Les scorpions attaquent les vipères … brèves de statines …

Trop c’est trop !

Trop de critiques contre les statines [marketing préparatif des anticholestérol injectables, j'ai déjà expliqué] ne pouvaient laisser indifférents ceux [vipères ou scorpions venimeux] qui pendant des années les ont défendues [certains en ont vécu] et qui, en plus d’avoir un peu vieillis, n’ont rien à attendre de ces nouveaux médicaments injectables : nouveaux produits, nouveaux chefs de produit, nouveaux clients, nouveaux amis, place aux jeunes …

Ils réagissent donc, les défenseurs de statines, au moins pour donner l’impression à leurs descendants qu’ils n’avaient pas été totalement abjects !

Mais enfin, 7 millions d’anglais, et autant de français au dernier « recensement », se seraient vus prescrire ces médicaments par des médecins qui pendant près de 30 ans n’auraient rien vu de leurs effets toxiques ou les auraient niés ?

On ne peut négliger toutefois la possibilité que certains médecins aient prescrit a minima pour avoir « bonne conscience » [j'ai diminué les taux du cholestérol-tueur, j'ai fait mon boulot !] tout en évitant au maximum les effets les plus bruyants (les douleurs) sans savoir qu’ils provoquaient peut-être quand même (proportionnellement à la dose et à la durée du traitement) les effets délétères silencieux : diabète, cancers, pathologies oculaires, dépression, déclin cognitif accéléré …

Bref, après la récente confession du « patron » des médecins britanniques qui a déclaré avoir stoppé sa statine qui lui rendait la vie invivable et la dénonciation dans la grande presse britannique de 4 « experts » payés par l’industrie tout en étant membres du Comité (dit indépendant) en charge des nouvelles recommandations « officielles » concernant l’usage de statines, deux ou trois rigolos ont réitéré (parce que ce n’est pas le première fois) que les statines ne donnaient pas plus d’effets secondaires nocifs qu’un placebo, et même moins parfois …

C’est là (ci-dessous). Certes, ce n’est pas publié dans une revue importante, je ne la lis jamais, elle est probablement très dépendante de quelques généreux sponsors ; mais un des sites de cardiologie les plus visités en a fait un éditorial … mais on a l’habitude et on connait le rédacteur en chef …

http://www.medscape.com/viewarticle/821781?nlid=51384_1985&src=wnl_edit_medn_card&uac=78143HG&spon=2

Et une pléiade de médecins britanniques d’approuver bruyamment (voyez les commentaires si vous lisez l’anglais) !

Pour ceux-là, tout bouffis dans leur sadique auto-satisfaction, et devant le grand soulagement qu’ils expriment [ouf ! Je ne suis pas un docteur imbécile ...] aucune excuse ne peut être trouvé, pas plus qu’aux prescripteurs de Médiator*.

Tout ça nous rappelle un peu l’hécatombe annoncée (par de prestigieux universitaires parisiens) au cas où des patients cesseraient de consommer leur statine.

Chers amis médecins ou patients, ne vous faites aucune illusion, vous n’êtes pas concernés par cette guerre entre vipères et scorpions, ils s’en foutent de nous ; ce qui se joue sous nos yeux c’est l’avenir des nouveaux anticholestérol injectables …

Il nous reste donc, comme au cirque ou un autre spectacle, à attendre et admirer (ou pas) la réaction de l’autre camp.

Voilà la Société du Spectacle dans toute son ignominieuse beauté

90 réflexions au sujet de « Les scorpions attaquent les vipères … brèves de statines … »

  1. Nathalie

    Bonjour,
    Tout d’abord, merci pour tous ces articles qui nous instruisent.
    Je voulais vous demander votre avis à propos d’un « aliment », enfin plutôt additif, que j’ai découvert récemment, le konjac (une poudre issue d’une racine). Cela pourrait intéresser d’autres personnes dans le même cas que moi.
    Ayant beaucoup de poids à perdre, j’ai tenté l’agar-agar dans un thé ou de l’eau avant les repas afin de diminuer l’appétit. Sans succès pour moi car j’ai pas trop supporté. Tout à fait par hasard, j’apprends que le konjac a les mêmes effets. Mais, ce n’est pas encore facile d’en trouver sauf à la pharmacie (la fameuse publicité xl….). J’achète une boîte (qui coûte d’ailleurs un bras) et en lisant la notice d’emploi, j’apprends que le konjac aide aussi à réduire le cholestérol et la glycémie (par une action de ralentissement du passage des mauvaises graisses et des sucres dans le sang si j’ai bien tout compris).
    Du coup, je m’interroge car je sais désormais que le cholestérol est innocent et qu’il n’y a aucun intérêt à vouloir le faire baisser avec des médicaments ou autres suppléments . Je ne les prends pas pour le diminuer mais pour diminuer mon appétit mais se pourrait-il qu’il y ait un risque ?
    Merci
    Bien cordialement, Nathalie

        1. Inoxydable
          En réponse à : Nathalie

          @ Nathalie : Pour l’avoir expérimenté alors que je pesais encore 140 Kgs, cela n’a pas marché, il faudrait en avaler des tonnes (gare à la constipation…). C’est bon pour les Mannequins qui doivent perdre 100 ou 200 grs… Il n’y a rien de tel que la Diète Méditerranéenne pou perdre réellement du poids sans se priver et en mangeant (autre chose ) avec plaisir et peut-être se « booster » avec un court Jeûne Thérapeutique lorsqu’on peut le faire sans danger. Ca à marché pour moi…

          1. Inoxydable
            En réponse à : Inoxydable

            Euh… J’oubliais : Surtout faire de l’exercice physique, au moins une heure par jour. Un vélo d’appartement ne coute pas très cher et c’est le moins traumatisant, on peut régler la force de pédalage et surtout ne pas avoir peur de transpirer.

          2. Nathalie
            En réponse à : Inoxydable

            Pour l’exercice physique, c’est là que le bât blesse ; maintenant que je pourrais marcher car si j’ai récupérer mes forces après presqu’une année d’arrêt de statines, j’ai encore des douleurs musculaires et une épine calcanéenne qui me fait souffrir malgré les semelles spéciales que j’ai achetées. Donc, je patiente en pestant car je voudrais profiter des belles plages de chez moi et je ne peux marcher. Merci pour tous vos conseils

  2. Vandenbroucke

    Bonjour Docteur,

    J’ai lu votre livre (prévenir l’infarctus) et je dois dire que mes soupçons ont été confirmés, en tout cas sur les satines. Ma question est donc maintenant de savoir, outre les médecins (je parle en général : spécialiste, généraliste, chirurgien, etc…) qui touchent de l’argent pour vanter les bienfaits des statines , pourquoi les  »autres » prescrivent tout de même ces médicaments? Ce que je veux dire, c’est pourquoi des personnes de ce type, qui ont un niveau d’étude pour ainsi dire très élevé, se permettent de prescrire des médicaments dont il ne connaisse finalement pas grand chose…Cela me sidère car pour citer votre livre  »il faut d’abord ne pas nuire », donc dans la non-connaissance et dans le doute s’abstenir, non? Et puis comme vous citez plusieurs études, qui ont été interprétées par de grands professeurs dans le but de favoriser les statines, pourquoi les  »autres », mis à part vous et une poignée, n’ont-ils pas su  »déchiffrer » les résultats comme vous l’avez fait, c’est à dire fait leur travail tout simplement? Ont-ils eu leurs diplômes dans des pochettes surprises?

    Pour finir, ma 2ème et dernière question, peut-être un peu hors-sujet : dans votre livre vous ne parlez pas beaucoup des bêta-bloquants, que vous dites inefficaces, mais savez vous si il y a eu des études sérieuses, avec aussi des  »déchiffrages » sérieux sur ce type de médicament?

    Je dis ça car je suis jeune (33 ans) et prends depuis 6 ans bientôt (depuis mon infarctus), aspirine+bêta bloquant+statines…et j’ai bien peur que ce cocktail mène à ma perte et ce, à court terme…

    Merci de m’avoir lu.

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Vandenbroucke

      Je sais que c’est étrange !
      Ce fut la même chose avec le Médiator : personne n’a donné l’alerte pendant des dizaines d’années sauf une pneumologue Brestoise …
      Les mêmes qui aurait dû là et qui devraient le faire pour les statines (et tous les jours un peu plus) ne le font toujours pas.
      Honte et déshonneur ! Protection par l’Institution et la Corporation !
      Si au moins, un débat s’ouvrait où tous les experts libres et indépendants étaient invités à donner leur avis, par exemple sous l’égide de l’INSERM ? Pourquoi pas ?
      Parce que tous les experts pro-statines ne sont ni libres et indépendants et tous les vrais experts anti-statines sont libres et indépendants ; en conséquence, ils ne se rencontrent jamais …
      Capito ?

  3. Sylvain Duval

    Je viens de publier un décryptage de 2 articles journalistiques en faveur du Gardasil et qui s’en prennent aux lanceurs d’alerte.
    http://cholesterol-verite.blogspot.fr/2014/04/gardasil-des-articles-qui-le-defendent.html

    Les médecins n’ont tout simplement pas le temps de vérifier TOUT ce qui est publié en médecine. Et 99% de ce qui sort provient des labos, ou d’experts en liens avec les labos, ou de recommandations influencées par les labos.
    Comment voulez-vous que les médecins nagent à contre-courant du tsunami d’informations provenant des labos ? D’autres se chargent d’analyser et de résumer ce qu’il y a à savoir. Et les médecins sont trop contents de recevoir un Visiteur Médical (un VRP commercial des labos) pour avoir quelques « infos » qu’ils croient objectives.

    Les études de médecine enseignent la soumission à la hiérarchie, à faire confiance aux pairs, surtout les anciens et les plus expérimentés.
    Mais les études n’enseignent absolument pas comment l’EBM a été pervertie, comment les essais cliniques sont truqués dès la conception, ni à se défendre contre la corruption généralisée qui règne dans le monde médical.
    http://cholesterol-verite.blogspot.fr/2013/04/comprendre-ce-quest-un-essai-clinique.html

    Le Sunshine Act a permis d’obtenir un site où vous pouvez savoir si votre médecin mange souvent aux frais des labos. C’est un progrès minuscule, mais un progrès quand même. Essayez :
    http://www.sunshine-act.ordre.medecin.fr/

    Mais le gouvernement veut étouffer cela jusqu’en 2015, grâce aux lobbying intense des labos et par pure complaisance. Et surtout ne pas permettre que des contrats à 100 000 euros soient connus du public, car cela montrerait du doigt des médecins « reconnus et médiatiques », comme notre cher ami le cardiologue Gabriel STEG.

    Voilà pourquoi le FORMINDEP se bat, pour une information indépendante de tout autre intérêt que celui de la santé des personnes.
    http://www.formindep.org/Cholesterol-le-bon-le-mauvais-et.html

      1. Sylvain Duval
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        A propos de la chasse aux liens d’intérêts, je me suis intéressé à 7 messieurs qui adorent les STATINES (on se demande pourquoi….) :

        Eric Bruckert, Nicolas Danchin, Jean Ferrières, Gabriel STEG, André Grimaldi, Alain Tedgui et Joël Ménard
        http://cholesterol-verite.blogspot.fr/2014/04/danchin-steg-ferrieres-leaders-dopinion.html

        J’ai regroupé certains articles qui parlaient d’eux, sans citer leurs liens, et d’autres qui ont enquêté sur leurs liens.

        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Sylvain Duval

          Bravo !
          Très bon travail !
          Au nom de tous les citoyens qui veulent vivre les yeux ouverts, MERCI du fond de cœur !
          Grâce à vous, l’honneur de la profession est « un peu » sauvé …

          Pourtant, en écrivant ça, j’ai une sorte de nausée qui me vient du fond des entrailles … pendant ce temps-là, on poursuit en justice Even et consorts …

          Ça a des relents de collabo de cette triste époque où c’était les justes qu’on mettait en prison et torturait souvent au fond des cachots de la milice …

          1. Inoxydable
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            Bonjour Docteur. Malheureusement il y aura toujours des « à ma botte » pour exécuter les salles besognes des « puissants » c’est à dire de ceux qui tiennent les cordons de la bourse et qui font l’opinion. C’est pourquoi, sans aller à une confrontation suicidaire, ceux qui, forts de la justesse de leurs combat, enseignent, « martèlent » la vérité sans répit, finiront par avoir gain de cause !!!
            Tout le monde n’est décervelé que je sache…

  4. Sylvain Duval

    Il est important que vous identifiez bien le problème.

    La plupart des médecins ne sont pas « à la botte des puissants ». Ils appartiennent à un système médical sous influence.
    Et les outils pour détecter cette influence ne sont pas enseignés.
    Les étudiants en médecine (de leur propre aveu) sont habitués à la soumission, à l’obéissance à la hiérarchie et au conformisme.

    Les médecins ont l’habitude de recevoir des cadeaux des firmes Pharma, des repas, des instruments de mesure avec la marque du labo.
    Côtoyer les labos est OBLIGATOIRE, car certains chefs de service n’hésitent pas à sanctionner ceux qui ne vont pas aux repas labos.

    Donc, ne cracher pas trop votre venin sur les médecins : du gouvernement à l’université, tout le système les jette en pâture aux firmes du médicament.

    Les véritables « pourris » sont rares mais puissants : ce sont des LEADERS d’opinion.

    Et celui qui se rebelle est écarté des congrès, sa carrière est entravée, sa réputation attaquée.
    Demandez à Michel De Lorgeril si c’est facile d’être à contre-courant du tsunami de corruption ordinaire et quotidienne.

      1. Inoxydable
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Cher Docteur, il est plus facile d’être héroïque une fois que courageux tous les jours… (Me souviens plus de qui c’est mais c’est tellement vrai)
        et pour Nicole :
        « Tous ce que nous faisons ici bas résonne dans l’au-delà… » ( Dans le film Gladiator à propos du courage)

  5. christine

    bonjour Docteur, j’ai pu voir vos vidéos ou vous expliquez tous sur les statines (j’arrête immédiatement ce traitement) en effet j’ai mal partout….et je vais retourner voir mon généraliste en lui donnant une petite leçon de chose….et je vais essayer à l’avenir de suivre vos précieux conseils (pk n’y a t il pas plus de gens comme vous pour nous ouvrir les yeux, merci internet. bonne continuation et longue vie à vous.

Commentaires : page 3 sur 3«123

Les commentaires sont fermés.