Professeur zinzin et Docteur zozo donnent un cours de médecine vaccinale à la radio…

 
Les vaccinologistes prudents (y en a : ni pro, ni anti ; juste experts et indépendants) sont, selon le Pr zinzin et le Dr zozo des affreux comploteurs qui, dans la pénombre des réseaux sociaux, fomentent des troubles à l’ordre public visant à empêcher les nouvelles obligations vaccinales.
C’est là : http://www.europe1.fr/emissions/le-fin-mot-de-linfo/il-nexiste-aucun-vaccin-contre-le-virus-de-lanti-vaccination-3463019
Pr zozo et Dr zinzin sont des experts renommés de la vaccination dont les avis sur ces questions complexes sont attendus chaque jour avec la plus grande anxiété par des auditeurs perclus d’angoisse face à la menace rubéoleuse et coquelucheuse…
20171016_1a
20171016_1b
Pr zozo et Dr zinzin, sans pitié ni condescendance vis-à-vis des bébés (et leurs familles) et des médecins qui se poseraient des questions, nous jouent là une saynète (une petite pièce de théâtre) du plus bel effet.
Les deux complices, probablement entre deux “parties” de golf, ont très bien préparé leur scénario : ils lisent leurs textes respectifs.
L’un “simplet” pose des questions simplettes et l’autre “savant” répond savamment que je suis (et d’autres avec moi) un pur crétin tombé dans le piège de l’obscurantisme anti-vaccinal…
Comment pouvons-nous être aussi stupides ? Ils vous l’expliquent !
Comment pouvons-nous tomber dans de tels pièges de désinformation ? Ils vous l’expliquent !
La façon dont Pr zozo et Dr zinzin nous assènent leurs irréfutables vérités est un magnifique témoignage, une pièce d’orfèvrerie, de la façon dont les médias contemporains sont devenus partenaires des politiciens et donc acteurs de la vie politique.
Pourquoi pas ?  Sauf que dans la Société du Spectacle, être acteur, c’est n’être rien moins qu’une marchandise…
Combien vaut Dr zozo ?
Combien tu donnes pour Pr zinzin ?
Outre qu’être des simples objets d’échange sur la scène du Spectacle, ces académiciens-là sont effectivement, entre deux parties de golf, des comploteurs !
Certes, des minables acteurs de “multiples petits complots”  !
Conformément à la Société du Spectacle, dont ils sont des membres hyperactifs, ils seront les premiers à dénoncer les théories complotistes…
Quoique je répugne à attaquer des personnes, aussi vulgaires soient-elles, une telle pièce d’orfèvrerie spectaculaire ne pouvait me laisser indifférent…
Je fais à tous des gros bisous de Corse, l’île de beauté toujours, et toujours protégée par ses habitants, peuple supérieur !
 
 
 
 

226 Replies to “Professeur zinzin et Docteur zozo donnent un cours de médecine vaccinale à la radio…”

  1. @ Emilio
    CMT est littéralement cinglée, elle fait flipper.
    Totalement parano, d’une froideur pathologique, voit des obscurantistes partout, emploie le mot secte, gourou, théorie du complot à toutes les phrases, c’est délirant.
    Son travail est vraiment remarquable mais sinon, elle a pour moi perdue toute crédibilité.
    Elle a tjs été comme ça ou elle a disjoncté?
    Alors PSIRAM en plus…

    1. Elle a toujours été comme ça, dès le premier jour.
      Il ne faut pas se tromper, elle est aussi hystérique que les autres, mais se sent un peu au dessus du lot du fait qu’elle travaille à écrire des articles. Elle n’a que le mot science à la bouche, mais demandez lui un peu si elle à une étude, n’importe quel vaccin, en double aveugle contre _vrai_ placebo qui ne regarde que la morbi-mortalité et pas des critères secondaires de merde, avec une population suffisante pour déceler un effet secondaire sur 10 000 ou sur 100 000 , avec un suivi suffisamment long pour déceler les atteintes neurologiques ou auto-immunes.
      Parce que c’est bien sympa le suivi populationel, mais il y a tellement de critères à surveiller, tellement d’impondérables sur la pharmacovigilance que c’est du niveau science du moyen age.
      Votre post sera effacé ou elle bottera en touche. C’est, de mon point de vue, le pire des médecins car elle à l’impression de savoir et je suis persuadé qu’elle vaccinera tous les bébés qui lui seront présentés sans états d’âme et écartera avec la plus grande force tout changement dans l’état de santé du bébé comme étant la résultante du vaccin.
      Son attitude et son arrogance me font vomir, elle verse vite dans l’attaque ad hominem. ok elle semble plus ouverte, mais c’est juste une apparence. Elle est plus bouchée que mon généraliste. L’exemple le plus frappant est lorsqu’on lui demande quelle vaccin elle propose aux enfants…. la réponse est éloquente… on dirait un politique mis face à sa contradiction, aucune réponse sérieuse et tranchée.

        1. @ MDL
          Mais non, regardez Michel de Lorgeril, vous connaissez pas?
          Utile et sympa (pour ne pas dire INDISPENSABLE!) j’vous dis! Un sens de l’humour du tonnerre!
          Et au moins, lui est cohérent et accepte la critique.
          Point barre terminé à la ligne.

        2. Comme moi. Lol
          Mais ce que dit @herve 02 a propos de cette CMT me fait penser aux différents médecins que ma fille vu pour ma petites fille âgée maintenant de 4 ans presque au gré de ses mutations professionnelles : jusqu’à son vaccin hexa, aucun problème… mais quelques temps après les maladies se succèdaient _ bronchites à répétitions avec pneumopathie ayant nécessité une hospitalisation, les 5e et 6e maladies et que sais-je encore, je passe sur les autres désagréments et tout cela avec une joie de vivre qui fait plaisir à voir.
          Pour tous ces bon docteurs celà n’ a rien à voir avec les effets secondaires des vaccins. Cherchons pas à comprendre, il y a heureusement tant d’antibiotiques à sa disposition..dont elle a presque inutilement fait le tour. C’est ca la médecine bienveillante de nos jours.

    2. Elle a probablement disjonctée.
      Elle a publiée sa lettre ouverte avec une réelle intention bienveillante… qu’elle a du mal à assumer.
      Tant pis hein …

      1. Non; son intention n’était pas bienveillante.
        C’est un sursaut de complexe de supériorité, d’ailleurs elle le dit bien, ce n’est pas l’obligation qui lui déplaît, C’est la manière dont sont prises les décisions, pas les décisions elle même. elle veut rester le médecin (ou la médecin) qui SAIT et qui IMPOSE sa décision aux patients par la force de sa blouse blanche. Elle veut ‘rentabiliser’ ses années de souffrance pendant ses études par son pouvoir sur les patients, son pouvoir de décision, l’impression qu’elle sauve le monde avec ses recommandations en carton pâte. Comme un charlatan, sauf que le vrai charlatan, sait qu’il ment, alors qu’elle, elle ne le sait même pas, elle est à l’étage du dessous du charlatan, elle ne sait pas, elle y croit.
        Elle chouine contre les ‘charlatans’ qui proposent des médecines alternatives, elles éructent (en gras) contre ses contradicteurs en dénigrant leurs relations ou leurs publications à cause du magazine qui les publie. Elle étale une science de recherches historiques qu’elle pense lui donner une légitimité à affirmer ce qu’elle pense. AUCUN de ses articles sur les différents vaccins publiés ne montrent une utilité du vaccin (même sans parler des effets secondaires qui sont réfutés sans aucune preuve). Aucun, à aucun moment. Et nous avons des arguments de fond : pression de sélection, décalage des infections, impossibilité d’éradication, impossibilité des immunités par circulation…
        Comment elle arrive à défendre un seul de ces vaccins : tout simplement parce qu’elle n’a pas encore fait une recherche sur eux, individuellement. Mais c’est compréhensible, comment demander à un policier de quartier difficile de faire un dossier sur les bavures policières ? comment demander à un politique corrompu de faire une loi contre la corruption ? Comment demander à un médecin de réfléchir sur un point déterminant de sa façon de gagner sa vie ? c’est proprement impossible.
        Elle vit dans un monde d’ombres, fait de croyances qu’on lui a inculquées et qui font parti de son ascendance sur le patient. En gros elle propose tous les vaccins, SAUF l’hepB, l’hemophilus et la méningite. En gros avec les indispos, il doit rester que le méningitec dont ses petits patients peuvent échapper. Et encore, je suis persuadé qu’au moins1 sur 2 doit faire partie d’une population à risque qui doit l’avoir.
        Cette femme n’est pas notre amie, elle n’a pas pété les plombs : elle révèle ce qu’elle est, une religieuse de l’ordre établie. Sauf qu’elle n’a pas vu que la frontière à un peu avancée et elle se sent trahie de ne pas avoir participé à l’évolution du traçage des frontières : elle veut continuer à recommander et persuader les patients de faire les vaccins, pas d’être obligé de les faire. elle ne veut pas se rendre compte qu’elle est une sorte de petit fonctionnaire, payée avec l’argent de la sécu. Elle à même probablement signé le ROSP. C’est une suiveuse, lorsque la majorité découvrira la supercherie, elle se découvrira résistante comme tant de personne à la libération. Mais cela reste une collaboratrice.
        D’ailleurs, il est étonnant que dès qu’on lui demande un étude, une preuve… pffff pas de réponse, le silence. Demandons lui une étude sur les bienfaits de la vaccination et là elle se fait moins virulente. Demandons lui une seule preuve qu’aucune mort subite du nourrisson n’est dû à une vaccination (ou un début d’étude sur le sujet) et nous verrons le silence ou les argument ad hominem.
        C’est perte de temps de discuter avec ce type de personne. Il faut lire ses publication, prendre les éléments pour étoffer nos discours et ne pas lui répondre ou lui parler. Vous voulez discuter du bienfait de l’entraide avec un banquier ? là c’est pareil. elle n’est pas en capacité de comprendre.

  2. Il y a 2 liens que je voulais porter à votre connaissance. CMT cite PSIRAM sur le blog de docteurdu16 pour démonter notre association…
    Voyons ce que PSIRAM raconte sur notre ami Marc Girard :
    https://www.psiram.com/fr/index.php/Marc_Girard
    Voyons ce que dit Marc Girard concernant PSIRAM :
    http://www.rolandsimion.org/spip.php?article348
    PSIRAM, c’est des VRAIS vilains … incroyable que CMT ait besoin de se référer à PSIRAM pour démolir l’AIMSIB.
    Comme dirait Cédric Villani, CMT, elle abuuuuuuse …
    https://youtu.be/bFXPLidjLDg
    On devrait contacter Villani. Je me demande ce qu’un type aussi manifestement gentil et ouvert fait chez LREM.
    http://m.huffingtonpost.fr/2017/06/01/pourquoi-cedric-villani-a-t-il-ce-look-si-particulier_a_22121103/

      1. C’est marrant, M.G comme d’autres ici ou là , lorsqu’ils ne font pas partie de la doxa, ne publient que dans des revues controversées selon les justiciers de psiram, eux non, ils n’ont jamais de controverses… sont droit dans leur bottes.
        Quant à Villani, je crois avoir trouvé le secret de son araignée : c’est celle qu’il a au «plafond» car comment comprendre différemment l’ accoutrement qui est sensé le personnaliser, puisé dans l’époque des «précieuses et des ridicules» , si ce n’est pour avoir un complexe permanent et énorme de son physique ingrat en disproportion complète avec son cerveau de génie matheux .
        je suis mauvaise langue sans doute mais j’ai toujours entendu dire que les grands mathématiciens avaient une «araignée au plafond». Lol.
        En tout cas être un génie ne lui suffisait pas, il fallait qu’il se rapproche d’un autre (mauvais ) génie de la politique et de la finance…

        1. Les génies, les matheux, les polytechniciens, les députés, les présidents, vous voulez savoir (quel que soit la casquette, le béret ou la cravate) ce que j’en pense ?
          C’est une réflexion (la mienne) de jaloux : dans ma famille et à l’école (jusqu’à l’âge de 15 ans environ), je passai pour un “idiot” (j’ai failli tout arrêter au moment du certificat d’étude) ; j’étais peut-être un “aspi” ; à savoir…
          Mais j’ai gardé vis-à-vis de ceux (instits, curés, gendarmes…) qui jugent les enfants pour les mettre très tôt dans des catégories (futurs génies, matheux, polytechniciens, députés, présidents…) une certaine indifférence…
          J’étais idiot !

          1. Ha ha ha . Mais je ne jugeais pas de sa valeur «intellectuelle», c’était juste une observation comme je/vous peux le faire en voyant certains jeunes avec une immense crête multicolore sur un crane rasé, des anneaux dans le nez comme un goret dans le groin pour se«distinguer», ça va quand on est jeune et qu’on ne s’est pas trouvé, mais à partir d’un certain âge…
            Je sais ce n’est pas scientifique c’est juste une observation qui me fait pense qu’ils (ces adultes) sont immatures mais certainement pas jeunes. Etre jeune c’est autre chose (voir le poème…)

  3. Nous dormions plus ou moins tous !
    Et ça s’écrit encore au présent pour l’écrasante majorité … du monde !
    Et comme le système broie de mille manières les élans lumineux, tant de façon radicale qu’insidieuse, le combat est encore plus compliqué.
    D’autant plus que l’intoxication des esprits existe depuis si longtemps, que notre hôte, par exemple, suit la doxa en me traitant d’obscurantiste lorsque je parle d’Ivan Illich pour “Némésis médicale” au prétexte que cet auteur remit en cause également le système scolaire. Mais cher Michel, les vaccins, le conseil de l’ordre, tel président ou ministre ne sont pas LE problème. Ce qui nous tue, cette dictature qui ne dit pas son nom, c’est infiniment plus vaste, profond et ancien. Et les institutions qui semblent les plus vertueuses ne doivent pas échapper à notre saine réflexion, à notre vitale remise en question.
    On nous vend ( et/ou prétend donner ) du bonheur, du progrès ? Le diable est là à tout coup.
    La vie vraie est simple, les besoins fondamentaux aussi, voyons par exemple l’approche de Marshall Rosenberg. La science n’en fait pas partie. Apprendre est naturel, et ne date pas plus de l’instruction règlementée que la santé ne date des médecins.
    Finalement, c’est tout sauf confortable, d’ouvrir vraiment les yeux, surtout si nous virons en plus les oeillères 😉 Mais qui a dit que vivre était confortable ? Le système délétère !!! 😀

  4. Suite @Akira : https://michel.delorgeril.info/ethique-et-transparence/professeur-zinzin-et-docteur-zozo-donnent-un-cours-de-medecine-vaccinale-a-la-radio/comment-page-3#comment-35550
    À quel moment il insulte Even ? Il faut citer …
    Toi, tu trouves que des articles de la “théière cosmique” sont vachement intéressants.
    J’ai juste envie de ranger la théière cosmique à côté des zététiciens, de psiram, de pseudo-science.org …
    Marc Girard est un obsessionnel de l’évaluation technico-reglementaire des médicaments. C’est ça qui est son obsession : il veut qu’on commercialise des médicaments qui ont démontrés leur utilité.
    Désolé, mais les liens que tu as publié Akira m’ont spontanément amené à penser que j’allais perdre mon temps si je cherchais à en savoir plus …

    1. Je pense effectivement que ca va te faire perdre ton temps.
      Tu es totalement indifferent a la discussion sur le rapport benefice-risque des vaccins. Donc mes discussions te seront tout a fait etrangeres.

      1. Donc pour toi c’est une insulte ?
        Ils disent quoi aujourd’hui les gens qui nous ont promis que tout allait changer à la suite de l’affaire Médiator ? Où sont-ils ? Que font-ils ? L’élargissement des obligations vaccinales est possible parce que la corruption la plus évidente est devenue banale …
        Tu as raison de dire que je suis indifférent aux échanges sur le rapport bénéfice/risque des vaccins. Le rapport bénéfice/ risque soi-disant positif des vaccins est la falsification scientifique la plus ÉVIDENTE que j’ai remarqué. Je n’avais pas besoin de lire Georget pour le savoir…
        Face aux immenses menaces de l’existence, on dramatise l’anecdotique et ça permet à Buzyn de rendre potentiellement obligatoire L’ENSEMBLE des vaccins. Mais on ne relève pas cette information de la plus haute importance pour ce qu’elle est …

        1. Face à une milice, il faut être discret…
          Beaucoup de médecins furent utiles et discrets pendant l’Occupation du pays par les nazis.
          Aujourd’hui, je le suppute, beaucoup de médecins seront utiles et discrets !

        2. Traiter quelqu’un de bouffon opportuniste n’est pas une insulte ? Tu voues un tel culte a Marc que tu ne supporte pas qu’on dise la moindre chose a son propos. Je respecte beaucoup cette personne mais ca ne m empeche pas de garder les yeux ouverts.
          Comme pour la problematique plus generale des vaccins, il semble qu’il te soit assez difficile de te mettre a la place des autres pour essayer de comprendre leur point de vue et leur situation particuliere qui font qu’ils pensent d’une maniere differente de la tienne. C’est un truc assez utile qui s’appelle l’empathie. Ca permet aussi de pouvoir se grouper avec d’autres personnes sur un sujet meme s’il n ont pas exactement le meme avis … pour avoir raison a 90% a plusieurs au lieu d’avoir raison a 100% tout seul (ce qui est tres flatteur pour l’ego mais pratiquement assez inutile).
          Quand a l’evidence du rapport benefice risque, Michel y travaille depuis des annees mais bon … tu dois surement savoir mieux que lui …

    2. Les Acermendax, théière cosmique, astronogeek, psiram, Jean-Yves Nau, Les décodeurs, hoaxbuster, pseudo-science.org ont été les plus fidèles soutiens de la politique vaccinale voulue par Marisol Touraine …
      La nouvelle loi d’obligations vaccinale est votée, ces gens ont oeuvré contre la liberté la plus fondamentale des familles françaises.
      Maintenant qu’ils se taisent.

    3. @Akira et @Emilio
      La Théière cosmique , c’est un site de pro-tout ce qui est -cide.. un des lobbyistes que je connais… Le mec se fait appeler Plasmodium ,( pas encore réussi à trouver son identité ) mais c’est un pote à GRW, Adrover, Seppi, etc… bref toute la bande de l’AFIS…
      Vu la longueur des ses articles et le temps qu’il y passe, il doit être bien payé… par qui vous savez.. ( le lobby de l’agro-chimie et pharmaceutique ).. me suis fritée avec plasmodium et ses potes plusieurs fois sur les pesticides, ogm…

      1. On m’a fait passer en réponse à une intervention un article de la théière cosmique sur la grippe. J’ai survolé rapidement. c’est long …
        Il y a des choses vraies, des théories et des choses fausses. En clair, est noyé dans un océan débile de vérité (comment le virus se fixe sur tel ou tel truc, comment l’immunité se décale, comment le virus se transmet), des théories notamment tout ce qui est les modèles utilisés (pour rappel un modèle est une théorie qui n’a de réalité que dans l’esprit de celui qui l’écrit) et des choses désespérément fausses, par exemple : les 2000 (ou 20 000 on ne sait pas trop, suivant qui parle) morts par an de la grippe. _> site à la poubelle de l’histoire. Mélanger du vraie et du faux est de la propagande honteuse et tout sauf de la science.
        Mais toujours personne pour m’expliquer comment fait un médecin en consultation pour différencier un symptôme/état grippal d’une vraie grippe et donc de proposer un traitement vraiment adapté.

        1. La grippe, sauf situations particulières (y en a beaucoup), ça se traite par… le mépris !
          A la rigueur, on peut bien sûr calmer les symptômes mais pas trop… car la fièvre vous guérit…
          Sinon, on attend les complications avec … un cierge !

      2. Merci Isabelle pour les avertissements.
        Est ce que cela signifie qu’ il ne faut pas lire les références scientifiques qui se trouvent dans ces papiers ?
        A un moment, si on veut se faire une idée exhaustive de l état des connaissances sur un sujet, il faut élargir un peu ses lectures au delà de la bible de Emilio et de son apôtre Georget, non ? Sinon on souffre du même biais de sélection qui peut être reproché aux opposants à la vaccination. Et discuter de courbes d occurrence de maladies en essayant de trouver des pays que georget n a pas mentionné, c est aussi très important. Sinon on pourrait bien imaginer un énorme bien de sélection de son côté également ( du style étude des sept pays dans le domaine de l amiral). En l occurrence je trouvais que certains pays collent moins bien aux explications de georget sur la polio que veux qu’ ils présente.
        Considérer toute référence antivaccinaliste comme vraie sans recul critique et faire le contraire pour les papiers favorables à la vaccination ne me parait pas relever d une démarche scientifique correcte. Mais bon … J ai l impression que la bonne vielle méthodologie scientifique est de plus en plus decriee. C est dommage.

          1. C’est bien ce que j essaie de faire a mon tres modeste niveau de non specialiste (mais avec la chance de pouvoir acceder aux publis payantes par l intermediaire du portail de ma fac).
            Mais c’est atrocement difficile …

  5. J’hallucine !!! Sur facebook , viens de recevoir un avertissement des “Observateurs de France 24” sur un article que j’ai posté ( https://www.prevention-sante.eu/actus/vaccins-obligatoires-deputes-manipules). Les “observateurs ” me préviennent que c’est un hoax..
    Décidément on est pisté ++ France 24 vient surveiller les post sur les réseaux sociaux sur les vaccins….
    Me demande combien de personnes sont employés pour surveiller ceux qui sont “déviants”…

    1. J’ai effectivement l’impression qu’une sorte de milice vaccinale est en train de se mettre en place…
      Outre les médias lapins-crétins, les rédacteurs d’InfoVac sont probablement parmi les miliciens les plus méchants. Voilà une première liste des miliciens:
      Robert Cohen, Véronique Dufour, Pierre Bégué, François Vie le Sage, Georges Thibault, Pierre Bakhache, Marie-Aliette Dommergues, Joël Gaudelus, Nicole Guérin, Hervé Haas, Isabelle Hau, Odile Launay, Didier Pinquier, Olivier Romain, Catherine Weil-Olivier, Claire-Anne Siegrist.

      1. Il n’y a pas Alain Fischer dans la liste ? L’éminent professeur du collège de France est sûrement un intouchable…

    2. Ah je serais curieuse de connaître les arguments des « observateurs » pour affirmer que c’est « un hoax » …
      Ce genre d’affirmation me semble bien gratuit… (facile de dire « non c’est pas vrai ! »)

  6. Salut Amiral,
    J’ai un peu de mal avec les arguments de M Georget sur la polio. En effet il ne considere que le cas Francais. Pour celui ci, on effectivement une remontee des cas de polio apres la mise en place de la vacination (mais un nette diminution trois ans apres).
    La ou ca coince c’est que pour UK et USA, la chute du nombre de cas coincide tout a fait avec l’introduction des vaccins :
    https://theierecosmique.com/2015/09/28/trad-les-courbes-qui-revelent-tout-sur-lefficacite-des-vaccins/
    En suede on a une chose similaire :
    https://quantumhalsan.wordpress.com/2011/04/19/sjukdomsstatistik-vs-vaccinationer/
    On peut dire que ca ne colle pas exactement avec l annee d introduction mais on a plus aucune flambee epidemique depuis. la difference avant apres est tout de meme saisissante, non ?
    Je suis tous les jours un peu plus dans le doute …

    1. Je suis plutôt sur la ligne “Georget” pour plusieurs raisons que je détaille plus dans mon livre en cours d’écriture (le chapitre polio est terminé) :
      1- toutes les courbes montrent la même chose : la décrue en termes d’incidence et de mortalité a largement précédé les vaccins
      2- l’épidémie des années 1960s semble être une sorte d’accident de l’Histoire qui ne s’était pas produit auparavant (les cas de polio infantile étaient sporadiques)
      3- qu’il n’y en ait plus (d’épidémie) depuis ne dit pas que c’est grâce au vaccin ; d’autres facteurs…
      4- d’autres facteurs, désormais identifiés (à mon avis), donnent une meilleure explication qui n’est certes pas définitive…
      5- il n’y a pas de données solides (sinon des données de concordance) démontrant l’efficacité du vaccin antipolio ; c’est léger !
      6- le vaccin oral (encore utilisé dans certains pays mais abandonné chez nous) est désormais la principale cause des polios…
      Cela dit, nous sommes tous (les scientifiques) dans le doute en permanence…
      D’où la difficulté du métier de docteur qui doit, même dans le doute, parfois agir !
      Agir dans tous les métiers, c’est prendre des risques !
      Mais en médecine, depuis l’Antiquité, nous avons des règles qui nous aident à agir intelligemment.
      L’une d’elles dit : “dans le doute, abstiens-toi !”
      C’est certainement la meilleure chose à faire avec les bien-portants !
      Notamment les 800,000 bébés qui naissent chaque année
      Mais chez ceux qui sont dans la souffrance, cette règle ne peut pas s’appliquer ; il faut agir !
      Je vous laisse finir le raisonnement…
      Vous êtes déjà beaucoup plus avancé que les crétins des ministères !

      1. Vous avez pas besoin de cobayes pour la relecture ? Je veux bien signer un NDA avec mon sang 😉

    2. C’est toujours intéressant de réécouter (à partir de la 20ième minute de la vidéo) les arguments qui sont HISTORIQUEMENT à la source du totalitarisme vaccinal qui nous menace tous…
      Le RAPPORT FISCHER, promu par Marisol Touraine, mais mis en oeuvre (avec un maximum d’émotion) par Agnès Buzyn :
      https://youtu.be/uQxCk0TcPIY
      La science “vaccinale” promue par les autorités est INCROYABLEMENT BÊTE…

        1. Mais c’est VRAIMENT con la “science” qui permet de promouvoir la vaccination…
          Ce que j’ai appris sur l’évaluation technico-reglementaire des médicaments, grâce au livre “cholestérol, mensonge et propagande”, grâce à Georget et Marc Girard … fait que je ne comprends pas qu’il y ait autant de “zététiciens” qui accusent ceux qui ne sont pas ébahis d’admiration devant les vaccins d’être des “complotistes”.
          Tout le monde semble avoir perdu son “bon sens” autour de la “science vaccinale”. Les zététiciens qui se revendiquent être les gens les plus rationnels défendent la religion des vaccins.
          J’ai suivi en direct le vote de cet article 34, parce que j’ai reçu un mail m’invitant à regarder une vidéo en direct sur le site de l’assemblée nationale.
          C’est vraiment CON les raisons pour lesquelles cette loi a été votée.
          J’appelle au simple “bon sens”… La “science vaccinale” dramatise l’anecdotique pour faire passer d’incroyables mesures liberticides.
          Pourquoi autant de gens abandonnent leur bon sens devant la propagande vaccinale la plus BÊTE ? MT a raison, il y a un phénomène sociologique bizarre derrière LA vaccination…
          Du coup, on se sent super-intelligent devant la propagande débile d’un “professeur du collège de France”.
          Les députés qui ont votés cette loi ont forcément des nourrissons dans leur entourage… comment ont-ils pu voter leur obligation de recevoir 11 vaccins d’une manière aussi NONCHALANTE ???

  7. Bon, décidément CMT manque vraiment d’ouverture d’esprit, quel dommage!
    Je cite sur le site du docteur du 16:
    “Je vais répondre à BG (Bernard Guennebaud) et à Reliquet parce que ce fil de commentaires est en train de se transformer en un forum pour anti-vaccinalistes et illuminés.”
    Elle y va fort quand même! Je n’arrive pas à piger comment elle peut raisonner autant de travers…
    C’est probablement parce qu’ils défendent Wakefield et qu’ils assument beaucoup mieux qu’elle leurs idées sur la question vaccinale. Ils ont aussi une plus grande ouverture d’esprit globale (alors que pour elle toutes choses non prouvées scientifiquement entrent dans le domaine du charlatanisme, aucune place pour l’intuition!)
    Ce qui me fait rire, c’est qu’un père de famille lui demande: “quel(s) vaccin(s) recommanderiez-vous pour un enfant en bonne santé dans notre pays”?
    Après une réponse longue comme le bras, on n’arrive toujours pas à savoir! Elle n’y répond qu’à moitié, ne parle jamais du DTP ni du ROR…
    Personnellement, après avoir lu tout son travail, on me poserait cette question, ma réponse serait simple, sans équivoque: AUCUN
    Mais comment le dire sans risquer d’être assimilée à une antivaccinaliste?
    Bon, tout ça pour dire que c’est comme en politique, il n’y a aucun rassemblement possible car la moindre idée un peu divergente implique la rupture.
    On aurait pourtant besoin que les personnes importantes sur le sujet de la vaccination se serrent les coudes, il ne faudra pas compter sur CMT.
    Mais bien obligée d’admettre que c’est son droit.
    PS: Comme vous dites, Marc Girard a eu raison sur toute la ligne, bilan? La loi est passée.
    CA NE SUFFIT PAS D’AVOIR RAISON CHACUN DANS SON COIN

    1. De toute façon, sous son air débonnaire, docteurdu16 censure les commentaires qui posent des questions auxquelles il ne veut pas répondre. il me le fait presque à chaque fois.
      La dernière fois c’était sur le ror au japon, CMT assurait qu’il avait été retiré car la souche était trop virulente (pouruuoi en faire un vaccin alors ? y’a pas des études pour éviter ça ? ca c’est le mystère…). Lorsque j’avais tenté de préciser qu’il avait ensuite essayé un autre vaccin et qu’il l’avait retiré aussi à cause de trop d’effets secondaires. paff suppression.
      Bon c’est vrai, j’avais terminé que 2 vaccins ror retiré au japon coup sur coup, soit les japonais avait un truc génétique particulier, soit une bonne pharmacovigilance.
      La fois d’avant, c’était à propos des effets secondaires des vaccins. En effet ils affirment tous la bouche en coeur qu’il n’ont aucune raison de penser que les bénéfices-risques sont mauvais. Je demandais juste si c’était juste parce qu’on ne les cherchait pas. Par exemple dans l’enquête sur la MSN pur comprendre, il y a plein de critères de recherche, de la profession des parents, au numéro appelé, l’heure de découverte, mais RIEN sur un vaccin ou un traitement médical, alors que le pic est à 4-5 mois. encore supprimé.
      Ces gens ne sont pas nos amis. Ce sont des médecins qui, avec cette obligation, ont perdu leur pouvoir de décision et se retrouve dans le rôle du fonctionnaire qui applique, finit le paternalisme du docteur qui enseigne la bonne parole. Ils sont pour les vaccins, et ils les font à leurs patients sans états d’âme.Ils rechignent un peu, pas parce qu’ils pensent que les vaccin sont mauvais (s’ils sont bon pourquoi ne pas les faire ?), mais juste parce qu’ils défendent LEUR liberté (pas celle des patients).

      1. @Herve_02
        Je ne savais pas que docteur du 16 censurait des commentaires (hormis peut-être des insultes?)
        Bon, il n’en reste pas moins que de nombreux articles accessibles sur son site sont très intéressants et par les temps qui courent, ça reste rare.
        Et le travail de CMT est d’une grande valeur même si elle est incapable de discuter intelligemment.
        Le sujet des vaccins est vraiment une curiosité.
        Perso, si j’étais médecin généraliste, je ne pourrais plus vacciner, ça serait absolument inconcevable car j’aurais l’impression de trahir mes patients.
        Maintenant, il faut bien admettre qu’en pratique, ils sont coincés.
        Le conseil de l’ordre ne rigole pas avec les dissidents.
        Qu’est-ce que je ferais à leur place?
        Je pense que je changerais de métier!

        1. Autant fricoter avec les heures sombres: Je pense que les officiers supérieurs nazis étaient peu amènes avec les soldats qui refusaient de gazer. Le conseil de l’ordre c’est exactement cela, un truc pourri dans le royaume. Un ersatz de conseil qui doit surtout servir à se placer tranquille, à palper du fric et à jouer à la politique. Lorsque l’on sait qu’il fond sur le pauvre généraliste qui a le malheur de sortir des clous, mais qu’il a protégé le plus longtemps possible un Domont (violeur dénoncé et re-dénoncé à de multiples reprises), qui suit les recommandations du ministère sans aucune réflexion et sans aucune culture scientifique ou médicale….
          Pour moi le conseil de l’ordre est une sorte de boussole, lorsqu’il dit un truc,je sais qu’il faut penser le contraire. mitterrand voulait supprimer ce truc, quel dommage qu’il ne l’ait pas fait. Il y aurait au moins cela à son actif, en dehors de ses magouilles.
          Bien entendu en tant que médecin, il est compliqué de se battre. Il y a plein de médecins qui dévissent leur plaque à cause de la sécu. Le problème de fond ce n’est pas le conseil, c’est la formation qui fabrique des médecins qui suivent aveuglément sans réfléchir. Cette cmt qui beuglent contre l’homéopathie qui est une escroquerie car pas de preuve serait bien ennuyée de nous fournir une étude d’un seul vaccin contre vrai placebo. Et j’aimerais qu’elle nous explique comment elle sait que la pharmacovigilance permet de mesurer le risque d’un vaccin. Qu’elle nous explique comment arrive sur le marché des vaccin ou des médicaments que l’on retire en catastrophe ou en douce à cause d’un scandale majeur dont les victimes se comptent en milliers. Elle est où sa science dans tout ça ? En fait cmt est une scientiste obscurantiste : lorsque l’on doit sortir des sentiers battus et rebattus de la médecine, on doit fournir des tonnes de preuves et d’études et on scrute chaque virgule, par contre lorsque l’on continue à ressasser les même mensonges, on peut les avaler sans preuve … c’est comme le mauvais chasseur et le bon chasseur.
          Cela me donne l’impression que doc16, dupagne et cmt sont les inconnus de la médecine et qu’ils orchestrent une nouvelle forme de sketch.

          1. doc16, dupagne et cmt sont peut-être un peu “transcendantaux” mais zenfin y a pire sur le circuit ; ceux-là, ma foi, on peut s’en accommoder !

        2. @MT , je confirme , les MG , on est coincés.. ça me parait de plus en plus difficile de pratiquer… C’est une souffrance de vacciner y compris les enfants dont les parents ne remettent rien en question et tiennent à ce que leur progéniture subissent tous les vaccins possibles,ou quand ces patients ne sont pas les miens ; mais c’est aussi une souffrance de prescrire -contre mon gré- des médicaments dont je sais la nocivité , parce que les patients – malgré les infos que je peux donner- tiennent à continuer leurs statines, leurs benzo …etc… parce que .. c’est leur béquille, parce que remettre en question un traitement pris depuis longtemps,et/ou prescrit par un spécialiste (‘ qui a toujours la primauté sur le généraliste) ….Heureusement que je pratique une autre médecine sinon j’aurais jeté l’éponge mais même comme ça, je me pose des questions sur mon avenir professionnel..A un moment donné, cette pratique que je n’aime pas , je ne la supporterai plus…
          quant aux pressions du Conseil de l’ordre pour le moment, je ne l’ai pas et je ne m’en préoccupe pas .. Ce qui est difficile c’est la pression des confrères MG, des spécialistes..
          Ouais la médecine générale, ça devient très très dur…..

          1. Je compatis+++
            Je suis très heureuse de rencontrer ici des gens qui cherchent une forme de vérité et qui sont ouverts à la discussion.
            J’avoue ne pas être très réceptive aux médecines douces même si j’y fais appel par moment (c’est à chaque fois un échec!!) mais je les respecte.
            Comment se fait-il qu’on n’ait jamais pu prouver une quelconque efficacité de l’homéopathie au-delà de l’effet placebo?

          2. Vous dites : “une quelconque efficacité de l’homéopathie” ?
            Vous dites : “prouver” ?
            C’est ici que les athéniens atteignirent : 1) en science, on ne prouve pas ; on laisse ce travail à la police ! En science, on élabore des hypothèses (ou des théories) dont on vérifie ensuite la résistance aux critiques. Pour ce travail amusant, on fait des expériences. En médecine clinique, la meilleure expérience possible, c’est l’essai randomisé en double aveugle.
            Parfois on ne peut pas faire ce genre de manip. Par exemple, en nutrition, il est très difficile de faire du double aveugle ; sauf à “frôler” le non-éthique comme je me le suis permis dans l’Étude de Lyon avec l’accord du Comité d’Éthique…
            Pour l’homéopathie, il est presque impossible (à mon avis) de faire du double aveugle.
            Donc, l’efficacité théorique de l’homéopathie n’est pas contestable puisque nous ne sommes pas capable de démontrer qu’elle n’existe pas… Oops !

          3. @MDL
            Pourquoi pensez-vous qu’il semble impossible de faire du double aveugle avec l’homéopathie? Car c’est à ça que je pensais justement!

          4. Certains atheniens se sont perdus en court de route.
            Je ne vois pas pourquoi un essai randomise en double aveugle serait impossible en homeo. Il suffit de remplacer le traitement par du sucre pur et de ragarder le resultat. Ca a deja ete fait dans pas mal d’etudes il me semble.

          5. Serait temps d’aller voir un vrai (bon) homéopathe pour voir comment il travaille ; un homéopathe n’est pas quelqu’un qui donne des gouttes à la place des comprimes !

          6. Dans ce cas, le protocole suivant ne serait il pas pertinent :
            – on selectionne n patients souffrant d’une pathologie identique (enfin un truc facile a diagnostiquer ou on a pas trop de chance de se tromper).
            – on fait deux groupes qui consultent de maniere identique chez un/des homeopathes :
            — le premier groupe recoit le traitement prescrit.
            — le second groupe recoit un placebo.
            Evidemment ni le medecin ni le patient ne connait son groupe d appartenance.
            On regarde les resultats et on compare.
            Ca ne teste “que” la partie medicamenteuse mais ca serait deja une approche scientifique de la chose, non ?

          7. Le médecin homéo connait forcément le traitement puisqu’il voit le patient…
            Cen’est pas un traitement avec des gouttes ; ça nécessite une longue consultation

          8. bon tout ceci demande explications.. La médecine homéopathique et la médecine allopathique n’ont pas la même pratique;. en allopathie , on lutte contre une maladie , en homéopathie, on “traite” un patient pour qu’il lutte contre la maladie ou renforcer son terrain afin qu’il soit moins malade..
            Le double aveugle , c’est impossible.. Déjà on ne peut pas prendre des patients avec une même pathologie puisque l’on ne traite pas cette pathologie…Chaque patient réagit de manière différente à une pathologie, a un terrain différent.. je vais prendre un exemple simple : 1/ en aigu : que l’on voit souvent en ce moment : une infection ORL fébrile.. Un patient vient avec une fièvre brutale, élevée, évoluant en oscillant , mal de tête pulsatile, sueurs, visage rouge , sécheresse des muqueuses, aggravation des céphalées par le bruit, la lumière, l’air froid, souvent agitation : on lui donnera Belladonna .. Un autre patient avec fièvre élevée , brutale, en plateau, peau rouge, chaude mais sèche, soif intense, angoisse: lui aura Aconitum napellus.. Un autre : fièvre élevée, courbatures, abrutissement, ralentissement, céphalée occipitale , absence de soif , sueurs , aggravée par chaleur, améliorée par miction, la sudation : GELSEMIUM…etc…..3 patients différents, 3 manière de “réagir” à la fièvre, 3 souches homéo différentes…. donc on ne raisonne pas en pathologie mais en patient.
            2/en chronique: le but étant de diminuer voire de supprimer les affections récidivantes, les pathologies chroniques , les symptomes récurrents.. On se base 1/ sur la constitution ( physique ) 2/ sur le Mode de Réaction Chronique ( vous remarquerez que souvent , chaque personne réagit quasi systématiquement de la même manière lors d’une pathologie ( untel démarre toujours une infection orl par un mal de gorge un autre démarrera tjs par le nez ) , ou certains patients ont des pathologies récurrentes alternant avec d’autres pathologies ( c’est la Psore , ex ,; alternance poussées d’eczéma / crises d’asthme ) 3/ le type sensible : le patient réagit de manière plus importante à un médicament selon le principe de similitude .
            Bon j’ai fait court parce que pour expliquer le principe de l’homéo ( juste les principes, ) moi j’ai eu une journée entière de formation …
            Après il y a quelques “pathologies” ou symptomes où l’on sait quelle souche homéo donner même sans avoir la connaissance totale du patient., où l’on a peu de risque de se tromper…
            C’est compliqué d’expliquer en faisant court.. C’est une pratique qui demande temps, expérience… parce que il faut beaucoup, beaucoup questionner le patient ( ou les parents de l’enfant) ( j’aime bien ce côté enquête policière !) , puis examiner ( mais juste la manière de serrer la main à l’entrée du patient , la manière de marcher donne des indications) , puis re-poser des questions.. et malgré ça, il arrive souvent que l’on ne trouve pas de suite le bon médicament..pas facile pour certaines personnes de savoir décrire leur symptomes ( t’as mal comment? ça brûle ,? ça pique ? ça lance? est ce que l’application de froid améliore? ben y a un paquet de gens qui ne savent pas se décrire.. “j’ai mal quoi” ) ..ensuite , en MG , en 1/4 c’est impossible de donner un traitement préventif chronique, il faut bien 1/2h donc souvent moi je demande aux gens de revenir afin de fixer un rdv long ( depuis peu je fais un DE parce que sinon 25euros pour 1/2h je peux fermer boutique ).
            Il faut de l’expérience, moi j’ai entamé mes formations en 2013 ( je viens de finir la 2ème formation , 2écoles différentes) et je n’ai pas encore beaucoup d’expérience .. mais c’est le pied quand tu “joues ” les experts policiers et qu’au final de la consultation, tu trouves ce qui convient comme médicament au patient.. là on traite en globalité.. on ne découpe pas le malade en organe..c’est pour ça que 1 consultation = 1 motif c’est une aberration..
            Je ne fais pas que de l’homéo, je fais selon les patients, selon mon temps disponible, mon état de fatigue , je propose à tout le monde après ou le patient essaie ou non.. Mais pour moi , je considère les médecines complémentaires comme des outils , je fais comme le menuisier , j’utilise tous les outils utiles dont je sais me servir , au moment où il faut…
            Médecine complexe , chronophage mais qui apporte tellement ! si je ne pratiquais pas l’homéo , je laisserais surement tomber la médecine , je suis tellement dépourvue en allopathie pour plein de symptomes, plein de patients..Quand je vois des nanas ménopausées à qui l’on ne propose que des hormones ( en médicalisant ainsi la ménopause qui n’est pas une maladie ) pour traiter leurs bouffées de chaleur, leur sécheresse vaginale, leurs troubles de l’humeur etc… et que j’arrive à trouver le ou les souches homéo qui leur conviennent et qu’elles reviennent ravies, et ben je me dis que là je suis utile.. Y compris mes patients en chimio , à qui je donne des traitements homéo en soutien pour leur permettre de minimiser les effets secondaires de leur chimio…. ( l’oncologue de ma mère est encore étonné du peu d’effet secondaire après 6 mois de chimio…..lol ..)
            Bref , en résumé , la science c’est l’observation, et l’expérimentation…parfois on comprend , on trouve ce qui ressemble à une preuve mais ce n’est qu’une théorie , parfois, on ne comprend ( pas encore ) …mais ce n’est pas parce que l’on ne comprend pas des faits, qu’ils n’existent pas…..
            Désolée c’est long mais …

          9. C’est long mais c’est très bien ; même parfait à mon goût ; vous suintez l’intelligence et la bienveillance…
            Si tous les médecins étaient comme vous, l’humanité serait moins malheureuse…
            Au nom de tous vos patients et lecteurs, MERCI !

          10. @ Akira
            Oui, je partage tout votre avis, Akira ! Perplexe je suis sur l’homéopathie…
            Mais le test me semble tout à fait réalisable, du point de vue protocole…. Le(s) médecin(s) consultent et font leur prescription, mais ensuite, c’est au niveau de ce que le patient reçoit vraiment (à la “pharmacie” ) que la différence entre les deux groupes est prise en compte (= traitement préconisé OU placebo). Ni le médecin ni le patient ne savent quoi que ce soit… et voilà !
            Les biais existeraient, certes :
            – plusieurs médecins (donc les résultats dépendent de la finesse de leurs analyse et prescription).
            – on ne teste pas UN médicament, mais X médicaments tous mélangés et jamais les mêmes ou pas en dosage ou dilution identique, mais un ‘type’ de médication… mais c’est bien ce qu’on recherche, en l’occurrence… ?
            En revanche, est-ce que ce type de protocole un peu particulier recevrait une autorisation d’essai ? Ou est-ce que dans le très long parcours du combattant pour obtenir autorisation, il y aurait une ou des étapes incompatible.s avec ce genre d’essai trop particulier ?
            Si seulement on pouvait avoir quelques essais réels et probants, qui donnent des réponses positives ou non, mais un peu claires, pour une fois !
            @ Dr MdeL
            Ca veut dire, aussi, que selon ce que vous décrivez l’automédication homéopathique ne peut avoir aucun autre sens qu’une médication placebo (si vous dites que seule une analyse fine peut déterminer les prescriptions) ?
            Mais alors : sur la base de quelles recommandations l’homéopathie a commencé à être remboursée il y a quelques années ? Mal, certes, mais auparavant, ce n’était pas du tout ? Quelqu’un aurait suivi cette affaire et se souviendrait ?

          11. Yes, merci Dr Michel de L. !
            L’abonnement à ce ticket là, je n’ai pas réussi (et pas compris pourquoi) ; alors, je glane quelques posts, mais loupe plein de trucs 🙁
            Bon week-end !

          12. Salut Isabelle,
            Tu dis : “Bref , en résumé , la science c’est l’observation, et l’expérimentation”
            La science c’est surtout la refutabilite (merci Popper). Comment est ce que se presente cette refutabilite en homeopathie ?
            La demarche scientifique, c’est aussi une facon particuliere d’observer. Un fait scientifique est autre chose qu une theorie scientifique. On peut tres bien avoir des faits scientifiques qui ne sont pas expliques par des theories scientifiques. Cependant j’ai du mal a voir ici comment on peut considerer les faits homeopathique (a definir) comme des faits scientifiques.
            J ai l impression que beaucoup de personnes parlent de l homepathie comme une science alors qu elle n’est presente pas vraiment les caracteristiques (selon les definitions classiques). Pas que cela la discredite de facto (quoique ca puisse etre le cas pour certains cartesiens obtus comme moi … meme si la psychanalyse me passionne alors qu’elle n est pas vraiment refutable) mais cela la place un peu en dehors de ce champs scientifique.

          13. Vous dites : “On peut très bien avoir des faits scientifiques qui ne sont pas expliqués par des théories scientifiques“.
            Erreur ! Seules les théories sont “scientifiques” ; les faits (ce que vous constatez) sont des représentations parmi d’autres, parmi lesquelles il y a les théories dites “scientifiques” qui ne sont scientifiques qu’en fonction de la définition que l’on donne à la “science”…
            Vous vous référez à Popper. Pourquoi pas ? Mais il y aussi une police “scientifique” qui ne l’est pas au sens popperien du terme.
            L’homéopathie n’est pas une science ; c’est une médecine ; et c’est très honorable !

          14. Je m’apercois que mon message peut etre lu comme tres peremptoire. C’est pas mon intention. J essaie juste de comprendre comme l homeo peut etre consideree (ou pas) comme une science. Je me place sur un terrain tres theorique …
            Et j espere que tu n es pas offusquee par mon tutoiement. Je savais pas trop quelle forme employer l autre jour 😉

          15. Pour preciser : par faits scientifiques, je veux dire une observation scientifique qui est mesuree/etudiee selon une methode scientifique avec les criteres d’un protocole scientifique. On peut faire un papier (en astro ou en medecine) avec une observation qui est faite selon un protocole scientiffique : reproductibilite, etc … sans en avoir de theorie.
            Par cette precision, je voulais separer deux aspects de la science (qui ne le sont pas tant que ca mais bon, c est un point de depart) : l’observation et la theorie.
            Il y a des observations non scientifiques (par exemples non reproductibles). Ce n’en sont pas moins des observations valides mais la science ne peut pas en dire grand chose. En ce sens, ce ne sont pas des observations scientifiques.

    2. Cette loi serait passée quoiqu’on fasse …
      A la différence de tout ceux qui luttent CONTRE l’obligation vaccinale parce que ça peut malencontreusement provoquer une BAISSE INQUIÉTANTE de la couverture vaccinale, je n’ai jamais pensé qu’il y avait la moindre rationalité derrière la décision de la ministre.
      Aussi incroyable que ça puisse paraître, il existe toujours des gens, soi-disant amis de AIMSIB et fortement médiatisés, qui luttent pour le “retour du DTP sans aluminium” … alors même que le Buzyn a annoncé que Infanrix Hexa (Hexyon, Vaxelis) allait devenir obligatoire. C’est pas un truc complètement fou ça ?

      1. Toute l’affaire des obligations vaccinales est “folle” ; du début à la fin…
        Le moment venu, nous règlerons ça “sur le champ au petit matin” comme disaient mes ancêtres…

        1. Résumé des arcanes du pouvoir qui devrait permettre à tout le monde ou presque de se réveiller dès potron-minet 🙂
          Je note que G. lurton en a marre de recevoir mes courriers 🙂
          “Quels étaient les positions du débat entre parlementaires?
          D’un côté la force : le gouvernement, représenté par la Ministre de la santé (Madame Agnès Byzun), le rapporteur général du texte (un neurologue) et la majorité.
          Tous les députés qui ont pris la parole au nom de ce groupe sont extrêmement sûrs d’eux. Ils semblent penser que la science est avec eux, le progrès est avec eux, le peuple est avec eux.
          Ce groupe est favorable à la coercition vaccinale pour le bien de tous. Selon ces députés, il existe des cas de personnes non vaccinées qui meurent de maladies alors que les cas de victimes de vaccins sont rares et peu documentés.
          Leur position pourrait se résumer par cette déclaration député Sylvain Maillard : “Il ne s’agit pas de débattre, mais de vacciner !”
          Pour être totalement honnête avec ce groupe, citons un député, moins affirmatif. M. Gilles Lurton explique : “(…) je trouve que nous communiquons très mal sur ce sujet. Nous sommes tous assaillis de messages argumentés contre la vaccination, auxquels, en attendant une campagne pour la vaccination qui sera lancée prochainement, nous ne savons pas répondre. Le gouvernement doit faire un très gros effort sur ce sujet.”
          En clair, il votera “pour” bien qu’il n’ait aucune idée de ce que pourquoi on lui demande de voter ! Il est loin d’être le seul dans ce cas là.
          De l’autre, le doute : Quelques députés tentent de résister. Ils ne s’opposent pas aux vaccins (surtout pas). Mais ils craignent la méfiance du public ou bien ils rejettent la notion d’obligation vaccinale assortie de sanctions lourdes.
          Au fil de la discussion et des assauts des autres députés, on voit qu’ils reculent.
          Ainsi, Madame Caroline Fiat demande à ses confrères en début de discussion :
          “Avez-vous conscience que la décision de l’extension vaccinale de trois à onze vaccins, sans véritable consultation préalable, au mépris de la démocratie la plus élémentaire, vient ébranler l’opinion publique ? Cette précipitation du gouvernement à agir questionne même les défenseurs de la vaccination – dont nous sommes –, pourtant bien conscients de l’enjeu de santé publique qu’elle représente.”
          Une autre député courageuse, Madame Blandine Brocard, ajoute :
          “Ce sujet touche à la santé de nos enfants et de nos petits-enfants, notamment des nourrissons. La question, très sensible pour nos concitoyens, exige un vrai débat de qualité, mais ce débat n’a eu lieu ni devant nous ni devant les Français.
          Nous entendons s’exprimer des voix pour : des médecins, des experts, des hommes et des femmes politiques convaincus, de bonne foi, des bienfaits d’une vaccination généralisée et imposée. Nous entendons aussi des voix contre : d’autres médecins, d’autres chercheurs, qui peuvent émettre des doutes sur les effets secondaires de tel ou tel vaccin, ou mettre en avant un risque non prouvé mais constaté, comme celui inhérent à l’aluminium, entre autres. On a donc des pour, des contre, mais pas de débat entre les deux parties.
          Elle précisera, un peu plus loin :
          On parle de solidarité, de protection de ceux qui ne peuvent pas être vaccinés, mais qu’en est-il du vaccin antitétanique, parfaitement égoïste ? Quant à la rougeole, on a beau être vacciné, on peut quand même être porteur du virus, donc susceptible de le transmettre. Ne mélangeons donc pas tout : procédons posément, vaccin par vaccin, sans cacher les effets secondaires que certains sont susceptibles d’avoir et pas d’autres, de même que certains comportent des adjuvants aluminiques tandis que d’autres n’en ont pas !
          Cet argument est central et j’y reviendrai un peu plus bas. Après quelques tours de passe-passe entre les députés, interviendra le témoignage d’une députée également mère de famille, qui n’ayant pas fait vacciner un enfant, l’a perdu. Ce témoignage fait mouche.
          Notre courageuse Madame Brocard y répondra, tout de même, mais en hésitant :
          “Il est un peu difficile de reprendre la parole après ce que vient de dire notre collègue. Certaines personnes affirment – je ne sais pas, encore une fois, mes interventions montrent mes doutes, parce qu’on entend dire beaucoup de choses – qu’elles ont fait vacciner leurs enfants et que ceux-ci ont subi des effets secondaires.
          Ont-elles raison ou tort ? Je n’en ai aucune idée. Mais peut-on balayer tous les doutes d’un revers de main ? Un tiers du collège des médecins considère qu’il y a peut-être un problème avec les adjuvants aluminiques dans certains vaccins. Là non plus, je ne sais pas, mais ce sont des affirmations qui me posent question.”
          Dans ces débats, notons également les positions de Messieurs Nicolas Dupont-Aignan et Alexis Corbière, plutôt opposés politiquement, mais qui, dans ces débats, ont trouvé un ennemi commun : l’industrie pharmaceutique. Ils s’interrogent sur le pouvoir des laboratoires et leur responsabilité par rapport à leur irresponsabilité en cas de dommage vaccinal subi. Madame Danièle Obono va dans ce sens également.
          Et le gagnant est…
          A l’issue de ces débats déséquilibrés, le vote reflète le rapport de force existant :
          Nombre de votants : 75
          Nombre de suffrages exprimés : 66
          Majorité absolue : 34
          Pour l’adoption : 63
          Contre : 3
          C’est une nette victoire pour la coercition et l’industrie pharmaceutique.
          Pourtant, les éléments de discussion portés au débat montrent que la société civile et les associations se sont bien battues. Car la plupart des éléments saillants et délicats du débat sont venus des courriers envoyés et des questions posées par les citoyens aux députés de leurs circonscriptions.
          Certains députés, du reste, se sont plaints d’avoir reçu tant d’information de la part de leurs électeurs !
          A ce sujet, je tiens à saluer le bon travail fait, dans l’urgence, par la journaliste Senta Depuydt. Elle a envoyé aux députés un document de synthèse, bien référencé, reprenant les points d’interrogation que l’on peut avoir sur l’obligation vaccinale.
          On peut ne pas être d’accord avec elle, mais on ne peut pas lui reprocher de manquer d’arguments documentés !
          Parmi ces points, l’un des plus marquant à mes yeux est le fait que la rougeole continue à être transmise et contractée par des populations vaccinées.
          Ainsi une étude de 1987 (déjà !) rapporte la survenue d’une épidémie de rougeole dans une école au Texas. 14 élèves vaccinés ont contracté la maladie sur 1800 élèves. Et pourtant 99% des élèves étaient vaccinés et 96% d’entre eux disposaient des bons anticorps.
          Quelles conclusions tirer de cette étude ?
          1. Qu’il est impossible à l’heure actuelle d’éradiquer la maladie,
          2. Que même vacciné les enfants ne sont pas à l’abri de la rougeole, (Sans compter qu’une petite partie des élèves vaccinés ne disposaient pas des anticorps ! Puisqu’il y a 99% de vaccinés et 96% des élèves disposant des anticorps, même si la différence est ténue.)
          3. Que même avec un taux de couverture vaccinale maximale, la maladie continue à se propager et à se déclarer.
          Cet argument remet évidemment en cause la notion de solidarité vaccinale et la culpabilisation des parents qui va avec ! Une fois plus la réalité scientifiques est plus complexe et moins maîtrisée que ce que l’on veut nous faire croire.
          D’autres cas d’enfants vaccinés ont été répertoriés en Suisse par exemple (article ici) ou encore aux Etats-Unis ici.
          Enfin, vous pouvez d’ores et déjà noter qu’une journée d’action pour la liberté vaccinale, et surtout contre cette loi d’obligation est prévue le 25 novembre 2017”

          1. Amiral !
            Bien lu surtout !
            C’est Augustin qu’il faut remercier 🙂

    1. Le viol est dans l’air du temps sur la place publique !
      Nous sommes peu nombreux à nous sentir bousculés, violentes dans les lois qu’on nous infligent … Et pourtant comment ne pas se soulever d’indignation ?
      En se laissant divertir, anesthésié ou robotisé…
      La loi d’obligation me répugne à un point que je me demande s’il ne faudrait pas s’engager sur une autre voie que les choix vaccinaux …
      Oui Monika la violation des droits de l’homme !
      Ces derniers temps tant d’incohérence m’afflige dans les propositions adoptées …
      Avant je dormais ou je me suis réveillée ?
      ,

      1. En attendant j’m’en vais lire Natacha Polony eh oui !
        Elle devrait me parler à lire “Changer la vie” pour une reconquête démocratique.
        Elle ne devrait pas avoir de difficulté à convaincre si elle démontre comment le langage politique et médiatique contribue au conditionnement de la pensée et si elle donne les armes pour reconquérir la démocratie véritable…
        A défaut d’un bouquin qui sera plus ou moins controversé par les biens-pensants il va, j’en suis sûre, me donner du baume au coeur !
        Bonne journée à tous

        1. Bouh ! Suis moussaillonne depuis toujours ce qui veut dire que tout en dormant j’ai toujours gardé un œil ouvert 🙂

  8. Bonjour à tous,
    Le nouveau N° du magazine papier Nexus est sorti et il y a quelques articles intéressants (comme d’habitude, en fait, mais spécialement sur ce N°) !
    Allez donc l’acheter, lire ça fait du bien aux neurones ! 😉
    A+

    1. Je me repete un peu mais je suis pas sur qu une publication dans un magazine aussi controverse soit une bonne chose. Sans aucun doute, vous gagnerez la cause d une frange alternatives de la population (on peut s en faire une idee en lisant les titres des autres articles) mais vous allez vous faire descendre en fleche par la communaute scientifique en general …
      Publier dans un canard dont un des titre d article est : “L’astrologie, c est prouve, ca marche” ca engage quand meme !! Je commence personnellement a me poser des questions et je trouve que le curseur scientifique de l’AIMSIB vire beaucoup du cote d’une bienveillance.
      Comment ensuite pretendre etre credible scientifiquement quand on a des criteres de scientificite aussi variable ? Si on veut convaincre le monde medical, comment le faire quand on a des gens aussi eloigne de la science (et plus qu eloignee, j oserai meme contraire).
      Je ne comprends plus tres bien la strategie de l’AIMSIB …

  9. Chere Isabelle,
    Pourrais profiter d’une consultation chez vous pour mes capsulites pour vous entretenir de la vaccination de mon fils ? Vous consultez en IdF, n’est ce pas ?

    1. AKira , ah bah oui of course.. Suis à Clamart ( 92) à côté d’issy-les-moulineaux..comme on peut pas trop mettre de coordonnées sur un forum ..

    1. Quel courage, j’admire tous ces insoumis du système!
      Et oui, il faudrait que tous… mais hélas!… la plupart des gens s’en foutent… ou ils ont d’autres chats à fouetter, le chômage, les retraites, Notre-Dame des landes, pleins d’autres sujets importants bien sûr mais je me dis “merde, la santé publique c’est pas rien quand même!”
      Bizarrement, une chose m’interpelle.
      Je réalise en discutant des vaccins autour de moi (enfin, j’en discute de moins en moins ça me fatigue) que les gens ne sont pas vraiment choqués qu’on impose 11 vaccins à leur progéniture, ils ont l’impression de les protéger d’une certaine façon, que c’est anodin.
      Mais quand je leur dis que la loi d’obligation vaccinale pourrait bien les concerner eux, dans l’avenir, ils se sentent agressés! Ils réagissent différemment, cette idée ne leur plait manifestement pas. J’ai quasiment toujours entendu “ah ben alors là, ils peuvent toujours courir!!!”
      Pourquoi?
      Imaginer par exemple se prendre l’intégralité du calendrier vaccinal d’un nourrisson, c’est vrai que l’idée fait frémir.
      Mais nos petits, eux, sont vaillants, heureusement!

      1. Pour avoir une “autre” idée du désarroi des citoyens vis-à-vis de divers problèmes de santé publique [les nouvelles générations sont particulièrement inquiétantes…], examinez sans vous énerver la question du glyphosate :
        1- effet cancérigène avéré que plus personne ne discute
        2- épidémie de cancers variés dan tous les pays, sans cause précise déterminée (selon les imbéciles qui en parlent dans le poste)
        3- présence avérée de glyphosate dans nos aliments, notre sang, nos urines ; sans contestation possible
        4- autorisation (d’utilisation par les agriculteurs) maintenue pour 5 à 10 ans (zont pas encore décidé) au niveau Européen
        5- faut laisser le temps aux agriculteurs de… Pas les ostraciser… Choupette !
        6- électroencéphalogramme plat des citoyens !

        1. le problème du glyphosate n’est pas seulement celui du principe actif déclaré.. on focalise sur le glypho hors 1/ Monsanto et consorts ont déjà un temps d’avance – on commence à trouver du Roundup sans glyphosate..-2/ Les co-formulants des formulations complètes du Roundup ( on pulvérise du roundup pas du glyphosate ) , n’ont jamais été testés par les industriels ( ils ne testent que le principe actif -et encore – Hors, on a trouvé ( les chercheurs du criigen mais aussi en Inde, au Sri lanka ) dans les co-formulants du cadmium, de l’arsenic ( pour le moment la publication de l’équipe séralini, mesnage etc est bloquée par la revue depuis 6 mois …découvrir la présence d’arsenic ça dérange ) , du PEOA ..cela varie selon les formulations du roundup…
          ceci dit , les consommateurs commencent à gueuler mais voilà la FNSEA envoie ses exploitants agricoles ( moi je ne dis agriculteur ni paysan pour ces gens là ) pleurer parce que ..ils leur faut du temps… trouver des alternatives … comme s’ils n’avaient pas eu le temps depuis 10ans …… les exploitants agricoles affiliés à la FNSEA ont effectivement l’EEG plat ..incapables de changer de modèle…
          Je fais souvent le parallèle entre agriculteurs et médecins.. même formatage, même incapacité à se remettre en question, croyance religieuse aveugle dans la biotechnologie… Heureusement , les vrais paysans ont su eux changer de mode d’agriculture.. En cela, ils sont en avance sur les médecins , parce que nous, on n’est pas nombreux à ouvrir nos yeux……
          La population bougera plus sur les pesticides sur les vaccinations, c’est sûr….

          1. Je fais ce parallèle avec tous mes patients. Je leur dit:
            “Vous mettez du Round Up dans votre potager?
            NON!
            Alors pourquoi voulez-vous que je vous donne des statines?..”
            Et là ils comprennent.
            L’agriculture veut se débarrasser de la chimie mais pas la médecine!
            Il doit y avoir moins de 1% d’écologistes parmi les médecins…et 99% de salariés de Monsanto!
            J’exagère?

  10. MANIFESTATION LE 25 NOVEMBRE A PARIS sur l’Esplanade des Invalides, derrière l’Assemblée nationale
    pour la liberté vaccinale
    Encore une fois, je ne pourrai pas y être dommage.

    1. Oui, ce lien a déjà été diffusé à plusieurs reprises sur ce site.
      Il y a 2 commentaires très intéressants de BG (Bernard Guennebaud) et Serge Rader; ce sont les 2 derniers commentaires.
      Par ailleurs, BG renvoie à une thèse de médecine réalisée sur la rougeole qui semble être un document exceptionnel mais je n’ai pas tout lu.
      Tout ceci est vraiment très intéressant, j’aimerais tellement que les gens ouvrent les yeux et cherchent à améliorer leurs connaissances plutôt que de persister à nourrir leurs croyances avec des idées fausses…

  11. Asterix a l’ AIMSIB !!!
    Après tout il a la potion magique, lui !!!
    Moi, je suis a jour de ma cotisation (ce n’est pas bien cher…)
    Je suis en train de lire: médicaments dangereux, qui la faute du sata-nique-nique-nique Dr M G ( sus cité), c’est bien, c’est court, c’est lisible et pas bien cher…
    Bref, 3 choses ou on en a pour son argent 😉

    1. Cher Charles,
      Qui voudra comprendre votre allusion à Asterix devra se pencher sérieusement sur les fondamentaux, les bases de l’aimsib! De sa page d’accueil, au moins!
      On est fier (et aussi un peut triste) d’insérer une Annesofix dans le trombinoscope. Mais l’affaire Brandy Vaughan nous a appris la base de la prudence.

  12. Pas de vaccins, pas d’ecole.
    Deja que c est mission impossible avec les gardes, pour l’ecole c’est encore pire.
    Je suis quand meme curieux de savoir si le conseil constitutionnel va laisser passer tout ca.
    Le dernier pediatre que j’ai rencontre (assez mediatique, un autre blogueur) est plutot contre l extention mais il preconise quand meme DTPCoq. Je l ai pas choisi pour son cote mediatique (quoique ces livres ont l air interessants) mais parce qu il est dans mon immeuble.

      1. La lettre qu’il reprend est celle de CMT du docteur du 16.
        S’il est contre l’obligation vaccinale, c’est déjà pas mal!!! Au moins, vous pourrez discuter avec lui! C’
        Par contre, je ne vois sur quelles données scientifiques il se base pour préconiser le DTP coq?
        La diphtérie et la polio ne circulent plus en France, quelle idée de vouloir vacciner des enfants contre des maladies inexistantes?
        Le tétanos, sujet épineux…
        La coqueluche? Hum…

    1. Faut lui sortir ça, au Pediatre
      – Finlande ,de 1969 à 1985 :106 cas de Tetanos, 67% de vaccinés
      dont 5 enfants et 4 sur 5 sont vaccinés
      Ah oui ,mais,heu………………….

  13. Levothyrox et Dr Marc Girard : ca vient de sortir. Merci…Courrez-y.
    Il y aurait 3 millions de Francais sous Levo… Je me doutais bien qu.il y avait un loup…
    Asterix et la course transitalique : ca vient de sortir aussi! C’est très tres réussi !!!
    On ne sent pas le temps passer, c’est de l’Asterix pur jus (de sanglier)

      1. On dirait que le lien est casse … ou alors c’est la rancon du succes et le site est sature 🙂

    1. J’attendais que quelqu’un en parle.
      Je crois qu’il y a dans ce papier, ce qui fait que je n’aime pas Girard, même si sur certains point il est plus réfléchi que la moyenne. Il a bien intégré les mécanismes qui font que les labos bénéficient d’une impunité extrême (la ‘punition est l’exception) mais il reste le patient qu’il rejette au loin. Ce que le patient ressent est de peu d’intérêts, et il refuse toujours d’admettre qu’une affection puisse se faire sentir de différente manière sur les gens. Ainsi si tout le monde ne ressent pas la même chose de la même manière, c’est que le médicament n’est pas responsable et que c’est au mieux un truc intercurrent au pire dans la tête. Pour une personne habitué à la sécheresse de la technique et la rigueur de la législation, on peut comprendre, mais c’est dommage que dans le domaine humain du médical, cela soit rejeté tout au fond de la classe (sauf pour la brutalisation du corps des femmes).
      Je trouve cela dommage; car c’est se foutre totalement de l’EBM : si mon patient éprouve tel truc à la suite du changement, si c’est le seul à éprouver cela, c’est que c’est dans sa tête. C’est le raisonnement des médecins qui réfute le droit de leurs patients de subir tels effets parce qu’ils ont plein d’autres patients qui ne disent rien.
      A ce propos je devrais parler des bébés et de la nuit. Les parents pour ne pas être emmerdés par les médecins, à la question est-ce que le bébé dort bien, répondent toujours ‘oui,oui’ même si le sommeil est difficile. Ainsi les médecins pensent que les bébés dorment comme des adultes et malheur au parent qui dit ‘non, il se réveille plein de fois’, pauvre t’iot y devra bouffer de la molécule pour rentrer dans la norme supposée. (et je ne parle ni de cododo ni d’allaitement….)
      Puisque l’on en est à se partager des liens , ici http://hippocrate-et-pindare.fr/2017/10/23/la-vaccination-est-sans-risque-vraiment/ un truc intéressant à lire, une piste possible de l’explication de comment les vaccins provoqueraient des maladies auto-immunes.

      1. A propos du marco, comme à propos d’autres sympas et utiles, “nobody is perfect“, y compris vous et moi !
        Dans AIMSIB, le B est celui de “Bienveillance” !
        Avez-vous payé votre cotisation ?

        1. La Bienveillance ce n’est pas ignorer les défauts, c’est de continuer à aimer malgré les défauts. Bien entendu que personne n’est parfait et ces imperfection qui fait que le groupe est un moyen intéressant de progresser : chaque imperfections des uns est compensé par les autres, chacun étant soutient à une personne tout en étant soutenu par une autre.

      2. Merci pour vos commentaires Herve_02.
        Pour avoir eu un bébé “aux besoins intenses”, j’ai vite compris que les gens (les médecins je ne sais pas je n’ai jamais amené mon petit en voir) ne comprenaient rien au sommeil des nourrissons.
        A peine sortie de la maternité: “Il fait ses nuits????????????”
        “Heu, ben non, il se réveille beaucoup”
        “Ah….. Faut le laisser pleurer sinon, il va s’habituer et il va devenir capricieux”
        Bon, j’ai pratiqué allaitement à la demande, cododo et portage intensif (jamais acheté de poussette!) et je me suis rapidement abstenue d’en parler autour de moi; les réactions étaient juste hallucinantes pour ne pas dire effrayantes!
        Le pompon, c’est le cododo; on est à la limite de l’inceste!
        Enfin, tout ça pour dire que votre lien est très intéressant.
        Je note d’ailleurs que Nicole Délépine a émit un commentaire, c’est bon signe!
        Le sujet du lien entre vaccins et maladies auto-immunes me tient particulièrement à cœur.
        Ce qui m’intrigue, c’est le délais entre la vaccination et l’apparition des premiers signes car Michel Georget parle d’un mois il me semble (si une maladie auto-immune survient dans le mois qui suit une vaccination); je n’arrive pas à savoir si l’on peut suspecter un lien quand ce délais est de plusieurs mois et peut-être qu’il est impossible de répondre à cette question.
        Enfin, je vais poursuivre mes recherches, n’hésitez pas à partager d’autres infos intéressantes.

        1. Je ne comprends pas les éléments qui vous permettent d’affirmer que Marc Girard n’est pas bienveillant.
          Je le trouve extrêmement bienveillant.
          Marc Girard est critique c’est une évidence… envers l’IPSN, E3M, Gherardi, Frachon. Ses critiques sont fondées, argumentées et recevables. Que fait Frachon pour défendre la liberté vaccinale actuellement ? Est-on sûr qu’elle est bienveillante ?
          Je trouve les actions de l’IPSN, de E3M etc … totalement inutiles. L’avocate de l’IPSN est médiatisée et dit (j’ai fourni le lien à l’époque) : “Je respecte beaucoup madame la ministre, je ne veux pas prendre position sur les 11 vaccins obligatoires”. À quoi elle sert si elle ne VEUT PAS prendre position sur les vaccins obligatoires exclusivement ??? Dupont-Aignan sert à quoi ??? Girard me semble infiniment plus bienveillant que Frachon ou Joyeux …
          Marc Girard a eu raison sur toute la ligne concernant l’évolution des obligations vaccinales, peut-être que c’est vexant ! Mais il a eu raison (depuis longtemps) et son action a permis de montrer que la “pandémie” H1N1 n’existait pas, personne ne peut lui enlever ça…
          Je le trouve résolument bienveillant … et j’ai vérifié le sens du mot “bienveillant” avant de l’affirmer.

          1. Je critique Dupont-Aignan … pour autant, je lui reconnait (tout comme Blandine Brocard) d’avoir eu LES COUILLES nécessaires pour résister au totalitarisme imposée par Agnès Buzyn.
            Merci à Blandine Brocard qui était présente à un moment crucial, elle était toute seule et est allée jusqu’au bout. Si elle n’avait pas été là, il n’y avait PERSONNE pour s’opposer aux 11 vaccins obligatoires.
            Les “méchants” et les “gentils” ne le sont jamais totalement… Blandine Brocard n’est à ranger dans aucun de ces 2 camps.

          2. Bravo Emilio !
            Vous dites : “Les « méchants » et les « gentils » ne le sont jamais totalement…”
            C’est aussi valable pour beaucoup d’autres… D’où la nécessaire bienveillance.
            Mais il y a une limite ! Ils l’ont franchie !
            Conformément au Bhagavadgita (भगवद्गीता ou “chant du Bienheureux”, nous savons ce qu’il nous reste à faire !

          3. Hum !
            Emilio, vous écrivez : “Marc Girard a eu raison sur toute la ligne…”
            Il n’est pas le seul à “avoir eu raison sur toute la ligne”… Michel Georget, par exemple…
            Et alors ?
            Résultat final : la Loi est votée !
            “Avoir raison” ne garantit pas le succès d’une entreprise…

          4. Et quand il insulte Ph. Even, tu le trouves bienveillant aussi ?
            De toute facon, toute personne qui n’est pas a 100% d’accord ne recoit que condescendance et critiques acerbes (ce qui est deja un progres par rapport aux insultes de Marc).
            Je trouve qu’il a enormement de qualite mais la bienveillance n’en fait resolument pas partie.

  14. Dès que notre MéDézèLe parle spectacle, je ne peux me retenir, j’enfile mes longues chaussures, mon noeud-pap et mon nez rouge. Évidemment, il y aura toujours quelques grincheux nauséeux que ça ne fait pas rire et, comme aucun sirop ne semble adoucir leurs aigreurs, je n’aurai d’autre conseil que de ne pas lire les lignes qui suivent, ainsi que toutes celles qui à l’avenir adviendront. En toute équité, je ferai la même chose les concernant, ne voulant être tenu pour responsable de ces maux si aisément curables.
    Revenons à nos zozo et zinzin.
    Probablement suis-je un peu zazou, car pour le zozo-zinzin philosophe j’ai quelque sympathie. Il a animé, entre autres, une émission sur les ondes d’une radio pornographique – france cul – que j’ai plaisir à écouter durant les longs trajets automobiles que ma profession exige. Plus tard, en une série de longs plans séquences, il anima sur une chaîne prophylactique – que certaines bestioles pyrénéennes tiennent pour élitiste – un bavardage philosophique pouvant emplir de joie autant le savant que le béotien. Curieusement tout ce beau savoir trouve dans la société spectaculaire-marchande son propre écueil, sa dramatique ruine, sa singulière négation.
    Car, toujours, le spectacle réclame de ses courtisans abnégation et indéfectible soumission. S’il dit, par exemple, que l’atome est l’ami de l’homme et qu’il n’est aucune raison de s’en protéger, comme ce qui fut fait sur l’île de Bikini – saviez-vous mesdames qu’il est terriblement atomique ? – S’il dit aussi qu’appendice, ménisque et autre prostate ne servent à rien et pourquoi pas s’en débarrasser ? S’il dit encore que vaccin est sans effet secondaire, ou en quantité négligeable par rapport aux bénéfices qu’il apporte, et que ceux qui le réfutent sont d’odieux complotistes ; il est alors de bon ton de prendre parti contre ces « archaïsmes «  , que l’on ait ou pas de compétences dans les différents domaines d’études concernés ; et d’affirmer ce que l’ordre spectaculaire aura édicté. C’est à ce prix que se conditionne la rémunération qui sera faite, en retour de la soumission rendue.
    Dans la société marchande, chaque homme ayant son prix, la prostitution intellectuelle est une pratique d’usage courant qui fera paraître les candidats à la une de nombreuses publications, les fera fréquenter le beau monde et les puissants, ils seront invités à prendre la parole en de nombreuses occasions pour toujours, tel le chien devant le gramophone, réciter la leçon de ses maîtres. Et pourquoi voudriez-vous que la conscience de ces candidats soit d’aucune manière écornée ? Si celui qui les font vivre le dit, pourquoi voudriez-vous qu’il y ait fraude ou escroquerie ? Pourquoi douter d’un texte et d’une pensée que les spécialistes du bailleur de fonds ont confirmés ? Donc tout est vrai et la conscience peut dormir tranquille dans les abîmes de l’ignorance. La voilà la « fausse bonne conscience » , qu’évoquait notre MdL, dans les tréfonds de l’ignorance satisfaite du salaire de sa soumission.
    Penser c’est désobéir et ceux qui mènent la guerre ont généralement assez peu d’humour sur le sujet.
    Santé et zazou méditerranéens

    1. “Penser c’est désobéir” !
      Merci zazou ; tout est dit en 3 mots !
      L’art de la guerre, aurait dit tonton Guy, et seul Napoléon (le 1er) eût su par une si audacieuse manœuvre…

      1. à Ricomart : Bien dit et pour une fois je comprends du premier coup votre prose ( si j’ose dire), c’est “zazou” que je ne comprends pas . Seriez vous amateur de jazz ?

    2. “PENSER C’EST DESOBEIR ” .. c’est trop bon !! Vais me le garder comme 2 ème devise ( ma 1ère devise étant ” Mieux vaut jeûner avec les aigles que picorer avec les poulets “…. ) ( ce n’est pas de moi , c’est de Nanar Lavilliers ..) ..

  15. La dénonciation des Dr Zinzin:
    Pour mémoire, le Pr Even, un des nôtres, avait expliqué dans son ouvrage récent les mécanismes de dévoiement de la médecine… Il est l’inventeur (et le vulgarisateur) de l’expression les ‘putains academiques’. Il en aura nommé quelques uns dans son livre (je retiens Steg et Danchin)
    4 des personnes ainsi dénoncés ont décidé de porter plainte pour diffamation: les procès sont du dans les prochain jours. (4 procès!!!!)
    D’abord un tel procès devrait nous intéresser: c’est public et c’est sur le fond!
    Donc si vous avez des infos, merci de les partager car c’est bientôt.
    Bon… Even devait s’y attendre… Il en demeure pas moins qu’il n’a pas perdu: la bataille continue! On pourra noter que, pour un AIMSIBien aussi amène, l’épreuve est rude!
    Elle le serait pour chacun d’entre nous!!!
    Aussi je pense que le moment est opportun pour lui exprimer notre sympathie et notre soutien
    Qu’en pensez-vous ?

    1. D’accord !
      Mais si j’avais des informations fraîches, je ne les divulguerais pas évidemment…
      Quant à ceux que vous citez, ils ont déjà un pied dans les “oubliettes” de l’histoire ; et ça n’est qu’un début de leur calvaire…

  16. Oh! Visionnez donc cette perle!
    “Plus on alimente le débat, plus on alimente le déni de la vaccination”,
    “A la France insoumise nous sommes des ardents défenseurs de la vaccination obligatoire”
    “La vaccination en France c’est une chance, je vous rappelle qu’à Madagascar il y a la peste, ça devrait nous faire réfléchir…”
    Mais où j’ai mis mon drapeau noir, merde!
    https://www.youtube.com/watch?v=rREtxCKAdaM&feature=youtu.be

    1. “Des ardents défenseurs de la vaccination obligatoire” ?
      Z’avez trouvé ça où ?
      Cela dit, nos insoumis ont des côtés sympas, certes, mais y disent beaucoup de conneries aussi…
      Comme les autres politiciens d’ailleurs !
      Sauf Napoléon le 4ème qui, hélas, ne s’occupe pas des vaccins…
      Il a laissé ça à quelques sous-fifres qui, lamentablement, s’enferrent dans une histoire qui finira mal…
      Cela dit, les Napoléons finissent toujours mal…

      1. Stupéfiant et terrifiant de connerie sauf la petite dame blonde avec son foulard `hermes qui est contre l’obligation apparemment. Quand aux insoumis mort de rire! in soumis de quoi où? JL Melanchon ancien trotskiste apparatchik socia liste minitre député européen qui baigne et patauge dans le système et qui voudrait faire croire qu’il est en lutte et insoumis !!! et mon luc c’est du lépou???!!!
        Quant à la peste à madame gaspart ( comme disait mon fils à 5 ans) et le choléra à Haïti et Ebola en Centre Afrique ce sont des raisons logique de vacciner contre la rougeole et la méningite en France ” les cons ça osent tout c’est à ça qu’on les reconnait ” dixit M. Audiart

        1. Bien dit Docteur ! Surtout quand on voit le peu d’efficacité des vaccins contre la peste ou le choléra (voir lien revue Cochrane..; ci après :
          Des vaccins pour prévenir la peste | Cochrane
          http://www.cochrane.org/fr/CD000976/des-vaccins-pour-prevenir-la-peste
          Les preuves sont insuffisantes pour évaluer l’efficacité des vaccins contre la peste ou l’efficacité relative entre les vaccins et leur tolérance.
          On pourrait aussi parler du ou des vaccins contre la lèpre : Le BCG… j’imagine qu’il a le même effet presque nul que pour la tuberculose. Quand je pense que depuis des dizaines d’années je donne mon obole à pour les collectes de la fondation Raoul Folereau et que cette maladie ( qui se soigne maintenant) existe toujours et n’a jamais été éradiquée.
          Aucune logique effectivement dans cette frénésie de vaccins à tour de bras. Euh… si, celle du pognon.

    2. Insoumis mais bien soumis. Et dire que quelqu’un sur ce blog s’en prenait au libéralisme. Les libéraux eux sont contre l’obligation de vacciner. Les voilà les vrais insoumis…

      1. Les liberaux sont les insoumis ?
        Ben voyons. C’est les liberaux qui sont a l’origine de la faillite absolue de la recherche medicale mondiale en la deleguant aux industries du prive sans le moindre controle. Elle est belle l’insoumission !

        1. Et pour completer, ce ne sont pas les liberaux qui sont contre l’obligation (LR est pour, le PS est pour, LREM est pour) mais les libertariens.

          1. Les “libertariens” (novlangue pour libéraux) sont aussi à l’origine de l’expansion économique, et les “insoumis” (communistes) à l’origine du fiasco généralisé dans ce domaine.
            Mais si l’Histoire servait de leçon, ça se saurait…

          2. Libertarian est intraduisible en français car nous sommes habitués à un état providence. Les libertarians refusent l’état providence, refusent les subventions pour ne pas payer d’impôts alors que nous, nous exigeons des subventions parce que nous payons des impôts. Ce n’est pas la même chose !
            Ceci dit quand on voit comment l’argent public est géré, cela laisse augurer un bel avenir aux libertariens.

          3. @Jabeau : pour ceux qui n’ont pas bien compris le “libertarianisme”, voici des éclaircissements de Wikipédia afin de ne plus rien y comprendre du tout :
            [ Il existe au sein de la mouvance libertarienne plusieurs tendances, s’opposant parfois entre pro-propriétés et anti-propriétés.
            Le minarchisme (qui s’apparente au libéralisme classique), qui considère que les pouvoirs de l’État devraient être strictement limités à la défense des libertés individuelles.
            L’anarcho-capitalisme, qui remet en cause la notion même d’État, pense que les structures étatique ne devraient pas exister (anarchisme) et que les marchés économiques devraient être totalement libres, tout en préservant un droit absolu de chaque individu à la propriété privée (libéralisme, capitalisme).
            Le paléo-libertarianisme, anarcho-capitaliste économiquement, mais socialement conservateur, proche du libertarianisme conservateur, aussi appelé libertarianisme de droite.
            Le georgisme (en) et le geolibertarianisme (en), qui veulent un impôt foncier unique basé sur l’utilisation de la terre.
            Le libertarisme de gauche, qui associe liberté individuelle et gestion égalitaire des ressources naturelles14.
            Le panarchisme, permettant la coexistence de l’ensemble des systèmes politiques en un territoire, peut en ce sens être considéré [Par qui ?] comme proche du libertarianisme par les libertariens.[réf. nécessaire]
            Le libertarianisme islamique, équivalent du christianisme libertarien mais dans les pays musulmans.
            Le mutuellisme, parfois apparenté [Par qui ?] au libertarianisme.[réf. nécessaire]
            Le libertarianisme chrétien (en), opposé sur certains points au christianisme libertarien (en).
            La libertarianisme chamanique, attaché au libre accès des pratiques ancestrales.
            L’agorisme, une forme d’anarcho-capitalisme qui prône la contre-économie pacifique.[réf. nécessaire]
            Le futurisme, techno-libertarianisme, ou transhumanisme libertarien, qui prône le développement de la science et de la technologie pour augmenter les capacités et la liberté des individus. [réf. nécessaire]
            Il existe aussi une tendance féministe libertarienne, représentée par Suzanne La Follette.[réf. nécessaire]
            Cependant, toutes s’accordent sur le principe fondamental de souveraineté individuelle qu’elles partagent également avec le courant de l’anarchisme individualiste. ]

          4. Ca depend de quels secteurs.
            Si vous comparez les frais de gestion des mutuelles/complementaires par rapport a la secu, le public est bien meilleur (en terme de ratio des sommes qui servent vraiment a la sante des gens).
            Ca n’est evidemment pas vrai pour tous les secteurs.
            Les impots, c’est la solidarite. Pour moi, c’est important, c’est meme un des marqueurs de la citoyennete d’un pays.

    3. Veran … qui brandit un dossier .. épais.. bizarrement les articles qui posent des questions sur la vaccination n’en font pas partie.. De toute façon, Veran a perdu toute objectivité.. idem sur le dépistage par la mammographie , sur twitter , on l’a interpelé sans qu’il soit capable de se remettre en question..

      1. Le Dr V est une grosse merde.
        Ce soir, l’article 34 du PLFSS 2018 à été voté, avec la participation notable et significative de ce Mr V, accompagné de sa copine notoire AB.
        Je vais être censuré probablement je m’en branle… V est une grosse merde quand même.

        1. Faut pas s’énerver, une Loi ça se suspend ou ça s’abroge…
          Ils vont le regretter ; et assez rapidement à mon avis…
          Il ne restera, avec le temps, que le déshonneur d’avoir attenté aux libertés !
          Personne ne s’en remet !

          1. Vous êtes drôlement optimiste quand même…
            Ce n’est pas non plus QUE la faute de Buzyn et Véran malheureusement.
            Les arguments développés (avec sa globalisation LES vaccins, qui seraient un ENSEMBLE merveilleux + la focalisation sur le risque lié à la rougeole pour faire passer 11 vaccins obligatoires) sont d’une débilité sans limite…
            On est de retour en 2009. Les arguments développés sont encore plus bête qu’en 2009 (on a remplacé la “pandémie grippale” par la rougeole).
            Et pourtant, je n’ai guère lu d’arguments pointant du doigt cette évidence : la ministre raconte n’importe quoi.
            On a disserté sur les risques de l’aluminium, sur la défiance soi-disant dramatique des français à l’égard de LA vaccination (et sur les dangers liés à une baisse de la couverture vaccinale), sur ses conflits d’intérêt, mais on a … respecté la propagande de la ministre et le cadre du débat qu’elle a posé. On a pris au sérieux ses affirmations et on a répondu qu’elle avait tort.
            En 2009, 92% des gens ont refusé la vaccination contre H1N1. En 2017, le même genre de fausse pandémie aura pour conséquence un taux de vaccination proche de 100%, puisque le vaccin pourra être rendu obligatoire simplement à partir d’un “arrêté” de la ministre.
            A cause de ces éléments, je ne suis pas favorable à ce que des “experts independants” réévalue l’intérêt de CHAQUE vaccin, puisqu’une telle commission serait instrumentalisée par un pouvoir qui n’en a ABSOLUMENT RIEN À FAIRE du respect de la personne humaine …
            =>
            Séance publique de l’AN sur le PLFSS 2018
            Un vendredi en fin d’après-midi…
            http://videos.assemblee-nationale.fr/video.5076233_59f32bffcaaf4.2eme-seance–financement-de-la-securite-sociale-suite-apres-l-art-26-a-27-octobre-2017
            Article 34 à partir de 17:19
            Amendements à partir de 17:53
            Liens avec l’école vers 18:15 intervention intéressante d’Agnès THILL, enseignante, pour l’obligation mais pour l’admission des enfants à l’écoles même non vaccinés…
            Plus tard propos d’Agnès B. en substance: “nous n’avons pas l’intention de vacciner contre une maladie disparue…” alors pourquoi la polio. Et de toute façon coincée par les multivalents!
            Une députée (Madame PEYRON) intervient pour dire avoir perdu un enfant faute de vaccination: moment exploité au nom de l’émotion par Agnès B. pour suspendre la séance
            Vote 19:14
            75 votants, 63 pour, contre 3
            Malgré les interventions de BROCARD, DUPONT-AIGNAN, MÉNARD… Attitudes scandaleuses.

          2. Cher Emilio,
            Ce n’est pas la 1ère fois dans l’histoire de la médecine qu’une institution se ridiculise et, par la même occasion, veut forcer…
            L’électroencéphalogramme (EEG) [de ceux qui en théorie sont (et seront) responsables des dégâts causés chez les futures victimes pas encore nées…] est plat.
            Vous ne pouvez pas faire les chose à leur place !
            Mais vous pouvez vous flatter (et je suis fier de vous connaître pour cette raison) d’avoir lutté courageusement pour éviter ces conneries.
            Comme est (l’EEG) de celui des 7 millions de pauvres gens qui religieusement tous les jours croquent leurs statines… Plat !
            Les résistants (pour une bonne cause) sont toujours isolés et dispersés… d’abord…
            L’Histoire réserve d’étonnantes surprises à ceux qui savent attendre un peu…
            Et… dixit rico : “Clausewitz nous a appris qu’il y avait toujours plus de force dans la contre-attaque” !

          3. Le vote de cet article 34 est une HONTE ABSOLUE … C’est ahurissant de bêtise qu’une loi pareille soit passée. Cet article 34 instaure la création d’un authentique APARTHEID vaccinal, dont les règles vont évoluer annuellement en fonction des choix arrêtés par la ministre … Ça aurait dû mobiliser TOUT LE MONDE, que les gens soient favorables ou pas à CERTAINS vaccins. Cette loi s’approche dangereusement de ce qu’on peut définir comme le TOTALITARISME MÉDICAL.
            Il est de notoriété publique que les vaccins que nos fabuleux experts RÊVENT de rendre obligatoires sont les vaccins contre la grippe et contre les papillomavirus (le rapport Fischer préconisait une campagne de vaccination scolaire et d’étendre cette vaccination aux garçons et à Gardasil 9, désormais préconisé chez les gays jusqu’à 26 ans). Ce sera (peut-être) la prochaine étape.
            Je crains le pire …
            Je suis fier d’être membre de AIMSIB, même si je ne suis pas d’accord sur tout …
            Indépendamment de l’association, je suis fier d’être en contact avec le Dr De Lorgeril qui est simplement… un type bien (et tenace), malgré ses imperfections.

  17. Tiens, un nouveau livre qui vient de sortir!
    Ça s’appelle “vaccins, oui ou non”, c’est vrai qu’à une époque on avait encore le droit de choisir…
    Serge Rader a encore frappé! C’est mon euh…cousin qui en parle sur Prévention-Santé et il a bien aimé le contenu, il le dit sans ambages. Il nous rappelle par exemple l’intrusion de la justice italienne dans la mauvaise marche de son Ministère de la Santé ce qui débouchera sur une condamnation du Ministre à 5 ans ferme et 5 millions d’euro d’amende pour corruption dans une affaire d’obligation vaccinale à l’anti-hépatite B, ça se lit tout seul, forcément, on a envie d’extrapoler, surtout qu’avec son mari Yves, la nôtre…
    Mon euh… cousin m’a dit que ça avait l’air de fricoter dur entre Rader et l’aimsib, genre un travail commun d’ampleur très proche, mais je me méfie, notre Ministre à nous a dit qu’il ne s’y écrivait que des conneries sur le web, alors j’attends…
    Vous qui savez tout Maître, z’auriez pas une idée de la faisabilité de la chose?
    https://www.prevention-sante.eu/actus/vaccins-oui-non-stefano-montanari-antonietta-m-gatti-serge-rader

    1. Il devient assez urgent que l’AIMSIB réunisse son comité stratégique afin de définir de solides positions scientifiques et médicales ; puis une mise en pratique raisonnée et raisonnable pour aider le collègues et les familles ; sans s’exposer trop aux vengeances des opposants ; tel un renard lorgnant un poulailler ; avec un œil sur la fermière et ses chiens…
      Mais le terrain est encore très mouvant ; ce qui incite plutôt à l’attentisme ; sauf si on a encore l’illusion (que j’avais encore il n’y a pas si longtemps) que les gouvernants pourraient hésiter…
      Je pense qu’il faut se préparer aux 11 vaccins obligatoires ! Ils ne peuvent plus reculer !

    1. Pas de complexe dans les affirmations !
      Lire en page 3 du BEH : “La sûreté des vaccins est garantie à la fois par l’exigeante procédure de mise sur le marché et la qualité du système de pharmacovigilance français.”

      1. “exigeante procédure de mise sur le marché”
        Corrigez moi si je me trompe, mais un vaccin approuvé par la FDA ne fait il pas l’objet d’une AMM automatiquement ?
        “la qualité du système de pharmacovigilance”
        Tant qu’on aura un système de reporting basé sur le bon vouloir, sur la croyance (ou plus simplement sur le temps disponible), on sera tributaire de biais énormes (aux US, le système VAERS est utilisé au mieux dans 1 à 10% des cas; et, selon certaines rumeurs, le nombre des cas serait plafonné
        ==> http://www.ageofautism.com/2017/10/has-the-hhs-capped-reports-on-vaers.html
        mais il n’y a rien de prouvé, juste une observation de la baisse du nombre de signalements).
        Bref, vivement qu’on ait des “BigPharma Papers” !
        (Regardez donc les Monsanto Papers, c’est édifiant)

  18. ” Je revendique certaines libertés pour ceux qui préfèrent célébrer l’existence
    que de préserver la «vie»:
    *la liberté de juger moi-même si je suis malade;
    *la liberté de refuser à tout moment un traitement médical;
    *la liberté de choisir moi-même un remède ou un traitement;
    *la liberté d’être soigné par une personne de mon choix, c’est-à-dire par quiconque dans la communauté s’estime apte à guérir, qu’il s’agisse d’un acupuncteur, d’un homéopathe, d’un neurochirurgien, d’un astrologue, d’un sorcier, ou de toute autre personne;
    *la liberté de mourir sans diagnostic. ”
    Ivan Illich – Auteur de LA NÉMÉSIS MÉDICALE

    1. Ivan Illich et LA NÉMÉSIS MÉDICALE ; mais aussi, dans mon souvenir : une société sans école et sans diplôme
      Ou comment des vieux plats moisis nous sont resservis dans des assiettes et avec des couverts supposément renouvelés…

      1. Très à la mode chez les enfants de mai 68 et les tenants du new age.
        J’étais en deuxieme année de médecine et la quantité de conneries dans son fameux livre la nemesis médicale m’avait épouvanté. Il; est tombé dans l’oubli et c’est tant mieux.
        Je vous rappelerai juste la triste histoire de l’acteur Steve Mc QIUEEN avec son cancer du poumon qu’il est allé faire soigner au Mexique chez un sorcier avec des noyaux d’abricots évidement ça n’a pas marché . Mais le pire c’est que les associations de malades etc très puissantes aux Etats Unis avaient obligé l’agence fédérale du cancer à expérimenter ce remède miracle ce qui a coûté des millions de dollars et combien de morts en pure perte.
        Alors peut être que nous les médecins nous sommes mauvais et d’horribles dictateurs mais on fait ce qu’on peut !!!

        1. Vous êtes sûr qu’il aurait guéri, Steve, s’il avait eu recours à la cancérologie de l’époque: chirurgie, chimio, radiothérapie ? Aurait-il eu une espérance de vie augmentée et à quel prix pour sa qualité de vie ?
          Je crois que je me soignerais aussi aux noyaux d’abricots, dans une telle éventualité.

  19. SOS MONDIAL
    #lanceursdalerte #vaccin #humains #survie #génocide
    Tout ce que nous faisons – ou laissons faire – à quiconque,
    nous le faisons à nous-mêmes !
    https://www.facebook.com/toutestpourlemieux/posts/182447092304405
    Cela fait trop longtemps que l’on nomme “progrès”
    l’industrialisation qui est surtout synonyme de MORT …
    La médecine, hélas, souffre avant tout d’être devenue une industrie.
    C’est maintenant que je ne regrette plus cette profession dont, jeune, j’avais rêvé 🙂

  20. On en est là désormais :
    http://www.lcp.fr/la-politique-en-video/vaccination-obligatoire-vif-affrontement-entre-une-deputee-lrem-et-le
    Toujours cette fameuse “défiiiaaannceee” qui serait censée être un ÉNORME problème qui devrait justifier les mesures liberticides les plus incroyables…
    Reste plus qu’à voir ce que donnera la prochaine révision de la liste des vaccins obligatoires.
    Marc Girard, qui tente désespérément de nous avertir sur la menace à venir explique (depuis quelque temps maintenant) que l’obligation de consommation de médicament que permet l’obligation vaccinale n’a AUCUNE raison de se limiter aux seuls vaccins :
    => Dans la Culture du narcissisme, n’importe quelle promesse de survie ou de moindre morbidité suffit à déclencher l’enthousiasme des foules : ce serait une tâche herculéenne de rectifier la désinformation alimentée par les médias dès qu’il s’agit d’offres médico-pharmaceutiques [1]. Cela n’empêche pas de s’appliquer à de telles rectifications au moins de temps en temps, surtout à l’heure actuelle où tout se passe comme si les responsables politiques et sanitaires s’attachaient à détourner l’attention des vraies menaces que, cette fois, ils font peser sur la santé des citoyens – par exemple, celles liées aux nouvelles obligations vaccinales auxquelles vont forcément s’ajouter bien d’autres obligations (vaccinales et non-vaccinales : dépistages incongrus tels que la mammographie ou les PSA, taux de cholestérol, échographies et autres tests obstétricaux…) avec leur immanquable cortège d’effets iatrogéniques parfois sévères, voire tragiquement invalidants. Je ne parle pas des herbicides ou pesticides (dans l’ordre des risques sanitaires parfaitement évitables moyennant un minimum d’intégrité politique…).
    Sans aucune prétention à l’exhaustivité, les rectifications de ce jour concerneront deux thématiques dont on nous a abreuvé ces jours derniers : i) les perturbateurs endocriniens « affecteraient le comportement des petits garçons » (Le Figaro, 02/10/17) – et pas des filles, curieusement ; ii) « La majorité des nouveaux médicaments contre le cancer n’apporte que des bénéfices mineurs par rapport à ce qui est déjà prescrit » (Le Figaro, 06/10/17).
    http://www.rolandsimion.org/spip.php?article389

    1. On est mal là ! Comment le rapporteur (Olivier Veran ?) a ficelé son diiscours pour interdire la rébellion ! “Vous n’avez pas d’autre choix que de voter une loi de santé publique avec les 300 pages de Fisher qui l’attestent (la concertation a eu lieu) même si vous n’êtes pas d’accord !”
      Amiral vous aviez un peu d’espoir et de confiance avec ce DOctor Olivier Veran il me semble ?
      Vous ne pourriez pas le remettre à sa place parce que vous et bien d’autres vous en auriez des pages et des pages pour démanteler tout ce qu’il rapporte… De plus grâce à ce blog si éclairant nous apprenons de jour en jour ce qu’on nous cache comme ce Thomas Dietrich qui en aurait des choses à répondre lui aussi face à une démonstration aussi cinglante.

      1. Le Pr Olivier Veran est effectivement le député de ma circonscription…
        J’avions fait quelques sondages durant l’été pour voir ce qu’on pouvait en tirer…
        J’avions rapidement compris qu’être professeur et député ne pouvait conduire qu’à une destruction irréversible des capacités neuronales…
        Comme j’avions souvent dit, faire de la politique (au parlement ou dans les universités) pour atteindre des “sièges” prestigieux (siège dans le sens “là où on peut chier sa merde tranquillement“) c’est d’abord tuer (assassiner) ses ennemis puis trahir ses amis…
        Telle est la Société du Spectacle ; je ne suis pas sûr que tonton Guy aurait apprécié ma façon de voir les choses …

    2. A partit du 1er janvier 2018 tous les patients porteurs d’une BPCO alias bronchites chronique et tous les fumeurs devront OBLIGATOIREMENT prendre une semaine d’antibiotique par mois !! non mais des fois Siné Madame BOUZIN ministre de “à votre santé “

      1. Le problème de la “révolution de la prévention” macronienne, c’est qu’elle semble basée sur la CULPABILISATION de tous ceux qui refusent de se médicaliser préventivement… C’est exactement de cela qu’on parle.
        Demain, on va peut-être nous inventer l’absence de remboursement concernant les frais médicaux en cas d’infarctus, au motif que le Dossier Médical Personnel indique qu’une prescription de statine a été faite pour un patient, mais que la suite de son dossier indique qu’il ne les a jamais acheté à la pharmacie.
        Pareil pour le cas où une personne est atteinte d’un cancer du sein, avec un dossier qui indique qu’il n’a pas réalisé une mammographie.
        Il faut reconnaître une qualité à Fischer : le système de contrainte vaccinal qu’il a inventé est excellent. Buzyn va le mettre en place progressivement (Véran parle désormais de la vaccination contre les papillomavirus après la 7ème minute de cette vidéo : http://www.lcp.fr/la-politique-en-video/vaccination-obligatoire-vif-affrontement-entre-une-deputee-lrem-et-le puisqu’il s’agit désormais pour lui de préparer la suite du programme concernant l’élargissement des obligations vaccinales).
        La logique consistant à laisser un enfant atteint d’une maladie à prévention vaccinale de se retourner CONTRE ses parents (dans le cas où une vaccination n’a pas été réalisée concernant cette maladie) peut-être étendue à toutes sortes de médicalisation “préventive”.
        Vous connaissez Laurent Alexandre ? C’est ici à partir entre 25’55” et 33’15” : https://mobile.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-vendredi-29-septembre-2017_2384797.html#xtref=acc_dir La voilà la suite du programme !!!
        Laurent Alexandre évoque sur un média de grande écoute (France 2, le journal de 20h tout de même …) tout tranquillement l’idée d’implanter une puce au cerveau des enfants pour augmenter leur intelligence en indiquant que la question éthique d’une telle mesure méritait d’être posée, sur le mode “il est bien normal que les parents soient inquiets”. En matière d’abomination, on touche vraiment au sublime !

        1. La révolution de la prévention macronnienne ne serait-elle pas motivée par un renvoi d’ascenseur ? #financementsoccultesdelacampagneprésidentielle

          1. Oui, probablement.
            Mais les politiciens, comme vous le savez, trahissent leurs meilleurs amis après avoir tué leurs meilleurs ennemis…
            Il suffirait que Sanofi (qui est en grand danger) change de pavillon national pour que les amis (démissionnés) d’hier…
            Un peu de patience, les choses vont très vite sous Napoléon 4…
            Même les TGV ont réussi à changer de pavillon !

  21. Bon visiblement, les députés ont voté pour l’obligation vaccinale…… La guerre est déclarée !

      1. LREM ayant une majorite ecrasante, on peut pas dire que le suspens soit intenable …

        1. Perso, j’ai ecris à ma député LREM en abordant plusieurs points. La vaccination et l’augmentation de la CSG. De plus, je lui ai rappelé qu’elle est élue par le peuple pour représenter le peuple et non, un président de la république ou un gouvernement. Je lui ai aussi parlé de la mort subite des nourrissons qui subissent trop de doses de vaccins, en lui faisant clairement comprendre que si la mortalité infantile augmentait apres les vaccinations à outrance, elle aurait des comptes à rendre….
          Pour la CSG c’est un autre problème.

          1. @ papynou
            Il est très improbable d’observer une augmentation de la mortalité infantile avec l’obligation vaccinale ! L’écrasante majorité des parents fait déjà vacciner ses enfants ; les chiffres de couverture vaccinale varieront très peu, à la marge, et la différence avant-après a toute chance d’être inexistante…
            Si une mortalité infantile liée aux vaccins existe réellement : elle est déjà comptée dans la situation ‘avant’ obligation ! Il nous faudra d’ailleurs veiller à ne pas laisser en faire un argument galvaudé (qui simplifierait triomphalement “pas de différence avant-après obligation”).

  22. Est ce qu’un medecin ici se sentirait de me filer un coup de main pour essayer de monter un dossier de contre indication a la vaccination DTP pour mon fils ?
    Je cherche a collecter le maximum d’arguments (maladie autoimmune chez les deux parents, faire un test HLA pour tester si groupe a risque, etc).

    1. Il est né avant le 1er janvier 2018.
      Donc les seules obligations concernent le DTP.
      Il n’y a rien qui presse ; garder l’idée (à discuter avec le docteur ou le pédiatre) de “retarder” la primo vaccination jusqu’à 2 ans environ…
      On a le temps de se voir à l’AIMSIB le 13 Janvier pour en parler.
      En attendant, je vous conseille d’allaiter votre enfant… Oups !

      1. Je sais que ma reponse ne te plait pas particulierement mais pour les gardes, retarder la vaccination DTP risque de ne pas convaincre (mais il faut que je me reinseigne).
        J’apprehende assez fortement la discussion sur le calendrier DTP avec le toubib … je cherche meme des generalistes homeopathe (alors que je ne crois pas du tout al homeo) juste pour esperer ne pas avoir de reaction hysterique a l evocation de ce sujet.
        Effectivement pour la deuxieme partie de la reponse, on fait ca …

      2. Bonjour
        Je suis à peu prêt dans la même situation que akira
        Pour l’instant bébé gardé à la maison. .Jusqu”en janvier et ensuite il me faut trouver un mode.de garde…bébé à 10 mois toujours allaité..Et pas Vacciné . .Vous pensez que la primo vaccination est moins risqué à partir de 2 ans ?
        Je suis pas médecin c’est difficile de se faire un représentation du système immunitaire de nos enfants.

        1. Trois règles primordiales de prudence minimale pour qui finit par accepter un (ou des) vaccins(s) :
          1) jamais deux à la fois : accepter seulement l’injection d’un antigène unique à la fois, par exemple, la rougeole mais pas avec la rubéole et les oreillons…
          2) retarder au maximum le moment de vacciner, en fait attendre que le système nerveux et le système immunitaire soient les plus matures possibles ;
          3) espacer le plus possible les injections ; ça permet au système immunitaire de digérer une 1ère agression (par exemple l’aluminium) avant de gérer la suivante

          1. Mais ca n’existe plus si ?
            DTP sont dispo en valence unique ?? Deja que c’est introuvable en trivalent …

          2. Va falloir se débrouiller ; mais ce peut être justement un bon argument pour retarder…
            Ne jamais dire à un bureaucrate, enflé de son pouvoir sur vous, que vous êtres contre… Vous êtes pour mais vous cherchez la bonne solution pour votre famille…

          3. Et dés que possible après la vaccination, faire un cataplasme d’argile.
            http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-comment-neutraliser-un-vaccin-110881256.html
            Je ne sais pas si cela absorbe complètement le vaccin, j’avais essayé sur des boutons de moustiques et ils n’ont pas gonflé contrairement à l’habitude.
            Alors je l’ai fait pour mes deux garçons qui étaient obligés de faire le rappel DTP ( ils ont eu celui avec la coqueluche c’était celui qui avait moins de valences) pour l’admission en BAC Pro.
            Et mon homéopathe m’avait dit de leur donner une dose d’homéopathie de la dilution du vaccin. La pharmacie m’a trouvé “dilution de vaccin. diphtéri.-tétanos-polio” alors je leur ai donné celui-ci.

          4. Ca me crève le cœur que des gens qui ne veulent pas faire vacciner leur enfant soit contraints de le faire pour être en règle avec la loi.
            Vous imaginez un parent qui finit par faire vacciner son enfant contre son gréé et que ça se passe mal?? Comment on peut assumer une complication liée à une vaccination quand on l’a fait contraint et forcé?
            Ca me révolte, je vois rouge.
            Mais de toutes façons, il n’y aura pas d’injection valence par valence?
            Vos” bons” conseils pour essayer de ménager la chèvre et le chou sont-ils réalisables en pratique?
            @gb
            Prenez une nounou, il n’y a pas les même contraintes administratives, vous gagnerez du temps. Dites que vous avez perdu le carnet de santé. Jouez la montre (c’est ce que je fais, pour l’instant, on ne m’a rien demandé à l’école mais je me suis notée comme médecin traitant de mon fils, j’appréhende mais il est clair que je ne le vaccinerai pas.)

          5. Vous écrivez : “Vous imaginez un parent qui finit par faire vacciner son enfant contre son gréé et que ça se passe mal ?
            Vous devez [si je peux me permettre] aussi écrire : “Vous imaginez un parent qui finit par ne pas faire vacciner son enfant contre son gréé et qu’il développe la pathologie que le vaccin était supposé empêcher ?
            Telle est la problématique parentale aujourd’hui ! Les deux versants de la même montagne ; je cherche un col…

          6. @MDL
            Pourquoi un parent finirait par ne pas faire vacciner son enfant contre son gré??
            Il faudrait pour cela que la totalité des vaccins soit interdits par la loi ce qui pourrait être une autre sorte de problème bien sûr! Mais on en est loin!
            Je peux imaginer qu’un parent décide de son plein gré (comme c’est mon cas) de ne pas faire vacciner son enfant et que celui-ci contracte la maladie que le vaccin aurait PEUT-ETRE possiblement évité. Mais là, c’est une autre histoire. On fait un choix et on en assume les conséquences…
            Le problème, à mon sens, ça n’est pas de savoir si l’on a fait le bon choix, c’est d’avoir la liberté de choisir et de ne pas agir sous la contrainte.
            Le rôle du médecin de famille est de donner une information libre et éclairée la plus juste possible en accord avec les données actuelles de la science afin que les parents choisissent en leur âme et conscience.
            La contrainte vaccinale dédouane les médecins de cette fonction puisque de toutes façons, ils n’ont plus le choix.
            Ceci dit, comme vous le dites bien, jusqu’à présent, seul le DTP était obligatoire et les parents faisaient vacciner leurs enfants contre à peu près tout.
            Et la très grande majorité des médecins ne se sont jamais donnés la peine de présenter le bénéfice-risque de chaque vaccin pour permettre aux parents de choisir.

          7. Le conseil d’injecter valence par valence est inappliquable. Et ca ne fera absolument pas gagner de temps dans une discussion avec une creche par exemple.
            Qui plus est, compte tenu de la pression terrible (bien moins de place que de demandes), le moindre ecart justifie l’eviction au profit de l’enfant suivant. Il est parfaitement clair que s’ils ont le moindre doute, ils passeront au suivant. Donc il ne saurait etre question de “faire patienter”.
            On essaye les nounous mais c’est loin d’etre gagne et celles qu’on a rencontrees … mon dieu, je me demande si les vaccins ne seraient pas preferable !! C’est dire le desastre.

          8. Être parent est héroïque à notre époque, cher ami, et vous en êtes qu’au début [moi j’en suis à ma 4ème adolescence, en comptant la mienne propre, et ce ne fut pas triste…]
            Cela dit, votre enfant étant né avant le 1er janvier 2018, on ne peut exiger de vous que le DTP ; or le DTP n’est pas ou très peu accessible dans les pharmacies actuellement…
            Toute crèche ou nounou “normale” doit le savoir.
            Dites-leur que vous cherchez la “seringue obligée” ; vous aurez à ce moment-là deux réactions possibles : l’une saisira cette bonne excuse pour prendre bébé [c’est une personne intelligente qui sympathise avec vos idées et précautions] ; l’autre n’entendra rien ; claquez la porte !
            Ensuite, à la rentrée, mettez-vous devant la porte de la crèche avec un écriteau : “cherche partenaires pour partager la garde de bébés non vaccinés” ; vous risquez de faire des rencontres intéressantes…

          9. Salut Amiral,
            Je ne comprends pas ta reponse. L’obligation est la. La personne qui ne fera pas vacciner et dont l’enfant developpera la maladie ne sera pas du tout dans la meme situation que la personne obligee de vacciner et qui supportera les effets secondaire.
            La premiere aura choisi alors que pour la seconde, on lui aura impose la vaccination. Ca sera dur pour les deux mais la seconde pourra se dire qu’elle a evalue les risques et choisi le plus faible au moment de la decision. La seconde devra vivre avec l’idee de s’etre soumis a une obligation qu’elle savait mauvaise.
            Je ne vois pas du tout la symetrie …

    2. Je ne pense pas qu’il y ait nécessité d’un maximum d’arguments Akira.
      Si un médecin estime qu’il y a une raison médicale de contre-indiquer la vaccination de votre enfant, il a le droit (le devoir!) de rédiger un certificat de CI.
      Les antécédents de maladies auto-immunes chez les 2 parents sont – elles une raison recevable pour nos experts (ouarf!)?
      Je n’en sais rien mais vous (votre enfant) êtes normalement protégé par le secret médical.
      Je ne suis pas médecin généraliste mais si je l’étais, je ferais ce certificat en mon âme et conscience car le terrain auto-immun est un terrain à risque. Je ne m’embêterais même pas avec le groupement HLA.
      Mais je parle pour moi.
      Vous n’avez pas trouvé de médecin avec lequel discuter ouvertement de cela?
      Là où c’est la galère c’est quand il n’y a aucune raison médicale de contre-indiquer… On est obligés de mentir, ce que je fais et ça me pèse, vous ne pouvez pas savoir…
      Mon enfant NE SERA PAS VACCINE.

      1. Petite question : Le diabète de type 1 n’est-il pas une maladie auto immune ? C’est en tous ce qu’il me semble avoir lu récemment je ne sais plus où. Dans ce cas…

      2. Mais oui mais oui c’est écrit noir sur blanc dans la notice des vaccins tous les effets secondaires potentiels que les grands spécialistes y disent comme ça que ça n’existe pas.
        Mais peut-être ki savent pas lire les grands docteurs!!!

        1. C’est comme d’habitude.
          35 ans pour découvrir les effets toxiques du Médiator sur le coeur et pas une alerte d’un cardiologue français…
          25 ans pour découvrir l’effet diabétogène des statines…
          Alors les vaccins des bébés…
          Ça ne se plaint pas, un bébé, c’est pratique… Et le “syndrome du bébé inconsolable” post-vaccinal, c’est la faite des parents : vous êtes sûr qu’ils ne battent pas leur bébé en cachette ? Une caméra, svp, et faites le rappel sinon je vous dénonce…
          Les vieux aussi ne se plaignent pas, c’est pratique ! Et le “syndrome du vieillard inconsolable”, ça existe ? Faudrait mettre des caméras dans les EHPAD…
          Les vieux et les bébés sont les premières victimes du sadisme médical contemporain !
          Heureusement qu’il y en a, des bons docteurs, pour sauver l’honneur de la profession ; dans toutes les périodes troubles, les résistants sont minoritaires… Et les miliciens sont partout !

          1. Mais nous l’avons fait pour la maman de mon épouse suite a des blessures constatées qui auraient été dues a une chute de son lit médicalisé. On s’est demandé commet cette femme 92 ans avait pu sauter la barrière ,elle qui n’était pas capable bouger encre moins de se lever! Nous avons vu comment elle était traitée la nuit par le personnel! Impossible de produire l’enregistrement en justice, c’est illégal.
            Nous avons essayé de surveiller plus attentivement des le lever : interdiction de pénétrer dans l’Ehpad. Ca perturbe le personnel! Résultat, quelques temps après, elle décèdait dans d’atroces souffrances dues à une septicemie consécutive a la négligence et a incompétence de l’ infirmière major et de la médecin de l’ établissement qui ont négligé les soins après une nouvelle chute. : elle aurait rester sur sa chaise et ne pas aller seule au toilettes et se faire dessus ou attendre la venue de l’aide soignante en l’appelant à l’aide de la sonnette. Pratique et très utile quand on l’attache haut et hors de sa portée, faut pas déranger pas vrai.
            De retour de voyage et deux jours après c’est mon épouse qui l’a fait transporter par les pompiers la clinique, son bras
            et sa main avaient triplé de volume suite a u e écorchure mal soignée à la main. Trop tard.
            Je peux a tout moment produire l’enregistrement qui nous sert à nous souvenir et nous dissuader d’aller finir nos jours dans ce genre d’établissement et de ne plus faire confiance aveuglément aux médecins et autres soignants et encore moins aux directeurs de ces mouroirs et exploiteurs de «l’or gris».

      3. Je ferais remarquer que les Hautes autorités conseillent de vacciner les patients atteint de maladies autoimmunes, en particulier la Polyarthrite;les patients soumis à des biothérapies
        Le vaccin grippal tous les ans,y compris chez les jeunes, à vie
        C’est aberrant

  23. Dans la rue, passant affolé:
    – Au secours, y a-t-il un docteur?
    Dr Zinzin:
    – Je suis docteur.
    Passant:
    – Vite, il a une attaque cardiaque.
    Dr Zinzin:
    – Je suis docteur en philosophie.
    Passant:
    Il va mourir.
    Dr Zinzin:
    Nous sommes tous mortels.

  24. Je voulais juste vous transmettre le genre de vidéo que l’on tente de m’opposer sur Diaspora* lorsque je repartage l’article du doc MdL
    https://framasphere.org/posts/3994191
    La vidéo est celle-ci : https://youtu.be/j90zyS8xvOM
    Ça a l’air intelligent cette vidéo… du coup, les cons se sentent authentiquement intelligents après l’avoir regardé, et ils se sentent autorisés à insulter les humbles qui n’ont simplement PAS CONFIANCE dans ceux qui ont été chargés de mener à bien la “politique vaccinale” et qui ont juste envie qu’on leur foute en paix …
    Parce que la vaccination c’est une question POLITIQUE, c’est pour cette raison que ceux qui veulent l’imposer ont autant besoin de mettre en cause la “moralité” de ceux qui sont d’authentiques CRITIQUES de la “politique vaccinale” en accusant tout le monde d’être des complotistes antivax …
    C’est de cette manière que l’on tente de faire taire l’adhésion des humbles au simple BON SENS… qui consiste à ne pas de lever tous les matins en se demandant quel est le vaccin qu’on va devoir faire pour être au plus près des recommandations de la “politique vaccinale”.
    Complotiste, antivax, vilain, booouuuh… Les Buzyn, Fischer, Lina et autres Cohen n’ont QUE ÇA à dire.

    1. De toute façon tant que les medias “à la botte” ne donneront la parole qu’ aux genre de personnages que vous avez cité, sans même un droit de réponse ou simplement un droit à un débat entre “experts” dénués de conflits d’intérêts, on entendra toujours les mêmes … chansons … les mêmes sirènes propagandistes .
      La liberté de parole ne vaut que pour quelques uns.

      1. Ben oui !
        Concernant les vaccins, certains trouvent qu’on a trop donné la parole aux sceptiques…
        Certes, parfois, les sceptiques feraient mieux de…

        1. Vous avez sans doute raison pour votre dernière phrase, mais comme j’ai le temps quand même de regarder la TV et de potasser l’actualité, je n’y ai pas trouvé beaucoup de d’articles ou d’émissions impartiale.
          Autre chose mais toujours à propos de des effets secondaires, j’ai lu que le chanteur Stromae avait de graves ennuis de santé en raison de la prise d’un médicament anti-paludique, le Larian à propos duquel le labo fournisseur et quelques sommités médicales prétendent que ces sévères effets n’arrivent que pour 1 sur 10000 personnes…J’ai déjà lu ce genre de dénégation à propos d’autre chose (suivez mon regard).
          Encore une vedette du spectacle qui signale ce genre de faits, peut-être cela fera t-il bouger les choses comme pour le Levothyrox. Mais tous ces effets sont brutaux et rapides mais pour ce qui est des statines et de vaccins, ces effets n’ apparaissent souvent qu’avec le temps et aucune “star” qui en serait victime ne le réaliserait immédiatement et annulerait ses spectacles, attirant ainsi vraiment l’attention sur ces problèmes très graves.

    2. Nous nous trouvons là devant la rhétorique habituelle des zététiciens.
      La zététique, n’est-ce pas, c’est la science du doute. Plutôt honorable dans l’esprit, elle totalement dévoyée par ses adeptes (je parle bien d’adeptes), les zététiciens.
      Ceux-là ne doutent pas, ils critiquent ceux qui doutent. Prétendant avoir étudié les sujets sensibles et avoir, après lecture des diverses études sur le sujet et discussion en membres de la zététique, établi la vérité scientifique, ils attaquent tous ceux qui émettent des doutes sur les réseaux sociaux, que ce soit les anti-vax, les anti-ogm, les gens qui s’interrogent sur le 11/09, ceux qui demandent le retrait du glyphosate… Ils sont sur tous les fronts avec un discours aussi caricatural que celui d’un pervers narcissique : ils vous sortent des études Pubmed dont ils n’ont sûrement jamais lu plus que l’abstract, ils vous traitent de complotiste à tout bout de champ et ils sont champions pour dénicher les sophismes dont ils sont eux-mêmes de grands utilisateurs.
      Bref ! Ce sont des manipulateurs au service des thèses officielles. Je n’ai jamais rencontré de zététicien mettant en cause une thèse officielle. Ils sont pour les ogm, pour les vaccins, pour les pesticides, contre une enquête sérieuse sur le 11/09…
      En surfant sur le net, il m’est arrivé de tomber sur une page critiquant telle ou telle théorie, leur donnant accès à un argumentaire prémâché qu’ils resserviront à l’envie sur les réseaux sociaux, les forums… La dernière que j’ai trouvée était à propos du dossier écrit par Claudina Michal-Teitelbaum sur le site du Docteur du 16. (désolée, je ne la retrouve plus)
      Personnellement, j’ai tenté à maintes reprises de contre-argumenter contre ces individus mais ils sont drillés à manipuler les arguments, les sophismes, les “preuves”, les contre-arguments, la culpabilisation… Vous êtes tout de suite complotiste, conspirationniste, obscurantiste, vous voulez la mort de tous les enfants du tiers-monde… et la mauvaise foi.
      Personnellement, quand j’en croise sur les réseaux sociaux, désormais, j’applique l’adage : “on répond aux imbéciles par le silence”.
      Même si j’ai conscience qu’ils jouissent d’une grande audience sur les réseaux sociaux mais ils ne convainquent que les convaincus.

      1. Certes, mais la Réalité toujours rattrape les imbéciles… Suffit d’attendre !
        Sauf que les bébés eux, ils n’auront pas le droit d’attendre et leurs parents non plus…
        Et la Réalité déjà pousse la porte : avant l’obligation, 95% des parents faisaient vacciner leurs bébés les yeux fermés.
        Je crains fort (pour nos bureaucrates), qu’après l’obligation (et la controverse actuelle), ça diminue…
        Et ça sera de notre faute !

  25. Comme j’ai un petit côté maso j’ai réécouté le sémillant philosophe médiatique. A la deuxième écoute c’est encore plus con, d’une crétinerie stratosphérique
    “Nous savons , nous savons, nous savons ” répété comme cela montre l’incompétence de ce sinistre sbire.
    Pitoyable évidement ceux qui ne pensent pas comme lui sont à ses yeux des ringards des nuls et des COMPLOTISTES le mot est lâché et disqualifie définitivement tous ceux qui ont des DOUTES!
    Le doute est l’essence même de la connaissance et de l’esprit scientifique.
    Comme disait une brève de comptoir de GOURIO ” moi je crois en Dieu enfin je dis je crois hein ch’uis pas sûr!! ” le bon sens est plus présent au zinc des bistrots que dans les salon philosophiques où l’on cause avec élégance !!
    Bon vent matelots.

      1. Malheureusement, il a deja 41 ans. J’ai bien peu d’espoir pour une eventuelle remission.

  26. Puisqu’il est question ici de média, est-ce que quelqu’un peut dire si cette info est véridique : https://blogs.mediapart.fr/helene-ecochard/blog/221116/du-glyphosate-dans-les-vaccins
    Si c’est vrai, dans ce cas la toxicité de certains vaccins pourrait s’expliquer par les méfaits du glyphosate.
    En recherchant le mécanisme d’action du glyphosate via son effet chélateur sur les particules ioniques telles que le Manganèse, j’ai trouvé cet article de 2015 qui fait le point : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4392553/

    1. Il faut écouter Stéphanie Seneff…
      Pas prendre tout à 100% mais faut écouter humblement !
      Quand au glyphosate dans les vaccins, dommage qu’on n’est pas la référence …

        1. Qu’un labo se fasse un peu de pub en faisant des dosages n’est pas une référence scientifique qui nécessite un “revue par des pairs” ; une garantie minimale…

  27. Si un pays a les journalistes qu’il mérite, la France est tombée bien bas.
    Je crois qu’il faut garder ses nerfs et calmement réfuter les arguments (ou plutôt l’absence d’arguments) de ce genre de discours.
    Non on n’a pas prouvé l’absence de lien entre autisme et vaccin. On n’a juste pas pu prouver l’existence d’un lien ce qui est complètement différent.
    Non les vaccins ne sont pas indispensables pour faire disparaitre les maladies infectieuses. Ce ne sont pas les vaccins qui ont éradiqué la peste, la typhoïde, la lèpre, le choléra… dans les pays riches, alors qu’ils persistent dans les pays pauvres. Ce sont donc bien les conditions sanitaires qui font la différence.
    Non le vaccin antigrippal n’est pas efficace. La collaboration Cochrane a publié une douzaine de revues sur ce vaccin au cours de la dernière décennies qui montrent l’inutilité de ce vaccin.
    Quant aux personnes qui sont contre les vaccins par croyance, c’est leur droit me semble-t’il. Chacun a le droit d’être végétarien, de refuser de manger du porc, de faire le shabbat, de croire en Dieu ou en la réincarnation BORDEL (il parait que c’est tendance de dire bordel).

  28. Dans le champ (ouvert) de la connaissance, tous les débats sont les bienvenus, car ils font avancer.
    Dans la maison (close) de la croyance, aucun débat n’est permis, car ils sont dangereux pour l’édifice.
    Dans le champ de la connaissance, il n’y a jamais de bien ni de mal, juste des faits reproductibles.
    Dans la maison de la croyance, tout doit faire peur ou faire rêver sinon les cotisants vont ailleurs.

    1. Magnifique. Je ne sais pas si vous êtes l’auteur de ce texte mais je me permettrai de le reproduire.

      1. Oui, il y a longtemps que je parle de la maison de la croyance, ce sont bien mes lignes et vous pouvez les utiliser dans votre oeuvre pour faire la distinction entre le cerveau logique (‘je sais que tous les hommes sont mortels’) et le cerveau magique, de l’intuition-émotion (‘je ne crois pas être mortel’). La pub, la vente s’adressent au cerveau de la peur et du rêve. la bourse n’est pas régie par le cortex cérébral, le prix Nobel d’économie a été attribué, lundi 9 octobre 2017, à l’Américain Richard H. Thaler, pour cette raison. Le problème avec les maisons de la croyance c’est qu’elles sont prêtes à tirer à boulets rouges sur les autres dont elles ont peur, parce qu’elles sont fragiles. Le problème avec le champ de la connaissance, c’est qu’il est neutre, sans parti pris, et donc si on ne prend pas partie, on ne forme pas un groupe. Or l’homme a besoin d’un clan pour se sentir utile, reconnu, chargé de mission et autres ficelles que tiennent dans leur main trop de décideurs.

        1. Les idées que vous exposez me sont plutôt familières et vous avez compris que j’y souscris totalement mais c’est la façon dont vous les avez formulées qui m’a beaucoup plu. cela ressemble aux enseignements des philosophies orientales. Mais j’arrête les compliments, je ne voudrais pas alimenter inutilement votre ego…:) Merci

  29. Pouf, pouf, aurait dit Pierre Desproges. Mais là, c’est tellement énorme, la désinformation non seulement ne se cache plus, mais devient arrogante en s’accrochant aux branches…
    Cela en laisse long à penser sur la nature de l’information délivrée dans d’autres domaines de la vie sociale…
    Merci MDL.

  30. Un grand moment de pure connerie philosophique avec de fausses prémisses. Rappelez moi de ne jamais les écouter.

  31. Ils sont hOrripilants ! Leurs certitudes si appuyées, apprises, rémunérées ? … pour amadouer, envelopper et convaincre. Le tour est joué à une heure de grande écoute !
    Depuis plusieurs billets je ne peux plus m’abonner sans commenter ?
    Amiral l’eau était bonne ?

    1. Ouais l’eau de mer corse était délicieuse !
      Et pas un seul touriste !
      Des kilomètres de plage déserte devant une eau à 23 ou 24 degrés !
      Un conseil d’amiral : la Corse en Octobre ; et vous êtes reçu comme des rois !

      1. Voui c’est absolument idyllique quand la nature nous appartient ainsi 🙂
        Je rame pour être abonnée avec ou sans commentaires !!!

  32. Ah, Dr de Lorgeril!
    C’est magnifique!
    Ce que j’apprécie avec ces 2 bouffons, c’est que je me sens incroyablement intelligente!
    Enfin, j’ai quand même écouté le plaidoyer jusqu’au bout et j’ai fini par m’écrouler de rire. C’est grave docteur?

    1. Le plus drôle c’est quand le plus “savant” des deux affirme que TOUS les arguments des anti-vaccins ont été réfutés
      Comment un supposé philosophe peut-il être aussi niais ?
      Même pas prudent… La base pourtant de la philosophie depuis Socrate !
      Pas un seul philosophe pour lui dire de fermer sa gueule ?

      1. Aie aie aie …
        Ca faisait longtemps que je trouvais Enthoven serieusement arrogant mais on ajoute un gros paquet de stupidité !!!

      2. Mon mail à£Patrick COHEN
        Fidèle auditeur quotidien du 7-9 de France Inter je ne vous ai pas “suivi” sur Europe 1. Pas mon truc les tunnels de pub !
        Un mien ami m’a transféré l’émission avec le sémillant philosophe médiatique, j’ai nommé Raphaël ENTHOVEN sur les vaccins.
        Un philosophe ça peut tout se permettre et disserter sur tout même s’il n’y connait rien et forcément il dit des bêtises mais le vaccin contre contre la connerie n’existe pas.
        Triste triste. je vous suggère de lire ma lettre ouverte à Madame BUZYN ministre de la santé vous en apprendrez un peu ( AIMSIB . org et sur facebook)
        Quant à la vraie science vous la trouverez dans les livres de Michel GEORGET.
        Cordialement Docteur J.M. REHBY

  33. un des deux, je ne sais qui est zozo ou zinzin, mais celui du dessous avec son casque sur les oreilles à déjà officié avec Tood à propos du livre ‘qui est charlie’, à tel point que Todd à menacé de quitter le plateau.
    C’est gens sont des crétins. Pendant longtemps je me suis demandé s’ils n’étaient pas juste des suppôts du capitalisme qui permettait au système de perdurer et que derrière leurs saillis se cachaient une intelligence supérieure avec un ‘agenda’. J’ai eu sur des blogs quelques discussions avec de tels énergumènes. NON ils ne sont pas intelligents défendant une société asservissante, ce sont juste des crétins, des médiocres. Ils pensent sérieusement ce qu’ils disent comme hitler pensait sérieusement que le juif était une abomination et le crétin homophobe que le pd devrait être soit interné soir gazé.
    Le soucis est que ces crétins sont choisis par le système (qui lui n’est pas crétin) pour le(se) faire perdurer. La médiocratie en marche est une réalité. Il ne reste que la résistance, comme pendant l’occupation. Nous donnons l’information aux gens, ils préfèrent suivre le mouvement et vacciner, et bien tant pis qu’ils abîment leurs enfants, ce ne sont pas les nôtres. Ils veulent absolument mettre leurs enfants dans les écoles qui broient la créativité pour en faire des consommateurs (en deux mots) et bien qu’ils le fassent. Cela fait 10 ans que nous nous battons, 10 ans que nous militons, 10 ans que nous perdons notre temps, notre énergie, notre étincelle, à tenter de leur ouvrir l’esprit, ils ne veulent pas : qu’ils choisissent le soleil vert pour eux et leurs enfants, qu’ils donnent leurs enfants à la cryogénie (film “les 7 sœurs”) pour n’avoir aucun problèmes sociaux. C’est la sélection naturelle. La vraie bataille c’est de refuser que l’oniam de prendre en charge les milliards, qui détruit de fait le sécu, empêchant de rembourser un tube granule à 2 euros (30% – 50 cts soit 10 cts) qui marche pas mais fait baisser ma fièvre, mais permet de faire une injection de 5000 euros (100%-2 euros ) à un cancéreux, injection qui le tue.
    Certains en font un business à vendre des livres, faire des confs… ok tant mieux, c’est donner l’occasion aux convaincus de collectionner, mais que le peuple décérébré soit broyé si c’est ce que le destin veut.
    J’ai lu la lettre de quelques médecins, probablement initiée par CMT, à la ministre sur l’obligation vaccinale. Quelques médecins qui expliquent que les vaccins ça marche, et que cela apporté un bénéfice incommensurable à l’espèce humaine, qui écrivent à la ministre pour iui dire que l’obligation c’est nul…. ben l’idée est nulle. Soit ça marche et faut vacciner, soit faut pas vacciner parce que ça marche pas…. une autre forme de crétinisme.

    1. Je suis d’accord avec vous. Cela m’attriste pour leurs enfants, mais beaucoup de gens ne veulent pas se poser des questions, peut-être pour ne pas avoir à se remettre en cause. Et c’est nous qui passons pour des imbéciles bornés…alors parfois quand je vois ça je pense comme vous… Jusqu’à ce que l’occasion se présente et hop! une petite phrase qui peut-être plus tard ajoutée à d’autres ici où là les fera réfléchir.
      J’ai quand même réussi à éviter le Gardasil à 3 de mes nièces et à 2 filles d’amis (c’est toujours ça!) en leur envoyant ce lien vers cet article simple de Marc Girard :
      http://www.rolandsimion.org/spip.php?article352
      En parlant de Marc Girard je me souviens d’une émission C à vous sur France 5 où le journaliste qui porte un casque sur la photo ci-dessus avait été particulièrement odieux avec lui, au mépris de la neutralité qu’un interviewer doit avoir.

  34. Je suis rassuré, au moins ce pitre sait lire et a bien écouté la voix de son maître. Et je vois ses autres sujets de (?) réflexion … est-ce que ça réfléchit ça ?

Comments are closed.

Merci d'avance, pour le 226 +1 eme commentaire.