était déjà le présentiment de John Yudkin avec son idée de déséquilibre hormonal provoqué chez 1/4 de la population qu’il avait diagnostiqué particulièrement sensible au sucre.

    Je sais que vous n’aimez pas qu’on s’en prenne au sucre, mais même si je fais partie des « un peu con », je ne peux m’empêcher de penser qu’ils ont probablement raison.

    Pour ceux qui comprennent un peu l’anglais, une foultitude de vidéos est disponible sur Youtube.

    Ceci dit, c’est à vous que je dois d’avoir arrêter les statines et je ne vous en remercirai jamais assez.

    Répondre
        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Bice

          C’est une erreur de penser ainsi ; quoique ce soit une pensée très conventionnelle…
          Pourquoi ?
          Les diabétiques de type 1 ont de l’insuline, celle qu’ils s’injectent, et parfois trop…

          Répondre
    1. Dreamer
      En réponse à : JD

      Je suppose que vous avez lu le bouquin de Jason fung sur le jeûne (traduit en français et publié chez Thierry souccar).

      Faut pas perdre de vue quand même que la proportion de la population souffrant de troubles métaboliques divers chez eux est quand même différente d’ici, et dans des niveaux d’atteinte moins grave (j’ai rencontré peu de gens souffrant d’obésité morbide en France alors que là bas cela semble être un immense problème de santé publique)

      Répondre
      1. Inoxydable
        En réponse à : Dreamer

        Etes vous sûr de ça ? Postez vous quelques dizaines de minutes au niveau des caisses d’un supermarché et regardez défiler les acheteurs ( aux caddies bien rempli de mrd), vous vous apercevrez qu’il y a une foultitude de gens, femmes et hommes ( pour une fois y a l’égalité sans faire de parité…) obèses et mêmes super obèses; Certaines se déplacent comme des paquets de gélatine, d’autres comme le bonhomme Michelin. J’ai vu avant hier un homme, bien plus jeune que moi, aussi grand que moi mais faisant très probablement plus du double de mon poids ( qui est déjà … élevé , 125 Kgs) Il avait de la peine à marcher et je ne parle pas de son souffle…
        Un candidat idéal pour une gastrectomie … qui le condamnera à plus ou moins longue échéance à la mort ou au minimum à la dépression nerveuse. Et il n’est pas le seul dans ce cas : J’ai vu il n’y a pas longtemps un défilé de candidats pour la pose d’anneau gastrique à la clinique ou je me rendais. Edifiant, croyez moi je les plaints. Cette méthode a parfois de bon s résultats – je l’ai vu chez un proche – mais ils « dégustent », et chez d’autres il y a récidive.
        Les méthodes par le jeûne dont parle par ex; le Dr Jason Fung dans son livre sont documentées scientifiquement, elles reposent sur la volonté du candidat et il peut, à tout moment, en cas de difficulté, faire marche arrière ce qui n’est pas le cas de ces opérations qui restent à risque d’après ce que j’ai lu et compris.
        Parfois il est trop tard et la D.M ne suffit plus lorsque le surpoids devient pathologique. Alors… à chacun de se prendre en charge sans doute.

        Répondre
          1. Inoxydable
            En réponse à : Dreamer

            C’est sans doute vrai ces chiffres mais quand je vois par ex. à la TV des reportages dans les rues des USA ( même à L.A, Temple de la beauté et du « m’as tu vu ») et j’ai le temps d’en voir, et que je vois aussi des reportages dans les rues de Paris ( temple de l’élégance) je ne vois que peu de différence. Mais c’est peut-être parce que je regarde ça avec un oeil critique et un peu partial. Mais bon …

  7. JD

    J’ai aussi lu « Code obésité » où il nous dit que la fréquence des repas est 2 fois plus importante
    que ce qu’on mange.
    et pourtant on continue de nous dire que les repas fractionnés sont bons pour nous.
    Entendu à allô docteurs dans la bouche d’une nutritionniste en surpoids , il y a 1 semaine .
    (je sais, c’est pas bien de regarder le guichet de Big Pharma)
    On pousse même les écoliers a prendre un snack sucré à 10h parce que ces pauvres gosses
    ne travaillent pas bien pour cause d’ hypoglycémie .
    Mangent surement pas assez de cochonneries en partant.
    Lisez » Pure white and deadly », on le trouve en PDF sur la toile, et vous comprendrez.

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : JD

      « Pure white and deadly » ?
      S’il faut se méfier des académiciens français, il faut aussi faire attention à ceux qui aux USA assimilent glucose et cocaïne…
      Zéxagèrent pas non plus ceux-là ?

      Faire la guerre au sucre aujourd’hui est aussi con que faire la guerre aux lipides hier ; et aussi con que faire la guerre en général.
      Je suis plutôt « peace and love » avec son petit calumet de la paix !
      Vu d’une Académie, c’est criminel le calumet mais…

      Répondre
      1. Jd
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Je ne savais pas que John Yudkin était un terroriste.
        Rassurez vous, il y a longtemps qu’il a perdu la guerre.
        Ne vous fiez pas au titre, ses arguments étaient pacifiques.

        Répondre
        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Jd

          Je ne me fie pas au titre ; je connais l’animal de longue date ; et quand je parle de « guerre », je ne le vois pas « les armes à la main »…
          Glucose et cocaïne ? Enfin ?

          Répondre
    2. Dreamer
      En réponse à : JD

      Sur la fréquence des repas c’est un truc dont parle Jason fung dans son bouquin sur le jeûne. Dans les années 70 les américains n’avaient pas de problème majeur d’obésité et mangeaient 3 fois par jour. Maintenant ils sont à 6 repas quotidiens…

      Répondre
      1. Jean-Marc REHBY
        En réponse à : Dreamer

        Exact je m’étais renseigné sur une croisière qui m’intéressait ( Floride -canal de Panama- Valparaiso un vieux rêve !!) la croisière était en pension complète pas plus de SIX repas par jour !!
        Y sont fous ces amerlos

        Répondre
        1. Inoxydable
          En réponse à : Jean-Marc REHBY

          Allons , restons sérieux et discutons de sujets scientifiques comme les ci-après :
          Une histoire Belge :
          Cinq scientifiques de l’aérospatiale au cours d’un congrès qui parlent de leurs futurs projets :
          L’Américain : Notre prochain voyage spatial se fera vers Mars pour y planter du maïs transgénique, y a pas de paysans écolos là haut !

          Le Russe : Nous , nous prévoyons d’aller sur Saturne pour y organiser les prochaines Olympiades avec les anneaux !

          Les Chinois : Notre projet est plus proche mais très utile pour nous : Nous implanterons des rizières car on a trouvé de l’eau en poudre sur le satellite !

          Le Français : Nous, nous irons sur Venus pour nous implanter dans le Mont … de Venus !

          Le Belge : Nous envisageons d’aller dans le Soleil pour y extraire la chaleur et les gaz utiles , il pleut trop chez nous une fois !
          Tous les autres s’écrient stupéfaits et horrifiés : Mais votre vaisseau vas brûler, fondre si vous allez dans le Soleil !!!

          Le Belge : Mais on n’est pas cons nous, une fois ( ou deux) on va y aller le nuit !!!!

          Répondre
    1. Inoxydable
      En réponse à : Inoxydable

      Une autre petite couche après cette nouvelle étude sur les statines et les cellules souche :
      http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2018/05/l-escroquerie-des-statines-revelee.html
      Voici l’étude source, elle est en free article :
      The impact of statins on biological characteristics of stem cells provides a novel explanation for their pleiotropic beneficial and adverse clinical effects.
      Izadpanah R, Schächtele DJ, Pfnür AB, Lin D, Slakey DP, Kadowitz PJ, Alt EU.
      Am J Physiol Cell Physiol. 2015 Oct 15;309(8):C522-31. doi: 10.1152/ajpcell.00406.2014. Epub 2015 Jul 29.
      PMID: 26224580 Free Article
      Intéressant je crois .

      Répondre
          1. Inoxydable
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            Oui je sais…Ils en sont encore à  » Les statines réduisent les événements athérosclérotiques et la mortalité cardiovasculaire » et avancent des suppositions sur les « inhibition du potentiel des cellules souches mésenchymateuses (MSC) …. » Ils restent sur l’idée du bienfait des statines,cette fois ci sans parler du cholestérol mais une chose est sûre dans leur étude c’est qu’il confirment les effets indésirables et néfastes des statines , je cite : »…Les statines ont également altéré l’expression des gènes de réparation de l’ADN. XRCC4, XRCC6 et Apex1. » Cette dernière phrase , c’est indéniable, annule tous les prétendus bienfaits des statines … elles nous font mourir plus vite et nous rendent plus malade en plus de leur inefficacité sur la mortalité cardio vasculaire . Si elles arrivaient à diminuer les « plaques » ou à les stabiliser, je le saurais, j’en ai pris pendant 10 ans et je me sentais de plus en plus mal…


Répondre à Jean-Marc REHBY Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous pouvez également vous abonner sans commenter.