Professeur zinzin et Docteur zozo donnent un cours de médecine vaccinale à la radio…

 

Les vaccinologistes prudents (y en a : ni pro, ni anti ; juste experts et indépendants) sont, selon le Pr zinzin et le Dr zozo des affreux comploteurs qui, dans la pénombre des réseaux sociaux, fomentent des troubles à l’ordre public visant à empêcher les nouvelles obligations vaccinales.

C’est là : http://www.europe1.fr/emissions/le-fin-mot-de-linfo/il-nexiste-aucun-vaccin-contre-le-virus-de-lanti-vaccination-3463019

Pr zozo et Dr zinzin sont des experts renommés de la vaccination dont les avis sur ces questions complexes sont attendus chaque jour avec la plus grande anxiété par des auditeurs perclus d’angoisse face à la menace rubéoleuse et coquelucheuse…

Pr zozo et Dr zinzin, sans pitié ni condescendance vis-à-vis des bébés (et leurs familles) et des médecins qui se poseraient des questions, nous jouent là une saynète (une petite pièce de théâtre) du plus bel effet.

Les deux complices, probablement entre deux « parties » de golf, ont très bien préparé leur scénario : ils lisent leurs textes respectifs.

L’un « simplet » pose des questions simplettes et l’autre « savant » répond savamment que je suis (et d’autres avec moi) un pur crétin tombé dans le piège de l’obscurantisme anti-vaccinal…

Comment pouvons-nous être aussi stupides ? Ils vous l’expliquent !

Comment pouvons-nous tomber dans de tels pièges de désinformation ? Ils vous l’expliquent !

La façon dont Pr zozo et Dr zinzin nous assènent leurs irréfutables vérités est un magnifique témoignage, une pièce d’orfèvrerie, de la façon dont les médias contemporains sont devenus partenaires des politiciens et donc acteurs de la vie politique.

Pourquoi pas ?  Sauf que dans la Société du Spectacle, être acteur, c’est n’être rien moins qu’une marchandise…

Combien vaut Dr zozo ?

Combien tu donnes pour Pr zinzin ?

Outre qu’être des simples objets d’échange sur la scène du Spectacle, ces académiciens-là sont effectivement, entre deux parties de golf, des comploteurs !

Certes, des minables acteurs de « multiples petits complots »  !

Conformément à la Société du Spectacle, dont ils sont des membres hyperactifs, ils seront les premiers à dénoncer les théories complotistes…

Quoique je répugne à attaquer des personnes, aussi vulgaires soient-elles, une telle pièce d’orfèvrerie spectaculaire ne pouvait me laisser indifférent…

Je fais à tous des gros bisous de Corse, l’île de beauté toujours, et toujours protégée par ses habitants, peuple supérieur !

 

 

 

 

225 réflexions au sujet de « Professeur zinzin et Docteur zozo donnent un cours de médecine vaccinale à la radio… »

  1. Reliquet

    Oh! Visionnez donc cette perle!

    « Plus on alimente le débat, plus on alimente le déni de la vaccination »,
    « A la France insoumise nous sommes des ardents défenseurs de la vaccination obligatoire »
    « La vaccination en France c’est une chance, je vous rappelle qu’à Madagascar il y a la peste, ça devrait nous faire réfléchir… »

    Mais où j’ai mis mon drapeau noir, merde!

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Reliquet

      « Des ardents défenseurs de la vaccination obligatoire » ?
      Z’avez trouvé ça où ?
      Cela dit, nos insoumis ont des côtés sympas, certes, mais y disent beaucoup de conneries aussi…
      Comme les autres politiciens d’ailleurs !
      Sauf Napoléon le 4ème qui, hélas, ne s’occupe pas des vaccins…
      Il a laissé ça à quelques sous-fifres qui, lamentablement, s’enferrent dans une histoire qui finira mal…
      Cela dit, les Napoléons finissent toujours mal…

      Répondre
      1. Jean-Marc REHBY
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Stupéfiant et terrifiant de connerie sauf la petite dame blonde avec son foulard `hermes qui est contre l’obligation apparemment. Quand aux insoumis mort de rire! in soumis de quoi où? JL Melanchon ancien trotskiste apparatchik socia liste minitre député européen qui baigne et patauge dans le système et qui voudrait faire croire qu’il est en lutte et insoumis !!! et mon luc c’est du lépou???!!!
        Quant à la peste à madame gaspart ( comme disait mon fils à 5 ans) et le choléra à Haïti et Ebola en Centre Afrique ce sont des raisons logique de vacciner contre la rougeole et la méningite en France  » les cons ça osent tout c’est à ça qu’on les reconnait  » dixit M. Audiart

        Répondre
        1. Inoxydable
          En réponse à : Jean-Marc REHBY

          Bien dit Docteur ! Surtout quand on voit le peu d’efficacité des vaccins contre la peste ou le choléra (voir lien revue Cochrane..; ci après :
          Des vaccins pour prévenir la peste | Cochrane

          http://www.cochrane.org/fr/CD000976/des-vaccins-pour-prevenir-la-peste
          Les preuves sont insuffisantes pour évaluer l’efficacité des vaccins contre la peste ou l’efficacité relative entre les vaccins et leur tolérance.

          On pourrait aussi parler du ou des vaccins contre la lèpre : Le BCG… j’imagine qu’il a le même effet presque nul que pour la tuberculose. Quand je pense que depuis des dizaines d’années je donne mon obole à pour les collectes de la fondation Raoul Folereau et que cette maladie ( qui se soigne maintenant) existe toujours et n’a jamais été éradiquée.
          Aucune logique effectivement dans cette frénésie de vaccins à tour de bras. Euh… si, celle du pognon.

          Répondre
    2. Lori
      En réponse à : Reliquet

      Insoumis mais bien soumis. Et dire que quelqu’un sur ce blog s’en prenait au libéralisme. Les libéraux eux sont contre l’obligation de vacciner. Les voilà les vrais insoumis…

      Répondre
      1. Akira
        En réponse à : Lori

        Les liberaux sont les insoumis ?
        Ben voyons. C’est les liberaux qui sont a l’origine de la faillite absolue de la recherche medicale mondiale en la deleguant aux industries du prive sans le moindre controle. Elle est belle l’insoumission !

        Répondre
        1. Akira
          En réponse à : Akira

          Et pour completer, ce ne sont pas les liberaux qui sont contre l’obligation (LR est pour, le PS est pour, LREM est pour) mais les libertariens.

          Répondre
          1. phil
            En réponse à : Akira

            Les « libertariens » (novlangue pour libéraux) sont aussi à l’origine de l’expansion économique, et les « insoumis » (communistes) à l’origine du fiasco généralisé dans ce domaine.

            Mais si l’Histoire servait de leçon, ça se saurait…

          2. Jabeau
            En réponse à : Akira

            Libertarian est intraduisible en français car nous sommes habitués à un état providence. Les libertarians refusent l’état providence, refusent les subventions pour ne pas payer d’impôts alors que nous, nous exigeons des subventions parce que nous payons des impôts. Ce n’est pas la même chose !
            Ceci dit quand on voit comment l’argent public est géré, cela laisse augurer un bel avenir aux libertariens.

          3. phil
            En réponse à : Akira

            @Jabeau : pour ceux qui n’ont pas bien compris le « libertarianisme », voici des éclaircissements de Wikipédia afin de ne plus rien y comprendre du tout :

            [ Il existe au sein de la mouvance libertarienne plusieurs tendances, s'opposant parfois entre pro-propriétés et anti-propriétés.
            Le minarchisme (qui s'apparente au libéralisme classique), qui considère que les pouvoirs de l'État devraient être strictement limités à la défense des libertés individuelles.
            L'anarcho-capitalisme, qui remet en cause la notion même d'État, pense que les structures étatique ne devraient pas exister (anarchisme) et que les marchés économiques devraient être totalement libres, tout en préservant un droit absolu de chaque individu à la propriété privée (libéralisme, capitalisme).
            Le paléo-libertarianisme, anarcho-capitaliste économiquement, mais socialement conservateur, proche du libertarianisme conservateur, aussi appelé libertarianisme de droite.
            Le georgisme (en) et le geolibertarianisme (en), qui veulent un impôt foncier unique basé sur l'utilisation de la terre.
            Le libertarisme de gauche, qui associe liberté individuelle et gestion égalitaire des ressources naturelles14.
            Le panarchisme, permettant la coexistence de l'ensemble des systèmes politiques en un territoire, peut en ce sens être considéré [Par qui ?] comme proche du libertarianisme par les libertariens.[réf. nécessaire]
            Le libertarianisme islamique, équivalent du christianisme libertarien mais dans les pays musulmans.
            Le mutuellisme, parfois apparenté [Par qui ?] au libertarianisme.[réf. nécessaire]
            Le libertarianisme chrétien (en), opposé sur certains points au christianisme libertarien (en).
            La libertarianisme chamanique, attaché au libre accès des pratiques ancestrales.
            L’agorisme, une forme d’anarcho-capitalisme qui prône la contre-économie pacifique.[réf. nécessaire]
            Le futurisme, techno-libertarianisme, ou transhumanisme libertarien, qui prône le développement de la science et de la technologie pour augmenter les capacités et la liberté des individus. [réf. nécessaire]
            Il existe aussi une tendance féministe libertarienne, représentée par Suzanne La Follette.[réf. nécessaire]
            Cependant, toutes s’accordent sur le principe fondamental de souveraineté individuelle qu’elles partagent également avec le courant de l’anarchisme individualiste. ]

          4. Akira
            En réponse à : Akira

            Ca depend de quels secteurs.
            Si vous comparez les frais de gestion des mutuelles/complementaires par rapport a la secu, le public est bien meilleur (en terme de ratio des sommes qui servent vraiment a la sante des gens).
            Ca n’est evidemment pas vrai pour tous les secteurs.

            Les impots, c’est la solidarite. Pour moi, c’est important, c’est meme un des marqueurs de la citoyennete d’un pays.

    3. ISABELLE CHIVILO
      En réponse à : Reliquet

      Veran … qui brandit un dossier .. épais.. bizarrement les articles qui posent des questions sur la vaccination n’en font pas partie.. De toute façon, Veran a perdu toute objectivité.. idem sur le dépistage par la mammographie , sur twitter , on l’a interpelé sans qu’il soit capable de se remettre en question..

      Répondre
      1. Emilio
        En réponse à : ISABELLE CHIVILO

        Le Dr V est une grosse merde.

        Ce soir, l’article 34 du PLFSS 2018 à été voté, avec la participation notable et significative de ce Mr V, accompagné de sa copine notoire AB.

        Je vais être censuré probablement je m’en branle… V est une grosse merde quand même.

        Répondre
        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Emilio

          Faut pas s’énerver, une Loi ça se suspend ou ça s’abroge…
          Ils vont le regretter ; et assez rapidement à mon avis…
          Il ne restera, avec le temps, que le déshonneur d’avoir attenté aux libertés !
          Personne ne s’en remet !

          Répondre
          1. Emilio
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            Vous êtes drôlement optimiste quand même…

            Ce n’est pas non plus QUE la faute de Buzyn et Véran malheureusement.

            Les arguments développés (avec sa globalisation LES vaccins, qui seraient un ENSEMBLE merveilleux + la focalisation sur le risque lié à la rougeole pour faire passer 11 vaccins obligatoires) sont d’une débilité sans limite…

            On est de retour en 2009. Les arguments développés sont encore plus bête qu’en 2009 (on a remplacé la « pandémie grippale » par la rougeole).

            Et pourtant, je n’ai guère lu d’arguments pointant du doigt cette évidence : la ministre raconte n’importe quoi.

            On a disserté sur les risques de l’aluminium, sur la défiance soi-disant dramatique des français à l’égard de LA vaccination (et sur les dangers liés à une baisse de la couverture vaccinale), sur ses conflits d’intérêt, mais on a … respecté la propagande de la ministre et le cadre du débat qu’elle a posé. On a pris au sérieux ses affirmations et on a répondu qu’elle avait tort.

            En 2009, 92% des gens ont refusé la vaccination contre H1N1. En 2017, le même genre de fausse pandémie aura pour conséquence un taux de vaccination proche de 100%, puisque le vaccin pourra être rendu obligatoire simplement à partir d’un « arrêté » de la ministre.

            A cause de ces éléments, je ne suis pas favorable à ce que des « experts independants » réévalue l’intérêt de CHAQUE vaccin, puisqu’une telle commission serait instrumentalisée par un pouvoir qui n’en a ABSOLUMENT RIEN À FAIRE du respect de la personne humaine …

            =>

            Séance publique de l’AN sur le PLFSS 2018
            Un vendredi en fin d’après-midi…
            http://videos.assemblee-nationale.fr/video.5076233_59f32bffcaaf4.2eme-seance–financement-de-la-securite-sociale-suite-apres-l-art-26-a-27-octobre-2017
            Article 34 à partir de 17:19
            Amendements à partir de 17:53
            Liens avec l’école vers 18:15 intervention intéressante d’Agnès THILL, enseignante, pour l’obligation mais pour l’admission des enfants à l’écoles même non vaccinés…
            Plus tard propos d’Agnès B. en substance: « nous n’avons pas l’intention de vacciner contre une maladie disparue… » alors pourquoi la polio. Et de toute façon coincée par les multivalents!
            Une députée (Madame PEYRON) intervient pour dire avoir perdu un enfant faute de vaccination: moment exploité au nom de l’émotion par Agnès B. pour suspendre la séance
            Vote 19:14
            75 votants, 63 pour, contre 3
            Malgré les interventions de BROCARD, DUPONT-AIGNAN, MÉNARD… Attitudes scandaleuses.

          2. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Emilio

            Cher Emilio,
            Ce n’est pas la 1ère fois dans l’histoire de la médecine qu’une institution se ridiculise et, par la même occasion, veut forcer…
            L’électroencéphalogramme (EEG) [de ceux qui en théorie sont (et seront) responsables des dégâts causés chez les futures victimes pas encore nées...] est plat.
            Vous ne pouvez pas faire les chose à leur place !

            Mais vous pouvez vous flatter (et je suis fier de vous connaître pour cette raison) d’avoir lutté courageusement pour éviter ces conneries.

            Comme est (l’EEG) de celui des 7 millions de pauvres gens qui religieusement tous les jours croquent leurs statines… Plat !

            Les résistants (pour une bonne cause) sont toujours isolés et dispersés… d’abord…
            L’Histoire réserve d’étonnantes surprises à ceux qui savent attendre un peu…
            Et… dixit rico : « Clausewitz nous a appris qu’il y avait toujours plus de force dans la contre-attaque » !

          3. Emilio
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            Le vote de cet article 34 est une HONTE ABSOLUE … C’est ahurissant de bêtise qu’une loi pareille soit passée. Cet article 34 instaure la création d’un authentique APARTHEID vaccinal, dont les règles vont évoluer annuellement en fonction des choix arrêtés par la ministre … Ça aurait dû mobiliser TOUT LE MONDE, que les gens soient favorables ou pas à CERTAINS vaccins. Cette loi s’approche dangereusement de ce qu’on peut définir comme le TOTALITARISME MÉDICAL.

            Il est de notoriété publique que les vaccins que nos fabuleux experts RÊVENT de rendre obligatoires sont les vaccins contre la grippe et contre les papillomavirus (le rapport Fischer préconisait une campagne de vaccination scolaire et d’étendre cette vaccination aux garçons et à Gardasil 9, désormais préconisé chez les gays jusqu’à 26 ans). Ce sera (peut-être) la prochaine étape.

            Je crains le pire …

            Je suis fier d’être membre de AIMSIB, même si je ne suis pas d’accord sur tout …

            Indépendamment de l’association, je suis fier d’être en contact avec le Dr De Lorgeril qui est simplement… un type bien (et tenace), malgré ses imperfections.

  2. Charles

    La dénonciation des Dr Zinzin:

    Pour mémoire, le Pr Even, un des nôtres, avait expliqué dans son ouvrage récent les mécanismes de dévoiement de la médecine… Il est l’inventeur (et le vulgarisateur) de l’expression les ‘putains academiques’. Il en aura nommé quelques uns dans son livre (je retiens Steg et Danchin)

    4 des personnes ainsi dénoncés ont décidé de porter plainte pour diffamation: les procès sont du dans les prochain jours. (4 procès!!!!)

    D’abord un tel procès devrait nous intéresser: c’est public et c’est sur le fond!

    Donc si vous avez des infos, merci de les partager car c’est bientôt.

    Bon… Even devait s’y attendre… Il en demeure pas moins qu’il n’a pas perdu: la bataille continue! On pourra noter que, pour un AIMSIBien aussi amène, l’épreuve est rude!

    Elle le serait pour chacun d’entre nous!!!

    Aussi je pense que le moment est opportun pour lui exprimer notre sympathie et notre soutien

    Qu’en pensez-vous ?

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Charles

      D’accord !
      Mais si j’avais des informations fraîches, je ne les divulguerais pas évidemment…
      Quant à ceux que vous citez, ils ont déjà un pied dans les « oubliettes » de l’histoire ; et ça n’est qu’un début de leur calvaire…

      Répondre
  3. Ricomart

    Dès que notre MéDézèLe parle spectacle, je ne peux me retenir, j’enfile mes longues chaussures, mon noeud-pap et mon nez rouge. Évidemment, il y aura toujours quelques grincheux nauséeux que ça ne fait pas rire et, comme aucun sirop ne semble adoucir leurs aigreurs, je n’aurai d’autre conseil que de ne pas lire les lignes qui suivent, ainsi que toutes celles qui à l’avenir adviendront. En toute équité, je ferai la même chose les concernant, ne voulant être tenu pour responsable de ces maux si aisément curables.
    Revenons à nos zozo et zinzin.
    Probablement suis-je un peu zazou, car pour le zozo-zinzin philosophe j’ai quelque sympathie. Il a animé, entre autres, une émission sur les ondes d’une radio pornographique – france cul – que j’ai plaisir à écouter durant les longs trajets automobiles que ma profession exige. Plus tard, en une série de longs plans séquences, il anima sur une chaîne prophylactique – que certaines bestioles pyrénéennes tiennent pour élitiste – un bavardage philosophique pouvant emplir de joie autant le savant que le béotien. Curieusement tout ce beau savoir trouve dans la société spectaculaire-marchande son propre écueil, sa dramatique ruine, sa singulière négation.
    Car, toujours, le spectacle réclame de ses courtisans abnégation et indéfectible soumission. S’il dit, par exemple, que l’atome est l’ami de l’homme et qu’il n’est aucune raison de s’en protéger, comme ce qui fut fait sur l’île de Bikini – saviez-vous mesdames qu’il est terriblement atomique ? – S’il dit aussi qu’appendice, ménisque et autre prostate ne servent à rien et pourquoi pas s’en débarrasser ? S’il dit encore que vaccin est sans effet secondaire, ou en quantité négligeable par rapport aux bénéfices qu’il apporte, et que ceux qui le réfutent sont d’odieux complotistes ; il est alors de bon ton de prendre parti contre ces « archaïsmes «  , que l’on ait ou pas de compétences dans les différents domaines d’études concernés ; et d’affirmer ce que l’ordre spectaculaire aura édicté. C’est à ce prix que se conditionne la rémunération qui sera faite, en retour de la soumission rendue.
    Dans la société marchande, chaque homme ayant son prix, la prostitution intellectuelle est une pratique d’usage courant qui fera paraître les candidats à la une de nombreuses publications, les fera fréquenter le beau monde et les puissants, ils seront invités à prendre la parole en de nombreuses occasions pour toujours, tel le chien devant le gramophone, réciter la leçon de ses maîtres. Et pourquoi voudriez-vous que la conscience de ces candidats soit d’aucune manière écornée ? Si celui qui les font vivre le dit, pourquoi voudriez-vous qu’il y ait fraude ou escroquerie ? Pourquoi douter d’un texte et d’une pensée que les spécialistes du bailleur de fonds ont confirmés ? Donc tout est vrai et la conscience peut dormir tranquille dans les abîmes de l’ignorance. La voilà la « fausse bonne conscience » , qu’évoquait notre MdL, dans les tréfonds de l’ignorance satisfaite du salaire de sa soumission.
    Penser c’est désobéir et ceux qui mènent la guerre ont généralement assez peu d’humour sur le sujet.

    Santé et zazou méditerranéens

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Ricomart

      « Penser c’est désobéir » !
      Merci zazou ; tout est dit en 3 mots !

      L’art de la guerre, aurait dit tonton Guy, et seul Napoléon (le 1er) eût su par une si audacieuse manœuvre…

      Répondre
      1. Inoxydable
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        à Ricomart : Bien dit et pour une fois je comprends du premier coup votre prose ( si j’ose dire), c’est « zazou » que je ne comprends pas . Seriez vous amateur de jazz ?

        Répondre
    2. ISABELLE CHIVILO
      En réponse à : Ricomart

      « PENSER C’EST DESOBEIR  » .. c’est trop bon !! Vais me le garder comme 2 ème devise ( ma 1ère devise étant  » Mieux vaut jeûner avec les aigles que picorer avec les poulets « …. ) ( ce n’est pas de moi , c’est de Nanar Lavilliers ..) ..

      Répondre
  4. Charles

    Levothyrox et Dr Marc Girard : ca vient de sortir. Merci…Courrez-y.
    Il y aurait 3 millions de Francais sous Levo… Je me doutais bien qu.il y avait un loup…

    Asterix et la course transitalique : ca vient de sortir aussi! C’est très tres réussi !!!
    On ne sent pas le temps passer, c’est de l’Asterix pur jus (de sanglier)

    Répondre
    1. herve_02
      En réponse à : Charles

      J’attendais que quelqu’un en parle.

      Je crois qu’il y a dans ce papier, ce qui fait que je n’aime pas Girard, même si sur certains point il est plus réfléchi que la moyenne. Il a bien intégré les mécanismes qui font que les labos bénéficient d’une impunité extrême (la ‘punition est l’exception) mais il reste le patient qu’il rejette au loin. Ce que le patient ressent est de peu d’intérêts, et il refuse toujours d’admettre qu’une affection puisse se faire sentir de différente manière sur les gens. Ainsi si tout le monde ne ressent pas la même chose de la même manière, c’est que le médicament n’est pas responsable et que c’est au mieux un truc intercurrent au pire dans la tête. Pour une personne habitué à la sécheresse de la technique et la rigueur de la législation, on peut comprendre, mais c’est dommage que dans le domaine humain du médical, cela soit rejeté tout au fond de la classe (sauf pour la brutalisation du corps des femmes).

      Je trouve cela dommage; car c’est se foutre totalement de l’EBM : si mon patient éprouve tel truc à la suite du changement, si c’est le seul à éprouver cela, c’est que c’est dans sa tête. C’est le raisonnement des médecins qui réfute le droit de leurs patients de subir tels effets parce qu’ils ont plein d’autres patients qui ne disent rien.

      A ce propos je devrais parler des bébés et de la nuit. Les parents pour ne pas être emmerdés par les médecins, à la question est-ce que le bébé dort bien, répondent toujours ‘oui,oui’ même si le sommeil est difficile. Ainsi les médecins pensent que les bébés dorment comme des adultes et malheur au parent qui dit ‘non, il se réveille plein de fois’, pauvre t’iot y devra bouffer de la molécule pour rentrer dans la norme supposée. (et je ne parle ni de cododo ni d’allaitement….)

      Puisque l’on en est à se partager des liens , ici http://hippocrate-et-pindare.fr/2017/10/23/la-vaccination-est-sans-risque-vraiment/ un truc intéressant à lire, une piste possible de l’explication de comment les vaccins provoqueraient des maladies auto-immunes.

      Répondre
      1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
        En réponse à : herve_02

        A propos du marco, comme à propos d’autres sympas et utiles, « nobody is perfect« , y compris vous et moi !
        Dans AIMSIB, le B est celui de « Bienveillance » !
        Avez-vous payé votre cotisation ?

        Répondre
        1. herve_02
          En réponse à : Michel de Lorgeril

          La Bienveillance ce n’est pas ignorer les défauts, c’est de continuer à aimer malgré les défauts. Bien entendu que personne n’est parfait et ces imperfection qui fait que le groupe est un moyen intéressant de progresser : chaque imperfections des uns est compensé par les autres, chacun étant soutient à une personne tout en étant soutenu par une autre.

          Répondre
      2. MT
        En réponse à : herve_02

        Merci pour vos commentaires Herve_02.
        Pour avoir eu un bébé « aux besoins intenses », j’ai vite compris que les gens (les médecins je ne sais pas je n’ai jamais amené mon petit en voir) ne comprenaient rien au sommeil des nourrissons.
        A peine sortie de la maternité: « Il fait ses nuits???????????? »
        « Heu, ben non, il se réveille beaucoup »
        « Ah….. Faut le laisser pleurer sinon, il va s’habituer et il va devenir capricieux »
        Bon, j’ai pratiqué allaitement à la demande, cododo et portage intensif (jamais acheté de poussette!) et je me suis rapidement abstenue d’en parler autour de moi; les réactions étaient juste hallucinantes pour ne pas dire effrayantes!
        Le pompon, c’est le cododo; on est à la limite de l’inceste!

        Enfin, tout ça pour dire que votre lien est très intéressant.
        Je note d’ailleurs que Nicole Délépine a émit un commentaire, c’est bon signe!
        Le sujet du lien entre vaccins et maladies auto-immunes me tient particulièrement à cœur.

        Ce qui m’intrigue, c’est le délais entre la vaccination et l’apparition des premiers signes car Michel Georget parle d’un mois il me semble (si une maladie auto-immune survient dans le mois qui suit une vaccination); je n’arrive pas à savoir si l’on peut suspecter un lien quand ce délais est de plusieurs mois et peut-être qu’il est impossible de répondre à cette question.
        Enfin, je vais poursuivre mes recherches, n’hésitez pas à partager d’autres infos intéressantes.

        Répondre
        1. Emilio
          En réponse à : Michel de Lorgeril

          Je ne comprends pas les éléments qui vous permettent d’affirmer que Marc Girard n’est pas bienveillant.

          Je le trouve extrêmement bienveillant.

          Marc Girard est critique c’est une évidence… envers l’IPSN, E3M, Gherardi, Frachon. Ses critiques sont fondées, argumentées et recevables. Que fait Frachon pour défendre la liberté vaccinale actuellement ? Est-on sûr qu’elle est bienveillante ?

          Je trouve les actions de l’IPSN, de E3M etc … totalement inutiles. L’avocate de l’IPSN est médiatisée et dit (j’ai fourni le lien à l’époque) : « Je respecte beaucoup madame la ministre, je ne veux pas prendre position sur les 11 vaccins obligatoires ». À quoi elle sert si elle ne VEUT PAS prendre position sur les vaccins obligatoires exclusivement ??? Dupont-Aignan sert à quoi ??? Girard me semble infiniment plus bienveillant que Frachon ou Joyeux …

          Marc Girard a eu raison sur toute la ligne concernant l’évolution des obligations vaccinales, peut-être que c’est vexant ! Mais il a eu raison (depuis longtemps) et son action a permis de montrer que la « pandémie » H1N1 n’existait pas, personne ne peut lui enlever ça…

          Je le trouve résolument bienveillant … et j’ai vérifié le sens du mot « bienveillant » avant de l’affirmer.

          Répondre
          1. Emilio
            En réponse à : Emilio

            Je critique Dupont-Aignan … pour autant, je lui reconnait (tout comme Blandine Brocard) d’avoir eu LES COUILLES nécessaires pour résister au totalitarisme imposée par Agnès Buzyn.

            Merci à Blandine Brocard qui était présente à un moment crucial, elle était toute seule et est allée jusqu’au bout. Si elle n’avait pas été là, il n’y avait PERSONNE pour s’opposer aux 11 vaccins obligatoires.

            Les « méchants » et les « gentils » ne le sont jamais totalement… Blandine Brocard n’est à ranger dans aucun de ces 2 camps.

          2. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Emilio

            Bravo Emilio !
            Vous dites : « Les « méchants » et les « gentils » ne le sont jamais totalement… »
            C’est aussi valable pour beaucoup d’autres… D’où la nécessaire bienveillance.
            Mais il y a une limite ! Ils l’ont franchie !
            Conformément au Bhagavadgita (भगवद्गीता ou « chant du Bienheureux », nous savons ce qu’il nous reste à faire !

          3. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Emilio

            Hum !
            Emilio, vous écrivez : « Marc Girard a eu raison sur toute la ligne… »
            Il n’est pas le seul à « avoir eu raison sur toute la ligne »… Michel Georget, par exemple…
            Et alors ?
            Résultat final : la Loi est votée !
            « Avoir raison » ne garantit pas le succès d’une entreprise…

          4. akira
            En réponse à : Emilio

            Et quand il insulte Ph. Even, tu le trouves bienveillant aussi ?
            De toute facon, toute personne qui n’est pas a 100% d’accord ne recoit que condescendance et critiques acerbes (ce qui est deja un progres par rapport aux insultes de Marc).
            Je trouve qu’il a enormement de qualite mais la bienveillance n’en fait resolument pas partie.

  5. Akira

    Pas de vaccins, pas d’ecole.
    Deja que c est mission impossible avec les gardes, pour l’ecole c’est encore pire.
    Je suis quand meme curieux de savoir si le conseil constitutionnel va laisser passer tout ca.

    Le dernier pediatre que j’ai rencontre (assez mediatique, un autre blogueur) est plutot contre l extention mais il preconise quand meme DTPCoq. Je l ai pas choisi pour son cote mediatique (quoique ces livres ont l air interessants) mais parce qu il est dans mon immeuble.

    Répondre
      1. MT
        En réponse à : Akira

        La lettre qu’il reprend est celle de CMT du docteur du 16.
        S’il est contre l’obligation vaccinale, c’est déjà pas mal!!! Au moins, vous pourrez discuter avec lui! C’

        Par contre, je ne vois sur quelles données scientifiques il se base pour préconiser le DTP coq?
        La diphtérie et la polio ne circulent plus en France, quelle idée de vouloir vacciner des enfants contre des maladies inexistantes?
        Le tétanos, sujet épineux…
        La coqueluche? Hum…

        Répondre
    1. expert
      En réponse à : Akira

      Faut lui sortir ça, au Pediatre

      - Finlande ,de 1969 à 1985 :106 cas de Tetanos, 67% de vaccinés
      dont 5 enfants et 4 sur 5 sont vaccinés
      Ah oui ,mais,heu………………….

      Répondre
  6. Charles

    Asterix a l’ AIMSIB !!!

    Après tout il a la potion magique, lui !!!

    Moi, je suis a jour de ma cotisation (ce n’est pas bien cher…)

    Je suis en train de lire: médicaments dangereux, qui la faute du sata-nique-nique-nique Dr M G ( sus cité), c’est bien, c’est court, c’est lisible et pas bien cher…

    Bref, 3 choses ou on en a pour son argent ;-)

    Répondre
    1. Reliquet
      En réponse à : Charles

      Cher Charles,

      Qui voudra comprendre votre allusion à Asterix devra se pencher sérieusement sur les fondamentaux, les bases de l’aimsib! De sa page d’accueil, au moins!

      On est fier (et aussi un peut triste) d’insérer une Annesofix dans le trombinoscope. Mais l’affaire Brandy Vaughan nous a appris la base de la prudence.

      Répondre
    1. MT
      En réponse à : papynou34

      Oui, ce lien a déjà été diffusé à plusieurs reprises sur ce site.
      Il y a 2 commentaires très intéressants de BG (Bernard Guennebaud) et Serge Rader; ce sont les 2 derniers commentaires.
      Par ailleurs, BG renvoie à une thèse de médecine réalisée sur la rougeole qui semble être un document exceptionnel mais je n’ai pas tout lu.
      Tout ceci est vraiment très intéressant, j’aimerais tellement que les gens ouvrent les yeux et cherchent à améliorer leurs connaissances plutôt que de persister à nourrir leurs croyances avec des idées fausses…

      Répondre
  7. MT

    MANIFESTATION LE 25 NOVEMBRE A PARIS sur l’Esplanade des Invalides, derrière l’Assemblée nationale
    pour la liberté vaccinale
    Encore une fois, je ne pourrai pas y être dommage.

    Répondre
    1. MT
      En réponse à : isabelle chivilo

      Quel courage, j’admire tous ces insoumis du système!
      Et oui, il faudrait que tous… mais hélas!… la plupart des gens s’en foutent… ou ils ont d’autres chats à fouetter, le chômage, les retraites, Notre-Dame des landes, pleins d’autres sujets importants bien sûr mais je me dis « merde, la santé publique c’est pas rien quand même! »

      Bizarrement, une chose m’interpelle.
      Je réalise en discutant des vaccins autour de moi (enfin, j’en discute de moins en moins ça me fatigue) que les gens ne sont pas vraiment choqués qu’on impose 11 vaccins à leur progéniture, ils ont l’impression de les protéger d’une certaine façon, que c’est anodin.
      Mais quand je leur dis que la loi d’obligation vaccinale pourrait bien les concerner eux, dans l’avenir, ils se sentent agressés! Ils réagissent différemment, cette idée ne leur plait manifestement pas. J’ai quasiment toujours entendu « ah ben alors là, ils peuvent toujours courir!!! »
      Pourquoi?
      Imaginer par exemple se prendre l’intégralité du calendrier vaccinal d’un nourrisson, c’est vrai que l’idée fait frémir.
      Mais nos petits, eux, sont vaillants, heureusement!

      Répondre
      1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
        En réponse à : MT

        Pour avoir une « autre » idée du désarroi des citoyens vis-à-vis de divers problèmes de santé publique [les nouvelles générations sont particulièrement inquiétantes...], examinez sans vous énerver la question du glyphosate :
        1- effet cancérigène avéré que plus personne ne discute
        2- épidémie de cancers variés dan tous les pays, sans cause précise déterminée (selon les imbéciles qui en parlent dans le poste)
        3- présence avérée de glyphosate dans nos aliments, notre sang, nos urines ; sans contestation possible
        4- autorisation (d’utilisation par les agriculteurs) maintenue pour 5 à 10 ans (zont pas encore décidé) au niveau Européen
        5- faut laisser le temps aux agriculteurs de… Pas les ostraciser… Choupette !
        6- électroencéphalogramme plat des citoyens !

        Répondre
        1. isabelle chivilo
          En réponse à : Michel de Lorgeril

          le problème du glyphosate n’est pas seulement celui du principe actif déclaré.. on focalise sur le glypho hors 1/ Monsanto et consorts ont déjà un temps d’avance – on commence à trouver du Roundup sans glyphosate..-2/ Les co-formulants des formulations complètes du Roundup ( on pulvérise du roundup pas du glyphosate ) , n’ont jamais été testés par les industriels ( ils ne testent que le principe actif -et encore – Hors, on a trouvé ( les chercheurs du criigen mais aussi en Inde, au Sri lanka ) dans les co-formulants du cadmium, de l’arsenic ( pour le moment la publication de l’équipe séralini, mesnage etc est bloquée par la revue depuis 6 mois …découvrir la présence d’arsenic ça dérange ) , du PEOA ..cela varie selon les formulations du roundup…
          ceci dit , les consommateurs commencent à gueuler mais voilà la FNSEA envoie ses exploitants agricoles ( moi je ne dis agriculteur ni paysan pour ces gens là ) pleurer parce que ..ils leur faut du temps… trouver des alternatives … comme s’ils n’avaient pas eu le temps depuis 10ans …… les exploitants agricoles affiliés à la FNSEA ont effectivement l’EEG plat ..incapables de changer de modèle…
          Je fais souvent le parallèle entre agriculteurs et médecins.. même formatage, même incapacité à se remettre en question, croyance religieuse aveugle dans la biotechnologie… Heureusement , les vrais paysans ont su eux changer de mode d’agriculture.. En cela, ils sont en avance sur les médecins , parce que nous, on n’est pas nombreux à ouvrir nos yeux……
          La population bougera plus sur les pesticides sur les vaccinations, c’est sûr….

          Répondre
          1. aminevite
            En réponse à : isabelle chivilo

            Je fais ce parallèle avec tous mes patients. Je leur dit:
            « Vous mettez du Round Up dans votre potager?
            NON!
            Alors pourquoi voulez-vous que je vous donne des statines?.. »
            Et là ils comprennent.
            L’agriculture veut se débarrasser de la chimie mais pas la médecine!
            Il doit y avoir moins de 1% d’écologistes parmi les médecins…et 99% de salariés de Monsanto!
            J’exagère?

Commentaires : page 3 sur 5«12345»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous pouvez également vous abonner sans commenter.