Nos yeux et les médicaments anti-infarctus : statines et aspirine augmentent le risque de DMLA

La crainte, voire la terreur, suscitée par l’infarctus et l’AVC pousse de nombreux médecins à prescrire (et de nombreux patients à avaler) sans retenue de nombreux médicaments en espérant se protéger !

Ont-ils raison ? Est-ce raisonnable ?

En janvier 2010, déjà par un billet sur ce Blog, j’avais alerté mes visiteurs sur la forte probabilité [mais pas la certitude absolue, car les scientifiques se doivent d'être prudents dans leurs alertes !] que les statines augmentent le risque de DMLA qui est la principale cause de cécité dans notre pays, et dont la fréquence ne cesse d’augmenter.

DMLA veut dire dégénérescence maculaire liée à l’âge !

Ce n’était pas sûr, certes, mais suffisamment inquiétant pour que j’en fasse un billet ! J’invite à le relire, 3 ans déjà !

On ne pourra pas me dire que je n’anticipe pas !

Février 2013, la revue Retina annonce sous la plume de Stein JD (un fervent statinophile) que les statines augmentent le risque de DMLA : une étude des assurances aux USA sur plus de 107,000 patients (107 mille, vous avez bien lu !), près de 800 DMLA dites exsudatives (les plus mauvaises) et l’usage de plus d’un an de statines associé aux DMLA !

C’est donc une confirmation !

Et par une équipe qui aime les statines [pas d'a priori idéologique anti-statine donc ; mais pas non plus de lucidité !] et qui conclue d’ailleurs qu’il ne faut surtout rien changer au traitement par les statines qui sauvent les cœurs, selon eux …

Janvier 2013, la revue JAMA Intern Med annonce que l’aspirine augmente le risque de DMLA avec des néo-vaisseaux de deux fois et demi. Près de 3000 sujets suivis de façon prospective pendant près de 15 ans.

L’aspirine cette fois-ci !

Aucune de ces études ne constitue des preuves absolues, mais toutes ces données sont très inquiétantes !

Donc : deux des médicaments les plus prescrits pour la prévention de l’infarctus, tous les deux de façon inappropriée, augmentent la fréquence des DMLA, première cause de cécité !

C’est tragique car les statines ne servent à rien et l’aspirine ne devrait jamais être utilisée sur de longues périodes !

Aurons-nous une alerte des Autorités Sanitaires ?? Une information aux médecins ? Au public ?

J’en doute, mais voyons voir … Nous sommes le …

25 réflexions au sujet de « Nos yeux et les médicaments anti-infarctus : statines et aspirine augmentent le risque de DMLA »

  1. Val

    Bonjour Docteur
    Comme je vous l’avais dit dans mon dernier post (qui apparemment n’est pas passé pour cause de maintenance du blog), j’ai 46 ans tension à 12/6, Ldl à 0.83g/l et Hdl à 0.52g/l.
    J’ai vu mon cardio jeudi et après que je lui ais dit que j’ai lu vos livres et depuis 3 mois épuré son traitement des statines et du Sectral, il a bien sur tiqué pour la statine seulement. Mais quand je lui ais sorti le bilan sanguin de 8 jours et qu’il a vu le taux de ldl ça lui a un peu  » troué le slip »… Comme c’est un homme ouvert, après avoir quand même essayé de me fourguer un Tahor 10mg un jour sur deux, et devant mon refus, il n’a pas insisté. Il m’a précisé , qu’il m’arrêtera l’Effient dans 3 mois car celà fera un an que je suis stenté et m’a précisé que Kardegic c’est pour la vie. Moi j’ai pas trop envie de m’empoisonner avec Kardegic, et pas vraiment envie de lui proposer un deal avec Plavix à la place, car je pense que vos recommandations que je suis à la lettre me protègent. (La seule exception que je fais et dont vous ne parlez pas est que j’utilise pas mal le mélange curcuma/poivre noir, qui a un effet indéniable sur une épicondinite à mon bras gauche, mais qui n’est pas méditérannéen). Pour le reste, je crois que mon sang sera assez fluide. Qu’en pensez-vous?
    Afin de me rassurer (car le cardio me jure que sans le fluidifiant on se revoit en salle d’op. dans les 6 mois) et d’adosser un résultat à ma décision d’arrêter Kardegic, je me suis dit que tous les 4 mois je fais effectuer un bilan sanguin et je lui apporte. Dans ce cas quel examen faire concernant l’arrêt de l’aspirine?
    Beaucoup de gens, même avec de médicaments n’ont pas un taux si bas. Dans le fond ce taux moi j’men fous car j’ai bien compris la désinformation au sujet du cholestérol. Trop haut, on s’en balance, mais trop bas n’est-ce pas délétère? (je n’utilise rien d’autre que la DM et pas de statines genre levure de riz ou autre..En fait même dans mon passé le plus délétère je n’ai jamais dépassé 2.7g/l).
    Celà dit, je suis bien dans mes baskets, car avec la DM, je ne me sens plus fatigué, lourd, atone ou autre…La grande forme en général, même le moral est meilleur. Une stratégie globale en quelque sorte.
    Merci Docteur

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Val

      J’approuve votre décision concernant la statine et le cholestérol. Vous n’avez rien à perdre !
      C’est différent avec les antiplaquettaires (aspirine et plavix) et je peux rien vous dire à ce sujet faute de dossier médical complet, vous le comprendrez …
      Il n’y a pas d’examen de sang (aisément accessible) qui permette de vérifier si vous avez besoin d’antiplaquettaire sous forme de médicament …
      Si vous continuez dans la voie de l’abstention médicamenteuse, je vous recommande deux types d’antiplaquettaire naturelle : 1) la boisson alcoolisée (je préfère le vin !) à dose modérée ; 2) les oméga-3 en capsules : préférez les mélanges (marin + végétal) d’oméga-3 ; je ne connais que le mixalpha ; une petite cure de 3 capsules par jour une semaine par mois si vous mangez du poisson par ailleurs …
      Bon vent, matelot !

  2. bonneau

    Bonsoir docteur,

    Lecture de vos livres, régime avec un peu de vin, 30mn de sport par jour et toujours un cholestérol (familial?) élevé : 2g90 – LDL 1,65 – HDL 1,10.
    Arrêt des statines et de la levure de riz, quoi faire de plus?
    Merci pour vos conseils que je suis.

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : bonneau

      Ne plus mesurer votre cholestérol, l’oublier ! Et oublier que c’est « familial », ça n’a pas de sens …
      Diète méditerranéenne et « sans souci », vous êtes sur un bon cap, capitaine !

  3. floriali

    Bonjour Docteur
    Je sus bien heureuse de vous lire ! Je suis greffée du foie et mon médecin du foie m’impose de prendre de l’aspégic à vie, parce que à cause de la transplantation la tuyauterie, enfin l’artère hépatique est très fine car « anastamosée » (je ne suis pas médecin, il se peut que je ne sois pas très précise ou assez rigoureuse) et donc il y a un risque de thrombose. Depuis quelques temps je prends mixalpha (au départ pour une tout autre raison que le risque de thrombose) et parfois du Q10 oméga 3 ; quand j’ai su que les oméga 3 permettait de fluidifier le sang je me suis dit que je n’avais vraiment plus besoin de l’aspirine (en fait kargedic 75 mg 1 fois tous les 2 jours), d’autant que je déteste prendre de l’aspirine, ça me donne au bout de quelques jours des bleues. Personne ne peut me répondre sur la nécessité réelle ou non de prendre du kargedic si je prends en parallèle mixalpha et Q10 100 mg omega 3 (de therascience), certainement pas mon professeur du foie qui n’entend rien au complément alimentaire.
    Ce que je déplore c’est qu’on soit obligée de se soigner à l’intuition et en prenant seule ses responsabilités si on veut privilégier les compléments alimentaires et la nutrition pour se soigner. Il n’y a pas assez de recherche et les médecins en général sont totalement ignares en la matière. On lit,on lit, on s’informe, on recoupe les infos,mais quand on en parle à son médecin grand professeur du foie ou à son généraliste on se fait rembarrer.
    J’ai pourtant été sauvée par les compléments alimentaires suite à de graves problèmes neuro musculaires. Mais ça mes médecins n’ont jamais voulu le reconnaitre !! Sauf la nutrithérapeute qui justement m’a fait prendre des compléments alimentaires.
    Je ne prends plus calmant ni antidouleurs ni myorelaxant, et ça ça abimait beaucoup mon foie greffé ! Je devais trouver une voie pérenne, je l’ai trouvée moi même. Ce n’est pas la médecine classique qui m’aurait aidé !Parfois cette médecine m’irrite au plus haut point, elle marche sur la tête.

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : floriali

      Tous les transplantés sont traités avec de l’aspirine, par crainte de maladie des artères du greffon, sans qu’aucune étude n’ait jamais prouvé que c’était efficace … ce qui ne veut pas dire que ça ne soit pas efficace !
      Ils ne savent pas mais c’est le protocole c’est tout !
      Pour le foie, ce n’est pas ma spécialité, je ne suis pas sûr !
      Pour les cardiaques, nous avons démontré (et publié dans un grand journal américain de transplantation) que l’aspirine est inefficace, contrairement au clopidogrel (Plavix) et depuis notre découverte, tous les transplantés cardiaques de Lyon sont traités au clopidogrel et pas à l’aspirine …
      Vos doses d’aspirine sont faibles, et plutôt que d’arrêter d’un coup, demandez à votre chirurgien si vous ne pourriez pas essayer le Plavix à faible doses avec du mixalpha ; il pourrait demander aux hématologues de vérifier que vous répondez bien au traitement en testant vos plaquettes ; si vous avez la chance d’avoir un bon labo d’hémato dans votre CHU …
      Bonne chance !

  4. Louis26

    Bonjour,

    Ayant fait un infarctus depuis 8 ans (2 ballonnets et 2 stents actifs), j’ai démarré le traitement avec une dizaine de médicaments. J’ai à la suite de 6 mois de réadaptation en cardiologie, récupéré mon insuffisance cardiaque. En achetant trois de vos livres, et en ferraillant avec mon médecin et mon cardiologue, il m’en reste quatre : Kardegic, Perindopril, Nebivolol et Amiodarone (Suite à FA en 2010, arrêt définitif d’activité, syndrome d’épuisement). Aux dires de mon cardiologue, mon cœur n’a pas bougé depuis 2005. Visite 2012 : Il a préféré me laisser Kardegic pour son « mode d’action »… Page 175 de votre livre « Prévenir l’infarctus » vous dites : « Il vaut mieux se passer si possible de l’aspirine car en plus de devenir inefficace avec le temps… elle est très toxique pour l’estomac. »: je n’ai pu retrouver sur Internet cette information. Voulez-vous avoir la gentillesse de :
    - me donner plus d’informations sur ce sujet
    - de me dire dans quel ordre, je dois encore ferrailler avec mon cardiologue afin de supprimer certains d’entre eux.
    En vous remerciant par avance de vos conseils,
    Cordialement
    PS : (J’ai 60 ans et j’ai adopté le mode de vie que vous préconisez.)

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Louis26

      Ceci n’est pas une consultation.
      C’est une notion très classique que l’aspirine soit toxique pour l’estomac, et aussi l’endothélium artériel et aussi les yeux … Bref, comme je l’écris, il vaut mieux s’en passer, ou bien le remplacer par le Plavix (éventuellement renforcé par des oméga-3 …).
      Relisez bien tout est expliqué.
      Pour les autres, tout dépend du contexte clinique, il vaudrait mieux se passer de tous si c’est possible, au moins essayer de les arrêter, aucun n’est indispensable une fois qu’on a adopté un mode de vie protecteur ; à moins que … mais je ne connais pas votre dossier et je ne peux vous faire un cours de médecine via un Blog…
      Bon courage.

      1. Louis26
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Bonjour Docteur,

        Merci Docteur d’avoir pris le temps de me répondre. Veuillez m’excuser si je me suis mal exprimé. C’est sur « l’inefficacité de l’aspirine avec le temps » que je voulais plus d’informations. Car concernant la toxicité de l’aspirine, il faudrait être « limité » pour ne pas avoir compris avec les multiples lectures de vos livres.

        Entre :
        - « Je n’aime pas trop … L’effet protecteur démontré dans les essais de médiocre qualité était faible mais il peut-être utile pour une HTA transitoire. »

        - « Je n’aime pas vraiment… l’effet protecteur devrait être réévalué… Parfois mal toléré… Sauf conditions particulières, il faudra rapidement stopper ce type de traitement. »

        - « Avec les stents actifs…l’impression angoissante de naviguer à vue. »

        - « FA nous voici plutôt dépourvu ».

        Je ne trouve pas beaucoup d’aide pour argumenter face à un cardiologue patenté. Car votre idée (« qu’il vaut mieux se passer de tous s’il était possible »), je l’ai, depuis un certain temps, appliquée (je pense que le bref exposé, que j’ai fait, pouvait le laisser entendre.) Pour Crestor et autres, j’ai trouvé les arguments nécessaires, pour les quatre derniers, c’est un peu « juste »… Or sans arguments …

        Bien à vous

        Merci encore

        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Louis26

          Cher Louis, Vous comprendrez que de mon côté sans avoir un dossier clinique bien construit sous les yeux, il m’est difficile d’en dire beaucoup plus que ce qu’il y a dans mes livres ! Ou alors, je ferais comme certains et commencerais à dire n’importe quoi, ce qui pourrait vous fâcher et vous auriez raison …
          Hélas, de ma tour de contrôle, je ne peux guère faire plus que donner (ou répercuter) des alertes !
          Bon courage !

  5. GIANLUIGI GONANO

    Cher Docteur, après lecture de « Mensonges et propagande » et de « Dites à votre médecin que le cholestérol est innocent » j’ai été très impressionné par les données relatives aux statines. Vous soulignez également les dangers de l’aspirine. Ayant un infarctus en 2007, je suis sous traitement avec – entre autres – statine et cardioaspirine. J’ai 72 ans, je ne fume pas, mon alimentation correspond à celle que vous conseillez, je pratique la randonnée en montagne et je n’ai pas remarqué un affaiblissement musculaire (avec Crestor 20 mg). Dans vos commentaires je trouve déjà des réponses à mes doutes, mais j’aimerais à l’occasion (je vis en Italie) avoir le plaisir d’une consultation directe. Est-ce possible? Si c’est le cas, je vous demanderais d’autres précisions, notamment pour la documentation clinique que vous souhaitez. Merci de votre attention.

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : GIANLUIGI GONANO

      Je ne fais pas de consultation privative !
      Et ce site n’est pas un lieu de consultation !
      J’ai l’impression que votre niveau de conscientisation est maintenant suffisant !

Commentaires : page 2 sur 2«12

Les commentaires sont fermés.