ALERTE ! LE Dr DANCHIN TRES BIENTÔT A NOUVEAU SOUS LES FEUX DE LA RAMPE !

Nous venons d’apprendre [pas vraiment par hasard mais grâce à une indiscrétion d'un BigPharma qui va s'en servir pour faire la promotion de sa statine], que de subtiles et brillants scientifiques français allaient très bientôt faire parler d’eux ; en publiant (certes dans un journal de seconde zone qui doit survivre grâce aux générosités du même BigPharma) un article titré :

A real-life effectiveness of statins in the prevention of first acute coronary syndrome in France: a prospective observational study.

Traduction « honnête » par moi : Efficacité des statines dans la vraie vie pour la prévention d’un premier accident coronarien aigu en France : une étude prospective et observationnelle.

C’est dans « International Journal of Cardiology » (une revue que personne ne lit évidemment) et en lisant la brochette des coauteurs qui cosignent ça sans aucune honte, on a une idée du niveau scientifique de l’époque …

J’ai honte de devoir parler de ça, j’ai honte que ça existe, j’ai honte d’être …

Ça restera dans les annales …

C’est évidemment destiné à ces médias concupiscents qui vont se jeter là-dessus pour entretenir une propagande (pas d’autres mots pour décrire ça !) sur les statines et visant à rassurer les médecins prescripteurs et leurs victimes.

Je ne vais pas perdre du temps à commenter ces idioties en détails, en principe un étudiant en médecine y suffirait ; mais je m’arrête une minute (ça suffit pour juger du reste) sur deux aspects caricaturaux :

1- le titre : « Efficacité des statines … » : on n’a pas le droit évidemment de parler d’efficacité d’un médicament sur la base d’une étude d’observation ! Ces auteurs témoignent dès leur titre d’une incroyable incompréhension des sciences médicales. Admettons que certains savent qu’ils ne peuvent pas le dire, mais le disent quand même ; c’est qu’ils acceptent simplement de tromper les lecteurs ; et ça, ça s’appelle « mentir » !

2- la dernière phrase de leur « abstract et conclusion » dit : A similar magnitude of effect for statin use was observed in real life, as compared to randomised clinical trials in France.

Traduction : Une  amplitude similaire de l’effet des statines est donc observée dans la vraie vie comparée à celle des essais cliniques en France.

Ici l’ambiguïté concerne [outre de prétendre qu'ils ont testé une efficacité thérapeutique] les essais cliniques en France ; alors qu’aucun essai clinique n’a jamais été conduit en France pour tester les statines dans la prévention de l’infarctus et syndromes annexes …

Il n’y a aucune comparaison possible entre leurs données (dont je tairai ici la vacuité) et les résultats d’essais cliniques qui sont la seule façon d’évaluer l’efficacité d’un médicament … dois-je le répéter ?

J’ai honte pour eux ! 

Mais il n’est pas trop tard pour s’excuser … de participer aux « Mensonges et propagande » ; certes il y a pire comme je me suis plu à le montrer dans mes livres. Bonne lecture !

J’ai honte, à l’avance, pour les médias qui vont se faire l’écho de ça, eux qui n’ont pas dit mot concernant l’essai clinique (un vrai et assez bien fait celui-là) sur statine et détresse respiratoire que j’ai commenté dans mon billet précédent …

Si vous en avez vu trace quelque part, merci de me dire, on enverra des fleurs (ou des bonbons) à cet héroïque rédacteur …

Quelle époque ! Et c’est tout ça qu’on nous oppose …

53 réflexions au sujet de « ALERTE ! LE Dr DANCHIN TRES BIENTÔT A NOUVEAU SOUS LES FEUX DE LA RAMPE ! »

  1. Al1schx

    Je rectifie mon post précédent :
    Les acides gras sont tous insolubles dans l’eau.
    Les acides gras à chaîne courte, moins de 8 carbones sont hydrophiles, c’est à dire qu’il se mélange à l’eau sans émulsifiant, mais ils ne se dissolvent pas dans l’eau.
    Au delà de 8 carbones ils sont de moins en moins hydrophiles, ils se mélangent de moins en moins bien à l’eau.

    Versez de l’huile dans de l’eau. Vous n’arriverez pas à faire un mélange. Dès que vous cessez d’agiter l’eau et l’huile se séparent, sauf les acides gras à chaînes courtes qui resteront mélangés à l’eau.

    Si vous voulez faire une mayonnaise il faut ajouter un émulsifiant, un jaune d’œuf par exemple qui contient beaucoup de cholestérol.
    Il existe plus de 60 émulsifiants industriels ajoutés aux aliments.

  2. Inoxydable

    Bonjour Docteur. Compte tenu du fait que le Dr Danchin et affidés ne méritent que le mépris, je profite de ce billet pour vous soumettre une réflexion à « visée » scientifique qui m’est venu il y quelques semaines en relisant diverses vulgarisations de découvertes scientifiques relatives au « rat taupe nu » dont on s’est aperçu qu’il pouvait vivre 32 ( dix fois plus que ses congénères terrestres ) ans dans son élément souterrain, qu’il ne semblait pas souffrir des douleurs, qu’il avait une santé de fer et surtout qu’il ne faisait pas de cancers même si on cherchait à lui en inoculer ! Le secret majeur des ce « miracle » serait la particularité de son acide hyaluronique très visqueux qui le débarrasserait de ses tumeurs.
    Cet acide se retrouve dans la matrice extracellulaire (le tissu conjonctif entre les cellules) mais la forme présente chez le rat-taupe nu est différente et cinq fois plus lourde que celle retrouvée chez l’Homme. (La relation entre la forte concentration d’acide hyaluronique et l’absence de tumeurs malignes chez le rat-taupe nu est démontrée, en 2013, par Vera Gorbunova et Andrei Seluanov de l’Université de Rochester, à New York, dans une étude publiée dans le magazine Nature) Bon j’arrête là cette description, chacun pourra vérifier ces articles…
    Or chez l’homme, cet acide hyaluronique est souvent utilisé comme marqueur tumoral pour le cancer de la prostate et celui du sein. Il peut également être utilisé pour suivre l’évolution de la maladie.
    Mais je viens de relire un article de S&v de mai 2012 intitulé « la tumeur du pancréas perd son bouclier » et qui précise que le cancer du pancréas ( le plus redoutable en termes de survie) fait l’objet de recherches visant à supprimer l’acide Hyaluronique qui densifie le « Stroma », amas de tissus fibreux qui se forme autour de la tumeur et cela pour permettre à la chimiothérapie d’atteindre sa cible via les vaisseaux sanguins…L’équipe de Sunil Hurigorani de l’ Ecole de Médecine de Seattle avait trouvé un moyen de détruire avec succès cette molécule permettant de diminuer la pression interstitielle trop élevée permettant ainsi, sur les souris traitées, aux vaisseaux de retrouver un plus large diamètre et d’apporter jusqu’à la tumeur les médicaments anti cancers ;
    C’est là que je me pose quelques questions :
    1/ Des recherches antérieures parlaient « d’asphyxier » les tumeurs en empêchant le réseau sanguin qui les entourent de se développer…
    2/ Les tumeurs du pancréas, de la prostate, du sein sont « enfermées » dans un stroma constitué en grande partie d’Acide Hyaluronique qui « asphyxient » les vaisseaux entourant les tumeurs….
    3 / Les rats taupes nus se débarrassent de leurs tumeurs avec, entre autre, une forte production d’Acide hyaluronique plus visqueux que le notre…
    Et si tout simplement cet Acide Hyaluronique, au lieu d’être un simple marqueur chez l’homme, n’était autre qu’un reliquat archaïque d’une fonction destinée à étouffer les tumeurs pour les neutraliser…
    Et si à force de vouloir traiter avec des médicaments ( comme le Statines par ex.) on empêchait le corps de produire une arme essentielle pour se défendre…
    Ne prend on pas le problème à l’envers ? N’y a t’ il personne qui synthétise les recherches en la matières ?
    Bon , je ne suis pas un scientifique, ma réflexion n’est probablement qu’une élucubration de Béotien sur le sujet. Mais si ?,,,,
    Liens : Nature Published online 19 June 2013 : « High-molecular-mass hyaluronan mediates the cancer resistance of the naked mole rat »
    https://www.fhcrc.org/…/featured-researchers/hingorani-sunil.html
    Biomed experts : 2013: Paolo Provenzano de P ;Sunil R Hingorani
    Acide hyaluronique, pression du fluide et la résistance du stroma dans le cancer du pancréas.
    Journal britannique de cancer 2013 ; 1:1-8.
    Bonne soirée. Bon, cela n’a rien à voir avecles maladies cardio vasculaires sans doute mais qui sait?

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Inoxydable

      Très intéressant.
      Bien raisonné, bravo !
      Comme vous le savez (voir mes billets concernant les vasodilatateurs et les traitements antihypertenseurs), je crois aussi que l’inhibition des tumeurs par asphyxie ou autre inhibition de contact est importante. Faut pas « ouvrir » les vaisseaux avec des médicaments …
      Concernant l’acide hyaluronique chez votre petite taupe, je reste un peu dubitatif.
      Chaque semaine, nous avons dans ces prestigieux journaux des annonces miraculeuses qui ne sont jamais confirmées, hélas, c’est la science-spectacle !
      Des carrières, des titres, des positions avantageuses en dépendent, telle est notre époque.
      Bon, c’est sympa, mais …

      1. Inoxydable
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Cher docteur, merci pour votre réponse; J’avais peur de m’être aventuré en terrain glissant. Néanmoins on verra si les recherches sur cette « taupe’ un peu-beaucoup spéciale donneront quelques chose. Wait and see…

  3. Nicole

    Michel de Lorgeril, on parle de vous et de votre livre sur le Cholestérol, dans le numéro de novembre de « Que choisir » : « Le cholestérol accusé à tort ».
    Vous avez peut-être lu l’article. Un point intéressant à propos de l’athérome (parmi d’autres, comme « L’étude de Lyon »).
    Le dessin est très amusant.
    Bonne soirée !

  4. Nicole

    Bonjour,
    Lorsque je dis « point intéressant », je veux parler du sens des mots (« Quand les mots perdent leur sens, les gens perdent leur liberté. » – Confucius)
    En effet, dans le paragraphe « Mais d’où vient la crise cardiaque ? », on peut lire : « On ne connaît pas, en effet, l’origine de la plaque d’athérome », etc.
    Mais… « L’athérome n’existe pas ! » :-)
    Enfin, le point positif (dans ce mélange de demi-vérités, d’interrogations souvent inutiles, et de « on ne sait pas »), c’est que certaines personnes, attentives, repéreront Le Livre, et ça, c’est bien !
    « Agitez le peuple avant de l’utiliser. » (Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord)

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Nicole

      Effectivement, à bien y regarder, on peut se demander si l’auteur n’a pas fait justement « très attention » de ne pas nous citer, bien qu’on ait l’impression d’avoir quelque peu « inspiré » cette analyse ; certaines critiques des essais cliniques (j’ai lu vite, j’avoue) sont presque du copié-collé de nos livres …
      Bon !
      Ce n’est pas grave du moment que les idées passent …
      Pendant des années, nous avons subi la même sorte de « traitement » sur d’autres sujets : d’abord on se moquait de nous (et de nos concepts innovateurs) et une fois que ces concepts étaient « validés » par la Communauté scientifique et médicale, on attribuait à d’autres les mérites de la découverte …
      On peut penser qu’il se passera la même chose pour le cholestérol et les statines ; certains sauront mieux que d’autres se « faire valoir » …
      C’est dur pour l’ego !
      Il y a sans doute un « art de se faire aimer » … Ça on n’a pas compris !

      1. Nicole
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Merci de vos remarques très pertinentes.
        Vieille tactique, basssement humaine : tous les vrais inventeurs et trouveurs, courageux, se sont fait spolier. Oui, oui, « il y a un art de se faire aimer »… Rien d’nouveau sous l’soleil !
        « Toute vérité franchit trois étapes. D’abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence. » (A. Schopenhauer)
        Mais, toujours, quelque part, dans l’ombre, se tapit un bavard… « Le temps dira tout à la postérité. C’est un bavard ; il parle quand on ne l’interroge pas. » (Euripide)
        Même si le temps n’a pas la même allure pour tout le monde !

Commentaires : page 3 sur 3«123

Les commentaires sont fermés.