QUE VALENT LES LEVURES DE RIZ ROUGE ?

Comme la revue (excellente souvent, mais pas toujours …) QUE CHOISIR Santé en a fait sa page de titre, je m’en vais en dire quelques mots !

Ce sont des statines naturelles (donc non purifiées, donc mélangées à toutes sortes d’autres choses ; et dans ces choses, il peut y avoir des saletés …) à faibles concentrations …

Ça peut effectivement baisser le cholestérol si on a la chance, ou la malchance, de tomber sur un lot à fortes concentrations ; ça peut arriver !

Mais ça ne sert à rien de diminuer son cholestérol avec ces trucs-là comme avec les autres statines dites synthétiques ou purifiées …

Pourquoi ?

Parce que le cholestérol est innocent !

Je n’ai rien contre les médecines dites naturelles en principe (chacun fait son business !), mais là ils m’énervent un peu, les médecins dits “naturels” et leurs petits amis producteurs de capsules de levure de riz rouge …

Donc, que l’effet effet anti-cholestérol espéré soit très aléatoire n’est pas le problème (quoique certains pourraient se croire protéger et ainsi rester “laxistes” sur d’autres aspects cruciaux …), le problème c’est qu’on peut récolter des effets adverses qui ne sont pas forcément bénins …

CONCLUSIONS : les levures de riz rouge à la poubelle ! MERCI !

24 Replies to “QUE VALENT LES LEVURES DE RIZ ROUGE ?”

  1. Bonjour Dr de Lorgeril,
    Mon père, âgé de 82 ans a subi un infarctus il y a 4 ans qui a nécessité un double pontage. Par chance, il a remarquablement récupéré. Il s’inquiète aujourd’hui des effets des statines et envisageait, contre avis de son médecin, de remplacer ce traitement, par de la levure de riz rouge.
    Si le cholestérol n’est pas directement responsable des maladies cardiovasculaires, est-ce à dire que mon vieux papa peut s’abstenir de prendre des statines ?
    Bien cordialement

    1. Il doit s’abstenir des statines et de la levure de riz rouge aussi …
      Lire en urgence notre livre “Prévenir l’infarctus“, ça pourrait lui sauver la vie !

  2. Bonjour Dr de Longeril

    Tout d’abord j’aimerai vous remerciez pour vos livres. Tous à commencer suite à mon cancer du sein découvert en décembre 2011 à suivi la chimiothérapie et radiothérapie, je me suis renseigné sur le site concernant les aliments anti-cancéreux et j’ai cliqué sur votre lien cela m’a ouvert les yeux car moi aussi j’ai pris du "tahor" pendant plus de six ans, en lisant vos deux derniers livres j’ai arrêté définitivement ce médicament au grand désespoir de mon médecin traitant, et je m’en porte que mieux, j’ai modifié mon alimentation "diète méditerranéenne" et du sport et je n’ai plus de crampe au jambes. un grand merci

  3. @Juliette :

    Pour la prévention, et pour comprendre, lire en urgence notre livre "Prévenir l’infarctus", ça pourrait vous sauver la vie !

  4. Bonjour,
    Je prends des médicaments contre le trop de cholestérol (héréditaire) depuis des décennies (vasten, crestor).
    J’ai arrêté ceux-ci pour la levure de riz rouge + Q10 depuis 5 ans (conseil d’un homéopathe).
    J’ai lu votre livre "mensonges et propagandes" et suis affolée des effets des statines.
    Ce qui est fait est fait.
    Même si j’arrête ces prises de LRR,et si je suis vos recommandations, n’est-il pas trop tard pour les effets multiples possibles à long terme que vous décrivez ?
    Je suis affolée par cette perspective et quoi faire en prévention ?
    Merci pour votre réponse.

  5. Bonjour Docteur, j’ai 56 ans et je prends du Tahor 10mg /J depuis 5ans pour arriver à 1,8 g/L de cholest total. sans Tahor, je suis à env 2,7 g/L.
    Le problème que j’ai maintenant est le remplacement du Tahor par un générique dont je n’ai plus le nom et qui me provoque des douleurs diffuses encore plus importantes ainsi que des troubles digestifs accentués .
    Je me dirigeais donc naturellement vers la prise de levure de riz rouge jusqu’à la lecture de vos publications (in extremis).
    Je viens de commander 2 de vos livres afin d’y voir plus clair.
    Merci encore pour vos conseils et je suis effaré par cette avalanche de médicaments consommés.

  6. @Grace49 :

    Bonne question !

    La statine provoque t-elle une ménopause précoce ?

    Puisque le cholestérol est le précurseur des hormones stéroïdes, notamment sexuelles, et que la ménopause est par définition une "chute" des hormones sexuelles, on peut s’attendre à ce que …

    Pourtant, il n’y a pas pour le moment dans la littérature scientifique des données solides permettant de l’affirmer sans aucun scrupule. Chez certaines, certainement ; chez toutes, pas sûr !

    Affaire à suivre !

  7. Je suis ménopausée depuis l’age de 46 ans, et j’ai trouvé cela bien précoce.
    Peut-être là encore un effet pervers des statines …
    Dans tous les cas merci pour ces encouragements et comme il est de mise : garde le cap matelot !

  8. @Grace49 :

    Avec un peu de patience ; et l’adoption du mode de vie que nous recommandons dans notre livre "Prévenir l’infarctus et l’AVC" ; et l’envie d’y croire … vous devriez retrouver vos gambettes de 20 ans …
    Faudra savoir aussi négocier la phase de ménopause, mais vous semblez maintenant assez bien avertie …

    Bonne chance et joyeuses "roucoulades" !

  9. Bonjour Docteur,
    Je découvre votre site depuis quelques jours et c’est un grand espoir pour moi.
    J’ai commandé votre livre (prévenir…) et je l’attends avec impatience car je suis décidée à adopter le mode d’alimentation type méditerranéen que vous préconisez.
    J’ai 52 ans et du cholestérol familial. Jusqu’à 40 j’ai échappé par miracle aux statines (mais pas mon frère ni ma mère qui en prennent malheureusement depuis fort longtemps).
    Mon médecin me disait alors que j’étais protégée par mes hormones.
    Depuis 12 ans donc je prends des statines et j’ai effectivement ressenti beaucoup d’effets indésirables et d’autres dont je ne soupçonnais même pas la cause. Je souffre notamment de crampes musculaires, d’insomnie, de pertes de mémoire très importantes, et aussi de perte d’appétit sexuel. Une mini tragédie car j’ai refait ma vie à 38 ans avec l’homme dont j’ai rêvé depuis mes 20 ans et depuis la prise de Tahor, soit quelques années plus tard, le jeu n’est plus le même. En douze ans, j’ai l’impression d’avoir veilli de 30 ans.
    Il y a quatre ans, un ostéopathe a tenté de m’alerter sur les effets néfastes des statines.
    J’ai stoppé quelques mois mais mon cholestérol est remonté et j’ai pris peur (aujourd’hui j’ai bien compris que ce n’est pas dangereux).
    Mon homéopathe de l’époque (à qui j’aurais confié ma vie) m’a conseillé de prendre de la LRR en remplacement du Tahor (je réalise maintenant qu’il fallait donner un identifiant du médecin prescripteur sur le site internet de commande de la LRR…).
    Depuis les récents débats TV créés par la sortie du livre de M. Debré & co, j’ai arrêté tout traitement, soit depuis fin octobre environ.
    Ma question est la suivante : les effets indésirables que j’ai décrits et ressentis sont-ils irréversibles ?
    Vais-je retrouver mes facultés intellectuelles, ma fabuleuse mémoire, ou au moins en partie car je me sens vraiment diminuée et cela entretien en moi une déprime quasi permanente ?
    Vais-je pouvoir jouer à nouveau avec mon Amour sans craindre l’échec ?
    Cela paraît peut-être un peu "terre à terre" par rapport à des personnes atteintes de maladies plus graves, mais pour mon mental c’est très important.
    Je vous remercie par avance de votre réponse et nous souhaite à tous que vous soyez enfin écouté et reconnu.

  10. @Isabelle :

    Si vous suivez nos conseils pour les huiles de table (olive + colza), vous n’avez pas besoin de perilla …

    Gardez ce cap, c’est le bon pour arriver à "bon port" juste à l’heure, pas en avance !

  11. Bonjour,

    Je suis tombée sur votre blog à un moment décisif dans ma vie, j’ai lu votre livre "prévenir l’infarctus" et vous remercie de toutes ces aides car sinon je serais entrain de prendre kardégic et anti-cholestérol.
    J’ai commencé le régime méditerranéen et progresse dans mon activité physique, je revois mon mode de vie. J’ai quelqu’un qui m’a conseillé de prendre de l’huile de périlla quotidiennement (la plus riche en oméga3) en plus du régime méditerranéen, ou bien la prendre occasionnellement, j’aurai voulu avoir votre avis à ce sujet.

    Merci d’avance.
    Je vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année.

  12. Merci de votre réponse. Ce n’est pas moi qu’il faut convaincre, mais mon épouse… Je suis déjà sensibilisé à la question par la lecture d’auteurs anglophones (Malcolm Kendrick, Uffe Ravnskov, Duane Graveline).

    Je compte sur vos livres pour ébranler mon épouse.

    En attendant, je suis mal à l’aise avec sa décision de prendre du Lipitor. Compte tenu de l’influence de son médecin, elle semble avoir moins peur du Lipitor que du cholestérol.

    Il est difficile de résister aux indications du médecin, surtout quand celui-ci insiste et fait peur, ce qui est le cas ici.
    Par ailleurs, en matière de cholestérol, c’est la pensée unique qui domine dans les médias et sur le web. Il faut activement chercher les voix qui émettent des doutes pour les trouver.

    J’ai placé vos livres dans les mains de mon épouse, mais je ne peux faire la démarche intellectuelle à sa place.

    Je prends bonne note de la portée limitée d’une étude d’observation.

  13. @Bernard P. :

    Une des publications que vous me suggérez est de 1997 ! Vous trouvez ça récent ?

    Je connais bien la Québec study et les investigateurs … c’est une étude d’observation, et donc de portée limitée ! Si vous m’avez bien lu, vous comprenez ce que je veux dire, si non lisez un peu plus ou relisez !

    La théorie des "LDL petites et denses" n’est pas nouvelle loin de là et fait partie des théories (dites béquilles) qui espèrent sauver la théorie du cholestérol en général.
    Si la théorie générale était "résistante" aux critiques (c’est la façon de parler des scientifiques sérieux), on n’aurait pas besoin de nouvelles théories-béquilles … facile à comprendre !

    Je vous recommande de lire en URGENCE mon dernier livre "Prévenir l’infarctus", ça pourrait lui sauver la vie, et la vôtre !

    Que vous preniez une statine ne fait aucun bien, que du mal ! Vous n’êtes visiblement pas prêt à accepter cette évidence ! Mais au moins, par pitié, faites ce que je vous dire de faire !

  14. Bonjour Docteur,

    Je viens d’acheter et de commencer à lire vos deux premiers livres (Innocent…Mensonges), parce que mon épouse de 55 ans, ménopausée depuis quelques années, vient de se faire mettre au Lipitor 10 mg par son médecin, pour cause de LDL excessif (5.0) et de cholestérol total hors normes (7.5).

    Comme argument-massue afin de contrer les réticences de ma dulcinée à prendre du Lipitor, elle s’est fait servir la Quebec Cardiovasculer Study:

    http://circ.ahajournals.org/content

    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/

    Une corde particulièrement sensible, puisque nous demeurons à Québec…

    Je comprends de cette étude que l’on cible maintenant des fractions de plus en plus pointues des lipides. Après avoir impliqué le cholestérol en général, puis le LDL, on raffine maintenant le modèle de causalité (ou corrélation?) aux petites LDL denses et aux apoB.

    Selon d’autres lectures que nous avons faites sur le web, il semble que les "petites et denses LDL", LDL-P et ApoB (des notions apparentées) représentent la plus récente évolution de la théorie du cholestérol nuisible. L’émergence de cette évolution semble postérieure à la publication de vos deux premiers livres.

    Mon épouse s’est résignée à suivre la prescription de son médecin.

    J’aimerais savoir si vous connaissez la Quebec Cardiovasculer Study et si vous avez des commentaires à ce sujet, de même que plus généralement sur les "petites et denses LDL" et ApoB.

    Merci à l’avance

  15. @Citoyen :

    L’essai EXCEL est le prototype des essais cliniques "honteux" qui ont "supporté" les autorisations de mise sur le marché de médicaments anti-cholestérol comme la lovastatine sans aucune évidence d’une quelconque utilité clinique … AVANT la Nouvelle Règlementation des Essais Cliniques en 2006-2007 après la tragédie du Vioxx ; vous connaissez tout çan si vous avez lu mes livres !

    Si vous posez la question de l’effet sur la mortalité (une quinzaine de patients au total si je ne m’abuse sont décédés) on vous dira que l’essai n’était pas fait pour ça …

    EXCEL est tellement nul méthodologiquement que je ne prends pas la peine de citer cet essai dans mes livres …

  16. Puisqu’on parlait de lovastatine, je tenais à rappeler l’essai EXCEL, qui n’est jamais cité nul part, en termes de mortalité.
    Comme j’imagine que vous avez un accès aisé aux publications, je vous demandais juste d’indiquer la mortalité dans cet essai.

  17. Bonjour Docteur,

    j’aimerai avoir votre avis sur l’essai EXCEL.
    Quel info particulière avez-vous sur cet essai "mystérieux" ? Quelle était la mortalité parmi les 8245 participants ?

  18. mais qui a lu l’article de Que Choisir Santé (et non seulement la couverture)?

    il parait justement que cet article attaque la LRR, lu sur un forum:

    "Mais dans le dernier que choisir santé, une enquête avance que la levure de riz rouge est soit toxique soit inefficace (celle de solaray que j’utilise aussi contiendrait trop peu de principe actif)"

    Un bon article donc…

  19. @grézignac :

    Oubliez votre cholestérol, arrêtez de le mesurer, ça ne sert à rien maintenant que vous avez pris le bon cap ...

    Consultez quand même un diététicien-nutritionniste pour être sûr que vous ne faites pas d’erreur majeure concernant la diète méditerranéenne !
    Apportez notre dernier livre lors de la consultation pour montrer votre détermination et quittez le cabinet de consultation si vous tombez sur quelqu’un qui vous semble réfractaire à ce mode alimentaire … Y en a des comme ça …

    Concernant les ompéga-3, j’ai mis un billet en ligne en octobre dernier, je crois, où j’explique pourquoi et comment les oméga-3 ne sont plus efficaces dans les essais récents (comme raconté dans la méta-analyse que vous citez) ce qui ne veut pas dire grand chose …

    Et bon vent ami flibustier !

  20. Bonjour
    merci , merci , mille fois , pour ces précisions très interessantes concernant la levure de riz rouge et les statines
    victime d’un infarctus il y a 3 ans, malgré le "protocole" ordonné par mon cardiologue avec moult tahor ou crestor, j’ai re sténosé à 2 reprises les 2 premières années (j’en suis à 7 stents)
    je n’ai eu connaissance de vos publications qu’en janvier dernier et j’ai aussitôt mis en place vos conseils sur le régime méditérannéen, le sport quotidien, le stress ,la pollution (après avoir lu TOUS VOS LIVRES et en avoir OFFERTS aux membres de ma famille et à certains amis concernés)
    J AI SUPPRIME depuis janvier toute statine !!!(contre l’avis de mon cardiologue )
    mon taux de cholestérol a BAISSE et est NORMAL à ce jour.

    Je viens de lire L’HEDO DU PHARMACIEN n° 88 du 23/11/2012 publié par LE PHARMACIEN DE FRANCE

    rubrisue SANTE

    "LE MYSTERE DES OMEGA -3"
    "Loués puis décriés les fameux oméga-3 reviennent sur le devant de la scène à l’occasion de la publication des résultats d’une méta-ananlyse du journal of the American Médical Association qui conclut à leur inéffficacité en prévention des troubles cardiovasculaires.Pourtant les données scientifiques se contredisent."

    Merci de nous donner votre avis sur cet article
    existe t il vraiment des "données scientifiques" concluant à leur inefficacité.??

    Meilleurs sentiments

  21. Bonjour,
    Je suis toujours heureux de vous lire. En parlant de revue, ce week-end j’ai eu la surprise de découvrir dans Sciences et Vie n°1143 Décembre 2012 sous le titre "Le médicament qui protège de tout", l’éloge de l’aspirine, des statines et des metformines. En effet non seulement ils sont très efficaces mais en plus pour faire simple, ils vous protègent du vieillissement et de son cortège de maladies chroniques. Si tout le monde pouvait en prendre ce serait formidable. La médecine avance à grand pas. Il ne semble pas y avoir d’effets secondaires. Peut-être un jour les gens en bonne santé pourront en prendre. Étonnant non! L’empire contre-attaque !! Il faut le voir pour le croire.
    Bien à vous.

  22. en effet c’est une belle escroquerie, seul avantage: comme c’est moins puissant, il y a un peu moins d’effets secondaires et certains pensent avoir trouvé la panacé… Mais pour les autres c’est aussi malfaisant que les statines et les plaintes sur les forum sont légions

    un bon point quand même: sur tous les sites sérieux, la LRR est associée à de la CoQ10, preuve que la médecine connait bien les effets délétères de la baisse du cholestérol sur cette molécule indispensable

    hélas non formés aux compléments alimentaires (voire activement formés CONTRE), aucun médecin français ne propose à ses patients sous statines de la CoQ10 !!

Comments are closed.