"La fille de Brest" : leçons et commentaires

 
Une fois compris que c’est un film grand public, donc une sorte de film éducatif, et une fois que nous (professionnel de la santé) avons dépassé les aspects un peu irritants du “spectacle”, quels commentaires suscite ce film et quelles leçons peut-on en tirer ?
Affiche frachon
Le mieux évidemment serait d’aller voir le film (les deux heures passent vite) avant de lire ce billet qui n’est évidemment pas une critique style cinématographique, je tiens à le préciser.
Les évènements se passent en 2009 et après, donc environ 5 ans après la tragédie du Vioxx et après que l’auteur de ces lignes aient pris la décision de s’exprimer à propos des statines (autre tragédie) et du cholestérol en général. On avait de l’avance avec les statines mais les deux “affaires” ne se sont jamais croisées ; dommage, on aurait pu s’entraider…
Le scénario de la “fille de Brest” a été écrit (du moins principalement, on s’en doute) par Irène Frachon elle-même ; ce qui donne un personnage vraiment sympa car très humain.
Humble, modeste mais combattive. Un peu vulgaire même, très humaine donc !
Elle (le personnage du film comme la vraie Irène d’après le film) n’est pas scientifique, n’est pas cardiologue, n’est pas experte de santé publique et pas juriste non plus. Juste un petit docteur “de province” (comme disent les parisiens) qui se révolte face au spectacle épouvantable de souffrances injustes (c’est le côté patient) ; face à la veulerie des uns ; et à l’arrogance, voire la morgue, des autres (ce sont les côtés “business bigpharma” et “autorités sanitaires”)…
Ces aspects, médecine de province (on se croirait dans Balzac au 21ème siècle), petit CHU, hiérarchie hospitalo-universitaire contrariée, humbles scientifiques recherchant désespérément une reconnaissance (et quelques subsides) nationale via l’INSERM, sont à mon avis fort bien montrés et sans caricature ; c’est du vécu, je peux vous le certifier !
Cet épidémiologiste du bout du monde qui “rame” pour faire vivre une unité supposée de recherche, du vécu !
Et j’en connais un bout ; je m’y croyais.
Et la lâche passivité des “autorités” scientifiques, médicales et universitaires réunies sous le joug de l’Afssaps ; et la peur des représailles chez les “administratifs” (CNAM) et les prolétaires (je connais aussi) supposés contribuer à la surveillance du système de santé et à la protection des citoyens : tout cela est fort bien montré ; je peux le certifier pour l’avoir vécu et le vivre moi-même encore… C’est du vécu !
Le côté BigPharma est sans surprise : mensonges organisés, cynisme, arrogance. Comment peut-on encore tolérer la persistance des liens (dits d’intérêt) entre les industriels et les professionnels de santé ?
Scénario béton ; bravo et merci Irène !
La fin du film fait peur : aucune condamnation à ce jour ! Système en faillite [je ne parle pas pas de faillite financière bien sûr ; mais de faillite humaine, éthique, médicale et scientifique) mais pas de responsable identifié !
Ah bon !
Ce que le film montre très bien, outre la veulerie de ceux qui auraient pu agir, c’est ce “petit monde” des petits hommes gris cravatés et de ces petites bonnes femmes tailleur gris et chemisier blanc qui, recroquevillés dans leur “petit” monde sanitaire, sont incapables de penser par eux-mêmes et bouger…
Commentaire unique et final : rien n’a changé !
Ceux qui n’ont pas donné l’alerte à propos du Médiator [et qui auraient dû : on cherche des responsables ?] sont toujours là, impavides et prosternés devant l’autel de Bigpharma (qui continue sa généreuse distribution), rien n’a changé !
 
 
 
 
 
 
 

212 Replies to “"La fille de Brest" : leçons et commentaires”

  1. j’ai beaucoup aimée ce film car je ne connaissais pas l’existence du Médiator donc ce film m’a beaucoup intéressé !

  2. Bonsoir,
    un beau témoignage d’une ancienne déléguée médicale concernant les vaccins :
    “Brandy Vaugham est une ancienne représentante de ventes pour le fabricant de vaccins Merck & Co.
    Elle explique en détails comment les fabricants de vaccins se servent précisément des vaccins pour réaliser d’énormes profits et non pour la Santé publique. Brandy a effectué des recherches sur la sécurité des vaccins. Elle a trouvé que, non seulement les vaccins contenaient des produits toxiques connus qui pouvaient provoquer des dégâts neurologiques, mais aussi que les fabricants de vaccins ne réalisaient pas les mêmes études de sécurité pour les vaccins comme ils le font pour les autres médicaments.
    Ce manque de recherches sur la sécurité des vaccins ajouté aux effets secondaires de la vaccination a contribué à faire prendre à Brandy la décision de ne jamais faire vacciner son enfant. Brandy déclare qu’administrer des vaccins à nos enfants, c’est comme jouer à la roulette russe avec eux. Elle ajoute que la vaccination obligatoire est simplement un moyen pour les fabricants de vaccins de faire de plus amples bénéfices encore sur le dos de nos enfants….”
    http://lesmoutonsrebelles.com/une-ancienne-employee-de-merck-lavoue-lobligation-vaccinale-cest-pour-le-profit-et-pas-pour-la-sante-publique/
    Rien de neuf pour les lecteurs assidus des commentaires de ce blog, mais intéressant d’avoir un article rassemblant ces infos 😉

  3. Je reviens brièvement sur la probable obligation vaccinale géante.
    L’article 3 de la “Charte des droits fondamentaux de l’union européenne” dit ceci :
    Article 3
    Droit à l’intégrité de la personne
    1. Toute personne a droit à son intégrité physique et mentale.
    2. Dans le cadre de la médecine et de la biologie, doivent notamment être respectés:
    a) le consentement libre et éclairé de la personne concernée, selon les modalités définies par la loi;
    b) l’interdiction des pratiques eugéniques, notamment celles qui ont pour but la sélection des personnes;
    c) l’interdiction de faire du corps humain et de ses parties, en tant que tels, une source de profit;
    d) l’interdiction du clonage reproductif des êtres humains.
    Un juriste pourrait-il me dire si cet article ne rendrais pas caduque (tant que la France est européenne évidemment) la légitimité de l’obligation vaccinale géante proposée par la “concertation totalitaire sur la vaccination” ?

    1. Voici les liens un peu intéressant que j’ai pu trouver sur la relation “obligation vaccinale” et “article 3 de la charte des droits fondamentaux européens”.
      C’est vrai que l’interprétation que l’on peut faire de cet article 3 est probablement plus complexe que ce qu’on pourrait croire.
      http://www.lepetitjuriste.fr/droit-medical/la-vaccination-obligatoire-et-protection-de-la-sante/
      http://initiativecitoyenne.be/2015/05/liberte-vaccinale-la-petition-europeenne.html
      https://blogs.mediapart.fr/helene-ecochard/blog/200614/lobligation-vaccinale-est-illegale
      https://www.senat.fr/questions/base/2015/qSEQ150315475.html
      Qqun sait-il lire le tcheque (ou je ne sais pas quelle langue) et connaître le détail de l’affaire préjudicielle Sirokà, C459/13 du 17 juillet 2014 ?
      Ce commentaire est intéressant :
      “S’agissant des dispositions de l’article 3 de la charte des droits fondamentaux de l’Union, il convient de les interpréter en ce sens que l’objectif de niveau élevé de la protection de la santé humaine ne permet pas à un particulier de soustraire son enfant à l’obligation de vaccination fixée par le droit national. La Cour de justice de l’Union européenne confirme cette analyse, notamment dans l’affaire préjudicielle Sirokà, C459/13 du 17 juillet 2014, et précise que l’obligation vaccinale relève de la compétence des États membres.”
      Enfumage du ministère ou pas ?

      1. Ah ben en fait j’ai ma reponse en français sur Siróka C459/13 …
        Ici : http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=CELEX%3A62013CO0459
        En bas de document : La Cour de justice de l’Union européenne est manifestement incompétente pour répondre aux questions posées par le Najvyšší súd Slovenskej republiky (Slovaquie), par décision du 6 août 2013 dans l’affaire C‑459/13.
        A cette heure-ci je n’ai lu que la conclusion :
        Incompétente… peut être que si 10 000 personnes posent la même questions à cette cours de justice, ils arriveront à être COMPETENTS.

        1. @Emilio
          L’incompétence d’autorités un peu douteuses est le plus souvent une chance pour les protestataires. Motif d’espoir donc!
          Merci à vous Emilio, pour ce fil rouge ‘vaccination obligatoire’ et pour vos partages musicaux plus légers aussi.
          Et bon bout d’an “malgré tout”, Emilio.

  4. @Minoque
    Oui, oui, ne renoncez à rien de votre engagement pour changer le monde, même si vous vous impatientez que cela n’aille pas assez vite. La plupart des gens en ont assez, la révolte gronde, sourde, mais réelle, ils ne savent par où commencer…. Ils ont besoin de vous, pour juste allumer une étincelle pour que chacun autour de vous se rende compte qu’il a le pouvoir en fait, et ‘démarre’ concrêtement à changer le monde, avec vous. Vous le faites déjà, ayez donc confiance dans l’importance que cela a !… Ré-écoutez encore Nicole Ferroni vous expliquer l’impact de ‘rayonner du bon côté’. Et Colinne Serreau vous parler du pouvoir que chacun d’entre nous a vraiment…. Douces fêtes à vous Minoque.

    1. C’est bon de vous lire tous les deux aussi !
      Bonnes fêtes de fin d’années également !

  5. A quand une réforme de l’enseignement de la médecine?
    Beaucoup de patients, et à juste titre, perdent confiance. Il en ont marre d’être empoisonnés.Il faut inscrire dans l’enseignement la reconnaissance de la fraude en médecine. La critique des essais cliniques (cf.Michel Cucherat) devrait être enseigné à TOUS les médecins. Il faut reconnaitre officiellement la fraude dans notre métier.
    Les médecins sont soumis à l’enseignement “d’experts” charlatans et pour les déshabituer ou les désenvouter (au choix) c’est très, très dur.

    1. C’est bon de lire ce que vous écrivez ! Paroles sages et réalistes !
      Hélas réalisables dans un autre monde sans aucun doute !

  6. Il va falloir s’habituer à l’idée que Marisol Touraine va valider les recommandations du rapport Fischer … Ce gouvernement (et son président dont la carrière politique est probablement terminée) veut boucler ses dossiers avant de quitter le pouvoir.
    Je voudrais simplement faire comprendre à ceux qui me lisent qu’il ne s’agit pas QUE d’étendre les obligations vaccinales, on est réellement en train de changer de monde.
    Les autres caractéristiques de ce rapport (carnet vaccination électronique, campagne vaccination scolaire, inscription d’indicateur vaccination pediatrique dans la ROSP, exigibilité des preuves de vaccination avant d’entrer en collectivité, fichage des familles réclamant une clause d’exemption et … obligations vaccinales potentiellement pour TOUS les vaccins) sont d’une violence inouïe.
    On est train de changer de monde, il faut réviser ses concepts.
    Les anti-PCSK9 sont des produits biologiques, comme les vaccins (ce sont des anticorps monoclonaux). Il semble que l’immunothérapie soit largement présente dans les portefeuille de développement des laboratoires pharmaceutiques (machin-mab) au delà de la seule question des Praluent et Repatha.
    “Les anticorps monoclonaux sont des anticorps reconnaissant le même épitope car ils sont issus d’une seule lignée de plasmocytes, provenant d’une seule cellule. Ils sont le produit d’une fusion entre un lymphocyte B et une cellule cancéreuse (myélome) appelée hybridome” = voilà ce qu’explique Wikipedia sur les anticorps monoclonal, ça annonce de chouette moment et encore un nouveau monde.
    Une fois que nos gouvernants auront pliés l’affaire concernant les vaccins, vont-ils lancer un “plan coeur” ou un plan “cancer” avec tout un lot d’anticorps monoclonal à proposer “préventivement” à la population?

      1. Les futurologues l’ont déjà écrit :la prochaine dictature sera “technologique”!

      2. Si une famille n’a pas envie de vacciner ses enfants + si l’obligation vaccinale géante est décidée le 30 décembre = je pense qu’il n’y a plus aucun intérêt à emmener un enfant chez le pédiatre (en fait il faudra fuir les pédiatres comme la peste puisqu’ils ne seront plus une aide pour les enfants… mais clairement des agents chargés d’appliquer l’obligation vaccinale géante).
        Even et son compère ont écrit un livre que je n’ai pas lu dans lequel ils expliquent que la moitié des médicaments sont inutiles (en oubliant étrangement le sujet des vaccins…) .
        Est-ce que les consultations pediatriques apportent une vraie valeur ajoutée par rapport aux consultations (à propos des enfants) chez le médecin généraliste ?

        1. En dehors de la question vaccinale, il y a des pédiatres formidables…
          Et il y a des généralistes qui sont de formidables pédiatres…
          On doit pouvoir trouver (peut-être) des pédiatres qui sont de formidables généralistes… Hum ! Pas sûr !

  7. @phil
    Réponse à votre message phil … mais cela va être long et pénible :-/
    Je sais ce que signifie « subliminal ». Mais vous avez compris le sens qu’en réponse j’y donnais, à tort.
    Je ne sais pas en revanche ce que signifie « car il faut bien le dire ici vous êtes nlle ». J’ai cru comprendre que ‘nlle’ signifiait ‘nouvelle’ mais rien ne me détrompe formellement sur le fait que ce ne soit pas ‘nulle’ que vous signifiâtes avec cette curieuse abréviation… jamais encore croisée?
    Positive, j’opte pour ‘nouvelle’! Et… ? Y a-t-il ici un code de bonne conduite (autre que celui, convenu, de la ‘société civile’), un mode d‘emploi que j’aurais loupés ? Avez-vous un mode de ‘fonctionnement’ si vertueux que seuls les initiés, peuvent comprendre, et auquel vous vous conformez ‘religieusement’ (vous m’accorderez bien un clin d’oeil, pour rire un peu en mode ‘’allusif’’, non ? Bon Dieu, j’espère !)?
    Et donc, il y aurait eu un « contexte » dont la compréhension nécessitât d’être initié-e (?). Je dois dire que pour une nlle, peu de chose différencie les nouveaux et les ‘anciens’. Et d’autre part, je lis comme nous tous, ici et je vois aussi de l’énervement, ici et là.
    AVANT le message de Dr MdL qui mentionnait explicitement qu’il préférait éviter les discussions “politiques”,… j’ai fait comme tous, de mon mieux pour faire valoir des idées en lesquelles je crois ou plutôt d’ailleurs tenter désespérément de contrer d’autres idées dont il me semble qu’elles sont délétères pour… diverses raisons, et parce que ‘tout est lié’. Je n’ai évidemment pas commencé à parler de politique, moi-même, mais comme vous le notez, il y a des gens « hypersensibles qui ne sauraient que réagir trop vivement a des « allusions » qui contrarient leurs + intimes convictions »… Vous dites vrai et cela est valable pour tout le monde.
    Rien ni personne n’a insinué de terme tels qu’« abject », que vous ici, pour caractériser les GENS qui votent FN. Je fais de mon mieux pour distinguer les idées (qui peuvent être « abjectes », elles, mais peut-être nous enseignerez-vous un autre mot plus approprié aux idées?) et les gens qui les «suivent».
    J’ai écrit « Quand on pensait tous-toutes qu’il ne fallait pas parler de ces vilaines choses sur ce blog, mais qu’on ne pouvait pas s’en empêcher quand même de publi en publi.. et de réponse en réponse…. » et aussi « D’ailleurs, vous-même, faites comme je l’ai fait AVANT avertissement: vous trichez en ayant l’AIR de ne pas en parler, mais vous le faites … ». Vous y avez certainement vu, en mode « allusif », deux auto-critiques que j’ai exprimées dans ces lignes.
    APRES ce message de Dr MdL, je n’ai pas compris que l’on continuât quand même à s’interpeller sur ces questions….. Il me semblait évident que tout le monde s’arrêterait, net, vraiment. Peut-être est-ce parce que je suis nouvelle ? (ou nulle, après tout, me revient un doute) ? Nous avions tous fait de notre mieux, pour faire valoir nos convictions. Pourquoi Inoxydable aurait-il eu à se justifier sur Fillon (et pas sur les autres qu’il attaquait aussi, d’ailleurs ?). Parce qu’il avait entamé ces discussions? Je vous ai donc dit, avec humour et courtoisie (enfin, je crois)…. et aussi, parce que cela «défendait» Inoxydable (mais cela a été mal compris aussi, visiblement), dont je redoutais qu’il réponde et dont je me disais (sincèrement) qu’il n’avait pas à se justifier, mais peur qu’il le fasse et que le ton monte à nouveau. Bref,… vous me direz que cela ne me regardait pas. … mais qu’est-ce qui regarde qui, ici?
    Je n’ai évidemment plus parlé de « politique » en mode « allusif » depuis la demande de Dr MdL.
    Je peux rajouter que si je vous ai offensé en intervenant, je n’en ai évidemment eu aucunement l’intention et je vous prie de m’en excuser.
    Sinon, je peux remettre ici ce que j’ai déjà écrit hier (décidément, je m’engueule avec tout le monde…). La rancune n’est pas mon point fort : je suis nlle dans ce domaine là. Nulle, pas nouvelle !
    Et dernier point, j’aime beaucoup les termes de « vulgariser » et de « vulgarisation » (pourquoi les trouvez-vous idiots ?), dont je trouve une définition (très perfectible) vite-fait ici : « Action de mettre à la portée du plus grand nombre, des non-spécialistes des connaissances techniques et scientifiques ».
    Ces termes me renvoient à l’émerveillement des enfants qui découvrent les algues invisibles.

    1. moi je vous aime bien, le reste je m’en fous
      mais je n’aime pas tout le monde
      Suis pas Jésus
      Et moi qui me fais engueuler sans arrêt parce que je dilue, j’ai trouvé en vous ma maitresse si je puis me permettre (pardon Rico, je ne voulais pas te la piquer)

        1. phil est co-fondateur de l’AIMSIB ?!? Mais où trouver toutes ces infos, pour s’initier ? Et pour arrêter d’être nlle ? Les fondateurs, les membres, les membres honoraires et toussa? Le site est si riche d’infos… qu’on s’y perd un peu…
          Ben… Dr MdL, si ce site n’est pas un site de rencontres…. alors, j’me demande… ??? En tous cas, je n’ai fait QUE de chouettes rencontres depuis un mois que je fréquence (assidûment) ce blog.

          1. modeste participant du départ, pas gradé comme Rico & pipo, pardon, Reliquot, et même Inoxo, surtout continuez de ne pas diluer, puisque vous êtes capable de “transgresser”, vous êtes + balèze que moi…

      1. Il est taquin ce Phil, comprenez-vous pourquoi je le surnomme Filou ? Il sait parfaitement que nous ne sommes propriétaires de rien, si ce n’est d’illusions, mais il lui plait de provoquer, sachant parfaitement le mécontentement que cela va susciter, il pourra ensuite titiller là où c’est désagréable, pour finir par nous dire à quel point il est aimant – je n’ai pas dit amant, ce site n’étant pas un site de rencontre ! – Il est ainsi des talents qui aiment à se noircir, car, probablement, avoir été reconnu et encensé a fini, un jour, par les lasser.
        Santé et sagesse méditerranéennes

      2. @phil
        Et moi aussi, je vous aime beaucoup… Et le choix de votre logo… pfff… y’a pas d’mot ! Si longtemps que je n’avais pas croisé Snoopy …
        Vous me donnez l’occasion de dire aussi que (moi non plus, je ne suis pas un Jésus au féminin, aaaah nooon !), j’aime tous les gens ici que j’ai rencontrés SUR CE BLOG, sans exception… même si j’ai eu la faiblesse et le tort d’agacer et de me laisser agacer aussi. Et tant pis si cela fait Bisounours, car c’est très sincèrement ce que je pense et ressens.
        Oups, merci de m’initier (et tous les nouveaux): vous dites que vous vous faites engueuler parce que vous diluez ???? !!!!!
        OK… En 2017, je fais voeux de silence… et si je déroge (ça arrivera, sûr), ce sera ultra-synthétique….

        1. En 2017, si tu fais silence et synthétises, j’hurle à la mort et j’écris mes mémoires que je publie sur le blog et Reliquet fait une thèse sur Viagra et Kâmasûtra. Il est hors de question que tu nous prives des aventures de Diatomée et ses sœurs !

          1. Merciiiii pour cette belle motivation au silence que vous m‘offrez. Vos mémoires… ça fait rêver. Et la thèse de Dr Reliquet… s’il y parle de Yoimbine («Naturelle», «végétale», «Africaine»… un patchwork de ce que j’aime…)… une motivation forte aussi.

    2. @ Françoise.Citation : ” Je n’ai évidemment plus parlé de « politique » en mode « allusif » depuis la demande de Dr MdL.”
      Et çà, qu’est ce que c’est ? : ” Rien ni personne n’a insinué de terme tels qu’« abject », que vous ici, pour caractériser les GENS qui votent FN. Je fais de mon mieux pour distinguer les idées (qui peuvent être « abjectes », elles, mais peut-être nous enseignerez-vous un autre mot plus approprié aux idées?) et les gens qui les «suivent». Vous le dites sans le dire!
      Merci pour eux.
      Ou encore : ” APRES ce message de Dr MdL, je n’ai pas compris que l’on continuât quand même à s’interpeller sur ces questions….. Il me semblait évident que tout le monde s’arrêterait, net ”

      1. J’ai censuré la fin du message et vous savez pourquoi, très cher ami…
        Donc, on change de sujet…
        Si on parlait du Cialis (très doux… et très couteux) à la place du Viagra ?

        1. Vous avez bien fait Docteur, il faut que ça s’arrête ! Mais je n’en pense pas moins….

      2. Je vous le reprécise une ultime fois… (parce que je suis très persévérante et continue à croire en l’utilité de répéter. Je n’ai rien dit ni en aucun cas laissé entendre de ce que vous semblez avoir lu, je vous le certifie formellement. Rien de tel. La phrase que j’ai écrite était générale. Elle était destinée à expliquer que je faisais de mon mieux pour séparer les idées et les gens. Elle n’était, en aucun cas, adressée ni à vous, ni à aucun parti politique.
        Pouvez-vous croire que je fasse des allusions à ce point douteuses, alors que Dr MdL nous a fait un recadrage explicite ? Vraiment ? Et que je contribue en cela à dégrader durablement la tenue de ce blog que j’aime tant.
        Je vous invite à ne plus lire mes messages ou à les lire en vous persuadant une fois pour toutes que je n’ai aucune mal-intention ni à votre égard ni à l’égard de tous les gens qui peuplent ce blog utile. Et je répète une fois de plus que je n’ai rien écrit qui puisse -la moindre que ce soit- être ambigüe ni “allusif”, après le juste ‘recadrage’ de Dr MdL.
        Ouf… Trêve des confiseurs ?

        1. A partir de maintenant, les amoureux, on laisse de côté la politique et ses “à-côtés” pour se concentrer sur la réalité des faits… selon tonton Guy ; on a le droit évidemment de s e référer à d’autres, par exemple Schopenhauer, au hasard… oups !

  8. L’obligation vaccinale n’a rien de politique …
    Il est fort probable que l’on retrouve autant d’opposants à cette obligation du côté de certains élus opposés à l’avortement, au mariage ou à l’adoption par les couples homosexuels que du côté de ceux qui, à l’extrême-gauche s’opposent à la soumission des individus au pouvoir de l’argent et à la marchandisation de la nature …
    L’obligation vaccinale n’a rien de politique …
    Sinon, comment expliquer que les principales interviews de Michel Georget ou de Serge Rader soit réalisée sur TV Liberté ou Radio Courtoisie, qui reçoit par ailleurs fréquemment des membres du Front National ? A côté de ça, c’est un gouvernement PS qui a décidé d’élargir l’obligation vaccinale, de mettre en place la loi de programmation militaire puis la loi sur le renseignement, le fichier TES, le “délit d’entrave à l’IVG” … j’avoue ne plus bien savoir qui sont les vrais méchants ! Serge Rader, qui appartient au parti de Nicolas Dupont Aignan collabore avec Michele Rivasi qui travaille pour Europe-Ecologie Les Verts (qui reste mon parti politique favori je pense).
    Georget n’est pas invité par Cymès, la TV “officielle” financée par le paiement de la taxe télévisuelle. Il ne passe pas sur France 2 quand ils évoquent un problème lié aux vaccins, à la place, ils invitent Flaysakier qui dérive sur une anecdote histoire d’endormir tout le monde…
    Celà fait maintenant des années que Marc Girard est boycotté par les médias. Que doivent-ils faire ? Faut-il se taire sous prétexte que les médias côté “politiquement correct” n’invite pas ces gens ou faut-il accepter de collaborer avec ceux qui les invite, même s’ils sont politiquement incorrect ?
    Je n’ai jamais entendu le moindre propos choquant dans la bouche de Georget, bien au contraire … il est clairement un humaniste qui apporte son aide à l’humanité, et pourtant, il donne des interviews à TVL.
    Tant qu’on parle vaccins, je ne vois pas où est le problème de discuter avec Joëlle Melin, pas plus qu’avec la personne lié au NPA et rattachée aux questions de santé.

    1. Voilà ; très bien ; pas la peine d’afficher ses préférences politiques, philosophiques, littéraires ou même sexuelles : on s’en fout !
      Mais attention, les “je suis partout” sont encore partout… et ils ne sont pas neutres, eux, de façon générale.

      1. Et je suis entièrement d’accord avec Emilio et vous. Mais ne faut pas laisser enfermées les pensées, les opinions et les émotions dans la boite crânienne car après ça déborde . Vive la liberté de paroles !

  9. Par ailleurs, RIEN n’est modéré dans ce rapport FISCHER.
    Il ne faut pas se laisser avoir par la CLAUSE D’EXEMPTION … mettre en place cette clause d’exemption permettra simplement de détecter QUI sont les opposants au projet de l’obligation vaccinale préconisée par le “CTV du HAS”.
    Rien est modéré dans ce rapport ! Tout ce qui est inscrit dans ce rapport franchit la limite du totalitarisme le plus zélé … L’obligation vaccinale mise en place par Pétain en 1940 (Tétanos) n’a concernée qu’une seule maladie, et à cette époque, cette obligation concernait une maladie qui affectait encore un nombre significatif d’individu.
    FIscher est-il pire que Pétain ?

    1. Peup peup ; laissons le maréchal ruminer dans sa tombe…
      Celui-ci, celui-là ou d’autres, de maintenant ou d’avant, ne sont que l’image de l’époque qu’ils caractérisent ; peut-être finalement n’avons-nous que ce que nous méritons…
      Ce que Cioran sans doute, l’affreux pessimiste, approuverait !

      1. Et moi qui voulait juste attirer l’attention sur le fait d’avoir trouvé, incidemment, un seul député, Eurodéputé, ou plutôt une Députée, Médecin de surcroît, qui s’oppose fermement au vaccin GARDASIL et à l’industrie pharmaceutique, sans la nommer ni préciser son parti (pestiféré…), en pensant qu’en cherchant un peu, si on s’intéresse à la question, on se sentirait un peu moins seuls.
        J’ai indiqué un lien vers un journaliste ayant refusé la Légion d’Honneur pour des raisons que nous évoquons souvent ici alors que je ne sais même pas quelle est son orientation politique. Juste pour qu’on se sente un peu moins seul.
        Je précise que je ne connaissais pas personnellement cette Députée pourtant de mon coin et encore moins sur son engagement contre cette vaccination. Je comptais me rapprocher d’elle pour tâter le terrain au sujet de l’obligation de vaccins et surtout celui du problème des statines, les autres « politiques » municipaux ou députesques du secteur ayant fait la sourde oreille, mais je me rends compte que ce serait contre – productif… Je n’ai pas envie de subir les insultes d’un « Ruquier » de service. Alors, tant pis.
        Je termine ( en rappelant la phrase : »Inoxydable a parlé de politique AVANT qu’on soit tous-toutes rappelés à un peu de bon sens par notre modérateur bien-aimé… ») en précisant que je n’inonde pas mes commentaires de messages subliminaux politiquement corrects noyés dans phrasé poétique et de questionnements sur des sujets ( gluten -sucre-lipides – méditation – sophrologie etc..;) largement abordés dans les livres du Dr MdL à propos de la Diète Méditerranéenne ou du Nouveau régime méditerranéen ou dans les divers billets publiés ici.
        J’ai trouvé plus intéressant le sujet des diatomées lipidesques ou des Jujubes, alors restons en là !
        Santé méditerranéenne et Paix aux femmes et hommes de bonne volonté.

        1. Une eurodéputée et médecin ? Ce n’est donc pas Michèle Rivasi !
          Dites-nous vite qui c’est que nous la contactions pour qu’elle adhère à l’AIMSIB.
          Ce n’est pas de la politique ! C’est de la citoyenneté !

          1. Houlàà… Mais c’est vous qui l’aurez voulu. Mais avant je vais préciser que j’ai vérifié à nouveau sur les net si des parlementaires ont pris des positions fermes sur l’interdiction du Gardasil. J’en ai trouvé que deux. Un certain Bapt ( souvent décrié ici) qui dit : »Il est urgent de réévaluer la balance bénéfice-risque» et pour l’eurodéputée Michele Rivasi , en 2014, elle » demande un moratoire et la mise en place d’études transparentes et indépendantes sur le sujet. Alors que le 4 février, François Hollande avait annoncé vouloir doubler la “couverture vaccinale” contre le cancer du col de l’utérus d’ici 2021. »
            C’est mieux que rien ; bon.
            Mais une autre eurodéputée depuis 2014, Joëlle Melin, médecin qui a acquis les diplômes de gériatrie, de la réparation juridique du dommage corporel, de thermalisme, de médecine du sport, de médecine manuelle et un diplôme de spécialité de rééducation et réadaptation fonctionnelle. Elle est expert judiciaire près la Cour d’appel d’Aix-en-Provence en 1991, elle est sur la liste des médecins experts-judiciaires en matière de sécurité sociale près la Cour d’appel d’Aix-en-Provence et sur la liste des médecins agréés de la Préfecture des Bouches du Rhône. Tout est sur Wikipédia. Voici son site officiel pour ceux que ça intéresse:
            Joëlle Mélinjoellemelin.com
            Député ENL du Parlement européen, conseiller municipal d’Aubagne, conseiller régional honoraire de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
            Elle est actuellement le conseillère en « santé et affaires sociales » d’une candidate à la Présidence…
            Extrait :
            Voici ce qu’elle dit dans une de ses vidéos ( le problème des agents carcinogènes est également abordé..)
            « Un nouveau scandale sanitaire inexcusable » 10 décembre 2016
            Une nouvelle révélation dans le scandale du Gardasil vient encore entacher la confiance que les français peuvent avoir dans leurs vaccins, les laboratoires pharmaceutiques qui les produisent et les instances de contrôle.
            En l’occurrence, il s’agit du vaccin anti HPV (Gardasil en France), injecté dès l’âge de 16 ans et destiné à protéger les femmes contre le cancer du col de l’utérus.
            Le Dr Joëlle Mélin s’indigne de cette nouvelle preuve de la collusion mortifère entre une industrie pharmaceutique, pourtant plus que toute autre tenue au respect humain, et des instances de contrôle clairement mises en cause. Elle en appelle à des sanctions à la hauteur de la gravité des faits. »
            C’est clair net et précis !
            D’autres vidéos des ses interventions au parlement européen sur son site que je découvre, sont intéressantes et ma foi raisonnables, même si on peut ne pas être d’accord sur tous les point avec elle. Si je ne me trompe, elle ne semble pas avoir la « fibre écolo », mais bon, on ne peut être parfait. Mais une chose est certaine, elle semble très méfiante vis à vis de l’industrie pharmaceutique. Mais chuuut! On ne la verra pas souvent à la T.V…
            Peut-être une recrue pour l’AIMSIB ( pas dans le ton de certaines intervenants) mais c’est une politicienne et «  la donna e mobile »….
            P.S: Je comprendrai que mon post ne passe pas.

          2. Je laisse passer.
            Joëlle Melin est députée Front National peut-être ; mais elle est médecin et ses positions sur certains des sujets traités dans ce blog rejoignent les nôtres ; elle a droit à nos félicitations et même à un “bon point en chocolat”…
            D’autres, par exemple un député de gauche cardiologue, aurait dû depuis longtemps prendre position sur les statines. Pourquoi non ?
            Le positionnement politique n’a donc rien à voir avec l’intelligence médicale !
            Cela dit, j’attends encore leurs prises de position respectives sur des problématiques comme l’obligation vaccinale, le calendrier vaccinal ou les médicaments anti-cholestérol par exemple ; on ne peut “être partout” comme disait un autre à une autre époque.
            Notre époque veut que les distinctions politiques traditionnelles (droite, gauche, extrême ceci ou cela) perdent leur sens, au moins en apparence car, dans mon expérience personnelle, très vite le “mauvais fond” refait surface ; c’est vrai pour les staliniens, les maoïstes, les trotskystes et les autres à l’autre extrême…
            Comment juger (ou apprécier) Céline ou Wellbeck ?
            Autrement dit, comme ce blog a pour vocation d’aider tout le monde, il est préférable d’éviter les discussions politiques oiseuses qui ne mènent nulle part, sinon à la dispute inutile car dans le concret les honnêtes intelligents (ça existe) se rejoignent ! En principe… Car il y a des exceptions !

        2. @Inox,
          Cher Inox,
          Je n’ai pas aimé ce que vous avez écrit. Vous y écrivez ‘restons-en là’, mais c’était déjà le cas, non ? Ici, vous revenez me ‘chercher’, dans ce message sur ma phrase, adressée à phil, pour tempérer et que j’ai écrit sans malice.
          J’ai été maladroite et j’ai écrit un message pour vous demander pardon et vous présenter des excuses. J’ai volontairement omis (dans ce message d’excuses) de rebondir sur les points ‘subliminaux’ (justement, tiens) et autres allusions que vous avez inclus dans votre texte sur le 93 et le 95, le ‘sans voile’ et j’en passe… et qui m’ont pourtant blessée (profondément). J’ai limité mon message à un mea culpa et à des excuses sincères, mais puisque vous parlez de messages subliminaux…. je peux aussi y revenir et vous “dévoiler” (restons ironiques, hein ?) le fond de ma pensée.
          Vous dites donc beaucoup de choses en messages subliminaux, vous également. Les exemples seraient nombreux, mais épargnons-nous cette démonstration, vous savez sans doute ce que vous écrivez.
          Je ne crois pas non plus que les sujets évoqués dans les livres de Dr MdL soient malvenus ici, ce n’est vraiment pas ce que je ressens. Je me sens d’ailleurs beaucoup moins en hors-sujet quand je digresse sur le gluten que sur les diatomées.
          Et enfin, il me semble que je vous avais écrit quelques lignes sur le ‘politiquement correct’ qui n’ont pas été lues, semble-t-il ? Ainsi, vous y revenez et insistez à nouveau en en rajoutant encore, et je n’en comprend ni le pourquoi ni le sens que vous y donnez,… vraiment ! Et cela ne me plait pas tellement non plus…
          Que vous dire de plus ? Que je déteste la rancune, que je la trouve contre-productive et qu’elle manque de bienveillance. Que je n’en aurai aucune à votre égard d’ici 3 minutes (le temps de cesser d’être trèèèèès agacée), et que je ferai de mon mieux pour ignorer la vôtre, si vous en avez encore et encore et encore. Mais à quoi bon vous dire cela ? Vous allez certainement juger et m’accuser de me commettre encore dans du “politiquement correct”, peut-être même “noyé dans phrasé poétique”, donc on peut difficilement en sortir et échanger un tant soit peu positivement…
          Et c’est bien dommage, car moi aussi, j’aime bien vos publis sur les jujubes et autres, d’ailleurs. Et faute de partager des idées politiques, on partage la Provence et beaucoup d’autres choses aussi, d’après ce que je comprends…
          Je ferai de mon mieux pour tenter encore de ne plus vous être désagréable, mais là, je commence à ne plus très bien voir comment m’y prendre ?…

          1. En effet (je réponds car étant quand même cité) vous m’accusâtes sans connaître le contexte, car il faut bien le dire ici vous êtes nlle. J’aime bien la précision du vocabulaire et je reproche sans arrêt aux journalistes leur imprécision, élevés les malheureux à l’école de la République. Ainsi en tant que chercheur avez-vous certainement été exaspérée par ces fouilles qui ont été “mises à jour”, et en ce qui me concerne par ces otages qui ont été “exfiltrés”, 2 termes impropres : pour être exfiltré il faut avoir été infiltré, seuls les espions sont exfiltrés…
            Idem pour “subliminal”, le terme exact est “allusif”, on fait des allusions mais suffisamment claires pour être comprises de tous (y compris pour attaquer le FN, ce qui est déplacé ici : on a le droit de voter FN sans être “abject”, ou alors on repart vers la dictature). Rien ici de subliminal mais d’allusif (voire plus.)
            Subliminal = totalement imperceptible (il s’agit au départ d’images que l’oeil ne perçoit pas, mais l’inconscient si, et l’inconscient c’est mon truc alors je tiens à ce qu’on soit précis, sinon scientifique.)
            Je n’ai donc pu répondre mais acquiesce vivement sur l’INTERDICTION de parler politique, fut-ce de façon allusive, le sujet étant presque aussi brûlant que le sexe, et certains, à tendance hypersensible (autre mot pour paranoïaque) ne sauraient que réagir trop vivement a des “allusions” qui contrarient leurs + intimes convictions…

          2. Eh bèh … comme on dit chez nous : n’y revenez plus comme dans ce post….

          3. Mon Filou,
            Poup, poup, poup !!! Pour une fois que je peux faire de la science, je ne vais pas m’en priver. Si l’oeil ne voyait pas les images subliminales, comment l’inconscient pourrait-il le faire ? L’oeil capte parfaitement les dites images et un oeil exercé verra lui une saute d’image. C’est le conscient qui merde dans l’affaire ! Et dans ce cas là l’inconscient prend le relais, mais là ce n’est plus de ma compétence et bien plutôt ta spécialité. Je vais te faire un aveu, il m’arrive parfois de fabriquer des images et, oh scandale, j’y glisse parfois quelques subliminales féminines, car vous-tu j’aime faire rêver et je l’avoue, oh mes juges, je suis vendeur de rêves !

          4. @ rico : question scientifique je viens d’essayer de réparer ma chaîne de vélo (c’est une science) mais maintenant il fonctionne plus du tout, alors faut voir…
            Question purement “formelle” tu as sûrement raison : sans doute sais-tu que des génies à la fois freudien et de l’optique ont trouvé le moyen de glisser dans de la pub des infos “invisibles” mais pourtant s’inscrivant dans notre tête
            Au dernières infos (d’il y a sans dote 30 ans), ladite démarche, démasquée, fut interdite par la loi, j’en suis resté là.
            Donc tu as raison et j’ai raison : les images sont vues mais invisibles, ce qui est incohérent, sauf que c’est très logique…
            ah oui comment tu dis : santé méditerranéenne, encore 1 truc raciste

          5. Rico / suite ;
            [ Définition : Publicité subliminale …
            Une publicité subliminale est une publicité qui utilise des images qui ne peuvent être perçues consciemment par le spectateur pour promouvoir un produit ou une marque.
            Par principe, la publicité subliminale s’insère dans un contenu qui n’est pas en lui même une publicité (générique, film, etc..).
            Bien que la chaîne M6 se soit vue rappelée à l’ordre par le CSA pour des images d’appareil photo durant l’émission Popstars en 2001, il semble que la publicité subliminale soit plus un mythe qu’une réalité.
            On peut cependant noter que la publicité subliminale est spécifiquement interdite par la loi. ]

          6. @phil
            C’est le cerveau qui est trop lent pour interpréter les images consciemment ? C’est ce que j’en avais pensé quand j’étais jeune et que j’enrageais (sic) de penser (à tort, phil, ça existait peu ?) que The Coca… Compagny insérait des images de boissons pétillantes et ultra-sucrées dans les images montrant des plages intertropicales qui généraient la soif ?
            Un de mes collègues (et Akira ce qui suit n’a rien de scientifique ni de rigoureux… mais c’est juste pour rire d’une histoire vraie) a une théorie sur la vitesse d’exécution du cerveau… Il assure que le cerveau humain n’a absolument pas eu le temps d’évoluer et de s’adapter à la vitesse des ordinateurs et du numérique en général. Il affirme, sans rire que, compte tenu de la vitesse développée par ces outils, chacun d’entre nous ne peut travailler «raisonnablement» ou «intelligemment» que 4 h. par jour environ. Il lui semble évident que si on voit et lit tant de c… ies de partout aujourd’hui, c’est en lien avec les 4 heures de trop qu’on travaille à tort (?). Enfin,… il devisait déjà en ces termes à l’époque de Windows XP… Je me demande donc si aujourd’hui, il ne recommanderait pas la plus grande vigilance au-delà d’une heure de travail quotidienne ? Le reste est dans son cas consacré à de la politique dans son patelin, mais à chacun de compléter son agenda avec le temps libre ainsi libéré.
            Sa théorie m’interpelle un peu et me séduit beaucoup… mais je ne vois pas tout à fait comment organiser ma journée, pour la mettre en pratique ?…
            Rhoooo, phil, vous me faites écrire encore des pages de hors-sujet….

          7. Et voilà, on ne sait plus où on en est ! Ce site est-il ou pas un site de rencontres ? S’il vous plait, ramenez-nous un peu de science dans cette affaire, avec essai en double aveugle par tirage au sort contre effet placebo et tutti quanti ! Nous ne pouvons rester dans l’expectative, “Rencontres ou pas, telle est la question ? “

  10. JE NE SIGNERAI PAS CETTE PETITION
    L’IPSN n’a rien compris…
    D’une part, il est faux de prétendre que ce rapport souhaite faire passer le nombre de vaccins de 3 à 11 vaccins obligatoires, puisqu’il est précisé page 30 du rapport :
    “Le futur Comité Technique des Vaccinations de la Haute Autorité de Santé aurait à
    examiner le statut (obligatoire ou non) de nouveaux vaccins, la liste des vaccins
    obligatoires n’ayant ni caractère automatique, ni statut pérenne”
    La menace est claire, ce sont TOUS les vaccins qui sont susceptible de devenir obligatoire, y compris ceux qui n’ont pas encore été inventé par les labos ! Si ce n’est pas immédiatement, ce sera plus tard. Par ailleurs, une liste de vaccins est citée page 29 : HEXAVALENT + PNEUMOCOQUE + MENINGOCOQUE C + ROR + les RAPPELS, mais le vaccin HPV n’est pas cité dans la liste. Par contre, l’extension de la vaccination aux garçons est étudiée et des campagnes de vaccinations SCOLAIRES sont proposées pour ce vaccin.
    La position de l’IPSN est incompréhensible car ces gens ont encore envie de discuter de QUELS vaccins pourraient devenir obligatoire ou pas selon … leur point de vue. Cette pétition est dans la droite ligne de la précédente, et il réclame toujours “le retour du DTP sans aluminium” comme si la France était encore menacée par la Diphtérie (pas un cas depuis 30 ans en France), le Tétanos (0,5 cas par millions), la Polio. Ils offrent ainsi une magnifique contre-argumentation à ceux qui veulent rendre le Gardasil ou le vaccin grippe obligatoire qui pourraient expliquer que la grippe et le cancer du col de l’utérus sont des maladies qui font davantage de morts que Diphtérie, Tétanos et Polio ! Ils ont milités pour le retour du DTP sans aluminium et ne peuvent pas se dédire.
    IL FAUT FAIRE UNE PETITION DEMANDANT LA LEVEE DE L’OBLIGATION.
    Une pétition demandant la levée de l’obligation vaccinale est beaucoup plus utile que de faire une pétition demandant simplement aux laboratoires de faire des vaccins “utiles”. En demandant la levée de l’obligation vaccinale, on adopte une position CLAIRE, qui peut réunir l’ensemble de la population : les opposants aux vaccins, mais aussi ceux qui ont confiance dans les vaccins, ceux qui sont à fond à la fois pour les vaccins ET la liberté (j’en ai rencontré un avec qui je me suis fighté plusieurs fois sur les vaccins … mais qui est pourtant opposé à l’obligation vaccinale), les professionnels du monde scolaire à qui on va demander de gérer des campagnes de vaccination scolaire, des gens opposés au fichage généralisés des individus, les fonctionnaires chargés de gérer cette horreur, et au final …. peut-être même des professionnels du monde pharmaceutique dans le cas où leur réputation est définitivement entâchée.
    Je ne vois pas quel intérêt Sanofi peut avoir à imposer ses vaccins si à côté de ça leur réputation est définitivement sulfureuse. Je me demande ce que peut penser le responsable de la division “cancer” ou “diabète” de Sanofi s’il voit que la division “vaccin” prend toute la place avec une action qui détruit l’intérêt de l’ensemble de leurs dépenses marketing. N’y-a-t-il pas une concurrence entre les différentes divisions des entreprises ? Il me semble que si, je ne vois pas pourquoi Sanofi ferait exception.
    Je vous rappelle les préconisations totalement FOLLES et DICTATORIALES de ce rapport :
    – EXTENSION des obligations vaccinales avec une mise à jour PERIODIQUE qui se ferait sur “avis du CTV du HAS” (avec une question subsidiaire, pourquoi Daniel Floret a été viré ?)
    – VACCINATION EN MILIEU SCOLAIRE (P 33 du rapport, en parlant de la vaccination HPV) que l’école paraît le lieu PRIVILEGIE pour promouvoir l’information mais aussi SANS DOUTE la vaccination”
    – EXIGIBILITÉ des preuves de vaccinations avant l’admissibilité en collectivité (comme l’école par exemple).
    – CARNET DE VACCINATION ELECTRONIQUE (et centralisation de ce carnet auprès de l’assurance-maladie,par ailleurs il est également déjà acté que les achats de vaccins seront inscrits dans le DOSSIER PHARMACEUTIQUE)
    – INSCRIPTION de la vaccination pédiatrique dans la ROSP (Rémunération sur Objectifs de Santé Publique).
    On se prépare à devenir un des pays (avec l’Australie et la Californie par exemple) UN DES PAYS LES PLUS AUTORITAIRES au monde sur la question des vaccins, et on devrait continuer à discuter de “quels vaccins rendre obligatoire” ?!? Je ne SIGNERAI PAS CETTE PETITION DE L’IPSN, parce que je ne discute pas de l’obligation vaccinale sauf pour la lever. Ce que FISCHER attaque, c’est l’autorité parentale, la souverainté des patients sur leur choix de traitement. Se dirige-t-on vers une abrogation de la loi Kouchner ?!?
    La seule pétition à faire doit concerner la LEVEE DE L’OBLIGATION VACCINALE, parce que même s’ils mettent en place l’intégralité des autres mesures cités dans ce rapport, il restera toujours cette possibilité de refuser, et l’exigibilité des preuves de vaccination en milieu scolaire tombera simplement parce que … les écoles c’est fait pour être rempli d’enfants, surtout à une époque où l’on a envie de réduire la dépense publique.
    SI la ministre valide ce programme tout ou partiellement, il y aura VRAIMENT beaucoup de monde qui sera concerné. Ce sera la confiance que les français peuvent avoir dans leur médecin, leur établissements scolaires, leurs administration … etc qui sera concerné.
    Que l’on soit de droite ou de gauche, on peut tout à fait être opposé à l’obligation vaccinale. Même les POUR les vaccins peuvent s’opposer à l’obligation vaccinale.

    1. TOUT A FAIT D’ACCORD: le plus gros scandale de la vaccination est son caractère OBLIGATOIRE.
      Ne combattons que sur un seul front à la fois!

    2. Je suis complètement d’accord avec vous, c’est la levée de l’obligation vaccinale que l’on doit exiger.
      Pour autant, j’ai signé la pétition et fait suivre, comme la précédente.
      Ca m’embête comme vous car elle est incohérente. Je suis frustrée!
      Mais la grande majorité des gens sont bien loin de notre prise de conscience, de notre démarche et de notre connaissance sur le sujet.
      Ca prend du temps de s’informer et de l’énergie de remettre en question les dogmes; les gens autour de moi sont tout simplement débordés: travail, enfants, vie domestique… ils n’ont pas le temps de lire Michel Georget! Ils essaient déjà péniblement d’avoir une activité physique 2-3 fois/ semaine…
      C’est le seul moyen que je trouve actuellement pour amener les gens à se réveiller. Son seul mérite est d’éveiller les consciences; beaucoup de gens ne savent même pas ce qui se trame et le découvrent avec cette pétition. Ils sentent avec cette pétition qu’il se trame quelque chose de malsain et d’autoritaire.
      Si déjà, ça commence à bouger grâce à cette pétition, c’est un premier pas.
      Je pense qu’il faut la faire passer pour amorcer la révolte. Peut-être que des fois, il faut s’assoir sur nos exigences.
      De toutes façons, je ne sais pas quel impact peuvent vraiment avoir ces pétitions?
      En tous les cas, se diviser en lançant plusieurs pétitions me semble stratégiquement un mauvais plan.
      Je trouve que Mr Guennebaud est une personne précieuse et qu’il pourrait vraiment faire avancer les choses… Il est brillant, bienveillant et son discours est avant tout scientifique, il n’a pas ce travers de rentrer dans le passionnel qui souvent nous amène dans le mur.

      1. En réalité, je ne crois pas tant que ça au pouvoir de la pétition ou de la manifestation, surtout s’il s’agit de flatter les égos, d’incarner un mouvement collectif qui n’est pas toujours rationnel. Les pétitions et les manifestations ne représentent en rien la démocratie … même si le droit de manifester est permis en démocratie. On a tendance (et c’est le cas de la pétition ISPN) à parler au nom des autres, et ceux-ci sont frustrés qu’on parle à leur place. Une pétition n’a pas vocation à “faire plier” nos politiques, parce qu’elle n’est pas démocratique comme peut l’être un référendum, avec un vote “pour” ou “contre”.
        Les référendums servent eux-aussi souvent à manipuler les gens parce que leur objet est imposé par l’Etat et ses questions sont orientées.
        Par contre, les pétitions ont l’avantage de focaliser l’attention des gens sur un “problème” particulier, autour duquel il y aura des débats parfois très animés.
        Le problème des résultats de cette “concertation citoyenne” est qu’ils sont totalitaires. Que dit wikipédia sur la définition du totalitarisme ?
        “On peut définir le totalitarisme comme une idéologie qui « nie toute autonomie à l’individu et à la société civile et s’emploie à les supprimer autoritairement au profit d’une vision moniste du pouvoir et du monde ; recouvrant tous les aspects de la vie humaine, cette idéologie fonde et justifie la domination absolue de l’État ». ”
        Avec les obligations vaccinales, on est au coeur du problème du totalitarisme … par contre, on ne l’est pas avec une pétition qui réclame que :
        “on reste seulement à 3 vaccins obligatoires plutôt que 11 et qu’on arrête d’associer 3 vaccins non-obligatoire à 3 obligatoires”.
        Malgré mes réticences sur le principe de la pétition, celle-ci me semble adaptée pour défendre la levée de l’obligation vaccinale dans la mesure où les conséquences de son application sont simples à comprendre, aussi bien par le gamin de 10 ans que l’ingénieur, l’ouvrier ou le chômeur :
        1 – Il est facile d’imaginer une situation où un gamin de 14 ans ne veut pas se faire vacciner à l’école (et d’ailleurs ses parents sont d’accord avec lui) mais qui le fera quand même parce que les allocations familiales de sa famille pourraient être stoppées, ou il sera exclu de l’école … dans le cas où il ne se soumettrait pas.
        2 – Il est facile d’imaginer une situation où un couple ne veut pas faire vacciner leur nourrisson de 2 mois, mais le feront quand même lors de la consultation chez le pédiatre parce que le risque existe quand même de se faire retirer la garde du nourrisson.
        Simplement, si l’on veut rassembler contre le totalitarisme, il faut le faire de manière à ce que tout le monde puisse comprendre clairement l’enjeu de la pétition, ce que ne permet pas les graves incohérences et inexactitudes de la pétition de l’ISPN.
        Par ailleurs, sur une telle question, il faut rassembler TOUT LE MONDE, sans distinction politique, religieuse, idéologique, sociale … Pas question d’être trop radical, même avec des arguments, contre les vaccins parce que ça n’est pas le sujet.
        La nouvelle pétition de l’ISPN va faire le meilleur score (10 millions ?) de signature que n’importe laquelle de leurs anciennes pétition.
        Le problème est qu’en ne ciblant pas l’obligation vaccinale, il sera facile au gouvernement de reculer un peu (surtout en période électorale, il pourra dire “je vous ai entendu !”) voir de passer la “patate chaude” à un autre gouvernement pour MIEUX REVENIR A LA CHARGE PLUS TARD.
        Ce problème ne se pose pas avec l’obligation puisque la réponse est binaire : elle existe ou elle n’existe pas. On ne tolère aucun “aménagement” à l’obligation vaccinale parce qu’elle ouvre la voie du totalitarisme.

      2. Il faut vraiment imaginer à quelle point ils ont été VICIEUX, les membres de cette “concertation citoyenne sur la vaccination” en utilisant cette fameuse étude (les français sont les CHAMPIONS DU MONDE DE LA DEFIANCE A LA VACCINATION), avec laquelle ils nous ont bassinés pendant des semaines, pour expliquer pourquoi la France devait étendre les obligations vaccinales …
        Je pense que si la France a été choisie pour adopter ce statut “exceptionnel” de pays dans lequel tous les vaccins doivent être obligatoires, c’est avant tout parce que NOUS DISPOSIONS DEJA D’OBLIGATIONS VACCINALES, que l’on aurait dû lever depuis longtemps …
        En clair, tant qu’à mettre en place un “laboratoire” permettant ensuite d’étendre l’obligation vaccinale au monde entier, autant le faire dans un pays déjà habitué à l’obligation vaccinale ! C’est plus simple d’étendre des obligations déjà en place (et acceptée au sein de la population française) plutôt que d’argumenter sur la nécessité de les mettre en place dans un pays qui n’en a pas ou qui en a moins que nous. Les pays de l’ancien bloc soviétique ont déjà de nombreuses obligations vaccinales … mais maintenant il faut voir ce qui peut être fait en Europe.
        Fischer a dénigré notre pays … Il a considéré que la France, avec sa “défiiiaaance” à la vaccination était un peuple d’attardé qui MERITAIT l’obligation vaccinale. Il a peut-être considéré les petits français comme de bons sujets à étudier pour voir ce qui pourrait être mis en place autre part ?

    3. @Emilio
      J’ai aimé votre publi….
      MAIS je ne serais pas capable de la partager en détail avec les 200 collègues avec lesquels je travaille.
      Par contre, je laisse souvent traîner des infos à la cafet’ pour susciter l’indignation sur ce genre de causes, là où les gens viennent prendre repas ou café et où ils ont un peu de disponibilité.
      Je me demandais si votre texte pouvait être partagé en imprimant sur papier en démarrant à « Le futur Comité… », en mettant un titre ajusté et en faisant référence à ce blog, pour que les gens puissent aller se renseigner avec un peu plus de détails éventuellement ? Et pour afficher dans ma résidence, aussi… Est-ce approprié?
      Je fais cela, pour le bog de ma copine Cécile et avec son accord, mais là, je me dis que ce serait peut-être utile d’inonder des personnes qu’on a à notre portée, la plupart sont « comprenants », mais pas forcément informés non plus ?
      Des idées pour utiliser votre texte au-delà de ce blog et sur PAPIER surtout ???
      OU autre info claire et article que vous nous recommanderiez (info claire sans devoir lire 45 p. de rapport technique détaillé et utilisable IMPRIME ) ?
      @Dr MdL : on peut faire ça, imprimer, en renvoyant à votre blog ???

        1. @Emillio @Dr_MdL
          Avec le titre : ‘Pourquoi réclamer d’urgence la levée de l’obligation vaccinale en France?’… j’espère que ne pas avoir trahi le sens de vos explications ET que les gens auront envie de lire ? Et le nom du site en gros et gras pour + de détails.
          Merci infiniment à tous les deux ! <3

  11. Au dernier congrès de l’American Heart Association on parle des hypolipémiants du futur et de la façon dont on pourrait enlever le cholestérol des artères!..
    La théorie du géocentrisme a la peau dure!

  12. @MDL Merci beaucoup ! J’adore les pauses de ce blog ! Un délicieux moment de gagné sur nos élans impératifs ou pas ! J’aime aussi ses toccatas, ses concertos d’orgue… Bon un peu moins reposant !
    @Inox
    Merci Inox, j’ai lu… Il n’est pas le premier et ne sera jamais le dernier à refuser les honneurs d’une telle décoration ! Il reste encore un chouia de démocratie dans notre pays, d’autant plus quand la presse en parle ! Il n’empêche que ça n’arrange toujours pas nos affaires pour dans quelques mois ! Chut ! On ne dit plus rien… plus rien !
    Bonne soirée à toutes et tous
    P.S : Je pense toujours à ces 11 prochains vaccins, aux statiniens et statitiennes … Que peut-on faire de plus que de relayer à notre niveau ? C’est loin de faire un tsunami dans ma contrée !

    1. @Minoque35
      Il faut un peu de temps aussi, pour que l’info soit partagée.
      Je vois passer des pages facebook (pas seulement la mienne) qui relaient l’info et de la colère exprimée ici et là…. même si ce que je vois passer n’est pas toujours parfaitement compris. Il faut que l’indignation ressentie soit ancrée aussi, que les gens puissent se sentir confiants dans le fait que c’est une vraie question d’importance et qu’il y a des motifs sérieux de se battre, mais se battre avec le combat le plus approprié possible. On est sur ce blog entre de bonnes mains…
      Votre pétition a induit des réactions intéressantes.
      Et Emilio a développé en détail, c’était utile… même s’il avait déjà dit des choses auparavant.
      J’ai fait sensation il y a quelques jours dans une soirée, quand j’ai expliqué le lien possible, ( je vais en douceur… je reste prudente… mais j’y vais de toute ma conviction … et parce que les explications de Dr MdL m’ont assez parlé) entre vaccination de masse et intolérances alimentaires au gluten en particulier…. J’aime quand tout est très visiblement lié… Et hop,… tous ces parents d’enfants intolérants qui au lactose qui au gluten,… les voilà d’un coup alertés et mobilisés aussi (et tant pis si la gravité de la présence d’Al dans les vaccins les a moins sensibilisés… ils ont leur doute et leur motif de se battre avec nous : le gluten 🙂 ) !
      C’est difficile, faut avouer, de passer d’un paradigme à l’autre. De “le vaccin sauve des vies et c’est trop bien” à … “il faut vacciner avec prudence et parcimonie parce que cela pose des problèmes de santé majeurs à bien des niveaux”. Et qu’on nous laisse le choix surtout ! C’est peu répandu aussi que les gens prennent eux-mêmes leur santé en main…. Ca vient, parce que les gens en ont marre qu’on les prenne pour des c… , mais il faut le temps que la révolte se mette en place. Il faut la susciter.
      Je ne crois pas fatal que les gens baissent les bras, parce qu’il y a trop de choses à dénoncer. Je crois au contraire que plus on a de choses à déplorer et de scandales à explorer, plus les gens s’acheminent vers une vraie révolte salutaire…. même avec toutes les difficultés que cela pose… même si on ne sait pas comment s’y prendre…. Il y a des prises de conscience et un ras-le-bol qui fait bouger les gens. (Suis-je dans un milieu tellement protégé car militant ? ou trop optimiste ? pour penser apparemment différemment de vous ?)
      Je m’étonne moi-même que mon bon sens n’ait pas été assez coriace pour me faire m’interroger sur ces questions qu’aujourd’hui, je trouve évidentes, mais dont je n’ai mesuré l’importance extrême que récemment. Si je militais contre le vaccin de la grippe depuis des années, certains autres vaccins me semblaient anodins jusqu’à récemment…. :-/ et le caractère obligatoire assez peu problématique.
      Il faut s’acharner à expliquer à tous nos proches en détail et les convaincre de faire pareil, de diffuser ces infos utiles…. que , contrairement à la vaccination, la diffusion d’infos éclairées soit MASSIVE, elle. Moi, je ne vois pas où je peux me sentir utile à part à participer à fond à propager les éclairages que je lis ici ?
      Bonne diffusion d’information auprès de tous les vôtres !

      1. Nous passons tous par ces phases d’hésitation et de doute ; puis de colère…
        J’ai prescrit des statines à la fin des années 1990s ; je croyais, couillon que j’étais, bien faire…
        Avec toutefois un questionnement lancinant vis-à-vis du cholestérol et de sa culpabilité : je digérais ça très mal…
        Avec les statines, ça me paraissait évident puisque les essais cliniques montraient que…

        1. @Dr MdL
          Je ne vois pas très bien comment vous auriez pu ne PAS être couillon…. ???…
          Je préfère quand la colère vient se transformer en une action ou une réflexion utiles, qui mobilisent beaucoup d’énergie et laisse peu de place à cet élan de colère initiale… si elle est parfois inévitable, je la préfère ponctuelle et je la trouve sinon plutôt contre-productive…
          c’est un peu théorique, mais un peu salvateur aussi… si on pense ainsi.
          Quand j’étais jeune (et que je consommais lait et gluten, … car tout est lié, … n’est-ce-pas ?) et que je croyais et défendais une cause ou participais à une manif’, j’étais absolument outrée de voir de la joie dans le défilé. C’était pour moi une vraie douleur. Je ressentais qu’il fallait lutter, toute colère exprimée… Comment concevoir après la manif de faire un joyeux barbecue alors que le problème défendu était si brûlant, je trouvais cela indécent; je ne pouvais concevoir de relâcher ma colère, j’en faisais presque un devoir, tant que le problème n’était pas résolu ? J’étais non-stop en colère. Douloureux, peu utile.
          Du gluten-lactose-caseine-free et de la méditation qui m’édite (ahahah) et je suis à la fois plus heureuse et j’ai le sentiment (la certitude, plutôt, d’ailleurs) d’être plus efficace (car… tout est lié, n’est-ce-pas ?).
          J’espère que ce qui se dégage de vos interventions, ce qui rayonne de vos conférences, ce que laissent percevoir vos écrits et tout ce que vous partagez, traduit votre réalité: que vous êtes dans plus de douceur et de sérénité que de colère ?
          Ah… grâce à Bach ??? Et ouiiii,… car tout est lié… n’est-ce-pas ?
          Merci pour ce que vous êtes et pour tout ce que vous donnez avec bienveillance, Dr Michel de Lorgeril !

          1. Rassurez moi, on parle bien de Johan Sebastian et pas des fleurs 😉
            C’etait de l’humour, ne pas le prendre de travers, SVP 😉

          2. @Akira
            Ah, vous m’avez fait rire ! Comment n’y ai-je pas pensé ?
            Je vous le pique aussi et je le range dans mon stock de jeu de mots efficaces et poétiques 🙂
            MERCI !!!

      2. @Francoise suis entièrement d’accord avec vos propos ! Cela dit je trouve le temps long !
        Grâce à MdL nous sommes devenus des indignés ! Proches et amis connaissent bien mes combats d’aujourd’hui ! Beaucoup sont concernés par les statines, les vaccins de leurs petits-enfants , ils approuvent ce que je peux leur dire , se doutent bien des manipulations qu’ils subissent ! Cependant ils ne cherchent pas à aller plus loin, ne bougent pas, ne se révoltent pas ! Ils s’en remettent aux autorités et attendent que les prochains scandales les sortent de là !
        Contente néanmoins d’avoir alerté suffisamment pour 2 ou 3 d’entre eux, qui ont réussi , en accord avec leur médecin, de stopper ou seulement diminuer leurs statines !
        @Emilio ouiiii vous avez entièrement raison ! Comme le dit Françoise votre éclairage est une fois de plus très utile !

      3. Et c est quoi les indications que les vaccins peuvent etre lies aux intolerances de gluten, lactose, etc ?

        1. Je vais répondre (un petit peu) à la place de Françoise, ce qui ne doit pas empêcher celle-ci de dire son mot.
          La fréquence des problèmes liés au gluten ou aux protéines des céréales a été multiplié par 100 environ au cours des 30-40 dernières années. Factuel !
          Explication(s) ?
          Difficile.
          Une 1ère possibilité (que nous avons évoqué dans un article il y a deux ans ; et que personne n’a rejeté formellement) : les “nouvelle” céréales (surtout le blé) produites par hybridation (ce ne sont pas des OGM) industrielle sont plus antigéniques ; car il ‘agit d’un conflit immunitaire !
          Une 2ème possibilité : ce n’est pas l’agresseur (l’antigène) qui a changé, ou pas seulement, c’est le système de défense, donc notre système immunitaire. Ce qui ne signifie pas que nous soyons tous égaux face à ces changements. Il y a sans doute des prédispositions génétiques…
          Question : qu’est-ce qui a pu changer notre système immunitaire ? Au cours des 30 à 50 dernières années ? Réponse évidente, à mon avis (mais qui reste à confirmer) : la vaccination de masse !
          Autre symptôme d’une modification (dans le sens d’une hypersensibilité) récente de notre système immunitaire ? Réponse : l’explosion des maladies auto-immunes !
          Pas seulement les scléroses en plaque après telle ou telle vaccination. Explosion de toutes les maladies auto-immunes avec un impact exceptionnel sur la thyroïde…
          Inutile de me proposer pour le Prix Nobel de Médecine ou de littérature, je le refuserais… oups !

          1. Merci Michel !
            J’avoue que je ne suis pas vraiment convaincu. A mon avis, il en manquerait encore un petit bout pour le prix Nobel. 🙂
            Dire que la seule chose qui a change du point de vue immunitaire depuis 30 a 50 ans ce sont les vaccins (ou le facteur principal), ca me semble un peu rapide.
            J’ai bien compris que les essais cliniques ne sont pas le Graal pour repondre a toutes les questions et que l epidemiologie et la pharmacovigilance ont leur place. Mais il faut quand meme (comme vous le dites d ailleurs) un peu plus betonner les preuves que cela. On a aussi une explosion de l utilisation des antibiotiques, des persticides, de la pollution, du stress, etc …
            Je suis tout a fait convaincu qu il y a un probleme avec les reponses immunitaires dans la population actuelle (je suis bien place pour le savoir !!) mais j’ai du mal a l’attribuer a ce facteurs plutot qu’a d’autres. Je ne dis pas que c est pas possible mais le lien causal me semble encore assez mal etabli.
            Je vais essayer de me documenter un peu plus la dessus.
            Merci pour les pistes de reflexion en tout cas.

          2. Ce n’est pas “les vaccins” dont je parle ; c’est la vaccination massive concernant la quasi totalité des nouvelles générations avec une pression vaccinale sur la famille s’accentuant toujours plus ; l’épisode actuel n’étant qu’un énième épisode…

          3. Voilà le vrai problème des vaccinations.
            Les partisans disent: on est sur que cela réduit les risques de la maladie(on attend les PREUVES) et d’un autre côté ils se foutent de savoir quelle est la cause de l’augmentation des maladies auto-immunes et des allergies comme s’ils avaient les preuves (on les attend toujours) de l’innocence des vaccins.
            Voilà comment on présente un rapport bénéfice/risque truqué.
            Et ils se disent scientifiques!..

          4. Je sens que je vais encore me faire allumer mais je pense que si on veut rester credible dans une denonciation de l’obligation vaccinale, il faut eviter de tomber dans les exces inverses.
            Je pense qu’il est defavorable de dire par exemple que les vaccins n’auraient aucune efficacite et qu’il n y aurait aucune preuve de leur efficacite. Le fait de parler de rapport benefice / risque sert justement a evaluer si un traitement qui a une efficacite est interessant au regard des risques qu’il represente. S’il n y avait vraiment aucune efficacite, ce concept serait inutile.
            Il me semble qu’il est quand meme bien etablit que certains vaccins sont efficaces dans la prevention de maladie. En regardant la litterature (mais je ne demande qu a etre contredit), il me semble qu il y a des etudes assez significative par exemple sur la vaccins Protein-polysaccharide conjugate contre la meningite. Il faut ensuite en evaluer les risques.
            Dire qu il n existe pas de preuve d efficacite des vaccins, c est a mon avis simplifier excessivement la question et s’exposer a une critique pertinente qui affaiblirait la lutte contre l’obligation vaccinale. Argumenter sur le rapport benefice risque me semble bien plus interessant.
            J’espere que j’ai pris assez de precaution oratoire pour ne pas choquer trop frontalement certains tenants d’une ligne dure.

          5. Pas d’allumage aujourd’hui !
            Les choses sont effectivement compliquées et ce qui nous manque justement c’est de la bonne science ; dont on est privé pour des raisons qui n’ont rien de scientifique…
            Vous dites : “dire par exemple que les vaccins n’auraient aucune efficacité et qu’il n y aurait aucune preuve de leur efficacité” ne serait pas “productif.
            Faute de “bonne science”, hélas, que dire d’autre ?
            Pour un scientifique, il n’y a pas de “preuve” ; nous ne sommes pas des policiers ; il y a des théories qui font consensus ou pas…
            Pour le moment, l’efficacité des vaccins fait question pour ceux qui respectent le processus de réflexion scientifique.
            Ne vous faites pas d’illusion ! On vous a raconté des bobards !

        2. @Akira
          Faut-il vraiment faire un choix entre vaccin et gluten, pour expliquer les intolérances alimentaires qui explosent?
          Ce n’est pas ce que vous faites bien sûr, mais je veux dire qu’on peut très bien se battre sur les deux questions, simultanément…
          Mon bon sens me dit que, pour l’un, comme pour l’autre, l’explication retenue est très plausible et je me sens d’ores et déjà convaincue. Et en attendant que la science vienne nous confirmer… je porte grande attention aux deux facteurs… et je partage le texte d’Emilio…

  13. “Je serais restée” Oups ! Pardon pour les fOtes 🙂 !
    Rico bravo ! Pas loin de décrocher mais me suis accrochée :-))

    1. @Minoque35
      Tiens, c’est vrai, ça… On croise peu de fautes d’orthographe par ici… Et quand on en voit une, on sent bien qu’elles est là par erreur.
      On peut jouer avec les mots, on sait qu’on a une chance d’être compris.
      C’est chouette et reposant !

    2. @ Minoque .Copiez juste ceci : Un journaliste refuse la Légion d’honneur et dénonce l …
      Vous tomberez sur au moins quatre liens différents qui parlent de ce sujet.
      Mais bien entendu, certains esprits chagrin trouveront qu’il a une collusion.
      @ Phil . Mon jeu de mot était utilisé couramment, en corps de garde – bien sûr, ce n’était pas l’esprit carabin – lorsque ce sémillant politicien avait le pouvoir en main pour faire ce qu’il promet aujourd’hui. Sans avoir besoin ni envie de me justifier Ouiiiiiiiiii!

  14. @ Minoque : Moi j’aime bien vos bavardages…Mais pas ceux de celui que vous évoquiez et qui, avec ses complices qui veulent encore nous faire “Valser”, nous prennent pour des “Merluchons” ou qui essaient de nous le glisser à nouveau dans le “Fillon” ( 5 ans, sans vaseline, ça suffit)/
    Tiens, je n’ai trouvé qu’un seul site politique qui dénonce le scandale du Gardasil et de la puissance de BigPharma. Devinez lequel?

    1. C’est une façon de fermer les écoutilles Inox ! Je les ferme souvent moi aussi mais quand j’entends un message qui répond un peu plus à mes attentes je prends le temps d’écouter jusqu’au bout ce qu’on me propose …
      Juste un exemple, un seul parce que je pense que ce n’est pas le sujet sur le blog !
      Peut-on croire encore que le chômage diminuera dans les 5 prochaines années sans un nouveau modèle de société ? Si comme je l’ai entendu on taxait enfin les machines (du être fait depuis un bail) qui suppriment les emplois en attendant l’explosion du numérique, l’exploitation des énergies fossiles … j’ai l’impression qu’on avancerait un peu même si comme le dit Jacques Gamelin c’est d’une naïveté lucide !
      Pour celui dont je parlais n’ayez crainte il me semble qu’il ne fera pas partie du sérail ! La preuve malgré un après-débat et un lendemain avec des commentaires dithyrambiques… On ne parle plus de lui ! Il est déjà hors courses par les médias décideurs !
      Le site politique dont vous parlez il n’a pas été essayé c’est tentant mais je ne m’y risquerais jamais !
      C’est dit tant pis !
      Pardon de ce long bavardage !
      Bonne fin de journée à tous !

      1. (Note au modérateur-trice : je ne suis pas sûre que ce soit l’endroit pour discuter -même avec ces mots un peu couverts et soft- de politiques… mais je n’ai pas pu m’empêcher d’écrire cette réponse… Si même Minoque35 se voit tentée… comme dit Nicole Ferroni… ça m’a fait mal à mon humanité !!!… Mais encore une fois évidemment : ne publiez PAS si inapproprié ! Et je continuerai à militer plutôt dans ma résidence 😉 ).
        @Minoque35
        C’est tentant pour vous ? Vraiment ? !!!
        C’est comme le sucre de Dr MdL… on ne mange pas du sucre… on consomme des repas.
        Une promesse de campagne d’un parti ou d’un site politique ne vaut pas par elle seule; elle est environnée par 100 autres et ne vaut que dans son contexte général. Et là,… je suis tellement soulagée de lire que vous ne vous y risquerez jamais…
        Vous laisser tenter, par ces options dont on pense qu’elles n’ont pas été essayées? Bien sûr qu’elles ont été essayées. Elles ont prouvé ce qu’elles valaient, localement, et même si une ville n’est pas un pays : on voit, on a là au moins une démonstration édifiante ! Elles ont prouvé ce qu’elle valaient, ailleurs !… et dans l’histoire, aussi… elles ont prouvé ce qu’elles valaient de manière encore plus claire: on peut transposer utilement, même si cela impose des ajustements, la réponse est tellement éclatante.
        Il faut ré-écouter encore Jacques Gamblin, en pensant à cette tentation, Minoque35 : il saura, j’espère, accompagner cette bonne décision et dissoudre vos remords, à supposer que vous en ayez, de ne jamais vous y risquer! Parce que tout est lié.

        1. Je préfèrerais qu’on évite des discussions politiques sur ce blog ; ou bien seulement de façon littéraire (Schopenhauer, tonton Guy, par exemple) ou philosophique (wellbeck et autres…) ; j’ai fait exprès ; pas la peine de m’engueuler ; en fait, je suis très déçu de n’avoir aucun commentaire concernant mes “magnifiques” billets sur les essais cliniques…
          Et je n’ai pas encore publié le numéro 3…

          1. Vous avez mille fois raison !
            Quand j’ai lu votre 2e billet sur les essais cliniques j’ai une fois de plus appris plein de choses… Merci infiniment pour cela !
            Il me faut parfois un peu plus de temps, de courage aussi pour me lancer sur un blog d’un tel niveau !

          2. Et encore du temps pour lire enfin Tonton Guy et sa société du spectacle !
            Au moins pour Houellebecq à part son Goncourt, je n’ai jamais pu terminer ses ouvrages !

          3. Promis : A-nonyme, A-politique. A-utres choses, Docteur ?
            Non, moi, je ne vous engueule pas, je m’engueulerais plutôt de m’être laissée tentée par une réponse, était-ce utile ? (mais aussi, vous ne censurez ja-mais rien… on a vu des modérateurs moins laxistes !) .
            Par contre, je ne sais pas m’abonner aux nouvelles publis que vous écrivez. Et je ne fais pas une veille assez assidue…. donc loupé le N° 2 que nous attendions tous-toutes. Sans quoi j’aurais sûrement commenté ? On s’y précipite !
            A tous ceux qui avaient loupé le 2 qu’ils attendaient pourtant avec impatience… tout comme le N°3.

          4. @Françoise @Minoque @Toutes & Tous
            Meuh non, meuh non, pas a-politique !
            Comment pourrions-nous ne pas nous intéresser à la chose publique ? S’intéresser à la chose publique, ce n’est pas forcément s’intéresser aux discours des spécialiste détenteurs exclusifs des réponses à apporter à la chose publique. Vous me suivez ? Les partis politiques se sont appropriés – et donc, dans le même mouvement, nous en ont exproprié – les questions relatives à la chose publique. Vous le dites vous-même, tout est lié, et le propre du spectaculaire est de séparer. Pour le Spectacle tout est séparé, à commencer par la chose publique. Vous me suivez ? La critique de la société spectaculaire et marchande est la critique de toutes les séparations, de toutes les exclusions, de toutes les spécialisations qui font de nous de misérables moutons. Vous me suivez toujours ? Lorsque l’on s’intéresse à la santé et que l’on critique la doxa officielle, on s’intéresse à la chose publique. Et quand on critique le système de santé organisé en un pouvoir séparé de ceux qui sont principalement concernés, les patients, on fait une critique générale de la société organisée comme séparation et concentrée entre quelques mains spécialisées. Vous êtes toujours là ?
            Donc, le plus bel être politicien affublé du plus beau de tous les discours spectaculaires est forcément fieffé menteur !
            Santé et tendresse méditerranéennes

          5. Ben oui, sacré rico !
            Le problème c’est qu’en politique le passionnel est vite présent : les uns vont défendre la “marine” ; les autres le méchanlon ; d’autres le macronibus, etc…
            Ce serait vite la foire d’empoigne alors que nous, humble patriotes du bon sens, on veut seulement deux choses pour le moment : 1) l’abrogation de l’obligation vaccinale ; 2) une information objective des patients (et de leurs médecins traitants) à propos des statines…

          6. @Phil
            En même temps, on est pas obligés de s’entretuer pour gérer la cité. Mais l’on sait, par ailleurs, que la guerre est de la politique par d’autres moyens. Il nous reste le choix des armes, qui sans éliminer le corps de nos ennemis, peuvent ruiner leurs positions et réduire à néant leur obsession : notre soumission ! Et certainement, l’intelligence est la plus belle arme de toutes les armes, arme de la critique tout autant qu’une critique des armes.

          7. @phil
            Doux Jésus, doux Jésus…
            J’observe que quand on parle de religions et de Dieu ou de dieux, on est encore plus sûr de s’entretuer.
            Ahhh, à l’époque où il y avait aussi des déesses, c’était bien différent… oui, on s’entretuait quand même beaucoup moins, non ? Je ne voudrais pas passer pour ‘féministe’ hou… ça non alors, mais j’observe, je constate, je note… et si je ne conclus pas encore formellement, c’est seulement parce que je suis scientifique et qu’il me manque encore quelques données solides, mais l’étude touche à sa fin…. et on va pas tarder à dépouiller les résultats.
            A suivre….

          8. @ Françoise + scientifique qu’historienne (on peut pas tout faire) : du temps des déesses on s’entretuait du matin au soir… Les Grecs et les Romains s’aimaient autant que Roosevelt et Staline, mais heureusement pour eux n’avaient pas encore la bombe atomique. C’était artisanal mais sanguinolent…
            Pour le féminisme vous n’avez pas tort : depuis la libération de la femme, elle est devenue triple esclave : au boulot, au lit et à la cuisine
            Caramba, encore raté

          9. @MdL
            De l’inversion de génitif, une spécialité du “Grand Père” et non d’un de ses admirateurs !

          10. @Françoise
            Personnellement, et tout le monde s’en fout, j’adore votre féminin ; tout comme l’ensemble des déesses de l’univers, d’ailleurs, j’en ai rencontré une qui m’a fait un demi-dieu, cela aussi ça n’intéresse personne, ce qui ne m’empêche nullement de vénérer la féminité sous toutes ses formes.
            Par contre, curieusement, si je suis dingue de votre féminine plume, je ne comprends pas pour quoi vous vous êtes défendue, à plusieurs reprises, d’être féministe ? Dites-nous plutôt, de manière positive, je suis “amazone” , “déesse” , “muse” , “splendide” , “irrésistible” … que sais-je ? Le fait de nous dire que vous n’êtes pas intrigue, et il est suffisamment d’esprits subtils sur ce blog pour douter. Et le doute est mère de toute les supputations ! Finissons-en, le féminisme, comme toute idéologie, est ce temps de la cristallisation de la pensée, de l’idée, fut-elle féminine. Françoise, ma chère, n’en parlons plus, et racontez-nous plutôt une de vos histoires de petites bêtes à jupette qui aimaient tant les oméga-3
            Santé et poésie méditerranéennes

          11. @phil
            On s’entretuait AU NOM de ces dieux et déesses multiples ??????

          12. @Rico
            Merci pour ce chouette post et ce que vous dites est (comme souvent j’ai l’impression, non ?) tellement vrai. (bien sûr qu’on vous suit jusqu’au bout de vos publis… 🙂 ). D’accord on va essayer de faire de la politique (forcément et fatalement), mais sans évoquer les politiciens… qui n’ont rien à voir avec la politique, finalement, et qui la galvaudent, vous dites vrai… Nuance…… Exit ceux qui truandent et nous jouent un spectacle de cirque…. Exit Clowns-clownesses et prestidigitateurs-trices…. de tous bords.
            Ben, on n’a qu’à mettre des citoyens-citoyennes au pouvoir, alors ? Tirés-ées au sort, ouiiiii, très bien !
            Je le savais qu’un jour, on n reviendrait aux fondements d’une vraie démocratie… on revient toujours aux sources, que ce soit pour définir une alimentation santé comme la Diet.Med ou quel que soit la question à résoudre… Le passé donne la solution (c’est pour ça Dr Reliquet qu’il faut soigner très attentivement notre présent, parce que dans 100 ans, on s’inspirera de ce que nous faisons aujourd’hui comme la source du futur). Non seulement tout est lié dans l’espace et dans les concepts, mais tout est lié aussi dans le temps (ma formation scientifique en géol. qui “affleure” sans doute…).
            @MdL
            Vous ne vous intéressez pas qu’au sucre, quand même ? Moi (vous nous l’avez enseigné ici et j’apprends avec avidité tout ce que vous me mettez à l’écran), je ne mange pas du sucre, mais je consomme des repas.
            Donc, je veux bien sûr les mêmes deux choses que vous, mais pas QUE ces deux là ! Je ne veux pas QUE du sucre (sauf pour l’essai d’Akira, et son fructose pur, mais c’est un peu particulier 🙂 et encore d’après vous, le fructose n’est pas un sucre ?). Je voudrais un repas cohérent et équilibré et même,… je commence à trouver que votre enseignement est très doux… alors, il y a de l’inflation dans mes exigences : je veux un repas cohérent, équilibré et… diète-méditerranéenne aussi 😉 ! Evidemment, j’ai du mal à trouver cette offre, dans la société du spectacle :-/ … mais je voudrais éviter de baisser mes exigences, parce que l’offre est minimaliste et d’en venir à me contenter de 3 mesures, aussi importantes soient-elles ?
            Mais je perçois bien, dans vos vidéos, conférences et livres que vos exigences, à vous aussi, sont larges, nombreuses et forment un ensemble cohérent 🙂 ? Parce que tout est lié…

          13. @Ricomart
            Et voilà… perspicace ami,… ne parlons plus en effet de cette affaire de féminisme.
            Parce que vous pointez du doigt ici, combien l’esprit humain sait parfois être paradoxal….
            Qui, d’un coté, voit rouge et refuse d’être associé au terme de ‘féminisme’, parce que : ” – M…, le terme est quand même trop fréquemment utilisé à mauvais escient, et trop souvent porté par des c…es,… aussi ! ”
            Qui, dans le même temps (et sur le même blog !), s’emploie à défendre, les termes de ‘vulgariser’ et ‘vulgarisation’, parce que : ‘ – M…. , pourquoi laisser enfermer les jolis mots dans l’usage qu’en font des c…s – c….es,… quand même ?! “.
            Et qui, dans le même temps aussi (toujours sur le même blog…), défend l’absolue nécessité de “cohérence” !!! :-/

            Le terme que je choisirais pour décrire ce que je crois ou peut-être aimerais être complètement, a peu de chance d’être compris positivement (alors que je le trouve trèèèèès positif, car il inclue tout !), il ne peut se communiquer qu’en tête-à-tête ou au minimum en face-à-face et se partager de vive voix, aussi. Je brûle d’impatience que son usage devienne ‘Naturel’ ( <3 …); je perçois bien qu'on s'y achemine, mais en attendant, je préfère le taire avec des inconnus anonymes, même si bienveillants…. Un jour, peut-être…
            Parenthèse digressive… (encore, me direz-vous ?! Oui, oui, encore : je dois partager ce nouveau flash-back de ma petite vie qui éclaire mon présent et ce que je viens d'écrire !)
            Quand j'étais jeune étudiante, il m'arrivait de parler d'un petit couple de mon entourage et en les décrivant, inévitablement, venait la question de leur métier; je disais alors qu'ils étaient "paysans". Le terme suscitait toujours l'incompréhension, parfois le reproche, au mieux l'étonnement "comment tu parles d'eux ?!?"; jamais personne ne vit motif à s'émerveiller de la réalité que cela recouvrait… (ndlr : aujourd'hui, le terme de "paysan" a recouvré quelque sens positif, mais il y a 20-25 ans, il était strictement péjoratif; la pensée unique ne lui laissait aucune chance de s'exprimer).
            Pouvais-je dire que ces gens-là étaient "agriculteurs" ? Bien sûr que non ! Terme tellement technique, sans âme, sans filiation, héritage ou intuition aucune, aucune poésie là-dedans non plus, que de la technique ou technicité, de la vacuité de bon sens, du moderne inutile, parfois nuisible ou toxique, je n'aimais pas. Exploitant agricole ? Aaaaah, le vilain mot (quand on y songe…): comment a-t-on pu mettre en oeuvre de pareils termes (cela dit, il décrivait parfaitement, hélas, une certaine réalité très courante…) ? Mes "paysans" à moi recouvraient une réalité assez différente: celle de l'amour du travail bien fait, de la terre et de la Terre, de la vie, végétale et animale, du respect des récoltes, des sols et des "animaux de la ferme". Ils étaient soucieux de rotation des cultures et d'économie d'eau, M. et Mme Jourdain de l'écologie, ils n'avaient pas besoin d'affichage ni d'audience pour recycler et composter de leur mieux, avec bon sens et intuition. J'ai fait de la résistance, j'ai gardé mon doux mot de "paysan" avec la conviction d'être en phase avec une vérité tout à fait juste, qui me plaisait mieux que bien d'autres, que je voyais en parallèle dans le milieu rural ou agricole. Et tant pis si l'usage de ce terme me marginalisais sur cette question; j'expliquais à chaque fois que j'en avais l'occasion… Bien sûr, je n'ai rien impliqué ni orienté, car ma résistance est restée quasi-confidentielle, limitée à quelques promos d'étudiants en géologie dans mon petit giron, bordelais, à l'époque (ou doit-on écrire 'girond'?). Mais cela m'a amusée et ravie, quelques 20 ans plus tard, qu'émerge à nouveau, et avec une certaine foi, l'agriculture dite "paysanne" et les AMAP en particulier.
            J'ai donc confiance: les mots que je chérie aujourd'hui (même si je n'ose pas les confier par écrit à des inconnus anonymes, pour aussi bienveillants qu'ils soient), pourraient bien être réhabilités, quand ils décriront la réalité de demain pour peu que ce soit aussi celle de 'Demain'-le film ? Affaire à suivre… et je ne manquerai pas de vous en reparler ici 😉
            ….. A Demain ….

          14. @Rico
            Encore… vous voulez une histoire de diatomées ?!? Mais tout le monde s’en fout, des diatomées… Bon, d’accord, mais courte, l’histoire… après, on dort !
            Une diatomée ne porte pas de jupette (et ce, depuis la fin des années soixante), mais se drape de dentelle… (en verre, donc)…
            Donc, l’histoire du jour, c’est que certaines d’entre elles peuvent se déplacer activement…
            Siiiiiiii, c’est vrai ! Il y a bien du mouvement, chez les végétaux supérieurs…. Vous le savez sans doute, il existe ainsi des plantes carnivores ou des arbres dont les feuilles se referment dès qu’on les effleure; une espèce en particulier, Mimosa pudica, qui est assez connue aussi,… joli nom d’espèce – en référence à cette drôle de particularité-, n’est-ce-pas ?
            Pourquoi pas chez les micro-organismes ?
            Mes micro-algues sont très petites, mais très intelligentes, c’est très compatible ! (non, moi, j’ai une taille de mannequin… que je déplore… mais tout le monde s’en fout ici)… Elles se déplacent pour capter la lumière ou les micronutriments, ou parfois on se demande bien un peu pourquoi, aussi…. de tels mouvements désordonnés,…
            Chez les espèces mobiles (toutes ne le sont pas), le fait qu’elles se déplacent est un signe de bonne santé; si elles bougent très peu ou pas, même si elles sont toujours vivantes, c’est qu’elles ne sont pas en grande forme :-/ (par analogie, je m’interroge parfois sur la sédentarité et l’absence de déplacement chez l’être humain ?)
            Toutes n’ont pas la même vitesse de déplacement, mais aucune -même les plus rapides- ne gagnerai, et loin s’en faut, de médaille olympique à la course, même toute proportion gardée à leur taille minuscule.
            J’ai monté, représentant des diatomées en mouvements, de petites vidéos qui émerveillent beaucoup les enfants, quand je ne peux pas leur montrer en direct sous le microscope.
            Voilà, bienveillant ami,… un jour, je promets aussi de vous montrer un de ces minuscules bouts de films -où j’ai inclus quelques commentaires drôles et une musique joyeuse (qui plairait à mes diatomées, j’en ai la conviction)- pour vous émerveiller, comme les enfants, de ce monde invisible, mais si présent, partout, pourtant….

          15. @Françoise
            Je fonds !
            Vous y êtes, c’est ça, exactement, ce que veulent nos lecteurs AimesibieN, de la “science d’auteur” ! Dans un monde de cauchemars quotidiens, le rêve devient un luxe et quand, enfin, la science nous propose ce luxe, cela devient irrésistible. Donc, après moult demandes, ce n’est point à Ricomart, votre inconditionnel admirateur, qu’il faut adresser votre admirable littérature, mais à aimsib.org . Nous pourrions y voir figurer une nouvelle chronique “Diatomées en Dentelles” ou tout autre titre de votre choix. Tout le pouvoir à la poésie, c’est sans risque.
            Vous parlez, par ailleurs, de votre colère passée, cela me faisait penser à ce que Ken Loach en disait à propos de sa jeunesse. Le très british cinéaste de la misère sociale faisait parti des “Angry Young Men” – Jeunes Hommes en Colère – et qui, aux résultats de leur entreprise, avait cette petite touche d’humour : “Probablement, nous n’étions pas si en colère que cela” .
            La colère est souvent mauvaise conseillère, mais la contenir est aussi mauvaise affaire. Regardez, sur ce blog, comme il arrive aux uns et aux autres de parfois s’y abandonner ; et puis, après quelques recommandations d’usage, la pensée reprend ses droits. C’est aussi, très certainement, ce qui fait la qualité du dit blog, quelques excès dans un flot de paroles très libres, de la mesure, de l’intelligence… l’arme qui critique toutes les armes.
            J’ai appris à rire de tout, en commençant par rire de ma petite personne, qui comme toutes les petites personnes, aime à se gonfler d’orgueil, d’importance, de génie, d’absolu… Tout ceci n’est qu’un voyage et comme aimait à le dire Tonton Guy : “Sur le passage de quelques personnes à travers une assez courte unité de temps”.
            Tout continu.
            Santé et imagination méditerranéennes

          16. @Ricomart
            Ah, oui, je partage votre avis, Dr MdL, c’est si bien écrit, quel plaisir de vous lire Rico !
            J’ai aimé et souri à votre citation de Ken Loach… même si elle ne correspond pas à ma réalité….
            Et ouiiii, ne jamais contenir sa colère non plus…
            Et alors… comment rétablit-on un peu de cohérence ? Des exercices, dites-vous, pour muscler le lâcher-prise ? Cela réconcilierait les deux en faisant de la colère, juste une étincelle pour allumer autre chose, puis la laisser ‘fondre’ (ahah) en douceur ? Ouiiiii, bonne idée ! Ca doit rendre à la fois plus serein et plus efficace, alors, j’aime tant quand les deux sont liés…
            J’ai aussi aimé votre citation de «Tonton Guy»… Depuis que je consulte ce blog, j’ai tant de bonnes (re)lectures en retard. Merci !

          17. Bonjour,
            Docteur
            j’avais écrit dans ce blog il y a 4 ou 5 ans
            j’ai une neuropathie périphérique axonale sensitive depuis 6 ans
            qui monte vers le corps
            j’ai mal
            tramadol 100mg lp tous les matins et parfois à la demande
            à l’arrêt du crestor en 2011, un médicament miracle comme le polish que l’on met sur les vielles bagnoles avant que des commerciaux sans scrupules les vendent, les douleurs ont diminuée
            malgré tout maintenant il y a les fourmillements aux mains et dans les mollets
            et au pied gauche
            j’ai eu tous les examens de la création au CHU de la Timone
            vu 2 professeurs
            pas de causes du mal trouvées
            mais il y a des doutes sur les statines
            au lieu de dire par principe de précaution on observe les effets secondaires, on ralentie alors cela continue cette histoire de cholestérol
            quand j’ai commencé à avoir des douleurs alors le 1° examen a été une échographie des membres inférieurs
            pas de problème
            il y a un an croyant que j’avais une phlébite alors on a trouvé 2 anévrismes cailloteux
            une prothèse de 21cm qui s’est bouchée puis un pontage de 40 cm environ
            40 cm la cicatrice en fait
            Docteur il n’y a pas que bigpharma
            Il y bigpognon c’est tout
            comme vous dans mon ancien métier les télécommunications, j’ai bien vu et on constate les résultats en zone rurale les effets de ces gens qui cousins de ceux de la santé ont certainement des retours sur leur mensonge
            ce n’est pas de la politique c’est la réalité de saint pognon
            dans la fille de Brest, à mon petit niveau de bac + 2 d’il y a 40 ans comme j’ai déjà vu alors j’ai vu encore le mensonge par omission et la dilution de responsabilité
            c’est tout simplement de la malhonnêteté intellectuelle de gens qui se disent nos élites
            des scientifiques qui démontrent par des biais de tableau de calcul que 1+1=3
            bien entendu la santé est au sommet de ce qui est totalement inadmissible
            ce n’est pas politique ce que je dis
            c’est ce que j’ai constaté et maintenant je suis un retraité handicapé par la douleur
            j’ai de la chance car en plus je ne suis pas dans une situation financière difficile
            quand il y a cela en plus on ne parle plus de vie mais de survie
            sans faire trop de régime sans statines alors je n’ai rien de débouché mais de la HTA traité pour cause d’obésité
            il faut comprendre et je comprend que nous sommes dans une société de chiffres, de stats
            donc chaque humain ayant une constitution différente il faut normaliser cela sans réfléchir pour avoir le taux qui prouverait que le système marche bien
            c’est un big bug de raisonnement que de partir avec des données très différentes pour arriver à une seul conclusion
            des élites de la finance surement mais pas des élites scientifiques honnêtes dans tout cela
            le gros problème est je crois l’excès de sel et de sucre qui se trouve dans les aliments industriels
            peut être les mêmes derrière les producteurs de poisons si pris en surdose et de contre poison ?
            oui je suis en colère d’avoir une mauvaise santé dès ma mise en retraite alors que je n’ai pas fait un travail physiquement pénible
            bonne fin d’année

        2. Oups ! Oh nooooooooon ! Je ne suis pas tentée du tout !
          Je répondais à la dernière phrase d’Inox…
          Je me suis mal exprimée, je ne développe pas assez ma pensée…
          Je voulais dire que p’têtre beaucoup beaucoup de citoyens eux vont être tentés !

          1. @ Minoque. Ne vous justifiez pas. Vous avez comme tout le monde le droit d’avoir une opinion.
            Le Dr MdL à raison, ce n’est pas l’endroit ou parler politique, pour ma part c’est juste que j’en ai marre d’entendre pendants des mois et les mois qui vont suivre, les même mensonges, les mêmes promesses qui ne seront jamais tenues, on parlera pas du problème réel de l’emploi, on voudra dégraisser et on fera des amalgames stupides et insultants envers ceux qui n’ont pas la pensée unique.
            Voyez juste çà, je n’ai rien inventé et c’est tellement vrai:
            Un journaliste refuse la Légion d’honneur et dénonce l …
            https://francais.rt.com/…/28927-redac-chef-reporterre-refuse-legion

          2. @Inox non ce n’est pas une justification de ma part !
            Sinon Je serais rester dans le flou sans répondre à Françoise !
            Votre lien ne fonctionne pas ?

          3. @ Inox : puisque ici n’est pas le lieu pour parler politique, pourquoi en profitez-vos pour caser vos opinions (le “fion” ) ?
            justifiez-vous…

          4. @phil
            Non, vous n’êtes pas sérieux… et n’avez pas suivi les publis dans l’ordre chronologique non plus ! C’est aussi pour ça que vous ne comprenez rien du tout !
            Inoxydable a parlé de politique AVANT qu’on soit tous-toutes rappelés à un peu de bon sens par notre modérateur bien-aimé…
            Quand on pensait tous-toutes qu’il ne fallait pas parler de ces vilaines choses sur ce blog, mais qu’on ne pouvait pas s’en empêcher quand même de publi en publi.. et de réponse en réponse.
            (((((( Parenthèse : notre modérateur ne censure à peu près rien, mais il commente plutôt ce qu’il pense qu’il pourrait-devrait censurer… et pourquoi,… mais hop, il le publie quand même… vous l’avez constaté vous-même : laissant même nos petits messages en-têtes qui LUI sont adressés – Une merveille de transparence, on va pas s’en plaindre, si ? )))))
            … et Inoxydable a parlé politique AVANT qu’on soit tous appelés à NE PLUS en parler. Alors…. est-ce qu’Inoxydable aurait à se justifier ? J’en doute…
            Ce serait lui (et nous) faire prendre le risque d’encore en reparler quand même, non ?
            D’ailleurs, vous-même, faites comme je l’ai fait AVANT avertissement: vous trichez en ayant l’AIR de ne pas en parler, mais vous le faites sans égard pour la demande de Dr MdL en postant cette publi et en choisissant de mentionner une seule des trois attaques de Inoxydable. Ahhhh, on l’a vu, ça !
            Alors… On arrête vraiment ?
            Sinon, c’est très simple, je ne vous parlerai pas de ma relation avec les mots ‘vulgariser’ et ‘vulgarisation’…. J’me disais que ça pourrait vous intéresser, pourtant ?

          5. OK !
            Stop à la politique ! Parenthèse !
            Place à la musique, mère de toutes les émotions, y compris les plus “bulbaires” ; proposition d’écouter un peu de Bach, le double concerto, je recommande d’aller directement à 4 min 30 pour “saisir” le 2ème mouvement ; si vous n’aimez pas, vous êtes bons (ou bonnes) pour faire de la politique ; c’est là : https://www.youtube.com/watch?v=DJh6i-t_I1Q

          6. @ Françoise : n’ayant pas de droit de réponse, nous en resterons là
            On appelle ça de la courtoisie (ou ne pas profiter de la situation, en l’occurrence d’être invité sur ce blog pour faire de l’agit’prop’, comme on disait du temps de Cohn Bendit… )

    1. Bouh j’avais fait un long bavardage, peut-être trop long d’ailleurs ! Tant pis !
      Bonne soiree

      1. @Minoque35
        Non, ce n’est pas trop long du tout (pas du tout), votre ‘bavardage’!
        Me sens moins seule aussi 😉 !
        Et moi, j’aime tant ce que vous racontez!
        N’écoutez pas les vieux “fadas” vous décourager: s’ils prescrivent des livres de yoga à leur patients, c’est quand même un signe manifeste qu’il y a un bug, non ?!
        Pourquoi pas de l’eau de Quinton, tant qu’on y est, hein?
        Dès lors… comment pourraient-ils comprendre la ‘politique intuitive’?
        Laissez-les dire et rêvons ensemble, Minoque35,… du moment que notre naïveté reste lucide.
        Oups, mais voilà que je fais du plagiat de ce subtil Jacques Gamblin, à présent?
        Ca tombe bien! Il me semble évident que vous êtes ici la plus à même d’écouter ce vrai trésor fortifiant que j’avais bien envie de partager sur ce blog, mais avec qui? Il me fallait le partager avec quelqu’un-e qui soit suffisamment intrépidement joyeux? Que j’aime le talent de ce style là! Quelle merveilleuse inspiration!
        Près de 24 minutes de poésie, de bonheur, de motivation, d’intelligence, de dérision, de subtile émotion, d’humour et de très douce stimulation.
        Quand Jacques Gamblin nous parle de climat… et parce que -comme il le dit ‘tous est lié,… n’est-ce-pas?’ – il parle aussi de santé… évidemment! Tout y est !
        Extraits…
        “…J’ai immédiatement été considéré comme le grain de sable qui perturbait la plage…”
        “…Je vous remercie d’avoir écouté ce discours un peu dispersé parfois, un peu digressif, aussi, mais aussi au fond de moi jamais confus, car tout est lié à jamais…”
        “…Ma colère est joyeuse, ma rage entreprenante … ma capacité d’étonnement sans faille, et ma naïveté lucide…”
        Ecoutons !
        https://www.youtube.com/watch?v=K9J8tR7MYDA
        Aimez-vous ?

        1. Quel bonheur que d’écouter un tel discours ! J’ai évidemment aimé, adoré, bu jusqu’à la lie ses 24 minutes de bon sens ! Merci de ce partage Françoise ! À faire et affaire à suivre dans les semaines à venir…
          0n est loin de la langue de bois de nos énarques ! Ils ont si bien appris à cette école comment convaincre et savoir piéger le plus grand nombre !
          Hier soir je disais avoir fait un trop long billet qui n’est pas passé, j’en ai fait un 2e même topo et j’ai abdiqué !
          Bon dimanche !

          1. @Minoque35
            Non, faut pas abdiquer, faut nous écrire, c’est chouette, ce que vous écrivez!
            Peut-être écrire hors ligne et hop un copier-coller à la fin. Comme ça, vous ne perdez pas vos textes… et vous les réutilisez pour écrire sur d’autres blogs et d’autres pages Facebook.
            Belle soirée.

  15. Eh bien ça promet pour la suite qui nous attend !
    Bonne journée

  16. Certains d’entre vous ont dû recevoir cette lettre !
    Si je me moque de connaître les tenants et les aboutissants de SNI, ce texte me ravit et m’aide à agir !
    “Vaccins : le dernier coup de poignard de Marisol Touraine
    Cette fois, je me suis dit que la folie s’était emparée des autorités de santé.
    Mercredi dernier, le 30 novembre, après une année de pseudo « consultations démocratiques », le comité sur la vaccination a rendu son rapport, dans lequel il préconise de :
    faire passer de trois à onze le nombre de vaccins obligatoires pour les nourrissons (plus les rappels) [1].
    Cela ressemble au dernier coup de poignard de la ministre de la Santé, Marisol Touraine.
    Ainsi, dans son esprit :
    · puisque les gens demandent le retour du bon vieux vaccin DT-Polio sans aluminium ;
    · puisqu’ils n’ont pas l’air contents qu’on injecte à la place à leurs bébés un super-vaccin avec aluminium et trois vaccins non obligatoires supplémentaires,
    alors la solution la plus simple, selon elle, est de :
    · rendre obligatoires tous les vaccins présents dans le super-vaccin
    · et, tant qu’on y est, rendre obligatoires encore cinq vaccins supplémentaires (pneumocoque, méningocoque C et triple vaccin ROR).
    Un tel abus de pouvoir paraîtrait déjà inimaginable.
    Et pourtant, ce n’est pas tout.
    Pour nous « assaisonner » jusqu’au bout, le comité recommande de :
    mettre à la charge de la collectivité (c’est-à-dire vous et moi) les inévitables accidents qui découleraient de la généralisation des vaccins, par un « régime d’indemnisation pris en charge par la solidarité nationale », plutôt qu’à celle de l’industrie pharmaceutique (voir page 32 du rapport) ;
    « la mise en œuvre sans délai de l’ensemble de ces recommandations » afin de ne pas nous laisser le temps de réagir (page 32 du rapport) ;
    envisager le « changement de statut » – c’est-à-dire rendre obligatoire- du très controversé vaccin contre le papillomavirus (contre le cancer du col de l’utérus), et même d’étendre la vaccination « aux jeunes garçons » (page 33 du rapport) !
    Que cherchent-ils à faire ?
    À mettre le feu aux poudres ?
    À déclencher un sentiment d’injustice et de révolte, et perdre le peu de crédibilité qui leur reste ?
    Une vaste mascarade
    Déjà, la crédibilité de cette consultation prétendument « démocratique » sur les vaccins avait été ébranlée en février lorsqu’un haut fonctionnaire avait claqué la porte du ministère de la Santé.
    Ancien diplômé de Sciences-Po Paris, secrétaire général de la Conférence nationale de santé (CNS), Thomas Dietrich a démissionné pour dénoncer la « vaste mascarade » que constitue la « démocratie en santé » [2].
    Il dénonçait, en particulier, le fait que le débat public sur la vaccination ait été confié à un institut faussement démocratique, fondé en 2015 et géré par une des anciennes conseillères de Marisol Touraine, l’Institut pour la démocratie en santé.
    « Il lui fallait s’assurer que la démocratie en santé serait à sa botte », a-t-il expliqué au sujet de Marisol Touraine, selon « la volonté de la ministre de cadenasser l’ensemble des moyens d’expression de la démocratie en santé ».
    De son côté, le quotidien Libération s’étonnait que « l’élaboration de cette parole citoyenne s’est faite en l’absence de toute publicité [3] ».
    Je vous le confirme : au cas où vous vous seriez posé la question, je n’ai pas eu la possibilité de participer à ces débats prétendument ouverts, et personne dans mon entourage non plus !
    La voix de son maître
    Je n’ai pas été surpris de constater que les conclusions de la « consultation citoyenne » sur les vaccins reflétaient dans les plus menus détails la position personnelle de la ministre Marisol Touraine, qui avait fameusement déclaré : « La vaccination, ça ne se discute pas [4]. »
    Néanmoins, je ne m’attendais pas à une telle agressivité, une telle hâte d’aller à l’encontre de la volonté des citoyens, un tel manque de respect pour les légitimes préoccupations de la population.
    Personne ne souhaite le retour des grandes épidémies. Personne ne souhaite exposer ses enfants à des maladies. Il est faux également de taxer de dangereux « antivaccins » les personnes qui interrogent la politique vaccinale française.
    Nous nous rappelons tous que, lorsque nous avons demandé le retour du vaccin DT-Polio avec l’IPSN et le professeur Joyeux, les accusations « d’antivaccins » n’ont pas tardé à fuser.
    Cela ressemblait à une tactique pour empêcher le débat. Pourtant, aucun acte médical n’est anodin et ce n’est pas un crime que de réfléchir et de débattre.
    Au contraire, selon la loi Kouchner du 4 mars 2002, « aucun acte médical, ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne ».
    Est-on encore libre si l’État vous menace de rétorsion, d’exclusion, de répression en cas de désaccord ?
    Ce n’est pas ma définition de la liberté.
    Il est logique, normal et sain de se poser des questions avant de vacciner contre l’hépatite B et le papillomavirus des petits enfants qui n’ont aucun risque d’attraper ces maladies.
    Quant aux autres, c’est à voir au cas par cas. Dès qu’on aborde le sujet des vaccins, on agite le chiffon rouge du retour des grandes maladies infectieuses, des hécatombes. On oublie un peu vite que :
    · les pays qui n’ont aucune vaccination obligatoire n’ont pas plus d’épidémies que la France (l’Allemagne et l’Espagne notamment) ;
    · la fin de l’obligation de vacciner contre la tuberculose n’a donné lieu à aucune recrudescence de la maladie chez les enfants.
    Dernier coup de poignard de Marisol Touraine : agissez pour l’en empêcher
    La question est de savoir maintenant si Marisol Touraine va oser mener l’offensive jusqu’au bout pour faire passer dans la précipitation ces nouvelles obligations vaccinales.
    Sachant que les élections sont dans six mois et qu’elles signeront de façon presque certaine la fin de son ministère, il est à craindre, en effet, qu’elle ne tente de passer en force.
    D’un autre côté, cette affaire de « rapport sur les vaccinations » était certainement pour elle aussi un moyen de sonder l’opinion, et de tester les résistances.
    C’est pourquoi nous devons nous mobiliser, chacun à son niveau, pour manifester haut et fort notre totale opposition à ces procédés indignes d’une démocratie.
    Une immense mobilisation citoyenne doit avoir lieu pour protester contre ces mesures dangereuses et injustes. Je sais que l’Institut pour la protection de la santé naturelle est sur le coup. Ses pétitions ont régulièrement dépassé le million de signatures.
    Mais il ne faut pas qu’il soit seul à réagir. Le mouvement doit être divers, solidaire, multiple, et atteindre si possible plusieurs millions de personnes, stoppant net ce dernier « coup de poignard » de Marisol Touraine.
    J’appelle tous les citoyens à réagir. Montrons-lui que nous ne sommes pas des moutons. Et que nous sommes aussi nombreux que déterminés !
    Envoyez-moi vos initiatives (rassemblements, lettres ouvertes, manifestations, pétitions) en cliquant ici. Je les relayerai auprès de tous les lecteurs de Santé Nature Innovation.”

    1. Quel que soit notre vision du monde et de l’époque, notre culture médicale et scientifique, nos croyances et convictions, le Comité que vous citez a atteint un niveau indépassable de bêtise… Leurs propositions sont (seraient) une atteinte à nos libertés fondamentales.
      On ne peut laisser faire.
      Un mouvement citoyen d’ampleur va se déclencher…
      Mais la campagne électorale qui commence va être un excellent moyen de mettre les cartes sur la table…
      Plus de droite ni de gauche ; il faut qu’ils disent ce qu’ils vont faire ou au moins ce qu’ils pensent. Il faut qu’ils le disent !

      1. En lisant et en écoutant forcément distraitement, (pas zen ça !) France 2 hier soir avec Benoît Hamon invité politique (je précise être apolitique comme le dit notre Amiral ni de droite ni de gauche on s’en moque un peu au 21e siècle !) J’ai cru qu’il parlait pour nous quand il a proposé avec véhémence la participation citoyenne … Il veut redonner aux citoyens un véritable pouvoir d’initiative dès que 1 % du corps électoral (ça représente environ 450 000 électeurs dans la rue), à raison aussi j’espère les pétitions de grande ampleur, les lanceurs d’alerte… Il aimerait instaurer un 49.3 citoyen qui permettrait d’imposer soit qu’une proposition de loi soit examinée par le Parlement soit de suspendre l’application d’une loi nouvelle jusqu’à 1 an après sa promulgation et que la question de son abrogation soit soumise à référendum.
        Entre les propositions et les applications il y a un monde je sais mais je l’ai écouté ensuite avec attention il a une vision de société nouvelle qui tient assez bien la route et que je n’ai entendu nulle part ailleurs !
        Il m’a donné envie de faire une manif. de grande ampleur sur la santé 🙂
        Terminé les affaires qui ne sortent que sur les réseaux sociaux, la presse est-elle complice d’ailleurs ?
        Il faut que ça change !

          1. Ouais ! Surtout ce génie de la politique qui n’est même pas capable de répondre correctement à une invitation dans une émission TV soft sans la dénigrer. Son manque de sincérité est égal à son incompétence et son inculture.
            Ses bonnes idées il fallait qu’il les fasse mettre en application avant, avec ses potes qui avaient et ont encore les cartes en mains et pas nous resservir le “demain, on rase gratis”. On a déjà goûté…

        1. @Minoque35
          J’ai eu une bonne surprise, aussi, et reçu un peu de douceur, le lendemain, en écoutant quelques extraits écrits et radio.
          Quoi qu’on en pense, sa présence va faire discuter d’idées et de causes que j’ai bien envie de voir développer, d’accord avec vous !
          Qu’on l’on discute d’autres options que le libéralisme-acharné ou la “faute à l’Europe” ou la “faute aux migrants” .
          C’est encore ici une image, peut-être dois-je m’en expliquer pour éviter d’être mal comprise : on nous fait nous battre entre nous, petites gens, gens du peuple,… minorités contre majorités de toutes sortes,… on nous désigne des coupables et on nous stigmatise à longueur d’antenne des responsables de nos divers maux…. quand c’est pas pour faire diversion à des scandales d’Etat, de santé publique, de loi 49.3 ou d’environnement….
          ‘Oser’ dire qu’on ne croit plus en la croissance à l’infini, mais en une autre forme de croissance que celle, classique et destructrice qu’on croît inéluctable… j’écoute attentivement, moi aussi !
          Ou que le PIB n’apporte pas le Bonheur… Bien sûr, ça fait un peu formule, un peu bisounours aussi, oui,…. et pourtant… ces questions là ne peuvent-elles donc plus être évoquées ?
          Il bouscule un peu le discours convenu qui explore en général 5% des possibles en nous interdisant les 95% autres,…. parce que “ça ferait s’effondrer tout le système”…. Oh, OUIIII, parlons-en alors, de ces 95% interdits !
          Ne peut-on vraiment plus envisager de changer de paradigme ? C’est sûr, ça, qu’on ne le peut plus ? Ou alors, on se censure nous-même ???
          Tout comme vous, j’ai trouvé ça nouveau et aussi que cela répondait à des questions qui nous préoccupent.
          Il va au minimum donner un peu d’ouverture à ce débat ?
          Je partage aussi cet autre avis (Dr MdL) que, dans le monde tel qu’il est installé, c’est aux citoyens de faire le travail… peu (et du négatif) viendra des politiciens, … mais puisqu’il faut bien subir tous ces processus et débats dits démocratiques… j’aime autant qu’on m’y parle aussi de bonheur, de 49.3 citoyen et d’environnement,…
          Cette citation, que j’aime tant, de Mark Twain, me stimule souvent, quand j’hésite : “Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait”.

  17. Et ca continue :
    Le monsieur se plaint que tous les diabetiques qui ont un LDL > 1g (soit a peu pres tout le monde) ne soient pas sous statines …
    Au secours.

      1. Bravo pour votre petit commentaire…
        J’ai moi-même rajouté un petit mot.
        J’invite d’autres visiteurs de ce Blog à faire de même… Vite avant que la censure ne frappe !

    1. La notion apparemment archaïque de “Lutte de classes” en médecine est intéressante…
      je me demande parfois si Winkler n’a pas lu tonton Guy ?

          1. Et comment !!
            J’aime beaucoup Nietzsche. C est d’ailleurs par Nietzsche que j’en suis venu a lire Schopenhauer. En ce moment, je revisite les classiques que je n’avais jamais lu : Platon. C est moins excitant mais ca explique pas mal de references chez les philosophes plus modernes … 🙂

      1. Monsieur,
        Il n’est pas certain que Martin Winckler soit un lecteur assidu de Tonton Guy. Il est par contre certain qu’il est un passionné de Georges Perec et qu’il partage avec lui les règles de l’art oulipien – celles de se donner des contraintes d’écriture ou de narration très strictes le temps d’un récit – Ainsi son « La Maladie de Sachs » empreinte-t-il une forme similaire à celle de « La Vie mode d’emploi », pour nous raconter un Sachs à la première personne du singulier qui, à chaque chapitre, est différemment incarné. Ceux qui ne connaissent pas encore ce médecin de campagne, devraient se précipiter pour en en faire la rencontre, le plus rapidement possible, dans n’importe quelle librairie pour moins de 10 euros. Certes ce n’est pas encore remboursé par la sécurité sociale ! Et si Martin Winckler n’a pas, ou a peu, lu Tonton Guy, il a pu se rattraper à la lecture de Perec qui dans son « Les Choses » a su, avec une infinie précision, nous décrire la société spectaculaire et marchande de son temps et tous ses inconditionnels volontairement soumis.
        Santé et littérature méditerranéennes
        ps : Petit détail en passant, dans son dernier ouvrage, « Les Brutes en blanc » , Martin, à propos du cholestérol – sur 2 timides et prudentes petites pages – ne vous cite pas, par contre il fait l’éloge de notre célébrissime Phil, grand amateur de chien, qu’il référence comme excellence et que l’on l’embrasse au passage.

        1. Je fus en effet averti de cet éminent titre de gloire, je pense qu’il est issu de l’inclusion dudit blog sur l’aimsib par Me Reliquet, pas fâché ! Il faut dire qu’après une habile manip (de ma part) c’est MdL qui se retrouve en 1ère page, j’espère que ça a fait monter les ventes et baisser les morts… (le second mérite bien le 1er.)

  18. Information rapportée par un de mes patients victime du TAHOR (il a développé un diabète)
    Mon généraliste a dit que “de toutes façons c’est moins grave d’avoir du diabète que du cholestérol”
    Comment lancer l’alerte sur les statines ?.. Douleurs des muscles, pertes de mémoire,diabète,les médecins s’en foutent et prescrivent “à la hussarde”
    C’est dur de sortir des médecins de leur SECTE…

  19. @oursdesneiges : Il faudrait vraiment que tu cesses de faire des proses débiles à l’encontre de Marc Girard.
    Je précise que ma profession n’est pas policier. Par contre, je suis aimsibien comme toi et VRAIMENT j’aimerais que tu cesses de dire des débilités sur Marc Girard

    1. Je vais faire un effort :

      Hommage à notre ami Marco .
      Ôh Marco si puissant et si beau , Râ des goûts , Jupiter miné ( pas la rime en us ) , ruban de Soi pur et sans taches , torrent de Moi sans Surmoi qui inonde les 760 milliards de neurones de tes 9 cerveaux ( attention aux fuites synaptiques ) d’un flux de science pure et de philo hédoniste .
      Cette lave d’Amour illumine tes astrocytes tel un sapin géant ; les dendrites ainsi fécondées d’un miel Marcolique dansent une farandole cosmique . Le Rayon Vert va bientôt passer dans ton cervelet , mais ….patatras ! Une malformation congénitale fait déborder le Suc Intelligiensia par …les oreilles . Misère !
      Tu ne sera donc que le Phoénix ta mère . ”
      Et comme ça , c’est bon Emile ?

      1. Oui c’est bon.
        Je te remercie mr Oursdesneiges, tu viens de prouver que tu méritais pleinement ta place parmi les “bienveillants”.
        T’es autant énervé que moi, par pitié ne te trompe jamais de combat … moi je suis membre de Aimsib et je suis ton allié, je suis même prêt à te suivre sur beaucoup de combat (comme celui qui consistait à envoyer une lettre d’information aux cardiologues et medecins généralistes). Je pense qu’il faudrait réactiver cette EXCELLENTE idée … que tu as manifesté plusieurs fois sans que les gens soient particulierement émus.

  20. Lanceurs d’alerte…et après?
    En 1974 je découvrais avec bonheur le film de Luis Bunuel , un de mes cinéastes fétiches, “Le fantôme de la liberté”.un sketch m’avait alors profondément marqué.Dans celui-ci un tueur de masse arrêté, jugé et condamné dans un procès “retentissant” sortait du Tribunal démenotté et se mêlait à la foule !
    Comme si on concluait: affaire classée , circulez il n’y a plus rien à voir.
    Et alors Wikileaks, Snowden, crise des subprimes (magnifique film “The Big Short”), Mediator, statines et MdL sur Arte et puis…la vie reprend inchangée et le TAHOR 80 continue de pleuvoir sur les patients nouvellement “infarcis”.
    Oui Bunuel était un visionnaire de la société du 21è siècle, la Société spectacle toute en apparence.

  21. “On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs”. C’est la morale des médecins qui ne sont pas intéressés par ce film ( plus des 2/3 des médecins d’après une enquête du Quotidien des Médecins).
    Les médecins ne sont intéressés que par les médicaments car ils ont l’exclusivité pour la prescription , pas de concurrence donc.C’est chouette la rente de situation.Alors pourquoi cette Irène vient foutre la m.
    Parler de déontologie en médecine cela fait sourire
    Voilà le sentiment que j’ai en regardant les réactions de mes confrères.
    Il y a urgence dans le débat électoral à REMETTRE EN CAUSE l’enseignement de la santé.
    Combien de cardiologues (et même de diabétologues!..)connaissent l’importance de la nutrition.L’écrasante majorité est nulle sur le sujet parce que “ça ne rapporte rien”…. Triste spectacle.

    1. A propos des remèdes simples, efficaces et sans danger dont on parle trop peu, parlons de l’eau chaude (40°) sur une piqûre de guêpe (ou de frelon, d’abeille ou de vive) :, douleur disparue en 3 minutes, oèdème disparu en 10 minutes, chez tout le monde, enfants compris, car le venin est immédiatement détruit par la chaleur. Combien d’acteurs de santé du pharmacien au spécialiste en passant par les infirmiers, répondent ‘eau chaude’ devant l’urgence de la piqûre de guêpe ? Quelles sont les raisons de ce silence ? Que font les MEDIAs ? ils ont TORt comme le dit explicitement le nom d’un médicament tristement célèbre. Et ce n’et pas fini. D’où vient ce silence ? (comme dirait Michel S dans je ne sais plus quel film)

    2. Ce que vous dites est tellement vrai qu’on ne peut être que d’accord avec vous sur :
      “Il y a urgence dans le débat électoral à REMETTRE EN CAUSE l’enseignement de la santé.” Amen.

  22. Bonjour Maître,
    Parler de Quinton dans ce blog de physionutrition sur deux posts, une nouvelle mode?
    Un peu comme si Kirill et le Pape François décidaient d’unir leurs forces alors, en somme?
    L’un qui apporterait la biochimie compliquée mais salvatrice de la cellule, pendant que l’autre déposerait cent ans avant l’importance du milieu extra-cellulaire, (juste l’eau de mer des origines) sur l’autel de la connaissance humaine?
    Merci, Jabeau, ta série de un cas va te donner le virus du doute et possiblement du plaisir à imaginer comment traiter autrement. Bien fait pour toi, n’ aies crainte, le patient zéro de ma série personnelle a été… Mon disque L5-S1!
    J’ignore si ce lien fonctionne, c’est “Off”. Il est encore tout frais.
    Vaccins, statines, sales cons, gros fumiers, énormes malhonnêtes, Fisher, anticholinestérasiques etc… Rien n’est oublié, mais pas non plus oublier de rester très heureux de ce que la vie nous apporte de positif…
    https://www.facebook.com/preventionsante/videos/1329020557171644/?__mref=message_bubble

  23. Bonjour à toutes et à tous
    Petite vidéo ,courte,reçue par un patient,qui m’a fait connaitre MdL,on y parle de”plaques”qui bouchent les artères….Pas beau ça,sur-diagnostique…sur traitement…
    Bonne journée

        1. Merci !
          Un malade et une maladie ne sont pas des images ni des chiffres…
          Mais certes, parfois, ça doit pouvoir être utile de visualiser, y compris en cardiologie !

  24. Hélas, les petits poissons seront toujours mangé par les gros et pour survivre il leur faudra être nombreux;
    Voyez ceci :
    Mais, comment ont-ils fait pour filmer cela ?
     “https://www.youtube.com/embed/szuchBiLrEM?rel=0
    Petite récréation…

    1. Magnifique !
      En croisière, on voit assez souvent des poissons volants, y en a qui tombent sur le pont…
      Pas de plus belles démonstration que les oiseaux aussi viennent de la mer, comme nous tous, dirait tonton Quinton ! Oups !
      Clin d’œil à qui comprend !

      1. Une patiente soufrant de tendinite me dit : ‘après une injection locale de sérum de Quinton, la douleur disparaît pendant 3 ou 4 mois’. Indépendamment de la valeur de ma série d’observation de un cas, je constate que grand nombre de névralgies et de tendinites peuvent être prévenues par une hydratation correcte.
        Dans le registre Quinton & Co, le rang des cents premiers électrolytes marins est exactement le même que ceux de notre sérum sauf deux, bicar et Mg plus élevés en mer. C’est que les premiers habitants marins respiraient sans air gazeux, et à l’air libre de CO² s’en va (et le Mg baisse pour rester neutre). Or un des premiers motifs d’appel médical urgent est la crise de polypnée anxieuse, alias tétanie, alias spasmophilie ou neurodystonie et d’où vient la crise ? D’un simple manque de bicar et de Mg (le rein rachetant les ions H+ en se débarrassant des Mg++), respirer dans un sac économise le CO² et les H+ donc les Mg++ et stoppe la crise rapidement sans aucun médicament, car le ionogramme se rapproche alors de celui de l’eau de mer. Merci René.
        Homme libre (des médicaments) toujours tu chériras la mer.
        C’est beau, de l’air…

        1. De l’air dans un sac ! Lautréamont aurait aimé ça !
          Tonton Quinton aussi
          J’attends les réactions de quelques autres Quintonniens mais ces gens-là passent leur temps dans les aéroports et sur les plages…

        2. Belle illustration de ce remède puissant! Et si ce n’est pas un remède, qu’ils le montrent. Mais ils n’oseront pas. Ma famille (et je ne suis pas ma famille) est témoins de Jéhovah. C’est pas top au niveau de la programmation mentale, mais ils proposent plasma de Quinton à la place de transfusion. Bon, moi, je suis pas témoin, mais je sais les effets “négatifs” d’une transfusion. Et pourquoi ne pas utiliser le plasma de Quinton? Je vous le donne émile, c’est parce qu’il y a un marché du sang. Vrai, faux, à vous de voir. A mon avis, le sang d’un autre est un poison. Un virus, une bactérie, même en morceaux, injecté, est un poison. Un vaccin est un poison. N’importe quelle substance prise à haute dose est un poison (et encore plus à micro dose sur du long terme). Tout remède est un poison. Ils nous soignent avec des poisons et ça peut être salutaire, mais gardons à l’esprit que toute substance est un poison, à la longue. Et pour le médecin, qu’il n’oublie pas: “primum, non nocere”

          1. Merci très intéressant !
            Connaissez-vous une étude récente (technique d’investigation moderne) comparant plasma de sang et plasma de Quinton ?

  25. bonjour doc ,
    je pensais à un film , comment c’était déjà , ah oui je me souviens : “tant qu’il y aura du fric ” , bien joué et très réaliste ou un autre peut-être du même genre “:mon ego à tout prix”.
    Ancel keys était un excellent acteur d’ailleurs à l’aise dans les deux rôles.
    tout cela est écrit et vous êtes dans le timing.
    je vous suis avec grande attention et vous remercie pour tous vos conseils censés et plein de bon sens.
    j’ai bien conscience que nous faisons partie d’une minorité , car quand je vois les caddies qui sortent du supermarché , on est loin du modèle méditerranéen.
    Au fait comment appelle-t-on cela ? La sélection naturelle , pardi.
    Allez au plaisir
    roger

    1. Cher Ours, mis à part votre critique acerbe de “Marco” ( il n’est pas toujours comme ça), je suis d’accord avec vos constations sur les caddies. Quel désastre. Des fois j’ai envie de hurler, mais j’ai été un peu, je dis bien un peu, comme ça avant mais je sélectionnais quand même pour mes enfants afin qu’ils ne mangent pas de la merde.
      Parfois, à l’ occasion d’une file d’attente à la caisse, profitant de ” ma prestance et de ma haute taille” je me permets, lorsqu’une mère de famille reproche à son petit enfant d’être impatient d’ouvrir un paquet de “douceurs” pour les manger, je lui dit ” c’est bon ça, n’est ce pas, mais hélas ça ne leur fait pas de bien” Des fois je me demande de quoi je me mêle, mais lorsque je trouve une oreille attentive ( c’est rare” j’explique en donnant d’autres orientations de choix; Mais bon, pour ce que ça sert…

      1. Tu n’avais pas tes lunettes Inox: tous les Roger ne sont pas des Ours, et inversement ….
        Marc Girard est bouffi d’orgueil , jaloux , imbu et imbuvable .
        Dans le ” cas Irène Frachon ” , voir Michel le défendre contre toute logique est désolant ; le situationnisme invoqué ferait grimacer un peu les victimes du Médiator .
        Je sais que ( je ) nous ne sommes pas assez cultivés et intelligents – hein Rico ? – pour comprendre la beauté du monde .
        Mais l’imposture et la sottise , un peu quand même ….

        1. Je ne défends pas la critique de l’un sur un(e) autre ; je l’explique ; au moins j’essaie…
          Les gens imbus d’eux-mêmes (dont l’ours fait partie) ne me gênent pas dans la mesure où ils apportent…
          Tonton Marc, imbu ou pas, il apporte…
          L’ours aussi !
          Et l’Irène aussi !

          1. Heureusement que nous le sommes tous , plus ou moins , imbus !
            Dans le cas de Marco , faudrait lui donner l’ adresse des Imbus Anonymes ….

    2. @roger
      Non, non, rien n’est fatal Roger ! Si chacun d’entre nous porte la bonne parole à quelques-uns de ses proches (avec humour aussi, hein ?), partout… à la maison, dans votre résidence, à la cantine, en attendant à la caisse de l’abominable supermarché. Je ne le fréquente plus de méchants supermarkets, et quelle qualité de vie quand on s’affranchit de cette consommation violente, (je me demande aujourd’hui comment j’ai pu y survivre, ne serait-ce qu’à une seule visite ? … quand on a le nez dans le guidon….). Non, notre budget n’a pas explosé, plutôt même au contraire, mais nous consommons TRES différemment et il me semble infiniment mieux.
      Ce que vous dites est juste sur le fait qu’on est loin du modèle méditerranéen… je suis moi-même souvent anéantie, quand je vois le contenu de l’assiette de certains amis (et de leurs enfants), mais pas anéantie très longtemps parce que je suis confiante (et je décide de l’être aussi) dans le fait que le potentiel de changement est immense !
      Pourquoi ? Parce que les gens en ont marre, de ne consommer que de la m…, ils en ont ras-le-bol des scandales sanitaires, des vidéos de L214 (c’est une image pour incluse la maltraitance animale ou même de la façon dont l’homme s’approprie le vivant, incluant le végétal et les semences), des dénonciations justes (mais tentativement étouffées des Dr MdL, Pr Joyeux et nombreux autres courageux médecins,… Les gens sentent bien que le système dysfonctionne, ils en ont ras-le-bol, majoritairement ! La pression monte doucement, sourdement, mais sûrement et on peut donc avoir espoir, parce que quand tous ces gens-là vont passer à l’action, ça va faire du bruit 🙂 Vous le savez sûrement, vous avez bien dû observer cela aussi : la plupart des gens ont besoin de mûrir une révolte, une décision, un changement de cap, de vie, d’alimentation….. J’ai une idée : et si on les aidait à mûrir ???
      La plupart d’entre nous baissent les bras, parce qu’ils se sentent impuissants. Il faut juste faire une petite étincelle, un peu d’éducation, montrer que les maux ne viennent pas des migrants (c’est une image, évidemment), mais de sa propre consommation et que SI, bien sûr, chacun a le pouvoir de la changer, bien sûr que si ! Ils ne savent pas comment sortir de ce système ‘beurk’ ? Ils sont juste otages, prisonniers d’une consommation qui ne les satisfait plus, mais dont ils ne savent pas s’extraire. Si j’ai aussi le plus profond respect pour Dr MdL, c’est aussi parce que ses recommandations sont très concrètes, il parle aussi ‘budget’ dans ses conférences, vidéos et autres livres. Car le plus gros problème des gens pauvres (en terme de santé et en général), n’est pas tant leur budget limité (dans une certain mesure, évidemment, car au-delà d’une certaine limite, les choses se compliquent, quand on est aux extrêmes, hélas) que l’éducation qui leur fait défaut pour savoir comment bien utiliser ce budget. Entre l’affreux supermarket qui tente de les convaincre qu’il faut acheter le dernier jeu vidéo à la mode et nous qui venons leur expliquer de plutôt changer leur mode de consommation et manger mieux… c’est un peu de pot de terre contre le pot de fer… SAUF si on parvient à démontrer à tous ces gens (qui sont dans ce doute, ce ras-le-bol, et cette intuition forte et juste qu’on se fiche un peu d’eux) qu’ils seront bien plus heureux en faisant de la méditation, qu’en regardant cette télé de m… (de malheur, oui, c’est ça !). En fait, Dr MdL fait en permanence de l’éducation (en espérant qu’il n’y verra pas un commentaire réducteur ?), il donne des clefs au gens pour se changer et changer le monde qui m…. (malheur, toujours, oui) dans lequel nous évoluons.
      Il y va de notre responsabilité à chacun, ‘instruits’ que nous sommes par son partage de connaissances, nourris par ses réflexions et sa recherche et celles de tous les ‘guides’ que nous suivons et qui nous inspirent, de propager cette info et cette philosophie selon laquelle c’est le système complet (et pas seulement la médecine) qui est en crise et qu’il faut lutter à tous les niveaux … parce que tout est lié.
      A mon petit niveau, dans mon entourage proche, je milite, je harcèle, je bouscule, je m’agite, je recommence, et bien sûr que j’obtiens des résultats mesurables ! Certes, le rapport entre temps passé + énergie dépensée + euros dépensés et résultats obtenus vous semblerait sûrement dérisoire. Mais je vois toutes mes actions comme des « investissements d’avenir » (ahah). Si chacun d’entre nous qui fréquentons ce blog fait pareil… dans son entourage et si chacun de nos « disciples » fait pareil…. ça va être exponentiel et ça en faire du monde ! Michel Serres (que j’aime profondément pour ce qu’il dit et pour le fait qu’il le dit avec son bel accent des bords de Garonne) récapitule très bien cela, en saluant l’impact des réseaux sociaux sur la puissance que chaque citoyen a désormais… Chacun de nous a le pouvoir ! de faire basculer la minorité vers la majorité…
      Je crois très fort, en suivant la merveilleuse Colline Serreau, et son appel au boycott du « système de pompage des richesses du peuple pour les donner aux multinationales », que les gens ne se rendent absolument pas compte du pouvoir réel qui est le leur (1 minute seulement, mais de pur bonheur, regardez !!!) :
      https://www.youtube.com/watch?v=MBrfpZAlHuA
      Et même, si vous avez 3 minutes, écoutez aussi Nicole Ferroni sur sa chronique récente : cela dure 3 minutes seulement (ca a l’air de parler des élections américaines, mais c’est beaucoup plus universel, siii, cliquez !!!) : la vie est un jeu d’Hotello (elle est vraiment folle cette fille, mais heureusement qu’elle nourri mon quotidien de bons mots et de beaux motifs d’espoirs, aussi ! )
      https://www.youtube.com/watch?v=vY2HodWuz8I
      Se battre chaque jour et avec pugnacité. Sur soi-même et, si on en a la force pour recruter d’autres ‘Colibris’….
      La « sélection » actuelle a-t-elle encore vraiment quelque chose de naturel, quand on gave les enfants à 3 repas par jour, dès leur plus jeune âge, de chimie délétère ?!? Ou est-ce plutôt l’incompétence qui est au pouvoir ?l ? La sélection naturelle, mais… à l’envers ?
      Maintenant… connaissez-vous la légende du « Colibris » à laquelle Inoxydable fait souvent allusion ? Non ??? Aaah, c’est pour ça que vous avez l’air désabusé et si pessimiste. Courrez voir les vidéos de cet autre héros qu’est Pierre Rabhi. Si… cliquez, y’a plein d’espoir dans le lien 🙂 !
      http://www.pierrerabhi.org/
      Pardon si ce message est un peu fouilli, … c’est que tous les arguments y sont pour ne pas désespérer…. je mise sur le fait que quelques chose dans ces longues lignes va bien vous parler un peu…?
      A tous ceux qui baissent les bras, parce qu’ils ne savent pas par où commencer, pour changer le monde.

  26. Bonjour à tous, nous avons vu le film la fille de Brest et nous l avons trouvé tres réaliste, il faut aller le voir, sentir cette difficulté à se faire entendre!!! Se battre contre des moulins à vent, ce que cela engendre autour de soi, nous avons énormément aime ce film, et c est vrai que j imaginais le scandale des statines en parallèle, et je pensais à la phrase “indignez-vous” oui il fait continuer à s indigner, à garder notre humanité! C est dur parfois, mais continuons à ne pas tout accepter, à rester critique …je n avais pas osé parler du film sur ce site car je l ai vu la semaine dernière et je suis tres contente que vous en parliez, franchement allez le voir, attention à la scène de l’autopsie est très réaliste !! Et malheureusement la réalité de ses mensonges de bigpharma c est cela ….la mort des patients.

  27. J’ai regardé l’intégralité de la conférence diffusée en streaming, Didier Lambert (E3M) et quelqu’un de l’UNACS ont tenté d’intervenir … Fischer ne leur a pas répondu, par contre il a bien répondu aux autres quand ils leur expliquait combien l’obligation vaccinale c’est vachement bien !
    Pour moi ces gens, qu’ils s’appellent Ulrich Laufs ou Alain Fischer ne sont pas des “interlocuteurs” ce sont des stratèges dont le seul rôle est de tuer l’adversaire.

  28. Je vous rappelle aussi que les anti-PCSK9 sont des anticorps, c’est à dire des produits biologiques comme les vaccins … et d’ailleurs, quand on examine les portefeuille de développement des laboratoires, les anticorps monoclonaux sont TRES fréquents.
    La question vaccinale de même que la question du totalitarisme médical doit être abordé parce que c’est désormais l’angle d’attaque officiel de Big Pharma et de ses experts au delà de la simple question des vaccins ou des statines.

  29. L’histoire d’Helene Frachon a emus dans les chaumieres…
    Toutefois, le Dr Girard en donne une toute autre lecture… ses arguments sonnent fort mais m’ont un peu perdu, si bien que je n’ai plus une vision claire de ce qui le hérisse dans le fable de la belle Helene.
    On aurait besoin d’une explication de texte…

    1. A mon avis, Tonton Marc [qui est un “dur de dur” (il en faut des comme ça, sont indispensables…)] est irrité par la façon dont Tatie Irène s’est laissée récupérée par le système “spectaculaire” [ce qui est indéniable : même les “Dr simiesques” de la 5 la congratulent ; ce qui est mauvais signe…] et aussi “enfermée” dans sa problématique unique (le Médiator) alors que c’est tout un système (comme nous le voyons tous les jours) qui déraille…
      C’est un avis personnel !

      1. Ah je comprends un peu mieux cette attitude de la part de ce Marc Girard qui a oublié d’être clair quand il tente d’expliquer les choses (il utilise dix mots là où un seul serait suffisant, à la longue on finit par se lasser) ; cela-dit sans Irène Frachon que saurait-on du Mediator et des turpitudes de Servier ? Je ne pense pas que le public aurait été informé par Marc Girard, celui-ci ne semble pas vouloir s’adresser au vulgum pecus.
        Heureusement que pour les statines on a Even (que Marc Girard abhorre également) et un certain de Lorgeril.

        1. Ce que Marc Girard n’apprécie pas, à mon avis, c’est le spectaculaire (dans le sens situationniste du terme) ; et j’en suis d’accord avec lui…
          Cela dit, que Servier fasse son “petit commerce” n’a rien d’anormal.
          L’anomalie c’est que “ceux qui” auraient dû donner l’alerte ne l’ont pas fait.
          Reconnaissance ? Gratitude ? Loyauté envers leur bienfaiteur ?
          Mais au fait, c’est qui “ceux qui” ?
          Évidemment “ceux qui” disposaient des moyens techniques nécessaires (salle de cathétérisme, échocardiographie, etc…) pour porter les diagnostics de pathologie mitrale et d’hypertension artérielle pulmonaire !
          Diagnostic positif puis diagnostic étiologique.
          C’est donc la cardiologie hospitalo-universitaire qui aurait dû donner l’alerte ; pas Irène Frachon !

          1. “Ce que Marc Girard n’apprécie pas, à mon avis, c’est le spectaculaire”
            Je ne vois vraiment pas en quoi l’alerte lancée par Irène Frachon peut être considérée comme « spectaculaire »…De mon point de vue elle est « normale » et le fait qu’elle ait atteint son but, c’est-à-dire qu’elle a réussi à porter l’affaire dans le domaine public avec les conséquences que l’on sait, n’a rien de « spectaculaire » mais tout de ce qui devrait être considéré aujourd’hui comme la « norme » !
            “C’est donc la cardiologie hospitalo-universitaire qui aurait dû donner l’alerte ; pas Irène Frachon !”
            Oui mais voilà, ce qui est anormal c’est qu’il ait fallu une Irène Frachon alors que « la cardiologie hospitalo-universitaire » est restée silencieuse, donc merci à qui ? Merci à Irène Frachon ! N’en déplaise à monsieur Marc Girard qui de son côté n’a pas fait grand chose pour porter l’affaire dans le domaine public.

          2. Je suis d’accord avec vous, bravo et merci, sauf sur deux points :
            1- attention, le terme “spectaculaire” ici utilisé l’est avec sa connotation “situationniste” ; faut lire tonton Guy pour bien “saisir” ce que je veux dire ; autre façon de vous inciter à lire tonton Guy ; attention, très dangereux : ça rend intelligent. Vite !
            2- faut-il “porter une affaire dans le domaine public” et comment le faire ? Voilà deux bonnes questions qui nous renvoie au “spectaculaire”.
            Je n’ai pas donné, (moi-même pas plus que Marc Girard selon vous] l’alerte à propos du Médiator parce que de l’endroit (professionnel) où je me trouvais, je ne savais pas l’ampleur du désastre [c’était un problème de médecine pratique quotidienne que seuls les praticiens hospitaliers pouvaient (devaient) identifier]. C’est donc un mauvais procès que de reprocher à tonton Marc de ne pas avoir donné l’alerte.
            Tatie Irène, elle, a fait son boulot “contre vents et marées” (c’est-à-dire contre l’establishment universitaire déshonoré ad vitam)… Ce que tonton Marc semble lui reprocher c’est la façon dont les médias l’ont récupérée (côté situationniste) pour en faire une héroïne (ce qu’elle est quand même à mon avis) qui est devenue “l’arbre qui cache la forêt”… Ce qui n’est pas faux !
            J’espère que vous me comprenez ; je ne vous donnerais plus d’interprétation personnelle de la parole des autres…

          3. C est effectivement exactement la meme chose dans les scandales financiers. Que les banques d affaire fassent leurs petites affaires, c est peu surprenant. Que les systemes de regulations soient totalement deficients et ferment les yeux, c est le plus inquietant.
            M’enfin … quand on voit combien de secretaires d etat au tresor americain sont des ex de Goldman Sachs. Et chez nous on a eu du Rotschild. Plus rien ne nous etonne.

          4. “C’est donc un mauvais procès que de reprocher à tonton Marc de ne pas avoir donné l’alerte.”
            Je ne fais aucun procès à Marc Girard pour ne pas avoir donné l’alerte et je comprends bien votre explication, il n’est pas sur le terrain, contrairement à Irène Frachon ; il n’en reste pas moins qu’il me semble que Marc Girard s’en prend à elle en personne, comme si elle était coupable de je ne sais quoi.
            Quant à lire Marc Girard pour devenir plus intelligent, ça me rappelle les vers de Boileau dans l’art poétique :
            « Selon que notre idée est plus ou moins obscure,
            L’expression la suit, ou moins nette, ou plus pure.
            Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement,
            Et les mots pour le dire arrivent aisément.  »
            En matière d’énoncer clairement ses idées monsieur Marc Girard a de gros progrès à réaliser ; s’il y parvient peut-être qu’on pourra le lire et comprendre le fond de sa pensée sans devoir se farcir son indigeste laïus.
            Vous-même vous vous exprimez de manière que tout le monde vous comprenne, ce n’est donc pas si difficile que cela.
            Maintenant je comprends aussi que vous preniez la défense de Marc Girard, sur le fond il a probablement raison sur la plupart des sujets qu’il aborde et c’est finalement ce qui compte, cependant s’attaquer à Irène Frachon parce qu’elle serait médiatisée c’est simplement mesquin, je n’ajouterai tien de plus.

          5. @Diététicienne,
            Merci de préciser car j’avais raté cette étape, je pensais que ce tonton Guy s’appliquait (on se demande bien pourquoi) à tonton Marc, j’ai pas fait attention au changement de prénom…
            Que de Lorgeril (ou Girard) prenne Irène Frachon pour une marchandise me laisse pantois.
            C’est ignorer totalement qu’un lanceur d’alerte est « condamné » à s’exposer médiatiquement s’il veut que son alerte soit efficace ; quel rapport avec la « société du spectacle » de Guy Debord ? Ainsi il faudrait que Frachon, Snowden, Manning, Brockovitch ou Falciani entre autres soient totalement inaudibles pour ne pas subir les foudres de Girard ?
            Là j’ai un peu de mal à suivre la logique.

          6. Pas la peine de vous fatiguer, je ne lirai pas Guy Debord, même si je dois faire une croix sur l’amélioration de mon intelligence (puisque d’après vous c’est censé rendre plus intelligent…)
            J’ai d’autres lectures sur le feu pour un bon moment et Debord ne fait pas partie de mes priorités, donc je mourrai idiot ne sachant pas le rapport entre la haine de Marc Girard pour Frachon (et Even au passage également) et l’internationale situationniste…

      2. Pas si sûr que Tonton Marc soit si dur que ça, je même convaincu que ça n’est pas le cas …
        Mr Girard a fait son job, il a dû payer la note de sa contestation alors que ce n’était pas particulièrement à lui de le faire.
        Je respecte Mr De Lorgeril et Mr Girard. Point barre …

    2. Marco n’aime que Marco : c’est un égo sur pattes ; son style touffu et mégalo n’aide pas à comprendre , mais il s’en fout , il aime être attaqué , ça le stimule , le renforce dans son idée : I’AM THE BEST !

  30. Hépatite B à un nourrisson censé le protéger des relations sexuelles ! C’est quand même clair là ! Je cauchemarde debout !
    Personne ou presque n’établira les causes à effets de la progression galopante de l’autisme, la sclérose en plaques… sauf le microcosme de certains médecins qui s’élèvent pour expliquer le pourquoi du comment, par exemple, dans le cadre d’un congrès comme l’IPSN !
    Il restera l’exemption mais à quel prix… ? Eux seuls ont le droit de décider pour nous ! Si on sort du rang tant pis pour nous…
    La fille de Brest n’aura donc rien changé mais reste utile à voir par le plus grand nombre … La révolte grondera bien encore !
    Bonne fin de journée à tous

    1. Il n’y a PAS “d’exemption” c’est du baratin absolu …
      Il n’y a rien d’autre que du totalitarisme médical dans cet avis du “comité d’orientation”. Ils veulent vacciner de force TOUS les enfants, et ils sont prêts à le faire en passant PAR DESSUS les médecins.
      Les médecins sont devenus un handicap pour Big pharma, avez-vous compris ça ???
      Maintenant, on vaccine à l’école parce que c’est plus efficace que de demander au médecin de famille d’expliquer…
      Si votre combat est contre les statines, je ne vois pas quel raison ferait qu’a l’avenir la stratégie de Big Pharma soit différente.
      Les gens qui voulaient mettre des statines dans l’eau du robinet ou les vendre au Mac Do en même temps que les hamburgers vont GAGNER.
      Je vous rappelle que le dépistage de “l’hypercholestérolémie familiale” chez les enfants est prévu pour être fait en même temps que la vaccination du nourrisson à 2 mois. A l’école également ???

      1. N’en jetez plus ! J’avais compris Émilio !
        J’ai toujours eu du mal à développer le fond de ma pensée je laisse le soin de compléter avec mes points de suspensions…
        Votre combat est le mien aussi.

  31. Salut Amiral.
    Puis je vous poser une question pour mieux comprendre votre position sur les histoires de vaccinations ? Vous etes contre la couverture etendues de la vaccination pour tous les vaccins ? Est ce que vous considerez que certains devraient etre largement diffuses et d’autres plus specifiquement a certaines categories de personnes ? Ou est ce que vous considerez que la vaccination en elle meme est inefficace et/ou dangereuse ?
    C’est plus facile d’echanger quand on connait un peu plus la position de son interlocuteur (positions qui peut changer, evoluer bien sur).

    1. Je n’ai pris conscience de la question vaccinale que récemment. J’ai vacciné les yeux fermés mes trois (3) enfants.
      Quand je dis récemment, c’est réellement avec les ridicule campagnes concernant le vaccin contre le cancer de l’utérus puis celui destiné à nous protéger de l’H1V1…
      J’étais au moins depuis longtemps dans le doute à propos du vaccin anti-grippal ; je me suis vacciné une seule fois ; j’ai été très malade dans les jours qui ont suivi la vaccination et 3 mois plus tard j’ai eu la grippe… Guéri “ad vitam” de la vaccination anti-grippale…
      Membres de l’AIMSIB, nous avons décidé collectivement de nous exprimer le moins possible (provisoirement) sur cette question vaccinale tant que nous n’aurons pas un dossier scientifique et médical “béton” comme nous l’avons à propos du cholestérol et des statines, de la diète méditerranéenne, des effets de l’alcool sur la santé, des oméga-3, des polyphénols et quelques autres sujets comme la prévention des maladies cardiovasculaires et des cancers par exemple.
      Le problème terrible que nous affrontons actuellement dans la constitution de notre dossier scientifique vaccinal, c’est justement l’épouvantable faiblesse des données scientifiques supposées “robustes” ; chacun y va de son interprétation et de ses commentaires mais la vraie réalité de vraie, c’est que… nous sommes collectivement très ignorants ; et qu’en conséquence (comme d’habitude), ceux qui s’expriment le plus fort et avec le plus de certitude sont de parfaits crétins !
      Mais, comme tout scientifique vivant dans le doute, l’humilité et la précaution, nous avons toujours la crainte d’avoir finalement “raté” quelque chose de définitif qui permettrait de sécuriser les écoutilles du navire, nous permettant de naviguer sur des eaux sereines et calmes…
      La quête est longue et difficile…
      Cela dit, à titre personnel, il y a au moins deux choses de sûr : 1) c’est que l’obligation vaccinale n’est pas justifiée ; 2) et que le calendrier vaccinal des bébés est absurde !

      1. Il s’est produit quelque-chose d’épouvantable hier soir, qui concerne très directement les enfants (les adultes? ) que vous connaissez tous !
        Pas possible de rester les bras ballants devant les déclarations de Alain Fischer et de son comité…
        Si les gens veulent vacciner leurs enfants, ok !
        Mais que l’on impose pas à ceux qui ne veulent pas vacciner de le faire sous le prétexte que c’est “obligatoire”.

      2. Merci pour avoir pris le temps de detailler votre point de vue.
        Effectivement ca semble une position equilibree au regard des problemes actuels et de la faiblesse des etudes. C’est vraiment stupefiant de voir le manque de donnees fiables sur des aspects aussi centraux de la sante publique … mais bon, depuis j’ai ete sensibilise a la question des statines, je me dit que c’est pas si etonnant …
        J’avoue avoir passe moins de temps a compiler la litterature sur le sujet des vaccins tant leur utilisation allait de soi pour moi. Je parle pour les vaccins essentiels (trivalent). Pour ce qui est de celui de la grippe, je recois en bon diabetique mon petit papier tous les ans. Je suivi les recommendations s’y trouvant deux fois et depuis je le parcours d’un derriere distrait.

    2. Moi j’attends de connaître tout court ta position sur les vaccins

      1. C’est bien vous qui m’avez saute dessus en me disant que je me foutais de la gueule du monde ? Et maintenant il faudrait que je reponde ? Pour me faire insulter ?

        1. Ah oui peut être,
          j’ai spécifiquement dit “se foutre de la gueule du monde ?” ou est-ce que j’ai dit autre chose d’un peu plus long et argumenté?
          Non … rassurez-vous je ne vous demande pas de répondre. Je perdais mon temps tout simplement.

  32. Je ne suis pas d’accord avec vous, et je ne vais pas m’étendre.
    Il n’y a pas de “clause” d’exemption” prévue de manière sérieuse (ou plutôt il y en une pour FICHER LES RÉFRACTAIRES)
    Il n’y aura pas QUE 11 antigènes prévues. C’est très clairement la totalité des vaccins qui sont susceptibles de devenir obligatoires. J’ai passé hier soir un peu de temps sur leur rapport débile de 49 pages. Heureusement, j’avais un seau à côté de moi.
    Il n’y a pas de “porte de sortie”, l’obligation vaccinale doit être levée… sauf qu’ils ne le feront pas puisque c’est contraire à leurs intérêts.
    Il n’y a pas de droit d’exemption puisqu’il s’agit de FICHER les réfractaires.
    Aujourd’hui on nous parle de créer le délit d’entrave à l’IVG” , on s’arrête où pour ce qui concerne la limitation des libertés ?

  33. J’imagine que cette publication d’article est plus ou moins lié à mon commentaire sur l’article Vaccins “Halte au feu”.
    Ce qui s’est passé hier avec les résultats de cette “concertation citoyenne” de merde est d’une gravité extrême.
    C’est l’extension vaccinale qui va être proposé par ce “comité d’orientation” de merde + un arsenal de mesure totalitaire.
    Je pensais que vous alliez plutôt publier un article sur ce sujet…
    Je reconnais le combat d’Irène Frachon, mais celui-ci n’est-il pas anecdotique si on le compare au scandale des statines ou à celui des vaccins que ce Mr Fischer, à qui il faudrait interdire de frequenter les enfants, s’apprête à rendre obligatoire ?

    1. Je suis un peu l’actualité…
      Le film est sorti il y a une semaine.
      Pour la question vaccinale, j’attends un peu. Je ne réagis jamais à chaud, par principe.
      D’autant que vous l’avez fait vous-même et très bien…
      Attendons la suite !
      Cela dit, tout en prétendant rendre la vaccination obligatoire (pour 11 antigènes environ), ils admettent un droit d’exemption
      Autrement dit, si vous voulez échapper à l’obligation, vous en avez le droit ; et le médecin qui a “informé” les réfractaires ne peut plus se voir reproché de ne pas avoir fait son travail…
      Outre la stupidité de telles approches, ce sont quand même des “portes de sortie” non négligeables…

      1. Merci Dr Michel de L.
        J’aime bien votre ‘critique’… Mais la conclusion est pour moi sans aucune surprise, évidemment que rien n’a changé…. Pourquoi et par quel miracle cela aurait-il vraiment changé ?
        Quand vous dites “les choses changent, dans le bon sens” au micro de D.Donnier, on comprend bien tous-toutes que seule l’exigence et la prise de conscience du ‘patient’ change… et aussi le ras-le-bol des “médecins de province” (joli!).
        Pour que le “reste” (systèmes, autorités, hiérarchie et lobbies) bouge -ou s’effondre-, il va falloir lutter courageusement, longtemps et tous ensemble.
        Bon vent à tous ceux qui pensent que, oui, le système est en crise… et hélas pas qu’en médecine.
        Bon vent (et MERCI) à tous ceux qui restent optimistes et qui luttent, quand même, pour le faire changer.

    2. @Emilio
      Rien n ‘est anecdotique, tout est formidablement cohérent dans l’horreur, tout témoignage est bon à prendre et à analyser. Les scandales s’éclairent mutuellement et chacun apporte sa pièce pour combattre un système vicié.
      Bon vent à tous ceux qui pense que, oui, le système est en crise… hélas pas qu’en médecine.

Comments are closed.