Vendredi 13 à 17:30, nous avons 343,755 signatures

 

Est-ce trop ou est-ce pas assez pour qu’un quelconque média réagisse ?

Pour qu’un quelconque politicien, ou quelque « grande-gueule » à voix tonitruante, dise ou fasse quelque chose ?

Si on compte environ trois « rigolos-farceurs » par signature, c’est-à-dire par ordinateur, nous pouvons ce jour nous évaluer à environ un million d’adultes à attendre que quelque chose de plus (que nos signatures) se passe…

Le silence assourdissant qui nous entoure, chers frères et sœurs de mauvaise augure, témoigne d’un quelque chose d’étrange que je ne saurais d’ailleurs analyser avec trop de promptitude…

Nous ne devons pas nous décourager car ce quelque chose sent la fumée, un feu couve, des braises frissonnent qui, semble-t-il, n’ont aucune envie de s’éteindre.

Certains recommandent la patience plutôt que la rage ; et pourtant j’enrage…

Ils ont sans doute raison ; et pour nous occuper, il est probablement plus sage de profiter du weekend pour renforcer nos positions : essayons de trouver d’autres signatures ! Soyons un peu plus pressants auprès des familles, des jeunes, des voisins, tous ceux pour qui la question du cholestérol et des statines est un très lointain sujet d’inquiétude ; et ne sont pas pressés d’aller signer et encore moins faire signer leur entourage. Secouons-les un peu ; menaçons-les d’oublier leurs étrennes, ces insolents…

Si d’aventure, la semaine prochaine nous amenait à 400,000 ou plus, nous serions plus forts pour aller « sonner quelques mâtines »…

 

 

 

57 réflexions au sujet de « Vendredi 13 à 17:30, nous avons 343,755 signatures »

  1. Laurent de Picardie

    Quelles nouvelles du coté de cette pétition sur laquelle de nombreuses personnes ont fondé des espoirs ? Çà semble sans suite…

Commentaires : page 3 sur 3«123

Les commentaires sont fermés.