Réunion inaugurale de l'AIMSIB le 30 mai à Lyon

Il ne suffit pas de créer une Association pour se donner les moyens d’agir ; il faut aussi agir.
Et pour agir, il faut s’en donner les moyens…
Les aimesibiens se réuniront donc le 30 mai à Lyon.
Suivez le lien suivant pour savoir où et comment ça se passe : http://aimsib.org/wordpress/
Cette réunion a pour but de réunir ! De fraterniser, voire de  confraterniser.
Réunir qui ? Toutes celles et ceux qui pensent pouvoir contribuer aux actions de l’aimsib.
ATTENTION, notre salle de réunion ne comporte que 150 places.
Priorité sera donnée aux premiers adhérents et premiers inscrits pour la journée du 30 mai.
Ne venez pas si vous n’êtes pas inscrits pour la journée. Vous ne pourrez pas rentrer, désolé !
Cette journée commencera à 10:00 et se terminera par l’épuisement des participants, probablement au Bar du coin…
Auparavant, et après avoir présenté l’AIMSIB (charte et objectifs), une vingtaine de “grands témoins” viendront nous dire comment ils voient les choses à propos de divers sujets [de Santé mais pas forcément de médecine] qui nous préoccupent tous plus ou moins : Nutrition protectrice, Aliments sains, Agriculture et élevage modernes mais non chimiques, Industrie agroalimentaire et compléments nutritionnels, Phytothérapie et herboristerie, Maladie de Lyme, Cœur et statines, Cancers et métabolisme, Vaccinations, Santé du système de santé, Médecine intégrative, Concepts de “prise en charge” et de “santé durable”, Approche juridique et conflits d’intérêt, Science médicale versus médecine bienveillante, Académisme et alternatif, et d’autres choses en fonction d’autres témoins présents.
Parmi nos grands témoins, nous aurons les Professeurs Even, Joyeux et Schwartz, des agrobiologistes (dont Claude Aubert), des cardiologues belges et suisses, des médecins de chez nous (Les docteurs Arer, Cario, Nicot, Mercan, Coudron,…), des industriels de chez nous (Pierre Weill et L. Predal), des écologistes (conventionnels ou pas), des nutritionnistes (T. Souccar, M. Kaplan) et même des psychosociologues (K. Reggad) et des lobbystes (A. de Livois, D. Chardon), et d’autres témoins plus anonymes. Les débats et témoignages seront contrôlés par des fondateurs de l’AIMSIB (Présidente et vice-président, secrétaire, trésorier, …) et enregistrés (images et sons) par des bénévoles de l’AIMSIB.
Je répète : si vous souhaitez participer (et être présent), il faut s’inscrire le plus vite possible car le nombre de places est limité.
Mais sachez que si vous ratez cet épisode, il y en aura d’autres ; mais ce sera moins “historique” car pas “inaugural”.
A bientôt sur le navire amiral de la flotte !
 
 
 

123 Replies to “Réunion inaugurale de l'AIMSIB le 30 mai à Lyon”

  1. J’ai posté une vidéo pour information : n’est-elle pas parvenue au site ?
    Merci.

      1. Je ne comprends pas, je l’ai postée à deux reprises.
        C’est une vidéo youtube.
        Bon, je ne veux pas encombrer le forum : tant pis.
        Merci.
        P.S. : Je remets encore une fois le lien ci-dessous :
        https://www.youtube.com/watch?v=K9tQlxfdXyU
        (“Oxygène”, nouvelle télé du web, à propos du cancer)

    1. pour des raisons mystérieuses, une vidéo sur 2 disparait… pas de la censure on sans doute, un bug quelconque et répété…

      1. C’est Reliquet , depuis sa hutte en Baie de Somme , au milieu des canards boiteux et autres serpents à clochettes , qui brouille avec une vielle Enigma dérobée aux Fridolins par sa grand-mère .
        Internet n’a rien de mystérieux , Phil , faut juste réfléchir ….

        1. exact, j’avais pas pensé à ça
          mais quelle culture, que les moins de 40 ans ne sauraient connaitre. Le 6 Juin je me fais mettre des implants (acharnement thérapeutique), alors pour rire je dis à la secrétaire médicale – 25 ans : ça tombe bien c’est le jour du débarquement !
          Elle m’a regardé effarée (de son beau regard) et là j’ai compris : elle ignorait de quoi je parlais !

  2. Bonjour,
    Hier, j’ai posté une petite vidéo, à titre d’information, mais elle n’a pas paru.
    Pas grave : on peut la trouver sur le Net.
    Bonne journée.

  3. Bonjour tout le monde !
    J’ai quelques questions concernant la journée inaugurale :
    – avez-vous invité les médias ? Si oui, lesquels et ont-ils répondu par l’affirmative ?
    – avez-vous invité le Ministère de la Santé ? Et quelle réponse ?
    – l’ordre des médecins sera-t-il présent ?
    – y aura-t-il d’autres instances dites “officielles” ?
    Je regrette de ne pouvoir être présente et j’ai hâte de voir les vidéos !!!
    Bon courage, il y a du boulot !!

      1. Peut être y aura-t-il des espions de Sanofi ou Amgen ou Pfizer.
        Pour Microsoft, le système d’exploitation gratuit Linux a toujours été un concurrent de premier plan, bien que MS ait toujours refusé de le reconnaître officiellement ou pas : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Documents_d%27Halloween
        Peut être que vous êtes le concurrent gratuit de premier plan de ces messieurs qui veulent commercialiser les anti-PCSK9 mais qui ne veulent pas le reconnaître ?

        1. Emilio,
          Ne soyons pas naifs. Il ya trop d’argent en jeu. Il y aura des espions sans aucun doute !
          RK

  4. Bonjour, je cherchais à me documenter sur internet sur les plaies d’ulcères de jambe pour une patiente et je tombe sur un site d’ un hôpital et bien voila ce qu’ il y est note que Les ulceres de jambes peuvent etre dus a des”” embolies de cholesterol””, c’est la premiere fois que Je lis cela, en avez vous entendu parle? Ce cholesterol il est partout, il se cache partout, des embolies de cholesterol!!!! Dans les ulceres de jambes!!!! On aura tout lu! Vous allez rire, Je suis sure!

    1. Rire ?
      Non, c’est plutôt tragique !
      Les ulcères de jambe sont généralement dus à des problèmes veineux…
      Des embolies de cholestérol dans les veines ?
      Bon Dieu !
      Cela dit, avec beaucoup d’imagination, on pourrait élucubrer qu’un embol artériel puisse aller se déposer dans une artère cutanée très superficielle et provoquer une sorte de nécrose…

    2. Pas de quoi rire en fait.
      LEs ulcères de jambes peuvent être dûs très très rarement au syndrome des embolies de cholestérol.
      C’est un syndrome très rare.
      http://circ.ahajournals.org/content/122/6/631.full
      CE sont des débris de plaque artérielle contenant du choléstérol qui se détachent et partent dans les artères , ils bouchent de petites artères au bout du trajet. Ennuyeux si c’est le cerveau ou les reins par exemple.
      ” Skin
      The frequency of cutaneous findings ranges from 35% to 96% on the basis of 6 case series of cholesterol crystal embolization. The highest rates of cutaneous involvements have been reported in patients who also had renal manifestations of cholesterol crystal embolization.71 In the most comprehensive dermatologic series of patients with cholesterol crystal embolization composed of 223 patients, skin manifestations were seen in 35% of patients; the most frequent findings were livedo reticularis (49% of patients with skin manifestations), GANGRENE (35%), cyanosis (28%), ULCERATION (17%), nodules (10%), and purpura (9%). In almost all patients, the skin of the lower extremities was involved; only in the minority of patients did the lesions also extend to the trunk and rarely to the arms.”
      Personne ne nie la présence de cholestérol dans les plaques.
      Il y a les croyants, ils ont des côtes de maille, des heaumes, et une grande croix sur la poitrine. Pour eux le maléfik choléstérol est transporté vers la paroi des artères par l’ignominieux calife LDL avec ses prtits bras musclés. Et le doux HDL les en retire avec aussi des bras musclés. Une histoire pour enfant sans doute , totalement incompréhensible si on est sur le mode cerveau en marche. Si on est sur le mode conte de fées on comprend. Mais peut-être quelque chose m’échappe, je ne suis qu’un petit docteur hospitalier de province.
      D’autres disent que le cholestérol qui est là dans la plaque athéromateuse provient de la mort sur place soit de cellules comme les macrophages, dont les parois cellulaires sont comme toutes les cellules pleines de cholestérol. Ces cellules sont là peut être je ne sais pas moi je suis pas anapath ni cardio, peut être pour épurer les globules rouges qui s’y trouvent par accident (voir plus bas) ou pour une raison d’inflammation , ce qu va donner des boutons au Dr de Lorgeril .
      D’autres pensent que des caillots se forment à l’occasion sur des zones mécaniquement abimées des artères , et que s’ils ne bouchent pas l’artère rapidement ils sont en partie “lysés” (dissouts) et pour le reste engloutis derrière la membrane de l’artère, englobés donc et les caillots contiennent des gobules rouges dont le s parois sont en grande partie du cholestérol (oui c’est utile) . Et comme les anatoopathlogistes trouvent du fer au même endroit ça corrobore la présence antérieure de globules rouges qui en sont plein (comme le boudin) .
      Si la plaque se casse ou qu’on la touche (chirurgie vasculaire, passage de “cathéter”), les cristaux de cholestérol se barrent dans le sang et c’est pas bon du tout ça.
      Mais heureusement c’est très rare.

      1. Ce qui pourrait me donner des boutons, cher jeune et impertinent confrère, c’est que vous manquiez un peu d’esprit critique.
        Vous dites : “Personne ne nie la présence de cholestérol dans les plaques”…
        C’est qui le Docteur personne ?
        Si vous aviez fréquenté les unités d’anatomopathologie comme je l’ai beaucoup fait en Suisse et aussi un peu en France à l’Hôpital Cardiovasculaire de Lyon (en compagnie de “grandes personnes” comme le Pr Loire), vous sauriez qu’il est bien rare de visualiser au cours des autopsies des cristaux de cholestérol susceptibles d’aller boucher des artères et provoquer de l’ischémie tissulaire ; mais ce n’est pas impossible !
        Le document que vous proposez sur les “embolies de cholestérol” montrent plein de choses intéressantes et de belles images mais bien peu qui “démontrent” l’existence d’embolie de cristaux de cholestérol…
        Les exemples cités sont tous sauf “exemplaires”…
        Je ne dis pas que ça n’existe pas ; mais si ça existe c’est probablement rarissime et avant d’évoquer cette hypothèse face à un ulcère de jambe, je chercherais toutes les multiples autres causes…
        Bon, je vais me passer ma “lotion anti-boutonneuse”…

        1. Vous m’avez mal compris et j’ai été imprécis , aussi.
          Attention à ne pas trop frotter la lotion anti-bouton, hein ça irrite.
          Comme vous je dis que c’est très rare.
          Bon OK, c’est très très très rare. “Voire même rare” pour jargonner.
          Je n’aurais pas du dire “les” plaques mais “des” plaques. Même que c’est dans un livre du dr de Lorgeril que je lisais sur l’origine du chéstérol éventuellement truvé dans la plaque.
          C’est sûr que les ulceres de jambe ont des causes bien plus triviales en écrasante majorité. Evoquer le syndrome des emblies de cholestérol devant un ulcère de jambe , c’est très interniste de aladie rare comme démarche.
          Dans l’article de circulation cité , je lis que les cristaux ne sont pas vu si l’on n’utilise pas des techniques anapath particulières comme la congélation à l’azote liquide pour éviter qu’ils ne se délitent lors du traitemet classique .
          “Cholesterol crystals per se can be visualized only if biopsy specimens are specially processed with liquid nitrogen to preserve the crystals.53 Under polarized light, cholesterol crystals demonstrate birefringence (double refraction of polarized light). In routinely processed biopsy specimens, cholesterol crystals are washed away. Characteristic ovoid or crescentic clefts within the lumen of affected arterioles or small arteries remain (Figure 8).”
          Vrai ? Faux ? Je n’ai jamais fait de coupes anapath classiques.
          Ceci dit je me demande comment on peut “emboliser” uniquement des cristaux de cholestérol quant on va trifouiller l’aorte avec un cathéter. Il y a autre chose que (voire pas de) cholestérol dans la plaque.
          Ceci dit en effet cet article est un peu douteux le cholestérol étant appelé “lipide” (“and various lipids including cholesterol crystals”). Hou !
          Bon alors il y a de belles images ailleurs mais les cristaux y sont en image fantômes puisque ils disparaissent lors de la préparation des coupes , dans cet article autre : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20381857
          Il semble que ce soit essentiellement une maladie iatrogène après avoir touché , raclé (passé de la lotion anti bouton ? ) les artères. Je dis pas ça pour le dr de Lorgeril mais pour les lecteurs de ce blog.
          J’en ai jamais vu. Mais je suis jeune alors ….
          Ceci dit ça n’a pas grand chose à voir avec la théorie calamiteuse du cholestérol qui bouche les artères et l’arnaque des statines.

          1. Ben voilà !
            J’arrête mon traitement !
            J’ajouterais, puisque vous lisez mes œuvres complètes, que pour que le cholestérol cristallise [pas besoin d’être chimiste pour comprendre…], il faut des fortes concentrations très localisées et donc beaucoup de temps car dans les “centres nécrotiques” des plaques, la principale source de cholestérol est la nécrose cellulaire…
            Et si une plaque laisse beaucoup de temps (de vie) à son porteur, c’est qu’elle n’est pas “méchante”… Les cristaux de cholestérol dans les restes de “core necrotic” se voient effectivement à l’autopsie des vieilles personnes… Les jeunes personnes meurent d’autres choses…

  5. J’étais la semaine dernière au Maroc.J’ai visité la région d’Essaouira où l’on produit l’huile d’argan. En visitant une des multiples petites usines artisanales j’ai découvert que cette huile semble avoir de nombreuses applications tant pour la cosmétique que pour des problèmes divers de santé parmi lesquels on trouve, évidemment, qu’elle permettrait de baisser le mauvais cholestérol et d’augmenter le bon etc, etc…
    Décidément on ne peut pas faire un pas sans rencontrer les sempiternelles litanies sur les prétendues hypercholestérolémies. Même en vacances on se fait matraquer par la propagande.Tout est bon pour vendre. Remarquez si j’étais à leur place j’en ferais autant. L’important n’est t’il pas de faire un max de bénef ?
    Quelqu’un connaitrait t’il un endroit où on ne parlerait pas du cholestérol ? Une sorte de paradis. !!

    1. J’ai participé, il y a plus de 20 ans, aux premiers travaux visant à valoriser l’huile d’argan…
      Pourquoi pas ?
      Pour des populations (marocaines et proches du désert), des “petites” doses d’une huile contenant des oméga-6 peut probablement être favorable à la santé ; tout dépend du reste du régime !
      Mais essayer de commercialiser cette huile chez les goinfres d’occidentaux sous prétexte que ça diminue leur cholestérol (évidemment puisque les oméga-6 diminuent le cholestérol ; mais possiblement augmentent la mortalité cardiovasculaire [voir la dernière étude du Minnesota]) ce serait totalement absurde !
      Business !
      Société Spectaculaire (l’inverse ds faits ; image en miroir) et marchande…

      1. Une famille marocaine, à qui je demandais la semaine dernière quel goût avaient les noix d’argan, m’a répondu ‘on n’en a jamais goûté, c’est beaucoup trop cher’.

  6. je ne doute pas d’être vaguement attardé mais j’échoue (tjrs) à envoyer un don à l’aimsib, car voilà ce qui se passe, une fois rempli le formulaire on reçoit ceci :
    [ Corps du message :
    [Don]
    Merci pour votre participation désintéressée.
    Cet email a été envoyé via le formulaire de contact de AIMSIB (http://aimsib.org/wordpress ) ]
    Merci de quoi ?
    j’ai rien envoyé et aucun IBAN ne m’a été transmis… ?

  7. Au sujet des études irréprochables sur le CHO suite au post du 4 mai…
    Ce sont toujours les mêmes ! Ceux qui gravitent au sein des médias, à la solde de l’industrie !
    Ils commencent peut-être à endiguer la vindicte populaire qui gronde … J’ai remarqué qu’ils ne manquaient pas d’ajouter malgré les controverses qui sévissent aujourd’hui !
    Hier il s’agissait du Dr Cohen médecin nutritionniste !
    Bonne journée à vous tous

    1. Chère Minoque. Cela fait des années que je regarde (accidentellement) ce personnage intervenir à la télévision en répétant les sempiternelles “C…ries”. Quand on voit avec quel aplomb il déblatère ses “conseils de nutrition”, on peut légitimement se demander s’il est réellement stupide ou si l’appât du gain lui a t’il ôté toute conscience?
      Et il se trouve des gens, des journalistes assez stupides ou complaisants pour lui accorder crédit…

        1. La réponse parait simple : “Crédit” du latin Credo qui veut croire ! Quand la médecine a plus à voir avec la croyance qu’avec la science, alors il se trouve toujours quelques opportunistes pour faire fortune. Si je peux me permettre une remarque très personnelle, on a beaucoup à gagner à éteindre le bocal qui prétend nous parler du monde et revenir au contact voluptueux du papier imprimé où il est encore à lire quelque intelligence.

        2. Cher Docteur, la réponse à cette question est très probablement là, sur le Blog “Dur à avaler” de Jeremy Anso. Voici deux liens dans lesquels on y peut carrément mon opinion sur la question et surtout bien mieux dit :
          “Pourquoi faut-il remettre en cause la Sainte Parole des Experts – See more at: http://www.dur-a-avaler.com/pourquoi-faut-il-remettre-en-cause-la-sainte-parole-des-experts/#sthash.nPg5lQqx.dpuf ” dont je peux dors et déjà extraire çà :
          – “L’exemple médiatique le plus frappant est sans conteste Jean-Michel Cohen (JMC), médecin nutritionniste, qui n’hésite pas à qualifier les enfants végétaliens de « petits et bêtes » et d’atomiser toutes les personnes qui ne boivent pas de laits animaux, alors qu’il multiplie sans gêne aucune les partenariats financiers et moraux avec de grands groupes laitiers français (voir mon enquête sur ce sujet). – See more at: http://www.dur-a-avaler.com/pourquoi-faut-il-remettre-en-cause-la-sainte-parole-des-experts/#sthash.nPg5lQqx.dpuf
          Lorsque vous cliquez sur le lien :” voir mon enquête sur le sujet”, vous aurez une magnifique photo de ses “journalistes” les plus complaisants et fabuleux billet ou article TRES bien documenté.
          Bravo Jeremy, un régal de ce partenaire Blog ami de l’AIMSIB.

          1. Des Lobbys, des gangs, des liens (conflictuels ?) d’intérêt ?
            Vous n’aimez pas ?
            Changez de monde !
            Cela dit, rien n’oblige à écouter ces farceurs…
            Vive la liberté !
            Taxi !
            Vous êtes libre ?
            Vive la Liberté !

          2. Il y a un autre point, (hormis les lobbys, conflits d’interet, etc), qui est la perte de repère du simple “patient” face aux multiples régimes et diètes proposées par la science médicale, diètes bien souvent incompatibles. Exemple la diète méditérranéenne et la diète cétogène. Les deux ont prouvées leurs avantages (j’en suis sur au moins pour la méditérranéene), mais pour des protections différentes. La personne ayant des problèmes cardiaques et un cancer aura beaucoup de mal à choisir.

    1. Je comprends maintenant pourquoi vous vous dites “rebelle” !
      MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !
      Votre témoignage est succulent ; en plus d’être profondément humain, il est “littéraire” ; même le Dr Wellbeck aimerait…

    2. philosophiquement (et humainement) intéressant, bravache… Mais alors pourquoi il a dit La Rochefoucauld que ni la mort ni le soleil on ne pouvait regarder en face ?… Je me questionne car j’ai eu, sur le sujet, des tuyaux de mecs hyper vicelards, voilà leur rapport : seule la certitude de notre immortalité nous donne la force d’être, la conscience d’être mortel (ou l’indifférence à la mort) n’est qu’un stratagème…
      Trop long à développer, je laisse aux imaginatifs le soin de le faire, mais j’ai vérifié, lors de ces fameuses expériences dites de “mort imminente” l’aspect parfaitement bidon de mon indifférence à la chose : tout cela n’était que forfanterie et face à la faucille, la vraie, je me retrouvais aussi misérable que le spermatozoïde qui m’a engendré, puisse mon père me pardonner

      1. Je n’y peux rien si vous êtes couard !! Votre phraséologie compliquée le prouve…Mais la mort imminente je l’ai rencontrée comme je le dis à plusieurs reprises sans ressentir aucune peur ! Puis avec du recul, c’est par rapport à ceux qu’on laisse derrière soit qu’elle dérange…

        1. C’est vrai que mon message est mauvais, mais faux que je suis couard, Vous par contre vous n’appréciez que les cirages de pompes et guère les critiques…

          1. Cirage de pompes ?
            Comme vous y allez !
            Une “Femme rebelle” ne peut être que fière et orgueilleuse, comme on les aime chez nous au “pays des résistants et de rebelles”…

          2. Serez-vous parmi nous le 30 mai ? Je sens que vous avez besoin d’une psychothérapie, le fait de répondre à poil à une amazone en dit long sur votre désarroi …

        2. @ Femme TrèsBelle,
          Votre récit nous bouleverse tous ! Votre courage et votre insubordination sont exemplaires et peu d’entre nous se sentent capables d’autant. Notre Phil vous admire tout autant, quoi qu’il en dise, mais si vous êtes incontestablement femme rebelle, il est à son tour psy rebelle. Et sa manière à lui de louer votre personne est de rentrer en conflit avec. Quand il vous dit ” ne pas avoir peur de la mort est une stratégie” , c’est sa façon de vous dire “je vous aime et comprends votre stratégie”. Il mord et il pince comme autant de caresses et, peut-être, secrètement est-il un peu jaloux de vos chasses amazones où, une fois l’an, vous partez avec vos sœurs à la conquête de vos mâles victimes, objets de vos voluptueuses bacchanales ?
          Au plaisir d’un amical baiser, veuillez, Lala Z, compter Ricomart parmi vos sincères soutiens.

          1. alors là rico on voit que tu as fait tes classes au quai d’orsay, ta diplomatie psychanalytique sera très utile pour éviter la 3ème guerre mondiale
            bon je vais chercher une chemise parce que maintenant je suis à poil

          2. @ Rico- Marchand de décodeur chez Canal + ? ……
            Quel dragueur mes aïeux !
            @ Phil : t’as pris un râteau , cogne toi le manche !
            Un nouveau proverbe oursien : ” femme rebelle – femme à gamelle ” .

          3. Très honorée cher Rico …heureuse que vous fassiez partie de mes soutiens…et tant pis pour phil…

    3. Madame,
      Votre témoignage est tout simplement superbe ! Ma belle-soeur est dans le même cas mais suit à la lettre les propositions (=ordres) des médecins traitants. Je vais lui faire parvenir votre témoignage.
      Un grand merci!

    4. Merci de votre témoignage qui m’a captivé et fait découvrir qu’il y avait d’autres voies que la sacro sainte chimiothérapie et radiothérapie, en remplacement ou en complément.
      J’ai beaucoup aimé le ton sans émotion négative perceptible.

  8. @ Madame la Présidente de la Répubaimsib ,
    Comme nous n’aurons pas le plaisir de croiser ni regards , ni mains ni bises à Lyon le 30 , je propose que le Bureau prévoit que la prochaine cession ait lieu ICI ( au fond du fond du trou en pierres ) , et comme ça ……..
    Certains Rossignols de votre volière pourront se mesurer aux Milans Royaux , Percnoptères ou Vautours .
    Veuillez accepter , Nicole-Marie , une symbolique mais chaleureuse embrassade .

      1. C’est un piège, Maître, feignez l’indifférence!
        Il habite là où les sentiers sont pas encore carrossés, les Romains avaient essayé autrefois mais vaincus par les moustiques, l’humidité et la puanteur ils ont bien vite délaissé le pays d’Oursdesneiges.
        Ça vous intéresse vous, deux jours à dos de bourrique, huit heures de rafting puis une nuit de marché forcée au milieu des séracs pour finalement se rendre compte qu’on a pas d’électricité pour brancher nos ordinateurs qui d’ailleurs ne borneront aucun relai internet?
        Ou alors c’est AstraZeneca (HOPE -3) qui vous a proposé de prendre en charge notre déplacement pour que jamais plus on ne redescende…

        1. Reliquet, comme dab’ , il noircit la toile : Le rafting à l’aller, non c’est faux ( remonter le courant d’un gave , heu …..il en faut dans les manches ! ) .
          Pour le reste , tout est vrai hélas ; mais bon, faut pas cauchemarder de trop.
          Je croyais avoir trouver une bonne idée pour connaitre enfin Nicole-Marie , et v’lan le Dr Knock émiette mon rêve .
          Un copain Reliquet ? ….faut le dire vite !

          1. Sale bête,
            Tu as l’air d’aller beaucoup mieux, nous en sommes ravis. N’écoute pas notre ami Reliquet qui confond rafting et canyoning et qui, probablement, te situait sur le versant sud des Pyrénées – pardonne-le, il n’y connaît rien en histoire de tunnel – Ta proposition est alléchante, je serais ravi de descendre dans ta cave, où la présidente sera enchantée, outre la bise, de ramasser champignons et lichens qu’elle nous fera manger. Je connais ta vallée, il n’y a plus aucun romain depuis longtemps, seulement des indiens. Aussi, si ta proposition est sérieuse, il va falloir organiser la venue par car d’une bonne centaine de fous, les loger, les nourrir, leur donner à boire… Réfléchis bien, parce qu’on arrive !

      2. Pour MdL : 60 kms au sud de Pau – Vallée et valléens sauvages –
        Pour Rico : Mouais ….je pensais qu’un bureau c’était 15 / 20 ; une centaine , ça change la perspective !
        Y aurait pas des giroles pour tout les goinfros .
        Et mes bouteilles …..houlala …..100 gosiers , non merci !
        On en reparle .

        1. cher ours , j’accepte vos amitiés enneigées, j’ai signé naguère des pétitions pour la préservation de votre belle vallée, promis si je passe chez vous je vous fait signe.
          Merci beaucoup.

  9. Ben Merde alors,
    Je viens d’apprendre que Phil est pourvu d’un tout petit coeur qui saigne, et qu’il se prend pour Henri de Monfreid!
    J’espère que notre plus grand limier cybernétique français , Inox, va nous trouver la musique de ce qui déchire le myocarde de notre Toujours-Grincheux.
    Au fait tu viens le 30, on fait une p’tite sauterie canute?

    1. Je ne sais pas mettre une vidéo en ligne et de toutes façons les paroles sont parfois trompeuses….Jamais la musique!
      Aussi je vous offre çà pour déstresser, musique d’un des plus beaux films contre la guerre qui ait été fait.
      Cliquez SVP sur le lien suivant, vous avez le temps en ce long pont du 8 mai :
      HANS ZIMMER-LA LIGNE ROUGE/HYMNE A …
      Traduire cette page
      http://www.youtube.com/watch?v=c4pdKcqGh5U
      Je n’ose pas vous faire entendre du Arvo Pärt, son “Tabula rasa” ou son Te deum”. Mais pour ceux qui veulent une musique relaxante , y a pas mieux.

          1. Ami Phil. Le lien je sais mettre en ligne mais pas l’image comme le fait à Reliquet;
            Pas encore trouvé l’astuce. Rien à voir avec mon ordi. Il est de type professionnel ayant appartenu à un des fils. Trop gros pour sn appartement, mais je ne peux pas lui demander perpétuellement de m’expliquer certaines fonctionnalités, il finira par me prendre pour un demeuré…heu… en cette matière c’est peut-être un peu vrai.
            Mais je finirai par trouver. Merci pour l’essai.
            C’est comme pour piloter à distance mon ordinateur ou ma Freebox … Ce sont des scientifiques, ils se servent de ces appareils tous les jours, et bien plus utilement que moi.

  10. C’est-y qu’après l’effort : le réconfort ?
    La sensation d’un apaisement après toutes ces tribulations, enfin surtout pour l’équipe active ! …
    C’est sympa et ça fait du bien …
    Pourtant pas encore le repos du guerrier ! …

  11. Bonsoir à tous, toujours autant de plaisir à vous lire Tous, un régal !! Et quelle énergie , pour l’association! Ça y est, je me suis abonnée, j’espère pouvoir venir pour le 30 mai ! À ma petite échelle j’essaye de faire bouger les choses, informer les patients, et petit à petit , on y arrive, je suis infirmière à domicile et sur toute la patientele, je suis arrivée à ne plus donner de statines avec l’accord des patients car eux ils ne veulent pas être empoisonnés, certains médecins continuent à prescrire mais je n’ en donne plus, je sais maintenant que je peux expliquer mon désaccord sur la prescription en ayant lu vos livres et lire souvent votre blog et maintenant en complément l’ association, bon vent à tous!!merci!

    1. Votre témoignage est pour nous un formidable encouragement.
      Une Association, c’est beaucoup plus qu’un chercheur isolé !
      Un collectif, quel que soit sa composition, est une force !
      Une avalanche, c’est plus qu’une boule de neige ; mais pourtant de la même neige !
      Si l’AIMSIB vous donne maintenant le courage de résister, c’est que l’AIMSIB a réussi !
      Merci !

  12. J’ai demandé au Professeur De Lorgeril de me suivre sur twiter, afin de lui adresser des messages privés entre autre au sujet de l’ AIMSIB (dont je suis adhérente depuis hier) , il m’a répondu qu’il n’en avait pas le temps ! Mais lui ai-je répondu, Professeur, je ne vous ai pas demandé de me suivre dans la rue ! Il suffit de cliquer sur “suivre”, ça ne prend même pas une seconde ! Il m’a alors demandé d’aller sur son blog…
    Voilà une semaine que j’attends patiemment qu’il me fasse l’honneur et le plaisir de me suivre sur twiter.Toujours rien !
    Et pour vous prouver ma bonne foi me voici sur votre blog Professeur ! J’ai pris le temps de vous suivre malgré mes journées et mes nuits hyper chargées et je ne perds pas espoir que vous cliquiez un jour enfin sur “suivre sur mon compte twiter !
    Tout ceci pour vous dire combien je vous admire ! Vous êtes rebelle, nous sommes de la même trempe.
    Je vous ferai une bise le 30 en public c’est promis !

    1. Faites attention, mon épouse sera là ; soyons discrets !
      Pour vous “suivre sur Twiter”, j’avoue que je n’ai pas cherché à savoir sur quel bouton il fallait appuyer…
      Tous ces boutons et ces “petites” lumières qui clignotent partout…

      1. Ouf Docteur. Je me sens mieux. Je ne suis donc pas le seul à ne pas savoir “Twitter” comme un Rossignol ( un vieux …) ou dévoiler ma “Face de Book” en égrenant des perles sur le net comme un Reebok sur les sentiers de sa savane . Ce blog et sa possibilité de commenter sainement et amicalement conviennent parfaitement à ma capacité d’Internaute.
        Même si on le fait incognito (ou presque) il donne la possibilité de se mettre à nu en restant pudique et poétique.

        1. comme quoi on peut se trouver des points communs, j’ai tenté en son temps (pour voir), puis j’ai tout résilié, dernier sursaut pour ne pas tomber dans ce nouvel esclavage terrifiant, voici l’ère des nouveau drogués de la pseudo communication…
          à l’arrêt des bus plus un seul regard des filles (et à quoi bon les regarder), l’air affaité elles ignorent complètement leur entourage et compulsent compulsivement des messages dont on devine le peu d’intérêt mais qui les fascinent inexorablement, de la came je dis, mais attention c’est une PANDEMIE, c’est grave docteur?
          Je crains que oui

          1. Ah! je suis ravi de voir que je ne suis pas le seul. J’ai un portable qui me sert à téléphoner.Un point c’est tout. Je ne sais même pas envoyer un ouate sape. C’est vous dire. Mes enfants ont renoncé à m’expliquer. Je les ai eu à l’usure ..Privilège de l`âge.Comme il nous reste moins à vivre que ce que nous avons vécu nous sommes moins pressés.Du coup j’ai une paix royale et en profite pour lire ou écouter de la musique.De toutes façons maintenant on ne se parle plus. On communique. Lors des repas de famille on en est arrivé à demander aux participants de bien vouloir s’abstenir de sortir les portables.Comme on laisse les flingues au vestiaire.

          2. il est temps d’entrer en résistance, bientôt le 18 Juin, sus à l’envahisseur
            mon idée est qu’un jour ces névroses collectives disparaitront… ou nous engloutirons. il faudra faire 1 choix

        2. Est ce qu’on me voudra encore comme présidente , même si je orécise que j’ai été nommée de manière tout ce qu’il y a de plus réglo. si je dis que j’ai regardé par acquis de conscience sur notre compte et que j’ai bien constaté que pour l’heure je n’avais aucune attirance. Mais qui vivra verra.

          1. Euh… Quel compte ? Je pense que vous voulez parler de l’AIMSIB ;
            Je dois dire que je m’y perds un peu. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’est pas bon, c’est moi qui ne suis pas bon, mais je m’y ferai ! Pour le moment je jongle un peu avec les blogs, les articles, les commentaires. Mais ça ira. J’y trouverai votre compte quand j’aurai compris ce que c’est.

  13. Bonjour,
    je me suis inscrit il y a déjà un petit moment auprès de l’aimsib pour le 30, et je suis impatient.
    Ce mot pour dire bravo à toutes et tous pour l’organisation, du site, de l’association, et de la journée inaugurale, très alléchante. Et merci.
    De mon côté, des interventions auprès des députés (en 1er la députée de ma circonscription, en 2nd, sur les conseils de la première, auprès de la présidente de la commission des affaires sociales) se sont révélées à ce stade, un peu comme attendu … décevantes. La réponse de la 2nde a été en gros “il y a des organismes qui s’occupent de ces questions”.
    Si cela peut intéresser l’aimsib, je vous ferai parvenir ces échanges, en informant les députées en parallèle. Mon courrier était une demande de prise en compte de la pétition, avec un petit dossier d’accompagnement.
    Inefficacité donc de ma part, mais j’ai senti lors de discussions qu’il y avait des interrogations sur les rapports de force relatifs à ces question. Si de nombreuses demandes étayées arrivent auprès de députés, cela pourrait peser. Ce pourra être un des nombreux sujets de discussion de l’apéro après réunion.
    A bientôt donc pour beaucoup d’entre vous.

    1. Merci de vos commentaires.
      Une des premières (brèves) sessions sera consacrée à (en gros) l’état du système de santé.
      Ce serait bien que vous interveniez pour simplement donner votre témoignage quant à notre impuissance à nous faire entendre…
      Nous comptons sur vous ; et aussi pour vous impliquer plus dans la vie de l’aimsib : devenez secrétaire-général adjoint !
      Il faut des pétitions bien sûr ; mais ça ne suffit pas ; il faut intervenir partout où c’est possible (j’ai répondu à l’invitation du Sénat) ; mais ça ne suffit pas…
      Celui, celle ou ceux qui trouveront la brèche gagneront… l’estime de TOUS !
      Bon vent, matelot

      1. J’interviendrai avec plaisir, dites moi juste si c’est ” à la volée”, oralement en quelques petites minutes, ce qui me semble le plus simple, ou en quelques minutes aussi mais avec un petit support à projeter.
        Pour le poste de secrétaire adjoint, merci beaucoup pour cette proposition, avec qui faut il que j’échange à ce sujet ? Par exemple, ce soir je compte prendre un (léger) verre de Vin de Myrte à votre santé ! Mais je ne pense pas que ce soit suffisant pour ce poste.
        Je vais envoyer aussi un message à l’aimsib pour le repas du midi, pour le Seignaliste que je suis.
        Dans l’attente, je vais tenter des formations accélérées en sciences, poésie et littérature pour pouvoir échanger avec de Ricomart et Reliquet, me faire un corps en acier pour être à la hauteur d’Inoxydable, en ténacité pour prendre exemple sur Phil, en efficacité pour être à la hauteur de Nicole-Marie, en pyrénéisme pour être à la hauteur d’Ours des neiges (de loin, ça a l’air de fondre vite en ce moment, non ? mais des nuages me cachent les sommets, je ne vois pas le Pic du Midi – pas d’Ossau, l’autre), en précision pour être à la hauteur de ccmiens, de Charles et de bien d’autres, en apports juste pour être à la hauteur de Minorque et d’Aubépine, et en tout ça et bien plus encore pour être à la hauteur de toutes celles et tous ceux que j’oublie ! Et bien sûr en navigation en eaux tempétueuses, dans les vagues scélérates que réussit à repérer et à éviter l’amiral. Ca n’a pas l’air d’être le plus simple.

        1. Vous avez tout compris.
          Seulement un témoignage “à la volée” comme vous l’avez fait dans votre message.
          Pas de préparation ; c’est réservé aux fondateurs ; mais vous pouvez rapidement devenir “fondateur” [et aussi secrétaire-général-adjoint] en séduisant la Présidente Nicole-Marie.
          A vous de jouer !
          Si elle met du temps à réagir, passez par l’aimsib.org, ou éventuellement demandez-moi son mail perso…
          Merci de votre implication. “Nous partîmes 6 (et sans Cabrel), nous serons 150 à Lyon le 30/05 (toujours sans Cabrel)…

        2. Très gentil de votre part, malheureusement je ne serai pas là le 30, je laisse le soin à Minoque d’emmagasiner pour deux ! … j’ai bien hâte de regarder et d’écouter la vidéo promise ….de façon à pouvoir mettre un visage sur une grande partie des pseudos !!
          Pendant longtemps j’ai pensé qu’Olive Verte était du genre féminin …la langue française réserve de plus en plus de surprises !
          En tout cas, MERCI à vous.
          Cordialement.

          1. Aubépine il y aura sûrement Rico qui nous concoctera un procès-verbal digne d’un Cabrel aime si bien !
            Je l’avais un peu oublié Cabrel ! Quel plaisir de le réécouter… A vos Ipods entre la Traviata et Cabrel il n’y a que de bonnes mesures et de la poésie… C’est tellement mieux que d’entendre parler (ce matin à la radio) des statines et des études absolument irréprochables… J’ai encore pris ma plume mais elle se perdra une fois de plus. A la longue… Qui sait !
            Bonne journée à tout le monde

        3. Ce ne sera pas secrétaire adjoint , nous en avons déjà une, très efficace surnommée souricette et adjoint de l’adjointe, ça ne prendrait pas en compte l’étendue de vos capacités . Réfléchissez donc à un rôle à votre dimension, je vous crois assez inventif pour cela;..
          Vous pouvez me contacter sur presidente@aimsib.org (sans accent) les autres aussi d’ailleurs.
          Souricette à fait une vidéo disponible sur aimsib.org.

          1. Je vous ai répondu par mail, aucun soucis. Pour rester dans l’esprit très cabrelien de ces messages, j’arriverai peut être à pied (si je me suis levé assez tôt !) le matin du 30 de là où je logerai à Lyon, à 1h30 de distance. (Lycéen et étudiant, des connaisseurs de Cabrel me surnommaient “l’homme qui marche” parce que je me déplaçais à pied même pour de longs trajets).
            Je m’en vais voir la vidéo de souricette.

  14. Et puis quand on a une Présidente qui s’appelle Nicole-Marie, comment échouer?
    Vous avez vu l’efficacité de la dame? Après son passage, il n’y a plus rien, à ajouter, ou presque.
    L’AIMSIB ne doit pas se contenter de devenir la énième Associations de citoyens offusqués par la marche de la vie moderne.
    On voudra des résultats tangibles sur la prise en compte de la dérive de la politique du médicament et de l’alimentation dans le monde entier. Pour peser il faut compter, par le nombre et par les prises de positions.
    – Faire du bruit, dénoncer les scandales les plus insupportablement tolérés (Statines, Mediator, anti-ostéoporotiques, vaccins, etc…)
    – Collecter le plus de témoignages possibles concernant les effets secondaires des médicaments sciemment non divulgués par les firmes, en tête desquels la classe des statines.
    – S’éduquer à une vie meilleure, (j’encourage tout le monde à prendre connaissance des articles parus sur les plantes sauvages comestibles et l’évolution des vaches françaises de 1950 à nos jours… édifiants).
    – Et aussi s’amuser de tout, de nous, des autres, et surtout se moquer bien abondamment des Vilains qui abondent autant qu’au XVIIe siècle.
    Tous les adhérents sont susceptibles de pouvoir apporter leurs pierres à l’édifice en soumettant des articles sur les sujets qui leur tiennent à cœur.
    Tous les adhérents sont susceptibles d’apporter un concours ponctuel ou régulier à la marche de l’AIMSIB. Chaque compétence individuelle devient un bien commun.
    Le site évoluera en fonction des remarques de chacun, sur les blogs dédiés.
    Tenace comme le lierre et qui nous dit d’où l’on vient… C’est le printemps! Allez chercher les enfants, pour une fois on leur dira autre chose que “c’est pas pour toi”!
    Le volume bien à fond, on respire et on clique!
    https://www.youtube.com/watch?v=udf00vQRw6c&list=PLkdgEA7ft6Yj4u65JPYSdE1OYp9kjQMt0

    1. Ouais, la poésie ça se fait encore ! Doit être aimesibien ce Cabrel :
      « On voit quelques oiseaux encore
      Mais grossomodo ça ne se fait plus
      Tout ce chantier multicolore
      Au fond ça salissait la rue
      On avait de nombreuses plaintes
      Pour trouble à la normalité
      Chanter dans une langue éteinte
      C’est sûr ça n’a rien arrangé
      Comme ils s’approchaient des fenêtres
      Les gens se sont sentis visés
      Si ça s’ trouve ils lisent nos lettres
      Et leur charabia est codé
      Il a fallu qu’on se décide
      Face à cette conspiration
      On a voté le génocide
      Par précaution
      Les buissons servaient de repère
      Les arbres servaient de maquis
      On a tout jeté ça par terre
      On est plus tranquille aujourd’hui
      Ceux qui ont survécu au carnage
      Ceux qui étaient les moins suspects
      On les trimbale dans des cages
      On les a rendu muets
      On parle tous la même langue
      Comme ça on peut suivre l’écho
      De la même voix qui rabâche
      Sur la même chaîne d’info
      Pour les amoureux du folklore
      Loin dans quelques quartiers perdus
      On voit quelques oiseaux encore
      Grossomodo ça ne se fait plus
      Malgré la ronde des vigiles
      Qui veillent au silence absolu
      Il reste un murmure fragile
      Comme un refrain défendu
      Qui vibre au coeur de chaque pierre
      Comme un reproche lointain
      Tenace comme le lierre
      Et qui nous dit d’où l’on vient… »
      Tenace comme le lierre
      Et qui nous dit d’où l’on vient
      Qui aime si bien !

        1. Du Cabrel ! Découvert par Doc’ Reliquet et souligné et transcrit par RicoMart qui se doute que tout le monde ne prendra pas le temps d’écouter la musique de ce que les mots disent. Tenaces comme le lierre et qui nous disent d’où l’on Aime Si Bien.

        2. Ce sont bien les paroles de la chanson de Cabrel. Pas possible, il doit faire partie de l’AIMSIB ! Faut l’inviter. La partie musicale de la fin est celle de ” my Darling Clementine ” du folk des chercheurs d’or du Far West américain.
          Attention, triste fin pour Clémentine….

          1. J’y entends plutôt le ” Se canto que canto ” de nos régions .
            ( noter que Cabrel est du Lot & Garonne ) -Gascon , le type .

        3. Bonjour Maître,
          Vous pensez risquer la foulure de l’index en appuyant sur le petit triangle blanc entouré de rouge, ci-dessus, ce qui vous permettrait de constater par vous-même ?
          Je vous préviens, ça plait aux enfants et aux pacifistes, ça plait à tous les cœurs purs!
          Ça plaît même concomitamment à Rico, à Ours et à Inox, et là, y’a pas que des cœurs purs…
          La Traviata on s’en fout, je pense que vous devriez goûter.

          1. j’ai rien dit, je cause assez , ou plutôt je maile assez mais j’ai apprécié et lire Rico en écoutant ça change l’expérience.

          2. Toujours à dire du mal de Rico ! …. faut-il qu’il ait l’âme belle pour te pardonner encore .
            A moins que tu ne parlasses de mézigue., ou d ‘ Inox ?…..
            Non Inox vient à Lyon et t’aurais pas oser défier le Géant Vert .

      1. Ah , Cabrel !………quelle claque quand un soir de 78 j’ai entendu sur France Inter ” Les murs de poussières ” …..” il rêvait d’une ville étrangère , une ville de filles et de jeu ….”
        – 2 ans plus tard , il passait en tournée ( vedette américaine ) , avec Marie Myriam et P. Sébastien N° 1 , dans mon village – à cette époque je vivais à Bordeaux et étais en vacances ici –
        Comme je venais d’enregistrer un album à Toulouse ( oui, je tentais de sortir de ma case bureaucrate ) , que la sortie était chaotique , je suis allé parlé à notre ami Cabrel . Sympa et quelle fierté .
        Il était en pleine ascension , juste après la sortie de son 2ème album ( dont le tube ” Je l’aime à mourir ” ) .
        Voilà , j’ai continué à acheter ses disques pendant 10 ans , puis j’ai décroché , c’était devenu trop mou……
        Je ne connaissais ce titre sur les oiseaux .
        A vol de Milan , , il habite à 250 kms d’ici – ( Astaffort , limite Gers et Lot et Garonne ) .
        Tous ceci n’apporte rien sur le plan médical , mais je dois dire que ce type m’a beaucoup apporté de joies à l’insu de sa guitare .
        Bises aux musicos et aux autres .

        1. alors là je ne peux plus résister, voilà une des + belles ballades de notre folklore,, tellement beau qu’on la même oubliée, et chanson de marin aussi, parenthèse de beauté hors de la science ardue…
          Le vent a fait s’approcher les nuages
          Il fait gris au dessus des plages
          Et la mer a l’air triste aussi
          Le ciel n’est plus qu’un long tissu de brume
          Il va faire une nuit sans lune
          Et demain je n’aurai pas dormi
          Peut-être je vais rencontrer une dame
          Quand j’irai accrocher mon âme
          Sur les arêtes des rochers
          Mais le vent souffle si fort sur ces pierres
          C’est plus la peine que j’espère
          L’amour ne peut pas s’y poser
          Mais je rêve
          Je lance des mots
          Vers le jour qui s’achève
          Je voulais qu’il reste
          Il n’a pas entendu
          Plus loin sur les rocs que la mer assaille
          Cheveux et jupon en bataille
          Combien de femmes ont attendu
          Combien ont crevé leur cœur sur les vagues
          Pour celui qui avait l’autre bague
          Et qui n’est jamais revenu
          Mais je rêve
          Je lance des mots
          Vers le jour qui s’achève
          Je voulais qu’il reste
          Il n’a pas entendu
          La mer est plus forte que mon courage
          Mais ce soir il y a des nuages
          Et je sais qu’elle est triste aussi
          Quand ces mots seront devenus des braises
          Je monterai sur la falaise
          Jeter leurs cendres dans la nuit
          Mais je rêve
          Je lance des mots
          Vers le jour qui s’achève
          Je voulais qu’il reste
          Il n’a pas entendu
          Et je dédie ces mots
          Aux amours qui s’achèvent
          Je voulais que tu restes

  15. Oui nous vous attendons à Lyon et par la suite bien sûr , pour participer à la belle aventure qu’est l’AIMSIB, le nombre et la qualité des intervenants à la rencontre de Lyon est déjà un encouragement formidable pour l’avenir et nous recevons toutes sortes de témoignages qui montrent bien que notre action est attendue .
    Tout cela est possible grâce au charisme, au courage sans faille, à l’honnêteté , à la brillante intelligence de Michel de Lorgeril.
    Je le remercie du fond de mon cœur (cœur qui fonctionne bien, en partie grâce à lui)
    Je rappelle ici les objectifs de l’association:
     fournir une information critique, indépendante, scientifique et exempte de conflits d’intérêt sur les
    médicaments, les traitements et les dispositifs médicaux ;
     informer les professionnels de santé et des citoyens vis-à-vis de la publicité et du bruit médiatique
    sur les thérapeutiques en général ;
     mettre en relation professionnels de santé et usagers en accord avec ces objectifs et soucieux
    d’indépendance et de bienveillance ;
     mobiliser toutes les ressources y compris juridiques, pour que les agences nationales et
    internationales des médicaments, des produits de santé et de l’alimentation soient à l’abri de la
    pression des lobbies et des conflits d’intérêt
    Nous avons l’intention tous ensemble de faire de grandes choses même si rien n’est aisé, à nombreux et dans la bonne entente on réussira, par rapport aux statines bien sûr mais notre projet plus ambitieux concerne l’ensemble du système du médicament, la mise en lumière du rôle de l’alimentation et du mode de vie etc..
    Phil dit que nous ne nous sommes pas présentés, certains parmi nous sont très attachés à l’anonymat souhait que nous respectons.
    Je vais vous décrire notre équipe
    Ce n’est pas bien mais je vais quand même commencer par moi car je suis la présidente:
    de formation je suis ingénieure agronome et je suis jardinière, j’ai participé à toutes sortes de groupes pour la préservation de la biodiversité et l’agriculture biologique, je me suis toujours sentie très concernée par l’alimentation.
    J’ai eu un infarctus en 2010 j’ai 4 stents et me suis rapprochée de ce blog suite à cet événement.
    J’ai toujours eu beaucoup de réticences par rapport aux médicaments, j’ai pris des statines 3 mois j’étais trop faible pour rouspéter. Je n’ai pas eu d’effet secondaires. Ensuite ça a été autre chose certains cardiologues ont été contents de voir mes talons.
    Notre équipe se compose
    d’une vice présidente diététicienne.
    un trésorier hyper compétent et qui a crée le site et le gère de main de maitre et avec un dévouement inépuisable.
    un secrétaire très au fait de la vie associative.
    une secrétaire adjointe, horrifiée par les statines
    nous sommes tous et toutes issues du blog.
    Pour le reste du conseil d’administration:
    un webmaster expert en statines et en cholestérol.
    une autre diététicienne
    un chargé de communication
    trois médecins
    un lobbyiste en santé naturelle
    et bien sûr Michel de Lorgeril (mais qui ne joue que le rôle d’expert “extérieur” à l’aimsib)
    je crois que je n’ai oublié personne
    Nous construirons ensemble notre action, tout ou presque reste à faire.
    Courage on va réussir
    Nicole-Marie

    1. Je suis jaloux de ne pas être Michel Dieu Lorgeril …….adulé par les femmes aux coeurs beaux !…….
      Dans une autre vie , je serais mieux que lui , na !

      1. Oh! mais vous comptez pour nous aussi, nous n’avons que le regret de pas vous voir quitter vos lointaines contrées, dans lesquelles , c’est mon vœu le plus cher , il existe encore des comme vous, mais à fourrure et même un peu plus sauvages. Je fais la maligne mais , en vrai j’aimerai mieux vous rencontrer vous plutôt qu’eux ,

        1. Chère présidente,
          Dans le petit pays qui est le mien (Lux) il n’existe plus de chèques…Je vais donc adhérer par voie de carte bancaire qui sera certainement bientôt disponible.
          Bien à vous

          1. Bonjour à vous.
            Vous pouvez remplir le formulaire d’adhésion, et puis envoyer un petit e-mail à aimsib@aimsib.org en demandant IBAN+BIC. Si c’est comme pour moi, une aimable réponse suivra rapidement.

    2. Merci Nicole-Marie ( je peux vous appelez comme ça ? ), les points importants étant la définition précise de l’objectif ( pas le droit d’en faire plus, mais pas moins non plus ) et la composition/qualification de l’équipe, merci d’avoir répondu à tout ça, je vous épouserais bien étant donné qu’en 2010 on a eu les mêmes activités, ça réuni, mais zut vous êtes déjà mariée…

      1. Merci de votre réponse, en fait nous aurons besoin de toutes les forces pour réussir, et nous comptons , sur vous, avec votre immense expertise et aussi sur toutes les personnes qui suivent régulièrement ce blog ,

    3. Chère Jo tu es une présidente qui nous donne le courage, l’envie d’adhérer à l’Aimsib quand tu nous présentes la belle équipe que vous formez ! Les compétences ne manquent pas…
      Et puis Reliquet qui ne manque jamais d’appuyer la ou il faut avec bienveillance et humour, Phil qui est toujours présent et à l’écoute, Inoxydable qui le restera toujours et tous les autres qui apportent une pierre à l’édifice que nous allons bâtir pour défendre notre liberté de vivre, de penser, de se soigner… Y’a quand même du boulot !
      Comme Olive verte j’échoue le plus souvent dans mes démarches. Face à des arguments qui me font bondir J’écris des droits de réponses qui restent toujours sans réponse !
      On perd confiance à la longue !
      Alors vive l’Aimsib et merci à notre Amiral ! Sans lui nous serions si seuls face à l’adversité.
      Je suis heureuse de tous, ou presque hélas, de vous rencontrer le 30 mai.
      Bonne fin de journée à tous

  16. Il est peut etre indifferent a ceux qui sont du coin qu’il n’y aie pas de programme bien defini
    Pour moi qui voudrait venir , en train, je ne trouve aucune information qui me permette d’acheter ni mon billet aller, ni surtout mon billet retour
    Les reunions sont bien organisées quand elle ont un début, une fin , et que l’on fait tenir dans le temps imparti.

    1. Début à 10:00 et fin programmée à 17:30 maxi (nettoyage et fermeture de la salle) ce qui n’empêchera pas la continuité des discussions dans la rue ou au café du coin…
      Le programme est grosso modo “plié” ; comme vous l’avez lu sur l’annonce mais l’ordre des interventions pourra varier en fonction des heures d’arrivée sur place, des attentats, des grèves et des suicides sur les voies des TGV…

    1. Je ne suis pas “chef” ; même pas “fondateur” ; seulement “adhérent” et “expert éventuel” en cas de besoin !
      Ne pas confondre ce blog et l’aimsib !

      1. c’est noté, mais cette organisation aura bien (ou a) un organigramme, important de le connaitre pour savoir qui est qui et comment fonctionne le système.
        C’est en général dans la rubrique “Qui sommes nous” de tous les sites, pour moi le point de départ du dialogue
        Le site est déjà très beau, il va forcément se structurer, je donne ici mon point de vue

        1. @phil
          Il y a une présidente, une vice présidente, un secrétaire, une secrétaire adjointe, deux webmasters, un comité d’éthique composé de trois médecins, un expert chercheur de notoriété mondiale rédacteur en chef pour la partie scientifique, un chargé de communication médecin, un poète cinéaste, une responsable twitter et peut-être Facebook.
          Il nous manque un juriste bénévole impliqué dans notre quête du Graal. Et d’autres encore pour des responsabilités diverses.
          Il nous manque de jeunes médecins chercheurs qui veulent faire école avec notre expert.
          Voilà l’orgie-nigramme.

      2. Docteur cette modestie vous honore. Mais vous ne pourrez pas nier qu’aussi bien de ce blog que de l’AIMSIB vous êtes l’âme, celui qui en est l’initiateur pour celui là, l’instigateur et le fédérateur pour cette dernière.
        Nous sommes nombreux à vous devoir la reprise d’une vie normale ou presque.Dans la mesure de nos moyens nous essayons de faire profiter notre entourage de vos conseils. Tâche ardue et ingrate, pas toujours couronnée de succès. Ce qui importe c’est de garder le cap.
        Vous avez écrit à maintes reprises que vous ne faîtes que votre travail. Je pense que si TOUS les médecins faisaient le leur comme vous, le monde se porterait beaucoup mieux.

        1. Merci.
          Des petites “félicitations” comme ça sachez que ça m’aide moi-aussi tous les jours surtout les jours où je reçois des lettres recommandées de divers Conseils de l’Ordre me disant vaniteusement combien je suis une “horrible personne”…
          Re-faites-me-le, de temps en temps, merci d’avance…

  17. Bonsoir Docteur; Je renvois à ma question postée sous le billet précédent : Comment savoir si mon inscription a bien été prise en compte , Ai je loupé une procédure , Aurons nous un “mail” de confirmation et d’invitation ( ça doit pouvoir se faire à partir de la liste des inscrits…) , Ou faut il attendre d’être sur place pour savoir si on est sur la liste d’invités ? si j’ai raté quelque chose, dois-je renouveler mon inscription ?
    Mes question sont peut-être ” sottes et grenues” comme disait Coluche, nous avons encore un peu de temps, mais si l’on vient de loin il faut s’organiser, s’pas ?

    1. Bonjour,
      Si vous avez eu le message de succès après avoir cliquer sur le bouton ENVOYER le formulaire est bien envoyé à la boîte des inscriptions à la JI.
      Un pseudo AR est maintenant envoyé pour les futures inscriptions. Ne vous réinscrivez pas, c’est inutile.
      Dès que les inscriptions seront terminées un courriel de confirmation vous sera envoyé. Un message apparaîtra sur le site pour indiquer qu’il n’est plus possible de s’inscrire.
      Si vous êtes anxieux, envoyez un message à aimsib@aimsib.org pour demander une confirmation de votre inscription, à titre exceptionnel.
      Cordialement

      1. Ne pas confondre “adhésion” à l’aimsib et “inscription” à la journée du 30/05 à Lyon ; ce n’est pas la même chose ; même si on peut combiner !

Comments are closed.