PREFEREZ LE SEIGLE, COMPLET ET BIO

Nous voici de retour avec des bonnes nouvelles … de nos recherches ! Pour l’actualité, on verra plus tard.

Nous travaillons depuis longtemps sur les effets biologiques des polyphénols de certaines céréales.

Les polyphénols du seigle [une céréale peu consommée en France mais beaucoup par les scandinaves] sont particulièrement intéressants et nous avons soupçonné qu’ils puissent avoir des effets sur la synthèse endogène des oméga-3, ce que nous avons appelé le fish-like effect à propos de anthocyanines (du raisin et du vin) dans des recherches précédentes. La théorie est importante, à l’heure où nous devons trouver des moyens de trouver (ou fabriquer) des oméga-3 sans manger du poisson. Qu’avons-nous trouver ?

Quand vous mangez (beaucoup) du seigle complet, vous absorbez des polyphénols qui sont connus pour protéger des maladies du cœur et des cancers, notamment le cancer du sein.

Vous modifiez votre flore intestinale (votre microbiote) dans un sens antidiabétique, ce qui pourrait contribuer aux effets sus-mentionnés à propos des cancers et des maladies cardiovasculaires, et vous induisez une flore qui « active » les polyphénols.

Et enfin, vous induisez des modifications particulièrement avantageuses du métabolisme des acides gras oméga-3 (qui sont augmentés) et des oméga-6 (diminués) dans le sang et le foie.

Et ces changements des acides gras [probablement dus aux polyphénols (du seigle) qui doivent être au préalable métabolisés par les bactéries intestinales (certaines)] sont aussi anti-cancéreux et protecteurs du coeur.

Bref, avec le seigle, c’est bingo !

La prochaine fois que vous allez chez votre boulanger, exigez du seigle ! Complet évidemment !

Et bio encore plus évidemment ! Sinon, changez de boulanger ! Faut ce qu’il faut !

Une seule limite : si vous êtes gluten-intolérant, désolé, faudra penser à autre chose, le seigle contient du gluten !

Si vous êtes seulement « sensible », vous pouvez essayer, peut-être que le gluten du seigle de votre boulanger est « supportable » pour votre système immunitaire …

Bon, trois tranches d’un bon pain de seigle, 20 grammes de beurre bien gouteux (et bio) avec 6 huitres et un verre (ou deux) de blanc, plutôt un Bourgogne aligoté (à mon goût) et bio, une salade (bio) avec ses noix bio et son huile d’olive, un fruit bio et vous avez un repas de roi (méditerranéen) ; vous pouvez remplacer le beurre par de l’huile d’olive que vous répandrez méticuleusement sur vos tartines après les avoir un peu aillées … le tour est joué.

Merci de donner votre opinion, et surtout vos expériences, afin que tout le monde en profite !

PS : ne cherchez pas ces données dans la littérature scientifique et médicale ; nous n’avons pas encore publié ; c’est notre petit cadeau de rentrée ! Surtout, attention, nos données concernent des expériences conduites sur des rats … Mais ne sommes-nous pas des vilains gros rats ?

69 réflexions au sujet de « PREFEREZ LE SEIGLE, COMPLET ET BIO »

  1. ours des neiges

    Trouver un boulanger qui fasse du seigle bio ……assez coton !…..sauf sur Paris , et encore !
    On trouve en GMS du pain de seigle bio tranché , sous vide ( marque Céréal ou Borg , me souviens plus ) qui est assez bien fait et gouteux .
    J’aime le pain depuis toujours : actuellement j’alterne du petit épeautre avec du bio Lemaire .

    Bonne croûte !

    1. Caution
      En réponse à : Alberto Pedrinha

      Les capacités du pumpernickel à absorber l’huile sont moindres que pour le plain au levain « classique » mais pas nulles mais par contre il est plus humide que le pain blanc (du moins pour celui que l’on trouve en supermarché).
      @ Dr de Lorgeril: que pensez-vous de cet article (enfin au moins de ses conclusions) de modélisation hémostatique: Mathematical Modeling and Haemostasis

  2. marianne

    Merci Docteur .
    Le pain de seigle , pour moi , c’ est du plomb , mais je vais essayer sous forme de potage , comme les flocons d’ avoine .

  3. Marco

    pas tres mediterraneen le seigle …est-ce que les flocons de seigle peuvant apporter les bienfaits equivalents , j’en prends souvant en alternant avec les flocons d’avoine pour le petit dejeune ?

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Marco

      Le seigle n’est pas du tout méditerranéen ; mais comme vous l’apprendrez en lisant notre prochain opus, l’heure est venue de « moderniser » [adapter à notre époque et concitoyens] la diète méditerranéenne …

  4. Sylvain

    Bonne nouvelle ;)
    Effectivement, il est dur de trouver du « bon » pain de seigle en boulangerie : en général celui-ci n’est pas complet, il est fait avec un mélange de farine de blé (la législation française impose un minimum de 65% de farine de seigle pour utiliser l’appellation « farine de seigle »), et levé avec de la levure.
    Or, le pain complet à la levure empêcherait l’assimilation des minéraux (calcium, magnésium) présents dans les farines complètes (seigle ou blé) ; certains vont plus loin et parlent d’effet « déminéralisant > http://www.boulangerie.net/forums/bnweb/dt/DossierAcidephytique.php)
    Au passage, avez-vous un avis sur cela ?

    Bref, LE pain idéal pour la santé (et ça tombe car c’est aussi l’un des meilleurs) serait le pain complet de seigle (farine de seigle T150 ou T170, bio, et idéalement moulue à la meule de pierre), levé avec du levain (le levain naturel active des enzymes de type phytase qui améliore la biodisponibilité et l’assimilation des minéraux).
    Ce pain idéal, on peut soit le faire soi-même (il faut juste de la farine et…de l’eau, de la patience et du temps, il y a beaucoup de blogs qui expliquent tout, le levain étant l’étape la plus difficile, mais quel bonheur de faire son pain tout seul de A à Z !)…ou l’acheter : on en trouve généralement dans les magasins bio (regardez bien l’étiquette pour voir qu’il n’y a pas de levure), mais c’est aussi le pain le plus cher (7 euros le kg).
    Si vous pouvez / voulez le faire, vous même, on trouve aussi la farine complète de seigle en magasin bio.
    Attention, le levain déshydratée est en fait…de la levure !

    J’ai hâte de voir les résultats de votre étude.
    En tout cas, ce qui est passionnant, c’est que les études montrent de plus en plus le formidable rôle de la flore intestinale sur le fonctionnement de notre machine humaine, mais aussi qu’on est en train de s’apercevoir en nutrition que les choses les meilleures pour la santé sont aussi souvent les meilleures pour le goût et le plaisir…Bon appétit !

  5. philbri

    Bonjour

    Je me souviens lorsque j’étais adolescent (il y a 50 ans) avoir mangé dans une ferme en Bretagne un pain à base de farine de seigle fait sur place et cuit dans le four à pain de la ferme. Il était excellent et j’en garde un très bon souvenir, il était servi avec du beurre salé et/ou du pâté de campagne tous deux fabriqués également sur place (rien à voir avec la diète méditerranéenne) mais quel délice.

    Le challenge maintenant c’est de pouvoir trouver du pain seigle complet bio cela ressemble à une course au trésor

  6. philippe lefèvre

    un petit bonjour de Manigod mr de lorgeril,
    à toulouse, l’automne dernier, vous en parliez déjà et vous le confirmiez à Annecy ce printemps. Cela fait déjà près d’1 an que mes patients peuvent profiter du conseil. A Thônes, il y a un boulanger artisan qui ne fait son pain qu’au levain et qui fait sur demande pour mes patients du pain de seigle complet ! A quand dans les journaux, « la vallée des joyeux centenaires de Manigod » ?
    amicalement

  7. jonard

    Bonjour,
    à Grenoble vous avez le magasin Satoriz qui est propriétaire de la boulangerie savoyarde (73630 Ecole en Bauges) , ils ont racheté cette ancienne boulangerie qui était en difficulté. Il font du pain de seigle au levain de seigle (farine de seigle exclusive + eau) pour ma part je le commande, depuis quelques années. Ils font aussi du pain de seigle au levain de blé, je le trouve beaucoup moins délicieux , mais il est moins cher. A mon gout la fabrication est réussie. Vous pourriez je pense sans problème visiter la fabrication à Ecole ce n’est pas bien loin de Grenoble. Par contre je ne sais pas d’où viennent les graines, ils vous le diront. Bien cordialement N M

  8. jonard

    ma grand mère disait que le seigle fluidifiait le sang, y avait- t il une once de vérité dans ses propos ?

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : jonard

      L’expression de votre grand-mère [fluidifiait le sang] n’est peut-être pas exacte mais le seigle protège effectivement des maladies cardiovasculaires …
      Nous n’avions pas d’explication.
      Nous approchons …
      Ne le dites pas à votre cardiologue, peuchère … A moins que vous ne vouliez le faire rire ; ça lui fera du bien …

      1. Alberto Pedrinha
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        mais le seigle protège effectivement des maladies cardiovasculaires …

        les rats pour l’instant ? OU des données chez homo sapiens sapiens europeus?

        1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
          En réponse à : Alberto Pedrinha

          Chez les humains évidemment : nous avons plusieurs études épidémiologiques, assez convaincantes à mon avis ; mais pas d’essai clinique randomisé hélas …
          Ceci dit, si vous vous décidiez à consommer du seigle complet et bio, ce doit être dans le cadre d’une diète méditerranéenne, une variante améliorée, comme nous l’expliquons dans notre prochain livre !

          1. Alberto Pedrinha
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            En fait je fais ça depuis longtemps….
            Pain de seigle complet .
            « Regime » méditerranéen enrichi en ALA, appauvri en glucides (pâtes riz, semoule…)
            Mais je me laisse aller sur le vin blanc à la place du rouge, Madame préfère le blanc…

          2. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : Alberto Pedrinha

            En fonction de votre âge et de vos activités post-prandiales, vous pouvez bien avoir deux bouteilles ouvertes en même temps, une pour madame et une pour monsieur, ça m’étonnerait qu’elles finissent la semaine … avec deux buveurs à la maison !
            Vous en donnez au chien ?
            Nous allerons pas plus avant dans l’encouragement à la débauche, le Conseil de l’Ordre n’est pas habité que de « fines gueules » et c’est pas le sens de l’humour qui empêche de dormir certains …

          3. Alberto Pedrinha
            En réponse à : Michel de Lorgeril

            On prend un à deux verres pas jour, la madame moins, comme bien il se doit, et encore il y a bien un jour ou 2 ou on n’en prend pas, et après 48 heures la bouteille ouverte est ruinée. On n’a pas les moyens d’en ouvrir deux.
            Des addictologues (si si ) disent qu’il est bon de se passer d’alcool au moins une fois par semaine.

            Je me demande sur quoi ça repose. Si quelqu’un est fragile face à l’alcool , 6 jours por semaine ne vont pas l’empêcher de commencer à sombrer, mais comme je n’y connais rien en addictologie je la fermerai.

  9. papynou34

    Bonjour tous,
    Une question, entre le seigle donné aux rats et la pain de seigle, il y a une étape importante, la fabrication avec entre autre une cuisson. Y a t il dégradation des « principes » actifs?

    Allez, je me laisse aller, une autre question : en remplaçant le pain « traditionnel » par du pain de seigle, supprime t’on des composants interressants?

    Mais comme vous dites, une bonne tranche de pain de seigle beurrée avec du vrai beurre surtout pas allégé, des huitres (de Thau, bien entendu) avec un bon Pic Saint-Loup, je signe de suite!!!!!

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : papynou34

      Très bonnes questions !
      Nous ne pensons pas que le cuisson du pain soit un problème.
      Il y a un autre problème, c’est qu’il faut « fabriquer » des aliments mangeables par des humains … avec des doses de seigle suffisantes pour avoir au moins une partie de l’effet biologique espéré.
      C’est plus du ressort de l’industrie.

      1. Pollux
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Bonjour docteur, bonjour à tous,
        En Suisse, les valaisans ont leur pain de seigle et c’est une AOP. Pour tout savoir, consultez le site:
        http://www.paindeseiglevalaisan.ch/fr/.
        Avec des huitres et un peu de beurre de fromagerie (de montagne) c’est un régal. Je n’ai pas essayé avec de l’huile d’olive, ce sera pour la prochaine fois.
        On trouve aussi en Suisse divers pains de seigle, dont par exemple à la Migros, un pain de seigle bio complet égrugé prétranché au sel marin.
        Bon appétit

Commentaires : page 1 sur 3123»

Les commentaires sont fermés.