Archives pour la catégorie Diète méditerranéenne

Nous serons à Saint-Malo les 13 et 14 mai 2017

 

Beau programme. Bravo Augustin !

Deux belles journées (je ne parle pas du temps) pour s’instruire mutuellement et échanger sur les meilleurs moyens de protéger sa santé ; notamment la façon de se nourrir sans se préoccuper du cholestérol. Je donnerai deux conférences.

Liberté retrouvée ! Que du bonheur !

Et pour faire patienter les impatients : https://www.youtube.com/watch?v=vJL7r6Xa7Jk

Ceux qui n’aiment ni Saint-Malo ni Jonas Kaufmann n’ont plus qu’à aller prendre leur billet de bus pour le Goulag… C’est gratuit !

 

 

 

 

 

Je serai à Narbonne le vendredi 27 janvier

Si vous avez envie de me rencontrer ou de bavarder un peu, je serai à l’Hôtel de Ville à partir de 14:00.

Certes le programme concerne la nutrition avant tout mais on pourra parler d’autre chose lors de la séance de questions ; et même après avec un verre à la main mais là il faudra faire attention à mes réponses…

Marins d’eau douce ou vrais marins d’eau salée, à  vendredi !

 

 

 

 

 

 

Conférence (et plus si affinités…) à Grenoble le jeudi 1er décembre

 

Ce sera à 18:30 au Muséum d’Histoire Naturelle mais le seul fossile (ou squelette d’invertébré) qui sera sur la sellette pour la circonstance, ce sera moi !

J’espère que cet humour-là ne va pas déclencher des passions…

L’entrée du public vers l’Auditorium se fera rue des Dauphins (côté Rectorat).

Le sujet c’est la prévention des maladies chroniques ; je parlerai de « régime méditerranéen » et d’autres choses en fonction de la demande…

Si vous êtes dans le doute, professionnels de santé ou simple citoyen, c’est le moment de venir me jeter des œufs ou des tomates pourries [symboliquement, s'entend, car il faut nettoyer après...] ; à moins que n’ayez conservé quelque pudeur ou quelque aptitude au sens critique…

Moment de se défouler avant les fêtes !

A vous voir… pour échanger !

 

 

 

 

 

Conférence au Mans le 21 Mars

 

Je vous invite à me rejoindre à la Librairie THUARD, Le Mans Centre ville.

Lundi 21 Mars 2016 à 20:00.

Conférence sur « Le nouveau Régime Bio Méditerranéen ».

On pourra parler d’autres choses évidemment, une fois qu’on aura bu un verre…

Entrée gratuite pour les adhérents d’INFOVIE-BIO, 5€ pour les non-adhérents, tant pis pour eux, z’avez qu’à…

Pas beau ça ?

 

 

 

Rendez-vous du mois de Janvier 2016 dans ma région

 

Si vous avez envie de bavarder ; et à condition que vous apportiez un bon vin récréatif, on peut se retrouver :

- le 26 Janvier à la Bibliothèque Grand Pré de Meylan (c’est en France, près de la Mairie et du Collège des Buclos) à 20:00.

Sujet : La nouvelle diète méditerranéenne pour protéger sa santé ET la planète.

- le 28 Janvier à Die (au Sud de Grenoble) au Salon de l’Écologie au Quotidien à 17:00. Pas de panique. Certes, c’est plein d’écologistes vêtus de fourrures de bisons ; mais il y a une buvette où on devrait servir quelques breuvages revigorants. Attention : ébriété interdite ! Chez ces gens-là disait le grand Jacques, on boit modérément.

Sujet : La nouvelle diète méditerranéenne pour protéger sa santé ET la planète.

- le 30 Janvier à Claix (Sud de Grenoble) à la Mairie (je crois) vers 10:00 (attention c’est bien le matin, donc on est à jeun !). Je serai accompagné de Claude Aubert (un expert en agroécologie, un vrai ; ça ne rigole pas à Claix…) et ensemble nous parlerons des légumineuses ; les aspects nutritionnels et agricoles ; et ça c’est rigolo …

A bientôt

 

 

 

 

Petit cadeau pour « amateurs éclairés »

 

Au moment où il fait un peu chaud, un peu de chaleur de l’Italie méditerranéo-donizettienne :

https://www.youtube.com/watch?v=MCZ3EJUaMkA

Pas besoin de dire merci, je sais que tout le monde va aimer ; sauf ceux que ça fait rire, un peu comme la Castafiore faisait rire Tintin et faisait peur à Milou…

 

 

 

Conférence à Lyon le vendredi 22 mai

J’ai oublié de prévenir ; j’ai un peu trop ces jours-ci…

Ça se passe dans le cadre des journées du 50ème anniversaire de la MTRL, une sympathique mutuelle de la région Rhône-Alpes.

J’ai 40 minutes pour parler du « Nouveau régime méditerranéen » après une introduction du grand Pr Henri Joyeux dont je partage bien des convictions.

Vous pouvez retrouver le programme sur Internet.

L’accès aux Journées est gratuit mais il faut s’inscrire ; c’est préférable je pense car ils attendent environ 300 personnes par jour.

Il y a aussi une exposition, mais je ne sais pas ce qu’il y a dans cette expo…

Ça se passe en plein centre de Lyon (accès facile par métro) à la Manufacture des Tabacs (sans rire…), amphithéâtre B, c’est aussi l’Université Jean Moulin Lyon 3… et ce n’est pas loin de l’Hôpital Édouard Herriot et du Centre International Anticancer de l’OMS.

Alors si vous n’avez rien à faire ce matin-là, passez nous dire bonjour !

 

 

 

10 min à la radio : 9 bonnes mais une mauvaise

J’ai en effet très mal répondu à l’une des questions qui m’était intelligemment posée à propos des conflits d’intérêt dans l’étude PREDIMED qui a bénéficié des « cadeaux » des Syndicats producteurs d’huile d’olive et de noix qui sont sponsors de l’étude…

Certes il y a liens d’intérêt et ils sont avoués et « faute avouée est à demi-pardonnée« …

Mais  y a t-il « faute » ?

Et peut-on comparer cette situation avec celle des essais cliniques testant des médicaments ?

En effet les deux situations sont très différentes.

Situation 1 : des universitaires Espagnols (entre 50 et 100 pour faire simple) décident de monter un essai clinique testant la diète méditerranéenne ; c’est PREDIMED ; ils cherchent des financements gouvernementaux (assez importants) qu’ils vont compléter par des petits  « privés » ; et en plus obtiennent que les syndicats agricoles fournissent des aliments (huile d’olive et noix) pour faciliter l’adoption de la diète méditerranéenne dans les groupes expérimentaux. A aucun moment les syndicats agricoles sont parties prenantes de l’essai et, même s’ils le souhaitaient, ils n’ont aucune compétence pour s’en mêler ; l’essai est totalement entre les mains des universitaires !

Situation 2 : un industriel détient une molécule qui pourrait faire un médicament rentable. Il cherche des universitaires hospitaliers pour recruter des patients, entre 20 et 40 centres disséminés sur la planète et qui ne se connaissent généralement pas. Les universitaires sont rémunérés pour le travail qui consiste à « ouvrir leur hôpital » aux investigateurs de l’industriel qui font vraiment le travail, recueillent les données et vont détenir (secrètement) l’ensemble des données acquises. Les universitaires seront aussi rémunérés pour faire semblant d’avoir un accès libre aux données brutes de l’essai et certains auront l’honneur d’aller présenter les résultats dans des congrès apparemment scientifiques. Ils seront aussi rémunérés pour aller défendre la molécule dans des comités pseudo scientifiques de corporations pseudo scientifiques financées par l’industriel… Ils seront enfin rétribués pour influencer les membres (indépendants) des agences du médicament dans différents pays afin d’obtenir la mise sur le marché de la molécule ; et à un prix intéressant pour l’industriel. A aucun moment les universitaires « n’ont la main » comme disent les bridgeurs…

Je ne pouvais pas dire tout ça en une minute ; mais j’aurais dû…

Réactions espérées des visiteurs de ce blog.

Merci d’avance !