Aparté d’entre deux saisons

 

Je ne peux résister au moment des vœux et entre deux « saisons » sur les essais cliniques (ou les expérimentations humaines) à faire part du Score médical et scientifique de l’année 2016 selon quelques Autorités très « commerciales » et américaines.

Quelles sont, selon les médias professionnels et scientifiques versés dans la recherche médicale, les grandes avancées de l’année 2016 en cardiologie ?

Ils en ont trouvé 5 formidables ; peu importe l’ordre des 5, car ce qui est révélateur et tragique ce sont les « thèmes » qui ont enthousiasmé les scoristes :

1- l’étude HOPE-3 comparant la rosuvastatine à un placebo en prévention primaire ; j’en ai parlé ici et sur le site de l’AIMSIB (avec même une version anglaise) ; c’est très mauvais sur le plan méthodologique, pour ne pas dire plus… Encore une fois, comment peut-on publier dans des grandes revues médicales des essais aussi biaisés ? Le plus extraordinaire, c’est que tout le monde le sait puisque, malgré l’apparente originalité de l’essai (si on croit ces gens-là), aucune des agences sanitaires, même parmi les plus laxistes, n’a fait comme si cette étude existait et n’a modifié le classement de la rosuvastatine en termes de « Service Médical Rendu » au moins à ma connaissance. « Coup d’épée dans l’eau » dirait D’Artagnan… Ça n’a servi à rien sauf peut-être à entretenir l’idée qu’il faille avoir un cholestérol bas et ainsi préparer la suite prochaine avec les anti-PCSK9 (section suivante).

2- l’arrivée des Anti-PCSK9 sur le marché, ces nouveaux médicaments anticholestérol injectables dont on nous promet monts et merveilles, évidemment, malgré l’absence totale de résultats fiables à ce jour pour avoir une idée du « miracle à venir ». Il est probable qu’on nous prépare, dans la discrétion des cabinets [je ne parle pas des WC bien sûr, ni des ministères...] et avec la complicité des grands experts que tout le monde connait et que personne ne respecte plus (un proverbe Africain dit justement que « quand quelqu’un a de la merde sur soi, tout le monde renifle cette merde » ; c’est beau l’Afrique ; j’y suis né !) des essais cliniques miraculeux testant les anti-PCSK9 ; c’est pour 2017 ; il faut se saisir des « parts de marché » vite ! J’en ai assez parlé dans différents billets, je n’y reviens pas : ça m’étonnerait qu’il y ait là de quoi enrichir nos connaissances médicales sauf à propos de l’art de l’illusionnisme en recherche médicale.

3- les nouveaux médicaments antidiabétiques qui, parait-il, font des miracles de prévention cardiovasculaire. J’en ai aussi parlé dans des billets récents mais sans me prononcer car des experts « prestigieux » se disputent à leur propos ; pas besoin d’en rajouter ; la qualité des études dit tout et explique ces honteuses controverses entre les « pour » et les « contre »…

4- le nouveau médicament de l’insuffisance cardiaque dit Entresto* [une association de sacubitril et de valsartan, c'est-à-dire un inhibiteur de l’endopeptidase neutre plus un antagoniste de l’angiotensine II] ; autrement dit, un médicament de la classe des sartans pour lesquels j’ai les plus grandes réserves (une des molécules de cette classe n’est plus remboursée depuis Juillet 2016) comme je l’ai expliqué dans notre livre « Prévenir l’infarctus et l’AVC », et d’une molécule non encore commercialisée (faute de données solides le justifiant), le sacubitril. Il se trouve en effet que dans un unique essai clinique (l’étude PARADIGM-HF), les investigateurs (très liés au sponsor) rapportent des effets très bénéfiques. C’est étonnant, ça m’étonne mais ça « ne mord pas » (les médecins prescrivent peu) au grand dam de l’industriel (Novartis) qui n’a pas encore compris que plus personne ne croit plus personne… Quelle époque ! Un essai unique et commercial, pas de retour d’expérience des médecins praticiens pour le moment (ils ne sont pas pressés de prescrire et moi non plus) ; mieux vaut ne rien dire de plus que rien…

5- l’élargissement (ou la popularité croissante) des implantations de prothèse de valve aortique sans chirurgie thoracique. C’est la TAVR ou transcatheter aortic valve replacement… Petite industrie en développement ; pas de scandale manifeste pour le moment. N’étant pas un expert de cette procédure, je n’en dirais rien d’autre que si elle est utilisée de façon appropriée par des opérateurs habiles et expérimentés, ça ne peut que rendre service. Juteux business en perspective.

Quel est le message du jour ?

C’est tout vu à simplement regarder les 5 merveilles de l’année : que des nouveautés produites par l’industrie ; pas une seule découverte indépendante digne d’être citée. Les chercheurs libres ne travaillent-ils plus ? Y en a-t-il encore ? Végètent-ils au fond de quelques obscures bâtiments universitaires en attendant des jours meilleurs ?

De mon point de vue, l’époque a réussi ce tour de force de stériliser toute recherche libre et indépendante en cardiologie. Certes quelques uns travaillent, ou essaient, ou font semblant ; mais à ma connaissance, au moins en France, il n’y a plus rien ! Aucun espoir d’innovation ou de découverte médicale avec le « petit » personnel qui aujourd’hui règne sur ces ruines.

La situation est simple : la recherche médicale d’aujourd’hui est conduite presque exclusivement par des industriels ayant des moyens financiers importants et qui parient sur des retours d’investissement significatifs.

La recherche médicale indépendante et libre de toute ingérence commerciale n’existe plus aujourd’hui que sous forme de sinistres balbutiements dans des laboratoires désertés par nos meilleurs cerveaux.

Les états (y compris les USA et la Chine) n’ont pas les moyens d’entretenir et financer des labos de recherche libres et performants. Seul compte le business ! Le goût pour la connaissance et l’art de penser ont disparu de ces sombres territoires.

On forme pourtant des cohortes de techniciens et ingénieurs (pas des chercheurs hélas!) qui iront soit « se livrer » à l’esclavage industriel (souvent contre de bons salaires ; aussi longtemps qu’ils rendront le service attendu) soit s’inscrire à Pôle Emploi.

Désolé ! C’est l’époque de maintenant. Nous avons probablement ce que nous méritons ; mais on peut encore dire non et aider les nouvelles générations à inventer autre chose. Le nez sur leurs écrans, nous écoutent-ils ? Pas sûr !

Essayons encore !

 

278 réflexions au sujet de « Aparté d’entre deux saisons »

  1. Jeff

    Bonjour à tous, comme chaque début d’année, un petit poème. (ça change…)

    Véritable vœu

    On l’attend, on l’attend
    Le lendemain qui chantera,
    Les jours heureux aimants,
    Tout ce qui nous fera.

    Toujours dedans les vœux
    Pour oublier tous nos présents,
    Les petits malheureux
    Et le mal qui s’étend.

    On l’oublie, on l’oublie
    Notre besoin communautaire,
    Celui qui a construit
    Notre vie sur la terre.

    Toujours loin du réel
    Pour idolâtrer le concret,
    Oubliant les appels
    Et la vie maltraitée.

    Moi je veux simplement
    La vivance du temps présent
    Et que tous nos présents
    Soient de cadeaux vivants.

    Je veux que nos histoires
    Se partagent et autrement mieux
    Que dans les vieux grimoires
    Des commandants odieux.

    Défaire les mensonges
    Pour en faire des songes.
    Prendre la distance
    Pour donner du sens

    Partager, donner, recevoir,
    Se souhaiter l’espoir
    Et s’aimer, s’aimer
    Jusqu’à en mourir
    Pour recommencer
    A fond cette année.

    Des milliers d’étoiles
    Au fond de nos yeux
    pour bruler la toile,
    Véritable vœu.

    Répondre
    1. FROSSARD Philippe
      En réponse à : Jeff

      Ils ne le savent pas toujours, mais les poètes ont tout compris depuis longtemps.
      Grand merci pour cette respiration.

      Répondre
  2. Inoxydable

    Bonsoir docteur. Petite digression à partir de deux articles lus dans le dernier S&V de ce janvier : Page115 ,  » manger des œufs protègerait des AVC. J’ai cherché le lien, en voici un :
    - Meta-analysis of Egg Consumption and Risk of …
    Traduire cette page
    http://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/07315724.2016.1152928
    dont j’extrais une phrase traduite :  » D’après les résultats de cette méta-analyse, la consommation d’un œuf par jour peut contribuer à diminuer le risque d’accident vasculaire cérébral total et la prise quotidienne d’œufs ne semble pas associée au risque de maladie coronarienne. »
    Enfin l’innocence du Cholestérol reconnue ?
    Et à la page111  dans un encart signé Caroline Tourbe : « Molécule anti-Alzheimer:l’espoir fait surtout vivre les laboratoires ». L’article commence par « Aberrant. Voilà le mot qui vient à l’esprit lorsqu’on se penche sur l’embroglio autour des quatre médicaments ( Aricept, Ebixa, Exelon et Reminy) prescrit en France à plus de 3000 malades d’Alzheimer. Leur efficacité est remise en cause par de nobreux médecins : trop d’effets indésirables ….et AUCUN BENEFICE POURLA SANTE .
    La HAS a fini par reconnaître …etc…et ils ne devraient plus être remboursés ; L’histoire aurait dû s’arrêter là…mais coup de théatre ! Marisol Touraine, la ministre de la santé, annonce que leur remboursement sera maintenu. Pourquoi ? Parce que quelques neurologues et associations de patients l’ont convaincu que ces médicaments permettent de maintenir un »un thérapeutique avec les malades ». ….cerise sur le gâteau, la collectivité va contineur à débourser pour leur remboursement près de 180 millions d’€ par an alors que… bla bla bla. »
    - Une remarque : ceci confirme ce que vous affirmez dans vos livres et billets depuis un bon moment.
    - Deuxième remarque : ces neurologues et les association téléguidées, n’auraient ils pas quelques conflits d’intérêt avec le labos fabriquant ?
    - Une question : A quand le même article dans une revue de vulgarisation scientifique comme S&V à propos de statines avec chiffrage de remboursements économisés ?
    On avance, à petits pas, mais on avance…

    Répondre
  3. MoniqueH38

    Bonsoir Docteur.
    Je suis suivie par un cardiologue depuis 2 ans pour un souffle holosystolique 3/6 sans composante diastolique des poumons clairs pas de turgescences jugulaire pas d’œdème.Électrocardiogramme sinusal à 79 PR 150 les QRS sont fin la repolarisation reste normale .En conclusion du rapport il est dit : une insuffisance mitrale dystrophique moyenne, probablement grade deux fort très bien compensée et ne justifiant que la surveillance actuelle.
    J’aimerai avoir votre avis.
    Par ailleurs je suis en traitement depuis plusieurs années pour des douleurs chroniques type « neuropathique ou fibromyalgie »selon les médecins ( rhumato ou neurologue )avec comme traitement: Antidépresseur EFFEXOR remplacé récemment par du LAROXYL 10g le soir et du RIVOTRIL 10g également mais je m’inquiète après avoir lu dans votre livre « Prévenir l’infarctus » le passage sur le AD.
    Est-ce que la prise de ces médicaments pourraient être à l’origine de mon insuffisance mitrale?
    Je vous remercie par avance

    Répondre
    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : MoniqueH38

      Ceci n’est pas une consultation.

      Votre insuffisance mitrale doit être surveillée évidemment. A chaque fois qu’un dentiste ou autre professionnel de santé invasif vous fait quelque chose vous devez lui dire que vous avez une pathologie de la valve mitrale.
      Est-ce que vos médicaments actuels peuvent avoir provoqué cette pathologie mitrale ?

      Je n’ai pas cette notion ; mais il faut être prudent car pendant des dizaines d’années on a nié la responsabilité du Médiator et molécules apparentées dans les pathologies mitrales ; ce qui veut dire aussi que nous sommes très ignorants…
      Le Médiator est toxique, pense t-on, via une « inhibition de la recapture de la sérotonine par les terminaisons nerveuses, et la stimulation des récepteurs sérotoninergiques« .
      Or, selon les grands savants, des récepteurs sérotoninergiques se retrouvent au niveau pulmonaire mais également au niveau des valves cardiaques. Ces récepteurs peuvent être sensibles à certaines substances (médicaments). Une action agoniste sur ces récepteurs sérotoninergiques dits 5-HT-2B expliquerait les lésions valvulaires.
      Les médicaments que vous citez peuvent effectivement interférer avec le métabolisme de la sérotonine et donc avec les récepteurs sérotoninergiques, désolé…
      Donc, votre hypothèse est loin d’être absurde. Je ne la valide pas toutefois sur la base du peu que vous me dites ; et j’aurais besoin de beaucoup de travail de recherche pour aller plus loin…

      Au-delà de l’hypothèse, soyons pragmatiques : si vous avez raison (si vos médicaments antidépresseurs sont en partie responsables de votre pathologie mitrale, selon un mécanisme comparable à celui du Médiator), il faudrait stopper immédiatement ces médicaments et espérer une stabilisation (ou une régression) de la pathologie mitrale. Tout ça n’est pas anodin.
      Il faut d’urgence en parler à votre médecin ; montrez-lui ce message si nécessaire et dites-lui que je suis ouvert à toute discussion…
      Bon courage

      Répondre
  4. Emilio

    Réponse à @MDL http://michel.delorgeril.info/prevention-des-maladies-cardiovasculaires/apparte-dentre-deux-saisons/comment-page-1#comment-29370

    Pourtant, BFM TV, France 2 ont tentés de nous faire croire que le problème était une sous-vaccination des personnes …

    Nous sommes actuellement dans une intense période de propagande médiatique pour les vaccins. Il y a eu la médiatisation de la campagne de vaccination contre la méningite à Dijon, le livre de Sansonetti, maintenant, cette histoire de décès chez Korian Lyon. L’époque est à l’affolement de la population vis-à-vis des risques sanitaires que fait peser l’absence de vaccination, avec aussi toute une série de professionnels qui rappellent bien que ces campagnes de vaccination ne sont pas obligatoires, comme si c’était un problème …

    Encore une fois, qu’est-ce que les associations habituellement impliqués dans la défense des victimes des vaccins attendent pour émettre des communiqués réclamant la levée de l’obligation vaccinale ?

    Encore une fois, la question n’est pas de trouver des solutions pour « restaurer la confiance dans la vaccination », la question est (comme pour les statines) d’obtenir des informations indépendantes à la fois des lobbys et des personnes critiquent envers les vaccins, sans la pression d’un « score de couverture vaccinale maximal » à atteindre.

    Pour revoir la conférence de présentation des conclusions de ce rapport, c’est ici :

    https://www.youtube.com/watch?v=uQxCk0TcPIY

    il y a quelques moments forts … je détaillerai davantage ultérieurement s’il y en a que ça intéresse, parce que j’avais regardé la conférence en prenant des notes.

    Fischer représente pour moi, le VISAGE DU MEPRIS, notamment quand il s’adresse à Didier Lambert E3M (1h15min 40 sec), Romain Gherardi (1h23 30″), Jacques Bessin UNACS (qui pour moi est le seul à avoir une réaction adaptée par rapport aux annonces totalitaires de Fischer (1h27 48″). Une pédiatre pose une question intéressante sur la clause d’exemption à 1h32 43″. Pire que Fischer ? Ca existe, la personne s’appelle François vié Le Sage qui ne veut pas même pas d’enfant non vaccinés dans sa salle d’attente (1h45 41″).

    J’aime particulièrement le passage à 21 min 55 sec quand Fischer veut nous montrer à quel point la vaccination a été efficace : Avant 1 – yavait pleins de maladies 2 – les vaccins sont arrivés 3 – Ya plus de maladies = LES VACCINS SONT DONC HYPER TOP géniaux et d’une efficacité absolue que seule les imbéciles remettrais en cause. Ce Mr Fischer auréolés de ses prestigieux titres qui le rendent compétent utilise des données américaines datant de 2002. Quel homme sérieux et crédible ! C’est un homme rigoureux assurément ! PLUS CON TU MEURS … Mais de toute façon, l’objectif n’était pas d’être crédible puisque tout était écrit d’avance … L’objectif était de faire croire que yavait eu tout pleins de concertation citoyennes et gentillette pour que le moins de gens possibles discutent de la haute valeur démocratique de ses mesures totalitaires.

    La clause d’exemption, c’est le fichage, ça n’empêche pas un Mr Jean Paul Pillet de trouver que la clause d’exemption c’est vachement bien.

    Il ne faut plus que les associations se fassent manipuler …

    Répondre
    1. chevalier
      En réponse à : Emilio

      Bonjour,

      il faut allez jusqu’à la 129 mn et 37 ‘ où C Sokolsky de l’UFC que Choisir parle et constater la muflerie de ce professeur et son malaise mal maitrisé ; Arrogant avec les gens qui le contredisent et donnant des bon points aux autres on palpe son mépris et son incompréhension d’être là, lui, représentant patenté de l’autorité : « pourquoi dois-je perdre mon temps à discuter avec tous ces cons » est il manifestement entrain de penser.
      Mais ce qui est encore plus affligeant c’est de voir en face de lui des gens (médecins, représentant d’association de patient, citoyens lambda) qui fayotent et surenchérissent sur l’obligation vaccinale en anticipant d’avance « sur l’absence d’intérêt de la possibilité d’exemption » !!
      Le capitalisme a décidément de beaux jours devant lui avec des gens qui comme des toutous quémandent des caresses des maitres de ce monde et frétillent quand ils les obtiennent.

      Répondre
      1. Ricomart
        En réponse à : chevalier

        Mon cher Caballero,

        Comme avait l’habitude de le dire un de mes vieux potes allemands, « Il n’y a pas de maître sans esclave » . Il n’est pas certain que le capitalisme soit une raison exclusive du fait, même s’il en est une condition suffisante. Dans le spectacle moderne, qui n’est autre qu’une forme avancée du capitalisme mondialisé, l’accumulation de pouvoir de représentation suffit à cette maffia de petits tyrans comme forme achevée de leur jouissance impuissante. Et il reste donc aux plus intrépides de ces esclaves le loisir de se transformer en briseurs d’images, en iconoclastes de la pensée spectaculaire-marchande.

        Répondre
  5. Francoise

    @RicoMart

    Ah, oui, mais non,… ce n’est pas tellement moi, ça, de rien prendre en main ni par la main.

    Vous oubliez juste la dimension ‘temps’ (la géologie y aide, peut-être ?), qui veut que quand on embarque à quelque part et qu’on est nlle (nouvelle, oui), il faut quand même observer un certain temps, pour définir où on pense pouvoir se rendre utile…. il faut ainsi faire avec l’existant (déjà que je me fais engueuler ici parce que je ne respecte pas d’invisibles règles et que je fais que faire des hors-sujets….). On ne créée pas de toute « pièce » (ahah) sans considération pour le jeu déjà en train de se dérouler… et oui, il y a bien une direction, sans doute, à tout cela ?… probablement avez-vous une philosophie dans cette assoc’, flexible sans doute, mais encore faut-il en comprendre un minimum le sens, pour faire des propositions adaptées (et pour l’instant, je ne vois pas grand chose de l’existant… si ce n’est que c’est un peu opaque, et qu’on a peu d’info… comme si beaucoup de choses ne se disaient pas…. ou seulement entre initiés-ées, dont je ne suis pas, ou pas encore). Quoique… j’y songe, ça nous fait un point commun avec Oursdesneiges (qui lui est ancien, pourtant), cette appréciation pas super-positive… en plus de son Sud-Ouest, et notamment ses expressions bordelaises, trop chouettes? Dans mon cas, râler, de cette façon, relève de séquelles, d’une consommation de lait et gluten quotidiens,… si lointaine pourtant ?

    Ainsi, à l’AIMSIB, vous m’invitez à être force de proposition,… mais dans le même temps, me désignez un chemin tout tracé? Ecrire… sans doute des pages digressives sur les diatomées ?… je vous imagine déjà dans cette attente si convenue…
    Seulement voilà,… des rédacteurs-trices à l’AIMSIB, il y en a plein et je ne sais où donner de la tête quand je vais sur le site, tant il y a de choses à y lire, avec un rangement dont je n’ai pas encore tout compris (je décèle, qu’il y a beaucoup de choses et qu’il y a quelqu’un qui a déjà fait un gros boulot de rangement de tout ça, dans lequel j’ai du mal à me retrouver, malgré tout) …

    Alors, si j’osais une proposition à l’AIMSIB, ce ne serait pas d’écrire des pages sur les diatomées, non, il y déjà tant à lire et il y a plus urgent…. ce serait de contribuer à mettre en place un annuaire des adhérents… ça me plairait d’en trouver un, donc pourquoi pas aider à le mettre en place ? Voilà qui est bien stupide me direz-vous, puisque je ne connais strictement personne? Justement ! J’aimerais tant que les gens puissent se (re)connaître. Mais je sens hélas que la proposition est stupide (hors-sujet en permanence, je suis….et souvent les demandes et les réponses je fais). J’en veux pour preuve le fait que j’ai lu (impossible pourtant de remettre la main dessus) un message de la présidente de l’AIMSIB… qui est… anonyme!!! On sait que c’est unE présidentE, c’est un petit début, mais…. ouille, anonyme ?!? Je peux imaginer que ce serait risqué de dévoiler son identité,… risquer d’être discréditée, peut-être… ou je ne sais quelle raison (qui semble sûrement valable aux intéressés) préside ( ;-) ) à cet anonymat… mais voilà de quoi me contrarier très fort.

    Parfois, je me dis que peut-être Oursdesneiges, avant d’être aimesibieN, il n’était pas râleur et il ne faisait pas non plus de chouettes jeux de mots et des textes très grinçants, et très drôles ? Et voilà, vous nous l’avez énervé :-/ … durablement … avec vos mystères sur AIMSIB.org ? Je ne voudrais pas rechuter non plus, je me préfère de bonne humeur ; alors, je vais prolonger un peu mon temps d’observation (mais qu’y a-t-il à observer?)… le temps qu’une idée joyeuse et compatible avec l’existant me vienne… je cherche…. et en attendant, peut-être continuer à écrire des hors-sujets… ici… ?

    Ouais, la première fois, Minoque et moi-même, avons fait semblant de ne rien avoir vu…. pas même que Dr MdL n’avait pas sorti sa pancarte habituelle sur les sites de rencontre et toussa… on a fait mine de croire que c’était que pour la rime… mais là… on est forcées de constater la récidive… et aussi… que vous en lui faites perdre son orthographe, pourtant parfaite d’habitude, à notre si indulgent Dr MdL :-/ … ou alors, peut-être c’est vraiment un impératif qui s’est immiscé, invité à raison, dans ses lignes ?

    Répondre
  6. Francoise

    Et ailleurs qu’à Lyon… dans toutes les maisons de retraite citées par phil… ça doit faire des dizaines de milliers de patients vaccinés, ça… on en est où de l’état des troupes ? Des décès… massivement ? Ou pas ? Les médias, les autorités de santé et toussa, ne nous prendraient pas un peu pour des c…, par hasard ? Improbable, certes, ils nous respectent tant d’ordinaire… (quoique…).

    Répondre
  7. Minoque

    Ah Fanfan (j’ai l’habitude d’emprunter ce surnom) moi aussi j’aime vos mots et les maux qui peuvent découler de toutes les proses que vous nous donnez à lire … Je l’ai déjà dit on est bien ici et pourtant une grande diversité demeure ! J’aime les posts des uns et des autres, ils font terriblement réfléchir mais peuvent aussi cloisonner les opinions. Peut-être serait-il utile de décloisonner l’Aimsib mais comment procéder ? L’organigramme existe ! On peut écrire pour faire des propositions … Tout le monde sait bien ici que celles et ceux qui œuvrent magnifiquement et bénévolement sur le site viennent du blog de notre Amiral ! Je regrette de ne plus beaucoup les lire ou même plus du tout, je pense à la présidente et ses quelques joutes verbales qui me manquent ! Peu importe de connaître leur identité ! Mais je comprends qu’on puisse aspirer à plus de visibilité pour avancer !
    Bonne soirée à vous et à tous ! Allez moi aussi je vous embrasse y’a pas de raison

    Répondre
    1. Francoise
      En réponse à : Minoque

      Merci Minoque, pour votre réponse, pour ces précisions… Un organigramme, vous me faites rêver…
      Pas de raison… je vous embrasse aussi !

      Répondre
  8. Francoise

    @Dr MdL
    Ah, j’adoooore vos lettres manquées ! « peur-être inconsciente » ! C’est pas donné à tous, un tel contenu masqué, hein phil ? Ben, non… ne modifiez pas a posteriori en tant que webmaster privilégié!!! Sinon, on comprendra rien de ce que j’écris et surtout, c’est si chouette écrit comme ça!

    Répondre
    1. phil
      En réponse à : Francoise

      Oui, même les psys commettent des actes manqués, et Freud a inventé la psychanalyse pour soigner sa névrose… Mais la différence entre le « réceptif » à la psychologie et le résistant (sans majuscule), c’est que ce dernier a peur de la vivisection. on se demande pourquoi

      Répondre
      1. Francoise
        En réponse à : phil

        @phil. (Objet : méthode Coué versus effet placebo)
        Et… pourquoi les psy seraient indemnes d’actes manqués ?
        A propos de placebo… je me demandais : est-ce que vous considérez que la méthode Coué joue sur l’effet placebo ? Et si oui, comment expliquer qu’on peut jouir de l’effet positif de la méthode Coué à long terme, si vous dites, par ailleurs, que l’effet placebo est limité dans le temps?

        Répondre
        1. phil
          En réponse à : Francoise

          très intéressant, on ne peut pas « jouir de la méthode Coué à lg terme » puisque la base est 1 mensonge, par contre on peut transformer un être par la suggestion, si cette suggestion est … positive. Mais là ça nous amènerait trop loin.

          Un exemple vaut mieux qu’un gd discours : si je dis à une femme qui se trouve moche (à tort) qu’elle est belle, en insistant – et vu qu’elle n’est pas moche – je vais finir par lui donner confiance en elle. Ce n’est pas la méthode Coué (qui est est 1 mensonge), c’est de la « suggestion positive », ici je remets les choses en place, et je guéris la personne de son complexe si celui-ci est injustifié.

          Par contre si elle est vraiment moche, ma « suggestion/méthode Coué » ne va pas fonctionner, car tôt ou tard elle se heurtera au réel.

          Il n’y a donc pas de méthode Coué qui marche, mais il existe des « suggestion positives » qui guérissent les complexes dont la base est injustifiée…

          Non l’effet placebo ne peut pas durer dans le temps, pour la même raison.

          Les patients des expériences scientifiques « transformés » par l’effet placebo le sont sur la courte période de l’expérience.

          Répondre
          1. Francoise
            En réponse à : phil

            @phil. .(Objet : méthode Coué versus effet placebo)
            Dans le village voisin de là où j’habite, oeuvre une association pour la promotion de la méthode Coué. Des purs et durs qui défendent l’original et assurent que les méthodes de « suggestion positive » nouvelles versions, inspirées de la méthode d’origine ne valent rien. Bref,….
            Bien sûr, je suis allée à quelques-unes de leurs conférences… c’était passionnant. Et j’ai testé évidemment la phrase magique – résultats passionnants aussi, pas ceux attendus, mais très étonnants et très convaincants! Par contre, comme d’autres nouveautés ont attiré mon attention et que je n’ai que 24 h. dans ma journée, je suis partie essayer de nouvelles choses et n’ai pas continué plus de quelques mois, ce qui m’a laissée sans réponse sur la durabilité des améliorations constatées. Améliorations que je n’attendais pas du tout et qui m’ont surprises, donc je suis un peu dubitative pour ramener ça à un effet placebo seulement.
            D’autant qu’eux tous, dans cette association, témoignent du fait qu’au contraire de ce que vous dites (et qui me semble théorique), la méthode marche toute la vie durant, la seule condition étant de ‘pratiquer’ jour après jour, à peu près chaque jour. Mais peut-être que c’est vraiment autre chose que l’effet placebo qui est à l’oeuvre?
            Votre exemple n’est pas convaincant : la réalité de la beauté… n’existe que dans l’oeil de celui qui regarde l’autre… ou le miroir! Ca ne marche pas pour la beauté…

          2. Francoise
            En réponse à : phil

            @phil. .(Objet : méthode Coué versus effet placebo)
            Mais pourquoi parlez-vous de « mensonge »?
            En fait, je parlais de la méthode Coué au sens très originel du terme…
            « Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux ».
            Cela ne peut relever du mensonge, ni se heurter à la réalité… C’est comme une prière ou un mantra,… c’est pourtant de la suggestion positive… ou pas ?
            Et là, de réalité, il n’y en a aucune…. elle reste à venir, elle est future… et on l’oriente avec cette phrase. Du coup, pas bien sûr que ce soit l’effet placebo ?

          3. phil
            En réponse à : phil

            @Françoise : les religions aussi sont des « effets placebo » qui fonctionnent toute la vie, les conditions sine qua non pour y arriver sont : 1) La foi de l’intéressé, et 2) Le ressassement perpétuel du dogme….

            Ainsi fonctionne la « méthode Coué perpétuelle ».

            Cela se constate aussi en politique ( le petit ivre rouge… )

            ..

          4. phil
            En réponse à : phil

            Le petit « ivre rouge »

            il est pas beau celui-là ?

            Les gens de mauvaise foi appellent ça une coquille

          5. Francoise
            En réponse à : phil

            @phil
            Doux Jésus, phil … Freud vous parle… et souvent, j’ai l’impression… ma parole… Merci beaucoup!

  9. aminevite

    Le FORMINDEP tape là où il faut : sur l’enseignement.
    Les Fac représentent l’Eglise de la Médecine et les marchands y sont rentrés. L’Industrie prend les commandes de la Recherche et de l’Enseignement…vous comprenez bien sur ce site les dégâts qui en découlent (vaccinations, statines).Les services d’endocrino de diabéto , de cardio, de neurologie me bassinent avec leurs « objectifs de LDL » à respecter. Un diabétologue hospitalier suivant un de mes patients à demandé expressément et obtenu de la caisse d’assurance maladie le remboursement de l’EZETIMIBE pour atteindre le GRAAL du taux de LDLc : moins de 0,7ml !!!
    Bourrage de crânes juvéniles et lavages de cerveaux, voilà la réalité de l’enseignement de la Médecine « moderne ».

    Répondre
  10. Francoise

    @Inoxydable … (pour les autres : je rectifie ici des dires totalement faux et irrespectueux, que je ne veux pas laisser sans démenti, mais le spectacle est vraiment navrant…)

    1 – Cher Inoxydable, vous fustigez mes messages, mais foudre sur moi, si j’ose proposer cette solution simple de ne pas les lire. Vous suggérez que j’arrête d’écrire? Bonne blague! Et bien, lisez,… ou survolez… ainsi, vous verrez celui que j’écris pour rectifier quelques infos erronées qui me navrent tant, lourdes de contre-vérités et conséquences.
    Insinuez-vous par ailleurs que certaines personnes ont déserté ce blog, à cause de mes messages? Est-ce vraiment cela? Qui ici a le monopole de la maladie ou du besoin d’infos ; qui peut juger de l’utilité d’échanges divers? Si certaines maladies sont prioritaires, si certaines questions, échanges ou visiteurs le sont, et pas d’écoute pour les autres, il convient de le signaler explicitement…. S’il faut être médecin ou malade des statines, pareil : qu’on l’explicite! Je ne ressens rien de tel de la part de ceux qui pourraient ériger des règles, mais comme je trouve trop régulièrement un grincheux pour contester avec plus ou moins de véhémence ce que j’écris, alors, s’il y a des contre-indications, il faut afficher un mode d’emploi. Sinon, que chacun s’occupe de ce qui l’intéresse et laisse les autres tranquilles.

    2- Merci, Inoxydable, pour ces précisions sur pour quoi a été créée l’IAIMSIB! Je ne vois pas le rapport, avec l’anonymat… puisque vous évoquez vous-même une solution: le choix individuel ! Je ne «réprouve» pas l’anonymat ; je ne «réclame» pas une liste des adhérents. Ces termessi excessifs et discréditant sont utilisés hors contexte (lire en diagonale, ne doit pas faciliter une réponse pertinente ; lire en détail, au moins quand vous me contestez, serait utile).

    3 – C’est vous, Inoxydable, qui avez parlé de vos fils dans ce blog (et pas en privé)… dire que vous avez complété mes messages diat. en lien avec eux ne dévoile rien… car cela figure toujours sur ce blog même, dans vos écrits à vous !

    4 – En revanche, je vous trouve, cher Ami, beaucoup moins exigeant avec vous-même que vous ne l’êtes avec moi! Vous mentionnez ainsi mon appartenance aux Colibris, et même à d’autres associations que vous vous permettez de juger « hurlubuesques » (!). Sur ce blog, je n’ai pas fait mention des Colibris et n’en avais pas le souhait (j’ai partagé un lien de P.Rabhi ; cela n’a rien à voir et je n’y ai pas fait mention de mon inscription aux Colibris). Ce que je fais en dehors de ce blog n’a pas à être exposé, par qui que ce soit d’autre que moi, s’il me plait (et ce n’est pas le cas). Vos propos sont donc parfaitement déplacés. Mais il y a mieux! Pour discréditer ainsi mes textes, vous portez des accusations totalement fausses, qui plus est. Vous assurez que mes textes ici ne sont, je vous cite… « souvent que la répétitions ou vont dans le sens de ceux que vous teniez sur le site de «colibris» (…) ou ceux des associations plus ou moins « hurlubuesques » (à mon sens) auxquels vous vous intéressez ». Le problème, voyez-vous, c’est que je n’ai strictement jamais écrit une seule ligne chez les Colibris. J’aurais parfaitement le droit d’écrire chez les Colibris et ici les mêmes textes si bon me semblait, aucun pb à cela. Mais je n’ai jamais écrit le moindre texte sur le site des Colibris, jamais, jamais une seule et unique fois! Ce sera de toutes façons ma parole (juste) contre la votre (mensongère) et seul Dr MdL pourrait vérifier cela, puisque seul lui connaît l’identité de chacun. C’est souvent ainsi le cas général où hélas, ce sont les diffamateurs et leurs pratiques monstrueuses qui bénéficient de l’apparence de la vérité au détriment de leur victime. Vous seriez bien inspiré de respecter un minimum de réserve à mon égard, plutôt que de colporter des informations, totalement fausses, de surcroît ! Si vous ne savez pas utiliser correctement la recherche sur le site des Colibris, il faut apprendre… mais de toutes façons, vous devez faire preuve d’une réserve respectueuse à mon égard, comme tous-toutes ici.
    Piquée au Dr MdL, sa formule (qui a ici l’avantage de ne pas dévoiler ce que je pense moi-même et qui est plus vif): vous avez, cher Inoxydable, le droit de me prier de vous excuser… (même si vous êtes plus âgé que moi, comme vous me l’avez fait remarquer à X reprises) et surtout, surtout, vous avez le droit de faire un démenti qui me semble nécessaire sur cet «auto-plagiat» que vous dénoncez de manière mensongère.

    5 – Concernant votre message privé (MP), Inoxydable…. vous revisitez aisément l’histoire…! Nous avons eu plusieurs échanges courtois sur ce blog, après votre MP ; quand j’ai écrit ici ‘je n’oublie pas que je dois vous répondre…’, n’était-ce pas un accusé de réception? D’ailleurs, après votre MP, le ton est resté courtois. Vous révisez vos positions et fustigez un manque de courtoisie imaginaire que j’aurais eue à votre égard…. Rien de tel à l’époque des «faits». Donc, j’aurais donné mon adresse, pour que vous me contactiez, et ignoré ensuite votre message? Je suis donc de surcroît bien tordue? Après que vous m’ayez tancée, me faisant passer pour une bobo superficielle, stupide, méprisante et donneuse de leçons, je ne me suis pas sentie autorisée à utiliser votre adresse perso : quel nouvel ouragan cela aurait-il déclenché? D’ailleurs, pour être honnête, j’avais aussi perdu toute envie de vous inviter à visiter notre labo.!

    6 – Vous ressortez encore une fois ces vieilles histoires de Qi gong et yoga? Mais je vous ai prié de m’excuser encore et encore pour mon message maladroit. X fois que vous me ressortez votre haine de ces choses que j’ai osé vous décrire et entretenez cette rancune.

    7 – Cher Inox, je ne comprends pas non plus ce que vient faire ici votre avis (en amont) sur ce que je peux écrire ou non à l’AIMSIB … C’est vous qui êtes à l’initiative de l’AIMSIB… et alors?? Je ne suis pas que scientifique, et si selon vous, je ne suis qu’une bobo sans «teneur», cet avis n’a aucune pertinence. Je suis plein d’autres choses que «scientifique». J’ai comme nous tous-toutes bien des façons d’écrire et j’ai aussi des choses à partager dans plein de domaines à l’AIMSIB. Je vois des RETEX sur le site de l’AIMSIB, des billets courts, longs, tous formats. Si un jour j’y écris, probable que je commencerais par un billet sur les stratégies des labos concernant les médicaments génériques vs originaux…. même si cela ne vous intéresse pas, et si ce n’est pas scientifique… Si, donc, un jour me vient l’envie de «sévir» (sic) à l’AIMSIB, je ne sais pas encore trop ce que j’ai envie d’y partager… mais il y a un comité de lecture chargé de décider de ce qui intéresse les lecteurs et vous leur donnerez votre avis, si vous en faites partie.

    Ce n’était pas lassant de lire votre message, juste décevant ; de lire les mêmes reproches (pour lesquels je vous ai prié de m’excuser de manière si appuyée), de vous voir avoir tellement changé d’avis sur ce que j’écris (parce que vous restez accroché à votre haine), et douloureux, de vous voir écrire des choses fausses à mon égard, pour me discréditer sans respecter la moindre réserve, pourtant due à chacun-e ici. Vous le voyez, ce blog est une scène où chacun fait son spectacle, comme le dit justement Rico. Je peux y jouer, comme nous tous-tes, au caméléon, c’est le propre des acteurs-trices: écrire automatique ou style joyeuse BD, ou en version morne et morose, comme dans ce post. Cela fait moins «bobo», ça devrait donc être moins urticant pour vous, mais je trouve ça inutile et fatiguant, très.

    Je vous rappelle expressément ma demande pour que vous fassiez preuve de toute la réserve que vous devez à mon égard, comme à celui de tous-toutes ; et je vous serais très reconnaissante à ce propos de bien vouloir faire un démenti simplement honnête, sur ce blog, pour confirmer que vous n’avez jamais lu un seul de mes textes chez le site des Colibris, puisque je n’en ai jamais écrit aucun ! C’est la chose vraiment importante de mon message, que vous aurez peut-être survolé. Merci !

    Répondre
    1. Romain Kugener
      En réponse à : Francoise

      Chère Françoise, cher Inox,

      Calmez vous ! On vous aime tous les deux. Surtout n’en faites pas une affaire personnelle.

      Merci

      Romain

      Répondre
      1. Francoise
        En réponse à : Romain Kugener

        @RomainKugener
        Je n’accepte jamais, ni ici ni ailleurs, qu’on dise des chose fausses de moi (même si je suis anonyme), désolée… c’est salissant, toujours!

        Répondre
    2. Inoxydable
      En réponse à : Francoise

      @ MdL/ sans vouloir vous manquer de respect, je ne peux laisser travestir la vérité à ce point. voici ma dernière réponse.
      @Françoise. ; « t je vous serais très reconnaissante à ce propos de bien vouloir faire un démenti simplement honnête, sur ce blog, pour confirmer que vous n’avez jamais lu un seul de mes textes chez le site des Colibris, puisque je n’en ai jamais écrit aucun ! C’est la chose vraiment importante de mon message, que vous aurez peut-être survolé. Merci ! »
      Lorsque vous avez cité votre nom , je vous l’ai dit sur ce Blog, j’ai cherché à savoir si vous étiez réellement scientifique. Voici le site des « colibris » :
      colibris.ning.com/profile/FrancoiseChalie
      A moins qu’il s’agisse d’une homonyme …et là vous avez mes excuses;
      Dans les commentaires et le profil sur le site : (extrait)
      Informations concernant le profil.
      Quelle est votre occupation actuelle ?Chercheure au CNRS, à la recherche de solutions localesQu’est-ce qui vous amène dans le réseau des Colibris ?Cesser de faire comme le tatou; essayer de faire comme le petit colibris. Quels centres d’intérêt, projets, aspirations, voulez-vous partager avec les autres membres ?- Les Incroyables Comestibles.
      - Promotion de l’idée qu’on ressemble à ce que l’on mange, consomme.
      - Promotion de l’idée que la santé de l’homme, de la planète et le respect de la vie en général requièrent les mêmes besoins et les mêmes attentions.
      - Que tout cela est lié.
      - Que le chemin à parcourir est long et qu’il est plus que temps de se mettre en route.
      - Que le changement climatique est une réalité que les chercheurs savent identifier. »
      ce n’est pas déshonorant mais je n’ai rien inventé.
      Encore une fois, ce site requiert l’ ANNONYMA que JE SOUHAITE CONSERVER ET LAISSEZ TOUTE ALUSION A MES FILS EN DEHORS DE VOS COMMENTAIRES.
      - ». Vous révisez vos positions et fustigez un manque de courtoisie imaginaire que j’aurais eue à votre égard » Ce blog n’est pas fait pour un échange privé que je sache et la moindre de courtoise aurait été de me répondre sur mon Email comme vous semblez l’avoir souhaité !
      - »… C’est vous qui êtes à l’initiative de l’AIMSIB… » NON, mais je pense en avoir donné la première idée.
      - »… à l’AIMSIB, je ne sais pas encore trop ce que j’ai envie d’y partager… mais il y a un comité de lecture chargé de décider de ce qui intéresse les lecteurs et vous leur donnerez votre avis, si vous en faites partie.  » Je ne fais pas partie du comité de lecture, je laisse ce soin à plus compétent que moi, mon propos était simplement de vous inviter à choisir un ou des sujets scientifiques pour ce faire et pas la philosophie dont vous nous abreuvez.
      Pour moi j’en reste là et ne répondrez plus à aucun de vos commentaires longs et pénibles comme ci dessus.

      Répondre
      1. Francoise
        En réponse à : Inoxydable

        @Inoxydable
        Ah mais …. Inoxydable… Vous avez fait publier les mots-clefs (in extenso, ce n’est pas un extrait!) = mes centres d’intérêt de mon profil Colibris (au passage, le respect et la réserve dus à chacun-e,… me sont déniés… apparemment?), pour justifier de maintenir ce que vous aviez écrit : « vos textes (….) ne sont souvent que la répétitions ou vont dans le sens de ceux que vous teniez sur le site de « colibris » ». Oups !?!!!
        Comme je l’ai dit plusieurs fois, vous ne trouverez pas de billet, commentaire, ou texte que j’aurais écrit sur le site des Colibris.
        Toujours concernant vos “preuves”… mon profil “Colibris” comporte par ailleurs des centres d’intérêts dont jamais je n’ai parlé ici, comme les incroyables comestibles ou le changement climatique… car je crains que ces thèmes soient vraiment trop hors-sujet. Oups !?!!!
        Françoise Chalier (je signe, pour faire respecter la musique des mots et des noms… j’y tiens tant!).

        Répondre
Commentaires : page 3 sur 5«12345»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous pouvez également vous abonner sans commenter.