Pourquoi la rougeole fait la « une » de l’actualité ?

 

On meurt en France 500 fois plus de la tuberculose et cent mille fois plus du cancer ou de maladie cardiovasculaire que de la rougeole.

La rougeole est donc une maladie relativement bénigne d’un point de vue sociétal ou de santé publique, c’est-à-dire par rapport à d’autres pathologies.

Pas d’autre urgence ou priorité vraiment que la rougeole ?

Pourtant, pas un jour sans une nouvelle alarmante avec des « une » et des images qui frisent la tragicomédie. Exemple récent ci-dessous.

Le 15 Février 2018.

20180227_A

Heureusement, personne n’a bougé une oreille.

Cet appel du 15 février ne fut donc pas celui du18 Juin depuis Londres.

Ce coupable manque de réactivité de la population est une information majeure : les français n’entendent pas ce que les experts et Ministres leur hurlent dans les oreilles !

Urgent de les appareiller !

Pourtant ici et là dans les médias des images (ci-dessous) supposées les faire réagir…

20180227_B

Les français ne voient pas non plus. Urgent de changer leurs lunettes !

Cette indifférence est troublante et s’oppose à la frénésie médiatique et institutionnelle à propos de la rougeole.

Pourquoi un tel contraste ?

Réponse : dans la Société Spectaculaire et Marchande, la frénésie spectaculaire est toujours une diversion ; qui veut afficher le contraire de ce que la réalité montre.

En parlant beaucoup et bruyamment de la rougeole, on veut cacher (étouffer) ce que la rougeole nous dit effrontément. Car la rougeole a quelque chose à nous dire en 2018.

Taisons-nous et écoutons la rougeole !

Ce bébé rougeoleux sur la photo (ci-dessus) est une complication de la vaccination anti-rougeoleuse. Avant la vaccination massive, les bébés étaient protégés par l’immunité transmise par leurs mamans. La médecine moderne a créé une maladie qui n’existait pas.

Merci de ne pas ébruiter cette sorte d’évidence.

Ainsi s’explique la cacophonie actuelle. Elle sert à masquer la réalité.

De la même façon, les rougeoles adultes étaient rarissimes. Ce sont devenues des complications de la vaccination car, chez l’adulte fragile, l’immunodéficience induite par le virus de la rougeole peut créer des complications, notamment bronchopulmonaires, nécessitant parfois les soins intensifs. Je répète : ce sont des conséquences de la vaccination, et pas l’inverse!

Les institutions nationales et internationales disent aujourd’hui que c’est le défaut (ou l’insuffisance) de vaccination qui est le problème. C’est l’exact opposé.

La stratégie vaccinale contre la rougeole proposée, notamment par l’OMS, il y a 30 ans aurait (peut-être, pas sûr) pu être utile si les vaccins eux-mêmes avaient été efficaces. Ainsi les mamans vaccinées protègeraient leurs bébés et les adultes vaccinés seraient immunisés à vie.

Ce n’est pas le cas, les vaccins actuels (on les appelle des ROR) ne sont pas (ou pas assez) efficaces. Les flambées de rougeole, ici et ailleurs, disent l’échec des politique vaccinales. Des populations vaccinées à 99% ne sont pas épargnées. Des personnes travaillant en milieu hospitalier et qui ont reçu les deux doses standards du vaccin font des rougeoles cliniques et sont contagieuses ; mettant en danger ceux qui ne sont pas encore immunisés (bébé de moins de 12 mois par exemple), ceux qui ont perdu leur immunité vaccinale (adultes, séniors et parfois adolescents) et ceux dont le système immunitaire ne répond pas (immunodéficients sévères ou modérés).

Non seulement les vaccins ROR sont peu (ou pas assez) efficaces contre la rougeole clinique mais ils sont potentiellement toxiques ; quoique tout soit fait pour minimiser ou dissimuler les faits : innocuité parfaite, dit-on.

Pourtant, les alertes se multiplient dans tous les pays et il devient de plus en plus difficile de faire croire que ces lanceurs d’alerte sont tous des obscurantistes ou des complotistes.

Ces évidences sont perçues (quoique souvent mal comprises) par des proportions de plus en plus larges de la population. Les autorités soupçonnent qu’on ne les croit plus et s’affolent.

D’où l’urgence du brouhaha médiatique, d’une part, et de nouvelles règlementations et Lois obligationnistes, d’autre part.

Pourquoi des discussions sérieuses et sereines pour trouver une solution sont aujourd’hui impossibles ?

Parce que la triplette responsable de cet état de fait [(1) industrie du vaccin ; (2) institutions nationales (corporations médicales) et internationales (OMS); (3) les gouvernements] ne peut pas reculer et admettre ces erreurs ; ou encore renoncer aux perspectives (industrielles, commerciales et politiques) qu’offrent les stratégies vaccinalistes maximalistes.

En plus, leur vision de la médecine et du monde s’oppose frontalement aux tenants d’une nouvelle société écologique (au sens large) et aux nouvelles médecines basées (au sens large) sur le « moins on en fait et mieux c’est » quand c’est possible…

Pour la triplette qui détient aujourd’hui tous les pouvoirs, la seule solution est la fuite en avant : c’est-à-dire vacciner plus !

Avec cette prétention et illusion qu’en vaccinant plus, on parviendra à éradiquer les virus, l’éradication étant devenue la seule façon de protéger.

Aux USA et au Canada, pays qui prétendent avoir éradiquer la rougeole depuis 20 ans, les flambées sont fréquentes, y compris dans des communautés vaccinées, et les autorités désemparées, plutôt que d’admettre leur échec, accusent un ennemi extérieur…

Dans les temps très anciens où la Société Spectaculaire et Marchande était encore peu développée, on avait su admettre les erreurs commises avec la vaccination et changer de stratégie pour vaincre la variole, une maladie autrement plus menaçante que la rougeole.

Qui va réussir à faire bouger la triplette ?

Quand va-t-on réfléchir et chercher une vraie solution ?

412 réflexions au sujet de « Pourquoi la rougeole fait la « une » de l’actualité ? »

  1. Emilio

    Nouvel article de la part de l’homme qui m’a sensibilisé (depuis presque 4 ans) sur l’immense menace que l’élargissement des obligations vaccinales fait peser sur mes concitoyens…

    Le retour de la bête immonde : ce que les obligations vaccinales trahissent sur le nouvel esprit du capitalisme

    http://www.rolandsimion.org/spip.php?article404

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Emilio

      Magnifique article ; avec une seule réserve : la référence au nazisme n’était peut-être pas utile.

      Les habituels comploteurs de l’anti-complotisme vont sauter au plafond, avaler leur cravate et oublier de changer leur chemise sale ; c’est dommage pour eux !

      Moi je m’en fous je ne mets que des chemises à carreaux colorés, on ne voit pas quand le col est sale.

      1. Inoxydable
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        @ Emilio. merci pour la référence de cet article. Suis entièrement d’accord avec M.G. Rien que ces deux phrases ou paragraphes traduisent bien ma pensée :
         » c’est l’activisme juridique et médiatique tel que celui déployé par Macron pour disqualifier la critique sous le prétexte des « fake news » [10], et qui pourrait rapidement s’avérer redoutable. En tout cas, ceux qui ont d’emblée décelé chez l’intéressé une inquiétante absence de limites n’ont pas trop mal visé… »
        et
        « « Les responsables politiques ont-ils la moindre crédibilité à dire le vrai en matière de morale familiale ? Sont-ils moins divorcés que la moyenne ? Attendent-ils d’avoir la moindre garantie de stabilité émotionnelle avant de procréer, quand ils ont déjà laissé leur comptant de gosses dans la nature ? Offrent-ils le spectacle de couples équilibrés par l’âge, le physique ou l’intellect ? Leurs enfants sont-ils mieux élevés, meilleurs citoyens, moins toxicomanes, moins délinquants ? »
        C’est un article qui mérite vraiment sa lecture et il es facilement compréhensible ( ou alors deviendrai-je plus intelligent ?)

      2. Emilio
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Je trouve la référence au nazisme pertinente. Quand on pense traitement médical forcé, la référence immédiate qui vient à l’esprit est celle du nazisme.

        L’histoire de la famille Buzyn ne doit pas être une excuse pour falsifier la réalité.

      3. Minoque
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Très en forme notre Amiral depuis quelques posts !
        Nazisme ou soft totalitarisme de nos jours y’a pas trop de différence à mon sens !
        Ce que dit Marc Girard est absolument affligeant et criant de vérité ! Sans des diatribes aussi fouillées et travaillées comme il les rapportent comment est-il possible de ne se rendre compte de rien ou plutôt comment est-il possible de continuer sans réagir ce laisser faire ! Bien avant son élection je redoutais abominablement cet homme et je suis à des années lumières de penser que…
        M’étais-je trompée ???!!!
        Il faut relayer sur Médiapart …

  2. cardiomindfullness

    Un article intéressant http://www.alternativesante.fr/vaccins/vaccins-un-rapport-parlementaire-italien-explosif#.WqwD09iCgFU.facebook
    Rapport d’une commission parlementaire italienne qui cherche à expliquer des décès et des maladies graves chez les militaires italiens. Parmi les pistes étudiées, l’exposition aux métaux lourds, à l’uranium appauvri et la façon dont les vaccinations sont pratiquées (chapitre 5 du rapport complet). Liens pour le rapport complet à la fin de l’article d’alternative santé.

  3. Emilio

    Revue de presse de la propagande.

    Ça parle beaucoup du Gardasil ces temps-ci. Plus particulièrement d’une éventuelle campagne de vaccination scolaire, dont on rappelle qu’elle est préconisée par le rapport Fischer et plus récemment par la cour des comptes. Ça parle plus particulièrement de l’Australie, qui serait en passe « d’éradiquer le cancer du col de l’utérus ».

    https://www.santemagazine.fr/actualites/vaccin-hpv-grace-a-lui-bientot-plus-de-cancer-de-luterus-en-australie-306901

    https://mobile.francetvinfo.fr/sante/cancer/cancer-du-col-de-luterus-la-france-a-la-traine_2666316.html#xtref=https://www.google.fr/

    http://sante.lefigaro.fr/article/-il-serait-judicieux-de-vacciner-les-garcons-contre-les-papillomavirus-/

    Évaluation technico-règlementaire du Gardasil :

    http://www.rolandsimion.org/spip.php?article311

    Cour des Comptes et politique vaccinale :

    https://www.challenges.fr/entreprise/sante-et-pharmacie/vaccination-les-propositions-de-la-cour-des-comptes-pour-renforcer-la-confiance_565898

    Obligation vaccinale en Colombie / Gardasil :

    http://initiativecitoyenne.be/2017/09/coloimbie-la-vaccination-obligatoire-jugee-inconstitutionnelle.html

    L’avant-dernier article de Marc Girard (que j’ai lu mais pas encore assimilé correctement) :

    http://www.rolandsimion.org/spip.php?article403

    Je rappelle simplement que la menace d’une obligation vaccinale Gardasil est régulièrement évoqué dans les articles de Marc, tout comme une obligation vaccinale contre la grippe.

    Je rappelle aussi que l’élargissement des OV à 11 valences a été votée au travers d’une loi votée chaque année.

    Avec Agnès Buzyn, on peut s’attendre AU PIRE :

    http://www.rolandsimion.org/spip.php?article378

  4. Emilio

    Je pensais que le Parti Pirate parfois évoqué par MdL, était différent des autres… il semble que non.

    https://discourse.partipirate.org/t/la-menace-que-fait-peser-lelargissement-des-obligations-vaccinales/6109/5

    Il semble donc que je me sois planté, ce qui ne m’empêchera pas d’avoir une douloureuse explication à demander à un responsable de ce parti que je risque de croiser ce we.

    On peut être membre d’un parti favorable à la liberté numérique, qui dénonce l’Etat d’urgence, qui défend la vie privée… et être aussi CON que les autres sur la question des vaccins.

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Emilio

      Bravo, Emilio, tu progresses et tu nous aides à progresser !
      C’est sympa !
      N’est pas pirate qui veut !
      Faut au moins connaître la mer !

      1. akira
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Tu trouves qu’on progresse dans l’approche des personnes qui ne sont pas a priori concernees ? En les insultant en retour quand elles nous traitent d’antivax ?
        C’est sur qu’avec ce genre de comportements, on va agreger un paquet de monde.

        En gros, c est soit vous etes convaincus comme moi des le debut, soit vous etes des cons. Elle est belle l’education des masses ignorantes.

          1. akira
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            En lisant le lien vers la discussion d’Emilio, je ne comprends pas comment on peut dire que ca aide la cause de l’abrogation de l’obligation vaccinale. Encore une fois, arriver dans la maison de quelqu’un d’autre avec un sujet hyper-polarisant et en arriver aux insultes apres trois messages parce qu’ils sont d’un avis differents, je ne trouve pas ca du tout productif (meme si les noms d’oiseaux fusaient des deux cotes).
            L’explication du pourquoi on pense que l’obligation vaccinale est un probleme est compliquee car elle touche a un totem de la medecine. Il est evident qu’il n’est pas possible de convaincre une personne en trois messages. Si on commence a lui rentrer dedans apres 5mn, ca ne sert a rien. J’irais meme plus loin, ca conforte la personne dans son opinion contraire. Et le resultat est precisement l’inverse de celui qui est recherche (si tant est que le but soit de federer du monde autour de cette lutte, ce dont je commence a douter serieusement). La pedagogie est ici essentielle et je doute que la pedagogie au marteau (clin d’oeil au philosophe allemand post-Schopenhauer) nous mene aou que ce soit … a part a se satisfaire personellement de de ne pas avoir souille son engagement.

            Evidemment ca permet de compter l’adversaire (Vaccins, combien de divisions ?). Mais a ce jeu la, on risque de perdre rapidement. La purete ideologique peut facilement basculer vers une tendance totalitaire. Quand elle est du cote dominant, ca donne ce que le gouvernement met en place. Quand elle est dans la camp adverse, ca donne des groupuscules qui peinent a entendre que les oppositions sont complexes et multiples et qu’il est necessaire de mettre de l’eau dans son vin … sinon on finit a 2 divisions fragmentees en trouzemille individus qui se crachent les uns sur les autres.

    1. phil
      En réponse à : Isa

      il n’y a pas de références (et surtout aucune définition de l’autisme), les vérités y sont seulement assénées. Avec toujours en ligne de lire le même a priori : déculpabiliser les parents. Evidemment, cela ne peut que plaire…

      1. Diététicienne
        En réponse à : phil

        Oui ce site semble un sacré ramassis de tout et n’importe quoi sur le sujet de l’autisme.

        Quant à la responsabilité des parents, Phil, je serais bien curieuse de connaître votre avis pour savoir si les parents de :
        - personnes gauchères
        - personnes épileptiques
        - personnes homosexuelles
        - personnes ayant une dysphorie de genre
        - personnes souffrant de prosopagnosie…
        devraient se sentir responsable des difficultés que leur enfant rencontre dans la vie du fait de leur différence qui n’est pas bien vue dans la société dans laquelle nous vivons ?

        1. phil
          En réponse à : Diététicienne

          comme je ne suis pas assez calé pour répondre je vais donc m’abstenir (c’est vrai que je ne suis pas assez calé), par contre c’est vrai aussi que ce site n’est pas sérieux

  5. Emilio

    @Akira : ça fait un sacré paquet de temps que les gens critiquent la vaccination de manière « pédagogique » …

    Avez-vous vu où ça nous a mené ?!?

    Désolé mais j’ai eu aussi à affronter d’autres insultes sur Diaspora* … Je sais parfaitement comment fonctionne la propagande vaccinale.

    Je ne suis pas une personne qui a envie de critiquer les vaccins en expliquant au préalable que « je ne suis pas contre les vaccins »

    J’ai été censuré presque IMMÉDIATEMENT. Voilà ce que vaut ce « Parti Pirate » …

    Lorsqu’on vous obligera à recevoir un vaccin pour continuer à exercer votre activité professionnelle ou pour envoyer un enfant à l’école, vous pourrez toujours discuter « pédagogiquement » de la nécessité d’un traitement que vous NE POURREZ PAS REFUSER.

    J’ai failli être censuré également sur le site de Hippocrate et Pindare !

    1. akira
      En réponse à : Emilio

      Vu comment tu te comportes sur ces forums, ca n’est pas tres etonnant que tu te fasse virer. On arrive pas comme ca chez les gens en ch*** sur leur paillasson … meme si on est pas d’accord avec eux.

      1. Emilio
        En réponse à : akira

        Tu crois que j’ai ch*** sur le paillasson à quelle moment ?

        Le premier commentaire que j’ai eu immédiatement, c’était ça :

        => » Oui et ? Il faut ranger le Parti Pirate dans le camp des Antivax ?

        Parce que quand des irresponsables mettent la vie des autres en danger … on ne parle pas là de liberté individuelle mais de santé publique.

        Qu’on soit bien clair, les gens qui seraient antivax je les invite tout de suite à quitter le Parti Pirate, parce que la liberté d’expression oui, mais clairement ça veut pas dire que je vais avoir envie de les entendre demander quoique ce soit qui irait dans le sens d’un allègement vaccinal.

        C’est simple depuis que le mouvement antivax s’est renforcé des maladies quasi éradiquées en France refont surface … et qu’on me disent que les gens sont d’un seul coup devenus plus sale … (oui hein parce que l’argument “l’hygiène s’est amélioré c’est pour ça que…”, je le connais).

        Donc, @Emilio, les vaccins te plaisent pas ? Va sur une île … seul ou avec des gens qui prônent ce genre d’idée.

        Les gens malades rapportent plus aux labos que les vaccins … »

        Qu’est-ce que tu réponds à ça ?

        Tu réponds gentiment que oui oui, faut surtout pas d’allégement vaccinal ?

        De quel genre de sujet penses-tu qu’on est en train de parler ? Tu crois qu’on peut discuter tranquillement de forcer les gens à subir des traitements médicaux en buvant un café au resto du coin ? Tu crois que ce sujet est du même niveau que la météo ou que les résultats du XV de France ?

  6. Emilio

    @Akira : il y a vraiment quelque-chose de curieux de trouver que l’obligation vaccinale est un sujet « polarisant ».

    Refuser l’obligation vaccinale, ça consiste simplement à REFUSER de se voir supprimer la possibilité de ne pas recevoir un traitement médical. Ce n’est PAS polarisant, c’est juste évident…

    Pour moi, vouloir dominer son prochain (en lui appliquant un traitement médical forcé) n’est pas une opinion « normale ». Ça va à l’encontre de toutes mes valeurs morales … Comment se fait-il qu’il y ait autant de gens, y compris au Parti Pirate, qui soient incapables de piger ça ???

    Toutes personnes dotée d’un élémentaire instinct de survie DEVRAIT rejeter l’obligation vaccinale.

    Qu’est-ce que mon message avait remué pour mériter un tel déluge de mépris ??? Quel est la perversion inconsciente qui habite les personnes capables de tenir des propos aussi scandaleux ???

    => Parti Pirate – Discourse
    1
    La menace que fait peser l’élargissement des obligations vaccinales
    Espace libre
    Retour

    Emilio
    20h2
    Bonjour,

    Je voulais simplement transmettre aux militants du Parti Pirate une série de 3 articles de Marc Girard (médecin, expert judiciaire médical, psychanalyste, spécialiste du médicament…) relatif à L’IMMENSE menace que fait peser la nouvelle politique vaccinale promue par Agnès Buzyn.

    11 valences ont été rendues obligatoires au 1er janvier 2018 (soi-disant seulement pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018), et tout porte à penser que l’élargissement des obligations vaccinales ne va pas s’arrêter à cette liste, qui concerne en réalité 10 injections de vaccins multivalents chez l’enfant entre 2 mois et 18 mois (dont la valence hépatite B incluse dans Infanrix Hexa, Hexyon, Vaxélis, tellement polémique sur laquelle Marc Girard a travaillé des milliers d’heures en tant qu’expert judiciaire).

    Je suis extrêmement préoccupé par ce sujet. La menace que fait peser Agnès Buzyn est celle d’un totalitarisme médical, parce que la liste des vaccins obligatoires sera révisée CHAQUE ANNÉE.

    1 – Élargissement des obligations vaccinales : quels inconvénients, en fait ?

    —–.rolandsimion.org/spip.php?article382

    2 – Élargissement des obligations vaccinales : mystérieuse épidémie chez les lanceurs d’alerte

    —–rolandsimion.org/spip.php?article385

    3 – Le retour de la bête immonde : ce que les obligations vaccinales trahissent sur le nouvel esprit du capitalisme.

    ——rolandsimion.org/spip.php?article404

  7. Emilio

    Quand aux liens valides, c’est ceux-ci :

    http://www.rolandsimion.org/spip.php?article382

    http://www.rolandsimion.org/spip.php?article385

    http://www.rolandsimion.org/spip.php?article404

    A lire et à relire pour comprendre quelle est la NATURE de la menace que fait peser l’obligation vaccinale….

    On peut aussi rajouter celui-ci (pour savoir quel est l’esprit de la ministre en charge de faire la promotion de cet élargissement des obligations vaccinales) :

    http://www.rolandsimion.org/spip.php?article378

    Ce qui se prépare est complètement fou … ça aurait dû mobiliser tout le monde, même ceux qui sont favorables aux vaccins, puisque les obligations vaccinales les menace autant que les autres dans leur capacité à EXIGER POUR LEURS ENFANTS des vaccins correctement développés.

    1. Inoxydable
      En réponse à : Emilio

      @ Emilio, je vous donne raison ( j’ai peut-être tort ) et suis avec vous contre l’obligation vaccinale et tout ce qui en découle. Mais qu’est ce qu vous êtes allé vous fourrer dans ce Parti Pirate ? Je suis allé voir sur le lien que vous avez indiqué, j’a été affligé par les réponses à vos questions et suis allé voir sur Wikipédia et autre ce que c’était. Mais c’est du bla bla inconsistant ! Vous avez réellement cru que ces 68tars en retard allaient s’intéresser à la tyrannie vaccinale ? Mais ils ont été bercé dedans et je ne suis même pas sûr que la plupart aient des enfants ( je ne les connais pas bien sûr) mais je suis certains que vos interlocuteurs (?!) ont été bercé dans l’illusion de la vaccination à tout va et que de vos arguments, « ils s’en tamponnent le coquillard avec un tibia de grenouille » comme me disait mon Adjudant Chef à l’Armée quand je lui posais une question , quelle qu’elle fut !

      1. Emilio
        En réponse à : Inoxydable

        Normalement, le Parti Pirate rassemble des gens un peu plus intelligent que la moyenne qui ont conscience de la dangerosité de la politique de Macron. Ils sont notamment engagé sur la défense de la liberté sur internet et milite contre les incroyables lois liberticides qui ont été votées sous les gouvernement Valls et Philippe. Ils ont été des alliés contre … la loi Hadopi, la loi LOPPSI, la loi de programmation militaire, la loi sur le renseignement, la pérénisation de l’état d’urgence etc…

        Mais la propagande vaccinale rend les gens complètement fou. Même les gens censés être les plus intelligents perdent toute rationalité dès qu’on leur parle vaccin. Je l’ai également constaté dans ma vie personnelle en parlant avec d’autres.

        Ce sujet a profondément modifié ma perception des notions d’intelligence, de compassion, de liberté, de solidarité, de droit de l’homme etc …

        Comment se fait-il que le fait de parler d’un traitement contre un risque aussi anecdotique que celui lié aux maladies à prévention vaccinale rende les gens complètement hermétique à toutes remise en cause ?

        Ce sont dans les textes de Marc Girard que l’on trouve la réponse… plus particulièrement dans l’article sur les inconvénients de l’obligation vaccinale (inconvénients psychologiques notamment), sur la « mystérieuse épidémie chez les lanceurs d’alerte », et dans l’article publié il y a quelques jours, articles d’ailleurs repartagé sur ce forum du Parti Pirate.

        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Emilio

          « …profondément modifié ma perception des notions d’intelligence, de compassion, de liberté, de solidarité, de droit de l’homme... »
          Bravo, Emilio ! Respect !

        2. Akira
          En réponse à : Emilio

          C est effectivement étonnant que ca te rende (tout comme ceux que tu dénonces) parfaitement hermétique à toute pensée différente de la tienne … Ou de celle de Marc si tant est qu’il y ait la moindre différence.

          1. Emilio
            En réponse à : Akira

            @Akira : Je suis hermétique à tous propos défendant l’obligation vaccinale en effet.

            Je suis extrêmement clair là-dessus. Et je n’ai pas commencé à étudier ce sujet au 1er janvier 2018.

          2. akira
            En réponse à : Akira

            Pas vraiment non. Tu fais de l’essentialisme en traitant de c** toute personne qui differe de ta pensee sur la base de ce seul critere. Ca n’a absolument rien a voir.
            Il est des personnes par ailleurs tres bien qui (souvent par ignorance) ne partagent pas ton point de vue sur l’obligation vaccinale. Ton atitude a leur egard n’est guere differente de celle des promoteurs de la vaccination : totalitaire, sans nuance et depourvue de compassion.

            Tu te pares de grand mots (liberte, solidarite, compassion, etc …) mais tu ne les applique que dans le sens qui t’arrange. Ton discours globalisant et essentialiste va a l’inverse de ces grand principes que tu affiches fierement comme une banniere.
            Sans rentrer en detail dans les philosophie orientales (je suis plutot bouddhisme que hindouisme), je suis assez persuade que la lecture de la bagavad-gita (de l’Amiral) ou d’ecrit bouddhiste pourrait te proposer une vision differente de la compassion. Plus difficile a mettre en oeuvre … evidemment.

Commentaires : page 8 sur 9« Plus anciens...«56789»

Les commentaires sont fermés.