DEBRIEF POST-DEBRIEFING

 
Il est temps de faire le point sur les leçons à tirer, selon des visiteurs de ce blog qui ont bien voulu donner leur avis, concernant les émissions TV récentes traitant du cholestérol et des médicaments anticholestérol.
Comme scientifique, je donne un avis général reflétant une moyenne sans m’arrêter sur les “erreurs standards” c’est-à-dire les positions qui s’éloignent de la moyenne, et qui sont des observations souvent révélatrices, comme en science.
Que ceux qui n’ont pas compris ce qui précède ne perdent pas de temps à me relire, ce n’est pas très important et c’était plutôt un clin d’œil à des étudiants en statistiques médicales, si jamais de tels phénomènes existent encore.
De l’avis général donc, le documentaire de la 5 était bon mais le débat qui a suivi fut très médiocre.
Ce n’est pas mon avis, le documentaire filmé s’est plus ou moins positionné sur les opinions de Monsieur Toussaint ; ce qui peut paraître une grande avancée par rapport aux avis de Madame Petitpas et de son chat [je ne me souviens pas dans quelle bande dessinée sévissait cette charmante séniore un peu “dépassée” par son temps, au moins dans mon souvenir] et d’Achille Talon sur le sujet mais un recul considérable par rapport à l’état de la science en Octobre 2015.
Le débat ? Pas de chance, la même semaine où nous les voyons s’engluer dans ces concepts d’un autre âge, les Laboratoires américains Lilly annoncent qu’ils interrompent prématurément un énorme essai clinique testant les effets d’un médicament qui augmente le “BON” cholestérol. Raison ? Totale inefficacité sur le risque cardiovasculaire !
C’est là, par exemple : https://investor.lilly.com/releasedetail.cfm?ReleaseID=936130
Sachant que ce type de médicament a aussi la propriété de diminuer le “MAUVAIS” cholestérol et que l’essai est conduit chez des patients avec haut risque de complications cardiovasculaires [quelque chose qui ressemble à de la prévention secondaire], on voit que trois des concepts validés de façon consensuelle par les acteurs du débat sont rejetés par les faits, c’est-à-dire par une production de l’industrie elle-même.
C’était ça qu’il fallait défendre de toute urgence, car des faits comparables sont disponibles en masse depuis plus de 10 ans.
Autrement dit, le documentaire et Monsieur Toussaint, référence contradictoire dans le débat, ont au moins dix ans de retard.
Dit encore autrement, le documentaire (que certains visiteurs semblent avoir apprécié) et Monsieur Toussant ont fait perdre 10 ans d’information objective sur une médecine moderne et aux protagonistes de cette médecine, médecins et patients.
Impardonnable !
Impardonnable car de telles opportunités (un million et demi de téléspectateurs) sont rares ; et il est probable que beaucoup de temps passera avant qu’une nouvelle se présente ; place au business des anti-PCSK9 ! Soyons sérieux une fois !
Le débat donc ne mérite pas un seul commentaire bienveillant à mon avis ; et l’avis général sur les débatteurs (émis par des gens bien élevés ; ce qui n’est pas mon cas ; ils auraient mérité qu’on leur “arrache la chemise” à la sortie) est qu’il fut décevant.
Rien d’autre à dire de ce côté, désolé pour les admirateurs du Sieur Toussaint.
La principale leçon que j’en tire personnellement ?
Elle est importante et confirme ce que je soupçonnais : nos “adversaires” [les défenseurs des statines peu ou prou ; j’en avais 6 sous les yeux] sont d’une incroyable faiblesse intellectuelle ; absence de connaissance des dossiers, absence de culture scientifique, absence d’un minimum d’esprit critique vis-à-vis des rapports de l’industrie, paralysie de la pensée, mauvaise foi et affirmations mensongères ou inventées.
Cerise sur le gâteau et profonde déception pour mon Ego survolté : pas un n’avait lu une seule page de mes livres… Ah, Bon Dieu !
 
 
 
 
 

119 Replies to “DEBRIEF POST-DEBRIEFING”

  1. Voici le titre qui aurait du être celui de votre dernier livre:
    “L’affaire du Cholestérol:
    Le Cholestérol est innocent et les statines sont coupables.”
    Une sorte de “J’accuse” des temps modernes.
    Que pensez-vous de l’inscription sur mes en-têtes de courrier médical (pour les ordonnances ou le courrier aux confrères) de cette affirmation “Le cholestérol est innocent” ?
    On finira bien par le savoir!

  2. Bonjour, merci infiniment pour votre blog. J’ai 32ans. J’ai voulu faire un bilan sanguin pour savoir où j’en étais niveau cholestérol. Et là, un taux de 2,65 apparaît. Un peu désarmé je m’en vais aussitôt chez mon médecin généraliste. Ni une, ni deux, il me prescrit des Statines pour un traitement d’une durée de 3 mois. Sans en dire plus. De retour chez moi, je cherche à me renseigner sur le cholestérol et les Statines. Histoire de savoir ce dans quoi je m’engage. Cela fait deux jours. Ma décision est prise, je n’irai pas à la pharmacie du coin de la rue pour me procurer les cachets prescrits. Je vais simplement suivre un régime alimentaire moins gras, plus sain. Je referai une analyse de sang dans 3 mois pour voir où j’en suis. Je ne dramatise plus la situation, j’ai bien compris que le cholestérol est un faux ennemi, sans doute un bouc émissaire. Merci encore. Joseph

  3. Vous avez raison. Comprends pas… Mystère de l’internet, j’avais klické sur votre lien, c’est le bon puis j’ai traduis avec gogol; Je cite début:
    “Lilly cessera la conception des Evacetrapib pour l’athérosclérose cardiovasculaire à haut risque
    INDIANAPOLIS, 12 octobre 2015 / PRNewswire / – Eli Lilly and Company (NYSE: LLY) et une direction académique de l’étude ACCÉLÉRER ont accepté la recommandation du comité de surveillance indépendant des données de mettre fin à l’essai de phase 3 de la médecine evacetrapib expérimental, en raison d’une efficacité insuffisante. Lilly arrêter le développement de evacetrapib pour le traitement du risque élevé d’athérosclérose et les maladies cardiovasculaires va maintenant conclure d’autres études dans le programme.”
    Bon, j’ai du faire une mauvaise manipulation la première fois qui m’a fait tourner en rond pour tomber l’article que vous citez.
    Merci d’être indulgent.

    1. Peu importe !
      Ce qui compte c’est qu’une fois de plus l’hypothèse qu’il y ait un “bon” cholestérol ne tient pas la route…
      Il faut donc rejeter cette théorie débile…
      Mais je suis sûr que vous ne croyez plus à ces balivernes depuis longtemps !

      1. Exact. et je pense en être la (une des, mais en tant qu’individu je fais parti de la multitude…) preuve vivante.

  4. Hélas, je ne comprends toujours pas.:o(
    Monsieur Philippe Even, dans son livre “La vérité sur le cholestérol”, débute tout de suite avec le chapitre “Défense du cholestérol – Pr Marian Apfelbaum”.
    Il décrit Monsieur Apfelbaum comme “une personnalité humaine et scientifique flamboyante, brillantissime, attachante et chaleureuse…”, qu’il connaît personnellement, et il parle du livre de Marian Apfelbaum : “Vivre avec du cholestérol” qui date de 1997. Monsieur Even poursuit en disant qu’on aurait pu appeler ce livre “Vivre grâce au cholestérol”.
    Je cite ce que Monsieur Even écrit à la fin du premier chapitre de son livre : “Et Marian Apfelbaum conclut son livre par un conseil : ‘Si vous n’avez pas d’hypercholestérolémie familiale (c’est-à-dire 90 % des cas ou plus), vous ne l’attraperez pas ! Un seul dosage dans votre vie montrant que votre cholestérol est au-dessous de 3 g. suffit. N’y revenez plus.’ Mon livre aujourd’hui n’est qu’une actualisation de ce que disait Marian Apfelbaum il y a quinze ans. J’espère ne pas le décevoir”…
    Y’a un truc qui cloche, un quiproquo peut-être, ou des choses mal nommées, sais pas. Marian Apfelbaum n’a pas l’air du tout d’accord avec ce qu’a écrit Philippe Even dans son livre ; or, son livre (celui de MA) prouve bien qu’il est d’accord avec Monsieur Even sur l’histoire du CHO. Après, Marian Apfelbaum, dans son ITW au Quotidien du Médecin parle des statines. Mais si le CHO n’est pas dangereux, l’on ne peut défendre les statines ! Bon sang, y’a un truc qui cloche.

      1. Xénius-arte vient de diffuser son magazine sur le sujet; les statines y sont -un peu- déboulonnées de leur piédestal mais le dogme du bon et du mauvais cholestérol reste intouché;votre avis sur l’émission (25′) sera intéressant….

        1. Désolé, je n’ai pas pu aller au-delà de la 10ème minute et du moment où on nous montre que le cholestérol bouche les artères…
          Ils ne montrent pas des images réelles d’artères de patients décédés par exemple (car on ne voit jamais ce qu’ils prétendent) mais un montage graphique qui est une pure invention…
          De même, ce pauvre canadien qui a accepté les statines s’est bien fait avoir. On lui avait promis d’être mort à 40 ans s’il ne prenait pas une statine sur la base d’un chiffre. A 40 ans c’est sur la base d’une image qu’il s’est laissé convaincre.
          Or un épaississement de l’artère (ce qu’on lui a dit qu’il avait dans le film) n’est pas de l’athérosclérose qui se manifeste par des plaques. Il peut très bien avoir un épaississement de sa paroi artérielle parce qu’il fait du sport (il est même bien musclé) de même qu’on épaissit sa paroi cardiaque. C’est normal et bénin.
          Utiliser cet argument pour justifier un traitement par statine en prétendant que le rapport bénéfice/risque est favorable est mensonger. Cette cardiologue allemande est ignorante et raconte le discours habituel de l’industrie et des experts rémunérés. Elle ne connait pas la physiologie des artères et pas plus ce qu’est l’athérosclérose. Elle est une bonne illustration du corps médical actuel.
          Désolé, c’est nuuuuuul ! J’enrage ! Ce pauvre canadien ne va pas tarder à être vraiment malade…

    1. non le pommier n’est pas du tout d’accord avec Even, Nicole vous vous perdez dans votre trop plein d’informations
      En effet la différence est simple et (tristement) majeure : Even dit que les statines c’est inutile et dangereux (donc le cholestérol, m’en fiche), alors que le pommier dit que ça sauve des milliers de vie…
      Il me semble que la différence de point de vue est notoire.
      Even est de “notre” côté, l’autre est “contre “nous (et contre Even)
      Et pense qu’Even l’a manipulé (les politiques disent instrumentalisé, ça fait mieux), d’où la colère.
      Even a lu MDL et l’apprécie (même si nous regrettons que cet amour soit à sens unique), mais il n’a pas encore lu Ravnskov (ni tout MdL), sinon il saurait que même les HF ne sont pas aidées par les statines
      On en est loin, très très loin, alors qu’on s’apprêtent à inonder les monde des antiPCtrucs, afin de sauver – à nouveau – des milliers de vie, pour le + gd plaisir du pommier
      bref on n’a pas fini de mourir de tout ça.
      Pour changer d’air, thérapie génique : une femme a été soignée de cette façon il y a 1 an avec un myocarde super nécrosé. Maintenant elle monte les escaliers…
      Mais à l’allure où vont la recherche et les accréditations (ce que je ne critique pas, au contraire j’admire), on va tous mourir avant les résultats, c’est ça ?…

    2. @ Nicole
      Je pense pouvoir peut-être vous aider.
      En 2012, j’avais posé une question qui rejoint ce sujet sur ce même blog (du Dr de Lorgeril).
      Oui, le Pr Apfelbaum a bien écrit ce que le Pr Even lui attribue à propos du cholestérol et des médicaments anti-cholestérol. Voir l’article et l’interview aux titres révélateurs parus dans l’Express à la sortie de son livre “Vivre avec du cholestérol” : “Cholestérol: on vous ment” – http://www.lexpress.fr/informations/cholesterol-on-vous-ment_605035.html & “Pr Apfelbaum: ‘A bas le discours de terreur!'” – http://www.lexpress.fr/informations/pr-apfelbaum-a-bas-le-discours-de-terreur_605038.html.
      Extraits choisis :
      “Qu’est-ce que le cholestérol? Un lipide précieux indispensable à la vie, nécessaire au bon fonctionnement de toutes les cellules de l’organisme et particulièrement aux neurones, nos cellules nerveuses.”
      “Sur la grande trouille du cholestérol se sont concentrés les intérêts de l’État, des firmes pharmaceutiques et des médias. Ensemble ils construisent un tel mur d’obstination et de conviction que les faits scientifiques ne passent pas.”
      PAS en 1997 (contrairement à ce qu’indique le Pr Even), mais en 1992. Ça a son importance car en 1994 a été publiée l’étude 4S (dont il est question ci-dessous), la première étude – aux résultats jamais reproduits – à prétendre “démontrer” une efficacité cardiovasculaire d’un abaissement du cholestérol CONTRAIREMENT à toutes les études précédentes (ce que le Dr de Lorgeril a expliqué en détail dans ses livres). Oui, la fameuse étude dont le Dr de Lorgeril a témoigné de comment les cardiologues liés à MERCK étaient tombés, enthousiastes, dans les bras les uns des autres lors de l’annonce des résultats.
      L’étude 4S elle-même indiquait très clairement que ses résultats allaient à l’encontre de ce qui avait été précédemment constaté scientifiquement : “… aucun essai clinique n’a montré de manière convaincante que l’abaissement du cholestérol prolonge la vie. De plus, les examens de ces études ont suggéré que la survie n’est pas améliorée, …, parce que la réduction observée [mais, vient-on de nous préciser, de manière non convaincante donc !] des morts par maladie coronarienne est annulée par une augmentation apparente [ ! ] de la mortalité non-cardiaque, y compris le cancer et les morts violentes.”
      C’est dire si le résultat de cet essai allait être important pour l’avenir de cet “abaissement du cholestérol par simvastatine”, donc pour le sponsor de l’étude, MERCK (qui investissait dans ce domaine des statines depuis 1975).
      En 2012, ma question était : “En 1992, en France, le débat paraissait bien engagé [au vu du livre et des interviews d’Apfelbaum]. Comment en est-on toujours là où on en est 20 ans plus tard? L’explication fait froid dans le dos!”
      Le Dr de Lorgeril m’avait éclairé (extrait) :
      “@Jacques Evrard :

 Je pense que Apfelbaum, qui à l’époque régnait sur la nutrition francophone académique, a été trompé par la première étude sur les statines, la fameuse 4S.
      Il s’est même publiquement excusé à l’époque d’avoir osé dire que le cholestérol était innocent …
      Nous y avons tous cru car en 1994 (10 ans avant le scandale absolu du Vioxx) nous ne pouvions imaginer que des médecins puissent tromper d’autres médecins et que des scientifiques puissent se prêter aux “folies meurtrières” de notre époque …”
      Je pense que vous comprenez désormais : le Pr Even ne semble pas avoir tenu compte de ce “revirement” et être resté au Pr Apfelbaum de 1992 …
      À la marge de ce sujet, je soumets au Dr de Lorgeril une de mes réflexion concernant 4S (suite à des interventions sur ce même blog de “défenseurs” de 4S lors des polémiques de 2013) :
      La défense de la validité scientifique de 4S par des personnes qui contestent pourtant que l’amélioration de la survie des patients traités y soit due à l’abaissement du cholestérol LDL est curieuse.
      Comme tout essai clinique, 4S se donnait par définition un objectif principal précis, je cite : “… tester l’hypothèse qu’un abaissement du cholestérol [LDL] par simvastatine améliorerait la survie de patients avec une maladie de coeur coronarienne.”
      Aujourd’hui, certains considèrent que ce qui a été vérifié, c’est que “simvastatine améliorerait la survie de patients avec une maladie de coeur coronarienne”, mais PAS par “un abaissement du cholestérol” (les faits ayant montré qu’au moins 50% des personnes hospitalisées pour infarctus du myocarde ont un taux sanguin de cholestérol-LDL inférieur aux recommandations).
      Si l’on adopte ce point de vue, l’hypothèse de 4S n’est alors pas vérifiée et il n’en reste rien, l’hypothèse fondamentale d’un essai clinique ne pouvant évidemment être modifiée après coup, en fonction de nouvelles informations …
      Est-ce que mon raisonnement se tient ?

      1. Pas vraiment ; mais ça devient compliqué…
        L’hypothèse primaire de 4S était : est-ce que la simvastatine diminue le risque de récidive par rapport au placebo ?
        La réponse fut positive selon les auteurs.
        Que ce soit grâce à la diminution du cholestérol ne fait pas parti de l’hypothèse primaire ; quoique ce puisse faire l’objet éventuel d’une discussion “secondaire”…
        Suis-je clair ?

        1. Merci de votre réponse. J’hésitais à prolonger, conscient que vous êtes fort occupé.
          Vous êtes clair, mais …
          Je comprends que ce qui aurait été testé (si l’étude avait été menée honnêtement) est la survie améliorée et la diminution de récidives due à simvastatine (indépendamment ou non de la baisse du cholestérol).
          Cependant, formellement, je ne vois pas comment 4S pourrait échapper au lien systématique que les investigateurs y ont fait entre l’amélioration de la survie et la diminution du cholestérol : dans la publication, cette diminution est toujours présentée comme due à une baisse du cholestérol, celle-ci obtenue par simvastatine (dans cet ordre, soit 1) cholestérol, 2) simvastine), y compris dans la description de l’hypothèse primaire (citée partiellement en français dans mon précédent message) ; ainsi :
          “The present trial was designed to evaluate the effect of cholesterol lowering with simvastatin on mortality and morbidity in patients with coronary heart disease (CHD).” (Scandinavian Simvastatin Survival Study TR Pedersen & al. Lancet 1994;344;1383-89 – Summary, p. 1383)
          “The Scandinavian Simvastatin Survival Study (4S) was conceived in April, 1987, to test the hypothesis that lowering cholesterol with simvastatin would improve survival of patients with CHD. Other objectives were to study the effect of simvastatin on the incidence of coronary and other atherosclerotic events, and its long-term safety.” (id., Introduction, p. 1383)
          (Suite à une remarque de Phil 😉 J’essaie d’utiliser les “attributs html” gras et italique ; capharnaüm, si je me plante …

    1. Les lobbys n’ont plus qu’à bien se tenir dorénavant ! Merci du lien.

  5. Est-ce qu’il ne faudrait pas demander à ce que la durée des brevets des médicaments développés par l’industrie pharmaceutique soit allongée ?
    Je m’explique :
    – Actuellement, les laboratoires se livrent une bataille pour être les premiers à commercialiser tel ou tel nouveaux médicaments et ils développent tous les mêmes molécules. L’objectif n’est pas d’être utile au patient … c’est d’occuper la part de marché la plus importante possible et cela le plus vite possible.
    – Actuellement, les laboratoires doivent maximiser leurs profits sur un temps court avant que le médicament devienne générique et que la rentabilité s’effondre.
    La conséquence ? Ils vendent n’importe quoi en racontant n’importe quoi parce qu’il faut coûte que coûte maintenir les profits.
    Cette logique du brevet “à durée limitée” a un sens si l’on considère qu’il est nécessaire de mettre à disposition de l’humanité toute entière des médicaments efficaces à un coût modique. Le problème est que les laboratoires sont côtés en bourse et doivent rémunérer leurs actionnaires avec des dividendes de plus en plus élevés… donc cette logique a-t-elle encore un sens une fois qu’on a constaté que leur seule manière de subsister était de … vendre n’importe quoi à n’importe quel prix.
    Ne peut-on pas supposer que ces derniers se remettent à investir dans la recherche et développement si on les autorise à conserver leur brevets plus longtemps ?

    1. Peut-être.
      Mais j’en doute ; ce que nous observons avec BigPharma, c’est une caricature de l’époque…
      Solution ? Changer d’époque !
      “Back to the future” y dit l’autre …

  6. Pétition signée également bien entendu par toute la famille.(122112 signatures à cette minute !!) E n plus je fais partie d’instituts de sondages dans lesquels vous pouvez créer vous- mêmes des sondages, je ne me suis donc pas gênée d’informer tout le monde de la réalité des statines et j’ai laissé le lien de la pétition. Ce qui est positif c’est que sur ces sites de sondages vous touchez des centaines de personnes en france,suisse et belgique et apparemment beaucoup sont au courant de la controverse sur les statines, sans trop savoir quoi en penser pour certains (méfiance, il y a tant de scandales !), d’autres pour avoir pris des statines et eu des problèmes musculaires extrêmement douloureux, d’autres ont vu cash investigation. Bref, que du positif ! il faut continuer le combat par tous les moyens. Vous êtes formidable !

  7. Je n ‘ ai pas vu les deux émissions en direct mais sur youtube.Cela m’ permis de réécouter les passages significatifs. Je passerai sur celle de France 2, Cash Investigation La lOi du Marché. Le titre aurait dû être Fraude aux Assurances, en premier l’ affaire du recodage des actes effectués par certains hôpitaux. On pourrait se demander si les causes des décès ne font pas également l’ objet de recodage, ce qui pourrait arranger quelques statistiques. Pour le reste de cette émission rien de bien intêressant. Cela ressemble à radio trottoir, assez bâclé, en particulier la partie concernant les statines. Certaines interviews frisent le grotesque comme celle du savant américain et celle de Madame laMinistre.
    La deuxième émission, celle du 6 Octobre aborde réellement le sujet du cholestérol et des statines. Emission qui conclut, mais il fallait s’ y attendre qu ‘ il faut bien sur lutter contre le cholestérol, fléau nié dit le grand professeur parisien, par une infime minorité d’ individus.Sympa le terme individu!!!!!
    Je rejoins tout à fait Emilio qui a fait une analyse pertinente du sujet. En effet,tant que l’ on sera considéré comme des pestiférés, il apparait bien inutile de participer à des émissions dans lesquelles les dés sont pipés et où on ne peut que prendre des coups SANS LA MOINDRE POSSIBILITE de les rendre. On risque de présenter une image caricaturale désastreuse qui peut mettre à terre des années d’efforts et de lutte. J ‘ai dans mon entourage des personnes qui se shootent aux statines. Elles sont rebelles à tous les arguments. Si mon cardiologue me les a prescrites c’ est qu’ il a des raisons. Tant que ces personnes ne seront pas durement touchées par les effets secondaire,s comme cela a été le cas pour nombre d’ entre nous, elles refuseront de se rendre a l ¡évidence
    Le mieux est donc de continuer ce long travail de fourmi par la diffusion des livres et l ¡ organisation de conférences à l’ échelon local avec la participation de victimes.
    Bravo Docteur de Lorgeril et merci de nous avoir aidé à sortir de ce piège, à terme probablement mortel dans lequel nous étions tombés.
    Enfin il semble que les statines sont condamnées à disparaitre. Le pire est à venir.

      1. Il me semble qu’en ce moment le grand public a la possibilité d’ouvrir les yeux !
        Interviews, médias, livres, pétitions, blogs, réseaux sociaux…
        Il suffit parfois d’une brèche pour que les gens s’engouffrent dedans c’est ainsi qu’un peuple peut devenir souverain quand il a compris qu’il s’est laissé manipuler.
        Ce soir Je viens d’écouter Irène Frachon qui dans un laps de temps imparti (ça c’est énervant !) dénoncer haut et fort d’autres scandales que le médiator à venir et qu’il faut en finir avec la gouvernance des labos sans experts indépendants.
        Merci à la patience de tous ces chercheurs et sommités qui n’auront pas perdu le courage de nous informer depuis si longtemps. Il ne faut pas abdiquer Phil !

      2. Soyons clair, le monde ne changera pas à cause d’une pétition, mais peut etre est ce que cela amènera certains à un éveil. 10 aujourd’hui, 100 demain puis mille puis….
        N’oubliez pas patience et longueur de temps font plus que force ni que rage.
        Ce qui n’emepeche pas de porter le combat sur d’autres terrains simultanément.

        1. @minoque & papynou :
          non je n’abdique pas, mais j’ai une forte “mémoire” de ce qui s’est fait depuis 20 ans puisque j’ai créé 1 site en 2007 (clickable sur mon nom) sur la question. Je suis même remonté jusqu’à l’humaniste Dr Apfelbaum et son livre (1994) aussi concis que sans ambiguïté : “Cholestérol, on vous ment” – 1994 !
          Résultat sur l’opinion et la gente médicale : Néant
          Une armada de spécialistes, tous + brillants et réputés les uns que les autres s’est attaqué eu problème, il faut penser à THINCS et ses cent (sans doute + maintenant) membres éminents, avec leur puissance médiatique. Résultat : Néant
          Il faut penser aux nombreuses pétitions ( les moins efficaces sont sur le Net pour des raisons – disons – de virtualité : la pétition “dématérialisée” n’est jamais prise au sérieux, l’authenticité des signatures non plus, on peut d’ailleurs les truquer à loisir… )
          Tout ce que je dis est réel, je n’aime pas qu’on s’illusationne, tiens mon correcteur d’orthographe s’énerve.
          Bientôt les anti PCmachins : ils vont faire 1 tabac, on ne pourra pas endiguer le tsunami
          Porque ? because il y a trop de gens intéressés par la manoeuvre , MdL en a fait le tour dans son 1er livre : médecins (c’est pratique), médias (c’est vendeur), patients (ça leur plait, ce sont eux les “pires”), labos bien sûr + 1 galaxie de profiteurs de la situation.
          Tout cela fait une armée, quasiment invincible.
          Reste “notre” combat marginal, s’il touche 10% des patients, c’est une immense victoire
          mais de cette victoire nous devons nous contenter, sans rêver à plus !

          1. Oui je comprends bien ce que vous dites et suis d’accord sur le fond de vos propos, j’ai votre site dans mes favoris depuis bien longtemps !
            Mais il faut du temps, beaucoup de temps pour que les vérités éclatent… Il me semble que ce temps est venu et je veux garder mes illusions même si elles durent encore trop longtemps :-))

          2. Il est possible aussi que la commercialisation des anti-PCSK9 soit un fiasco total.
            C’est vraiment bizarre de vouloir commercialiser un nouveau médicament au prix de 14 000€ par an.
            Vraiment ça m’interroge. Ça n’a pas de sens.

          3. http://phill443.unblog.fr/2009/04/20/pr-apfelbaum-1992-cholesterol-on-vous-ment/
            J’ai lu là sur votre site.
            Mais je ne pige pas ça (enfin…) :
            http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2013/04/05/statines-le-pr-apfelbaum-pionnier-de-la-nutrition-sestime-trahi-par-even_663711
            Bon, j’imagine, mais quand même…
            On frise l’enfumage, la désinformation ou quoi ?
            Un “procès”, on frise le délire, là, non ?
            Dr Apfelbaum a-t-il, entretemps, changé d’avis ? On dirait…

          4. Hélas, notre collègue Apfelbaum a dit beaucoup de bêtises lors de sa vie professionnelle ; suis pas sûr qu’il ait jamais rien compris, contrairement à Philippe Even…
            Bon, c’est mon avis ; ça vaut ce que ça vaut ; mais après 35 ans de publication je n’ai jamais eu à changer un iota à mes publications…

          5. @ Nicole et à l’Amiral
            je suis scotché, renversé, abasourdi par ce que vous venez d’écrire
            c’est comme si on m’apprenait que mon vénéré père, Dieu ait son âme, avait cambriolé la banque de France…
            Je vais retirer cet apostat de mon blog, il y a maldonne
            j’ouvre une enquête…
            Il a raison sur 1 seul point : il y a matière à porter plainte.
            Mais contre lui…

          6. @ Phil. Cher Phil, c’est grâce à votre site que j’ai connu celui du Dr De Lorgeril. Ne voyez donc aucune moquerie dans ce qui va suivre, sauf ce trait d’humour pour « germanophones » : Peut-être le cerveau du Pr « Pommier » (Apfelbaum) s’est il transformé en « Apfelmuss « ?
            Mais plus prosaïquement, je crois qu’il a cédé à l’appât du gain: Créateur en 1999 de la Clinique du Poids à Paris et de « leDietmed » ( voir leur site), méthode de perte de poids en tout genre, il a bien fallu qu’il trouve un financement ! Ce site vante le succès formidable de leur méthode aux USA de 2002 à 2013. Il s’agit bien d’un site commercial et pas du tout philanthropique… Vous me direz qu’il n’y a pas mal à se faire du fric, mais de là à se renier à ce point!!!
            Dans le Quotidien du Médecin (magazine financé par l’industrie Pharmaceutique), il retourne sa veste (05/04/2013). Alors, a propos du Pr. Apfelbaum et de son revirement d’opinion : C’est la parfaite illustration des paroles de la chanson de J. Dutronc , l’ Opportuniste ” Je retourne ma veste toujours du bon côté…”
            On dit que seuls les imbéciles ne changent pas d’avis, mais il s’agit d’un homme supposé intelligent et à force de faire des régimes je pense que son cerveau s’est sclérosé et qu’il n’est plus apte à appréhender les données d’une bonne science et d’en tirer les conclusions qui s’imposent, mêmes pour un imbécile… Peut-être a t’il abusé des Statines ?
            Je ne sais pas quels sont ses conflits d’intérêts, mais j’ai regardé ses publications sur le site de l’INSERM : Il a participé en énième position sur des recherches sur l’ »hypercholesteromie familiale si j’ai bien compris ( Presence of the French Canadian deletion in a French patient with familial hypercholesterolemia. N Engl J Med 326: 69, 1992. )
            Le reste est constitué de travaux sur l’obésité, sans grand résultats si l’on voit l’épidémie d’obésité actuelle.
            Quelle compétence a-t-il pour mettre son grain de sel et critiquer le Pr Even pour ses écrits ? Lui au moins a l’air de s’améliorer en vieillissant !

  8. Je pense que malgré le peu d’enthousiasme que vous rencontrez sur les plateaux tv, votre message, vos travaux et et vos livres trouvent un public désireux d’être éclairé sur ce scandale entre autres des statines.
    Le professeur Joyeux vous cite également et cette pétition pour dénoncer ces pratiques nous permet de nous exprimer.

  9. Je pense que nombre d’entre vous ont reçu ce message, je le diffuse ici quand même, cela fait écho au dernier sujet je pense qu’internet est une bonne caisse de résonnance pour les vérités que vous défendez.
    ” Chère lectrice, cher lecteur,
    Je vous fais suivre cette vidéo du Dr de Lorgeril que j’ai reçue ce matin-même. Regardez-là de toute urgence (voir lien ci-dessous) et comme moi, faites-là suivre à tous vos contacts.
    Bien à vous,
    Jean-Marc Dupuis,
    ——————————————————————————–
    Chers amis
    Il faut absolument que vous regardiez cette vidéo du Dr Michel de Lorgeril, et que vous la transfériez d’urgence à tous vos proches.
    Ce médecin, chercheur au CNRS, cardiologue et spécialiste du cholestérol fait d’incroyables révélations sur le danger des médicaments anti-cholestérol, appelés « statines ».
    Nous vivons en ce moment même un épouvantable scandale sanitaire, peut-être pire que celui du Médiator, car pas moins de 7 millions de Français prennent ces médicaments !
    Votre action n’a jamais été aussi importante pour la santé de tous, la vôtre et celle de vos proches. Nous sommes tous concernés directement ou indirectement.
    Ne perdez pas une seconde, visionnez cette vidéo et transférez là à tous vos contacts !!!
    Cliquez ici pour regarder la vidéo “

  10. Bonjour,
    en 2005 on m’a posé deux stents, et je suis depuis sous statines pour un bon équilibre de mon cholestérol, qui est stable depuis, mais je prends également en complément de la levure de riz rouge, qui agit aussi très bien.
    ma cure est de 3 semaines puis une pose d’une semaine.
    je voudrais avoir votre avis sur ce produit, car je projete de remplacer les statines par ce produit plus naturel , je précise que c’est mon cardiologue qui m’a indiqué les bienfaits du riz rouge, la combinaison de ces deux produits fait que j’ai parfois des taux très bas.
    merci
    cordialement

    1. Ceci n’est pas une consultation.
      Comme je l’écris (et le décris longuement) dans mon livre “L’Horrible vérité sur les médicaments anticholestérol”, les statines sont des poisons inutiles.
      Avoir un cholestérol très bas est très mauvais pour la santé.
      En prenant double poison (statine + levure d riz rouge), on s’empoisonne deux fois !
      Désolé !

      1. Bonjour,
        je pensais que le riz rouge produit naturel était moins nocif que ce médicament que l’on nous fait avaler (j’en prends depuis 2005!!!) vous me dites que c’est idem, mes espoirs s’effondrent…mais alors, mis à part la nourriture que doit t-on faire pour avoir un cholestérol stable? je signale que je suis fumeur ce qui m’a t-on dit, influe sur le cholestérol .
        merci de votre réponse.
        cordialement

        1. URGENT de lire “L’Horrible vérité sur les méd…” ; ça vous éviterait de vouloir à tout prix avoir (comme vous dites) un cholestérol stable…
          Ça pourrait aussi vous sauver la vie…

          1. en fait je prend 1 comprimé par jour de EZETROL 10 Mg, et a la lecture de sa composition je ne trouve pas de statine , plus 1 CARDEGIC 75, 2 METFORMINE 1000Mg ,et 2 GLIBENCLAMIDE 5 Mg, car moi aussi depuis la pose des stents je fais du diabète qu’il faut contrôler bien que je ne mange pas de sucre et que j’ai supprimé tout ce qui est à base de farine blanche.
            merci de vos précieux conseils
            cordialement

  11. Bonsoir à tous,
    J’ajoute un petit PS à mon intervention précédente.
    Bien sûr, il ne faut pas systématiquement faire le lien entre statines et problèmes tendineux (dont les calcifications), mais quand même. On note une augmentation fulgurante des problèmes tendineux depuis que l’on prescrit des statines, et de plus en plus, même chez des sujets jeunes.
    Le Docteur Marc Girard (voir le document PDF joint à son Article : http://www.rolandsimion.fr/spip.php?article353) a établi que le risque de rhabdomyolyse grave était décelable dès 1991… Il est intervenu en tant qu’expert judiciaire sur ce sujet (et bien d’autres) dans le cadre des plaintes sur la cérivastatine. Cet expert a d’ailleurs subi des représailles pour sa franchise et son honnêteté, mais n’a jamais dérogé à la rigueur. “Lorsqu’on ne peut attaquer le travail, on attaque l’homme”, conclut l’article du Moniteur des Pharmacies du 18/12/2004 (paroles d’avocats spếcialisés).
    “Le terme rhabdomyolyse désigne la destruction du muscle strié ou muscle volontaire, contrairement aux muscles lisses qui sont des muscles automatiques…”
    Bien sûr, il faut distinguer les atteintes des muscles, des ligaments et/ou des tendons, mais le bon sens et le sens de l’observation permettent de penser que les tendons n’en sortent sûrement pas indemnes, et pourraient même subir des dommages graves.
    http://la-tendinite.fr/traiter-tendinite/tendinite-statines.html
    J’ajoute que la médecine était ma passion, depuis toute petite, et que je souhaitais exercer la profession de médecin. Je suis donc loin d’être une critique systématique de toute la médecine. J’observe, j’analyse, et je veille à ne pas perdre le bon sens.
    Bon ben voilà.
    “Le motif seul fait le mérite des actions des hommes, et le désintéressement y met la perfection.”
    (Jean de La Bruyère)

    1. Nicole ! Vous n’avez rien d’autre à nous mettre sous la dent que le lien dans lequel Dr. Girard tire à “boules puantes” sur certains commentateurs de ce site qui n’ont pas trouvé grâce à ses yeux en raison de certains de ses pamphlets méprisants voire insultants pour certains Médecins, Professeurs ou non, lanceurs d’alerte ?

      1. Faut il une voix unique? L’adversité est elle systématiquement stupide au point d’etre bannie?
        Cela fait partie d’un débat équitable, vous ne pouvez rejeter ce que vous combattez dans d’autres circonstances, c’est le plus sur moyen de faire du surplace.
        Le seul moyen de faire “jaillir” la vérité est le débat et non le dénigrement systématique.
        Il faut arreter de juger les personnes à la longueur de leurs cravates, aux excès qu’ils peuvent avoir, mais considérer les actions accomplies.
        Girard a critique certains intervenants et alors, en voila une belle affaire, d’un autre coté n’a t’il pas fait avancer les choses?
        Nobody is perfect, et heureusement.

        1. Bon, je suis largement attaqué par Girard, mais a t’il tout compris?
          Il veut changer un dictat par un autre, grand bien lui fasse. Moi perso, j’en déduis que ce monsieur est plus un écorché vif qu’autre chose. Personnellement, j’accepterai toujours les critiques, même celles stupides et dévastatrices. Comment faire autrement.
          Néanmoins, je reste toujours très dubitatif quand Mr Girard juge une personne parce qu’elle a été mannequin. Lui n’a t’il pas été juste un minot qui a mal grandi? Au fait a t’il grandi?
          A ce niveau le débat devient médiocre. Quand une personne raisonne mal et affiche des idées stupides, a t’on besoin de la tacler par son métier, sa façon d’etre? Ses idées ne suffisent elles pas à etre combattues.
          Je le répetète pour vous Mr Girard, Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage, je rajouterai que le respect de l’autre est une condition primordiale pour avoir un débat constructif. Mais peut etre n’etes vous pas encore sorti de votre tour d’ivoire?
          Et pour finir vous me flattez d’ainsi me villipender, si un jour j’avais pu imaginer etre une pierre d’achoppement, j’aurais construit des murs….
          Bien à vous.

      2. Je n’apprécie pas toujours le ton du Dr Girard, mais vous, vous mélangez tout, Inoxydable : le document en question, “Cérivastatine et statines en 2004” (oui , 2004, réfléchissez-y), est extrêmement justifié, intéressant, révélateur et précurseur. Que son ton vous ou me déplaise parfois (ou non d’ailleurs) n’y change strictement rien …

        1. Moi, en plus, personnellement, j’aime bien le ton et le style ; un peu “dandy” un peu situationniste ; j’aimions bien ; ça change de la nullité littéraire de l’époque ; sauf Wellbeck bien chur !

          1. Je partage aussi et aime beaucoup votre orthographe de l’affreux qui pourrait aussi s’écrire WellBec pour coup de bec !

      3. C’est vrai !
        Cette pub récurrente pour le chafouin Girard est assez suspecte .

        1. Il n’y a rien de suspect du tout. J’espère que l’on peut encore citer les Travaux de Marc Girard quand même !!!!
          Vos réflexions sont vraiment nulles, excusez-moi.
          Bonne après-midi à tous.

        2. Il faudrait que vous preniez un dico pour chercher le sens du mot “pub”…

        3. “Avec sa peau de rhinocéros et son indocilité de tigresse, la Vérité est une maîtresse exigeante, pas vraiment commode.”
          Encore une “pub” pour le Docteur Marc Girard ! :o)

          1. La vérité……le vérité …..
            Pour maîtresse , j’aurais plutôt flashé sur B.B. ( nue) dans le film de H.G.Clouzot.

      4. J’ai cité son Article dans lequel figure le PDF de la cérivastatine et le risque de rhabdomylyose décelé dès 1991 par cet Expert, bon sang !
        Bon appétit.

      5. L’essentiel est de faire avancer le débat, auquel Marc Girard a très largement contribué ! Et depuis longtemps déjà.
        Faut savoir s’enrichir de ses différences aussi.

        1. Nicole. Il faut se farcir une nouvelle fois la diatribe du bon Dr Girard contre certains commentateurs de ce site dont il doute de la santé mentale, mettant également en cause leur ignorance et leur bon sens !
          Vous remettez sur le tapis à travers un lien mal ficelé et hors de propos un texte ayant généré ici une dispute pour laquelle j’avais “mis les pouces”, mais je n’ai pas l’habitude de me laisser flageller.
          Vous pouviez essayer de mettre directement le lien de ce PDF fort intéressant, mais on avait compris en lisant d’autres textes de lui, son courage n’est pas mis en doute ni sa compétence et ça doit être faisable comme je mets en ligne ce lien qui date de 2004 :
          Statines, fibrates et rhabdomyolyse – Le Médecin du Québec
          http://www.lemedecinduquebec.org/Media/86304/018-152echo0205.pdf
          et qui est très explicite, même sur le Crestor.
          Par ailleurs, même si j’aime assez vos citations ( j’en use aussi…) je pense que :
          ” L’art de la citation est pour ceux qui n’ont pas l’intelligence de réfléchir par eux même…! et c’est aussi valable pour qui vous savez..

          1. Oh ben chat alors !
            Ce que vous écrivez est valable pour nombre de commentateurs de ce blog, y compris le teneur du blog !
            Quelle insulte, vraiment. :o(
            En tout cas, le moins que l’on puisse dire, c’est que vous, vous n’avez par “l’art de la citation” !
            Sans rancune. Je ne viens pas ici pour polémiquer, mais pour partager, y compris les citations…

          2. Et vous êtes “Inoxydable”, vous ne risquez rien, pardi ! :o)

          3. @ Nicole. Effectivement, je n’ai pas l'”art de la citation” comme le prouve ma dernière phrase sur ce sujet et qui est, en fait une citation…
            Je n’avais pas l’ intention de vous insulter, mais vous conviendrez avec moi, qu’il est lassant de devoir polémiquer et disputer sur un sujet n’ayant de prime abord aucun intérêt avec l’actualité de ce blog.
            ( si je savais mettre un “smiley” dans ce texte, je l’aurais fait, considérez qu’il y est.)

          1. FILOU URGENCE !
            Laisse tomber le compteur, y’a OursPolaire qui fait flamber la banquise, ramène ton divan, il sait pas que BB préfère les ânes et vu ce qu’elle leurs fait, faut l’en dissuader !

  12. Est-ce que quelqu’un se rend compte de la gravité de ce qui est sur le point de se passer dans le domaine des vaccins ?
    http://www.europe1.fr/sante/en-cas-depidemie-de-dengue-en-france-le-vaccin-serait-disponible-2533103
    Et surtout
    http://www.pharmasite.fr/actualites/rencontre-avec-sandrine-hurel-la-vaccination-en-officine-n-est-pas-encore-mure-pour-la-france.html
    Ils veulent rendre TOUS les vaccins obligatoires y compris ceux qui n’existent pas encore …
    C’est EXTREMEMENT GRAVE …

  13. https://fr.wikipedia.org/wiki/Tendon
    https://michel.delorgeril.info/cholesterol/cholesterol-et-statines/toxicite-musculaire-et-cerebrale-des-statines-l-empire-contre-attaque
    https://michel.delorgeril.info/cholesterol/cholesterol-et-statines/toxicite-musculaire-des-statines-dernieres-nouvelles
    Donc, les tendons… peuvent sûrement en souffrir aussi.
    Je vois cela dans mon entourage : des personnes sous statines font tendinites sur tendinites (même si cela peut, parfois, être multifactoriel)… Certaines personnes, en cessant d’en prendre, ont vu disparaître leurs tendinites, comme “par enchantement”…
    Bonne journée à tous !

  14. Il y a aussi les tendinites. Je n’en ai jamais eu autant que lorsque j’etais sous statines. Maintenant, il est difficile de faire une relation de cause à effet formelle. Mais je pense que cela contribue ne serait ce par le coté lassitude qui donne moins envie de bouger. Neanmaoins depuis l’arret des statines, je n’en ai plus, alors???
    A ce propos, il y a un remède que j’ai expérimenté qui a été tres efficace sur moi. Il n’y a aucune étude sur ce produit, qui n’est qu’un remede de grande-mère. Ce sont des applications de feuilles de choux verts…. Dans mon cas, j’avais essayé sur les conseils d’un rhumato et de ma médecin traitante, le repos, les anti-inflamatoires, la mésotherapie, et quand ils ont commencé à parler d’infiltrations, j’ai dis stop et ai essayé ce “remede” sur les conseils d’un ami qui fait du trail. En une semaines mes tendinites récalcitrantes au niveau des tendons d’Achille avaient disparues. Donc malgré tout, merci Mammy!!!

  15. Je suis d’un avis contraire d’Emilio qui dit:
    Je pense désormais que vous devriez arrêter définitivement de collaborer à ces émissions.
    Et ce pour une particularité propre aux travaux qui font la notoriété de MdL: MdL n’est pas en profession libérale. En tant que chercheur au CNRS ses travaux, trouvailles, découvertes sont financées en partie (ou en totalité ? ) par le contribuable. Patients et médecins ne peuvent consacrer leur temps à la recherche, à l’expertise, à la vérification. Au travers de la recherche publique, ils le délèguent.
    Communiquer ses conclusions, telles que l’admirable démonstration de la supercherie Jupiter, font partie du devoir du chercheur du ‘public’.
    Si la recherche publique, ne trouve pas son public sur une chaine du service publique, alors vers qui le public, vous et moi, pouvons nous nous retourner ?
    C’est tout le sens du sentiment de trahison que je ressent dans la controverse, maintenant portée au niveau judiciaire (voir LeMonde de ce jour), entre le Pr. Gabriel STEG et le Pr. Ph. Even.
    Je doute que l’affaire (statine, AAP, …) soit jugée un jour sur le fond, scientifique.
    Par contre, le Pr. Gabriel STEG est professeur des Universités, donc fonctionnaire. Si les allégations d’Even sont exactes, alors l’affaire est grave. Non pas en tant que praticien, mais en tant que fonctionnaire. L’Etat ne peut pas se permettre une telle opprobre.
    Compte tenu de la répercussion mondiale des travaux de MdL (régime méditerranéen, mise à jour de la supercherie Jupiter, …) ses travaux, financés par la puissance publique lui mériteraient, de la part de son organisme (CNRS) une reconnaissance plus appuyée. Et de la part de la TV publique, aussi…

    1. Le problème est que non seulement la propagande ne va pas se réduire … mais je pense même qu’elle va s’accroître fortement !
      C’est mécanique …. Il faut augmenter les profits. Pour le faire :
      1 – On peut créer des médicaments utiles et les promouvoir d’autant plus facilement que ceux-ci sont réellement efficace. Cette époque est révolue …
      2 – On accélère la course aux renouvellements des brevets + on abaisse les seuils de “traitement” des maladies + on invente des maladies + on fait le forcing pour accélérer les AMM en faisant accepter à la population des essais cliniques de moins en moins scientifique ….
      3 – Que sera la nouvelle stratégie de ce système ? Va-t-on aller vers la prescription obligatoire avec un contrôle accrus des consultations des médecins ? Vaccins obligatoires ? Statines obligatoires ? Condamnation forte de toutes personnes critiquant le système (voir Henri Joyeux ou Ph Even et les suites données à leurs actions de lutte par l’Ordre des Médecins…)
      Je pense que ce qui va suivre, et qui sera mis en place pour accroître encore les profits des grandes firmes pharmaceutiques sera tellement terrible qu’il est urgent de NE PLUS COLLABORER, tout simplement parce que ce système sera sans pitié pour ceux qui s’y opposent.
      Il faut entrer en résistance … J’ai un ami qui a prononcé son serment d’hippocrate il y a qq jours pour devenir généraliste. Je m’étais promis de ne jamais le soûler avec des histoires de conflits d’intérêts et de laboratoires (je ne vois pas mes amis pour leur parler de leur boulot ou pour les soûler avec des histoires de statines ou de vaccins), mais je crois malheureusement que ça va devoir changer.

  16. J’ai lu votre dernier ouvrage et je souhaite compléter la discussion sur la toxicité des statines sur l’aspect de la calcification.
    Cet article http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26275370 laisse entendre que des rats traités avec des statines ont un risque plus élevé de développer des tendinopathies calcifiantes. Dans votre livre, vous ne parlez que de calcifications des vaisseaux sanguins.
    Que pensez-vous de cet effet sur les tendons ?
    Il se trouve que j’ai été traitée 10 ans (arrêt à ma demande du traitement en 2012) avec de la pravastatine à 10 mg (avec du Tahor les premières années). Depuis au moins deux ans, je me retrouve avec des douleurs inflammatoires handicapantes en raison de calcifications à l’épaule et au niveau des hanches (côté externe). C’est suite à une blessure sportive que j’ai découvert ces calcifications. Depuis, je me suis mise à pratiquer un sport plus doux, la randonnée pédestre, mais j’évite les parcours trop long (20 km) avec des dénivelés importants car ma marche devient pénible avec des douleurs aux hanches et autres tendinites (au niveau du fessier, tibia…). Je vais consulter un rhumatologue pour cela.
    Pensez-vous que les statines soient liées à mes problèmes tout en sachant que ces derniers se sont manifestés bien après l’arrêt du traitement ? Les calcifications ont-elles été générées par les statines mais restées silencieuses (pas de douleur) car à cette époque je ne pratiquais pas de sport brutal (badminton en l’occurence) ?

    1. Bonne question.
      J’ai vu des calcifications des tendons bien avant l’ère des statines.
      On ne peut donc leur mettre ça sur le dos de façon systématique.
      Mais elles pourraient au moins les favoriser ou accélérer le processus.
      Je ne sais pas

    2. Comme Michel l’écrit dans son livre, les statines agissent sur la même voie métabolique (mais plus précocément) que les bisphosphonates.
      Or les bisphosphonates agissent sur le métabolisme osseux. Bien qu’ils semblent que les bisphosphonates préviennent la calcification vasculaire interne in vivo, leur mécanisme d’action reste inconnu et, en particulier, s’ils agissent directement sur les vaisseaux sanguins ou indirectement par inhibition de la résorption osseuse.
      Agir sur le métabolisme du mévalonate, c’est jouer à l’apprenti sorcier.

  17. Finalement, j’ai changé d’avis.
    Je pense désormais que vous devriez arrêter définitivement de collaborer à ces émissions.
    Après lecture de vos derniers articles et des derniers commentaires sur ce blog, je me dis que lutter continuellement contre la propagande inhérente à ce genre d’émission “grand public” n’est pas une bonne idée. Je suis convaincu que ça participe surtout à vous discréditer, parce que ça met en jeu votre réputation, vous fait visiblement du mal … sans qu’il ait été prouvé que davantage de patient arrêteront leur statine parce que vous apparaissez dans ces émissions. En particulier, on ne sait pas ce que vos confrères cardiologues vont raconter à leur patient pour vous discréditer, ni quel effet cela va avoir sur votre réputation auprès de ces mêmes patients. Imaginons qu’une personne commence à avoir de la considération pour vos travaux avant de finalement renoncer à vous croire, n’y a t il pas un risque que cette personne se mette à militer CONTRE vous (à cause d’une confiance trahie) ?
    Vu la complexité des thèmes que vous développez, il semble impossible de seulement “apparaître” dans les émissions et d’être assuré que cette apparition amènera les gens à s’informer en profondeur sur vos travaux.
    Seul un effort considérable de lecture, effectué par un esprit libre de toute influence toxique (celle du cardiologue ou MG …), et voulu par un patient motivé pour explorer vos ouvrages, peut-être bénéfique. On ne sait pas comment une simple “apparition” peut-être interprétée si le téléspectateur a un ego surdimensionné. Finalement, refuser de comprendre que l’on est dans l’erreur depuis 15 ou 20 ans est très difficile à admettre, et une réaction de rejet n’est pas obligatoirement anormale. Tout le monde a un ego … il participe grandement au fait qu’un individu se lève chaque matin, et il faut avoir de la considération pour celui-ci si l’on veut convaincre.
    Finalement, un refus radical de collaborer avec le “système” de la propagande peut aussi être une excellente démarche, en terme d’image et de crédibilité.
    Si vos opposants ont des arguments si puissant pour défendre les statines, ils restent libres de venir vous apporter la contradiction sur ce blog afin que vous puissiez leur répondre entièrement et sans détour. S’il ne sont pas capable de supporter la réponse, c’est leur problème … Franchement, ça serait même extrêmement intéressant de lire des commentaires de qq “experts” français ou international (Ridker …). Pourquoi ne pas rédiger davantage d’articles en anglais ?
    Si les supports de communication sont exclusivement :
    1 – Vos livre
    2 – Ce blog
    3 – Les conférences et manifestation diverses de vos amis
    4 – Twitter (et ça c’est une nouveauté dans votre communication …)
    Bref, votre démarche ne va-t-elle pas progresser si vous n’avez plus à vous débattre avec la propagande ? Vos efforts seront concentrés sur l’essentiel et tout le monde y gagnera en clarté.
    Il se trouve que je ne supporte PLUS DU TOUT la mauvaise foi, c’est la raison pour laquelle j’ai changé d’avis.

    1. Je suis assez d’accord ; sauf conditions ou circonstance exceptionnelles… qu’il faut savoir identifier ; au moins calculer la probabilité de se “faire avoir”… Oups !

      1. Bonjour Docteur,
        C’est évident mais par ordre d’utilité décroissante il y a selon moi :
        – vos articles scientifiques
        – vos livres
        – vos billets sur ce blog
        – les liens de ce blog
        – vos réponses aux posts de vos visiteurs
        Le reste est superfétatoire.
        Bien amicalement

  18. Bonjour!
    J’ai vu ce documentaire, et j’ai lu tous vos livres… Mais je suis aussi, malheureusement, un patient dont le cardiologue (Genève) ne jure que par les statines, le Plavix et l’aspirine cardio.
    J’ai 64 ans, poids normal (76 kg pour 1m74). Pose d’un stent, en avril 2015, sans infarctus. Une légère gêne derrière le sternum, après un effort physique, m’avait incité à aller voir mon généraliste, qui lui-même m’avait conseillé un cardiologue.
    J’ai un mode de vie sain, un taux de cholestérol bas, et une tension artérielle normale à tendance basse. Je n’ai jamais fumé, végétarien avec régime de type “méditerranéen”, actif quotidiennement, je mange très peu de sucre, mais je souffre pourtant d’un diabète de type II depuis une dizaine d’année (point faible dans la famille). Je dois prendre deux pastilles de Janumet quotidiennement…
    Suite à la pose du stent, et à la lecture de vos livres, j’ai commencé à marcher 30 minutes par jour, à un rythme soutenu, en plus des activités de bricolage et jardinage, des balades quotidiennes en forêt, de la randonnée en montagne, et de la raquette en hiver.
    Aujourd’hui, visite des 6 mois chez le cardiologue… Qui m’a engueulé parce que je n’ai pas pris les statines qu’il avait mises sur l’ordonnance (en avril), et quand je lui ai dit que je souffrais de brûlures d’estomac, quotidiennement, et que je supposais que le Plavix en était la cause… Il m’a répondu, sur un ton très désagréable, que j’avais le choix entre brûlures d’estomac ou infarctus!
    Est-ce que le Plavix est réellement indispensable après la pose d’un stent? Et si oui, combien de temps? Je sais que vous écrivez que le Plavix n’est pas parfait, mais qu’il a le mérite d’être connu et d’avoir été bien étudié… Mais j’ignore si je pourrais arrêter de le prendre, maintenant (6 mois après l’angioplastie).
    Je n’ai réussi à obtenir aucune réponse à mes questions concernant l’utilité de prendre quotidiennement Plavix + aspirine cardio, je n’ai pas non plus réussi à savoir pourquoi il voudrait tellement que je prenne des statines – sans même entrer dans le débat concernant le fait que le cholestérol ne soit pas coupable, ce dont je suis convaincu, j’ai un taux de cholestérol bas!
    Complètement dépité après cette visite, lors de laquelle il m’a répété trois fois que j’avais frôlé la mort et que si je n’y étais pas passé c’était grâce à son intervention, et qu’en conséquence, en gros, j’étais prié de suivre ses instructions, je ne sais pas comment sortir de cette impasse, sans changer de cardiologue!
    Mais comment savoir quel cardiologue, sur Genève, ne serait non seulement pas un adepte inconditionnel des statines, mais serait capable de prendre en compte le patient dans son ensemble? Faudrait-il accepter l’idée de perdre la vue, d’avoir un AVC ou un ulcère de l’estomac (voire un cancer), pour éviter un éventuel risque d’infarctus?
    Auriez-vous la possibilité de me transmettre les coordonnées d’un cardiologue qui corresponde à votre approche? Je ne sais pas comment faire pour sortir de cette avalanche de prescriptions, et de ces chantages liés à l’arrêt de tel médicament, ou au refus d’en prendre d’autres.
    Merci d’avance! Et merci infiniment pour tout le travail de recherche que vous avez effectué depuis des décennies. La lecture de vos différents livres, et de vos billets sur ce site, m’ont permis de comprendre énormément de choses, et d’arriver à dire “non” aux statines, face à un cardiologue qui me citait… la fameuse étude des 4S et vantait les mérites d’un taux de cholestérol plus bas que bas, pour parodier un peu la célèbre pub reprise par Coluche!
    Avec mes meilleures salutations,
    Philippe

    1. A Genève, ils ne sont pas mieux qu’ailleurs. Faut pas croire ! Malgré Calvin et Micheli du Crest, pour faire simple !
      Je vous ai répondu par e-mail.

      1. Oui, merci, j’ai bien reçu votre suggestion, et avais déjà lu le nom de ce médecin. Reste à savoir si mon assurance maladie acceptera de rembourser les factures d’un cardiologue établi sur le canton de Vaud.
        Est-ce que vous jugez indispensable la prise simultanée de Plavix + aspirine cardio pendant une année, après la pose d’un stent (sans infarctus) ? Les informations à ce sujet sont très contradictoires, et si j’avais la possibilité d’arrêter le Plavix, je le ferais sans hésiter… Pour éviter les problèmes d’estomac! Aucune envie de prendre des médicaments pour protéger l’estomac des effets indésirables du Plavix. Mais j’ai lu sur votre blog que le Plavix, à défaut d’être parfait, a le mérite d’être connu, et vous ne semblez pas le juger dangereux pour la santé (à court terme?).
        Une fois de plus, merci pour votre implication, votre partage non seulement avec vos confrères médecins, mais aussi avec les patients, bien démunis face aux puissantes pharmas et aux médecins qui ne dialoguent plus avec leurs patients, et prescrivent ce qu’ils pensent être indispensable, sans aucune discussion possible. Sans vos livres et ce site, jamais je n’aurais appris tout ce que je sais grâce à vous, et jamais je n’aurais été capable de tenir tête à mon généraliste et à mon cardiologue, au sujet des statines…
        Philippe

        1. Vis-à-vis de l’estomac, le problème ce n’est pas le plavix, c’est l’aspirine ! Si j’en supprimais un ce serait l’aspirine d’abord. Mais si le plavix était mal supporté (ça peut arriver ; tous les médicaments efficaces sont un peu toxiques), je reviendrais à l’aspirine, hélas !
          Après stenting des coronaires, les avis sont partagés ; ça dépend du type de stent et du cardiologue qui l’a mis en place… Deux antiplaquettaires c’est OK au moins 6 mois ; 12 mois c’est encore plus prudent évidemment mais avec augmentation du risque de complications…
          Pour diminuer le risque de complications et se débarrasser au plus vite des médicaments suivre les conseils que nous donnons dans notre livre “Prévenir l’infarctus et l’AVC”.
          Vite ; ça pourrait vous sauver la vie !

          1. J’ai lu “Prévenir l’infarctus et l’AVC”, et je pense vraiment avoir un mode de vie sain, et une alimentation équilibrée.
            Merci pour vos conseils concernant Plavix et aspirine. L’aspirine, c’est mon généraliste qui me l’avait prescrite, il y a déjà 8 ans de cela… Pour prévenir tout risque d’infarctus lié à mon diabète! Avec le résultat que l’on sait… Même si je suppose qu’on me dira que sans l’aspirine, j’aurais eu un infarctus et j’y serais resté!
            Malheureusement, tous mes médecins disent que l’aspirine, c’est à vie, et non négociable… Va falloir que je me batte aussi sur ce point-là, en plus des statines!
            Merci en tout cas pour vos réponses et votre soutien via ce site. Il est précieux!
            Avec mes meilleures salutations
            Philippe

          2. Les diabétiques sont résistants aux effets antiplaquettaires de l’aspirine. Vous avez les ennuis et aucun bénéfice. Peu le savent hélas…
            En cas de stenting, cela semble utile de façon générale, mais pour les vrais diabétiques, je ne sais pas.
            Bon vent, matelot

  19. Mon cher confrère
    J’ai lu votre dernier opus et je suis très fâché et très en colère.
    En effet je l’ai pris tranquillement après mon souper et…
    … patatras j’ai éteint la lumière vers trois heures et demie du matin comme pour un bon policier et je n’ai pas assez dormi! Alors bon !
    j’ai bu du petit lait et surtout j’ai encore appris plein de choses ce qui est un vrai bonheur.
    Apresque chaque chapitre je pensais à un patient
    ” ah ben docteur depuis que vous m’avez arrêté les statines j’ai retrouvé une vigueur sexuelle perdue”
    ” docteur avec l’arrêt du Crestor j’ai pu rejouer au tennis en double malgré mon triple pontage et je me sens super”
    ” docteur mon cardiologue m’a dit de reprendre surtout au plus vite le crestor si je ne voulais pas refaire un infarctus et boucher mes artères mais je me sens si bien depuis que je l’ai arrêté plus de douleur de crampes.. je lui ai dit d’accord et je n’en ai rien fait ”
    ” docteur je me sentais si déprimé je pensais que c’était mon infarctus et le reste mais depuis que j’ai arrêté le TAHOR 80 je revis”
    etc…
    Pour le prix c’est cadeau!
    Très bonne idée le documentaire grand public ça pourrait surement faire bouger enfin les choses.
    Bon vent

      1. On peut mettre un commentaire même si on ne leur a pas acheté de livre.

  20. Je pense qu’il faut remettre les choses en perspectives et voir d’ou nous venons…
    Si l’on faisait un sondage ´ sortie des urnes ‘, je pense que globalement les statines en sont sorties perdantes. C’est deja un grand pas en avant.
    J’ai telecharge l’emission pour m’en resservir si jamais on propose une statine a l’un de mes proches. En tant que patient-victime, il m’importe peu que les gens s’en détourne pour de mauvaises raisons. Mais il m’importe au plus haut point qu’on n’empoisionne pas les miens !
    Les statineurs ont perdu la face; il faut le repeter
    Sur un autre volet, QUID d’une action judiciaire ? je veux bien m’inscrire a une association de victimes
    Je pense qu’il conviendrait aussi de donner le lien vers le replay; je l’avais donné mais ne l’ai pas sous la main

  21. Bonjour,
    Une question concernant la vitamine ( K ).
    Je me fais du soucis parce que je souffre d’un problème de thrombose superficielle aux jambes du à mon obésité.
    Donc, depuis quelques temps je me suis prise en main et je consomme des aliments sains…
    Mais par contre, je consomme le persil frais et les feuiles de choux frisés dans mes salades à tous les jour et je sais que ces aliments contienent beaucoup de vitamine ( K )…
    Je ne prends aucun médicaments donc, dois-je cesser de consommer ces aliments…

    1. Le seul modèle alimentaire qui ait fait ses preuves en toutes circonstances, c’est le modèle méditerranéen qu’il importe de moderniser un peu ; voyez notre livre sur le “nouveau régime méditerranéen” ; votre choux et votre persil c’est donc très bien …

  22. Bonsoir Docteur. Votre billet décrit bien ce que j’ai ressenti lors de cette émission et sans tomber dans la paranoïa, j’avais dit qu’avec les présentateurs qui menaient la danse, aucune chance d’avoir une information objective pour les téléspectateurs , même si votre message a pu passer .
    mon opinion – si tant est qu’elle compte – serait d’exiger, comme l’a dit un commentateurs, un contrat de participation écrit pour un débat équitable. Et là , je vous connais un peu maintenant, beaucoup de courage, fort de vos certitudes et connaissant parfaitement votre “dossier” il ne faudrait pas aller seul au « casse pipe », il serait judicieux de vous faire assister – si l’on peut dire _ d’un autre fin connaisseur de ce sujet – Sylvain DUVAL du FORMINDEP par ex. car, face à des adversaires qui vous laisseront aucun répit pour vous déstabiliser, il vous faudra un relais, ne serait-ce que pour recentrer votre discours, sinon pour apporter une aide non négligeable par ses connaissances,
    Vous le savez, rien n’est plus difficile que de se trouver en face d’interlocuteurs décidés à vous déstabiliser pour mettre en doute vos affirmations et vous discréditer… J’ai connu ça dans mon ancienne profession en témoignant plusieurs fois aux Assises et il ne faut attendre l’aide de personne, pas même celle d’un Juge, qui doit demeurer neutre, alors, pensez un peu, des présentateurs !!!

  23. Tout à fait, l’étude des 7 pays prouvent déjà que le cholestérol était innocent, rien qu’avec ça en début d’émission, on ne devrait même plus parler de statines.

    1. Pas vraiment d’accord.
      Quel que soit le rôle du cholestérol, on peut imaginer un effet bénéfique des statines indépendamment de l’effet sur le cholestérol.
      Ils l’ont dit, d’autres ont dit non ; et puis d’autres encore…
      Quand il s’agit de vendre quelque chose, l’imagination est audacieuse. Pourquoi pas ?
      Malheureusement, après quelques espoirs basés sur des essais falsifiés, la réalité a prévalu, les statines ne servent à rien et à personne…

      1. effectivement les statines ont, par l’opération du St Esprit, un effet :
        – anticoagulant
        -anti adhérent (genre Tefal)
        – antioxydant
        -et anti inflammatoire
        Cette voie de sortie leur permet de dire maintenant (au grand dam des anciens) que la baisse de cholestérol est sans importance, mais que les statines elles sont importantes…

        1. Oui ; mais voilà qu’il faut en urgence réhabiliter l‘importance anticholestérol des statines afin d’accueillir comme il se doit les nouveaux anticholestérol, les anti-PCSK9…

          1. il y a donc un “hiatus” ( si j’ai bien compris ? ! ) entres les nlles recommandations de l’American Heart Association et les Anti PC…

          2. Ils s’entre-tuent actuellement. Magnifique spectacle de tous ces experts viciés et ” vicieux” qui ne savent plus à quel(s) vice(s) se visser…
            Putain, du vrai Wellbec !

  24. Incompétence , voilà le mot important!
    Lors d’un Congrès national de Cardiologie un “expert” a sorti à l’appui de son discours anti-cholestérol l’Etude des 7 pays !
    Pour les partisans des statines la Science s’arrête à Ancel KEYS…
    Effarant!

    1. Bonjour,
      Je suis avec attention vos travaux depuis bien longtemps et je vous en remercie vivement !
      Atteinte d’hypercholestérolémie familiale, j’ai stoppé les statines il y a plusieurs années.
      Aujourd’hui mon taux est de 9,12, le LDL à 7,2, le HDL 1,47 et triglycérides à 0,99.
      Nous sommes en plein weekend, dois-je aller aux urgences ou patienter début de semaine ?
      Je consulterai dès lundi un médecin, je cherche juste un conseil…
      Avec tous mes remerciements

      1. 9,12 ? . QUelles unités ?
        au fit : les urgences c’est pour les urgences pas les problèmes (présumés) de lipidologie.
        Mais vous n’êtes sans doute pas sérieux.

  25. Bonjour, je sais que ce n’est pas le sujet ni l’emplacement mais je me pose une question à propos de votre livre sur la diète méditerranéenne. D’après les naturopathes les graines le lin doivent être moulues pour être assimilées. Je n’ai rien vu à ce sujet dans votre livre. Pour les commentaire sur l’émission je suis d’accord avec vous, en bref rien d’intéressant. Bonne journée

    1. C’est exact ! La “peau” de la graine de lin est très résistante et il faut lui faire subir un traitement quelconque pour qu’elle libère son contenu.

  26. Monsieur,
    Merci de nous donner, à votre tour, votre analyse de « l’excellente Cymiesque soirée ». Il est évident que nous ne pouvions avoir tout à fait le même point de vue, n’observant pas la chose de la même manière, ni avec les mêmes « outils ». Par contre, et là peut-être nous rejoignions-nous, pourquoi perdre du temps à livrer au plus grand nombre des informations obsolètes, vieilles d’une bonne décennie ? Pourquoi, alors, ne pas prendre les choses en main et livrer directement, à un public demandeur, les informations les plus récentes et les plus critiques sur le sujet qui nous intéresse ? Pourquoi encore, Monsieur, ne pas vous associer, à titre de co-auteur, à un réalisateur de cinéma documentaire pour faire un film, à l’adresse du plus grand nombre, où vous pourriez enfin aborder et faire partager un point de vue que vous seul, avec l’appui de quelques Skeptics de votre connaissance, pourriez défendre ?
    Santé et ténacité méditerranéennes

      1. Jo, vous lisez dans mes pensées c’est incroyable, Marie-Monique Robin fait effectivement partie des personnes auxquelles je pensais. Pour ceux qui ne la connaissent pas regarder : “Le monde selon Monsanto”.
        Décidément Jo, nous partageons un même goût pour différents auteur(e)s,
        With pleasure my Dear !

        1. c’est aussi pour ça qu’on aime les week-ends et les claquages: d’un coup, 36h de béance temporelle, un gouffre à notre époque!
          Ricomart a encore une excellente idée? Approuvée par une personne aussi intelligente et au goût aussi parfaitement sûr que Maâme Jo? (Merci Maâme Jo)
          Je plonge! Me voilà en expertise de Marie-Lucette Robin afin de déterminer si son calibre correspond à notre Exceptionnel. Je voulais rapidement survoler la forme, Monsanto, c’est quand même pas Merck?
          P… De sa mère, les mêmes méthodes, les mêmes histoires de vies broyées, de médecins honnêtes rayés des cadres, d’essais cliniques trafiqués! (à ne pas manquer, dioxines et cancer, Monsanto confirme l’absence de relation statistique)
          Le boulot de Marie- Lucette? Stupéfiant. La pertinence de proposer urgemment un format au Maître à partir de cette perle de journalisme?
          Absolue.
          Mobilisation générale, paraît-il? Bon, alors, on l’appelle? Si Monsanto l’a pas dézingué depuis?
          (Et j’en ai marre des silences sépulcraux qui font tant marrer Phil, une réponse par mois sur les sujets cruciaux ne seraient pas de refus please)

          1. @MdL
            Qu’en pensez-vous Monsieur ?
            Autres contacts possibles Arte et/ou la production Image et Compagnie.

          2. mais si on t’aime mais ta verve nous scotche, moi je te dois beaucoup, j’ai employé pour la 1ere fois le mot sépulcral dont j’ignore tjrs le sens

  27. ” pas un n’avait lu une seule page de mes livres…”
    Peut être ont ils peur ?
    J’ai passé “le choelstérol est innocent” à quelques collègues amis j’ai la conviction qu’ils n’ont pas lu.
    Devoir se renier est trop dur .
    Qu’espérer d’un (une) lipidologue ? Si les lipides ne sont plus dans 90% des cas ou plus , les tueurs que l’ont dit, que va-t’il (elle) faire ?
    Qu’espérer d’un cardiologue qui après le Lipanthyl a prescrit les statines a tire larigot?
    ( http://www.expressio.fr/expressions/a-tire-larigot.php )
    Qu’il (elle) se dise: “bon dieu mais ça fait 10 20 ans que je fais le c. ? ”
    Les défenses endogènes du minimum narcissique sont un obstacle insurmontable. Plus simple de se réfugier dans le dogme.
    Quoi ? Le cholestérol des plaques n’y serait pas apporté par les LDL (avec leurs petits mollets de campeur et leurs bras musclés) mais le reste de cellules mortes sur place en un mystérieux combat ?

  28. L’émission était en “prime time”, ce qui en effet est une première
    elle a été relayée par la presse et Télé Loisirs a mis 3 étoiles, ce qui signifie que l’émission (préalablement visionnée par les journalistes donc) a bien retenu l’attention de personnes pourtant peu informées…
    Tout cela était de bon augure, mais il était CERTAIN qu’une grande manipulation se préparait
    Cette manip n’était pas dans le reportage (donc les journalistes ne l’ont pas vue), elle était après l’émission, et en direct…
    Que ce direct était un piège, connaissant les “manipulateurs” professionnels était prévisible.
    Cela s’est donc produit.
    Mais alors d ‘où vient tout ce tintamarre sur ce blog qui frise la dépression nerveuse ?
    D’un surcroit d’espérance sans aucun doute (et tjrs cette enflure de notre ego)
    Nous voilà guéris….

    1. Pareil que Phil!
      Prime Time , presse préalablement encenseuse, enc… finale bien prévue car je l’avais posté quelques heures avant, Toussaint bien emmerdé car engueulé par Vous à longueur de blog, déstabilisé certes par votre absente présence , mais pas au point de franchir le Rubicon… Qui parle quand même de Méditerranée …
      Vous êtes un Scientifique hors pair, un cador en cardiologie, en nutrition et en statististique, mais voilà, des dons pareils ne suffisent pas à vaincre en 2015.
      Il vous manque, à mon avis,
      1- de la chance.
      2- un attaché de presse mort de faim.
      3- du vice.
      Demain, c’est France- NZ de rugby, quelle équipe va gagner, la plus puissante ou les plus rouée? La plus agile ou les plus lourde?
      Ils sont sympa, les rugbymans, car une énorme branlée ne les décourage en rien à préparer l’avenir de la semaine suivante.
      Bon, on arrête de regarder dans les rétroviseurs et on prépare la vie qui vient?

      1. Et on admire comment on fabrique ces “sur-hommes” des stades… dont les performances dépassent les capacités physiologiques de tout homme (ou femme) “normal”…
        Ah, la belle médecine d’aujourd’hui !

Comments are closed.