DEBRIEFING APRES L'EMISSION SUR LA 5 "ALLO DOCTEUR" LE 19 FEVRIER 2013 : TOUT SAVOIR POUR MIEUX RIRE !

Je fus donc appelé très gentiment lundi matin par une charmante personne m’invitant à participer à une émission de 30 minutes en direct dans ce programme “Grand Public” … sur le cholestérol et les statines !
Sachant que les deux présentateurs détestent mes idées, nous avons hésité flairant le piège.
Et puis, finalement nous nous sommes dit que 30 minutes de direct ça laissait la place à une information libre et indépendante d’un public probablement bienveillant … Bref, ça ne se refusait pas !
Mais voilà que pour des raisons obscures, deux heures plus tard j’apprenais que le 30 min était devenu un 8 minutes … Que faire ? Pénible réflexion … Quel est leur vrai but ? Quelle manipulation derrière ça ? Quel rôle veut-on me faire jouer au moment du scandale Even ?
Suis-je l’alibi de bonne foi ? Mais insistance (charmante) pour je vienne quand même …
Finalement, j’y vais … Huit minutes ce n’est pas rien à la télé … Ils ont l’air tellement gentils, je pense que je vais pouvoir délivrer avec sérénité quelque bonne information … Je crois à leur sincérité et bonne foi … Je suis un psychorigide obsessionnel, pas un parano, c’est comme ça, chacun son truc !
Me voilà sur site, tout gentil et affectueux, bon chien-chien qui attend son nonos …
Je suis sur place, maquillage, corridor, salle d’attente, mise en place du micro, on m’explique où me mettre et quand il faut y aller, et là tout soudain on me dit …
… que ce sera deux minutes et demi dont 30 secondes de présentation de mon auguste personne par l’un des rigolos … On me dit de répondre court car deux minutes (incluant la question) ça fait deux questions pas plus, et on me remercie d’avance de ne pas faire la promotion de mes livres …
Pendant quelques secondes, j’ai failli commettre un meurtre … et puis chien-chien n’a pas mordu, il a pensé que s’il partait à ce moment-là [trois minutes avant le passage à l’antenne] ce serait présenté de façon désobligeante, il a pensé jouer à faire le muet  ou faire un scandale en direct ; et puis, au dernier moment (une impulsion), je me suis dit que j’y allais quand même et que je jouerai le temps [c’est-à-dire arracher des minutes] pour dire ce que moi je voulais dire et pas répondre à leurs questions débiles …
Pour connaître la suite des aventures de chien-chien, décapsulez une bière ou versez vous un petit whisky et tapez : www.lanutrition.fr/les-news/le-magazine-de-la-sante-l-efficacite-des-medicaments-anticholesterol
Amusez-vous bien, c’est pas tous les jours dimanche !
Mais sachez que pour moi, ça n’était pas drôle, une vraie humeur de chien tout l’après-midi ! Je préfère la sérénité et la courtoisie ; j’ai eu l’impression qu’ils n’étaient pas contents, les goujats !
Vilain chien, va !

208 Replies to “DEBRIEFING APRES L'EMISSION SUR LA 5 "ALLO DOCTEUR" LE 19 FEVRIER 2013 : TOUT SAVOIR POUR MIEUX RIRE !”

  1. Bonjour,
    Je viens de visualiser l’émission du magazine de la santé de France 5. Il me semble que vous auriez dû dire d’emblée ce que vous exposez dans l’article ci-dessus. Cela aurait diminué peut-être le temps imparti à l’exposé de vos arguments certes. J’écris “peut-être”, car, en fin de compte, la querelle que vous avez voulu esquiver en début d’émission est tout de même survenue et ce, d’une façon qui ne me semble pas à votre avantage. Et c’est dommage.
    Respectueusement

    1. Avec le temps (le seul juge impartial), je ne suis pas sûr que cette émission ne fut pas finalement “à mon avantage”, d’autant plus que je ne cherchais aucun avantage ; étant tombé dans un piège, il me fallait prestement “en sortir” …
      Au total, j’ai diablement l’impression que mes idées ont fait beaucoup de chemin en un peu plus de 11 minutes. Je préfère ça que rester planté après deux minutes et deux questions visant essentiellement à critiquer Philippe Even, en espérant jouer sur ma supposée jalousie rancunière à son égard … c’était ça le piège !
      Que je ne sois pas sorti “sympathique” aux yeux de nombre de téléspectateurs [on ne peut être sympathique quand on est le contraire de l’apaisement recherché par les médias pour “ouvrir les neurones aux messages publicitaires”, ce n’est pas moi qui le dit !] importe peu, je n’ai jamais été autant sollicité pour des conférences pour les médecins …

  2. bonjour,
    Un article plutôt intéressant qui donne suite à votre passage sur cette émission que je regardé régulièrement et que je ne regarde plus du tout !
    J’apprécier bien Michel Cymes notamment pour son humour, mais conte tenu de la façon dont ils vous ont traiter (qui me révolte) et sachant aujourd’hui les causes principales entre autres un livre sur le cholestérol écrit par Michel Cymes, il n’est plus du tout crédible a mes yeux, pour moi aujourd’hui il n’est qu’un représentant de laboratoire pharmaceutique, dés que je le voit quelques soit l’émission je zappe !
    Bonne lecture
    http://www.lanutrition.fr/bien-dans-sa-sante/les-maladies/le-cholesterol/cholesterol-et-statines-comment-le-magazine-de-la-sante-a-traite-la-polemique.html

    1. Il ne faut pas trop en vouloir aux représentants de commerce ; ils font leur boulot après tout !
      Le problème est qu’ils ont un peu honte de ce qu’ils font, devraient pas !

  3. Nous avons découvert et acheté vos livres, et aussi suivi le simulacre d’entretien que vous ont fait subir les 2 zozos il y a 3 semaines, au moment où on détectait une coronaropathie à mon mari. Et où on l’invitait gentiment à faire une angioplastie et bien sûr prendre des statines, des antiplaquettaires et un béta bloquant… Plus une hypothyroïdie que l’endocrinologue voulait traiter avec du levothyrox et que le cardiologue a interdit de prendre (parce que disait-il son hypo “protégeait” son coeur). Mon mari a refusé cette démarche et nous avons choisi de suivre vos conseils (diète méditerranéenne et mouvements).
    Il a pris 3 jours de statines et s’est empressé d’arrêter (maux de reins épouvantables).
    Et maintenant son médecin traitant lui conseille de prendre quand même le lévothyrox…. On ne sait plus à quel “saint” se vouer ?
    Pensez-vous qu’il faille continuer l’aténolol et le cardégic ? Rajouter le lévothyrox ? Ou pas ? Est-ce vraiment “protecteur”, sachant quà dehors de l’ivéa qu’il voulait traiter, il a un péricarde en excellent état car il a fait beaucoup de course de fond et n’a jamais fumé. La première cardio qui l’a vu lui a dit qu’il ne pouvait pas faire d’infarctus avec un coeur pareil.
    Il paraîtrait intéressant que vous puissiez dresser une liste des cardiologues qui soutiennent vos thèses pour qu’on puisse les contacter plutôt que des inféodés aux labos.
    J’ai envoyé un message à Arte pour signaler que j’avais trouvé l’attitude des deux cow-boys absolument irrespectueuse. Et je ne regarde quasiment plus jamais leur émission.
    Bon combat, nous sommes vraiment reconnaissants de votre courage..

    1. Ce n’était pas ARTE mais la 5 …
      Pas grave !
      L’idée qu’une hypothyroïdie protège le cœur est simplement extravagante …
      Il faut corriger une hypothyroïdie si elle est avérée.
      Et rechercher une cause possible.
      Ceci dit, ce message n’est pas une consultation.
      Au-delà des quelques informations que vous me donnez, je ne puis vous donner plus de conseils sinon que :
      1) l’aspirine doit être évitée si possible (le Plavix doit être préféré) ; 2) le béta-bloqueur doit être réellement justifié par des arguments cliniques …
      et ça n’est pas fréquent !
      Je suis désolé de vous dire que je n’ai pas l’impression que vous soyez entre de bonnes mains …
      Inversement, faire de la course à pied ne suffit pas à protéger.
      Relisez notre livre “Prévenir l’infarctus”, vous trouverez l’essentiel de ce qui est utile !
      Bon courage.

  4. Cela fait pas mal de temps que je suis vos travaux sur le cholesterol etant moi-meme concernée…
    Je suis très admirative de votre combat, un peu seul contre tous, mais peut-etre un peu moins depuis que vous etes relayé par des pointures. Vos livres et votre blog sont très instructifs à divers points de vue et on ne peut que vous remercier pour ce travail.
    Par contre….. j’ai vu l’émission en question et la façon dont vous avez été reçu… je me souviens que je m’étais fait une reflexion en lisant votre blog. vous êtes expéditif, cassant, peu aimable… bref vous n’invitez pas vraiment au dialogue. Aussi, je ne suis pas vraiment étonnée que vous vous soyez fait un peu renvoyer dans vos buts. La communication ça n’a pas l’air d’être votre truc. Certes, cela n’enlève rien à vos qualités de chercheur … mais alors mieux vos rester derrière l’écran.

    1. Ça dépend ce qu’on entend par “communication” et par ce que vous entendez par “renvoyer dans mes buts” !
      Si je m’étais laissé manipuler, comme ils en avaient l’intention, c’était quoi ma récompense ?
      Là, j’ai pu dire [revoyez s’il vous plaît l’original de l’émission dans mon billet “debriefing”] ce que j’avais à dire malgré la présence de ces deux “vendus” de la désinformation officielle !
      Être renvoyé dans ses buts” ? Je suppose que cela sort du jargon journalistico-sportif adopté par les nouveaux intellectuels, comme “se faire tacler“, “pointures” et quelques autres formules qui me donnent la nausée …
      Si un jour dans votre vie, vous avez à affronter un ennemi de la force de l’industrie pharmaceutique contemporaine, joyau du système capitaliste, vous comprendrez qu’il ne faut surtout pas y mettre les gants de la communication commerciale que vous me suggérez si gentiment …
      Et vous, Lisa, “derrière votre écran” et “donneuse de conseils”, vous faites quoi pour essayer de neutraliser le mensonge organisé ?
      Vous dites que je n’invite pas au dialogue ?
      Bravo, tout compris ! Qui dit “dialogue”, dit recherche de compromis ou conciliation.
      Il n’y aura pas de compromis ! Ni de conciliation !

  5. Le Docteur Nicot a une position assez proche de MDL sur le scandale des statines.
    Il a écrit plusieurs article sur le site du Formindep. Je vous recommande celui-ci : “Retour à l’école pour les experts ?” http://www.formindep.org/Retour-a-l-ecole-pour-les-experts.html
    Pour le Dr Nicot, comme pour moi, les résultats de 4S sont trop beaux.
    En effet, j’ai comparé la Mortalité Toutes Causes (MTC) et la Mortalité CardioVasculaire (MCV) dans les groupe placebo de 4 essais. L’essai 4S ne devrait pas avoir des résultats aussi “hors norme”.
    4S : MCV 9,3% et MTC : 11,5%
    WOSCOP : MCV 2,3% et MTC : 4,1%
    CARE : MCV 5,39% et MTC : 9,43%
    LIPID : MCV 9,6% et MTC : 14,1%
    En gros, mais c’est plus compliqué que cela, 4S ne devrait pas être si supérieur que cela à LIPID.
    Et dans son livre, Michel De Lorgeril n’explique pas en détails pourquoi IDEAL contredit 4S (page 176 de “C, M et P” 1ère édition).
    Je sais bien que vous ne pouvez pas revenir sur chacune de vos analyses, que vos lecteurs seraient perdus, mais moi j’ai tellement besoin de comprendre chaque essai, chaque réserve sur chaque essai… Et il y a tellement à apprendre.

  6. Bonjour,
    Excusez-moi….mais vous avez eu tort : celui de croire que ces énergumènes allaient vous recevoir correctement ! “je” et mon mari sommes deux retraités récents du monde médical…je n’étalerai pas nos griefs,mais nous avons tous les deux une passion pour la médecine,et mon mari pour la recherche(même s’il a été praticien pendant 35 ans) ….j’ai vu des commentaires qui les habillaient de “enfouarés” ,c’est bien gentil pour eux ….. Merci à vous de votre courage,il en faut pour s’attaquer au business !

    1. Merci de votre témoignage !
      Et j’ai un autre problème, celui du “devoir de réserve” ; sauf si …

  7. Concernant les fraudes possibles dans les essais “d’avant Vioxx”, de 4 S notamment, quelles sont les procédures de demande de rétractation que vous avez engagé, et les résultats obtenus? Merci de votre réponse. Philippe Nicot

    1. Bonne question ! Si je suis prêt à m’engager dans l’intérêt des patients et pour des motivations scientifiques, je ne me prends pas pour Don Quichotte !
      Pour affirmer qu’il y a fraude, il faut des preuves juridiquement acceptables, des signes indirects (uniquement compréhensibles par des scientifiques aux yeux ouverts) ne suffisent pas à la Police !
      Pour avoir ces preuves, il faut avoir accès aux documents bruts détenus par l’industriel [vous avez vu avec l’affaire Servier-Médiator …] donc un mandat délivré par un juge.
      A chaque fois que cela a été fait aux USA, sous la pression de politiciens plutôt que sous l’action d’un juge [Vioxx, glitazones, par exemple], les experts ont été épouvantés …

      1. Oui, c’est un gros B. de lancer un truc pareil.
        Nicot, lisez 4S, lisez les explications de de L. et E. qui montrent pourquoi ce n’est pas crédible.
        Il faut aller en profondeur si on s’intéresse à ce problème et pas seulement écouter le discours dominant.
        http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/7968073
        et article in extenso : http://www.fmhs.auckland.ac.nz/sms/pharmacology/holford/teaching/humanbio355/_docs/lancet_simvastatin_scandinavian_survival_study_1994.pdf
        Le reste je ne peux pas le mettre en ligne 🙂
        C’est dans les livres….

        1. Bonjour,
          Pour moi c’est assez simple, membre du CA du Formindep, je préfère l’action plutôt que de tirer des plans sur la comète. Pour votre instruction, lire notamment ici:
          http://www.formindep.org/La-HAS-est-condamnee-a-verser-1500.html
          Effectivement l’action en justice est souvent nécessaire.
          Pour votre info, si j’ai bonne mémoire, il me semble avoir depuis fort longtemps incité sur le site du Formindep à la lecture des livres de De Lorgeril:
          http://www.formindep.org/Cholesterol-mensonges-et.html
          Donc courage, il faut aller au bout de ses actions.
          Bonne soirée
          Philippe Nicot

          1. Vous ne me répondiez pas, mais merci, Mr Nicot.
            Je connaissais bien votre intéressant article sur le livre du Dr de Lorgeril. Par contre, à lire les commentaires, d’autres membres du Formindep en perdent manifestement les pédales …
            D’autre part, comparer une action contre la HAS à une action contre GlaxoSmithKline (certains droits sur lovastatine), Eli Lilly (pitavastatine), Pfizer (atorvastatine), Merck (lovastatine, simvastatine), AstraZeneca (rosuvastatine), Sankyo et Bristol-Myers Squibb (pravastatine), Schering-Plough (simvastatine dans ezetimibe), etc. est assez étrange !

    2. Mr Nicot, pour que les choses soient bien claires, il serait intéressant de savoir aussi quelle est votre propre position concernant ces fraudes possibles dans les essais « d’avant Vioxx », de 4 S notamment ?

  8. @ Pierre Claessens et Julien ou tout autre critiquant la façon dont le Dr De Lorgeril s’est comporté vis à vis de ces “Journalistes médicaux voire médecins” : Ces véritables laudateurs de Big Pharma étaient totalement hypocrites et peu sûr d’eux face à la détermination du Dr de Lorgeril! Pas un des deux n’a osé regarder dans les yeux leur contradicteur (vous pouvez vérifier) et en tous cas suffisament longtemps pour donner l’impression d’être dans le vrai, même le caméraman qui attendait une réaction de M. Cymmes n’a pas dû comprendre son manque d’assurance. Je ne peux dire qu’une chose : face à la mauvaise foi, il n’est de meilleure défense que l’attaque, chose qu’à pu maîtrise avec sourire et fermeté notre “interwievé”! qu’on se le dise!!! ( ancien pratiquant de sports de combat, j’en connais un rayon là-dessus…)

    1. MERCI !
      ce que je ne comprends pas c’est pourquoi certains m’ont vu en “fou furieux” …
      Bizarre !
      Chacun aura pu mesure ce jour l’affabilité avec laquelle les “deux” ont reçu un diabétologue “statinophile” …
      C’est sûr qu’après avoir, pendant 15 ans, dit que du bien des statines, ils ont du mal, et le diabétologue aussi, à s’habiller d’habits neufs comme disaient les chinois à propos de Mao au moment de la Révolution Culturelle ! j’en dis pas plus !trop drôle !

      1. Bonsoir,
        je m’excuse, j’ai du mal m’exprimer, je n’ai jamais dit que vous étiez un fou furieux, ni même que vous aviez l’air d’un fou furieux, mais simplement que vous aviez l’air fou furieux. J’aurais du écrire “vous aviez l’air terriblement furieux”.
        Le reste de mes propos n’allaient pas dans le sens d’une critique sur votre façon de vous comporter face à ces journalistes mais d’une simple remarque d’un anonyme sur 2 ou 3 points . Peut-être d’autres anonymes ont perçus la même chose ? J’espérais cette remarque constructive. Elle ne l’est pas, tant pis.
        Ils vous ont traqué durant tout l’entretient et vous avez très bien résisté. Bravo. Mais pourquoi cette déclaration soudaine “vous ne m’aimez pas”, même si c’est vrai, elle est apparue hors propos.
        Les dernières images donnent l’impression que vous vous enfuyez du plateau, fâché. Peut-être s’agit-il d’un montage de leur part ?
        Vous aviez toutes les cartes en main, pourquoi ne pas avoir redéfini les règles de l’interview ?
        Ces quelques lignes sont écrites simplement dans l’esprit du titre de cet article “Debriefing après l’émission sur la 5…”
        Cordialement
        Julien
        ps : Je veux bien vous remercier, mais pour quelle(s) raison(s), “même si ça ne coûte rien” ?

        1. Vous devriez regarder l’émission en entier et pas des extraits … On ne s’enfuie pas quand on vous dit de partir, vous vouliez que je m’accroche au bureau ou au fil du micro ?
          Vous aggravez votre cas !
          Vos nuances entre “l’air d’un fou furieux” et “l’air fou furieux” me laissent à dire vrai sans voix …
          … de même que votre suggestion [pourquoi ne pas avoir redéfini les règles de l’interview ?] … vous êtes traité comme un chien, à moins que vous ne soyez là pour faire la promotion d’un quelque chose ou que vous défendiez une idéologie qu’eux-mêmes défendent depuis 15 ans sans jamais donner la parole aux opposants !

      2. Effectivement , vous êtes calme et souriant.
        Les journalistes font ce que font tous les journalistes: ils posent une question et interrompent durant la réponse. Ne pas céder est un exploit.
        Le problème est de savoir qui a le dernier mot, qu’a dit l’émission du lendemain avec un ponte appelé à la rescousse ?
        A la questin posée sur Even qui publie hors des sentiers de la médecine scientifique , j ‘attendais à “il ne peut le faire ailleurs il y a trop à dire, on ne peut pas passer ça dans une revue médicale, le nombre de pages et démesuré.

        1. Je ne parle pas des autres par principe, je reste sur les faits par principe !

  9. Bonjour Docteur . Une dernière chose (un reproche) concernant cette émission :
    Quand Cymes vous a dit : – ” Vous ne publiez que des livres , et pas d’articles scientifiques” , pourquoi ne lui avez-vous pas répondu que si ! ?

    1. Il ne m’a pas posé cette question pendant l’interview, il l’a répété “ad nauseum” sur toutes les chaînes quand je n’étais plus là pour lui répondre … Courageux ce type !

      1. Quelle médiocrité répugnante !
        Ça indique une panique importante, liée à ses propres limites & compromissions.
        POUR CEUX QUI AURAIENT DES DOUTES (l’émission en question provoquant rarement, mais manifestement, des hallucinations, voire des délires, chez certains), un remède, réellement miracle celui-ci :
        http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=de+Lorgeril+M
        Vous verrez que le Dr de Lorgeril en publie, des articles scientifiques ! Et si Cymes se met à marmonner “Mais, moi aussi !”, vous pourrez comparer :
        http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Cymes+M

  10. que d’emotions !
    vous aviez l’air fou furieux. Meme si vous avez exposé les idées que vous vouliez faire passer, j’ai bien peur que la plupart des gens ne retiennent que ce flot de passions qui a débordé pendant quelques minutes. De meme que Baptiste S. fasse des remarques sur un ton dépassionné et vous fasse réagir (ainsi que d’autres lecteurs de ce blog) à ce point, me surprend beaucoup.
    Vous avez tous les éléments pour “moucher” vos contradicteurs ! Même si la communication ne vous intéresse pas, je pense, malheureusement, que se plier aux règles de base de ce type d’interview vous aurait fait gagner en crédibilité.
    J’ai l’impression que Marc Girard (que apprécie beaucoup) a parfois eu le même type de réaction.
    Cordialement
    Julien

    1. Je ne vois pas ce que vous dites par “que d’émotions” ; revoyez l’enregistrement, je suis “sous contrôle” sauf que je ne réponds pas à leurs questions … et que je ne me plie pas à ce type d’interview fait pour “manipuler” l’interviewé et l’opinion public … Apparemment vous n’êtes pas tombé dans le panneau ! Merci de me dire “merci”, ça ne vous coutera rien !

      1. Bonjour docteur,
        Votre combat avance réellement: il suffit de voir chaque jour sur la 5 , les 2 “gentils animateurs rigolos” ( c’est leur marque de fabrique) revenir sur le sujet. On voit bien un net infléchissement de la position des “pro-statines: leur cible, désormais, ce sont les “haut risques” ( ceux qui ont déjà fait un infarctus ou AVC ou un taux de diabète très élevé…) on s’éloigne très nettement d’un traitement généralisé.
        Courage, continuez, restez zen: c’est l’un des critères d’une bonne santé ( avec une bonne hygiène alimentaire, une activité physique, et un peu de vin: voyez vos idées font leur chemin…)
        merci et bravo docteur, nous sommes nombreux à être derrière vous.
        patrick

  11. Un des buts avoués de “Allo Docteur” est de rassurer le public sur la médecine.
    Objectif qui peut se traduire par “prenez votre pilule et tout ira bien”, ce qui est plus rassurant que de dire aux gens “prenez les choses en main, changez de mode de vie, d’alimentation et faites de l’exercice”.
    Si j’ajoute ce commentaire, c’est pour tempérer le ton agressif des réponses, car je pense que les tenants des statines ne sont pas forcément des salauds à la solde de l’industrie pharmaceutique.
    Ce qui ne facilite pas la stratégie de défense des idées de ce site, car en plus, ils faut tenir compte des “bonnes intentions” de ces contradicteurs !

  12. Docteur, je vous ai vu lors de votre passage sur la 5. En dépit de la manière expéditive et irrespectueuse dont ils ( les 2) vous ont accueilli, votre intervention ( même brève) a produit son effet; leur gêne ( très visible) et leur ton comminatoire ( suspect) ont produit au moins un trouble dans l’esprit des téléspectateurs et au plus une remise en cause de leur foi dans le danger supposé du cholestérol et du traitement ( les statines) prescrits.
    Donc, malgré les obstacles : le temps ( réduit comme une peau de chagrin) et la “chaleur”(?) de leur accueil vous avez eu raison d’apparaître à l’écran.
    Continuez, votre combat pour la vérité , vous l’emporterez ! Imaginons les uns et les autres d’autres modes d’information.

  13. Bonjour Docteur.
    J’ai découvert, sur le site « http://media.theheart.org/pdf/cholesterol.pdf», l’extrait du communiqué de presse du 18 février 2013 établi par diverses associations à propos de la publication de « deux livres récents », sans préciser lesquels mais n’est-ce pas sous-entendu ?
    Les bras m’en sont tombés quand j’ai lu : ” De nombreux scientifiques ont souligné le côté provocateur et très imprécis de ces livres, par des auteurs dont les champs de compétence médicale sont à la fois limités et discutables dans ce domaine d’expertise. Beaucoup d’arguments avancés ne sont pas documentés ou simplement inexacts.”.
    Comment peut-on accepter une telle appréciation ? C’est une insulte aux travaux de recherche menés et à leur crédibilité et c’est ignorer que tout est fondé sur des travaux et papiers de recherche publiés (cf par exemple vos bibliographies). Cela ne mériterait-il pas une réaction des auteurs concernés (mais lesquels), telle par exemple qu’un communiqué de presse en guise de réponse. Pourquoi pas aussi une réaction du CNRS, voire une action judiciaire en diffamation si le Centre défend ses chercheurs ? La presse ne manquerait pas de s’en emparer.
    Les vents sont violents, le louvoyage sera inévitable.
    Tenez bon

    1. Il suffit de lire les chiffres de mortalité (totalement fantaisistes) donnés dans ce communiqué pour comprendre que nous avons affaire à des “charlots” comme on disait autrefois …
      Puis, de se demander qui a payé ce communiqué !
      Vous aurez tout compris !
      Pas de temps à perdre avec ça ! C’est comme avec “Allo docteurs”, 5 minutes ça va, faut tourner la page et les laisser dans leur caca, et les laisser le remuer encore et encore …

  14. Bonjour à vous, Dr de Lorgeril, et à tous vos lecteurs.
    Je découvre vos messages et votre blog à l’occasion de modifications apportées à l’article Wikipédia qui vous est consacré. Je vous remercie pour tout le temps et l’énergie que vous consacrez à vos démonstrations et messages d’information, face au rouleau-compresseur de Com’ qui nous écrase depuis tant (de dizaines) d’années… Bon courage à vous et prenez soin de vous.

    1. Oui, hélas ! La Crête est aujourd’hui la zone d’europe au taux d’obésité le plus élevé !

  15. Suis-je le seul à avoir trouvé amusant le fait que dans la même émission, 10min à peine après vous avoir reproché de mentionner vos ouvrages, les deux maîtres de cérémonie recevaient ensuite chaleureusement un second invité venu présenter son livre ?
    Pour être plus précis (et c’est là le plus drôle), une nouvelle édition du livre en question, “augmentée d’une remarquable préface de Michel Cymes”, ce que n’a pas manqué de souligner sa collègue et ce qui a bien évidemment “beaucoup gêné” ce cher M. Cymes… Gêné, certainement, d’avoir confondu sa propre émission avec l’espace publicitaire de France Télévision…
    Conclusion : si vous voulez qu’on parle de vos livres, il suffit de les faire préfacer par M. Cymes.

    1. Remarque excessivement judicieuse, vous avez tout compris !
      Et je ne vous raconte pas ce que j’ai entendu dans le salon d’attente entre ce malheureux écrivain “manipulé” et la petite journaliste de la Production qui le “cornaquait”, pas d’autre mot …
      Nous sommes dans une époque où les médias servent à formater l’opinion publique [tant d’émissions, y compris chez les Helvètes qui me trouvent si arrogant (voir le message de Chandrung) où les témoignages des interviewés sont déformés] la seule façon de procéder, c’est le sabotage en direct, pas de pitié !
      A chaque fois que je fais confiance à un médias TV, je suis désespéré de sa bêtise …

      1. Bonjour Docteur,
        Le procès en (ex) communication et en arrogance est l’ultime rempart contre les faits qui sont têtus. J’ai bien compris que vous faîtes de l’information, pas de la “com”. La “com” c’est l’art du mensonge, c’est l’outil du marketing. C’est fini tout çà, cela ne prend plus.
        Amicalement

      2. Les Média, il faut savoir les choisir, Dr de Lorgeril ! ne les mettez pas tous dans le même panier sous le prétexte que vous avez eu cette mauvaise expérience….simplement, il y a des endroits où se faire voir peut desservir…….comme l’émission pseudo médicale-débilico-imbecile de la Cinq dont je ne citerai même pas le nom pour, ça va leur faire encore de la pub !!!!!
        Bonne soirée !

      3. Votre message n’est pas télé-compatible.
        Il est trop complexe, long à exposer, c’est ainsi, c’est la nature de ce que vous dites: analyse arguments démonstration.
        Les articles dans des revues à comité de lecture auront du mal à passer le filtre de l’orthodoxie.
        Seuls les livres sont adaptés à votre message.
        A la télé vous ne pourrez faire que comme les autres, marteler un message comme on tape du poing sur la bible, le talmud ou le coran avec la foi comme argument.
        La rationalité n’est pas permise sauf à ce que l’on vous laisse parler 1 heure et encore.
        Je crois que dans une émission comme C dans l’air ou autre, vous seriez isolé, laminé, parce que seul l’argument d’autorité se prête à ces courtes joutes, pas celui du savoir et de la raison. Descartes fait des spires dans sa tombe….
        Vous avez lu le bouquin d’Even au fait ?

  16. En Suisse, les langues se délient. Ecoutez cette interview très franche de notre président de la société suisse de médecine générale:
    http://www.rts.ch/video/info/journal-19h30/4684488-revelations-sur-le-cholesterol-entretien-avec-le-dr-heritier-president-societe-suisse-de-medecine-generale.html
    Et le reportage qui précède:
    http://www.rts.ch/video/info/journal-19h30/4684504-les-professeurs-philippe-even-et-bernard-debre-creent-la-polemique-avec-leur-dernier-livre.html
    Le seul problème avec Michel de Lorgeril c’est la forme… Malheureusement trop d’arrogance pour plaire à tous. Désolé Professeur, mais c’est tout aussi important que le fond!

  17. Bonjour,
    Je vous renouvelle mes félicitations pour votre courage à aller affronter l’arène médiatique.
    La “bataille” se déroule sur plusieurs fronts et je vous invite à jeter un œil au débat qui se déroule en ce moment sur TheHeart.org à propos du cholestérol et des statines. J’imagine que vous connaissez ce site qui se consacre à l’actualité cardiovasculaire (l’inscription, nécessaire pour suivre le débat, est normalement ouverte à tous). Ça se passe ici (mais il faut se dépêcher car la censure fait rage) :
    http://www.theheart.org/fr/columns/gabriel-steg/theorie-conspirationnelle-sur-les-statines–un-triste-jour-pour-la-sante-publique.do
    En vous souhaitant bonne lecture, cordialement.
    Laurent BUHLER
    Diététicien – Nutritionniste

    1. Je ne veux pas intervenir sur le site dirigé par Steg, pour les raisons que vous pouvez imaginer …
      Je ne suis pas certain non plus qu’il faille trop discuter avec Steg, qui est aux abois …
      Ma suggestion est de toujours revenir aux faits, et la meilleure façon c’est celle que j’ai donnée dans mes livres, et reprise par Even, les faits rien que les faits !
      Car la meilleure façon de les coincer dans leurs ineffables contradictions, c’est celle que je préconise ! Imparable !

      1. Tout à fait d’accord avec vous sur “les faits rien que les faits”.
        Pour vous faire un bref résumé : le Pr Steg propose un édito en vidéo dans lequel il descend l’ouvrage du Pr Even (sans l’avoir lu) et rappelle la solidité de la théorie du cholestérol en citant les études d’Anitschkow sur les lapins et les travaux d’Ancel Keys (on rêve !) ainsi que les résultats de l’étude 4S.
        S’ensuit un débat ou divers intervenants (dont votre serviteur) s’attachent à identifier par des faits les incohérences du discours du Pr Steg. En particulier, un patient fait une longue liste des conflits d’intérêt liant le Pr Steg à de nombreux labos producteurs de Statines. Or là où ça devient croustillant, c’est qu’un certain nombre de ces messages ont été purement et simplement effacés ! (heureusement, pendant le week-end la censure se repose et les internautes contre-attaquent).

      2. Bonjour Docteur : juste ce que je viens de copier sur de THE HEART concernant l’article du Pr STEG :
        Déclaration d’intérêts financiers du Pr Steg:
        •Recherc clinique (pourINSERM U698): NYU School of Medicine, Sanofi, Servier
        •Orateur, consultant : Amarin, AstraZeneca, Bayer, Boehringer- Ingelheim, Bristol-Myers-Squibb, Daiichi-Sankyo, GSK, Lilly, Medtronic, Otsuka, Pfizer, Roche, sanofi, Servier, Takeda, The Medicines Company, Vivus
        •Stockholding: Aterovax
        Le Pr Steg n’a jamais participé à une étude sur les statines.
        Pour la derniere phrase : ENCORE HEUREUX!!!!!!!

  18. Mon mari m’a appelée d’urgence devant a télé où “passait” mon “toubib”préféré! J’ai beaucoup souri de votre révélation sur les coulisses de ces émissions culte!(je refuse depuis longtemps cet objet de manipulation de ma cervelle…)Mais là quand même vous avez fait preuve de courage(une fois de plus) en saisissant cette opportunité d’éveiller un tant soi peu l’intérêt de citoyens qui ne vous connaissent pas et donc seront amenés peut-être à s’informer davantage. Etes-vous de ces” parpaillots “qui résistèrent au péril de leur vie pour leurs convictions? En tout état de cause vous en présentez les “symptômes” pour notre grand bonheur : santé physique et mentale surtout!! Courage donc humour toujours et surtout MERCI Docteur une nouvelle fois!

  19. Docteur de Lorgeril,
    Arrêtez de vous énerver a la moindre contradiction, vous allez faire un infarctus!! Au demeurant, je me demande bien ce que vous espériez trouver en allant prêcher la “bonne parole” chez Cymes et son acolyte Carrere d’Encausse dont le premier est bien connu pour ses plaisanteries bien lourdes et l’autre pour ricaner comme une andouille ! Vous vous attendiez peut-etre a ce qu’on vous deroule le tapis rouge pour vos travaux????Ou bien, vous ne connaissez pas cette émission médicale d’un niveau très au ras des pâquerettes ( et c’est tout à votre honneur) ou alors vous êtes un grand naïf ! Faites attention ou vous mettez les pieds…
    J’espère qu’on vous reverra dans une vraie émission avec de vrais professionnels qui connaissent la musique..de la médecine et du journalisme !
    Cordialement.

    1. L’émission est réellement catastrophique du point de vue de la santé publique. On y donne la parole à des leaders d’opinion liés à l’industrie qui ânonnent les mêmes messages pernicieux sur le cholestérol, le dépistage des cancers du sein et de la prostate, la vaccination contre la grippe après 65 ans, l’évitement du soleil en été etc. Cymes est le Castaldi de la santé.

    2. Bonjour Docteur de Lorgeril
      J ‘ai passé un court mais non moins bon moment à regarder et surtout écouter votre intervention dans “le Magazine de la santé” (que je ne regarde plus JAMAIS); perso je trouve très judicieux d’avoir tout de même profité des quelques minutes qui vous étaient accordées pour dire haut et fort la vérité sur le cholestérol .
      Bravo d’avoir “rivé leurs clous” à Michel Cymes prétentiard antipathique , à son acolyte , nunuche en surpoids, tellement conventionnels tous les deux que c’en est caricatural … Les voir “tordre du bec” c’est jouissif !
      D’accord avec grasdouble pour dire que c’est une émission totalement dénuée d’intérêt, hélas elle doit plaire à plein de M. et Mme Béchu qui ont une carte de fidélité chez Big Pharma …
      Bien cordialement .

  20. Bonjour Doc
    ça serait bien un petit papier de votre part sur la nouveauté marketing qui abandonnerait bientôt les statines en prévention primaire mais surtout pas en secondaire. Un petit article magistral comme vous savez les faire avec vos tripes et votre savoir.
    Car le truc est si bien ficelé que je me suis surpris à y réfléchir alors que je suis avec succès vos recommandations et que je me porte bien depuis que BASIK ne me tue plus. (votre réponse à nkkb m’a réveillé!)
    Savent semer le doute ou faire peur ces cochons là…
    J’ai regardé la rediff.vous y êtes très bien, surtout de garder le sourire, tranche avec les 2 têtes de lard OBLIGES de vous recevoir a été une très bonne chose. Mais bon, Cymes est membre de Big Pharma , normal qu’il fasse la gueule.
    @Frossard Philippe: vous n’avez pas arrêté les antiagrégants et Kardegic?

    1. Bonjour Val, si, je ne prends plus ni cardegic ni plavix, ce dernier m’ a été arrété par mon cardio car plus necéssaire au bout d’ un an et demi, quand au cardegic on connait sa toxicité sur l’ endothelium , je vais très bien grace à la diète méditéranenne , une dose journalière et modérée d’alcool( j’ habite dans le bordelais) et à un mode de vie adapté .Pendant un temps on me faisait prendre 8 medocs par jour, dans mes cours de pharmaco on nous apprenait qu’ au dela de trois médicaments on ne sait plus ce que l’ on fait….
      Bien à vous.

      1. Bonjour Philippe Idem pour moi sauf pour les antiagrégants qui eux seront arretés en juillet mais pour Kardegic c’est à vie que mon cardio me l’a promis. J’ai 2 stents et je suis a la DM avec du Médoc comme vous. Le ldl et Hdl sont aux tops (0.8 en ldl) la tension magnifique à 11.6. Du coup je viens aujourd’hui de ma faire prescrire un Doppler..et si il s’avère ok, je pense que je vais arrêter de moi même le kardegic.Je vous demandais combien de temps avez vous arrêté le Kardegic, car mon cardio me jure qu’on se revoit en salle d’op dans les 6 mois si je l’arrête, ceci dit je n’en crois pas un mot, car il n’y eu aucun examen laissant apparaitre une quelconque ischémie possible. Donc, pourquoi en est-il si sûr je l’ignore.
        Merci de me dire donc le temps d’arrêt du Kardegic, et content d’avoir pu échanger avec vous.
        Super ce blog, n’est ce pas?

        1. ma femme ayant un stent est donc sous cardégic, je suis intéréssé par votre expérience de sevrage, Pouvez vous me tenir au courant?
          cdlt
          jean@biotisme.com

  21. Bonjour,
    J’ai eu un véritable plaisir en voyant votre intervention dans l’émission de la santé. Heureusement qu’il existe des hommes comme vous qui osent aller à contre courant des pharma. Merci pour tout le travail de recherche que vous faite, vous êtes une personne formidable.
    Cordiales salutations

Comments are closed.

Merci d'avance, pour le 208 +1 eme commentaire.