LA POESIE DU CHOLESTEROL

Des visiteurs de ce blog, souvent des récalcitrants de la « statine pour tous », me font part de leurs réfléxions et réactions. J’apprends beaucoup et parfois je m’amuse. Ci-dessous la production d’un poète du cholestérol ! Pour que tout le monde en profite, je mets ce texte en ligne, c’est plus drôle que ce que j’écris ! Surtout, pour beaucoup de visiteurs de ce blog, c’est peut-être plus « parlant » que ce que j’écris et explique.

Statinator et les Laborators

Il était une fois un pays appelé Statinie.
Ce nom lui a été donné par un méchant dictateur appelé Statinator.
Statinator prit le pouvoir il y a bien longtemps quand les gens se mirent à manger devant la télévision de la nourriture provenant des usines de ses copains les Fastfoodators.
A force de ne plus bouger et de manger cette mauvaise nourriture, souvent dans le sang des gens du gras, appelé Cholestérol, a augmenté.
Leur cœur devenait paresseux et fonctionnait moins bien et souvent s’arrêtait.
Statinator décida alors que le coupable était le fameux Cholestérol, surtout le méchant Cholestérol, appelé Eldéel.
Statinator pensait que l’homme était un gros lapin. Car un lapin avec du sang plein du vilain Cholestérol a le cœur fragile.
Il avait aussi remarqué que certains malades du cœur avaient beaucoup de vilain Cholestérol.
Il n’avait pas d’autre idée et il était paresseux pour chercher.
Statinator et ses copains les Cardiologuatorts décidèrent alors de mettre dans les biberons, dans les réservoirs d’eau et même dans le vin, des Statines fabriquées par d’autres copains les Laborators
.
La Statine est un médicament qui empêche la fabrication par le foie du méchant Eldéel.
Tout le monde fut gavé de Statines.
Pendant longtemps Statinator cacha au peuple que ce remède ne servait à rien et qu’il pouvait rendre très malade.
Les Laborators dépensèrent beaucoup de sous pour étudier les effets des statines.
Mais comme les résultats étaient mauvais ils dirent des mensonges.
Les Mercators, copains des Laborators, répétaient et répétaient encore que les statines c’est bon. Tout le monde gagnait beaucoup d’argent.
Mais beaucoup de gens qui avalaient des Statines avaient des crampes, des cancers et devenaient un peu débiles.
Ils bougeaient de moins en moins, mourraient de plus en plus tôt et posaient moins de questions, c’est normal.

Comme dans toute dictature, le peuple se révolta.
Il déclara Eldéel et Cholestérol innocents. De plus en plus de gens ne prirent plus leur Statine ou refusèrent d’en prendre. Du coup ils se mettaient à bien manger et à courir et à vivre plus vieux et bien portants.

Mais Statinator n’était pas content. Il fit du chantage.
Si vous ne prenez pas vos statines vous mourrez d’un arrêt du cœur. On traita les résistants de Théoricienducomplot, c’est à dire des gens arriérés qui voient le mal partout. On les empêcha de parler dans le petit monde des Cardiologuatorts.
On les priva d’argent pour faire des recherches sur les maladies du cœur.
Au bout d’un certain temps le peuple, comme toujours, gagna.

Pus personne ne prit de Statines.

On fêta cette victoire avec de bons plats de légumes biologiques à l’huile d’olive et des fruits biologiques et des poissons gras.
On bu aussi un bon coup de vin rouge.
Et on couru, on couru tous les jours jusqu’à être essoufflé et trempé de sueur.
Les Laborators disparurent.
Statinator perdit le pouvoir et fut condamné à manger correctement et à courir une heure par jour.
Les Cardiologuatorts retournèrent à l’école pour apprendre à soigner les maladies du cœur sans médicaments.

Dictionnaire :
Cardiologuatort : médecin spécialisé dans le cœur, mais qui n’en a pas toujours. Surtout quand il demande aux gens de prendre des Statines.
Cholestérol : témoin innocent d’une mauvaise nourriture et d’une absence d’activité physique régulière.
Eldéel : partie du Cholestérol déclarée vilaine parce que dans les contes il y a toujours un vilain ou une vilaine.
Fastfoodator : fabrique et vends de la très mauvaise nourriture, c’est Cholestérol qui en profite.
Laborator : fabrique des Statines, médicament dangereux qui ne sert à rien mais qui rapporte beaucoup.
Mercator : bonimenteur professionnel. Il faut retenir surtout le mot « menteur ».
Statinator : dictateur de la Statinie, assoiffé de pouvoir et d’argent.

32 réflexions au sujet de « LA POESIE DU CHOLESTEROL »

  1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article

    Cher Luc,

    Merci beaucoup pour l’information. Pour les perroquets je ne savais pas, tandis que pour les pigeons on en a beaucoup parlé il y a quelques années avec comme cause possible un virus … Il faut donc être prudent avec les extrapolations de l’animal à l’homme et vice versa. Les lésions vasculaires observées chez l’animal ne sont pas comparables à la plupart des tableaux cliniques et anatomo-pathologiques des humains chez lesquels les maladies cardiovasculaires sont avant tout des maladies du mode de vie que l’on peut effectivement prévenir avec une efficacité de 100% … Mais pas avec des médicaments ! Amicalement

  2. Marc

    Bonjour Michel,
    En novembre 2009 après un test d’effort (de contrôle) anormal, j’ai passé un scanner des coronaires avec découverte d’une sténose (60-70%) sur IVA. Un traitement médicamenteux m’a été prescrit (temerit 5mg, kardegic 75 et bien sur : EZETROL !). Ayant lu 3 de vos livres qui m’ont convaincu sur l’utilité de l’anti cholestérol, je ne l’ai pas pris. Jeudi dernier suite à des douleurs thoraciques importantes, je me suis retrouvé à la clinique où l’on ma posé 2 stents. J’ai vu 3 cardios différents, et à celui qui était de garde le WE et qui m’a passé une échographie de contrôle, je lui ai fait part pendant la discussion de mon désintérêt de me « soigner » avec un anti cholestérol en me permettant de vous citer (connais pas me dit-il).
    Je sors le lundi avec mon ordonnance donnée par une secrétaire (pas d’explication médicale !) :Sectral 200, kardegic 160, Plavix, Discotrine 5, isocard spray et BIEN SUR : Crestor 2 (apparemment ce dosage n’existe pas ! dixit la pharmacienne ) ET Tahor 10. est-ce de la provocation, pour quelqu’un qui ne voulais pas de statines, j’en ai deux !!!
    Je suis désabusé. Pourriez-vous éventuellement (si il existe ?) me communiquer l’adresse d’un cardiologue à Nantes qui épouse votre point de vue afin de faire le point sérieusement.
    Je vous remercie de votre attention.
    Portez- vous bien.
    Amicalement
    Marc

    Cher Marc,

    Je ne suis pas sûr de pouvoir vous donner une bonne adresse à Nantes.  Ce qui est sûr, par contre, c’est que vous n’avez pas modifié votre mode de vie de façon telle que vous ayez été protégé. il ne suffit pas de refuser les statines (qui ne servent à rien), encore faut-il faire ce qui est nécessaireQu’attendez-vous ?  Si vous m’avez bien lu, vous savez ce que je préconise !  Alors ?

    Amicalement

Commentaires : page 4 sur 4«1234

Les commentaires sont fermés.