If you understand English, learn about the $tatin nation …

Take a few seconds!

It is an advertising to push you to buy. OK!

But also a way of informing naive people …

It is very american, clear, direct, no detail, no long discussion.

It is not my French way, it is terribly efficient!

Have a look at:  http://www.statinnation.net

You will have another view of the recent American recommendations about $tatins

You will understand that the only issue about $tatins actually is $ …

Best wishes

19 réflexions au sujet de « If you understand English, learn about the $tatin nation … »

  1. Critic Spirit

    Œil pour œil, dent pour dent,

    Ou alors la réponse du berger à la bergère…

    J’adore !

    À quand une version sous-titrée ?

  2. Critic Spirit

    Et en même temps, s’ils ne récupèrent pas un peu d’argent, ils ne pourront pas lutter contre les milliards de big Pharma…

    Sans être crédule, je vais acheter le DVD puisqu’ils ont raison, même si la méthode est un peu américaine…

    J’ai pris contact avec eu pour savoir si une version à minima sous titrée était envisagée…

  3. phil

    on peut toujours rêver, mais pour « atteindre les masses », il faudrait posséder les outils marketing des labos pharma, ce qui n’est pas dans nos moyens. Je relève quand même une phrase que j’avais déjà lue chez un autre célèbre rebelle, Peter Langsjoem :

    [ “We are observing the revealing of the utmost medical tragedy of all times. It is unprecedented that the healthcare industry has inadvertently induced life-threatening nutrient deficiency in millions of otherwise healthy people.“ ]

    La pire tragédie médicale de tous les temps, quand même !!

    1. phil
      En réponse à : phil

      [ « Nous sommes au début de la plus grande tragédie médicale que l’humanité ait jamais vue », dit le cardiologue Langsjoen.
      « Jamais auparavant dans l’histoire les professions de santé n’ont sciemment provoqué un déficit en éléments nutritif mettant en danger la vie de millions de personnes en bonne santé, simplement en restant les bras croisés avec arrogance et en attendant de voir ce qui va se passer. Je ne peux m’empêcher de regarder ma merveilleuse profession avec un mélange de douleur et de mépris. » ]
      !!

    2. DESTROMAN
      En réponse à : phil

      Permettez moi de faire deux observations. Nous avons les moyens d atteindre les masses, meme si nous n avons pas d outils de marketing aussi efficaces. Il s agit des reseaux sociaux. Si on a pu organiser le printemps arabe grace, entre autres choses, a ces reseaux on peut aussi faire le printemps lipidique. Tout est question de structuration et d organisation.
      En ce qui concerne la tragedie medicale a laquelle vous faites allusion, on est en droit de se demander si, finalement, elle n obeit pas a une strategie parfaitement reflechie, dont patients et professions medicales sont egalement victimes.

  4. Galadriann

    Celia me Semele de tres bonne augure…
    Oui c’est direct, tout comme les publicités pour crestor et consort. Donc ce n’est qu’un juste retour des choses…
    Je suis curieux de voir les réactions par contre.. Hehe

    Merci de cette bonne nouvelle

  5. Jabeau

    Bonjour,
    Merci pour l’exemple de l’efficacité américaine, au service du bon sens cette fois-ci. J’ai une question :
    Je constate en 2013 une augmentation nette et récente, en nombre et en gravité, des cas d’insuffisances cardiaques dans mon exercice quotidien auprès des personnes âgées. Peut-on incriminer l’usage étendu des statines ? Doit-on donner préventivement du coenzyme Q10 (dont le « taux sanguin diminue avec l’âge et chez les personnes qui prennent des statines » de l’aveu même de Vidal EurekaSanté) ? La question se pose depuis plus de dix ans semble-t-il (http://www.thincs.org/melchior1.htm ). Merci de vos conseils.

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Jabeau

      Vous avez raison, l’incidence de l’insuffisance cardiaque augmente régulièrement dans nos pays, et c’est devenu un problème de santé publique car ces patients nécessitent beaucoup de soins et en particulier des hospitalisations à répétition.
      Les causes en sont multiples; elles sont « bravement » discutées par quelques experts assez isolés, nous avions nous-mêmes entrepris au CHU de Saint-Étienne à la fin des années 1990s un programme de recherche sur cette problématique.
      Quand les sommités du CHU nous ont entendu parlé de facteurs nutritionnels à propos de l’insuffisance cardiaque [vitamine C, sélénium, ...], ils ont failli faire une crise cardiaque, nous ont traité publiquement de « farfelus » et nous ont prié de libérer les locaux qui nous avaient été attribués ; et au passage nous ont subtilisé des fonds de recherche …
      Ces jours-là, la recherche scientifique sur l’insuffisance cardiaque a perdu 20 ans, elle ne s’en est pas encore remise, voyez par vous-même …
      Est-ce que l’usage immodéré de statines dans la population âgée peut être suspectée ?
      L’évidence biologique et physiologique vous répondrait positivement …
      Avons-nous des données (extraites des essais cliniques testant les statines) pouvant « supporter » cette hypothèse ?
      Réponse : non !
      Pouvons-nous esquisser l’hypothèse que ces essais ne nous disent pas la vérité à propos des effets secondaires de statines ?
      Réponse : oui !
      Il suffit de jeter un œil sur les dernières recommandations américaines (voir billets précédents) où on nous dit que finalement (via les essais cliniques) les effets secondaires des statines ne sont pas vraiment un problème …
      N’importe quel médecin pratiquant les yeux ouverts sait qu’ils mentent !
      AMEN

    2. Mano
      En réponse à : Jabeau

      Efficacité américaine dites-vous?

      Il me semble pourtant qu’il s’agit là d’un citoyen anglais, ancien coureur cycliste, qui lutte aujourd’hui comme notre cher MDL pour dénoncer l’arnaque du siècle!

      Evidemment, avec un dollar pour première lettre de $tatines, ça ressemble assez à de l’ »américain ».

      Je reste cependant assez perplexe sur l’impact que peuvent avec les statinophobes face à la puissance de frappe des gro$ labo$…

      1. Jabeau
        En réponse à : Mano

        @Michel de Lorgeril : merci de votre synthèse. Cela faisait longtemps que je voyais bien que la « réalité » est fabriquée par le groupe et destinée au groupe, les gens extérieurs au cercle étant des ennemis à neutraliser. Du coup la notion de mensonge n’a pas le même sens pour tout le monde ! Comme pour les religions !
        @Phil, alors comme çà, vous étiez au courant… ? Je découvre la CoQ10 et je suis surpris de voir le vidal écrire qu’elle diminue sous statines
        (http://www.eurekasante.fr/parapharmacie/complements-alimentaires/coenzyme-q10-coq10-ubiquinone.html)
        @Mano : excusez ma méprise, vous avez raison, les grands bretons ne sont pas des yankees.
        @tous : Et si Big Pharma avait pris l’habitude de déguiser d’insignifiants risques relatifs en forme de risque absolu pour séduire les meilleurs cardiologues du monde. Ce matin la radio annonçait la naissance d’une fillette sur l’île de Sein en ces termes  » le nombre d’enfants susceptibles d’aller à l’école maternelle a augmenté de + 50 % » Ils étaient 2, ils sont 3 maintenant…

  6. olivier olivier dezeustre

    La prise en charge du coronarien stable n’avait pas évolué depuis 2006. Le Pr Montale$cot, chairman des nouvelles recommandations, présente les mises à jour diagnostiques et thérapeutiques

    Le Pr Gilles Montale$cot a déclaré les conflits d’intérêts et liens financiers pertinents suivants :

    Subventions pour la recherche clinique de la part de : AstraZeneca Pharmaceuticals LP ; BIOTRONIK ; Boston Scientific ; Brahms ; Bristol-Myers Squibb Company; Daiichi Sankyo, Inc. ; Eli Lilly and Company ; GlaxoSmithKline ; Medtronic, Inc. ; Nanosphere, Inc. ; Pfizer Inc; Roche ; Sanofi ; Spartan Bioscience Inc. ; Stago ; STENTYS S.A.
    Honoraires pour activités de consultant ou conférencier : Abbott Laboratories; AstraZeneca Pharmaceuticals LP; Bayer HealthCare Pharmaceuticals; BIOTRONIK; Boehringer Ingelheim Pharmaceuticals, Inc.; Daiichi Sankyo, Inc.; Eli Lilly and Company; GlaxoSmithKline; Iroko Pharmaceuticals, LLC; Menarini Group; Merck Sharp & Dohme Corp.; Nanosphere, Inc.; Novartis Pharmaceuticals Corporation; Pfizer Inc; Portola Pharmaceuticals, Inc.; Roche; Sanofi; The Medicines Company

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : olivier olivier dezeustre

      Et oui, ça rapporte gros de rédiger des Nouvelles Recommandations …. officielles et en toute indépendance …
      C’est une tragédie ! Avec la connivence de TOUTES les Autorités morales et règlementaires …
      Vous êtes une « victime de la théorie du complot », un vilain parano …
      Catastrophique socialement …
      Et avec la bénédiction du $aint-E$prit !

      1. Mano
        En réponse à : Michel de Lorgeril

        Inutile d’essayer d’ajouter des $$$ à Michel de Lorgeril, on peut au mieux faire Miche£ de £orgeri£, mais ça fait quand même bizarre, on dirait quelque chose de cabalistique, on va éviter ;)

  7. Sylvain Duval

    Si jamais nous voulons connaître la vérité sur les données des essais cliniques, nous pouvons encourager la campagne de Ben GOLDACRE : http://www.alltrials.net

    Et récemment, je suis tombé sur une vidéo en deux parties :

    la 1ère partie parle du mythe des graisses saturées qui bouche les artères :
    http://www.youtube.com/watch?v=rDVf-00w5gk

    la 2nde partie présente la controverse à propos des statines :
    http://www.youtube.com/watch?v=wAKaM330xzg

    Rem 1 : dans la partie 1, ils montrent à deux reprises l’étude de Lyon, mais ne cite pas le Dr De Lorgeril, (qui ne doit pas parler au spectateur australien ?), ce qui n’est pas très juste.

    Et même si le reportage n’est pas rigoureux, il donne des pistes intéressantes, pour un spectateur qui n’est pas sensibilisé à ce problème (ce qui n’est pas le cas sur ce blog)

    Rem 2: The AllTrials campaign has published a detailed plan on how all clinical trials can be registered and all results reported. This document sets out more information about achieving a situation globally where all trials are registered and results reported. It is an achievement that will involve regulators and registries, clinical trial funders, universities and institutes, professional and learned societies and medical journals, patients and researchers.

    1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
      En réponse à : Sylvain Duval

      Il ne faut pas seulement que TOUS les résultats soient publiés, il faut que des experts indépendants aient accès à toutes les données brutes pour examiner comment ces résultats sont produits ; c’est le point critique car sinon des faussaires peuvent fabriquer n’importe quoi !
      Et nous sommes à l’époque où les faussaires et autres comploteurs sont légions … ça ne coûtent plus rien …

      Ce dit dit, si le cholestérol est innocent, les graisses saturées, elles, ne le sont pas !

      Les graisses saturées sont potentiellement dangereuses, tout dépend de la dose, mais indépendamment du cholestérol !

      Voilà le message important !


Les commentaires sont fermés.