Comment le journal Le Monde se déshonore en faisant mentir les chiffres ! [délires vaccinologiques : saison 10]

 
Pour des raisons qui échappent à l’entendement du vulgaire (dont je fais partie) mais qui sont sans doute de très bonnes raisons commerciales, le quotidien du soir est soudainement devenu un militant forcené d’une cause perdue d’avance : la vaccination maximaliste obligatoire.
Dans un article (mis à jour le 22 mai 2017 à 11:39) produit par une “petite bande de joyeux déconneurs” dont on peut vérifier l’indubitable expertise et les objectifs en visitant le site (ci-dessous), nos data-journalistes (comme ils disent) veulent faire pédagogie.
On n’attendait qu’eux pour enfin comprendre : merci les amis ! Pas sûr toutefois que nous ayons compris ce que vous vouliez nous faire avaler de force.
20170802_1
Ainsi donc se met à délirer un média respectable… qui pourra toujours arguer, certes, de la liberté d’expression pour justifier de ces ridicules compromissions. Ils feront encore pleins d’articles, nos artistes, sur la post-vérité et le complotisme…
Y a t-il encore un pilote à la barre du paquebot Le Monde ? Le feu couve dans les cales du Tétanic, il suffira d’un “petit” iceberg…
Ses rédacteurs, donc, un peu médicalisés et sans doute un peu scientifisés donnent dans la grosse artillerie et font parler les chiffres… à leur guise.
Pour faire parler et faire émerger la réalité, chers jeunes amis, il est préférable toutefois de ne pas trop “torturer” les témoins.
Nos exégètes de la vaccination maximaliste veulent donc prouver que la vaccination nous a définitivement débarrassés de certaines maladies à obligation vaccinale. Ils prennent plusieurs exemples et commencent par la diphtérie.
Faute de temps et parce que nos jeunes amis me fatiguent (et feraient mieux de retourner à leur école de journalisme), je ne discuterais que de la diphtérie ici.
20170802_2
Pour conforter leurs vues, par bêtise, maladresse ou peut-être (je n’ose l’imaginer) dans l’intention de tromper, ils produisent un graphique qu’ils pensent définitifs et que je reproduis à mon tour ci-dessous :
20170802_3
Vu rapidement comme ça, le vulgaire (dont je fais partie) est impressionné : 99.98% !
Badaboum !
S’ils avaient un minimum de l’humilité qui caractérise les vrais scientifiques, ils sauraient que ce genre de chiffres laissent généralement… rêveurs ou incrédules en médecine : soyons raisonnables.
Question : pourquoi montrent-ils les chiffres qu’après 1946 alors qu’ils clament que la vaccination fut rendue obligatoire en 1938 ?
Pour être précis, il faut ajouter que le vaccin anti-diphtérique date des années 1920s et que son utilisation se répandit rapidement dans tout le pays ; avec déjà une obligation au service militaire dès 1930.
Un honnête et consciencieux investigateur (pas un vulgaire militant de la post-vérité) se doit de montrer les chiffres depuis le début du 20ème siècle par exemple. Ces chiffres existent, ils sont publiés et notre ami Michel Georget les a rendu très accessibles dans ses ouvrages, par exemple dans “Vaccinations. Les vérités indésirables” (Éditions Dangles, 2000).
Je reproduis le graphique de la page 197 et chacun peut vérifier la véracité des chiffres.
20170802_4
Ciel, que vois-je ?
Pleins de choses passionnantes pour un investigateur humble, honnête et précis :
1) l’incidence de la diphtérie a plutôt augmenté avec l’introduction (non encore obligatoire mais supposément utile) du vaccin dans les années 1920s ;
2) l’incidence de la diphtérie en France a connu un pic (après l’obligation vaccinale en 1938) alors même que des campagnes massives (et obligatoires) de vaccination furent organisées par le Régime de Vichy dans la France occupée ;
3) l’épidémie de diphtérie s’est éteinte progressivement (et plutôt) lentement après la guerre ; et apparemment de façon indépendante de la vaccination ;
4) ce qui m’amène à conclure prudemment que bien d’autres facteurs que la vaccination anti-diphtérique jouent des rôles décisifs dans les épidémies de diphtérie ;
5) ce qui ne m’amène pas à conclure imprudemment que la vaccination anti-diphtérique ne peut pas (au moins un peu) contribuer à protéger les populations.
Comme le souligne Michel Georget, ces données (quoique percutantes) doivent être confirmées par des comparaison avec des populations témoins dans le temps et dans l’espace. Dit autrement, que s’est-il passé ailleurs ? Et aussi avant et après vaccination ?
Michel Georget, qui est lui-même un vrai décodeur de la réalité des faits, rapporte les chiffres d’incidence de la diphtérie en Norvège entre 1919 et 1943.
Que décrivent les Madsen (les investigateurs norvégiens) ?
Un effondrement de la diphtérie en Norvège entre 1919 et 1939 alors que la vaccination n’était ni obligatoire ni couramment pratiquée. Quand la vaccination a été rendue obligatoire en 1941 (sous la pression de l’armée allemande occupante), la diphtérie a explosé en Norvège ! Badaboum !
Je n’en conclurais pas pour autant que la vaccination a provoqué une nouvelle épidémie en Norvège. Je me contenterais de dire que :
1) d’autres facteurs (que la vaccination) sont cruciaux dans l’apparition ou la réapparition de la diphtérie ;
2) face à ces facteurs, la vaccination est apparemment inefficace ou inutile !
Ce sera mon dernier mot sur ce sujet !
Je vous laisse à vos pensées personnelles ; et vous encourage à la plus grande bienveillance vis-à-vis de nos “petits déconneurs du grand quotidien du soir“…
D’autres, plus rigolos mal élevés, diraient : “Vos gueules, les mouettes !
 
 
 
 
 
 
 
 
 

161 Replies to “Comment le journal Le Monde se déshonore en faisant mentir les chiffres ! [délires vaccinologiques : saison 10]”

    1. Les décodeurs du journal Le Monde ne sont pas seulement des “déconneurs de 1ère classe”, ce sont surtout des jeunes conards arrogants et malveillants…
      Ils poussent leur journal (qui ne survit plus que grâce aux banquiers) vers les égouts…

  1. Est-ce que quelqu’un pourrait me redire combien il y a -actuellement- de souches différentes, au total, dans ces 11 vaccins menaçants ? Merci ! (… juste pour répondre à de stupides et insistants détracteurs de Michèle Rivasi….).

    1. Sauf erreur, il y a au total 27 antigènes…
      Probabilité qu’un bébé reçoive une injection de tout ça dans ses premières semaines d’existence ?

      1. Merci ! Probabilité nulle… évidemment.
        Entendu récemment une éminente imbécile (pardon, une éminente Pr) défendre que les injections avec plusieurs vaccins permettaient de limiter la quantité d’additifs injectée.
        Du coup, je ne comprends plus rien : car elle disait aussi plus loin que les additifs ne posaient strictement aucun problème, qu’ils étaient parfaitement sûrs (euh…) et leur inocuité parfaitement démontrée….
        Je rêve du jour où tou.te.s ces escrocs devront répondre de chacun de leur mots/contradictions/incohérences/foutage-de-gueu**…. Et qu’on les guillotine tou.te.s (nan, symboliquement, bien sûr, pas ‘en vrai’).

  2. Est-il possible que l’imposition de la vaccination obligatoire résulte d’une sensibilisation des pouvoirs publiques aux dégâts de la maladie en question et, par conséquent, d’un meilleur taux de dépistage par le corps médical?
    Cela pourrait expliquer le pic suivant l’application de l’obligation vaccinale, qui serait plus une augmentation du dépistage qu’une augmentation du nombre de personnes atteintes.
    Juste une question d’un néophyte.

    1. Vous dites : “sensibilisation des pouvoirs publiques
      A quoi ?
      Les pouvoirs publiques ne sont pas sensibles aux mêmes choses que vous : les élections, le tribunal (le vrai et le populaire) ; pour les questions de santé, Le bon docteur Fabius avait passé un sale quart d’heure, si vous ne vous en souvenez pas, c’est enseigné à l’ENA…
      Et puis d’autres choses qui ne vous concernent pas car vous n’êtes pas assez bien élevé…

  3. Bonjour,
    On a presque encore rien vu ; aux USA la situation est déjà dramatique mais avec un fort mouvement de résistance ; je viens de visionner une dizaine d’heures de 7 épisodes produits par Ty Bollinger où médecins, journalistes, avocats qui ont ardemment travaillé sur le sujet de la vaccination nous livre un conséquent panel d’infos pour la plupart consternantes ( plus en ligne pour l’instant-c’était gratuit- mais dispo à la vente : “the truth about vaccines”en anglais ) . Pour répondre à une de vos questions Il a été décidé en Californie d’imposer la vaccination sans consentement et avec privation de droits citoyens donc de liberté pour les récalcitrants grâce à la numérisation des données personnelles qui permet de suivre chaque individu et lui rappeler ses nouvelles obligations….et le plan est d’y arriver pour 2020. A l’âge de 18 ans un américain a reçu 16 vaccins en 70 rappels ; 1 sur 6 aura des difficultés d’aprentissage, 1 sur 9 de l’asthme, 1 sur 50 devient autiste, 1 sur 400 diabétique, et des millions d’autres seront affectés d’inflammations intestinales, d’arthrite rhumatoide, épilepsie…
    30% des jeunes adultes (ai-je bien compris ?) sont diagnostiqués souffrant de troubles mentaux, bi-polarité, schizophénie, anxiété…
    Face à cette folie le combat pour nos libertés ne sera pas facile ; pourtant la vérité finit par triompher et les centaines de milliers de mères affectées dans leur chair en voyant ce qu’il est advenu de leurs enfants se lèveront tôt ou tard ; il nous faudra être présent.
    Bonne santé mentale à tous…

    1. Bonsoir,
      Le but , par tous ces préjudices , serait d’abaisser notre Q.I. pour nous rendre plus malléables ????? …

      1. et les statines d’aggraver nos pbs cognitifs pour nous rendre + cons !
        Pour nous rendre + cons il y a aussi les médias, c’est toute une stratégie, observez bien le journal de TF1 (si sous supportez) : durant les 10 premières mn (les + importantes) on vous endort avec la météo, des images de plage et d’inondation au Texas, puis dès que vous êtes endormi(e) c’est la guerre en Syrie et les dernière déclarations de Macron (reléguées donc en “faits divers”).
        Que font donc les “lanceurs d’alerte”? Simple, leurs suppliques – si on en parle – sont reléguées en bas de page…
        Par contre la désinformation semble avoir droit à la Une, comme celle du Monde sur les vaccins. Heureusement il y a fessebook et touiteur, comme l’a bien compris Troump

  4. Merci pour ce rappel incontournable avec ces graphiques d’une évidence imposante!

  5. Un article que je viens de découvrir sur Diaspora qui peut intéresser les médecins. Cet article explore le sujet de la confidentialité des données médicales et apporte une solution permettant aux médecins de travailler en toute sécurité : le logiciel libre.
    https://framablog.org/2017/08/18/un-logiciel-medical-libre-contre-lemprise-du-privateur-predateur/
    Pour l’instant, les médias ont simplement parlé de la coercition envers les parents qui ne respecteront pas le future obligation vaccinale géante.
    Quel sera la coercition contre les médecins qui ne respectent pas les objectifs ? Je rappelle que le rapport Fischer propose de créer un objectif de ROSP concernant la vaccination pédiatrique et la création d’un carnet de vaccination électronique. L’idée de rendre obligatoire la ROSP avait déjà été évoquée par la cour des comptes (La ROSP dans le collimateur de la Cour des Comptes – legeneraliste.fr du 16/07/2014). Celle de rendre le carnet de vaccination électronique obligatoire est évoquée dans les préconisations de la SFSP (que certains trouvent intelligent de soutenir comme si ces préconisations étaient une alternative au rapport Fischer).
    Dans la mesure où les promoteurs de la soumission des enfants français aux exigences des experts ne semblent avoir aucune limite … Sur quel genre d’appareil de surveillance DES MEDECINS planche actuellement notre ministère ?
    Va-t-on également rendre obligatoire le Dossier Medical Personnel ?

  6. Salut à tous.
    Grâce à quelques fidèles entre les fidèles, mes oreilles ont sifflé…
    La question “Freud” est un peu marginale dans le débat, mais l’objection me concerne. Il n’y a rien pour me gêner dans le fait que quiconque se “méfie” du Maître de Vienne: je crois avoir moi-même consacré quelques développements à critiquer son esthétique d’une part, sa vision de la sexualité féminine d’autre part (excusez du peu…). Mais pour ce qui concerne Popper, je suis désolé de penser que sa critique de Freud est nulle, et que son épistémologie est inepte. Je me suis appliqué à justifier ce point de vue qui s’assume comme parfaitement négatif à l’égard du philosophe autrichien : on peut critiquer ma critique d’icelui, mais elle n’a rien à voir avec les préventions d’un croyant indisposé par l’agnosticisme de quiconque…
    Tu vois, Michel: l’animal a beau être “peu accessible” , il est toujours prêt à justifier ses points de vue – et à les rectifier s’ils s’avèrent inappropriés (avec en sus une reconnaissance éperdue à l’endroit de qui lui aura montré qu’il faisait fausse route: l’époque manque de VRAIES polémiques, portant sur des VRAIS problèmes et alimentées par des gens de bonne foi). Ancien dans mon for intérieur, mon jugement sur Popper a été émis publiquement depuis de longues années: j’attends toujours avec beaucoup d’intérêt qu’il fasse l’objet d’une réfutation – que j’examinerai avec toute l’attention qu’elle mérite.
    Amitiés à tous en général, et à Michel en particulier.
    Marc

    1. Youpie !
      L’animal est sorti de sa grotte et nous fait le grand honneur d’un commentaire…
      C’était aussi un peu pour ça que nous écrivions nous-mêmes à son propos.
      Merci l’ami !
      Ce n’est donc pas un “faux” Girard qui publie tes textes !
      Le “vrai” est toujours là ; on n’en a besoin !
      Quant à Popper et Freud, j’adorerais discuter-polémiquer à leur propos mais un blog n’est pas le lieu pour…
      Et puis, on s’en fout un peu ; on a d’autres “chats”… et “chattes” à fouetter ces jours-ci !
      Oups !

    2. Salut Marc,
      Je profite de l occasion pour te dire combien j apprecie tes billets. Je les ai decouvert en discutant avec Michel et d autres intervenants de son blog.
      Etant issu de la science dite “dure, ton approche de statisticien tres rigoureuse me parle !
      Bravo pour ton travail.

  7. La “clause d’exemption” a TOUJOURS été une GROSSE BLAGUE :
    http://www.leparisien.fr/societe/vaccination-obligatoire-les-anti-vaccins-prives-de-clause-d-exemption-09-08-2017-7183194.php
    Ca a été clair dès l’instant où le rapport Fischer fut publié …
    SInon, E3M continue TOUJOURS à demander des vaccins sans aluminium. Pour eux, ce n’est pas grave que l’on OBLIGE à la vaccination. C’est l’aluminium des vaccins qui pose problème !
    “« Si la clause n’est pas retenue, ce serait bien sûr pire, remarque Didier Lambert, le président de l’association E3M. Mais ce n’est pas le problème de fond. Nous demandons toujours des vaccins sans aluminium. C’est à cause de cela que les Français sont si méfiants. Si on résout le problème de l’aluminium, il n’y aura besoin ni d’obligation ni de clause ! »”
    A moins que ce commentaire de E3M ne soit qu’une déformation du journaleux du Parisien pour manipuler le lecteur (en ridiculisant E3M)… ce qui est une possibilité.

    1. Demander des “vaccins sans aluminium” et refuser toute “obligation vaccinale” sont deux exigences compatibles entre elles et avec d’autres !
      Faudrait pas s’inventer de ennemis qui n’en sont pas !

      1. Ce qui me fout les jetons, c’est que l’attention des gens soient focalisés sur l’aluminium alors même que l’heure est aussi GRAVE sur le front de l’obligation vaccinale.
        C’est encore plus grave que ce que tout le monde pense puisque c’est bien l’ensemble des vaccins qui peuvent potentiellement devenir obligatoires. Vais pas réexpliquer les éléments sur lesquels je m’appuie pour affirmer ça.
        E3M n’en à rien à faire de l’extension des obligations vaccinales ! Simplement le problème pour eux c’est l’aluminium… pour eux, les gens vont reprendre confiance dans LA vaccination si l’on élimine l’aluminium des vaccins. Plus autiste que E3M, tu meurs !
        Me Jacqueline Bergel-Hatchuel dont on a entendu parlé les derniers jours (sur francetvinfo, sur Cnews, etc …) NE VEUT PAS PRENDRE POSITION SUR LES 11 VACCINS, PARCE QU’ELLE A BEAUCOUP DE RESPECT POUR MADAME LA MINISTRE (écouter l’interview à partir de -2’50” de la fin, elle le dit à -2’20”) ici : http://mobile.francetvinfo.fr/sante/vaccins/l-aluminium-ne-selimine-pas-dans-le-sang-un-collectif-souhaite-son-retrait-dans-les-vaccins-obligatoires_2321999.html#xtref=https://www.google.fr/
        Pour ces gens, ça n’a pas l’air grave de vacciner de force les enfants, du moment que les vaccins soient débarrassés de l’aluminium…
        Je suis FONDAMENTALEMENT en désaccord avec E3M et JBH.
        Après avoir inutilement focalisés l’attention médiatique sur le “retour du DTP sans aluminium”, maintenant on va leur répéter en boucle combien l’aluminium çai le mal … ça permettra de servir les projets du Buzyn en rendant inaudible (encore une fois) ceux qui demandent La LEVÉE DE L’OBLIGATION VACCINALE.
        La question n’est nullement de savoir si la critique de l’aluminium des vaccins et la liberté vaccinale sont compatibles (ou pas), la question est de savoir quels sont les arguments SIGNIFICATIFS que l’on va mettre en avant pour lutter CONTRE l’obligation vaccinale. Il y a beaucoup d’autres arguments largement plus pertinents que l’aluminium pour militer contre l’obligation vaccinale.
        Le seul article que J’ai lu ces derniers mois et qui ciblent aussi précisément la problématique de l’obligation vaccinale est cet article de Marc Girard :
        http://www.rolandsimion.org/spip.php?article382
        Il est bien tard … on ne peut plus se permettre de se laisser embarqué dans la critique de FAUX problèmes.

        1. Vous dites : “Il y a beaucoup d’autres arguments largement plus pertinents que l’aluminium pour militer contre l’obligation vaccinale”.
          Certes, mais l’aluminium pose un autre problème ; et vous ne pouvez pas empêcher les gens de s’en préoccuper : les ruisseaux font les rivières !

        2. Au minimum, un test ADN devrait être pratiqué systématiquement avant d’administrer un vaccin contenant de l’aluminium, pour voir si le patient a les gènes découverts par le Pr. Gherardi. C’est curieux que ses études, qui me semblent parfaitement avérées, ne soient pas davantage prises en considération ? Si vous avez ces gènes, vous vous retrouverez avec de l’aluminium dans le cerveau ! Et si vous ne faites pas le test, vous jouez à la roulette russe. La plupart des gens croient qu’il s’agit d’une question de dose, et comparent avec les déodorants, mais le mécanisme est maintenant bien connu.
          J’appréhende le jour où je pourrais avoir besoin des urgences. Je me suis fait recoudre une plaie il y a quelques années, et on a failli me faire le vaccin du tétanos, mais l’ancien était encore valable. Après avoir écouté l’émission d’Etienne Klein, il est hors de question que je tolère la vaccination contre le tétanos sans le test ADN !

          1. Les risques des vaccins sont liés également à BEAUCOUP d’autres éléments que l’aluminium.
            Parler sans cesse de l’aluminium n’a pas de sens.
            Lors de la conférence de présentation des préconisations du rapport Fischer, Gherardi était d’accord à 95% avec les conclusions présentées. Il le dit !
            Je n’ai jamais entendu (ou lu) Georget dire qu’il fallait faire des tests ADN pour déterminer la sensibilité des individus à l’aluminium. Par contre, il demande de déterminer le type HLA avant de faire des vaccins.

          2. La problématique de l’aluminium est un angle intéressant car il tire avec lui la notion d’étude sérieuse. Mais il est souvent mal abordé par des gens aimant bien se faire mousser et inviter aux ministères, il ne faut pas tant demander un vaccin sans alu que de demander une vraie étude scientifique sur chacun des vaccins proposés, avec les données brutes afin que cette étude puisse être corroboré par d’autres chercheurs.
            santé publique = données publiques.

          3. C’est bien dit ça ; mais ne vous faites pas d’illusions : partager les données brutes c’est bien la dernière chose que les industriels sont prêts à faire…
            La “moralisation” de la vie publique passera par là !

  8. Bonjour Docteur. Je ne sais pas si d’autres hommes ou femmes politiques se sont déterminés sur les problème de l’obligation vaccinale mais à force de chercher sur le site de Marine le Pen pour voir ce qu’en pense l’ancienne candidate à la présidentielle je suis tombé sur ça ( qui n’a pas eu l’air de plaire à Léa Salamé) :
    “Marine Le Pen était l’invitée de Léa Salamé sur France Inter. Le 5 juillet 2017, voir de la minute 2 mn 03 à 3 mns 35. sur la vidéo du site Officiel de Marine le Pen pour ceux qui veulent vérifier.
    C’est clair et précis, elle est contre l’ obligation vaccinale et dénonce les mêmes choses que sur ce Blog (experts à la solde de l’industrie pharmaceutique, ignorance des effets à long termes etc …)

    1. Qu’un (ou une) politicien(ne) s’empare d’un sujet un peu chaud pour servir sa petite propagande n’en fait pas automatiquement une personne fiable.
      Il se trouve que Merluchon aussi…
      Je ne pense pas que le fait qu’un (ou une) politicien(ne) s’empare d’un sujet “chaud” constitue un argument…
      Cela dit, si cette personne s’empare intelligemment de ce sujet “chaud” et que ce soit “au service” du peuple, je suis prêt à revoir mon jugement ; mais à propos de votre championne (et vu ce qu’on a vu… avec son Dupont), je n’ai pas d’illusions !
      Ne vous faites pas d’illusions !

    2. Les partis d’extrême-droite sont en général contre les vaccins, de même que Egalité & Réconciliation d’Alain Soral ou 5 Stelle en Italie (un mélange Mélenchon + Le Pen, 5 Stelle étant contre l’immigration). La chaîne web TVLibertés, émanation du FN, a d’ailleurs invité le Pr. Joyeux et le pharmacien Serge Rader pour parler des vaccins (contre évidemment).

  9. Ils ont le banissement severement lourd chez les pigeons. Je me suis fait jete apres un seul message ou je suggerait qu’il etait un peu leger de comparer les doses d’aluminium injectee et ingeree.
    Et hop, je me suis fait jeter apres ce seul message tout a fait courtois.
    La reponse de Lebreuth :
    “l aluminium passe la barrière intestinale partiellement.. Les vaccins ne sont pas injectés en intraveineux. L’excrétion rénale de l’aluminium est entre 8 et 12 micro grammes par 24h
    Il y a de l’aluminium dans les chemtrails aussi .. Ok je sors”
    Et c’est ce genre de personne qui dit que son passe-temps est de lutter contre les conspis. C’est du meme niveau que Rudy Reichstadt, Decodeurs et compagnie avec les insultes en plus.

      1. Je viens de lire sur le dernier S&V tout un article ( voir en page de couverture) sur les découvertes récentes concernant nos organes.
        Le système digestif semble être le plus surprenant : Non seulement il y a tout l’aspect des relations neuronales entre les intestins et le système “neurologique” mais on vient de se rendre compte que non seulement les bactéries, (bonnes ou mauvaises) qui se nichent dans cet organe ont un rôle mais l’intestin tient ses super pouvoirs de ….ses virus dont les phages jouent un rôle majeur dans l’équilibre du microbiote ! Un véritable “Virobiote” comme nommé en page 62 et 63.
        Alors cet aluminium qui vient “ficher le B…l” la dedans, ou ailleurs dans le corps, y a t’il vraiment sa place, sinon celle de perturbateur ?

  10. C’est un peu exagéré.
    UN jeune médecin, il fait comme un vieux.
    Il ne peut pas tout vérifier point par point dans sa spécialité. Il est bien obligé de se fier pour ce qu’il ne suit pas de près aux “recommandations”. Il a un oeil pas forcément admirateur-béat de ses chefs de services et enseignants ou collègues. Plus personne n’a de “maître”.
    La somme de choses à connaître est colossale même dans une spécialité.
    Accessoirement il faut lire énormément et aussi réfléchir et aussi, passer du temps à soigner les malades. Seule cette dernière activité est plutôt maigrement rémunérée pour le niveau de responsailité et de connaissances requises , dans le secteur 1. Des 23 euros de la consultation au plus la moitié est du “net” dans la poche du médecin (grosso modo ça peut etre moins ou plus selon les locaux à louer/ posséder / amortir …. Le médecin “libéral ” paie lui même (sur les 23 euros) ses cotisations retraites URSSAF et sécurité sociale ce n’est pas comme les salariés qui ne touchent que du net. Quand il veut se faire réparer un fuite par le plombier (qui lui aussi ne touche pas tout ce qu”‘on lui verse comme du net) il sent que son acte est peu considéré.
    Quand il fait son boulot de se tenir au courant il n’est pas rémunéré. Il le fait par intérêt intellectuel et amour du métier.
    Il y a même des médecins qui ne pensent qu’à bien faire à ne pas abîmer leurs patients et refusent les compromissions avec les visiteurs médicaux propagandistes des laboratoires.

  11. Je comprends votre point de vue et le respecte. Je ne suis toutefois pas convaincu avec le fait qu’administrer le vaccin anti-diphtérique soit faire preuve d’humilité et de prudence. Je dirais plutôt que c’est jouer aux apprentis sorciers tout en étant imprudent (car aucune évaluation rigoureuse respectant la démarche expérimentale n’est faite) . Une question se pose donc inévitablement: à quelle bouée se raccrocher si les choses tournent au vinaigre?

    1. Je n’ai pas dit qu’il faille vacciner !
      Je ne fais que raisonner sur…
      Vous touchez du doigt (Bravo !) la difficulté de faire de la bonne médecine (aussi respectant les règlementations et recommandations) et de la bonne science. Parfois impossible de concilier !
      Je l’explique souvent dans mes livres, merci de me lire !

      1. Gros débat que celui de la science et de la médecine, pourtant si fondamentale, et pourtant tant éludé. Comprendre les fondations sur lesquels se pratique l’un et l’autre, c’est découvrir toutes les contradictions et les racines du paradigme dominant dans lesquels ils sont englués l’un et l’autre. Et changer de paradigme, c’est dur, très très dur… Malheureusement, on n’apprend pas cela au médecin, ni au personnel de santé au sens large. C’est d’une tristesse affligeante. Heureusement, il existe d’autres paradigmes que la médicine de masse statistico-gélatineuse autoproclamée ”evidence-based”, ainsi que d’autres bouées qui ont fait leurs preuves quand ça tourney au vinaigre. Toujours un plaisir de vous lire!

  12. Si vous voulez voir la catastrophe pathetique des decodeurs et de leurs amis :
    http://www.les-crises.fr/les-methodes-de-rudy-reichstadt-conspiracy-watch/
    La methode de decredibilisation est centrale et c est la meme qui est et sera appliquee pour les questions de vaccination.
    Pour ceux qui ne connaissent pas les-crises, c’est un site d’information generaliste qui tente de proposer des points de vue differents sur l actualite. Il ne soutient aucun gouvernement mais adopte une ligne editoriale ultra-rigoureuse de recherche d’impartialite (qui impose de regarder tous les points de vue sur un sujet).

  13. Bonjour,
    Merci pour ce beau texte, je dévore votre blogue sans modération. Petit commentaire, cependant (il faut bien essayer d’élever un peu le débat après tant d’écrits pour répondre à un imbécile: Lebruth, Lerut, je ne sais quoi…).
    Les données sur la diphtérie sont assez parlantes pour indiquer que A (le vaccin) ne peut être une cause majeure de B (réduction de nombre de cas) à l’échelle de populations entières. En effet, comment A pourrait être la cause de B si on trouve en grand nombre des A sans B et des B sans A? Comme vous le dites très bien, il en découle logiquement que [je vous cite]‘la vaccination est apparemment inefficace ou inutile’. Pourquoi donc vous gardez-vous une gêne en déclarant que c’est imprudent de déclarer que [la vaccination anti-diphtérique ne peut pas (au moins un peu) contribuer à protéger les populations]? Par quelle mécanisme le vaccin anti-diphtérique, qui n’est pas une cause majeure de la réduction de nombre de cas, pourrait aider à protéger des populations contre la diphtérie? Là, je ne comprends pas très bien votre raisonnement/réserve…
    Bien amicalement.

    1. L’expérience (de médecin d’une part et de chercheur d’autre part) m’a appris la prudence et l’humilité…
      On croit maitriser tous les facteurs du raisonnement rationnel et puis, badaboum, une “peau de banane” vous est glissé sous les pieds…
      En médecine, en particulier, il est impossible d’imaginer toutes les situations et circonstances possibles ; alors mieux vaut s’exprimer en termes de probabilités ; une sorte de “bouée de sauvetage” à se raccrocher au cas où…
      Prudence et humilité sont les les mères nourricières de la raison rationnelle !

  14. Les réseaux sociaux sont plein d’ingénieurs semblablement adjectivés, qui y colportent les injonctions d’intérêts industriels et financiers aisément identifiables.
    Une idéologie s’y dessine: le scientisme et la “zététique” qui, dans les années 70-80 ne s’occupait que de “paranormal” et d’annoncer l’impossibilité des énergies vertes. Elle été ressuscitée et assure directement aujourd’hui les relations publiques de l’industrie pharmaceutique, plus seulement en disant que l’acupuncture ou l’homéopathie sont des pseudo-sciences, mais en faisant tout son possible pour faire paraître présentable cette industrie et ses méthodes, alors que la foule doute de plus en plus, ce à raison. Même chose pour le trust agrochimique.
    Ne doutez pas qu’il sont payés et que les commentaires facebook ou youtube sont pleins de faux comptes également prébendés pour troller

  15. @Françoise
    “Je peine à croire que les médecins vendent leur âme au diable pour un voyage dans un petit paradis, même en hôtel de luxe ?”
    Ce n’est pas tant je pense le voyage ou le palace que l’image de marque que véhiculent ces avantages, la position flatteuse dans le groupe de “professeurs et grands pontes” que l’on peut y rencontrer plus les cireurs d’ego des labos. C’est un tout, flatteur, se dire que “l’on a un pied dedans” que fricoter avec les labos. ça peut amener à……c’est se laisser griser par les paroles et l’ambiance “savante”, l’approche de gens érudits qui en imposent ! l’homme est ce qu’il est et ce n’est pas parce-que 10 années ou plus d’études vous flanquent d’une aura d’intelligence que vous l’êtes dans l’âme et dans le coeur. Moi cela ne m’étonne pas (mais je peux me tromper) et en lisant les ergoteries de certains de ces messieurs sur FB qui ne respectent même pas leurs patients, qui n’ont même pas un esprit ouvert aux idées d’autrui, je me dis que c’est dommage, qu’ils n’ont pas choisi le bon métier. Etre médecin c’est autre-chose, vraiment, au moins savoir écouter et avoir soif d’apprendre pour ne pas se tromper. Enfin c’était ! et je rajoute car c’est si important : la bienveillance. C’est marrant mais ce mot là fait de moins en moins partie du vocabulaire de nos jeunes ou moins jeunes pauvres petits pigeons déplumés.

    1. Mais voilà, c’est ça que je peine à comprendre. Qu’est-ce qui motive un médecin débutant, si ce n’est l’envie de secourir, très sincèrement ? Donc, de faire son possible pour “ne pas se tromper” comme vous dites, pour aider les gens à se soigner….
      Quelle autre motivation INITIALE peut-il y avoir ? Pas l’argent, quand même ? Ni le prestige ? C’est en cours de formation que ça se gâte ? … ?????? ….

      1. Un jeune médecin “système compatible” a pour principale préoccupation d’être “à niveau” [celui promulgué par le CHU du coin : il est tout fiérot d’être comme… de penser comme…] et de ne pas faire autre chose que ce qui est “recommandé”…
        Il sait qu’il est débutant, qu’il manque d’expérience et il s’acharne à ressembler “à ses maîtres”…

        1. Système débile ! Donc, c’est bien au niveau de la formation ultra-compétitive que ça cloche! On ne s’en sortira jamais.. puisque j’imagine que l’écrasante majorité des médecins sont ‘système compatibles’? Comment diluer le flux de ces jeunes *** et *** (auto-censuré) ?
          En particulier, face à votre insistance, pour nous déconseiller formellement, à Minoque et moi-même, la Révolution… on ne voit plus tellement l’issue, hein ?
          Faut qu’on re-réfléchisse encore un petit peu…. alors… ?

          1. Ma bonne amie, ne me dites pas que vous n’avez pas lu Martin Winckler ? Il nous dit tout des médecins, de leur formation et de leur formatage, non ne me dites pas que ne connaissez pas ce bon Sachs ! Minoque, avec qui vous partagez quelques tentations révolutionnaires, l’a lu, elle, ça je le sais. Avant toute stratégie d’encerclement, d’affaiblissement et de renversement des maîtres en place, vous me ferez le plaisir de lire du Martin Winkler en 9CH, matin, midi et soir, et la nuit encore si ce n’est pas suffisant. Nous parlerons subversion du monde plus tard.
            Je vous embrasse.

          2. @ Ricomart
            Mon bienveillant ami ,
            Certes, j’ai lu, non tout Martin Wincker, mais les écrits du bon Dr Sachs, oui…. M’expliquent-ils complètement ce que je lis, et qu’écrivent Lebreuth et d’autres, ici ou chez les pigeons ou ailleurs 🙁 ?
            Votre ordonnance est très juste : ce serait une bien belle idée de relire ça… peut-être y puiser encore quelque éléments…… …. Juste le temps de lecture de la trentaine de livres en file d’attente (une bonne moitié, recommandée à la consultation de ce blog exigeant 😉 ) et je me ferai un plaisir de suivre votre prescription… aux vacances suivantes, donc.
            Me prêtez-vous de réelles tentations révolutionnaires?! … alors même qu’il n’y a pas plus modérée que moi… dans la déréliction d’un isoloir et face à ce tas de fins papiers au choix (et non ‘de’ choix), portant chacun inscription d’un nom si peu convaincant ….?
            Douces journée/nuit/soirée à vous Rico :-* et à tou.te.s.

        2. je comprends très bien leur mode de fonctionnement, c’est difficile quand on est interne ou chef de clinique d’arriver à prendre de la distance avec ce qui est à l’hopital.. On nous formate très bien.. La pris de conscience se fait ( ou ne se fait pas ) lentement. Moi même j’ai mis du temps . A l’hopital, en tant qu’interne , je voyais des labos souvent ( au staff, en réunion ..) personne ne trouvait rien à redire sur le fait de recevoir des “cadeaux”.. J’ai fait pareil.. J’ai été pendant 2 semestres “économe” cad que je gérais la salle de garde des médecins , à Antoine Béclére ( 92 )… et les labos nous payaient nos repas “améliorés” 1/ semaine ( offrant plateaux de fromage, vins, etc..) et moi, même si cela me dérangeait ( une petite voix dans ma tête ) je me disais que finalement je profitais des labos , ils étaient là , c’était normal qu’ils filent du fric… ça m’arrangeait de faire taire la petite voix…la petite voix a monté, surtout quand ces conseillers commerciaux pharmaceutiques ont été trop pressants sur ce que l’on devait prescrire….En ville , lors des remplacements, pareil , on recevait les labos .. puis j’ai refusé ( mes collègues ont fini par faire comme moi) .. EN ville, la pression est moins forte, par contre ceux qui ont encore un pied à l’hopital, eux sont formatés++ . Beaucoup croient que malgré le fait de recevoir des labos, ils gardent leur esprit critique….Les spécialistes sont encore plus à risque ( vu le % de spé qui sont abonnés à Prescrire… – moins de 10% ) …ce n’est donc pas facile de leur ouvrir les yeux.. C’est comme un deuil , et là ils sont dans la phase de déni / colère , et y en a qui ne sortent jamais de cette phase….

          1. @ Dr Isabelle C.
            Vous ne pouvez pas comparer… “avant” de votre temps” (pardon….) et aujourd’hui.
            Les grands scandales qui ont été mis au grand jour sur l’indus’ pharmaceutique et ses pratiques ne permettent plus l’insouciance peu répréhensible qui a été la votre à l’époque.

        3. Normal de suivre ses maîtres au début mais il faut savoir doucement prendre son indépendance en ne jetant pas tout à la poubelle. Savoir remettre en cause, réfléchir, s’informer…. Une crise d’ado en somme!
          Les jeunes médecins ne sont-ils pas très informatisés avec des programmes et normes “bien pensées financièrement” par les labos.
          Lors de l’analyse des résultats de prises de sang, je m’imagine qu’ils introduisent les résultats et immédiatement apparaît le dépassement ou non de la norme. “C’est pas grave, il y a des pilules pour ça”
          Je m’imaginerais bien que le nom, le dosage…. de pilules soient notés à côté du ” déraillement” par rapport à la norme.
          Je plaisante ( j’espère)!!!!!

  16. oups…
    Un truc de ouf que l’on pourrait demander est la publication en open data des données des études préalable à l’AMM car on ne fait pas confiance aux instances de contrôles car trop proche des labos. (ca risque de tanguer).Parce que la santé publique IMPLIQUE des données publique. (ça fait un chouette slogan)
    Ensuite on peut les titiller en expliquant que pour eux quelques cas grave ils s’en foutent si cela doit augmenter la couverture vaccinale mais que pour les parents qui voient leur enfant mort pour un chiffre de couverture vaccinale c’est pas très charli. Je pense que c’est un angle d’attaque à creuser : opposer le macro et le micro est-ce que ‘protéger’ tout le monde contre la rougeole vaut les morts (et les atteintes neurologiques) suite aux vaccins ? est-ce qu’ils sont d’accord pour expliquer dans une émission à la télé à des parents dont les enfants sont morts ou atteints de séquelle grave que c’est pour le bien de tous ? le pathos ça marche à tous les coups.

  17. Je crois que c’est se battre contre les moulins : ils sont légions et peuvent engager autant de personnes qu’il faut (ils ont des milliards). Parler de preuves scientifiques est compliqué car ils peuvent publier des centaines d’articles et font du ghost writting, donc les seules études indépendants qui existent sont noyées dans les études frauduleuses ou fausses. Il n’est que voir le cas Séralini, ou pour ceux qui ont une mémoire plus longue celui de benveniste et aujourd’hui de montagnier. Ce n’est plus de la science que l’on voit aux manette de la santé publique, on ne peut pas parler science avec des gens qui n’en font pas.
    Si on ajoute que les études sur les vaccins sont ‘secret industrielle’ et qu’on ne peut pas les voir pour ‘reviewer’, il est juste impossible de contrer les discours scientifiques car aucune étude n’est faite en dehors de provax. A ce propos lors de son expertise sur la vaccination hepB, Marc Girard était tombé sur des morts pendant l’étude préalable à l’AMM, morts qui avaient été retirés du résultat.
    Je vois 2 angles d’attaques :
    – Leur demander des preuves scientifiques sur la protection de groupe. Parce qu’on en parle beaucoup comme d’un dogme mais peu de science dans la boucle.
    – Clamer haut et fort que c’est inconstitutionnel (et saisir le conseil d’état sur la répression pénale qui y sera attaché – si on supprime la répression pénale, nous avons gagné) car la CEHD et la convention d’Oviedo sont au dessus des lois françaises.
    Ensuite, un travail important est de recenser tous les vaccins qui ont été retirés du marché et lister les effets secondaires graves qu’ils provoquaient. Je pense qu’il est difficile de s’attaque à LA vaccination, mais on peut saper la confiance dans les producteurs de vaccins.
    Ainsi il faut les interroger sur le niveau de preuve au sujet de la sécurité des vaccins : combien de personne dans l’étude initiale, statistiquement quelle probabilité de tomber sur un effet secondaire grave pour 1000, et 1 pour 10 000. Parce que 3 injections pour une protection, c’est 2 400 000 piqûres et 2 400 cas graves (ou 24 000) tout cela pour sauver peut être 1 ou 2 morts.
    Ainsi nous ne sommes pas contre les vaccinations de groupe à risques particulier mais pas en pop générale. Ils vont un peu ramer. et lorsqu’ils continuent à annoner protéger les autres blablabla on peut parler de pression de sélection sur les souches virales, nouveaux virus qui prennent la place du virus ‘éradiqué’ (ex paralysie flasque vs polio en inde), échange de matériel génétique, déplacement de l’age de la maladie. ce sont des choses documentées et qu’il est ‘compliqué’ de nier, d’autant plus que ce n’est plus leur champ de compétence.

    1. La constitutionnalité de l’obligation vaccinale a été confirmée suite à une Question Prioritaire de Constitutionnalité déposée par la famille Larère :
      https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030378746&dateTexte=&categorieLien=id
      Marc Girard avait rédigé cet article à ce sujet :
      http://www.rolandsimion.fr/spip.php?article335
      Pour tuer la contestation concernant les NOUVELLES obligations vaccinales, la justice va-t-elle condamner une famille (Déchéance droits parentaux, amende …etc).
      Hier, on pouvait reprocher l’absence de conformité entre obligations vaccinales et disponibilité des SEULS vaccins obligatoires … Ce ne sera plus le cas demain.

      1. Non, c’est une grave erreur de penser cela.C’est l’angle d’attaque du p* de m* d’avocat (qui mérite de se faire éclater les 2 rotules à la batte de base ball) qui est mauvais.
        Il n’y est pas dit que l’obligation est constitutionnelle, il y est dit que, les motifs soulevés par le requérant affirmant que la vaccination est un empoisonnement et que la constitution garantie la bonne santé DONC que la vaccination est inconstitutionnelle ne sont pas valide CAR
        1 – il n’est pas montré que c’est un empoisonnement
        2 – le cons constit ne peut imposer à un gouvernement comment SOIGNER
        3 – COMME LA QUESTION NE POSE PAS SUR LA RÉPRESSION PÉNALE (ET DONC QUE LE CONSEIL NE PEUT RÉPONDRE À CETTE PROBLÉMATIQUE
        => que DE CE POINT DE VUE LÀ, la vaccination n’apparaît pas comme contraire à la constitution.
        Ce qui est un énorme différence. Au moment de la QPC, il fallait attaquer sur la pénalisation de l’obligation et aller jusqu’à la CEDH et c’était gagné d’avance, je prends les paris ici avec qui veut.
        D’ailleurs les instances politiques le savait car au moment de la QPC (avant de savoir de quoi on parlait) on commençait à dire que l’obligation allait être levée. Je prends le pari que lors d’un prochain procès qui attaque sur l’angle inconstitutionnel (DDH – art 8.3 + conv Oviedo car ce n’est pas un problème de santé publique – ce n’est pas ébola) ET répression pénale illégale, on aura un non lieu direct.

        1. Curieuse façon d’envisager le traitement des rotules de l’avocat dit M ! Souvent le diagnostique et le traitement qui en découle envisagés sous le coup de l’émotion peuvent se révêler inappropriés. Je conseillerais volontiers à notre légiste-02 une approche bienveillante du problème, le base-ball restant un sport peut pratiqué sous nos latitudes.
          Santé et sagesse méditerranéennes

        2. Pas sûr de comprendre votre réponse …
          Par contre, j’avais déjà posté ici ce document concernant la “compétence” de l’UE sur l’obligation vaccinale :
          https://www.senat.fr/questions/base/2015/qSEQ150315475.html
          notamment : “S’agissant des dispositions de l’article 3 de la charte des droits fondamentaux de l’Union, il convient de les interpréter en ce sens que l’objectif de niveau élevé de la protection de la santé humaine ne permet pas à un particulier de soustraire son enfant à l’obligation de vaccination fixée par le droit national. La Cour de justice de l’Union européenne confirme cette analyse, notamment dans l’affaire préjudicielle Sirokà, C459/13 du 17 juillet 2014, et précise que l’obligation vaccinale relève de la compétence des États membres. Plusieurs rapports ont néanmoins mis en exergue la complexité de la double approche « vaccination obligatoire » et « vaccination recommandée ». Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a publié en septembre 2014 un avis relatif « à la politique vaccinale et à l’obligation vaccinale en population générale (hors milieu professionnel et règlement sanitaire international).”
          J’avais parlé de l’Europe et des obligations vaccinales ici :
          https://michel.delorgeril.info/mediator/la-fille-de-brest-lecons-et-commentaires/comment-page-4#comment-28953

  18. A emilio
    Je suis bien d’accord que tout cela est un ballon d’essai …En tant que maman la tâche est difficile …Car déjà sans l’obligation on nous fait culpabiliser si on refuse certains vaccins. ..Il faut vraiment trouver la perle rare qui puisse entendre nos objections et autant dire que ça ne courent pas les rues. … sincèrement je pense qu’il faut se mobiliser..Beaucoup de parents autour de moi suivent les recommandations sans broncher…font confiance. ..

    1. @ gb
      Tenter de les réveiller, peut-être, les parents autour de vous ? Vous êtes ici au bon endroit, pour ce faire et y être accompagnée ! Et hop! on imprime des bonnes pages choisies des articles de Dr MdeL et on partage.
      Je sais, c’est ch***, ça gâche du papier et on peut se dire que c’est inutile…. ?
      Mon expérience pourtant… quand je donne l’adresse du blog : quasiment personne ne va voir !
      Quand je prends peine de donner un document imprimé… c’est comme si l’info prenait de la valeur (au moins toute la valeur que je mets, moi, dans cette intention est visible) et en ciblant bien mes destinataires… le retour est infiniment plus convaincant (et convaincu ou au minimum la plupart des gens sont ébranlés dans leurs certitudes ) !

  19. Lebreuth n’a jamais dit qu’il était favorable à l’obligation vaccinale.
    La seule menace immédiate est celle-ci : que la “provocation-test” du Buzyn ne rencontre aucune résistance. Notre gouvernement veut réexaminer CHAQUE ANNÉE la liste des vaccins obligatoires, c’est clairement notifié ici : http://www.gouvernement.fr/argumentaire/8-nouveaux-vaccins-obligatoires-pour-les-enfants-de-moins-de-2-ans
    Les 8 vaccins obligatoires ne sont qu’un “ballon d’essai”.
    C’est inutile de s’adresser aux médecins, il faut s’adresser aux parents. Il faut trouver un argumentaire (une méthode ?) pour clouer le bec à ceux qui n’ont que les mots “Complotiste ! Antivaccin ! Imposteur !” à la bouche.
    L’argumentaire des vaccinateurs repose sur une méthode consistant à déporter un débat rationnel (efficacité et utilité des vaccinations) vers l’intégrité de la personne qui interroge (imposteur!). Mentalement, celui qui suit la discution, qui aurait pu être convaincu par un argument rationnel voit son ego sollicité… Il sent son honnêteté et son intelligence mise en cause (comment ai-je pu commencé à croire un vilain “antivax” ???).
    Avoir le dernier mot est inutile. Il faut être visible … Ceux qui “doutent” sont légions, mais ils n’ont pas envie de s’impliquer dans des débats stressants, ça ne les empêche pas de lire.
    Il faut être visible auprès des gens les plus directement concerné par la vaccination (les parents) qui ont horreur d’être pris pour des cons, surtout si l’on parle de la sécurité de leur enfants, mais qui peuvent avoir eux-mêmes une certaine résistance à reconnaître qu’ils ont pu se faire avoir.
    Viendez sur Framasphere (visible sans inscription) : https://framasphere.org/tags/aimsib
    Et Mastodon : https://mamot.fr/@Aimsib

    1. Oui un bel argumentaire bien ficelé Emilio mais on pourrait peut-être aussi demander aux parents de s’informer en cherchant un peu (comment qu’on a fait nous ?) en se documentant afin d’aller voir plus loin… Il s’agit quand même de la santé publique ! Et ils ont eu des exemples avant…
      Et pi sur les 34000 abonnés des médecins ne sont pas des pigeons pkoi quelques uns sont-ils aussi virulents, vulgaires, parce que complotiste et imposteur c’est presque gentil quand on lit, de la part d’une psy ? comme Nanou Liso, psychopathe oui (ça peut s’expliquer 🙂 ou Lebreuh Mg et Guillemin cardio ? d’autres genres d’immondices de la part de gens qui ont une autre vocation que de vociférer de la sorte et qui sont censés soigner, être à l’écoute… On est mal très très mal avec cette génération de trentenaires qu’ils soient aussi aveuglés de clichés tout faits et bien relayés pour que ça rentre et reste dans le crâne …
      On se demande pkoi ? Ils ne sont pourtant pas inféodés eux comme ils disent , n’ont-ils pas envie de changer la branche ou ils restent assis parce que s’ils continuent ainsi ils sont en train de la scier pour les 33998 restants qui les lisent … j’espère !

    2. Oui je suis d’accord avec Emilio. ceci dit , parler aux parents, n’empêche pas de parler aux soignants…et il faut être visible ++++ avec un argumentaire tout prêt.. Tout le monde ne lira pas les livres de Michel Georget ( même si je donne les réf aux patients ! ) , ne lira pas les articles de MdL ni sur Docdu16 .. Lire des “trucs” longs, c’est devenu difficile , tout le monde zappe..
      Sinon 1/ les 2 principaux hurleurs des pigeons +-sous pseudo , ne représentent qu’eux mêmes. Je vais peut être arriver à en savoir un peu plus sur eux..
      2/ Le monde de la vaccinologie rejoint le monde des pesticides etc… Les lobbyistes habituels qui dézinguent les chercheurs indépendants ( dont le CRIIGEN ) sont en train de réagir sur les vaccins.. Quand je disais que le discours des décodeurs du Monde me faisait penser à celui que je connais bien des pro ogm,…. Les mecs ont du temps, écrivent des articles longs , avec moults graphiques , s’auto référencesnt entre eux… ex http://seppi.over-blog.com/2017/08/vaccins-encore-une-tribune-indigente-dans-le-monde.heureusement-il-y-a-les-decodeurs.html…. Wackes Seppi ( de son vrai nom André Heitz ) .. inutile de mettre d’essayer d’argumenter chez eux, on perd son temps ( et eux , en ont du temps ).. ( je me suis plusieurs fois frottée à eux ) .. Une enquête qui date un peu avait dénoncé leurs agissements ( https://www.combat-monsanto.org/spip.php?article1069) ( enquête faite par Benjamin Sourice que nous connaissons bien au CRIIGEN ) …
      Il y a une tripotée de sites et blogs de ce genre ( théière cosmique, imposteurs.org etc.. ) même manière de faire que les pro-vaccins… J’en ai croisé – en particulier au tribunal lors de procès que nous avons intenté pour diffamation ( ex Adrover/Suwalki des imposteurs )..
      bref faut s’attendre à ce que ce petit monde s’agite ++ même si leur audience n’est pas immense , on les voit de temps en temps… Je vais rarement sur leur blog ( sauf si je veux mettre un commentaire court et lancer quelques piques ) ..

      1. Bon sinon, je viens de voir un jeune patient de 20 ans ( 2ème fois que je le vois ) , un contact un peu particulier, la 1ère fois que je l’ai vu, me suis demandée s’il n’avait des “traits”‘ autistiques..Là il vient me voir avec sa grand mère parce que , voulant faire une formation d’auxiliaire véto, on lui demande des vaccins et il ne veut pas se faire vacciner … contre rien parce que : lui et sa gd mère me racontent, à l’age de 6 mois après avoir eu infanrix quinta + engerix B, ses parents ont vu son comportement changer, repli sur lui, refus du contact.. ça a duré jusqu’en milieu de maternelle, là une “psy?” l’a pris en charge quelques temps.. Il lie ça avec les vaccins ( bon moi je penche plutôt pour l’engerix il a eu quand même ses 3 doses ) ..Les médecins ont toujours dit c’était rien … dernier vaccin en 2003 ( DTP) .. depuis il ne veut plus rien… du coup, pour entrer dans son école il doit être vacciné contre le tétanos.. j’ai prescris une sérologie ( qu’il puisse opposer à son école si on lui demande ) mais son immunisation est basse, on va être coincé….. en plus, rupture de stock pour le vaccin antitétanique….. et bon je trouve qu’il a des séquelles neuro-psy .. Suis bien embêtée.. et pour le vaccin et pour ses troubles ( que ni lui ni sa grand mère ne semblent voir .) .

        1. Troubles neurologiques ?
          Même bénins ?
          Il s’agit d’une contrindication évidente à toute nouvelle vaccination. Il faut inscrire ça sur le carnet de vaccination ; et personne ne viendra vous embêter…
          Par contre, l’école d’auxiliaire véto va t-elle l’accepter ?
          Mon conseil : inscrire seulement “contrindication” sur le carnet de vaccination et croiser les doigts pour que ça passe ; en cas de questions de l’école, de confrères ou d’une Autorité quelconque, vous faites référence au “secret médical” en premier et si insistance, vous laissez habilement filtrer que vous avez un dossier… Il faut l’avoir !

          1. Bonjour Isabelle,
            Il existe une rafale de prétextes à utiliser tant pour les médecins que les familles dans le bouquin de Jean Pierre Joseph “Vaccins, on nous aurait menti”, Testez Ed. en fin d’ouvrage.

          2. le souci c’est que les troubles apparus à l’âge de 6 mois ne sont notifiés nulle part sur le carnet, les médecins ayant visiblement pris ça à la légère…d’ailleurs, peu de choses écrites sur le carnet de santé… L’idéal serait que je puisse voir un des 2 parents qui puissent me décrire chronologiquement et précisément les faits ( parce que l’ado bien sûr ne se souvient pas et me répète ce que ses parents lui ont raconté ) .. EN tous cas, il est très anxieux vis à vis d’une quelconque vaccination..je vais lui faire un certification de contre indication , le problème c’est que l’école peut refuser l’inscription…..
            C’est le problème avec les jeunes qui s”‘inscrivent en 1ère année de médecine, obligation de la vaccination contre hépatite B alors que la plupart ne feront pas médecine…….Difficile pour eux de résister à la pression.. si on leur dit qu’ils ne pourront pas s’inscrire sans ça.. même si ce n’est pas vrai…

          3. la rentrée de septembre risque d’être plus agitée ( nous les médecins, on va voir beaucoup de gamins ( entrée en crèche, certif etc. ) c’est l’occasion d’en parler . Mais je pensais à une chose, je sais que le programme du congrès de l’IPSN est déjà finalisé mais on ne pourrait pas demander à Augustin de Livois de prévoir une conférence à ” 3 mains” , les 2 michels + vincent sur les vaccins? parce que les gens vont forcément poser des questions .. et le congrès c’est 3 000 personnes donc bonne audience.. j’ai fait les 2 premiers ‘( accompagnant GE Séralini puis Christian Vélot ) et je me suis déjà inscrite pour celui ci..( cette année , c’est notre vénérable président du CRIIGEN Joel Spiroux qui officie ). Vous en pensez quoi?
            Bon sinon, va falloir que je me relise les livres de Michel Georget et lire celui de JP Joseph

      2. Ces sites (tout comme pseudo-science.org , psiram , hoaxbuster, les “decodeurs” du Monde etc …) sont en mission commando pour détruire la réputation de tout individu qui se mettrait sur le chemin de l’obligation vaccinale géante.
        Ces gens ne sont pas des enfants de coeur. Vers la fin de l’année, ils vont pilonner comme jamais (antivaccin ! Complotiste ! Imposteur ! Vous vendez des livres ! Les antivaccins profitent de la vaccination des autres ! Etc …).
        Voilà un commentaire reçu sur Framasphère, qui vous donne un avant-goût de la merde contre laquelle il va falloir lutter en fin d’année :
        “Comme d’hab, une série d’inepties sans aucune source scientifique…
        En plus là, on y ajoute des procès d’intentions, allez, je débunke :
        La peur des vaccins est irrationnelle :
        https://www.youtube.com/watch?v=UjQ2Jk-yT9U
        Réponse à une vidéo antivax :
        https://www.youtube.com/watch?v=IGh663zSdgw&t=1239s
        Deux vidéos explicatives sur la vaccination :
        https://www.youtube.com/watch?v=YBKxH0oPKEw
        https://www.youtube.com/watch?v=msnP5I3n3HE
        Les quatre vidéos citent des sources scientifiques ou des sources citant des sources scientifiques dans leurs description.
        Une dernière vidéos sur les niveaux de preuves et le fonctionnement des publications scientifiques (très méconnu du grand public) :
        https://www.youtube.com/watch?v=pyj6ysoUBNw
        Pour conclure donc, je ne vois absolument aucun rapport entre la vaccination et la consommation d’alcool sauf si on tient compte de quelques rumeurs infondées.”
        Il va falloir se durcir les gens … Ce n’est pas en contrant point par point les affirmations de ces vidéos que l’on pourra lutter contre ce genre de propagande.
        C’est à NOUS d’imposer le point de départ de toute réflexion, selon NOS critères, pas les critères du ministère de la santé.
        Le 1er janvier 2018 sera un nouveau point de départ qui va rebattre les cartes concernant les moyens de lutter pour la liberté vaccinale.
        Nous n’avons pas à négocier autre chose que la liberté vaccinale. Notre énergie doit se focaliser sur ces points:
        – Pas d’obligations vaccinales légale
        – Pas d’exigibilité des preuves vaccination avant entrée en collectivité
        – Pas de carnet de vaccination électronique.
        Céder sur l’un de ces 3 points constitue une négociation. Ne pas négocier… et garder notre crédibilité.

        1. C’est aussi dû à la génération. Je suis un peu plus vieux qu’eux, la quarantaine, et je ne plonge absolument pas dans le scientisme (car c’est de cela qu’il s’agit). L’enseignement officiel doit être mis en cause, surtout l’absence totale de réflexion philosophique et littéraire dans les sections scientifiques.
          Peut-on vraiment mettre au-dessus de tout les “études en double aveugle randomisées” comme le fait Hygiène mentale (proche des Décodeurs), par exemple ? Une épistémologie sur le sujet a-t-elle été déjà menée ? C’était la question que je posais naguère à MdL qui s’était un peu agacé (lol), sur la fiabilité des études scientifiques, de Lyon ou Predimed, mais peu importe l’étude en fait. Je pensais alors à un chiffre, un pourcentage de fiabilité, par exemple, mais je me rends compte que ça ne servirait à rien. On répondrait à des chiffres par d’autres chiffres.
          Qu’est-ce que la méthode scientifique ? Et quelle est sa valeur ? Voilà les questions que je me pose aujourd’hui, et je ne pense pas leur trouver réellement de réponse.

          1. Vous confondez deux problèmes ; urgent de lire tonton Guy : 1) la validité de LA méthode scientifique en médecine ; 2) la validité des études (supposées) scientifiques mais qui sont des mises en scène commerciales…
            Urgent de changer de grille de lecture !

          2. Je ne pense pas confondre. Je parlais bien des études randomisées en double aveugle, leur fiabilité repose sur des mathématiques, en fin de compte. D’ailleurs, on utilise d’abord les ordinateurs pour éviter de perdre du temps avec des algorithmes qui testent à la place d’individus. Cette vidéo explique le protocole habituel : https://www.youtube.com/watch?v=P2oSxXyNSiw
            Je me demandais donc si on avait fait la critique de LA méthode scientifique, étude randomisée en double aveugle, vue par les scientistes comme le nec plus ultra de la science, la preuve absolue, quasi divine ? Parce qu’après tout, si la science physique a ses épistémologues, pourquoi la médecine ou la biologie en seraient exemptées ? Par exemple : http://s.bourdreux.free.fr/education/epistemologie/epistemo_physique.html

          3. Admettons que nous parlions de la même chose. Après Paul Feyerabend, on n’a pas vraiment analysé (à ma connaissance) la méthodologie dans les sciences médicales ; vous pouvez au moins me lire moi, si je puis permettre en toute humilité, car j’ai plusieurs fois expliqué ces choses-là dans mes livres…
            Le problème reste qu’en théorie, l’essai clinique est ce qu’on fait de mieux ; mais que seuls aujourd’hui les industriels ont les moyens financiers (et la nécessité) de conduire des essais ; et la pression commerciale est telle que…
            Pour la suite, lisez-moi, merci !

          4. Texte magnifique de notre ami ; mais qui exige discussion et réflexion, comme d’habitude…
            Contrairement à vous, je le trouve limpide ; aussi dans les “petites” obsessions de notre ami qui est friand de psychanalyse et, de fait, n’apprécie point qu’on s’en méfie (Karl Popper)…
            Sa réflexion gagnerait, à mon humble avis (mais que suis-je face à ce flot de culture ?), à s’inspirer plus de Kant (Emmanuel) et surtout Schopenhauer (Arthur)…
            Ça promettrait de belle soirées, un verre à la main, mais l’animal est peu accessible…

          5. Dans le Nouveau régime…, vous demandez qu’on vous fasse confiance sur votre évaluation de la qualité des études scientifiques pour chaque sujet traité. Je n’ai pas lu les ouvrages “polémiques”, seulement vos livres sur la protection de la santé. Je pense que vous faites allusion à ceux-là. J’essaierai de me les procurer. Je vous fais confiance de toute façon.
            Je pensais seulement, un peu naïvement certes, que les résultats des études étaient au même niveau que celle de Lyon, 70%. Or, Predimed affiche 30% je crois. Mais peut-être que les deux études n’ont comme point commun que le régime méditerranéen. Quoiqu’il en soit, c’est positif et apparemment, aucune étude n’est négative sur ce régime. Il semble donc y avoir au minimum un consensus.
            Quoiqu’il en soit, je ne suis pas scientiste, j’apprécie surtout la culture méditerranéenne et son histoire, je ne mange pas méditerranéen parce que “la science dit que”… Par chance, il se trouve que la cuisine méditerranéenne protège(rait) aussi notre santé, alors tant mieux ! J’essaie d’ailleurs de laisser maintenant de côté les préoccupations nutritionnelles, pour retrouver une alimentation seulement liée au plaisir et à la culture, tout en étant confiant puisque je mange méditerranéen.

          6. Il n’y a pas d’expérience parfaite (toujours un défaut décelable notamment en clinique) ; nous devons être humble avec nos propres travaux ; ce qui importe c’est la transparence (totalement absente des expériences cliniques dites commerciales) et la reproductibilité…
            Predimed a beaucoup de défauts ; quand l’Étude de Lyon en montre très peu ou pas du tout (en toute humilité) ; et malgré les efforts désespérés de quelques crétins analphabètes pour en trouver jusqu’à inventer des chiffres [le spécialiste en la matière: le célèbre Professeur Moul… à gaufre, de Lyon, comme dirait le Capitaine Haddock) ; mais ça dépend certes de la façon d’examiner la méthodologie et les résultats… puis l’interprétation qu’on en fait.
            Au-delà des grands principes, “pas de meilleur experts des bottes que le bottier qui fait des bottes“…

        2. Jean-Luc ????
          Bon on peut se détendre un peu avant ce qui ns attend ! Déjà je vais tenter de répondre à un pigeon déplumé (merci Pascale) puisqu’il me questionne sur le lavage de cerveau … mais je n’aime vraiment pas m’exposer ainsi au lynchage irrespectueux et anti-démocratique !
          Et je retire le mot inféodé de mon dernier billet ( merci Pascale) ! Quelle naïve je suis et ça répond un peu plus à mes pkoi ils ne tentent rien pour s’amender ! La corruption est devenue infernale !

          1. Demandez à rico ; il va vous expliquer la “Société Spectaculaire et Marchande” … C’est notre spécialiste ; c’est plus clair que tonton Guy…

          2. Quand l’économie toute-puissante est devenue folle… les temps spectaculaires ne sont rien d’autres.
            Jamais dans l’histoire des hommes… les mêmes ont été les maîtres de tout ce que l’on fait et de tout ce que l’on en dit.

        3. Sidérée! … au hasard d’une conversation, une jeune Pharmacien (ne?) me confie avoir fait les onze vaccins à sa petite fille, faute de DTP! sur ordonnance de son Médecin!…???
          Si tout le monde baisse pavillon ainsi !!!…

  20. Discussion animée !!!
    pour ma part, sur un graphique incluant le guerre, je zappe la zone. Donnees peu fiables.
    Par contre si voulait monter que ce sont les condition d’hygiene qui sont le moteur de l’epedemie, ca je ne dis pas… Nos grands parents nous en ont conté les horreurs
    Je ne comprend toujours pas en quoi l’obligation constitue une strategie pour rapprocher le bon peuple du bon vaccin
    Ni ce que le pneumocoque ou le VHB font la… Et pourquoi pas l’hepatiteA?

    1. Cher ami ( si vous permettez) vous dites que vous zappez la zone comme étant peu fiable. C’est mal connaître les allemands en la matière : j’ai eu l’occasion de voir un livret militaire individuel allemand, il contient à peu près la même chose que le Français, la religion en plus. Voici un extrait du site Français:
      Livret militaire – Sources de la Grande Guerre
      sourcesdelagrandeguerre.fr/?tag=livret-militaire
      “Il contient notamment les informations suivantes, plus ou moins bien renseignées sur chaque homme : état civil, signalement, situation militaire, campagnes, blessures, décorations, instructions diverses, compétences particulières, avis de changement de domicile, fiche de vaccination. Très rarement, on y trouve une photographie d’identité. En cas de blessure, on peut en détacher un billet d’hôpital, qui doit être rempli au poste de secours avant tout évacuation vers une formation sanitaire. Le livret contient également un bon pour servir de feuille de route, en prévision du retour au foyer par voie de chemin de fer, ainsi que le fascicule de mobilisation, qui indique quand et comment rejoindre le lieu indiqué en cas de mobilisation.”
      Si ça ce n’est pas fiable, qu’est ce qui l’est alors ?
      D’autant que les Nazis dans leur délires de précisions et dans l’horreur de leur travail macabre, allaient jusqu’à répertorier le dents en or des morts en camps de concentration. Un ancien comptable de camps de 96 ans vient justement d’être condamné en Allemagne … Allez lui demander.
      Sur cet autre site, s’agissant d’un forum on y voit quelques photos de livrets Allemands avec les vaccins indiqués ( je n’y ai pas vu celui de la diphtérie mais il manque souvent des pages. A voir
      Vos livrets militaires allemands WWII (Soldbuch, …
      http://www.passionmilitaria.com/t56139-vos-livrets-militaires-allemands...
      Bon, pour les passionnés de ce genre de blog, ce ne sont pas les informations sur vaccins qui priment mais les campagnes militaires, les armements. Juste pour information.

      1. j’ai eu maille à partir récemment durant 2 mois avec 1 zig assez documenté, et qui soutenait mordicus que MdL était un charlatan et que le cholestérol était bien à l’origine de l’athérosclérose…
        Débat rapidement violent, entretenu par plusieurs “Cholesterol Skeptics” eux-mêmes fort bien documentés.
        jusqu’à ce qu’un intervenant demande au zig : c’est quoi votre métier ?
        Réponse : c’est pas votre pb…
        Réponse à la réponse : alors vous êtes exclu du débat car on a besoin de savoir dans quelle branche vous travaillez.
        L’argument a fait mouche et la fine (mouche) a expliqué qu’il vendait des compléments alimentaires… pour lutter contre le cholestérol. Depuis 20 ans sans doute.
        Ce long développement pour dire que dès qu’on creuse 1 peu dans le CV de certains aficionados exaltés, on trouve… des question de pognon.
        CQFD,
        Si M. Lebreuth veut bien nous dire son vrai nom et son vrai job, on aura fait 1 grand pas en avant.
        Et comme disait l’Africain, hier nous étions au bord du gouffre, depuis on a fait 1 grand pas en avant

        1. Hehe … je me rappelle bien de cet episode
          J’y etais … sous un autre pseudo.

  21. Bonjour à tous,
    Bonjour Docteur
    Je suis allée faire un tour rapide sur Face-book dans le pigeonnier…eh bien ça discute!
    -les médecins ne sont pas assez payés et il faut en finir avec la sécurité sociale; ça serait mieux pour les patients d’avoir une assurance privée, etc… j’ai perdu 2 à 3 minutes, ça ira comme ça.
    Je tiens à vous remercier de nous apporter toutes les explications mises à la portée de tous (étant moi-même juste une patiente , souvent im-patiente ), j’ai appris énormément de choses grâce à votre blog et aux contributions des autres participants (sauf votre chéri, bien sûr).

    1. J’ai aussi compris que le des pigeons est assimilable à celui des palmipèdes…
      Mais il y a probablement “autre chose” dessous que nous n’allons pas tarder à découvrir…
      ¨Être maltraitée par ces gens-là mérite une médaille…
      C’est la preuve “a contrario” !

      1. ça y est , j’ai été virée par les palmipèdes….. dommage, vu les 34000 abonnés qui lisent sans rien dire.. Ils ont même créé une autre page ( les “vrais ” médecins ne sont pas des pigeons ) où pour entrer il faut montrer patte blanche ( réservée médecins, externes et internes sur preuve ( certif scolarité, N°conseil ordre etc.. ) si j’avais le temps je créerais la page des “les médecins ne sont pas tous des moutons de panurge”…lol
        Quant aux quelques hurleurs, Lebreuth impossible à trouver .. par contre Nanou Liso en fait , c’est Agnes Lisoprawski , psychiatre à Paris..
        Pour celles qui ne sont pas encore faites virées de la page, on peut peut être récupérer des abonnés… Etonnez vous que moi et Vincent , nous soyons exclus mais que heureusement , nous publions sur nos profils respectifs …. sous entendu, ceux des abonnés, qui le souhaitent , peuvent venir s’instruire chez nous …(!
        Je suis étonnée que les syndicats de médecins ne s’expriment pas.;Ceci dit , à la FMF , cela commence tout doucement .. sur le fait de l’obligation..Suis sur le forum FMF ( y suis syndiquée ) , certains demandent si le syndicat soutiendra les médecins qui refuseront de se soumettre à l’obligation vaccinale des enfants.. J’attendais que ça bouge un peu pour les informer .. vais y aller doucement ( le syndicat est très divers dans sa composition..) …Bon là je ne risque pas de me faire virer du syndicat vu que le président est un de mes associés ..

  22. Moment très désagréable du web.
    Le “Lebreuth” est issu d’un blog Facebook qui se nomme “les médecins ne sont pas des pigeons”.
    30.000 abonnés et seulement 30 outrés de la culture du doute mais qui font la Loi.
    Statines, vaccination? Pas de réflexion, qui veut ergoter appartient forcément à une secte.
    Donc sur plainte auprès de l’administrateur du site et après tentative d’intimidation auprès de mon Départemental, je suis dorénavant frappé d’interdiction d’expression sur ce site. Je n’ai jamais été mis en défaut d’argumentation ni de confraternité, on m’a reproché pire, témoigner et argumenter.
    L’un d’eux a réussi a écrire un jour que voyez bien qu’il appartient à une secte, il a réponse à tout!
    Je ne sais que dire face à Lebreuth, lui montrer comment se construit une réflexion critique, lui donner des arguments de réflexions sereins, je pense que les habitués de ce blog pourraient lui délivrer une belle leçon de pédagogie patiente, mais la patience est-elle enseignée au CNRS, ça…
    Puisque les Lebreuth m’ont interdit toute expression, peut-être pourrions-nous nous montrer d’un autre calibre intellectuel?
    A chaque question (intelligente), un réponse?

    1. Certes ; mais seulement jusqu’à certain point…
      Pour s’exprimer en toute sérénité, il y a l’AIMSIB qui grâce à vous monte en puissance…
      Pas besoin d’être nombreux…
      Quelques fois, il suffit d’un seul pour faire bouger des plaques tectoniques : Marc Girard, Michel Georget, Irène…

      1. @ Bon Dr MdeL
        Les plaques tectoniques bougent trèèès lentement, mais “irrépressiblement”… rien ne les arrête, jamais ! Et c’est ce mouvement qui soulève les montagnes 🙂

    2. sur les réseaux sociaux, lebreuth continue à harceler.. lui ai dit que l’on avait un boulot, nous, qu’il fallait se calmer avec l’immédiateté.. mais je pense aussi , il faut que l’on prépare des réponses argumentées à leurs questions. si on ne répond pas , ils prennent tout le monde à témoin, comme quoi , on n’a rien à leur répondre…
      Les pigeons ne m’ont pas encore virée.. donc j’ai toujours la porte d’entrée.. et oui,ce que je poste est partagé par d’autres qui ne disent rien… ( en plus de ce qui lu et partagé sur mon profil )
      J’ai cherché un peu sur internet : Lebreuth dit être médecin de la fac d’amiens , vivant à Perpignan, pas trouvé de médecin à ce nom, mais peut être est ce un pseudo )

      1. Laissez tomber ce palmipède “sans tête” ; qui continue à tourner dans la cour de la ferme comme s’il en avait une ; c’est un banal provocateur d’extrême droite sans intérêt…

        1. Euh…Pourquoi d’ extrême droite ? Pour moi c’est plutôt un larbin de Big Pharma et des financiers associés qui mènent de plus en plus la barque. J’ai vérifié aussi , pas de toubib à ce nom nulle part. Je parie que s’il mettait son vrai nom ( supposé qu’il soit médecin) on verrait des conflits d’ intérêts à la pelle , ou alors une soumission aveugle à son mentor de la fac d’Amiens.
          Je n’ai plus ” fèces de bouc” et donc je ne peux plus vérifier, mais il y a quelques mois j’ai lu un échanges entre deux ex internes d’Amiens qui vomissaient sur MdL et l’AIMSIB et il me semble qu’ils s’appelaient par leur prénoms. Ca doit pouvoir se retrouver.

          1. Economiquement, c’est tres tres liberal. Pour moi (mais l’Amiral n’est pas d’accord), on peut appeler ca de l’extreme droite …

  23. J’espère que les aimsibiens sont conscients que les propos provax et les dérapages vont se multiplier sur ce blog, sur Facebook, sur Twitter, sur Mastodon (voir mamot.fr #aimsib ) et Framasphere ( #aimsib ).
    La propagande vaccinale est finalement très simple … Elle est essentiellement constituée d’un arsenal de mots et de concepts que l’on répète à l’infini (complotiste, antivaccin, théorie du complot, la vaccination est solidaire, sûr et infaillible etc.). Mais il n’y a que des peureux derrière ses mots… plus j’analyse le truc et plus j’ai le sentiment qu’il n’y a que des gens qui ont peur de s’être trompé en se vaccinant eux-meme, leurs enfants ou leurs patients.
    Va pas falloir se laisser impressionner …
    Par ailleurs, la propagande vaccinale est bête et méchante, c’est “de la fonte”. On est à des années lumières de l’esprit de finesse …
    Si chacun prend des notes concernant l’ensemble des attaques (nature et argumentaire développé) dont il est victime, il rend service à la communauté car permet d’avancer vers un faisceau de contre-arguments significatifs contre ceux qui veulent vacciner de force les petits français.

  24. Pour “Lebreuth” afin qu’il puisse brouter, voici un extrait d’un article :
    “En Allemagne pendant la dernière guerre, la vaccination est devenue obligatoire et l’incidence de la maladie est passée de 30 000 cas en 1926 à 153 000 cas en 1945. Après la guerre, la vaccination a été abandonnée pour des raisons économiques et les 153 000 cas sont tombés à 20 950 en 1952. Dès 1960 le nombre de cas était devenu négligeable.”
    parue sur ce site et il y a des références qu’il pourra vérifier par lui-même , à moins qu’il ne soit “rétif” :
    diphtérie – vaccins.biz
    http://www.vaccins.biz/dipht%E9rie.htm
    En Allemagne pendant la dernière guerre, la vaccination est devenue obligatoire … Lorsque la vaccination contre la diphtérie commença …
    Bon appétit.

    1. Merci !! vais leur mettre un peu de lecture aux pigeons..

  25. bon va y avoir du sport les pigeons ( j’ai mis l’article sur leur page) s’agitent et l’un deux a dû laisser un commentaire..Un médecin. ça va être l’occasion de dialoguer !!

      1. je suis déçue – mais pas étonnée – du commentaire du médecin des pigeons ( Lebreuth ) , je pensais naïvement qu’il argumenterait de manière plus développée mais en fait il reprend les mêmes mots qu’il a mis sur FB.. dialogue impossible..
        Leurs commentaires ne vont pas plus loin que les insultes , et ça se dit scientifiques….
        pour Expert , c’est possible d’avoir un lien vers l’article qui explique l’effet de la vaccination de masse en allemagne, en 39-45 ? c’est pour alimenter la page des pigeons… (:
        c’est vraiment dommage que les médecins pigeons ne viennent pas dialoguer.. Ils comptent visiblement juste troller les sites et pages FB des antivax…
        Les décodeurs arrivent à tromper même les médecins ( un des remplaçants de mon cabinet m’a parlé de l’article en disant “tu vois la preuve du bienfait des vaccinations”…. ) …. Lui, j’ai renoncé à lui faire comprendre, je parle à un mur.. Je lui ai juste dit que lors des rempla, pour mes patients, il ne s’occupe pas des vaccins….

        1. Pour les données de Norvège et d’Allemagne, il faut se référer aux livres (et références citées) de Michel Georget par exemple…
          Il y a avait aussi des références dans le livre de C Simon “Vaccins, mensonges et propagande”…
          De mon côté, après plusieurs tentatives vaines (infructueuses), j’ai renoncé à “coincer” Georget dans ses erreurs : il a tout lu et tout vérifié lui-même…

          1. Vous auriez dû être Policier en en quête judiciaires : C’est comme ça que tout bon flic fait ou devrait faire pour coincer les criminels ou délinquants souvent maîtres dans l’art du mensonge.
            Cela fait des dossiers “béton” qui ne se cassent jamais la “gueule” au Tribunal et évitent l’erreur judiciaire ou des dossiers qui durent 40 ans..(Suivez mon regard sur l’actualité)

          2. AH je vais re-regarder dans le livre de Michel…L”année dernière , j’ai mis 2 mois à le lire…. L’immunologie ça faisait longtemps que je n’avais pas révisé… les études sont un peu loin de moi…

        2. Je vous ai lancé des points de discussions argumentés et j’attends vos réponses

        3. Tapez diphterie allemagne graphique (ou courbe) dans la rubrique images

          1. C’est vrai que les courbes de mortalité aux USA sont impressionnantes mais Michel Georget a publié de courbes semblables pour la France de longue date !

  26. Oups ! Dur de se relire ! On peut presque regretter de s’exposer ainsi 🙁
    Et pi les fOtes… ” qu’il n’y ait que les…”

  27. Allemagne 39-45 : la vaccination généralisée contre la Diphtérie entraine la multiplication par 4 ou 5 des cas de diphtérie
    Arret de la vaccination en 45 dans le Reich dévasté ;quasi disparition de la maladie !!
    Eh bien ,moi,esprit obtus, je conclus que le vaccin provoque la maladie!

  28. Dans la même édition electronique il y a une video qui introduit un nouvel argument etonnant: les pro-Vaccins devraient s’offusquer de ce que les antivax mettent à néant leurs ´efforts ´ pour eradiquer la maladie et devraient conspuer les non vaccinés. Je trouve l’argument repugnant: en me vaccinant (ce que je fais), je cherche a me proteger: ce n’est pas un acte militant ou altruiste, je le fais pour moi et mes proches, et je ne regarde pas les antivax comme des traites a cause desquels je dois me vacciner…

  29. Tout régime totalitaire diffuse la Vérité et doit contrôler l’information. L’URSS avait la PRAVDA (la vérité), les lecteurs ne pouvaient pas se tromper, c’était la Vérité, c’était même écrit en grand en première page.
    Et voici ce qu’en dit le wikipedia, nous devrions apprendre de l’expérience de nos amis russes, extrait :
    “Bien que le contenu de la Pravda soit étroitement contrôlé par ses éditeurs, il n’est pas impossible de déceler la vérité dans le journal parmi les articles de désinformation et de propagande. De nombreux lecteurs deviennent experts dans l’art de deviner la vérité. La formulation des articles est un indice important pour comprendre le message. Les nouvelles les plus importantes sont souvent mentionnées brièvement et placées dans des rubriques obscures. Les pages du verso contiennent souvent des informations plus avérées que les pages du recto. À la place d’une mauvaise nouvelle en URSS, le journal parle d’une série de désastres similaires dans d’autres pays.”
    “Faisceaux de preuves, croiser les sources”, les Décodeurs n’appliquent pas leurs recommandations…c’est l’arroseur arrosé 😉

  30. Hou là quand on sait tous les ennuis qu’a eu Berruyer et son site vous allez vous faire blacklister et traiter de conspirationniste, a vouloir comme cela nier “l’évidence scientifique” la gravitation à côté c’est peanuts
    Vade Retro… Bon en tout cas avec tout ce que vous avez du affronter avec le cholestérol à mon avis pour le coup là vous êtes vacciné

    1. Ça fait longtemps que les “séniors” de la rubrique santé du grand quotidien du soir souffrent d’une haineuse inimitié à mon égard…
      Ils ont raison : ça fait 40 ans que je plaide différemment d’eux et 40 ans que les faits (et le temps) me donnent raison !
      Vous connaissez beaucoup de procureurs qui n’en perdraient pas les pédales…

  31. Bonjour docteur.
    Dans une famille ou les 4 frères et sœurs ont une cardiomyopathie avec des morts prématurée à cause de la maladie ( 38 ans, 60 ans). Leurs petits-enfant doivent ils faire des examens (électrocardiogrammes…?) par précaution ou non ? Et à quel age commencer à faire ces examens ?
    Merci d’avance.

    1. Ceci n’est pas une consultation.
      C’est une bonne question.
      Faut pas affoler toute la famille pour autant ; évoluer prudemment… car ce n’est bon pour une jeune personne de penser qu’elle est “condamnée” ; alors que rien n’est fatalité en médecine…
      Il faut donc, pas à pas, un par un, en commençant par les plus âgés investiguer.
      En principe, un cardiologue “conventionnel” fait ça très bien et peut répondre à vos questions, pas à pas…
      Mais vous pouvez tomber sur un moins bien que d’autres avec peu de finesse psychologique… Informez-vous sur la personne avant de vous lancer…
      Je répondrai volontiers à vos questions si en cours d’enquête vous en aviez…
      Message final : pas de pessimisme excessif ; il y a toujours des solutions !
      Ceci n’était pas une consultation.

  32. Il y a de bons journalistes scientifiques au Monde mais les “déconneurs” leur font du tort et font du tort au journal tout entier. Ces pseudo-enquêteurs n’ont aucune affinité avec la démarche scientifique. Ils représentent une forme de scientisme fait de bêtise et de bien-pensance à l’opposé de la démarche de questionnement qu’ils devraient adopter. Je ne lis plus rien de ce que produit cette Pravda et je conseille de boycotter ce groupuscule arrogant et intolérant.

  33. Il m’arrive parfois d’être mal élevée quand j’invective les mouettes (goélands plutôt) dans mon coin , elles font un ramdam pas possible, m’empêchent d’écouter le son des vagues même celles qui se fracassent sur les rochers, elles m’empêchent d’écouter le silence, d’admirer un coucher de soleil et si j’ai le malheur d’avoir une pomme dans la main, elles n’hésitent pas à me foncer dessus et me la voler…
    Bon tout ça pour dire qu’il est inutile de s’époumoner, ça ne sert à rien !
    La révolution si on ne réussit pas à la révolutionner intelligemment (oui Rico mais à ma décharge j’ai sans doute une résurgence d’avoir vécu sans aucun regret aujourd’hui au milieu de quelques barricades parisiennes en mai 68 et que oui tout ça n’a effectivement servi à rien de rien ou si peu) contre un pouvoir abusif, exclusif, à la solde des lobbyistes, des actionnaires et tout le toutim … pour revenir à des actions plus sensées, saines, justes aussi, retrouver un vrai protectionnisme sans aveuglement ni enfumage (on paie des impôts pour ça non ?) à une information honnête volontaire voulue et partagée que sais-je ! Actuellement J’ai la nette impression d’être prise au piège au sein d’une énorme araignée qui tisse de plus en plus sa toile et qui finira par me paralyser …
    Alors on pourrait déjà Exiger d’un gouvernement, des médias, d’autoriser des droits de réponse avec des faits démontrés et des vraies compétences autres que des journaleux deconneurs ! Une vraie leçon de démocratie quoi ! Bon pour statuer après c’est leur problème mais au moins l’information sera passée parce que la désinformation à tout va, je n’en peux plus !
    Pardon de ce long monologue ! J’ai pourtant les neurones transis en ce moment :-)))

      1. Quels élites ? Des Simiesques and co …
        De moins en moins de gens sont dupes ! Ils sont en demande de savoir, de vérifier… ce qu’on leur raconte, leur cache (pkoi 11 vaccins d’un seul coup d’un seul) , de connaître et de vérifier les faits, et ils ont donc besoin de scientifiques qui savent vraiment de quoi ils parlent et je crois que les guignols de la presse écrite ainsi que ceussent qui grimacent dans la petite lucarne ils en ont un peu marre !
        Y’a pas de raison qu’il n’y a que les “quenous” et bcp d’autres quand même à profiter de votre savoir qui sait (l’ai deja dit) se mettre à la portée de tout le monde en expliquant, en démontrant et qui rend, par conséquent, à tout à chacun un peu plus d’intelligence !
        Alors qu’est-ce qu’on fait ? On renverse un pouvoir qui ligote les droits de réponse , les contre- pouvoirs ????
        Nous les aurons…. un jour !

      2. Juste une question sur votre graphique: vous pensez que la couverture vaccinale ait pu être optimale pendant la SECONDE GUERRE MONDIALE ???? Voilà pourquoi le monde fait débuter son graphique apres 1945. Votre malhonnêteté pour vendre vos bouquins est sans égale.
        Faut que cite des sources sur les dates de la seconde guerre mondiale ?
        Imposteur

        1. Je suis donc un imposteur ? Malhonnête pour vendre mes livres ?
          D’autres me disent “charlatan”…
          oups !
          Pourquoi me lisez-vous ?
          Passez votre chemin, rien ne vous oblige…
          Quant aux “petits déconneurs du grand quotidien du soir“, ils doivent apprendre à travailler : on ampute pas une courbe ou un graphique sous prétexte que…
          On publie le graphique et puis on discute, si discussion il y a…
          Vous contestez l’ampleur vaccinaliste pendant la guerre en France occupée ? Pourquoi pas ? Et avant la guerre ? Et même si il y avait eu (malgré la dictature sanitaire de l’époque…), un peu de laxisme dans les campagnes, ça expliquerait ce pic épidémique ?
          Hum !
          Imposteur ? Un peu de réflexion peut-être ne vous nuirait point, mon chéri…
          Bonnes vacances !

          1. Je réfléchis beaucoup merci.. Vous ne pouvez contester que vous avez un intérêt financier direct à développer ce genre de These? Pouvez vous me fournir la documentation sur l’articulation et l’efficience de la politique vaccinale en France au cours de la seconde guerre mondiale, conflit qui a provoqué de grands flux migratoires? Je les lierais avec attention et objectivité. Pourquoi n’observe t on pas ce phénomène sur les données du CDC ? Pourquoi n’avez vous pas discuté les autres données de l’article?
            Si je me retrouve sur votre blog c’est que c’est partagé sur ma page FB à mon plus grand désarrois
            Vous n’aimez pas trop la contradiction
            Et je vous prierais d’evitez les “mon chéri”

          2. Mon petit choux,
            Vous êtes mignon et vous devriez être plus prudent et moins grossier à propos de mes intérêts financiers…
            Je fais de la recherche médicale depuis 40 ans dans les plus grandes institutions internationales (vos chiens policiers ne vous parlent pas ?) et j’ai finalement “échoué” au CNRS pour un salaire de misère…
            Si des intérêts financiers avaient une seule fois “guidé” mon action dans mon existence, je ne serai pas en train de vous écrire mais confortablement installé dans une Chaire Professorale à “compter” les ressources de mes conflits d’intérêt…
            Mon petit chéri,
            Pour devenir riche, il faut procéder autrement que je le fis…
            Mon grand amour,
            Si vous voulez que je fournisse à vous-même et à ces “petits déconneurs du grand quotidien du soir” le moindre argument supplémentaire, il faudra d’abord faire des excuses et ensuite le demander poliment ; et si votre nouvelle courtoise approche me convenait, alors (de crainte de perdre mon temps avec un malpoli analphabète), je vous ferai passer un petit examen probatoire !
            PS : Cela dit, pour le niveau de conscience critique que vous semblez avoir atteint, j’ai l’impression que les documents fournis dans ma “saison 10” vont pouvoir occuper vos réflexions au moins jusqu’à la fin de l’année. Oups !

          3. cela dit je partage votre avis sur l’amputation du graphique. Les données du pic doivent être analysés et discutées

          4. @ Lebreuth
            Ah, que vous êtes drôle, Lebreuth !!!
            Des intérêts financiers ????
            Faites-vous partie de ces gens trèèèèès objectifs qui considèrent que Mme Agnès Buzyn ne souffre pas de conflits (je n’ai pas parlé de liens, mais bien de conflits…) d’intérêts, qu’elle n’a rien à se reprocher (et que nous n’avons rien à lui reprocher, du coup?), tandis que Dr de Lorgeril, vilain imposteur, n’a cure des patients, mais veut juste enrichir son compte en banque ? Enooorme!!!! Vous avez un sens du comique que j’adore réellement…
            Sinon, puisque vous réfléchissez… je vous donne le point de vue d’une patiente lambda qui n’écrit pas de livre et n’est même pas dans le domaine de la santé, mais qui a l’oeil ouvert….
            Moi, j’aime les gens qui contestent qui sont poil à gratter, qui réfléchissent (vous nous dites que vous réfléchissez et vous m’en voyez ravie – bien que dubitative-), qui nous obligent à réfléchir, à se questionner, qui empêchent, limitent ou alertent sur la pensée unique dont ni nous ni personne ne sommes préservés (des fois, j’avoue que oui, ça me fait un peu peur d’être dans des groupes où tout le monde pense pareil et j’essaie de me nourrir de 1000 influences afin de réfléchir moi-même… avec mes moyens (très limités dans le domaine médical), voire de contester ici ou ailleurs.
            C’est votre cas et c’est parfaitement légitime, et ça pourrait être sans doute aidant pour la réflexion de tous.toutes.
            Par contre… 4 lignes incompréhensibles pour tous.toutes, ne contenant aucune démonstration, pas une donnée, rien, nada, nothing, que dale,… avec pour tout contenu lisible.. des Insultes… ben, ça fait pas beaucoup avancer les choses ?
            Chacun n’a que 24 h. dans sa journée. Si vous n’avez pas le temps de nous délivrer un message utile à tous.toutes, vous faites perdre celui de nombreux lecteurs.trices qui aimeraient bien avoir de vrais arguments pour réfléchir et seraient heureux (en tous cas, moi) de voir de la contestation mais intelligible au moins, ici, .. (voire intelligente ?)
            Belle journée, Lebreuth et “bonne réflexion”.

          5. Les États Unis ont été envahis? Ont ils subit des bombardements et des déplacements de populations? Donc ce n’est pas une zone de guerre désolé. J’ai un très grand interêt pour ce conflit et des milliers de pages lu sur celui ci. Comment expliquez-vous l’impact de la vaccination sur les données du CDC?

          6. Toujours pas d’avis sur les données épidémiologiques du CDC sur ce sujet? Disponible sur leur site?

          7. Donc aucun avis… Votre discussion est aussi maigre que votre impact factor sur pudmed

          8. Mon “impact factor” sur Pubmed, choupette ?
            On devient professionnel ?
            Si vous saviez de quoi vous parlez (et saviez au minimum consulter ce que nous on appelle un “citation index”), vous ne diriez pas ça. Oups : mignon la choupette !
            je donne un exemple : tapez donc sur Google (pas sur Pubmed, vous ne saurez pas obtenir l’information) “de Lorgeril m and circulation and med diet”.
            Horreur ! Que vois-je ? des articles de cet auteur cités près de 3000 fois… Oups !
            C’est rare ! Demandez à vos chiens de garde combien de fois sont cités leur chapitre dans le polycopié de 5ème année…
            Cette information était pour les autres visiteurs, pas pour vous : désolé, rideau !

          9. @ Lebreuth
            Ah, voilà,… si votre critère, c’est vraiment l’I.F. sur PuBmed…. là bien sûr… on ne peut pas faire grand-chose pour vous… C’est inopérable 😀 … Docteur ?!
            Et sinon, des éléments bien réfléchis et toussa, à apporter aux lecteurs-trices accessibles, de ce blog ? Non, pas davantage ??? Hum, hum….

          10. @MdL
            Le monsieur se demande si vous l’avez publié – qu’il soit rassuré car sous son plus vilain aspect son ego sera tout aussi flatté – et se fait fort d’une punch-line – ce dernier aphorisme qui le comble de tant d’orgueil – Une fois de plus vous serez fait gourou – cela devient une habitude – car, paraît-il, celui qui n’obtempère pas aux injonctions critiques qui lui sont faites ne peut-être que le leader d’une secte. Déjà nos aînés s’interrogeaient : «  Comment peut-on penser librement à l’ombre d’une chapelle ? » , il s’agissait alors de La Sorbonne, il s’agit aujourd’hui, toujours, de l’Institution.

          11. Paroles de sage !
            Je pourrais faire “censure” avec des crétins pareils mais tous nous apprenons de ce genre d’inepties…
            Les combats de rue (West Side Story) nous préparent aux longues batailles…
            En lui donnant la parole, et en répondant, j’informe mes autres visiteurs silencieux ; notamment ceux qui sur fessebouc se demandent…

        2. Il suffit de vérifier par calcul :
          -il y a eu environ 500.000 naissances par an de 40 à 45 (total de 2.5 millions de naissances) et un total de 2.5 millions de mort environ (la population est restée stable)
          -la population était d’environ 40.000.000 d’habitants
          -Supposons un taux de couverture avant la guerre de 90% et un taux de vaccination des nouveaux nés pendant la guerre de 50%.
          Cela nous donne après la guerre : (37.5×0.9 + 2.5×0.5)/40 = 87.5% de taux de couverture vaccinale. Ce qui serait pas mal du tout !
          -Et si on suppose qu’il y avait rupture de stock comme aujourd’hui 😉 …cela donnerait par calcul : (37.5×0.9 + 2.5×0)/40 = 84.4%, ce qui reste pas mal non plus !
          Donc, avec une obligation vaccinale et une belle couverture on a pendant la guerre jusqu’à 45.000 cas de diphtérie et avant l’obligation (et une moins belle couverture) on a de l’ordre de 20.000 cas. Vous avez l’air de dire que le nombre de cas a augmenté car la couverture était moins bonne pendant la guerre ? C’est plutôt l’inverse non, si on suit votre raisonnement ?

          1. Vous ne faites que des suppositions sur la couverture vaccinale.. C’est pas tres rigoureux tout ca.. Le CDC a des données qui montrent que l impact sur la diphtérie . Le CDC est aux USA qui n’était pas une zone de conflit

          2. Les USA n’étaient pas une zone de conflit ?
            Il y eut pourtant des rationnements pendant toutes les années 1940s et peut-être après…
            Continuez, mon chéri, vous avancez… à reculons !
            Dure la réalité !

        3. Comme moi (et d’autres), vous voyez bien un pic de cas durant cette guerre ? Alors pourquoi la cacher en prônant la transparence et la Vérité ? Pour améliorer notre perspicacité ? Pour nous mener à la réflexion en allant plus loin que les Fakenews ?
          Faites votre calcul par vous-même avant d’avancer des balivernes et vous verrez que la chute maximale possible de la couverture vaccinale en France durant la seconde guerre ne peut être plus grande que 6.25% (en tenant compte de la mortalités et des naissances). Alors l’influence de la guerre sur la couverture… Et pourtant il y a bien un pic !
          “Et pourtant elle tourne !” comme dirait l’autre ou encore “Autre temps, mêmes moeurs”…oups 😉

        4. C’est quand meme assez incroyable de voir des gens venir chez les autres et se mettre a faire caca partout. On vous a jamais appris a respecter les gens ? Vous faites ca quand vous arrivez chez les autres ? Des insultes dans le premier message, on crois rever !!
          Et apres vous vous offusquez d’une remarque condescendante.
          Ahurissant !
          Vous traitez vos patients comme ca aussi ?

          1. @Akira
            Nooon, Lebreuth n’est pas médecin, quand même !!!!!!!!!!!
            Si ???? Aaaahhh ????

          2. Cher ami, entièrement d’accord, je crois que ce Lebreuth fait “l’abruti” (vilaine transformation du nom ou pseudo…), pardon l’âne pour avoir du son car il ne semble pas savoir brouter de lui-même !
            Dieu me préserve de tomber un jour sur un médecin comme lui ( il se dit médecin) s’il ouvrait la bouche pour dire ses c…ries, je pense que je les lui ferais avaler à coup de baffes compter tenu des dispositions d’ esprit que j’ai envers des personnages comme lui, complices des criminels statinophiles et vaccinocides ! ( j’ai déjà lu de ses commentaires sur d’autres site, tous de la même eau : indécrotable !)

          3. Malheureusement, il semble représentatif de la nouvelle génération…
            pas seulement inculte, arrogant en plus…
            Mais je stoppe la conversation avec lui ; ça se déchaîne sur fesse de bouc avec des numéros pas tristes : plus je suis con, plus je suis arrogant ; c’est vieux comme le monde…

          4. mais il ne bosse jamais le mec ( Lebreuth ) ? parce que entre FB et ici..
            il m’a harcelé de demande de réponse sur la page des pigeons… euh , on a des malades à soigner, Mr NICOLAS LEBREUTH … .. Voyez je finis juste ma journée..et je suis encore au cabinet… alors on se calme et on attend…zen..

          5. @ Dr MdeL
            Ah, si seulement l’arrogance était l’apanage des jeunes générations…. ?

        5. @ Lebreuth
          Ainsi, donc, vous ne seriez qu’un provocateur sans grand intérêt ni pour les autres, ni pour la vérité ??? Hmmm… ?
          A moins que… à moins, évidemment,… que vos éclats de voix ici représentent les derniers soubresauts que vous peinez à maîtriser de vos certitudes, face à cet appel incontournable, irrépressible à plus de clairvoyance, à cette nécessité à peine consciente mais bien réelle, de remettre en cause des certitudes dont vous voyez bien (quand même, vous n’êtes pas aveugle?) qu’elles doivent être questionnées (au minimum minimorum!!!). Ca fait peur, hein ? Ca fait sortir de sa zone de confort et toussa… voilà : ça fait ch***!
          Mais si c’est le cas, restez !!! Ils vont vous bichonner, nos docteurs de ce blog ! Vous allez la faire, trèèèès bien accompagnée, votre “transition” vers une médecine holistique et intelligente (et bienveillance sivouplé) …!
          Réfléchissez-y donc !? Belle journée, Docteur !
          PS : euh… réfléchissez-y viiiiite ! Vous avez sans doute des patients qui se meurent, qui souffrent ou qui sont abandonnés à eux-mêmes (malgré votre présence) et c’est peut-être évitable ?

          1. Par contre les autres commentateurs le sont :
            Nanou liso est une psy qui travaille pas bien loin de mon boulot. Romain Guillemain (l’auteur du “vaccin anti connasse” pour Isabelle) est aussi un toubib a Paris (en cardio).

          2. Les cardios sont un peu les pires (même dans le domaine des vaccins) car ils sont déjà vaccinés…
            … avec la question de statines (où c’est la débandade…) et bientôt les anticorps monoclonaux…
            Ce sont les mêmes dans les deux cas téléguidés par les mêmes industriels…
            Une armée en débandade est plus dangereuse qu’une armée victorieuse…

          3. @ MdeL
            C’est bien ! Mais des médecins qui s’agitent comme Lebreuth, il y en a.. plein, même !

          4. @Akira
            Docteur Romain Guillemain hôpital GP et rue Leblanc Paris 15 ? : 74 avantages (base de données publique transparence santé) dont transport pour réunion scientifique à 4914,00 euros (à la Réunion sans doute et non pour une réunion oups!) Essentiellement pour labos Novartis et Astellas, hébergement à 1434,00 euros (dans un palace sans doute !). Ils sont tous comme cela ces “médecins” qui ne parlent essentiellement sur FB que de fric et qui ont le culot de se plaindre !
            Comment faire confiance à une bonne partie de cette génération de médecins, dont j’ai rencontré certains spécimens arrogants, mufles et imbus de leur personne ? je suis écoeurée de les lire sur FB, ce ne sont pour certains que de pauvres pigeons déplumés.

          5. @ pascale
            Je peine à croire que les médecins vendent leur âme au diable pour un voyage dans un petit paradis, même en hôtel de luxe ?
            Chaque fois que j’ai cherché dans la base…j’ai quasiment toujours pensé que : non.. impossible que ces ”avantages” là expliquent ces comportements là.
            Liens NON financiers… comme dit bon Dr MdeL… mais parviens pas trop à comprendre non plus exactement… ce que cela recouvre concrètement ?

          6. Lien d’intérêt non financier : réputation, honneur, autorité sur subalternes… Imaginez l’état mental d’un professeur de cardiologie qui devrait admettre que pendant 20 ou 30 ans il a prescrit “autoritairement ” des statines (inutiles et toxiques) à des centaines de patients et a grossièrement influencé des centaines de médecins de ville “pour faire comme lui”…
            Il peut prendre sa retraite sous les huées (silencieuses) des étudiants, élèves infirmières, aide-soignantes et brancardiers de son hôpital…
            Alors, il va bagarrer jusqu’à son dernier souffle pour “avoir raison” !

          7. Pour Pascale , si Romain Guillemain vient encore “ramener sa fraise”‘ avec sa vulgarité habituelle ( parce qu’il est d’une vulgarité effarante ) , vais lui faire quelques allusions à ses conflits d’intérêts…. Le pauvre croit me toucher avec ses insultes… alors que je suis imperméable au mépris et aux insultes… Il me fait pitié limite….

          8. Pardon, bon Dr MdeL…. : il est vrai que je vous faire répéter encore et encore les mêmes choses. Techniquement, je comprends à chaque fois ce que vous dites et redites.
            Mais ça dépasse ma capacité d’imagination…
            Ils se rendent bien compte de l’erreur par ex. concernant le CHO… quand même, sont pas aveugles.. et la plupart ont bien dû vous lire, quand même ?
            Nous, on les absoudrait facilement d’avoir fait erreur ‘avant’ P.Even et vous-même,… comment pouvaient-ils savoir, deviner, imaginer l’horreur?
            Mais à ce jour, tenter de maquiller cela, pour faire semblant d’avoir raison… venant de médecins, en plus ?!!???
            Alors… là…. c’est des psychiatres qui nous expliqueraient peut-être les mécanismes à l’oeuvre dans pareille énormité dans leur comportement?
            Sont-ils.elles conscient.e.s ou dans un déni grossier ? Tou.te.s dans le déni ? Ca fait un déni généralisé, ça !
            Non, non, épargnez-vous une réponse…. C’était pas des vraies questions… c’est juste de l’étonnement durable….
            Bon dimanche !

          9. .. parce que c’est quand même une force et un acte de courage, d’admettre qu’on s’est trompé et de poser les actions/actes/activités qu’on peut, pour faire résilience… non?
            Du coup, je trouve que ” les huées (silencieuses) des étudiants, élèves infirmières, aide-soignantes et brancardiers de son hôpital…” ne sont méritées que dans le cas où il.elle n’admet pas son erreur !
            Bref,… on tourne en rond,…
            Je confirme que je suis incapable de comprendre et assimiler vraiment le problème qu’ils ont…

    1. @ Minoque
      Travail de sape et de fourmi 1+1+1 ….
      Nous n’obtiendrons rien des medias.
      Nous n’obtiendrons rien des politiques.
      Même ceux qui viennent de la société civile : on a réussi de tour de force (que je n’avais pas vu venir -moi qui anticipe toujours 1001 risques de telle ou telle option-) de mettre par exemple à l’assemblé nationale des député.e.s -dont beaucoup de la société civile- qui applaudissent la ministre de la santé quand elle assure que les vaccins (les additifs des vaccins, hein!!!!) n’ont aucune dangerosité. Comme s’il y avait la vraie vie et celle, séparée, de la représentation, celle du pouvoir dont ils.elles ne sont pas conscient.e.s que cela leur donne (outre leurs “indemnités”) quelques responsabilités….
      Alors,…. tout ce que nous pourrons obtenir, ce sera “malgré eux”, “contre eux”…
      Pour l’agriculture bio : pareil !… va falloir qu’on mette les bouchées doubles à cause d’eux.elles tous.toutes..
      Triste, oui !
      Ca donne des “ailes” pour faire mieux et plus, peut-être ?
      Nous serons donc des fourmis volantes 🙂 s’il le faut !!!!
      Belle soirée “malgré tout”, Madame Minoque 😉 !

  34. Si vous ne savez pas qui est SANTÉ PUBLIQUE FRANCE, la source du graphique, c’est marqué sur leur site :
    =》 Santé publique France est l’agence nationale de santé publique, créée par l’ordonnance 2016-462 du 14 avril 2016 et le décret 2016-523 du 27 avril 2016. Ses missions, activités et prérogatives sont définies par ces textes

Comments are closed.