PREFEREZ LE SEIGLE, COMPLET ET BIO

Nous voici de retour avec des bonnes nouvelles … de nos recherches ! Pour l’actualité, on verra plus tard.

Nous travaillons depuis longtemps sur les effets biologiques des polyphénols de certaines céréales.

Les polyphénols du seigle [une céréale peu consommée en France mais beaucoup par les scandinaves] sont particulièrement intéressants et nous avons soupçonné qu’ils puissent avoir des effets sur la synthèse endogène des oméga-3, ce que nous avons appelé le fish-like effect à propos de anthocyanines (du raisin et du vin) dans des recherches précédentes. La théorie est importante, à l’heure où nous devons trouver des moyens de trouver (ou fabriquer) des oméga-3 sans manger du poisson. Qu’avons-nous trouver ?

Quand vous mangez (beaucoup) du seigle complet, vous absorbez des polyphénols qui sont connus pour protéger des maladies du cœur et des cancers, notamment le cancer du sein.

Vous modifiez votre flore intestinale (votre microbiote) dans un sens antidiabétique, ce qui pourrait contribuer aux effets sus-mentionnés à propos des cancers et des maladies cardiovasculaires, et vous induisez une flore qui « active » les polyphénols.

Et enfin, vous induisez des modifications particulièrement avantageuses du métabolisme des acides gras oméga-3 (qui sont augmentés) et des oméga-6 (diminués) dans le sang et le foie.

Et ces changements des acides gras [probablement dus aux polyphénols (du seigle) qui doivent être au préalable métabolisés par les bactéries intestinales (certaines)] sont aussi anti-cancéreux et protecteurs du coeur.

Bref, avec le seigle, c’est bingo !

La prochaine fois que vous allez chez votre boulanger, exigez du seigle ! Complet évidemment !

Et bio encore plus évidemment ! Sinon, changez de boulanger ! Faut ce qu’il faut !

Une seule limite : si vous êtes gluten-intolérant, désolé, faudra penser à autre chose, le seigle contient du gluten !

Si vous êtes seulement « sensible », vous pouvez essayer, peut-être que le gluten du seigle de votre boulanger est « supportable » pour votre système immunitaire …

Bon, trois tranches d’un bon pain de seigle, 20 grammes de beurre bien gouteux (et bio) avec 6 huitres et un verre (ou deux) de blanc, plutôt un Bourgogne aligoté (à mon goût) et bio, une salade (bio) avec ses noix bio et son huile d’olive, un fruit bio et vous avez un repas de roi (méditerranéen) ; vous pouvez remplacer le beurre par de l’huile d’olive que vous répandrez méticuleusement sur vos tartines après les avoir un peu aillées … le tour est joué.

Merci de donner votre opinion, et surtout vos expériences, afin que tout le monde en profite !

PS : ne cherchez pas ces données dans la littérature scientifique et médicale ; nous n’avons pas encore publié ; c’est notre petit cadeau de rentrée ! Surtout, attention, nos données concernent des expériences conduites sur des rats … Mais ne sommes-nous pas des vilains gros rats ?

69 réflexions au sujet de « PREFEREZ LE SEIGLE, COMPLET ET BIO »

  1. Inoxydable

    Bonjour Docteur. Ceci n’est une publicité, je n’ai aucun intérêt dans le commerce qu’il soit du pain ou autre, ,mais en parlant de pain de seigle complet au levain de seigle, j’en ai trouvé dans un magasin Bio, Satoriz près de chez moi et qui est fourni trois fois par semaine par une boulangerie « industrielle » située à Ecole dans le massif des Bauges ( non loin de chez vous). Il est bon au goût, d’aspect un peu lourd mais deux à trois tranches rassasient pleinement au petit déj’.., en outre il n’est pas cher en tous cas bien moins que tous ces pains plus ou moins complets ou exotiques vendus en Supermarché.
    Alors, bon appétit.

  2. Joyeuse

    Bonjour à tous, je ne suis pas diabétique malgré sûrement des risques familiaux (mère) mais il est vrai que mon pancréas en fin de matinée était plutôt « déréglé » en hypo … Depuis maintenant environ 2 ans le matin je déjeune de fromage et de jambon sur une galette confectionnée avec œuf-eau et son d’avoine…une petite tartine de beurre pour le plaisir et plus jamais d’hypoglycémie…de plus…depuis le même temps plus de statines !!!
    Je vais bien…hormis les séquelles musculaires des statines !!

    1. Pollux
      En réponse à : Joyeuse

      Bonjour Joyeuse,
      J’ai aussi eu des problèmes assez sérieux avec des statines et pas uniquement des problèmes musculaires. J’ai réglé les douleurs musculaires non seulement en les arrêtant mais en prenant de la Coenzyme Q10. Demandez à votre médecin. Bon courage.

  3. Nathalie

    Bonjour Docteur et amis lecteurs,

    J’adore le seigle et j’avoue qu’il est difficile de trouver du bon pain de seigle en boulangerie (toujours coupé avec de la farine de blé). Donc, je me rabats sur le pain allemand pumpernickel qui est non seulement très bon (d’après moi), bio, complet avec des morceaux de grains et parfais pour les diabètiques avec un index glycémique très bien. Pour ceux que ça intéresse, on le trouve en magasin bio (marque Pural) pour le mien au prix de 1,50 les 375 g.
    Mon info vaut ce qu’elle vaut mais pourra peut-être aidé ceux qui cherchent (en vain) chez leur boulanger.
    Merci Docteur pour toute ces informations que vous nous donnez.
    J’ajoute que, grâce à vous, j’ai complètement revu ma façon de me soigner et j’envisage de supprimer le peu de médicaments qu’il me reste (encore trop) en cherchant du côté des huiles essentielles (épatant contre les jambes lourdes, certaines migraines et autres sciatiques) et en m’orientant vers un médecin homéopathe.

  4. Inoxydable

    Bonsoir Docteur. J’ai essayé de faire un pain de seigle complet avec la « machine à pain », dur, dur …est le pain, et compact. Je me contenterai de l’acheter tout fait.

    1. jean-christophe
      En réponse à : Inoxydable

      Bonjour,

      vous pouvez aussi essayer de pétrir vous -même avec du levain bio, laisser reposer un certain temps puis mettre au four. le résultat n’est pas si mauvais…

      jean-christophe

      1. Inoxydable
        En réponse à : jean-christophe

        Merci. A l’occasion j’essaierai cette technique . Actuellement je ne suis pas a mon domicile habituel et je manque de temps, trop occupé à jouer au grand père…

        1. jean-christophe
          En réponse à : Inoxydable

          en fait, c’est peut-être moins compliqué que l’on imagine.
          Il faut prendre en magasin bio de la farine de seigle complète et du levain bio fermentescible (je ne cite pas de marque mais il n’y a que 2 ou 3 possibilités). les puristes ne sont pas « fans » mais les bénéfices sont quand même assez grands. Sur le paquet de levain vous avez toutes les quantités d’indiquées (farine, eau) et les temps de cuisson. On tâtonne les 3 1eres fois, et puis on finit par trouver les équilibres qui rendent cela assez bon. En plus, si on en met 3 ou 4 au four, on fait la semaine car ce pain est très dense, il se conserve au congélateur ou au frigo…Temps de préparation 20 minutes seulement…temps de cuisson dans les 50 minutes et on a pas forcément besoin d’être là tout le temps…et voilà, cela fait 4/5 ans que je tourne comme cela. Du pain bio frais et moins cher qu’à l’achat! bonne soirée occupez vous bien de vos petits enfants!
          amicalement
          jean-christophe

  5. Andrea Neumann

    Bonjour Docteur ,

    Je voudrais vous poser une question concernant l’AVC et l’homocysteine qui , me semble-t-il, ne figure pas sur votre blog.

    Suite à un AVC de mon mari je cherche à comprendre ce qui lui arrive . Notamment pourquoi ses artères se sont beaucoup abîmés ces dernières années – sans raison évidente (pas de cigarette, pas de cholesterol, ni glycémie élévée, pas de surpoids …)

    Une amie anglaise, médécin généraliste, ma mise sur la piste suivante: mon mari prend , à long terme, un médicament contre l’acidité gastrique (inhibiteur de pompe à proton). Cela peut empêcher l’absorption de la vitamine B et créer un taux d’homocysteine élévé, très nuisible aux artères. Il faudrait donc vérifier son taux d’homocysteine et éventuellement administrer la vitamine B par injection. Je suppose dans ce cas-là les mérites du pain de seigle complet sont limités!

    Son généraliste et son cardiologue, tous les deux très classique , trouvent cela inutile.

    Est-ce que vous trouvez, en général, que ce genre de médicament (IPP) pose un risque quand il y a une condition cardio-vasculaire?

    cordialement

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Andrea Neumann

      Ceci n’est pas une consultation.
      Un AVC est une maladie complexe qui n’a pas de cause unique chez un individu donné.
      Il faut donc rechercher tous les facteurs contributeurs possibles. Et les corriger !
      Le cholestérol ne joue aucun rôle dans l’AVC.
      Mais l’homocystéine le peut parfois : de même que les « inhibiteur de pompe à proton » …
      Et bien d’autres choses …
      Il ne serait pas inutile de traiter l’acidité gastrique de façon plus appropriée, de vérifier l’homocystéine (et quelques autres facteurs facteurs favorisant les thromboses ; j’espère que vos médecins connaissent …) et de corriger éventuellement par des vitamines du groupe B (par voie orale et non pas par injection) !

      Je vous recommande en urgence la lecture de notre livre « Prévenir l’infarctus et l’AVC » ; ça pourrait lui sauver la vie !

      Bon vent, matelote !

  6. Louba

    Bonsoir à tous,
    Ma question est simple: Après un infarctus traité par la pose de stents, il est possible qu’il reste dans les artères coronaires des plaques d’athérome de taille suffisamment petites pour qu’il n’y ait pas eu besoin de les traiter médicalement .
    D’après votre expérience, est-ce que le suivi du régime méditerranéen tel que vous le recommandez dans vos livres conduit à une régression des ces plaques ou simplement à un status-quo ou encore à une progression seulement ralentie?
    Par avance je vous remercie pour votre réponse.

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Louba

      Merci de votre confiance.
      Votre question est légitime, car il semble que vous ayez été peu informé de ce qu’est un infarctus, à quoi sert un stent et si l’athérome existe ou non…
      Sur ce dernier point, urgent de comprendre que ça n’existe pas, contrairement à l’athérosclérose qui peut exister sous forme de plaque.
      Et ça change tout, notamment la notion de « progression »…
      Il faut donc que vous lisiez nos livres, vraiment les lire notamment « Prévenir l’infarctus et l’AVC » et vous aurez réponse à votre question et à bien d’autres ; et ça pourrait vous sauver la vie…
      Bon vent, matelot !

  7. Pollux

    Bonjour Docteur,

    Suite à vos recommandations sur le seigle, je vous signale l’excellent documentaire qui vient de passer sur la RTS qui fait l’historique des céréales cultivées dans les alpes et que certains paysans cultivent à nouveau où que les jeunes générations ont continué de produire. Cette émission fait un magnifique tour du monde paysan des régions alpines et de l’utilisation qui était faite des céréales, ainsi que de leur culture. On a là encore des céréales qui n’ont pas été génétiquement modifiées ou croisées et quelques adresses où elles sont produites. Cette émission peut être revue sur le site « les docs » de la RTS à l’adresse : http://www.rts.ch/docs/expeditions/6262292-le-doc-decouvertes.html

Commentaires : page 3 sur 3«123

Les commentaires sont fermés.