La variole et les « erreurs » intentionnelles (?) des 200 signataires en faveur de 11 vaccins obligatoires

 

Dans leur profession de foi en faveur d’une obligation vaccinale élargie, les 200 signataires du 28 Juin 2017 perpétuent un mythe que l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) elle-même a de longue date piétiné allègrement : que le vaccin anti-variolique ait éradiqué la maladie !

C’est inexact. Le vaccin fut un échec selon les propagandistes de la vaccination antivariolique eux-mêmes ! On peut les croire ; leur rapport montre qu’ils ont bien travaillé :

http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/39258/1/a41464_fre.pdf

En 1980, l’OMS écrivait donc sans ambiguïté (capture du rapport ci-dessous) :

En page 32, on peut lire [c'est facile, même nos 200 devraient y parvenir] :

On ne va pas discuter ici [les lecteurs intéressés le trouveront dans le rapport de l'OMS disponible sur Internet] ce qui a vraiment  permis cet indéniable succès sanitaire.

Nous observons toutefois que les 200 signataires auraient mieux fait de se taire plutôt que de proclamer des faussetés assimilables à de la propagande.

Mais peut-être ont-ils eu raison finalement. Car ils nous font la démonstration implacable de leur ignorance primaire.

Qu’il s’agisse d’ignorance serait péché véniel de la part de sommités qui accusent leurs contradicteurs d’être des obscurantistes sectaires et antiscientifiques…

Péché mortel serait que ce soit en toute connaissance de cause qu’ils nous servent ces « erreurs ».

Y aurait-il là intention de tromper les citoyens ?

Fake news, diraient les jeunes ?

Propagande mensongère, répondraient les vieux militants des Droits de l’Homme.

Voudrait-on fourvoyer les décideurs politiques qui finalement voteront pour ou contre une éventuelle nouvelle Loi ?

Qu’il s’agisse de péché véniel ou mortel (soyons bienveillants, nous aussi pôvres pêcheurs…), l’évidence criante est que ces 200 signataires sont bien peu crédibles ; et je retiens mes mots…

Une autre évidence criante, c’est que le reste de leur argumentaire (à propos des nouvelles épidémies,  de la soudaine vague de mortalité due à la rougeole et autres…) n’a aucune valeur scientifique et médicale !

Doux jésus, ayez pitié de nous ! Epargnez-nous une telle calamité !

 

 

 

 

 

 

 

 

254 réflexions au sujet de « La variole et les « erreurs » intentionnelles (?) des 200 signataires en faveur de 11 vaccins obligatoires »

  1. Emilio

    Je n’ai cessé d’expliquer (et apparemment le message n’est toujours pas passé) que les 11 vaccins obligatoires sont une grosse blague.

    Il n’y a AUCUNE raison de penser que Buzyn va s’arrêter à ces 11 vaccins obligatoires. Ce n’était pas ça qui était marqué dans le rapport Fischer. Ce que préconisait le rapport Fischer était la mise en place d’un système COMPLET DE CONTRAINTE VACCINAL.

    Si notre ministre de la santé utilise autant la rougeole pour justifier l’élargissement définitif de l’obligation vaccinale, c’est probablement pour préparer le terrain à une obligation qui concernerait la grippe ou le Gardasil 9. Parce que c’est très clairement avec ces vaccins que le potentiel commercial est le plus important. Si notre ministre insiste autant sur une maladie à prévention vaccinale aussi bénigne que la rougeole, c’est pour justifier plus tard une obligation vaccinale pour une maladie PLUS GRAVE comme le cancer du col de l’utérus ou la grippe.

    Buzyn est d’accord pour HUMILIER les familles françaises. Buzyn veut stresser les familles françaises, stresser les enfants, au nom de son sacro-saint dogme de la vaccination sûr, solidaire et infaillible.

    C’est une honte absolue …

    Répondre
    1. Minoque
      En réponse à : Emilio

      La Santé des français ils s’en moquent !
      L’ascenseur doit être renvoyé ! On sait bien ici ce que je veux dire …
      C’est encore pire que ce que je redoutais ! Nous allons en baver !

      Répondre
  2. Francoise

    @ Phil

     » C’est comme quand Macron parle « des gens qui ne sont rien », c’est certes maladroit, mais y a pas de quoi en faire une jaunisse… On est rentré dans l’ère de la censure totale « .

    L’ère de la censure totale, dites-vous?!???!!!!
    Vous parlez ainsi, ‘des gens qui ne sont rien’, vous-même, Phil???
    En Somme, vous revendiquez que le président puisse dire ce genre de choses… sans que cela soit problématique???
    Et ben, mon ami, Phil, … ce manque d’exigence et cette indulgence que vous affichez!!! Terrifiants!!
    Ce manque de tenue et ce mépris ont commencé ‘vraiment’ avec les ‘casse toi, pauvr’ con’ et les ‘descends ici, si t’es un homme’ de Nicolas 1°, et depuis, ça s’est tranquillement enchaîné… et banalisé… parce que les médias en font un scoop, mais en surface, sans aucune analyse profonde…. parce que plein de gens comme vous pensent qu’il n’y a pas de quoi en faire une jaunisse. Parce que personne ne cherche à améliorer; chacun cherche à se faire valoir ou mousser…. en commentant la « maladresse » (sic), à faire du voyeurisme stupide et rien de plus….

    Je crois que ces « gens-là », qu’ « on » élit (enfin, beaucoup de gens refusent de participer, aussi…), et qui nous représentent si mal ensuite, ne prennent pas la mesure de l’impact qu’ont leurs dires et leur tenue (le manque de tenue, donc, en l’occurrence) et qu’ils ont fort peu d’égard pour la responsabilité qui est la leur…
    Notre empereur a, de plus, oublié une 3° catégorie (pourtant, drôlement étonnant qu’il élude cette catégorie-là où beaucoup de gens se retrouvent finalement, disons -pour éviter la polémique- : dans un « certain » milieu social…?) : cette autre catégorie des gens qui ont réussi aux yeux de notre société débile, et qui -pourtant- ne sont rien ou vraiment vraiment tout petit-petit-petit, des minuscules voire parfois même des « moins-que-rien »….
    J’aime la citation -même si un peu radicale- d’un Monsieur très simple, qui avait tout compris avant l’heure : ‘Peut importe que vous ayez du style, une réputation ou de l’argent. Si vous n’avez pas bon coeur *, vous ne valez rien !’. Simple, efficace, juste. Je vous laisse apprécier la citation et si cela vous plaît, je vous laisse chercher qui en était l’auteur, cet ami vrai de l’Homme et de la Nature?

    * Souvent, je dis ‘bon’ Dr MdL….. Parce que ceux qui ne sont rien, ne sont pas ceux que semble le croire notre empereur…. Et vous pourriez peut-être réfléchir à la possibilité d’en faire une jaunisse ; un peu d’exigence et un peu de tenue nous ferait beaucoup de bien à tous, non ?

    Répondre
      1. Chris
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Le lapsus de Macron n’en était pas un dans son esprit de capitaliste à la solde des puissances d’argent qui gouvernent nos États : qui n’a rien n’est rien…

        Répondre
    1. Minoque
      En réponse à : Francoise

      Chère Françoise !
      Citation de De Funès ? (J’ai cherché :-) !
      De la douceur dans ce monde de brutes quel plaisir de vous lire (y’a pas que Rico !)
      Vous ne voulez pas entrer en politique ? Je vous suis les yeux fermés :-))

      Répondre
    2. phil
      En réponse à : Francoise

      justement Françoise, je pense que ce président (pour lequel je n’ai pourtant pas voté) a du coeur…

      Bien sûr qu’il faut être indulgent, si l’intention est bonne

      Répondre
      1. Francoise
        En réponse à : phil

        Donc, l’empereur avait une belle intention en parlant de gens qui ne sont rien?
        Vision assez particulière…
        Mais… il ne peut vraiment pas imaginer que cela va blesser, écoeurer, révolter des milliers et des milliers de gens, laissés pour compte, broyés par un système qui les marginalise et les traite en effet comme s’ils n’étaient rien du tout? C’est au-dessus de sa capacité d’imagination? En ce cas, ça interroge un peu sur sa représentation de la population française, hein! Parce que des gens qui « ne sont rien » selon ses critères (mais valent beaucoup), il y en a une sacrée proportion, en France, hein!!!

        Répondre
        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Francoise

          Tous sommes tous « un peu rien » ou « un peu beaucoup » en fonction du contexte ; voyez mon histoire avec mon beau plombier… Je suis « un peu rien » pour lui ! Et lui, il fut « un peu beaucoup » pour moi !

          Répondre
          1. Francoise
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            @ Dr MdL
            Bon… je ne parviens pas à me faire comprendre pourquoi je trouve indigne de s’exprimer ainsi… en particulier quand on a une parole publique,… mais bon, pas la première fois que je renoncerai à me faire comprendre au sujet de notre bel empereur, hein (pas la dernière non plus, sans doute?).
            Plus intéressant : vous y insistez beaucoup et y avez l’air très sensible : il est si beau que ça, votre jeune papa plombier :-D ?

          2. Francoise
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            @ Bon Dr MdL
            Croyez-vous vraiment que votre plombier pense que vous n’êtes ‘rien’ ?
            Et considérez-vous vraiment vous-même que certaines personnes ne sont ‘rien’?
            Bref,…
            EOF sur ce « détail »….

          3. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Francoise

            Il ne pense pas que je suis un « rien » ; il n’entend pas ce que je veux lui dire (du latin « intendere ») et dans ce sens-là il est une sorte de « petit rien » ou « un peu con » ; comme votre prescripteur de statines : il n’entend pas !

          4. Francoise
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            @ Dr MdL

            Rien à voir, donc, avec les gens qui ne sont ‘rien’, mais restons-en là sur ce ‘détail’ :-( peu de chance de trouver un compromis…

             » comme votre prescripteur de statines : il n’entend pas !  »
            Personne ne me prescrit de statines… évidemment (je ne suis pas plus concernée par mon taux de CHO, que par les vaccins pour nourrissons). Car sinon, croyez-moi : il/elle … m’entendrait, celui.celle-là (hihi) !!!

            Par contre, J’ai rencontré la semaine dernière un cardio. qui prenait lui-même des statines depuis environ 25 ans, apparemment traumatisé qu’il avait été, ado, par la mort de son père, puis son jeune frère de mort CV. Il avait l’air très content d’être en vie; content de dire que c’était « comme du Destop, les statines !!! ». Ouh là…
            J’avoue que toute informée que je me sens via votre blog, j’ai quand même un peu manqué de ressources…. Le fait que prenant lui-même ce poison, il semblait forcément très sincère… ça m’a réellement désarmée…. La sincérité, c’est déjà énorme, je résiste mal…
            J’ai bien un peu protesté, beaucoup questionné -mais j’ai vite senti que ce serait peine perdue-, il a assuré qu’en faisant assez d’exercice, il conjurait très bien les douleurs qu’il soupçonnait (quand même) bien liées aux statines. Cela m’a vraiment fait flipper!. Parce qu’il exerce en libéral :-( …. et a beaucoup de clients qui trouvent que c’est un très bon médecin…
            Lira-t-il votre livre, que je projette de lui offrir??? Très incertain… C’est vraiment un mystère, pour moi, les professionnels de santé qui parviennent à vous résister… ??????? ….

      2. joss
        En réponse à : phil

        Méfiez-vous, les crocodiles ont un cœur et des larmes aussi ;-)
        Quant à Macron, s’il avait du cœur, il oublie de dire qu’il est fier d’être aussi le Président des gens qui ne sont rien.

        Répondre
    3. phil
      En réponse à : Francoise

      connaissez-vous 1 homme politique qui parle du matin au soir (interviews, meeting, pression… ) sans dire des conneries ? Il y a forcément 1 moment où le langage n’est pas maitrisé, il avait déjà dû s’excuser une fois pour avoir parlé des « illettrés », pourquoi voir du mépris là où il y a maladresse et naïveté, l’empereur de Français (c’est pas moi qui l’ai élu) est un jouvenceau… D’après ce que j’ai cru comprendre, vous avez voté pour lui, alors ?

      Laissez-donc faire le jouvenceau-empereur, il déborde d’amour et de bonne volonté, ce qui nous change de l’autre, et pensez que vous avez échappé au « pire » : la droite et son élection imperdable, vous devriez donc exulter, mais non, ou faudra t-il vous appeler comme la voiture du siècle dernier, la « Jamais contente » ? :)

      Répondre
      1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
        En réponse à : phil

        La droite et son « élection imperdable » !
        Ah ! La belle époque que nous avons vécue ! Seuls ceux qui n’aiment pas Balzac n’ont pas apprécié ces « retours » de l’Histoire !

        Répondre
      2. Francoise
        En réponse à : phil

        @ phil
        Oh, merci phil, la « jamais contente » me semble parfait :-)
        Sans doute est-ce une erreur de considérer que les mots traduisent des idées,… c’est bien cela ?
        Je reste persuadée que c’est notre indulgence à tous qui a autorisé ce laisser-aller et ce manque de respect si dévastateur pour nous tous, devenu ainsi si généralisé de partout… la parole méprisante et le manque de respect est devenu juste normal et a minima très peu répréhensible, depuis 2008 et je trouve ça très :-(

        Répondre
  3. Francoise

    Yeeeessss!!! Tout va bien, mes amis, la cohérence est au rendez-vous. Ne vous souciez plus de rien; on s’est fait du mouron pour rien du tout!!! Car certes, notre ministre …. Agnès B., et sa cohorte de x…. et de x…. (auto-censure : ON) nous colle d’inutiles et dangereux vaccins obligatoires pour les nourrissons, mais le collectif ministériel a réfléchit jusqu’au bout…. (et quand je pense que nous nous sommes inquiété.e.s… quel inutile manque de confiance de notre part :-( ).
    Car le 4° plan autisme a été dévoilé par notre bel empereur et sera « … suffisamment ambitieux pour répondre à l’ampleur de la situation…. ». Voilàààà !

    A-looors… pour les besoins d’un sondage perso… D’après vous, cette coïncidence chronologique si incroyable de ces annonces de mesures vaccin-autisme répond-t-elle à :
    1) une forme l’humour?
    2) un cynisme déplacé?
    3) de l’inconscience pure et cristallisée ?
    4) une remarquable inconséquence?

    Et sinon, autre question : si la révolution, ça ne marche pas comme on le voudrait (exemples et expériences antérieures à l’appui, OK)….. d’autres idées nouvelles et innovantes pour une voie encore inexplorée ?
    Parce que le système actuel, là,… ben… ça n’fonctionne pas très fort non plus, si ?

    Répondre
    1. Minoque
      En réponse à : Francoise

      Oui j’ai vu et entendu cela toute seule dans mon coin et je pestais haut et fort toujours toute seule sinon j’aurais pas pu le faire parce que petit mari il commence à en avoir assez d’une petite femme toujours rebelle alors qu’avant de chercher à trop savoir, à comprendre, à se documenter elle savait être douce parce que elle ne réalisait pas trop ce qu’on décidait pour elle, elle avait confiance !
      N’empêche qu’inconsciemment à l’époque elle a eu sans de véritables arguments un peu de nez avec ses enfants , avec les statines elle a commencé à hurler, avec sa petite fille elle s’est posée et se pose toujours beaucoup de questions sur les vaccins…
      Mais là trop c’est trop et même impensable d’inoculer 11 vaccins dans un système immature avant l’âge de 18 mois avec pour les suites à donner une solution toute trouvée à savoir un big plan d’envergure sur l’autisme ! Et dire que l’enfumage ne sera perçu que par peu de monde ! Grrr !
      Cadeau pour les labos, Agnès B le dit elle-même !!!
      Cette folie résulte bien d’une future dictature tant redouté bien avant l’élection de notre cher président quand à l’époque on mettait le doigt sur les fréquentations du dit sieur avec les grands de ce monde, les oligarques français… Ils ont réussi en peu de temps et avec leur pion à obtenir un gouvernement à la botte, peu de débat, de moins en moins de dialogues, un passage en force… Ces hommes de l’ombre ou pas sont des fous furieux et l’ascenseur exige les renvois illico presto !
      On en est là déjà !
      Pas gaite gaite toussa hein Françoise !

      Répondre
      1. Francoise
        En réponse à : Minoque

        @ Minoque

        Il faudrait peut-être « ruser » Minoque (hihi) et rester tout douce, et EN MEME TEMPS, en dénonçant quand même fermement, mais EN MEME TEMPS avec le sourire ; sacrée acrobatie, c’est sûr ?!? … Sinon, en effet, la plupart des maris ou assimilés lâchent prise, contestent, s’improvisent limite pro-vaccins et/ou affichent un soutien immodéré -immérité- au premier cardio. anti-CHO venu – ça, c’est pas ce qui manque!- (pour faire le contrepoids à vos excès supposés…), voire finissent par vous accuser de sectarisme et se désintéresser radicalement de toutes ces questions.
        Afficher un peu de modération, faire preuve de beaucoup de pédagogie et EN MEME TEMPS, être très positive… une première étape in-dis-pen-sa-ble.

        Ou alors, monter un collectif de femmes brimées par des maris mal-comprenants sur les questions de santé (et tant d’autres à dénoncer)? Et réfléchir ensemble de ce que nous pourrions faire utilement, ‘malgré eux’ et/ou pour les convaincre? Il va nous falloir des psys, aussi ;-) et des dompteurs d’autruches aussi (ça se dompte, les autruches???) !

        J’ai affiché un tel enthousiasme dès 3 semaines à l’avance à l’idée aller écouter la conf’ de Dr MdL au Thor il y a quelques mois que ça a bien fonctionné : nous y sommes allés ‘… mais c’était bien que pour me faire plaisir…’ (à l’époque, j’écrivais peu ou quasiment pas encore sur ce blog et comme en vrai, je suis timide -siiii, c’est vrai!-… je n’ai pas osé trop monopoliser notre bon Dr -pourtant si disponible!-, mais du coup, ce qui est bien, c’est qu’on sera obligés de recommencer :-) ou de jouer d’influence pour l’inviter à Aix-en-Provence ; mais ma BioCoop a une salle de conf’ bien petite… c’est ça qui coince pour l’instant …. à étudier… ).
        Et la conf’ au Thor a été très appréciée par mon gentil double (faut dire qu’il faudrait être difficile : car, dites, vous avez déjà vu un autre Dr si pédagogue, simple, bienveillant, plein d’humour -et on voit bien la compétence en action?….. Oui, bien sûr, sans doute Dr Vincent et quelques autres Dr sur ce blog aussi, mais sinon, en dehors de l’AIMSIB, l’offre est quand même assez limitée)… Du coup, petit à petit, je vois bien que ma douce moitié chemine… assez vite, mais EN MEME TEMPS, tout en douceur quand même. Ne l’ai-je pas entendu récemment tenter de convaincre de son propre chef (et sans que je l’ai encore alerté moi-même sur cette douloureuse question) contre l’extension de l’obligation vaccinale? Prêcher contre la baisse médicamenteuse du CHO et même être outré en apprenant les conflits d’intérêts de notre ministre…. sujet totalement inexploré voilà seulement quelques mois encore… (naïf, va!).

        Mais j’y songe : ça doit lui pomper l’air, à force qu’on parle ainsi de notre bon Dr MdL, sur ce blog, même si c’est positivement, comme s’il n’était pas là, alors que -si ça se trouve-, c’est lui-même qui modère ce blog :-D ?

        Bon week-end, Minoque :-)

        Allez donc boire un peu d’eau de Quinton à la source, ça va vous requinquer, non?

        Répondre
        1. Minoque
          En réponse à : Francoise

          Merci Françoise ! Je comprends de plus en plus et fort bien Rico :-))
          Vous êtes la sagesse même dans vos mots et ils me mettent du baume au cœur aux maux qui m’affligent, qui me heurtent souvent et que je ne sais pas toujours juguler si je ne ruse pas comme il le faudrait ! Ce n’est sans doute pas dans mes gènes ! J’admire les forces tranquilles, un peu comme petit mari… En revanche je me sens beaucoup plus vivante tant que je combats ce qui me révolte mais j’ai aussi envie de réconfort, de baisser les armes plutôt que de m’exposer à la « vindicte » si je me fais mal comprendre, si je n’arrive pas à convaincre et en n’oubliant surtout pas de garder le sourire :-))
          Comme vous, même si on ne me croit pas, suis très timide ! J’ai une preuve la 1ère fois que j’ai rencontré en vrai de vrai notre Amiral ou je pouvais l’approcher différemment je n’ai même pas été capable de lui dire bonjour tétanisée que j’étais :-)) Après c’est juste une question d’apprivoisation ou pas !
          C’était Juste une parenthèse entre nous pardon à tout le monde de pomper l’air ou pas :-))
          Suis requinquée et pas que par mes eaux…
          Bon week-end et peut-être pour bientôt de très bonnes vacances bien méritées sûrement !
          J’y pense peut-être que ce billet mettra du temps à vous parvenir si notre Michelbon a rejoint ses cimes alpines ?
          Au retour d’Inox j’ai pensé à la longue absence d’ Aubépine ?!

          Répondre
          1. Francoise
            En réponse à : Minoque

            @ Minoque
            Les mots sont plus sages que moi ( les mots lissent et embellissent -un tout petit peu, mais c’est déjà beaucoup- le réel ).
            Et les cimes alpines sont connectées…

  4. Inoxydable

    Pardonnez moi Maître ( puisqu’on vous appelle ainsi…ce n’est pas par moquerie de ma part, vous êtes le meilleur sur le plan santé) mais vous avez dit plus haut « pas en Norvège » …alors j’ai de « mrd » dans les yeux, car je n’ai jamais vu autant d’individus, hommes, femmes, souvent dans un âge même un peu plus jeune que le nôtre, se déplacer en déambulateur dans la rue, lorsqu’ils pouvaient encore marcher, sans compter d’autres avec de séquelles au visage ou aux membres supérieurs; Leur alimentation, à laquelle j’ai goûté, est effectivement fortement à base de poissons, mais beaucoup de fumé, peu de vrais légumes, des salaisons, et surtout la cigarette!!! Et c’est pareil en Suède, au Danemark et en Allemagne où j’ai visité Cologne…. à moins qu’à cet endroit, les malheureux attendaient un miracle des saints de la Cathédrale.
    Certes, même et surtout en Hollande, ils font du sport ( du vélo) mais qu’est ce qu’ils fument, sur les arrêts de CC, je n’ai vu que des fumeurs dans mon voisinage. je ne sais pas quelle est la législation sur le tabagisme en public dans ces pays, mais si obligations il devait y avoir sur instructions des têtes pensantes de l’UE, ce ne sera sûrement pas pour une interdiction de cette nature, par contre, légiférez en faveur des vaccins et l’obligation sera ! Je ne sais pas si vous vous en êtes aperçu, mais lorsqu’un loi contraignante et mauvaise est votée dans un pays de l’UE, elle rapidement applicable à l’ensemble des membres…je n’ai jamais vu le contraire.

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Inoxydable

      Lee chiffres sont les chiffres…
      Les observations anecdotiques sont autre chose…
      Pour les maladies cardiovasculaires, les danois sont mauvais, les norvégiens sont « bons » ; c’est ce que les chiffres « officiels » disent !

      Répondre
      1. Inoxydable
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Sans doute que les observations anecdotiques sont une chose qui n’entrent pas dans les chiffres « officiels »…mais quand on voit ce qu’on donné et donnent encore les chiffres officiels en France (conf. ceux de la vaccination tous azimut ou ceux qui concernent les maladies cardio vasculaires à propos du terrible cholestérol ) vous me permettrez d’avoir un esprit suspicieux en la matière.

        Répondre
        1. Inoxydable
          En réponse à : Inoxydable

          je n’avais pas lu votre nouveau billet et les graphiques : « Il suffit pourtant de consulter le chiffres de l’Institut de Veille Sanitaire via Internet  » Mais ce ne sont pas cela les chiffres « officiels » que nos sinistres, pardon ministre passés et présents avancent. Ce sont leurs affirmations qui sont paroles d’Evangile … vous avez dit : » Je suis sûr de quelque chose : on me prend pour un niais analphabète, comme tous les bons citoyens français, et c’est agaçant… » Il n’y a pas que vous qui êtes pris pour tel, ça devrait me consoler

          Répondre
        2. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Inoxydable

          Vous avez raison d’être sceptique mais les chiffres restent des chiffres.
          Ce qui est faux à propos de la virtuelle épidémie de rougeole, ce ne sont pas les chiffres, c’est ce que racontent les académiciens, les ministres et leurs laquais…

          Répondre
    2. Stéphane
      En réponse à : Inoxydable

      J’étais resté sur les épidémies de crises cardiaques des années 50. Je viens de vérifier. L’espérance de vie est à peu près la même dans tous les pays développés (OMS, chiffres très peu susceptibles d’avoir été falsifiés). https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_esp%C3%A9rance_de_vie
      Bien sûr, on ne dit rien sur l’espérance de vie en bonne santé. Mais en tout cas, cela signifie qu’on ne vit pas plus longtemps en moyenne avec un régime méditerranéen ou sans. Regardez l’Islande : 82 ans, l’Australie pareil, et même le Danemark, 80 ans. Regardez aussi l’écrivain italien Andrea Camilleri, qui fume cigarette sur cigarette à 91 ans, et qui publie 2 ou 3 livres par an. Mais bon, peut-être que lui est protégé par le régime méditerranéen (il vit à Rome) ? :-D

      Répondre
      1. aminevite
        En réponse à : Stéphane

        Les moyennes sont plus intéressantes que les cas particuliers: l’exception confirme la règle!
        Le « régime méditerranéen  » est surtout bon pour le cœur mais à condition de ne pas être dans des zones de pollution (pesticides, rejets industriels…)
        Le vin a été jugé bon pour la santé et aussi …cancérigène.Mais dans les études je n’ai pas vu de distinction faite entre vins bios et vins contaminés par les pesticides.
        Il y a tellement de mélange des modes de vie dans nos pays industrialisés (la mondialisation aidant) qu’il va être de plus en plus difficile de trouver des différences d’un pays à l’autre.

        Répondre
          1. aminevite
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            Institut National du Cancer. (12.08.2016.)
            mais le simple fait que le raisin soit un des fruits les plus contaminés par les pesticides mérite réflexion…non?

          2. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : aminevite

            L’INCA français est un des Instituts les plus calamiteux qui soit ; pire que l’INSERM…
            Leurs données sur alcool en général et cancers sont d’une désespérante nullité…
            Pas s’étonner : ce fut longtemps dirigé par… Devinez qui ?

    3. Stéphane
      En réponse à : Inoxydable

      Rectification, il y a une colonne HALE, mais pareil, l’Islande est très bien placée aussi, rang 7, la Suède un peu moins (12). Danemark 25, Allemagne 23 mais Pays-Bas, 11.
      Une autre chose qui m’a sidéré : les USA ont le plus grand nombre de centenaires après le Japon.
      http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/02/26/qui-sont-les-centenaires-du-xxie-siecle_4872326_4355770.html
      J’arrête le régime méditerranéen ! Non, je rigole. Mais n’empêche, mieux vaut ne pas regarder ces chiffres, cela va à l’encontre de convictions bien ancrées sur le régime occidental, qui n’est pas plus mauvais que les autres. L’Islande ! J’en reviens toujours pas. La Suisse aussi. L’air des Alpes doit faire du bien, de même que le souffre des volcans.

      Répondre
      1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
        En réponse à : Stéphane

        Pour que ces chiffres sur les centenaires soient intéressants, il eût fallu les rapporter à la population totale… ce qui n’est pas le cas dans le graphe que vous montrez, apparemment !

        Répondre
        1. Stéphane
          En réponse à : Michel de Lorgeril

          Des chiffres plus précis (2010) :
          Japon : 347 centenaires pour 1 million d’habitants
          France : 321 centenaires pour 1 million d’habitants
          USA : 232 centenaires pour 1 million d’habitants
          Australie : 166 centenaires pour 1 million d’habitants

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Centenaire

          Au Japon, il y a une grande variation suivant les préfectures :

          « En septembre 2010, le Japon avait ainsi 347 centenaires par million d’habitants. La préfecture japonaise ayant le plus grand nombre de centenaires par million d’habitants était la préfecture de Shimane (743), dépassant celle d’Okinawa (667). On trouve de très grandes différences entre préfectures, la préfecture de Saitama ayant le moins de centenaires par million d’habitants (187). »

          Répondre
      2. akira
        En réponse à : Stéphane

        Comme le dit Even, les pathologies cardio ne sont pas celles qui enlevent le plus d anneees de vie en moyenne a la population. Le cancer est tres loin devant …

        Répondre
      3. Francoise
        En réponse à : Stéphane

        @ Stephane
        Ce n’est pas parce que les gens habitent Rome ou un pays méditerranéen, aujourd’hui, qu’ils mangent méditerranéen….. La « malbouffe » a souvent supplanté la nourriture traditionnelle :-( et la sédentarité a gagné la place aussi, non? De même que le tabac +++, …
        Quand à l’Islande…  » La qualité des produits est au rendez-vous, ici pas de pollution  » nous écrit Anne sur son blog culinaire ‘Papille et Pupilles’ (oui, c’est un peu hors-sujet du coup, mais… ) …
        Tout cela ne me semble pas à ce point étonnant….

        Répondre
        1. Stéphane
          En réponse à : Francoise

          @Akira
          Oui, Even dit qu’on meurt tous d’un arrêt cardiaque. Combien de gens meurent vraiment d’une pathologie cardiaque ?

          @Françoise
          Vrai, mais ils vivent quand même plus de 80 ans en moyenne, ce qui n’est pas catastrophique. S’ils mangeaient méditerranéen depuis le ventre de leur mère, vivraient-ils pour autant centenaires ? Moins de pollution, moins de stress, plus d’activité physique, tout cela joue certainement autant voire plus que le régime alimentaire.

          Quand on zoome, on voit en revanche une vraie disparité. Par villes, parfois par quartiers (USA, UK) où l’offre alimentaire se borne à des snacks et des supermarchés, et même au Japon, suivant les préfectures.

          Répondre
  5. Eric CONDEMINE

    Après quelques « recherches », j’ai l’impression de rêver.
    Il n’y a aucune étude clinique pour bon nombre (tous?) de vaccins.
    Tout est basé sur l’immunogénicité…
    C’est à dire que : quand on injecte un « truc », on constate une réaction immunitaire.
    Et donc, cette constatation suffit à vacciner tout le monde…
    Cela me semble hallucinant.

    J’ai même trouvé sur la notice GSK du Priorix la phrase suivante :

    « Bien qu’aucune donnée ne soit disponible concernant l’efficacité protectrice de Priorix, l’immunogénicité est considérée comme une indication de l’efficacité protectrice. »

    C’est là :

    https://www.mesvaccins.net/web/vaccines/53-priorix

    J’en tombe de ma chaise…

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Eric CONDEMINE

      Vous débarquez ?
      On a ici le même raisonnement qu’avec le cholestérol.
      Ce qui importe ce n’est pas l’infarctus, c’est le cholestérol !
      Pour beaucoup, avoir un cholestérol (supposé) élevé, c’est déjà un infarctus !

      Répondre
  6. Corentin

    Oui… Néanmoins, en voici un autre :

    http://www..lemonde.fr/sante/article/2017/07/14/francois-bourdillon-la-vaccination-est-un-bien-commun-a-se-reapproprier_5160417_1651302.html

    C’est un article qui a publié oui y a 7 heures. Oui est réservé aux abonnés, ce que je ne suis pas (si quelqu’un l’est et peut donner l’article, ça pourrait être drôle… ou triste) mais rien que le début est édifiant. Exemple:

    - « Si la couverture était meilleure, des cas graves auraient pu être évités. »

    - « Pour se convaincre de l’efficacité des vaccins de la petite enfance, il suffit de regarder les courbes épidémiologiques des maladies à prévention vaccinale et d’observer l’impact de la vaccination sur le nombre de cas et la mortalité. L’OMS considère qu’il faut qu’au moins 90 % des enfants soient vaccinés pour éviter la transmission des maladies, voire 95 % pour les maladies les plus contagieuses comme la rougeole. »

    - « « Le bilan de l’épidémie de rougeole entre 2008 et 2012 est édifiant avec 23 000 cas déclarés, 1 500 personnes hospitalisées pour pneumonie, 34 complications neurologiques et 10 décès. »  »

    C’est pas beau ça? Ah, ce cher « directeur de Santé publique France, l’agence nationale de santé publique, François Bourdillon »…

    Répondre
    1. joss
      En réponse à : Corentin

      L’épidémie de rougeole est « moins préoccupante » que l’épidémie de suicide :
      Rougeole = 10 décès en 4 ans
      Suicide = 10.000 décès par an.
      Mais bon, l’objectif dans un société spectaculaire marchande est de « vendre ». Pour les suicides on vend déjà assez d’anti-dépresseurs (même trop), plus besoin d’en faire de la pub. Vaccins par contre, il y a encore un maque à gagner à combler.

      Répondre
Commentaires : page 6 sur 6« Plus anciens...«23456

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous pouvez également vous abonner sans commenter.