Comment échapper aux cancers, et aussi aux nouveaux traitements anticancer ?

 
Pour la première question (du titre), tous les visiteurs de ce blog connaissent la réponse : il faut adopter un mode de vie protecteur ; qui protège autant des maladies cardiovasculaires que des cancers ; et donc s’imprégner de nos conseils tels que présentés dans nos deux livres :
Prévenir l’infarctus et l’AVC
– puis Le Nouveau régime Méditerranéen.
Le plus vite possible dans l’existence c’est le mieux ; mais plus tard, c’est bien aussi car il n’est jamais trop tard !
Pour la deuxième question,  la réponse est aussi évidente : si on échappe aux cancers, on peut ignorer les traitements anticancers.
Pas si simple, hélas, on pourrait peut-être en avoir besoin. Mais lesquels ? Les nouveaux ont-ils quelque avantage sur les anciens ?
Faisons un point rapide comme disent les navigateurs.
Les meilleurs experts – les indépendants évidemment ; pas les autres – du monde du médicament le disent sans aucune précaution : c’est un système  de “corruption presque totale et totalement hors contrôle”…
Ce qui  s’est passé avec les traitements anticholestérol en est un bon exemple, mais ce n’est pas le seul.
Ce qui se passe actuellement avec les traitements anticancers – notamment les nouvelles chimiothérapies – suscite partout une polémique grandissante qui, par la même occasion, mets à jour l’invraisemblable perversité d’un système qui est effectivement et totalement hors contrôle.
Mais ce qui provoque (le mot n’est pas anodin) la présente réaction, c’est que certains en veulent encore plus ; c’est-à-dire plus de laxisme ; moins de science clinique et d’éthique élémentaire ; plus de profits plus facilement acquis. Prétexte ? La révolution thérapeutique en cours selon eux, les dites nouvelles chimiothérapies.
Je n’oserais point dire – prudence et humilité scientifiques minimales – qu’il n’y a pas (potentiellement) quelques nouveautés quelque part, et peut-être un progrès.
J’ai bien écrit peut-être car c’est loin d’être évident pour deux raisons principales :
1- La base méthodologique pour concevoir ces nouvelles chimiothérapies est la même que celle qui a servi à fabriquer les nouveaux médicaments anticholestérol injectables (les anti-PCSK9) ; et donc fort discutable scientifiquement et médicalement ; et c’est dit courtoisement.
2- Les essais cliniques publiés à ce jour – nous ne savons évidemment rien de ce qui n’est pas publié ; secret industriel – et testant ces nouvelles chimiothérapies anticancéreuses souffrent d’évidentes lacunes méthodologiques ; sans parler d’éthique mais cet aspect semble être la dernière de leur préoccupation ; un patient cancéreux en fin de vie (et sans espoir) semble être un parfait sujet d’expérience. De quoi se plaindrait-il puisqu’il a déjà un pied dans la tombe ?
Qu’on me comprenne bien : je ne peux rien dire de définitif là-dessus car, pour pouvoir dire, il me faut des documents scientifiques de qualité. Je n’en ai pas ! Et, semble-t-il, ils ne souhaitent pas les produire, soit qu’ils ne savent pas les produire, soit qu’ils ne veuillent pas les produire ; temps perdu ; “time is money”…
Des bons documents scientifiques, permettant de reproduire les essais, c’est donc justement ce que nous n’arrivons pas à avoir actuellement ; et c’est exactement ce dont les industriels de la chimiothérapie anticancéreuse veulent se libérer : “laissez-nous faire, nous irons plus vite, ce sera formidable, la méthodologie scientifique et l’éthique sont des freins au progrès…”. Tiens donc !
Pour ceux qui connaissent aussi bien l’histoire de la médecine que celle des sciences, il est évident qu’il ne faut surtout pas tomber dans ce piège. Pas de progrès médical solide sans sérénité et donc lenteur. Et la lugubre histoire des statines et d’autres récents scandales sanitaires sont là pour enfoncer le clou, comme on dit dans les médias !
Mais la compétition industrielle est tyrannique : “si je ne vais pas plus vite que mon concurrent, il me doublera et je perdrais mes investissements…” ; tel est le chantage ; et chacun sait désormais qu’on ne recule devant rien pour faire croire qu’on détient une molécule miracle, science fondamentale bâclée – mais on s’en fout, ce qui compte, c’est la suite et le plus vite possible : brevet, start-up, et être racheté par un riche groupe industriel qui fera l’exploitation commerciale de ma molécule miracle – essais cliniques biaisés ou falsifiés, et marketing omniprésent…
Le résultat – et je l’ai écrit dans un article précédent – c’est une très faible reproductibilité des expériences concernant les nouvelles chimiothérapies ; autour de 90% de non-reproductibilité (90% vous avez bien lu !) rapportée dans des rapports récents commandités par… l’industrie pharmaceutique elle-même ; “ras le bol d’acheter des startups bidons…”
En d’autres termes, on essaie sur des patients parfois moribonds des médicaments nouveaux, tellement nouveaux qu’on ne sait pas grand-chose sur eux au moment où on les administre. Taux d’échec important ; totalement contraire à l’éthique de la recherche clinique. Il semblerait que ça ne soit pas un problème ; génuflexions face à ces progrès retentissants.
Et grand gaspillage car les factures administrées aux payeurs (l’Assurance-Maladie toujours aussi prodigue quand il faut participer au progrès médicaux…) sont souvent astronomiques et sans rapport avec le service rendu – comme on dit dans les bureaux ministériels – qui est lui-même fort imprécis (très faible en toute hypothèse) puisque nous sommes privés de bonne science pour l’évaluer.
Quant aux jérémiades de l’industrie, j’ai envie de dire qu’on a ce qu’on mérite ; et qu’il ne fallait pas donner l’exemple… Un exemple ? La façon dont sont évalués les nouveaux médicaments anticholestérol injectables.
De là à vouloir aller encore plus vite, toujours plus vite, et s’abstraire de toute contrainte scientifique et éthique, oups !
Cela dit, le système étant ce qu’il est, la première administration sanitaire en Europe ou aux USA qui imposera (rétablira plutôt) les règles scientifiques et éthiques de la recherche clinique – simplement les bases de la Convention d’Helsinki sur la recherche médicale – dans l’évaluation scientifique des nouvelles chimiothérapies aura la responsabilité d’avoir freiné la recherche scientifique de son camp ; dur de passer pour des saboteurs de son industrie nationale…
Cela dit, les visiteurs de ce blog – sceptiques ou curieux ; ou encore qui ne m’auraient pas bien compris ; ou enfin qui me prendraient pour un fada – et qui voudraient aller plus loin dans le raisonnement ou simplement vérifier la réalité de mes dires, peuvent se reporter dans un premier effort (surhumain en plein mois de Juillet) à un article récent du British Medical Journal [Why do cancer drugs get such an easy ride ? BMJ 2015;350:h2068] ou encore un article publié dans le journal français Le MONDE le 11 Juillet 2015 sous le titre évocateur : Innovation médicale : jusqu’où laisser aller les apprentis sorciers ? Ce n’est pas écrit par un des rédacteurs du journal, évidemment, mais c’est une sorte de Tribune.
Cela dit, les titres de ces articles en disent assez long sur le niveau de la controverse à propos des nouvelles chimiothérapies. Ce sont des alertes ; il n’est plus temps d’asphyxier la discussion ; nous rejoignons ainsi la controverse sans fin sur les statines et autres médicaments inutiles et toxiques ; grosse tempête devant nous, temps de prendre des ris, d’enfiler les harnais et de s’accrocher aux lignes de vie ; et de donner des fermes instructions au barreur.
 
 
 
 

137 Replies to “Comment échapper aux cancers, et aussi aux nouveaux traitements anticancer ?”

  1. Bonjour Michel,
    petite question au sujet de la toxicité présumée de l’huile de colza, à cause de la présence d’acide érucique dans la graine. Certains déconseillent carrément la consommation de l’huile.
    Qu’en dites-vous ?
    Merci !
    (et merci pour tout !)

    1. Il n’y a pas d’acide érucique dans les colzas modernes utilisés pour faire les huiles de cuisine.
      Nous avons vérifié maintes et maintes fois au labo.
      Vous pouvez dormir tranquille ; et consommer des huiles (et margarines) de colza !
      Pour plus de précisions, voyez notre livre “Le nouveau régime méditerranéen”.
      Bon vent bon cap, matelote

      1. Bonjour Dr,
        J’ai bien lu votre Nouveu livre Le nouveau régime méditerranéen tout comme le précédent. Toutefois dans le prolongement de la question précédente je n’ y ai pas trouve de réponse à certaines questions sur l’huile de colza.
        Pas d’acide érucique dans les variétés actuelles de colza d’accord.
        Mais ça veux dire que le colza actuelle est un colza hybride, génétiquement modifié pour obtenir ce résultat.Que sait t-on des conséquence de cette manipulation?
        On sait que la modification du blé ancien par exemple n’est pas sans conséquence nocive avec la variété de blé moderne.
        Mais pour le colza quel recul a t-on pour s’assurer de l’innocuité à terme de cette manipulation génétique sur la graine ancienne?
        Merci

        1. C’est une très bonne question.
          les blés “modernes” ont subi de multiples modifications génétiques (mais ne sont pas des OGM) au point que quand on analyse sa protéomique (à la recherche de gliadine antigénique ou de fragments de gliadine non moins antigéniques…) on ne sait plus quels gènes s’est exprimé… Vous comprenez que je fais simplissime ! Vous comprenez aussi que le problème concerne les protéines du blé ; ce sont les protéines qui sont antigéniques pas les lipides…
          Pour le colza moderne, c’est différent, il est très rigolo ; il se mute lui-même si je puis dire ; et cela depuis la nuit des temps probablement… Contrairement au blé qui spontanément est très stable.
          Le colza utilisé par l’Agrobusiness moderne est un colza canadien (débarrassé de son acide érucique) bien connu et décrit ; c’est le fameux “canola” le can venant de “canadien” ; on le connait bien, il n’est pas allergisant et ne stimule pas notre système immunitaire ; vous pouvez le consommer en toute quiétude !
          Bon vent, matelote

  2. bonsoir cher docteur. en cas d ‘hyperhomocystéinemie modérée( 18 umol/l) initialement , taux stabilisée entre 11 et 13 depuis 2010 , avec une supplémentation d ‘acide folique de 5 mg/jour, une semaine sur deux environ,), vous semble t il pertinent pour l’abaisser un peu plus d’avoir également recours à une supplémentation en vitamine b 12,? La combinaison de ces deux vitamines n’engendre t elle pas d’effets néfastes à long terme? (tout ceci bien entendu dans le cadre d ‘un régime méditérannéen)
    cordialement

    1. En principe, on ne doit pas se supplémenter en acide folique sans y ajouter de la vitamine B12
      Règle primaire !
      Pour abaisser l’homocystéine et pour bien d’autres raisons, je recommanderais d’y ajouter de la B6.
      Sans publicité aucune, la formulation de Mix3B (sauf erreur ; à vérifier via Internet) est idéale.
      Bon vent, matelot

  3. Bonjour à tous.
    Vous parlez du rôle néfaste d’un rapport en faveur des oméga-6 dans notre société. Les oméga-6 étant plutôt pro-inflammatoire et s’oxydant facilement et les oméga-3 plutôt anti-inflammatoire. On parle aussi de plus en plus (je trouve en tout cas) du stress oxydatif dans de nombreuses maladies, en particulier les cancers voire le sida.
    Plutôt que l’augmentation des oméga-3, certains préconisent une diminution drastique des oméga-6 voire de tous les acides gras insaturés, au profit des acides gras saturés. D’ailleurs, certaines études semblent aller dans ce sens également.
    J’ai lu votre livre sur la prévention de l’infarctus et des AVC, vu certaines de vos conférences, et vous parlez de l’augmentation des oméga-3 marins et/ou végétaux (et du vin rouge par exemple pour que l’organisme les transforme en marins, si j’ai bien compris). Que pensez-vous de la théorie selon laquelle il serait bon de diminuer drastiquement les oméga-6 et augmenter sa consommation d’acides gras saturés ?
    Merci et bonne journée à tous.

    1. Le P/S ratio [Polyinsaturés (essentiellement oméga-6) sur Saturés] a fait l’objet de nombreux travaux que je ne peux résumer ici.
      Les deux types d’acides gras les saturés et les oméga-6 sont en quantités modérées dans la diète méditerranéenne et dans les diètes asiatiques.
      Conclusion évidente [voir notre livre sur “le Nouveau Régime méditerranéen”) : point trop ; mais un peu quand même !
      Ne pas en faire un point central ; du genre “les uns contre les autres”.
      Merci de nous lire attentivement dans le livre sus-cité et tout deviendra clkair !

      1. D’accord. Merci pour la réponse ! Tout est affaire de modération et de “non-extrêmisme” comme d’habitude.

  4. Bonjour Dr,
    Comme vous suggérez que ce forum soit à usage suite à la lecture de vos ouvrages, voici…
    Je lis dans tous vos livres (ainsi que dans votre dernier opus sur le nouveau régime méditerranéen) que vous recommandez l’huile d’Olive.
    Hors dans un autre article vous alertez sur la consommation des Oméga 6.
    Hors, si je lis sur Wikipedia la composition de l’huile d’Olive
    Acide oléique (mono-insaturé) (ω-9) – 71,269 g
    Acide palmitoléique (mono-insaturé) (ω-7) – 1,255 g
    Acide linoléique (poly-insaturé) (ω-6) – 9,762 g
    Acide alpha-linolénique (poly-insaturé) (ω-3) – 0,76 g
    1) Vous ne parlez pas des Omega 9 qui si je lis différentes sources sont à la base de l’amélioration de la fréquence des problèmes cardiaque… représentant 71% de l’huile ! Pourquoi n’en parlez-vous pas?
    2) De même dans un autre article vous alertez sur la consommation d’Oméga 6… lié au cancer du sein par exemple… Hors ici, l’huile d’Olive semble être en ratio de 1 Omega 3 pour 12 Omega 6.
    N’est-ce pas contradictoire avec la recommandation d’utiliser l’huile d’Olive ?
    3) Vous ne recommandez pas l’huile de coco en grande quantité, alors que je lis qu’il serait recommandé dans la gestion de l’hyper tension (sur alternative-santé). Je comprends que ce sont des graisses saturées mais vous même dites dans un article que certaines huiles saturés montrent des effets bénéfiques, et d’autres insaturés des effets négatifs.
    Moi qui fait de l’hypertension, je me demande que plutôt de prendre du Coversyl 10mg, si l’huile de coco aide, pourquoi pas?
    Actuellement j’utilise depuis 1 semaine un complément alimentaire TensioReg 200mg (à base de Curcuma longa (curcuma), Lupinus albus (lupin), Geum urbanum (benoite commune), Abies balsamea (ambre végétale), huile de parafine – Gélules végétales).. depuis, et sans Coversyl, ma tension stagne le matin à 12/8 le matin et 14/10 le soir… alors que sans médicament je suis normalement au alentours de 17/11.
    Alors si l’huile de coco peut aider… je me dis pourquoi pas? Qu’en pensez-vous?
    Merci

    1. Il n’y a rien de bien sérieux, scientifiquement parlant sur l’huile de coco, désolé ! Encore moins dans l’hypertension artérielle.
      Votre complément alimentaire anti-hypertension me paraît bien.
      Voyez d’autres façons de faire baisser le pression artérielle dans notre livre “Prévenir l’infarctus”.
      Il y a aussi beaucoup d’acide oléique dans le gras de viande ; car c’est l’acide gras de réserve chez l’animal.
      Très difficile d’en analyser les propriétés biologiques.

  5. http://www.lemonde.fr/sante/article/2014/05/31/cancer-des-solutions-pour-ameliorer-la-qualite-de-vie-des-malades_4429677_1651302.html?xtmc=statines&xtcr=9
    Il est vrai que l’article à déjà plus d’un an, mais je suis surpris de voir que nous soyons encore en train de discuté du sujet alors que cela a été, semble-t-il déjà démontré que les statines devaient être stoppées lors d’un traitement anti-cancer (pour ne pas dire, qu’il faudrait probablement l’arrêter même avant, afin d’éviter d’avoir ce même cancer… :-x)
    Quand je lis la conclusion
    – “l’arrêt de cet anticholestérol n’a pas entraîné un excès de complications cardio-vasculaires par rapport au groupe traité. La durée — en jours — jusqu’au décès était même légèrement allongée” !!!
    – “plus de 600 millions de dollars pourraient être économisés chaque année aux Etats-Unis si toutes les personnes avec une espérance de vie inférieure à un an arrêtaient leur traitement anticholesterol”
    Je ne comprends pas que les autorités n’aient pas déjà imposé la chose. (enfin si, je comprends, mais à quoi cela sert-il donc de prouver que qqchose ne soit pas bon, si on ne fait rien, alors que par contre ne pas prouver que cela est utile, est vite accepté par les organismes officiels. C’est comme annoncer que l’Irak possède des armes de destruction massives, qu’il soit prouvé que cela s’avérait être un gros mensonge éhonté… et que tout le monde finalement s’en foute… voire même être capable de réelire ce menteur pour un second mendat!)

  6. Pour faire écho à ce que nous dit depuis longtemps le Dr de Lorgeril sur la réalité des essais cliniques avant / après les changements de réglementation en la matière :
    http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0132382
    C’est en anglais, et je n’ai pas tout traduit, mais en gros, ça dit qu’avant 2000, les essais cliniques pour les maladies cardio vasculaires montraient 57 % de “bénéfice significatif”, et après 2000 (changement de règles), plus que … 8 %.
    Comme nos coeurs, par ailleurs twisteurs (rien à voir, mais j’ai appris ça il y a peu), n’ont pas changé d’un coup au tournant du millénaire, c’est que, comme nous le disait le maître de céans, avant, certains, voire beaucoup, faisaient n’importe quoi dans leurs essais cliniques.
    Autre chose : en cliquant sur mon pseudo une … tentative de synthèse de données soit empiriques soit issues d’essais cliniques (Diet Lyon heart study, …), concernant cancers et mode de vie, surtout l’alimentation, ainsi que sur les travaux en cours sur cancer et métabolisme. Toute critique sera la bienvenue !

    1. Merci pour cette importante référence qui reste, toutefois, assez limitée sur le plan méthodologique…
      C’est déjà bien ; les esprits s’ouvrent, l’esprit critique s’acutise ; nous allons nous amuser…

  7. Bonjour cher docteur, j’ai bien relu le passage de votre livre consacré au régime végétarien
    Sachant que j’envisage d’etre cohérent et d ‘opter pour le végétalisme à moyen terme, je me demande néanmoins si ce régime alimentairre “atypique” peut me procurer tous les bénéfices du régime méditérannéen si j’ai recours à diverses supplementations ( vitamine b 12, vitamine d et capsules d ‘omega 3 marins) tout en ayant par ailleuts une alimentation riche en légumineuses, céréales complétes, oléagineux(noix), huile d ‘olive et de colza , légumes et fruits et en substituant aux produits laitiers d ‘origine animale des laits végétaux
    De plus, ayant déja une légére hyperomocystéinemie et une carence modérée en vitamine d , puis je réellement adopter ce régime végétalien avec les supplémentations évoquées sans accroitre mon risque cardiovasculaire?
    Enfin la conjugaison des différents compléments alimentairs nécessaires pour pallier la suppresion des protéines animales peut elle s ‘avérer délétére à long terme?
    Merci d ‘avance pour votre avis éclairé

    1. Trop de questions !
      Désolé je ne peux y répondre rapidement, d’autant que vous pouvez trouver toutes les réponses dans notre livre sur “le nouveau régime méditerranéen”.
      S’il-vous-plaît, essayer de ne poser qu’une seule question et de façon très pécise.
      Une réponse quand même : il n’y a pas de bons moyens aujourd’hui de diagnostiquer une “carence” en vitamine D ; car les dosages dans le sang ne sont pas fiables ; et en plus pour d’autres raisons …

  8. @ maître
    Bonjour, pouvez- vous refiler mon adresse mail à Ricomart, j’ai peur qu’il finisse avec un pilon en bois façon Capitaine Crochet avant la grand messe du Parc Floral, et j’ai nulle envie qu’on se fasse mal voir, nous vos fans!

  9. Au hasard du zappage de mes fistons hier j’entends une voix connue sur public senat (eh oui,ils zappent pas sur n’importe quoi les fistons ):et qui je vois ? Mdl,deambulant dans les couloirs d’un congres de cardio et disant tt le bien qu’il pense des statines….je me croyais en vacances !.
    Adrese prive pour des nouvelles plus fraiches ?

    1. Dans ce film, j’ai une voix bizarre, comme si on m’avait enlevé quelques glandes parfois utiles ; me reconnaître sur le son de cette voix me laisse sans voix !

      1. Rassurez vous Docteur. Je n’ai pas vu ce reportage, mais si vous avez parlé dans une ambiance de congrès ou autre manifestation publique, vous avez modifié votre voix automatiquement pour être mieux entendu et mieux vous entendre. Ayant une ouïe un peur flemmarde depuis de nombreuses années, ma propre voix oscille entre le “ténor” et le Baryton” en conversation plus posée. Je ne crois pas qu’il s’agisse d’une question de “glandes ” (encore qu’on puisse les avoir parfois…) mais plutôt de modulation de la voix lorsqu’on veut être persuasif en situation spontanée.

          1. A propos du Pastaga, j’ai connu plusieurs fois ( pas beaucoup quand même…) sur les tables d’autopsies auxquelles j’ assistais, des cas de foies roses comme ceux d’un nouveau né alors que ces gentlemen ( genre “Tontons flingueurs), biens Marseilo/Corses, donc méditerranéens, buvaient le pastis quotidiennement de la manière suivant : Un doigt de pastis (vertical) et le petit reste d’eau fraîche dans le verre ! C’était une moyenne de 20 à 30 pastagas par jour sans compter le Whisky !!! C’est à n’y rien comprendre et le médecin Légiste n’y comprenait rien non plus.
            Pour ceux qui veulent savoir, ils décédaient d’un indigestion de plombs…

  10. @ Inox et tous
    En juin 2010, J’avais assisté au live d’ ACDC au stade de France, pas mal, mais pour début Octobre 2015 je me suis carrément offert une place pour MdL au Parc Floral, là ça devrait vraiment cartonner! Il passe en vedette américaine au Salon International de la Médecine Naturelle, vous saviez pas? Ma femme est en train de broder son nom dans le dos de ma veste en tweed!
    C’était moins cher pour ACDC, certes, mais c’était il y a 5 ans, on peut plus comparer.
    On pourrait dîner, bonne idée Inox. Le Maître ne sera pas là, ce genre de soirée n’est réservé qu’ aux fans. Vous qu’ êtes fort, vous pousserez la chaise roulante de Rico, quand on commencera à passer d’ un établissement à un autre, on roule mal sur les pavés. Je soutiendrais Phil qui n’as sûrement pas l’habitude du whisky en digestif, ça me donnera du temps pour lui montrer mes paupières.
    En plus, je crois que je me suis fait des orgelets à trop fixer Élise. C ‘est Elle qui va tout faire péter, puisque je vous dis que je le sens. Et si on l’invitait???

      1. 3 et 4 octobre mais je ne sais pas quand le Maître intervient dans le WE.

        1. Suffit de regarder le programme ; c’est sur l’écran… j’crois bien… j’dirai quand je saurai plus…
          Bon pastaga !
          Moi c’est fait, oups !

          1. Moi, je suis plutôt vin rouge depuis qu’un médecin fort décrié me l’a conseillé dans le cadre d’une diète méditerranéenne contemporaine. J’ai beau chercher, je ne vois rien à propos du pastaga. Aurais-je zapé ?

          2. Typiquement méditerranéen ! Comme l’ouzo et les alcools d’anis en général… Mais faut manger avec et beaucoup d’eau , comme ils font eux quoi !

    1. Tant mieux si elle fait tout péter ! Quant à une hypothétique invitation … Je ne suis pas du même monde, j’ai horreur des crabes – surtout en panier ; J’ai envoyé paître une fois une journaliste TV ou sa Secrétaire (?) qu’il m’invitait à apporter mon avis et témoignage dans une émission concernant des faits criminels jugés, je n’aurai pas supporté qu’on déforme mes propos qui auraient été virulents (vous me connaissez….) ou qu’ils soient enregistrés en catimini ( vous les connaissez…).
      Pour être franc, j’ai quand même un “à priori” favorable pour Mme Lucet qui m’a l’air d’être assez honnête et impartiale dans ces émissions. Je la regarderai donc volontiers le moment venu.

      1. aussi impartiale qu’un inquisiteur du moyen âge, pour ce genre de personne tout ce qui est riche est suspect et mon ennemi c’est la finance.
        Ces purs produits du service public n’ont pas la moindre idée de la façon dont fonctionne une entreprise, et si on les écoutait il n’y en aurait plus une seule…
        par contre pour flinguer les labos on peut leur faire confiance, c’est pile poil au coeur de leur parano

        1. Cher Phil, je me demande qui est parano , elle ou vous ? Je ne crois pas qui si on est du Service public, on est forcément contre la finance ( regardez tous ceux qui se gavent et/ou qui ont des parachutages dorés lorsqu’ils quittent – provisoirement- leur Service et à leur retraite) et qu’on n’y comprend rien.
          Elle flingue les labos ? Ben il était temps que quelqu’un le fasse, mais il faudra un Hercule pour nettoyer les écuries d’Augias…

  11. Cher Phil,
    Et si tu retournais à l’hosto accompagné d’Inoxydable, avec son double mètre et ses 120 kg, il aurait vite fait de t’aider à réarranger la pharmacie plus à votre goût? Vous vous feriez déposer par Ricomart en voiture, il vous attendra là, il ne peut pas monter l’escalier mais il a besoin de revoir le doc d’ Élise pour se rendre compte qu’elle fait bien amende honorable tout le long des sujets. (Elle sera avec nous un jour, je le sens)
    Et vous pourriez nous rapporter de belles photos de la salle des Statines! J’en voudrais bien une série pour mes lieux de commodités, en couleurs naturellement, le genre avant- après, comme dans les revues de déco…

    1. Tiens, vous voulez me faire jouer encore une fois et dans ma paisible retraite, un de mes rôles favoris de mon ancien métier, aussi bien en tant que subalterne puis comme Chef, celui “la force de frappe ” ou comme Obélix, du “Gros de la troupe” ce qui n’a pas été pour rien dans le phénomène de ma coronaire bouchée..
      Je préfèrerai s, si d’ aventure nous nous rencontrions avec vous et notre bon Dr MDL, que ce soit devant un succulent repas Méditerranéen, arrosé d’un bon rouge et fini par un exquis Whisky comme le suggère “Ricordeau” dans son dernier commentaire.
      Pace e salute…

    2. Bro’ , il ne suffit pas de faire amende honorable pour conduire prudemment. J’en conviens, mieux vaut une critique timide et confuse des excès de l’industrie pharmaceutique plutôt qu’une défense aveugle et imbécile. Mais la manière de le faire n’est jamais innocente. Que tu sois tombé sous le charme d’Elise convient
      à ton naturel romantique. Aussi, s’il te plait de la voir rapidement parmi nous, qu’elle nourrisse ta célèbre tendresse, dont nous sommes si souvent témoins.
      Mon Filou, je partage ta réserve s’agissant de Moore, mais certainement pas l’instinct criminel de “Dearty Harry” . Moore sait aussi user des manières journalistiques, dont il a atteint le paroxysme avec son ” Fahrenheit 9/11 ” , la plus télévisuelle de toutes les palmes d’or ; mais qui a su aussi avec humour et facétie faire la critique d’un choix industriel dans son ” Roger and me “.
      À moins d’une boîte automatique, je ne pourrai accompagner Phil & Inox pour repeindre la pharmacie de l’hôpital.
      Désolé.

      1. entre moore et mort il n’y a qu’un mauvais jeu de mot que je ferai sans hésiter (il faut me remercier de n’avoir pas dit entre moore et maure, j’en aurais été capable), certes dearty harry a la dent dure, mais c’est un loyal, et moi je préfère un loyal à la dent dure à un déloyal au ventre mou…
        la vache, je suis en pleine forme !

          1. Tout juste Filou ! Je voulais faire la modification, mais tu as été plus rapide. Quand je tape sur mon téléphone, il m’arrive régulièrement de faire des coquilles, et comme je me relie comme un manche parce que, en plus d’être boiteux, je suis miro (pas le peintre) j’écris comme un naze.
            Reliquet, en plus du fauteuil roulant prévois la canne et le clebs pour la sauterie d’octobre.
            Merci.

        1. Ca c’était un film et quelle interprétation : Mais je dois dire que mon modèle du genre est le personnage de l’Inspecteur Harry Bosch issu des romans de Michael Connelly dont je me sentais plus proche (du temps de mon sacerdoce …dont je précise la bonne définition : ” Fonction qui présente un caractère particulièrement respectable en raison du dévouement à l’égard d’autrui qu’elle exige.”) ou du héros central du film “Créance de sang ” avec encore Clint. tiré du roman du même auteur et c’est justement une histoire de cœur bousillé. (Que n’a t’il connu MDL…)
          Bon fin de cette digression pour moi.

  12. Dies iræ (jour de colère) cher aux mélomanes
    des nouvelles de Landernau :
    Rentré à l’instant de l’hôpital… Hauts de Seine, où ma mère vient d’être admise après une chute. Trouvé (alors que ce n’était pas du tout prescrit par son médecin) une pilule de Crestor5O dans son assiette
    Grosse colère au staf de l’infirmerie.
    Question : ce que vous administrez ici à une femme de 93 ans est un dangereux toxique, désirez-vous la soigner ou l’achever?
    Mais Monsieur, c’est le médecin qui…
    Stupeur et désolation, mais bien sûr j’ai ‘intention de rencontrer ce personnage.
    Et voilà, au-delà de nos illusions, où nous en sommes

      1. je dirais plutôt le même crime, dans la cas présent.
        en cardiologie (ici c’est en gériatrie aiguë) il est marqué dans la salle de rééducation, bien placardé sur chaque mur : “A chacun sa statine”.
        Là ce n’est plus de l’information, c’est du conditionnement

        1. J’ai été copieusement statiné lors de mon passage en réeducation cardio apres mon triple pontages il y a cinq ans et dernièrement apres une coro de controle apres une scinti positive le cardio de service a tenter une nouvelle prescription mais de la à en faire la pub sur les murs il y a un monde ! il faut ” réeduquer” d’urgence les cardios et autres réeducateur ! Je retourne voir les kinés de mon centre pour voir de quoi il retourne !
          J’espère que tu n’es pas resté sans réagir ( au moins à la sortie de ta maman )

          1. j’ai piqué une colère…. qui n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd car le traitement à été de suite stoppé, et les consignes ont suivi partout.
            Impossible d’être c… on à ce point quand on est médecin (donner une statine à une personne de 93 ans en état de gde faiblesse), il y a donc une autre explication, mais laquelle ?
            ben la récompense bien sûr, et vu l’avalanche de médocs (dont 4000 sont “inutiles et dangereux”) diffusés dans l’institution, quelque chose me dit que + l’hosto en achète, + il est récompensé…
            Right or wrong?
            s’il s’agit ici de ma paranoïa, merci au corsaire de ce bateau de venir me pourfendre d’un coup de sabre !

          2. dans le “Classement 2015 des pays les plus corrompus”, la France atteint la 26ème, place, ex aequo avec l’Estonie que je salue bien bas
            il y a 174 pays dans le monde
            il n’y a pas qu’en natation que nous sommes dans le peloton de tête

  13. Bonsoir Docteur. Je crois avoir lu dans votre dernier livre (je ne l’ai pas sous la main) que le régime Méditerranéen et notamment l’huile d’olive protégeait du cancer. Il y a quelques jours,le 29 juillet, sur Télématin, dans la rubrique d’une des préposée Santé, Christine Ballestero, le Dr Denis Lairon Directeur Emérite de l’INSERM vanter une étude qui vient de démonter qu’effectivement l’ huile d’olive vierge première pression à froid parvenait à détruire certaines cellules cancéreuses. cette information qui m’a paru sérieuse, aura t’elle autant d’impact auprès du public que l’annonce de nouveau médicaments miraculeux contre le cancer ?
    Pour “Ricomart” : Mésaventure presque identique pour moi à propos des semelles correctives, ça ne sert à rien sinon à abîmer les autres disques intervertébraux et avoir plus de lumbagos et des vertèbres en “reconstruction” (?…) Conséquences de travaux très durs dans ma jeunesse ( portage de charges très lourdes et peut-être un peu d’excès ne musculation – haltérophilie, sport durant lequel pourtant je n’ai jamais eu d’épisode lombalgique…)

    1. La diète méditerranéenne protège des cancers, c’est un fait établi ; que ce soit grâce à l’huile d’olive, peut-être un peu certes, mais c’est plus compliqué …

      1. Certes, c’est compliqué mais c’est encourageant et va dans le sens des messages que vous faites passer ! our une fois qu’il n’y pas eu top de C…ries dites dans cette rubrique. Y a du progrès semble t’il.

  14. Capitaine,
    Voici un cash investigation qui va vous plaire.
    Il s’agit des “vendeurs de nouvelles maladie”. Tout y passe : études cliniques biaisées, effets secondaires, conflits d’intérêts, chiffre d’affaire, acomplia, baisse des critères d’analyse, fosamax, ostéoporose, syndrome métabolique, diabète, cholestérol etc.
    http://youtu.be/TIusRRwmAC0
    C’est un bon travail !
    Bon ok c’est un peu long; bonne visualisation à ceux qui en ont le courage…
    Amitiés,

    1. Oooooh! Misère! Critic, tu viens de me pourrir ma soirée!
      Maître, que n’ayez- vous une attachée de presse qui pourrait prendre attache avec l’équipe d’Elise Lucet…

    2. Article qui fait echo au message de Critic Spirit et au « ras le bol d’acheter des startups bidons… » de l’article du capitaine :
      http://m.france24.com/fr/20150805-maladies-rares-nouvel-eldorado-lindustrie-pharmaceutique
      Voilà comment l’industrie pharmaceutique compte développer ses ventes. J’aime beaucoup les articles de la presse financière parce que les stratégies des laboratoires sont présentées sans complexe.
      Si ça se trouve l’investisseur qui lit assidûment ce genre d’article prend très peu de médicaments…

        1. Bonsoir Docteur. Je viens de lire l’article indiqué par “Emilio”. J’en ai retenu cette phrase (entre autres) :
          “Les maladies rares bénéficient des aides publiques à la recherche, des crédits d’impôts, d’un allongement de la durée des brevets, des procédures de tests et d’approbation accélérées.
          Elles bénéficient surtout des collectes publiques et de leurs supports médiatiques comme celle du Téléthon par ex…
          Il a fallu que certaines associations de malades fassent un travail de Titan durant des années pour sensibiliser le public sur ce sujet et pour réveiller la gourmandise de Big Pharma qui trouvera certainement un moyen ( si ce n’est déjà fait…)de détourner à son avantage cette “manne” assez conséquente et tirer profit/s de l’avancée des recherches pour lesquelles il ( Big pharma) n’avait que dédain ! Comme on le disait dans une publicité pour véhicules il y a quelques années :” pas assez cher mon fils…”. Mais on fixera certainement un prix très cher aux médicaments ( utiles ou inutiles ) qui en résulteront.

    3. Lettre à Elise :
      Mi Ré# Mi Ré# Mi Fa Ré# Do …
      Cette très chère Elise !
      A première vue son reportage, en « Cash attitude », est plutôt sympathique : dénoncer les excès de l’industrie pharmaceutique et la complicité de certains médecins, cela fait plutôt plaisir. Sauf que, sauf que …
      Hier, alors présentatrice du journal de 20 heures, la ligne éditoriale était de faire de la promo pour le médicament miracle et aujourd’hui, présentatrice du magasine d’investigation «Cash » , la ligne éditoriale est de dénoncer tous les excès marchands. « Cash » cela veut dire quoi déjà ? Argent liquide tout autant qu’une manière d’exprimer directement une opinion. La production a dû se dire qu’il y avait là matière rentable !
      A mon humble avis, les excès de l’industrie pharmaceutique ne sont plus tenables, ou plus exactement, il n’est plus tenable de ne pas en parler. Après les scandales de type « Médiator » ou les campagnes avortées de « vaccinations aviaires »… comment se taire ? C’est que le public commence à s’en rendre compte. Au risque de me faire tirer une nouvelle fois les oreilles, voilà bien de « spectaculaires » aveux !
      Au visionnage du reportage, nous aurons tous remarqué, malgré un travail d’enquête de plus de 6 mois, que la culpabilité du cholestérol reste entière ! Peut-être aurons-nous droit, dans un prochain numéro, à une « cash dénonciation » autour de ce thème ? Ce que l’on appelle le « cliffhanger » dans les séries télévisuelles, un suspens créant une forte attente du public.
      Pas si mal me direz vous !
      Pas si mal la méthode selon Elise ? Plutôt du mauvais Michael Moore qui lui avait, dans ce qu’il fit de meilleur à mon goût, de l’humour comme principe actif, du culot et de la fantaisie dans son dispositif filmique et qui, dans son « Rooger and Me » sur la liquidation industrielle dans sa ville natale, avait une réelle légitimité dans l’enquête. Le ton d’ Elise n’est pas tout à fait le même et sa légitimité, qu’elle tient probablement de sa carte de journaliste, me paraît ontologiquement policière. Sauf que la police tient sa légitimité de la loi et que c’est au juge d’instruction de diligenter l’enquête. Qui donc est le juge d’instruction d’Elise ? France Télévisions ? Le pompon de l’enquête c’est lorsqu’elle obtient des aveux coupables du médecin de la Sal’Pêt en caméra cachée et micro ouvert, dispositif peu recevable et qui ne constitue jamais une preuve.
      Non décidément ce que je préfère d’ Elise c’est bien la lettre de Beethoven.

      1. ouiaip, élise est pas claire, tout à fait d’accord, pour dire vrai elle me sort par les yeux
        Mais tout de même pas autant que Michael Moore au sujet duquel Clint Eastwood a dit – sans rire – aux Oscars devant le gratin d’Hollywood : si je rencontre ce type je le fume
        il faut dire qu’il avait piégé Charlton Heston (alzheimer) chez lui pour tenter de le débiner, une démarche d’une ignominie qui, je l’espère, n’a échappée à personne

  15. A “Sobriquet” mon frère en médecine,
    Ton attention me touche bro’ ! Rapidement, pour n’ennuyer personne, un vieux ménisque dont on m’a privé, il y a quelques décennies, a laissé place à une magnifique arthrose du genou intérieur droit. N’étant pas client à un échange non standard (prothèse), je me suis mis aux semelles (d’un bleu très élégant) ; récompense : mal au genou gauche qui, jusque là ,ne présentait aucune anomalie. Malgré correction semelle gauche, la douleur est toujours persistante. Ne pouvant plus randonner en Ubaye, ni ailleurs, je nage… Douleur, toujours douleur, encore douleur.
    So ?????

    1. Donc, mieux vaut garder ses ménisques ?
      Les chirurgiens orthopédistes vont aimer…
      Oups !
      Ceci n’était pas du dénigrement de la profession mais un humour joyeux de fin de journée d’un scientifique accablé…
      Demain, c’est juré, je remets mon béret de docteur en médecine

      1. C’était du temps de votre odyssée, mon cher Ulysse de Lorgeril, ce temps où vous découvriez les bienfaits de la sieste et de votre passion pour les femmes de pêcheurs. Oui, en ce temps béni des Cyclades, on ne demandait pas au client s’il voulait garder ou pas un petit bout de ménisque, au cas où. Non, non, on vous le jurait :”cela ne sert à rien, vous pourrez vivre agréablement sans cela”. Combien de ménisques, de prostates, d’appendicites… ont été évacués discrètement de ces corps, qu’ils occupaient sans raison, par de valeureux “ninjas” de blocs opératoires convaincus qu’un allégement de la surcharge pondérale allait faire des miracles ? Et de l’allégement du véhicule à sa customisation, il n’y a qu’un pas ! Dites-moi quel garagiste ne serait pas tenté ?
        Bon courage pour la suite de vos travaux,
        Santé et rallye méditerranéens

      2. Bonsoir Docteur/s. Çà y est, je suis revenu chez moi après 2 js; (bien trop court) dans votre magnifique région vers saint Pierre en Chartreuse, dans un très beau camping et compagnie de mon fils et de sa compagne résidants à Grenoble. Quels paysages magnifiques. Les petites marches/ promenades ont été écourtées en raison d’un lumbago sournois et d’un genoux douloureux de mon épouse. Disposant maintenant d’un C/C, je pourrai ainsi me déplacer et visiter plus souvent notre belle France ( et ailleurs, j’ai rien contre si ça ne descend pas en dessous d’une ligne menant des Pyrénées jusqu’à la Croatie…). J’ai profité des moments creux pour commencer à lire un ouvrage fort intéressant, “Histoires insolites de la science” dans lequel j’ai puisé quelques citations de bon aloi pour nos commentaires. En voici quelques uns :
        A propos de votre réponse sur la co Q10 que trouve fort logique ( sans prétention de ma part) :
        “Savoir que l’on sait ce qu’on sait et savoir que l’on ne sait pas ce que l’on ne sait pas : voilà la véritable intelligence” Confucius.
        Et pour le courage dont vous faites preuve à l’encontre des suppôts de de Big Pharma : Le philosophe et mathématicien Zénon d’Élée, arrêté et torturé à mort pour un sombre affaire politique :” J’admire votre lâcheté, si par crainte de ce que je souffre, vous consentez à être esclaves.”
        Pour RICORDEAU ; Le médecin Samuel Gareth (16601719) désespéré d’être lui-même si mal soigné par ses confrères :”Mes chers Messieurs, laissez moi mourir de mort naturelle!”
        Bon j’arrête là les citations. Je ne vais pas me substituer à “Nicole” qu’on ne lit plus ??
        Enfin et pour répondre un peu à RELIQUET et à son commentaire du 30 juillet : Le montant de ma “supplémentation” mensuelle ne représente même pas les prix d’un repas dans restaurant “moyen” et me fait beaucoup plus de bien. Dans ce sens et à propos de l’acide Alpha Lipoïque pour les neuropathie périphériques (des pieds, quel qu’en soit l’origine) je l’ai essayé, sur moi, cela a marché, bonne atténuation des diverses sensations ( pieds en feu, douloureux, peau donnant l’ impression d’être parcheminée…) gélules dosées à 600 mg pendant trois mois, ça marche aussi si on prends pendant 6 mois mais dans mon cas ce “surdosage” dans la durée m’a donné des démangeaisons en haut des fesses (?) qui se sont calmées à l’arrêt et je n’en prend plus car je ne pense pas pouvoir améliorer d’avantage. C’était juste un témoignage pour dire que parfois certaines choses marchent mais qu’on ne me parle pas d’effet placebo. Merci.

        1. Euh…En relisant mon texte je me rends compte que la deuxième citation, celle de Zénon d’Elée, pourrait être mal interprétée: Il s’agit bien de la lâcheté des bourreaux ; c”est à dire de ceux qui tentent de vous museler ou de vous discréditer, en cela ils sont esclaves ( les Pr D..,. St… et autres, les Médico journaleux C….s) de Big Pharma.
          Quant à RICORDEAU, n’y voyez qu’une pique envers les mauvais médecins. J’aurai pu choisir cette citation :” L’art de la médecine consiste à distraire le malade pendant que la nature le guérit ” (Aidée du Dr.MDL…)

      3. FW: LE WHISKY…
        voir l’en-tête complet
        A lire et à boire modérément.
        > J’en connais qui vont apprécier ce qui suit :
        >
        Le Whisky.
        Enfin une bonne nouvelle !!!
        >
        mais pour les bons whiskys seulement !
        >
        >
        > Une intéressante étude pour amateurs de whisky
        > Le whisky est l’un des meilleurs alcools que vous puissiez boire. Lisez ce qui suit.
        >
        > Boire un BON (petit peu) de whisky ne fait pas de mal, bien au contraire
        >
        > 1. Éviter la prise de poids
        > Le whisky est un alcool à basse teneur en calories, surtout si on le compare à la plupart des cocktails, à la bière, et à la plupart des vins.
        > Vous pouvez boire du whisky sans (trop) vous soucier de votre bedaine !
        > Et au pire, si vous êtes un peu enrobé, le whisky vous le fera vite oublier.
        > 2. Booster la santé cardiaque
        > Saviez-vous que boire du whisky a tendance à renforcer le cœur ? Les seuls alcools qui peuvent se vanter de pouvoir faire ça sont le vin rouge et la bière brune. Non seulement le whisky réduit les risques de caillots sanguins, mais il réduit les risques d’avoir une attaque cardiaque. Tout ça grâce aux antioxydants présent dans cette boisson, qui permettent entre autres d’empêcher le mauvais cholestérol de s’accumuler dans les artères.
        >
        >
        >
        3. Combattre le cancer.
        > Le whisky est riche en antioxydants, dont un en particulier que l’on connaît sous le petit nom d’acide ellagique. Non content de réduire l’oxydation des autres substances chimiques de votre corps, l’acide ellagique réduit le risque d’expansion des éventuelles cellules cancéreuses.
        >
        >
        >
        (L’acide ellagique est un polyphénol antioxydant à fortes propriétés antioxydantes que l’on trouve dans divers fruits et légumes comme les châtaignes, les framboises, les fraises, les noix, les canneberges ou les grenades, par exemple, il existe d’innombrables bénéfices associés à l’acide ellagique que la science n’a découverts que récemment.)
        >
        >
        4. Améliorer la santé de votre cerveau.
        > Une étude menée en 2003 a démontré que boire du whisky réduit les risques de certaines formes de démences, comme la maladie d’Alzheimer.
        > Si vous commencez à vous faire vieux et que vous avez l’impression que votre cerveau ralentit, il est temps de vous mettre à boire un bon verre de whisky en lisant votre journal au coin du feu, bien installé sur votre rockingchair-chair.
        >
        >
        >
        5. Réduire les chances d’avoir une attaque cardiaque.
        > Non seulement il empêche le cholestérol de s’accumuler dans vos artères, mais il peut également dilater les vaisseaux ce qui permet une meilleure circulation du sang. L’amélioration de la circulation sanguine est en fait l’un des plus gros bénéfices du whisky et pour cela nous pouvons lever notre verre !
        >
        >
        6. Combattre le stress.
        > Le stress peut causer tout une série de problèmes dans le corps humain, heureusement qu’on a le whisky pour remédier à cela !
        > Le whisky a un effet sédatif et anxiolytique : Il permet de combattre l’anxiété et le stress, de relâcher les muscles et de détendre globalement le corps.
        > Il améliore la circulation sanguine, ce qui permet à tous vos muscles et vos organes de bénéficier d’un apport de sang frais et bien oxygéné !
        >
        >
        >
        > > 7. Booster la mémoire
        > > > > > > > Les antioxydants présents dans le whisky (encore eux !) améliorent la santé de votre cerveau, et cette boisson favorise en particulier les zones relatives à la mémoire et à l’apprentissage. C’est en gros le même processus qui permet de réduire les risques de maladies comme l’Alzheimer.
        > > > > > > > Attention, au-dessus d’une certaine dose, vous risquez d’obtenir l’effet inverse…
        > 8. Aider à la digestion
        > Saviez-vous que le whisky est bu depuis des centaines d’années comme un remède pour les digestions difficile ? Voilà pourquoi on le boit d’ordinaire comme digestif, à la fin d’un repas. Il aide à relâcher la tension des muscles, en particulier ceux de l’estomac qui travaillent dur après un repas copieux.
        > Mais ce n’est pas tout, le whisky coupe aussi l’appétit, de quoi clore le dîner en beauté si vous avez été obligé de jeter en douce la purée de belle-mère dans la gamelle du chien. Pour finir, le whisky aide au processus de digestion en lui-même, et réduit les risques de maux de ventre et d’indigestion
        >
        >
        9. Rallonger l’espérance de vie.
        > C’est l’effet kiss-cool des antioxydants en général : ils protègent non seulement de certaines maladies, mais ils rallongent l’espérance de vie des cellules les plus importantes de votre corps, certaines d’entre elles ne pouvant pas se régénérer d’elles-mêmes.
        >
        >
        >
        10. La boisson des diabétiques
        > Le whisky est un alcool avec pas ou très peu de glucides, vous pouvez donc en boire sans vous inquiéter de voir s’élever votre taux de sucres dans le sang.
        > Nous voila rassurés.
        >
        votre avis et primordial pour moi merci

      4. Bonjour Docteur,
        Ménisque, prostate, cholestérol, etc, même combat.
        C’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison! Coluche Michel Colucci
        Bonnes vacances

    2. Yo, Rico, alors on ferait le même métier…
      Naturellement, tu n’oserais pas nous déranger avec tes genoux cagneux sans avoir déjà procédé aux trois visco-supplémentations réglementaires?
      Mais tu sais p’têt’ pas que l’association chondroïtine, glucosamine, MSM et harpagophytum parvient (inconstamment mais régulièrement) à régénérer les cartilages? Chez Granions y’a Chondrosteo qui marche très bien à tester un mois seulement avant d’abandonner. T’as bien 23 euro à filer à ton pote pharmacien!
      Si ca marche pas et que tu es vraiment allergique au titane apauvri ou au molybdène chromé, va voir “epineuze” sur youtube. Personnellement j’ai jamais osé sur les genoux mais François lui en a traité des centaines…
      PS @ Maître: un béret de médecin? vous voulez dire que quand vous écrivez pour les foules vous portez votre faluche de la fac’ comme Molière son bonnet de nuit? on pourrais avoir une capture de votre webcam?

      1. Hi !
        Tu as raison, je me suis mal exprimé, par “frère en médecine” je mettais de l’affectif et de notre domaine commun de discussion. Je te l’avais déjà dit : “jamais ils n’auraient voulu de moi à la fac de médecine”. Scusi ! Pour le reste de ta prescription, donne-moi, s’il te plait, un peu plus de précisions, je suis véritablement un ignorant. J’ai bien fait” les trois visco-supplémentations réglementaires” , mais en un seul shoot : l’horreur, plus jamais, probablement un ancien héritage des techniques de torture, je suis devenu diaphane et ton confrère a cru que j’allais perdre connaissance ! De plus, je suis pas du tout convaincu de leur efficacité. Les semelles c’est mieux, je ne suis pas encore tombé dans le coltard, ni dans l’escalier. Par contre, c’est l’autre genou qui morfle. Doit y avoir du réglage de précision à faire. Ce que tu me raconte ensuite, c’est du chinois. Et le chinois, je ne le parle pas. Hamdoulilah ! Si tu as un peu de temps à perdre, merci d’avance.
        Je vois que tu as un peu de vocabulaire de gringo populaire. Et comme tu es cinéphile, probablement connais-tu “The Wire” ? Dans le cas contraire, il te faut une soixantaine d’heures de disponibilité pour voir ce que le cinéma américain contemporain est capable de faire.
        Santé et chinois méditerranéens.

        1. Yo Rico, la carrière médicale la plus courte du monde!
          Pour faire compréhensible, je dois d’abord cesser de déconner, ce qui réclame de moi un réel effort.
          1- le dogme de la lésion arthrosique qui avance inéluctablement jusqu’au stade terminal, os contre os avec toute structure cartilagineuse disparue, est faux. S’IL TE RESTE du cartilage, il peut encore, parfois, ” repousser” en le ” nourrissant ” avec des produits tels ceux que je t’ai cité. Bon rapport qualité/prix pour Chondrosteo, 80% de répondeurs entre un à trois mois, 23 euro par mois. Et n’oublie pas ta vit.D et tes Oméga 3 ou tu fâcherais au -delà du Maître!
          2- Beaucoup plus underground, mais ce blog le mérite, tu as peut-être lu ici mon admiration sans borne pour Les Théories Marines de René Quinton (1866-1925). Mon collègue François Epineuze a perfusé des centaines de genoux arthrosiques, en sous- cutané avec un sérum d’eau de mer, pour un résultat qu’il qualifiait d’excellent; je n’ai jamais utilisé cette méthode dans cette indication mais sache que le produit a perdu son Autorisation de Mise sur le Marché dans les années 1990, principe de précaution imbécile après cent ans d’utilisation sans souci, car il n’était qu’ultrafiltré et non chauffé. Va sur YouTube et tape Epineuze, tu verras la méthode… Et un Médecin comme on aimerait en voir plus souvent!
          3- les semelles, c’est bien QUE SI elles ont été réalisées pendant une marche rapide sur tapis détecteur de charge relié à un ordi, sinon, pipeau! D’où la possible douleur controlatérale.
          4- théorie Marine… Donc ne rejette pas l’idée d’une cure en station thermale spécialisée Rhumato, micro-nutriments en transdermique par enveloppements, ou en injectable, deux techniques finalement cousines…
          Bon, tu viens, on va faire un foot?

          1. Merci à toi, j’ai tout compris.
            Je connaissais Deleuze, voilà t’y pas que je connais l’Epineuze. J’ai suivi tes conseils et “on you tube” je l’ai vu ton copain. Si j’ai vraiment tout bien compris, il faut qu’il reste de la matière à gonfler à l’eau de mer. Mais moi, makache, j’y plou rien, plou minisque, rien di tou, walou ! Alors on gonfle quoi à l’eau de mer ?
            Bon avant de te rejoindre sur le terrain de foot, j’va m’faire un pti shoot de Chondrostéo.
            Cool man !

          2. Bon une dernière petite chose, avant que je ne décroche de ma nouvelle addiction – ce blog – le traitement au Chondrosteo c’est de 1 à 3 mois, si j’ai bien compris, est-ce renouvelable et si oui à quelle fréquence ? Tu ne m’as rien dis s’agissant de l’absence de ménisque pour ta proposition de “l’Epineuzisation”. Si intérêt où se renseigner ?
            Merci d’avance et peut-être bonnes vacances.

  16. bonjour a vous grand chef ,, voila moi j ai ma propre expérience avec les bêta- bloqueur pour ma part je n ai pas supporter, moi sa me bloque la respiration au repos et me réveille la nuit avec difficulté a reprendre ma respiration .et quoi faire dans cette situation ?
    les beta b sont pourtant impératif dans ma situation mais il me mette en danger permanent !!!!!
    La solution que l ont ma trouvée dans un premier temp neuroleptique !! bin oui l,angoisse bien sur ! moi je suis stressé comme mon cheval ,enfin je vous rassure je n est pas tenue comptes de se traitement ridicule ,10 mois plus tard apnées du sommeille avec un résultat négatif bien-sur bel trouvaille non ,il faut noter a ce sujet qui l venait seulement d ouvrir un service de recherche d apnée du sommeil ,donc ont peut dire qu il faut bien payer le matériel , Donc arrêt des beta b et plus de problème respiratoire svp , Mais je vais mourir docteur!! non d un chat plus de beta b et rien pour les remplacer .
    bon pour infos je sort de mon deuxième infarctus c était prévisible ont m aurais fait la coro suite a ma dernière alerte , petit rappel a ce sujet ont ma transporter il y a peut en soins intensif et j aurais du bénéficier d une coro dans un autre chu , mais hélas le service concerner a omis de prendre rendez vous donc pas coro et retour a la maison , La semaine d après infarctus bon stent comme dab et sérénade sur le fléau cholestérol ,mais j avais pensée a prendre ma bible a c est effet votre livre sur les statines ,conclusions des mulets Mr il ne veulent rien savoir, enfin que voulez vous il y a les soumis sans cervelle !! mais ma rébellion bonne chose il sont prie de la graine tout de même avec un doute certain sur les statines qu ils le veulent ou pas j adore;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;
    bon je vais moi aussi faire un ouvrage sur mes péripétie médical un jolie roman a la pierre belmard , j ai 7 ans de mauvais traitement, fautes et erreurs médical ,manipulation dossier, harcèlement et je peut ajouter a ma collection mon derniers infarctus , ha le chu d EPINAL VOSGES mérite bien sa réputation des tueurs réel ses cons

      1. merci a vous je suis plaint de courage et déterminer!!!et sa va se finir au règlement de compte une raclée va leurs faire du bien ce qu il mérite c est inévitable vue la situation.
        j ai une question toute bête au niveau des statines ? donc elle baisse seulement le LDL ou le cholestérol total, car j ai du mal a croire quelle baisses seulement le LDL ,enfin moi elle ne me sont plus prescrite ,j ai bien fait de me promener avec votre livre dans leurs locaux j adore!!

  17. @ Inoxydable et au Maître;
    Non mais j’ai bien lu, c’est pas une faute de frappe, vous ingurgitez bien 600 mg de Q10 par jour? Dites, vous êtes devenu au moins bioluminescent, avec une dose pareille? Certes, c’est pratique quand on perd nuitamment ses clés dans une pelouse, mais quand même!
    Et pour quel coût annuel, Misère, j’ai mal pour votre carte bleue!
    Maître!
    Votre avis, please, y’a Inox qui garde toute la production de Q10 mondiale pour lui, pas étonnant que les prix montent!

    1. Nous ne recommandons pas les suppléments en Coenzyme Q10 faute de données solides le justifiant.
      En principe, nous sommes capables de fabriquer le coenzyme Q10 dont nous avons besoin, en principe, car avec l’âge…
      Cela dit, je ne connais pas les doses toxiques…
      Je ne suis pas sûr qu’il y en ait.
      Bref, certains (il y a un “petit” business derrière ça) prescrivent des capsules de coenzyme Q10 ; nous n’avons pas d’évidence que ce soit utile ; mais c’est plus compliqué qu’il n’y parait.
      Si on en manque, on manque aussi de dolichol et d’hème A… il faudrait prendre des trois, en théorie…
      Dans le doute, nous nous abstenons…

      1. Merci pour votre réponse Docteur, et merci à Reliquet. Mais c’est 300 mg et non 600 . Je vous donnerai d’autres précisions ultérieurement, je m’absente q/ques js.

    2. c’est un débat que nous avons plusieurs fois abordé, 2 hommes au dessus de tout soupçon, PeterLangsjoen père et fils ont consacré leur vie à l’étude de cette molécule, avec 1 peu de chance et 1 peu d’anglais, on peut tout savoir sur leurs recherches en cliquant dessus.
      la dose préconisée pour le maximum d’efficacité sur le muscle cardiaque, donc aussi sur les autres sans doute, est de 450mg par jour, donc pas de quoi illuminer la Tour Eiffel normalement.

  18. Ma chère Olive,
    Merci pour vos infos, souvent précieuses, et puisque que vous semblez vous intéresser, entre autres, aux problèmes des sportifs, peut-être pourriez-vous me donner quelques conseils, ou pistes à explorer, pour le traitement non-chirurgical de l’arthrose (des sportifs) ?
    Vous savez évidemment pourquoi l’olive est verte !
    Amitié oléicultrice.

      1. Comment ça attention ? Je croyais que c’était au centre de tout ? Et puis, olive sa reste au féminin, quoi que l’on en dise !
        Bon je reformule : Olive ou Olivier, qui que vous soyez, si vous avez des tuyaux sur l’arthrose , merci d’avance.
        Pourquoi il m’a dit attention ?

    1. Et oui, comme dit Phil, mon pseudo est trompeur. En vrai je suis souvent mal rasé, c’est plus facile à reconnaître !
      Pour l’arthrose en général, y compris pour les pieds, je vois deux pistes complémentaires. Je mets mon message sous le contrôle du Dr de Lorgeril et des autres médecins qui interviennent régulièrement ici :
      – en priorité le passage du livre du Dr Lorgeil où il parle du Dr Seignalet et du livre témoignage de J. Lagacé sur l’arthrose. Essayer ce régime pendant un temps suffisamment long, au moins plusieurs mois. Ca paraît compliqué au départ, mais il y a plein plein de recettes sur le net, de gens qui le font, c’est plus facile qu’on ne pense. et beaucoup de gens qui ont bien améliorer leur arthrose grâce à ça ;
      – la “mécanique” du pied pour équilibrer les différentes pressions. Là c’est à voir avec des spécialistes (posturologue, etc.). Mais vous pouvez beaucoup vous aider en suivant un programme du type “un corps sans douleur” de Christophe Carrio. Peut être pas tous les jours comme le dit cet auteur, mais régulièrement, deux à plusieurs fois par semaine. Le plus dur est de s’y tenir, et de garder le côté très global des automassages, des mouvements, pour que le rééquilibrage soit efficace.
      – il est souvent question de compléments alimentaires dans l’arthrose (glucosamine, etc.). Mais ça semble très inégal selon les commentaires, je n’ai pas d’avis sur la question
      PS : pour l’olive verte, on me l’a expliqué 100 fois, j’ai grandi dans une région d’Olivier, mais j’arrive beaucoup plus à grignoter des Olives vertes qu’à mémoriser cette info. Donc non, je ne sais plus.

      1. Mon cher Olivier merci.
        Je suis déjà sur la mécanique du pied. Je regarde immédiatement les références que vous me rappelez. Et si notre MdL à quelques remarques et propositions, si la rédaction, je suppose d’un nouvel ouvrage, lui laisse encore un peu de temps, elles seront les bienvenues.
        Pour la couleur des olives qu’elles soient jaune, rouge ou verte, elles finiront toutes par devenir noir, le secret est de les cueillir pendant qu’elles ont ces belles couleurs et de les mettre en saumure. L’Olive Verte est donc fraîchement cueillie, une espèce d’éternelle jeunesse !
        Santé et Olive méditerranéennes

        1. Dear Oliv’,
          Après vérification, je n’avais retenu de Jacqueline Lagacé que le cas de la polyarthrite, il est aussi question d’arthrose, dont elle dit que peut subsister des douleurs d’origine mécanique, malgré le régime anti-inflammatoire. J’ai bien peur d’être ce genre de client là ! Donc, semelles orthopédiques (of course) et je me demandais si l’acupuncture avait quelques chances de succès (calmer la douleur) ? Sinon, je connais l’ultime alternative : “scier et visser”, mais comme je ne suis pas trop “customisation”…
          Choukrane

          1. Rico! mon ami,
            Choukrane aussi naturellement, et si tu nous disais d’où tu souffres exactement?
            Si c’est des pieds, abstiens-toi de répondre, je ne vois pas ce qu’on peut rajouter après Olive le Pileux, mais si c’est d’ailleurs, qui sait?

  19. Bonjour
    depuis plusieurs années je suis vos conseils et lis vos livres ,plus de Crestor et cela va nettement mieux au niveau de mes crampe !plus de médicaments et un régime méditerranéen mais voila qu un cardiologue (que j ai consulté pour “des pauses ,une impression d un coeur qui s arrête )constate suite à un holter ,”un enregistrement de bonne qualité sauf un passage d une minute en tachycardie supraventriculaire type tachysystolie voire fibrillation auriculaire “,veut me prescrire bêtabloquant type bisoprolol et anticoag :XARELTO !
    je sais que ce site n est pas celui d une consultation mais je n ai que 64 ans et n est ce pas prématuré alors que je n ai meme pas revu le cardiologue qui n a fait qu un courrier au généraliste (qui soit dit en passant m a telephone 3 semaines après avoir eu le courrier !)sachant de plus ce que l on peut lire sur ses anticoag ,cela ne me rassure pas du tout
    pouvez vous m aider sil vous plait je suis bien tentée de prendre un second avis !
    avec tous mes remerciements
    Hélène(dentiste a la retraite )

    1. Ceci n’est pas une consultation.
      En l’absence de FA (fibrillation auriculaire) avérée, il n’y a pas d’indication à un anticoagulant.
      “Avérée” veut bien dire ce que ça veut dire…
      Si FA avérée, …
      Le bêta-bloqueur sert à atténuer les symptômes (ralentir le coeur) ça peut être utile. Parfois non.
      Le second avis est toujours utile en cas de décision difficile.
      Ce que vous devez savoir, au besoin par un nouvel examen de 24 ou 48 heures si oui ou non vous avez une FA.
      Bon courage

      1. MERCI je vais bien demander un deuxième avis et continuer de vous suivre ;

    2. “un enregistrement de bonne qualité sauf un passage d une minute en tachycardie supraventriculaire type tachysystolie voire fibrillation auriculaire”
      “Voire ” FA ? Voire.
      Ce n’est pas bien clair. LA redaction ne donne pas confiance.
      Il y a ou il n’y a pas ou il y a impossibilité d’interprêter.
      Cela peut nécessiter de refaire les HOTER avant de se lancer dans une thérapeutique couteuse et dangereuse (qui d’ailleurs n’est pas selon les recommandations nationales l’anticoagulant de première intention, mêe si je doute que les redacteurs des recommandations les suivraient ….

  20. Docteur de LORGERIL,
    Mon cøeur souffre d’une arythmie de l’oreillette. A l’hôpital hier pour examens de quelques heures à la suite d’un malaise, je suis sorti avec une ordonnance de “xarelto 20 mg 1 comprimé par jour ad vitam eternam, (c’est à dire pour peu de temps, j’ai bientôt 89 ans).
    Ce produit ne serait-il pas pire que le risque d’ambolie et d’un certain type d’avc provoqués par la migration éventuelle de caillots ?
    Merci

    1. Et voilà un problème de médecine quotidienne pour lequel je n’ai pas de réponse, hélas !
      Quel risque choisit-on ? L’embolie et l’AVC ou l’hémorragie ?
      Il faut en parler avec votre médecin traitant ; ce sera votre meilleur conseiller, j’espère…
      Bon courage !

    2. WIKI a un calculateur, si on croit les statistiques.
      http://www.wikimedecine.fr/Calculateur_des_scores_CHADS2,_CHA2DS2-VASc_et_HAS-BLED
      Il a l’avantage de donner les risques selon les traitements
      Il faut bien sur ne pas faire comme les cardiologues standard qui oublient le risque hémorragique calculez cotre score HAS BLED
      Verifiez les scores (il y a une ambiguité sur le score cumulé pour les HTA) sur :
      http://www.thromboclic.fr/aide-a-la-prescription/outils_pratiques/has-bled.html
      http://www.thromboclic.fr/aide-a-la-prescription/outils_pratiques/chads2-vasc.html
      Ca laisse rêveur
      Attention au risque d’hémorragie, il est vite supérieur au risque d’AVC
      Probleme
      Les hemorragies cerebrales font autant de degats que les AVC puisque d’ailleurs ce sont des AVC.
      Le score ne vous dit pas si vous ferez une hémorragie digestive ou cerebrale ou autre.
      LEs AVC ne laissent pas tous de séquelles… mais n’y comptons pas !
      Situation terrible de “damned if you d , damned if you don’t”
      Bonne chance !

  21. Bonjour cher docteur
    une petite question un peu hors sujet (quoique)
    Pour diverses raisons je pense évoluer vers le végétarisme. Ce régime alimentaire m’expose t il à des carences inéluctables (ex vitamine b12, omega 3) y compris en cas de diété méditeranéenne par ailleurs
    cordialement

      1. merci pour votre réponse, en est il de meme en cas de régime végétalien?
        Cordialement

          1. C’est à propos des végétariens ?
            Merci de ne pas être trop concise ; car après le soleil crétois, j’ai les neurones un peu “longs à la détente”…

          2. Supplémentation indispensable chez les végétaLiens (s’ils veulent faire de vieux os 🙂 )
            Et supplémentation intéressante pour les végétariens : http://www.lanutrition.fr/les-news/des-supplements-de-vitamine-b12-ameliorent-la-sante-cardiovasculaire-de-vegetariens.html
            Autre article plus récent : http://www.lanutrition.fr/les-news/vegetariens-et-vegetaliens-les-supplements-de-vitamine-b12-sont-indispensables.html
            (N.B. : le dosage sérique de la B12 n’est pas un bon repère, car il ne distingue pas les “analogues (de la vitamine B12)” apportés par certains aliments – tels que la spiruline… le mieux est le dosage urinaire d’acide méthylmalonique : http://www.vivelab12.fr/analyses-et-remboursements/ )

  22. A mes 2 copains Filou & Inox,
    Inox vous n’avez pas du faire beaucoup de cheval, même si je vous accorde la “snobitude” du polo ; quant au sport dont nous sommes d’affreux adeptes dans la famille, je ne vous ferai pas la liste des maux musculaires et articulaires dont nous sommes victimes, et cela depuis de longues années, alors que nous sommes encore de “beaux et jeunes athlètes”. Assurément, vaut-il mieux une activité physique régulière et non traumatisante, à une activité sportive intensive et finalement handicapante.
    Quant au bonhomme Churchill, dont je ne voudrais et aucun cas me faire l’avocat, reconnaissons-lui tout de même quelques bons mots et s’il fut victime d’autres maux ce fut à la fin de sa longue vie.
    Santé et modération méditerranéennes.

    1. ben voilà
      mais la natation c’est dangereux (on ne noie), la marche à pied c’est chiant (on meurt d’ennui), alors que les sports violents ça produit de la sérotonine ou des endorphines (je ne me souviens plus bien), bref des hormones du bonheur dont les drogués ont autant besoin que du pastis et de la cigarette…

      1. Tu vas rire, on s’est même “alambiqué” la tête avec de la natation et de la marche à pied, mais à des doses pas supportables pour le commun des mortels. Résultat on marche au ralenti, on nage comme des enclumes, on a mal partout et on est même pas “halluciné” ! Mais, restons positif, nous faisons le bonheur des chirurgiens qui rêvent de découpes, vis et autres prothèses.

      2. Effectivement la natation c’est dangereux surtout si on nage avec le cigare à la bouche, et c’est vrai qu’avec le Polo il n’avait pas besoin de sa canne; Et je vous donne raison pour les sports violents, on devrait dire les sports rudes, individuels…
        @ Ricomart : Le cheval c’est comme le vélo, ça muscle du bas (en cerceau parfois…) par crispation musculaire, pas par vrais mouvements brassant le sang. A t’on jamais vu un cycliste ou un cavalier capable de faire les mêmes efforts avec le haut du corps qu’avec le bas ? et il font souvent de bien difformes vieillard au contraire de Rugbymen qui sont vilains mais solides…
        Bon entraînement amis cardio-sportifs.

  23. Merci BEAUCOUP Michel de Lorgeril pour toutes ces informations objectives et ce travail bénévole. Que serions sans tous les chercheurs de vérités…?

  24. en effet il eût fallu écrire pour la compréhension : … “bien qu’effectuant des activités physiques régulières”, et non pas “malgré”… Nuances nuances, tout est dans la nuance !
    Cela dit Inox je vous trouve bien anxieux, cool, cool : il ne s’agit en fait que de la vie et de la mort, pas de quoi en faire un fromage

    1. Merci Phil, mais pas d’anxiété chez moi. Vu la tournure de la phrase, comme j’ai changé de cardiologue et que je le trouvais assez bien, je me demandais s’il n’était pas anti sport ou exercice physique pour les personnes atteintes de maladies cardio vasculaires… y en a des comme ça, anti sport.

      1. c’est exact: mais moi j’ai toujours analysé ça comme de la jalousie, cela fait un moment que je les observe à tenter de nous persuader que le sport c’est une maladie…
        snobisme aussi de Churchill à qui on a demandé le secret de sa longévité et qui a répondu (dans un pays où c’était à l’époque une religion) : “aucun sport”… Et content de lui le bougre

        1. C’est de l’humour anglais ça mon Filou, dans sa jeunesse Churchill fut un sportif accompli (le polo me semble-t-il, à Oxford of course my horse). Quant au Ricard, cela fait plusieurs fois que je vois que l’on en parle “on the blog again”. Serait-ce à dose homéopathique une boisson vertueuse ? Aurais-je loupé un épisode ? Des buveurs de Ricard, j’ai en mémoire le surnom que les infirmières donnent aux adeptes “invertébrés” de cette boisson : “les bars tabacs” !
          That’s all folks

          1. Si je ne me trompe pas, bien avant la fin de sa vie, il avait les “durites” qui lui pétaient de partout si je puis dire. Ce n’est pas parce qu’on a pratiqué un peu de sport ‘ du polo, c’est le cheval qui fait presque tout, un sport de snobs…) dans sa jeunesse qu’on est immunisé contre les AVC…. C’est tout une vie, jusqu’à la mort bien sûr, sinon, comme aurait pu le dire pierre dac, c’est un manque de savoir vire (hi hi )

          2. j’ai retrouvé la phrase d’origine :
            “Winston Churchill est décédé il y a 50 ans. Boire et fumer, ne pas faire de sport… Voici ses “meilleurs” conseils santé et bien-être”
            Question à un euro : les sportifs sont-ils en meilleur santé que les autres ?
            je n’en parierais pas ma pièce, la nature semble avoir des règles bien + vicelardes que ça…

          3. Pour Churchill : plusieurs crises cardiaques (cigarette, alcool, etc.), la première en 1941 (env. 66 ans) ans, mais décès à plus de 90 ans.
            Dans sa jeunesse : nageur, water-polo, cavalier, escrimeur, etc… Marié à une tennis woman. Nage et cheval continués en vieillissant.
            Bref, un portrait assez complexe, d’un bonhomme qui critiquait beaucoup ce qu’il aimait faire (du cheval, du sport, du golf, etc.).
            Infos lues récemment dans un des numéros de Sport et Vie
            PS : un peu de pub – sans conflit d’intérêt ! – pour les médecins qui fréquentent ce site et qui sont confrontés à des pathologies sportives, c’est très riche en renseignements. Idem pour les quantités astronomiques d’effets secondaires liés au dopage.

    2. Phil est taquin, Inox, on n’y peut rien!
      En revanche je m’empresse de vous revouvoyer, pas envie de finir sur le cul le jour de notre inexorable rencontre.
      Ceci est la Minute généraliste:
      – PSA = 0,3 à 67 ans, plus besoin de dosage annuel depuis…. 7 ans, puisque vous n’avez pas su atteindre le seuil du 1 à 60 ans, vous n’êtes décidement plus capable de nous faire un Kc de prostate avant de mourir (d’autre chose, de susceptibilté, par exemple).
      – curieux dosage de vit. D, ergo+ cholecalciferol, (D2, D3) en plus à un taux excellent; Ou vous vivez très exposé au soleil, ou vous vous supplémentez sans nous le dire et ça devient interessant. Avec de la D3, par exemple ZymaD en quotidien, et vous êtes un cador. Uvedose, en mensuel, et c’est largement moins bien vu car vos taux sanguins seront très bas toute la dernière semaine du mois. En D2, par exemple Uvesterol, et vous avalez probablement un produit (certes dosable) mais très probablement inutile. Dommage!
      – Hb A1c= 7,1% et triglycérides bas à 0,50, curieux. Les amateurs de sucre n’ont pas ce profil. Votre IMC se calcule à 33,2 et on peut penser que perdre seulement 10 kg pulvériserait ce banal diabète définitivement. Bonne fonction rénale, bilan hépatique correct (pas de notion de votre statut thyroidien, hélas, mais sûrement régulièrement controlé à cause de votre ACFA), vous semblez correspondre au candidat parfait pour une centaine de jour de régime dit “protéiné”, en fait provisoirement très carencé en glucides. De nombreux Confrères de votre région sauront sûrement vous aider.
      – Co Q10, Resveratrol, Selenium, grenade… JE DEMANDE L’ AVIS DU MAITRE car là, il y a vraiment débat! Trop d’antioxydant, ça fait quoi? Il faut savoir par exemple que l’Ubiquinol se dose ( le Q10), au Laboratoire Barbier à Metz par exemple, pour 18 euro. Que le principe actif contenu dans la grenade est résiduel dans son jus, mais ultra- concentré dans sa pulpe. Que le Resveratrol fait réfléchir tout le monde, et c’est vrai qu’ il se prescrit de plus en plus chez les diabétiques.
      Fin de la minute généraliste, et si en échange plus sérieusement vous m’appreniez la manière de construire un alambic?

        1. Ah, l’Ubaye et la haute Ubaye. Très bons souvenirs, anciens, de magnifiques randos là-haut (et de quelques grosses hypos aussi en voulant aller trop vite, ce qui me laissait le temps, dans les pauses resucrage, de bien observer le coin), ou un peu plus jeune, de rafting très agité.
          Et un autre été, de quelques randos et d’accueil/renseignements de beaucoup de touristes très divers (ça a failli me donner une vocation d’ethnologue !) dans le Queyras voisin, très préservé aussi (les connaisseurs des alpes me disaient que la vallée d’Aoste en Italie, le Queyras et en partie l’Ubaye étaient restés quasi les seuls endroits préservés).
          Parfois l’observation sur les versant là bas de méga glissements de terrain, heureusement sans victimes, nous rendait … très petits !
          Des versants magnifiques, des bouquetins, des casse-noix mouchetés (je n’en ai plus dans le sud ouest), des auto stoppeuses en goguette, …
          Désolé pour ces quelques lignes totalement hors sujet, mais vous avez réveillé de très très bons souvenirs.

        2. Amiral, faites attention aux chutes de roches et pierres, très instables en ce moment en raison de la canicule persistante . J’ai fait un saut en camping car dernièrement juste à côté au Pelvoux : insupportable. Bon raid…

      1. Cher Reliquet. Je vais essayer de répondre du mieux possible à votre commentaire et interrogations que j’apprécie.
        – PSA : Je ne sais pas pourquoi mes deux derniers médecins demandent le dosage, ils me disent toujours que c’était bon, sans plus. peut-être ce niveau bas a t’il un, lien avec mon problème de libido qui reste inexplicable… même par le médecin. Quant à ma susceptibilité, ouefff… peut-être un ego dimensionné à mon physique, pourtant je suis toujours aimable et poli avec mes contemporains, même ceux que je n’apprécie pas… jusqu’à un certain point).
        – Vitamine D : Oui, je vis dans un endroit très ensoleillé, , je reste parfois en tricot de peau même en plein hiver ne craignant pas le froid. Cependant cela ne fait pas tout car j’étais limite antérieurement, mais, à ma demande, pour mon épouse et moi, j’ai demandé au médecin traitant des dose journalières réputée plus efficaces que les mensuelles que prenait mon épouse ( surveillée après opération d’un cancer du sein il y a 14 ans ..;) prise de 5 gouttes de DEROGYL 15 mg par jour et pendant les voyages, en cachets achetés en para.Ph. sur Amazon.de; Résultat pour moi comme indiqué et pour mon épouse qui était régulièrement déficiente avec les unidoses mensuelles, à la stupeur de sa spécialiste qui lui demandé comment elle avait fait et en a pris note positivement… pour les autres patientes.
        -Hb A1c : Merci au Statines pour le diabète de type 2, mais ma courbe se stabilise habituellement en dessous de 7 ( 6,7 – 6,9 ), mais malheureusement pour moi cette prise de sang effectuée à même périodes d’années (printemps-été) correspond à des périodes durant lesquelles se succèdent les fêtes ( fin d’année, Pâques, anniversaires) en automne plusieurs anniversaires se succédant sur plusieurs semaines et durant lesquelles j’ai du mal a maîtriser mon appétit de pâtisseries et chocolats. Cependant je peux vous indiquer que depuis la dernière analyse, j’ai réussi à stabiliser (sauf exception) ma glycémie matinale entre 102 et 126… tout cela sans médicament. Je compte bien me discipliner ainsi jusqu’à mes prochaines analyses en octobre, je demanderai au médecin de ne prescrire que l’essentiel …
        J’ajoute que je fais vraiment beaucoup d’exercices physique (musculation 6 fois par semaine dont une séance gigantesque en salle publique qui laisse sur le c… n’importe quel pratiquant présent bien plus jeune que moi) avec en cumul parfois un petit footing ou circuit vélo (résultat 98 – 102 le lendemain matin).
        En ce qui concerne mon IMC, elle ne pourra jamais correspondre à la moyenne préconisée, car pour les pratiquants de la musculation des études ont montré que son calcul n’est pas valable pour ceux-ci ( Si mes souvenirs sont bons il y a eu des recours de ces pratiquants pour des “biais de sélections” de candidats Police ou Gendarmerie…)
        Quant à mon surplus de gras, bof, à mon âge je suis “casé” et il diminue progressivement ( je le vois à mon tour de taille) alors que mon poids actuel (120 kgs ) reste inchangé…
        Pour ce qui est d’un régime protéiné, je laisse cela de côté ayant réussi à diminuer tous mes marqueurs rénaux et je mange un régime méditerranéen pauvre en glucides, presque cétogène ( sauf le chocolat très noir 85% le soir, 3/4 de tablettes mais je ne peux m’en passer, petit défaut).
        – co Q10 : C’est vrai que le « Maître » est neutre à ce sujet, pas assez d’études sérieuses, mais les Allemands, le Japonais en prescrivent en complément pour les cardiaques : En ce qui me concerne, ayant commencé à avoir des F.A au bout de 9 ans et demis de statines, et de cardentiel ( volontairement un demi cachet par jour au lieu d’un cela me ralentissait trop le cœur, je dormais dès que j’étais assis un moment…) je me suis mis ainsi à la D.M en 2012 avec de bons résultats sur le plan physique ( perdu tout doucement du poids) mais d’un ECG à l’autre, avec la prise de ce supplément alimentaire, ces F.A sont devenu régulières, imperceptibles pour moi ( plus de tachycardie en début d’effort…) Mon nouveau Cardiologue paraît satisfait ( tout en voulant me faire prendre des anticoagulants par précaution, je m’y refuse) j’ai peu de plaquettes (en dessous du seuil minima, mais c’est normal chez un grand pratiquant d’exercices physiques selon ce que j’ai lu) et une analyse sanguine d’il y deux ans montrait qu’elles étaient non agrégantes (oméga 3 etc… et maintenant jus d’Aronia en plus du jus de grenade pur )), alors je ne me risquerai pas a bousiller la bonne santé de mes artères avec un médicament quel qu’il soit. (Conf. voyez ces liens :
        http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=aronia+melanocarpa et particulièrement celui-ci : Effects of Sambucus nigra and Aronia melanocarpa extracts on immune system disorders within diabetes mellitus.
        Aronia melanocarpa juice, a rich source of polyphenols, induces endothelium-dependent relaxations in porcine coronary arteries via the redox-sensitive activation of endothelial nitric oxide synthase.
        Si vous lisez l’allemand, je peux vous indiquer celui-ci, très documenté mais étant en PDF, je ne peux le traduire :
        http://edoc.sub.uni-hamburg.de/haw/volltexte/2008/513/pdf/med_y_210.pdf
        Vous comprendrez qu’ainsi, faisant confiance au Dr Hasard, et à ces sites scientifiques (un fils chercheur qui m’a donné les bonnes adresses pour vérifier les assertions contenues dans certains articles;)
        Prise de Resveratrol depuis quelques années, effets sur le Diabète ? à voir..;
        – Quant à la construction d’un alambic maison : une grosse cocotte minute, un tuyau en cuivre fixé à la valve de sécurité puis se transformant en serpentin plongé dans une grande bassine d’eau fraîche , ce serpentin passant par un trou à la base, également fixé ou soudé et se terminant par un petit robinet ( c’est utile) reste à trouver le bon fruits… Mais des schéma existent sur le net.
        Un grand merci pour l’attention que vous avez apporté à mon commentaire/nouvelles, je n’en attendais pas tant. (Un peu long excusez moi)

        1. Euh…je crois que c’est Détentiel et pas Cardentiel, en tout cas un béta bloquant dont je me suis passé avant les Statines, ne les supportant plus…

          1. Je rajoute quelque chose sur la toxicité supposée de la supplémentation en antioxydants (je profite que le patron n’est pas là…):
            – La co Q10 est très sécuritaire même à longue terme selon diverses études faciles à trouver en cliquant sur les liens des articles du Net (passeport Santé net par ex.), les doses que j’utilise 600 mg /jour sont inférieures à celles utilisées sur les rats par ex.
            – Pour le Resveratrol il en est de même, 1000 mg/jour, tout juste la dose utilisée en labo pour les rats ou le Microcebus murinus (petit lémurien minuscule, 200m/g par jour et par Kg) est bien en dessous d’un éventuel seuil de toxicité qu’on n’ a jamais remarqué ( sauf pour l’abus de vin hi hi ..) alors pour quelqu’un de mon poids… Et on ne sait pas quelle dose minime, maxime est utile pour l’homme d’après ce dont je e souviens de mes lectures.
            _ Pour les Oméga 3, tout a déjà été dit mais voyez cette nouvelle étude du 4 juin 2015 :
            Dietary Supplement Enriched in Antioxidants …
            journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0128395
            c’est en anglais et très long, mais la traduction par “Google” est très bien faite.
            J’en extrait ceci, deux phrases :
            « Le premier résultat important obtenu dans la présente étude est que le complément alimentaire a pas toxique sur une période de gavage quotidien de 4 semaines. »
            et « La présente étude révèle, pour la première fois, ce complément alimentaire contenant de la lutéine, la zéaxanthine, vitamines C, E, zinc, acides gras oméga-3 EPA et principalement avec le resvératrol protège la rétine contre la dégénérescence de la rétine induite par la lumière sans affecter la rhodopsine. Ceci indique que la présente formulation est capable d’exercer des propriétés anti-oxydantes dans la rétine in vivo. Par conséquent, ce complément alimentaire présente un excellent potentiel pour être utilisé en tant que supplément pour la prévention de la progression de certaines maladies de la rétine. Des essais sont en cours pour étudier davantage ce mécanisme neuroprotecteur.
            Bon j’arrête là, sinon pour dire que toute cette supplémentation en plus de la D.M (co Q10, Resveratrol, oméga 3 …) en raison de leur impact positif sur le système neurologique ont permis d’atténuer très fortement et même supprimer certains tremblements de ma main gauche survenus peu de temps après la prise de Statines. Leur arrêt n’a pas suffit pour les empêcher.
            Alors, pourquoi me priver de les utiliser, dois-je attendre des dizaines d’années , la fin d’études qui ne seront peut-être jamais conduites, trop difficiles à mettre en pratique pour l’homme, alors que certains médecins prescrivent sans vergogne, des médicaments inutiles, dangereux et sans effets ?

          2. Erreur de frappe sur mon commentaire ci-dessous, ce n’est pas 600 mg/jour que je prends mais 300 mg en deux fois….

  25. Merci pour ce billet très direct. On s’en doute, on le sent, mais c’est mieux quand c’est dit clairement.
    Pour info : parmi toutes les voies explorées pour les traitements de cancers avancés, une me suscite un peu plus de … curiosité attentive, avec prudence bien sûr, que d’autres. Des études préliminaires, une thèse 2014 intéressante sur quelques patients, mais à ce jour pas d’essai clinique en bonne et due forme, en projet, non réalisé faute de financements, visiblement activement recherchés, mais sans succès.
    http://www.cancer-et-metabolisme.fr/le-traitement/
    J’imagine que si ça fonctionne (reste à voir entres autres si au bout de quelques mois ou années, les cellules cancéreuses ne vont pas s’adapter en privilégiant d’autres filières métaboliques), couplé avec … un arrêt des anti-cholestérols par exemple, et une approche alimentaire saine, ça pourrait être intéressant pour beaucoup de patients.
    Tout à fait autre chose : en cliquant sur mon pseudo, rappel aussi du rôle très net de certaines pollutions sur les cancers, y compris sur les cancers “intuitivement” sans lien, le cancer du sein, celui de l’utérus, mais aussi sur les maladies cardiovasculaires …

    1. Tout cela a fait l’objet d’un docu diffusé sur ARTE il y a quelques mois : ” Cancer : la piste oubliée ” .
      Laurent Schwartz indique que seulement une centaine de patients suivent son traitement …..on est encore à un stade microscopique ….
      ( Le produit de base se son cocktail est la METFORMINE ) .

      1. @ oursdesneige : je n’ai pas vu le documentaire d’Arte, je le chercherai. En discutant avec la personne qui a fait récemment sa thèse sur ce protocole, elle ne me parlait pas de Metformine, mais d’acide lipoïque (souvent utilisé pour lutter contre les neuropathies diabétiques, d’ailleurs souvent cité en Allemagne, peu en France), de naltrexone à faible dose, et d’hydroxycitrate. De mémoire, je crois que ce sont d’autres praticiens qui ont conseillé d’ajouter la metformine à cet ensemble, à vérifier.

  26. Bonjour Docteur.
    Je donne un peu de mes nouvelles à propos des résultats de mes divers examen sanguins et électro – cardiologiques :
    – Analyse sanguine : du 30/04/2015
    Plaquettes : 140 Giga/L (145 le 16/10/14)
    Créatinine , 9,4 mg/l (8,2 le 16/10/14)Je passe sur les autres marqueurs tous dans la moyenne ;
    Hémoglobine Glyquée HbA1c : 7,10 ( un peu fort, résultat des fêtes et anniversaires, trop de pâtisseries ) 6,9 le 18/04/14 ;
    Cholestérol total : 1,59 g/l (1,97 le 16/10/14)
    HDL:0,42 g/l (0,41 le 10/04/14 ) et LDL : 1,07 g/l ( 1,09le 10J/04/14)
    Triglycérides : 0,52 g/l ( 0,59 le 10/04/14)
    P.S.A : 0,317 ( 0,447 le 06/10/14) P.S.A libre :0,114 ( 0,81 le 16/10/14) Rapport PSA Libre/ Total 45
    Marqueurs cardiaques : BNP 80 pg/ml (126 18/03/14 )25
    Hydroxy Vitamine D (D2+D3 ) 96,1 nmol/l (58,2 le 16/10/14)
    Je n’énumère pas les autres vérifications (transaminase etc.) tout est dans la moyenne…
    – Épreuve d’effort du 26/05/2015 : Charge maximale à 210 Watts interrompue en raison de fatigue ( très mauvaise position sur le vélo en réalité, trop basse…) inchangé depuis la dernière il y 2 ans : conclusion ; épreuve d’effort normale, sans anomalie…..
    ECG du 4 mai 2015:ACFA permanente, non rapide, QRS fins, axe (?) + 50° Conclusion ACFA permanente, tracé inchangé l’ECG et en FA connue, sans modification ni anomalie.
    Commentaire du Cardiologue : « M. …/… reste asymptomatique sur le plan CV, malgré des activités physiques régulières, son bilan lipidique est correct etc.… L’examen clinique CV est sans aucune anomalie, pas de souffle ni signes d’IC, pouls +(?), TA 135/80 , le BNP est rassurant, sans modification ni anomalie ; » Suivent les recommandations de Kardegic et d’anticoagulant curative pour sa FA ( Age +???) que je refuse toujours ; »
    Je sais que pour la majorité des commentateurs cette énumération est sans intérêt mais elle prouve que : SANS aucun médicament, avec la D.M du Dr de Lorgeril, quelques compléments alimentaires (co Q10, Resveratrol, sélénium, Oméga 3 …) beaucoup d’exercice physique on peut maîtriser sa maladie coronaire malgré les dégâts commis par la prise de 9 ans et demi de Crestor, y compris avoir un Cholestérol bas ( encore que je m’inquiète de savoir si bien c’est utile…), quant à la glycémie ( prise matinale ; ) je maîtrise mieux – entre 102 et 125 – avec une meilleure discipline alimentaire.
    Alors je pose la question au Dr de Lorgeril ( sans que ce soit une consultation ,,,) : Pourquoi le Cardiologue a-t-il écrit : « MALGRE ses activités physiques régulières… ». Je n’ai pas lu ce compte rendu sur le moment sinon je lui aurai posé la question ! Bon, je sais, j’ai 67 ans, 120 Kgs pour 1m90, aucun autre problème de santé que je n’ai pu résoudre facilement ( pas de rhume ni de grippe depuis des années.. sauf problème de libido incompréhensible), mon médecin traitant est stupéfait de ces résultats et demande comment je fais sans trop y croire… De quoi se plaindre ?
    Je pense donc que mon « mode global » de vie est cardio et cancéro protecteur. Merci à vous Docteur ;

    1. Ceci n’est pas une consultation.
      En écrivant “MALGRE ses activités physiques régulières…”, il a probablement voulu dire que malgré vos efforts vous n’aviez pas de symptômes (à l’effort)… C’est mal dit mais je suppose que le lecteur de cette lettre le comprendra comme ça…

      1. Ah, j’avions point compris sous cet angle. C’est plus clair, merci.
        J’oubliais dans l’énumération des suppléments, le petit verre d’un mélange de jus de grenade que je bois depuis trois ans tous les matins et que je mélange avec un peu de jus d’ aronia depuis cinq mois. 25 cl environ en tout, ceci faisant partie d’un mode global d’alimentation D.M améliorée, cela a pu jouer sur certains marqueurs. Mais ce n’est qu’une impression n’ étant ni scientifique ni médecin pour en juger vraiment.
        Votre article est très clair et dans le droit fil de votre livre “Cholestérol, Mensonges et propagande” bravo, toujours aussi lucide et pugnace.

  27. Bonjour,
    j’interviens que très rarement.
    D’accord sur la diète méditerranéenne et ses bienfaits , pour moi cela a été bénéfique.
    Concernant les thérapies contre le cancer,nous nous faisons “empoisonner”, mais quelles solutions existent pour le commun de mortel ?
    Ma femme récidive sur un cancer du sein cinq ans après(ablation,chimio, rayons)….. avec métastases probables, que faire ?
    cordialement

    1. Ceci n’est pas une consultation.
      C’est une question douloureuse que j’ai moi-même vécu dans ma propre famille…
      Il y a de très bons cancérologues qui font du très bon travail sur la base de données scientifiques solides.
      Cela ne fait aucun doute et j’espère que vous êtes dans contexte “adéquate”… c’est-à-dire humain !
      Par contre, il ne faut pas accepter de servir de cobaye dans des essais cliniques bâclés testant des chimiothérapies nouvelles, soi-disant miraculeuses…
      je vous souhaite de trouver les bonnes personnes ; surtout ne pas se décourager ; on voit des survies très longues ; y compris dans des récidives tardives ; je ne peux pas (de loin) en dire plus mais je suis sûr qu’on peut échapper aux apprentis-sorciers tout en luttant courageusement (et scientifiquement) avec d’excellentes espérance et qualité de vie !
      Ce n’était pas une consultation.

  28. Dossier très dangereux! Pour les patients et les contradicteurs! A lire sur le site du docteur nicole delepine, la machine a sous des labos est en route au détriment de l’humain. J’ai une patiente qui part en consultation à Marseille pour des “essais de traitement anti-cancereux”, si elle n’a plus que ça! Dit-elle-même ! Elle ne sait pas trop où elle va, mais elle y va…elle n’a pas tout les éléments en main, elle fait confiance…..

    1. Mais bon sang ! Si elle n’a plus d’autre solution que des essais de chimio, éclairez là au moins avec les travaux du chercheur américain, le Dr. Valter Longo, ( voyez au moins sur Wikipédia ) sur le jeûne au secours de la chimio …. Les essais sont en cours partout dans le monde ( sauf en France apparemment ) et seuls certains médecins courageux encouragent leurs patients qui doivent être volontaires pour cela avant la fin des éssais. Que risque t’elle ? L’échec ? de toutes façons c’est ce qui arrivera très probablement si elle ne prend pas la décision elle-même et se fie totalement aux médecins cancérologues…

  29. Certains médecins l’ont bien compris, en fait 75% penchent et pensent comme vous :
    http://lepetitrapporteurdunet.unblog.fr/2014/09/02/75-des-medecins-refusent-la-chimiotherapie-pour-eux-memes/
    Je ne sais ce que vaut ce blog mais cette info est largement relayée sur le net. Suffit de taper 75 médecins chimio sur votre moteur de recherche préférré—> 24220 réponses.
    C’est un peu différent de l’orientation de votre billet mais il y a des points communs. L’une est le résultat de la “légereté” que vous dénoncez si justement.

Comments are closed.