Soyons bienveillants avec les médecines complémentaires !

 

Les pathologies rhumatismales ne sont pas rares ; et sont souvent invalidantes.

Les traitements conventionnels anti-douleurs et anti-inflammatoires sont sources de complications cardiovasculaires, parfois sévères, comme la tragédie du Vioxx le démontra…

Chez certains, corticoïdes et anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être catastrophiques.

Les traitements non conventionnels et anodins (quand administrés de façon adéquate) peuvent être utiles. Par exemple, le traitement de viscosupplémentation par l’injection intra-articulaire d’une solution d’acide hyaluronique a toutes les apparences d’une médecine complémentaire qui souvent (pas toujours) amuse les médecins très conventionnels qui ne croient qu’à la chimiothérapie anti-inflammatoire et ensuite à la chirurgie.

Ainsi depuis la fin 2016, les taux de remboursement en France des solutions injectables d’acide hyaluronique intra-articulaire sont de 15 % au lieu des 65 % précédemment. Sous prétexte de faible service médical rendu. Décision prématurée ?

Si j’écris deux mots sur ce sujet c’est pour les complications cardiovasculaires ; et pas pour « faire le beau » avec les pathologies rhumatismales ; à propos desquelles je suis globalement incompétent bien qu’ayant été joyeusement initié pendant une année à l’Hôpital Universitaire de Genève avant de rejoindre le Centre de Cardiologie du même hôpital.

Après des décennies de controverses et hésitations (y compris parmi les non conventionnels), il semble se dégager un puissant consensus pour admettre que les injections intra-articulaires d’acide hyaluronique soient efficaces pour calmer les douleurs du genou et favoriser les fonctions articulaires. Si ça peut diminuer les prescriptions de traitements conventionnels toxiques et retarder la chirurgie, c’est une bonne nouvelle. C’est là-dessous :

http://www.medpagetoday.com/Rheumatology/Arthritis/62916?xid=nl_mpt_DHE_2017-02-06&eun=g362928d0r&pos=3

Désolé c’est en British… Ce n’est donc pas un problème franco-français, on l’a compris.

Trois limites : 1) ça ne concerne que le genou ; 2) les auteurs ne sont pas libres de tout lien d’intérêt commercial ; et ils en ont tellement que j’ai renoncé à vérifier s’ils étaient liés à des marchands d’acide hyaluronique ; 3) étant moi-même imprégné de « bienveillance », je laisse à quelques visiteurs (moins naïfs que moi) le soin de vérifier cet aspect des choses, en faisant preuve de bienveillance à mon égard.

Leçon du jour : ne pas négliger les médecines complémentaires ! Avant de les dérembourser (ce qui provoquera inévitablement plus de complications des chimiothérapies et plus de chirurgie ; et ça c’est très dispendieux !), il faut y réfléchir et en toute bienveillance !

On notera enfin que d’autres auteurs, apparemment très sérieux, ont rapporté que l’injection d’eau salée (aussi simple que ça) avait aussi des effets bénéfiques sur les pathologies douloureuses chroniques du genou. Ils prétendent que c’est un effet placebo…

C’est là : http://www.semarthritisrheumatism.com/article/S0049-0172(16)30009-9/abstract

La totalité de l’article est accessible gratuitement en suivant le lien.

Placebo vraiment ? Pas sûr !

Sont-ils bienveillants ? Sont-ils cultivés ? Connaissent-ils les bienfaits du sérum de Quinton (une sorte d’eau salée d’origine marine) ?

Ici je m’arrête ; car d’autres connaissent ces questions mieux que moi… Humilité et bienveillance !

Je laisse le microphone à ceux qui savent…

 

 

 

 

 

 

 

145 réflexions au sujet de « Soyons bienveillants avec les médecines complémentaires ! »

  1. aubepine

    @phil

    La pierre n’a point d’espoir d’être autre chose qu’une pierre.
    Mais, de collaborer, elle s’assemble et devient temple.
    Antoine De Saint Exupéry

    Répondre
  2. Emilie

    Cardiologues dans le Sud Ouest ?

    Bonjour Michel,
    Je vous contacte pour mon père, 65 ans, qui souffre d’hypertension depuis plusieurs années et qui s’était refusé à prendre tout traitement jusqu’ici, étant conscient qu’il risquait de s’intoxiquer par la même occasion… Pour autant, il ne s’est pas attaqué au problème, donc suite à l’apparition d’un caillot dans l’oeil (associé à 20 de tension), il s’est résolu à prendre les inhibiteurs calciques proposés par sa généraliste.
    Je connais bien vos travaux, j’ai lu avec grand plaisir vos livres, mais mon père n’en a pas fait autant !
    Auriez-vous un collègue cardiologue dans la région de Bordeaux ou du Sud Ouest qui partage votre vision, et qui pourrait l’aider à se soigner plus « sainement » ?
    Merci beaucoup, et grand merci pour tout ce que vous faites !
    Kenavo !

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Emilie

      Je ne peux évidemment pas donner de nom sur un blog…
      D’autant que votre récit me laisse circonspect.

      Cela dit, si votre papa est hermétique au « mode de vie protecteur », il y a peu de chances qu’il trouve des médecins qui cherchent à le convaincre…
      Bonne chance !

      Répondre
  3. Emilio

    Il semble que la production de DHA à partir d’algues existe désormais :

    https://www.abcbourse.com/marches/fermentalg-va-lancer-son-premier-produit-l-huile-dha350_397299_FALGp.aspx

    Oui, moi aussi j’adore l’alimentation traditionnelle ! Mais je me dis que pour un horizon éloigné, si l’on doit se mettre à consommer du DHA non marin pour éviter de dépeupler les mers, ce n’est pas une mauvaise chose. Idem dans le cas où la pollution des poissons au mercure (ou autres substances toxiques) devient problématique au point où la consommation de poisson devient risqué, et idem pour les femmes enceintes qui ont besoin d’omega-3 mais qui ne peuvent consommer du poisson à cause des risques de pollution.

    j’ai un conflit d’intérêt puisque je possède quelques actions de Fermentalg.

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Emilio

      Merci d’avouer ce lien d’intérêt.
      Je ne censure pas car c’est un sujet intéressant…
      Le problème de ces algues (et de leur fabrication) était encore récemment le prix.
      Vous avez une idée, vous qui participez au conseil d’administration de ces salauds de « capitalistes qui vont dépecer la France », comme dit l’autre folasse…
      Ça y est, je m’énerve, faut pas, Princesse me le dit ; viens faire câlin, gros bêta…

      Répondre
      1. Reliquet
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Un lien d’intérêt, beurk!

        Cette algue ne fabrique pas d’EPA alors? Ca manque.

        Si Emilio n’est pas trop touché par le fait de sacrifier des crevettes pour sauver sa santé moi je préconise l’huile de krill, pas de métaux lourds, un chouïa de vitamine A et de Xanthine pour son acuité visuelle de Lynx, en sus. Prendre la norme NKO, pêche équitable etc. Plus cher que trois macros par semaine mais tellement plus facile à avaler…

        Répondre
      2. Emilio
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Ah non, je ne participe pas aux conseils d’administrations … par contre, j’ai eu l’info de Françoise sur la colonne Morris, vu qu’ils communiquent par mail à leurs actionnaires.

        C’est vraiment le début du début pour eux, le prix baissera sûrement si les volumes de vente s’étoffe.

        Je n’ai aucun problème à avaler des boites de maquereau, à condition qu’ils soient au naturel.

        Répondre
    2. Francoise
      En réponse à : Emilio

      @ Emilio
      Et c’est le même Fermentalg aussi (vous le savez sûrement, mais peut-être tout le monde n’a pas fait le lien?) qui a très récemment « détourné » une colonne Morris à Paris, pour en faire une colonne « dépolluante » = un ‘puits de carbone’ = une forêt d’algues!
      Test en cours..
      Belle et ingénieuse idée et en plus, ce sera joli (… quoique j’attends ou redoute quand même, comme trop souvent, quelques conséquences peut-être imprévues et/ou pas correctement anticipées de ces installations, mais en attendant les mauvaises nouvelles… profitons de cette belle idée?).
      http://www.20minutes.fr/paris/2053375-20170424-video-paris-algues-colonne-morris-depolluer-air

      Répondre
Commentaires : page 3 sur 3«123

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous pouvez également vous abonner sans commenter.