Que penser des nouvelles recommandations Européennes concernant l'hypertension artérielle (ou HTA) ?

C’est la concordance de deux publications la même semaine qui m’incite à écrire ce bref billet.
Dans la première, du British Medical Journal, une journaliste new-yorkaise nous explique pourquoi il ne faut pas faire confiance aux recommandations dites officielles.
Elle donne de bons exemples dans son texte : l’un à propos du traitement des traumatismes de la moelle épinière par les corticoïdes et un autre concernant le traitement de l’accident vasculaire cérébral (AVC) en phase aiguë ou subaiguë par des agents fibrinolytiques, des traitements qui détruisent les caillots à l’intérieur des artères qui, dans le cas de l’AVC, sont la cause de l’AVC.
Dans les deux cas, les comités de consensus qui rédigeaient ces recommandations étaient absolument affirmatifs et n’autorisaient aucun scepticisme, les traitements qu’ils préconisaient devaient être appliqués ; ce qui ne laissaient plus aucune liberté de prescription à ceux qui voyaient les choses différemment.
Après quelques années, on a reconnu que ces recommandations “absolues” n’étaient pas valables et on s’est aperçu que les rédacteurs de ces recommandations étaient ligotés par de multiples conflits d’intérêt …
No comment !
C’est là pour ceux qui aiment vérifier : http://www.bmj.com/content/346/bmj.f3830
Désolé, c’est en anglais ; mais mon résumé suffit, je pense … pour susciter le plus grand scepticisme vis-à-vis de recommandations officielles qui ne seraient pas rédigées par des experts totalement libres et indépendants de toute ingérence commerciale ! Bon !
Au même moment (la même semaine), des Sociétés dites savantes Européennes publient leurs nouvelles recommandations pour le traitement (et aussi le diagnostic) de l’hypertension artérielle ; on dit aussi HTA.
Comme nous l’expliquons dans notre livre Prévenir l’infarctus, l’HTA est un facteur de risque de l’infarctus et de l’AVC qu’il faut savoir traiter avec modération ; et ne surtout pas tomber dans la dérive médicamenteuse, source de plus d’ennuis que de bienfaits, avec comme règle principale : on traite les personnes, pas les chiffres !
Avant de considérer le contenu de ces recommandations, l’évident réflexe de tout un chacun est de vérifier le niveau de liberté et d’indépendance de ces pieux et prestigieux rédacteurs.
Pour le Premier et principal d’entre eux, le Pr Mancia, on peut lire : “Mancia reports speaker fees, honoraria, consultancy payments, and advisory board fees from Abbott, AstraZeneca, Boehringer Ingelheim, Novartis, Servier, Sanofi, Menarini, Takeda Pharmaceuticals, Bayer, Recordati, Daiichi Sankyo, and Medtronic.
Même ceux qui ne lisent pas l’anglais ont compris que le Professeur ne laisse pas sa part au chien, au bas mot, ça fait probablement chaque année de l’ordre de la centaine de milliers d’Euros de commission, quoique je ne connaisse pas les tarifs actuels …
Pour le deuxième, c’est là : “Redon reports speaker fees, honoraria, consultancy payments, and advisory board fees from Boehringer Ingelheim, Novartis, Menarini, Merck, AstraZeneca, Bristol-Myers Squibb, and Daiichi-Sankyo.”
Pour le troisième, c’est là : “Fagard reports receiving honorarium from Servier.”
Pour les autres, c’est là : here.
Sans faire preuve d’une coupable tendance à vouloir céder à une quelconque “théorie du complot” [très à la mode de parler ainsi], je me dois d’alerter les visiteurs de ce blog sur la pertinence de ces recommandations …
Et pourtant elles constituent un grand progrès par rapport aux recommandations antérieures et par rapport à ce que, jusqu’à présent, les Sociétés Françaises du secteur nous délivraient !
En effet, ils ne parlent pas que de médicaments !

CIGARETTE ELECTRONIQUE : QU'EN PENSER ?

Je n’ai pas personnellement travaillé cette question pour le moment …
Je resterai donc sur mon “quant- à-moi” … Pas de commentaire pour le moment !
Mais un visiteur du blog nous fait passer un remarquable article sur le sujet et je recommande sa lecture attentive ; car il semble qu’il y ait là de quoi alimenter notre façon de voir :
http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/cigarette-electronique-petits-136963
Tout commentaire et/ou critique seront bienvenus !
MERCI à tous !

STATINES ET DIABETE : des centaines de milliers de nouveaux cas par an en France !

Alors que les experts stipendiés et les médias dits “spécialisés”, c’est-à-dire bien souvent spécialisés en propagande mensongère, continuent sans désemparer de défendre les miracles des statines dans la prévention cardiovasculaire, une nouvelle étude conduite par des épidémiologistes canadiens tout-à-fait “innocents” nous annoncent une fois de plus que les statines augmentent le risque de diabète …
Pour ceux qui ont les yeux ouverts, ça n’a rien d’étonnant, on le sait déjà !
Ce qui est intéressant là, c’est l’ampleur de la population étudiée, et leur façon de faire …
Disons-le tout net, ils voient effectivement, et comptent, les nouveaux diabètes ; mais leur évaluation ne peut être qu’une sous-évaluation grossière, je n’entre pas dans les détails …
Mais si on reste sur leurs chiffres [30 à 35 nouveaux diabètes par an pour 1000 personnes traitées] et que l’on transpose à la population française et au nombre de personnes traitées, on se retrouve avec plus de 200,000 nouveaux diabètes par an … à cause des statines !
Énorme !
Mais la vraie réalité, c’est que c’est probablement au moins le double : autour de 450,000 ! Peut-être 500,000 ! Par an !
Nous avons une épidémie de nouveaux diabètes en France actuellement, on se demande pourquoi, les autorités sanitaires se lamentent ; et les experts et autres autorités accusent alternativement l’abus d’écran et d’Internet ou la consommation de sodas …
Peut-être ! Mais ça n’est pas prouvé !
Pour les statines, c’est parfaitement prouvé !
Et on continue, ici et là, experts et médias, journaux et TV, de répéter ce mensonge torpide que les statines protègent les diabétiques ; et qu’en conséquence, tous ces nouveaux diabètes, c’est pas bien grave. Mensonges ! Ou incompétence tragique !
Non seulement les statines ne diminuent pas le risque cardiovasculaire des diabétiques, mais les diabétiques voient leur risque de cancers, de déclin cognitif et démence, de pathologies oculaires et rénales, et d’autres petits malheurs augmenter de façon très significative ; certains cancers multipliés par 3 !
Honteux et criminel !
A ma connaissance, et contrairement aux USA, aucune agence du médicament ou Haute Autorité n’ encore alerté les médecins français de cette grave complication des statines !
Dites moi si je me trompe ou si ça m’a échappé ! Merci !

L'heure du grand nettoyage de printemps ?

TITRE d’un article mis en vedette dans un récent numéro (celui de 24/12/2012) d’un célèbre journal américain The New Yorker :  “Cleaning Up Science”, avec comme sous-titre : “Six ways to”.
Pour les amateurs voici le lien vers le document original et pour ceux qui exigeraient une traduction, “clean up” veut dire “nettoyer”.
On pense donc dans ce grand journal “grand public” de New York (capitale du Monde civilisé) qu’il est temps, voire urgent, de procéder à un vrai nettoyage des milieux scientifiques et mettre au rebut un certain nombre de productions honteuses !
Continue reading “L'heure du grand nettoyage de printemps ?”

Toxicité musculaire et cérébrale des statines : l'Empire contre attaque !

Après les alertes multiples concernant la toxicité des statines  (atteinte des muscles, plus de diabète, atteinte des nerfs périphériques et aussi du cerveau …) qui confortaient les victimes dans leur appréciation des méfaits de ces médicaments malgré les avis péremptoires des médecins et des experts ; et qui surtout montraient à quel point la désinformation avait prévalu pendant ces vingts dernières années, on aurait pu s’attendre à un peu de répit …
Pas question, le business avant tout et bien sûr, l‘Empire contre attaque !
Continue reading “Toxicité musculaire et cérébrale des statines : l'Empire contre attaque !”

QUI CROIRE (SUITE ET FIN) ?

UN DES PLUS GRANDS EXPERTS DES STATINES BRUTALEMENT LICENCIE !

Le centre Médical Universitaire ERASMUS de Rotterdam, un des plus prestigieux hôpitaux universitaire du monde a annoncé le 18 Novembre 2011 qu’il avait licencié le Professeur Dan Poldermans, expert international des statines, pour faute scientifique grave et violations des règles académiques de l’intégrité médicale. …

Continue reading “QUI CROIRE (SUITE ET FIN) ?”