Nouveau livre sur le cholestérol et les statines

CHOLESTEROL, MENSONGES ET PROPAGANDE est le titre de mon nouveau livre à paraître en septembre.

C’est la suite de l’ouvrage Dites à votre médecin que le cholestérol est innocent publié en 2007 et dans lequel j’exposais la question du cholestérol dans la médecine moderne. Je l’ai voulu plus accessible et moins spécialisé que le précédent, en l’élargissant au plan sociétal. Alors que « Dites à votre médecin… » s’adressait à des patients et à leurs médecins, ce nouveau livre s’adresse au public en général et aux citoyens. En effet, la problématique du cholestérol n’est pas seulement médicale et scientifique, ou biologique, elle a aussi des racines et des prolongements sociaux et économiques majeurs, en particulier des aspects éthiques qui transcendent tous les autres aspects. Au sens large du mot, avec 7 millions de consommateurs de médicaments anti-cholestérol et un coût annuel de 1 milliard d’Euros pour Les Caisses d’Assurance Maladie, c’est devenu un problème politique.

L’ouvrage précédent, fondé sur mon expérience de médecin et de chercheur, décrivait ma lente démarche vers la prise de conscience que nous faisons fausse route en faisant la guerre au cholestérol. Il a donné lieu à une multitude de réactions contradictoires. Elles n’étaient pas toutes du domaine de la médecine et de la science, le plus souvent positives, parfois négatives bien sûr !

Si je laisse de côté les rares réactions épidermiques et affectives – car pour certains médecins et patients, la nocivité du cholestérol et la nécessité de le diminuer par des médicaments sont devenues des sortes de dogmes sacrés –, j’ai été frappé par la qualité des témoignages et par l’importance des nouvelles questions soulevées par mes lecteurs. Ainsi je n’étais point seul ! Beaucoup de lecteurs s’interrogeaient spécifiquement sur la validité scientifique et la pertinence des recherches dans ce domaine, en particulier les conditions techniques et éthiques des études épidémiologiques et des essais cliniques.

J’en ai conclu que bien d’autres aspects de la question du cholestérol devaient, presque dans l’urgence, être traités dans un nouveau livre destiné cette fois au grand public. De plus, au cours des deux années qui se sont écoulées entre la rédaction du livre, sa publication et aujourd’hui (juillet 2008), beaucoup de choses se sont passées, qui ont considérablement modifié le paysage médical, scientifique et socio-économique dans lequel la question du cholestérol s’inscrit désormais.

Remettre en question la dangerosité du cholestérol et la nécessité de le diminuer avec des médicaments, n’est plus une question taboue, notamment aux Etats-Unis. Il suffit d’ouvrir les oreilles, ou de visiter les sites Internet américains consacrés à la santé, pour s’en apercevoir. Malheureusement, c’est loin d’être le cas en France où seuls quelques rares médias généralistes ont pris, avec beaucoup d’intelligence, le relais de mon argumentaire.

Ainsi, il m’est apparu rapidement qu’une nouvelle analyse, une nouvelle mise au point, était devenue indispensable. Il fallait notamment, en plus de la description panoramique que j’avais réalisée dans le livre précédent, une version chronologique et historique de la question du cholestérol.

Comment le cholestérol delirium a commencé ? Comment une à une les perles du collier ont été enfilées ? Comment un à un les nœuds de la corde ont été noués, jusqu’à devenir une sorte de garrot qui nous asphyxie et nous empêche de prendre conscience de la réalité des faits ? C’est à ces questions que ce livre tente de répondre.

Y répondre est primordiale pour la recherche médicale car il n’y aura pas de progrès dans la prévention des maladies cardiovasculaires tant que le chemin sera encombré par des idées et théories fausses ou absurdes qui obscurcissent les cerveaux et capturent l’essentiel des efforts de recherche non publique.

Ma conclusion, c’est que la question du cholestérol et des statines a toutes les apparences d’une des plus extraordinaires arnaques médicales et scientifiques jamais perpétrées dans les sociétés modernes et post modernes.

Les techniques les plus sophistiquées de la propagande et de la désinformation ont été utilisées pour faire admettre des aberrations à la grande majorité des professionnels et au public.

Certains romans commencent par la fin. L’intrigue s’ouvre sur un drame puis le romancier remonte dans le temps pour expliquer comment les protagonistes en sont arrivés là. L’histoire du cholestérol que je me propose de vous raconter est du même genre. A la manière d’un roman policier, je commencerai par évoquer les événements les plus récents. Je reconstituerai ensuite le puzzle de cette sombre histoire dans les chapitres suivants mais en l’éclairant de la lumière de nos nouvelles connaissances et surtout, de notre prise de conscience progressive de la réalité des faits.

Livre publié aux Editions Thierry Souccar

314 réflexions au sujet de « Nouveau livre sur le cholestérol et les statines »

  1. Armand

    C’est une très bonne nouvelle que de Lorgeril nous dise ce qui se passe vraiment avec les cholestérol et les statines.
    Vivement qu’on puisse le lire !

  2. Bertrand Jouet

    Enfin un scientifique, chercheur et spécialiste en la matière nous dit la vérité. Merci Michel pour ce travail, qu’il soit largement diffusé et compris.

  3. Fabien De Meester

    Michel de Lorgeril est Cardiologue et Chercheur au CNRS. Ses expertises cliniques, épidémiologiques et scientifiques en font une des rares personnes dans le monde à s’intéresser aux origines des faits dans la relation ‘Diète – Santé’. Et par la même, à mettre le doigt sur les causes premières (facteurs primaires) relatives aux faits. Si il investit autant d’efforts dans l’éducation du monde médical et du citoyen, c’est avant tout parce qu’il est une des rares personnes guidées avant tout par l’Ethique. Ainsi, il ne peut admettre défendre un fait si les éléments qui sont sensés le soutenir ne sont pas robustes. Mais, il ne reste pas indifférent, il cherche dans le but de pouvoir apporter sa pierre à l’édifice, à l’Humanité. Ainsi, grâce à sa contribution, nous progressons dans notre réflexion vers la Vérité. Aristote disait: "Je ne peux rien vous apprendre, Je ne peux que vous inviter à réfléchir". En celà, Michel de Lorgeril rejoint ceux qui ont servi de piliers aux grandes civilisations. Gageons que son nouveau livre devienne une référence pour le citoyen dans sa prise en charge de sa Santé.

  4. jobez

    Michel De Lorgeril est un homme génial et courageux : oser intervenir comme il l’a fait avec le 1er livre, et récidiver avec le second (que j’ai commandé immédiatement le jour de sa parution !) moi, je reste encore stupéfait, d’autant que la "cholestérolmania" est loin de s’être apaisée (ex : un article récent du Panorama du med 8/09/08 : Prise en charge du post IDM : sur 4 pages, les seules mentions concernant le mode alimentaire sont : "perte de poids en favorisant un régime pauvre en graisses. La consommation de sel et d’alcool doit être diminuée en cas d’HTA", point final, pas une mention des bonnes ou mauvaises graisses, de la diète méditéranéenne, de l’Etude de LYON, et encore moins des omega 3 !! c’est affligeant au possible ! le dossier est réalisé par le Dr Atul PATHAK, Université Inserm Toulouse U 858, et on nous promet ds cet article la prochaine Monographie à paraître le 30 sept par le Pr Simon Weber : le résumé ne laisse guère plus d’espoir…
    Je reviens à Michel de Lorgeril : puisse t il poursuivre cet excellent travail sur la prévention CV, continuer à parler "vrai" comme il le fait, et nous permettre, à nous généralistes motivés et éclairés, de poursuivre notre formation continue dans ce domaine passionnant !
    J’en profite pour le remercier ici chaleureusement pour ses travaux, sa disponibilité, son tonus, et pour ce magnifique cadeau qu’est son second livre !
    Dr JOBEZ Dole Jura

  5. Mikael Rabaeus

    Ce livre doit être lu !!
    Michel de Lorgeril n’est pas un visionnaire. C’est un précurseur. Tout simplement un scientifique hors du commun, d’une grande honnêteté, sachant interpréter les études scientifiques non seulement avec une très grande compétence, mais surtout avec toute la prudence nécessaire.
    Son message fait mal à toute un système de croyances, où l’aspect financier est omniprésent… Il est évident qu’il a raison quand il affirme que nous faisons fausse route dans notre "guerre" au cholestérol. C’est d’autant plus crédible que durant la première partie de sa carrière, il en était un fervent partisan…
    Nous sommes de plus en plus nombreux à penser comme lui. Et je le souligne comme lui : cela prend une dimensino politique, considérant les sommes gigantesques englouties dans la lutte contre le cholestérol.
    Bravo Michel !!! Puisse ton livre être lu par beaucoup de monde.

  6. Abdelkader

    Au dela de l’originalité et l’intelligence de sa personnalité, de Lorgeril nous donne à réfléchir sur les médecins, la partialité de leur formation continue, l’intrication du marché de la santé avec les intérrets privés et plus généralement sur la structure de notre société et l’altération de notre relation à l’autre en raison de motifs commerciaux particulièrement bien cachés. Excellent. On attend l’extension à d’autres grands domaines de la médecine ou la même distorsion sévit.

  7. Elvire

    Encore une fois la France est en retard sur les Etats-Unis ! Alors que les Américains découvrent avec stupeur dans leurs journaux que les médicaments qu’ils prennent pour abaisser leur cholestérol sont non seulement inefficaces mais en plus dangereux, en France rien. Silence radio. Les Français (enfin !) vont pouvoir découvrir tout cela dans ce livre et c’est une excellente chose. J’espère que le Dr de Lorgeril sera entendu…

  8. Guy

    Il n’existe pas beaucoup de médecin comme Dr de Lorgeril, qui tout en étant crédible, dénonce fort et haut les abus du système. L’ignorance et les intérêts pécuniaires nous font dériver loin de notre but. Il est temps de rappeler au public que la santé ne s’acquiert qu’à la suite de quelques efforts et que la facilité ne résout pas le problème, facilité qui a un prix et qui n’est pas toujours la bonne solution. Merci Dr de Lorgeril de nous le rappeler. En espérant que le message sera entendu par un plus grand nombre de personnes…

  9. simon ferniot

    Ce livre est remarquable. Très convaincant et très clair, il donne parfois la chair de poule tant son contenu est éloigné des idées reçues. Le novice peut comprendre ces questions de santé délicates et approfondir autant qu’il le souhaite. Le courage de dire la vérité contre la pensée dominante n’est pas la moindre des qualités de l’auteur.

  10. Priscille

    J’ai lu l’an dernier Dites à votre médecin que le cholestérol est innocent… que j’ai trouvé édifiant et bien écrit. Je l’ai conseillé à des amis médecins qui m’en ont remercié. J’espère que ce nouvel opus sera dans la même veine et lu par un nombre encore plus grand de personnes !

Commentaires : page 1 sur 3212345»...Plus récents »

Les commentaires sont fermés.