Comment invente-t-on des épidémies ?

 

Un des seuls arguments des Autorités pour justifier les nouvelles obligations vaccinales seraient que notre beau pays serait victime d’une épouvantable épidémie de rougeole qui décimerait la population… Oups !

Et les médias d’abonder…

Pourquoi ces amateurs ne travaillent pas (au moins un peu) leur dossiers avant de s’exprimer ?

Il suffit pourtant de consulter le chiffres de l’Institut de Veille Sanitaire via Internet ; pas si compliqué même pour moi qui suis de la génération qui écrivit avec un crayon…

Que voit-on ?

En plissant un peu les yeux, vous verrez que depuis 2011, les courbes sont plates ; et il n’y a pourtant pas d’obligation vaccinale !

Quelle est la définition d’une épidémie ? Soyons simples : c’est quand la fréquence d’une maladie est supérieure à la fréquence attendue. Pour la rougeole, les chiffres sont très stables depuis 6 ans…

Certes, on pourrait craindre qu’une nouvelle épidémie survienne… Par exemple de rage chez les renards… Et rendre obligatoire la vaccination contre la coqueluche… On ne sait jamais !

Aujourd’hui on veut rendre obligatoire le vaccin contre l’hépatite B (et aussi la coqueluche…) sous prétexte d’une épidémie de rougeole qui n’existe pas…

Ils ont beau essayer de caricaturer leurs statistiques en grossissant les chiffres…

On pourrait certes prétexter qu’il n’y a peut-être pas d’épidémie mais que les cas déclarés sont particulièrement sévères ; et donc qu’il est urgent d’obliger…

Un bon critère est d’examiner les consultations aux urgences pour cause de (supposées) rougeoles inquiétantes. Que voit-on ?

Décidément, les courbes sont plates…

Vous êtes sûr, docteur ?

Je suis sûr de quelque chose : on me prend pour un niais analphabète, comme tous les bons citoyens français, et c’est agaçant…

 

 

 

 

252 réflexions au sujet de « Comment invente-t-on des épidémies ? »

    1. Inoxydable
      En réponse à : Akira

      Cet article ne fait que reprendre la lposition dominente des « autorités «  médicales et de leurs serfs :
      1/ Il faut vassinezr tout le monde !
      2/ Il faut rétablir la confiance dans les vaccins !
      3/ Il faut faire croire qu’il est contre productif d’ OBLIGER à vacciner en affirmant qu’en faisant ça on perd la confiance des futures sacrifiés !
      4 / On saupoudre le discours en faisant amende honorable à propos du vaccin H1 N1, inutilement alarmiste et en dénonçant les liens d’intérêts de certains promoteurs de la vaccination et les insdustiels ( sans le nomer bien sûr) mais en pointant du doigt la « propagande fallacieuse » de certains mouvements sectaires anti vaccins (sans les nommer aussi) !
      5 / Après on saupoudre le discours avec la déontologie, . la HAS etc.
      J’ai arrêté là ma lecture , la suite m’aurait coûté 2 € pour lire les mêmes « c…ries » que je peux lire sur d’autre sites ou dans d’autres articles. « Le Monde » », le monde des « décodeurs ».
      Pauvre monde….

      Répondre
  1. Charles

    Decodons les… decodeurs…

    L’article du Monde (decodeurs) fournit un excellent support pour une contre-lecture.

    Il suffit de reprendre leur schéma et decortiquer point a point.

    Sur une partie du sujet, sur le ROR, on sait que sur les 10 deces , 2 datent de 2010, 6 des 4 premiers mois de 2011. Les 2 restants ne sont pas anterieurs a 2010: ils sont probablement dans la queur du pic de 2011.

    Affirmer que depuis 2012, il n’y a pas eu de décès est probablement vrai (ou alors insignifiant)

    Donc un surcroît de vaccination ROR n’apporterait rien !

    Et ca les ´decodeurs ´ auront bien du mal a argumenter contre…

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Minoque

      A partir d’un certain niveau de controverse, aucune concession intellectuelle n’est possible !
      Non seulement tonton Guy ne doit pas être « minimiser » ; il doit être dépassé !

      Répondre
      1. Minoque
        En réponse à : Emilio

        Et aussi à 10h mise en cohérence des textes au regard des dispositions de la loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de Santé ! Qu’est-ce que c’est ?
        Merci Emilio ! À suivre de près tout ça !

        Répondre
  2. Emilio

    Réponse à @MT ici : http://michel.delorgeril.info/ethique-et-transparence/comment-invente-t-on-des-epidemies/comment-page-3#comment-33177

    Ce que je rejette c’est le « cadre » dans lequel on veut absolument maintenir toute personne qui ose formuler une critique des vaccins. Ce cadre pose l’augmentation de la couverture vaccinale, de la confiance dans les vaccins comme un préalable à toute réflexion.

    Ce cadre amène toute personne critiquant les vaccins à commencer par expliquer que malgré les critiques qu’il va formuler, « il n’est pas contre les vaccins ».

    On a plus à accepter que les critiques de la vaccination soit enfermées dans cette camisole « morale » (si vous critiquez les vaccins, alors vous n’êtes pas solidaires et à cause de vous les maladies vont revenir…)

    L’obligation vaccinale a avant tout une dimension psychologique. Elle est animée par une dynamique mentale qui met la MORALITE au centre de toute réflexion. La propagande vaccinale est organisée autour d’un triptyque formulant que la vaccination est SURE, SOLIDAIRE et INFAILLIBLE. Vacciner est un acte anodin, alors puisque c’est anodin et solidaire pourquoi devrait-on autoriser des « antivaccins » (on peut utiliser tout autre mot comme « vilain », « méchant », « bouh » « complotiste) à dire du mal des vaccins ?

    Gherardi déclare être d’accord à 95% avec ce qui a été dit par ceux qui sont chargés de rendre les conclusions du rapport sur la concertation citoyenne (voir vers 1h23 dans la vidéo de la conférence). Jean-Paul Pilette est ravi (voir vers 1h50) que le rapport Fischer évoque une clause d’exemption. La LNPLV, Dupagne, Guennebaud soutienne les préconisations de la SFSP, parce qu’ils veulent rester favorables à une hausse de la couverture vaccinale et au rétablissement de la confiance dans les vaccins… Lorsque les préconisations Fischer ont été délivrées le 30 novembre 2016, on a eu droit à aucune réaction concernant spécifiquement la menace d’extension des obligations vaccinales de la part de Revahb et E3M. Pourquoi ? Parce que tous ces gens sont enfermés dans une camisole morale qui les empêche de dire ce qu’ils pensent vraiment de la vaccination …

    Il faut prendre conscience de l’existence de cette camisole.. sinon, la manipulation qui permet d’étendre l’obligation vaccinale perdurera éternellement. Avez-vous vu l’argumentaire de ceux qui prétendent vouloir étendre l’obligation à seulement 8 vaccins ? Ces gens mentent … leur argumentaire préparent le terrain à ce que ce soit bien l’ENSEMBLE des vaccins qui deviennent obligatoires. Les 8 vaccins supplémentaires ont déjà une bonne couverture vaccinale sans les obligations.

    Ces 8 vaccins préparent seulement le terrain à l’arrivée d’une coercition plus forte concernant le refus de vaccin antigrippal et du Gardasil 9, parce que ce sont clairement CES vaccins qui ont le plus fort potentiel commercial (notamment en matière de hausse de la couverture vaccinale en élargissant le Gardasil aux garçons). Pourquoi insiste-ils autant sur la gravité de la rougeole ? Peut-être pour préparer le terrain à une argumentation indiquant que si la vaccination contre une maladie aussi bénigne que la rougeole ou la varicelle est devenu obligatoire, alors il n’y a aucune raison que le vaccin grippe, qui fait largement plus de mort que ces maladies infantiles, ne devienne pas obligatoires pour être admis en collectivité (notamment en maison de santé)…

    Il faut sortir de la camisole avant qu’il soit trop tard … les « grands vaccinateurs » comme Vié Le Sage (1h45’40″) ou Fischer doivent cesser de nous manipuler. C’est Marc Girard qui a le mieux étudié et analyser cette camisole et c’est sans doute pour essayer de faire prendre conscience de l’existence de cette camisole qu’il s’en prend autant aux « antivaccinalistes ». J’ai lu la plupart de ses articles en rapport avec la vaccination, je n’y ai à aucun moment trouvé le moindre propos qui ne soit pas fondamentalement bienveillant et profondément humaniste. Simplement, il ne retient pas ses mots, parce qu’il sait que le fait de choquer est une méthode parmi d’autre pour intéresser ses lecteurs.

    Même en imaginant que les vaccins soient réellement sûrs et efficaces (et je n’interdit à personne d’adopter ce point de vue) , on ne peut pas accepter que la liberté des familles françaises soit une nouvelle fois menacée d’une manière aussi incroyable … les experts n’ont pas à gouverner nos vies.

    Sortons de la camisole …

    Répondre
    1. MT
      En réponse à : Emilio

      Il me semble qu’on tourne en rond.
      On est tous d’accord avec votre raisonnement; On en a déjà parlé 1000 fois sur ce site, inutile d’y revenir.
      Ce n’est pas de cela dont je parle et vous ne répondez pas à ma question!
      Que proposez-vous concrètement les prochains mois pour obtenir la liberté vaccinale, seul contre tous?
      La pétition Joyeux n’est vraiment pas terrible mais je l’ai malgré tout signée (concession faute de mieux).
      Si cette pétition n’avait pas été lancée, on en serait où aujourd’hui?
      Avez-vous les moyens de lancer une pétition parfaitement cohérente qui va recueillir 1 million de signatures? Que proposez-vous?

      Je travaille au CHU et je peux vous dire que je fais des concessions (j’appelle ça faire l’anguille!) tous les jours. Car je suis une extra-terrestre! J’évite les polémiques pour ne pas me mettre tout le monde à dos et c’est douloureux de se taire, mon Dieu! Mais avec les patients, j’informe en douce et c’est ça l’important pour moi; si mes collègues savaient, ils me dénonceraient au conseil de l’Ordre!

      J’ai une amie infirmière qui est totalement hors système et elle est incapable de la moindre concession. Elle a probablement raison mais sa vie est un enfer car elle se fait virer de toutes les structures où elle exerce et elle a l’impression à chaque fois de vivre une injustice…
      J’essaie de lui expliquer que le système est ce qu’il est, c’est insupportable mais on n’y peut rien! Ou pas grand-chose. En étant frontal, c’est le clash assuré, c’est une réalité, ni plus ni moins, un simple constat.

      Concernant les vaccins, certaines personnes un peu subtiles savent que si elles ne donnent pas l’illusion au système de collaborer un peu, elles n’obtiendront rien. C’est leur choix (je les plains mais je les comprend, j’ai coché oui sur le formulaire d’inscription à l’école pour vaccin DTP à jour)
      Marc Girard a raison de rester droit dans ses bottes et il faut des Marc Girard! Mais avec lui seul, en pratique, il ne se passera rien.
      Vos idées, que dis-je, nos idées! sont louables mais ne suffisent pas.
      Nos idées, c’est l’Idéal avec un grand I.
      Notre monde est loin de cet Idéal.
      Donc je pense qu’en pratique, il faut de tout.
      Charlie Hebdo et Libé disent des choses inexactes mais je pense qu’ils ne savent même pas les erreurs qu’ils profèrent. Ils alertent néanmoins sur des choses tout à fait exactes et intolérables (un peu comme le fait Michèle Rivasi)
      Mais de toutes façons, comme le fond du problème n’est pas la santé publique mais l’argent, il est clair que si l’on obtenait la liberté vaccinale, il faudrait que la couverture vaccinale reste forte. La bonne blague! Car si les gens se mettent à réaliser l’escroquerie et qu’ils arrêtent de vacciner leurs enfants, les labos vont perdre de l’argent et ce ne sera pas tolérable.

      Je ne sais pas comment on va s’en sortir mon pauvre Emilio mais inutile d’essayer de me convaincre, je suis déjà convaincu!

      Répondre
      1. isabelle chivilo
        En réponse à : MT

        je comprends bien MT.. On est tous obligés de faire des concessions pour pouvoir agir..Attaquer de manière frontale, c’est peu efficace.. Je suis dans un cabinet de groupe , nous sommes 5 MG et je suis considérée comme le mouton noir, la chieuse de service… Je peux faire ce que je veux pour mes propres patients mais quand je vois ceux de mes associés, je suis obligée de suivre leurs prescriptions .. sans en dire trop , en tous cas pour ce qui est des vaccins et des statines.. POur les miens, j’informe, je donne des titres de livres à lire..et j’ai dû briefer un de nos remplaçants ( pro vaccin à fond ) pour qu’il ne s’occupe pas des vaccins de Mes patients… Mais quand à essayer d’en parler avec mes associés c’est très dur, déjà l’homéopathie , ils ne veulent pas en entendre parler ( sauf pour m’en envoyer quand ils désespèrent des enfants tjs malades arf arf – enfin un seul associé -) .. J’avoue que je n’ai pas l’énergie de toujours les contrer sur les vaccins.. l’ambiance serait délétère… déjà qu’ils ne lisent pas les articles que l’on publie au CRIIGEN ….Par contre, j’ai eu 2 fois l’occasion de recevoir des ado envoyés par la gynéco qui avait prescrit le Gardasil… que le médecin généraliste le fasse…le larbin quoi… Bien sûr j’ai refusé ( la gynéco prescrit , elle a qu’à le faire, qu’elle assume) et en plus, j’ai déconseillé en expliquant…
        pas facile d’être l »extra terrestre d’un groupe… déjà je suis la seule à parler aux ados et futurs jeunes parents des perturbateurs endocriniens et de leurs effets sur leur santé, sur leur future progéniture ( si ils ne sont pas devenus stériles ) en distribuant les plaquettes d’Eco-orgames de l’assoc Générations Cobayes ( dont le criigen est parrain) …j’imagine la tête de leur médecin , leur obstétricien quand les femmes leur expliqueront que je leur ai dit de ne plus se maquiller , de choisir des cosmétiques bio ou rien, de bien choisir leurs protections intimes ( on retrouve des traces de roundup dans le coton des tampons ) , et aux jeunes , qu’ils doivent choisir leurs préservatifs avec soit ( gare au PE dans les lubrifiants , )….
        mais c’est difficile de devoir avec des actions que l’on sait néfastes parce que 1 / les patients tiennent à leur traitement parce que le Grand cardio leur a dit que c’était indispensable 2/ parce que pour les vaccins ils sont persuadés de leurs bienfaits… donc je fais ..en étant mal à l’aise……de toute façon, la médecine devient compliquée quand on chercher à savoir….

        Répondre
        1. Minoque
          En réponse à : isabelle chivilo

          Des médecins comme vous j’aimerais bien en rencontrer, ils se font rares de nos jours, ce qui n’était pas le cas il y a quelques années !
          Homéopathe qui plus est et de moins en moins sur le marché ! On devine pourquoi…
          Le mien devrait être en retraite depuis longtemps, le Conseil de l’Ordre veut le garder en poste parce qu’il y a pénurie de médecins à l’écoute et avec un peu de bouteille !!!
          Cette dérive est bien le reflet de notre société…
          Et donc dans le fond beaucoup de patients ne sont pas dupes et je veux croire également que beaucoup de médecins ne sont pas dupes !
          Quand est-ce qu’on va arrêter ce marché de dupes ?

          Répondre
        2. pascale
          En réponse à : isabelle chivilo

          @isabelle chivilo
          Que ne donnerai-je pas pour vous avoir comme MT ! n’avez-vous pas le don d’ubiquité ? Dommage ! ceci pour vous dire que nous sommes certainement des milliers de patients qui patientent et cherchent désespérément un MT qui agit, pense et réfléchi dans notre intérêt et pour notre bien . Je vous soutiens par la pensée de toutes mes forces.
          Enfin, pour ma part j’ai trouvé une MT qui n’est pas pour (vaccins et statines) mais pas contre non plus ! peur sans doute de prendre ses responsabilités face aux autres MT de la maison de santé. Au moins elle ne me casse plus les pieds avec le CHO ! bon courage et comme le dit l’Amiral vous n’êtes plus seule.

          Répondre
      2. Emilio
        En réponse à : MT

        Je sais que vous prenez des risques et êtes courageuse MT, il n’y a aucun doute. C’est d’ailleurs pareil pour MdL, Vince Reliquet, Rebhy … etc.

        Moi, je ne suis pas médecin et je n’ai pas d’enfants donc c’est moins risqué j’en suis parfaitement conscient.

        Vous avez raison, on tourne en rond. Ça fait depuis l’avis du HCSP « Politique vaccinale et obligation vaccinale en population générale » du 10/09/2014 que j’averti sur ce blog que la politique vaccinale allait devenir extrêmement coercitive. Je l’ai su spécifiquement grâce à un article de Marc Girard (avis du hcsp : l’heure du coup de force ?) Il y a eu la mission Hurel, le rapport Fischer … et maintenant Buzyn et Philippe qui indique que 11 vaccins allaient être obligatoires en 2018. J’ai tenté d’expliquer de nombreuses fois en quoi le rapport Fischer était fondamentalement totalitaire. Mais l’attention des gens s’est focalisé sur la revendication de l’IPSN. Aujourd’hui, Agnès Buzyn fait des annonces et tout le monde réagit sur CES annonces sans même réaliser l’importance de la déclaration de Touraine sur le fait qu’une loi était prête.

        On tourne en rond.

        On nous prépare un projet absolument totalitaire et on négocie comme des repris de justice. Désolé, mais si tout ce qu’on trouve à opposer au projet détaillé par Fischer est l’ensemble de proposition vague (et POUR l’obligation vaccinale évolutive en fonction des avis des experts) de la SFSP, la demande de vaccins sans aluminium, ça se fera sans moi…

        Nous n’avons pas à négocier la liberté vaccinale. Négocier avec gens consiste à se soumettre à leur autorité. Je ne leur reconnais aucune autorité, ni aucune légitimité.

        Ils s’en prennent à la liberté des familles françaises. Il traitent « d’antivaccins » la moindre personne qui émet un doute sur l’utilité des vaccins, comme si leur moralité était en cause. Ils insultent sur Facebook. Ils interdisent aux gens de penser que les experts pourraient se tromper. Ils interdisent la possibilité de ne pas faire aveuglément confiance aux laboratoires pharmaceutiques. Ils nous méprisent et nous traitent tous comme de la merde … ils considèrent que les enfants français sont du bétail et que leur parents n’ont pas droit à la parole.

        Le pire, c’est que même en considérant que la vaccination était sûre, solidaire et infaillibles, on se prépare quand même une épidémie de gens humiliés, stressés inutilement… l’obligation vaccinale est une violence collective.

        Il y a des tas de choses qui pourraient se faire, j’en ai déjà parlé longuement.

        - Un boycott de la presse qui émet les articles haineux contre la liberté des familles françaises (Les « décodeurs » du journal Le Monde ?)

        - Un boycott des 23 sociétés savantes qui ont soutenues les préconisations Fischer (+CSMF…)

        - Un boycott des 200 qui ont établis leur tribune

        - Une pétition réclamant que les 3 préconisations du rapport Fischer les plus scandaleuses ne soient pas appliquées (on ne négocie pas le retrait d’une seule de ces préconisations) :
        1 – Refus des extensions des obligations vaccinales avec une modification qui se ferait sans le parlement et selon les décisions immédiates des experts.
        2 – Refus de l’exigibilité des preuves de vaccinations lors de l’accueil en collectivité
        3 – Refus du carnet de vaccinations électronique centralisé auprès de l’assurance-maladie.
        Vous remarquerez que tout ou partie de ces 3 points sont présents soit dans le rapport Fischer, soit dans l’avis du CNGE ou de la SFSP.
        Je passe (pour l’instant) sur la ROSP pédiatrique, les campagnes de vaccinations scolaires, la gratuité des vaccins et l’indemnisation ONIAM automatique en cas d’accident (là j’hésite un peu).

        - La publication de lettre (on fait déjà et j’applaudi des 2 fesses la dernière lettre de AIMSIB qui a été envoyée aux députés)

        - Le listage de chaque député qui a émis des opinions acceptables ou pas non pas sur la vaccination, mais sur l’obligation vaccinale.

        - Je pense que l’on devrait faire parvenir un courrier aux principaux laboratoires pharmaceutiques français qui produisent des vaccins en leur demandant de déclarer ouvertement leur position vis-à-vis de l’obligation vaccinale et qui leur ferait comprendre que s’ils ne se declarent pas (en parole et en action) pour la liberté des familles françaises, leur image en prendra un coup.

        - Envoyer des courriers aux médecins leur rappelant que ce sont bien à eux de se mettre aux services des familles françaises et non l’inverse.

        - Exiger d’obtenir au plus tôt le contenu de la « loi vaccin »

        Ya déjà assez de matière pour aujourd’hui…

        Répondre
  3. Emilio

    @Rico :

    En fait, depuis que je milite contre l’obligation vaccinale, j’ai pris en pleine tronche le fait que certaines personnes que je considérais comme raisonnables, humanistes, censées … se sont révélées soutenir l’obligation vaccinale.

    Ce qui est marrant, c’est que ça marche aussi dans l’autre sens, puisqu’un ami avec laquelle je me suis engueuler sur les vaccins (dans le sens où il est farouchement favorable aux vaccins) s’est révélé … opposé à l’obligation vaccinale.

    La notion de « gentillesse » est une notion vide de sens. Je suis persuadé que des gens qui peuvent avoir des idées réellement scandaleuses, peuvent au final … faire le bon choix.

    Je n’oublierai jamais que c’est un gouvernement socialiste qui a lancé la « concertation sur les vaccins » , voté la loi sur le renseignement etc ….

    Il n’y a pas de gentil et de méchants, il n’y a que des hommes qui ont des opinions et des comportements qui sont bien souvent … à des années-lumières de ces mêmes opinions.

    Répondre
  4. Ricomart

    @Joss @Aminevite @les unes et les autres

    L’activité marchande, tout comme l’activité religieuse, est une pratique ancienne. L’époque n’est pas plus marchande qu’elle est moins religieuse. Sa spécificité est de réclamer l’adhésion inconditionnelle à son modèle. Ce qui est demandé est d’y croire, contre toutes les vieilles croyances, dans l’affirmation de sa toute puissance, de son absolue vérité. Tout en dépend ! Et le doute n’est pas permis.
    Ainsi quand 200 pingouins signent, dans un torche fesse en papier numérique, la déclaration de leur croyance en l’absolue vérité – de la toute puissance vaccinale – c’est parce que leur adhésion, et donc leur propre existence, au modèle en dépend. Sans cela point de salut. L’être n’est plus à la pensée, l’être – curieusement transmuté en avoir – est d’adhérer à un modèle de pensée, ce qui en terme élégant s’appelle le prêt-à-penser !
    La critique, le doute, la remise en cause deviennent des activités subversives – merci ! – que le nov’langue contemporain réduit à une seule expression, car appauvrir le langage permet de contenir la pensée, le complot ! Réfléchir devient ainsi un complot.
    Aussi le but n’est pas seulement de vendre, mais de croire, de sublimer le modèle comme modèle de perfection, de rêver la marchandise comme l’incarnation de cette religion tristement contemporaine. Le spectacle nous fait mauvais coucheurs, partisans d’une hérésie moderne, iconoclastes des images lénifiantes de la soumission contemplative à la vérité pure.
    Penser est une belle liberté, défendre des idées avec méthode et cohérence un bel exercice et faire avancer science et philosophie un art de vivre.

    Santé et sagesse méditerranéennes

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Ricomart

      Vingt Dieux, rico !
      Je répète : « …car appauvrir le langage permet de contenir la pensée, le complot ! Réfléchir devient ainsi un complot. »
      Tonton Guy doit se retourner dans sa tombe

      Répondre
      1. Ricomart
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Ce qui serait difficile à celui qui préféra que l’on disperse ses cendres depuis les berges du Vert-Galant. Et, comme vous le dites par ailleurs, celui-ci ne mérite pas que nous le dépassions ?

        Répondre
  5. Emilio

    Marc Girard vient de publier l’article dont on avais besoin … C’est vraiment l’article de l’année, qui a l’avantage de me remonter le moral malgré sa conclusion angoissante.

    http://www.rolandsimion.org/spip.php?article382

    Il nous offre dans cet article un ensemble d’éléments expliquant les inconvénients et les conséquences de l’obligation vaccinale. Il dresse une liste de ces inconvénients en les abordant sous chaque aspect (idéologique, légaux, psychologique, iatrogène, économique, politique).

    MG n’oublie pas de préciser que la menace d’élargissement des obligations vaccinales ne s’arrêtent nullement aux 8 vaccins supplémentaires. La provocation de cette élargissement est un « ballon d’essai ».

    Discuter « science » avec des propagandistes ne sert à rien, puisque personne n’écoute.

    L’ensemble des aspects de la propagande vaccinale est étudié, sans oublier la composante idéologique et psychologique de l’obligation vaccinale, notamment la « camisole » qui oblige à participer systématiquement à une réflexion devant mener à la hausse de la couverture vaccinale de même que l’humiliation que l’obligation provoque chez les sujets concernés. Le ridicule de la négociation d’une « clause d’exemption » est évoqué, de même que la « vente forcée » des vaccins qui devient institutionnelle avec l’obligation vaccinale et la sacralisation de la prévention (la révolution de la prévention macroniste ?) comme mode opératoire de la criminalité médico-pharmaceutique. Il évoque également cette idée présente dans le rapport Fischer qui permettrait de définir PAR DECRET la cible commerciale des médicaments.

    Marc Girard est de très loin la plus efficace des personnes critiquant l’autisme des autorités concernant l’obligation vaccinale. Il est d’autant plus crédible qu’il averti depuis 5 ans de ce qui est en train de passer, et qu’il a significativement contribué à l’échec de la campagne de vaccination contre la « pandémie » grippale H1N1 de 2009. Il a cette immense capacité à nous éclairer sur la nature de la SUBSTANCE qui constitue les murs de la prison que notre nouveau gouvernement veut bâtir autour de la population française. Cet article est une « boîte à outils » pour aiser la population à trouver les meilleurs arguments pour démanteler la propagande vaccinale actuellement diffusée par la presse et nos autorités.

    Cet article est désespérant et désespéré. A ce titre, il fait mal, mais il FAUT avoir conscience de ses informations, car on doit se préparer psychologiquement à affronter les événements à venir.

    Aimsibiens, lisez cet article !

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Emilio

      Marc Girard est notre ami et l’ami de tous les gens qui vivent les yeux ouverts.
      Cela dit, ne tombons pas dans la désespérance, créons la situation qui permettra d’aller vers un ailleurs plus clair…
      En fait, ils sont eux-mêmes en train de créer cette situation qui les ensevelira…
      Réjouissez-vous mes frères, les temps approchent où comme les politiciens, les « académiciens » seront balayés…

      Répondre
Commentaires : page 5 sur 5«12345

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous pouvez également vous abonner sans commenter.