L'ACTUALITE DES STATINES (SEPTEMBRE 2010)

Cet été, la Haute Autorité de Santé (HAS) nous a gratifié d’un plantureux rapport sur les médicaments anti-cholestérol, centré sur les statines. Le collectif FORMINDEP « pour une formation médicale indépendante au service des seuls professionnels de santé et des patients » nous livre sa vision de ce calamiteux rapport.

Tout visiteur un peu curieux de mon blog pourra avantageusement se rendre sur le site du Formindep [cliquer pour lire leur article intitulé Conflits-d-interets-La-mauvaise] pour y trouver une autre façon de voir les statines que ce qui nous est proposé habituellement.

Je ne partage pas toutes les analyses du rédacteur du FORMINDEP, ni l’ensemble de ses conclusions, mais j’en approuve bien des aspects.

Je recommande en particulier tous les détails concernant les membres du groupe de travail et leurs conflits d’intérêt !

C’est délicieux !

Qu’elle brochette de … !

Ah les beaux universitaires que voilà ! Ah les beaux professeurs de médecine !

Bon, inutile d’aller plus loin sur ce terrain, nous le savons, c’est comme ça, ils sont comme ça !
Il faut s’y habituer !

Pour autant, ne soyons pas assez naïfs pour leur faire crédit sur quoique ce soit ! Crédibilité proche de zéro ! AMEN !

Un autre chapitre très intéressant (mais dont je ne partage pas 100% des critiques) du FORMINDEP concerne la mirifique méta-analyse proposée par la HAS !

Le grand intérêt de cette analyse du FORMINDEP, très ironique, c’est la façon dont l’auteur se réfère aux écrits antérieurs de l’auteur (et signataire de cette méta-analyse) pour montrer qu’il ne respecte pas les règles basiques de la méta-analyse qu’il avait lui-même doctement et pompeusement édictées du temps de sa splendeur pédagogique !

Selon l’adage bien connu : “faites ce que je dis et pas ce que je fais !”

Misère !

Personnellement, je tire une leçon de cet épisode comique : le vent tourne !

Certes, l’auteur du FORMINDEP (qui aurait avantage à lire attentivement mes livres et écrits scientifiques) s’illusionne encore sur les bienfaits potentiels de certaines statines et la crédibilité de certains essais publiés !

N’empêche que, d’ici peu, il n’y aura plus que de bavards perroquets “savants” pour croire aux clameurs de l’industrie pharmaceutique et les répéter !

Allez, bonne lecture, bonne rigolade, et surtout que cela ne vous coupe pas l’appétit !

11 Replies to “L'ACTUALITE DES STATINES (SEPTEMBRE 2010)”

  1. @Jaio : 

    IMPORTANT de bien prendre son hormone thyroïdienne si elle a été prescrite à juste raison !
    Ne pas être sous-dosée, pas bon pour le cœur !

    IMPORTANT d’oublier son cholestérol,  ET par ailleurs on fait ce qu’il faut pour rester en bonne santé, notamment s’abstenir de prendre des médicaments toxiques !

  2. Bonjour docteur, bonjour à tous,
    En lisant ci et là, je me dis qu je l’ai échappée belle avec le Crestor qui venait de m’être prescrit par mon généraliste et mon cardiologue.
    Je me demande même comment on peut conseiller aux patients de faire de l’exercice alors que un des effets collatéraux plus connus ce sont justement les problèmes causés aux muscles.
    C’est du sadisme.
    Certes sur internet on trouve de tout mais celui qui cherche trouve et je suis heureux d’avoir trouvé.
    Allais-je me ruiner la santé avec des médicaments alors que je me portais si bien ?
    Je l’ai vraiment échappée belle! Je ne sais même pas si c’est une bonne chose de dire à ces deux docteurs ce que je pense.
    Au fond, il se pourrait que cela leur soit égal et qu’ils ne veulent pas savoir.
    D’autre part, en lisant le forum j’ai appris que ne pas prendre sa thiroxine pouvait faire augmenter le cholesterol.
    Je vais donc reprendre ma thiroxine pour voir. Rendez vous dans deux mois !
    Salutations.

  3. Cher Docteur,
    Je n’ai oublié de vous appeler mais je rassemble des éléments conséquents avant.
    Voici un post reçu de “st nicolas” (proche de Chateauroux) sur le blog (www.villepincom.net) de République Solidaire (www.republiquesolidaire.fr) et en préparation à des réflexions sur la sécu “chèque en blanc” et sur le thème “le cholestérol est innocent, les statines sont coupables de creuser le trou de la sécu de 2 milliards annuels +10% par an”.
    Je lui ai demandé de vous contacter “ici”.
    A très bientôt,
    Renaud
    =============================================================
    Dixit “st nicolas” :
    Les statines et le mythe de l’hypercholesterolémie sont encore une création des labos. Voici pourquoi :
    L’athéroclérose est une maladie qui débute à très jeune age quand il n’y a pas de hypercholestérolémie. Les petits enfants présentent aussi des plaques d’athérome (on en parle de moins en moins aujourd’hui car ça remet COMPLÈTEMENT en cause la liaison entre l’hypercholestérolémie et l’athérosclérose).
    On ne parle pas non plus du rôle joué par le chlore (eau sanitaire, piscines, désinfectants ménagers) dans la genèse des plaques d’athérome. Pourtant il existe des recherches qui démontrent clairement que les souris développement rapidement des lésions athéromateuses si ils sont alimentés avec de l’eau traitée au chlore alors qu’ils en restent indemnes si ils reçoivent de l’eau sans chlore.

  4. Les limites de l’extension du marché des statines sont:

    1- les contestataires dont on cherchera toujours à décrédibiliser les propos et vous en êtes un bon exemple,
    2- les prescripteurs: le revenu des firmes dépend d’eux d’où l’intérêt des délégués médicaux qui assiègent tous les lieux où il est possible de les rencontrer et cherchent à "s’acheter" leurs prescriptions,
    3- les autorités de santé: elles sont censées être une limite qui régule un peu au nom de la santé publique sauf qu’il n’y a aucune raison pour que les firmes ne tentent pas aussi de les assiéger d’une façon ou d’une autre pour fragiliser ce verrou déjà faible. Ce rapport semble un bon exemple de cheval de Troie pour tenter de faire exploser le relatif verrou des AMM, des fiches de transparence et des recommandations pour la pratique clinique. Ce n’est pas le petit paragraphe qui explique "ce que ce rapport n’est pas" qui permettra d’en limiter la portée. Bel outil marketing potentiel pour la rosuvastatine… voire même pour l’ezetimibe puisque de toutes façons ce qui compte c’est l’effondrement du LDL, n’est-ce pas?
    La simplicité de l’outil marketing livré par ce rapport est un atout pour la promotion de ce qui n’est pas encore génériqué (atorvastatine, rosuvastatine et ezetimibe).
    4- les "assureurs" au sens large (sécurité sociale, mutuelles…) rendent solvables les clients certes mais veulent aussi orienter le marché vers les génériques ce qui est aussi un frein du développement des hypolipémiants dont le brevet est encore privé.

    L’idée toute simple de s’adresser directement au client final en commençant par les fast food est une stratégie comme une autre pour étendre le marché. Ca fait complètement sauter les verrous que je mentionne ci-dessus. Si j’étais "avocat" des firmes je dirais: le tabac est bien en vente libre alors pourquoi pas les statines qui sont si bonnes pour la santé!!!

    Je pense qu’il sera toujours extrêmement difficile de concilier la liberté de commerce avec la santé publique. En l’état actuel, il semble qu’une solution palliative à cette situation détestable soit un véritable apprentissage et travail sur la gestion des conflits d’intérêts et sur l’éthique. Sur cet aspect, tout semble à faire quand on voit qu’au sommet de l’Etat l’ignorance sur ces sujets est totale.

  5. merci bcp pour votre réponse sur la recherche du taux d’homocystéine, importante à votre avis, dans le cas de mon mari dont l’avc ischémique est encore inexpliqué;ns allons demander à notre médecin traitant de ns ordonner aussi le dosage de la B6B9B12;il comprendra ss doute d’où ns vient cette idée ,car lors de sa derniere visite ,je lui ai proposé le pret de vos bouquins;et il a été très courtois;encore merci pour votre disponibilité,et votre dévouement vis à vis des malades souvent désarmés.

  6. Cher jacques84,

    Merci de vos encouragements. Je ne donne pas de noms de médecin sur ce blog, lieu public. Amicalement

  7. Est-il encore besoin de faire des commentaires……

    Pouvez me donner les coordonnés d’un médecin « ouvert » partageant vos conclusions.
    J’habite près d’Orange dans le Vaucluse et je suis impatient de pouvoir consulter un « vrai » Médecin car mes recherches personnelles ne m’ont amené qu’à rencontrer des clones de laboratoires .

    Merci pour votre Révolte et votre Courage
    À nous de faire circuler l’info ……

  8. Cher Alain,

    Hélas ! Et oui, on ne rêve pas : des médecins avec probablement des prétentions scientifiques ont écrit tout ça, et des éditeurs l’ont publié, et des médias ont repris ça avec bien peu d’esprit critique ! L’ensemble est désolant ! Constat : nous sommes au fond du trou avec ces gens-là ! Et ils ont “pignon sur rue” et des autoroutes médiatiques pour s’exprimer. Amicalement

  9. Bonjour Cher Docteur,

    Je ne résiste pas à soumettre à vos lecteurs ce petit article publié récemment sur le site :

    http://www.pharmacorama.com

    Statines dans les « fast foods », MacStatin
    Auteur : Pierre Allain Date : 6-9-2010

    "Partant de la constatation qu’une alimentation riche en acides gras saturés et en acides gras insaturés trans est néfaste pour la santé et que, d’autre part, les statines ont des effets bénéfiques largement reconnus puisque presque tout le monde en prend, des auteurs anglais ont proposé, dans un article publié dans American Journal of Cardiology, que les « fast food » compensent les effets néfastes des plats contenant beaucoup de graisses saturées et insaturées trans par la mise à disposition de leurs clients d’une statine, à l’exception de la pravastatine. Le client, chaque fois qu’il ferait un écart de régime, aurait gratuitement à sa disposition un sachet de statine que les auteurs proposent d’appeler « MacStatin ».

    Cette suggestion consistant à neutraliser au coup par coup, d’une manière occasionnelle, tout « excès » alimentaire lipidique par une statine offerte comme un accompagnement alimentaire type sel, ketchup, ou autre sauce, montre que l’écart entre médicament et régime alimentaire peut parfois s’estomper.

    Les auteurs rappellent quand même qu’il est souhaitable d’avoir une alimentation considérée comme correcte, de faire de l’exercice physique, de ne pas fumer etc.

    Je laisse cette suggestion originale à votre réflexion… "

    Vos lecteurs apprécieront l’affirmation (qui ne souffre pas la moindre discussion !!) :

    "…d’autre part, les statines ont des effets bénéfiques largement reconnus puisque presque tout le monde en prend… "

    Bon courage à vous !

    Alain

Comments are closed.