LE MAGAZINE DE LA SANTE (DE FRANCE 5) du lundi 20 SEPTEMBRE REHABILITE LES STATINES

En moins de 5 minutes, Michel Cymes et Marina Carrère d’Encausse, avec l’aide d’un jeune journaliste (très sûr de lui) ont réglé la question de la controverse sur les statines ! Beau travail, mes amis !

Que ne ferait-on point pour servir ses maîtres et complaire à leurs amis et féaux ?

Je n’ai pas souvent l’occasion de regarder cette émission, mais ce que j’en ai vu m’a laissé une double impression : d’un côté de beaux documents (assez explicites) où des chirurgiens par exemple exposent leurs techniques, et de l’autre côté des journalistes faisant les « nouvelles » comme on dit, et traitant avec un péremptoire sérieux de sujets complexes à propos desquels les meilleurs experts de la planète restent dubitatifs !

Pourquoi pas ?

La modestie et la distanciation sont des qualités qui ont déserté les salles de rédaction, il faut du spectaculaire pour appâter la clientèle, avec les yeux rivés sur les taux d’audience …

Je n’oserais donner mon avis sur des sujets qui me sont plus ou moins étrangers, mais à propos de la cardiologie préventive, ou de la nutrition, le résultat est calamiteux !

Quand à leur récent sujet sur les statines, ils ont fait la preuve d’un navrant manque d’information : après avoir posé le problème, le malheureux jeune journaliste commis à ces basses oeuvres s’est habilement replié derrière les conclusions de la Haute Autorité de Santé (HAS) et dont j’ai parlé dans mes derniers billets. Pas le moindre esprit critique chez ce jeune journaliste qui s’est contenté de répéter des chiffres.

Il eût suffit pourtant de le faire réfléchir quelques secondes aux chiffres qu’il citait et qu’il aurait dû analyser avant de les répéter : comme discuté dans le billet précédent à propos de JUPITER, si on excluait les données de JUPITER (manifestement biaisées), les conclusions de l’HAS seraient totalement différentes !

On est confronté là à une difficulté majeure du journalisme contemporain : à quoi peuvent se référer les journalistes si ils ne peuvent même pas faire confiance à l’HAS ?

Je ne sais pas quelle peut être l’influence de cette émission sur les opinions du peuple, mais je vois bien la nocivité de la HAS en l’occurrence !

La question qui se pose toutefois, c’est pourquoi un tel regain de publicité sur les statines (ça n’est rien d’autre que de la publicité déguisée !) en ce moment ?

C’est intéressant !

Sont-ils (les industriels des statines) à ce point sur la défensive qu’il faille en urgence « renflouer une épave à la dérive » ?

Décidément, le vent a bel et bien tourné ! Prochain épisode de la controverse en active préparation !

60 réflexions au sujet de « LE MAGAZINE DE LA SANTE (DE FRANCE 5) du lundi 20 SEPTEMBRE REHABILITE LES STATINES »

  1. turbator

    Bonjour,
    je prends des statines depuis de nombreuses années et j’ai lu dans un de vos livres que cela empoisonnait en quelque sorte le tube digestif mais vous ne détaillez guère ce point. Or je souffre depuis ce temps-là à peu près d’une très pénible constipation chronique. Y aurait-il éventuellement un rapport ? Merci de votre réponse.
    Cordialement.

  2. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article

    @turbator :

    En effet, tous les médicaments qui interfèrent avec le métabolisme des lipides, et notamment du cholestérol, ont des effets multiples sur le tube digestif, certains ont des diarrhées, d’autres se constipent, d’autres ont bien d’autres choses …
    Si vous êtes constipé, c’est probablement que votre système biliaire est altéré par vos médicaments, rien d’étonnant …
    Si vous savez lire et que vos statines n’ont pas encore complètement détruit vos neurones, vous connaissez la suite du raisonnement.
    Amen

  3. Philippe Lemaire

    Cher Docteur,
    j’ai lu sur internet… qu’une étude israelienne je crois indiquerait que les statines diminueraient de 50% le risque d’avoir un cancer du côlon alors que vos propos vont dans un sens tout à fait inverse.
    Ayant lu vos deux livres sur le cholestérol je suis évidemment plus tenté de vous croire vous qu’eux.
    Mais je m’interroge : est-il possible que l’on divulgue des études complètement ‘bidons’?
    Le lobby des labos est-il puissant à ce point ?
    Gratitude éternelle, cher docteur…

  4. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article

    @Philippe Lemaire :

    Cette étude observationnelle dans le New England J of Medicine (s’il-vous-plaît) avait fait couler d’encre et avait atteint le summum de l’idiotie … Plus personne de conséquent n’oserait la citer aujourd’hui, plus personne n’ayant quelques neurones valides oseraient encore affirmer que diminuer le cholestérol (ou prendre une statine) diminue le risque de cancers.

    Il est amusant de constater que tous les articles, éditoriaux, méta-analyses et autres balivernes récentes à propos de "statines et cancers" sont sur une ligne de défense (intenable à long terme) consistant à dire et répéter (pour se rassurer) que les statines n’augmentent pas le risque de cancers !
    Vérifiez, et vous verrez !
    Sont-ils idiots ou cyniques ?
    Beaucoup sont idiots (presque toute la nomenklatura universitaire franchouillarde) mais quelques uns sont cyniquement des portefaix de l’industrie qui ne sait plus comment s’en défaire …
    Bon vent, matelot !

  5. turbator

    Bonjour cher Docteur,
    je me demandais : si après avoir pris des statines pendant de nombreuses années, on les arrête (progressivement…) au bout de combien de temps peut-on espérer en voir s’estomper les effets délétères (en particulier digestifs) ?
    Cela se compte en semaines, en mois ou les dégâts peuvent-ils être irréversibles ?
    Cordialement

  6. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article

    @turbator :

    Tout est possible, hélas !
    Du bref transitoire à l’irréversible …
    Et aucune étude pour nous aider à être prédictif au niveau individuel.
    Et comme ceux (investigateurs et industriels) qui détiennent les données ne font rien pour nous éclairer, nous sommes dans la pénombre …
    Il faudrait que la police … Mais les policiers sont bien occupés par ailleurs … Désolé !

  7. Herve

    Bonjour

    Parlant des médias, j’ai regardé sur internet une conférence sur le cholestérol dispensée par l’IRCM
    (Institut de recherches cliniques de Montréal).

    Le leitmotiv est de soigner préventivement les biens portants par des statines pour éviter la formation de bouchons dans les artères.

    En allant chercher plus d’info sur leur site, il ne semble pas être affilier à un groupe pharmaceutique et sont à priori indépendants.

    Vous qui avez pratiqué dans ce pays, pourquoi de telles affirmations ?

  8. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article

    @Herve :

    Cherchez mieux !
    Cet institut est "pieds et poings liés", Bonne mère !

  9. vicky-88

    Bonjour,
    Voila j’ai 28 ans et maman de deux enfants en bas age et je pèse 120 kg pour 1,73m je viens de faire un bilan d’obésité et on m’annonce que tout est bien si ce n’est mon taux de Lpa qui est a 600 donc j’en déduis 0,60.
    Mes parents sont diabétiques hypertendus et papa greffé cardiaque car infarctus a 37 ans et maman en a fait un l’année passée.
    Bref un gros passé familial mais voila que j’ai une peur terrible de ce taux de Lpa j’ai pas envie de mourir ou de faire un avc.
    Je ne sais pas comment interpreter ce resultat.
    Jusqu’a quel taux les LPa peuvent ils monter ?

  10. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article

    @vicky-88 :

    Une Lp(a) élevée peut expliquer la survenue d’un infarctus chez un de vos parents mais certainement pas chez les deux …
    D’autre part, le risque associé à une Lp(a) élevée est réel, mais limité : nous pouvons y échapper en adoptant un mode de vie protecteur !

    Si vous avez vraiment peur, cessez de vous lamenter s’il-vous-plaît ; et suivez les conseils que je donne dans mon dernier livre (parution cette semaine) et il ne vous arrivera rien … Mais faites-le vraiment, pas semblant !

    Non seulement, vous protègerez votre coeur et votre cerveau, mais en plus vous perdrez du poids …

    Bon vent, matelote, le plus dur est fait ! Puisque vous avez trouvé la bonne adresse …

Commentaires : page 6 sur 6« Plus anciens...«23456

Les commentaires sont fermés.