UN « CRIME SEXUEL » PRESQUE PARFAIT : STATINES CONTRE CHOLESTEROL

C’est le titre de mon dernier livre (numérique cette fois), publié, il y a presque un an et demi

De plus en plus de médecins, et de patients ont des doutes concernant l’efficacité réelle des médicaments anti-cholestérol, notamment les statines, pour la prévention des maladies cardiovasculaires. Pourtant beaucoup d’entre eux continuent de les prescrire – et les patients de les consommer – en se disant que si ces médicaments ne font pas de bien, au moins ils ne leur font pas de mal, ou très peu. Une sorte de principe de précaution …

C’est une très grave erreur car les statines – en plus de leur toxicité musculaire bien connue et fréquente – ont des effets adverses silencieux et torpides (ils favorisent l’émergence clinique des cancers), ou d’une extrême nuisance en termes de qualité de vie puisqu’ils altèrent nos capacités cognitives, notre humeur (dépression pour les uns, irritabilité pour les autres) et surtout peuvent gravement inhiber, voire ruiner, notre vie sexuelle.

Cet effet secondaire anti-sexuel des statines est encore mal connu des médecins et de leurs patients bien qu’il soit bien documenté avec plus de 80 références scientifiques et médicales citées dans ce document.

  • NDE : vous pouvez vous procurer ce livre numérique (e-book ou ebook, disponible dans les formats EPUB, PDF, FLASH – pour tablette, PC/Mac ou lecteur spécifique) dans la boutique d’A4SET. Bonne lecture !
  • (ce billet a déjà été publié le 2011-06-18 22:21, puis le 1/7 rapidement ; remodelé le 2012-08-10 13:42 puis le 1/10 ! la dernière mise à jour le 22/11/2012 : suppression de la NDE).

370 réflexions au sujet de « UN « CRIME SEXUEL » PRESQUE PARFAIT : STATINES CONTRE CHOLESTEROL »

  1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article

    @Prédi :

    Le gras ou les graisses ou les lipides n’ont jamais bouché une artère …

    URGENT de lire mes livres ou bien de … changer d’épouse ….

  2. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article

    @jm51 :

    Et maintenant, vous savez que penser (et ce que je pense) de la dite "commission de transparente", qui est parfaitement transparente en effet …

  3. jm51

    Les différents types de marche :
    • La marche lente (au-dessous de 4,8 km/heure) qui, chez un adulte d’âge moyen, fait travailler de 30 à 45 % de la consommation maximale d’oxygène (VO2 max) et induit une fréquence cardiaque de l’ordre de 100 battements par minute (entre 95 et 105).
    • La marche normale et dynamique : à une vitesse comprise entre 4,8 et 6,4 km/heure. Cela correspond au travail effectué de 45 à 70 % de la VO2 max et à une fréquence cardiaque de 135 à 160 battements par minute.
    • La marche rapide : à une vitesse comprise entre 6,4 et 8 km/heure. Cela correspond à un travail effectué de 70 à 90 % de la VO2 max et à une fréquence cardiaque de 135 à 160 battements par minute.
    • La marche très rapide : à une vitesse de plus de 8 km à l’heure. Cela correspond à un travail effectué à plus de 90 % de la VO2 max et à une fréquence cardiaque de plus de 160 battements par minute.

    une étude taïwanaise publiée dans le Lancet du 1er octobre 2011

    En huit ans, en comparaison avec celle des individus inactifs, la mortalité totale des personnes ayant une activité physique légère a diminué de 14 %, la mortalité cardio-vasculaire de 19 %, la mortalité coronaire de 25 %, la mortalité par accident vasculaire cérébral de 12 %, la mortalité par diabète de 11 %, la mortalité par cancer de 10 %. La réduction de la mortalité totale a été fonction de la durée quotidienne de l’activité physique et de son intensité: quinze minutes d’activité physique quotidienne légère ont augmenté l’espérance de vie de 3 ans, le bénéfice augmentant avec la durée et l’intensité de l’activité quotidienne.

    POUR INFO SI CELA PEUT SERVIR

  4. Calimero

    Bonjour Docteur,

    Mon médecin traitant m’a donné 2 médicaments à prendre, à savoir le concor5plus et l’ezetrol 10mg. Suite à la lecture de votre blog, j’ai stoppé l’ezetrol qui m’effraie.
    Je suis arrivé sur votre blog suite à des problèmes d’érection, donc comme ezetrol est dangereux et de surcroit contient des statines, j’ai pas hésité à le bannir. Je devrais parler de votre blog à mon médecin, mais j’ai peur de sa réaction, je n’ose déjà pas lui dire que je ne prends plus ezetrol.
    Ma question est de savoir si en faisant du fitness en salle, je peux retrouver une érection normale ?
    Bien amicalement
    Calimero

  5. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article

    @Calimero :

    Ceci n’est pas une consultation.

    Les troubles de l’érection répondent à des causes diverses et variées, et je ne saurais rien dire d’intelligent à propos d’un cas particulier en dehors d’une consultation approfondie …

    Désolé ! Mais ce qui est sûr c’est qu‘il y a toujours (et pleins) des solutions ; on peut dire que ce n’est pas une maladie … quoique certaines altérations de notre santé les favorisent … 

    Donc, pas se décourager ! faut trouver le bon thérapeute qui va vous aider …

  6. daniel

    je n’ai pas de cholestérol mais lors d’un examen doppler et scanner on m’a découvert une sténose athéromateuse à 60% sous forme d’une plaque molle sur la carotide.
    mon médecin veut me donner des statines que je ne prendrai pas. j’ai découvert que l’enzyme sérrapeptase dissolvait les corps morts.
    qu’en pensez vous ?
    bien cordialement

  7. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article

    @daniel :

    Rien de ce vous dites (la plaque "molle", et le dissolvant de corps mort, en particulier) ne me semble sérieux.
    Soit vous êtes un plaisantin (et vous êtes tout excusé), soit une "marionnette" dans de mauvaises mains, et votre avenir est sombre …

    Au cas où vous seriez du deuxième cas, il est urgent de lire notre livre "Prévenir l’infarctus et l’AVC", ça pourrait vous sauver la vie !

    Je ne vais pas vous le copier ici !

    Bonne lecture !

  8. dedeHoquetis

    Merci beaucoup pour votre réponse du 15 janvier.
    J’ai lu votre livre" Prévenir l’infarctus".
    Une conversation avec mon médecin s’impose pour une suppression de médicaments, surtout que la dernière analyse confirme les résultats de la première. Je vous tiendrai informé à la suite de ma prochaine consultation.
    Grâce à vous j’ai en main les éléments pour gérer intelligemment mon capital santé.
    Le plus difficile restera de conserver ou de trouver un médecin acceptant mon point de vue ! A suivre…
    Merci encore

Commentaires : page 32 sur 35« Plus anciens...«3031323334»...Plus récents »

Les commentaires sont fermés.