La guerre de l’obé$ité aura t-elle lieu ?

L’industrie du médicament traverse une crise gravi$$ime ; et licencie partout !

La perte des brevets, c’est-à-dire le passage des  « bijoux de famille » en génériques, et l’absence de nouveautés tangibles donnent à leurs bilans financiers (surtout à venir) une profitabilité accablée …

Mauvaise gestion ! Depuis longtemps ! Vision térébrante du futur ! Désastreux !

Ils ont ce qu’ils méritent ! Mais nous on a encore  besoin d’eux, hélas …

Il faut donc exploiter ce qui reste, notamment ce qui parle encore un peu aux consommateurs, patients et médecins ; les médicaments anti-cholestérol évidemment ; mais aussi – et là c’est plus curieux pour des français qui sont encore sous le coup du « Médiator » – les médicaments anti-obésité ou visant à faire maigrir.

On laisse de côté les $tatine$ pour le moment, la polémique suit son cours, on y reviendra …

Pourquoi une offensive brutale pour encourager la consommation des médicaments anti-obésité maintenant ; et comment font-ils ?

Maintenant parce que « faute de grive, on se contentera de merle » … En d’autres termes, le marché de l’obésité reste large et dynamique, notamment aux USA, leader en tout … et donc il y a encore du profit à faire de ce côté.

A condition, toutefois, d’avoir quelque chose à proposer, un minimum acceptable, et de faire taire toute critique susceptible de « ralentir » le marché … Ça c’est le « comment font-ils ? »

Ainsi nous assistons depuis quelques semaines à des offensives tout azimut qui, la semaine dernière, ont atteint un niveau de cynisme à rendre jaloux le plus dynamique propagandiste des $tatine$.

Deux titres récents :

1- « New obesity drugs do work » [traduction : Les nouveaux médicaments anti-obésité, ça marche !]

C’est un commentaire dans Medpage today (par Kristina Fiore)  à propos d’une méta-analyse publiée dans le JAMA 2013; DOI:10.1001/jama.2013.281361.

Pour documenter cette grande nouvelle, on nous annonce qu’on peut obtenir sur une année une diminution de 3 à 9% de son poids. Comptez entre les deux par prudence (et encore, on peut douter … population sélectionnée, etc …) ; bref si vous pesiez 100 kilos, vous pouvez espérer en peser 95, au risque d’effets secondaires importants (orlistat, lorcaserin, phentermine [ça ne vous rappelle rien, par hasard ?]) sinon encore mal connus.

Pas si mal diront certains, sauf si ça ne vaut pas la peine et c’est l’objet de la seconde offensive résumée ci-dessous :

2- « Fat but fit!  Is it just a myth? » [traduction : "gras mais en forme" n'est-ce qu'un mythe ?]

C’est un commentaire dans Medpage today (par Salynn Boyles) à propos d’un article dans Ann Intern Med 2013;159:758.

Ici on veut dénigrer toute une école de pensée très « made in America » consistant à dire qu’être en surpoids n’est pas un problème à condition d’être en forme. C’est le fameux slogan : « It is better to be fat and fit rather than unfat and unfit » [traduction : il est préférable d'être gros et en forme plutôt que maigre et pas en forme] ; le concept de « en forme » traduit ici qu’on n’est pas gros parce qu’on est sédentaire, fumeur et apathique sur son canapé et qu’on est capable d’une réelle activité physique; bref « en forme » !

Bon, nous allons suivre les péripéties mais nous donnons notre avis tout de suite ; nous l’avons déjà écrit et expliqué dans notre livre « Prévenir l’infarctus » : ça ne sert à rien de perdre du poids avec un médicament si on ne modifie pas son mode de vie ; et si on change son mode de vie vraiment et qu’on ne perd pas de poids [ça serait étonnant !], ce n’est pas grave car le problème c’est le mode de vie pas le poids ! Au moins pour une échelle de poids qui n’atteint pas les obésités dites « malignes ».

Et maintenant pour distraire ceux qui sont allés jusqu’au bout de cet article, un petit intermède musical avec Waltraud Meier :

Il faut aimer Tristan, certes, sinon …

57 réflexions au sujet de « La guerre de l’obé$ité aura t-elle lieu ? »

  1. Jabeau

    Le 20e Congrès international sur la nutrition s’est tenu à Grenade.
    Grenade dégoupillée ? Ou pétard mouillé comme tout le monde.
    Notre excellent confrère, le Dr Gustave Lebon, a décrit de façon très claire ce qu’était la psychologie des foules : n’importe quelle ânerie devient vérité grâce à la répétition et si la source est prestigieuse. Or md-fm.com affirme : « Ce congrès est l’un des événements internationaux les plus prestigieux dans ce domaine. Il est organisé par l’Union internationale des sciences de la nutrition (IUNS). »

  2. snoopyne

    Réponse au message de phil (11 décembre 2013 à 19:52)

    et étant donné les enjeux pharamineux pour la faim dans le monde… »

    On connait déjà une autre alternative que les OGM… http://vimeo.com/7083029
    Mais le veut-on vraiment ?
    (si oui, il faudrait arrêter d’importer d’Amérique du Sud, du soja OGM qui sert à nourrir le nombre croissant d’ « animaux à viande » en Europe… cette culture de soja se faisant aux dépends des cultures vivrières de ces pays…)

  3. Inoxydable

    @ Phil : Je suis pourtant assez souvent d’accord avec vous en ce qui concerne vos commentaires. Mais là, je ne vous suis plus : A propos de OGM vous parlez d’hystérie et qu’il  » faudrait d’abord avancer des arguments scientifiques contre » et pour le gaz de schiste « on condamne avant d’essayer ». Mais pour ces deux choses, le simple bon sens et je dis bien le simple bon sens ( chose la moins bien partagée en ce monde…) recommande de ne pas se fier a ces manipulations génétiques destinées non pas à permettre de lutter contre la faim dans le monde – il y a bien d’autres méthodes pour cela – et assez de terres cultivables ou transformables en ce sens pour ne pas se prêter au jeu des « MONSANTO » de tout acabit dont le seul but INNAVOUE est de faire du big pognon. Voyez un peu du côté du Brésil ou des centaines de milliers d’hectares pour ne pas dire des millions sont cultivées de manière forcenée avec du soja pour en extraire de l’huile et la transformer en carburant pour les avions et les autos ( c’est d’ailleurs un Français qui en est propriétaire et qui gère ce système…) que de terre et de biomasse perdue pour nourrir la plus grand partie de leur population qui crève de faim et se réfugie dans des favelas…
    Et en ce concerne le gaz de schiste, connaissez vous le mécanisme et les moyens utilisés pour l’extraire ? Savez vous que d’ici 2050 il manquera de l’eau potable dans toutes le parties habitées du monde et vous voulez qu’on attende que les nappes phréatiques soient polluées comme ce la se retrouve déjà dans les pays qui utilisent ces méthodes? Si on fait cela en France par ex. des régions comme celles de l’Île de France, certaines régions fortement agricoles ( la Bretagne par ex.) dont les eaux sont déjà imbuvables, subiront une nouvelle pollution qui engagera les générations futures d’utilisateurs qui n’auront rien demandé en ce sens et subiront les conséquences, tout cela pour que, entre autre, de gros pollueurs sans conscience se pavanent avec leur grosses voitures énergivores!
    Non, tout cela rejoint , à mon sens le combat du Dr De Lorgeril et de Médecins qui luttent pour nous contre l’abus de médicaments dangereux que certains continuent à prendre en se voilant la face.
    Alors, ne nous voilons pas la face en attendant que, comme dans la chanson de « Mikey 3d », nos petits enfants n’ayant plus qu’un œil, se demandent ce que sont les champs ou les forêts ou les oiseaux… demain n’est pas loin et il sera trop tard…pour dire « m…de » j’aurais pas cru »..

    @ Barahj : « Les organismes sont génétiquement modifiés depuis bien avant  Mendel » et «  MONSANTO modifie autrement » Oui mais, comme pour le cerveau qui tout au long de la vie modifie sa façon de percevoir et de réagir aux informations extérieures, nos gènes, d’après ce que j’ai compris, peuvent se modifier légèrement face aux stimuli extérieurs ( ou fortement en cas de cancers ou autres), mais ne reviennent jamais en arrière, mais il y a une constante : l’homo sapiens tel que nous le connaissons aujourd’hui n’a que peut modifié son apparence et son mode de fonctionnement depuis des centaines de milliers d’années et quant aux plantes, certaines graminées (c’est « achéo- prouvé ») sont immuables depuis de dizaines de millions d’années ; En plein changement climatique dont on sait aujourd’hui qu’il est artificiel et qu’on se dirige vers une catastrophe écologique non maîtrisable actuellement, MONSANTO joue au brise glace en pleine fonte de l’Arctique.

    1. M. Barahj
      En réponse à : Inoxydable

      C’est surement vrai qu’une bonne idée comme modifier les gènes des plantes, altruiste , progressiste , a été pervertie et que l’expérimentation et la commercialisation ne sont plus poussée que par $$$$$

      Penser que les gènes de résistance soit aux herbicides, soit aux parasites, vont rester dans le schamps de soja ou qouique ce soit transgénique , je me demande comment des cerveaux de scientifiques peuvent faire semblant d’y croire.

      Mais je diverge sur le bon sens. Le bon sens disait et dit toujours à celui qui ne va pas à l’école que le soleil tourne autour de la terre.
      Et quant au réchauffement climatique d’origine humaine pure… je n’ai pas les moyens intellectuels d’en juger. Mais ce consensus souvent fanatique me rappelle celui de la responsabilité du cholestérol qui bouche les artères. Joker. En attendant ne pas nuire.

  4. Inoxydable

    J’ai été un peu catégorique et ne voudrait pas paraître manichéen : J’aurai dû dire  » en partie artificiel » , et personne actuellement ne peut affirmer que le changement ce climatique est naturel. Certains scientifiques l’affirment, d’autres prétendent le contraire. Il doit y avoir un peu des deux mais de la même manière qu’on ne peut mettre un bouchon sur un volcan pour l’empêcher d’entrer en activité, on ne peut pas empêcher les anomalies du courant de Humbolt dans l’océan ou les aberration de El Nino ou autre El Nina. Par contre on peut éviter d’en rajouter pour abîmer la nature et nous jeter droit dans le précipice. Pour ma part je m’en tiens à mes propres observations : J’ai vu en quelques années reculer le Glacier Blanc dans le massif des Écrins; j’ai un « ressenti » ( le terme est à la mode en météo) plus accru en matière de chaleur l’été ‘ mais le thermomètre ne trompe pas…) etc… Je ne suis pas un « écolo » hystérique et forcené mais et je me refuse à installer la climatisation chez moi pour l’instant car quand je vois , comme en Espagne par ex; d’immenses campings de caravanes, mobil homes, camping cars, tous équipés de la « clim » et dont l’ensemble forme au dessus, dans l’air, un rejet visible de fournaise qui se rajoute à la chaleur ambiante sans compter l’énergie gaspillée pour cela, Je préfère ainsi,comme dirait MDL « dans le doute m’abstenir… » et participer; à l’image du « colibri » à prévenir une catastrophe annoncée…
    P.S : Est on seulement capable de maîtriser l’énergie nucléaire ? Voyez du côté de Fukushima… ou Tchernobyl ! Et on n’a pas de Joker…

    1. jean-christophe
      En réponse à : Inoxydable

      bonjour docteur,

      après avoir dévoré votre livre « prévenir l’infarctus », j’aurais voulu vous poser quelques questions complémentaires histoire de peaufiner mon profil de « méditerranéen ». Je ne sais si c’est le lieu pour le faire, mais je me risque..Je précise, même si j’ai eu l’occasion de la dire dans un autre post que j’ai 43 ans (sans antécédents autres que le fait d’avoir eu de la tension dans la 30 taine ainsi que triglycérides et cholestérol…j’ai compris qu’il est inutile de s’intéresser à cela en sachant qu’en effet, tout cela est venu avec une très mauvaise hygiène de vie…) et que j’ai entrepris de mettre de l’ordre depuis environ 8 ans. je suis sportif…

      -vous dites dans votre livre, attention au fructose en précisant qu’il n’y a pas de soucis avec les fruits dans le cadre d’une « consommation raisonnable ». Il m’arrive d’en consommer 5/6 par jours plus éventuellement quelque fruits secs. Est-ce « raisonnable »?
      -vous dites attention au chocolat avec un ou deux carrés par jours. A la suite des conseils de david servan schreiber et richar beliveau, je prends environ 20 grammes de chocolat noir par jour 85% est ce trop et il faut prendre des précautions supplémentaires ou vos 1 ou 2 carrés recoupent -ils ces 20 grammes?
      -le fromage de chèvre « frais » que l’on trouve sur les marchés bio sont ils bien dans la catégorie des fromages fermentés?
      -est-ce que des algues type « nori » en paillette peuvent être intégrées dans un régime méditerranéen?
      -dernière question la plus difficile. Voilà suite aux conseils de DSS je m’étais mis à la cohérence cardiaque. j’ai vu que vous en parliez brièvement dans votre livre. Je « pratique » la cohérence » 3 fois 5 minutes par jour, matin, midi et soir. Or, depuis quelques temps déjà j’ai attaqué la méditation aussi. Et je me demande si selon vous la cohérence, en termes de santé, amène quelque chose en plus de la méditation ou si elle est uniquement un substitut relaxant que l’on peut abandonner quand on pratique la méditation quotidiennement?

      merci d’avance de vos précisions. Et surtout continuez, il n’y en a pas beaucoup qui font véritablement de la prévention!

      jean-christophe

      1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
        En réponse à : jean-christophe

        Ceci n’est pas une consultation.
        Réponses à vos questions :
        1-Est-ce « raisonnable » de consommer 5/6 fruits par jours, plus éventuellement quelque fruits secs ? Si vous pesez 150Kg, c’est peu ! Si vous pesez 50Kg c’est beaucoup sauf si ce sont de cerises ou des fraises …
        2- 1 ou 2 carrés de chocolat font-ils ces 20 grammes de chocolat? Ouais, ça ira mais ça dépend de votre poids à nouveau et de votre activité physique !
        3- Les fromages de chèvre « frais » que l’on trouve sur les marchés bio sont ils bien dans la catégorie des fromages fermentés? En principe oui !
        4- cohérence cardiaque et méditation, : pareil au même ; une symphonie de Mozart aussi, et un jogging encore et même des Ave Maria ! Ce qui compte, c’est de « décrocher » vraiment plusieurs fois par jour et pas « faire semblant » ; s’occuper de soi quoi !
        Bon vent, matelot !

        1. jean-christophe
          En réponse à : Michel de Lorgeril

          bonjour,

          merci capitaine de vos commentaires
          -oui en effet j’avais oublié de préciser :70 kg et sportif (3 fois 12 km/semaine). je pense que ce devrait être « raisonnable » pour les fruits et le chocolat…
          -au sujet de l’algue nori (ou autre d’ailleurs) je précise qu’il s’agit de paillettes bio de bretagne…est-ce que les méditerranéens mangeaient des algues?

          à bientôt

          jean-christophe

          1. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : jean-christophe

            A ma connaissance, les méditerranéens n’ont jamais mangé d’algues, probablement parce que l’écosystème méditerranéen n’est pas favorable aux algues comestibles.
            Mais je me sens pas très sûr avec cette question …
            Nous n’avons rien contre le nori …

          2. sandrine
            En réponse à : jean-christophe

            bonjour docteur,
            j’ai lu avec bonheur votre livre « prévenir »
            je me demandais seulement un chose.
            on m’a parlé plus jeune d’un « souffle au coeur » et un médecin m’a dit l’autre jour qu’il était toujours là
            Y a t’il un effort spécifique à faire en termes de mode de vie dans ce cas? Je précise que j’ai une alimentation proche de vos préconisations et que je m’apprête à reprendre le sport et que j’ai abandonné depuis un certain temps le yoga.
            Il en est de même pour mon mari (souffle au coeur diagnostiqué très tôt ) mais lui est déjà très sportif.
            Ceci n’est pas une consultation..

            merci d’avance de vos commentaires

          3. Michel de LorgerilMichel de Lorgeril Auteur de l’article
            En réponse à : sandrine

            En cardiologie moderne « souffle au cœur » n’a plus beaucoup de sens ; la très grande majorité de ceux que nous entendons sont bénignes ; c’était différent autrefois ; il faut espérer que celui qui a parlé de « souffle au cœur » chez vous ait su de quoi il parlait … A vérifier !

Commentaires : page 2 sur 2«12

Les commentaires sont fermés.