cas 33156

Un commentaire est ANALYSé dans cette page !

Voici LE COMMENTAIRE ORIGINAL :

Cher Docteur Michel de Lorgeril.
Mon fils de 27 ans a eu des douleurs à la poitrine plus précisément au niveau du sternum en mars dernier.
Et ensuite au même endroit ça se diffusait comme un rond. Il a eut quelques suées et comme ça ne passait pas, il s’est rendu à l’hôpital accompagné. Il a décrit sa douleur à 5 sur une échelle de 10. On l’a hospitalisé en soins intensifs ou il a subi une série d’examens. Perfusé, branché de tous les côtés avec les électrodes.
Ses examens sanguins étaient bons si ce n’est qu ‘il a sécrété une enzyme qui descendait puis remontait et redescendu. Il avait une extra systole de temps en tant, les médecins n’étaient pas inquiet à ce propos. Cependant ils n’arrivaient pas à poser un diagnostic.
Sur écho cardiaque rien, aucune stigmate d’infarctus, rien, l’électro cardiogramme une petite anomalie. Ils disaient ne pas comprendre si cela venait d’une bactérie ou si c’était un infarctus mais ne se prononçaient pas. Il préconisaient alors une IRM avec peu de chance de voir quelque chose de plus. Arrive un autre cardiologue qui explique à mon fils de lui faire une coronarographie, que cet examen est très courant et que surtout il sera révélateur car très précis. Mis à part le désagrément et l’anesthésie locale, ça n’a rien révélé de plus ! Mon fils leur a fait remarquer que ce n’était pas ce qu’il avait dit avant de faire l’examen. Puis sorti le lendemain avec l’ordonnance deux fluidifiants dans le même médicaments et bien sûr des statines Tahor 40 !!! Un arrêt de travail d’un mois et plus de sport, il faut qu’il se repose. Il a fait une IRM 3 jours après sa sortie de l’hôpital ( 8 jours après cet incident) et la cardiologue est venu le voir en lui disant qu’elle ne voyait rien et l’a rassurée car il n’y avait rien d’inquiétant pas la moindre trace d’un infarctus ni rien.
2 jours après, il va voir son médecin traitant qui ne lui en dit pas plus, puis mon fils lui demande si le traitement est adapté, lui répond que c’est parfait. Ensuite il va voir un cardiologue sur les conseils de ses connaissances, et là le cardiologue lui dit qu’il attend juste les résultats de l’IRM mais qu’en attendant il est sûr, que mon fils a fait un infarctus. Puis en suivant la secrétaire apporte les résultats de l’IRM et là il dit qu’il y’a quelque chose ischémie myocardite avec éventuellement trace de sténose. C’est bien un infarctus comme je vous ai dit. Mon fils est étonné car ce n’est pas le diagnostic de la cardiologue lui a fait à la sortie de l’IRM. Bref du coup il lui prend la tension, lui fait un électrocardiogramme, tout va bien et pour finir mon fils lui demande pour le traitement prescrit jusqu’à quand les prendre, et sa réponse est à vie !!!!
Il lui a posé un holter pour le week-end qui lui a retiré, aucune anomalie tout va bien. Puis il lui a parlé de vous en lui disant que les statines étaient dangereuses, il a répondu qu’il y’avait des personnes malveillantes comme vous qui étaient prêtes à écrire n’importe quoi du moment qu’elles vendent des livres !!!! Mon fils a regardé la vidéo sur YouTube cholestérol ami ou ennemi ?
Il a dit à mon fils que si il ne prenait pas ses médicaments il risquait de revivre encore un infarctus ! Alors il a peur et m’a dit qu’il veut continuer son traitement. Qu’il est stressé ! Mon fils fait beaucoup de sport, de la plongée sous marine du foot du vélo et là il est prisonnier. La semaine prochaine il va faire les tests à l’effort. Il me dit ne pas ressentir des douleurs musculaires mais je sais que les effets silencieux sont peut-être là. Mon fils est grand, musclé, charpenté mais pas gros du tout !
Je suis désespérée Docteur, que dois faire ?
De mon côté sans lui dire je suis allée voir son médecin de famille qui est le mien aussi et je lui ai dit que je m’inquiétais au sujet de mon fils, il m’a confirmé qu’il avait eu probablement une ischémie myocardite, et je lui dit que ça se verrait les stigmates d’un infarctus, il me l’a confirmé. Alors vous voyez ils ne sont pas d’accord déjà. Puis ensuite je lui dit pour lui donner Tahor 40 et des anticoagulants? Son taux de cholestérol est normal (il est loin de 4grs). 1, … je ne sais plus combien. Pas inquiétant de toutes façons.
Et là je lui sort votre livre l’horrible vérité sur les médicaments anti cholestérol, il me dit que c’est de la mer….et je lui dit que vous n’êtes pas le seul à dire ça puis je lui dis pourquoi si ce sont des menteurs et que les gens les écoutent et arrêtent les traitements meurent à cause de vous n’aient pas de procès alors, enfin après quelques arguments de vos livres je lui parle des précédents médicaments qui ont tué des personnes ont été retirés du marché etc etc etc puis il me dit ne plus vouloir en parler car il n’arrivera pas à me convaincre du contraire et que lui veut aider ses patients à aller mieux et qu’il ne vend pas des médicaments.
Encore une fois, je suis désespérée, aidez-moi svp que dois faire pour convaincre mon fils jeter ces poisons .
Encore merci pour votre dévouement sincère et acharné pour les êtres humains que nous sommes tous. Je vous admire !!!!!